PROJET TUTEURÉ. Romain Blanc Nicolas Bulcourt Emeline Catalano Thomas Compagne Germain Gasdon Yoann Germain. Groupe C Tuteur IUT : Mme Cassier-Hans

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROJET TUTEURÉ. Romain Blanc Nicolas Bulcourt Emeline Catalano Thomas Compagne Germain Gasdon Yoann Germain. Groupe C Tuteur IUT : Mme Cassier-Hans"

Transcription

1 PROJET TUTEURÉ Romain Blanc Nicolas Bulcourt Emeline Catalano Thomas Compagne Germain Gasdon Yoann Germain Groupe C Tuteur IUT : Mme Cassier-Hans

2 RAPPEL DES MISSIONS DE DÉPART I. Préparation du projet Notre projet tuteuré a été effectué en coopération avec l'association iséroise Les Antennes qui distribue gratuitement des journaux dans plus de 600 points de distribution dans la région grenobloise. C'est avec elle et en coopération avec la région Rhône Alpes que nous devions réaliser une enquête téléphonique répondant à la problématique "L'activité des femmes en milieu rural". Pour cela, et suite à la première rencontre avec Mme Benoit Janin au sein des locaux de l'association, plusieurs objectifs à remplir nous ont été fixé. UN NOMBRE PRÉDÉFINI DE FEMMES À INTERROGER En accord avec Mme Benoit Janin (responsable du journal de l'association), il a été convenu de fixer le nombre d'interrogées à 300 femmes afin d'avoir un échantillon assez grand pour être représentatif des femmes habitant dans un milieu rural proche de la région grenobloise. A partir de cela, plusieurs interrogations vont se poser : - Quelles sont les femmes à interroger? Étudiantes ou non? - Devons nous interroger un nombre équivalent de femmes par domaine ou bien effectuer un découpage proportionnel du nombre de femme par nombre de personnes présentes dans chaque domaine? Ce qu'on a appris... La Rigueur de l'organisation Nous avons vraiment appris à bien gérer notre temps afin d'avoir une vue d'ensemble détaillée de toutes les communes susceptibles d'être appelées. Cette rigueur facilite grandement le travail de recherche. UN DÉCOUPAGE GÉOGRAPHIQUE Si c'était à refaire, on aurait... Choix subjectifs Nos choix de communes furent purement subjectifs puisque nous n'avons choisis en priorité les petites communes (par rapport à la densité/ km²) et surtout des communes qui avaient beau être à moins d'une heure de Grenoble, elle restait à plus de 60 kilomètres. Nous avancions donc un peu à «l'aveuglette» et n'avons pas vraiment demandé de renseignements à notre tuteur voire à Mme Benoit Janin. Heureusement nos choix s'avéraient les bons mais il aurait pu en être autrement. Les femmes à interroger devront habiter la région grenobloise et plus précisément, à moins d'une heure de Grenoble. Pour cela plusieurs domaines seront choisis : - Le Vercors - Le Valbonnais - La vallée du Grésivaudan - La Chartreuse - La Matheysine 2/10

3 ORGANISATION AUTOUR DE CES PREMIERS OBJECTIFS I. Préparation du projet Le premier objectif ne posera pas, à la suite de cette première réunion, de nombreux problèmes d'organisation puisque le nombre de personnes interrogées a été partagé équitablement. Étant donné que nous étions 6 dans le groupe, il a été naturellement décidé de découper le nombre d'interrogées à 50 par personnes. En revanche, nous nous sommes plutôt interrogés sur le second objectif qui est, rappelons le, un découpage géographique de la population à étudier. A la base, n'ayant pas de réelles connaissances géographiques des différents massifs de l'agglomération grenobloise (c'est à dire où se situent tel ou tel massif), il nous a fallu repérer sur une carte les différentes zones à étudier. IDÉE 1 Nous avions, à la base, décidé de prendre une carte et de tracer au compas un rond qui ferait environ 60 kilomètres de distance autour de Grenoble (voir carte plus bas) mais nous nous rendrons compte que cette technique ne sera pas adaptable à notre projet pour plusieurs raisons : - Le rond prendra en compte certaines parties qui ne seront pas adaptées à notre sondage puisque l'on doit s'occuper uniquement des communes rurales de la région grenobloise. Or à 60 kilomètres, nous avons bien certaines communes que l'on pourrait choisir mais aussi une bonne moitié à rejeter. Par exemple, à cette distance nous Ce qu'on a appris Rapidité d'adaptation : Dès lors que nous avons commencé nos recherches par la première idée (le compas sur la carte), nous avons bien vu qu'il serait très compliqué d'en extraire quelque chose. Nous avons su rapidement réagir à ce problème, ce qui nous a permis d'être bien dans les temps! retrouvons bien l'ensemble des massifs demandés mais aussi toute la partie savoyarde appartenant elle à l'agglomération chambérienne, ou bien des parties faisant partie de la Drôme (côté Valence). Il était trop contraignant de choisir à quelle agglomération appartenait telle ou telle partie entourée. Et il n'était pas pensable d'interroger des personnes pensant faire partie de la région d'une ville autre que celle de Grenoble. Si c'était à refaire, on aurait... Hésitation Même si nous avons rendu les villes sélectionnées à Mme Benoit Janin dans les temps. Notre hésitation entre la première et la deuxième idée nous a fait perdre une petite après-midi quand même. 3/10

4 IDÉE 2 I. Préparation du projet Notre méthodologie n'était donc pas la bonne et nous avons décidé d'avancer un peu plus "à tâtons" en optant pour quelque chose qui sera un peu plus fastidieux mais beaucoup plus précis. Effectivement, il nous a fallu rechercher quelles étaient les communes rurales iséroises répertoriées. La source se devait donc d'être "sûre" et non pas aléatoire : notre choix s'est alors stoppé sur un arrêté du département de l'isère (une source officielle donc) qui a établit une liste des communes rurales en son sein. liste_des_communes_r/downloadfile/file/liste%20communes%20rurales %20-%20isere.pdf?nocache= Le travail fut donc largement avancé par cette liste, encore fallait-il savoir quelles communes appartenaient à quel domaine? Pour cela, nous nous sommes simplement répartis la tâche par feuille et par étudiants : - Thomas / Germain s'occupent de la première feuille. - Emeline / Romain s'occupent de la deuxième. - Yoann / Nicolas de la troisième. Le choix fut assez strict puisque les communes pouvaient bien faire partie de l'isère, elles pouvaient très bien ne pas répondre à nos attentes qui étaient, nous le rappelons : d'être à moins d'une heure de Grenoble, de faire partie des massifs montagneux définis, de faire partie d'un découpage administratif dit "rural". Ce dernier point ne voulant pas dire que la commune est ressentie comme rurale : la commune peut très bien être rurale administrativement parlant mais les habitants peuvent très bien ne pas se sentir comme tels! L'intérêt de ce découpage prend alors tout son intérêt puisqu'il va falloir interroger des personnes de communes de plusieurs milliers d'habitants tout comme des personnes faisant partie de communes de moins de 100 habitants. Ce qu'on a appris Travail d'équipe Au fur et à mesure de l'avancement de nos recherches sur les caractéristiques des différentes communes, nous avions prévu des brief avec toute l'équipe pour nous tenir au courant. Ainsi, nous étions complémentaires dans la recherche. 4/10

5 I. Préparation du projet CARTE DE L'ISÈRE Légende Rayon de 60km depuis le centre de Grenoble (idée 1) Secteur choisi (idée 2) 5/10

6 SE PROCURER LE MATÉRIEL ADAPTÉ? II. Le logiciel Sphinx A l'origine, il était prévu que l'iut nous prête des ordinateurs avec le logiciel Sphinx installé. Cependant, ceci n'ayant pas été respecté nous avons dû utiliser nos ressources personnelles : installer Sphinx sur nos ordinateurs personnels La première difficulté de ce projet fut de se procurer le logiciel, vendu Il est vrai que c'est un peu cher pour des étudiants! Après de nombreuses recherches sur internet (version démo, gratuites...), Romain a réussi à se le procurer gratuitement, sous la licence d'utilisation de l'iut d'aix en Provence. RENTRER LE QUESTIONNAIRE Une fois le logiciel en poche, nous avons pu élaborer le questionnaire, qui fut la seconde difficulté. Yoann et Thomas se sont chargé d'apprivoiser le logiciel et rentrer les questions dans Sphinx. Le cours de Sphinx au premier semestre nous a bien aidé, du moins pour les bases. En effet, datant de plusieurs mois en arrière, nous avons eu le temps d'oublier certaines fonctions. Ainsi, avec l'aide du responsable du centre de documentation et du polycopié donné en cours, nous avons pu approfondir le logiciel. Le reste fût assez intuitif : les réponses "autres", les renvois, questions ouvertes... Nous avons dû imaginer toutes les réponses possibles afin de maîtriser les renvois pour gagner du temps lors de la saisie des réponses. De plus, chaque question devait être décrite en quelques mots clés, afin de la retrouver facilement lors des appels. Points positifs Maîtriser Sphinx, un logiciel complexe et professionnel. SAISIE DES RÉPONSES Grâce à quelques appels "test", nous avons pu lister les difficultés dues au logiciel. Tout d'abord, certaines réponses longues n'apparaissent pas en entier sur l'écran. Il a donc fallu imprimer la liste des questions et des réponses pour faciliter la lecture. Si c'était à refaire, on aurait... Testé le questionnaire une fois rentré pour vérifier les "renvois", les réponses "autres"... Difficultés Retard au niveau de la réception du questionnaire, ce qui nous a obligé de commencer nos appels durant la semaine PILOTECH (cas d'entreprise) Problème avec les questions ouvertes. Impossibilité de récupérer les réponses "autres". 6/10

7 DES DÉBUTS HÉSITANTS III. Les appels téléphoniques Le questionnaire étant prêt et les villes à appeler étant prédéfinies, nous nous sommes lancés dans la phase la plus importante : les appels. Pour les premiers appels, nous manquions clairement d'assurance puisque nous avions plutôt peur de la réaction des gens à l'autre bout du fil : nous appréhendions le phoning du fait de sa réputation "gênante" (chacun de nous a en tête la personne qui appelle pour faire de la publicité pour son entreprise et à laquelle nous raccrochons gentiment). Peur de déranger, peur de s'immiscer dans leur vie privée, nous avions vraiment des à prioris sur une telle pratique pour réaliser notre objectif de 300 appels. Il fallait donc opter pour un ton professionnel tout en rappelant le fait que nous étions étudiants (les gens s'intéressaient bien souvent à notre projet car nous étions étudiants). Une phrase d'accroche a donc été décidée par le groupe en accord avec Madame Benoit Janin : "Bonjour, je me présente, je suis étudiant(e) à l'iut 2 de Grenoble et je réalise une enquête sur l'activité des femmes en milieu rural en coopération avec le journal les Antennes et la région Rhône Alpes. Est-ce que vous accepteriez de répondre à ce questionnaire?" En général, nous avons remarqué que le taux de réponse n'était pas exceptionnel du tout lorsque nous prononcions cette phrase tel quel (1 tout les 5 appels environ). Si c'était à refaire, on aurait... Le partage géographique Au départ, chacun appelait les villes qu'il souhaitait, sans aucun découpage géographique. De ce fait, nous nous somme rapidement retrouvé en difficulté, car nous ne savions plus quelle ville a été appelée, quel secteur était en manque de réponses. Ce manque d'organisation nous a donc handicapé pour la fin du projet. (certains secteurs en manque de réponses Points positifs UN NOUVEAU DÉPART Il fallait donc en trouver une qui résume plus notre enquête tout en intégrant le fait que l'on travaille bien pour les Antennes : "Bonjour, je suis un étudiant de Grenoble et je réalise une enquête sur l'activité des femmes en milieu rural. Est ce que vous acceptez d'y répondre?" L'annonce que nous travaillions pour le journal n'intervenait qu'à la fin. Nous pensons qu'il était nécessaire de modifier cette phrase car elle semblait trop lourde à entendre pour nos interlocuteurs, trop longue et surtout... trop "commerciale" lorsque nous disions pour qui nous travaillons. Il était impératif de la modifier pour ne pas troubler les femmes, les rassurer sur notre activité qui était avant tout étudiante! Le taux de réponse fut instantanément meilleur avec environ une réponse tous les 2 ou 3 appels! On gagne ainsi un temps précieux sur nos collectes de réponses... Apprendre à paraître agréable au téléphone, articulation et "sourire". Prise d'assurance à l'oral. Partage et discussions intéressantes avec les questionnées. Anecdotes et remarques originales. «Les parisiens c'est tous des cons, ils voient pas plus loin que leur chalet à Mégève» 7/10

8 III. Les appels téléphoniques LE PARTAGE DES APPELS L'emploi des pages blanches nous a donc permis de trouver les numéros de téléphone en fonction des villes sélectionnées : la priorité allait bien sûr aux prénoms de femmes. Les numéros associés à des prénoms féminins étaient recherchés en priorité (attention d'ailleurs aux prénoms à consonance féminine mais qui sont en réalité masculins ). La décision fut d'appeler chacun de notre coté afin d'obtenir le plus de résultats et rapidement. Sauf pour Romain qui, ne possédant pas de téléphone, se déplaçait chez les autres pour apporter sa contribution. DES RÉPONSES POSITIVES Nous étions donc prêts à débuter notre travail. Et nous avons été séduits du déroulement des appels. La crainte de gêner les personnes était infondée pour 80% d'entre eux environ. En effet, nous sommes tombés sur des personnes aimables et polies qui pour certaines étaient ravies de pouvoir discuter d'un sujet qui les intéressait fortement. Il a donc fallu jongler entre les personnes qui parlaient peu et celles qui sans hésitations rentraient dans les plus petits des détails. Ainsi certaines femmes n'hésitaient pas à raconter leur métier, la façon dont elles en étaient arrivées la, le transfert du patrimoine de génération en génération... DURÉE DES APPELS Nous nous étions fixé environ 10 minutes par questionnaire et par femme. Ce délai était souvent dépassé, mais la richesse des informations délivrées n'en est que meilleure. En revanche, on peut rapidement prendre du retard sur notre "timing" puisque si l'on cumule plusieurs appels de 20 minutes, en une heure on aurait pu avoir 6 réponses Si c'était à refaire, on aurait... Recentré sur le sujet quand l'appel dérivait et s'éternisait. au lieu de 3! Il est donc impératif de limiter la durée des appels sauf que nous n'y arrivions pas, de peur de frustrer les femmes interrogées. Nous les laissions donc s'exprimer librement, et récupérions les informations qu'elles nous donnaient pour les garder à part. «Les bêtes c'est ma passion, y'en a c'est les belles voitures, moi c'est les bovins» Difficultés Faire coïncider les emplois du temps de chacun, élèves et Mme Benoit Janin. Compensation du retard pris par certains membres du groupe. Appels supplémentaires effectués pendant les après-midis de nos révisions de partiels. «Si vous pouviez me rappeler à la fin de mon émission, 10 ans que je suis des chiffres et des lettres, il reste 10 minutes» «Ici tout le monde se connaît et s'apprécie» 8/10

9 III. Les appels téléphoniques UN QUESTIONNAIRE DE BONNE QUALITÉ En général, les gens comprenaient parfaitement les questions, le questionnaire a été décrit comme complet par les questionnées. Il y a eu cependant quelque difficulté pour répondre à des questions comme : - Estimez-vous que, en tant que femme, il est encore plus difficile d avoir une activité professionnelle en milieu rural qu en ville? 24 % de réponses : Ne sait pas - Avez vous le sentiment que l'on favorise le maintien des populations en milieu rural? 25,4% de réponses : Ne sait pas Effectivement, les personnes n'arrivant pas à être catégorique, pesaient le pour et le contre sans être vraiment convaincues, arrivant au final à choisir la réponse Ne sait pas. Pour le reste du questionnaire, les réponses furent franches et rapides. Nous sommes très peu tombés sur des personnes pressées donnant des réponses imprécises et peu convaincantes. Le fait d'avoir interrogé des femmes a était un plus, à l'unanimité. Des hommes auraient ils aussi patients et précis? HORAIRES D'APPELS Il nous fallait choisir des horaires convenables pour avoir le plus de retours possibles. La tranche horaire 19/ 20h fut la plus rentable, même si parfois nous tombions sur des personnes en train de manger ou revenant à peine de leur travail. Passé 20h30 il devenait difficile et même plutôt impoli d'appeler. Le mercredi après midi est favorable aux réponses, mais le dimanche inexploitable. "APPELS MANQUÉS" Cela serait mentir cependant de dire que tout s'est déroulé à la perfection. En effet, certaines personnes furent un peu moins enthousiastes à l'idée de répondre à un questionnaire. Nous avons donc du souvent répéter que nous étions des étudiants pour pouvoir obtenir l'attention des questionnées. On nous a également souvent répété qu'il fallait faire vite dès le début ce qui peut être un peu déstabilisant pour nous. «Oui allô! c'est pour un questionnaire..désolé je suis occupé, je vous rappellerai plus tard..?!» «Votre appel me fait plaisir, j'aimerai que mes petits enfants en fassent autant» Difficultés Temps imparti pour préparer notre soutenance des projets tuteurés. (Retour de stage) Si c'était à refaire, on aurait... Se tenir au courant des résultats des autres membres du groupe. Meilleure coordination. (Pour éviter les problèmes de retard) 9/10

10 Témoignages SUR LE TRAVAIL EN ÉQUIPE Le travail d'équipe était vraiment très présent dans le groupe au début, puis petit à petit nous nous sommes retrouvés à 4 au lieu de 6 sans avoir de réelles nouvelles de l'avancement des appels. Cela nous a vraiment porté préjudice puisque très difficilement gérable à cause de l'éloignement de certains voire de l'impossibilité de les contacter. SUR LE PHONING Cette enquête nous à permis de voir les dessous des questionnaires téléphoniques, ces différentes étapes, le travail à fournir pour avoir une enquête rapide et efficace. De ce fait nous avons pu constater que toutes les personnes ne sont pas hostiles à l'idée de répondre à un questionnaire. Gentillesse et amabilité ont donc été les maîtres mots d'une partie de ce questionnaire. Certaines personnes n'hésitant pas à interrompre leur activité pour répondre aux différentes questions. Malgré les contre-temps de la fin qui ont été assez stressants à gérer, nous avons été agréablement surpris de la tournure que les appels ont pris tout au long du projet. Effectivement, les femmes interrogées nous ont généralement bien accueilli et même encouragé pour la suite de notre enquête. Nous ne nous doutions pas du côté "social" du phoning : il y a vraiment une forme d'échange entre nous et notre interlocutrice qui, parfois, est tellement expressive que l'on sort totalement du domaine du questionnaire. Les premiers appels furent assez difficiles puis avec le temps et l'expérience, les questions reviennent tout naturellement sans avoir besoin de les lire... Le phoning permet d'acquérir une bonne assurance au téléphone et face à des personnes que l'on ne connaît pas. Cela permet aussi de développer l'argumentation et l'effet de persuasion. SUR LES "BELLES DES CHAMPS" Nous avons beaucoup appris sur le mode de vie en milieu rural, que nous connaissions mal auparavant. Nous avons été étonnés par la diversité des personnes interrogées (de tout âges et classes sociales). Beaucoup de jeunes couples et jeunes familles quittent la ville pour habiter en milieu rural pour un meilleur cadre de vie. De plus, nous avons constaté qu'un des avantages les plus cités de vivre en milieu rural était la qualité des relations humaines, ce qui nous a également surpris. Conclusion Si nous devions conseiller les futures équipes de première année sur le déroulement de leur projet tuteuré, nous pensons qu'il est très important de bien se mobiliser autour du projet pour le groupe et seulement pour lui : c'est à dire éviter les individualités ainsi que l'isolement. En effet, c'est le meilleur moyen de ne pas se rendre compte du véritable avancement d'une enquête (particulièrement lorsqu'il s'agit d'une enquête téléphonique de plusieurs centaines de personnes). Pour éviter une telle situation, il serait préférable de faire de nombreux brieffing où chacun notera ce qu'il a fait ou non : tout le groupe saura s'il est nécessaire de prendre en main ce retard. C'est sans doute ce qui nous a le plus handicapé dans notre projet. 10/10

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES Mise en contexte : Dans le cadre d une activité de formation basée sur une analyse en groupe de récits exemplaires de pratiques d enseignants expérimentés, des futurs enseignants du préscolaire/primaire

Plus en détail

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette Rapport de stage Mer et Monde Frédérique Morissette Comment décrire en quelques mots cette merveilleuse expérience qu à été mon stage au Sénégal? Impossible selon moi, je devrais écrire des pages et des

Plus en détail

Soutien scolaire au collège Michelet 2006-2007

Soutien scolaire au collège Michelet 2006-2007 Soutien scolaire au collège Michelet 2006-2007 Membres du PIF : DE BAZELAIRE Marc DUCASSE Marie-Laure GRIMAL Clément LAFFAYE Nicolas PAILLASSA David Marraine : Madame Danielle ANDREU (professeur à l'enseeiht)

Plus en détail

Bilan Stage «Programme ton ordi en python»

Bilan Stage «Programme ton ordi en python» Bilan Stage «Programme ton ordi en python» Château de Ladoucette, 22-24 décembre 2014 A l'occasion de la manifestation «Ladoucette 3.0» qui s'est déroulée au Château de Ladoucette à Drancy du 6 décembre

Plus en détail

Les nouvelles attentes des patients en matière de santé

Les nouvelles attentes des patients en matière de santé Les nouvelles attentes des patients en matière de santé Rapport 15 place de la République 75003 Paris Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1003 répondants de 18 ans et plus représentatif

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Partir un an à l étranger

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Partir un an à l étranger ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau B2 Partir un an à l étranger Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - le document support Auteurs-concepteurs : Stéphanie Bara, Isabelle

Plus en détail

Rapport de stage de gestion 2 ème année de formation 06 Janvier 14 Mars 2014. Stage de formation au recrutement et au placement de personnel

Rapport de stage de gestion 2 ème année de formation 06 Janvier 14 Mars 2014. Stage de formation au recrutement et au placement de personnel IPAG Business School Rapport de stage de gestion 2 ème année de formation 06 Janvier 14 Mars 2014 LALLEMAND Thibault Groupe : 2S81 Stage de formation au recrutement et au placement de personnel Adecco

Plus en détail

CE QUE VOUS POUVEZ EN TIRER

CE QUE VOUS POUVEZ EN TIRER Introduction CE QUE VOUS POUVEZ EN TIRER «Au début vous n avez aucune idée de l ampleur des économies que vous pouvez réaliser, déclare Todd Graham. Faire des économies pour l usine, c est la partie que

Plus en détail

Témoin : Julie Michalland pour l Association Une Rive, Un Rêve

Témoin : Julie Michalland pour l Association Une Rive, Un Rêve Témoin : Julie Michalland pour l Association Une Rive, Un Rêve * Peux-tu nous expliquer en quoi a consisté l'association Une Rive, Un Rêve? Quel était votre projet? Avant tout amis depuis longtemps, nous

Plus en détail

Aimer Elle avait laissé sa phrase en suspens. Je rouvris les yeux, pour voir qu elle me regardait. Elle m observait. Elle allait dire quelque chose, et guettait ma réaction. Je n avais aucune idée de ce

Plus en détail

Dossier d expatriation

Dossier d expatriation 3 ème année IPAG Alexis Keuleyan Dossier d expatriation Expatriation réalisée dans l université d Huddersfield en Angleterre. Arrivant à la fin de mon premier semestre de 3 ème année à l IPAG, que j ai

Plus en détail

Rapport de mission : Mission éducation-animation à Noflaye, Sénégal.

Rapport de mission : Mission éducation-animation à Noflaye, Sénégal. Rapport de mission : Mission éducation-animation à Noflaye, Sénégal. 1 Je m'appelle Gabrielle, j'ai 20 ans et je suis partie en tant que bénévole pour Urgence Afrique au Sénégal à Noflaye dans la région

Plus en détail

FORMALISEZ VOTRE IDÉE DE CRÉATION D'ENTREPRISE

FORMALISEZ VOTRE IDÉE DE CRÉATION D'ENTREPRISE FORMALISEZ VOTRE IDÉE DE CRÉATION D'ENTREPRISE Vous avez une ou plusieurs idées? Vous voulez en parler avec d autres personnes pour avoir leur avis? Vous devez donc formaliser cette idée pour pouvoir l

Plus en détail

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème Année scolaire 20 20 Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème STAGE 3 ème Du././20.. au././20.. Nom et prénom de l élève : Classe de : Projet d orientation : Nom et adresse

Plus en détail

Ma journée au collège. Antonin, Kent, Chloé, Elliot, Denis, Tiphaine, Marie, Héléna, Margaux, Madlie, Noémie, Tiphaine

Ma journée au collège. Antonin, Kent, Chloé, Elliot, Denis, Tiphaine, Marie, Héléna, Margaux, Madlie, Noémie, Tiphaine Ma journée au collège Antonin, Kent, Chloé, Elliot, Denis, Tiphaine, Marie, Héléna, Margaux, Madlie, Noémie, Tiphaine Le jeudi 20 février, nous sommes allés au collège Sainte-Marie à Torfou. Nous sommes

Plus en détail

LES RÉSEAUX SOCIAUX ET L ENTREPRISE

LES RÉSEAUX SOCIAUX ET L ENTREPRISE LES RÉSEAUX SOCIAUX ET L ENTREPRISE PAR MADAME CHRISTINE LEROY COMMUNITY MANAGER, AGENCE NETPUB Tout d abord, je voudrais remercier le Professeur Drouot de m avoir invitée à cette passionnante table ronde.

Plus en détail

Enquête de satisfaction Hôtel de ville

Enquête de satisfaction Hôtel de ville Enquête de satisfaction Hôtel de ville Mai Juin 2014 Youssef Bellahcen, Karen Kouakou, Matthieu Planage INTRODUCTION... 1 L ENQUETE DE SATISFACTION... 2 CONCEPTION DU QUESTIONNAIRE... 2 REALISATION DE

Plus en détail

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012 Stage 2012 Grenoble Ecole de Management Stage 2012 I. Vie pratique Il y a six ans, Rotary International m a donné l opportunité d aller étudier un an à l étranger. Cette expérience a été la plus enrichissante

Plus en détail

France 2010 - DIVJEUSEIN10. Arguments. pour convaincre. TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein

France 2010 - DIVJEUSEIN10. Arguments. pour convaincre. TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein France 2010 - DIVJEUSEIN10 Arguments pour convaincre TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein Arguments pour convaincre Le cancer du sein touche autour de 50 000

Plus en détail

La Fréquentation du CDI

La Fréquentation du CDI La Fréquentation du CDI Nous n avons pas renouvelé le questionnaire d analyse de la fréquentation que nous avions réalisé l année dernière car cela représente un très lourd travail de dépouillement (rappelons

Plus en détail

20 questions qui ont le pouvoir de changer votre vie

20 questions qui ont le pouvoir de changer votre vie 20 questions qui ont le pouvoir de changer votre vie Mes amis.es de l ACADÉMIE ZÉROLIMITE, Aujourd hui est le début d une nouvelle aventure: Celle de l ACADÉMIE ZÉROLIMITE. Plusieurs d entre vous génèreront

Plus en détail

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012)

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) La semaine des mathématiques a été l occasion de présenter aux élèves des parcours de mathématiciennes

Plus en détail

Bonjour, Stéphane Vang, notre jeunot du groupe, et surtout notre expert en programmation.

Bonjour, Stéphane Vang, notre jeunot du groupe, et surtout notre expert en programmation. Bonjour, Tout d'abord, présentons nous rapidement. Stéphane Vang, notre jeunot du groupe, et surtout notre expert en programmation. - BTS info indus - Maitrise en informatique et reseau international -

Plus en détail

FICHE RESSOURCE N 3 GUIDE D ENTRETIEN

FICHE RESSOURCE N 3 GUIDE D ENTRETIEN Cette fiche vous propose une base de guide d entretien illustrée par des exemples pour comprendre le travail de salariés afin d effectuer l étape 2a : repérer des situations-problème. Avant d utiliser

Plus en détail

Spécial confrères. Terrain d étude multicanal. Qualité avant tout, les règles. Michel SOUFIR. michel.soufir@datascopie.com

Spécial confrères. Terrain d étude multicanal. Qualité avant tout, les règles. Michel SOUFIR. michel.soufir@datascopie.com Terrain d étude multicanal Spécial confrères Michel SOUFIR Directeur général datascopie France et Tunisie Une grande partie de notre activité passe par des confrères qui vont nous proposer d être leur

Plus en détail

CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV

CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV I.COMPRÉHESION ORALE A) Écoutez ce premier dialogue trois fois et répondez aux questions. Répondez V pour Vrais ou F pour Faux. 1. Ils sont arrivés pour le déjeuner. V F 2.

Plus en détail

1. J exerce un métier varié

1. J exerce un métier varié 1. J exerce un métier varié 1 Ma place dans l entreprise I. Trois secrétaires témoignent : Je travaille pour une assez grosse société. Je ne suis pas la seule assistante, nous sommes nombreuses : plusieurs

Plus en détail

Les îlots bonifiés. Quelques lignes pour vous parler des îlots bonifiés que nous avons mis en place dans mon établissement à la rentrée 2012.

Les îlots bonifiés. Quelques lignes pour vous parler des îlots bonifiés que nous avons mis en place dans mon établissement à la rentrée 2012. Les îlots bonifiés Quelques lignes pour vous parler des îlots bonifiés que nous avons mis en place dans mon établissement à la rentrée 2012. Avant toute chose je tiens à préciser que je ne suis (hélas!)

Plus en détail

Intérêt de l outil. La plateforme dédiée aux Etudes. Etudes Marketing par téléphone, Qualité avant tout, les règles. Michel SOUFIR

Intérêt de l outil. La plateforme dédiée aux Etudes. Etudes Marketing par téléphone, Qualité avant tout, les règles. Michel SOUFIR La plateforme dédiée aux Etudes Marketing par téléphone Intérêt de l outil Michel SOUFIR Directeur général datascopie France et Tunisie Il n'est point besoin de légitimer l'utilisation du téléphone en

Plus en détail

Enquête de satisfaction CIL PASS-ASSISTANCE

Enquête de satisfaction CIL PASS-ASSISTANCE SYNTHESE Enquête de satisfaction CIL PASS-ASSISTANCE Mars 2011 Service CIL PASS-ASSISTANCE Avril 2011 Action Logement Les entreprises s engagent avec les salariés 1 Données de l enquête Enquête de type

Plus en détail

Nouer des relations saines : Apprendre à écouter

Nouer des relations saines : Apprendre à écouter Nouer des relations saines : Apprendre à écouter Résultats d apprentissage du programme Santé et préparation pour la vie, Alberta Education Les élèves vont : R 7.5 examiner les caractéristiques inhérentes

Plus en détail

Rapport de fin de séjour. Stage Bournemouth

Rapport de fin de séjour. Stage Bournemouth Charlène Reynaud Licence IUP Université jean Monnet Rapport de fin de séjour Stage Bournemouth A. Vie pratique Mon séjour s est déroulé à Bournemouth, ville de 163900 située à 2h00 de Londres. Bournemouth

Plus en détail

Séminaire «Répondre au téléphone et tenue du bureau»

Séminaire «Répondre au téléphone et tenue du bureau» LE TELEPHONE Répondre au téléphone réunit plusieurs paramètres: Un contexte Un message Une relation 1 Le contexte Pouvoir entendre son interlocuteur endroit calme, silencieux. Le téléphone sonne alors

Plus en détail

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place?

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place? Université à l étranger: Université Nationale de La Plata Semestre/Année de séjour : Semestre 1/ 2012/2013 Domaine d études : Etudes européennes L accueil : QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT Comment avez-vous

Plus en détail

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 PASI Collège Claude Le Lorrain NANCY L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 1. Présentation de l aide aux devoirs pour les 5èmes page 2 2. Enquête menée auprès des élèves de 5 ème page 3 a.

Plus en détail

Pouvons-nous citer votre nom et celui de votre entreprise sur le site ou désirez-vous rester anonyme?

Pouvons-nous citer votre nom et celui de votre entreprise sur le site ou désirez-vous rester anonyme? Pouvons-nous citer votre nom et celui de votre entreprise sur le site ou désirez-vous rester anonyme? Je m appelle Julie Remfort et je travaille au Ministère des Finances à Paris. Quel métier faites-vous

Plus en détail

Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt

Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt 13 CHAPITRE 2 Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt Pendant les premières années de leur vie, tous les enfants, y compris les enfants malentendants, apprennent rapidement et facilement les

Plus en détail

Damas. effet oui. M.N- En. la peur de blanche. M.N- ça sais pas. quoi écrire. chose. .com

Damas. effet oui. M.N- En. la peur de blanche. M.N- ça sais pas. quoi écrire. chose. .com Retranscription de la vidéo 1 M- Bonjour, Mikael Messa, aujourd hui j ai le plaisir d accueillir chez moi, Marie-Noël Damas. M.N- Bonjour Mikael. M- Suite au sondage que l on vous a envoyé il y a quelques

Plus en détail

QUELQUES IMPRESSIONS A CHAUD DE LA PART DES ETUDIANTS DE VPT1

QUELQUES IMPRESSIONS A CHAUD DE LA PART DES ETUDIANTS DE VPT1 QUELQUES IMPRESSIONS A CHAUD DE LA PART DES ETUDIANTS DE VPT1 Je suis vraiment contente d avoir réalisé mon premier stage en agence car cela m a permis de découvrir un métier vraiment très diversifié au

Plus en détail

Euros «Or et Argent» Bilan de l émission des 5, 15 et 100 euro (compléments au rapport du 12 septembre)

Euros «Or et Argent» Bilan de l émission des 5, 15 et 100 euro (compléments au rapport du 12 septembre) Euros «Or et Argent» Bilan de l émission des 5, 15 et 100 euro (compléments au rapport du 12 septembre) À l attention de M. Christophe BEAUX, Président Directeur Général de la Monnaie de Paris Les Amis

Plus en détail

Yohan 2014-2015 GESTION DE PROJET. Objectif : Création d'un site internet commercial pour l'entreprise LIS Santé

Yohan 2014-2015 GESTION DE PROJET. Objectif : Création d'un site internet commercial pour l'entreprise LIS Santé CARPENTIER BTS SIO Yohan 2014-2015 GESTION DE PROJET Objectif : Création d'un site internet commercial pour l'entreprise LIS Santé Phase de définition du projet liée à une définition de la mission La mission

Plus en détail

anapec Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone

anapec Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi anapec Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone Des compétences pour l emploi des emplois pour les

Plus en détail

Les probabilités. Chapitre 18. Tester ses connaissances

Les probabilités. Chapitre 18. Tester ses connaissances Chapitre 18 Les probabilités OBJECTIFS DU CHAPITRE Calculer la probabilité d événements Tester ses connaissances 1. Expériences aléatoires Voici trois expériences : - Expérience (1) : on lance une pièce

Plus en détail

Vitro Paris. Ronde préliminaire Cas en comptabilité. Place à la jeunesse 2012

Vitro Paris. Ronde préliminaire Cas en comptabilité. Place à la jeunesse 2012 Vitro Paris Cas en comptabilité Place à la jeunesse 2012 Nous sommes le 1 er octobre 2012 et vous êtes à votre deuxième semaine de travail chez Vitro Paris. La fin d'année est le 31 juillet 2012 de ce

Plus en détail

14 Adopter une attitude professionnelle

14 Adopter une attitude professionnelle 14 Adopter une attitude professionnelle Pour mener à bien votre projet et instaurer des relations constructives le groupe doit adopter une attitude professionnelle et se montrer : 1. Mobilisé tous les

Plus en détail

402 réponses au sondage sur 850 étudiants en PACES. Environ 47% des étudiants de PACES ont répondu au sondage proposé par le Tutorat J

402 réponses au sondage sur 850 étudiants en PACES. Environ 47% des étudiants de PACES ont répondu au sondage proposé par le Tutorat J 402 réponses au sondage sur 850 étudiants en PACES. Environ 47% des étudiants de PACES ont répondu au sondage proposé par le Tutorat J Le Tutorat du premier semestre a obtenue la note moyenne de 7,97/10

Plus en détail

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du développement personnel, vous avez lancé votre activité il y a quelques semaines ou quelques mois et vous aimeriez la

Plus en détail

Retours sur la formation Licence informatique 2014-2015

Retours sur la formation Licence informatique 2014-2015 Retours sur la formation Licence informatique 2014-2015 La formation est intéressante, j'ai apprécié surtout les retours d'expérience mais un peu moins les interventions universitaires qui ressemblaient

Plus en détail

Collège Jean MONNET. 1 rue J. Monnet 62137 COULOGNE Tél. 03 21 97 12 12 - Fax. 03 21 97 24 10 www.jmcoulogne.fr. Le STAGE en 3ème

Collège Jean MONNET. 1 rue J. Monnet 62137 COULOGNE Tél. 03 21 97 12 12 - Fax. 03 21 97 24 10 www.jmcoulogne.fr. Le STAGE en 3ème Collège Jean MONNET 1 rue J. Monnet 62137 COULOGNE Tél. 03 21 97 12 12 - Fax. 03 21 97 24 10 www.jmcoulogne.fr Le STAGE en 3ème Livret à destination des élèves Quel stage puis je faire? J hésite : vente,

Plus en détail

Préambule. dynamiser = passif à actif, motiver = donner (trouver, affecter) du sens aux actions, manager = mobiliser des ressources autour d'un projet

Préambule. dynamiser = passif à actif, motiver = donner (trouver, affecter) du sens aux actions, manager = mobiliser des ressources autour d'un projet Préambule Ces fiches ont été réalisées comme supports de travail sur le thème : Produire avec plaisir contexte entreprise Je vous les propose gratuitement, pour un usage personnel. Si vous souhaitez les

Plus en détail

Écoutez, j ai 65 dossiers comme elle à gérer, j ai peu de temps pour chacun,

Écoutez, j ai 65 dossiers comme elle à gérer, j ai peu de temps pour chacun, Auxiliaires de Vie? Lorsque j ai commencé à soigner Joséphine, elle était déjà sous tutelle. La mise sous tutelle est là pour protéger et représenter juridiquement une personne, quand celle-ci n est plus

Plus en détail

Je venais de raccrocher par deux fois mon téléphone et je me tenais au milieu du couloir, face à la porte de la salle de bains, ma pensée errant à l

Je venais de raccrocher par deux fois mon téléphone et je me tenais au milieu du couloir, face à la porte de la salle de bains, ma pensée errant à l Je venais de raccrocher par deux fois mon téléphone et je me tenais au milieu du couloir, face à la porte de la salle de bains, ma pensée errant à l opposé vers celle, coulissante, de la penderie, dans

Plus en détail

COMPTE RENDU DE NOTRE PARTICIPATION AU PROJET CHAIN REACTION 2015

COMPTE RENDU DE NOTRE PARTICIPATION AU PROJET CHAIN REACTION 2015 COMPTE RENDU DE NOTRE PARTICIPATION AU PROJET CHAIN REACTION 2015 1 ère étape : présentation du projet à l équipe enseignante Suite à un appel à projet lancé en juin 2014, plusieurs collègues de S.V.T.

Plus en détail

18926 Contacts : François Kraus Tél : 01 72 34 94 64 francois.kraus@ifop.com. Technologie Dentaire POUR. Enquête auprès des dentistes libéraux

18926 Contacts : François Kraus Tél : 01 72 34 94 64 francois.kraus@ifop.com. Technologie Dentaire POUR. Enquête auprès des dentistes libéraux 18926 Contacts : François Kraus Tél : 01 72 34 94 64 francois.kraus@ifop.com POUR Technologie Dentaire Enquête auprès des dentistes libéraux Rapport complet 22 octobre 2010 Sommaire Pages -1- La méthodologie...

Plus en détail

Rapport de stage. Travail présenté à Mer et Monde. Par Yohann Lessard

Rapport de stage. Travail présenté à Mer et Monde. Par Yohann Lessard Rapport de stage Travail présenté à Mer et Monde Par Yohann Lessard Université Laval Le 25 octobre 2014 Formation préparatoire Nos formatrices étaient Amélie et Raphaelle. Nous avons abordé plusieurs thèmes,

Plus en détail

Utilisation de Mathenpoche en classe de BEPA Vente de produits frais

Utilisation de Mathenpoche en classe de BEPA Vente de produits frais Utilisation de en classe de BEPA Vente de produits frais Professeur de Mathématiques et de Sciences Physiques LEGTA Bel Air Fontenay-le-Comte (85) 1/16 Table des matières 1 Problématique...4 2...5 2.1

Plus en détail

PROMOTIONS 2008 2010 CARCASSONNE

PROMOTIONS 2008 2010 CARCASSONNE Année scolaire 2010/2011 ENQUÊTE SUR LE DEVENIR DES ANCIENS STIDIENS PROMOTIONS 2008 2010 CARCASSONNE Enquête réalisée dans le cadre des cours de «Complément de Statistique» par les étudiants de première

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À Thérèse Besner DU COURS DDM4600 Stage de préinsertion professionnelle PAR MÉLODIE CHAMPAGNE 17 Avril 2015 C est en terminant

Plus en détail

E-LECLERC LEVALUATION DU SITE WEB. A. Evaluation «subjective» du site web. 1. Choix du site web. 2. Présentation le site A P I 0 8 1 1 / 0 3 / 2 0 1 4

E-LECLERC LEVALUATION DU SITE WEB. A. Evaluation «subjective» du site web. 1. Choix du site web. 2. Présentation le site A P I 0 8 1 1 / 0 3 / 2 0 1 4 LEVALUATION DU SITE WEB E-LECLERC A P I 0 8 1 1 / 0 3 / 2 0 1 4 A. Evaluation «subjective» du site web 1. Choix du site web J ai choisi de réaliser l évaluation «subjective» sur le site web : www.e-leclerc.com,

Plus en détail

Dog Finance: un réseau professionnel spécialisé en gestion et finance

Dog Finance: un réseau professionnel spécialisé en gestion et finance Dog Finance: un réseau professionnel spécialisé en gestion et finance Author : alexandre-dandan Vous avez besoin d un réseau social professionnel pas comme les autres joignant l utile à l agréable. C est

Plus en détail

Observatoire Orange Terrafemina vague 14. La ville connectée. Sondage de l institut CSA

Observatoire Orange Terrafemina vague 14. La ville connectée. Sondage de l institut CSA Observatoire Orange Terrafemina vague 14 La ville connectée Sondage de l institut CSA Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour Orange et Terrafemina la 14 ème vague d un baromètre portant

Plus en détail

Enquête retour de stage 2009 (87 étudiants GEA2)

Enquête retour de stage 2009 (87 étudiants GEA2) observations 1 département GEA IUT Annecy Enquête retour de stage 2009 ( étudiants GEA2) février 2010 Vous êtes en : PMO 48 55,2% FC 39 44,8% Total 100,0% observations 2 Quel stage? Pays Vous avez effectué

Plus en détail

BTS Comptabilité et Gestion des Organisations

BTS Comptabilité et Gestion des Organisations BTS Comptabilité et Gestion des Organisations Recueil de témoignages de titulaires d un bac STG ou professionnel de comptabilité 12 rue Dessaignes 41016 BLOIS CEDEX bts-dessaignes.org Téléphone : 02 54

Plus en détail

Handelsmittelschulen Bern Biel Thun. Aufnahmeprüfungen 2010. Datum: Montag, 22. März 2010. Lösungen. 13.30-14.30 (60 Minuten) Gesamtpunktzahl : / 87

Handelsmittelschulen Bern Biel Thun. Aufnahmeprüfungen 2010. Datum: Montag, 22. März 2010. Lösungen. 13.30-14.30 (60 Minuten) Gesamtpunktzahl : / 87 Handelsmittelschulen Bern Biel Thun Aufnahmeprüfungen 2010 Datum: Montag, 22. März 2010 Fach: Französisch Lösungen Zeit: 13.30-14.30 (60 Minuten) Gesamtpunktzahl : / 87 NOTE : 1 Lisez ce texte: Logicielle

Plus en détail

Exemples de lettres de motivation Master

Exemples de lettres de motivation Master Exemples de lettres de motivation Master Madame, Monsieur, Titulaire d'un Master sciences technologie et ingénierie de la santé obtenu à l'université d'angers, je souhaiterai maintenant me spécialiser

Plus en détail

Réussir son approche commerciale avec un prospect. Direction Marketing Clients Firme

Réussir son approche commerciale avec un prospect. Direction Marketing Clients Firme Réussir son approche commerciale avec un prospect 61 Réussir son approche commerciale avec un prospect Organisation de l atelier Durée Thème Pédagogie 20 Réussir un premier RDV avec un prospect (les 2

Plus en détail

Temoignages. Laurent et Steph

Temoignages. Laurent et Steph Laurent et Steph Nous tenons tout particulièrement a remercier la société excel-taux qui par son professionnalisme a su trouver la solution au refinancement du prêt de notre résidence principale Nous avons

Plus en détail

Etablissement scolaire privé hors contrat* Etudier au Cours Molière c est l assurance d une prise en charge totale de votre enfant.

Etablissement scolaire privé hors contrat* Etudier au Cours Molière c est l assurance d une prise en charge totale de votre enfant. Cours Molière Etablissement scolaire privé hors contrat* Etudier au Cours Molière c est l assurance d une prise en charge totale de votre enfant. * Etablissement indépendant financièrement, il n est pas

Plus en détail

Enquête au collège : le meurtre de Gertrude. chapitre 1: La nouvelle

Enquête au collège : le meurtre de Gertrude. chapitre 1: La nouvelle Enquête au collège : le meurtre de Gertrude chapitre 1: La nouvelle Comme à son habitude Gertrude passait la serpillère. Or, le Mardi 17 Septembre personne ne l'avait vue! Toute l'école disait qu'elle

Plus en détail

Magnifique endroit! Une nuit Ailleurs porte bien son nom, nous repartons avec des souvenirs plein la tête. Merci

Magnifique endroit! Une nuit Ailleurs porte bien son nom, nous repartons avec des souvenirs plein la tête. Merci Mai 2015 C'est la grande classe! C'est juste magnifique. On a adoré. C'était droit ce qu'il nous fallait. 24 heures au calme dans un joli cadre...que demander de plus?! On repart d'ici ressourcés et plein

Plus en détail

Annie Rémillard. Mes forces. Mes limites. Mes valeurs. Authentique : Lors d'un projet d'équipe, je n'ai. Organisé : Toutes les semaines, je fais du

Annie Rémillard. Mes forces. Mes limites. Mes valeurs. Authentique : Lors d'un projet d'équipe, je n'ai. Organisé : Toutes les semaines, je fais du Annie Rémillard Mes forces Authentique : Lors d'un projet d'équipe, je n'ai pas peur de dire ce que je pense. Mes amis savent que je vais toujours apporter mes commentaires, sans blesser les autres. Minutieux

Plus en détail

Complétez les phrases en conjuguant les verbes au subjonctif.

Complétez les phrases en conjuguant les verbes au subjonctif. Complétez les phrases en conjuguant les verbes au subjonctif. A) Qu'estce qu'il faut faire? 1 Il faut que je (rencontrer) madame Biron. 2 Il fut que tu (organiser) tes vacances. 3 Il faut que nous (téléphoner)

Plus en détail

Correction des exercices et des projets personnels. Commentaires particuliers 6/5/2013 17:10:18 20 Très bons Très bonne Bonne ITIC

Correction des exercices et des projets personnels. Commentaires particuliers 6/5/2013 17:10:18 20 Très bons Très bonne Bonne ITIC Horodateur Note générale relative à l'enseignement de Pierre Vélon Supports de cours et travaux dirigés Correction des exercices et des projets personnels Disponibilité de Pierre Vélon en dehors des heures

Plus en détail

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes :

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes : CONCLUSIONS L application de la PNL à l entreprise est confrontée aux besoins des leaders d équipe, tels que: la gestion de son propre développement, du stress, la résolution des problèmes tels que les

Plus en détail

Redécouvrir votre ville

Redécouvrir votre ville Redécouvrir votre ville Objectif : Recueillir des informations indiquant comment le club peut mieux servir sa ville Mission : Clarifier les besoins de la ville et comment votre club Kiwanis peut aider

Plus en détail

Pourquoi créer un site Web?

Pourquoi créer un site Web? Créer mon site Web Vous avez une passion, un centre d'intérêt, un "hobbie", et vous souhaitez en parler, partager autour de ce sujet. Vous avez bien pensé à utiliser l'espace web pour faire connaître votre

Plus en détail

1. INDICATIONS GÉNÉRALES

1. INDICATIONS GÉNÉRALES La soutenance orale de mémoire 1.Indications générales...1 2.L'exposé oral...2 2.1 Présenter le thème de votre mémoire et la population cible (utiliser le "je" au DE)...2 2.2 Motivation pour ce thème :...2

Plus en détail

Enquête de PSMT ENQUÊTE DE PSMT 1

Enquête de PSMT ENQUÊTE DE PSMT 1 Enquête de PSMT Qu est-ce que PSMT? Protégeons la santé mentale au travail est un ensemble exhaustif de ressources uniques, fondées sur des données probantes, qui ont été conçues dans le but d évaluer

Plus en détail

S ouvrir aux différences ou s y enfarger

S ouvrir aux différences ou s y enfarger Audet, G. (2006). Voir http://www.recitdepratique.fse.ulaval.ca/ S ouvrir aux différences ou s y enfarger Je suis enseignante à la maternelle depuis trente ans, dont treize ans vécus en milieu défavorisé.

Plus en détail

LES FRANÇAIS, LEUR BANQUE ET LEUR MOBILE Novembre 2011. BVA Opinion 01 71 16 88 34 Céline BRACQ Directrice adjointe Pierre ALBERT Chargé d études

LES FRANÇAIS, LEUR BANQUE ET LEUR MOBILE Novembre 2011. BVA Opinion 01 71 16 88 34 Céline BRACQ Directrice adjointe Pierre ALBERT Chargé d études LES FRANÇAIS, LEUR BANQUE ET LEUR MOBILE Novembre 2011 BVA Opinion 01 71 16 88 34 Céline BRACQ Directrice adjointe Pierre ALBERT Chargé d études Méthodologie Recueil Enquête réalisée par l Institut BVA

Plus en détail

PEINTRE EN BATIMENT FEMMES, «OSEZ LE METIER DE» Entretien avec Lorène, apprentie peintre en bâtiment à Marseille (15 ème arrondissement) Lorène

PEINTRE EN BATIMENT FEMMES, «OSEZ LE METIER DE» Entretien avec Lorène, apprentie peintre en bâtiment à Marseille (15 ème arrondissement) Lorène Dossier n 7 FEMMES, «OSEZ LE METIER DE» PEINTRE EN BATIMENT Regards, témoignages et présentation de métiers fortement sexués Entretien avec Lorène, apprentie peintre en bâtiment à Marseille (15 ème arrondissement)

Plus en détail

Mesure d'une concentration en dioxygène à l'aide d'une carte Arduino reliée à une sonde de Clark

Mesure d'une concentration en dioxygène à l'aide d'une carte Arduino reliée à une sonde de Clark Mesure d'une concentration en dioxygène à l'aide d'une carte Arduino reliée à une sonde de Clark DOMENJOD Quentin GAMIN Cécile TS1 Projet ISN 2014/2015 Lycée Antoine Roussin SOMMAIRE Présentation......p3

Plus en détail

UNIVERSITE BORDEAUX - MONTAIGNE. Projet HK_Lime

UNIVERSITE BORDEAUX - MONTAIGNE. Projet HK_Lime UNIVERSITE BORDEAUX - MONTAIGNE INSTITUT UNIVERSITAIRE DE TECHNOLOGIE Département MMI (Métier du Multimédia et de l Internet) Projet Tuteuré Deuxième Année Projet HK_Lime Etudiants: Alexandre Lacombe Jimmy

Plus en détail

Méré Aurélien FIIFO1 RAPPORT DE STAGE

Méré Aurélien FIIFO1 RAPPORT DE STAGE Méré Aurélien FIIFO1 RAPPORT DE STAGE Avril 2001 Préambule J ai effectué un stage du 1 er au 23 avril 2001, dans l entreprise E.C.E.L.I. dont le siège se situe à Luisant (Eure-Et-Loir). Ce rapport détaillera

Plus en détail

La stratégie d action

La stratégie d action La Télé-Prospection Michel SOUFIR Directeur Général 0970 407 007 +216 21243787 La stratégie d action La réussite d une opération de téléprospection, réside dans l analyse du contexte de la mission pour

Plus en détail

Coaching, Une méthode scientifique

Coaching, Une méthode scientifique Coaching, Une méthode scientifique ROSELYNE KATTAR Tout le monde parle de coaching sans savoir exactement de quoi il s agit. Afin de clarifier cette approche selon moi, je vous propose de répondre à 3

Plus en détail

Mission éducation à Hanyigba- Todzi (Togo) du 1 er juin au 7 août

Mission éducation à Hanyigba- Todzi (Togo) du 1 er juin au 7 août Mission éducation à Hanyigba- Todzi (Togo) du 1 er juin au 7 août Gwendoline Jouan Hanyigba Todzi est un village situé en pleine montagne. Son accès est difficile et ne peut se faire qu en taxi-moto à

Plus en détail

PROSPECTION R.C.P.A. Principe de prospection du R.C.P.A. 1. Prise de RDV par téléphone 2. RDV Terrain

PROSPECTION R.C.P.A. Principe de prospection du R.C.P.A. 1. Prise de RDV par téléphone 2. RDV Terrain PROSPECTION R.C.P.A. Principe de prospection du R.C.P.A. 1. Prise de RDV par téléphone 2. RDV Terrain PROSPECTION TELEPHONIQUE POUR PRISE RDV Barrage secrétaire Interlocuteur PREPARATION DU RDV Etape 1

Plus en détail

Préparation pour la garderie et l école

Préparation pour la garderie et l école 135 Chapitre14 Préparation pour la garderie et l école Dans certaines communautés, il y a des endroits où l on prend soin des enfants pendant que leurs parents travaillent. Ce sont généralement des écoles

Plus en détail

Dix questions difficiles posées en entrevue et dix excellentes réponses

Dix questions difficiles posées en entrevue et dix excellentes réponses Cet outil a pour but de présenter dix questions d entrevue typiques et le type de réponse qui constitue une réponse concise et réfléchie. Ces questions sont parmi les plus difficiles posées en entrevue.

Plus en détail

QUELQUES IMPRESSIONS A CHAUD DE LA PART DES ETUDIANTS DE AGTL1

QUELQUES IMPRESSIONS A CHAUD DE LA PART DES ETUDIANTS DE AGTL1 QUELQUES IMPRESSIONS A CHAUD DE LA PART DES ETUDIANTS DE AGTL1 J ai fait mon stage dans une résidence de tourisme à la Rosière, en tant que réceptionniste. Mon rôle était d accueillir les clients et de

Plus en détail

Un exerciseur avec intelligence artificielle pour entraîner les psychologues à diagnostiquer les patients.

Un exerciseur avec intelligence artificielle pour entraîner les psychologues à diagnostiquer les patients. Un exerciseur avec intelligence artificielle pour entraîner les psychologues à diagnostiquer les patients. DESCRIPTION Pendant mon bachelor en psychologie, je me suis aperçue que les cours étaient très

Plus en détail

Cours de Mathématiques Les objectifs en mathématiques au lycée et à l école de commerce

Cours de Mathématiques Les objectifs en mathématiques au lycée et à l école de commerce Les objectifs en mathématiques au lycée et à l école de commerce Objectifs L enseignement des mathématiques contribue à former un être humain méthodique, inventif et critique, doué de la faculté de raisonner

Plus en détail

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Synthèse Sondage Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Préambule Donner la parole aux personnes malades, ne pas s exprimer à leur place,

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LES CLASSES-LECTURE

ENQUÊTE SUR LES CLASSES-LECTURE ENQUÊTE SUR LES CLASSES-LECTURE Dans le souci d évaluer le plus complètement possible les effets de leur séjour dans leur centre, les responsables du Centre de classes-lecture de Grenoble multiplient les

Plus en détail

LIVRET DE STAGE. (Séquence d observation en milieu professionnel) Du 18 novembre au 22 novembre 2013 COLLÈGE NICOLAS COPERNIC MONTMAGNY

LIVRET DE STAGE. (Séquence d observation en milieu professionnel) Du 18 novembre au 22 novembre 2013 COLLÈGE NICOLAS COPERNIC MONTMAGNY COLLÈGE NICOLAS COPERNIC Collège Nicolas Copernic 8, ruelle Marianne 95360 Montmagny : 01 39 83 46 17 : 01 39 8424 30 Site : www.clg-copernicmontmagny.ac-versailles.fr/ MONTMAGNY LIVRET DE STAGE Ce livret

Plus en détail

Entretien réalisé avec des enfants de CM1-CM2. École du Lac de la Villeneuve de GRENOBLE (Classe de Jacqueline BASSET)

Entretien réalisé avec des enfants de CM1-CM2. École du Lac de la Villeneuve de GRENOBLE (Classe de Jacqueline BASSET) ELMO DES ENFANTS... EN PARLENT Nous incitons de mille manières nos enfants à lire. Nous tentons de nous montrer psychologues en tenant compte de leurs manières de choisir, de leur goût, des aides dont

Plus en détail