TRANSFORMATION ET EXTENSION DE L EVE LIGNON

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TRANSFORMATION ET EXTENSION DE L EVE LIGNON"

Transcription

1 DA TRANSFORMATION ET EXTENSION DE L EVE LIGNON Mesdames et Messieurs les Conseillers municipaux, L espace de vie enfantine du Lignon (EVE Lignon) a ouvert ses portes en automne Depuis son exploitation, le 1 er étage de ce bâtiment présente d importants problèmes techniques. Des travaux d urgence ont dû être réalisés pour lesquels un crédit a été voté (DA ). Il s agissait alors de pallier les problèmes de bruit et de chaleur en procédant à la modification des ouvrants pour permettre une ventilation améliorée des locaux. Ces travaux sont terminés mais insatisfaisants notamment en ce qui concerne les mesures prises contre l excès de chaleur en été. Deux commissions ont été organisées pour expliquer les tenants et aboutissants de la situation actuelle, ainsi qu une visite sur place avec les commissaires. Lors de cette visite nous avons montré et détaillé techniquement et financièrement les problèmes (cf. annexes N 1 & 2). Aujourd hui, il est nécessaire de procéder aux travaux afin de régler définitivement les problèmes de ce bâtiment. Il s agit d une part de défauts de mise en œuvre consécutifs au non-respect par l entreprise de construction du cahier des charges (toiture) et, d autre part, d un concept mal adapté à l exploitation du lieu qui nécessite certaines améliorations. Le Conseil administratif a reçu des rapports alarmants sur l état des aménagements extérieurs, de la part de l organe de surveillance de la petite enfance ELP (cf. annexe N 3) et l audit commandé en interne, dans le cadre des MSST, confirme certains points (cf. annexe N 4). Le Conseil administratif propose également la création d une extension de l EVE. Cette extension est rendue nécessaire pour les raisons suivantes : Obligation d avoir des vestiaires et des douches hommes séparés pour les cuisiniers, conformément aux normes de l OCIRT Insuffisance de stockage en espace réfrigéré. Des repas pour bébés et des goûters pour d autres institutions sont aussi préparés dans la cuisine de l EVE Lignon. Meilleure organisation des livraisons et rangement en extérieur par la création d un couvert devant la cuisine. Compte tenu des nombreux défauts constatés, un rapport d expertise sur la surchauffe estivale a été demandé au bureau ENERGESTION SA. Les conclusions de ce rapport daté de juillet 2007 sont les suivantes : La surchauffe estivale est due à la combinaison de deux facteurs. D une part la mauvaise protection thermique du bâtiment due à une isolation très moyenne, nonconforme à l autorisation. La toiture est particulièrement en cause en raison de l exécution choisie (plaque de cuivre en contact avec son support en bois, lui-même en contact avec une isolation de mauvaise qualité, elle-même en contact avec le lambris intérieur). L absence de vide d air entre les différents éléments est une erreur dans le sens où cette couche d air permet d éviter la surchauffe et la transmission directe. D autre part, la non-ventilation des dortoirs ne permet pas d évacuer la surchauffe de la journée en profitant d une aération nocturne pour abaisser la température des locaux et stocker une certaine fraîcheur. Un rapport de thermographie infrarouge de la façade de l extension de la crèche a en outre été demandé à la société SOLEM, dont les observations sont les suivantes : DA 348 Proj.doc Page 1/5

2 Différents passages d air entre l intérieur et l extérieur. Etant donné leurs nombres et leurs surfaces, ces passages sont extrêmement péjorants à l isolation de l enveloppe du bâtiment. Ces observations génèrent des doutes certains sur les raccords de feuille pare-vapeur aux éléments de structure et la fermeture d éléments en relief. Au vu de ce qui précède, différentes démarches vont être engagées auprès des entreprises et du mandataire, destinées à obtenir réparation. Pour faire suite à la DA et aux séances de commission du 31 mars (rapport sur les malfaçons de l EVE Lignon) et du 20 juin dernier (visite sur place), le Conseil administratif propose de réaliser les travaux suivants : TRAVAUX EXTERIEURS : Réfection du sol souple CHF HT 25' Remplacement du dallage en tartan par une surface souple coulée sur un béton caverneux. L expérience du Service des espaces verts (SEVV) avec ce type de revêtement est très satisfaisante et nous offre de très bonnes garanties de durabilité. Réfection du bac à sable CHF HT 28' Le bac à sable actuel n est pas adapté. Les professionnels de la petite enfance le jugent dangereux en raison de ses angles saillants. De plus, les protections contre les animaux sont peu efficaces et ne garantissent pas une bonne hygiène. Le nouveau bac à sable corrige ces défauts (cf. annexe N 5). Cabane de rangement supplémentaire CHF HT Afin de pallier le manque de rangement et de stockage, création d une cabane. Réfection du local à poussettes CHF HT Modification et remplacement des matériaux en place, étanchéité et extraction d humidité. Dalles pour la terrasse du bâtiment «Batiflex» - Modification du système de pose Il s agit de corriger le système de pose qui, avec le temps, s est avéré peu fiable. Régulièrement, les dalles bougent et deviennent bancales. Aussi, le risque d accident est constamment présent (chutes, pincements). CHF HT 25' TOTAL TRAVAUX EXTERIEURS CHF HT 91' DA 348 Proj.doc Page 2/5

3 TRAVAUX INTERIEURS : Modification et isolation de la toiture CHF HT 238' L isolation actuelle est insuffisante et non conforme au descriptif du cahier des charges. Aussi, il est nécessaire de refaire ces travaux afin d offrir aux enfants et aux éducateurs-trices un confort d utilisation normal. Ventilation double flux CHF HT 150' Cette modification/amélioration de la ventilation est nécessaire pour les trois raisons suivantes : Optimiser la maîtrise du chauffage dans ces locaux En effet, des zones de froid rendent ces locaux inconfortables. Economiser de l énergie Un système double flux permet de récupérer, en hiver, jusqu à 80% de la chaleur produite sans déperdition, ou très peu, à l inverse d une simple extraction. Améliorer la ventilation des locaux Permettre une ventilation uniforme et supprimer les bouchons de chaleur que la forme particulière du plafond provoque en été. Couloir et hall d entrée du rez inférieur Remplacement du sol plastique type «linoleum» par du carrelage CHF HT Cette zone étant située sous un radier, sans vide sanitaire, les remontées d humidité par capillarité provoquent des décollements. Par expérience, nous savons que tout produit posé à la colle se détériore dans le temps. Seul un carrelage offre une bonne pérennité. Batiflex Création de 5 points d eau CHF HT L organisation des espaces oblige l éducateur-trice à laisser son groupe d enfants sans surveillance lorsqu il est nécessaire de se rendre au point d eau. Par sécurité, le service de la petite enfance préconise la création de points d eau supplémentaires à proximité des espaces. TOTAL TRAVAUX INTERIEURS CHF HT EXTENSION : Création d un volume enterré comprenant : CHF HT Vestiaires / douches hommes Local de rangement cuisine L ancien local de rangement devient une chambre froide Création de deux locaux (1 pour le matériel cuisine et 1 pour le rangement crèche) Chambre froide Couvert extérieur TOTAL EXTENSION CHF HT DA 348 Proj.doc Page 3/5

4 TRAVAUX EXTERIEURS CHF 91' TRAVAUX INTERIEURS CHF TRAVAUX D EXTENSION CHF 396' DIVERS ET IMPREVUS (+ travaux complémentaires) CHF TOTAL HT CHF 985' TVA 7.6 % CHF TOTAL TTC ARRONDI CHF 1' Au bénéfice de ces explications, nous vous recommandons, Mesdames et Messieurs les Conseillers municipaux, l'acceptation du projet de délibération ci-après. Yvan ROCHAT Conseiller administratif Vernier, le 24 août DA 348 Proj.doc Page 4/5

5 DA Délibération du Conseil municipal de Vernier relative à une TRANSFORMATION ET EXTENSION DE L EVE LIGNON Vu l article 30, lettre m, de la loi sur l administration des communes du 13 avril 1984 ; vu la nécessité de devoir procéder aux transformations intérieures et extérieures afin de remédier aux défauts constatés et de réaliser une extension de l EVE Lignon ; vu de rapport de la commission des bâtiments et de l énergie ; vu les motifs exposés ; sur proposition du Conseil administratif ; le Conseil municipal décide 1 d'ouvrir au Conseil administratif un crédit de CHF 1' destiné à la transformation et à l extension de l EVE Lignon ; 2 de comptabiliser la dépense de CHF 1' dans le compte des investissements, puis de la porter à l'actif du bilan de la commune de Vernier, dans le patrimoine administratif ; 3 d'amortir la dépense de CHF 1' au moyen de 20 annuités qui figureront au budget de fonctionnement sous le no de 2011 à DA 348 Proj.doc Page 5/5

CRÉDIT POUR LA RÉALISATION DES TRAVAUX DE RÉAMÉNAGEMENT DANS LA MAISON DE QUARTIER DES AVANCHETS

CRÉDIT POUR LA RÉALISATION DES TRAVAUX DE RÉAMÉNAGEMENT DANS LA MAISON DE QUARTIER DES AVANCHETS DA 531 14.09 CRÉDIT POUR LA RÉALISATION DES TRAVAUX DE RÉAMÉNAGEMENT DANS LA MAISON DE QUARTIER DES AVANCHETS Mesdames et Messieurs les Conseillers municipaux, Le Centre de loisirs des Avanchets a été

Plus en détail

CRÉDIT D INVESTISSEMENT POUR LES TRAVAUX DE MISE EN CONFORMITÉ DE SURFACES DESTINÉES À RECEVOIR UN GROUPE HARMOS - EVE VERNIER-VILLAGE

CRÉDIT D INVESTISSEMENT POUR LES TRAVAUX DE MISE EN CONFORMITÉ DE SURFACES DESTINÉES À RECEVOIR UN GROUPE HARMOS - EVE VERNIER-VILLAGE DA 444 14.03 CRÉDIT D INVESTISSEMENT POUR LES TRAVAUX DE MISE EN CONFORMITÉ DE SURFACES DESTINÉES À RECEVOIR UN GROUPE HARMOS - EVE VERNIER-VILLAGE Mesdames et Messieurs les Conseillers municipaux, Les

Plus en détail

Ce bâtiment d une surface 326 m2 au sol, est inscrit à l inventaire et est situé en zone 4B protégée.

Ce bâtiment d une surface 326 m2 au sol, est inscrit à l inventaire et est situé en zone 4B protégée. DA 469-14.04 RÉNOVATION DE LA TOITURE DE L ÉCOLE DE VERNIER-VILLAGE Mesdames et Messieurs les Conseillers municipaux, PREAMBULE L école de Vernier-Village, construite en 1891, située au centre de la rue

Plus en détail

CRÉDIT POUR L ACQUISITION D UN PAVILLON MODULAIRE ABRITANT DES LOCAUX POUR L IMAD, LE GIAP ET LA MQAV

CRÉDIT POUR L ACQUISITION D UN PAVILLON MODULAIRE ABRITANT DES LOCAUX POUR L IMAD, LE GIAP ET LA MQAV DA 525 14.09 CRÉDIT POUR L ACQUISITION D UN PAVILLON MODULAIRE ABRITANT DES LOCAUX POUR L IMAD, LE GIAP ET LA MQAV Mesdames et Messieurs les Conseillers municipaux, L Institution genevoise de maintien

Plus en détail

CREDIT D ÉTUDE POUR LA CRÉATION D UN RESTAURANT SCOLAIRE ET D UN CENTRE DE QUARTIER À LA FERME BOURQUIN GOLAY (AVENUE EDMOND-VAUCHER 3-5)

CREDIT D ÉTUDE POUR LA CRÉATION D UN RESTAURANT SCOLAIRE ET D UN CENTRE DE QUARTIER À LA FERME BOURQUIN GOLAY (AVENUE EDMOND-VAUCHER 3-5) DA 079 11.11 CREDIT D ÉTUDE POUR LA CRÉATION D UN RESTAURANT SCOLAIRE ET D UN CENTRE DE QUARTIER À LA FERME BOURQUIN GOLAY (AVENUE EDMOND-VAUCHER 3-5) Mesdames et Messieurs les Conseillers municipaux,

Plus en détail

DA 449-14.03. Mesdames et Messieurs les Conseillers municipaux,

DA 449-14.03. Mesdames et Messieurs les Conseillers municipaux, DA 449-14.03 PROJET NOUVELLES LIBELLULES CRÉATION D UN CENTRE DE QUARTIER DANS L ÉDICULE N 6 ET TRANSFORMATION DU CENTRE DE QUARTIER EN RESTAURANT À VOCATION D INTÉGRATION PROFESSIONNELLE Mesdames et Messieurs

Plus en détail

LA MUNICIPALITE DE CORSEAUX AU CONSEIL COMMUNAL

LA MUNICIPALITE DE CORSEAUX AU CONSEIL COMMUNAL Corseaux, le 18 avril 2005 LA MUNICIPALITE DE CORSEAUX AU CONSEIL COMMUNAL Préavis no 06-2005 Demande de crédit pour la réfection du Collège 1960 Madame la Présidente, Mesdames, Messieurs, 1. OBJET DU

Plus en détail

CRÉDIT D INVESTISSEMENT POUR LA MISE EN ŒUVRE DE TRAVAUX DE STABILISATION DU NANT DES GREBATTES (KM 0.451)

CRÉDIT D INVESTISSEMENT POUR LA MISE EN ŒUVRE DE TRAVAUX DE STABILISATION DU NANT DES GREBATTES (KM 0.451) DA 564-14.11 CRÉDIT D INVESTISSEMENT POUR LA MISE EN ŒUVRE DE TRAVAUX DE STABILISATION DU NANT DES GREBATTES (KM 0.451) Mesdames et Messieurs les Conseillers municipaux, Fin août 2013, suite aux précipitations

Plus en détail

MUNICIPALITÉ D'ÉCUBLENS/VD PRÉAVIS No 14/2012

MUNICIPALITÉ D'ÉCUBLENS/VD PRÉAVIS No 14/2012 MUNICIPALITÉ D'ÉCUBLENS/VD PRÉAVIS No 14/2012 Hôtel de Ville du Motty, transformations intérieures Demande d un crédit complémentaire suite à un dépassement AU CONSEIL COMMUNAL D'ÉCUBLENS/VD Monsieur le

Plus en détail

CREDIT DE CHF 13 350 000,00 POUR L ACHAT D UN IMMEUBLE SITUE SUR LA PLACE DE LA GARE COMPRENANT UN CENTRE CULTUREL

CREDIT DE CHF 13 350 000,00 POUR L ACHAT D UN IMMEUBLE SITUE SUR LA PLACE DE LA GARE COMPRENANT UN CENTRE CULTUREL VILLE DE VERSOIX MESSAGE DU CONSEIL ADMINISTRATIF A l attention de Mesdames et Messieurs, Les Conseillères Municipales et Conseillers Municipaux MAIRIE VERSION N : 1 FIGÉE LE : 03.06.2009 Evolution du

Plus en détail

MUNICIPALITÉ D'ÉCUBLENS/VD PRÉAVIS No 5/2009. Hôtel de Ville du Motty Transformations intérieures Demande de crédit

MUNICIPALITÉ D'ÉCUBLENS/VD PRÉAVIS No 5/2009. Hôtel de Ville du Motty Transformations intérieures Demande de crédit MUNICIPALITÉ D'ÉCUBLENS/VD PRÉAVIS No 5/2009 Hôtel de Ville du Motty Transformations intérieures Demande de crédit AU CONSEIL COMMUNAL D'ÉCUBLENS/VD Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers,

Plus en détail

VILLE DE LA CHAUX-DE-FONDS RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL

VILLE DE LA CHAUX-DE-FONDS RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL VILLE DE LA CHAUX-DE-FONDS RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL à l appui d une demande de crédit de CHF 427'000.-- TTC pour des travaux de réfection de la toiture du bâtiment de l école du secteur tertiaire (ESTER),

Plus en détail

RAPPORT DE THERMOGRAPHIE LIGNIERES- ORGERES

RAPPORT DE THERMOGRAPHIE LIGNIERES- ORGERES RAPPORT DE THERMOGRAPHIE LIGNIERES- ORGERES L objectif de la Thermographie La thermographie n a pas vocation à remplacer un bilan énergétique ou un DPE (Diagnostique de Performance Energétique) du bâtiment

Plus en détail

CRÉDIT POUR LA SÉCURISATION DES OUVRANTS DU GROUPE SCOLAIRE DU LIGNON

CRÉDIT POUR LA SÉCURISATION DES OUVRANTS DU GROUPE SCOLAIRE DU LIGNON DA 507-14.06 CRÉDIT POUR LA SÉCURISATION DES OUVRANTS DU GROUPE SCOLAIRE DU LIGNON Mesdames et Messieurs les Conseillers municipaux, Entre 2006 et 2008, des travaux de rénovation de façade ont été réalisés

Plus en détail

Terre et Soleil : le Bioclimatisme

Terre et Soleil : le Bioclimatisme Maison Charmeau Cahier Bioclimatisme page 1 /7 Terre et Soleil : le Bioclimatisme La conception bioclimatique de l habitat : Concevoir des bâtiments adaptés au climat local, en utilisant, avec bon sens,

Plus en détail

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL COMMUNE DE VAL-DE-RUZ RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GÉNÉRAL relatif à une demande de crédit de CHF 125'000. '000.- pour la rénovation de l étanchéité de la toiture du collège de Fontainemelon

Plus en détail

Conception du projet 1. GROS-ŒUVRE. Fondation. Semelles et radier en béton armé. Parking collectif

Conception du projet 1. GROS-ŒUVRE. Fondation. Semelles et radier en béton armé. Parking collectif Le Hameau des Neiges Descriptif général Dumas SA Juin 2010 Descriptif général Conception du projet Chalet à l authenticité suisse construit au cœur des Alpes. Bois vieilli et toit de pierres naturelles,

Plus en détail

MARCHE DE MAITRISE D ŒUVRE Construction des ateliers municipaux

MARCHE DE MAITRISE D ŒUVRE Construction des ateliers municipaux Programme Marché de maîtrise d œuvre Construction des ateliers municipaux REPUBLIQUE FANCAISE DEPARTEMENT DU BAS RHIN Commune de LA WANTZENAU MARCHE DE MAITRISE D ŒUVRE Construction des ateliers municipaux

Plus en détail

PREAVIS No 22/2009. concernant la reconstruction du chalet d alpage des Mossettes

PREAVIS No 22/2009. concernant la reconstruction du chalet d alpage des Mossettes AU CONSEIL COMMUNAL DE ST-LEGIER-LA CHIESAZ PREAVIS No 22/2009 concernant la reconstruction du chalet d alpage des Mossettes Date proposée pour la 1 ère séance de commission: le jeudi 7 janvier 2010 à

Plus en détail

Municipalité de la Commune de Prangins

Municipalité de la Commune de Prangins Municipalité de la Commune de Prangins Préavis No 7/11 au Conseil Communal Demande d'un crédit d'étude de 155'000.-- en vue de travaux de transformations, de rénovation et d assainissement du bâtiment

Plus en détail

CRÉDIT D ACHAT POUR 142 PLACES DE PARKING ET LA PART SOUS-SOL DE L IMMEUBLE C / VERSOIX CENTRE-VILLE

CRÉDIT D ACHAT POUR 142 PLACES DE PARKING ET LA PART SOUS-SOL DE L IMMEUBLE C / VERSOIX CENTRE-VILLE VILLE DE VERSOIX MESSAGE DU CONSEIL ADMINISTRATIF A l'attention de Mesdames et Messieurs, Les Conseillères Municipales et Conseillers Municipaux MAIRIE VERSION N 1 FIGÉE LE: 07.03.2012 Décision de commencer

Plus en détail

«Promotion Grimisuat» document non-contractuel A

«Promotion Grimisuat» document non-contractuel A A Façade sud Façade ouest Façade est Façade nord Rez-de-chaussée Etage Descriptif de construction: bâtiment et garage «Promotion Grimisuat» 1. GROS-ŒUVRE Rez inférieur (chambres) - fondation par radier

Plus en détail

MUNICIPALITE DE PAYERNE

MUNICIPALITE DE PAYERNE MUNICIPALITE DE PAYERNE Au Conseil Communal de Payerne : Préavis n 16/2012 Objet du préavis Demande de crédit complémentaire pour suite de l étude de la rénovation de la Halle des Fêtes soumissions, plans

Plus en détail

Les vitrages zénithaux de faible inclinaison : couverture transparente de vérandas, fenêtres de toit aménagées dans des combles.

Les vitrages zénithaux de faible inclinaison : couverture transparente de vérandas, fenêtres de toit aménagées dans des combles. 2-2.2. Expositions solaires 2-2.2.1. Pathologies à éviter Si les parois d enveloppe sont isolées thermiquement, les conséquences de l exposition solaire ne dépendent que des ouvertures et de leur protection

Plus en détail

Construction d une maison individuelle basse consommation à Chaville

Construction d une maison individuelle basse consommation à Chaville Bâtiments Matériaux Opérations Installations Construction d une maison individuelle basse consommation à Chaville B ÂTIMENTS Soucieux de réaliser une habitation thermiquement performante, des propriétaires

Plus en détail

MUNICIPALITE DE GLAND

MUNICIPALITE DE GLAND MUNICIPALITE DE GLAND Préavis municipal n 5 relatif à l'octroi d'un crédit pour l établissement de l avant-projet de piscine couverte sur la parcelle n 91 au lieu dit "Montoly" Date proposée pour la séance

Plus en détail

VILLE D'YVERDON-LES-BAINS MUNICIPALITE

VILLE D'YVERDON-LES-BAINS MUNICIPALITE VILLE D'YVERDON-LES-BAINS MUNICIPALITE MW Préavis no 9 le 13 mai 1996 RAPPORT AU CONSEIL COMMUNAL D'YVERDON-LES-BAINS concernant l'octroi d'un prêt communal de fr. 340'000.-- au maximum à la société coopérative

Plus en détail

construction traditionnelle - grandes structures - rénovation

construction traditionnelle - grandes structures - rénovation construction traditionnelle - grandes structures - rénovation QUI sommes nous? Fondée en 1994, l entreprise générale de construction BALFROID-MAG- NÉE réalise tous types de projets immobiliers : constructions

Plus en détail

CRÉDIT POUR L ACQUISITION D UN SYSTÈME DE SONORISATION POUR LA SALLE DES FÊTES DU LIGNON

CRÉDIT POUR L ACQUISITION D UN SYSTÈME DE SONORISATION POUR LA SALLE DES FÊTES DU LIGNON DA 545 14.10 CRÉDIT POUR L ACQUISITION D UN SYSTÈME DE SONORISATION POUR LA SALLE DES FÊTES DU LIGNON Mesdames et Messieurs les Conseillers municipaux, La salle des Fêtes du Lignon est actuellement dotée

Plus en détail

CREDIT DE CHF 311'550.00 POUR UNE CRYPTE COMMUNALE A VERSOIX

CREDIT DE CHF 311'550.00 POUR UNE CRYPTE COMMUNALE A VERSOIX VILLE DE VERSOIX MESSAGE DU CONSEIL ADMINISTRATIF A l attention de Mesdames et Messieurs, Les Conseillères Municipales et Conseillers Municipaux MAIRIE VERSION N : 1 FIGÉE LE : 11.11.2008 Evolution du

Plus en détail

PRÉAVIS N 53 AU CONSEIL COMMUNAL

PRÉAVIS N 53 AU CONSEIL COMMUNAL PRÉAVIS N 53 AU CONSEIL COMMUNAL Patrimoine immobilier communal Demande d un crédit de CHF 892 000.- TTC pour l établissement d une expertise technique systématique Délégué municipal : M. Claude Uldry

Plus en détail

SOMMAIRE 1. LE CONTEXTE

SOMMAIRE 1. LE CONTEXTE SOMMAIRE 4 1. LE CONTEXTE 1.1 Enjeux environnementaux 1.2 Cadre réglementaire 1.3 Réglementation thermique 2005 1.4 DPE «Etiquette énergie» 1.5 Loi Grenelle: L urgence écologique 1.6 Protéger l environnement

Plus en détail

Message du Conseil communal au Conseil général

Message du Conseil communal au Conseil général Tél. 026 664 80 00 Fax 026 664 80 09 Case postale 1470 Estavayer-le-Lac commune@estavayer-le-lac.ch Estavayer-le-Lac, le 27 février 2012 Message du Conseil communal au Conseil général Octroi d un crédit

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU CANTON DE MONTLUEL CONCEPTION-FABRICATION-LIVRAISON D UN BATIMENT MODULAIRE MARCHE DE TRAVAUX

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU CANTON DE MONTLUEL CONCEPTION-FABRICATION-LIVRAISON D UN BATIMENT MODULAIRE MARCHE DE TRAVAUX COMMUNAUTE DE COMMUNES DU CANTON DE MONTLUEL CONCEPTION-FABRICATION-LIVRAISON D UN BATIMENT MODULAIRE MARCHE DE TRAVAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES La procédure de consultation utilisée

Plus en détail

Préavis pour l'octroi d'un crédit d'étude en vue de la révision du plan général d'affectation (PGA) Commune de LAVEY-MORCLES

Préavis pour l'octroi d'un crédit d'étude en vue de la révision du plan général d'affectation (PGA) Commune de LAVEY-MORCLES Commune de LAVEY-MORCLES Préavis de la Municipalité au Conseil communal N 09/2015 Préavis pour l'octroi d'un crédit d'étude en vue de la révision du plan général d'affectation (PGA) Lavey, le 30 juillet

Plus en détail

CREDIT D ETUDE DE CHF 100'500,-- POUR LA REFECTION DE L ECOLE DE MONTFLEURY 2

CREDIT D ETUDE DE CHF 100'500,-- POUR LA REFECTION DE L ECOLE DE MONTFLEURY 2 VILLE DE VERSOIX MESSAGE DU CONSEIL ADMINISTRATIF A l attention de Mesdames et Messieurs, Les Conseillères Municipales et Conseillers Municipaux MAIRIE VERSION N : Définitive FIGÉE LE : 14.01.2009 Evolution

Plus en détail

COMMUNE DE SAVIGNY. Préavis de la Municipalité de Savigny au Conseil communal 09/2011. Plafond d endettement : législature 2011-2016

COMMUNE DE SAVIGNY. Préavis de la Municipalité de Savigny au Conseil communal 09/2011. Plafond d endettement : législature 2011-2016 COMMUNE DE SAVIGNY Préavis de la Municipalité de Savigny au Conseil communal 09/2011 Réf. : FI 1919 I:\2-finances\classement\1919\Préavis_09-2011_Législature_2011-2016.doc Savigny, le 25 août 2011 Rte

Plus en détail

Qualité de l enveloppe l thermique des bâtiments

Qualité de l enveloppe l thermique des bâtiments Qualité de l enveloppe l thermique des bâtiments Bertrand DENIS Défi nergie 66200 ELNE Diagnostic de Performance Energétique Audit & optimisation énergétique Etude d ensoleillement - Thermographie infrarouge

Plus en détail

Auberge du Raisin et Maison de Ville à Cully. Réfection des façades et des éléments en pierre de taille

Auberge du Raisin et Maison de Ville à Cully. Réfection des façades et des éléments en pierre de taille Commune de Bourg-en-Lavaux MUNICIPALITE Rte de Lausanne 2 Case Postale 112 1096 Cully T 021 821 04 14 F 021 821 04 00 info@b-e-l.ch www.b-e-l.ch AU CONSEIL COMMUNAL DE BOURG-EN-LAVAUX PREAVIS N 13/2015

Plus en détail

CREDIT DE CHF 3 381 500,00 POUR L ACHAT D UN PARKING DE 70 PLACES SITUE A PROXIMITE DE LA PLACE DE LA GARE

CREDIT DE CHF 3 381 500,00 POUR L ACHAT D UN PARKING DE 70 PLACES SITUE A PROXIMITE DE LA PLACE DE LA GARE VILLE DE VERSOIX MESSAGE DU CONSEIL ADMINISTRATIF A l attention de Mesdames et Messieurs, Les Conseillères Municipales et Conseillers Municipaux MAIRIE VERSION N : définitive FIGÉE LE : 03.06.2009 Evolution

Plus en détail

P R E A V I S M U N I C I P A L No 06/2005

P R E A V I S M U N I C I P A L No 06/2005 MUNICIPALITE D OLLON AU CONSEIL COMMUNAL DE ET A 1867 OLLON P R E A V I S M U N I C I P A L No 06/2005 Concerne : Rénovation et agrandissement du chalet «La Greina» 1 Madame la Présidente, Mesdames et

Plus en détail

Construction d un restaurant scolaire et accueil périscolaire à la Corchade

Construction d un restaurant scolaire et accueil périscolaire à la Corchade _ Ville de Metz Construction d un restaurant scolaire et accueil périscolaire à la Corchade LOT N 04 PLATRERIE CLOISONS FAUX PLAFOND PEINTURE 19/05/14 Cadre de Décomposition du Prix Global et Forfaitaire

Plus en détail

4.6.1 RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL

4.6.1 RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL 4.6.1 RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL à l appui d une demande de crédit pour l assainissement de l installation de chauffage du collège de Beau-Site Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs,

Plus en détail

PREAVIS N 05/2008 AU CONSEIL COMMUNAL

PREAVIS N 05/2008 AU CONSEIL COMMUNAL MUNICIPALITE PREAVIS N 05/2008 AU CONSEIL COMMUNAL Demande d un crédit d étude pour la rénovation des immeubles locatifs, propriété communale «Tours de Gilamont 65 67» à Vevey Séance de la commission :

Plus en détail

LA MUNICIPALITE DE CORSEAUX AU CONSEIL COMMUNAL

LA MUNICIPALITE DE CORSEAUX AU CONSEIL COMMUNAL LA MUNICIPALITE DE CORSEAUX AU CONSEIL COMMUNAL Préavis no 08-2015 Demande de crédit pour l'entretien de deux collecteurs EU/EC communaux en application du PGEE Madame la Présidente, Mesdames, Messieurs,

Plus en détail

Pouvoir adjudicateur. 574, rue Paul Claudel 38510 MORESTEL

Pouvoir adjudicateur. 574, rue Paul Claudel 38510 MORESTEL Pouvoir adjudicateur COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS 574, rue Paul Claudel 38510 MORESTEL DOSSIER DE PRESENTATION des TRAVAUX A REALISER MARCHE DE MAITRISE D ŒUVRE POUR LA REHABILIATION DE

Plus en détail

Aides financières de la part de l Etat. maison basse consommation d énergie et maison basse énergie.

Aides financières de la part de l Etat. maison basse consommation d énergie et maison basse énergie. Aides financières de la part de l Etat maison basse consommation d énergie et maison basse énergie. Maison à performance énergétique élevée Lors de la conception d une maison à performance énergétique

Plus en détail

La mise en œuvre de l isolation thermique et l étanchéité à l air

La mise en œuvre de l isolation thermique et l étanchéité à l air Le point sur La mise en œuvre de l isolation thermique et l étanchéité à l air Bâtiment isolé thermiquement Bâtiment étanche à l air La chaleur est conservée Bâtiment avec ventilation efficace Objectif

Plus en détail

AKOR-HR. Folleto de instructiones Instruction leaflet Manuel d installation et d utilisation

AKOR-HR. Folleto de instructiones Instruction leaflet Manuel d installation et d utilisation AKOR-HR Folleto de instructiones Instruction leaflet Manuel d installation et d utilisation 1 Information générale VMC Double flux pavillonnaire Avec récupérateur de chaleur haut rendement 1.1 Introduction

Plus en détail

OSSATURE BOIS ET EFFICACITE ENERGETIQUE LES NOUVELLES SOLUTIONS

OSSATURE BOIS ET EFFICACITE ENERGETIQUE LES NOUVELLES SOLUTIONS OSSATURE BOIS ET EFFICACITE ENERGETIQUE LES NOUVELLES SOLUTIONS Michel Perrin Directeur opérationnel CNDB Un marché en pleine expansion Plus de 10 000 maisons et logements bois/an Une demande potentielle

Plus en détail

Flash information : Juin 2010

Flash information : Juin 2010 Flash information : Juin 2010 Comment rendre son logement plus performant Le coût de l énergie, son impact polluant sur notre environnement, nous mènent aujourd hui à favoriser et à développer chez chacun

Plus en détail

ETUDE DE DEUX MAISONS A ENERGIE POSITIVE DANS LE CADRE DU PROJET VALLENERGIE

ETUDE DE DEUX MAISONS A ENERGIE POSITIVE DANS LE CADRE DU PROJET VALLENERGIE ETUDE DE DEUX MAISONS A ENERGIE POSITIVE DANS LE CADRE DU PROJET VALLENERGIE L ATELIER DE LA GRANGE EN QUELQUES MOTS L Atelier de la Grange est une équipe de 12 personnes, implantée en zone rurale, à Daverdisse,

Plus en détail

Commune d'eysins. Préavis municipal n 9. Au Conseil communal. Concernant : Le plafond d endettement pour la législature 2011 2016. Délégué municipal :

Commune d'eysins. Préavis municipal n 9. Au Conseil communal. Concernant : Le plafond d endettement pour la législature 2011 2016. Délégué municipal : Commune d'eysins Préavis municipal n 9 Au Conseil communal Concernant : Le plafond d endettement pour la législature 2011 2016. Délégué municipal : Monsieur Franz Kneubühler, Municipal Eysins, le 7 novembre

Plus en détail

Le guide de la construction écologique : Tout savoir sur votre maison RT 2012 Tout savoir sur votre maison RT2012. Réglementation thermique

Le guide de la construction écologique : Tout savoir sur votre maison RT 2012 Tout savoir sur votre maison RT2012. Réglementation thermique Le guide de la construction écologique : Tout savoir sur votre maison RT 2012 Tout savoir sur votre maison RT2012 Réglementation thermique Avec Maison DTT Avec Maisons CTVL www.maison-dtt.fr La réglementation

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP)

Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) Marché Public de maîtrise d oeuvre Consultation n 2015 MO 01 Objet du marché : REHABILITATION ET EXTENSION DU GYMNASE Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) Procédure adaptée en application

Plus en détail

PRÉAVIS N o 03/14 AU CONSEIL COMMUNAL

PRÉAVIS N o 03/14 AU CONSEIL COMMUNAL COMMUNE DE SAINT-SULPICE MUNICIPALITÉ PRÉAVIS N o 03/14 AU CONSEIL COMMUNAL DEMANDE D UN CRÉDIT DE CHF 200 000.- POUR L AGRANDISSEMENT DE LA TERRASSE DE L AUBERGE COMMUNALE Saint-Sulpice, le 7 avril 2014

Plus en détail

Dossier rénovation des vestiaires du stade de foot

Dossier rénovation des vestiaires du stade de foot Dossier rénovation des vestiaires du stade de foot Etat des lieux : Les vestiaires sont constitués de 3 modules préfabriqués qui permettent de recevoir : une zone de desserte, un WC, 2 pièces munies de

Plus en détail

Concernant un crédit d'étude pour l assainissement du parking de la Possession.

Concernant un crédit d'étude pour l assainissement du parking de la Possession. Commune de Lutry Direction des travaux Préavis municipal no 1200/2014 Concernant un crédit d'étude pour l assainissement du parking de la Possession. Au Conseil communal de Lutry, Monsieur le Président,

Plus en détail

LA MUNICIPALITE DE CORSEAUX AU CONSEIL COMMUNAL

LA MUNICIPALITE DE CORSEAUX AU CONSEIL COMMUNAL LA MUNICIPALITE DE CORSEAUX AU CONSEIL COMMUNAL Préavis no 06-2009 Demande de crédit d'étude pour la rénovation du Collège 1960 et l'aménagement d'un nouveau préau Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs,

Plus en détail

PASSI'BAT - 12 avril 2016 Rénovation passive d un pavillon en ITE paille RÉNOVATION PASSIVE D'UNE HABITATION CONVENTIONNELLE DES ANNÉES 80

PASSI'BAT - 12 avril 2016 Rénovation passive d un pavillon en ITE paille RÉNOVATION PASSIVE D'UNE HABITATION CONVENTIONNELLE DES ANNÉES 80 RÉNOVATION PASSIVE D'UNE HABITATION CONVENTIONNELLE DES ANNÉES 80 ETAT DES LIEUX Rénovation d une maison de 96 m² de 1978, située sur la commune d Alixan (Drôme), liée à l opportunité de trouver une maison

Plus en détail

EXPOSE DES MOTIFS N 121-2015

EXPOSE DES MOTIFS N 121-2015 Commune de Plan -les-ouates EXPOSE DES MOTIFS N 121-2015 Message aux membres du Conseil municipal OBJET: CRÉDIT D ENGAGEMENT POUR LES TRAVAUX DE RÉNOVATION DES FAÇADES DE LA CRÈCHE «LE SERPENTIN» AINSI

Plus en détail

RAPPORT. Rapport n : CG-942.341-1 Date : 22.10.2012 Dicastère : Bâtiments

RAPPORT. Rapport n : CG-942.341-1 Date : 22.10.2012 Dicastère : Bâtiments RAPPORT du Conseil communal au Conseil général de la Ville de Boudry relatif à une demande de crédit de CHF 65 000.00 concernant la rénovation d un appartement à la rue Louis-Favre 11 Rapport n : CG-942.341-1

Plus en détail

Groupe scolaire Édouard Branly : Construction d un restaurant scolaire

Groupe scolaire Édouard Branly : Construction d un restaurant scolaire Groupe scolaire Édouard Branly : Construction d un restaurant scolaire EDITO Conformément aux engagements du maire, les équipements de proximité sont au cœur de notre action municipale. Ainsi le conseil

Plus en détail

Version n 3 du 11 décembre 2009

Version n 3 du 11 décembre 2009 SYNTHESE de l étude thermique Projet de Maison Individuelle Basse Consommation Maîtres d ouvrage : M. et Mme Enjolras Lieu : La Bâtie Divisin (38) Version n 3 du 11 décembre 2009 SOMMAIRE : 1. Hypothèses

Plus en détail

Isolation thermique des toitures plates existantes

Isolation thermique des toitures plates existantes Isolation thermique des toitures plates existantes Notre société se préoccupe de plus en plus des économies d énergie, de la protection de l environnement et du confort, ce qui requiert une isolation thermique

Plus en détail

PRÉAVIS NO 14/04. Réhabilitation du bâtiment de service du Pierrier, à Clarens

PRÉAVIS NO 14/04. Réhabilitation du bâtiment de service du Pierrier, à Clarens PRÉAVIS NO 14/04 Réhabilitation du bâtiment de service du Pierrier, à Clarens SIGE, février 2014 Feuille de contrôle du document No de préavis Préavis no 14/04 Objet Réhabilitation du bâtiment de service

Plus en détail

MUNICIPALITE DE GLAND

MUNICIPALITE DE GLAND MUNICIPALITE DE GLAND Préavis municipal no 60 relatif à l agrandissement et l aménagement de la bibliothèque pour accueillir les classes de l établissement primaire de Gland Madame la présidente, Mesdames,

Plus en détail

CRÉDIT D INVESTISSEMENT POUR LA RÉALISATION D UNE MAISON DE QUARTIER SISE AU CHEMIN DE-MAISONNEUVE 45 À CHÂTELAINE

CRÉDIT D INVESTISSEMENT POUR LA RÉALISATION D UNE MAISON DE QUARTIER SISE AU CHEMIN DE-MAISONNEUVE 45 À CHÂTELAINE DA 446-14.03 CRÉDIT D INVESTISSEMENT POUR LA RÉALISATION D UNE MAISON DE QUARTIER SISE AU CHEMIN DE-MAISONNEUVE 45 À CHÂTELAINE Mesdames et Messieurs les Conseillers municipaux, Le projet concerne la parcelle

Plus en détail

Manuel pour le calcul de l énergie grise des bâtiments MINERGIE-A, MINERGIE-ECO, MINERGIE-P-ECO et MINERGIE-A-ECO

Manuel pour le calcul de l énergie grise des bâtiments MINERGIE-A, MINERGIE-ECO, MINERGIE-P-ECO et MINERGIE-A-ECO Manuel pour le calcul de l énergie grise des bâtiments MINERGIEA, MINERGIEECO, MINERGIEPECO et MINERGIEAECO 1. Energie grise et cahier technique SIA 2032 Le calcul de l énergie grise pour MINERGIEA, MINERGIEECO,

Plus en détail

Isolation, se poser les bonnes questions dans le cadre d une rénovation 7.5.2013

Isolation, se poser les bonnes questions dans le cadre d une rénovation 7.5.2013 Isolation, se poser les bonnes questions dans le cadre d une rénovation 7.5.2013 Manuel Bauer Estia SA Thèmes abordés! Le diagnostic énergétique des anciens bâtiments! Exigences et solutions constructives

Plus en détail

WOLWELANGE RUE DE L EGLISE 3 MAISONS UNIFAMILIALES JUMELÉES

WOLWELANGE RUE DE L EGLISE 3 MAISONS UNIFAMILIALES JUMELÉES WOLWELANGE RUE DE L EGLISE 3 MAISONS UNIFAMILIALES JUMELÉES Maison Bi-familiale Wolwelange est un village luxembourgeois de l'ancienne commune de Perlé, situé dans la commune de Rambrouch. Administration

Plus en détail

MUNICIPALITE DE PAYERNE

MUNICIPALITE DE PAYERNE MUNICIPALITE DE PAYERNE Au Conseil Communal de Payerne : Préavis n 01/2015 Objet du préavis Rénovation de l enveloppe du complexe sportif de la Nouvelle Promenade Municipalité de Payerne / Préavis n 01/2015

Plus en détail

COMMUNE DE SAVIGNY. Préavis de la Municipalité de Savigny au Conseil communal 12/2010

COMMUNE DE SAVIGNY. Préavis de la Municipalité de Savigny au Conseil communal 12/2010 COMMUNE DE SAVIGNY Préavis de la Municipalité de Savigny au Conseil communal 12/2010 l aménagement d une déchetterie aux Gavardes Réf. : TR 1939 I:\4-travaux\classement\1939\Preavis_12-2010.doc Savigny,

Plus en détail

Lycée technique des Arts et Métiers Extension et réaménagement

Lycée technique des Arts et Métiers Extension et réaménagement Lycée technique des Arts et Métiers Extension et réaménagement DOSSIER DE PRESSE 31 juillet 2013 Historique Le projet vise à trouver un aménagement définitif pour le Lycée technique des Arts et Métiers

Plus en détail

NOTICE EXPLICATIVE. Pourtant cette réponse architecturale repose sur des problématiques concrètes, que pose la maison individuelle et son empreinte.

NOTICE EXPLICATIVE. Pourtant cette réponse architecturale repose sur des problématiques concrètes, que pose la maison individuelle et son empreinte. C2XM25 NOTICE EXPLICATIVE Pour ce concours d idée d architecture «DUMANE IN CASA», nous vous proposons un projet que nous avons nommé : «Trois points de suspension». «Trois points de suspension» est un

Plus en détail

Justifier des choix réalisés pour les travaux au regard de la consommation et de la maîtrise de l énergie et de l eau, du choix des matériaux.

Justifier des choix réalisés pour les travaux au regard de la consommation et de la maîtrise de l énergie et de l eau, du choix des matériaux. Annexe Prise en compte de la démarche de développement durable et solidaire pour les opérations de moins de 15 logements Grille du référentiel départemental Justifier des choix réalisés pour les travaux

Plus en détail

Conseils de prévention des moisissures Habiter plus sainement avec les produits intérieurs naturels

Conseils de prévention des moisissures Habiter plus sainement avec les produits intérieurs naturels Intérieur Produits intérieurs naturels Maîtres d ouvrage Climat intérieur optimal Avec les produits intérieurs naturels de Sto Conseils de prévention des moisissures Habiter plus sainement avec les produits

Plus en détail

PRÉAVIS N 94 AU CONSEIL COMMUNAL

PRÉAVIS N 94 AU CONSEIL COMMUNAL PRÉAVIS N 94 AU CONSEIL COMMUNAL Demande de crédit de CHF 213'000.-- TTC pour financer la réfection des chemins d alpages de Combe-Grasse et d Archette et le bitumage de la place du hangar des Allévays

Plus en détail

VILLE DE LA CHAUX-DE-FONDS RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL

VILLE DE LA CHAUX-DE-FONDS RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL VILLE DE LA CHAUX-DE-FONDS RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL relatif à l'appui d une demande de crédit-cadre de Fr. 500'000., destiné à la transformation progressive de 16 studios en 8 appartements de 2 ½ pièces,

Plus en détail

DESCRIPTIF TECHNIQUE. HÔPITAL DE JOUR CARDIOLOGIE Location de bâtiments modulaires I.U.R.C. site ILLKIRCH GRAFFENSTADEN

DESCRIPTIF TECHNIQUE. HÔPITAL DE JOUR CARDIOLOGIE Location de bâtiments modulaires I.U.R.C. site ILLKIRCH GRAFFENSTADEN DESCRIPTIF TECHNIQUE HÔPITAL DE JOUR CARDIOLOGIE Location de bâtiments modulaires I.U.R.C. site ILLKIRCH GRAFFENSTADEN 1/5 La construction sera conforme à toutes les réglementations liées aux bâtiments

Plus en détail

MUNICIPALITÉ D'ÉCUBLENS/VD PRÉAVIS No 2/2007. Collège Vénus Assainissement des façades Est et Nord Demande de crédit

MUNICIPALITÉ D'ÉCUBLENS/VD PRÉAVIS No 2/2007. Collège Vénus Assainissement des façades Est et Nord Demande de crédit MUNICIPALITÉ D'ÉCUBLENS/VD PRÉAVIS No 2/2007 Collège Vénus Assainissement des façades Est et Nord Demande de crédit AU CONSEIL COMMUNAL D'ÉCUBLENS/VD Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers,

Plus en détail

Ce guide vous aidera à en savoir plus et vous donnera peut-être l envie d en installer un chez vous [1] Mise à jour le 06/04/2008

Ce guide vous aidera à en savoir plus et vous donnera peut-être l envie d en installer un chez vous [1] Mise à jour le 06/04/2008 Un système de rafraîchissement hérité des romains est sorti de l'oubli : on l'appelle puits canadien quand il sert à préchauffer l'air extérieur l'hiver, puits provençal quand il sert à rafraîchir l'été,

Plus en détail

principes clés de votre maison Homaïa

principes clés de votre maison Homaïa principes clés de votre maison Homaïa 1 intégration des ressources naturelles Le soleil ressource naturelle capter la chaleur du soleil en hiver et s en protéger l été Le soleil source inépuisable et toujours

Plus en détail

ATELIER D'ÉCHANGES PROFESSIONNELS -QUALITÉ DE L'AIR INTÉRIEUR ET VENTILATION. Concilier ventilation efficace et économies d'énergie

ATELIER D'ÉCHANGES PROFESSIONNELS -QUALITÉ DE L'AIR INTÉRIEUR ET VENTILATION. Concilier ventilation efficace et économies d'énergie ATELIER D'ÉCHANGES PROFESSIONNELS -QUALITÉ DE L'AIR INTÉRIEUR ET VENTILATION Concilier ventilation efficace et économies d'énergie Jeudi 28 Novembre 2013 Pourquoiventiler? L OMS (Organisation mondiale

Plus en détail

L essentiel de La Rt 2012

L essentiel de La Rt 2012 L essentiel de la RT 2012 Philippe Leblond L essentiel de la RT 2012 Obligations et mise en œuvre de la réglementation thermique 2 e édition À tous ceux qui m ont soutenu, sans les citer pour n oublier

Plus en détail

Préavis pour la rénovation du Chalet Brûlé

Préavis pour la rénovation du Chalet Brûlé Commune de LAVEY-MORCLES Préavis de la Municipalité au Conseil communal N 08/2015 Préavis pour la rénovation du Chalet Brûlé Lavey, le 28 juillet 2015 Au Conseil communal de Lavey-Morcles, Monsieur le

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE DELTA -THENE Mise en œuvre comme pare-vapeur dans le cadre de piscines.

GUIDE TECHNIQUE DELTA -THENE Mise en œuvre comme pare-vapeur dans le cadre de piscines. GUIDE TECHNIQUE DELTA -THENE Mise en œuvre comme pare-vapeur dans le cadre de piscines. Introduction L étanchéité à l air d une paroi à ossature bois ou d une toiture isolée en pente est une notion primordiale

Plus en détail

Participation financière à la transformation d'un réservoir de Lausanne pour bénéficier de l utilisation d un volume d eau

Participation financière à la transformation d'un réservoir de Lausanne pour bénéficier de l utilisation d un volume d eau COMMUNE DE LUTRY PREAVIS MUNICIPAL N 1114/ 2007 Participation financière à la transformation d'un réservoir de Lausanne pour bénéficier de l utilisation d un volume d eau Au Conseil communal de Lutry,

Plus en détail

Projet d agencement d une zone dédiée Formation Continue Automobile CFA de la Chambre de Métiers - Rodez REDACTEURS

Projet d agencement d une zone dédiée Formation Continue Automobile CFA de la Chambre de Métiers - Rodez REDACTEURS REDACTEURS NOM FONCTION SERVICE Martial DUPONT Pilote de Projet Coordination de la Formation HISTORIQUE DE DOCUMENT N VERSION DATE D'APPLICATION NATURE DES MODIFICATIONS V1 29 MAI 2012 Cahier des charges

Plus en détail

PRÉAVIS N o 04/14 AU CONSEIL COMMUNAL

PRÉAVIS N o 04/14 AU CONSEIL COMMUNAL COMMUNE DE SAINT-SULPICE MUNICIPALITÉ PRÉAVIS N o 04/14 AU CONSEIL COMMUNAL DEMANDE D UN CRÉDIT DE CHF 643 000.- POUR LA RÉFECTION DE LA RUE DU CENTRE OUEST / REQUALIFICATION ETAPE 2 «EN CHAMPAGNY» AVEC

Plus en détail

Amélioration des qualités environnementales de nos cabanes interventions prioritaires.

Amélioration des qualités environnementales de nos cabanes interventions prioritaires. Amélioration des qualités environnementales de nos cabanes interventions prioritaires. 1. Objectif A partir des données collectées en 2008, lors des visites de nos cabanes par des membres de notre commission,

Plus en détail

COMMUNE DE MIEGE VS LA BOVIRE PROJET DE CONSTRUCTION TROIS VILLAS GROUPEES

COMMUNE DE MIEGE VS LA BOVIRE PROJET DE CONSTRUCTION TROIS VILLAS GROUPEES COMMUNE DE MIEGE VS LA BOVIRE PROJET DE CONSTRUCTION TROIS VILLAS GROUPEES 1 2 PROJET Cette nouvelle promotion est située à Miège, dans la partie supérieure du village, à environ 5 minutes à pied du centre

Plus en détail

L isolation thermique du bâtiment. Mai 2016

L isolation thermique du bâtiment. Mai 2016 L isolation thermique du bâtiment Mai 2016 L isolation thermique du bâtiment Ce guide est une introduction à l isolation thermique du bâtiment. Il permet de saisir les principales notions techniques entourant

Plus en détail

EGLISE REFORMEE DU GAPENÇAIS www.protestants-gap.fr, contact@protestants-gap.fr PROGRAMME DE RÉHABILITATION IMMOBILIÈRE TEMPLE * PRESBYTÈRE

EGLISE REFORMEE DU GAPENÇAIS www.protestants-gap.fr, contact@protestants-gap.fr PROGRAMME DE RÉHABILITATION IMMOBILIÈRE TEMPLE * PRESBYTÈRE EGLISE REFORMEE DU GAPENÇAIS www.protestants-gap.fr, contact@protestants-gap.fr PROGRAMME DE RÉHABILITATION IMMOBILIÈRE TEMPLE * PRESBYTÈRE 4 Avenue Guillaume Farel (05000) GAP 1 PRESENTATION DU PROGRAMME

Plus en détail

PRÉAVIS N 220 AU CONSEIL COMMUNAL. Demande d un crédit de CHF 99'860.- TTC pour l achat d une tondeuse hélicoïdale

PRÉAVIS N 220 AU CONSEIL COMMUNAL. Demande d un crédit de CHF 99'860.- TTC pour l achat d une tondeuse hélicoïdale PRÉAVIS N 220 AU CONSEIL COMMUNAL Demande d un crédit de CHF 99'860.- TTC pour l achat d une tondeuse hélicoïdale Délégué municipal : M. Claude Dupertuis Nyon, le 11 mai 2015 Monsieur le Président, Mesdames

Plus en détail

COMMUNE D AUBONNE Municipalité. au Conseil communal. Transformations du Cinéma REX - Aubonne

COMMUNE D AUBONNE Municipalité. au Conseil communal. Transformations du Cinéma REX - Aubonne COMMUNE D AUBONNE Municipalité Préavis n 8/10 au Conseil communal Transformations du Cinéma REX - Aubonne Délégué municipal : M. René Mamin Aubonne, le 21 septembre 2010 Pl. du Marché 12 Case postale 133

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 12 DETAILS DE CONSTRUCTION Section 12.3 Les murs 12.3.1 Le mur extérieur en béton armé 12.3.2 Le mur extérieur en maçonnerie traditionnelle 12.3.3 Le mur extérieur

Plus en détail

Recommandations pour rafraîchir un espace à l intérieur des établissements d accueil des personnes âgées

Recommandations pour rafraîchir un espace à l intérieur des établissements d accueil des personnes âgées Recommandations pour rafraîchir un espace à l intérieur des établissements d accueil des personnes âgées Les différents rapports d enquête sur la canicule 2003 ont souligné que le rafraîchissement des

Plus en détail

Préavis municipal no 09.2011 Achat d un véhicule porte-outils Pony Boshung P4T pour engins estival et hivernal

Préavis municipal no 09.2011 Achat d un véhicule porte-outils Pony Boshung P4T pour engins estival et hivernal Au Conseil communal du Lieu Le Lieu, le 4 août 2011 Préavis municipal no 09.2011 Achat d un véhicule porte-outils Pony Boshung P4T pour engins estival et hivernal Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs

Plus en détail

La qualité de l air intérieur Zehnder ComfoFond Puits canadiens

La qualité de l air intérieur Zehnder ComfoFond Puits canadiens La qualité de l air intérieur Zehnder ComfoFond Puits canadiens Un système idéal pour le renouvellement d air : Le renouvellement d air des ambiances intérieures est indispensable pour garantir l hygiène,

Plus en détail