CONSULTATION SUR L'AVENIR DE LA PLATE-FORME TNT

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONSULTATION SUR L'AVENIR DE LA PLATE-FORME TNT"

Transcription

1 CONSULTATION SUR L'AVENIR DE LA PLATE-FORME TNT La Fédération Française des Télécoms remercie la Direction Générale des Médias et des Industries Culturelles pour la présente consultation portant sur l avenir de la plate-forme TNT. Les opérateurs membres de la FFTélécoms exerçant une activité de distribution voire d édition de services audiovisuels sont en effet intéressés au premier chef par le développement de l offre audiovisuelle française et de sa consommation. En tant qu acteurs de la chaîne de valeur audiovisuelle, les opérateurs membres de la Fédération sont tout particulièrement attentifs à l évolution cohérente et harmonieuse de l offre audiovisuelle. Celle-ci doit en effet viser à développer les ressources du marché des contenus audiovisuels (la télévision, gratuite ou payante, SMAD) en s appuyant sur les nouvelles sources de création de valeur qu autorisent l innovation et l émergence de nouveaux usages du public. Les opérateurs participent activement à cette création de valeur dans l audiovisuel en distribuant des offres linéaires et non-linéaires ainsi qu en qualité d éditeur (VàD ou TV). Par ce biais, ils participent directement (droits, redevances) et indirectement (Cosip, taxe pour l audiovisuel public, taxe VàD) au financement des œuvres et des chaînes mais aussi à leur valorisation (marketing, promotion ) sur une grande diversité de plateformes (IPTV, mobile, satellite). De plus, les réseaux qu ils déploient grâce à des investissements importants leur permettent de proposer une offre complémentaire à celle de la TNT en termes de couverture et d usages. Enfin, ils jouent un rôle central dans l innovation audiovisuelle en promouvant de nouveaux usages (mobilité, développement du «On Demand»), de nouveaux standards et de nouvelles normes. La plate-forme TNT, élément de l équilibre économique global de l audiovisuel Les distributeurs membres de la Fédération sont directement concernés par l avenir de la plateforme TNT, première plateforme de distribution de télévision gratuite en France et qui constitue le mode principal d accès à la télévision pour 61% des foyers français fin Ceci d autant plus que l essor de l IPTV, première plate-forme de distribution d offre TV payante et reçue par 31% des foyers français fin 2012, a été concomitant à celui de la TNT. En effet les réseaux numériques ont destin lié : d une part l élargissement de l offre payante a suscité un engouement du public pour l offre élargie des distributeurs et d autre part les réseaux IPTV ont permis d accélérer la transition numérique du marché français grâce à une proposition de valeur innovante et attractive pour le public.

2 Evolution de la réception de télévision par les foyers français (en %) Source : observatoire de la réception de la TV numérique Au-delà de la question du nombre ou du format des services disponibles sur la TNT, la Fédération souhaite souligner l importance de l équilibre économique de l offre audiovisuelle dans son ensemble et des impacts réels de ces évolutions sur la diversité de l offre. Le caractère gratuit (pour le public) et universel de la TNT constitue sa principale force mais lui impose également des limites qu'il convient de prendre en considération. Notamment, l élargissement récent de l offre TNT avec 6 chaînes HD ne s est pas traduit par l augmentation escomptée des ressources publicitaires de la télévision. Ceci est susceptible de remettre en cause à long terme, d une part, la pérennité de certaines chaînes TNT et, d autre part, la situation économique des chaînes thématiques payantes, diffusées en TNT ou dans l univers Câble-Satellite-IPTV. Les évolutions de la plateforme TNT sont donc loin d intéresser les seuls éditeurs TNT et doivent prendre en considération, dans leur planification, les impacts potentiels sur l ensemble des acteurs de la chaîne de valeur audiovisuelle. L adhésion du public, élément clé de toute évolution de la TNT Il est essentiel que l évolution de la plate-forme TNT, du fait de son poids dans le paysage et de ses caractéristiques principales (offre gratuite, universelle), s appuie sur une forte adhésion de la part du public. Or, un basculement technologique de la plate-forme TNT trop rapide ou mal préparé pourrait induire de nombreux coûts cachés. Ainsi, l extinction analogique a notamment mis en exergue la problématique de migration de l ensemble du parc de récepteurs lors de tels sauts technologiques. En effet, celle-ci a pu être facilitée par la promesse que constituait l accès à une vingtaine de nouvelles chaînes dans une qualité supérieure, les futures évolutions technologiques de la plateforme TNT ne pourront probablement pas s appuyer sur des sauts qualitatifs et quantitatifs équivalent, compte tenu des contraintes économiques du marché de la publicité TV notamment. Si le calendrier adopté devait se baser sur de multiples migrations (MPEG4, DVB-T2, HEVC), il serait nécessaire de proposer autant de sauts qualitatifs ou quantitatifs pour inciter le public à se rééquiper, alors que de telles migrations constituent un coût important pour les ménages (achat de

3 décodeurs ou d écrans TV). Il est essentiel, pour préserver les intérêts du public le plus large en termes d accès à une offre audiovisuelle riche et diversifiée, que la plateforme TNT évolue en respectant la promesse d universalité, de simplicité et de prix abordable qui la caractérise. En tout état de cause, il est ainsi préférable qu un maximum de changements technologiques majeurs pouvant être anticipés sur la plateforme TNT soient réalisés simultanément, en une seule fois, afin de susciter un maximum d adhésion de la part du public. La Fédération souligne à l occasion que les opérateurs français jouent un rôle majeur dans l introduction et le test des futurs standards de marché tels que HEVC 1, tout comme ils l ont fait par le passé avec l IPTV. La complémentarité des réseaux, une question plus vaste que la couverture Il existe une véritable complémentarité entre les diverses plateformes de diffusion et de distribution de la télévision. Cette complémentarité trouve son origine dans la couverture des différentes plates-formes comme dans leurs capacités techniques intrinsèques (qualité, interactivité, mobilité, etc.) et la diversité des modèles économiques qu elles autorisent (gratuit, payant sur abonnement, payant à l acte ). Les opérateurs télécoms tirent parti de la complémentarité des couvertures, par exemple en proposant des offres multiservices hybrides 2 ou en incluant systématiquement des décodeurs TNT dans leurs box. De fait, il existe aussi une complémentarité entre IPTV et TNT, non seulement du point de vue des zones géographiques couvertes mais aussi de celui des caractéristiques sociodémographiques et d usages audiovisuels des populations concernées. Les réseaux bidirectionnels permettent aussi d enrichir l expérience audiovisuelle. Les français commentent et interagissent avec de leurs émissions favorites de plus en plus fréquemment, en utilisant d autres écrans en parallèle de la télévision : - En 2012, l utilisation hebdomadaire d un autre écran en parallèle de la TV concernait 60% des français 3-35% des français utilisent un 2 e écran en parallèle de la TV tous les jours ou presque 4-87% des usagers multiécrans hebdomadaire utilisent un ordinateur, 65% un mobile et 29% une tablette 5-37% de ces usages parallèles ont un lien avec le flux TV regardé 6-2 millions de français ont émis 55 millions de tweets autour des programmes de télévision sur la saison A côté de ces usages se développent également des consommations de plus en plus personnalisées des contenus audiovisuels : millions de programmes «bonus» ont été visionnés sur les services de rattrapage 1 Voir : et bouygues-telecom-h-265-hevc-pour-fin k-courant-2014.htm 2 Exemple des offres TV + internet utilisant la réception par satellite pour la partie TV dans le cas de foyers non éligibles à l IPTV 3 Source : «Observatoire des écrans connectés», SFR-GroupM, décembre Source : ibid. 5 Source : ibid. 6 Source : ibid. 7 Source : NPA Conseil-Mesagraph, juillet 2013

4 des éditeurs en ,3 millions de français ont consommé une vidéo sur mobile en 2012, en progression de 110% sur un an 9-63% de la consommation de TV de rattrapage est réalisée par une personne seule, une proportion qui atteint 74% pour les vidéos en ligne contre 48% pour la TV linéaire 10. Les éditeurs répondent à ces évolutions des usages en proposant des expériences enrichies de la télévision («social TV», contenus additionnels à la demande ) qui leur permet de créer de la valeur en enrichissant et approfondissant leur offre de programme mais aussi de capter des publics plus jeunes et se doter d une image innovante. Or ces éditeurs dans leur ensemble sont confrontés à des évolutions de marché, constantes et rapides dans leur exécution. Ils doivent notamment faire face à la concurrence d acteurs internet qui leur disputent leurs sources de revenus. Les éditeurs audiovisuels français doivent donc être en mesure d adapter à très court terme leur offre et leur proposition de valeur. Dans ce contexte, les plateformes numériques telles que l IPTV sont en mesure de leur apporter une réponse adaptée, leur permettant d évoluer dans un environnement maîtrisé, tant du point de vue concurrentiel que de la qualité des services. Parmi les exemples de cette coopération entre acteurs nationaux, les opérateurs de la Fédération ont engagé des travaux en concertation avec les éditeurs TV afin de proposer une offre de services de télévision interactive et enrichie (STIE). Celle-ci, initiée par les opérateurs de la FFTélécoms, s inscrit dans la promesse initiale de simplicité et de liberté à la base du standard HbbTV en allant plus loin grâce à l ajout des caractéristiques des réseaux opérateurs (responsabilité au regard de la protection des publics sensibles, interopérabilité, sécurité, monétisation, qualité ). Le projet STIE vise notamment à proposer des éléments d interactivité et de synchronisation sur le «2 nd écran» en mobilisant les capacités technologiques des box opérateurs. La démarche STIE engagée fin 2012 a reçu l assentiment des principaux groupes audiovisuels français et fera l objet de spécifications fonctionnelles partagées à l automne Les opérateurs sont ainsi de véritables partenaires des éditeurs audiovisuels dans l adaptation de leur offre aux nouvelles attentes du public. Par comparaison, du fait des enjeux majeurs qui lui sont attachés et de son universalité, l enrichissement indispensable de la plate-forme TNT nécessite d être planifié et orchestré précisément. Ceci implique une évolution lente de l offre TNT, mais aussi une modification des rôles des parties prenantes (éditeurs, constructeurs) qui doivent assurer l interopérabilité réelle des solutions, leur maintenance dans la durée (obsolescence), la gestion client, etc. or cette évolution des métiers pose question. Une démarche concertée autour d une vision partagée est nécessaire à la bonne articulation entre les plate-formes hertziennes et les réseaux interactifs, afin de faire jouer à plein leur complémentarité tout comme la complémentarité des métiers des différents acteurs de la chaîne de valeur. L interactivité sur la TNT, une offre qui peine à trouver son modèle Les services interactifs constituent un exemple particulier de la complémentarité des réseaux et des modèles économiques. 8 Source : «Baromètre TVR», GfK-NPA Conseil- Régies 9 Source : Comscore, «France Digital Future in Focus 2013», mars Source : «L'influence du contexte dans l'expérience du spectateur», Harris Interactive pour SNPTV, avril 2013,

5 En ce qui concerne les offres à la demande, l exemple récent du distributeur SelecTV souligne la difficulté à proposer des services payants compte tenu du degré de maturité du marché et du public tout autant que des éléments de l équation économique. En particulier, la nécessité, dans le cas d une diffusion broadcast de programmes à la demande, d équiper les foyers en terminaux à disque dur pour stocker ces programmes temporairement constitue une contrainte forte et un frein au développement à grande échelle. Par comparaison, le marché de la VàD payante affiche un dynamisme certain sur l univers IPTV, avec une multiplication par 3,7 en valeur entre 2008 et , les équipements étant fournis par l opérateur-distributeur dans le cadre de son offre d accès à la télévision. De la même manière, les consommations de TV de rattrapage sont en augmentation constante sur les réseaux opérateurs (IPTV et mobile). La 4K, un modèle économique incertain à ce stade L exemple de la 3D- arrêt des projets de la BBC en juillet 2013 après 2 ans de tests, arrêt de Canal+3D- souligne la difficulté à appréhender correctement les attentes du public face aux innovations audiovisuelles. Or, dans le cas d une plate-forme par nature universelle et abordable comme la TNT, une méconnaissance de ces attentes peut avoir un effet désastreux. L Ultra HD (4K) pose les mêmes questions que l introduction de la 3D, à savoir : la ressource disponible d une part et le modèle économique d autre part. Concernant la ressource disponible, la 4K sera fortement consommatrice de spectre et devra cohabiter avec les chaînes HD existantes ou à venir. La capacité du spectre alloué à l audiovisuel actuellement à accommoder une offre HD conséquente et une offre 4K quantitativement attractive doit être démontrée au préalable. Quand bien même une telle cohabitation serait réalisable, elle laisserait peu de spectre disponible pour de futures nouvelles expérimentations de services et tendrait à rigidifier le marché audiovisuel. Du point de vue économique, la diffusion en 4K va constituer une source de coûts supplémentaires pour les éditeurs qui devront trouver un moyen de les équilibrer. L évolution récente du marché publicitaire français permet de douter de la capacité des éditeurs à trouver des ressources publicitaires supplémentaires. Pour autant, le modèle de la TNT payante ne semble pas non plus un levier suffisamment puissant pour assurer l équilibre économique de tels services, les français s étant montrés peu réceptifs à la TV payante en TNT ainsi que le montre l historique récent. A contrario, les réseaux IPTV, satellite et câble sont des moteurs puissants du développement de l offre payante, du fait notamment des actions de promotion menées par les distributeurs autour d offres innovantes et valorisables. 11 Source : CNC; le marché de la VàD sur TV est passé de 46,7M en 2008 à 173 M en 2012

Baromètre de la TV en ligne - Bilan 2012 La consommation bondit de 45% grâce aux terminaux mobiles, à la TV connectée et aux programmes Live

Baromètre de la TV en ligne - Bilan 2012 La consommation bondit de 45% grâce aux terminaux mobiles, à la TV connectée et aux programmes Live Communiqué de presse 18/02/2013 Baromètre de la TV en ligne - Bilan 2012 La consommation bondit de 45% grâce aux terminaux mobiles, à la TV connectée et aux programmes Live Canal+ Régie, France Télévisions

Plus en détail

CONTENUS NUMÉRIQUES ÉTUDE NOV. 2014

CONTENUS NUMÉRIQUES ÉTUDE NOV. 2014 CONTENUS Le partenariat entre Industries Culturelles et opérateurs télécoms doit être redynamisé afin de faire face aux enjeux posés par la numérisation et le développement des usages. L accès aux œuvres,

Plus en détail

Agenda. EBU - New Media Forum 2006. Neuf cegetel en bref. Image du marché français du haut débit et de la télévision payante.

Agenda. EBU - New Media Forum 2006. Neuf cegetel en bref. Image du marché français du haut débit et de la télévision payante. EBU - New Media Forum 2006 22 Juin 2006 Agenda Neuf cegetel en bref Image du marché français du haut débit et de la télévision payante L offre neuf TV Applications & évolutions 2 1 Qui sommes-nous? Un

Plus en détail

L économie de la télévision de rattrapage

L économie de la télévision de rattrapage L économie de la télévision de rattrapage Medianalyses Scholè Marketing Sommaire I. SYNTHESE... 4 A. Le succès d audience de la télévision de rattrapage... 5 1. Environ un tiers de la population concernée...

Plus en détail

Exemples de contenus non définitifs et non exhaustifs. MIEUX COMPRENDRE POUR MIEUX VENDRE

Exemples de contenus non définitifs et non exhaustifs. MIEUX COMPRENDRE POUR MIEUX VENDRE Exemples de contenus non définitifs et non exhaustifs. MIEUX COMPRENDRE POUR MIEUX VENDRE 2011 Notre portail Smart TV a reçu la récompense «Best innovation» lors du CES 2011 en s appuyant sur son extrême

Plus en détail

Contribution de Direct 8

Contribution de Direct 8 Direct 8 31-32, quai de Dion-Bouton 92811 PUTEAUX CEDEX Consultation publique ouverte par le CSA pour la diffusion de services de télévision mobile personnelle par voie Contribution de Direct 8 15 mars

Plus en détail

Les Ateliers NPA. S appuyant sur cette expertise, Les Ateliers NPA

Les Ateliers NPA. S appuyant sur cette expertise, Les Ateliers NPA Formations Les Ateliers NPA R Référence en matière d étude et de conseil dans le secteur des médias et des services numériques, NPA Conseil met à disposition son expertise au service de son département

Plus en détail

Les usages du THD : quelques observations pour demain

Les usages du THD : quelques observations pour demain Les usages du THD : quelques observations pour demain Les objectifs de l étude sont de comprendre et de connaître les usages des utilisateurs de l Internet Très Haut Débit (TDH), mais aussi de voir en

Plus en détail

Club Idaho Consulting # 1

Club Idaho Consulting # 1 Club Idaho Consulting # 1 Jeudi 27 octobre 2011 à 19h 20h30 Eclairages et discussion autour de la TV connectée réalité, perspectives et impacts Ordre du jour - Tour de table - Présentation de la synthèse

Plus en détail

Etude des besoins en fréquences en France à l horizon 2020

Etude des besoins en fréquences en France à l horizon 2020 Etude des besoins en fréquences en France à l horizon 2020 DGMIC, DGCIS Réf : 2011-28-AF-DGCIS-DGMIC-Besoins en fréquences 2020 TERA Consultants 32, rue des Jeûneurs 75002 PARIS Tél. + 33 (0) 1 55 04 87

Plus en détail

9 décembre 2014 EUTELSAT 70 rue Balard, 75015 Paris

9 décembre 2014 EUTELSAT 70 rue Balard, 75015 Paris Assemblée générale 2014 9 décembre 2014 EUTELSAT 70 rue Balard, 75015 Paris Ordre du jour Présentation des travaux des Commissions, Lecture du rapport d activité et du rapport de gestion établi par le

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Nouveau record pour la télévision en ligne Le 07 novembre 2013 Résultats du baromètre de la TV en ligne, septembre 2013 Suresnes, le 07 novembre 2013 Canal+ Régie, France Télévisions

Plus en détail

L opérateur satellitaire au service de la transition numérique en Afrique

L opérateur satellitaire au service de la transition numérique en Afrique L opérateur satellitaire au service de la transition numérique en Afrique 10 décembre 2013 CIRCAF Niamey - Astrid Bonté Responsable des Affaires Internationales - EUTELSAT Le rôle du satellite Il répond

Plus en détail

PLANIFICATION TECHNIQUE. Juin 2014

PLANIFICATION TECHNIQUE. Juin 2014 C O N A T E L Conseil National des Télécommunications 4, Ave Christophe, B.P. 2002, Port-au-Prince, HAITI Tel: 2227 5454 / Email: info@conatel.gouv.ht TRANSITION VERS LA TV NUMÉRIQUE EN HAITI PLANIFICATION

Plus en détail

Objet : Aide d Etat N 111/2006 France Aides à la TNT dans les régions sans simulcast

Objet : Aide d Etat N 111/2006 France Aides à la TNT dans les régions sans simulcast COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 12.X.2006 C(2006)4379 final Objet : Aide d Etat N 111/2006 France Aides à la TNT dans les régions sans simulcast Monsieur le ministre, I. PROCEDURE : 1. Par courrier

Plus en détail

PARTAGEZ LA PASSION DES JEUX OLYMPIQUES DE SOCHI AVEC FRANCE TELEVISIONS PUBLICITE OFFRE COMMERCIALE 100% DIGITALE

PARTAGEZ LA PASSION DES JEUX OLYMPIQUES DE SOCHI AVEC FRANCE TELEVISIONS PUBLICITE OFFRE COMMERCIALE 100% DIGITALE copyright CIO 7 au 23 février 2014 PARTAGEZ LA PASSION DES JEUX OLYMPIQUES DE SOCHI AVEC FRANCE TELEVISIONS PUBLICITE OFFRE COMMERCIALE 100% DIGITALE Direction Marketing 10 octobre 2013 UN VERITABLE ECO-SYSTEME

Plus en détail

Ensemble vers la télévision entièrement numérique :

Ensemble vers la télévision entièrement numérique : Ensemble vers la télévision entièrement numérique : Le 19 Octobre 2010, en Poitou Charentes marquera l arrêt de la diffusion analogique des chaînes reçues par l antenne «râteau» (TF1, France 2, France

Plus en détail

Etude de marché de la Vidéo à la Demande en France

Etude de marché de la Vidéo à la Demande en France Etude de marché de la Vidéo à la Demande en France Présenté par : Damien Guiavarch Sommaire 1. Introduction... 3 2. Présentation de la VàD... 4 2.1 Technologie de la VàD... 4 2.2 La VàD dans le monde...

Plus en détail

Comment bien choisir son opérateur télécom?

Comment bien choisir son opérateur télécom? Comment bien choisir son opérateur télécom? les avantages et inconvénients des meilleures offres fixes, tous réseaux confondus. Quelques exemples à l appui, il vous orientera en fonction de votre profil.

Plus en détail

Avec ideo, Bouygues Telecom invente les Tout-en-un le meilleur du mobile et de la box réunis

Avec ideo, Bouygues Telecom invente les Tout-en-un le meilleur du mobile et de la box réunis Boulogne, le 14 mai 2009 Communiqué de presse Avec ideo, Bouygues Telecom invente les Tout-en-un le meilleur du mobile et de la box réunis Le 25 mai, Bouygues Telecom lancera ideo, les Tout-en-un qui proposent

Plus en détail

6 février 2015 Etude Kurt Salmon pour le Forum d Avignon Paris

6 février 2015 Etude Kurt Salmon pour le Forum d Avignon Paris «France, Grande-Bretagne, Etats-Unis et Chine : quels nouveaux modèles de consommation culturelle? quelles adaptations pour les institutions culturelles?» 6 février 2015 Etude Kurt Salmon pour le Forum

Plus en détail

Printemps 2015 : Aperçu des 5 grandes tendances

Printemps 2015 : Aperçu des 5 grandes tendances + Printemps 2015 : Aperçu des 5 grandes tendances Sommaire des dernières constatations de l OTM Publication : Le 25 juin 2015 Marque de commerce de CBC/Radio-Canada Pour distribution interne uniquement.

Plus en détail

QUESTIONNAIRE DGCCRF SUR LA TNT

QUESTIONNAIRE DGCCRF SUR LA TNT QUESTIONNAIRE DGCCRF SUR LA TNT L analyse de la TNT pour le secteur cinématographique doit se faire en prenant en compte trois dimensions : - d une part le niveau d investissement des chaînes (les éditeurs)

Plus en détail

LA RÉCEPTION DE LA TÉLÉVISION PAR SATELLITE EN EUROPE, AU MOYEN-ORIENT ET EN AFRIQUE DU NORD ENREGISTRE UNE CROISSANCE À DEUX CHIFFRES EN 24 MOIS

LA RÉCEPTION DE LA TÉLÉVISION PAR SATELLITE EN EUROPE, AU MOYEN-ORIENT ET EN AFRIQUE DU NORD ENREGISTRE UNE CROISSANCE À DEUX CHIFFRES EN 24 MOIS CP/40/10 LA RÉCEPTION DE LA TÉLÉVISION PAR SATELLITE EN EUROPE, AU MOYEN-ORIENT ET EN AFRIQUE DU NORD ENREGISTRE UNE CROISSANCE À DEUX CHIFFRES EN 24 MOIS Eutelsat présente les principaux résultats de

Plus en détail

SYNTHÈSE. Quelles sont les perspectives du marché des services en ligne?

SYNTHÈSE. Quelles sont les perspectives du marché des services en ligne? SYNTHÈSE Le marché des contenus et des services payants en ligne, historiquement fort en France sur la téléphonie fixe autour de Télétel puis d Audiotel s est développé autour de nouveaux canaux de diffusion

Plus en détail

OUTILS MATHEMATIQUES AU SERVICE

OUTILS MATHEMATIQUES AU SERVICE Institut national de la propriété OUTILS MATHEMATIQUES AU SERVICE DE L IMAGE Jeudi 2 décembre 27 Université Paris 13/Halle Montjoie industrielle Institut national de la propriété Analyse des secteurs audiovisuel

Plus en détail

Le processus va coûter 25 milliards FCFA

Le processus va coûter 25 milliards FCFA Page(s) : 11, 1 Surface : 29 % Nature : Une et article de fond MIGRATION VERS LA TÉLÉVISION NUMÉRIQUE Le processus va coûter 25 milliards FCFA Expliquer le processus de fonctionnement de la Télévision

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE. Paris, le 10 mars 2015

COMMUNIQUE DE PRESSE. Paris, le 10 mars 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 10 mars 2015 1 ère box triple-play compatible 4K 4 1 ère box triple-play sous Android TV TM 5 Une télécommande Bluetooth intelligente permettant la recherche vocale 9 Server

Plus en détail

La Télévision Connectée

La Télévision Connectée La Télévision Connectée cccccc ² Juin 2011 Une publication conjointe de La télévision connectée Table des matières Introduction... 2 Qu est-ce-que la télévision connectée?... 3 Définition... 3 Le parc

Plus en détail

Communiqué 8 novembre 2012

Communiqué 8 novembre 2012 Communiqué 8 novembre 2012 Les conditions du déploiement de l Internet à très haut débit en France et en Europe Coe-Rexecode mène depuis plusieurs années un programme de recherche approfondi sur l impact

Plus en détail

La télévision de rattrapage - Une pratique installée, une économie en devenir

La télévision de rattrapage - Une pratique installée, une économie en devenir DEP Pierre PETILLAULT, Didier GUILLOUX, Bernard CELLI Décembre 20/10/2006 2008 La télévision de rattrapage - Une pratique installée, une économie en devenir Synthèse de l étude Février 2015 Sommaire L

Plus en détail

Enquête sur le comportement du consommateur à l égard de l Internet et des technologies de la communication

Enquête sur le comportement du consommateur à l égard de l Internet et des technologies de la communication Enquête sur le comportement du consommateur à l égard de l Internet et des technologies de la communication 1. Avant-propos... 1 2. Note de synthèse... 2 3. L enquête... 3 3.1. Equipements dont disposent

Plus en détail

Observatoire de l équipement audiovisuel des foyers

Observatoire de l équipement audiovisuel des foyers Observatoire de l équipement audiovisuel des foyers 1 er semestre 2013 Réalisé par 1 Édito L Observatoire de l équipement audiovisuel des foyers succède à l Observatoire de l équipement des foyers pour

Plus en détail

RENCONTRES CINEMATOGRAPHIQUES DE DIJON L offre et la consommation de cinéma sur les réseaux : état des lieux, freins et perspectives de développement

RENCONTRES CINEMATOGRAPHIQUES DE DIJON L offre et la consommation de cinéma sur les réseaux : état des lieux, freins et perspectives de développement Note d information - Paris, 19 octobre 2011 RENCONTRES CINEMATOGRAPHIQUES DE DIJON L offre et la consommation de cinéma sur les réseaux : état des lieux, freins et perspectives de développement Dans le

Plus en détail

Melisa Réseau d Initiative publique Outil d aménagement numérique et de développement économique Quelles solutions Internet sur votre commune?

Melisa Réseau d Initiative publique Outil d aménagement numérique et de développement économique Quelles solutions Internet sur votre commune? Melisa Réseau d Initiative publique Outil d aménagement numérique et de développement économique Quelles solutions Internet sur votre commune? 1 er juillet 2013 Ordre du jour MELISA COMMENT SE RACCORDER

Plus en détail

UNE PALETTE D OUTILS D AIDE A LA DECISION

UNE PALETTE D OUTILS D AIDE A LA DECISION Engineering «Media Engineering Ce programme Engineering est issu du travail mené depuis des années au sein de notre laboratoire indépendant de veille et R&D. Il offre aux directions techniques, stratégiques,

Plus en détail

Migration de l analogique au numérique en Afrique

Migration de l analogique au numérique en Afrique Union africaine des télécommunications Migration de l analogique au numérique en Afrique CIRCAF, Niamey 10-12 décembre 2013 Abdoulkarim SOUMAILA Secrétaire Général sg@atu-uat.org www.atu-uat.org Décembre

Plus en détail

Méthodologie de test de non-conformité à la segmentation de la table NIT des récepteurs TNT vendus aux consommateurs

Méthodologie de test de non-conformité à la segmentation de la table NIT des récepteurs TNT vendus aux consommateurs Méthodologie de test de non-conformité à la segmentation de la table NIT des récepteurs TNT vendus aux consommateurs Table des matières 1. Contexte...- 3-2. Objectif...- 3-3. Documents de référence...-

Plus en détail

Nouvelle Génération de TV Interactive Hotel Services Une fonction de concierge électronique avec des services tels que accueil personnalisé, wake up call, check-out vidéo, de messagerie, la description

Plus en détail

Offre spéciale Cap Digital

Offre spéciale Cap Digital Offre spéciale Cap Digital NPA Conseil vous propose un pack spécial de 3 Dossiers NPA Les medias numériques face a la question des APIs 2 Voiture connectée. L enjeu des écosystèmes et les opportunités

Plus en détail

SharePoint 2010, nouvelle donne pour l ECM? Gonzague Chastenet de Géry Ourouk

SharePoint 2010, nouvelle donne pour l ECM? Gonzague Chastenet de Géry Ourouk Gonzague Chastenet de Géry Ourouk Sommaire 2 ECM, un besoin à maturité La promesse SharePoint 2010 La réaction du marché Votre stratégie Une préoccupation commune des métiers et de la DSI. 3 Métiers Disposer

Plus en détail

Recommandation Technique. CST - RT 018 TV v 2.0 ZONES DE PROTECTION DES PROGRAMMES DE PUBLICITE POUR LA DIFFUSION TELEVISION

Recommandation Technique. CST - RT 018 TV v 2.0 ZONES DE PROTECTION DES PROGRAMMES DE PUBLICITE POUR LA DIFFUSION TELEVISION Recommandation Technique CST - RT 018 TV v 2.0 ZONES DE PROTECTION DES PROGRAMMES DE PUBLICITE POUR LA DIFFUSION TELEVISION 1 ère publication v1.0 : avril 2008 1 ère révision v2.0 : octobre 2013 Page 1

Plus en détail

LE PÔLE YOUNOMIE, DE L ARGUS DE LA PRESSE PRÉSENTE L ARGUS DE LA PRESSE LA COMMUNICATION NOUS REUNIT, L INFORMATION VOUS ENRICHIT 1

LE PÔLE YOUNOMIE, DE L ARGUS DE LA PRESSE PRÉSENTE L ARGUS DE LA PRESSE LA COMMUNICATION NOUS REUNIT, L INFORMATION VOUS ENRICHIT 1 LE PÔLE YOUNOMIE, DE L ARGUS DE LA PRESSE PRÉSENTE L ARGUS DE LA PRESSE LA COMMUNICATION NOUS REUNIT, L INFORMATION VOUS ENRICHIT 1 CONTEXTE DE L ENQUÊTE POURQUOI? Une démarche inédite, jamais menée en

Plus en détail

TROUSSE D OUTILS MARKETING

TROUSSE D OUTILS MARKETING TROUSSE D OUTILS MARKETING POUR LES MÉDIAS SOCIAUX Trousse d outils marketing pour les médias sociaux 1 INTRODUCTION Les médias sociaux sont là pour durer. C est une bonne chose puisqu ils peuvent vous

Plus en détail

Future TV Stratégies 2020

Future TV Stratégies 2020 Future TV Stratégies 2020 M10212 - Juillet 2010 Market & Data Report www.idate-research.com Gilles Fontaine Directeur Général Adjoint g.fontaine@idate.org Florence Le Borgne Directrice de la Business Unit

Plus en détail

Passage à la télévision tout numérique en région Nord-Pas-De-Calais

Passage à la télévision tout numérique en région Nord-Pas-De-Calais Passage à la télévision tout numérique en région Nord-Pas-De-Calais Un dispositif d assistance technique et d aides financières mis en place par l Etat Une assistance humaine mise en œuvre par France Télé

Plus en détail

Arrêt de la diffusion analogique sur le satellite Atlantic Bird 3 (AB3) Contacts presse

Arrêt de la diffusion analogique sur le satellite Atlantic Bird 3 (AB3) Contacts presse Arrêt de la diffusion analogique sur le satellite Atlantic Bird 3 (AB3) Contacts presse France Télé Numérique Franca Vissière 01 41 49 47 30 / 06 09 48 79 43 Franca.vissiere@harrison- wolf.com France Télé

Plus en détail

PRESENTATION DE L ACCORD GE 06 ET SES CONSEQUENCES POUR LA RADIODIFFUSION

PRESENTATION DE L ACCORD GE 06 ET SES CONSEQUENCES POUR LA RADIODIFFUSION PRESENTATION DE L ACCORD GE 06 ET SES CONSEQUENCES POUR LA RADIODIFFUSION Présenté par : KANAKE Lalle Ingénieur de radioélectricité Membre de la HAAC - TOGO La conférence Régionale des Radiocommunications

Plus en détail

Collège d autorisation et de contrôle. Avis n 02/2011

Collège d autorisation et de contrôle. Avis n 02/2011 Collège d autorisation et de contrôle Avis n 02/2011 Première évaluation de la Recommandation du 24 juin 2010 relative à la mise en valeur des œuvres européennes et de la Communauté française dans les

Plus en détail

I Recruter et fidéliser, à moindre coût, via médias sociaux!

I Recruter et fidéliser, à moindre coût, via médias sociaux! I Recruter et fidéliser, à moindre coût, via médias sociaux! Les médias sociaux représentent aujourd'hui de véritables plateformes conversantes, incontournables dans vos actions de marketing, de communication

Plus en détail

Analyse des besoins. Cette fiche est nécessaire pour établir une offre de matériel, elle reprend les principales questions à se poser.

Analyse des besoins. Cette fiche est nécessaire pour établir une offre de matériel, elle reprend les principales questions à se poser. Analyse des besoins Cette fiche est nécessaire pour établir une offre de matériel, elle reprend les principales questions à se poser. 1. Type d application : Suivant le type d installation les fonctions

Plus en détail

RÉSEAUX SOCIAUX & BTOB

RÉSEAUX SOCIAUX & BTOB Ecoute MOI Regarde MOI Recrute MOI Regarde MOI Accepte MOI RÉSEAUX SOCIAUX & BTOB Comment les investir? quels impacts sur le référencement? SOMMAIRE RÉSEAUX SOCIAUX & BTOB PANORAMA 2014 ET USAGES POURQUOI

Plus en détail

La diffusion des technologies de l information et de la communication dans la société française

La diffusion des technologies de l information et de la communication dans la société française La diffusion des technologies de l information et de la communication dans la société française Étude réalisée par le Centre de Recherche pour l'étude et l'observation des Conditions de Vie (CREDOC) pour

Plus en détail

La présente offre de référence est applicable à compter du 7 juin 2013, date de sa publication. 1. Définitions. Abonnés

La présente offre de référence est applicable à compter du 7 juin 2013, date de sa publication. 1. Définitions. Abonnés Offre de référence de mise à disposition, en France Métropolitaine, par la société Multithématiques, des chaînes cinéma éditées par Groupe Canal+, à l exception des Chaînes Canal+, rédigée en application

Plus en détail

- elle permet d abord de proposer une offre nouvelle de services et, ce faisant, enrichit le pluralisme de l offre de programmes ;

- elle permet d abord de proposer une offre nouvelle de services et, ce faisant, enrichit le pluralisme de l offre de programmes ; Rapport du Gouvernement pris pour l application du dernier alinéa du V de l article 30-1 de la loi n 86-1067 du 30 septembre 1986 relative à la liberté de communication Octobre 2009 «Avant le 30 septembre

Plus en détail

Avec les offres et solutions Via Eutelsat, la télévision numérique dans vos immeubles, c est tout de suite, partout et pour tous!

Avec les offres et solutions Via Eutelsat, la télévision numérique dans vos immeubles, c est tout de suite, partout et pour tous! Avec les offres et solutions Via Eutelsat, la télévision numérique dans vos immeubles, c est tout de suite, partout et pour tous! Votre spécialiste satellite Pour tout renseignement complémentaire contactez

Plus en détail

C DANS L AIR ET LA TÉLÉVISION CONNECTÉE EN DIRECT

C DANS L AIR ET LA TÉLÉVISION CONNECTÉE EN DIRECT C DANS L AIR ET LA TÉLÉVISION CONNECTÉE EN DIRECT ÉDITO Depuis 2011, le groupe audiovisuel France Télévisions s est engagé dans une stratégie ambitieuse de développements numériques afin de mieux répondre

Plus en détail

Convertit les chaînes satellite en TNT, en préservant la qualité originale

Convertit les chaînes satellite en TNT, en préservant la qualité originale Installez DIGITAL TO TV et distribuez jusqu à 200 chaînes satellite sous format TNT Convertit la sortie vidéo des décodeurs, DVDs, caméras, HDMI en TNT Image parfaite, sans interférences ni bruit, idéal

Plus en détail

Tirez plus vite profit du cloud computing avec IBM

Tirez plus vite profit du cloud computing avec IBM Tirez plus vite profit du cloud computing avec IBM Trouvez des solutions de type cloud éprouvées qui répondent à vos priorités principales Points clés Découvrez les avantages de quatre déploiements en

Plus en détail

24 novembre 2010 8 mars 2011 Le Département des Yvelines passe à la télé tout numérique LE PASSAGE A LA TELE TOUT NUMERIQUE DANS NOTRE REGION

24 novembre 2010 8 mars 2011 Le Département des Yvelines passe à la télé tout numérique LE PASSAGE A LA TELE TOUT NUMERIQUE DANS NOTRE REGION 24 novembre 2010 8 mars 2011 Le Département des Yvelines passe à la télé tout numérique LE PASSAGE A LA TELE TOUT NUMERIQUE DANS NOTRE REGION L Ile-de-France passe le 8 mars 2011 (toutes les chaînes) à

Plus en détail

MANCHE NUMERIQUE. Bilan de la couverture numérique du territoire et de la mise en concurrence

MANCHE NUMERIQUE. Bilan de la couverture numérique du territoire et de la mise en concurrence MANCHE NUMERIQUE Bilan de la couverture numérique du territoire et de la mise en concurrence 1 MANCHE NUMERIQUE Bilan de la couverture numérique du territoire et de la mise en concurrence Dès 1995, le

Plus en détail

INTRODUCTION DU PRÉSIDENT

INTRODUCTION DU PRÉSIDENT INTRODUCTION DU PRÉSIDENT PRÉSENTATION DES RÉSULTATS STRUCTURE DU CAPITAL AU 31 DÉCEMBRE 2005 VIVENDI UNIVERSAL 100 % GROUPE CANAL+ CANAL+ S.A 48,5 % SPORT+ 100 % CRÉDIT INDUSTRIEL D ALSACE ET DE LORRAINE

Plus en détail

Guide de la réception collective de la télévision en métropole

Guide de la réception collective de la télévision en métropole Guide de la réception collective de la télévision en métropole Conseil supérieur de l audiovisuel Direction des technologies Service de l information et de la documentation Mise à jour août 2012 C hantier

Plus en détail

ASSISES DU LIVRE NUMÉRIQUE 16 Mars 2012

ASSISES DU LIVRE NUMÉRIQUE 16 Mars 2012 ASSISES DU LIVRE NUMÉRIQUE 16 Mars 2012 1 SOMMAIRE - Le groupe GfK ASSISES DU LIVRE NUMERIQUE LE GROUPE GfK - Bilan 2011 des marchés des Biens Culturels - Les Français et le numérique - De nouveaux modèles

Plus en détail

Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR)

Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR) Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR) Offre - consommation - usages Décembre 2013 Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR) décembre 2013 15 300 heures disponibles en décembre 2013 (+21,4

Plus en détail

GUIDE DES CHAÎNES NUMÉRIQUES

GUIDE DES CHAÎNES NUMÉRIQUES GUIDE DES CHAÎNES NUMÉRIQUES AVRIL 2015 13 e ÉDITION CONSEIL SUPÉRIEUR DE L AUDIOVISUEL Direction des études et de la prospective Direction des programmes Tour Mirabeau. 39-43 quai André Citroën 75 739

Plus en détail

La Télévision Numérique Terrestre Contexte Technique

La Télévision Numérique Terrestre Contexte Technique La Télévision Numérique Terrestre Contexte Technique CNAM, 24 mars 2005 Bertrand MAZIERES Direction Technique TDF Plan Introduction: Qu est ce que la TNT? Etapes de la TNT Principes techniques Planification

Plus en détail

Programme d'études. Scholè Marketing 46 place Jules Ferry 92 120 Montrouge www.schole.fr

Programme d'études. Scholè Marketing 46 place Jules Ferry 92 120 Montrouge www.schole.fr 2012 Programme d'études Scholè Marketing 46 place Jules Ferry 92 120 Montrouge www.schole.fr Sommaire Équipements et services IT en entreprise 3 Observatoire des télécoms en entreprise 4 Sécurité informatique

Plus en détail

ERICSSON. Des connexions mondiales un engagement local

ERICSSON. Des connexions mondiales un engagement local ERICSSON Des connexions mondiales un engagement local Dans le monde des communications en pleine évolution, Ericsson joue le rôle d un puissant vecteur de croissance Hans Vestberg, President ET CEO Les

Plus en détail

CABINET DU PREMIER MINISTRE *********

CABINET DU PREMIER MINISTRE ********* PRIMATURE REPUBLIQUE DU MALI ******** Un Peuple - Un But Une Foi CABINET DU PREMIER MINISTRE ********* ********* COMITE NATIONAL DE TRANSITION VERS LE NUMERIQUE (CNTN) FEUILLE DE ROUTE STRATEGIQUE NATIONALE

Plus en détail

BAROMOBILE EDITION 2011. Le baromètre de l internet mobile

BAROMOBILE EDITION 2011. Le baromètre de l internet mobile BAROMOBILE EDITION 2011 Le baromètre de l internet mobile «Le monde change» Alors que les smartphones poursuivent leur envolée, le trafic de données sur le téléphone mobile explose. Il devrait être multiplié

Plus en détail

Bilan des mesures menées par l OPT pour améliorer l Internet en Nouvelle Calédonie

Bilan des mesures menées par l OPT pour améliorer l Internet en Nouvelle Calédonie DOSSIER DE PRESSE Nouméa, le 6 novembre 2014 Bilan des mesures menées par l OPT pour améliorer l Internet en Nouvelle Calédonie L aménagement numérique est un des axes majeurs du Plan OPT2017 destiné à

Plus en détail

Note d information Paris, 8 septembre 2011

Note d information Paris, 8 septembre 2011 Note d information Paris, 8 septembre 2011 FESTIVAL DE LA ROCHELLE 2011 L OFFRE ET LA CONSOMMATION DE FICTIONS SUR INTERNET Dans le cadre de sa mission d observation des usages numériques et de valorisation

Plus en détail

Bilan & tendances 2013

Bilan & tendances 2013 Bilan & tendances 2013 A propos du FINP Le Fonds Google AIPG pour l Innovation Numérique de la presse FINP est une association Loi 1901. Il a vocation à apporter un soutien financier aux projets innovants

Plus en détail

Le S.D.A.N. (Schéma Directeur d Aménagement Numérique)

Le S.D.A.N. (Schéma Directeur d Aménagement Numérique) Le S.D.A.N. (Schéma Directeur d Aménagement Numérique) 4 phases de déploiement dans la région Limousin Les différentes unités d œuvre en jeu dans ces déploiements sont représentées dans le tableau ci -dessous.

Plus en détail

Télévision Tout Numérique

Télévision Tout Numérique Télévision Tout Numérique La boîte à outils pour le passage au 15 juin 2011 La région Rhône-Alpes : un passage en deux temps La zone ««Rhône Rhône» comprend» le 15 juin les départements de l Ain, l Ardèche,

Plus en détail

L économie des télécoms en France

L économie des télécoms en France L économie des télécoms en France Deuxième étude pour la Fédération Française des Télécoms 2012 Pour favoriser la croissance et l emploi du secteur télécom, la France et l doivent mettre en œuvre une politique

Plus en détail

Assemblée générale ordinaire des actionnaires

Assemblée générale ordinaire des actionnaires Assemblée générale ordinaire des actionnaires 12 juin 2014 Ordre du jour Formalités Rapport du conseil d administration Rapport des commissaires aux comptes Discussion Présentation et vote des résolutions

Plus en détail

La diffusion des technologies de l information et de la communication dans la société française

La diffusion des technologies de l information et de la communication dans la société française La diffusion des technologies de l information et de la communication dans la société française Étude réalisée par le Centre de Recherche pour l'étude et l'observation des Conditions de Vie (CREDOC) pour

Plus en détail

Comment procéder à une recherche et mémorisation des chaînes?

Comment procéder à une recherche et mémorisation des chaînes? Mise à jour terminal Contrôle de réception Comment procéder à une recherche et mémorisation des chaînes? Préférences écran Confort Vidéo Confort Audio Code parents Recherche des chaînes TNT Cas Vous avez

Plus en détail

Transformation IT de l entreprise COMMENT L API MANAGEMENT RENOUVELLE L APPROCHE SOA

Transformation IT de l entreprise COMMENT L API MANAGEMENT RENOUVELLE L APPROCHE SOA Transformation IT de l entreprise COMMENT L API MANAGEMENT RENOUVELLE L APPROCHE COMMENT L API MANAGEMENT RENOUVELLE L APPROCHE P our répondre efficacement aux nouveaux usages, notamment ceux liés à la

Plus en détail

Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR)

Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR) Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR) offre - consommation - public mars 2015 16 200 heures de programmes disponibles en mars 2015 (+5,4 % sur un an) En mars 2015, l offre des nationales gratuites

Plus en détail

Que faire en cas de difficultés pour recevoir la télévision?

Que faire en cas de difficultés pour recevoir la télévision? Réception de la TNT : Que faire en cas de difficultés pour recevoir la télévision? Le passage à la télévision «tout numérique», qui s est achevé en France fin 2011, a constitué une évolution importante

Plus en détail

Faire face à la pénurie de main-d œuvre chez Desjardins. Être un employeur distinctif

Faire face à la pénurie de main-d œuvre chez Desjardins. Être un employeur distinctif Faire face à la pénurie de main-d œuvre chez Desjardins Être un employeur distinctif ASDEQ Mai 2010 La mission de Desjardins Contribuer au mieux-être économique et social des personnes et des collectivités

Plus en détail

Eurateach labellisé par la région et le FAFIEC. Si vous remplissez les conditions suivantes : Votre entreprise compte moins de 250 salariés

Eurateach labellisé par la région et le FAFIEC. Si vous remplissez les conditions suivantes : Votre entreprise compte moins de 250 salariés > FORMATIONS CLES EN MAIN > FORMATIONS SUR MESURE Eurateach labellisé par la région et le FAFIEC Dans le cadre du Pacte Régional de Continuité Professionnelle signé par l Etat, la Région et les Partenaires

Plus en détail

Introduction La télévision européenne est-elle menacée par la TV.2.0?

Introduction La télévision européenne est-elle menacée par la TV.2.0? Introduction La télévision européenne est-elle menacée par la TV.2.0? Fondée sur la diversité culturelle, la télévision européenne vise à protéger les valeurs et les droits fondamentaux de l Union européenne

Plus en détail

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES achat animation fidèlisation shopping CENTRES COMMERCIAUX & DE MARQUES VILLAGES trafic Partenaire des Centres Commerciaux La promesse d un centre de vie Aujourd hui, les centres commerciaux évoluent dans

Plus en détail

Passage à la télévision tout numérique Auvergne le 10 mai 2011

Passage à la télévision tout numérique Auvergne le 10 mai 2011 Passage à la télévision tout numérique Auvergne le 10 mai 2011 1 Le groupement d intérêt public (GIP) France Télé Numérique Sa composition France Télé Numérique réunit l Etat (50%) et les chaînes «historiques»

Plus en détail

Les usages en matière de Technologies de l Information et de la Communication en Bourgogne 17 Avril 2015

Les usages en matière de Technologies de l Information et de la Communication en Bourgogne 17 Avril 2015 Les usages en matière de Technologies de l Information et de la Communication en Bourgogne 17 Avril 2015 Contacts Anne CAUSSE IDATE a.causse@idate.org 04 67 14 44 63 Nicolas MORENO IDATE n.moreno@idate.org

Plus en détail

appel à projets webcréation loterie romande Cahier des charges

appel à projets webcréation loterie romande Cahier des charges loterie romande Cahier des charges Un appel à projet est lancé en collaboration entre le Swiss Web Program Festival et la Loterie Romande. L objectif est de permettre à de jeunes créateurs, scénaristes,

Plus en détail

Observatoire des écrans connectés

Observatoire des écrans connectés Observatoire des écrans connectés Poursuivre l Observatoire de l internet mobile et aller plus loin! Smartphones, tablettes la multiplication des écrans connectés modifie la consommation des médias Comment

Plus en détail

Caractéristiques et débits de votre ligne ADSL

Caractéristiques et débits de votre ligne ADSL Une documentation Côtière Informatique Mise à jour du 20/01/2014 Caractéristiques et débits de votre ligne ADSL Sommaire : 1) La face cachée de la technologie ADSL2+ page 1 2) Les caractéristiques de sa

Plus en détail

Enfin la TNT partout, pour tous!

Enfin la TNT partout, pour tous! 1 INFORMATIONS PRODUIT Enfin la TNT partout, pour tous! Les 19 chaînes gratuites de la TNT Le France3 régional de votre choix parmi les 24 disponibles en simultanné Les 4 chaînes TNT HD les radios et chaînes

Plus en détail

L accès à Internet. Votre fournisseur d accès à Internet 1/2. Box internet. Box internet. Décodeur TV. Décodeur TV. Freebox. Livebox.

L accès à Internet. Votre fournisseur d accès à Internet 1/2. Box internet. Box internet. Décodeur TV. Décodeur TV. Freebox. Livebox. # $ % "!" #! #&!' L accès à Internet Votre fournisseur d accès à Internet 1/2 Freebox Livebox Freebox Révolution Livebox Play Freebox Crystal Neufbox Bbox Boxde SFR / Neufbox Bbox Sensation Box Evolution

Plus en détail

Master international de Management des Médias à distance. Organisation pédagogique de la formation

Master international de Management des Médias à distance. Organisation pédagogique de la formation Master international de Management des Médias à distance Organisation pédagogique de la formation Session 2014/2015 Table des matières Organisation pédagogique... 1 UE 1 : Histoire, économie et mondialisation

Plus en détail

C O M M U N I Q U E. Contact presse : Stéphane Martin T. +33 (0)1 41 41 4 3 2 1

C O M M U N I Q U E. Contact presse : Stéphane Martin T. +33 (0)1 41 41 4 3 2 1 C O M M U N I Q U E Boulogne-Billancourt, le 29 décembre 2009 Nous vous prions de bien vouloir trouver ci-après le Communiqué de Presse du SNPTV relatif au bilan de l audience TV et de la publicité TV

Plus en détail

Évaluation économique et sociale du périmètre d intervention du CNC en 2012

Évaluation économique et sociale du périmètre d intervention du CNC en 2012 Évaluation économique et sociale du périmètre d intervention du CNC en 2012 octobre 2013 Créé en 1958, le BIPE est une société d études économiques et de conseil en stratégie auprès des grandes entreprises

Plus en détail

Les nouveaux modèles économiques du jeu vidéo

Les nouveaux modèles économiques du jeu vidéo Les nouveaux modèles économiques du jeu vidéo Médianalyses Scholè Marketing Novembre 2011 Les nouveaux modèles économiques du jeu vidéo Sommaire I. Synthèse : le free to play, avenir du jeu vidéo?... 5

Plus en détail

La plateforme de content marketing et de social média dédiée aux PROS

La plateforme de content marketing et de social média dédiée aux PROS La plateforme de content marketing et de social média dédiée aux PROS Roxane LABAT Responsable Marketing Digital roxane.labat@tokster.com Tel : 06 14 79 91 41 1 er média social B2B d actualité Un besoin

Plus en détail

La boîte à outils pour le passage à la télévision tout numérique en région Bourgogne

La boîte à outils pour le passage à la télévision tout numérique en région Bourgogne La boîte à outils pour le passage à la télévision tout numérique en région Bourgogne 16 novembre 2010 Informations pratiques Dans la nuit du 15 au 16 novembre, à partir de minuit, tous les émetteurs diffusant

Plus en détail