Predictive Analytics For Operational Decisions. Dr. Rado Kotorov

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Predictive Analytics For Operational Decisions. Dr. Rado Kotorov"

Transcription

1 Predictive Analytics For Operational Decisions Dr. Rado Kotorov

2 The Red and Black Side of Forecasts

3 We all have the data, but some organizations take the analysis one step further.

4

5 Use Cases Use Cases

6

7 Dealer Services Corporation Used Car Dealer Financing Big, High-Risk Industry DSC, Société de financement pour concessionnaires de voitures d occasion Secteur d activité étendu, à haut risque 18,700 used car dealerships vs. 41,250 franchises Franchises: -- 50% of sales new cars -- Higher profit margins -- Additional service revenue -- Large well trained staff Used Car Dealers: -- Stand alone -- Slim profit margins -- Less trained staff concessionnaires de voitures d occasion vs franchises Franchises: -- 50% des véhicules vendus sont des voitures neuves -- Des marges bénéficiaires plus importantes -- Une proposition de services assurant des revenus complémentaires -- Une équipe compétente, en nombre Concessionnaires de voitures d occasion -- Propriétaires indépendants -- Marges bénéficiaires réduites -- Un personnel moins bien formé

8 How it works: Dealer Floor Plan Financing Comment ça marche? Le financement des stocks des concessionnaires -- A specialized niche of asset based landing -- Lender get financing from banks -- Lender finance inventory by making an advance against the wholesale price of a specific piece of collateral (car) -- Individual loans are originated for each vehicle -- As each piece of collateral is sold by the dealer, the loan advance against that piece of collateral is repaid -- Une niche spécialisée dans le financement d actifs -- Le concessionnaire obtient le financement de DSC -- Le prêteur (DSC) finance le stock en procédant à une avance du prix du véhicule -- Des prêts sont émis pour chacun des véhicules -- Le prêt est immédiatement remboursé auprès de DSC lorsque le concessionnaire vend le véhicule

9 The Business Issue: Reduce Write-Offs Problématique: Réduire les impayés DSC Management Observations: -- Loan originators rely on personal relationships -- Subjective risk assessment -- Inconsistent performance Management by Objective: What gets measured, gets managed! Management by objective works - if you know the objectives. Ninety percent of the time you don't. Peter Drucker Challenge: How do you predict risk in order to set objectives? Les observations du Management de DSC: --Les initiateurs de prêts favorisent des relations de proximité -- L évaluation du risque est subjective -- Les performances sont inégales Management par objectif: Ce qui est mesuré, est encadré! Le Management par objectif fonctionne si vous connaissez ces objectifs. Dans 90% des cas, vous ne les connaissez pas. Peter Drucker Challenge: Comment prévoir le risque afin de définir les objectifs?

10 Explore/Explorer The Solution: RStat Predictive Modeling Solution: RStat Predictive Modeling Model/Modèle Deploy/Déployer Implement Dealer Loan Risk Scoring Applications: (1) Use WebFOCUS to access DSC dealer loan histories ERP data (2) Use RStat logistic regression to create a model and scoring routine for deployment (3) Use WebFOCUS to build web based scoring application for operational users and write scores to ERP (4) Use iway Data Quality Management to cleanse the data Mettre en œuvre des applications de notation pour évaluer les risques liés aux prêts octroyés aux concessionnaires : (1) Utiliser WebFOCUS pour accéder aux données ERP correspondantes à l historique des prêts octroyés par DSC aux concessionnaires (2) Utiliser RStat pour créer un modèle statistique et le déployer (3) Utiliser WebFOCUS pour diffuser une application statistique en mode web pour les utilisateurs opérationnels et écrire les scores dans l ERP (4) Utiliser iway Data Quality pour nettoyer les données

11 How It Works: Easy & Intuitive Comment ça marche? Simple & Intuitif - Initial 27% loan default rate - Taux initial de défaillance de prêt: 27% - Model differentiates between 10 segments - Best segment has 8% default rate - Worst segment has 52%% default rate - Le modèle segmente en 10 catégories les concessionnaires - Le meilleur segment a un taux de défaillance de 8% - La catégorie à risque maximal a un taux de défaillance de 52% - Model determines the contribution of each variable to final score - Users input application, model calculates score - Le modèle détermine la contribution de chaque variable au score final - Les utilisateurs entrent les données, le modèle calcule le score

12 Financial Impact from Deploying the RStat Model Les bénéfices financiers liés au déploiement du modèle RStat Avoiding bottom 10% customers could bring down the default rate by 5.1% (from 27.2% to 22.1%) Assuming $ 5,000 average write-off per default customer, avoiding bottom 20% customer could save $ 5.2 million Réduire de 10% la catégorie de clients la plus risquée permet de diminuer de 5,1% le taux de défaut de remboursement (de 27,2% à 22,1%) Réduire les créances individuelles de $ 5000 auprès des 20% de clients les plus risqués permet un gain de $ 5.2 million New Portfolio Default Rate Current Portfolio Default Rate 22.1% 18.0% 14.3% 11.1% 8.3% 27.2% 10% 20% 30% 40% 50% $ 2.9 MM $5.2 MM $ 7.2 MM $ 9.0 MM $ 10.5 MM Credit Loss Saved

13

14 Niche Retailing: Business Issues The Business Environment: Challenging environment Slow consumer spending Competition from the Web International competition The Problem: Loyalty due to location and convenience has decreased The Issue: How to leverage current loyalty program to increase loyalty and campaign responsiveness 65% of customers participate in the program

15 How It Works: Segmentation Segment customers based on shopping behavior Value, Recency, Preferences Top 3 deciles capture 80% of respondents Result: 20% incremental sales

16 Operationalizing it with ongoing monitoring

17 Retail Solutions Portfolio Strategy & Finance Sales planning and forecasting Performance Management Marketing Effectiveness Promotion Effectiveness Cross Channel marketing Merchandising Planning, Pricing, Assortment Size/Space, Planogram Shrinkage minimization Customer Management CRM and Loyalty Analytics Consumer Insights Customer satisfaction

18

19 Telecommunications: The Prepaid Subscriber The Industry: Prepaid phone subscribers is the new growth industry About 65% of new subscribers are prepaids About 22% of all mobile subscribers are prepaids. Highly competitive business driven by price conscious consumer: $45 vs $100 Customer Acquisition Incentives: Phones, free minutes, etc. Monetization Strategies : Retention Bite and switch to postpaid

20 Prepaid Subscribers: Only 45% Retention Rate The Paradox: Customers who do not accept promotional offers have already reduced their usage significantly and have made up their minds to churn out. Catch customers much in advance to increase the retention rates? Targeting customers in advance means more wasted offers on customers who were anyway going to renew the validity. The Question: How to target only real CHURN prospects?

21 Retention Solution For Prepaid Subscribers The Model: Use logistic regression to identify likely CHURNERS. The regression assigns probability to each subscriber The Data Analyzed: Usage Data: Call Volume, Call Duration, Call Frequency, Call Diversity / Density, Number Equity. SMS Behavior Usage of Value Added services Recharge Behavior Product / Plan / Package subscribed Promotional Campaign data Call center information

22 Results & Impact Monthly Campaign Metrics Without Analytics With Analytics Monthly Camapign Size (# of customers) 185, ,000 # of customers retained Avg. life of retained customer in months 19,493 26, Additional gross margin / month Telecalling Costs Cost of offer 5,789,474 7,962,570 1,500, ,000 3,055,556 2,543,973 Overall Cost Structure 4,555,556 3,443,973 Incremental Profits Generated by Analytics over a year 39,416,142

23 Telecom Solutions Portfolio Churn Management Managing Voluntary Churn Reactive Retention Programs Usage Enhancement Pricing Strategy Cross Sell / Up sell Programs Customer Lifetime Value Risk Management Managing Postpaid Collections Dunning Strategy Marketing Effectiveness Marketing Mix Modeling Campaign Management

24

Date: 09/11/15 www.crmconsult.com Version: 2.0

Date: 09/11/15 www.crmconsult.com Version: 2.0 Date: 9/11/2015 contact@crmconsult.fr Page 1 / 10 Table des matières 1 SUGARPSHOP : SCHEMA... 3 2 PRESENTATION... 4 3 SHOPFORCE WITH SCREENSHOTS... 5 3.1 CLIENTS... 5 3.2 ORDERS... 6 4 INSTALLATION...

Plus en détail

Canadian Worker Co-op Federation Annual General Meeting/Assemblé Générale Annuelle October/Octobre 30, 2015

Canadian Worker Co-op Federation Annual General Meeting/Assemblé Générale Annuelle October/Octobre 30, 2015 Annual General Meeting/Assemblé Générale Annuelle October/Octobre 30, 2015 How can you improve your co-op s bottom line? Comment pouvez-vous améliorer le revenu net de votre coopérative? How can you raise

Plus en détail

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Le capital Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs social capital An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Présentation des participants participants presentation Fondation Dufresne et Gauthier

Plus en détail

The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011

The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011 The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011 3rd largest European postal operator by turnover The most diversified European postal operator with 3 business lines 2010 Turnover Mail 52%

Plus en détail

Konstantin Avrachenkov, Urtzi Ayesta, Patrick Brown and Eeva Nyberg

Konstantin Avrachenkov, Urtzi Ayesta, Patrick Brown and Eeva Nyberg Konstantin Avrachenkov, Urtzi Ayesta, Patrick Brown and Eeva Nyberg Le présent document contient des informations qui sont la propriété de France Télécom. L'acceptation de ce document par son destinataire

Plus en détail

SCC / QUANTUM Kickoff 2015 Data Protection Best Practices

SCC / QUANTUM Kickoff 2015 Data Protection Best Practices SCC / QUANTUM Kickoff 2015 Data Protection Best Practices Stéphane Estevez QUANTUM Senior Product Marketing Manager EMEA Luc Vandergooten SCC Responsable Technique Data Protection Vers de nouveaux horizons

Plus en détail

Résultats de l étude globale du Data- Driven Marke7ng and Adver7sing dans le Monde Cecile Delettré, Board member Adetem, International coordinator

Résultats de l étude globale du Data- Driven Marke7ng and Adver7sing dans le Monde Cecile Delettré, Board member Adetem, International coordinator Résultats de l étude globale du Data- Driven Marke7ng and Adver7sing dans le Monde Cecile Delettré, Board member Adetem, International coordinator avec les associa*ons marke*ng françaises : Adetem, CMD,

Plus en détail

CONSULTATION PUBLIQUE DE L'IBPT CONCERNANT LA MISE EN ŒUVRE D'UN MODELE COLLECTING POUR LES SERVICES A VALEUR AJOUTEE ET INTERNET

CONSULTATION PUBLIQUE DE L'IBPT CONCERNANT LA MISE EN ŒUVRE D'UN MODELE COLLECTING POUR LES SERVICES A VALEUR AJOUTEE ET INTERNET CONSULTATION PUBLIQUE DE L'IBPT CONCERNANT LA MISE EN ŒUVRE D'UN MODELE COLLECTING POUR LES SERVICES A VALEUR AJOUTEE ET INTERNET INSTITUT BELGE DES SERVICES POSTAUX ET DES TELECOMMUNICATIONS 14 MARS 2001

Plus en détail

22 ème congrès Fapics

22 ème congrès Fapics 22 ème congrès Fapics Invités par et avec la contribution de : Grâce à nos partenaires : Instituts de formation 22 ème congrès Fapics Cabinets de conseil : Grâce à nos sponsors : 22 ème congrès Fapics

Plus en détail

Raising the efficiency gains of industry by ICT means

Raising the efficiency gains of industry by ICT means Raising the efficiency gains of industry by ICT means 1/44 E-Government Consortium Thales IS ATG 2/44 ICT gains are similar for governments Industry Gains Government Gains Revenue Growth Expand government

Plus en détail

Reconnaitre la complexité de l environnement multicanal

Reconnaitre la complexité de l environnement multicanal La gestion du risque dans un environement client multicanal Rachel Hunt Head, EMEA IDC Financial Insights #IDC-FI Reconnaitre la complexité de l environnement multicanal 2 1 Les nouvelles stratégies de

Plus en détail

1 ère mondiale. Carol PTAK "Roughly Right is better than precisely wrong"

1 ère mondiale. Carol PTAK Roughly Right is better than precisely wrong 1 ère mondiale Carol PTAK "Roughly Right is better than precisely wrong" All material and content copyright 2015 Institute. All rights reserved. 1 http://demanddriveninstitute.com/ Carol PTAK est actuellement

Plus en détail

GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables

GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables Can operational planning decrease distribution costs? - La gestion prévisionnelle pour diminuer les coûts de distribution?

Plus en détail

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME Agenda What do we have today? What are our plans? What needs to be solved! What do we have today?

Plus en détail

We Generate. You Lead.

We Generate. You Lead. www.contact-2-lead.com We Generate. You Lead. PROMOTE CONTACT 2 LEAD 1, Place de la Libération, 73000 Chambéry, France. 17/F i3 Building Asiatown, IT Park, Apas, Cebu City 6000, Philippines. HOW WE CAN

Plus en détail

40 LEA C1 - ANALYSE D EXPLOITATION (JANVIER 2005) cours de MRS FENNELLY ET DIOT

40 LEA C1 - ANALYSE D EXPLOITATION (JANVIER 2005) cours de MRS FENNELLY ET DIOT 40 LEA C1 - ANALYSE D EXPLOITATION (JANVIER 2005) cours de MRS FENNELLY ET DIOT FIRST PART Answer question 1 or question 2. Question 1 Simon Dillon commenced in business on 1 January 2004. He invested

Plus en détail

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing?

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Alexandre Loire A.L.F.A Project Manager July, 5th 2007 1. Changes to roles in customer/supplier relations a - Distribution Channels Activities End customer

Plus en détail

Tâches et Buts. Date D échéance. Tâche Buts Remarques. www.financiallywiseonheels.com

Tâches et Buts. Date D échéance. Tâche Buts Remarques. www.financiallywiseonheels.com Tâches et Buts Date D échéance Tâche Buts Remarques Objectifs Annuels Trafic Web Inscriptions Email Produits à vendre Services à vendre Suiveurs Pinterest Suiveurs Facebook Suiveurs Twitter Suiveurs YouTube

Plus en détail

Become. Business Provider for Matheo Software

Become. Business Provider for Matheo Software Become Business Provider for Matheo Software Who we are? Matheo Software was created in 2003 by business intelligence and information processing professionals from higher education and research. Matheo

Plus en détail

BNP Paribas Personal Finance

BNP Paribas Personal Finance BNP Paribas Personal Finance Financially fragile loan holder prevention program CUSTOMERS IN DIFFICULTY: QUICKER IDENTIFICATION MEANS BETTER SUPPORT Brussels, December 12th 2014 Why BNPP PF has developed

Plus en détail

Directions Marketing : réussir vos challenges stratégiques et opérationnels d aujourd hui

Directions Marketing : réussir vos challenges stratégiques et opérationnels d aujourd hui Directions Marketing : réussir vos challenges stratégiques et opérationnels d aujourd hui Transformation et maturité digitale de l entreprise : quelles avancées? Quels leviers pour gagner en performance?

Plus en détail

Hydro-Québec Distribution

Hydro-Québec Distribution Hydro-Québec Distribution 2004 Distribution Tariff Application Demande R-3541-2004 Request No. 1 Reference: HQD-5, Document 3, Page 6 Information Requests HQD says that it will be required to buy energy

Plus en détail

PRESENTATION. CRM Paris - 19/21 rue Hélène Boucher - ZA Chartres Est - Jardins d'entreprises - 28 630 GELLAINVILLE

PRESENTATION. CRM Paris - 19/21 rue Hélène Boucher - ZA Chartres Est - Jardins d'entreprises - 28 630 GELLAINVILLE PRESENTATION Spécialités Chimiques Distribution entreprise créée en 1997, a répondu à cette époque à la demande du grand chimiquier HOECHTS (CLARIANT) pour distribuer différents ingrédients en petites

Plus en détail

The managing Information system (S.I.D.) of the Civil Servants Health Insurance. Mutualité Fonction Publique - Direction des Systèmes d Information

The managing Information system (S.I.D.) of the Civil Servants Health Insurance. Mutualité Fonction Publique - Direction des Systèmes d Information The managing Information system (S.I.D.) of the Civil Servants Health Insurance Mutualité Fonction Publique - Direction des Systèmes d Information Joseph GARACOITS - Isabelle RICHARD France Intervention

Plus en détail

The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you.

The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you. General information 120426_CCD_EN_FR Dear Partner, The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you. To assist navigation

Plus en détail

LOI SUR LE FONDS DU PATRIMOINE DES TERRITOIRES DU NORD-OUEST NORTHWEST TERRITORIES HERITAGE FUND ACT

LOI SUR LE FONDS DU PATRIMOINE DES TERRITOIRES DU NORD-OUEST NORTHWEST TERRITORIES HERITAGE FUND ACT NORTHWEST TERRITORIES HERITAGE FUND ACT NORTHWEST TERRITORIES HERITAGE FUND REGULATIONS R-008-2013 AMENDED BY LOI SUR LE FONDS DU PATRIMOINE DES TERRITOIRES DU NORD-OUEST RÈGLEMENT SUR LE FONDS DU PATRIMOINE

Plus en détail

WHAT IS A BUSINESS MODEL?

WHAT IS A BUSINESS MODEL? WHAT IS A BUSINESS MODEL? Définition Un business model est un outil conceptuel qui comprend une série d éléments ainsi que leurs relations et qui permet d exprimer la logique selon laquelle une entreprise

Plus en détail

Smarter Commerce TRANSFORMER LES DONNÉES EN DÉCISIONS ET LES DÉCISIONS EN ACTIONS. Hervé Dhélin IBM herve.dhelin@fr.ibm.

Smarter Commerce TRANSFORMER LES DONNÉES EN DÉCISIONS ET LES DÉCISIONS EN ACTIONS. Hervé Dhélin IBM herve.dhelin@fr.ibm. Smarter Commerce TRANSFORMER LES DONNÉES EN DÉCISIONS ET LES DÉCISIONS EN ACTIONS Hervé Dhélin IBM herve.dhelin@fr.ibm.com 14/09/2011 Achats et suivi des approvisionnements en produits, compo-sants et

Plus en détail

JSIam Introduction talk. Philippe Gradt. Grenoble, March 6th 2015

JSIam Introduction talk. Philippe Gradt. Grenoble, March 6th 2015 Introduction talk Philippe Gradt Grenoble, March 6th 2015 Introduction Invention Innovation Market validation is key. 1 Introduction Invention Innovation Market validation is key How to turn a product

Plus en détail

D Analyste financier et Gestionnaire de fortunes

D Analyste financier et Gestionnaire de fortunes MODULES FINAL D Analyste financier et Gestionnaire de fortunes Copyright 2014, AZEK AZEK, Feldstrasse 80, 8180 Bülach, T +41 44 872 35 35, F +41 44 872 35 32, info@azek.ch, www.azek.ch Table des matières

Plus en détail

Fiche d Inscription / Entry Form

Fiche d Inscription / Entry Form Fiche d Inscription / Entry Form (A renvoyer avant le 15 octobre 2014 Deadline octobrer 15th 2014) Film Institutionnel / Corporate Film Film Marketing Produit / Marketing Product film Film Communication

Plus en détail

ICH Q8, Q9 and Q10. Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008

ICH Q8, Q9 and Q10. Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008 ICH Q8, Q9 and Q10 An Opportunity to Build Quality into Product Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008 Sequence

Plus en détail

2. Emissions de garanties. 2. Guarantees. L encours moyen 2014 des engagements de cautions s établit à 238 M en baisse de 28% par rapport à 2013.

2. Emissions de garanties. 2. Guarantees. L encours moyen 2014 des engagements de cautions s établit à 238 M en baisse de 28% par rapport à 2013. 2. Emissions de garanties 2. Guarantees L encours moyen 2014 des engagements de cautions s établit à 238 M en baisse de 28% par rapport à 2013. Average outstanding guarantee in 2014 stood at 238 million,

Plus en détail

Le MDM (Master Data Management) Pierre angulaire d'une bonne stratégie de management de l'information

Le MDM (Master Data Management) Pierre angulaire d'une bonne stratégie de management de l'information Darren Cooper Information Management Consultant, IBM Software Group 1st December, 2011 Le MDM (Master Data Management) Pierre angulaire d'une bonne stratégie de management de l'information Information

Plus en détail

L offre IBM Software autour de la valeur métier

L offre IBM Software autour de la valeur métier IBM Frame Mai 2011 L offre IBM Software autour de la valeur métier Hervé Rolland - Vice Président, Software Group France Milestones that Matter: IBM Software Acquisitions Milestones that Matter: IBM Software

Plus en détail

Nos bons plans / Our good deals (22/12/13-18/04/14)

Nos bons plans / Our good deals (22/12/13-18/04/14) Nos bons plans / Our good deals (22/12/13-18/04/14) Conditions page 15 Tarifs Individuels /Individuals Rates 21/12/2013 18/04/2014 Conditions page 15 Tarifs Famille-Tribu-Duo / Family-Tribu-Duo Rates 07/12

Plus en détail

ICHEC MANAGEMENT SCHOOL

ICHEC MANAGEMENT SCHOOL CASE TELECOMMUNICATION - MOBISTAR BUSINESS CASE TELECOMMUNICATIONS - MOBISTAR Defort Florence De Veyt Marie-Laure Dierickx Arnaud Leruite Julien Marlot Camille ICHEC MANAGEMENT SCHOOL MOBISTAR, EN ROUTE

Plus en détail

LE RENDEZ-VOUS DE L ASSURANCE TRANSPORT CANNES 28 & 29 avril 2009

LE RENDEZ-VOUS DE L ASSURANCE TRANSPORT CANNES 28 & 29 avril 2009 LE RENDEZ-VOUS DE L ASSURANCE TRANSPORT CANNES 28 & 29 avril 2009 Les réponses du risk management et des couvertures d assurances à l évolution du transport et de la logistique? How could the risk mangement

Plus en détail

Dans ce numéro. Archives e-newsletter. Pour nous joindre. English to follow.

Dans ce numéro. Archives e-newsletter. Pour nous joindre. English to follow. English to follow. Dans ce numéro L OSBI présente les statistiques du deuxième trimestre L Ombudsman des services bancaires et d investissement (OSBI) présente aujourd hui les statistiques du deuxième

Plus en détail

Chapitre 4 Modèles d actualisation des flux monétaires disponibles. FIN5570- Analyse et évaluation financière d'entreprise 1

Chapitre 4 Modèles d actualisation des flux monétaires disponibles. FIN5570- Analyse et évaluation financière d'entreprise 1 Chapitre 4 Modèles d actualisation des flux monétaires disponibles FIN5570- Analyse et évaluation financière d'entreprise 1 Plan de la séance Évaluation des Prévisions des flux monétaires disponibles FCFF

Plus en détail

FOR BOOKSELLERS AND SUBSCRIPTION AGENCIES POUR LES LIBRAIRES ET LES DIFFUSEURS

FOR BOOKSELLERS AND SUBSCRIPTION AGENCIES POUR LES LIBRAIRES ET LES DIFFUSEURS SOCIÉTÉ MATHÉMATIQUE DE FRANCE 2009 RATES AND INSTRUCTIONS FOR BOOKSELLERS AND SUBSCRIPTION AGENCIES TARIFS ET INSTRUCTIONS POUR LES LIBRAIRES ET LES DIFFUSEURS Pour tout contact avec la SMF, merci de

Plus en détail

34, rue Duranton 75015 Paris Tél. : +33 (0)1 44 26 25 44 Fax : +33 (0)173 72 99 09 contact@objectim.fr www.objectim.fr

34, rue Duranton 75015 Paris Tél. : +33 (0)1 44 26 25 44 Fax : +33 (0)173 72 99 09 contact@objectim.fr www.objectim.fr 34, rue Duranton 75015 Paris Tél. : +33 (0)1 44 26 25 44 Fax : +33 (0)173 72 99 09 contact@objectim.fr www.objectim.fr des projets maîtrisés / the well-managed projects ANALYSER ORGANISER AGIR CONTROLER

Plus en détail

SOCIAL INTELLIGENCE BUSINESS RESULTS

SOCIAL INTELLIGENCE BUSINESS RESULTS SOCIAL INTELLIGENCE BUSINESS RESULTS Faire de l écoute et de l analyse des réseaux sociaux un outil stratégique pour une marque Intervention 28/11/2014 Les marques et Internet Perspective sur 20 ans 1995

Plus en détail

David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments

David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments Article (Accepted version) (Refereed) Original citation: Marsden, David

Plus en détail

GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables. Presentation and snapshot of achieved work

GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables. Presentation and snapshot of achieved work GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables Presentation and snapshot of achieved work FLEXIPAC meeting Bertrand Cornélusse, University of Liège December 2014 1 P L

Plus en détail

Les licences Creative Commons expliquées aux élèves

Les licences Creative Commons expliquées aux élèves Les licences Creative Commons expliquées aux élèves Source du document : http://framablog.org/index.php/post/2008/03/11/education-b2i-creative-commons Diapo 1 Creative Commons presents : Sharing Creative

Plus en détail

Récapitulatif du budget et du plan de financement (en milliers de dollars des États-Unis) Catégorie de dépenses FIDA Cofinancement 1 Gestion des projets 270 000 110 000 Consultants recrutés pour de courtes

Plus en détail

Fiche d Inscription / Entry Form

Fiche d Inscription / Entry Form Fiche d Inscription / Entry Form Catégories - Category Film Institutionnel / Corporate Film Film Marketing Produit / Marketing Product film Film Communication Interne / Internal Communication film Film

Plus en détail

Libérer le pouvoir des médias sociaux Passer du Like au Love

Libérer le pouvoir des médias sociaux Passer du Like au Love Libérer le pouvoir des médias sociaux Passer du Like au Love Pascal Hary Customer experience & Social Sales Development Director 1 Copyright 2013, Oracle and/or its affiliates. All rights reserved. pascal.hary@oracle.com

Plus en détail

Agile&:&de&quoi&s agit0il&?&

Agile&:&de&quoi&s agit0il&?& Association Nationale des Directeurs des Systèmes d Information &:&de&quoi&s agit0il&?& Pierre Delort, Président, Association Nationale des DSI http://www.andsi.fr/tag/delort/ Document confidentiel Ne

Plus en détail

Informations principales / Main information

Informations principales / Main information Fiche d Inscription Entry Form À renvoyer avant le 15 Octobre 2015 Deadline October 15th 2015 Dans quelle catégorie participez-vous? In what category do you participate? Institutionnel / Corporate Marketing

Plus en détail

INSTITUT MARITIME DE PREVENTION. For improvement in health and security at work. Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM

INSTITUT MARITIME DE PREVENTION. For improvement in health and security at work. Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM INSTITUT MARITIME DE PREVENTION For improvement in health and security at work Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM Maritime fishing Shellfish-farming Sea transport 2005 Le pilier social

Plus en détail

Educational planning school census by mobile phone technology PPP-EMIS AFRICA PROJECT. Ilona Genevois & Khadim Sylla

Educational planning school census by mobile phone technology PPP-EMIS AFRICA PROJECT. Ilona Genevois & Khadim Sylla Educational planning school census by mobile phone technology PPP-EMIS AFRICA PROJECT Ilona Genevois & Khadim Sylla Summary of presentation I. Background of the project II. Implementation process of data

Plus en détail

Innovation et système d information chez IBM WEB 2.0

Innovation et système d information chez IBM WEB 2.0 Innovation et système d information chez IBM WEB 2.0 2006 IBM Corporation Didier ROCHE Directeur BT&IT France, NWA 07 Février 2008 La feuille de route de la Business Transformation chez IBM Supporter la

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

THE EVOLUTION OF CONTENT CONSUMPTION ON MOBILE AND TABLETS

THE EVOLUTION OF CONTENT CONSUMPTION ON MOBILE AND TABLETS THE EVOLUTION OF CONTENT CONSUMPTION ON MOBILE AND TABLETS OPPA investigated in March 2013 its members, in order to design a clear picture of the traffic on all devices, browsers and apps. One year later

Plus en détail

Section B: Receiving and Reviewing the Technician Inspection Report & Claims Decision Process

Section B: Receiving and Reviewing the Technician Inspection Report & Claims Decision Process Phoenix A.M.D. International Inc. - Claim Procedures, Timelines & Expectations Timelines & Expectations 1. All telephone messages and e-mail correspondence is to be handled and responded back to you within

Plus en détail

Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises

Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises Workshop on Integrated management of micro-databases Deepening business intelligence within central banks statistical

Plus en détail

IS/07/TOI/164004. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=6140

IS/07/TOI/164004. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=6140 La vente au détail - RetAiL est un cours fondé sur la technologie de l information, un IS/07/TOI/164004 1 Information sur le projet La vente au détail - RetAiL est un cours fondé sur la technologie de

Plus en détail

The assessment of professional/vocational skills Le bilan de compétences professionnelles

The assessment of professional/vocational skills Le bilan de compétences professionnelles The assessment of professional/vocational skills Le bilan de compétences professionnelles 03/06/13 WHAT? QUOI? Subject Sujet The assessment of professional/vocational skills (3 hours) Bilan de compétences

Plus en détail

CAPITALS. Dubaï London Heahtrow Hong Kong Paris Roissy Singapore Amsterdam Frankfurt Seoul Bangkok Istanbul CONTINENT

CAPITALS. Dubaï London Heahtrow Hong Kong Paris Roissy Singapore Amsterdam Frankfurt Seoul Bangkok Istanbul CONTINENT Barbara Lavernos CAPITALS 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Dubaï London Heahtrow Hong Kong Paris Roissy Singapore Amsterdam Frankfurt Seoul Bangkok Istanbul th CONTINENT TRAVEL business AIRPORTS 57% DOWNTOWN DUTY

Plus en détail

IFR GfK Le Big Data : Comprendre les Consommateurs, Accroitre la Valeur des Etudes Marketing

IFR GfK Le Big Data : Comprendre les Consommateurs, Accroitre la Valeur des Etudes Marketing IFR GfK Le Big Data : Comprendre les Consommateurs, Accroitre la Valeur des Etudes Marketing GfK IFR Fabrice@Benaut.com CIO IFR Group, CIL GfK IBM Patrice Poiraud Directeur Big Data & Analytics, IBM France

Plus en détail

PARIS ORLY. Votre contact / Your contact: et / and:

PARIS ORLY. Votre contact / Your contact: et / and: GPS 2 22 21 E 48 44 20 N Votre contact / Your contact: et / and: Accueil : Téléphone de courtoisie Reception: Courtesy phonew Cabines téléphoniques publiques Public phone kiosks AÉROPORT DE TT CAR TRANSIT

Plus en détail

Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques

Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques Le projet est Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques Mars 2015 Programme inter-organisations pour la gestion rationnelle des produits

Plus en détail

Managing Electricity Sourcing in Europe's Energy Intensive Industry - A Methodology to Develop an Electricity Sourcing Strategy

Managing Electricity Sourcing in Europe's Energy Intensive Industry - A Methodology to Develop an Electricity Sourcing Strategy Managing Electricity Sourcing in Europe's Energy Intensive Industry - A Methodology to Develop an Electricity Sourcing Strategy THÈSE N O 5124 (2011) PRÉSENTÉE le 22 septembre 2011 À LA FACULTÉ MANAGEMENT

Plus en détail

L offre décisionnel IBM. Patrick COOLS Spécialiste Business Intelligence

L offre décisionnel IBM. Patrick COOLS Spécialiste Business Intelligence L offre décisionnel IBM Patrick COOLS Spécialiste Business Intelligence Le marché du Business Intelligence L enjeux actuel des entreprises : devenir plus «agiles» Elargir les marchés tout en maintenant

Plus en détail

Big Data -Comment exploiter les données et les transformer en prise de décisions?

Big Data -Comment exploiter les données et les transformer en prise de décisions? IBM Global Industry Solution Center Nice-Paris Big Data -Comment exploiter les données et les transformer en prise de décisions? Apollonie Sbragia Architecte Senior & Responsable Centre D Excellence Assurance

Plus en détail

AOC Insurance Broker Compare vos Assurances Santé Internationale Economisez jusqu à 40 % sur votre prime

AOC Insurance Broker Compare vos Assurances Santé Internationale Economisez jusqu à 40 % sur votre prime Compare vos Assurances Santé Internationale Economisez jusqu à 40 % sur votre prime aide les expatriés et les voyageurs à construire l assurance santé expatrié avec le meilleur prix, garantie et service

Plus en détail

GEIDE MSS /IGSS. The electronic document management system shared by the Luxembourg

GEIDE MSS /IGSS. The electronic document management system shared by the Luxembourg GEIDE MSS /IGSS The electronic document management system shared by the Luxembourg Social Security Ministry and IGSS Introduction: The administrative context IGSS missions Legal and international affairs

Plus en détail

Empowering small farmers and their organizations through economic intelligence

Empowering small farmers and their organizations through economic intelligence Empowering small farmers and their organizations through economic intelligence Soutenir les petits agriculteurs et leurs organisations grâce à l intelligence économique XOF / kg RONGEAD has been supporting

Plus en détail

In this issue: Newsletter archive. How to reach us. Le français suit.

In this issue: Newsletter archive. How to reach us. Le français suit. Le français suit. The Ombudsman for Banking Services and Investments (OBSI) today released its complaint statistics for the fourth quarter of its 2010 fiscal year (August 1, 2010 to October 31, 2010).

Plus en détail

COLLOQUE AVIATION ET ENVIRONNEMENT, PAU 6 ET 7 FÉVRIER 2013

COLLOQUE AVIATION ET ENVIRONNEMENT, PAU 6 ET 7 FÉVRIER 2013 COLLOQUE AVIATION ET ENVIRONNEMENT, PAU 6 ET 7 FÉVRIER 2013 Le marché des équipements, des éléments d avion, des moteurs recyclés Introduction à la table ronde : Christophe Gauthierot,Directeur Général

Plus en détail

Extension fonctionnelle d un CRM. CRM étendu >> Conférence-débat 15 April 2015. Club Management des Systèmes d Information de l'iae de Paris Alumni

Extension fonctionnelle d un CRM. CRM étendu >> Conférence-débat 15 April 2015. Club Management des Systèmes d Information de l'iae de Paris Alumni Extension fonctionnelle d un CRM Conférence-débat 15 April 2015 Club Management des Systèmes d Information de l'iae de Paris Alumni CRM étendu >> Programme // CRM étendu Vision 360 et Plateforme Cloud

Plus en détail

Marketing et CRM: Comment définir une stratégie informatique en fonction de la stratégie commerciale?

Marketing et CRM: Comment définir une stratégie informatique en fonction de la stratégie commerciale? Marketing et CRM: Comment définir une stratégie informatique en fonction de la stratégie commerciale? Jean - Charles Neau Juin 2008 La croissance requiert du soin et de l attention 2 Le CRM n est jamais

Plus en détail

UN ENVIRONNEMENT CHINOIS EN PERPÉTUELLE MUTATION Une réglementation évolutive - Fiscalité TVA, Business Tax, récupération de TVA export - Contrôle des changes vers un assouplissement - Charges sociales

Plus en détail

ADVANCEMENT DESIGN ADVANCEMENT DESIGN LTD. Business Start up Packages. Initial Client meeting. Start up Pack 1. Start up Pack 2.

ADVANCEMENT DESIGN ADVANCEMENT DESIGN LTD. Business Start up Packages. Initial Client meeting. Start up Pack 1. Start up Pack 2. LTD 314 Fairfield Road, Droylsden, Manchester M43 6AN. t: 0161 371 0941 m: 0797 909 1022 e: phil@advancementdesign.co.uk www.advancementdesign.co.uk Business Start up Packages Below are a few of the services

Plus en détail

Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement

Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement et des réseaux Session 3 Big Data and IT in Transport: Applications, Implications, Limitations Jacques Ehrlich/IFSTTAR h/ifsttar

Plus en détail

Cloud Computing et Software as a Service (SaaS) - la stratégie Oracle CRM On Demand

Cloud Computing et Software as a Service (SaaS) - la stratégie Oracle CRM On Demand Cloud Computing et Software as a Service (SaaS) - la stratégie Oracle CRM On Demand Vincent DESVERONNIERES - CRM Sales Development Manager, EMEA Agenda Companies Strategies, IT Imperatives

Plus en détail

TARIFS PUBLICS 2015 / 2016 PUBLIC RATES

TARIFS PUBLICS 2015 / 2016 PUBLIC RATES TARIFS PUBLICS 2015 / 2016 PUBLIC RATES DU / FROM 05/12/2015 AU / TO 11/12/2015 SKIEZ TOUS AU TARIF ENFANT! Kids price for everyone 2 adultes + 2 enfants 2 adults + 2 children 6 jours/days 187,20 127,60

Plus en détail

La vérification des gaz à effet de serre

La vérification des gaz à effet de serre La vérification des gaz à effet de serre Anne Duprat Directrice principale Chris Ridley-Thomas Associé LE 26 OCTOBRE 2011 Introduction La vérification des gaz à effet de serre Une exigence pour certains

Plus en détail

Conférence Bales II - Mauritanie. Patrick Le Nôtre. Directeur de la Stratégie - Secteur Finance Solutions risques et Réglementations

Conférence Bales II - Mauritanie. Patrick Le Nôtre. Directeur de la Stratégie - Secteur Finance Solutions risques et Réglementations Conférence Bales II - Mauritanie Patrick Le Nôtre Directeur de la Stratégie - Secteur Finance Solutions risques et Réglementations AGENDA Le positionnement et l approche de SAS Notre légitimité dans les

Plus en détail

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years.

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years. Linja Game Rules 2 players Ages 8+ Published under license from FoxMind Games NV, by: FoxMind Games BV Stadhouderskade 125hs Amsterdam, The Netherlands Distribution in North America: FoxMind USA 2710 Thomes

Plus en détail

_COURSES SPRING SEMESTER 2011

_COURSES SPRING SEMESTER 2011 _COURSES SPRING SEMESTER 2011 Spring semester from January 3 rd to July 2 nd 2011 (exact dates of the semester depends on the courses taken, please refer to the calendar per school and year) Important

Plus en détail

deux tâches dans le tableau et à cliquer sur l icône représentant une chaîne dans la barre d outils. 14- Délier les tâches : double cliquer sur la

deux tâches dans le tableau et à cliquer sur l icône représentant une chaîne dans la barre d outils. 14- Délier les tâches : double cliquer sur la MS Project 1- Créer un nouveau projet définir la date du déclenchement (début) ou de la fin : File New 2- Définir les détails du projet : File Properties (permet aussi de voir les détails : coûts, suivi,

Plus en détail

DICTIONNAIRE DE SPIRITUALITé ASCéTIQUE ET MYSTIQUE : DOCTRINE ET HISTOIRE...

DICTIONNAIRE DE SPIRITUALITé ASCéTIQUE ET MYSTIQUE : DOCTRINE ET HISTOIRE... Read Online and Download Ebook DICTIONNAIRE DE SPIRITUALITé ASCéTIQUE ET MYSTIQUE : DOCTRINE ET HISTOIRE... DOWNLOAD EBOOK : DICTIONNAIRE DE SPIRITUALITé ASCéTIQUE ET Click link bellow and free register

Plus en détail

ADQ IR Implementation

ADQ IR Implementation ADQ IR Implementation DSNA experience Direction Générale de l Aviation Civile CONTENTS DSNA considerations ADQ objectives The context : a coordinated approach DSNA approach to ADQ implementation The pillars

Plus en détail

FORMATION CONTINUE en Français Langue Étrangère

FORMATION CONTINUE en Français Langue Étrangère Francés y inglés / Francese e inglese / Französisch und englischem FORMATION CONTINUE en Français Langue Étrangère L EFI, située au cœur de Paris, dans le Marais, est à proximité des principales lignes

Plus en détail

Francoise Lee. www.photoniquequebec.ca

Francoise Lee. www.photoniquequebec.ca Francoise Lee De: Francoise Lee [francoiselee@photoniquequebec.ca] Envoyé: 2008 年 11 月 17 日 星 期 一 14:39 À: 'Liste_RPQ' Objet: Bulletin #46 du RPQ /QPN Newsletter #46 No. 46 novembre 2008 No. 46 November

Plus en détail

Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite.

Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite. Rational ClearCase or ClearCase MultiSite Version 7.0.1 Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite. Product Overview IBM Rational

Plus en détail

Introduction. Règlement général des TPs - Rappel. Objectifs du cours. Génie logiciel. Génie logiciel

Introduction. Règlement général des TPs - Rappel. Objectifs du cours. Génie logiciel. Génie logiciel Introduction Génie logiciel Philippe Dugerdil Génie logiciel «The disciplined application of engineering, scientific and mathematical principles, methods and tools to the economical production of quality

Plus en détail

Assoumta Djimrangaye Coordonnatrice de soutien au développement des affaires Business development support coordinator

Assoumta Djimrangaye Coordonnatrice de soutien au développement des affaires Business development support coordinator 2008-01-28 From: [] Sent: Monday, January 21, 2008 6:58 AM To: Web Administrator BCUC:EX Cc: 'Jean Paquin' Subject: RE: Request for Late Intervenorship - BCHydro Standing Offer C22-1 Dear Bonnie, Please

Plus en détail

LA PERSONNE SPÉCIALE

LA PERSONNE SPÉCIALE LA PERSONNE SPÉCIALE These first questions give us some basic information about you. They set the stage and help us to begin to get to know you. 1. Comment tu t appelles? What is your name? Je m appelle

Plus en détail

Face Recognition Performance: Man vs. Machine

Face Recognition Performance: Man vs. Machine 1 Face Recognition Performance: Man vs. Machine Andy Adler Systems and Computer Engineering Carleton University, Ottawa, Canada Are these the same person? 2 3 Same person? Yes I have just demonstrated

Plus en détail

Panier d achat, valeur client. récession. Christine Balagué Titulaire Chaire réseaux sociaux Institut Telecom Co-Présidente de Renaissance Numérique

Panier d achat, valeur client. récession. Christine Balagué Titulaire Chaire réseaux sociaux Institut Telecom Co-Présidente de Renaissance Numérique Panier d achat, valeur client et. récession Christine Balagué Titulaire Chaire réseaux sociaux Institut Telecom Co-Présidente de Renaissance Numérique Dépenses d achat, panier d achat et crise Source:

Plus en détail

The evolution and consequences of the EU Emissions Trading System (EU ETS)

The evolution and consequences of the EU Emissions Trading System (EU ETS) The evolution and consequences of the EU Emissions Trading System (EU ETS) Jon Birger Skjærseth Montreal 27.10.08 reproduction doivent être acheminées à Copibec (reproduction papier) Introduction What

Plus en détail

Contrôle Interne et Gouvernance IT avec Lotus Business Control and Reporting. Olivier Elluin

Contrôle Interne et Gouvernance IT avec Lotus Business Control and Reporting. Olivier Elluin Contrôle Interne et Gouvernance IT avec Lotus Business Control and Reporting Olivier Elluin Agenda Contrôle Interne et Gouvernance IT Lotus Business Control and Reporting Besoins Fonctions Générales Présentation

Plus en détail

Jean-Pascal Ancelin Directeur Commercial Information Builders. Conférence IDC Jeudi 11 juin 2009

Jean-Pascal Ancelin Directeur Commercial Information Builders. Conférence IDC Jeudi 11 juin 2009 Simplifier l accès et la mise à disposition de l information en temps réel dans l entreprise: Les exemples de Ford, NYC Dept. of Health, Police de la ville de Richmond Jean-Pascal Ancelin Directeur Commercial

Plus en détail

6. Les désastres environnementaux sont plus fréquents. 7. On ne recycle pas ses déchets ménagers. 8. Il faut prendre une douche au lieu d un bain.

6. Les désastres environnementaux sont plus fréquents. 7. On ne recycle pas ses déchets ménagers. 8. Il faut prendre une douche au lieu d un bain. 1. Notre planète est menacée! 2. Il faut faire quelque chose! 3. On devrait faire quelque chose. 4. Il y a trop de circulation en ville. 5. L air est pollué. 6. Les désastres environnementaux sont plus

Plus en détail

RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION. (Decree 99-778 of September 10, 1999) QUESTIONNAIRE. Family Name...

RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION. (Decree 99-778 of September 10, 1999) QUESTIONNAIRE. Family Name... COMMISSION FOR THE COMPENSATION OF VICTIMS OF SPOLIATION RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION (Decree 99-778 of September 10, 1999) Case Number : (to remind in all

Plus en détail

Action concrète 3 Vulgarisation de la connaissance du droit des femmes et renforcement de leurs capacités à défendre leurs droits

Action concrète 3 Vulgarisation de la connaissance du droit des femmes et renforcement de leurs capacités à défendre leurs droits NGO official partner of UNESCO (consultative status) and in Special consultative status with the United Nations ECOSOC since 2012 Millennia2015, "An action plan for women's empowerment", Foresight research

Plus en détail