Le risque humain en entreprise Le cadre du renseignement

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le risque humain en entreprise Le cadre du renseignement"

Transcription

1 Governance Risk & Compliance Day 2011 Genève Le risque humain en entreprise Le cadre du renseignement Claudio Foglini Senior Consultant Economic Crime Intelligence 1

2 2 Agenda Le contexte actuel:» L émergence de la Corporate Intelligence Know Your Employee: solutions» Valeur ajoutée et limites:» Open Source Intelligence» Human Intelligence» Solutions de prévention: Screening» Outsourcing / Insourcing» Facteurs de pression sur les employés Know Your Customer: valeur ajoutée et risques» Valeur ajoutée:» Open Source Intelligence» Human Intelligence» Risque d interception» Cadre légal international

3 3» Le contexte actuel:» L émergence de la Corporate Intelligence» Différentes cultures du renseignement

4 4 Scalaris Economic Crime Intelligence OSINT IT-Forensic Messages a day from news Papers, radio, tv Open available Sources 80 % 20 % Official Sources: Print-Media TV-/Radio Professional Providers Internet: Blogs Videoblogs Wikis Files OSINT based Systems Googles Paper Scanning HUMINT Intelligence Operations Computer Images

5 The Law enforcement gap Needs of assistance in law enforcement Economic crime "typology": Gap in law enforcement efficiency Easy > employee / customer Middle > own management Big > own management + partners 2010 legal security guaranteed by the state

6 6 La culture du renseignement» Appréciation différente de l utilité et des risques de la private (corporate) intelligence» France: la raison d Etat» Allemagne: la méfiance» USA / UK: la norme» Suisse: la naïveté

7 7 Know Your Employee» Valeur ajoutée et limites:» Open Source Intelligence» Human Intelligence» Solutions de prévention: Screening» Outsourcing / Insourcing» Facteurs de pression sur les employés

8 8 Taille & Risque Humain: une corrélation forte

9 9 Profils de risque et outils de prévention

10 10 Services hostiles Facteurs de pression Concurrence Psychose Frustration Société Idéologie Addictions Culture Famille Dépression Sexe «esprit de corps» Stress Dette Manie de persécution - Paranoïa Criminalité économique organisée Hacktivists

11 11 powerful Point answers de vue externe Management Technical IT Compet. Hard Soft Skills Positive Negative.. Attitude EXECUTIVE SEARCH People oriented Bureacratic Change oriented. Employers Clients Partners Bachelor Master PhD Leadership References Education Birth Nationality Possessions.. Overview Media digest Cluster analysis Reference verification Position Psycho portrait ECONOMIC CRIME INTELLIGENCE Identity Prosecutions Lawsuits Organized crime connections Media Analysis Associates Advisors Friends Profiling Participations Conflicts of interest Shares.. Negative Business relations Economic Interests

12 12 Internalisation KYE: limites de l Open Source Intelligence Configuration Data Sources Limits Basic Screening: PEPs Sanction lists Known Criminals World-Check DowJones WatchList Covering only PEPs and well know individuals Crime organizations have also access Specialized providers Lexis Nexis Screening Solutions Infocubic Raw data only Coverage Availability US only Privacy compliance Medium Media Analysis Dialog Geographic coverage DowJones-Factiva LexisNexis News Depth of coverage Requires multilingual and trained resources Advanced Enhanced Crime Due Diligence Lexis-Nexis - Criminal Records - Company Profiles Legal records are limited in coverage Company profiles don t always give useful information

13 13 KYE : limites internalisation» Peut couvrir les background checks de base» Demande méthodologie, ressources et temps» Pose des problèmes de:» Privacy» Couverture» N offre pas:» Indépendance» Vérification» Analyse» Contexte

14 14 Conclusions» KYE n est pas un exercice réglementaire» KYE est une operation de renseignement» Le renseignement demande du temps, des ressources, des methodologies de travail» Il aide la prise de décisions» Les sources ouvertes (OSINT) sont d usage très limité» La Human Intelligence (HUMINT) est souvent indispensable

15 15 Know Your Customer» Valeur ajoutée et limites:» Open Source Intelligence» Human Intelligence» Risque d interception» Cadre légal international

16 16 KYC: Open Source Intelligence Scalaris AG

17 17 KYC Human Intelligence Scalaris ECI Integraded HUMINT Hub 17

18 Human Intelligence : valeur ajoutée

19 KYC process: risk areas 19

20 Les risques d interception des informations Risk of interception ease to obtain information Perpetrator s high Foreign secret services internet serch queries high Foreign secret services «tax authorities Content providers search queries high Foreign secret services «tax authorities «law enforcement agencies IT security breach medium Foreign secret services Competitors Surveillance Low Foreign secret services «tax authorities

21 Où se trouve l information? Configuration Data Sources Server location Basic Customer Check World-Check AND / OR DowJones WatchList EU USA Customer Screening (Automated) World-Check AND / OR DowJones WatchList EU USA Advanced Media Analysis Dialog USA DowJones-Factiva USA LexisNexis News USA Professional Enhanced Crime Due Diligence Lexis-Nexis - Criminal Records - Company Profiles USA

22 Les questions que vous devriez vous poser Qui s intéresse aux noms de mes clients? Pourquoi? Quels sont les moyens d obtenir ces informations? Quels outils sont utilisés pour mes recherches KYC? Sont-ils anonymisés?

23 Conclusions» Les sources ouvertes (OSINT) sont utiles, mais la Human Intelligence (HUMINT) est souvent determinante» KYC permet de réduire les risques mais en génère d autres» Le risque d être sous écoute est réel

24 24 De la nécéssité d une mentalité de contre-espionnage Le meilleur système de sécurité ne peut garantir une défense adéquate contre des services d intelligence hostiles puisque les solutions techniques impliquent des êtres humains La meilleure source d information reste l être humain La meilleure protection est le développement d une mentalité de contre-espionnage

25 25 TAKE AWAYS Know Your Employee» systematiser KYE pour tous les niveaux hiéraciques» Considérer les limites de l Open Source Intelligence et de l internalisation Know Your Customer» Trouver un équilibre entre OSINT et HUMINT» Eviter la fuite involontaire d informations sensibles Développer une culture de contre-espionnage

26 26 Merci de votre attention Claudio Foglini Senior Consultant Economic Crime Intelligence

Cyber Security An Insurer Perspective. Québec, April 29, 2015

Cyber Security An Insurer Perspective. Québec, April 29, 2015 Cyber Security An Insurer Perspective Québec, April 29, 2015 About me Kevvie Fowler, GCFA Gold, CISSP Partner, Advisory Services KPMG Canada Bay Adelaide Centre 333 Bay Street Suite 4600 Toronto, ON SANS

Plus en détail

Economic Crime Intelligence (ECI) Division

Economic Crime Intelligence (ECI) Division 10 ans ECI Division Economic Crime Intelligence (ECI) Division Mardi, 4 décembre 2012 Scalaris Intelligence Day Genève Entreprises à la recherche de l avantage informationnel: opportunités et risques Avec

Plus en détail

Qualité et ERP CLOUD & SECURITY (HACKING) Alireza MOKHTARI. 9/12/2014 Cloud & Security

Qualité et ERP CLOUD & SECURITY (HACKING) Alireza MOKHTARI. 9/12/2014 Cloud & Security Qualité et ERP CLOUD & SECURITY (HACKING) Alireza MOKHTARI 9/12/2014 Cloud & Security Sommaire Rappel court de Cloud Pour quoi cette sujet est important? Données sensibles dans le Cloud Les risques Top

Plus en détail

La gestion des risques IT et l audit

La gestion des risques IT et l audit La gestion des risques IT et l audit 5èmé rencontre des experts auditeurs en sécurité de l information De l audit au management de la sécurité des systèmes d information 14 Février 2013 Qui sommes nous?

Plus en détail

Un système KYC robuste et sa valeur ajoutée commerciale

Un système KYC robuste et sa valeur ajoutée commerciale MY JOURNEY BEGAN AT 19, WHEN I LANDED IN THE COLDEST PLACE I D EVER EXPERIENCED. MAJID AL-NASSAR BUSINESS OWNER AND PROPERTY INVESTOR. EVERY JOURNEY IS UNIQUE. Un système KYC robuste et sa valeur ajoutée

Plus en détail

RecoMed. Automatic speech recognition with medical transcription. Subventionné par

RecoMed. Automatic speech recognition with medical transcription. Subventionné par RecoMed Automatic speech recognition with medical transcription Subventionné par Idiap Research Institute Independent research institute ~100 people in total; mainly in research ~10 development staff Research

Plus en détail

Programme scientifique MUST

Programme scientifique MUST Programme scientifique MUST Management of Urban Smart Territories 03/06/2014 Claude Rochet - Florence Pinot 1 Qu est-ce qui fait qu une ville est «smart»? Ce n est pas une addition de «smarties»: smart

Plus en détail

Polices de Sécurité Grille

Polices de Sécurité Grille Polices de Sécurité Grille Vue d ensemble Rolf Rumler, CC-IN2P3 ACP, Paris, 2009-04-02 www.eu-egee.org EGEE and glite are registered trademarks Contenu Introduction Liste commentée des documents Grid Security

Plus en détail

Raising the efficiency gains of industry by ICT means

Raising the efficiency gains of industry by ICT means Raising the efficiency gains of industry by ICT means 1/44 E-Government Consortium Thales IS ATG 2/44 ICT gains are similar for governments Industry Gains Government Gains Revenue Growth Expand government

Plus en détail

Réussir en Afrique. Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique.

Réussir en Afrique. Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique. Réussir en Afrique Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique. 1 2 Le Cabinet CBI, dirigé par Ousmane H. Guedi vous accompagne dans votre conquête du marché africain,

Plus en détail

RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION. (Decree 99-778 of September 10, 1999) QUESTIONNAIRE. Family Name...

RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION. (Decree 99-778 of September 10, 1999) QUESTIONNAIRE. Family Name... COMMISSION FOR THE COMPENSATION OF VICTIMS OF SPOLIATION RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION (Decree 99-778 of September 10, 1999) Case Number : (to remind in all

Plus en détail

De la théorie à la pratique

De la théorie à la pratique De la théorie à la pratique Retour d expérience sur la mise en œuvre d un programme de Data Protection Septembre 12, 2014 Olivier Goffard Head of Group Compliance & Ethics Euroclear Group 1 Euroclear,

Plus en détail

COLLABORATION ET RESEAUX SOCIAUX D ENTREPRISE POURQUOI COMMENT

COLLABORATION ET RESEAUX SOCIAUX D ENTREPRISE POURQUOI COMMENT SOCIETE GENERALE COMMUNICATION Entreprises & Médias COLLABORATION ET RESEAUX SOCIAUX D ENTREPRISE POURQUOI COMMENT 28/11/2014 (SOCIAUX) 28/11/2014 P.2 QUELQUES CHIFFRES POUR COMMENCER Evolution comparée

Plus en détail

Me Mandessi Bell Evelyne. www.ohadalegis.com. Avocat - Consultante. 2013. Tous droits réservés

Me Mandessi Bell Evelyne. www.ohadalegis.com. Avocat - Consultante. 2013. Tous droits réservés Me Mandessi Bell Evelyne Avocat - Consultante www.ohadalegis.com 2013. Tous droits réservés Version française du Kit, à partir de la p. 3. Sommaire p. 6. Version anglaise du Kit, à partir de la p. 110.

Plus en détail

Evènement formulaires Namur 02/12

Evènement formulaires Namur 02/12 Evènement formulaires Namur 02/12 Formulaires électroniques à la Commission européenne Philippe Biérlaire Chef de l unité Systèmes d information pour la gestion des ressources humaines Direction Systèmes

Plus en détail

"Come to the dark side"

Come to the dark side "Come to the dark side" L informatique est-elle neutre? Stéphane Bortzmeyer stephane+security@bortzmeyer.org ESGI Security Day, 12 mars 2015 Come to the dark side, we have pizzas L informatique est partout

Plus en détail

Protection des Données : CUSI, le 27 Mars 2013 Présenté par Patrick Régeasse

Protection des Données : CUSI, le 27 Mars 2013 Présenté par Patrick Régeasse Protection des Données : L archétype du projet paradoxal CUSI, le 27 Mars 2013 Présenté par Patrick Régeasse ToC - Agenda 1 Projet Paradoxal? 2 3 4 Les raisons d un capital risque élevé Les Facteurs Clefs

Plus en détail

Information Security Management Lifecycle of the supplier s relation

Information Security Management Lifecycle of the supplier s relation 1 Information Security Management Lifecycle of the supplier s relation VS Gery Mollers Conseiller en Sécurité du Système d Information 2 SUPPLIER GOVERNANCE Why? Undiable Partner for Infor. System Maintenance

Plus en détail

Archived Content. Contenu archivé

Archived Content. Contenu archivé ARCHIVED - Archiving Content ARCHIVÉE - Contenu archivé Archived Content Contenu archivé Information identified as archived is provided for reference, research or recordkeeping purposes. It is not subject

Plus en détail

Transfert des expérimentales et innovantes méthodes d enseignement pour l education de management

Transfert des expérimentales et innovantes méthodes d enseignement pour l education de management l education de management 2010-1-PL1-LEO01-11462 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2010 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Résumé: Transfert des expérimentales et innovantes

Plus en détail

ENTREPRISES - PROTECTION DES DONNÉES

ENTREPRISES - PROTECTION DES DONNÉES ENTREPRISES - PROTECTION DES DONNÉES PIERRE ANGULAIRE DE LA PÉRENNITÉ DES ENTREPRISES André Kudelski Meyrin, 27 mai 2014 AGENDA La BIG picture Valeur ajoutée Un Monde Hyperconnecté Se protéger dans le

Plus en détail

Academic Project. B3 - Architecture. Resit Project. Version 1.0 Last update: 24/05/2013 Use: Students Author: Samuel CUELLA

Academic Project. B3 - Architecture. Resit Project. Version 1.0 Last update: 24/05/2013 Use: Students Author: Samuel CUELLA SUPINFO Academic Dept. Resit Project Academic Project 2012-2013 Version 1.0 Last update: 24/05/2013 Use: Students Author: Samuel CUELLA Conditions d utilisations : SUPINFO International University vous

Plus en détail

The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011

The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011 The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011 3rd largest European postal operator by turnover The most diversified European postal operator with 3 business lines 2010 Turnover Mail 52%

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE APPLICATION FORM. * Cocher le(s) cycle(s) choisi(s)/ Tick the chosen cycle(s)

DOSSIER DE CANDIDATURE APPLICATION FORM. * Cocher le(s) cycle(s) choisi(s)/ Tick the chosen cycle(s) DOSSIER DE CANDIDATURE APPLICATION FORM BADGE METIER : MANAGER DEVELOPPEUR D ACTIVITE COMMERCIALE MARKETING, INTERNET ET E-COMMERCE * Cocher le(s) cycle(s) choisi(s)/ Tick the chosen cycle(s) Mme / Ms

Plus en détail

BACHELOR'S DEGREE IN ECONOMICS AND MANAGEMENT

BACHELOR'S DEGREE IN ECONOMICS AND MANAGEMENT BACHELOR'S DEGREE IN ECONOMICS AND MANAGEMENT ECTS CM TD Volume horaire Semester 1 30 161 109 288 UE1 Economics 9 48 32 80 Microeconomics 1: Central/Essential/Major Principles 24 16 40 Macroeconomics 1:

Plus en détail

Contrôle Interne et Gouvernance IT avec Lotus Business Control and Reporting. Olivier Elluin

Contrôle Interne et Gouvernance IT avec Lotus Business Control and Reporting. Olivier Elluin Contrôle Interne et Gouvernance IT avec Lotus Business Control and Reporting Olivier Elluin Agenda Contrôle Interne et Gouvernance IT Lotus Business Control and Reporting Besoins Fonctions Générales Présentation

Plus en détail

Corporate & Trade Show Video Lighting Sound

Corporate & Trade Show Video Lighting Sound Corporate & Trade Show Video Lighting Sound Que vous soyez en charge d un Evénement Corporate, d un lancement de nouveaux produits, d une soirée exceptionnelle ou encore d une exposition, PRG est définitivement

Plus en détail

CPI-IPC LES MARQUES DE VOS CLIENTS SONT-ELLES BIEN GARDÉES? ARE YOUR CLIENTS TRADE-MARKS WELL PROTECTED?

CPI-IPC LES MARQUES DE VOS CLIENTS SONT-ELLES BIEN GARDÉES? ARE YOUR CLIENTS TRADE-MARKS WELL PROTECTED? LES MARQUES DE VOS CLIENTS SONT-ELLES BIEN GARDÉES? ARE YOUR CLIENTS TRADE-MARKS WELL PROTECTED? MC / TM CPI-IPC Vos experts en marques de commerce Your Trade-mark Experts Recherche sur la disponibilité

Plus en détail

Chronic patients and communicating DM. Elinaz MAHDAVY Orange Healthcare Medetel - Luxembourg 2014

Chronic patients and communicating DM. Elinaz MAHDAVY Orange Healthcare Medetel - Luxembourg 2014 Chronic patients and communicating DM Elinaz MAHDAVY Orange Healthcare Medetel - Luxembourg 2014 Orange sees data as a founding element of healthcare Orange serving medical data suppliers collection transfer

Plus en détail

Etienne Galerneau. etienne_galerneau@fr.ibm.com. Manager of Integration Acquisition Software Group IMT France & NWA

Etienne Galerneau. etienne_galerneau@fr.ibm.com. Manager of Integration Acquisition Software Group IMT France & NWA Etienne Galerneau etienne_galerneau@fr.ibm.com Manager of Integration Acquisition Software Group IMT France & NWA 13 Les acquisitions au cœur de la stratégie d IBM Software Group Annual meeting of stockholders

Plus en détail

Génie Logiciel et Gestion de Projets

Génie Logiciel et Gestion de Projets Génie Logiciel et Gestion de Projets INFO-F-407 Ragnhild Van Der Straeten 2008-2009 ULB 1 Génie Logiciel et Gestion de Projets Organisation 2 Ragnhild Van Der Straeten VUB, 4K209 Campus Etterbeek rvdstrae@vub.ac.be

Plus en détail

Acquisitions IBM Software. Opportunités de croissance pour les partenaires IBM.

Acquisitions IBM Software. Opportunités de croissance pour les partenaires IBM. Acquisitions IBM Software Opportunités de croissance pour les partenaires IBM. Agenda Acquisitions : La stratégie IBM La stratégiechannel concernantles acquisitions d IBM Software Les acquisitions composanteimportantede

Plus en détail

Comment concevoir et réaliser des applications mobiles combinant l'iot et le cognitif? Erwan Maréchal

Comment concevoir et réaliser des applications mobiles combinant l'iot et le cognitif? Erwan Maréchal IBM 2015 App Days Amphithéatre Blaise Pascal Comment concevoir et réaliser des applications mobiles combinant l'iot et le cognitif? Erwan Maréchal Appli Single Page : le concept du «Single Page App» Qu

Plus en détail

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME Agenda What do we have today? What are our plans? What needs to be solved! What do we have today?

Plus en détail

Le Cloud, un paradoxe bien français!

Le Cloud, un paradoxe bien français! Le Cloud, un paradoxe bien français! Philippe CONCHONNET (Orange Business Services) philippe.conchonnet@orange.com Le Cloud fait peur.. Priorités IT 2012: La Sécurité, sujet n 1 des Entreprises Françaises

Plus en détail

Le travail collaboratif tel que je le souhaite à nos jeunes

Le travail collaboratif tel que je le souhaite à nos jeunes Le travail collaboratif tel que je le souhaite à nos jeunes 9 novembre 2012 Albert Benveniste En remerciement à Jean-Pierre Banâtre L expérience SAP Il y a dix ans, SAP a jugé que la migration vers le

Plus en détail

Introduction. Règlement général des TPs - Rappel. Objectifs du cours. Génie logiciel. Génie logiciel

Introduction. Règlement général des TPs - Rappel. Objectifs du cours. Génie logiciel. Génie logiciel Introduction Génie logiciel Philippe Dugerdil Génie logiciel «The disciplined application of engineering, scientific and mathematical principles, methods and tools to the economical production of quality

Plus en détail

Le projet SOX chez Alcatel

Le projet SOX chez Alcatel Le projet SO chez Alcatel Forum CERT-IST, 08/06/2006 Présentation SO Page 2 Qu est-ce que SO? Le projet SO Le champ d application L organisation Le déroulement La vie après SO La Loi Sarbanes-Oxley Page

Plus en détail

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Le dispositif L Institut suisse de brainworking (ISB) est une association

Plus en détail

«39 years of experience» (1972 2011)

«39 years of experience» (1972 2011) «39 years of experience» (1972 2011) Company Profile Société Anonyme à Directoire: Privately owned company. Electronic equipments and systems Supplier for Measurement and Test. Relationship and Services

Plus en détail

Prof. PhD Mathias J. Rossi

Prof. PhD Mathias J. Rossi Prof. PhD Mathias J. Rossi Contact Professor, PhD Firstname Mathias Jacques Family Name Rossi Adresse School of Business Administration Fribourg Ch. du Musée 4 City 1700 Fribourg Country Switzerland Phone

Plus en détail

Global State of Information Security Survey 2013. Antoine Berthaut Director Business Technology

Global State of Information Security Survey 2013. Antoine Berthaut Director Business Technology Global State of Information Security Survey 2013 24 mai 2013 Etat des Lieux dans le monde, en Europe et en Suisse Antoine Berthaut Director Business Technology Que se passe-t-il? Mai 2013 2 Florilège d

Plus en détail

Official Documents for 2015 Marathon des Sables

Official Documents for 2015 Marathon des Sables Official Documents for 2015 Marathon des Sables Please take care when completing these documents they may be rejected if incorrect. They must be printed in colour and completed by hand. They must be posted

Plus en détail

Bienvenue / Welcome 27 mars 2014

Bienvenue / Welcome 27 mars 2014 Bienvenue / Welcome HEC Executive Mission Mettre à jour et acquérir de nouvelles connaissances Update and expand your knowledge, learn new topics Obtenir des qualifications supplémentaires Obtain new or

Plus en détail

SYLLABS Claude de Loupy

SYLLABS Claude de Loupy www.syllabs.fr SYLLABS Claude de Loupy Product Catalogs for e- Commerce www.syllabs.fr The Problem www.syllabs.fr 2/12 Product catalogs are one of the biggest pain points in e- commerce The www.syllabs.fr

Plus en détail

BIG DATA : une vraie révolution industrielle (1) Les fortes évolutions liées à la digitalisation

BIG DATA : une vraie révolution industrielle (1) Les fortes évolutions liées à la digitalisation BIG DATA : une vraie révolution industrielle (1) Les fortes évolutions liées à la digitalisation - définition - étapes - impacts La révolution en cours du big data - essai de définition - acteurs - priorités

Plus en détail

Accompagner nos clients vers.cloud. Nicolas Luneau Business Development Manager Symantec.cloud nicolas_luneau@symantec.com

Accompagner nos clients vers.cloud. Nicolas Luneau Business Development Manager Symantec.cloud nicolas_luneau@symantec.com Accompagner nos clients vers.cloud Nicolas Luneau Business Development Manager Symantec.cloud nicolas_luneau@symantec.com 1 Le Cloud selon Symantec Gestion de Clouds Privés Avantage des Clouds Publics

Plus en détail

companies FEDERAL BILINGUAL VET DIPLOMA IN COMMERCE May 30th, 2013 Département de la solidarité et de l'emploi

companies FEDERAL BILINGUAL VET DIPLOMA IN COMMERCE May 30th, 2013 Département de la solidarité et de l'emploi FEDERAL BILINGUAL VET DIPLOMA IN COMMERCE A new offer adapted to English speaking companies May 30th, 2013 19.06.2013 - Page 1 SWISS PILOT PROJECT DEVELOPED IN GENEVE Project from the Swiss Confederation

Plus en détail

Women s State of the Media Democracy 2012 L observatoire international des usages et interactions des médias

Women s State of the Media Democracy 2012 L observatoire international des usages et interactions des médias Women s State of the Media Democracy 2012 L observatoire international des usages et interactions des médias Women s Forum - Deauville - Octobre 2012 Présentation de l étude Women s State of the Media

Plus en détail

La pièce manquante à votre succès / The missing piece to your success

La pièce manquante à votre succès / The missing piece to your success La pièce manquante à votre succès / The missing piece to your success Table des matières Notre processus de recrutement Nos domaines de compétences Nos métiers Notre service de paie Table of content Our

Plus en détail

Le MDM (Master Data Management) Pierre angulaire d'une bonne stratégie de management de l'information

Le MDM (Master Data Management) Pierre angulaire d'une bonne stratégie de management de l'information Darren Cooper Information Management Consultant, IBM Software Group 1st December, 2011 Le MDM (Master Data Management) Pierre angulaire d'une bonne stratégie de management de l'information Information

Plus en détail

EXPERTISE & SOLUTIONS POUR OPERATEURS & PROPRIETAIRES D AVIONS PRIVES EXPERTISE & SOLUTIONS FOR PRIVATE AIRCRAFT OPERATORS & OWNERS

EXPERTISE & SOLUTIONS POUR OPERATEURS & PROPRIETAIRES D AVIONS PRIVES EXPERTISE & SOLUTIONS FOR PRIVATE AIRCRAFT OPERATORS & OWNERS EXPERTISE & SOLUTIONS POUR OPERATEURS & PROPRIETAIRES D AVIONS PRIVES EXPERTISE & SOLUTIONS FOR PRIVATE AIRCRAFT OPERATORS & OWNERS JET SERVICES GROUP vous propose la solution MANAJETS destinée aux opérateurs

Plus en détail

Etudiants entrants / Incoming students 2014-2015

Etudiants entrants / Incoming students 2014-2015 Etudiants entrants / Incoming students 2014-2015 Service Relations Internationales de l IAE Karine MICHELET, Bureau AF114 www.iae-toulouse.fr international@iae-toulouse.fr Tel: 05 61 63 57 10 Ce guide

Plus en détail

Préparation / Industrialisation. Manufacturing Engineering/ On-site Industrialisation. Qualité, contrôle et inspection. On-site quality and Inspection

Préparation / Industrialisation. Manufacturing Engineering/ On-site Industrialisation. Qualité, contrôle et inspection. On-site quality and Inspection AAA travaille dans le secteur aéronautique sur l'industrialisation, l'ingénierie de fabrication, la production, les activités d'inspection des appareils et la formation, sur appareil, sous-ensemble ou

Plus en détail

PREVENTION OF MONEY LAUNDERING QUESTIONNAIRE / FINANCIAL INSTITUTIONS

PREVENTION OF MONEY LAUNDERING QUESTIONNAIRE / FINANCIAL INSTITUTIONS In order to comply with outstanding regulation on Attijariwafa bank Europe Policies and Procedures on Money Laundering Prevention, please complete the following questionnaire./ Afin de se conformer à la

Plus en détail

Chauffage et Climatisation Heating and Air conditioning

Chauffage et Climatisation Heating and Air conditioning Chauffage et Climatisation Heating and Air conditioning Le partenaire de vos exigences The partner of your requirements Spécialiste reconnu de la robinetterie industrielle, SLIMRED est devenu un partenaire

Plus en détail

Conférence «Accords transnationaux d entreprise» «Transnational Company Agreements» Conference

Conférence «Accords transnationaux d entreprise» «Transnational Company Agreements» Conference Conférence «Accords transnationaux d entreprise» «Transnational Company Agreements» Conference 13-14 novembre 2008-13th -14th Novembre 2008 Centre des Congrès, Lyon Le rôle des accords d entreprise transnationaux

Plus en détail

How to Login to Career Page

How to Login to Career Page How to Login to Career Page BASF Canada July 2013 To view this instruction manual in French, please scroll down to page 16 1 Job Postings How to Login/Create your Profile/Sign Up for Job Posting Notifications

Plus en détail

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes Le Centre d Innovation des Technologies sans Contact-EuraRFID (CITC EuraRFID) est un acteur clé en matière de l Internet des Objets et de l Intelligence Ambiante. C est un centre de ressources, d expérimentations

Plus en détail

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011.

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. Sent: 11 May 2011 10:53 Subject: Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. I look forward to receiving two signed copies of this letter. Sent: 10

Plus en détail

Le projet WIKIWATER The WIKIWATER project

Le projet WIKIWATER The WIKIWATER project Le projet WIKIWATER The WIKIWATER project Eau et assainissement pour tous Water and sanitation for all Faire connaitre facilement les moyens techniques, financiers, éducatifs ou de gouvernance pour faciliter

Plus en détail

Agro-environmental Monitoring: a Tool for Evaluation and Support of Decision-making in Swiss Agricultural Policy

Agro-environmental Monitoring: a Tool for Evaluation and Support of Decision-making in Swiss Agricultural Policy Département fédéral de l économie DFE Office fédéral de l agriculture OFAG Agro-environmental Monitoring: a Tool for Evaluation and Support of Decision-making in Swiss Agricultural Policy, Federal Office

Plus en détail

SHAREPOINT PORTAL SERVER 2013

SHAREPOINT PORTAL SERVER 2013 Powered by TCPDF (www.tcpdf.org) SHAREPOINT PORTAL SERVER 2013 Sharepoint portal server 2013 DEVELOPING MICROSOFT SHAREPOINT SERVER 2013 CORE SOLUTIONS Réf: MS20488 Durée : 5 jours (7 heures) OBJECTIFS

Plus en détail

Nouveaux enjeux, Risque en évolution : Comment transformer la gestion du risque? Patrick Schraut Senior Manager Professional Services

Nouveaux enjeux, Risque en évolution : Comment transformer la gestion du risque? Patrick Schraut Senior Manager Professional Services Nouveaux enjeux, Risque en évolution : omment transformer la gestion du risque? Patrick Schraut Senior Manager Professional Services Sylvain Defix Senior Solutions Manager 2 juin 2015 1 Airport BBI Ouverture

Plus en détail

LOI SUR LE FONDS DU PATRIMOINE DES TERRITOIRES DU NORD-OUEST NORTHWEST TERRITORIES HERITAGE FUND ACT

LOI SUR LE FONDS DU PATRIMOINE DES TERRITOIRES DU NORD-OUEST NORTHWEST TERRITORIES HERITAGE FUND ACT NORTHWEST TERRITORIES HERITAGE FUND ACT NORTHWEST TERRITORIES HERITAGE FUND REGULATIONS R-008-2013 AMENDED BY LOI SUR LE FONDS DU PATRIMOINE DES TERRITOIRES DU NORD-OUEST RÈGLEMENT SUR LE FONDS DU PATRIMOINE

Plus en détail

FUTURE OF BIOMETRICS AND AUTHENTICATION IN FINANCE

FUTURE OF BIOMETRICS AND AUTHENTICATION IN FINANCE FUTURE OF BIOMETRICS AND AUTHENTICATION IN FINANCE 1 / PRESENT OF BIOMETRICS THE PRESENT OF BIOMETRICS - Over 200 banks already equipped with biometric systems ATM Employees ekyc ID Mngt Mobile ATM IDENTITY

Plus en détail

Autres termes clés (Other key terms)

Autres termes clés (Other key terms) Autres termes clés (Other key terms) Norme Contrôle qualité des cabinets réalisant des missions d audit ou d examen d états financiers et d autres missions d assurance et de services connexes ( Quality

Plus en détail

Stratégie IT : au cœur des enjeux de l entreprise

Stratégie IT : au cœur des enjeux de l entreprise Stratégie IT : au cœur des enjeux de l entreprise Business Continuity Convention Tunis 27 Novembre 2012 Sommaire Sections 1 Ernst & Young : Qui sommes-nous? 2 Stratégie IT : au cœur des enjeux de l entreprise

Plus en détail

HOW DO YOU EXPECT YOUR COMPANY'S CHINA PROFIT?

HOW DO YOU EXPECT YOUR COMPANY'S CHINA PROFIT? C O M M U N I Q U É D E P R E S S E Les entreprises suisses réussissent particulièrement bien en Chine En 2014, les ventes et les bénéfices des entreprises suisses actives en Chine connaissent une accélération

Plus en détail

Relations Internationales International Partnerships. Projet Espagne / Valence. The Spain Project /Valence

Relations Internationales International Partnerships. Projet Espagne / Valence. The Spain Project /Valence Projet Espagne / Valence Ce projet doit permettre aux élèves de classe Terminale LGT d utiliser une langue étrangère (l espagnol) et de connaitre certains aspects culturels en vue de comprendre le fonctionnement

Plus en détail

Le BYOD, risque majeur pour la sécurité des entreprises

Le BYOD, risque majeur pour la sécurité des entreprises Le BYOD, risque majeur pour la sécurité des entreprises Jean-Marc ANDRE Uniwan.be SPRL 1 Illustrated by 2 1 Prehistory 1936-99 Hacker Challenge Be known as the Virus author Leave a trace in IT History

Plus en détail

MPLS, GMPLS et NGN. Sécurité MPLS. Jacques BAUDRON ixtel octobre 2009 jacques.baudron@ixtel.fr. Ingénierie Conseils Services Télécommunications

MPLS, GMPLS et NGN. Sécurité MPLS. Jacques BAUDRON ixtel octobre 2009 jacques.baudron@ixtel.fr. Ingénierie Conseils Services Télécommunications MPLS, GMPLS et NGN Sécurité MPLS Jacques BAUDRON ixtel octobre 2009 jacques.baudron@ixtel.fr 1 Contents Treats Requirements VPN Attacks & defence 3 8 14 19 2 3 Threats Threats Denial of service Resources

Plus en détail

Square. Safe. Solid. Le silo carré sur mesure.

Square. Safe. Solid. Le silo carré sur mesure. Square. Safe. Solid. Le silo carré sur mesure. Have you thought about square? +25% storage capacity compared to round on same surface 1 2 3 4 Top Silo Constructions (TSC) TSC develops, supplies and constructs

Plus en détail

Nouveautés printemps 2013

Nouveautés printemps 2013 » English Se désinscrire de la liste Nouveautés printemps 2013 19 mars 2013 Dans ce Flash Info, vous trouverez une description des nouveautés et mises à jour des produits La Capitale pour le printemps

Plus en détail

Regional case studies in France & Switzerland

Regional case studies in France & Switzerland Regional case studies in France & Switzerland Bruna Carchia Daniel Loeffler Contents Innovation challenges Results of the survey of regional spin-out companies from CERN Support available in the Geneva

Plus en détail

the fts global guide

the fts global guide the fts global guide Our Approach 5 Notre démarche Our Quality 8 Notre qualité Development Solutions 10 Solutions de développement Customised Solutions 14 Solutions personnalisées Consultancy 17 Conseil

Plus en détail

SAP Social Media Analytics by NetBase. Dominique Blanc Business Architect SAP Thomas Dutreive Student Diploma / Consulting Sales SAP

SAP Social Media Analytics by NetBase. Dominique Blanc Business Architect SAP Thomas Dutreive Student Diploma / Consulting Sales SAP SAP Social Media Analytics by NetBase Dominique Blanc Business Architect SAP Thomas Dutreive Student Diploma / Consulting Sales SAP 500 millions de tweets par jour 1,184 millions d'utilisateurs 100 millions

Plus en détail

INTERNATIONAL RECRUITMENT SERVICES NOS SERVICES POUR RECRUTER EFFICACEMENT A L ETRANGER

INTERNATIONAL RECRUITMENT SERVICES NOS SERVICES POUR RECRUTER EFFICACEMENT A L ETRANGER INTERNATIONAL RECRUITMENT SERVICES NOS SERVICES POUR RECRUTER EFFICACEMENT A L ETRANGER FRANCE & EUROPE. Pôle emploi international (Paris, France). 2 Umbrella Organizations Tutelle Financing Financeurs

Plus en détail

Les licences Creative Commons expliquées aux élèves

Les licences Creative Commons expliquées aux élèves Les licences Creative Commons expliquées aux élèves Source du document : http://framablog.org/index.php/post/2008/03/11/education-b2i-creative-commons Diapo 1 Creative Commons presents : Sharing Creative

Plus en détail

SC 27/WG 5 Normes Privacy

SC 27/WG 5 Normes Privacy SC 27/WG 5 Normes Privacy Club 27001 Toulousain 12/12/2014 Lionel VODZISLAWSKY Chief Information Officer l.vodzislawsky@celtipharm.com PRE-CTPM 141212-Club27001 Toulouse normes WG5_LV L organisation de

Plus en détail

1 2 3 4 5 6 Trust is the foundation of any collaboration Collaboration always implies an underlying contract or even unwritten agreement Formal or not, agreement violations must be sanctioned by accountability

Plus en détail

REGLEMENTATIONS ET NORMALISATION AERONAUTIQUES

REGLEMENTATIONS ET NORMALISATION AERONAUTIQUES REGLEMENTATIONS ET NORMALISATION AERONAUTIQUES Daniel ALBIER Certified Aviation Auditor Consulting and Training Services Tel 06 80 16 66 12 daniel.albier@wanadoo.fr Sommaire Contexte et enjeux actuels

Plus en détail

Master Développement Durable et Organisations Master s degree in Sustainable Development and Organizations Dossier de candidature Application Form

Master Développement Durable et Organisations Master s degree in Sustainable Development and Organizations Dossier de candidature Application Form Master Développement Durable et Organisations Master s degree in Sustainable Development and Organizations Dossier de candidature Application Form M / Mr Mme / Mrs Nom Last name... Nom de jeune fille Birth

Plus en détail

Crédit Agricole CIB. Les 5èmes Rencontres des Professionnels des Marchés de la Dette et du Change. Paris, Jeudi 6 Février 2014. www.ca-cib.

Crédit Agricole CIB. Les 5èmes Rencontres des Professionnels des Marchés de la Dette et du Change. Paris, Jeudi 6 Février 2014. www.ca-cib. Crédit Agricole CIB Les 5èmes Rencontres des Professionnels des Marchés de la Dette et du Change Paris, Jeudi 6 Février 2014 www.ca-cib.com Le marché Euro PP Le développement du marché Euro PP Volumes

Plus en détail

David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments

David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments Article (Accepted version) (Refereed) Original citation: Marsden, David

Plus en détail

Plan de cours - Plein temps Bachelor Business Law. Semestre 1 Semestre 2

Plan de cours - Plein temps Bachelor Business Law. Semestre 1 Semestre 2 Plan de cours - Plein temps Plein temps Semestre 1 Semestre 2 Management 1 Système d'entreprise 2 Marketing 2 Organisation 2 Supply Chain 2 Finances 1 Comptabilité générale Comptabilité des sociétés politique

Plus en détail

Girls and Boys, Women and Men - Filles et garçons, femmes et hommes - respecting differences, promoting equality and sharing responsibility

Girls and Boys, Women and Men - Filles et garçons, femmes et hommes - respecting differences, promoting equality and sharing responsibility Girls and Boys, Women and Men - respecting differences, promoting equality and sharing responsibility Filles et garçons, femmes et hommes - respecter les différences, promouvoir l égalité et partager les

Plus en détail

L Evolution de PCI DSS en Europe. Mercredi 13 juin 2012 Les Salons de la Maison des Arts & Métiers. Mathieu.gorge@vigitrust.com. www.vigitrust.

L Evolution de PCI DSS en Europe. Mercredi 13 juin 2012 Les Salons de la Maison des Arts & Métiers. Mathieu.gorge@vigitrust.com. www.vigitrust. L Evolution de PCI DSS en Europe Mercredi 13 juin 2012 Les Salons de la Maison des Arts & Métiers Mathieu.gorge@vigitrust.com www.vigitrust.com Thursday, 14 June 2012 (c) VigiTrust 2003-2012 1 2 nd Edition

Plus en détail

La mise en œuvre d un programme de conformité

La mise en œuvre d un programme de conformité La mise en œuvre d un programme de conformité culture française vs culture allemande? Amrei Chaussat-Augustin Group Deputy General Counsel Compliance Legal & General Matters 13/03/2014 Sommaire Présentation

Plus en détail

MELTING POTES, LA SECTION INTERNATIONALE DU BELLASSO (Association étudiante de lʼensaparis-belleville) PRESENTE :

MELTING POTES, LA SECTION INTERNATIONALE DU BELLASSO (Association étudiante de lʼensaparis-belleville) PRESENTE : MELTING POTES, LA SECTION INTERNATIONALE DU BELLASSO (Association étudiante de lʼensaparis-belleville) PRESENTE : Housing system est un service gratuit, qui vous propose de vous mettre en relation avec

Plus en détail

GOUVERNANCE DES SERVICES

GOUVERNANCE DES SERVICES Depuis quelques années, le secteur financier est en pleine mutation pour créer des niches d excellence alliant meilleure performance des processus et assurance de résultat de ces même processus, et ceci

Plus en détail

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095 Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2008 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 Projets de transfert

Plus en détail

CAPITALS. Dubaï London Heahtrow Hong Kong Paris Roissy Singapore Amsterdam Frankfurt Seoul Bangkok Istanbul CONTINENT

CAPITALS. Dubaï London Heahtrow Hong Kong Paris Roissy Singapore Amsterdam Frankfurt Seoul Bangkok Istanbul CONTINENT Barbara Lavernos CAPITALS 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Dubaï London Heahtrow Hong Kong Paris Roissy Singapore Amsterdam Frankfurt Seoul Bangkok Istanbul th CONTINENT TRAVEL business AIRPORTS 57% DOWNTOWN DUTY

Plus en détail

Table of contents. Table des matières

Table of contents. Table des matières Table of contents Table des matières An Introduction to Digital Finance 7 Une introduction à la finance numérique 9 Digital Payments Les paiements numériques E-money: Past, Present & Future(?) 15 Philippe

Plus en détail

EUROARBITRATION Name Address Fax Electronic Mail Nationality Date and place of birth Languages Academic and/or professional titles

EUROARBITRATION Name Address Fax Electronic Mail Nationality Date and place of birth Languages Academic and/or professional titles EUROARBITRATION Name Jean-François SERVAL Address 47, rue de Chaillot 75116 PARIS Fax +33 (0) 1 53 57 92 34 Electronic Mail jfserval@groupeaudit.eu Nationality French Date and place of birth October, 4

Plus en détail

In January 2012, the Indian authorities have decided to start exclusive negotiations with Dassault Aviation for the supply of 126 Rafale.

In January 2012, the Indian authorities have decided to start exclusive negotiations with Dassault Aviation for the supply of 126 Rafale. 2012 annual results 14 March 2013 2012 highlights Rafale selection by India In January 2012, the Indian authorities have decided to start exclusive negotiations with Dassault Aviation for the supply of

Plus en détail

Marketing Régional et Mondial Copyright 2015 Miami Association of Realtors

Marketing Régional et Mondial Copyright 2015 Miami Association of Realtors MLS - Local and Global Marketing Marketing Régional et Mondial Copyright 2015 Miami Association of Realtors Teresa King Kinney CEO Miami Association of Realtors Miami Association of Realtors 40,000 Members

Plus en détail

L impact des délais de paiement et des solutions appropriées. Dominique Geenens Intrum Justitia

L impact des délais de paiement et des solutions appropriées. Dominique Geenens Intrum Justitia L impact des délais de paiement et des solutions appropriées Dominique Geenens Intrum Justitia Groupe Intrum Justitia Leader du marché en gestion de crédit Entreprise européenne dynamique avec siège principal

Plus en détail

the fts global guide #anotherperspective

the fts global guide #anotherperspective the fts global guide #anotherperspective Our Approach Our Quality 4 Notre démarche 7 Notre qualité Development Solutions Customised Solutions Consultancy Solutions de développement Solutions personnalisées

Plus en détail