BND rapport annuel 2000 BND BANQUE NATIONALE DE DONNEES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BND rapport annuel 2000 BND BANQUE NATIONALE DE DONNEES"

Transcription

1 BND BANQUE NATIONALE DE DONNEES RAPPORT ANNUEL

2 TABLE DES MATIERES 1 INTRODUCTION CONTENU DE LA BND DONNEES GENERALES CONNUES DE LA CDC DONNEES ISSUES DE LA BND RAPPORT ANNUEL AGENTS CNRACL Statistiques annuelles générales Recensement des accidents du travail (tous types d accidents ) Récapitulatif des accidents du travail selon le type(maladies professionnelles comprises) Répartition des accidents selon l'ancienneté des agents(tous types...7 d événements confondus) Répartition des événements avec arrêt de travail par type Récapitulatif de l ensemble des accidents par discipline d équipement - secteur hospitalier Récapitulatif de l ensemble des événements par famille de métiers du personnel territorial Statistiques annuelles hospitalières, par type d accident Statistiques annuelles hospitalières : les accidents de service Recensement des accidents de service Répartition des accidents de service par sexe et par tranche d âge Répartition des accidents de service par tranche horaire Répartition des accidents de service par élément matériel Répartition des accidents de service par siège des lésions Répartition des accidents de service selon la nature des lésions Répartition des accidents de service par groupe de personnel hospitalier Répartition des accidents de service par discipline d équipement Répartition des accidents de service par sous- famille de métiers Statistiques annuelles hospitalières : les accidents de trajet Recensement des accidents de trajet Répartition des accidents de trajet par sexe et tranche d âge Répartition des accidents de trajet selon le moyen de locomotion et la cause de l accident Répartition des accidents de trajet par siège de lésions Répartition des accidents de trajet selon la nature des lésions Statistiques annuelles territoriales, par type d accident Statistiques annuelles territoriales : les accidents de service Recensement des accidents de service Répartition des accidents de service par sexe et par tranche d âge Répartition des accidents de service par tranche horaire Répartition des accidents de service par élément matériel Répartition des accidents de service par siège des lésions Répartition des accidents de service selon la nature des lésions Répartition des accidents de service selon les facteurs potentiels des accidents Répartition des accidents de service par filière Répartition et fréquence des accidents de service par groupe de métiers Statistiques annuelles territoriales : les accidents de trajet Recensement des accidents de trajet Répartition des accidents de trajet par sexe et tranche d âge Répartition des accidents de trajet selon le moyen de locomotion et la cause de l accident Répartition des accidents de trajet par siège de lésions Répartition des accidents de trajet selon la nature des lésions SALARIES DU REGIME GENERAL Statistiques annuelles générales Recensement des accidents du travail (tous types d accidents ) Récapitulatif des accidents du travail selon le type Répartition des accidents de travail selon l'ancienneté des agents Répartition des accidents avec arrêt de travail par année et par type d'accident Récapitulatif de l ensemble des accidents par disciplines d équipement Récapitulatif de l ensemble des accidents par métiers du personnel territorial Statistiques annuelles hospitalières, par type d accident Statistiques annuelles hospitalières : Les accidents de travail Recensement des accidents de travail Répartition des accidents de travail par sexe et par tranche d âge Répartition des accidents de travail par tranche horaire Répartition des accidents de travail par élément matériel Répartition des accidents de travail par siège des lésions Répartition des accidents de travail selon la nature des lésions

3 Répartition des accidents de travail par groupe de personnel hospitalier Répartition des accidents de travail par discipline d équipement Répartition et fréquence des accidents de travail par sous- famille de métiers Statistiques annuelles hospitalières : les accidents de trajet Recensement des accidents de trajet Répartition des accidents de trajet par sexe et tranche d âge Répartition des accidents de trajet selon le moyen de locomotion et la cause de l accident Répartition des accidents de trajet par siège de lésions Répartition des accidents de trajet selon la nature des lésions Statistiques annuelles territoriales par type d accident Statistiques annuelles territoriales : les accidents de travail Recensement des accidents de travail Répartition des accidents de travail par sexe et par tranche d âge Répartition des accidents de travail par tranche horaire Répartition des accidents de travail par élément matériel Répartition des accidents de travail par siège des lésions Répartition des accidents de travail selon la nature des lésions Répartition des accidents de travail selon les facteurs potentiels des accidents Répartition des accidents de travail par filière Répartition des accidents de travail par groupe de métiers Statistiques annuelles territoriales : les accidents de trajet Recensement des accidents de trajet Répartition des accidents de trajet par sexe et tranche d âge Répartition des accidents de trajet selon le moyen de locomotion et la cause de l accident Répartition des accidents de trajet par siège de lésions Répartition des accidents de trajet selon la nature des lésions

4 1 INTRODUCTION La collecte de données statistiques concernant les risques professionnels dans les fonctions publiques territoriale et hospitalière apparaît aujourd hui comme une nécessité, tant sur le plan national qu au niveau européen. La commission des communautés européennes et son organisme statistique Eurostat souhaitent parvenir à une harmonisation du recueil statistique des maladies professionnelles et des accidents du travail pour mesurer l impact des directives qui ont été adoptées en matière d hygiène et de sécurité. Le ministère des affaires sociales nous a demandé de prêter notre concours à l opération de recueil de données dont la Caisse nationale d assurance maladie des travailleurs salariés est l organisme coordonnateur pour la France. C est pour répondre à cette demande que la Caisse des dépôts s attache à recueillir les informations nécessaires sur les accidents de service et les maladies professionnelles qui, à terme, permettront d analyser les risques non seulement au niveau des établissements mais également au niveau national. Cet objectif est mené en liaison avec la direction des hôpitaux, la direction générale des collectivités locales, la direction de la sécurité civile et la CNAMTS (direction des risques professionnels), ainsi que tous les acteurs concernés qui partagent cette préoccupation d intérêt général. Les données recueillies auprès des employeurs associées à celles générées par la CDC dans son rôle de gestionnaire des pensions et allocations temporaires d invalidité sont regroupées au sein d une banque de données nationale. La vocation de cette base de données est triple : - satisfaire l Union européenne en matière de statistiques, - apporter une aide technique aux collectivités en centralisant les données relatives aux risques professionnels et définir une politique globale en matière de prévention de ces risques. - Mettre à disposition l ensemble des informations selon les vecteurs de diffusion les plus performants : Au-delà du travail statistique, la définition de profils de métiers à risque permettra d initier avec les pouvoirs publics de véritables politiques de prévention basées sur des résultats scientifiques fiables. Ce rapport est le tout premier, et de ce fait ne comporte que les données transmises par les 10 premiers utilisateurs. L objectif est de démontrer le caractère opérationnel de la BND et l intérêt qu elle pourrait représenter grâce à un plus grand nombre d informations transmises. 2 CONTENU DE LA BND DONNEES GENERALES CONNUES DE LA CDC Pour l exercice 1999, le régime de l ATIACL (Allocation temporaire d invalidité des agents des collectivités locales) a concédé 2115 allocations pour un effectif de actifs. Parmi celles-ci, 1713 l ont été pour des accidents de service, 384 l'ont été au titre des accidents de trajet et 284 pour maladie professionnelle. Concernant les rentes d'invalidité, la CNRACL en a concédé 214. La répartition des allocations suivant le contexte est la suivante : 876 ATI concédées dans le secteur hospitalier, pour un effectif de agents, et 1239 ATI pour le secteur territorial pour un effectif de agents. Il est important de noter qu en matière d'accidents, l'atiacl ne rémunère que des taux supérieurs ou égaux à 10%. Le taux d exposition ( c est-à-dire le rapport entre le nombre de nouveaux allocataires et le nombre d actifs correspondant )des personnes en activité au risque accident du travail, est globalement de 0,012%. 4

5 2.1.2 DONNEES ISSUES DE LA BND Les premiers résultats contenus dans ce document concernent une dizaine de collectivités pour une population de près de agents (14000 agents relevant de la fonction publique et 4000 du régime général) du secteur territorial et de plus de agents (8500 agents relevant de la fonction publique et 2500 du régime général) du secteur hospitalier. Les données concernant les maladies professionnelles étant trop peu significatives, elles ne figurent que dans les tableaux généraux. Caractéristiques des tableaux La plupart des tableaux donnent la répartition des accidents avec arrêt, sans arrêt, ayant entraîné une IP (incapacité permanente). 3 tranches de taux d IP ont été définies: - < à 10%, de 10% à de 60%, > ou = à 60% pour les agents CNRACL; - < à 10%, de 10% à 66,66%, de 66,66% à 100% pour les salarié du régime général, - des accidents mortels. La ventilation de ces données se fait selon les critères de choix suivants : - type de collectivité, - sexe et tranche d âge, - métiers, branches administratives, - élément matériel, - Siège et nature de la lésion. Les statistiques financières n apparaissent pas car les données transmises sont partielles et ne reflètent pas l ensembles des collectivités Calculs des indicateurs Les calculs des indicateurs n ont pas été faits. En effet les données nécessaires c est-à-dire les ETP (équivalent temps plein) et heures travaillées n ont pas été transmises par toutes les collectivités. - Remarques sur les critères Les taux d IP : Des valeurs cibles ont été prédéfinies pour la ventilation des données en tranches. Les valeurs de 10%, 60% et 66,66% sont choisies en raison de l incidence en terme de gravité ou de réparation. Taux de 10% : Pour les salariés relevant du régime général de la sécurité sociale, ce taux permet le versement d une rente pour réparation de l incapacité permanente, en lieu et place d une indemnité en capital, attribuée pour un taux inférieur à cette valeur. En revanche, pour les agents relevant du régime de l ATIACL, le taux de 10% est la valeur minimum pour obtenir une allocation au titre de cette même réparation. Taux de 60% Il permet d élever à 50% des émoluments de base, les pensions des agents relevant de la CNRACL, admis à la retraite pour invalidité. Taux de 66,66% Ce taux est caractéristique du régime général : ses effets sont aussi divers que la concession d une pension d invalidité, la mensualisation des rentes d invalidité. De même, il permet la reconnaissance d une maladie présumée d origine professionnelle, non répertoriée aux tableaux des dites maladies. «Accident de service» : Ce terme est utilisé pour les agents de la CNRACL, et correspond au terme «accident de travail» pour les salariés du régime général. L incapacité temporaire totale (ITT) est le nombre de journées de congé accordées aux agents pour un accident du travail ou un accident de trajet. On peut donc remplacer ITT par congé. 5

6 3 RAPPORT ANNUEL 3.1 AGENTS CNRACL STATISTIQUES ANNUELLES GENERALES Recensement des accidents du travail (tous types d accidents ) CONTEXTE AVEC ARRET Nombre % Nombre % Nombre Nombre Hospitalier ,21 % ,56 % 2 0 Territorial ,79 % ,44 % 6 0 TOTAL ,00 % ,00 % Récapitulatif des accidents du travail selon le type(maladies professionnelles comprises) CONTEXTE Hospitalier Territorial TYPE D'EVENEMENT ACCIDENT DE SERVICE ACCIDENT DE TRAJET MALADIE PROFESSIONNELLE Sous total Hospitalier ACCIDENT DE SERVICE ACCIDENT DE TRAJET MALADIE CONTRACTEE EN SERVICE MALADIE PROFESSIONNELLE Sous total Territorial ENSEMBLE TOTAL

7 Répartition des accidents selon l'ancienneté des agents(tous types d événements confondus) CONTEXTE : HOSPITALIER SANS ARRET ANCIENNETE Moins de 5 ans à 10 ans à 15 ans ans et plus TOTAL CONTEXTE : TERRITORIAL ANCIENNETE SANS ARRET Moins de 5 ans à 10 ans à 15 ans ans et plus TOTAL Dans le secteur hospitalier les agents totalisant 15 ans et plus de service ont près de 62 % de l ensemble des accidents et 64 % des accidents avec arrêt de travail. Dans le secteur territorial cette même tranche d ancienneté ne représente que 48% des accidents. 7

8 Répartition des événements avec arrêt de travail par type CONTEXTE HOSPITALIER TYPE D EVENEMENT NOMBRE D ACCIDENT DE SERVICE 254 ACCIDENT DE TRAJET 54 MALADIE PROFESSIONNELLE 0 Le nombre d accidents de service avec arrêt de travail représente 34,55% du total. Le nombre d accidents de trajet avec arrêt représente 79,41 % de la totalité. CONTEXTE TERRITORIAL TYPE D EVENEMENT NOMBRE D ACCIDENT DE SERVICE 234 ACCIDENT DE TRAJET 40 MALADIE PROFESSIONNELLE 3 MALADIE CONTRACTEE EN SERVICE 1 Le nombre d accidents de service avec arrêt de travail représente 37,80% du total. Le nombre d accidents de trajet avec arrêt est de 47,61 % de la totalité. 8

9 Récapitulatif de l ensemble des accidents par discipline d équipement - secteur hospitalier DISCIPLINES D'EQUIPEMENT NOMBRE D SANS ARRET ADMINISTRATION, SERVICES HOTELIERS ET TECHNIQUES AVEC ARRET ENTRAINE UN TAUX D'IP < 10% ENTRAINE UN TAUX D'IP DE 10% A 60% ENTRAINE UN TAUX D'IP > A 60% ADMINISTRATION SERVICES HOTELIERS ET TECHNIQUES ADMINISTRATION, SERVICES HOTELIERS ET TECHNIQUES DISCIPLINES SOCIALES ET MEDICO-SOCIALES HEBERGEMENT COMPLET POUR PERSONNES AGEES DISCIPLINES SOCIALES ET MEDICO-SOCIALES FORMATION SANITAIRE ET SOCIALE FORMATION SANITAIRE ET SOCIALE FORMATION SANITAIRE ET SOCIALE SECTION HOPITAL AUTRES DISCIPLINES DE LA SECTION HOPITAL CHIRURGIE MEDECINE OBSTETRIQUE SOINS DE LONGUE DUREE SOINS DE SUITE OU DE READAPTATION SECTION HOPITAL TOTAL GENERAL Près de 63 % des cas d accidents surviennent dans le section hôpital : seuls 29 % de ces accidents entraînent un arrêt. Le deuxième secteur le plus touché est celui des services hôteliers et techniques : 29% du total des accidents et 53 % d entre eux nécessitent un arrêt de travail. 9

10 Récapitulatif de l ensemble des événements par famille de métiers du personnel territorial FAMILLE METIER URBANISME TRAITEMENT DE L'INFORMATION SPORT SOCIAL SANTE PROTECTION LOGISTIQUE INFRASTRUCTURES ET RESEAUX ESPACES VERTS ET PAYSAGES CULTURE BATIMENT ET ARCHITECTURE AUTRE PERSONNEL AGENT POLYVALENT ADMINISTRATION ENSEMBLE TOTAL NOMBRE D % SANS ARRET AVEC ARRET ENTRAINTE UN TAUX D'IP < 10% ENTRAINE UN TAUX D'IP DE 10% A 60% ENTRAINE UN TAUX D'IP > A 60% EVENEMEN TS 2 0,28 % ,14 % ,56 % ,23 % ,83 % ,40 % ,27 % ,14 % ,85 % ,27 % ,13 % ,39 % ,56 % ,92 % % Plus de la moitié des accidents ont lieu dans le secteur de la logistique(51,27 %) et 44% de ces accidents ont nécessité un arrêt de travail. 10

11 3.1.2 STATISTIQUES ANNUELLES HOSPITALIERES, PAR TYPE D ACCIDENT Les accidents de service Les accidents de trajet Statistiques annuelles hospitalières : les accidents de service Recensement des accidents de service NOMBRE D'ACCIDENTS DE SERVICE Nombre d'événements 735 Evénements sans arrêt 481 Evénements avec arrêt 254 Evénements ayant entraîné une IP<10% 2 Evénement ayant entraîné une IP de 10% à - de 60% 0 Evénement ayant entraîné une IP >= 60% 0 Nombre d'événements mortels 0 Sur l ensemble des accidents de service, 34,55% ont donné lieu à un arrêt de travail. Remarque :le nombre d événements ayant entraîné une IP correspond aux seuls accidents de l année 2000 ayant entraîné une IP dans la même année. 11

12 Répartition des accidents de service par sexe et par tranche d âge TRANCHE D AGE FEMME HOMME ENSEMBLE Nombre % / Total Nombre % / Total Nombre % / Ensemble ans 1 0,17 % 5 3,13 % 6 0,82 % ans 44 7,65 % 14 8,75 % 58 7,89 % ans 75 13,04 % 21 13,13 % 96 13,06 % ans 70 12,17 % 19 11,88 % 89 12,11 % ans ,65 % 38 23,75 % ,80 % ans ,70 % 24 15,00 % ,46 % ans 82 14,26 % 27 16,88 % ,83 % ans 23 4,00 % 11 6,88 % 34 4,63 % ans 2 0,35 % 1 0,63 % 3 0,41 % ENSEMBLE ,00 % ,00 % ,00 % Pour la population féminine, les tranches d âge les plus touchées par les accidents sont les ans ( 27%) puis viennent ensuite les ans (21%) Répartition des accidents de service par tranche horaire TRANCHE HORAIRE 0h à 2h 2h à 4h 4h à 6h 6h à 8h 8h à 10h 10h à 12h 12h à 14h 14h à 16h 16h à 18h 18h à 20h 20h à 22h 22h à 24h SANS ARRET ENSEMBLE

13 Répartition des accidents de service par élément matériel ELEMENT MATERIEL NOMBRE % NOMBRE % NOMBRE % NOMBRE APPAREIL DE LEVAGE / MANUTENTION MUE PAR ENERGIE ELECTRIQUE OU PNEUMATIQUE 21 2,83 % 8 3,07 % 0 0,00 % 0 APPAREIL DE LEVAGE / MANUTENTION MUE PAR ENERGIE HUMAINE 8 1,08 % 2 0,77 % 0 0,00 % 0 APPAREILLAGE ET INSTALLATION FRIGORIFIQUES 1 0,13 % 1 0,38 % 0 0,00 % 0 APPAREILS METTANT EN OEUVRE DES PRODUITS DANGEREUX OU PROJECTIONS LIQUIDES 1 0,13 % 0 0,00 % 0 0,00 % 0 APPAREILS A PRESSION 2 0,27 % 2 0,77 % 0 0,00 % 0 APPAREILS DE LEVAGE ET DE MANUTENTION 12 1,62 % 8 3,07 % 0 0,00 % 0 APPAREILS OU USTENSILES METTANT EN OEUVRE DES PRODUITS CHAUDS, FOURS, ETUVES, APPAREILS DE CUISSON 3 0,40 % 2 0,77 % 0 0,00 % 0 AUTRES ELEMENTS MATERIELS 15 2,02 % 4 1,53 % 0 0,00 % 0 CHUTE OU GLISSADE DE PLAIN-PIED 73 9,85 % 26 9,96 % 1 50,00 % 0 CHUTE OU GLISSADE EN DENIVELE OU HAUTEUR (DESCENTE DE BUS, ESCALIER, ESCABEAU, MARCHES) 24 3,24 % 14 5,36 % 0 0,00 % 0 CONTACT / PROJECTION AVEC SANG ; URINE ; PRODUIT BIOLOGIQUE, ETC. SUR PEAU LESEE, MUQUEUSES ET YEUX CONTACT AVEC PRODUITS TOXIQUES, CORROSIFS, IRRITANTS, NOCIFS, CAUSTIQUES, SOUS TOUTES FORMES (Y COMPRIS ANTIMITOTIQUES) 84 11,34 % 1 0,38 % 0 0,00 % ,10 % 4 1,53 % 0 0,00 % 0 CONTACT AVEC UN MALADE AGITE 20 2,70 % 3 1,15 % 0 0,00 % 0 DIVERS 10 1,35 % 5 1,92 % 0 0,00 % 0 EFFORT LIE A LA MANIPULATION DE CHARGES 55 7,42 % 35 13,41 % 0 0,00 % 0 EFFORT LIE A LA MANUTENTION DE MALADES 75 10,12 % 51 19,54 % 0 0,00 % 0 ELEMENT MATERIEL NON PRECISE 1 0,13 % 1 0,38 % 0 0,00 % 0 EMPLACEMENT DE TRAVAIL ET SURFACES DE CIRCULATION (ACCIDENTS, CHUTES AVEC DENIVELLATION ) EMPLACEMENT DE TRAVAIL ET SURFACES DE CIRCULATION (CAS DES ACCIDENTS SURVENUS DE PLAIN-PIED) INCENDIE, EXPLOSION, APPAREIL METTANT EN OEUVRE DES PRODUITS OU ELEMENTS CHAUDS (FOUR, ETUVE, APPAREIL DE CUISSON, CAFETIERE, MICRO-ONDE, ETC.) MACHINES A COUPER ET TRANCHER (AUTRES QUE SCIES), A DEROULER ET DEFIBRER MACHINES A CYLINDRE POUR LAMINER, MELANGER, PLANER, IMPRIMER 10 1,35 % 7 2,68 % 0 0,00 % ,02 % 5 1,92 % 0 0,00 % 0 1 0,13 % 0 0,00 % 0 0,00 % 0 3 0,40 % 3 1,15 % 0 0,00 % 0 1 0,13 % 0 0,00 % 0 0,00 % 0 MACHINES A MEULER,PONCER, POLIR 1 0,13 % 0 0,00 % 0 0,00 % 0 MACHINES A TOURNER, PERCER, ALESER, FRAISER, 1 0,13 % 0 0,00 % 0 0,00 % 0 RABOTER LES METAUX MACHINES DE FILATURE, TISSAGE, CABLERIE, D'APPRET MACHINES PRODUCTRICES ET TRANSFORMATRICES D'ENERGIE MANIPULATION D'OBJETS, D'OUTIL A MAIN / INSTRUMENTS PORTATIFS 2 0,27 % 1 0,38 % 0 0,00 % 0 1 0,13 % 1 0,38 % 0 0,00 % 0 5 0,67 % 0 0,00 % 0 0,00 % 0 13

14 ELEMENT MATERIEL AVEC ARRËT P NOMBRE % NOMBRE % NOMBRE % NOMBRE MANIPULATION D'OUTILS OU D'INSTRUMENTS COUPANTS, PIQUANTS OU TRANCHANTS SOUILLES (SANG, URINE, PRODUIT BIOLOGIQUE, ETC.) ,08 % 5 1,92 % 1 50,00 % 0 MATIERES COMBUSTIBLES EN FLAMME 1 0,13 % 0 0,00 % 0 0,00 % 0 Non précisé 4 0,54 % 2 0,77 % 0 0,00 % 0 OBJET OU MASSE EN MOUVEMENT ACCIDENTEL OU NON OBJETS EN COURS DE MANIPULATION OU DE TRANSPORT MANUEL 46 6,21 % 20 7,66 % 0 0,00 % ,77 % 40 15,33 % 0 0,00 % 0 OBJETS, MASSES, PARTICULES EN MOUVEMENT ACCIDENTEL 12 1,62 % 7 2,68 % 0 0,00 % 0 OUTILS A MAIN 2 0,27 % 1 0,38 % 0 0,00 % 0 OUTILS MECANIQUES TENUS OU GUIDES A LA MAIN (MUS OU ALIMENTES ELECTRONIQUEMENT, PNEUMATIQUES OU A AUTRE COMMANDE MECANIQUE) 1 0,13 % 0 0,00 % 0 0,00 % 0 RAYONNEMENTS IONISANTS OU NON (Y COMPRIS MANIPULATION DE SOURCES RADIOACTIVES SOUS FORME SCELLEE OU NON-SCELLEE) 2 0,27 % 0 0,00 % 0 0,00 % 0 SCIES (EXCEPTE SCIES A MAIN ) 1 0,13 % 0 0,00 % 0 0,00 % 0 TRANSPORT DE MALADES 1 0,13 % 0 0,00 % 0 0,00 % 0 VAPEURS, GAZ ET POUSSIERES DELETERES 2 0,27 % 1 0,38 % 0 0,00 % 0 VEHICULES (A L'EXCLUSION DES CHARIOTS DE MANUTENTION ET DES ENGINS DE TERRASSEMENT ) 2 0,27 % 1 0,38 % 0 0,00 % 0 TOTAL % % 2 100% 0 Tableau représentant les 7 éléments matériels les plus souvent impliqués dans les accidents. ELEMENT MATERIEL NOMBRE MANIPULATION D'OUTILS OU D'INSTRUMENTS COUPANTS, PIQUANTS OU TRANCHANTS SOUILLES (SANG, URINE, PRODUIT BIOLOGIQUE, ETC.) CONTACT / PROJECTION AVEC SANG ; URINE ; PRODUIT BIOLOGIQUE, ETC. SUR PEAU LESEE, MUQUEUSES ET YEUX EFFORT LIE A LA MANUTENTION DE MALADES CHUTE OU GLISSADE DE PLAIN-PIED OBJETS EN COURS DE MANIPULATION OU DE TRANSPORT MANUEL EFFORT LIE A LA MANIPULATION DE CHARGES OBJET OU MASSE EN MOUVEMENT ACCIDENTEL OU NON ,08 % 84 11,34 % 75 10,12 % 73 9,85 % 65 8,77 % 55 7,42 % 46 6,21 % TOTAL ,79% 14

15 Répartition des accidents de service par siège des lésions SIEGE DES LESIONS Nombre % Nombre % Nombre % Nombre % COLONNE VERTEBRALE Cervicale 19 2,25 % 14 4,53 % 0 0,00 % 0 0,00 % Coccyx 4 0,47 % 2 0,65 % 0 0,00 % 0 0,00 % Dorsale 30 3,55 % 20 6,47 % 0 0,00 % 0 0,00 % Lombaire ,00 % 81 26,21 % 0 0,00 % 0 0,00 % Sous Total ,27 % ,86 % 0 0,00 % 0 0,00 % MAINS Autre doigt 92 10,87 % 12 3,88 % 1 50,00 % 0 0,00 % Index 65 7,68 % 5 1,62 % 0 0,00 % 0 0,00 % Paume et dos 44 5,20 % 10 3,24 % 0 0,00 % 0 0,00 % Plusieurs doigts 4 0,47 % 2 0,65 % 0 0,00 % 0 0,00 % Pouce 67 7,92 % 11 3,56 % 0 0,00 % 0 0,00 % Sous Total ,15 % 40 12,94 % 1 50,00 % 0 0,00 % MEMBRES INFERIEURS ( PIEDS EXCEPTES) Cheville, cou de pied 46 5,44 % 27 8,74 % 0 0,00 % 0 0,00 % Cuisse 11 1,30 % 4 1,29 % 0 0,00 % 0 0,00 % Genou 54 6,38 % 23 7,44 % 1 50,00 % 0 0,00 % Hanche 9 1,06 % 3 0,97 % 0 0,00 % 0 0,00 % Jambe 28 3,31 % 13 4,21 % 0 0,00 % 0 0,00 % Sous Total ,49 % 70 22,65 % 1 50,00 % 0 0,00 % MEMBRES SUPERIEURS Avant-bras 26 3,07 % 7 2,27 % 0 0,00 % 0 0,00 % Bras 15 1,77 % 7 2,27 % 0 0,00 % 0 0,00 % Coude 12 1,42 % 5 1,62 % 0 0,00 % 0 0,00 % Epaule 36 4,26 % 17 5,50 % 0 0,00 % 0 0,00 % Poignet 20 2,36 % 7 2,27 % 0 0,00 % 0 0,00 % Sous Total ,88 % 43 13,92 % 0 0,00 % 0 0,00 % NON PRECISE Non précisé 3 0,35 % 2 0,65 % 0 0,00 % 0 0,00 % Sous Total 3 0,35 % 2 0,65 % 0 0,00 % 0 0,00 % PIEDS Orteils 12 1,42 % 5 1,62 % 0 0,00 % 0 0,00 % Plante et dessus 15 1,77 % 5 1,62 % 0 0,00 % 0 0,00 % Talon 3 0,35 % 2 0,65 % 0 0,00 % 0 0,00 % Sous Total 30 3,55 % 12 3,88 % 0 0,00 % 0 0,00 % TETE (YEUX EXCEPTES) Bouche 6 0,71 % 0 0,00 % 0 0,00 % 0 0,00 % Face (sauf nez et bouche) 13 1,54 % 0 0,00 % 0 0,00 % 0 0,00 % Nez 5 0,59 % 1 0,32 % 0 0,00 % 0 0,00 % Région crânienne 22 2,60 % 5 1,62 % 0 0,00 % 0 0,00 % Sous Total 46 5,44 % 6 1,94 % 0 0,00 % 0 0,00 % TRONC (COLONNE VERTEBRALE EXCEPTEE) Abdomen 5 0,59 % 3 0,97 % 0 0,00 % 0 0,00 % Bassin 1 0,12 % 1 0,32 % 0 0,00 % 0 0,00 % Organes génitaux 2 0,24 % 2 0,65 % 0 0,00 % 0 0,00 % Région lombaire 7 0,83 % 4 1,29 % 0 0,00 % 0 0,00 % Thorax 9 1,06 % 7 2,27 % 0 0,00 % 0 0,00 % Sous Total 24 2,84 % 17 5,50 % 0 0,00 % 0 0,00 % YEUX Yeux 51 6,03 % 2 0,65 % 0 0,00 % 0 0,00 % Sous Total 51 6,03 % 2 0,65 % 0 0,00 % 0 0,00 % TOTAL GENERAL ,00 % ,00 % 2 100,00 % 0 0,00 % : il peut y avoir plusieurs répartitions pour un même événement. Les parties du corps les plus exposées aux blessures sont d abord les mains (plus de 32% ),puis la colonne vertébrale (plus de 19%) 15

16 Répartition des accidents de service selon la nature des lésions NATURE DES LESIONS Nombre % Nombre % Nombre % Nombre % Atteinte ostéo-articulaire et/ou ,76 % ,11 % 0 0,00 % 0 0,00 % musculaire (entorse, douleurs d'effort, etc.) Autre nature de lésion 35 4,14 % 12 3,88 % 0 0,00 % 0 0,00 % Brûlure physique, chimique 19 2,25 % 2 0,65 % 0 0,00 % 0 0,00 % Commotion, perte de connaissance 2 0,24 % 2 0,65 % 0 0,00 % 0 0,00 % Contusion, hématome ,19 % 51 16,50 % 0 0,00 % 0 0,00 % Fracture 12 1,42 % 10 3,24 % 0 0,00 % 0 0,00 % Intoxication par ingestion, par inhalation, par voie percutanée Lésion potentiellement infectieuse due au produit biologique 2 0,24 % 0 0,00 % 0 0,00 % 0 0,00 % 17 2,01 % 0 0,00 % 0 0,00 % 0 0,00 % Lésions de nature multiple 4 0,47 % 2 0,65 % 0 0,00 % 0 0,00 % Lésions internes 33 3,90 % 15 4,85 % 1 50,00 % 0 0,00 % Morsure 4 0,47 % 0 0,00 % 0 0,00 % 0 0,00 % Piqûre ,19 % 0 0,00 % 0 0,00 % 0 0,00 % Plaie ,29 % 17 5,50 % 1 50,00 % 0 0,00 % Présence de corps étrangers 19 2,25 % 0 0,00 % 0 0,00 % 0 0,00 % Réaction allergique ou inflammatoire 10 1,18 % 3 0,97 % 0 0,00 % 0 0,00 % cutanée ou muqueuse TOTAL % % % 0 0 % : il peut y avoir plusieurs répartitions pour un même événement. Les lésions résultant des accidents sont d abord des lésions articulaires et musculaires(plus de 36%), deuxièmement des piqûres ( plus de 16%) et troisièmement des plaies (plus de 12%). 16

17 Répartition des accidents de service par groupe de personnel hospitalier GROUPE DE PERSONNEL SANS ARRET AVEC ARRET ENTRAINE UN TAUX D'IP < 10% ENTRAINE UN TAUX D'IP DE 10% A 60% ENTRAINE UN TAUX D'IP > A 60% EVENE- MENTS AUTRE PERSONNEL DIRECTION ET ADMINISTRATION MEDICO-TECHNIQUE SERVICES DE SOINS TECHNIQUE TOTAL Les accidents de service ont principalement lieu dans les services de soins (72 %) pour lesquels 27% ont entraîné un arrêt de travail ainsi que dans les services techniques ( 20%) pour lesquels 57 % ont entraîné un arrêt de travail. 17

18 Répartition des accidents de service par discipline d équipement DISCIPLINES D'EQUIPEMENT EVENEME NTS SANS ARRET ADMINISTRATION, SERVICES HOTELIERS ET TECHNIQUES AVEC ARRET ENTRAINE UN TAUX D'IP < 10% ENTRAINE UN TAUX D'IP DE 10% A 60% ENTRAINE UN TAUX D'IP > A 60% EVENEME NTS ADMINISTRATION SERVICES HOTELIERS ET TECHNIQUES ADMINISTRATION, SERVICES HOTELIERS ET TECHNIQUES DISCIPLINES SOCIALES ET MEDICO-SOCIALES HEBERGEMENT COMPLET POUR PERSONNES AGEES DISCIPLINES SOCIALES ET MEDICO-SOCIALES FORMATION SANITAIRE ET SOCIALE FORMATION SANITAIRE ET SOCIALE FORMATION SANITAIRE ET SOCIALE SECTION HOPITAL AUTRES DISCIPLINES DE LA SECTION HOPITAL CHIRURGIE MEDECINE OBSTETRIQUE SOINS DE LONGUE DUREE SOINS DE SUITE OU DE READAPTATION SECTION HOPITAL TOTAL GENERAL Les 3 secteurs les plus touchés par le risque accident sont d abord les services hôteliers et techniques (27 %),puis dans la section hôpital les services de médecine (22%) et enfin de chirurgie (17%). Respectivement pour chacun 53%, 25% et 27% des accidents survenus ont entraîné un arrêt de travail. 18

19 Répartition des accidents de service par sous- famille de métiers SOUS FAMILLE METIER EVENE- MENTS % SANS ARRET AVEC ARRET ENTRAINE UN TAUX D'IP < 10% ENTRAI -NE UN TAUX D'IP DE 10% A 60% ENTRAI- NE UN TAUX D'IP > A 60% EMPLOIS TYPES DES SERVICES ADMINISTRATIFS, GENERAUX ET TECHNIQUES ADMINISTRATION APPROVISIONNEMENT MAGASINS BATIMENT BLANCHISSERIE COMMUNICATION/ ACCUEIL CUISINE, RESTAURATION, DISTRIBUTION ENTRETIEN HYGIENE GENIE TECHNIQUE ET MAINTENANCE INFORMATIQUE/ ORGANISATION SECURITE CONTROLE D'ACCES 15 8,72 % ,33 % ,86 % ,12 % ,16 % ,51 % ,28 % ,40 % ,58 % ,91 % TRANSPORTS 14 8,14 % SOUS/TOTAL ,40 % EMPLOIS DES SERVICES SOIGNANTS ENCADREMENT SOIGNANT REEDUCATION SECTEUR SOCIAL SERVICE INFIRMIER SERVICE MEDICAL 3 0,54 % ,18 % ,72 % ,29 % ,08 % SERVICE 29 5,20 % MEDICO-TECHNIQUE SOUS/TOTAL ,92 % AUTRES EMPLOIS ENSEMBLE 5 0,68 % TOTAL %

20 Statistiques annuelles hospitalières : les accidents de trajet Recensement des accidents de trajet NOMBRE D'ACCIDENTS DE TRAJET Nombre d'événements 68 Evénements sans arrêt 14 Evénements avec arrêt 54 Evénements ayant entraîné une IP<10% 0 Evénement ayant entraîné une IP de 10% à - de 60% 0 Evénement ayant entraîné une IP >= 60% 0 Nombre d'événements mortels 0 Sur un total de 68 accidents de trajet, 79% d entre eux ont donné lieu à un arrêt de travail. Remarque :le nombre d événements ayant entraîné une IP correspond aux seuls accidents de l année 2000 ayant entraîné une IP dans la même année Répartition des accidents de trajet par sexe et tranche d âge TRANCHE D ÂGE FEMME HOMME ENSEMBLE Nombre % / Total Nombre % / Total Nombre % / Ensemble ans 1 2,00 % 2 11,11 % 3 4,41 % ans 8 16,00 % 3 16,67 % 11 16,18 % ans 5 10,00 % 2 11,11 % 7 10,29 % ans 8 16,00 % 0 0,00 % 8 11,76 % ans 5 10,00 % 3 16,67 % 8 11,76 % ans 12 24,00 % 5 27,78 % 17 25,00 % ans 9 18,00 % 1 5,56 % 10 14,71 % ans 2 4,00 % 2 11,11 % 4 5,88 % ENSEMBLE ,00 % ,00 % ,00 % Les agents féminins totalisent plus de 73% de l ensemble des accidents de trajet. Les femmes entre 45 et 54 ans sont victimes de 42 % des accidents de trajet. 20

Banque Nationale de Données. Rapport statistique Services départementaux d incendie et de secours (SDIS)

Banque Nationale de Données. Rapport statistique Services départementaux d incendie et de secours (SDIS) Banque Nationale de Données Rapport statistique Services départementaux d incendie et de secours (SDIS) 2012 PRESENTATION DES DONNEES SDIS 2012 2 PRESENTATION DES DONNEES SDIS 2012 3 SOMMAIRE 1 PRESENTATION

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA HAUTE-GARONNE CONTRAT GROUPE COLLECTIVITES ADHERENTES D'UN EFFECTIF INFERIEUR OU EGAL A 30 AGENTS CNRACL

CENTRE DE GESTION DE LA HAUTE-GARONNE CONTRAT GROUPE COLLECTIVITES ADHERENTES D'UN EFFECTIF INFERIEUR OU EGAL A 30 AGENTS CNRACL CENTRE DE GESTION DE LA HAUTE-GARONNE CONTRAT GROUPE COLLECTIVITES ADHERENTES D'UN EFFECTIF INFERIEUR OU EGAL A 3 AGENTS CNRACL BILAN 212 (selon les éléments transmis par les collectivités) BILAN D'ABSENTEISME

Plus en détail

Banque Nationale de Données. Rapport statistique Fonction publique territoriale

Banque Nationale de Données. Rapport statistique Fonction publique territoriale Banque Nationale de Données Rapport statistique Fonction publique territoriale 2013 Les Chiffres clés 2013 Flux BND Fonction publique territorial Caisse des dépôts Etablissement de Bordeaux PPGS 2 LES

Plus en détail

DÉCLARATION DE LA COLLECTIVITÉ des absences pour raison de santé

DÉCLARATION DE LA COLLECTIVITÉ des absences pour raison de santé DÉCLARATION DE LA COLLECTIVITÉ des absences pour raison de santé COLLECTIVITÉ Raison sociale :... Ville :... Code postal :... Numéro de SIRET : Budget de gestion : Classification client : Contact dans

Plus en détail

Statistiques des accidents du travail et des maladies professionnelles RASSCT 2013

Statistiques des accidents du travail et des maladies professionnelles RASSCT 2013 Centre de Gestion du Haut-Rhin Fonction Publique Territoriale 22 rue Wilson - 68027 COLMAR Cedex Tél. : 03 89 20 36 00 - Fax : 03 89 20 36 29 - cdg68@calixo.net - www.cdg68.fr Circulaire n 10/2015 Cl.

Plus en détail

ANALYSE CONJONCTURE ÉDITO POINTS CLÉS SOMMAIRE. Les accidents du travail dans les Services Départementaux d Incendie et de Secours en 2011

ANALYSE CONJONCTURE ÉDITO POINTS CLÉS SOMMAIRE. Les accidents du travail dans les Services Départementaux d Incendie et de Secours en 2011 ANALYSE Les accidents du travail dans les Services Départementaux d Incendie et de Secours en 2011 Juillet 2012 ÉDITO Chez les sapeurs-pompiers, l accidentologie est très marquée par les évènements survenus

Plus en détail

Santé au Travail en Pays de Fougères PLAN DE PREVENTION. Art R.4511-1 à R.4514-10 du code du travail. Localisation de l intervention :

Santé au Travail en Pays de Fougères PLAN DE PREVENTION. Art R.4511-1 à R.4514-10 du code du travail. Localisation de l intervention : Santé au Travail en Pays de Fougères PLAN DE PREVENTION Art R.4511-1 à R.4514-10 du code du travail Entreprise utilisatrice (client) Raison sociale : Représentée par : Coordonnées : Téléphone : Entreprise

Plus en détail

Aide à domicile. Recommandations du Service de Santé au Travail : Principaux risques professionnels :

Aide à domicile. Recommandations du Service de Santé au Travail : Principaux risques professionnels : AIDE A DOMICILE Aide à domicile Recommandations du Service de Santé au Travail : Principaux risques professionnels : L évaluation des risques (décret du 05 nov. 2001) doit être une démarche collective

Plus en détail

Risque AT 2012 : Statistiques de sinistralité par regroupements de codes risque du CTN D. Services, commerces et industries de l alimentation

Risque AT 2012 : Statistiques de sinistralité par regroupements de codes risque du CTN D. Services, commerces et industries de l alimentation DIRECTION DES RISQUES PROFESSIONNELS Risque AT 2012 : Statistiques de sinistralité par regroupements de codes risque du CTN D Services, commerces et industries de l alimentation [En cours de rédaction]

Plus en détail

Bilan des statistiques - Année 2012 Accidents du Travail - Maladies Professionnelles

Bilan des statistiques - Année 2012 Accidents du Travail - Maladies Professionnelles Bilan des statistiques - Année 2012 Accidents du Travail - Maladies Professionnelles C.P.S. - avenue du Commandant Chéssée Papeete - Tahiti BP 1-98 713 Papeete - Polynésie française- Tel : (689) 41 68

Plus en détail

LA COMMISSION DE REFORME INTERDEPARTEMENTALE DE LA PETITE COURONNE D ILE DE FRANCE

LA COMMISSION DE REFORME INTERDEPARTEMENTALE DE LA PETITE COURONNE D ILE DE FRANCE LA COMMISSION DE REFORME INTERDEPARTEMENTALE DE LA PETITE COURONNE D ILE DE FRANCE I PRESENTATION ET ATTRIBUTIONS DE LA COMMISSION DE REFORME INTERDEPARTEMENTALE A - DEFINITION ET CONSTITUTION DE LA COMMISSION

Plus en détail

Le CTN F «Bois, Ameublement, Papier- Carton, Textiles, Vêtement, Cuirs et Peaux» en chiffres

Le CTN F «Bois, Ameublement, Papier- Carton, Textiles, Vêtement, Cuirs et Peaux» en chiffres CARSAT NORD-EST Le CTN F «Bois, Ameublement, Papier- Carton, Textiles, Vêtement, Cuirs et Peaux» en chiffres Source : Statistiques financières et technologiques 2014 issues de SGE TAPR Créé par SISORP

Plus en détail

Le CTN G «Commerce non alimentaire» en chiffres

Le CTN G «Commerce non alimentaire» en chiffres CARSAT NORD-EST Le CTN G «Commerce non alimentaire» Source : Statistiques financières et technologiques 2013 issues de SGE TAPR Créé par SISORP le 15 décembre 2014 Sommaiire 1. Caractéristiques générales...

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Prévention des risques professionnels

DOSSIER DE PRESSE Prévention des risques professionnels DOSSIER DE PRESSE Prévention des risques professionnels Les statistiques de la CAFAT pour l année 27 portant sur l évolution des accidents du travail (AT) permettent de dégager les constats suivants :

Plus en détail

Le CTN C «Transports, Eau-Gaz-Electricité, Livre, Communication» en chiffres

Le CTN C «Transports, Eau-Gaz-Electricité, Livre, Communication» en chiffres CARSAT NORD-EST Le CTN C «Transports, Eau-Gaz-Electricité, Source : Statistiques financières et technologiques 2014 issues de SGE TAPR Créé par SISORP Juin 2015 Sommaire 1. Caractéristiques générales...

Plus en détail

LES STATISTIQUES RELATIVES AU SECTEUR DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS

LES STATISTIQUES RELATIVES AU SECTEUR DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS CHAPITRE 21 LES STATISTIQUES RELATIVES AU SECTEUR DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS L économie de la branche 433 Poursuite de la croissance 433 Les risques professionnels 435 Les accidents du travail

Plus en détail

Exemple de document unique

Exemple de document unique Exemple de document unique Tableau 1 Identification, par unité de travail, des risques professionnels (des dangers liés à un équipement, une substance, une méthode de travail susceptible de causer un dommage

Plus en détail

Statistiquesaccidents dutravailetmaladies professionnelesdu BTP

Statistiquesaccidents dutravailetmaladies professionnelesdu BTP Extraitdusitewww.inrs.fr Miseàjour:21/10/2011 Statistiquesaccidents dutravailetmaladies professionnelesdu BTP Présentationdesstatistiquesdesaccidentsdu travailetdesmaladiesprofessionnelespourle secteurdelaconstructionen2010.

Plus en détail

Statistiques des risques professionnels des salariés agricoles

Statistiques des risques professionnels des salariés agricoles Direction des Etudes des Répertoires et des Statistiques ETUDE Avril 2014 Statistiques des risques professionnels des salariés agricoles Données nationales 2012 www.msa.fr Avril 2014 Statistiques des risques

Plus en détail

ACCIDENTS DU TRAVAIL ET MESURES DE PREVENTION ANNEE 2006

ACCIDENTS DU TRAVAIL ET MESURES DE PREVENTION ANNEE 2006 O R G A N I S A T I O N E U R O P E E N N E P O U R L A R E C H E R C H E N U C L E A I R E E U R O P E A N O R G A N I Z A T I O N F O R N U C L E A R R E S E A R C H L a b o r a t o i r e E u r o p é

Plus en détail

Le CTN B «Bâtiment et Travaux Publics» en chiffres

Le CTN B «Bâtiment et Travaux Publics» en chiffres CARSAT NORD-EST Le CTN B «Bâtiment et Travaux Publics» Source : Statistiques financières et technologiques 2013 issues de SGE TAPR Créé par SISORP le 15 décembre 2014 Sommaiire 1. Caractéristiques générales...

Plus en détail

Fiche des risques professionnels (fiche d entreprise)

Fiche des risques professionnels (fiche d entreprise) (fiche d entreprise) Tampon Médical Tampon de la collectivité Signature Signature Art. 14-1 du Décret n 85-603 du 10 juin 1985 modifié Dans chaque service d une collectivité territoriale et dans chaque

Plus en détail

Les risques Professionnels liés au métier de la garde d enfant à domicile

Les risques Professionnels liés au métier de la garde d enfant à domicile Les risques Professionnels liés au métier de la garde d enfant à domicile Numéro du samu : 15 Médecine du travail - CMIE : N. d urgence de Déclic Eveil : 06 61 06 99 03 Allo Enfance maltraitée : 119 Centre

Plus en détail

> Assurance des Risques statutaires Formulaires

> Assurance des Risques statutaires Formulaires > Assurance des Risques statutaires Formulaires > Table de référence > Déclaration de sinistres des agents affiliés à la CNRACL - Déclaration de décès - Déclaration d'accident du travail - Demande de prestations

Plus en détail

EVALUATION des RISQUES PROFESSIONNELS EvRP. Dr. Aziz TIBERGUENT Décembre 2007

EVALUATION des RISQUES PROFESSIONNELS EvRP. Dr. Aziz TIBERGUENT Décembre 2007 EVALUATION des RISQUES PROFESSIONNELS EvRP DEUXIEME PARTIE Dr. Aziz TIBERGUENT Décembre 2007 EVALUATION des RISQUES PROFESSIONNELS EvRP METHODES ET PRATIQUES Comment évaluer les risques professionnels?

Plus en détail

Regard sur... L accident du travail dans les collectivités territoriales Tendances 2013. La gravité des accidents continue sa progression en 2013

Regard sur... L accident du travail dans les collectivités territoriales Tendances 2013. La gravité des accidents continue sa progression en 2013 Avril 2014 Regard sur... L accident du travail dans les collectivités territoriales Tendances 2013 Entre 2012 et 2013, les tendances observées les années précédentes en matière d accident du travail se

Plus en détail

Programme «DoSanté Lycée» Présentation et évaluation

Programme «DoSanté Lycée» Présentation et évaluation Programme «DoSanté Lycée» Présentation et évaluation 1 1 Contexte - Public ciblé 1/3 des accidents du travail sont dus à des manutentions. Coût annuel : 1,5 milliards d euros. Les lombalgies représentent

Plus en détail

La Nouvelle tarification des risques professionnels Accidents du travail et maladies professionnelles

La Nouvelle tarification des risques professionnels Accidents du travail et maladies professionnelles La Nouvelle tarification des risques professionnels Accidents du travail et maladies professionnelles 1 La nouvelle tarification ne change pas dans son principe mais elle est plus simple à comprendre et

Plus en détail

Le CTN C «Transports, Eau-Gaz-Electricité, Livre, Communication» en chiffres

Le CTN C «Transports, Eau-Gaz-Electricité, Livre, Communication» en chiffres CARSAT NORD-EST Le CTN C «Transports, Eau-Gaz-Electricité, Source : Statistiques financières et technologiques 2013 issues de SGE TAPR Créé par SISORP le 15 décembre 2014 Sommaiire 1. Caractéristiques

Plus en détail

Date de l événement d origine Date de récidive, rechute ou aggravation. Date d expiration. Date de la visite. Membre supérieur Membre inférieur

Date de l événement d origine Date de récidive, rechute ou aggravation. Date d expiration. Date de la visite. Membre supérieur Membre inférieur N o d assurance maladie ATTESTATION MÉDICALE Code RAMQ 09926 Prénom et nom à la naissance Date de naissance Année Mois Jour Sexe Année Mois Date d expiration Init. Nom du médecin N o de permis N o de groupe

Plus en détail

Statistiques des risques professionnels des non-salariés et des chefs d exploitation agricole

Statistiques des risques professionnels des non-salariés et des chefs d exploitation agricole Direction des Etudes des Répertoires et des Statistiques ETUDE décembre 2012 Statistiques des risques professionnels des non-salariés et des chefs d exploitation agricole Données nationales 2011 www.msa.fr

Plus en détail

IDENTIFICATION PRÉLIMINAIRE DES RISQUES

IDENTIFICATION PRÉLIMINAIRE DES RISQUES 1. Pièce mobile en mouvement (courroie, convoyeur, ventilateur, etc.) 1. 1. Cisaillement 1. 2. Entraînement 1. 3. Coincement 1. 4. Frappé par 1. 5. Frapper contre 1. 6. Écrasement 2. Courant électrique

Plus en détail

Les métiers de l aide à domicile : quelle place pour la santé au travail?

Les métiers de l aide à domicile : quelle place pour la santé au travail? Journée de la SMSTS du vendredi 22 octobre 2010 Les métiers de l aide à domicile : quelle place pour la santé au travail? Aide à domicile et prévention des risques professionnels LES CHIFFRES DU SECTEUR

Plus en détail

Chapitre 5 : Les risques professionnels dans l activité de travail

Chapitre 5 : Les risques professionnels dans l activité de travail Contenus : Module 8 : Prévention des risques professionnels Chapitre 5 : Les risques professionnels dans l activité de travail Objectif général: Appliquer l approche par les risques dans l activité de

Plus en détail

par Bernard Estivals

par Bernard Estivals Fiches de médecine nucléaire n 9-1- Médecine nucléaire par Bernard Estivals Fiche n 9 : L évaluation des risques professionnels en médecine nucléaire Le document unique. L évaluation des risques professionnels

Plus en détail

Regard sur... L accident du travail dans les établissements hospitaliers. Tendances 2013. La gravité des accidents continue sa progression en 2013

Regard sur... L accident du travail dans les établissements hospitaliers. Tendances 2013. La gravité des accidents continue sa progression en 2013 Mai 214 Regard sur... L accident du travail dans les établissements hospitaliers Tendances Entre et, les tendances observées les années précédentes en matière d accident du travail se confirment En conséquence,

Plus en détail

Évaluation des Risques et Élaboration du Document Unique

Évaluation des Risques et Élaboration du Document Unique Évaluation des Risques et Élaboration du Document Unique Septembre 2010 Sommaire Réalisé par : Les Médecins du Travail Et Les IPRP du SMTI Comprendre ce qu est la démarche de prévention ainsi que l évaluation

Plus en détail

Registre d accidents, d incidents et de premiers secours

Registre d accidents, d incidents et de premiers secours Registre d accidents, d incidents et de premiers secours Premiers secours Nom de l entreprise Service ou unité Adresse N o de téléphone Ambulance Police Service d incendie Appels d urgence 911 (Si le service

Plus en détail

ÉDITO SOMMAIRE DES ACCIDENTS TOUJOURS EN AUGMENTATION

ÉDITO SOMMAIRE DES ACCIDENTS TOUJOURS EN AUGMENTATION Septembre 2013 ÉDITO Accident du travail : les indicateurs d absence s aggravent dans les conseils généraux et régionaux Depuis 2006, près de 130 00 agents (1) TOS* et personnels DDE** ont intégré les

Plus en détail

Tableau d évaluation des RISQUES PROFESSIONNELS

Tableau d évaluation des RISQUES PROFESSIONNELS EXEMPLE DOCUMENT N 2 Tableau d évaluation des RISQUES PROFESSIONNELS Secteur de la poissonnerie DOC N2 2.indd 1 21/11/2014 17:04 EXEMPLE DE DOCUMENT UNIQUE Date de mise à jour : Activités Postes Sans Objet

Plus en détail

DOCUMENT UNIQUE PORTANT SUR L EVALUATION DES RISQUES POUR LA SANTE DES TRAVAILLEURS

DOCUMENT UNIQUE PORTANT SUR L EVALUATION DES RISQUES POUR LA SANTE DES TRAVAILLEURS DOCUMENT UNIQUE PORTANT SUR L EVALUATION DES RISQUES POUR LA SANTE DES TRAVAILLEURS Décret no 2001-1016 du 5 novembre 2001 Article L. 230-2 du code du travail et modifiant le code du travail (deuxième

Plus en détail

INDICE DE FRÉQUENCE DES ACCIDENTS DE SERVICE

INDICE DE FRÉQUENCE DES ACCIDENTS DE SERVICE INDICATEUR 1 INDICE DE FRÉQUENCE DES ACCIDENTS DE SERVICE Mesurer la fréquence des accidents de service survenus dans l année. Renseigner sur la sinistralité dans le domaine des accidents de service entrainant

Plus en détail

FONDS DES ACCIDENTS DU TRAVAIL 11/12/2007

FONDS DES ACCIDENTS DU TRAVAIL 11/12/2007 FONDS DES ACCIDENTS DU TRAVAIL 11/12/2007 Rapport statistique des accidents du travail de 2006 1 Introduction La déclaration d accident du travail constitue le socle de la collecte des données relatives

Plus en détail

DIRECTION DES RELATIONS DE TRAVAIL SEMINAIRE D INFORMATION SUR LE THEME «LA SECURITE DES SALARIES : UNE VALEUR AJOUTEE POUR L ENTREPRISE»

DIRECTION DES RELATIONS DE TRAVAIL SEMINAIRE D INFORMATION SUR LE THEME «LA SECURITE DES SALARIES : UNE VALEUR AJOUTEE POUR L ENTREPRISE» DIRECTION DES RELATIONS DE TRAVAIL SEMINAIRE D INFORMATION SUR LE THEME «LA SECURITE DES SALARIES : UNE VALEUR AJOUTEE POUR L ENTREPRISE» COMMUNICATION RELATIVE AU CADRE REGLEMENTAIRE CONCERNANT LA PREVENTION

Plus en détail

Dans quels cas réaliser un plan de prévention?

Dans quels cas réaliser un plan de prévention? Dans quels cas réaliser un plan de prévention? «L opération» peut être de différentes natures : chantiers, travaux de bâtiment, entretien de locaux, prestations intellectuelles Planification d une opération

Plus en détail

P.P.S.P.S. Plan Particulier de Sécurité et de Protection de la Santé

P.P.S.P.S. Plan Particulier de Sécurité et de Protection de la Santé Plan Particulier de Sécurité et de Protection de la Santé Statistiques Un constat : 15 millions de salariés au régime général de la SS 900 000 accidents du travail et de trajet par an 1 800 mortels 5 000

Plus en détail

Une fiche thématique sur la prévention des risques professionnels

Une fiche thématique sur la prévention des risques professionnels Charte Prévention Artisans et Entreprises du Bâtiment La démarche V.A.L.E.U.R. Bien sûr... Boîte à outils Une fiche thématique sur la prévention des risques professionnels État des lieux du risque Statistiques

Plus en détail

5. INSPECTION COMMUNE PREALABLE ET PLAN DE PREVENTION

5. INSPECTION COMMUNE PREALABLE ET PLAN DE PREVENTION 1. OBJET Le décret n 92-158 du 20 février 1992 s'applique dès lors qu'une entreprise extérieure intervient dans un établissement d'une collectivité ou dans ses dépendances ou chantiers. 2. REGLEMENTATION

Plus en détail

Table des matières. Partie 1 L organisation de la sécurité sociale 21. Chapitre 1 L organisation administrative 23

Table des matières. Partie 1 L organisation de la sécurité sociale 21. Chapitre 1 L organisation administrative 23 Introduction La place de sa sécurité sociale dans le système de protection sociale 5 I. La construction du système de protection sociale 5 1. Les influences de Bismarck et de Beveridge 6 2. La structuration

Plus en détail

DECLARATION D ACCIDENT DE SERVICE A transmettre au Centre de Gestion dans les 48 heures AGENT. N de Sécurité Sociale :...

DECLARATION D ACCIDENT DE SERVICE A transmettre au Centre de Gestion dans les 48 heures AGENT. N de Sécurité Sociale :... CTP Commission Hygiène et Sécurité CENTRE DE GESTION DU TARN 188 RUE DE JARLARD 81000 ALBI fax : 05-63 63-60 60-16 16-51 DECLARATION D ACCIDENT DE SERVICE A transmettre au Centre de Gestion dans les 48

Plus en détail

Ce document a été réalisé avec le concours de :

Ce document a été réalisé avec le concours de : L évaluation des risques professionnels Guide d élaboration du document unique Ce document a été réalisé avec le concours de : La Mutualité Sociale Agricole Le Service de l Inspection du Travail et de

Plus en détail

reco Limites pratiques permettant de diminuer les risques dus aux manutentions manuelles de produits ou colis palettisés au-delà de 1,80 m

reco Limites pratiques permettant de diminuer les risques dus aux manutentions manuelles de produits ou colis palettisés au-delà de 1,80 m reco du comité Technique National des Services, Commerces et Industries de l Alimentation Limites pratiques permettant de diminuer les risques dus aux manutentions manuelles de produits ou colis palettisés

Plus en détail

EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS LIMONADIERS BRASSERIES - CAFES

EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS LIMONADIERS BRASSERIES - CAFES EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS LIMONADIERS BRASSERIES - CAFES INTRODUCTION En vertu d un décret du 5 novembre 2001, l employeur doit transcrire et mettre à jour, dans un document unique, les résultats

Plus en détail

ES & ST Education pour la Santé et la SécuritS

ES & ST Education pour la Santé et la SécuritS ES & ST Education pour la Santé et la SécuritS curité au Travail LP Etienne LENOIR J. MUZARD Bac Professionnel Restauration 1 sommaire 1. ES & ST titre 2. Sommaire 3. Pourquoi la prévention des risques?

Plus en détail

Le risque TMS chez les intervenants à domicile

Le risque TMS chez les intervenants à domicile Le risque TMS chez les intervenants à domicile Quelques chiffres accident est dû aux manutentions manuelles Quelques chiffres + de 85% des maladies professionnelles sont des T.M.S. 5 tableaux de maladies

Plus en détail

Les risques professionnels en EHPAD Carsat-am, juin 2013

Les risques professionnels en EHPAD Carsat-am, juin 2013 Les risques professionnels en EHPAD Carsat-am, juin 2013 Principaux risques professionnels Risques liés aux manutentions /mobilisation de personnes, lombalgie, TMS Déplacements, mobilisation de personnes

Plus en détail

FONDS DES ACCIDENTS DU TRAVAIL. ANALYSE DES ACCIDENTS DU TRAVAIL SURVENUS DANS LE SECTEUR DE L INDUSTRIE ALIMENTAIRE (NACE 15) - 2005.

FONDS DES ACCIDENTS DU TRAVAIL. ANALYSE DES ACCIDENTS DU TRAVAIL SURVENUS DANS LE SECTEUR DE L INDUSTRIE ALIMENTAIRE (NACE 15) - 2005. FONDS DES ACCIDENTS DU TRAVAIL ANALYSE DES ACCIDENTS DU TRAVAIL SURVENUS DANS LE SECTEUR DE L INDUSTRIE ALIMENTAIRE (NACE 15) - 2005. Janvier 2008 1. Introduction Ce rapport a été établi sur la base des

Plus en détail

Action nationale 2012 dans les mines et carrières : l intervention des entreprises extérieures

Action nationale 2012 dans les mines et carrières : l intervention des entreprises extérieures Action nationale 2012 dans les mines et carrières : l intervention des entreprises extérieures 1 Pourquoi le thème «entreprises extérieures»? Dans le comparatif RGIE/code du travail, il apparaît que les

Plus en détail

Etudes, Actuariat et statistiques

Etudes, Actuariat et statistiques Etudes, Actuariat et statistiques Mots clés Pension de réversion CNRACL Octobre 2014 Résumé La Caisse nationale de retraites des agents des collectivités locales (CNRACL) est un régime de retraite complet

Plus en détail

Guide pour les entreprises utilisatrices de travail eurs temporaires 2012

Guide pour les entreprises utilisatrices de travail eurs temporaires 2012 Guide pour les entreprises utilisatrices de travailleurs temporaires 2012 2 Guide pour les entreprises utilisatrices Edito c Editorial Le travailleur temporaire, est un perpétuel nouveau, soumis à des

Plus en détail

Service Prévention, Hygiène & Sécurité. Vous présente :

Service Prévention, Hygiène & Sécurité. Vous présente : Service Prévention, Hygiène & Sécurité Vous présente : Le Mal de dos La législation définit par manutention manuelle toute opération de transport ou de soutien d une charge dont le levage, la pose, la

Plus en détail

Université des maires Charente-Maritime Le Maire Employeur

Université des maires Charente-Maritime Le Maire Employeur Université des maires Charente-Maritime Le Maire Employeur titre CNP Assurances Cliquez pour modifier les styles du texte du Premier assureur en prévoyance, CNP Assurances conçoit et gère des contrats

Plus en détail

DOCUMENT UNIQUE D EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS

DOCUMENT UNIQUE D EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS CADRE LÉGISLATIF DOCUMENT N 1 DOCUMENT UNIQUE D EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS Secteur de la poissonnerie DOC N1.indd 1 21/11/2014 10:49 OBLIGATIONS DE L EMPLOYEUR Article L4121-1du code du travail

Plus en détail

Le document unique d évaluation des risques dans le premier degré (D.U.E.R.)

Le document unique d évaluation des risques dans le premier degré (D.U.E.R.) ANNEE 20.../20... Le document unique d évaluation des risques dans le premier degré (D.U.E.R.) Nom de l école :... Circonscription :... N RNE :... Tél :...Mail :... D.U.E.R. à envoyer à : - l'ien - M.

Plus en détail

«Avec la prévention, pas de bricolage!» Dossier de presse

«Avec la prévention, pas de bricolage!» Dossier de presse «Avec la prévention, pas de bricolage!» Dossier de presse Matinée de la prévention organisée par la CGSS et ses partenaires 1 er septembre 2011 Présentation de l action En France, la loi impose aux employeurs

Plus en détail

Assurance des risques statutaires Contrat 2016-2019. 8 septembre 2015

Assurance des risques statutaires Contrat 2016-2019. 8 septembre 2015 Assurance des risques statutaires Contrat 2016-2019 8 septembre 2015 1 Le déroulé de la rencontre La couverture des risques statutaires L absentéisme en France La carte de visite du contrat groupe actuel

Plus en détail

Bulletin de prévention n 6 Dossier BND / Entrepôt national. Juillet 2011. Bulletin de prévention n 5 - Les troubles musculo squelettiques 00

Bulletin de prévention n 6 Dossier BND / Entrepôt national. Juillet 2011. Bulletin de prévention n 5 - Les troubles musculo squelettiques 00 Bulletin de prévention n 6 Dossier BND / Entrepôt national Juillet 2011 Bulletin de prévention n 5 - Les troubles musculo squelettiques 00 Sommaire Introduction page 03 Vers la création d un entrepôt national

Plus en détail

Profil au 31 décembre 2012 des bénéficiaires de la retraite au titre. de la pénibilité créée par la loi du 9 novembre 2010

Profil au 31 décembre 2012 des bénéficiaires de la retraite au titre. de la pénibilité créée par la loi du 9 novembre 2010 CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 9 juillet 2014 à 9 h 30 «Carrières précaires, carrières incomplètes et retraite» Document N 14 Document de travail, n engage pas le Conseil Profil

Plus en détail

FICHE D ENTREPRISE. Etablie en application de l article R. 4624-37 du code du travail Conforme à l arrêté du 29 mai 1989

FICHE D ENTREPRISE. Etablie en application de l article R. 4624-37 du code du travail Conforme à l arrêté du 29 mai 1989 I RENSEIGNEMENTS D ORDRE GÉNÉRAL 1. Date d établissement de la fiche FICHE D ENTREPRISE Etablie en application de l article R. 462437 du code du travail Conforme à l arrêté du 29 mai 1989 Médecin du travail

Plus en détail

PROTEGER SON DOS ex. Cliniques St Luc

PROTEGER SON DOS ex. Cliniques St Luc CONGRES UCL DE MEDECINE GENERALE 1 juin 2013 PROTEGER SON DOS ex. Cliniques St Luc Philippe Mahaudens, PhD Faculté des sciences de la motricité UCL Service de Médecine Physique et Réadaptation, Saint-Luc

Plus en détail

DOCUMENT UNIQUE D'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS. dans les Etablissements scolaires du Second degré

DOCUMENT UNIQUE D'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS. dans les Etablissements scolaires du Second degré DOCUMENT UNIQUE D'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS dans les Etablissements scolaires du Second degré Depuis 1991, tout employeur a l'obligation d'évaluer les risques professionnels au sein de son

Plus en détail

Table des matières. Introduction. L ergonomie au bureau

Table des matières. Introduction. L ergonomie au bureau 5e édition Résumé L ergonomie s intéresse à l adaptation du travail au travailleur. Par «travail», on entend ici le milieu de travail, le poste de travail et les tâches à accomplir. Les conditions ergonomiques

Plus en détail

EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS. Document Unique. Guide méthodologique d aide à la mise en œuvre

EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS. Document Unique. Guide méthodologique d aide à la mise en œuvre EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS Document Unique Guide méthodologique d aide à la mise en œuvre SOMMAIRE Introduction Page : 3 La démarche de prévention Page : 4 La démarche de prévention. Les étapes.

Plus en détail

Démarche d évaluation des risques professionnelles à travers le Document unique - MFAM. Québec octobre 2014 Sylvie Abline, Responsable qualité MFAM

Démarche d évaluation des risques professionnelles à travers le Document unique - MFAM. Québec octobre 2014 Sylvie Abline, Responsable qualité MFAM Démarche d évaluation des risques professionnelles à travers le Document unique - MFAM Québec octobre 2014 Sylvie Abline, Responsable qualité MFAM Le contexte règlementaire L évaluation des risques professionnels

Plus en détail

Les étapes de la déclaration

Les étapes de la déclaration GRAS SAVOYE CONSEIL ET COURTAGE EN ASSURANCES Les étapes de la déclaration De l accident à la décision d imputabilité 23/09/2014 Document confidentiel Ne pas diffuser sans autorisation Introduction Comment

Plus en détail

Document unique relatif à l évaluation des risques

Document unique relatif à l évaluation des risques Nom de l entreprise ou de l établissement : Adresse : dernière mise à jour : Document unique relatif à l évaluation des risques Désignation des unités de travail Unités de travail Mise à jour du document

Plus en détail

GESTION DE LA CO- ACTIVITÉ

GESTION DE LA CO- ACTIVITÉ 16 A GESTION DE LA CO- ACTIVITÉ Plan de prévention - Protocole de sécurité pour le chargement ou le déchargement de véhicule Permis de feu - Dossier des plans de prévention, protocoles de sécurité pour

Plus en détail

LE REGLEMENT DE LA SITUATION ADMINISTRATIVE EN FIN DE CONGE POUR LES FONCTIONNAIRES RELEVANT DE LA CNRACL

LE REGLEMENT DE LA SITUATION ADMINISTRATIVE EN FIN DE CONGE POUR LES FONCTIONNAIRES RELEVANT DE LA CNRACL CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DES PYRENEES-ATLANTIQUES Maison des Communes - B.P. 609 64006 PAU CEDEX Tél : 05 59 84 40 40 Télécopie : 05 59 84 11 98 Internet : www.cdg-64.fr GA/2/11

Plus en détail

Les activités de manutention manuelle peuvent provoquer de nombreux accidents de travail, plus ou moins graves:

Les activités de manutention manuelle peuvent provoquer de nombreux accidents de travail, plus ou moins graves: 1. REGLEMENTATION Code du travail articles R. 4541-1 à R. 4541-11 et R. 4612-7 (décret du 3 septembre 1992 fixant les prescriptions minimales de sécurité et de santé relatives à la manutention manuelle

Plus en détail

Il devra adapter son discours et ses exemples au niveau et à l activité prépondérante des stagiaires de son groupe.

Il devra adapter son discours et ses exemples au niveau et à l activité prépondérante des stagiaires de son groupe. Face à face pédagogique en français et en langue étrangère : 7 heures 1. Tour de table Introduction 2. Contexte et enjeux de la sécurité 3. Les risques et moyens de prévention/protection 4. Organisation

Plus en détail

des risques professionnels

des risques professionnels Prévention des risques professionnels Réparateurs automobiles Garagistes Peintres carrossiers Des gestes simples pour vous protéger Développer une allergie respiratoire, se faire mal au dos en soulevant

Plus en détail

Page 1. Le Plan de Prévention

Page 1. Le Plan de Prévention Page 1 Le Plan de Prévention 01 LA REGLEMENTATION Rappel : Le document Unique d Evaluation des Risques Dans toute entreprise, le chef d entreprise a pour obligation d assurer la sécurité et la santé de

Plus en détail

Fiche des risques professionnels (fiche d entreprise)

Fiche des risques professionnels (fiche d entreprise) (fiche d entreprise) Tampon Médical Tampon de la collectivité Signature Signature Art. 14-1 du Décret n 85-603 du 10 juin 1985 modifié Dans chaque service d une collectivité territoriale et dans chaque

Plus en détail

La prévention des risques professionnels en EHPAD. Mme Fourel, Service Prévention des risques professionnels de la CARSAT-AM

La prévention des risques professionnels en EHPAD. Mme Fourel, Service Prévention des risques professionnels de la CARSAT-AM La prévention des risques professionnels en EHPAD Mme Fourel, Service Prévention des risques professionnels de la CARSAT-AM Qui sommes nous? Le service prévention est un des services de la CARSAT Rôle

Plus en détail

Performance des organisations Santé au travail

Performance des organisations Santé au travail LA PRÉVENTION DES TMS ET DES ACCIDENTS DE TRAVAIL LIÉS A LA MANUTENTION DE CHARGES Centre de Gestion du Tarn et Garonne Le 4 octobre 2012 Performance des organisations Santé au travail SOMMAIRE Performance

Plus en détail

Décret n 92-158 du 20 février 1992 Travaux effectués dans la collectivité par une entreprise extérieure OPÉRATION ... ... FICHES SIGNALÉTIQUES

Décret n 92-158 du 20 février 1992 Travaux effectués dans la collectivité par une entreprise extérieure OPÉRATION ... ... FICHES SIGNALÉTIQUES Décret n 92-158 du 20 février 1992 Travaux effectués dans la collectivité par une entreprise extérieure OPÉRATION Lieu de l intervention :... Service, local, secteur ou atelier :... Nature de l opération

Plus en détail

LES OBLIGATIONS DE L EMPLOYEUR EN MATIÈRE DE PRÉVENTION ET SÉCURITÉ DES SALARIÉS

LES OBLIGATIONS DE L EMPLOYEUR EN MATIÈRE DE PRÉVENTION ET SÉCURITÉ DES SALARIÉS LES OBLIGATIONS DE L EMPLOYEUR EN MATIÈRE DE PRÉVENTION ET SÉCURITÉ DES SALARIÉS SOMMAIRE Le rappel des obligations légales. les principaux risques. Le document Unique. Rappel des obligations légales Article

Plus en détail

HOPITECH 2012. La gestion des compétences au service du patrimoine L évolution des métiers techniques levier du changement. Armelle PETIT, H360

HOPITECH 2012. La gestion des compétences au service du patrimoine L évolution des métiers techniques levier du changement. Armelle PETIT, H360 HOPITECH 2012 NORD PAS DE CALAIS La gestion des compétences au service du patrimoine L évolution des métiers techniques levier du changement Armelle PETIT, H360 Patrick VIALAS, ANFH PARTENARIAT ANFH NORD/PAS

Plus en détail

Les motifs de saisine de la commission de réforme

Les motifs de saisine de la commission de réforme Accueil > CDG71 > Santé au travail > Commission de réforme > Les motifs de saisine de la commission de réforme Les motifs de saisine de la commission de réforme Dernière modification le 22/07/2013 L'accident

Plus en détail

ÉTUDE DE L INVALIDITÉ Pensions - Allocations - Rentes. Flux 2011 CNRACL ATIACL

ÉTUDE DE L INVALIDITÉ Pensions - Allocations - Rentes. Flux 2011 CNRACL ATIACL ÉTUDE DE L INVALIDITÉ Pensions - Allocations - Rentes Flux 2011 CNRACL ATIACL Etablissement de Bordeaux Direction de la gouvernance des fonds Unité Etudes et Statistiques RETRAITES 1 SOMMAIRE 1. LES ACCIDENTS

Plus en détail

LES FORMATIONS OBLIGATOIRES EN HYGIENE ET SECURITE

LES FORMATIONS OBLIGATOIRES EN HYGIENE ET SECURITE Circulaire d'informations n 2009/17 du 15 septembre 2009 LES FORMATIONS OBLIGATOIRES EN HYGIENE ET SECURITE Références : - Loi n 84-594 du 12 juillet 1984 modifiée relative à la formation des agents de

Plus en détail

LES PRINCIPALES REFERENCES REGLEMENTAIRES IMPOSANT L ORGANISATION DE FORMATIONS GENERALES A LA SECURITE

LES PRINCIPALES REFERENCES REGLEMENTAIRES IMPOSANT L ORGANISATION DE FORMATIONS GENERALES A LA SECURITE LES PRINCIPALES REFERENCES REGLEMENTAIRES IMPOSANT L ORGANISATION DE FORMATIONS GENERALES A LA SECURITE I - CODE DU TRAVAIL A - LES PRINCIPES GENERAUX DE PREVENTION L obligation générale de sécurité incombe

Plus en détail

Date de la dernière année disponible au moment du traitement des données 44

Date de la dernière année disponible au moment du traitement des données 44 ORST Charentes - Baromètre régional Santé au travail 14. Synthèse Cette analyse, à visée descriptive, met en évidence la diversité dans le recueil comme dans l exploitation des données des accidents du

Plus en détail

Ingénieur en prévention des risques

Ingénieur en prévention des risques Ingénieur en prévention des risques G1X22 Prévention hygiène et sécurité / Restauration - IR L ingénieur de recherche en prévention des risques assiste et conseille la direction de l établissement pour

Plus en détail

Guide d évaluation des risques

Guide d évaluation des risques Guide d évaluation des risques Pressing SR 108 PREV 04/2015 Ce guide a été réalisé par la Carsat Pays de la Loire et les Services de Santé au Travail de la Loire Atlantique et du Maine et Loire. Il comprend

Plus en détail

Obligations des. employeurs sur. l organisation de la santé. et de la sécurité au. travail en milieu forestier

Obligations des. employeurs sur. l organisation de la santé. et de la sécurité au. travail en milieu forestier Obligations des employeurs sur l organisation de la santé et de la sécurité au travail en milieu forestier Par Valérie Lévesque, B.A.A, D.É.S.S Entrepreneure - Force D Plan de présentation Loi sur la santé

Plus en détail

Risque AT 2012 : Statistiques de sinistralité par regroupements de codes risque du CTN C

Risque AT 2012 : Statistiques de sinistralité par regroupements de codes risque du CTN C DIRECTION DES RISQUES PROFESSIONNELS Risque AT 2012 : Statistiques de sinistralité par regroupements de codes risque du CTN C Industries des transports, de l eau, du gaz, de l électricité, du livre et

Plus en détail

Etude régionale sur le métier de monteur régleur dans l injection des matières plastiques. 17 décembre 2013

Etude régionale sur le métier de monteur régleur dans l injection des matières plastiques. 17 décembre 2013 1 Etude régionale sur le métier de monteur régleur dans l injection des matières plastiques 17 décembre 2013 Sommaire 2 Contexte, objectifs et périmètre de l étude Le métier de monteur régleur et ses spécificités

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE À LA SANTÉ ET À LA SÉCURITÉ. Politique relative à la santé et à la sécurité Page 1

POLITIQUE RELATIVE À LA SANTÉ ET À LA SÉCURITÉ. Politique relative à la santé et à la sécurité Page 1 POLITIQUE RELATIVE À LA SANTÉ ET À LA SÉCURITÉ ADOPTÉE LE : 22 mai 1999 RÉSOLUTION NUMÉRO : CC202-99 Politique relative à la santé et à la sécurité Page 1 Dans ce texte, le masculin est utilisé à titre

Plus en détail

FORMATION SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL

FORMATION SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL FORMATION SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL OBJECTIFS PEDAGOGIQUES PROFIL PARTICIPANTS Tout public. 1. Permettre à un membre du personnel ou à plusieurs d acquérir les compétences nécessaires afin de pouvoir

Plus en détail