Les Français et le numérique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les Français et le numérique"

Transcription

1 Janvier 2014 TNS

2 Rappel de la méthodologie ÉCHANTILLON MODE DE RECUEIL DATES DE TERRAIN 1145 individus âgés de 14 ans et plus. La représentativité de l échantillon est assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, PCS du chef de famille) après stratification régions x habitat. Interviews réalisées en face à face à domicile par le réseau des enquêteurs de TNS Sofres. Le terrain s est déroulé du 28 novembre au 2 décembre

3 Note de lecture Homo numericus : 57% (Rappel 2011) Les résultats 2011 sont rappelés entre parenthèse et en italiques Les symboles et indiquent une évolution significative par rapport aux résultats de la vague 2011 Ces zones de texte indiquent les différences significatives d une catégorie de population par rapport à l ensemble des Français 3

4 L évolution du monde du numérique entre 2011 et 2014

5 2011 Des Français qui abordent inégalement le monde numérique et quasiment toujours à leur insu. Une conquête par capillarité, axée sur l équipement. Mais malgré cet équipement omniprésent, un manque de conscience globale du nouveau monde numérique D où une compréhension positiviste mais partielle du numérique 5

6 2014 Le numérique encore plus présent dans la vie quotidienne des Français Des représentations qui changent. Pas seulement l usage, moins d émotionnel mais plus de conscience des pouvoirs que cela implique et plus de conscience que ces pouvoirs sont autant de responsabilités pour la société de demain Un besoin flagrant d information, d éducation et de savoir comment on transforme les choses collectivement, y compris économiquement 6

7 "Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités" Oncle de Peter Parker, alias Spiderman

8 1 La vague de fond du numérique

9 Des inventions récentes qui ont pleinement intégré le quotidien Elle n a pas changé grand chose Vous ne savez pas de quoi il s agit Elle est devenue indispensable Elle a changé beaucoup de choses mais vous pourriez vous en passer Indispensable + a changé beaucoup de choses L'imagerie médicale Internet Le téléphone mobile L'ordinateur personnel Les moteurs de recherche sur Internet La photo numérique Les supports numériques (CD, DVD, MP3, Blu-Ray)* La TNT (télévision numérique terrestre) Le GPS Les smartphones L'électronique embarquée dans les voitures Les écrans tactiles La musique en ligne Le stockage de fichiers en ligne (dropbox, Google Drive...) Les réseaux sociaux Le streaming vidéo (Dailymotion, Youtube...) Les tablettes informatiques (comme Les ipads par exemple) Les jeux vidéos Les équipements domotiques** Les imprimantes 3D Le cloud computing (informatique en nuage) Le cinéma en relief 3D*** (I6) Je vais vous citer un certain nombre d inventions qui ont pu voir le jour ou se développer grâce au numérique. Pour chacune d elle, pouvez-vous me dire si elle est devenue indispensable dans votre vie quotidienne, si elle a changé beaucoup de choses mais que vous pourriez vous en passer ou si elle n a pas vraiment changé grand-chose? La différence avec 100 s explique par les sans opinion 9

10 Portrait de la France numérique en 2014 Les déconnectés Les distants 20% 17% Les usagers L homo numericus 29% 34% Ils n identifient pas les innovations numériques dans leur vie, ne comprennent pas de quoi il s agit Ils savent que ces innovations existent mais ils n ont pas le sentiment d être concernés Le numérique a changé beaucoup de choses dans leur quotidien mais ils disent pouvoir s en passer Les outils numériques lui sont devenus indispensables dans sa vie de tous les jours Les segments ont été formés sur la base d un scoring calculé à partir de l intensité de la réponse à la question : Pour chacune des inventions suivantes (imagerie médicale, Internet, téléphone mobile, ordinateur personnel, moteurs de recherche sur Internet, photo numérique, supports numériques, TNT, GPS, électronique embarquée dans les voitures, écrans tactiles, réseaux sociaux, tablettes informatiques, jeux vidéos, équipements domotiques, cloud computing et cinéma 3D), pouvez-vous me dire si elle est devenue indispensable dans votre vie quotidienne, si elle a changé beaucoup de choses mais que vous pourriez vous en passer ou si elle n a pas vraiment changé grand-chose? 10

11 Une évolution majeure en trois ans seulement : l émergence de l homo numericus 34% 17% L homo numericus

12 Un glissement qui marque la vague de fond numérique dans notre société -4 pts -5 pts -8 pts 29% 20% 17% Les déconnectés Les distants Les usagers

13 Profils par région 10% 13% 21% 26% 16% 16% 37% 40% 28% 25% 30% 38% 29% 14% NORD IDF EST 21% 36% 22% 17% OUEST 16% 17% 23% 38% CENTRE SUD EST (dont Corse) 37% 30% 27% 22% SUD OUEST 28% 23% Déconnectés Distants Usagers Homo numericus 13

14 Profils par aire urbaine 17% 17% Pôle urbain 33% 33% Commune périurbaine Espace rural sous influence urbaine Rural isolé 18% 17% 24% 41% 16% 16% 41% 24% 33% 35% 26% 9% Déconnectés Distants Usagers Homo numericus 14

15 2 La façon d envisager le numérique évolue

16 Une perception spontanée du numérique moins axée sur les outils et davantage sur l informatique et Internet 91% (89%) ont cité au moins un élément L informatique : 48% (33%) L ordinateur : 33% (22%) Les tablettes informatiques : 12% (2%) L informatique (sans précision) : 10% (9%) L audiovisuel : 39% (46%) La télévision : 21% (39%) La photo numérique : 16% (19%) La TNT : 3% (1%) La communication, les TIC : 32% (22%) Le téléphone (sans précision) : 15% (8%) Le téléphone portable : 9% (6%) La communication (sans précision) : 3% (4%) La téléphonie (sans précision) : 3% (1%) Les Smartphones (ex: iphone ) : 3% Internet (sans précision) : 22% (15%) La modernité, le progrès : 9% (13%) Citations négatives : 4% (5%) Complexité : 1% (2%) Danger : 1% La technologie (sans précision) : 17% (22%) Impact dans la vie quotidienne : 5% Le gain de temps : 2% La praticité : 1% (I4) Dites-moi tout ce qui vous vient à l'esprit quand je vous dis «numérique». Dites-moi tout ce que cela évoque pour vous QUESTION OUVERTE (Rappel 2011) 16

17 La perception déjà forte de l utilité du numérique s accroit partout Tout à fait utile ST UTILE (Rappel 2011) Les moyens de communication (Nouvel item) La médecine (88) La communication (87) La science (85) Les médias (Nouvel item) L'industrie Le commerce (83) (79) L'enseignement (79) L'architecture, l'urbanisme (74) Les transports (75) La culture (71) L'économie (69) Les loisirs (71) L'industrie musicale (Nouvel item) Les conditions de travail (70) La sécurité des biens et des personnes (63) L'agriculture (54) L'environnement (55) L'art (47) La démocratie (46) (I5) Pouvez-vous me dire si selon vous les sciences et technologies du numérique ont été très utiles, assez utiles, peu utiles ou pas utiles du tout dans le développement récent de chacun des domaines suivants? 17

18 Des conquêtes toujours plus affirmées Total Positif Total Négatif Aucune conséquence (Rappel 2011) Libellé modifié par rapport à 2011 * Le niveau d information des gens ** La capacité d entreprendre et de mener ses projets 88 (87) (80) (79) 79 (71) 64 (62) (3) (7) (9) 3 (7) 12 (12) (Nouvel item) (Nouvel item) (Nouvel item) L'accès à la connaissance L'ouverture au monde Le niveau d'information* La capacité d'entreprendre et de créer son activité** La possibilité d'assouvir ses passions La collaboration entre Les gens La vie locale La façon de consommer (I7) Selon vous, le développement des technologies du numérique a-t-il des conséquences très positives, plutôt positives, plutôt négatives, très négatives ou pas de conséquences dans chacun des domaines suivants? La différence avec 100 s explique par les sans opinion 18

19 3 Des possibilités et des pouvoirs qui interrogent individuellement sur les responsabilités associées

20 Une ouverture permise mais une vigilance de mise Total Positif Total Négatif Aucune conséquence Libellé modifié par rapport à 2011 * Le niveau d information des gens (Rappel 2011) 88 (87) 83 (79) (3) 7 (9) (42) 36 (36) 28 (34) (34) Homo numericus : 47% (28%) L'accès à la connaissance Le niveau d'information* La crédibilité des informations La capacité à se concentrer (I7) Selon vous, le développement des technologies du numérique a-t-il des conséquences très positives, plutôt positives, plutôt négatives, très négatives ou pas de conséquences dans chacun des domaines suivants? La différence avec 100 s explique par les sans opinion 20

21 Une ambivalence qui s accroit entre les bénéfices du numérique sur son deuxième cercle mais ses conséquences négatives sur le premier Total Positif Total Négatif Aucune conséquence (Rappel 2011) 60 (57) 54 (57) 40 (43) (17) 24 (18) (31) (34) (27) Les relations professionnelles Les relations amicales Les relations familiales Les relations amoureuses (I7) Selon vous, le développement des technologies du numérique a-t-il des conséquences très positives, plutôt positives, plutôt négatives, très négatives ou pas de conséquences dans chacun des domaines suivants? La différence avec 100 s explique par les sans opinion 21

22 Un questionnement sur l impact du numérique sur le sens de sa propre vie Total Positif Total Négatif Aucune conséquence Libellé modifié par rapport à 2011 ** La capacité d entreprendre et de mener ses projets (Rappel 2011) 79 (71) 64 (62) 38 3 (7) La capacité d'entreprendre et de créer son activité** 12 La possibilité d'assouvir ses passions 8 15 (12) (Nouvel item) Le bonheur 36 (28) (37) Le contrôle de sa propre vie 24 (I7) Selon vous, le développement des technologies du numérique a-t-il des conséquences très positives, plutôt positives, plutôt négatives, très négatives ou pas de conséquences dans chacun des domaines suivants? La différence avec 100 s explique par les sans opinion 22

23 Une attention aigue aux transformations collectives des bénéfices numériques individuels Total Positif Total Négatif Aucune conséquence (Rappel 2011) 85 (80) (53) (65) Homo numericus : 75% (63%) 42 (44) (25) (38) (26) 16 5 (12) (19) (7) (Nouvel item) (Nouvel item) L'ouverture au monde La démocratie La collaboration dans le monde entre les gens et la liberté d'expression des individus* La vie locale La solidarité entre les gens Le respect des différences, la tolérance Le respect de la vie privée (I7) Selon vous, le développement des technologies du numérique a-t-il des conséquences très positives, plutôt positives, plutôt négatives, très négatives ou pas de conséquences dans chacun des domaines suivants? La différence avec 100 s explique par les sans opinion 23

24 Face à ces (nouveaux) pouvoirs : la prudence ST Bien (Rappel 2011) Prudent 82 (Nouvel item) Curieux 73 (71) Confiant 58-6 pts (64) Un peu dépassé 55 (53) Enthousiaste 54-3 pts (57) Passionné 38 (39) Inquiet 38 (37) Agacé pts (30) Dépendant 34 (33) Indifférent 30-3 pts (33) Stressé Exclu Révolté (Nouvel item) (17) (Nouvel item) (I10) Pour chacun des termes suivants, diriez-vous qu il décrit très bien, assez bien, assez mal ou très mal la manière dont vous vous sentez par rapport au numérique? 24

25 Le plus révélateur est la façon dont l homo numericus l appréhende Homo numericus : +3 pts vs l ensemble des Français pts vs pts vs pts vs pts vs pts vs Prudent Confiant Dépendant Un peu dépassé Inquiet Agacé Base : Homo numericus (379) (I10) Pour chacun des termes suivants, diriez-vous qu il décrit très bien, assez bien, assez mal ou très mal la manière dont vous vous sentez par rapport au numérique? 25

26 4 Que faire de ces pouvoirs?

27 Une difficulté à faire le bilan global Les technologies numériques apportent (%) (Rappel 2011) Plus de mal que de bien 7 (7) Sans opinion 7 (6) À soi personnellement Homo numericus : 57% (61%) Plus de bien que de mal 42 (44) Plus de mal que de bien 15 (11) Sans opinion 5 (4) À l homme et à la société Homo numericus : 43% (57%) 33 (38) Plus de bien que de mal A peu près autant de bien que de mal 44 (43) A peu près autant de bien que de mal 47 (47) (I11A/I11B) De manière générale, avez-vous l impression que les technologies numériques apportent A L HOMME ET A LA SOCIETE / VOUS APPORTENT A VOUS PERSONNELLEMENT plus de bien que de mal, plus de mal que de bien ou à peu près autant de bien que de mal? 27

28 Comment envisager l avenir? (Rappel 2011) Qu'on est allé trop loin Déconnectés : 32% (24%) 17 (16) Sans opinion 7 (9) (9) Homo numericus : 48% (52%) (32) 32 (32) Qu'il faut aller plus loin (43) (16) Que les choses sont bien comme elles sont aujourd'hui 44 (43) (I8) En matière de sciences et de technologies du numérique, diriez-vous : 28

29 Des incertitudes qui réclament surtout - et toujours plus - d information L homo numericus souhaite être plus informé que la moyenne sur l ensemble de ces dimensions La protection de la vie privée et des données sur Internet ST NON ST OUI (Rappel 2011) (66) Les usages du numérique dans la santé, la médecine (67) La sécurisation des transactions financières sur Internet (57) Les transformations de l'enseignement par le numérique (Nouvel item) L'administration numérique (démarches sur internet) (52) Le fonctionnement d'internet (50) L'état de la recherche dans les sciences et les technologies numériques (51) La consommation en énergie des technologies numériques (51) L'utilisation du numérique dans les transports (voitures, avions, trains etc.) (46) La contribution du numérique à la vie démocratique (Nouvel item) L'utilisation du numérique dans l'architecture et l'urbanisme (34) L'utilisation du numérique par les artistes (31) (I13) Et pour chacun des domaines suivants, souhaiteriez-vous être davantage informé? La différence avec 100 s explique par les sans opinion 29

30 5 Gérer ses pouvoirs et ses responsabilités passe par davantage d éducation au numérique

31 Une réelle question se pose sur l éducation En % 16 Parents : 76% Tout à fait à l'aise Plutôt à l'aise Plutôt mal à l'aise Tout à fait mal à l'aise Parents : 61% 2 18 Sans opinion % des Français sont à l aise dans leurs usages des technologies du numérique 22 43% des Français sont à l aise pour accompagner leurs enfants dans les usages des technologies du numérique (I24C) Vous-même, vous sentez-vous à l aise dans vos usages des technologies du numérique? (I24D) Et en tant que parent, vous sentez-vous à l aise pour accompagner vos enfants dans leurs usages des technologies du numérique? 31

32 Un écart entre sa propre capacité et celle que l on a à transmettre, quel que soit son profil En % A l'aise dans les usages personnels des technologies du numérique 82 A l aise pour accompagner leurs enfants dans les usages des technologies du numérique Les déconnectés (216) Les distants (199) Les usagers (351) Les homos numericus (379) (I24C/ I24D) Vous-même, vous sentez-vous à l aise dans vos usages des technologies du numérique? Et en tant que parent, vous sentez-vous à l aise pour accompagner vos enfants dans leurs usages des technologies du numérique? 32

33 Une même utilité et un même impact positif du numérique dans l enseignement 79% Homo numericus : 90% Parents : 83% 77% Homo numericus : 88% Parents : 83% des Français estiment que les sciences et technologies du numérique sont utiles dans l enseignement (stable par rapport à 2011) 32% estiment qu elles sont très utiles (vs 28% en 2011) des Français estiment que le développement des technologies du numérique a des conséquences positives dans l enseignement (74% en 2011) 33

34 Des conséquences positives sur la plupart des dimensions éducatives L impact du numérique en tant qu outil d enseignement sur Sans opinion ST NON ST OUI ce que l'on apprend à l'école la façon d'apprendre à l'école la façon d'enseigner à l'école la capacité de personnaliser les parcours scolaires la réussite scolaire les relations entre élèves et enseignants (I24I) Plus globalement, pensez-vous que le numérique à l école, parmi les outils d enseignement, a un impact tout à fait positif, plutôt positif, plutôt négatif, tout à fait négatif ou pas d impact du tout sur? 34

35 D où la volonté de voir intégrer l enseignement du numérique très tôt... devrait être intégrée à partir de l'école primaire... devrait être intégrée à partir du collège... devrait être intégrée au lycée, à partir de la seconde... ne devrait pas être une option mais une matière obligatoire pour tous les élèves de Terminale... doit rester une spécialité des classes de terminales scientifiques Sans opinion % Parents : 82% Etudiants : 78% estiment que la spécialité ISN devrait être proposée avant la terminale (I24F) Depuis 2012, les élèves de Terminale scientifique peuvent choisir la spécialité ISN (Informatique et Sciences du Numérique). Cette spécialité a pour but de proposer une initiation à l informatique et aux sciences du numérique. Aujourd hui, elle est proposée dans 752 établissements et concerne plus de élèves. Selon vous, cette nouvelle spécialité? 35

36 L enseignement à la fois «de base» mais aussi plus poussé : maitriser! Tout à fait utile ST UTILE Homo numericus Avoir un usage averti d'internet La base Se servir des principaux outils de bureautique (Word, Excel...) Utiliser des outils d'apprentissage complémentaires, numériques et non numériques Les moyens pour plus maîtriser les choses Comprendre les langages de programmation Produire et publier du contenu sur le web Savoir coder les logiciels (I24E) Et Pour chacune des propositions suivantes, diriez-vous qu elle est très utile, plutôt utile, plutôt inutile ou tout à fait inutile d être intégré dans l Enseignement? 36

37 Ils sont d ailleurs nombreux à être favorables à des cours sur Internet En % Oui, tout à fait Oui, plutôt Non, plutôt pas Non, pas du tout Sans opinion Etudiants : 57% 5 21 Tout à fait favorable Plutôt favorable Plutôt opposé Tout à fait opposé Sans opinion % des Français auraient aimé suivre une partie de leurs cours sur Internet % des Français seraient favorables à ce que leurs enfants suivent une partie de leurs cours sur Internet (I24G) Certaines écoles, en France et dans le monde, proposent des cours sur des plateformes de diffusion ouvertes sur Internet (appelées MOOC). Les participants, enseignants et élèves, sont alors dispersés géographiquement et communiquent notamment par Internet. / Vous-même, personnellement, auriez-vous aimé suivre une partie de vos cours sur Internet? (I24H) Et en tant que parent, seriez-vous tout à fait favorable, plutôt favorable, plutôt opposé, tout à fait opposé à ce que vos enfants suivent une partie de leurs cours sur Internet? 37

38 Des cours sur Internet pour soi ou pour ses enfants En % Auraient aimé suivre une partie des cours sur Internet Sont favorables à ce que leurs enfants suivent une partie des cours sur Internet Les déconnectés Les distants Les usagers Les homos numericus (I24G/ I24H) Vous-même, personnellement, auriez-vous aimé suivre une partie de vos cours sur Internet? Et en tant que parent, seriez-vous tout à fait favorable, plutôt favorable, plutôt opposé, tout à fait opposé à ce que vos enfants suivent une partie de leurs cours sur Internet? 38

39 Une appétence aussi pour apprendre / s initier / se perfectionner à son niveau Homo numericus : 54% Déconnectés : 17% Oui, tout à fait Oui, plutôt Non, plutôt pas Non, pas du tout Etudiants : 47% Région Sud-Est : 55% Je me suis déjà rendu dans un de ces lieux Sans opinion 33 42% des Français seraient prêts à se rendre dans un lieu de découverte du numérique (I24J) Il existe des lieux (appelés FabLabs, EPN ou autre) où l on peut être accompagné dans la découverte du numérique, de ses usages et de ses outils (imprimantes 3D ). Vous-même, seriez-vous prêt à vous rendre dans un de ces lieux? 39

40 par région NORD IDF EST 51 OUEST SUD OUEST CENTRE SUD EST (dont Corse) 39 2 ST Oui ST Non Je me suis déjà rendu dans un de ces lieux La différence avec 100 s explique par les sans opinion 40

41 par aire urbaine Pôle urbain 1 Commune périurbaine Espace rural sous influence urbaine Rural isolé ST Oui ST Non Je me suis déjà rendu dans un de ces lieux La différence avec 100 s explique par les sans opinion 41

42 6 Comment transformer ces pouvoirs en puissance économique collective?

43 Une utilité du numérique indéniable dans l économie et ses différents secteurs Tout à fait utile ST UTILE (Rappel 2011) L'industrie (83) Le commerce (79) Les transports (75) L'économie (69) Les conditions de travail (70) L'agriculture (54) L'environnement (55) (I5) Pouvez-vous me dire si selon vous les sciences et technologies du numérique ont été très utiles, assez utiles, peu utiles ou pas utiles du tout dans le développement récent de chacun des domaines suivants? 43

44 Des conséquences positives Total Positif Total Négatif Aucune conséquence Libellé modifié par rapport à 2011 ** La capacité d entreprendre et de mener ses projets (Rappel 2011) 79 (71) 65 (61) 62 (61) 59 (53) (45) (22) 3 (7) (17) (15) (14) (Nouvel item) La capacité d'entreprendre et de créer son activité** L'emploi Les conditions de travail La croissance économique La façon de consommer L'environnement, le développement durable (I7) Selon vous, le développement des technologies du numérique a-t-il des conséquences très positives, plutôt positives, plutôt négatives, très négatives ou pas de conséquences dans chacun des domaines suivants? La différence avec 100 s explique par les sans opinion 44

45 Et une importante attractivité du secteur numérique en tant que tel En % Oui, certainement Oui, probablement Non, probablement pas Non, certainement pas Je ne souhaite pas travailler Sans opinion Homme : 59% Femme : 27% % des actifs souhaiteraient travailler dans le secteur du numérique % des étudiants souhaiteraient travailler dans le secteur du numérique Base : Actifs (459) (I23) Si vous en aviez la possibilité, souhaiteriez-vous travailler dans le secteur du numérique? Base : Etudiants (173) 45

46 Une attractivité forte auprès des étudiants des métiers scientifiques du numérique En % Homme : 55% Femme : 22% Oui, certainement Oui, probablement Non, probablement pas Non, certainement pas Je ne souhaite pas travailler Sans opinion % des étudiants souhaiteraient travailler dans le secteur du numérique en tant que chercheur, développeur Base : Etudiants (173) (I23B) Toujours si vous en aviez la possibilité, souhaiteriez-vous travailler dans le secteur du numérique, en tant que chercheur, développeur, ingénieur par exemple? 46

47 Les Français perçoivent les opportunités offertes par le secteur du numérique Libellé modifié par rapport à 2011 * où l on ne fait pas de cadeau C est un secteur ST Pas d'accord Tout à fait d'accord ST D'ACCORD (Rappel 2011) qui a de l'avenir (84) innovant (85) très concurrentiel * (55) qui demande des compétences très spécifiques (83) dynamique (80) important pour l'économie française (73) où l'on peut vite progresser (70) valorisant pour ceux qui y travaillent (71) qui crée de l'emploi pour les jeunes en France (Nouvel item) (I24) Voici un certain nombre d opinions que l on peut avoir sur le secteur du numérique. Pouvez-vous me dire si vous êtes tout à fait d accord, plutôt d accord, plutôt pas d accord ou pas d accord du tout avec chacune d elles? La différence avec 100 s explique par les sans opinion 47

48 Les Français perçoivent les opportunités offertes par le secteur du numérique Libellé modifié par rapport à 2011 ** qui crée beaucoup d emploi C est un secteur Sans opinion ST Tout à fait Pas d'accord d'accord ST D'ACCORD (Rappel 2011) dans lequel l'état n'investit pas suffisamment (39) dans lequel tout le monde a sa chance (44) qui crée beaucoup d'emploi en France ** (56) où l'on est bien rémunéré (52) où la parité est respectée (Nouvel item) (I24) Voici un certain nombre d opinions que l on peut avoir sur le secteur du numérique. Pouvez-vous me dire si vous êtes tout à fait d accord, plutôt d accord, plutôt pas d accord ou pas d accord du tout avec chacune d elles? 48

49 Une difficulté à se situer, à situer la France Sans opinion ST NON Oui, tout à fait ST OUI Les Français ont l'esprit d'entreprendre et de créer des entreprises dans le domaine du numérique La France a les atouts pour faire face à la compétition mondiale dans l'économie numérique En France, les conditions sont favorables à la création d'entreprises numériques innovantes La France? Sans opinion Pas compétitive Compétitive (Rappel 2011) (55) (I17/I24B) De façon générale, diriez-vous que la France est très compétitive, plutôt compétitive, plutôt pas compétitive ou pas du tout compétitive dans le domaine du numérique? Et vous-même, personnellement, pensez-vous que? 49

50 MERCI TNS

Les Français et le handicap visuel

Les Français et le handicap visuel Janvier 015 Enquête TNS Sofres pour la Fédération des Aveugles de France Rapport de résultats 48UA53 Rappel méthodologique Echantillon Enquête réalisée par téléphone auprès d un échantillon de 1005 personnes

Plus en détail

Perception de l'emploi associatif. Le Mouvement Associatif. Novembre 2014. Perception de l'emploi associatif TNS 2014 48UK60

Perception de l'emploi associatif. Le Mouvement Associatif. Novembre 2014. Perception de l'emploi associatif TNS 2014 48UK60 Le Mouvement Associatif Novembre 2014 1 Présentation de l enquête Méthodologie Echantillon Mode de recueil Dates de terrain Enquête en miroir : 501 jeunes représentatif des personnes âgées de 18 à 24 ans

Plus en détail

«LES FRANÇAIS & LA PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES» Etude de l Institut CSA pour Orange. Février 2014

«LES FRANÇAIS & LA PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES» Etude de l Institut CSA pour Orange. Février 2014 «LES FRANÇAIS & LA PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES» Etude de l Institut CSA pour Orange Février 2014 La fiche technique du sondage Echantillon de 1002 individus âgés de 18 ans et plus représentatif

Plus en détail

Les Français et l économie Les journées de l économie 2014. Patrick Haas 13 novembre 2014

Les Français et l économie Les journées de l économie 2014. Patrick Haas 13 novembre 2014 Les Français et l économie Les journées de l économie 2014 Patrick Haas 13 novembre 2014 Rappel de la méthodologie Échantillon Mode de recueil Dates de terrain 959 individus âgés de 18 ans et plus Interviews

Plus en détail

«L Entreprise et le numérique : Qui influence Qui?»

«L Entreprise et le numérique : Qui influence Qui?» «L Entreprise et le numérique : Qui influence Qui?» 7 juin 2012 Note méthodologique Étude réalisée auprès de trois cibles : Un échantillon de 301 chefs représentatif de l ensemble des chefs français à

Plus en détail

Sondage de l institut CSA

Sondage de l institut CSA Observatoire Orange Terrafemina édition hors-série Journée de la femme digitale Sondage de l institut CSA En partenariat avec l SOUS EMBARGO JUSQU AU VENDREDI 8 MARS 2013 1 Fiche technique du sondage L

Plus en détail

Les internautes français et la confiance numérique. Lundi 7 avril 2014

Les internautes français et la confiance numérique. Lundi 7 avril 2014 Les internautes français et la confiance numérique Lundi 7 avril 2014 Méthodologie Echantillon Mode de recueil Dates de terrain 1007 individus âgés de 15 ans et plus. La représentativité de l échantillon

Plus en détail

Tablette tactile : la nouvelle nounou?

Tablette tactile : la nouvelle nounou? Observatoire Orange - Terrafemina Tablette tactile : la nouvelle nounou? Sondage de l institut CSA Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour Orange et Terrafemina la 13 ème vague d un baromètre

Plus en détail

Etude quantitative sur la perception des Français des évolutions de l assurance maladie

Etude quantitative sur la perception des Français des évolutions de l assurance maladie Mieux comprendre l opinion pour agir Etude quantitative sur la perception des Français des évolutions de l assurance maladie Octobre 2008 Institut Viavoice Contact : Arnaud ZEGIERMAN LD : 01 40 54 13 71

Plus en détail

Observatoire des loisirs des Français

Observatoire des loisirs des Français Observatoire des loisirs des Français 8 e édition Rapport d étude TNS 2014 Sommaire 1 Présentation de l étude 3 2 Principaux enseignements 5 3 Résultats 8 TNS 2014 2 1 Présentation de l étude TNS 2014

Plus en détail

Baromètre de l innovation Janvier 2015

Baromètre de l innovation Janvier 2015 Baromètre de l innovation Janvier 2015 Les pratiques culturelles des français et leurs usage s numériques Un baromètre BVA Syntec numérique Sondage réalisé par pour le Méthodologie Recueil Enquête réalisée

Plus en détail

REMUNERATION POUR COPIE PRIVEE

REMUNERATION POUR COPIE PRIVEE SONDAGE SUR LA REMUNERATION POUR COPIE PRIVEE Date: 27 juin 2011 Etude menée par Opinion Way pour les industriels du GITEP TICS Méthodologie Méthodologie Sondage quantitatif mené sur un échantillon de

Plus en détail

REGARDS CROISES ELITES / GRAND PUBLIC SUR LA FRANCE DANS LA MONDIALISATION

REGARDS CROISES ELITES / GRAND PUBLIC SUR LA FRANCE DANS LA MONDIALISATION REGARDS CROISES ELITES / GRAND PUBLIC SUR LA FRANCE DANS LA MONDIALISATION Juillet 2008 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 59 10 Fax : (33) 01 44 94 40 01 www.csa.eu

Plus en détail

La perception de la complémentaire santé d entreprise par les dirigeants et les salariés. Résultats d étude. Mars 2012.

La perception de la complémentaire santé d entreprise par les dirigeants et les salariés. Résultats d étude. Mars 2012. La perception de la complémentaire santé d entreprise par les dirigeants et les Résultats d étude Mars 01 INSIGN / April Rappel méthodologique Echantillon Volets Echantillon de 00 dirigeants d entreprises

Plus en détail

Observatoire des Moyens de Communication (OMC) Rapport de résultats - Vague 1 Mars 2010

Observatoire des Moyens de Communication (OMC) Rapport de résultats - Vague 1 Mars 2010 Observatoire des Moyens de Communication (OMC) Rapport de résultats - Vague 1 Mars 2010 Sommaire 1. Présentation de l'étude p. 3 2. Résultats détaillés p. 6 3. Le contexte : attitudes envers les marques

Plus en détail

Image des infirmiers et des infirmières

Image des infirmiers et des infirmières Image des infirmiers et des infirmières Sondage réalisé par pour Publié le 12 mai 2015 dans le Parisien-Aujourd hui en France Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français interrogés

Plus en détail

Les Français et la dépendance au téléphone portable

Les Français et la dépendance au téléphone portable Les Français et la dépendance au téléphone portable Février 2013 1 1 La méthodologie 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : ROOMn Echantillon: Echantillon de 995 personnes, représentatif de la population

Plus en détail

Publicité: Le retour en grâce?

Publicité: Le retour en grâce? Publicité: Le retour en grâce? Pour la première fois depuis 2004, les Français, qui font preuve de maturité, sont moins critiques à l'égard de la publicité. Mais ils en attendent beaucoup. Septembre 2012

Plus en détail

Echantillon interrogé en ligne sur système CAWI (Computer Assistance for Web Interview)

Echantillon interrogé en ligne sur système CAWI (Computer Assistance for Web Interview) Les idées reçues sur la sécurité informatique Contact : OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris http://www.opinion-way.com Juillet 2014 1 Méthodologie Méthodologie Echantillon de représentatif

Plus en détail

Les pratiques de consommation de jeux vidéo des Français

Les pratiques de consommation de jeux vidéo des Français Les pratiques de consommation de jeux vidéo des Français Rappel de la méthodologie mise en œuvre Echantillon Mode de recueil Dates de terrain 2800 individus âgés de 6 à 65 ans. Plus précisément : 2000

Plus en détail

SMARTPHONES ET VIE PRIVÉE

SMARTPHONES ET VIE PRIVÉE SMARTPHONES ET VIE PRIVÉE Résultats de l enquête réalisée par internet en novembre 2011 auprès de 2 315 individus âgés de 15 ans et plus, en conformité avec la loi n 78-17 relative à l'informatique, aux

Plus en détail

Les jeunes et les métiers de l industrie

Les jeunes et les métiers de l industrie Novembre 2013 Institut Lilly N 111442 Contacts : Damien Philippot / Esteban Pratviel 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l étude A - B - C - D - Le

Plus en détail

Les Français et les moyens de paiement. Mai 2015. Présentation synthétique

Les Français et les moyens de paiement. Mai 2015. Présentation synthétique MINISTERE DES FINANCES ET DES COMPTES PUBLICS MINISTERE DE L ÉCONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DU NUMÉRIQUE Les Français et les moyens de paiement Etude de l Institut CSA pour le Ministère des Finances et des

Plus en détail

Baromètre européen du rapport aux paiements - Vague 1

Baromètre européen du rapport aux paiements - Vague 1 Baromètre européen du rapport aux paiements - Vague Des pratiques uniformisées en Europe? Septembre 04 Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique Opinion Marine Rey, Chargée

Plus en détail

Département Finance. Contacts TNS Sofres. Département Finance

Département Finance. Contacts TNS Sofres. Département Finance Baromètre Prévoyance 2ème Vague Dépendance Novembre 2008 Contacts TNS Sofres Département Finance Frédéric CHASSAGNE / Michaël PERGAMENT / Marie FAITOT 01.40.92. 45.37 / 46.72 / 44.41 42MV13 Département

Plus en détail

Les préoccupations des enseignants en 2014

Les préoccupations des enseignants en 2014 Les préoccupations des enseignants en 204 Une profession en quête de valorisation Date Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique Opinion Magalie Gérard, Directrice de clientèle

Plus en détail

Enquête exclusive CampusFrance - TNS Sofres Les étudiants étrangers en France : image et attractivité

Enquête exclusive CampusFrance - TNS Sofres Les étudiants étrangers en France : image et attractivité Enquête exclusive CampusFrance - TNS Sofres Les étudiants étrangers en France : image et attractivité Sommaire. Présentation de l étude. Recommandation de venir en France Les étudiants étrangers en France

Plus en détail

Module 1 Module 2 Module 3 10 Module 4 Module 5 Module 6 Module 7 Module 8 Module 9 Module 10 Module 11 Module 12 Module 13 Module 14 Module 15

Module 1 Module 2 Module 3 10 Module 4 Module 5 Module 6 Module 7 Module 8 Module 9 Module 10 Module 11 Module 12 Module 13 Module 14 Module 15 Introduction Aujourd hui, les nouvelles technologies sont de plus en plus présentes et une masse considérable d informations passe par Internet. Alors qu on parle de monde interconnecté, de vieillissement

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS

CATALOGUE DES FORMATIONS INSTALLATION Une équipe d experts informatiques dédiée à votre bien-être numérique. FORMATION MAINTENANCE CATALOGUE DES FORMATIONS Retrouvez tous les avis clients sur bdom.fr B dom est une entreprise de

Plus en détail

NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE

NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE - Note de synthèse de l'institut CSA - N 1100760 Juin 2011 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris cedex 02 Tél. (33) 01 44 94 59 11

Plus en détail

Baromètre: les Français et la confiance numérique Vague 2

Baromètre: les Français et la confiance numérique Vague 2 Baromètre: les Français et la confiance numérique Vague 2 Juin 2014 Contact - BVA Opinion Erwan LESTROHAN, directeur d études erwan.lestrohan@bva.fr - 01 71 16 90 9 Victor CHAPUIS, chargé d études Victor.chapuis@bva.fr

Plus en détail

Etude sur la consommation de musique en ligne. Septembre 2011

Etude sur la consommation de musique en ligne. Septembre 2011 Etude sur la consommation de musique en ligne Septembre 2011 1 Introduction et méthodologie 2 2 Contexte et objectifs (1/2) Dans le cadre de sa mission de contrôle, de suivi et d encouragement de l offre

Plus en détail

Les Français et les sites de rencontre

Les Français et les sites de rencontre 13 février 2012 Présentation des résultats N 110 080 Contacts : François Kraus francois.kraus@ifop.com 01 72 34 94 64 / 06 61 00 37 76 Les Français et les sites de rencontre Sondage réalisé à l occasion

Plus en détail

Les Français et la nature

Les Français et la nature Les Français et la nature Contact Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département Tel : 01 78 94 90 00 fmicheau@opinion-way.com http://www.opinion-way.com Mars 2015 1 Méthodologie

Plus en détail

GEMA Prévention - Portrait des conducteurs de 2 roues d'aujourd'hui

GEMA Prévention - Portrait des conducteurs de 2 roues d'aujourd'hui GEMA Prévention - Portrait des conducteurs de 2 roues d'aujourd'hui Présentation de l'étude GEMA Prévention - Portrait des conducteurs de 2 roues d'aujourd'hui Présentation de l étude L association GEMA

Plus en détail

Le profil des acheteurs à distance et en ligne

Le profil des acheteurs à distance et en ligne Le profil des acheteurs à distance et en ligne Étude réalisée pour le compte de La FEVAD, La Poste, Reed Exhibitions, CCI Grand Lille 24 octobre 2012 Synthèse de l étude - 1 LES HABITUDES DE CONSOMMATION

Plus en détail

Services Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques

Services Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques - Juillet 2010 Méthodologie Méthodologie : Cette étude a été menée dans le cadre de l'omcapi, l'enquête périodique multi-clients de l'ifop, réalisée

Plus en détail

IAB France Études fil rouge Vague 2 Internet et la téléphonie mobile

IAB France Études fil rouge Vague 2 Internet et la téléphonie mobile IAB France Études fil rouge Vague 2 Internet et la téléphonie mobile Rapport d étude quantitative De : Nicolas SAINTAGNE / Azyadée BAKA A : IAB FRANCE Contexte & Objectifs Contexte & Objectifs Fort d une

Plus en détail

Etude OpinionWay pour Axys Consultants Les Réseaux Sociaux d Entreprise : degré d appropriation & bénéfices perçus par les utilisateurs

Etude OpinionWay pour Axys Consultants Les Réseaux Sociaux d Entreprise : degré d appropriation & bénéfices perçus par les utilisateurs Octobre 2014 Etude OpinionWay pour Axys Consultants Les Réseaux Sociaux d Entreprise : degré d appropriation & bénéfices perçus par les utilisateurs Méthodologie de l étude Étude réalisée auprès d un échantillon

Plus en détail

Cloud Computing. Veille Technologique

Cloud Computing. Veille Technologique Cloud Computing Veille Technologique La veille technologique consiste à s'informer de façon systématique sur les techniques les plus récentes et surtout sur leur mise à disposition commerciale (ce qui

Plus en détail

Regards de Français sur les objets connectés dans le domaine de l assurance

Regards de Français sur les objets connectés dans le domaine de l assurance Regards de Français sur les objets connectés dans le domaine de l assurance Sondage Ifop pour AILANCY 4 juin 2015 N 113049 Contacts Ifop : Frédéric Dabi - Directeur Général Adjoint Alexandre Bourgine Chargé

Plus en détail

Les usages pédagogiques du numérique

Les usages pédagogiques du numérique Les usages pédagogiques du numérique Septembre 2013 Contact : Bruno Jeanbart Directeur Général adjoint Tel : 01 78 94 90 14 Email : bjeanbart@opinion-way.com Méthodologie Echantillon de 1004 étudiants

Plus en détail

Baromètre AramisAuto.com. Les Français et l Automobile. Vague 4 - Mai 2013. Baromètre «Les Français & l automobile» - Vague 4 TNS

Baromètre AramisAuto.com. Les Français et l Automobile. Vague 4 - Mai 2013. Baromètre «Les Français & l automobile» - Vague 4 TNS Baromètre AramisAuto.com Les Français et l Automobile Vague 4 - Mai Sommaire 1 L attachement aux marques Françaises 2 Les nouvelles offres de mobilité 3 Les critères impactant l achat & l expérience d

Plus en détail

Le fait religieux au Luxembourg en 2013 état de l opinion publique

Le fait religieux au Luxembourg en 2013 état de l opinion publique Le fait religieux au Luxembourg en 2013 état de l opinion publique Sondage auprès de la population résidente du Luxembourg du 21 au 27 novembre conférence de presse du 5 décembre 2013 Enquête auprès de

Plus en détail

BVA / Orange / Forum d Avignon. Les Français et la culture numérique

BVA / Orange / Forum d Avignon. Les Français et la culture numérique Octobre 2010 BVA / Orange / Forum d Avignon Les Français et la culture numérique Ce sondage est réalisé par pour et le et sera présenté lors du du 4 au 6 novembre Contact BVA : Céline Bracq Directrice

Plus en détail

Étude Pré-salon auprès des investisseurs décideurs actifs

Étude Pré-salon auprès des investisseurs décideurs actifs Étude Pré-salon auprès des investisseurs décideurs actifs L investissement boursier - Octobre 2011 - A: INFOPRO Communications De: OpinionWay Charles-Henri d Auvigny / Philippe Le Magueresse / Pascal Novais

Plus en détail

Observatoire Orange Terrafemina

Observatoire Orange Terrafemina Observatoire Orange Terrafemina Vague 7 M-Commerce : Quand le mobile réinvente le shopping n 1100905 Juillet 2011 Etude réalisée conformément à la norme internationale ISO 20252 2, rue de Choiseul CS 70215

Plus en détail

Les Français et le stockage de données numériques

Les Français et le stockage de données numériques Les Français et le stockage de données numériques Contact : Frédéric MICHEAU Directeur des études d opinion Tel : 01 78 94 90 00 Email : fmicheau@opinion-way.com Mai 2015 1 La méthodologie opinionway La

Plus en détail

18 mars 2011 Nobody s Unpredictable

18 mars 2011 Nobody s Unpredictable Notoriété et usage du Livre Numérique 18 mars 2011 Nobody s Unpredictable Objectifs Mesurer la notoriété du Livre Numérique au sein de la population française Mesurer sa lecture, décrire le profil des

Plus en détail

Médicis, la mutuelle retraite des indépendants :

Médicis, la mutuelle retraite des indépendants : Le commerce en France : 750 000 entrepreneurs 2 millions de personnes 343 milliards d euros de chiffre d affaires Médicis, la mutuelle retraite des indépendants : 167 000 adhérents La plus grande organisation

Plus en détail

Baromètre de la Confiance - Vague 7

Baromètre de la Confiance - Vague 7 Rapport de résultats 1 er octobre 2014 1 Présentation de l étude Fiche technique Echantillon Mode de recueil Dates de terrain Echantillon national de 1020 personnes, représentatif de la population française

Plus en détail

Etude AFMM 2011. Document réservé à l AFMM et à ses partenaires 18 janvier 2011

Etude AFMM 2011. Document réservé à l AFMM et à ses partenaires 18 janvier 2011 Etude AFMM 2011 Document réservé à l AFMM et à ses partenaires 18 janvier 2011 Remarque liminaire : l étude clients AFMM 2011 Pour la 2 ème année consécutive, l AFMM a choisi Médiamétrie pour réaliser

Plus en détail

Observatoire des Services Clients 2014

Observatoire des Services Clients 2014 Observatoire des Services Clients 2014 Septembre 2014 Contact BVA Marie-Laure SOUBILS - marie-laure.soubils@bva.fr 06 20 26 22 50 Contact Viséo Conseil Ludovic NODIER lnodier@viseoconseil.com 00 33 1 71

Plus en détail

pour Enquête sur la mise en place de la

pour Enquête sur la mise en place de la pour Enquête sur la mise en place de la Janvier 2010 Note méthodologique Etude réalisée pour : Réseau Ferré de France Echantillon : Echantillon de 1006 personnes, représentatif de la population des départements

Plus en détail

LES FRANÇAIS, LEUR BANQUE ET LEUR MOBILE Novembre 2011. BVA Opinion 01 71 16 88 34 Céline BRACQ Directrice adjointe Pierre ALBERT Chargé d études

LES FRANÇAIS, LEUR BANQUE ET LEUR MOBILE Novembre 2011. BVA Opinion 01 71 16 88 34 Céline BRACQ Directrice adjointe Pierre ALBERT Chargé d études LES FRANÇAIS, LEUR BANQUE ET LEUR MOBILE Novembre 2011 BVA Opinion 01 71 16 88 34 Céline BRACQ Directrice adjointe Pierre ALBERT Chargé d études Méthodologie Recueil Enquête réalisée par l Institut BVA

Plus en détail

Enquête auprès du grand public sur le projet de réforme du système ferroviaire Vague 2 Juin 2014

Enquête auprès du grand public sur le projet de réforme du système ferroviaire Vague 2 Juin 2014 Enquête auprès du grand public sur le projet de réforme du système ferroviaire - Vague 2 - JF/AM N 112299 - JUIN 2014 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Adeline Merceron Département Opinion et Stratégies

Plus en détail

AMUNDI Les Jeunes actifs et la retraite - Vague 3-2010

AMUNDI Les Jeunes actifs et la retraite - Vague 3-2010 AMUNDI Les Jeunes actifs et la retraite - Vague 3-2010 Résultats de l étude TNS Sofres / Présentation Frédéric Chassagne 7 juin 2010 FICHE TECHNIQUE Étude barométrique réalisée pour AMUNDI Échantillon

Plus en détail

PROGRAMMES D INFORMATIQUE Cycle préparatoire de l enseignement de base

PROGRAMMES D INFORMATIQUE Cycle préparatoire de l enseignement de base RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION & DE LA FORMATION DIRECTION GÉNÉRALE DES PROGRAMMES & DE LA FORMATION CONTINUE Direction des Programmes & des Manuels scolaires PROGRAMMES D INFORMATIQUE

Plus en détail

Comment partager sans se sur-exposer?

Comment partager sans se sur-exposer? Comment partager sans se sur-exposer? Conférence de presse Mercredi 12 décembre 2012 Méthodologie de l enquête 1 Echantillon Mode de recueil Dates de terrain 1554 individus âgés de 13 ans et plus Interrogation

Plus en détail

Banques nouvelle génération : les Français sont-ils prêts pour le tout digital?

Banques nouvelle génération : les Français sont-ils prêts pour le tout digital? Observatoire Orange Terrafemina vague 15 Banques nouvelle génération : les Français sont-ils prêts pour le tout digital? Sondage de l institut CSA Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour

Plus en détail

Observatoire des loisirs des Français

Observatoire des loisirs des Français Observatoire des loisirs des Français 8 e édition avril 2015 Rapport d étude Les loisirs, créateurs de lien social TNS 2015 Sommaire 1 Présentation de l étude 3 2 Principaux enseignements 5 3 Résultats

Plus en détail

Les Français et la remise en question

Les Français et la remise en question Les Français et la remise en question Contact : Bruno Jeanbart Directeur du département Opinion Tel : 01 78 94 89 87 Email : bjeanbart@opinion- way.com 15 place de la République 75003 Paris Mai 2013 A

Plus en détail

Les Français et la publicité sur Internet

Les Français et la publicité sur Internet Les Français et la publicité sur Internet Juin 2013 1 Note méthodologique Etude réalisée pour : Adyoulike Echantillon : Echantillon de 1010 personnes, représentatif de la population française âgée de 18

Plus en détail

«Ne laissons pas le psoriasis s installer entre nous» Psoriasis : état des lieux des connaissances et représentations des Français

«Ne laissons pas le psoriasis s installer entre nous» Psoriasis : état des lieux des connaissances et représentations des Français «Ne laissons pas le psoriasis s installer entre nous» Psoriasis : état des lieux des connaissances et représentations des Français Résultats de l étude Enquête Ipsos - Juillet 011 Etude élaborée dans le

Plus en détail

Les Français et les nuisances sonores

Les Français et les nuisances sonores Les Français et les nuisances sonores Sondage Ifop pour le Ministère de l Ecologie, du Développement Durable et de l Energie Contact Ifop : Romain Bendavid / Marion Chasles-Parot Département Opinion et

Plus en détail

La culture financière des Français

La culture financière des Français C entr e de Recher c h e po u r l E t u d e et l Obser va t i o n des Co n d it io n s de V ie Département Conditions de vie et aspirations La culture financière des Français Etude réalisée à la demande

Plus en détail

RELATION PARENT/ENFANT Le téléphone portable modifie-t-il la fonction parentale?

RELATION PARENT/ENFANT Le téléphone portable modifie-t-il la fonction parentale? Union nationale des associations familiales CONFERENCE DE PRESSE RELATION PARENT/ENFANT Le téléphone portable modifie-t-il la fonction parentale? Résultats de l enquête réalisée par TNS SOFRES par téléphone

Plus en détail

Baromètre Prévoyance Dépendance La Banque Postale Prévoyance La Croix Vague 5 : Dépendance

Baromètre Prévoyance Dépendance La Banque Postale Prévoyance La Croix Vague 5 : Dépendance Baromètre Prévoyance Dépendance La Banque Postale Prévoyance La Croix Vague 5 : Dépendance Sommaire 1 Contexte / préoccupations des Français 2 Des Français concernés par la dépendance des personnes âgées

Plus en détail

CECOP. Centre d études et de connaissances sur l opinion publique. Les Français, leur épargne et leur retraite

CECOP. Centre d études et de connaissances sur l opinion publique. Les Français, leur épargne et leur retraite CECOP Centre d études et de connaissances sur l opinion publique Les Français, leur épargne et leur retraite FD/EP N 113015 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Esteban Pratviel Département Opinion et Stratégies

Plus en détail

Plan. Présentation de l étude. Résultats détaillés. Contexte et Objectifs. Fatigue et profil des personnes fatiguées

Plan. Présentation de l étude. Résultats détaillés. Contexte et Objectifs. Fatigue et profil des personnes fatiguées FATIGUE ET SOMMEIL Conférence de presse du 21 Mars 2007 LJ COM Pénélope BRUET / Delphine ERIAU Contact TNS Healthcare Nadia AUZANNEAU / Céline LEROY 01 40 92 45 57 / 24 15 nadia.auzanneau@tns-global.com

Plus en détail

Baromètre des usages numériques professionnels

Baromètre des usages numériques professionnels Baromètre des usages numériques professionnels 3 ème édition Septembre 2013 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. & Charline Launay, Matthieu Cassan, Emmanuel Kahn Méthodologie Méthodologie

Plus en détail

Regards croisés sur l auto-entrepreunariat

Regards croisés sur l auto-entrepreunariat Regards croisés sur l auto-entrepreunariat Septembre 2013 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Sondage OpinionWay pour l Union des Auto-Entrepreneurs

Plus en détail

Le baromètre de la Confiance - Vague 4. Présentation des résultats 22 septembre 2011

Le baromètre de la Confiance - Vague 4. Présentation des résultats 22 septembre 2011 Le baromètre de la Confiance - Vague 4 Présentation des résultats 22 septembre 2011 Sommaire Présentation de l étude 1 La confiance 1.1 L'état de la confiance 1.2 Les leviers de la confiance 1.3 La perception

Plus en détail

Les Français et la publicité sur les Réseaux Sociaux

Les Français et la publicité sur les Réseaux Sociaux Les Français et la publicité sur les Réseaux Sociaux Octobre 2013 1 1 La méthodologie 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : Generix Echantillon : Echantillon de 1006 personnes représentatif de la

Plus en détail

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE Chaire Économie numérique de Paris-Dauphine Réalisé par Médiamétrie Dixième édition 1 er trimestre 2014 Un outil : Initié par la chaire Économie numérique de l Université

Plus en détail

Les salariés du secteur privé face à la généralisation de la complémentaire santé collective

Les salariés du secteur privé face à la généralisation de la complémentaire santé collective Les salariés du secteur privé face à la généralisation de la santé collective Etude réalisée pour Swiss Life France Contact Ifop : Frédéric Dabi / François KRAUS Directeur d études d opinion 01 72 34 94

Plus en détail

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME pour Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME - Vague 18 - Mai 2013 Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon : Echantillon de 401 dirigeants d entreprise, représentatif

Plus en détail

Centre d Analyse Stratégique

Centre d Analyse Stratégique Centre d Analyse Stratégique Choix d une complémentaire santé Le regard des Assurés et des Entreprises 7 juillet 2009 Centre d Analyse Stratégique Tristan KLEIN Perrine FREHAUT Contacts TNS Sofres Emmanuel

Plus en détail

Médiathèque François Mitterrand Place François Mitterrand - 01 46 01 71 30 www.clamart.fr ou http://mediatheque.clamart.fr

Médiathèque François Mitterrand Place François Mitterrand - 01 46 01 71 30 www.clamart.fr ou http://mediatheque.clamart.fr Médiathèque François Mitterrand Place François Mitterrand - 01 46 01 71 30 www.clamart.fr ou http://mediatheque.clamart.fr 2 Vous pouvez bénéficier d un accès autonome aux postes informatiques de l espace

Plus en détail

L utilisation d Internet par les femmes. Juin 2009

L utilisation d Internet par les femmes. Juin 2009 L utilisation d Internet par les femmes Juin 2009 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l'étude A- Les usages d Internet B- Les achats sur Internet Note méthodologique Etude réalisée par l'ifop

Plus en détail

Conférence de Presse 25 mai 2011 2eme édition du baromètre «Les Français & l automobile» Guillaume Paoli Directeur Associé AramisAuto.

Conférence de Presse 25 mai 2011 2eme édition du baromètre «Les Français & l automobile» Guillaume Paoli Directeur Associé AramisAuto. Conférence de Presse 25 mai 2011 2eme édition du baromètre «Les Français & l automobile» Guillaume Paoli Directeur Associé AramisAuto.com QUI SOMMES NOUS? Un positionnement unique : le premier distributeur

Plus en détail

Les Français et les nuisances sonores. Ifop pour Ministère de l Ecologie, du Développement Durable et de l Energie

Les Français et les nuisances sonores. Ifop pour Ministère de l Ecologie, du Développement Durable et de l Energie Les Français et les nuisances sonores Ifop pour Ministère de l Ecologie, du Développement Durable et de l Energie RB/MCP N 112427 Contacts Ifop : Romain Bendavid / Marion Chasles-Parot Département Opinion

Plus en détail

Enquête Médecine prédictive

Enquête Médecine prédictive Enquête Médecine prédictive Mars 2015 Version n 1-BJ11234 Date : 12 mars 2015 From: Nadia AUZANNEAU/ Claire URBAN To: Karim OULD-KACI OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94

Plus en détail

Comment les TPE-PME utilisent la puissance du Cloud? Comment les TPE-PME utilisent la puissance du Cloud?

Comment les TPE-PME utilisent la puissance du Cloud? Comment les TPE-PME utilisent la puissance du Cloud? Comment les TPE- utilisent la puissance du Cloud? Fiche technique et note de lecture Échantillon Echantillon national de 800 dirigeants de TPE (entreprises de 0 à 19 salariés) et de (entreprises de 20

Plus en détail

L information des Français vis-à-vis du nucléaire pour

L information des Français vis-à-vis du nucléaire pour L information des Français vis-à-vis du nucléaire pour Contact Ifop : Frédéric Micheau Directeur Adjoint Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45 84 14 44 / 06 16 97 06 01 frederic.micheau@ifop.com

Plus en détail

Baromètre Image des Assureurs

Baromètre Image des Assureurs Contacts : Alain RENAUDIN / Frédéric ALBERT Shanghai Paris Toronto Buenos Aires 2005-5 édition www.ifop.com Baromètre Image des Assureurs Introduction 1 Les objectifs et la méthodologie Cette 5ème édition

Plus en détail

La diffusion des technologies de l information et de la communication dans la société française

La diffusion des technologies de l information et de la communication dans la société française La diffusion des technologies de l information et de la communication dans la société française Étude réalisée par le Centre de Recherche pour l'étude et l'observation des Conditions de Vie (CREDOC) pour

Plus en détail

Les Français et le pouvoir d achat

Les Français et le pouvoir d achat Contacts CSA Pôle Opinion Corporate : Jérôme Sainte-Marie, Directeur général adjoint Yves-Marie Cann, Directeur d études Les Français et le pouvoir d achat Sondage CSA pour Cofidis Septembre 2012 Sommaire

Plus en détail

Quelles perspectives en 2013 pour le e-commerce?

Quelles perspectives en 2013 pour le e-commerce? Quelles perspectives en 2013 pour le e-commerce? Présentation du 24 janvier 2013 Une étude qui a pour but de mesurer l achat sur Internet en 2013 et comprendre l usage du Smartphone dans les achats (on-line

Plus en détail

Baromètre Santé & Société - Europ Assistance / CSA 2013 : 7 ème vague du baromètre. 15 octobre 2013

Baromètre Santé & Société - Europ Assistance / CSA 2013 : 7 ème vague du baromètre. 15 octobre 2013 2013 : 7 ème vague du baromètre 15 octobre 2013 Contexte, objectifs et méthodologie 2 Objectifs de l étude En 2006, le Groupe Europ Assistance et le Cercle Santé Société lançaient, avec l institut CSA,

Plus en détail

La Banque Postale / CNP Assurances

La Banque Postale / CNP Assurances La Banque Postale / CNP Assurances Baromètre Prévoyance Vague 1 Santé Contacts TNS Sofres Département Finance Frédéric CHASSAGNE / Fabienne CADENAT / Michaël PERGAMENT 01.40.92. 45.37 / 31.17 / 46.72 42IG98

Plus en détail

Observatoire Gleeden de l infidélité

Observatoire Gleeden de l infidélité 16 janvier 2014 N 111 730 Enquêtes auprès d un échantillon national représentatif de 804 Français âgés de 18 ans et plus Contacts : 01 72 34 94 64 / 94 13 François Kraus / Anne-Sophie Vautrey Prenom.nom@ifop.com

Plus en détail

Les Français et le tabac sur les réseaux sociaux

Les Français et le tabac sur les réseaux sociaux Les Français et le tabac sur les réseaux sociaux Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique Opinion Marion Desreumaux, Chef de groupe au Département Politique Opinion Marine

Plus en détail

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème Année scolaire 2014 2015 Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème STAGE 3 ème Du 02/02/2015 au 06/02/2015 Nom et prénom de l élève : Classe de : Projet d orientation : Nom

Plus en détail

Publié le 3 et 4 avril 2014

Publié le 3 et 4 avril 2014 Publié le 3 et 4 avril 2014 Enquête nationale «Comment accompagner le choix des Français dans les Magasins Spécialisés?» Votre contact : Irina Tshelnakova Directrice Conseil : it@institut-viavoice.com

Plus en détail

Web-to-Store 12 septembre 2013

Web-to-Store 12 septembre 2013 Contacts BVA Marie Laurence GUENA marie-laurence.guena@bva.fr +33 1 71 16 89 70 CONTEXTE ET METHODOLOGIE Objectifs Le concept s inscrit comme une tendance forte des 10 prochaines années, mais reste à définir.

Plus en détail

Panorama 2004 du véhicule d entreprise et de la mobilité automobile professionnelle

Panorama 2004 du véhicule d entreprise et de la mobilité automobile professionnelle Avec la collaboration de vous présente Panorama 2004 du véhicule d entreprise et de la mobilité automobile professionnelle 25 mars 2004 1 Contexte 2ème vague du baromètre Observatoire du Véhicule d'entreprise/tns

Plus en détail

Baromètre du paiement électronique Vague 2

Baromètre du paiement électronique Vague 2 pour Baromètre du paiement électronique Vague 2 Frédéric Micheau Directeur adjoint Département Opinion et Stratégies d entreprise frederic.micheau@ifop.com Janvier 2012 Laurent Houitte Directeur Marketing

Plus en détail

L'usage des réseaux sociaux chez les 8-17 ans. Juin 2011

L'usage des réseaux sociaux chez les 8-17 ans. Juin 2011 L'usage des réseaux sociaux chez les 8-17 ans Juin 2011 Sommaire 1. La moitié des 8-17 ans connectés à un réseau social p. 4 2. L attitude des parents face à l utilisation des réseaux sociaux par leurs

Plus en détail

Baromètre BVA Santé. Vieillissement & Silver économie - Vague 1 - pour Orange Healthcare et MNH

Baromètre BVA Santé. Vieillissement & Silver économie - Vague 1 - pour Orange Healthcare et MNH Baromètre BVA Vieillissement & Silver économie - Vague 1 - pour Orange Healthcare et MNH en partenariat avec le Figaro avec le concours scientifique de la Chaire de Sciences Po Fiche technique Recueil

Plus en détail