PROJET TUTEURÉ. Romain Blanc Nicolas Bulcourt Emeline Catalano Thomas Compagne Germain Gasdon Yoann Germain. Groupe C Tuteur IUT : Mme Cassier-Hans

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROJET TUTEURÉ. Romain Blanc Nicolas Bulcourt Emeline Catalano Thomas Compagne Germain Gasdon Yoann Germain. Groupe C Tuteur IUT : Mme Cassier-Hans"

Transcription

1 PROJET TUTEURÉ Romain Blanc Nicolas Bulcourt Emeline Catalano Thomas Compagne Germain Gasdon Yoann Germain Groupe C Tuteur IUT : Mme Cassier-Hans

2 RAPPEL DES MISSIONS DE DÉPART I. Préparation du projet Notre projet tuteuré a été effectué en coopération avec l'association iséroise Les Antennes qui distribue gratuitement des journaux dans plus de 600 points de distribution dans la région grenobloise. C'est avec elle et en coopération avec la région Rhône Alpes que nous devions réaliser une enquête téléphonique répondant à la problématique "L'activité des femmes en milieu rural". Pour cela, et suite à la première rencontre avec Mme Benoit Janin au sein des locaux de l'association, plusieurs objectifs à remplir nous ont été fixé. UN NOMBRE PRÉDÉFINI DE FEMMES À INTERROGER En accord avec Mme Benoit Janin (responsable du journal de l'association), il a été convenu de fixer le nombre d'interrogées à 300 femmes afin d'avoir un échantillon assez grand pour être représentatif des femmes habitant dans un milieu rural proche de la région grenobloise. A partir de cela, plusieurs interrogations vont se poser : - Quelles sont les femmes à interroger? Étudiantes ou non? - Devons nous interroger un nombre équivalent de femmes par domaine ou bien effectuer un découpage proportionnel du nombre de femme par nombre de personnes présentes dans chaque domaine? Ce qu'on a appris... La Rigueur de l'organisation Nous avons vraiment appris à bien gérer notre temps afin d'avoir une vue d'ensemble détaillée de toutes les communes susceptibles d'être appelées. Cette rigueur facilite grandement le travail de recherche. UN DÉCOUPAGE GÉOGRAPHIQUE Si c'était à refaire, on aurait... Choix subjectifs Nos choix de communes furent purement subjectifs puisque nous n'avons choisis en priorité les petites communes (par rapport à la densité/ km²) et surtout des communes qui avaient beau être à moins d'une heure de Grenoble, elle restait à plus de 60 kilomètres. Nous avancions donc un peu à «l'aveuglette» et n'avons pas vraiment demandé de renseignements à notre tuteur voire à Mme Benoit Janin. Heureusement nos choix s'avéraient les bons mais il aurait pu en être autrement. Les femmes à interroger devront habiter la région grenobloise et plus précisément, à moins d'une heure de Grenoble. Pour cela plusieurs domaines seront choisis : - Le Vercors - Le Valbonnais - La vallée du Grésivaudan - La Chartreuse - La Matheysine 2/10

3 ORGANISATION AUTOUR DE CES PREMIERS OBJECTIFS I. Préparation du projet Le premier objectif ne posera pas, à la suite de cette première réunion, de nombreux problèmes d'organisation puisque le nombre de personnes interrogées a été partagé équitablement. Étant donné que nous étions 6 dans le groupe, il a été naturellement décidé de découper le nombre d'interrogées à 50 par personnes. En revanche, nous nous sommes plutôt interrogés sur le second objectif qui est, rappelons le, un découpage géographique de la population à étudier. A la base, n'ayant pas de réelles connaissances géographiques des différents massifs de l'agglomération grenobloise (c'est à dire où se situent tel ou tel massif), il nous a fallu repérer sur une carte les différentes zones à étudier. IDÉE 1 Nous avions, à la base, décidé de prendre une carte et de tracer au compas un rond qui ferait environ 60 kilomètres de distance autour de Grenoble (voir carte plus bas) mais nous nous rendrons compte que cette technique ne sera pas adaptable à notre projet pour plusieurs raisons : - Le rond prendra en compte certaines parties qui ne seront pas adaptées à notre sondage puisque l'on doit s'occuper uniquement des communes rurales de la région grenobloise. Or à 60 kilomètres, nous avons bien certaines communes que l'on pourrait choisir mais aussi une bonne moitié à rejeter. Par exemple, à cette distance nous Ce qu'on a appris Rapidité d'adaptation : Dès lors que nous avons commencé nos recherches par la première idée (le compas sur la carte), nous avons bien vu qu'il serait très compliqué d'en extraire quelque chose. Nous avons su rapidement réagir à ce problème, ce qui nous a permis d'être bien dans les temps! retrouvons bien l'ensemble des massifs demandés mais aussi toute la partie savoyarde appartenant elle à l'agglomération chambérienne, ou bien des parties faisant partie de la Drôme (côté Valence). Il était trop contraignant de choisir à quelle agglomération appartenait telle ou telle partie entourée. Et il n'était pas pensable d'interroger des personnes pensant faire partie de la région d'une ville autre que celle de Grenoble. Si c'était à refaire, on aurait... Hésitation Même si nous avons rendu les villes sélectionnées à Mme Benoit Janin dans les temps. Notre hésitation entre la première et la deuxième idée nous a fait perdre une petite après-midi quand même. 3/10

4 IDÉE 2 I. Préparation du projet Notre méthodologie n'était donc pas la bonne et nous avons décidé d'avancer un peu plus "à tâtons" en optant pour quelque chose qui sera un peu plus fastidieux mais beaucoup plus précis. Effectivement, il nous a fallu rechercher quelles étaient les communes rurales iséroises répertoriées. La source se devait donc d'être "sûre" et non pas aléatoire : notre choix s'est alors stoppé sur un arrêté du département de l'isère (une source officielle donc) qui a établit une liste des communes rurales en son sein. liste_des_communes_r/downloadfile/file/liste%20communes%20rurales %20-%20isere.pdf?nocache= Le travail fut donc largement avancé par cette liste, encore fallait-il savoir quelles communes appartenaient à quel domaine? Pour cela, nous nous sommes simplement répartis la tâche par feuille et par étudiants : - Thomas / Germain s'occupent de la première feuille. - Emeline / Romain s'occupent de la deuxième. - Yoann / Nicolas de la troisième. Le choix fut assez strict puisque les communes pouvaient bien faire partie de l'isère, elles pouvaient très bien ne pas répondre à nos attentes qui étaient, nous le rappelons : d'être à moins d'une heure de Grenoble, de faire partie des massifs montagneux définis, de faire partie d'un découpage administratif dit "rural". Ce dernier point ne voulant pas dire que la commune est ressentie comme rurale : la commune peut très bien être rurale administrativement parlant mais les habitants peuvent très bien ne pas se sentir comme tels! L'intérêt de ce découpage prend alors tout son intérêt puisqu'il va falloir interroger des personnes de communes de plusieurs milliers d'habitants tout comme des personnes faisant partie de communes de moins de 100 habitants. Ce qu'on a appris Travail d'équipe Au fur et à mesure de l'avancement de nos recherches sur les caractéristiques des différentes communes, nous avions prévu des brief avec toute l'équipe pour nous tenir au courant. Ainsi, nous étions complémentaires dans la recherche. 4/10

5 I. Préparation du projet CARTE DE L'ISÈRE Légende Rayon de 60km depuis le centre de Grenoble (idée 1) Secteur choisi (idée 2) 5/10

6 SE PROCURER LE MATÉRIEL ADAPTÉ? II. Le logiciel Sphinx A l'origine, il était prévu que l'iut nous prête des ordinateurs avec le logiciel Sphinx installé. Cependant, ceci n'ayant pas été respecté nous avons dû utiliser nos ressources personnelles : installer Sphinx sur nos ordinateurs personnels La première difficulté de ce projet fut de se procurer le logiciel, vendu Il est vrai que c'est un peu cher pour des étudiants! Après de nombreuses recherches sur internet (version démo, gratuites...), Romain a réussi à se le procurer gratuitement, sous la licence d'utilisation de l'iut d'aix en Provence. RENTRER LE QUESTIONNAIRE Une fois le logiciel en poche, nous avons pu élaborer le questionnaire, qui fut la seconde difficulté. Yoann et Thomas se sont chargé d'apprivoiser le logiciel et rentrer les questions dans Sphinx. Le cours de Sphinx au premier semestre nous a bien aidé, du moins pour les bases. En effet, datant de plusieurs mois en arrière, nous avons eu le temps d'oublier certaines fonctions. Ainsi, avec l'aide du responsable du centre de documentation et du polycopié donné en cours, nous avons pu approfondir le logiciel. Le reste fût assez intuitif : les réponses "autres", les renvois, questions ouvertes... Nous avons dû imaginer toutes les réponses possibles afin de maîtriser les renvois pour gagner du temps lors de la saisie des réponses. De plus, chaque question devait être décrite en quelques mots clés, afin de la retrouver facilement lors des appels. Points positifs Maîtriser Sphinx, un logiciel complexe et professionnel. SAISIE DES RÉPONSES Grâce à quelques appels "test", nous avons pu lister les difficultés dues au logiciel. Tout d'abord, certaines réponses longues n'apparaissent pas en entier sur l'écran. Il a donc fallu imprimer la liste des questions et des réponses pour faciliter la lecture. Si c'était à refaire, on aurait... Testé le questionnaire une fois rentré pour vérifier les "renvois", les réponses "autres"... Difficultés Retard au niveau de la réception du questionnaire, ce qui nous a obligé de commencer nos appels durant la semaine PILOTECH (cas d'entreprise) Problème avec les questions ouvertes. Impossibilité de récupérer les réponses "autres". 6/10

7 DES DÉBUTS HÉSITANTS III. Les appels téléphoniques Le questionnaire étant prêt et les villes à appeler étant prédéfinies, nous nous sommes lancés dans la phase la plus importante : les appels. Pour les premiers appels, nous manquions clairement d'assurance puisque nous avions plutôt peur de la réaction des gens à l'autre bout du fil : nous appréhendions le phoning du fait de sa réputation "gênante" (chacun de nous a en tête la personne qui appelle pour faire de la publicité pour son entreprise et à laquelle nous raccrochons gentiment). Peur de déranger, peur de s'immiscer dans leur vie privée, nous avions vraiment des à prioris sur une telle pratique pour réaliser notre objectif de 300 appels. Il fallait donc opter pour un ton professionnel tout en rappelant le fait que nous étions étudiants (les gens s'intéressaient bien souvent à notre projet car nous étions étudiants). Une phrase d'accroche a donc été décidée par le groupe en accord avec Madame Benoit Janin : "Bonjour, je me présente, je suis étudiant(e) à l'iut 2 de Grenoble et je réalise une enquête sur l'activité des femmes en milieu rural en coopération avec le journal les Antennes et la région Rhône Alpes. Est-ce que vous accepteriez de répondre à ce questionnaire?" En général, nous avons remarqué que le taux de réponse n'était pas exceptionnel du tout lorsque nous prononcions cette phrase tel quel (1 tout les 5 appels environ). Si c'était à refaire, on aurait... Le partage géographique Au départ, chacun appelait les villes qu'il souhaitait, sans aucun découpage géographique. De ce fait, nous nous somme rapidement retrouvé en difficulté, car nous ne savions plus quelle ville a été appelée, quel secteur était en manque de réponses. Ce manque d'organisation nous a donc handicapé pour la fin du projet. (certains secteurs en manque de réponses Points positifs UN NOUVEAU DÉPART Il fallait donc en trouver une qui résume plus notre enquête tout en intégrant le fait que l'on travaille bien pour les Antennes : "Bonjour, je suis un étudiant de Grenoble et je réalise une enquête sur l'activité des femmes en milieu rural. Est ce que vous acceptez d'y répondre?" L'annonce que nous travaillions pour le journal n'intervenait qu'à la fin. Nous pensons qu'il était nécessaire de modifier cette phrase car elle semblait trop lourde à entendre pour nos interlocuteurs, trop longue et surtout... trop "commerciale" lorsque nous disions pour qui nous travaillons. Il était impératif de la modifier pour ne pas troubler les femmes, les rassurer sur notre activité qui était avant tout étudiante! Le taux de réponse fut instantanément meilleur avec environ une réponse tous les 2 ou 3 appels! On gagne ainsi un temps précieux sur nos collectes de réponses... Apprendre à paraître agréable au téléphone, articulation et "sourire". Prise d'assurance à l'oral. Partage et discussions intéressantes avec les questionnées. Anecdotes et remarques originales. «Les parisiens c'est tous des cons, ils voient pas plus loin que leur chalet à Mégève» 7/10

8 III. Les appels téléphoniques LE PARTAGE DES APPELS L'emploi des pages blanches nous a donc permis de trouver les numéros de téléphone en fonction des villes sélectionnées : la priorité allait bien sûr aux prénoms de femmes. Les numéros associés à des prénoms féminins étaient recherchés en priorité (attention d'ailleurs aux prénoms à consonance féminine mais qui sont en réalité masculins ). La décision fut d'appeler chacun de notre coté afin d'obtenir le plus de résultats et rapidement. Sauf pour Romain qui, ne possédant pas de téléphone, se déplaçait chez les autres pour apporter sa contribution. DES RÉPONSES POSITIVES Nous étions donc prêts à débuter notre travail. Et nous avons été séduits du déroulement des appels. La crainte de gêner les personnes était infondée pour 80% d'entre eux environ. En effet, nous sommes tombés sur des personnes aimables et polies qui pour certaines étaient ravies de pouvoir discuter d'un sujet qui les intéressait fortement. Il a donc fallu jongler entre les personnes qui parlaient peu et celles qui sans hésitations rentraient dans les plus petits des détails. Ainsi certaines femmes n'hésitaient pas à raconter leur métier, la façon dont elles en étaient arrivées la, le transfert du patrimoine de génération en génération... DURÉE DES APPELS Nous nous étions fixé environ 10 minutes par questionnaire et par femme. Ce délai était souvent dépassé, mais la richesse des informations délivrées n'en est que meilleure. En revanche, on peut rapidement prendre du retard sur notre "timing" puisque si l'on cumule plusieurs appels de 20 minutes, en une heure on aurait pu avoir 6 réponses Si c'était à refaire, on aurait... Recentré sur le sujet quand l'appel dérivait et s'éternisait. au lieu de 3! Il est donc impératif de limiter la durée des appels sauf que nous n'y arrivions pas, de peur de frustrer les femmes interrogées. Nous les laissions donc s'exprimer librement, et récupérions les informations qu'elles nous donnaient pour les garder à part. «Les bêtes c'est ma passion, y'en a c'est les belles voitures, moi c'est les bovins» Difficultés Faire coïncider les emplois du temps de chacun, élèves et Mme Benoit Janin. Compensation du retard pris par certains membres du groupe. Appels supplémentaires effectués pendant les après-midis de nos révisions de partiels. «Si vous pouviez me rappeler à la fin de mon émission, 10 ans que je suis des chiffres et des lettres, il reste 10 minutes» «Ici tout le monde se connaît et s'apprécie» 8/10

9 III. Les appels téléphoniques UN QUESTIONNAIRE DE BONNE QUALITÉ En général, les gens comprenaient parfaitement les questions, le questionnaire a été décrit comme complet par les questionnées. Il y a eu cependant quelque difficulté pour répondre à des questions comme : - Estimez-vous que, en tant que femme, il est encore plus difficile d avoir une activité professionnelle en milieu rural qu en ville? 24 % de réponses : Ne sait pas - Avez vous le sentiment que l'on favorise le maintien des populations en milieu rural? 25,4% de réponses : Ne sait pas Effectivement, les personnes n'arrivant pas à être catégorique, pesaient le pour et le contre sans être vraiment convaincues, arrivant au final à choisir la réponse Ne sait pas. Pour le reste du questionnaire, les réponses furent franches et rapides. Nous sommes très peu tombés sur des personnes pressées donnant des réponses imprécises et peu convaincantes. Le fait d'avoir interrogé des femmes a était un plus, à l'unanimité. Des hommes auraient ils aussi patients et précis? HORAIRES D'APPELS Il nous fallait choisir des horaires convenables pour avoir le plus de retours possibles. La tranche horaire 19/ 20h fut la plus rentable, même si parfois nous tombions sur des personnes en train de manger ou revenant à peine de leur travail. Passé 20h30 il devenait difficile et même plutôt impoli d'appeler. Le mercredi après midi est favorable aux réponses, mais le dimanche inexploitable. "APPELS MANQUÉS" Cela serait mentir cependant de dire que tout s'est déroulé à la perfection. En effet, certaines personnes furent un peu moins enthousiastes à l'idée de répondre à un questionnaire. Nous avons donc du souvent répéter que nous étions des étudiants pour pouvoir obtenir l'attention des questionnées. On nous a également souvent répété qu'il fallait faire vite dès le début ce qui peut être un peu déstabilisant pour nous. «Oui allô! c'est pour un questionnaire..désolé je suis occupé, je vous rappellerai plus tard..?!» «Votre appel me fait plaisir, j'aimerai que mes petits enfants en fassent autant» Difficultés Temps imparti pour préparer notre soutenance des projets tuteurés. (Retour de stage) Si c'était à refaire, on aurait... Se tenir au courant des résultats des autres membres du groupe. Meilleure coordination. (Pour éviter les problèmes de retard) 9/10

10 Témoignages SUR LE TRAVAIL EN ÉQUIPE Le travail d'équipe était vraiment très présent dans le groupe au début, puis petit à petit nous nous sommes retrouvés à 4 au lieu de 6 sans avoir de réelles nouvelles de l'avancement des appels. Cela nous a vraiment porté préjudice puisque très difficilement gérable à cause de l'éloignement de certains voire de l'impossibilité de les contacter. SUR LE PHONING Cette enquête nous à permis de voir les dessous des questionnaires téléphoniques, ces différentes étapes, le travail à fournir pour avoir une enquête rapide et efficace. De ce fait nous avons pu constater que toutes les personnes ne sont pas hostiles à l'idée de répondre à un questionnaire. Gentillesse et amabilité ont donc été les maîtres mots d'une partie de ce questionnaire. Certaines personnes n'hésitant pas à interrompre leur activité pour répondre aux différentes questions. Malgré les contre-temps de la fin qui ont été assez stressants à gérer, nous avons été agréablement surpris de la tournure que les appels ont pris tout au long du projet. Effectivement, les femmes interrogées nous ont généralement bien accueilli et même encouragé pour la suite de notre enquête. Nous ne nous doutions pas du côté "social" du phoning : il y a vraiment une forme d'échange entre nous et notre interlocutrice qui, parfois, est tellement expressive que l'on sort totalement du domaine du questionnaire. Les premiers appels furent assez difficiles puis avec le temps et l'expérience, les questions reviennent tout naturellement sans avoir besoin de les lire... Le phoning permet d'acquérir une bonne assurance au téléphone et face à des personnes que l'on ne connaît pas. Cela permet aussi de développer l'argumentation et l'effet de persuasion. SUR LES "BELLES DES CHAMPS" Nous avons beaucoup appris sur le mode de vie en milieu rural, que nous connaissions mal auparavant. Nous avons été étonnés par la diversité des personnes interrogées (de tout âges et classes sociales). Beaucoup de jeunes couples et jeunes familles quittent la ville pour habiter en milieu rural pour un meilleur cadre de vie. De plus, nous avons constaté qu'un des avantages les plus cités de vivre en milieu rural était la qualité des relations humaines, ce qui nous a également surpris. Conclusion Si nous devions conseiller les futures équipes de première année sur le déroulement de leur projet tuteuré, nous pensons qu'il est très important de bien se mobiliser autour du projet pour le groupe et seulement pour lui : c'est à dire éviter les individualités ainsi que l'isolement. En effet, c'est le meilleur moyen de ne pas se rendre compte du véritable avancement d'une enquête (particulièrement lorsqu'il s'agit d'une enquête téléphonique de plusieurs centaines de personnes). Pour éviter une telle situation, il serait préférable de faire de nombreux brieffing où chacun notera ce qu'il a fait ou non : tout le groupe saura s'il est nécessaire de prendre en main ce retard. C'est sans doute ce qui nous a le plus handicapé dans notre projet. 10/10

Rapport de mission : Mission éducation-animation à Noflaye, Sénégal.

Rapport de mission : Mission éducation-animation à Noflaye, Sénégal. Rapport de mission : Mission éducation-animation à Noflaye, Sénégal. 1 Je m'appelle Gabrielle, j'ai 20 ans et je suis partie en tant que bénévole pour Urgence Afrique au Sénégal à Noflaye dans la région

Plus en détail

L'emploi, les seniors et les nouvelles technologies

L'emploi, les seniors et les nouvelles technologies L'emploi, les seniors et les nouvelles technologies Bonjour, dans le cadre de la thèse de doctorat que je réalise en Sciences Humaines et Sociales, je mène une étude traitant des questions relatives aux

Plus en détail

Comment Exploser Vos Inscriptions de Membres et les Transformer en VIP

Comment Exploser Vos Inscriptions de Membres et les Transformer en VIP Comment Exploser Vos Inscriptions de Membres et les Transformer en VIP Une Méthode Clé En Main Pour Vous Stéphane RAMBAUD Membre VIP chez DHS stephane.rambaud@live.fr ou skype : xrstuv Vous n'êtes plus

Plus en détail

Les nouvelles attentes des patients en matière de santé

Les nouvelles attentes des patients en matière de santé Les nouvelles attentes des patients en matière de santé Rapport 15 place de la République 75003 Paris Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1003 répondants de 18 ans et plus représentatif

Plus en détail

5 semaines pour apprendre à bien jouer un morceau de piano

5 semaines pour apprendre à bien jouer un morceau de piano 5 semaines pour apprendre à bien jouer un morceau de piano Ce guide peut être librement imprimé et redistribué gratuitement. Vous pouvez pouvez l'offrir ou le faire suivre à vos amis musiciens. En revanche,

Plus en détail

Séminaire «Répondre au téléphone et tenue du bureau»

Séminaire «Répondre au téléphone et tenue du bureau» LE TELEPHONE Répondre au téléphone réunit plusieurs paramètres: Un contexte Un message Une relation 1 Le contexte Pouvoir entendre son interlocuteur endroit calme, silencieux. Le téléphone sonne alors

Plus en détail

Présentation au CONGRES MONDIAL de PSYCHIATRIE de l atelier théâtre de l ARAPS : «LES PLANCHES à PINS» (La Villette, PARIS, mai 2000)

Présentation au CONGRES MONDIAL de PSYCHIATRIE de l atelier théâtre de l ARAPS : «LES PLANCHES à PINS» (La Villette, PARIS, mai 2000) Présentation au CONGRES MONDIAL de PSYCHIATRIE de l atelier théâtre de l ARAPS : «LES PLANCHES à PINS» (La Villette, PARIS, mai 2000) Depuis Septembre 1997, un groupe composé de patients et de soignants

Plus en détail

MON STAGE ET MOI LE GUIDE POUR LE STAGE DE 3 ème. Travail réalisé par les élèves de DP3

MON STAGE ET MOI LE GUIDE POUR LE STAGE DE 3 ème. Travail réalisé par les élèves de DP3 MON STAGE ET MOI LE GUIDE POUR LE STAGE DE 3 ème Travail réalisé par les élèves de DP3 AVANT LE STAGE 1)Comment s'orienter vers un stage par rapport à ses goûts et à ses centres d intérêts? Pour trouver

Plus en détail

GRF dyslexie 2010/2012. Lecture pas à pas

GRF dyslexie 2010/2012. Lecture pas à pas La compréhension en lecture, SILVA Fanny Compréhension 29 Lecture pas à pas 1. Description de l expérience : Suite aux deux hypothèses à vérifier énoncées dans notre préambule, j ai proposé d organiser

Plus en détail

Rapport de stage février 2015

Rapport de stage février 2015 Rapport de février 2015 Ce dossier, qui sera évalué par votre professeur principal, est à rendre impérativement après les vacances, le 16 mars. Il sera obligatoirement rédigé sur feuilles en format A4

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LES CLASSES-LECTURE

ENQUÊTE SUR LES CLASSES-LECTURE ENQUÊTE SUR LES CLASSES-LECTURE Dans le souci d évaluer le plus complètement possible les effets de leur séjour dans leur centre, les responsables du Centre de classes-lecture de Grenoble multiplient les

Plus en détail

Collaboration : Sachez distinguer, parmi votre personnel, les enthousiastes des réfractaires

Collaboration : Sachez distinguer, parmi votre personnel, les enthousiastes des réfractaires Collaboration : Sachez distinguer, parmi votre personnel, les enthousiastes des réfractaires Les leçons de ce document La a attiré l'attention d'entreprises à la recherche de compétitivité dans un contexte

Plus en détail

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème Année scolaire 2014 2015 Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème STAGE 3 ème Du 02/02/2015 au 06/02/2015 Nom et prénom de l élève : Classe de : Projet d orientation : Nom

Plus en détail

Dossier : stock301325_3b2 Document : Ou_on_va_papa_28l Date : 19/5/2008 15h0 Page 5/156. Jean-Louis Fournier. Où on va, papa?

Dossier : stock301325_3b2 Document : Ou_on_va_papa_28l Date : 19/5/2008 15h0 Page 5/156. Jean-Louis Fournier. Où on va, papa? Date : 19/5/2008 15h0 Page 5/156 Jean-Louis Fournier Où on va, papa? Stock Date : 19/5/2008 15h0 Page 7/156 Cher Mathieu, Cher Thomas, Quand vous étiez petits, j'ai eu quelquefois la tentation, à Noël,

Plus en détail

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES Mise en contexte : Dans le cadre d une activité de formation basée sur une analyse en groupe de récits exemplaires de pratiques d enseignants expérimentés, des futurs enseignants du préscolaire/primaire

Plus en détail

NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE. des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège...

NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE. des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège... NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège......... SOMMAIRE Avant le stage Le cahier de stage. 2 Conseil au stagiaire. 3 Fiche d identité de l élève

Plus en détail

Entretien réalisé avec des enfants de CM1-CM2. École du Lac de la Villeneuve de GRENOBLE (Classe de Jacqueline BASSET)

Entretien réalisé avec des enfants de CM1-CM2. École du Lac de la Villeneuve de GRENOBLE (Classe de Jacqueline BASSET) ELMO DES ENFANTS... EN PARLENT Nous incitons de mille manières nos enfants à lire. Nous tentons de nous montrer psychologues en tenant compte de leurs manières de choisir, de leur goût, des aides dont

Plus en détail

BTS Comptabilité et Gestion des Organisations

BTS Comptabilité et Gestion des Organisations BTS Comptabilité et Gestion des Organisations Recueil de témoignages de titulaires d un bac général 12 rue Dessaignes 41016 BLOIS CEDEX bts-dessaignes.org Téléphone : 02 54 55 53 00 Messagerie : contact.tscompta@laposte.net

Plus en détail

Bilan de stage à Montréal!

Bilan de stage à Montréal! Bilan de stage à Montréal! J'ai commencé mon deuxième stage au Centre de Réadaptation en Déficiences Intellectuelles et en Troubles Envahissants du Développement (CRDITED) de Montréal pour une durée de

Plus en détail

FORMALISEZ VOTRE IDÉE DE CRÉATION D'ENTREPRISE

FORMALISEZ VOTRE IDÉE DE CRÉATION D'ENTREPRISE FORMALISEZ VOTRE IDÉE DE CRÉATION D'ENTREPRISE Vous avez une ou plusieurs idées? Vous voulez en parler avec d autres personnes pour avoir leur avis? Vous devez donc formaliser cette idée pour pouvoir l

Plus en détail

Ce stage a été une très bonne expérience pour moi, d'autant plus que mon maître de stage a fait preuve d'une très grande disponibilité à mon égard.

Ce stage a été une très bonne expérience pour moi, d'autant plus que mon maître de stage a fait preuve d'une très grande disponibilité à mon égard. COMMENTAIRES DES STAGIAIRES DE P2 Ce sont les commentaires relevés dans la case «observations personnelles des grilles d évaluation des stages par les stagiaires. A Clermont Ferrand, le stage de P2 est

Plus en détail

Enquête de satisfaction CIL PASS-ASSISTANCE

Enquête de satisfaction CIL PASS-ASSISTANCE SYNTHESE Enquête de satisfaction CIL PASS-ASSISTANCE Mars 2011 Service CIL PASS-ASSISTANCE Avril 2011 Action Logement Les entreprises s engagent avec les salariés 1 Données de l enquête Enquête de type

Plus en détail

Besoin de créer un produit à 697 - Cliquez ici pour le faire en 48 heures... 1

Besoin de créer un produit à 697 - Cliquez ici pour le faire en 48 heures... 1 Besoin de créer un produit à 697 - Cliquez ici pour le faire en 48 heures... 1 Introduction Bienvenue et merci d'avoir pris le temps de télécharger ce rapport gratuit. Voici l'affaire. Après la lecture

Plus en détail

DEVENEZ UN HÉROS H. le Groupement des Intellectuels Aveugles ou Amblyopes (GIAA)

DEVENEZ UN HÉROS H. le Groupement des Intellectuels Aveugles ou Amblyopes (GIAA) DEVENEZ UN HÉROS H POUR le Groupement des Intellectuels Aveugles ou Amblyopes (GIAA) 1 POURQUOI DEVENIR UN HÉROS? Le Groupement des Intellectuels Aveugles ou Amblyopes agit depuis plus de 60 ans pour favoriser

Plus en détail

La magie de la POO par l'exemple : string

La magie de la POO par l'exemple : string 1 sur 8 23/08/2007 02:16 La magie de la POO par l'exemple : string Nous attaquons maintenant la 2ème moitié de la partie IV sur le C++. Et comme dans la vie rien n'est jamais simple, cette "deuxième moitié"

Plus en détail

Evaluation du Stage MathC2+ - Vendredi 15 mai 2015

Evaluation du Stage MathC2+ - Vendredi 15 mai 2015 Evaluation du Stage MathC2+ - Vendredi 15 mai 2015 17 élèves sur 28 (dont 8 filles et 20 garçons) au total ont répondu au questionnaire à la fin du stage MathC2+ dont : - 2 élèves en 2 nde - 22 élèves

Plus en détail

Gestion Camping Analyse

Gestion Camping Analyse Gestion de Camping - Analyse 1/27 Projet Cobol Première Partie Gestion Camping Analyse Damien Bironneau Titouan Alasseur Thomas Bechepay Jordane Goffin Le Guillou Thibaud Gestion de Camping - Analyse 2/27

Plus en détail

Mesures du temps de parcours pour un coureur

Mesures du temps de parcours pour un coureur Université François-Rabelais de Tours Institut Universitaire de Technologie de Tours Département Génie Électrique et Informatique Industrielle Mesures du temps de parcours pour un coureur Carl GIROUX LEAM

Plus en détail

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est L enfant sensible Qu est-ce que la sensibilité? Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est de le surprotéger car il se

Plus en détail

2. En quoi le marché des connaissances sert-il aux apprentissages des élèves?

2. En quoi le marché des connaissances sert-il aux apprentissages des élèves? 1. Qu'est-ce qu'un marché des connaissances? Un marché des connaissances, c'est un moment organisé et structuré pour permettre à une partie des enfants que nous appelons " marchands " de partager avec

Plus en détail

Bilan Stage «Programme ton ordi en python»

Bilan Stage «Programme ton ordi en python» Bilan Stage «Programme ton ordi en python» Château de Ladoucette, 22-24 décembre 2014 A l'occasion de la manifestation «Ladoucette 3.0» qui s'est déroulée au Château de Ladoucette à Drancy du 6 décembre

Plus en détail

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette Rapport de stage Mer et Monde Frédérique Morissette Comment décrire en quelques mots cette merveilleuse expérience qu à été mon stage au Sénégal? Impossible selon moi, je devrais écrire des pages et des

Plus en détail

Informations sur le 2e semestre L3 Informatique tout parcours

Informations sur le 2e semestre L3 Informatique tout parcours Informations sur le 2e semestre L3 Informatique tout parcours (année universitaire 20152016) Francesco Belardinelli L'objectif de ce document est de présenter les principales informations concernant le

Plus en détail

aequilibrium LABORATOIRES FRANCE

aequilibrium LABORATOIRES FRANCE FORMATION FORCE DE VENTE aequilibrium LABORATOIRES FRANCE 1 La réussite dans cette activité n'est pas le fruit du hasard. Elle repose sur une méthode de travail. Ce n'est pas en inscrivant des distributeurs

Plus en détail

Projet tutoré: Taxe d'apprentissage

Projet tutoré: Taxe d'apprentissage Projet tutoré: Taxe d'apprentissage Remerciements Pour commencer nous remercions notre professeur tuteur Mr Lionel Chautru pour nous avoir aidé dans l élaboration de ce projet. Nous remercions également

Plus en détail

Pour le concours «Itinéraires Humanistes», nous avons jugé nécessaire de récompenser un second projet qui nous a marqué par son originalité.

Pour le concours «Itinéraires Humanistes», nous avons jugé nécessaire de récompenser un second projet qui nous a marqué par son originalité. Pour le concours «Itinéraires Humanistes», nous avons jugé nécessaire de récompenser un second projet qui nous a marqué par son originalité. Le projet intitulé «Dire le monde, dire mon monde : émotions

Plus en détail

Redécouvrir votre ville

Redécouvrir votre ville Redécouvrir votre ville Objectif : Recueillir des informations indiquant comment le club peut mieux servir sa ville Mission : Clarifier les besoins de la ville et comment votre club Kiwanis peut aider

Plus en détail

CM PHYSIQUE SEPTEMBRE 2009. N de téléphone : Confidentiel

CM PHYSIQUE SEPTEMBRE 2009. N de téléphone : Confidentiel CM PHYSIQUE SEPTEMBRE 2009 NOTE GLOBALE 59% Boutique: Adresse : N de téléphone : Nom du conseiller : Autre : Jour et heure de la visite : Durée de la visite : Nespresso Avenue des Champs Elysées 119 avenue

Plus en détail

ARDT AUVERGNE. L'attractivité des territoires. - Résultats de la phase quantitative - Étude 5246 Juin 2008 T E R R I T O I R E S M A R C H E S

ARDT AUVERGNE. L'attractivité des territoires. - Résultats de la phase quantitative - Étude 5246 Juin 2008 T E R R I T O I R E S M A R C H E S Étude 5246 Juin 2008 ARDT AUVERGNE L'attractivité des territoires - Résultats de la phase quantitative - T E R R I T O I R E S M A R C H E S O P I N I O N S 6, rue Gurvand BP 40709 35007 Rennes Cedex Tél

Plus en détail

Bonjour, Stéphane Vang, notre jeunot du groupe, et surtout notre expert en programmation.

Bonjour, Stéphane Vang, notre jeunot du groupe, et surtout notre expert en programmation. Bonjour, Tout d'abord, présentons nous rapidement. Stéphane Vang, notre jeunot du groupe, et surtout notre expert en programmation. - BTS info indus - Maitrise en informatique et reseau international -

Plus en détail

Fiches Pratiques Secrets de Miel Votre réussite point par point!

Fiches Pratiques Secrets de Miel Votre réussite point par point! Fiches Pratiques Secrets de Miel Votre réussite point par point! Mes bonnes résolutions pour réussir en Vente Directe - L engagement o Engagement avec soi : Je vais réussir La Vente directe est comme une

Plus en détail

Notre fils qui a commencé à manquer d assiduité dans son travail à partir de la fin de la 4ème (jusque-là, nous n avions que des compliments).

Notre fils qui a commencé à manquer d assiduité dans son travail à partir de la fin de la 4ème (jusque-là, nous n avions que des compliments). Notre fils qui a commencé à manquer d assiduité dans son travail à partir de la fin de la 4ème (jusque-là, nous n avions que des compliments). Bien que la seconde ait été chaotique, il est passé en première

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Partir un an à l étranger

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Partir un an à l étranger ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau B2 Partir un an à l étranger Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - le document support Auteurs-concepteurs : Stéphanie Bara, Isabelle

Plus en détail

Pendant l'année 2010-2011, plusieurs professeurs du collège de l'europe d'ardres ont évalué leurs élèves par compétences.

Pendant l'année 2010-2011, plusieurs professeurs du collège de l'europe d'ardres ont évalué leurs élèves par compétences. Evaluation par compétences au collège de l'europe Bilan et perspectives Pendant l'année 2010-2011, plusieurs professeurs du collège de l'europe d'ardres ont évalué leurs élèves par compétences. Dans deux

Plus en détail

GUIDE POUR L'ÉTUDIANT Moodle : une plateforme de formation ouverte et à distance

GUIDE POUR L'ÉTUDIANT Moodle : une plateforme de formation ouverte et à distance GUIDE POUR L'ÉTUDIANT Moodle : une plateforme de formation ouverte et à distance Documentation pour Moodle version 1.9.3 L. Moughli SOMMAIRE CONNEXION ET INSCRIPTION... 1 INSCRIPTION AU COURS... 2 PAGE

Plus en détail

En voiture (*) de Sylvain BRISON

En voiture (*) de Sylvain BRISON En voiture (*) de Sylvain BRISON Pour demander l'autorisation à l'auteur : sylvain@kava.fr Durée approximative : 8 minutes Personnages - A, homme ou femme - B, homme ou femme Synopsis Un voyage pour Issoudun

Plus en détail

Visite de l association Arc en ciel

Visite de l association Arc en ciel Extrait du Stagiaires de l'e2c Marseille - Ecole de la deuxième chance http://www.destinationchance.net Visite de l association Arc en ciel - Echanges - Regards Croisés - Date de mise en ligne : vendredi

Plus en détail

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 PASI Collège Claude Le Lorrain NANCY L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 1. Présentation de l aide aux devoirs pour les 5èmes page 2 2. Enquête menée auprès des élèves de 5 ème page 3 a.

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

Date limite : 7 mai 2015

Date limite : 7 mai 2015 Questionnaire destiné aux étudiants d échanges 20142015 A retourner complété au Département Mobilité Internationale Courriel Erasmus+ : christine.duval@unicaen.fr Date limite : 7 mai 2015 Nom de l Université

Plus en détail

20 questions qui ont le pouvoir de changer votre vie

20 questions qui ont le pouvoir de changer votre vie 20 questions qui ont le pouvoir de changer votre vie Mes amis.es de l ACADÉMIE ZÉROLIMITE, Aujourd hui est le début d une nouvelle aventure: Celle de l ACADÉMIE ZÉROLIMITE. Plusieurs d entre vous génèreront

Plus en détail

Enquête retour de stage 2009 (87 étudiants GEA2)

Enquête retour de stage 2009 (87 étudiants GEA2) observations 1 département GEA IUT Annecy Enquête retour de stage 2009 ( étudiants GEA2) février 2010 Vous êtes en : PMO 48 55,2% FC 39 44,8% Total 100,0% observations 2 Quel stage? Pays Vous avez effectué

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE NUMERIQUE : Aide-mémoire PREPARATION DU RAPPORT AU COURS DU STAGE

RAPPORT DE STAGE NUMERIQUE : Aide-mémoire PREPARATION DU RAPPORT AU COURS DU STAGE Collège Denecourt de Bois Le Roi 3 ème STAGE DE DÉCOUVERTE D UN MILIEU PROFESSIONNEL (SÉQUENCES D OBSERVATION) RAPPORT DE STAGE NUMERIQUE : Aide-mémoire PREPARATION DU RAPPORT AU COURS DU STAGE La règle

Plus en détail

Femmes, création d'activité et ESS

Femmes, création d'activité et ESS Petit-déjeuner solidaire du 7 juillet 2011 Femmes, création d'activité et ESS Intervenants : Fatiha Legzouli (co-directrice de l'association Initiatives Plurielles), Benoît Boulnois (coordinateur de la

Plus en détail

ENQUÊTE SUR L IMAGE DE L AVIATION CIVILE : 2012. Rapport 17/01/2013. Direction générale de l Aviation civile. Direction générale de l Aviation civile

ENQUÊTE SUR L IMAGE DE L AVIATION CIVILE : 2012. Rapport 17/01/2013. Direction générale de l Aviation civile. Direction générale de l Aviation civile ENQUÊTE SUR L IMAGE DE L AVIATION CIVILE : 2012 Rapport 17/01/2013 Direction générale de l Aviation civile Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l Énergie Direction générale de l Aviation

Plus en détail

Retours sur la formation Licence informatique 2014-2015

Retours sur la formation Licence informatique 2014-2015 Retours sur la formation Licence informatique 2014-2015 La formation est intéressante, j'ai apprécié surtout les retours d'expérience mais un peu moins les interventions universitaires qui ressemblaient

Plus en détail

LES PRINCIPES D'ICQ Remarque

LES PRINCIPES D'ICQ Remarque 1 LES PRINCIPES D'ICQ Le logiciel présenté dans ce livre offre comme fonction principale la possibilité de dialoguer en temps réel par écrit avec une autre personne via des ordinateurs connectés au réseau

Plus en détail

Guide du tutorat 1 ère année Semestre d automne

Guide du tutorat 1 ère année Semestre d automne Pôle Egalité des chances et Diversité Guide du tutorat 1 ère année Semestre d automne Nicolas Vinci Margarete Sturm-Foucault 1 SOMMAIRE Introduction...3 Le tutorat en pratique...4 Programme indicatif...5

Plus en détail

Préparation mentale, santé et bien-être : quelles relations?

Préparation mentale, santé et bien-être : quelles relations? «Colloque Scientifique des Assises Sport Prévention Santé 2014» Session 1 «Performance : préparation mentale et santé du sportif» Préparation mentale, santé et bien-être : quelles relations? ü Jean Fournier

Plus en détail

Mesure d'une concentration en dioxygène à l'aide d'une carte Arduino reliée à une sonde de Clark

Mesure d'une concentration en dioxygène à l'aide d'une carte Arduino reliée à une sonde de Clark Mesure d'une concentration en dioxygène à l'aide d'une carte Arduino reliée à une sonde de Clark DOMENJOD Quentin GAMIN Cécile TS1 Projet ISN 2014/2015 Lycée Antoine Roussin SOMMAIRE Présentation......p3

Plus en détail

Rapport de fin de séjour. Bourse ExploraSup'

Rapport de fin de séjour. Bourse ExploraSup' Rapport de fin de séjour. Bourse ExploraSup' Etant étudiante en 2ème année de DUT Carrières Juridiques à l'iut2 de Grenoble, je dois effectuer un stage de 8 semaines afin de valider mon DUT. Ayant eu l'opportunité

Plus en détail

Mise en oeuvre de la Méthode

Mise en oeuvre de la Méthode Mise en oeuvre de la Méthode Quelles courses sont jouables avec la Méthode? Toutes les courses de plat françaises, à handicap, toutes Réunions confondues, de 16 partants maximum initial. Précision :16

Plus en détail

Construire une maquette de la cour de récréation pour apprendre à se repérer dans l'espace, dès la maternelle

Construire une maquette de la cour de récréation pour apprendre à se repérer dans l'espace, dès la maternelle Construire une maquette de la cour de récréation pour apprendre à se repérer dans l'espace, dès la maternelle Type d outil : activité d'apprentissage permettant à l'enfant de se repérer dans l'espace et

Plus en détail

Conclusions 1. CEFA. Témoignage de Jean-Marc Bourgeois

Conclusions 1. CEFA. Témoignage de Jean-Marc Bourgeois Conclusions En guise de conclusion, nous avons voulu laisser la parole à deux professionnels en fonction, l un employeur-gérant et l autre indépendante, qui par leurs parcours, leurs engagements et leurs

Plus en détail

LES RÉSEAUX SOCIAUX ET L ENTREPRISE

LES RÉSEAUX SOCIAUX ET L ENTREPRISE LES RÉSEAUX SOCIAUX ET L ENTREPRISE PAR MADAME CHRISTINE LEROY COMMUNITY MANAGER, AGENCE NETPUB Tout d abord, je voudrais remercier le Professeur Drouot de m avoir invitée à cette passionnante table ronde.

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE été 2007

RAPPORT DE STAGE été 2007 RAPPORT DE STAGE été 2007 Clément GRIMAL - 1IN Sommaire Introduction... 3 1. Le cadre de mon stage... 4 1.1 Description de l'exploitation...4 1.2 Historique... 4 1.3 Situation...5 1.4 Vie de l'exploitation...5

Plus en détail

Euros «Or et Argent» Bilan de l émission des 5, 15 et 100 euro (compléments au rapport du 12 septembre)

Euros «Or et Argent» Bilan de l émission des 5, 15 et 100 euro (compléments au rapport du 12 septembre) Euros «Or et Argent» Bilan de l émission des 5, 15 et 100 euro (compléments au rapport du 12 septembre) À l attention de M. Christophe BEAUX, Président Directeur Général de la Monnaie de Paris Les Amis

Plus en détail

Les secrets pour décrocher. le Dscg. du 1er coup. (même si on est fénéant...)

Les secrets pour décrocher. le Dscg. du 1er coup. (même si on est fénéant...) Les secrets pour décrocher le Dscg du 1er coup (même si on est fénéant...) 1- La motivation : Croire que la réussite est possible Aménagez votre temps La plupart des gens croient qu'il est très difficile

Plus en détail

Comparaison entre la traduction machine et la traduction humaine

Comparaison entre la traduction machine et la traduction humaine Comparaison entre la traduction machine et la traduction humaine «Celui qui possède l'information, possède le monde». Dans toute l'histoire de l'humanité, cette maxime n'a probablement jamais été aussi

Plus en détail

Correction des exercices et des projets personnels. Commentaires particuliers 6/5/2013 17:10:18 20 Très bons Très bonne Bonne ITIC

Correction des exercices et des projets personnels. Commentaires particuliers 6/5/2013 17:10:18 20 Très bons Très bonne Bonne ITIC Horodateur Note générale relative à l'enseignement de Pierre Vélon Supports de cours et travaux dirigés Correction des exercices et des projets personnels Disponibilité de Pierre Vélon en dehors des heures

Plus en détail

6. Comment mieux apprendre? Quels sont les moyens qui peuvent t aider à mieux apprendre?

6. Comment mieux apprendre? Quels sont les moyens qui peuvent t aider à mieux apprendre? 6. Comment mieux apprendre? Quels sont les moyens qui peuvent t aider à mieux apprendre? Avoir une bonne méthode de travail nécessite plusieurs étapes qu il ne faut pas négliger : - D abord, pendant le

Plus en détail

Ma journée au collège. Antonin, Kent, Chloé, Elliot, Denis, Tiphaine, Marie, Héléna, Margaux, Madlie, Noémie, Tiphaine

Ma journée au collège. Antonin, Kent, Chloé, Elliot, Denis, Tiphaine, Marie, Héléna, Margaux, Madlie, Noémie, Tiphaine Ma journée au collège Antonin, Kent, Chloé, Elliot, Denis, Tiphaine, Marie, Héléna, Margaux, Madlie, Noémie, Tiphaine Le jeudi 20 février, nous sommes allés au collège Sainte-Marie à Torfou. Nous sommes

Plus en détail

La seule à quoi? et... Clotilde Bernos. Ouvrez vite le livre de. Lo Païs d'enfance

La seule à quoi? et... Clotilde Bernos. Ouvrez vite le livre de. Lo Païs d'enfance La seule à quoi? Ouvrez vite le livre de Clotilde Bernos et... Lo Païs d'enfance Comment avons-nous fabriqué notre affiche? Etape n 1 : Nous avons étudié des affiches. La maîtresse nous a montré plein

Plus en détail

AUTOPARTAGE ET CHANGE- MENT DE COMPORTEMENT DE MOBILITÉ : RETOUR D'EXPÉRIENCE DES ABONNÉS LILLOIS

AUTOPARTAGE ET CHANGE- MENT DE COMPORTEMENT DE MOBILITÉ : RETOUR D'EXPÉRIENCE DES ABONNÉS LILLOIS RETOUR D EXPÉRIENCE Christophe CASTANO 1, Françoise de la CHARLERIE 2 AUTOPARTAGE ET CHANGE- MENT DE COMPORTEMENT DE MOBILITÉ : RETOUR D'EXPÉRIENCE DES ABONNÉS LILLOIS 1 Chargé d'études à l'appa Comité

Plus en détail

La question RH du mois «Le bien-être des salariés»

La question RH du mois «Le bien-être des salariés» La question RH du mois Octobre 2015 Embargo : Vendredi 22 octobre 12h 15 place de la République 75003 Paris Laurent Bernelas Directeur de l activité Corporate & Management 15, place de la République 75003

Plus en détail

Thèmes : 1) questionnaire : chaque élève coche au fur et à mesure de sa lecture les propositions qui lui correspondent.

Thèmes : 1) questionnaire : chaque élève coche au fur et à mesure de sa lecture les propositions qui lui correspondent. Education à Thèmes : MOI J AIMERAIS DEVENIR l'orientation Niveau : 4 ème /3 ème Groupe : ½ Classe Durée : 1H30 2 heures Périodes : 1 er trimestre Matériel : - 1 questionnaire - 1 grille intérêts - 1 grille

Plus en détail

Les traitements de texte : open office writer

Les traitements de texte : open office writer Les traitements de texte : open office writer Qu'est ce qu'un traitement de texte? Peut être le paragraphe qui passionnera le moins, il apparaît néanmoins nécessaire de savoir ce qu'est (de manière grossière)

Plus en détail

BILAN FORUM SANTE «Prends soin de toi» Lycées Dessaignes et Delaunay, 15 et 16 mars 2012

BILAN FORUM SANTE «Prends soin de toi» Lycées Dessaignes et Delaunay, 15 et 16 mars 2012 BILAN FORUM SANTE «Prends soin de toi» Lycées Dessaignes et Delaunay, 15 et 16 mars 2012 Le projet de Forum Santé Jeunes, initié en 2009 au Bureau Information Jeunesse, a évolué, pour aujourd hui être

Plus en détail

La solitude du Manager

La solitude du Manager Dans le cadre d une enquête en ligne plus large intitulée Système et Pratiques relationnelles dans l entreprise Le département Etudes et Sondage de Human Asset s est intéressé à La solitude du Manager

Plus en détail

N 45 Du 15 avril au 19 avril 2013

N 45 Du 15 avril au 19 avril 2013 N 45 Du 15 avril au 19 avril 2013 LA SÉANCE D ACTU DE LA SEMAINE 19 avril 2013 à 10:39 par Muriel Valin Est-ce bientôt la fin de l écriture à la main? LES MOTS DE LA SEMAINE ACTIVITE 1 : JE ME RAPPELLE

Plus en détail

Document de l'académie de Besançon repris et modifié pour l'académie de Rouen. Guide «PackEPS»

Document de l'académie de Besançon repris et modifié pour l'académie de Rouen. Guide «PackEPS» Document de l'académie de Besançon repris et modifié pour l'académie de Rouen Académie de Rouen Inspection pédagogique régionale Education physique et sportive Année 2010-2011 Guide «PackEPS» Préambule

Plus en détail

La recherche d'une entreprise d'accueil

La recherche d'une entreprise d'accueil La recherche d'une entreprise d'accueil Comment faire ses démarches par téléphone! Ce document vous apporte quelques conseils ainsi que la démarche générale pour prendre contact avec les entreprises et

Plus en détail

Toute une famille mobilisée

Toute une famille mobilisée Toute une famille mobilisée Témoignage Nadine, professionnelle de santé, a été entraînée en quelques mois, avec son compagnon, dans un enfermement psychologique qui a failli la conduire en hôpital psychiatrique,

Plus en détail

Cours de Mathématiques Les objectifs en mathématiques au lycée et à l école de commerce

Cours de Mathématiques Les objectifs en mathématiques au lycée et à l école de commerce Les objectifs en mathématiques au lycée et à l école de commerce Objectifs L enseignement des mathématiques contribue à former un être humain méthodique, inventif et critique, doué de la faculté de raisonner

Plus en détail

Suite dossier d appel

Suite dossier d appel Suite dossier d appel Table des matières 1. INTRODUCTION... 3 2. TRAITEMENT D'UN APPEL... 4 2.1. TRAITEMENT EN DIRECT... 4 2.2. TRAITEMENT DIFFERE... 4 2.3. MECANISME DU TRAITEMENT D'UN APPEL AU NIVEAU

Plus en détail

EVALUATION DU STAGE MATHC2+ - OCTOBRE 2014

EVALUATION DU STAGE MATHC2+ - OCTOBRE 2014 EVALUATION DU STAGE MATHC2+ - OCTOBRE 2014 16 élèves (sur 27 au total) ont répondu au questionnaire à la fin du stage mathc2+. Voici quelques éléments qui sont ressortis de ce questionnaire (j ai laissé

Plus en détail

Que pensent les Québécois de l'épicerie en ligne?

Que pensent les Québécois de l'épicerie en ligne? Que pensent les Québécois de l'épicerie en ligne? Livre blanc distribué gracieusement par l'entreprise de Services-Conseils kébxl Contact : Jérôme Claveau kebxl@oricom.ca 418-353-2633 Table des matières

Plus en détail

Catalogue Augmenté. Projet : Interfaces Multimodales

Catalogue Augmenté. Projet : Interfaces Multimodales Catalogue Augmenté Projet : Interfaces Multimodales Réalisé par Nicolas Martenet Patrick Terreaux Timothée Maret Semestre d'été 2006 Table des matières 1 Introduction... 3 2 Principe...3 2.1 Principe Global...

Plus en détail

Témoin : Julie Michalland pour l Association Une Rive, Un Rêve

Témoin : Julie Michalland pour l Association Une Rive, Un Rêve Témoin : Julie Michalland pour l Association Une Rive, Un Rêve * Peux-tu nous expliquer en quoi a consisté l'association Une Rive, Un Rêve? Quel était votre projet? Avant tout amis depuis longtemps, nous

Plus en détail

Louer et utiliser un Hébergement Mutualisé OVH (Version 1.0)

Louer et utiliser un Hébergement Mutualisé OVH (Version 1.0) Louer et utiliser un Hébergement Mutualisé OVH (Version 1.0) Page 1/27 Table des matières 1.L'hébergement mutualisé c'est quoi?...3 2.Quel hébergeur choisir?...4 3.Louer un hébergement mutualisé chez OVH...4

Plus en détail

Questionnaire Projet Accueil dans les BM

Questionnaire Projet Accueil dans les BM 1 HEG- 2006- Cours Statistique et techniques d'enquête Questionnaire Projet Accueil dans les BM "Nous sommes des étudiants de la Haute Ecole de Gestion à Genève. Dans le cadre de notre formation de spécialistes

Plus en détail

V É R I F I C A T I O N D E S R É F É R E N C E S - G U I D E D U G E S T I O N N A I R E -

V É R I F I C A T I O N D E S R É F É R E N C E S - G U I D E D U G E S T I O N N A I R E - V É R I F I C A T I O N D E S R É F É R E N C E S - G U I D E D U G E S T I O N N A I R E - + P O U R Q U O I V É R I F I E R L E S R É F É R E N C E S + A S P E C T S J U R I D I Q U E S + P R O C E S

Plus en détail

Corrigé : Enquête terrain : La communication interne

Corrigé : Enquête terrain : La communication interne Corrigé : Enquête terrain : La communication interne Source : Entretien du XX/12/13 avec Mme D. de l entreprise EDF réalisé par Ludivine Moi : Bonjour Madame, j'aurais quelques questions à vous poser dans

Plus en détail

Evaluation de votre conférence de méthode ou cours-séminaire

Evaluation de votre conférence de méthode ou cours-séminaire Enseignement : INTRODUCTION A LA SOCIOLOGIE 2 : CONCEPTS, METHODES, ET ENJEU ACTUELS Excellent Bon Moyen Insuffisant Comment évaluez-vous la préparation et l'organisation des séances? 6 (30%) 11 (55%)

Plus en détail

Comment gérer le travail en autonomie dans une classe?

Comment gérer le travail en autonomie dans une classe? Comment gérer le travail en autonomie dans une classe? L «autonomie» est conçue comme une compétence à l école primaire: en effet dans le socle commun nous pouvons lire: *au cycle 3: compétence 7: l'autonomie

Plus en détail

Chapitre 12 Épreuve orale en pratique

Chapitre 12 Épreuve orale en pratique Chapitre 12 Épreuve orale en pratique 1. Introduction L épreuve orale d entretien représente pour la plupart d entre vous quelque chose de mystérieux. Beaucoup de rumeurs fondées ou non circulent sur son

Plus en détail

Salut à tous! Me voici donc avec 3 produits de 2 couleurs différents disponibles.

Salut à tous! Me voici donc avec 3 produits de 2 couleurs différents disponibles. Salut à tous! Je tenais à vous faire part de mon expérience sur Teezily avec ma campagne actuelle! J ai commencé ma campagne le mardi 24 mars à 10h du matin. Ps : pour des raisons que vous comprendrez,

Plus en détail

Résolution de problèmes à distance

Résolution de problèmes à distance Résolution de problèmes à distance Table des matières 1. INTRODUCTION... 2 2. PROCESSUS DE GESTION DES PROBLEMES... 3 3. RECONNAITRE LE PROBLEME... 4 3.1. NE PAS CONFONDRE QUESTION ET PROBLEME... 4 3.2.

Plus en détail