PROJET TUTEURÉ. Romain Blanc Nicolas Bulcourt Emeline Catalano Thomas Compagne Germain Gasdon Yoann Germain. Groupe C Tuteur IUT : Mme Cassier-Hans

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROJET TUTEURÉ. Romain Blanc Nicolas Bulcourt Emeline Catalano Thomas Compagne Germain Gasdon Yoann Germain. Groupe C Tuteur IUT : Mme Cassier-Hans"

Transcription

1 PROJET TUTEURÉ Romain Blanc Nicolas Bulcourt Emeline Catalano Thomas Compagne Germain Gasdon Yoann Germain Groupe C Tuteur IUT : Mme Cassier-Hans

2 RAPPEL DES MISSIONS DE DÉPART I. Préparation du projet Notre projet tuteuré a été effectué en coopération avec l'association iséroise Les Antennes qui distribue gratuitement des journaux dans plus de 600 points de distribution dans la région grenobloise. C'est avec elle et en coopération avec la région Rhône Alpes que nous devions réaliser une enquête téléphonique répondant à la problématique "L'activité des femmes en milieu rural". Pour cela, et suite à la première rencontre avec Mme Benoit Janin au sein des locaux de l'association, plusieurs objectifs à remplir nous ont été fixé. UN NOMBRE PRÉDÉFINI DE FEMMES À INTERROGER En accord avec Mme Benoit Janin (responsable du journal de l'association), il a été convenu de fixer le nombre d'interrogées à 300 femmes afin d'avoir un échantillon assez grand pour être représentatif des femmes habitant dans un milieu rural proche de la région grenobloise. A partir de cela, plusieurs interrogations vont se poser : - Quelles sont les femmes à interroger? Étudiantes ou non? - Devons nous interroger un nombre équivalent de femmes par domaine ou bien effectuer un découpage proportionnel du nombre de femme par nombre de personnes présentes dans chaque domaine? Ce qu'on a appris... La Rigueur de l'organisation Nous avons vraiment appris à bien gérer notre temps afin d'avoir une vue d'ensemble détaillée de toutes les communes susceptibles d'être appelées. Cette rigueur facilite grandement le travail de recherche. UN DÉCOUPAGE GÉOGRAPHIQUE Si c'était à refaire, on aurait... Choix subjectifs Nos choix de communes furent purement subjectifs puisque nous n'avons choisis en priorité les petites communes (par rapport à la densité/ km²) et surtout des communes qui avaient beau être à moins d'une heure de Grenoble, elle restait à plus de 60 kilomètres. Nous avancions donc un peu à «l'aveuglette» et n'avons pas vraiment demandé de renseignements à notre tuteur voire à Mme Benoit Janin. Heureusement nos choix s'avéraient les bons mais il aurait pu en être autrement. Les femmes à interroger devront habiter la région grenobloise et plus précisément, à moins d'une heure de Grenoble. Pour cela plusieurs domaines seront choisis : - Le Vercors - Le Valbonnais - La vallée du Grésivaudan - La Chartreuse - La Matheysine 2/10

3 ORGANISATION AUTOUR DE CES PREMIERS OBJECTIFS I. Préparation du projet Le premier objectif ne posera pas, à la suite de cette première réunion, de nombreux problèmes d'organisation puisque le nombre de personnes interrogées a été partagé équitablement. Étant donné que nous étions 6 dans le groupe, il a été naturellement décidé de découper le nombre d'interrogées à 50 par personnes. En revanche, nous nous sommes plutôt interrogés sur le second objectif qui est, rappelons le, un découpage géographique de la population à étudier. A la base, n'ayant pas de réelles connaissances géographiques des différents massifs de l'agglomération grenobloise (c'est à dire où se situent tel ou tel massif), il nous a fallu repérer sur une carte les différentes zones à étudier. IDÉE 1 Nous avions, à la base, décidé de prendre une carte et de tracer au compas un rond qui ferait environ 60 kilomètres de distance autour de Grenoble (voir carte plus bas) mais nous nous rendrons compte que cette technique ne sera pas adaptable à notre projet pour plusieurs raisons : - Le rond prendra en compte certaines parties qui ne seront pas adaptées à notre sondage puisque l'on doit s'occuper uniquement des communes rurales de la région grenobloise. Or à 60 kilomètres, nous avons bien certaines communes que l'on pourrait choisir mais aussi une bonne moitié à rejeter. Par exemple, à cette distance nous Ce qu'on a appris Rapidité d'adaptation : Dès lors que nous avons commencé nos recherches par la première idée (le compas sur la carte), nous avons bien vu qu'il serait très compliqué d'en extraire quelque chose. Nous avons su rapidement réagir à ce problème, ce qui nous a permis d'être bien dans les temps! retrouvons bien l'ensemble des massifs demandés mais aussi toute la partie savoyarde appartenant elle à l'agglomération chambérienne, ou bien des parties faisant partie de la Drôme (côté Valence). Il était trop contraignant de choisir à quelle agglomération appartenait telle ou telle partie entourée. Et il n'était pas pensable d'interroger des personnes pensant faire partie de la région d'une ville autre que celle de Grenoble. Si c'était à refaire, on aurait... Hésitation Même si nous avons rendu les villes sélectionnées à Mme Benoit Janin dans les temps. Notre hésitation entre la première et la deuxième idée nous a fait perdre une petite après-midi quand même. 3/10

4 IDÉE 2 I. Préparation du projet Notre méthodologie n'était donc pas la bonne et nous avons décidé d'avancer un peu plus "à tâtons" en optant pour quelque chose qui sera un peu plus fastidieux mais beaucoup plus précis. Effectivement, il nous a fallu rechercher quelles étaient les communes rurales iséroises répertoriées. La source se devait donc d'être "sûre" et non pas aléatoire : notre choix s'est alors stoppé sur un arrêté du département de l'isère (une source officielle donc) qui a établit une liste des communes rurales en son sein. liste_des_communes_r/downloadfile/file/liste%20communes%20rurales %20-%20isere.pdf?nocache= Le travail fut donc largement avancé par cette liste, encore fallait-il savoir quelles communes appartenaient à quel domaine? Pour cela, nous nous sommes simplement répartis la tâche par feuille et par étudiants : - Thomas / Germain s'occupent de la première feuille. - Emeline / Romain s'occupent de la deuxième. - Yoann / Nicolas de la troisième. Le choix fut assez strict puisque les communes pouvaient bien faire partie de l'isère, elles pouvaient très bien ne pas répondre à nos attentes qui étaient, nous le rappelons : d'être à moins d'une heure de Grenoble, de faire partie des massifs montagneux définis, de faire partie d'un découpage administratif dit "rural". Ce dernier point ne voulant pas dire que la commune est ressentie comme rurale : la commune peut très bien être rurale administrativement parlant mais les habitants peuvent très bien ne pas se sentir comme tels! L'intérêt de ce découpage prend alors tout son intérêt puisqu'il va falloir interroger des personnes de communes de plusieurs milliers d'habitants tout comme des personnes faisant partie de communes de moins de 100 habitants. Ce qu'on a appris Travail d'équipe Au fur et à mesure de l'avancement de nos recherches sur les caractéristiques des différentes communes, nous avions prévu des brief avec toute l'équipe pour nous tenir au courant. Ainsi, nous étions complémentaires dans la recherche. 4/10

5 I. Préparation du projet CARTE DE L'ISÈRE Légende Rayon de 60km depuis le centre de Grenoble (idée 1) Secteur choisi (idée 2) 5/10

6 SE PROCURER LE MATÉRIEL ADAPTÉ? II. Le logiciel Sphinx A l'origine, il était prévu que l'iut nous prête des ordinateurs avec le logiciel Sphinx installé. Cependant, ceci n'ayant pas été respecté nous avons dû utiliser nos ressources personnelles : installer Sphinx sur nos ordinateurs personnels La première difficulté de ce projet fut de se procurer le logiciel, vendu Il est vrai que c'est un peu cher pour des étudiants! Après de nombreuses recherches sur internet (version démo, gratuites...), Romain a réussi à se le procurer gratuitement, sous la licence d'utilisation de l'iut d'aix en Provence. RENTRER LE QUESTIONNAIRE Une fois le logiciel en poche, nous avons pu élaborer le questionnaire, qui fut la seconde difficulté. Yoann et Thomas se sont chargé d'apprivoiser le logiciel et rentrer les questions dans Sphinx. Le cours de Sphinx au premier semestre nous a bien aidé, du moins pour les bases. En effet, datant de plusieurs mois en arrière, nous avons eu le temps d'oublier certaines fonctions. Ainsi, avec l'aide du responsable du centre de documentation et du polycopié donné en cours, nous avons pu approfondir le logiciel. Le reste fût assez intuitif : les réponses "autres", les renvois, questions ouvertes... Nous avons dû imaginer toutes les réponses possibles afin de maîtriser les renvois pour gagner du temps lors de la saisie des réponses. De plus, chaque question devait être décrite en quelques mots clés, afin de la retrouver facilement lors des appels. Points positifs Maîtriser Sphinx, un logiciel complexe et professionnel. SAISIE DES RÉPONSES Grâce à quelques appels "test", nous avons pu lister les difficultés dues au logiciel. Tout d'abord, certaines réponses longues n'apparaissent pas en entier sur l'écran. Il a donc fallu imprimer la liste des questions et des réponses pour faciliter la lecture. Si c'était à refaire, on aurait... Testé le questionnaire une fois rentré pour vérifier les "renvois", les réponses "autres"... Difficultés Retard au niveau de la réception du questionnaire, ce qui nous a obligé de commencer nos appels durant la semaine PILOTECH (cas d'entreprise) Problème avec les questions ouvertes. Impossibilité de récupérer les réponses "autres". 6/10

7 DES DÉBUTS HÉSITANTS III. Les appels téléphoniques Le questionnaire étant prêt et les villes à appeler étant prédéfinies, nous nous sommes lancés dans la phase la plus importante : les appels. Pour les premiers appels, nous manquions clairement d'assurance puisque nous avions plutôt peur de la réaction des gens à l'autre bout du fil : nous appréhendions le phoning du fait de sa réputation "gênante" (chacun de nous a en tête la personne qui appelle pour faire de la publicité pour son entreprise et à laquelle nous raccrochons gentiment). Peur de déranger, peur de s'immiscer dans leur vie privée, nous avions vraiment des à prioris sur une telle pratique pour réaliser notre objectif de 300 appels. Il fallait donc opter pour un ton professionnel tout en rappelant le fait que nous étions étudiants (les gens s'intéressaient bien souvent à notre projet car nous étions étudiants). Une phrase d'accroche a donc été décidée par le groupe en accord avec Madame Benoit Janin : "Bonjour, je me présente, je suis étudiant(e) à l'iut 2 de Grenoble et je réalise une enquête sur l'activité des femmes en milieu rural en coopération avec le journal les Antennes et la région Rhône Alpes. Est-ce que vous accepteriez de répondre à ce questionnaire?" En général, nous avons remarqué que le taux de réponse n'était pas exceptionnel du tout lorsque nous prononcions cette phrase tel quel (1 tout les 5 appels environ). Si c'était à refaire, on aurait... Le partage géographique Au départ, chacun appelait les villes qu'il souhaitait, sans aucun découpage géographique. De ce fait, nous nous somme rapidement retrouvé en difficulté, car nous ne savions plus quelle ville a été appelée, quel secteur était en manque de réponses. Ce manque d'organisation nous a donc handicapé pour la fin du projet. (certains secteurs en manque de réponses Points positifs UN NOUVEAU DÉPART Il fallait donc en trouver une qui résume plus notre enquête tout en intégrant le fait que l'on travaille bien pour les Antennes : "Bonjour, je suis un étudiant de Grenoble et je réalise une enquête sur l'activité des femmes en milieu rural. Est ce que vous acceptez d'y répondre?" L'annonce que nous travaillions pour le journal n'intervenait qu'à la fin. Nous pensons qu'il était nécessaire de modifier cette phrase car elle semblait trop lourde à entendre pour nos interlocuteurs, trop longue et surtout... trop "commerciale" lorsque nous disions pour qui nous travaillons. Il était impératif de la modifier pour ne pas troubler les femmes, les rassurer sur notre activité qui était avant tout étudiante! Le taux de réponse fut instantanément meilleur avec environ une réponse tous les 2 ou 3 appels! On gagne ainsi un temps précieux sur nos collectes de réponses... Apprendre à paraître agréable au téléphone, articulation et "sourire". Prise d'assurance à l'oral. Partage et discussions intéressantes avec les questionnées. Anecdotes et remarques originales. «Les parisiens c'est tous des cons, ils voient pas plus loin que leur chalet à Mégève» 7/10

8 III. Les appels téléphoniques LE PARTAGE DES APPELS L'emploi des pages blanches nous a donc permis de trouver les numéros de téléphone en fonction des villes sélectionnées : la priorité allait bien sûr aux prénoms de femmes. Les numéros associés à des prénoms féminins étaient recherchés en priorité (attention d'ailleurs aux prénoms à consonance féminine mais qui sont en réalité masculins ). La décision fut d'appeler chacun de notre coté afin d'obtenir le plus de résultats et rapidement. Sauf pour Romain qui, ne possédant pas de téléphone, se déplaçait chez les autres pour apporter sa contribution. DES RÉPONSES POSITIVES Nous étions donc prêts à débuter notre travail. Et nous avons été séduits du déroulement des appels. La crainte de gêner les personnes était infondée pour 80% d'entre eux environ. En effet, nous sommes tombés sur des personnes aimables et polies qui pour certaines étaient ravies de pouvoir discuter d'un sujet qui les intéressait fortement. Il a donc fallu jongler entre les personnes qui parlaient peu et celles qui sans hésitations rentraient dans les plus petits des détails. Ainsi certaines femmes n'hésitaient pas à raconter leur métier, la façon dont elles en étaient arrivées la, le transfert du patrimoine de génération en génération... DURÉE DES APPELS Nous nous étions fixé environ 10 minutes par questionnaire et par femme. Ce délai était souvent dépassé, mais la richesse des informations délivrées n'en est que meilleure. En revanche, on peut rapidement prendre du retard sur notre "timing" puisque si l'on cumule plusieurs appels de 20 minutes, en une heure on aurait pu avoir 6 réponses Si c'était à refaire, on aurait... Recentré sur le sujet quand l'appel dérivait et s'éternisait. au lieu de 3! Il est donc impératif de limiter la durée des appels sauf que nous n'y arrivions pas, de peur de frustrer les femmes interrogées. Nous les laissions donc s'exprimer librement, et récupérions les informations qu'elles nous donnaient pour les garder à part. «Les bêtes c'est ma passion, y'en a c'est les belles voitures, moi c'est les bovins» Difficultés Faire coïncider les emplois du temps de chacun, élèves et Mme Benoit Janin. Compensation du retard pris par certains membres du groupe. Appels supplémentaires effectués pendant les après-midis de nos révisions de partiels. «Si vous pouviez me rappeler à la fin de mon émission, 10 ans que je suis des chiffres et des lettres, il reste 10 minutes» «Ici tout le monde se connaît et s'apprécie» 8/10

9 III. Les appels téléphoniques UN QUESTIONNAIRE DE BONNE QUALITÉ En général, les gens comprenaient parfaitement les questions, le questionnaire a été décrit comme complet par les questionnées. Il y a eu cependant quelque difficulté pour répondre à des questions comme : - Estimez-vous que, en tant que femme, il est encore plus difficile d avoir une activité professionnelle en milieu rural qu en ville? 24 % de réponses : Ne sait pas - Avez vous le sentiment que l'on favorise le maintien des populations en milieu rural? 25,4% de réponses : Ne sait pas Effectivement, les personnes n'arrivant pas à être catégorique, pesaient le pour et le contre sans être vraiment convaincues, arrivant au final à choisir la réponse Ne sait pas. Pour le reste du questionnaire, les réponses furent franches et rapides. Nous sommes très peu tombés sur des personnes pressées donnant des réponses imprécises et peu convaincantes. Le fait d'avoir interrogé des femmes a était un plus, à l'unanimité. Des hommes auraient ils aussi patients et précis? HORAIRES D'APPELS Il nous fallait choisir des horaires convenables pour avoir le plus de retours possibles. La tranche horaire 19/ 20h fut la plus rentable, même si parfois nous tombions sur des personnes en train de manger ou revenant à peine de leur travail. Passé 20h30 il devenait difficile et même plutôt impoli d'appeler. Le mercredi après midi est favorable aux réponses, mais le dimanche inexploitable. "APPELS MANQUÉS" Cela serait mentir cependant de dire que tout s'est déroulé à la perfection. En effet, certaines personnes furent un peu moins enthousiastes à l'idée de répondre à un questionnaire. Nous avons donc du souvent répéter que nous étions des étudiants pour pouvoir obtenir l'attention des questionnées. On nous a également souvent répété qu'il fallait faire vite dès le début ce qui peut être un peu déstabilisant pour nous. «Oui allô! c'est pour un questionnaire..désolé je suis occupé, je vous rappellerai plus tard..?!» «Votre appel me fait plaisir, j'aimerai que mes petits enfants en fassent autant» Difficultés Temps imparti pour préparer notre soutenance des projets tuteurés. (Retour de stage) Si c'était à refaire, on aurait... Se tenir au courant des résultats des autres membres du groupe. Meilleure coordination. (Pour éviter les problèmes de retard) 9/10

10 Témoignages SUR LE TRAVAIL EN ÉQUIPE Le travail d'équipe était vraiment très présent dans le groupe au début, puis petit à petit nous nous sommes retrouvés à 4 au lieu de 6 sans avoir de réelles nouvelles de l'avancement des appels. Cela nous a vraiment porté préjudice puisque très difficilement gérable à cause de l'éloignement de certains voire de l'impossibilité de les contacter. SUR LE PHONING Cette enquête nous à permis de voir les dessous des questionnaires téléphoniques, ces différentes étapes, le travail à fournir pour avoir une enquête rapide et efficace. De ce fait nous avons pu constater que toutes les personnes ne sont pas hostiles à l'idée de répondre à un questionnaire. Gentillesse et amabilité ont donc été les maîtres mots d'une partie de ce questionnaire. Certaines personnes n'hésitant pas à interrompre leur activité pour répondre aux différentes questions. Malgré les contre-temps de la fin qui ont été assez stressants à gérer, nous avons été agréablement surpris de la tournure que les appels ont pris tout au long du projet. Effectivement, les femmes interrogées nous ont généralement bien accueilli et même encouragé pour la suite de notre enquête. Nous ne nous doutions pas du côté "social" du phoning : il y a vraiment une forme d'échange entre nous et notre interlocutrice qui, parfois, est tellement expressive que l'on sort totalement du domaine du questionnaire. Les premiers appels furent assez difficiles puis avec le temps et l'expérience, les questions reviennent tout naturellement sans avoir besoin de les lire... Le phoning permet d'acquérir une bonne assurance au téléphone et face à des personnes que l'on ne connaît pas. Cela permet aussi de développer l'argumentation et l'effet de persuasion. SUR LES "BELLES DES CHAMPS" Nous avons beaucoup appris sur le mode de vie en milieu rural, que nous connaissions mal auparavant. Nous avons été étonnés par la diversité des personnes interrogées (de tout âges et classes sociales). Beaucoup de jeunes couples et jeunes familles quittent la ville pour habiter en milieu rural pour un meilleur cadre de vie. De plus, nous avons constaté qu'un des avantages les plus cités de vivre en milieu rural était la qualité des relations humaines, ce qui nous a également surpris. Conclusion Si nous devions conseiller les futures équipes de première année sur le déroulement de leur projet tuteuré, nous pensons qu'il est très important de bien se mobiliser autour du projet pour le groupe et seulement pour lui : c'est à dire éviter les individualités ainsi que l'isolement. En effet, c'est le meilleur moyen de ne pas se rendre compte du véritable avancement d'une enquête (particulièrement lorsqu'il s'agit d'une enquête téléphonique de plusieurs centaines de personnes). Pour éviter une telle situation, il serait préférable de faire de nombreux brieffing où chacun notera ce qu'il a fait ou non : tout le groupe saura s'il est nécessaire de prendre en main ce retard. C'est sans doute ce qui nous a le plus handicapé dans notre projet. 10/10

5 semaines pour apprendre à bien jouer un morceau de piano

5 semaines pour apprendre à bien jouer un morceau de piano 5 semaines pour apprendre à bien jouer un morceau de piano Ce guide peut être librement imprimé et redistribué gratuitement. Vous pouvez pouvez l'offrir ou le faire suivre à vos amis musiciens. En revanche,

Plus en détail

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème Année scolaire 2014 2015 Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème STAGE 3 ème Du 02/02/2015 au 06/02/2015 Nom et prénom de l élève : Classe de : Projet d orientation : Nom

Plus en détail

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est L enfant sensible Qu est-ce que la sensibilité? Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est de le surprotéger car il se

Plus en détail

NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE. des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège...

NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE. des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège... NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège......... SOMMAIRE Avant le stage Le cahier de stage. 2 Conseil au stagiaire. 3 Fiche d identité de l élève

Plus en détail

Rapport de fin de séjour. Bourse ExploraSup'

Rapport de fin de séjour. Bourse ExploraSup' Rapport de fin de séjour. Bourse ExploraSup' Etant étudiante en 2ème année de DUT Carrières Juridiques à l'iut2 de Grenoble, je dois effectuer un stage de 8 semaines afin de valider mon DUT. Ayant eu l'opportunité

Plus en détail

Visite de l association Arc en ciel

Visite de l association Arc en ciel Extrait du Stagiaires de l'e2c Marseille - Ecole de la deuxième chance http://www.destinationchance.net Visite de l association Arc en ciel - Echanges - Regards Croisés - Date de mise en ligne : vendredi

Plus en détail

En voiture (*) de Sylvain BRISON

En voiture (*) de Sylvain BRISON En voiture (*) de Sylvain BRISON Pour demander l'autorisation à l'auteur : sylvain@kava.fr Durée approximative : 8 minutes Personnages - A, homme ou femme - B, homme ou femme Synopsis Un voyage pour Issoudun

Plus en détail

Collaboration : Sachez distinguer, parmi votre personnel, les enthousiastes des réfractaires

Collaboration : Sachez distinguer, parmi votre personnel, les enthousiastes des réfractaires Collaboration : Sachez distinguer, parmi votre personnel, les enthousiastes des réfractaires Les leçons de ce document La a attiré l'attention d'entreprises à la recherche de compétitivité dans un contexte

Plus en détail

Interview exclusive de Cédric Froment. Comment trader les news de marché & Pister les trades de +100%

Interview exclusive de Cédric Froment. Comment trader les news de marché & Pister les trades de +100% Interview exclusive de Cédric Froment Comment trader les news de marché & Pister les trades de +100% Interview Cédric Froment - Tradez les news - www.e-devenirtrader.com Page 1 Tradez la surprise - Cédric

Plus en détail

LES RÉSEAUX SOCIAUX ET L ENTREPRISE

LES RÉSEAUX SOCIAUX ET L ENTREPRISE LES RÉSEAUX SOCIAUX ET L ENTREPRISE PAR MADAME CHRISTINE LEROY COMMUNITY MANAGER, AGENCE NETPUB Tout d abord, je voudrais remercier le Professeur Drouot de m avoir invitée à cette passionnante table ronde.

Plus en détail

La solitude du Manager

La solitude du Manager Dans le cadre d une enquête en ligne plus large intitulée Système et Pratiques relationnelles dans l entreprise Le département Etudes et Sondage de Human Asset s est intéressé à La solitude du Manager

Plus en détail

Louer et utiliser un Hébergement Mutualisé OVH (Version 1.0)

Louer et utiliser un Hébergement Mutualisé OVH (Version 1.0) Louer et utiliser un Hébergement Mutualisé OVH (Version 1.0) Page 1/27 Table des matières 1.L'hébergement mutualisé c'est quoi?...3 2.Quel hébergeur choisir?...4 3.Louer un hébergement mutualisé chez OVH...4

Plus en détail

Les traitements de texte : open office writer

Les traitements de texte : open office writer Les traitements de texte : open office writer Qu'est ce qu'un traitement de texte? Peut être le paragraphe qui passionnera le moins, il apparaît néanmoins nécessaire de savoir ce qu'est (de manière grossière)

Plus en détail

Une révolution dans la téléprospection www.jobphoning.com

Une révolution dans la téléprospection www.jobphoning.com Une révolution dans la téléprospection www.jobphoning.com Dossier de Presse Sommaire p.3 Synthèse p.4 3 questions à Thomas Ciemniewski, créateur de JobPhoning p.6 Présentation de la plateforme p.6 Comment

Plus en détail

Impact de la vie professionnelle sur la vie de couple

Impact de la vie professionnelle sur la vie de couple Impact de la vie professionnelle sur la vie de couple Merci de prendre le temps de remplir ce questionnaire. Il n'y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses, il s'agit seulement de s'exprimer au plus près

Plus en détail

Résolution de problèmes à distance

Résolution de problèmes à distance Résolution de problèmes à distance Table des matières 1. INTRODUCTION... 2 2. PROCESSUS DE GESTION DES PROBLEMES... 3 3. RECONNAITRE LE PROBLEME... 4 3.1. NE PAS CONFONDRE QUESTION ET PROBLEME... 4 3.2.

Plus en détail

ENQUÊTE SUR L IMAGE DE L AVIATION CIVILE : 2012. Rapport 17/01/2013. Direction générale de l Aviation civile. Direction générale de l Aviation civile

ENQUÊTE SUR L IMAGE DE L AVIATION CIVILE : 2012. Rapport 17/01/2013. Direction générale de l Aviation civile. Direction générale de l Aviation civile ENQUÊTE SUR L IMAGE DE L AVIATION CIVILE : 2012 Rapport 17/01/2013 Direction générale de l Aviation civile Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l Énergie Direction générale de l Aviation

Plus en détail

Manuel d'utilisation BeamYourScreen

Manuel d'utilisation BeamYourScreen Manuel d'utilisation BeamYourScreen Manuel d'utilisation BeamYourScreen Page 1 Sommaire Création d'un compte 3 Installation 3 Démarrer une session 4 Rejoindre une session 5 Login de session HTML 6 Caractéristiques

Plus en détail

Unité 2.2.a Qu est-ce que l écoute active? Pourquoi la qualité d écoute du tuteur est-elle importante?

Unité 2.2.a Qu est-ce que l écoute active? Pourquoi la qualité d écoute du tuteur est-elle importante? Unité 2.2.a Qu est-ce que l écoute active? Pourquoi la qualité d écoute du tuteur est-elle importante? Durée Compétence A l'issue de la formation, les tuteurs: 45-75 minutes Compétence 10 : Capacité à

Plus en détail

Analyse des compétences selon la méthode du feedback 360

Analyse des compétences selon la méthode du feedback 360 Analyse des compétences selon la méthode du feedback 360 Comptes rendus experts des compétences et guide de développement Paul Durand 21 Boulevard Haussmann 75009 PARIS T 01 80956881 I www.groupehumanmobility.fr

Plus en détail

Guide d'achat pour une première tablette graphique

Guide d'achat pour une première tablette graphique Guide d'achat pour une première tablette graphique VOUS HÉSITEZ À FRANCHIR LE PAS ET À VOUS PROCURER UNE TABLETTE GRAPHIQUE, VOUS NE SAVEZ PAS QUEL MODÈLE CHOISIR, QUELLE SOMME INVESTIR... CES QUELQUES

Plus en détail

Modulo Bank - Groupe E.S.C Chambéry - prérequis à la formation - doc. interne - Ecoute active.doc Page 1

Modulo Bank - Groupe E.S.C Chambéry - prérequis à la formation - doc. interne - Ecoute active.doc Page 1 Généralités, l'écoute active : présentation et techniques... 3 Introduction... 3 Plan... 3 La présentation de l'écoute active... 4 Définition... 4 Fondement... 4 Application... 4 de l'écoute active...

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE NUMERIQUE : Aide-mémoire PREPARATION DU RAPPORT AU COURS DU STAGE

RAPPORT DE STAGE NUMERIQUE : Aide-mémoire PREPARATION DU RAPPORT AU COURS DU STAGE Collège Denecourt de Bois Le Roi 3 ème STAGE DE DÉCOUVERTE D UN MILIEU PROFESSIONNEL (SÉQUENCES D OBSERVATION) RAPPORT DE STAGE NUMERIQUE : Aide-mémoire PREPARATION DU RAPPORT AU COURS DU STAGE La règle

Plus en détail

Suite dossier d appel

Suite dossier d appel Suite dossier d appel Table des matières 1. INTRODUCTION... 3 2. TRAITEMENT D'UN APPEL... 4 2.1. TRAITEMENT EN DIRECT... 4 2.2. TRAITEMENT DIFFERE... 4 2.3. MECANISME DU TRAITEMENT D'UN APPEL AU NIVEAU

Plus en détail

Bulletin d'information de la Confrérie St Hubert du Grand-Val

Bulletin d'information de la Confrérie St Hubert du Grand-Val Notr'Canard Bulletin d'information de la Confrérie St Hubert du Grand-Val Chers amis de la Confrérie St Hubert du Grand-Val, L'automne, est-ce la saison des chasseurs? La réponse est: non! Le chasseur

Plus en détail

1. Introduction... 2. 2. Création d'une macro autonome... 2. 3. Exécuter la macro pas à pas... 5. 4. Modifier une macro... 5

1. Introduction... 2. 2. Création d'une macro autonome... 2. 3. Exécuter la macro pas à pas... 5. 4. Modifier une macro... 5 1. Introduction... 2 2. Création d'une macro autonome... 2 3. Exécuter la macro pas à pas... 5 4. Modifier une macro... 5 5. Création d'une macro associée à un formulaire... 6 6. Exécuter des actions en

Plus en détail

Navigation dans Windows

Navigation dans Windows Cours 03 Navigation dans Windows Comme je le disais en introduction, notre souris se révèle plus maligne qu'elle n'en a l'air. À tel point qu'il faut apprendre à la dompter (mais c'est très simple, ce

Plus en détail

destiné à: - faciliter la constitution des groupes - mieux vous connaître

destiné à: - faciliter la constitution des groupes - mieux vous connaître DOCTORIALES franco-belges 20112 QUESTIONNAIRE DE PRE-EVALUATION destiné à: - faciliter la constitution des groupes - mieux vous connaître L accès au questionnaire se fera en vous identifiant sur le site

Plus en détail

Techniques d accueil clients

Techniques d accueil clients Techniques d accueil clients L accueil est une des phases capitales lors d un entretien de vente. On se rend tout à fait compte qu un mauvais accueil du client va automatiquement engendrer un état d esprit

Plus en détail

RENCONTRE AVEC LES PERSONNES AGEES «PREMIERS PAS SUR INTERNET ET SUR LA PHOTO NUMERIQUE»

RENCONTRE AVEC LES PERSONNES AGEES «PREMIERS PAS SUR INTERNET ET SUR LA PHOTO NUMERIQUE» RENCONTRE AVEC LES PERSONNES AGEES «PREMIERS PAS SUR INTERNET ET SUR LA PHOTO NUMERIQUE» ACTEURS DU PROJET : 10 élèves du lycée Sévigné (29, rue Michelet - Saint -Etienne) de la filière Sciences et Techniques

Plus en détail

I. Définition des objectifs :

I. Définition des objectifs : Pour réaliser une bonne enquête de satisfaction, il faut une bonne méthodologie. Pour se faire, je vais, à travers différents points, poser le travail de réflexion qui me permettra de bien conduire l enquête.

Plus en détail

La recherche d'une entreprise d'accueil

La recherche d'une entreprise d'accueil La recherche d'une entreprise d'accueil Comment faire ses démarches par téléphone! Ce document vous apporte quelques conseils ainsi que la démarche générale pour prendre contact avec les entreprises et

Plus en détail

Rapport fin de séjour Bourse Explo'ra. Une année à Valencia, Espagne

Rapport fin de séjour Bourse Explo'ra. Une année à Valencia, Espagne Rapport fin de séjour Bourse Explo'ra Une année à Valencia, Espagne A) Vie pratique Logement: J'ai trouvé mon appartement en août, avant d'arriver sur Valencia, via internet. Je m'étais inscrite sur le

Plus en détail

Bonjour à tous et merci pour votre intérêt concernant la sortie au Circuit Magny-Cours Club que nous organisons.

Bonjour à tous et merci pour votre intérêt concernant la sortie au Circuit Magny-Cours Club que nous organisons. Edito Bonjour à tous et merci pour votre intérêt concernant la sortie au Circuit Magny-Cours Club que nous organisons. Depuis la création de l'association en 2001, Atoc a organisé de nombreux "rallyes

Plus en détail

client. ECOUTE, SIMPLICITE, SERVICE... Pour ELCIA, l'accompagnement est la clé de la satisfaction ELCIA, le savoir-faire et l'écoute

client. ECOUTE, SIMPLICITE, SERVICE... Pour ELCIA, l'accompagnement est la clé de la satisfaction ELCIA, le savoir-faire et l'écoute Communiqué de presse Octobre 2007 ECOUTE, SIMPLICITE, SERVICE... Pour, l'accompagnement est la clé de la satisfaction client. «Gagner du temps, être plus réactif» «Hyper convivialité et souplesse d utilisation»

Plus en détail

Un partenaire des solutions de communications unifiées de Cisco acquiert un avantage concurrentiel

Un partenaire des solutions de communications unifiées de Cisco acquiert un avantage concurrentiel Étude de cas Un partenaire des solutions de communications unifiées de Cisco acquiert un avantage concurrentiel Les employés de Nexus franchissent les obstacles du temps et des distances pour collaborer

Plus en détail

Quel management dans un collectif de travail en télétravail?

Quel management dans un collectif de travail en télétravail? Quel management dans un collectif de travail en télétravail? Le passage au télétravail s accompagne de transformations importantes en termes d organisation et de pratiques. Comment faire évoluer le management

Plus en détail

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier Bernier Léa 3 1 Rapport de stage Sallard immobilier Photo de Sallard immobilier 1 Sommaire 1 e partie : Enquête sur l entreprise 1) Présentation de l entreprise... p.3 2) Situation de l entreprise... p3-4

Plus en détail

Etude sur la sécurité auprès des indépendants et des professions libérales Résultats concernant le secteur des médecins généralistes

Etude sur la sécurité auprès des indépendants et des professions libérales Résultats concernant le secteur des médecins généralistes 575BZ03, Juillet 2006 Etude sur la sécurité auprès des indépendants et des professions libérales Résultats concernant le secteur des médecins généralistes SPF Intérieur, Direction générale Politique de

Plus en détail

COMMENT AIDER UN ÉLÈVE QUI BÉGAIE?

COMMENT AIDER UN ÉLÈVE QUI BÉGAIE? 10 504, boulevard Saint-Laurent, local 1 Montréal, (Qc), H3L 2P4; 514.332.9593 www.cliniquebeausoleil.com COMMENT AIDER UN ÉLÈVE QUI BÉGAIE? QU'EST-CE QUE LE BÉGAIEMENT? à Trouble caractérisé par une fréquence

Plus en détail

Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt

Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt 13 CHAPITRE 2 Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt Pendant les premières années de leur vie, tous les enfants, y compris les enfants malentendants, apprennent rapidement et facilement les

Plus en détail

PROBLEMES D'ORDONNANCEMENT AVEC RESSOURCES

PROBLEMES D'ORDONNANCEMENT AVEC RESSOURCES Leçon 11 PROBLEMES D'ORDONNANCEMENT AVEC RESSOURCES Dans cette leçon, nous retrouvons le problème d ordonnancement déjà vu mais en ajoutant la prise en compte de contraintes portant sur les ressources.

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI DE STAGE

LIVRET DE SUIVI DE STAGE Lycée Professionnel Pierre MENDES FRANCE BRUAY BARLIN 3ième Préparatoire aux Formations Professionnelles PÉRIODES DE DECOUVERTE EN MILIEU PROFESSIONNEL LYCÉE PIERRE MENDES FRANCE Rue de Saint-OMER 62700

Plus en détail

Est-ce le bon moment pour renégocier votre crédit immobilier?

Est-ce le bon moment pour renégocier votre crédit immobilier? Est-ce le bon moment pour renégocier votre crédit immobilier? Par Virginie Franc Jacob L express Votre Argent Avec des taux de crédits frôlant les 2 %, vous avez sans doute intérêt à renégocier votre crédit

Plus en détail

Atelier Webmarketing. Les outils à votre disposition pour faire parler de vous sur internet. Présentation des outils de promotion d'un site internet

Atelier Webmarketing. Les outils à votre disposition pour faire parler de vous sur internet. Présentation des outils de promotion d'un site internet Atelier Webmarketing Les outils à votre disposition pour faire parler de vous sur internet Présentation des outils de promotion d'un site internet Sommaire 1/ Les liens sponsorisés/ Liens commerciaux/

Plus en détail

UN OUTIL POUR ILLUSTRER LE COURS D'ANALYSE : GEOPLAN

UN OUTIL POUR ILLUSTRER LE COURS D'ANALYSE : GEOPLAN 8 UN OUTIL POUR ILLUSTRER LE COURS D'ANALYSE : GEOPLAN Fin 9, la Direction des Lycées et Collèges adressait à tous les lycées d'enseignement général et technique des imagiciels pour les classes de premières

Plus en détail

PROSPECTION R.C.P.A. Principe de prospection du R.C.P.A. 1. Prise de RDV par téléphone 2. RDV Terrain

PROSPECTION R.C.P.A. Principe de prospection du R.C.P.A. 1. Prise de RDV par téléphone 2. RDV Terrain PROSPECTION R.C.P.A. Principe de prospection du R.C.P.A. 1. Prise de RDV par téléphone 2. RDV Terrain PROSPECTION TELEPHONIQUE POUR PRISE RDV Barrage secrétaire Interlocuteur PREPARATION DU RDV Etape 1

Plus en détail

Fonction 2 : Conseil et relation annonceur

Fonction 2 : Conseil et relation annonceur Situation : Sit 2.1.1 Réalisation d'outils commerciaux Compétence : C21.1 - Préparer les outils de vente Description : Cela m'a permis de me mettre en condition et de me donner un exemple concret de création

Plus en détail

www.systhag-online.cm PREINSCRIPTION EN LIGNE

www.systhag-online.cm PREINSCRIPTION EN LIGNE UNIVERSITE DE DOUALA THE UNIVERSITY OF DOUALA www.systhag-online.cm PREINSCRIPTION EN LIGNE Guide de l'utilisateur Part. 1 (Mise à jour: 26 septembre 2012) 1 TABLE DES MATIERES I- AVANT DE COMMENCER 3

Plus en détail

LimeSurvey Editeur de Questionnaire

LimeSurvey Editeur de Questionnaire Sommaire I. OBJECTIFS...1 1 adresse de la plateforme de questionnaire en ligne...1 2 identifier vous...1 II. PRATIQUE:...1 1 Le Principe...1 2 Créer le Questionnaire...3 3 Les Groupes...3 4 Les Questions...4

Plus en détail

Les mises à disposition de personnels ou de matériels

Les mises à disposition de personnels ou de matériels Les mises à disposition de personnels ou de matériels Les associations sont souvent confrontées à des besoins précis et ponctuels en matériel ou en personnel. Or, l'achat, la location ou l'embauche s'avèrent

Plus en détail

Introduction. I Étude rapide du réseau - Apprentissage. II Application à la reconnaissance des notes.

Introduction. I Étude rapide du réseau - Apprentissage. II Application à la reconnaissance des notes. Introduction L'objectif de mon TIPE est la reconnaissance de sons ou de notes de musique à l'aide d'un réseau de neurones. Ce réseau doit être capable d'apprendre à distinguer les exemples présentés puis

Plus en détail

Tableau parcours. Année scolaire Diplôme(s) préparé(s) Engagements associatifs Expériences professionnelles Formations complémentaires

Tableau parcours. Année scolaire Diplôme(s) préparé(s) Engagements associatifs Expériences professionnelles Formations complémentaires Tableau parcours Année scolaire Diplôme(s) préparé(s) Engagements associatifs Expériences professionnelles Formations complémentaires 20.. / 20.. Légende : Diplôme(s) préparé(s) : marquer ici le(s) diplôme(s)

Plus en détail

Normes de rédaction : Comment faire référence aux documents?

Normes de rédaction : Comment faire référence aux documents? Normes de rédaction : Comment faire référence aux documents? Renato Scariati et Cristina Del Biaggio Département de géographie Université de Genève Version : 02 février 2010 Normes de rédaction 1 Table

Plus en détail

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR RAPPORT DE FIN DE SEJOUR Australie / Sydney 2010 IUT2 Grenoble Département Technique de Commercialisation A/ Vie pratique -Logement- Les logements sont très chers en Australie et plus particulièrement

Plus en détail

402 réponses au sondage sur 850 étudiants en PACES. Environ 47% des étudiants de PACES ont répondu au sondage proposé par le Tutorat J

402 réponses au sondage sur 850 étudiants en PACES. Environ 47% des étudiants de PACES ont répondu au sondage proposé par le Tutorat J 402 réponses au sondage sur 850 étudiants en PACES. Environ 47% des étudiants de PACES ont répondu au sondage proposé par le Tutorat J Le Tutorat du premier semestre a obtenue la note moyenne de 7,97/10

Plus en détail

AIDE À DOMICILE. Le métier abordé dans ce film est celui d aide à domicile qui relève du secteur social.

AIDE À DOMICILE. Le métier abordé dans ce film est celui d aide à domicile qui relève du secteur social. JE SUIS... Santé - Social - Soins esthétiques AIDE À DOMICILE Réalisation : Luc Millet Production exécutive : CRIPT Sylvestre Audiovisuel Production : Educagri éditions, DRAF SRFD Pays de la Loire, ONISEP

Plus en détail

UNE CHIRURGIE D UN JOUR POUR VOTRE ENFANT

UNE CHIRURGIE D UN JOUR POUR VOTRE ENFANT 23 UNE CHIRURGIE D UN JOUR POUR VOTRE ENFANT Comment aider votre enfant à vivre cette expérience Pour vous, pour la vie Une chirurgie d un jour pour votre enfant Votre enfant aura bientôt une opération

Plus en détail

FICHE S PEDAGOGIQUE S. Bilan personnel et professionnel Recherche active d emploi

FICHE S PEDAGOGIQUE S. Bilan personnel et professionnel Recherche active d emploi FICHE S PEDAGOGIQUE S Bilan personnel et professionnel Recherche active d emploi 2 TABLE DES MATIERES PREMIERE PHASE : BILAN 1. Organisation de la phase de bilan 5 2. Fiches relatives à l'expression orale

Plus en détail

CODE CIVIL FRANÇAIS (ANTERIEUR A 1960)

CODE CIVIL FRANÇAIS (ANTERIEUR A 1960) CODE CIVIL FRANÇAIS (ANTERIEUR A 1960) ARTICLES 1874 À 1914 DU PRÊT Téléchargé sur Le premier portail consacré au droit des affaires à Madagascar TITRE DIXIEME Du prêt Art. 1874 - Il y a deux sortes de

Plus en détail

Formation Août 2013 Michèle Garello, IEN économie gestion Caroline Natta, professeur

Formation Août 2013 Michèle Garello, IEN économie gestion Caroline Natta, professeur Formation Août 2013 Michèle Garello, IEN économie gestion Caroline Natta, professeur Déroulement des deux journées Mardi 26 Matin : Intervention des IEN Jeudi 29 Matin : Production en binôme. Après-midi

Plus en détail

Formation Professionnelle en vente automobile

Formation Professionnelle en vente automobile Formation Professionnelle en vente automobile Suivi en concession 2 w w w. p r o s p e c v e n t e. c o m L ACCUEIL est la première QUALIFICATION que le client ce fait de vous Bonjour / Bonsoir, vous allez

Plus en détail

Promotion de la Bio-informatique

Promotion de la Bio-informatique Promotion de la Bio-informatique Notre sujet consistait à choisir un objet publicitaire pour promouvoir l'option bio-informatique de l'iut d'aurillac en vue de le distribuer à des élèves de Terminal. Nous

Plus en détail

N 45 Du 15 avril au 19 avril 2013

N 45 Du 15 avril au 19 avril 2013 N 45 Du 15 avril au 19 avril 2013 LA SÉANCE D ACTU DE LA SEMAINE 19 avril 2013 à 10:39 par Muriel Valin Est-ce bientôt la fin de l écriture à la main? LES MOTS DE LA SEMAINE ACTIVITE 1 : JE ME RAPPELLE

Plus en détail

TROUSSE DE FORMATION Table des matières

TROUSSE DE FORMATION Table des matières TROUSSE DE FORMATION Table des matières 1) Avant-propos 2) Préparation et vue d'ensemble 3) Etape 1 : Créer vos annonces 4) Etape 2 : Traiter vos réponses 5) Etape 3 : Collecter vos paiements 6) Etape

Plus en détail

Téléphoner à un employeur

Téléphoner à un employeur 2.4 Téléphoner à un employeur Objectif : Prendre un rendez-vous avec un employeur par téléphone. Le dispositif de technique de recherche d emploi 2.4 0 Sommaire Dispositif Toute diffusion est dûment conseillée

Plus en détail

«Cimetières de France en ligne»

«Cimetières de France en ligne» AIDE UTILISATEURS Logiciel de gestion de cimetière sur internet «Cimetières de France en ligne» INFORMATIONS ET MISES A JOUR DU DOCUMENT : www.cimetieres-de-france.fr ASSISTANCE TECHNIQUE - HOTLINE : 03.80.50.81.95

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE GENERATION DE TESTS POUR AMELIORER DES OUTILS DE CALCUL DE TEMPS D'EXECUTION PIRE CAS

RAPPORT DE STAGE GENERATION DE TESTS POUR AMELIORER DES OUTILS DE CALCUL DE TEMPS D'EXECUTION PIRE CAS Université Joseph Fourier Département Licence Sciences & Technologie RAPPORT DE STAGE GENERATION DE TESTS POUR AMELIORER DES OUTILS DE CALCUL DE TEMPS D'EXECUTION PIRE CAS Laboratoire d'accueil : Verimag

Plus en détail

Les Français et les enjeux de la mobilité durable. Août 2008

Les Français et les enjeux de la mobilité durable. Août 2008 En partenariat avec le Ministère de l Ecologie, de l Energie, du Développement durable et de l Aménagement du territoire Les Français et les enjeux de la mobilité durable Août 2008 Méthodologie page 2

Plus en détail

Lettre motivation. En haut de la page

Lettre motivation. En haut de la page Lettre motivation Vous avez trouvé une offre de stage? Vous voulez envoyer une candidature spontanée? Ne perdez pas de vue que le stage doit représenter un intérêt commun pour les deux parties : l entreprise

Plus en détail

Spécial confrères. Terrain d étude multicanal. Qualité avant tout, les règles. Michel SOUFIR. michel.soufir@datascopie.com

Spécial confrères. Terrain d étude multicanal. Qualité avant tout, les règles. Michel SOUFIR. michel.soufir@datascopie.com Terrain d étude multicanal Spécial confrères Michel SOUFIR Directeur général datascopie France et Tunisie Une grande partie de notre activité passe par des confrères qui vont nous proposer d être leur

Plus en détail

ARC / DOSSIER DU MOIS DE JANVIER 2014 NUMERO 2 Pourquoi faut-il donner la possibilité aux syndicats des copropriétaires de choisir leur banque?

ARC / DOSSIER DU MOIS DE JANVIER 2014 NUMERO 2 Pourquoi faut-il donner la possibilité aux syndicats des copropriétaires de choisir leur banque? ARC / DOSSIER DU MOIS DE JANVIER 2014 NUMERO 2 Pourquoi faut-il donner la possibilité aux syndicats des copropriétaires de choisir leur banque? Pour beaucoup, la fin de la dispense de l'ouverture de compte

Plus en détail

Petit GUIDE. à l'attention des parents et des baby-sitters

Petit GUIDE. à l'attention des parents et des baby-sitters Petit GUIDE à l'attention des parents et des baby-sitters ATTENTION : Ceci n'est qu'un recueil de conseils et ne doit en aucun cas être pris comme un document exhaustif. A partir de quel âge pouvez-vous

Plus en détail

Corrigé : Enquête terrain : La communication interne

Corrigé : Enquête terrain : La communication interne Corrigé : Enquête terrain : La communication interne Source : Entretien du XX/12/13 avec Mme D. de l entreprise EDF réalisé par Ludivine Moi : Bonjour Madame, j'aurais quelques questions à vous poser dans

Plus en détail

programme connect Mars 2015 ICF-Léman

programme connect Mars 2015 ICF-Léman programme connect Mars 2015 ICF-Léman Déroulement des soirées 19:00-19:30 Accueil 19:30-20:00 Repas 20:00-20:05 Fin de repas / nettoyages 20:05-20:15 Annonces / infos 20:15-20:45 Programme vidéo ou étude

Plus en détail

COLLEGE VAN GOGH 2014 2015

COLLEGE VAN GOGH 2014 2015 COLLEGE VAN GOGH 2014 2015 LE RAPPORT DE STAGE Un rapport de stage est un document écrit qui rend compte de votre expérience personnelle et de vos découvertes au cours de la semaine de stage passée en

Plus en détail

COLLEGE 10 CLASSE DE 3ème B TITRE DE LA NOUVELLE : «Un stylo, une vie»

COLLEGE 10 CLASSE DE 3ème B TITRE DE LA NOUVELLE : «Un stylo, une vie» COLLEGE 10 CLASSE DE 3ème B TITRE DE LA NOUVELLE : «Un stylo, une vie» J'ai cinquante-quatre ans, je me prénomme Will et je suis un passionné d'écriture. Je suis un écrivain. Aujourd'hui, si j'essayais

Plus en détail

Sommaire : III Présentation de l'entreprise 1. L Entreprise Page 5 2. Activités Page 5 3. Organigramme et Fonction du Personnel 4.

Sommaire : III Présentation de l'entreprise 1. L Entreprise Page 5 2. Activités Page 5 3. Organigramme et Fonction du Personnel 4. Sommaire : I Introduction Page 2 II La Structure d'accueil 1. Situation Géographique Page 3 2. Présentation du lieu Page 4 III Présentation de l'entreprise 1. L Entreprise Page 5 2. Activités Page 5 3.

Plus en détail

3. Faut-il établir un autre document de vente lors de la vente d'un véhicule de seconde main?

3. Faut-il établir un autre document de vente lors de la vente d'un véhicule de seconde main? FAQ Car-pass 1. "Car-pass", de quoi s'agit-il? 2. Quand faut-il un car-pass? 3. Faut-il établir un autre document de vente lors de la vente d'un véhicule de seconde main? 4. Quelles sont les conséquences

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION ET CAHIER DES CHARGES. Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective

APPEL A PROPOSITION ET CAHIER DES CHARGES. Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective APPEL A PROPOSITION ET CAHIER DES CHARGES Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective POEC CONSULTANT D ENTREPRISE EN PORTAGE SALARIAL Une opération cofinancée par le FPSPP Date

Plus en détail

Alice s'est fait cambrioler

Alice s'est fait cambrioler Alice s'est fait cambrioler Un beau jour, à Saint-Amand, Alice se réveille dans un hôtel cinq étoiles (elle était en congés). Ce jour-là, elle était très heureuse car elle était venue spécialement ici

Plus en détail

Système d'appels Infirmières NurseCall Bosch avec fonction de détection de fugue Une plus grande efficacité pour les maisons de retraite

Système d'appels Infirmières NurseCall Bosch avec fonction de détection de fugue Une plus grande efficacité pour les maisons de retraite Système d'appels Infirmières NurseCall Bosch avec fonction de détection de fugue Une plus grande efficacité pour les maisons de retraite 2 La sécurité dans les maisons de retraite : un défi important Diriger

Plus en détail

Synthèse du 12 mars 2015 Marketing social et promotion de la santé

Synthèse du 12 mars 2015 Marketing social et promotion de la santé Petits déjeuners de promotion de la santé Synthèse du 12 mars 2015 Marketing social et promotion de la santé Intervenant : M. Valéry Bezençon, Professeur de marketing et directeur de l'institut de l'entreprise,

Plus en détail

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Transcription et traduction de la communication de Verity DONNELLY colloque Éducation inclusive, la question

Plus en détail

Conseils pour le traitement des douleurs persistantes

Conseils pour le traitement des douleurs persistantes Page -1- Conseils pour le traitement des douleurs persistantes Ce qu'il faut savoir avant tout, c'est que les douleurs persistantes sont des "douleurs particulières", qui doivent donc être traitées en

Plus en détail

Chapitre 3 : Introduction aux probabilités

Chapitre 3 : Introduction aux probabilités IUT de Sceaux Département TC1 Mathématiques Chapitre 3 : Introduction aux probabilités 1. Évènements Les événements élémentaires sont les issues possibles d'une expérience aléatoire. Un événement est un

Plus en détail

Compte-rendu des ateliers

Compte-rendu des ateliers FORUM DE DÉVELOPPEMENT SOCIAL LOCAL 2010 2 E rencontre citoyenneté Compte-rendu des ateliers La 2e rencontre du Forum a abordé le thème de la citoyenneté. Cette rencontre s'est déroulé en suivant en partie

Plus en détail

Informations générales

Informations générales Net sur 2 Téléprospection Informations générales mairie-annuaire.fr Net sur 2 w w w. n e t s u r 2. c o m / t e l e p r o s p e c t i o n. p h p Fonctionnement du service La plateforme Net sur 2 Téléprospection

Plus en détail

3 Les premiers résultats des plans d'actions

3 Les premiers résultats des plans d'actions 3 Les premiers résultats des plans d'actions Les résultats que nous avons obtenus en ce qui concerne les plans d'action, résultent de l'analyse de 48 entreprises seulement. Revenons sur notre échantillon.

Plus en détail

Attirez-vous les Manipulateurs? 5 Indices

Attirez-vous les Manipulateurs? 5 Indices Attirez-vous les Manipulateurs? Claire Parent 1 Attirez-vous les Manipulateurs? Claire Parent Mini livre gratuit Sherpa Consult Bruxelles, Mai 2012 Tous droits de reproduction, d'adaptation et de traduction

Plus en détail

L endettement chez les jeunes Rapport final

L endettement chez les jeunes Rapport final L endettement chez les jeunes Rapport final Résultats du sondage pour le secteur d Alma L école secondaire Séminaire Marie-Reine-du-Clergé ainsi que le Collège d Alma Remis au : Service budgétaire de Lac-

Plus en détail

Objet. Votre nom et prénom votre adresse numéro de téléphone. La date. Monsieur, Madame, Mademoiselle. Formules d introduction.

Objet. Votre nom et prénom votre adresse numéro de téléphone. La date. Monsieur, Madame, Mademoiselle. Formules d introduction. Objet Votre nom et prénom votre adresse numéro de téléphone La date Monsieur, Madame, Mademoiselle Formules d introduction Texte Formules de conclusion signature Objet numéro d abonné, du client votre

Plus en détail

LE PLAN D'AMÉLIORATION DE LA FONCTION MARKETING

LE PLAN D'AMÉLIORATION DE LA FONCTION MARKETING LE PLAN D'AMÉLIORATION DE LA FONCTION MARKETING Direction du développement des entreprises et des affaires Préparé par Michel Coutu, F. Adm.A., CMC Conseiller en gestion Publié par la Direction des communications

Plus en détail