INSTRUCTION. N B3 du 5 janvier 2011 NOR : BCR Z J

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INSTRUCTION. N 11-001-B3 du 5 janvier 2011 NOR : BCR Z 11 00001 J"

Transcription

1 INSTRUCTION N B3 du 5 janvier 2011 NOR : BCR Z J LES NOUVELLES RÈGLES D'ASSIGNATION DES PENSIONS DE L'ÉTAT, DES RETRAITES ADDITIONNELLES DE LA FONCTION PUBLIQUE, DES RETRAITES DU COMBATTANT, DES TRAITEMENTS DE L'ORDRE DE LA LÉGION D'HONNEUR ET DES MÉDAILLÉS MILITAIRES ANALYSE Nouvelles règles d'assignation des pensions de l'état et autres pensions Date d application : 01/01/2011 MOTS-CLÉS PENSION ; ASSIGNATION ; CENTRE RÉGIONAL DE PENSIONS ; TRÉSORIER-PAYEUR GÉNÉRAL POUR L'ÉTRANGER DOCUMENTS À ANNOTER Instruction n B3 du 29 février 1988 Instruction n B3 du 23 avril 1992 Instruction n B3 du 15 février 1993 DOCUMENTS À ABROGER Néant CRP DRFIP DDFIP TGE CGR COM DESTINATAIRES POUR APPLICATION DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Service des Retraites de l État Département des retraites et de l accueil - Bureau 1D

2 2 SOMMAIRE 1. LA NOUVELLE CARTOGRAPHIE DES CENTRES PAYEURS DE PENSIONS Les centres de gestion de retraite Les centres payeurs de pensions dans les territoires ultra-marins et à la trésorerie générale pour l étranger LES PRINCIPES D'ASSIGNATION DES PENSIONS ET DES ÉMOLUMENTS DIVERS Les principes d assignation Les conséquences du changement de résidence d un pensionné Regroupement des pensions assignées sur des centres différents Le principe général applicable aux pensionnés résidant en France métropolitaine (hors Corse) Cas particulier des pensionnés ne résidant pas en France métropolitaine (hors Corse) Cas particulier de la période transitoire de migration Les règles d'assignations particulières Les soldes de réserves des officiers généraux de la deuxième section Les pensions du régime local d'alsace et de Lorraine Les allocations spéciales des aveugles de la résistance ou de leurs veuves Les allocations viagères aux rapatriés non titulaires de pensions et allocations bénévoles initialement servies sur les budgets de l'algérie et des collectivités locales d'algérie Les allocations viagères aux nationaux algériens victimes en Algérie de dommages corporels dus à un attentat ou à un acte de violence Les pensions dont les titulaires sont pensionnaires à l'institution Nationale des Invalides LA PROCÉDURE DE TRANSFERT DES DOSSIERS DES PENSIONNÉS DANS LE CADRE DE LA MIGRATION DES CENTRES RÉGIONAUX DES PENSIONS L'ASSIGNATION DES PENSIONS ET ÉMOLUMENTS DIVERS ÉMIS EN L'assignation des nouvelles concessions de pensions de l'état et des retraites additionnelles de la fonction publique Un traitement particulier : les révisions et les rectifications des pensions effectuées par le SRE et par l'établissement de retraite additionnelle de la fonction publique L'assignation des nouvelles concessions des retraites du combattant, des traitements de l'ordre de la légion d'honneur et des médaillés militaires...8

3 3 LISTE DES ANNEXES ANNEXE N 1 : La liste des postes comptables assignataires de pensions... 8 ANNEXE N 2 : Liste des centres payeurs de pensions par département (France métropolitaine) ANNEXE N 3 : Le Calendrier de migration des centres régionaux de pensions ANNEXE N 4 : Calendrier des assignations de pensions émises par le SRE et l'erafp en

4 4 De nouvelles modalités d organisation, internes à l administration, conduisent à modifier les circonscriptions des services payeurs de pensions. La présente instruction a pour objet de présenter la cartographie des nouvelles assignations des pensions de l'état et des émoluments divers. 1. LA NOUVELLE CARTOGRAPHIE DES CENTRES PAYEURS DE PENSIONS 1.1. LES CENTRES DE GESTION DE RETRAITE La Direction Générale des Finances Publiques conduit une réforme de la gestion des retraites de l'état, dont les orientations ont été fixées par le premier conseil de modernisation des politiques publiques. Un des volets de cette réforme concerne le réseau des centres régionaux de pension (CRP) chargés du règlement des pensions de l'état et des émoluments divers et du suivi du dossier des pensionnés. Il est prévu de regrouper, en 2011, 24 CRP métropolitains sur 12 centres de gestion des retraites (CGR). Cela conduit à diminuer le nombre de comptables payeurs de pensions et à modifier le périmètre de compétence géographique des futurs CGR. Les douze CGR seront implantés à Ajaccio, Bordeaux, Clermont-Ferrand, Lille, Limoges, Marseille, Montpellier, Nantes, Rennes, Paris, Toulouse et Tours. Ces centres seront comme aujourd hui des services rattachés à une direction régionale ou une direction départementale des finances publiques LES CENTRES PAYEURS DE PENSIONS DANS LES TERRITOIRES ULTRA-MARINS ET À LA TRÉSORERIE GÉNÉRALE POUR L ÉTRANGER Les centres payeurs de pensions implantés sur les territoires ultra-marins sont maintenus dans leur mission actuelle : il s'agit des centres de Fort de France (Martinique), Saint Denis (La Réunion), Papeete (Polynésie Française) et Nouméa (Nouvelle-Calédonie). La gestion des pensions et des émoluments divers des fonctionnaires civils ou militaires retraités demeurant à l'étranger continue également à être assurée par les deux services des pensions de la trésorerie générale pour l'étranger située à Nantes. Par ailleurs, les pensions et les émoluments divers des fonctionnaires civils ou militaires retraités habitant à Mayotte et à Saint Pierre et Miquelon continuent à être gérés respectivement par les centres de Rennes et de Lille. 2. LES PRINCIPES D'ASSIGNATION DES PENSIONS ET DES ÉMOLUMENTS DIVERS 2.1. LES PRINCIPES D ASSIGNATION Lors de la liquidation de la première pension (toutes pensions et tous émoluments considérés), la pension est assignée en fonction de la résidence principale du titulaire de la pension 1. 1 Cf. annexe 1 «liste des postes comptables assignataires de pensions» et annexe 2 «liste des centres payeurs de pensions par département».

5 5 En cas de paiement de la pension à un mandataire, il n est pas tenu compte de la résidence de ce dernier pour déterminer l'assignation 2. Par contre, si un pensionné résidant en France est représenté par un représentant légal résidant en France, comme le mandataire judiciaire à la protection des majeurs, c'est la résidence personnelle de ce dernier qui définit le centre assignataire compétent. L'instruction n B3 du 23 avril 1992 a prévu des dispositions particulières auxquelles il convient de se reporter lorsque le pensionné ou son représentant légal réside à l'étranger ou que le paiement est effectué à l'étranger (cf. tableau d'assignation du point 5 de l'instruction n B3 du 23 avril 1992). Les pensions nouvellement concédées sont assignées sur le CGR auquel est rattaché le pensionné LES CONSÉQUENCES DU CHANGEMENT DE RÉSIDENCE D UN PENSIONNÉ Hormis un déménagement d'un pensionné de ou vers la Corse, il n'y a aucun changement par rapport à la situation prévue par l'instruction n B3 du 29 février Le tableau suivant récapitule les règles de transfert ou de non transfert des dossiers des pensionnés selon les situations rencontrées. vers de Métropole (hors Corse) Corse Territoire ultramarin Etranger (pension gérée par la TGE) Etranger (pension gérée par une TAF) Métropole (hors Corse) Pas de transfert Transfert Transfert Transfert Transfert Corse Transfert Pas de transfert Transfert Transfert Transfert Territoire ultramarin Transfert Transfert Transfert dans le cas où ce territoire n'est pas géré par le même centre Transfert Transfert Etranger (pension gérée par la TGE) Etranger (pension gérée par une TAF), pour les nationaux des pays ayant fait partie de l'union française Transfert Transfert Transfert Pas de transfert Transfert Transfert Transfert Transfert Transfert Transfert 2 Dans le cas où le pensionné demande à ce que le paiement de sa pension (toutes pensions et tous émoluments considérés) soit effectué à l'étranger, la pension doit être assignée ou transférée sur la TGE (cf. instruction n B3 du 23 avril 1992).

6 REGROUPEMENT DES PENSIONS ASSIGNÉES SUR DES CENTRES DIFFÉRENTS Le principe général applicable aux pensionnés résidant en France métropolitaine (hors Corse) Lorsque plusieurs pensions d'un même pensionné résidant en France métropolitaine (hors Corse) sont assignées sur différents CGR métropolitains (hors Corse), il est impératif de les regrouper sur un seul et même CGR. Une hiérarchisation des pensions est déterminée en fonction de la nature des pensions et du caractère de la pension (droit propre ou dérivé) selon un ordre défini. La hiérarchisation des pensions est définie cidessous par ordre croissant d importance : - 1.Traitement de la Légion d'honneur ou de la Médaille Militaire ; - 2.Retraite du combattant ; - 3.Allocation temporaire d'invalidité ; - 4.PMIVG d ayant cause ; - 5.PMIVG d ayant droit ; - 6.PCMR d ayant cause ; - 7.PCMR d ayant droit. Les pensions doivent être regroupées sur le CGR assignataire de l avantage principal. Exemple : un CGR est assignataire d'une retraite du combattant (2) et un autre CGR est assignataire d'une PMIVG d ayant cause (4). La retraite du combattant est transférée au CGR assignataire de la PMIVG d ayant cause, même si son domicile relève du CGR sortant Cas particulier des pensionnés ne résidant pas en France métropolitaine (hors Corse) Trois situations peuvent se présenter : - si le pensionné réside en Corse, son compte doit être transféré au CGR d Ajaccio ; - si le pensionné réside dans un département ou une collectivité d outre-mer, les dossiers de pension doivent être regroupés dans le centre payeur compétent ; - si le pensionné réside à l étranger, les dossiers de pensions doivent être regroupés à la TGE Cas particulier de la période transitoire de migration Quand il est constaté l'existence d'un dossier de pensions dans un CRP (qui migrera en 2011) et d'un autre dossier dans un futur CGR, le transfert s opère systématiquement vers le CGR, même si ce dernier n est pas le CGR d accueil du CRP. Dans le cas où un transfert (hors révision de pension) concerne deux centres de la même inter-région PEZ, le dossier du pensionné doit être transféré vers le centre assignataire de la dernière pension prise en charge et ce quelle que soit la nature de la pension.

7 LES RÈGLES D'ASSIGNATIONS PARTICULIÈRES Les soldes de réserves des officiers généraux de la deuxième section Les soldes de réserves des officiers généraux de la deuxième section sont liquidées par les trésoriers militaires et sont assignées sur la caisse du directeur régional des finances publiques de la Lorraine et du département de la Moselle, du directeur départemental des finances publiques du Var ou de l'agent comptable des services industriels de l'armement (ACSIA) selon l'armée d'appartenance 3. Ces pensions ne sont pas payées par les CGR mais par les services «dépense» de ces trois comptables Les pensions du régime local d'alsace et de Lorraine Ces pensions sont assignées sur la caisse du directeur régional des finances publiques du Limousin et du département de la Haute Vienne Les allocations spéciales des aveugles de la résistance ou de leurs veuves Ces allocations attribuées en vertu des articles L. 189 et L du code des pensions militaires d'invalidité et des victimes de guerre sont assignées sur la caisse du directeur régional des finances publiques d'ile de France et du département de Paris Les allocations viagères aux rapatriés non titulaires de pensions et allocations bénévoles initialement servies sur les budgets de l'algérie et des collectivités locales d'algérie Ces allocations sont assignées sur la caisse du directeur régional des finances publiques d'ile de France et du département de Paris Les allocations viagères aux nationaux algériens victimes en Algérie de dommages corporels dus à un attentat ou à un acte de violence Ces allocations, attribuées en application de l'instruction interministérielle n 568-A du 22 août 1968, sont assignées sur la caisse du Trésorier payeur général pour l'étranger Les pensions dont les titulaires sont pensionnaires à l'institution Nationale des Invalides En application de l'article 4 du décret n du 30 janvier 1992, ces pensions doivent être assignées sur la caisse du directeur régional des finances publiques d'ile de France et du département de Paris. 3. LA PROCÉDURE DE TRANSFERT DES DOSSIERS DES PENSIONNÉS DANS LE CADRE DE LA MIGRATION DES CENTRES RÉGIONAUX DES PENSIONS La mise en oeuvre de la réforme des centres régionaux de pensions se traduit, en 2011, par des transferts d assignation de dépenses de pension entre comptables. Le calendrier de migration des CRP est joint en annexe 3. Il indique la date à laquelle a lieu le transfert des pensions gérées par le CRP fermé et le comptable (CGR) destinataire du transfert. 3 Ces assignations sont celles en vigueur au mois de décembre 2010.

8 8 Le transfert a lieu le premier jour ouvré du mois qui suit le règlement de la dernière mensualité payée. L'opération comprend deux volets : - un volet comptable qui consiste à arrêter la comptabilité du centre «migrant» après avoir justifié les opérations et les soldes des comptes de tiers qui devront être transférés au nouveau comptable payeur; - un volet technique qui permet d attribuer de manière automatique l ensemble des dossiers du CRP «migrant» au nouveau comptable payeur, sans entraîner de suspension ou de cessation du paiement des pensions. À l'issue de l'opération, les oppositions de toute nature grevant les pensions du CRP migrant seront, sans formalité, transférées au nouveau comptable. 4. L'ASSIGNATION DES PENSIONS ET ÉMOLUMENTS DIVERS ÉMIS EN 2011 Afin de faciliter les opérations de transfert, le calendrier de prise en charge des pensions, en 2011, a été aménagé L'ASSIGNATION DES NOUVELLES CONCESSIONS DE PENSIONS DE L'ÉTAT ET DES RETRAITES ADDITIONNELLES DE LA FONCTION PUBLIQUE Les nouvelles pensions de l'état et les retraites additionnelles de la fonction publique seront assignées sur la caisse du futur comptable de manière progressive selon le calendrier joint au tableau n 2 de l'annexe 4. Ce principe ne s'applique qu'aux premières liquidations et non aux révisions et aux rectifications de pensions qui restent assignées sur le CRP dont elles dépendent, jusqu'à la date figurant dans le tableau n 1 de l'annexe UN TRAITEMENT PARTICULIER : LES RÉVISIONS ET LES RECTIFICATIONS DES PENSIONS EFFECTUÉES PAR LE SRE ET PAR L'ÉTABLISSEMENT DE RETRAITE ADDITIONNELLE DE LA FONCTION PUBLIQUE Tant que le stock des pensions n'a pas migré vers le comptable nouvellement assignataire, les flux des révisions et rectifications des titres restent assignés sur la caisse du comptable, siège du CRP. En effet, le dossier «source» du pensionné n'ayant pas encore «migré» vers le CGR, il est impossible d'effectuer une migration partielle. Aussi, le comptable assignataire devra être modifié manuellement par l'ordonnateur du titre rectificatif de pension L'ASSIGNATION DES NOUVELLES CONCESSIONS DES RETRAITES DU COMBATTANT, DES TRAITEMENTS DE L'ORDRE DE LA LÉGION D'HONNEUR ET DES MÉDAILLÉS MILITAIRES Les nouvelles concessions de retraites du combattant, de traitements de l'ordre de la Légion d'honneur et des médaillés militaires sont assignées sur la caisse du futur comptable (CGR) dès le 1 er janvier LE SOUS DIRECTEUR CHEF DU DÉPARTEMENT DES RETRAITES ET DE L ACCUEIL PHILIPPE FERTIER-POTTIER

9 9 ANNEXE N 1 : La liste des postes comptables assignataires de pensions 1. Postes implantés en métropole CENTRES DE GESTION DES RETRAITES CODIQUE DU POSTE COMPTABLE DÉPARTEMENTS RATTACHÉS Ajaccio 02A000 Bordeaux Clermont-Ferrand Lille Limoges A Corse du Sud 02B Haute Corse 24 Dordogne 33 Gironde 40 Landes 47 Lot et Garonne 64 Pyrénées-Atlantique 01 Ain 03 Allier 15 Cantal 42 Loire 43 Haute-Loire 63 Puy-de-Dôme 69 Rhône 02 Aisne 08 Ardennes 10 Aube 51 Marne 52 Haute-Marne 59 Nord 60 Oise 62 Pas-de-Calais 80 Somme St Pierre et Miquelon 16 Charente 17 Charente-Maritime 19 Corrèze 23 Creuse 54 Meurthe-et-Moselle 55 Meuse 57 Moselle 67 Bas-Rhin 68 Haut-Rhin 79 Deux-Sèvres 86 Vienne 87 Haute-Vienne 88 Vosges

10 10 ANNEXE N 1 (suite) CENTRES DE GESTION DES RETRAITES CODIQUE DU POSTE COMPTABLE DÉPARTEMENTS RATTACHÉS Marseille Montpellier Nantes Paris Rennes Alpes de Haute Provence 05 Hautes-Alpes 07 Ardèche 13 Bouches-du-Rhône 26 Drôme 38 Isère 73 Savoie 74 Haute-Savoie 84 Vaucluse 11 Aude 25 Doubs 30 Gard 34 Hérault 39 Jura 48 Lozère 70 Haute-Saône 90 Territoire-de-Belfort 66 Pyrénées-Orientales 27 Eure 44 Loire-Atlantique 49 Maine-et-Loire 53 Mayenne 72 Sarthe 76 Seine-Maritime 78 Yvelines 85 Vendée 95 Val-d'Oise 75 Paris 77 Seine-et-Marne 91 Essonne 92 Hauts-de-Seine 93 Seine-Saint-Denis 94 Val-de-Marne 22 Côtes d'armor 29 Finistère 35 Ille et Vilaine 56 Morbihan Mayotte

11 11 ANNEXE N 1 (suite) CENTRES DE GESTION DES RETRAITES CODIQUE DU POSTE COMPTABLE DÉPARTEMENTS RATTACHÉS Toulouse Tours Alpes-Maritimes 09 Ariège 12 Aveyron 31 Haute-Garonne 32 Gers 46 Lot 65 Hautes-Pyrénées 81 Tarn 82 Tarn-et-Garonne 83 Var 14 Calvados 18 Cher 21 Côte-d'Or 28 Eure-et-Loir 36 Indre 37 Indre-et-Loire Loir-et-Cher Loiret Manche 58 Nièvre 61 Orne 71 Saône-et-Loire 89 Yonne 2. Postes implantés outre mer Centre payeur Codique du poste comptable Départements et collectivités rattachés Fort de France Martinique Guadeloupe Guyane Nouméa Nouvelle-Calédonie Wallis et Futuna Papeete Polynésie française Saint Denis de la Réunion Réunion

12 12 ANNEXE N 1 (suite et fin) 3. Étranger (TGE et postes implantés à l'étranger) Centre payeur Codique du poste comptable Trésorerie Générale pour l'étranger TGE service des pensions cristallisées 2 Trésoreries auprès des ambassades de France 2 Burkina Faso Côte d'ivoire Djibouti Gabon Madagascar Sénégal Tchad Tunisie NB : codiques des pays gérés par ce service Algérie Bénin Cameroun Congo Guinée Mali Maroc Mauritanie Niger République Centrafricaine Togo Y compris Andorre et Monaco. 2 Uniquement pour les pensions et indemnités payées par l'application PASTEL.

13 13 ANNEXE N 2 : Liste des centres payeurs de pensions par département (France métropolitaine) Département Ancien centre payeur de pensions Nouveau centre payeur de pensions 01 Ain Lyon Clermont-Ferrand 02 Aisne Amiens Lille 03 Allier Clermont-Ferrand Clermont-Ferrand 04 Alpes de Haute Provence Marseille Marseille 05 Hautes-Alpes Marseille Marseille 06 Alpes-Maritimes Nice Toulouse 07 Ardèche Grenoble Marseille 08 Ardennes Châlons-en-Champagne Lille 09 Ariège Toulouse Toulouse 10 Aube Châlons-en-Champagne Lille 11 Aude Montpellier Montpellier 12 Aveyron Toulouse Toulouse 13 Bouches-du-Rhône Marseille Marseille 14 Calvados Caen Tours 15 Cantal Clermont-Ferrand Clermont-Ferrand 16 Charente Limoges Limoges 17 Charente-Maritime Limoges Limoges 18 Cher Tours Tours 19 Corrèze Limoges Limoges 21 Côte-d Or Dijon Tours 22 Côtes d Armor Rennes Rennes 23 Creuse Limoges Limoges 24 Dordogne Bordeaux Bordeaux 25 Doubs Besançon Montpellier 26 Drôme Grenoble Marseille 27 Eure Rouen Nantes 28 Eure-et-Loir Tours Tours 29 Finistère Rennes Rennes 30 Gard Montpellier Montpellier 31 Haute-Garonne Toulouse Toulouse 32 Gers Toulouse Toulouse 33 Gironde Bordeaux Bordeaux 34 Hérault Montpellier Montpellier 35 Ille et Vilaine Rennes Rennes 36 Indre Tours Tours 37 Indre-et-Loire Tours Tours

14 14 ANNEXE N 2 (suite) Département Ancien centre payeur de pensions Nouveau centre payeur de pensions 38 Isère Grenoble Marseille 39 Jura Besançon Montpellier 40 Landes Bordeaux Bordeaux 41 Loir-et-Cher Tours Tours 42 Loire Lyon Clermont-Ferrand 43 Haute-Loire Clermont-Ferrand Clermont-Ferrand 44 Loire-Atlantique Nantes Nantes 45 Loiret Tours Tours 46 Lot Toulouse Toulouse 47 Lot-et-Garonne Bordeaux Bordeaux 48 Lozère Montpellier Montpellier 49 Maine-et-Loire Nantes Nantes 50 Manche Caen Tours 51 Marne Châlons-en-Champagne Lille 52 Haute-Marne Châlons-en-Champagne Lille 53 Mayenne Nantes Nantes 54 Meurthe-et-Moselle Metz Limoges 55 Meuse Metz Limoges 56 Morbihan Rennes Rennes 57 Moselle Metz Limoges 58 Nièvre Dijon Tours 59 Nord Lille Lille 60 Oise Amiens Lille 61 Orne Caen Tours 62 Pas-de-Calais Lille Lille 63 Puy-de-Dôme Clermont-Ferrand Clermont-Ferrand 64 Pyrénées-Atlantiques Bordeaux Bordeaux 65 Hautes-Pyrénées Toulouse Toulouse 66 Pyrénées-Orientales Montpellier Montpellier 67 Bas-Rhin Strasbourg Limoges 68 Haut-Rhin Strasbourg Limoges 69 Rhône Lyon Clermont-Ferrand 70 Haute-Saône Besançon Montpellier 71 Saône-et-Loire Dijon Tours 72 Sarthe Nantes Nantes 73 Savoie Grenoble Marseille 74 Haute-Savoie Grenoble Marseille 75 Paris Paris Paris

15 15 ANNEXE N 2 (suite et fin) Département Ancien centre payeur de pensions Nouveau centre payeur de pensions 76 Seine-Maritime Rouen Nantes 77 Seine-et-Marne Créteil Paris 78 Yvelines Rouen Nantes 79 Deux-Sèvres Limoges Limoges 80 Somme Amiens Lille 81 Tarn Toulouse Toulouse 82 Tarn-et-Garonne Toulouse Toulouse 83 Var Nice Toulouse 84 Vaucluse Marseille Marseille 85 Vendée Nantes Nantes 86 Vienne Limoges Limoges 87 Haute-Vienne Limoges Limoges 88 Vosges Metz Limoges 89 Yonne Dijon Tours 90 Territoire-de-Belfort Besançon Montpellier 91 Essonne Paris Paris 92 Hauts-de-Seine Paris Paris 93 Seine-Saint-Denis Paris Paris 94 Val-de-Marne Créteil Paris 95 Val-d'Oise Rouen Nantes 2A Corse-du-Sud Ajaccio Ajaccio 2B Haute-Corse Ajaccio Ajaccio

16 16 ANNEXE N 3 : Le Calendrier de migration des centres régionaux de pensions Date de migration (2011) Centre dont l activité est transférée Mardi 1 er février Amiens Lille Lundi 2 mai Strasbourg Limoges Lundi 2 mai Caen Tours Lundi 2 mai Rouen Nantes Vendredi 1 er juillet Besançon Montpellier Vendredi 1 er juillet Lyon Clermont Lundi 3 octobre Créteil Paris Lundi 3 octobre Nice Toulouse Lundi 3 octobre Chalons Lille Mercredi 2 novembre Metz Limoges Mercredi 2 novembre Grenoble Marseille Mercredi 2 novembre Dijon Tours Centre destinataire de l activité Les centres de Rennes et de Bordeaux conservent leur périmètre actuel de compétence.

17 17 ANNEXE N 4 : Calendrier des assignations de pensions émises par le SRE et l'erafp en 2011 Tableau n 1- Calendrier des CRP Ce tableau présente, par centre, la date du dernier arrêté de prise en charge en distinguant les premières liquidations, des révisions ou rectifications de titres. CRP Dernier arrêté de prise en charge (primo-liquidation) Dernier arrêté de prise en charge des titres révisés ou rectifiés Amiens (CRP) 3 janvier janvier 2011 Caen (CRP) 28 février avril 2011 Rouen (CRP) 28 février avril 2011 Strasbourg (CRP) 28 février avril 2011 Besançon (CRP) 26 avril juin 2011 Lyon (CRP) 26 avril juin 2011 Créteil (CRP) 25 juillet septembre 2011 Nice (CRP) 25 juillet septembre 2011 Chalons (CRP) 25 juillet septembre 2011 Metz (CRP) 29 août octobre 2011 Grenoble (CRP) 29 août octobre 2011 Dijon (CRP) 29 août octobre 2011 Tableau n 2 - Calendrier des CGR Ce tableau présente par centre de gestion des retraites la date du 1 er arrêté de prise en charge en provenance du CRP migré. CGR Prise en charge anticipée Issue du CRP Lille (CGR) 10 janvier 2011 d Amiens 1 er Août 2011 de Chalons Tours (CGR) 7 mars 2011 de Caen 5 septembre 2011 de Dijon Limoges (CGR) 7 mars 2011 de Strasbourg 5 septembre 2011 de Metz Nantes (CGR) 7 mars 2011 de Rouen Montpellier (CGR) 2 mai 2011 de Besançon Clermont (CGR) 2 mai 2011 de Lyon Paris (CGR) 1 er Août 2011 de Créteil Toulouse (CGR) 1 er Août 2011 de Nice Marseille (CGR) 5 septembre 2011 de Grenoble

Contingent de promotions à l'échelle de rémunération des professeurs des écoles 2015-2016

Contingent de promotions à l'échelle de rémunération des professeurs des écoles 2015-2016 Fédération Nationale de l Enseignement, de la Culture et de la Formation Professionnelle, de la Confédération Générale du Travail Force Ouvrière SECTION FEDERALE DES SYNDICATS DEPARTEMENTAUX DES PERSONNELS

Plus en détail

Section Gestion comptable publique n 13-0016

Section Gestion comptable publique n 13-0016 DIRECTION GENERALE DES FINANCES PUBLIQUES Section Gestion comptable publique n 13-0016 NOR : BUDE1320668N Note de service du 1 er août 2013 L EVOLUTION DE L APPLICATION REGLEMENT MAGNETIQUE HOPAYRA (R.M.H.)

Plus en détail

NOR MEN. Commissions administratives paritaires DGRH B2-1

NOR MEN. Commissions administratives paritaires DGRH B2-1 1 er degré version du 2/05/2008 NOR MEN Commissions administratives paritaires DGRH B2-1 Elections des représentants du personnel aux commissions administratives paritaires nationale et locales uniques

Plus en détail

Dénombrement des entreprises 2014. Liste des variables

Dénombrement des entreprises 2014. Liste des variables Dénombrement des entreprises 2014 Liste des variables Index des variables : s de localisation : REGION DEP AU ZE UU COM s économiques : APE A64 A38 A21 A10 TAILLE s d identification : CHAMP CJ1 CJ2 ARTISAN

Plus en détail

Commission nationale de toponymie Collectivités territoriales françaises

Commission nationale de toponymie Collectivités territoriales françaises Forme longue Forme courte Nature grammaticale de la forme courte Usage de la forme courte en complément de nom 1 la région Alsace l Alsace nom féminin d Alsace, ou de l Alsace le département du Bas-Rhin

Plus en détail

Enquête auprès des établissements d hébergement pour personnes âgées en 2011 (EHPA 2011, DREES)

Enquête auprès des établissements d hébergement pour personnes âgées en 2011 (EHPA 2011, DREES) Ministère de l'économie et des finances Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social Enquête auprès des établissements

Plus en détail

Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers.

Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers. DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux et de droits immobiliers. Taux, abattements et exonérations applicables

Plus en détail

Variables du fichier détail Décès de l'état Civil 1998-2014

Variables du fichier détail Décès de l'état Civil 1998-2014 Variables du fichier détail Décès de l'état Civil 1998-2014 Variable Libellé 1998 à 2014 ACTIV Code activité du décédé X ADEC Année du décès X ANAIS Année de naissance du décédé X DEPDEC Département du

Plus en détail

LA RÉPARTITION DES SERRURIERS EN FRANCE http://www.1serrurier.fr/

LA RÉPARTITION DES SERRURIERS EN FRANCE http://www.1serrurier.fr/ LA RÉPARTITION S EN FRANCE http://www.1serrurier.fr/ Les tableaux suivants permettent de retrouver les données détaillées de la répartition des entreprises de serrurerie en France métropolitaine et en

Plus en détail

LES CHIFFRES - CLEFS DES SEJOURS EN CENTRES DE VACANCES

LES CHIFFRES - CLEFS DES SEJOURS EN CENTRES DE VACANCES LES CHIFFRES - CLEFS DES SEJOURS EN CENTRES DE VACANCES Extraits 1994-2002 Ministère de la Jeunesse, de l Education Nationale et de la Recherche DJEPVA A1 Bureau des Centres de Vacances et de Loisirs Sommaire

Plus en détail

Paris, le 15 juin 2004. Le Président de La Poste

Paris, le 15 juin 2004. Le Président de La Poste Paris, le 15 juin 2004 Le ministre de la Culture et de la Communication à Mesdames et Messieurs les présidents des Conseils généraux à l attention des Mesdames et Messieurs les directrices et directeurs

Plus en détail

DUA (durée d'utilité administrative) Sort final

DUA (durée d'utilité administrative) Sort final 1. Administration du CTR 1.1. Secrétariat " cahiers d'enregistrement du courrier à l'arrivée et au départ chrono du courrier départ chrono du courrier à l'arrivée De plus en plus, sont tenus de manière

Plus en détail

LA RÉPARTITION DES PROFESSIONNELS DU RACHAT DE CRÉDIT EN FRANCE http://www.1rachat-crédit.com/

LA RÉPARTITION DES PROFESSIONNELS DU RACHAT DE CRÉDIT EN FRANCE http://www.1rachat-crédit.com/ LA RÉPARTITION DES DU RACHAT DE CRÉDIT EN FRANCE http://www.1rachat-crédit.com/ Les tableaux suivants permettent de retrouver les données détaillées de la répartition des entreprises de rachat de crédits

Plus en détail

A plusieurs, on est plus fort!

A plusieurs, on est plus fort! S.A.S. DiaStemm 17 rue Paul Maillot 25310 HERIMONCOURT A plusieurs, on est plus fort! Avec DiaStemm, donnez une chance à votre avenir Le dentaire, un secteur qui ne connaît pas la crise!!! La Société DiaStemm,

Plus en détail

Contenu du fichier «décès»

Contenu du fichier «décès» Contenu du fichier «décès» Liste des s Code Libellé Page ACTIV Code activité du décédé 2 ADEC Année de décès 2 ANAIS Année de naissance du décédé 2 DEPDEC Département de décès 2 DEPDOM Département de domicile

Plus en détail

Q1 À quel titre venez-vous sur le site de l'apce?

Q1 À quel titre venez-vous sur le site de l'apce? Q1 À quel titre venez-vous sur le site de l'apce? Répondues : 6 351 Ignorées : 28 Enseignant(e) En phase de reprise d'entreprise Autre (veuillez préciser) En phase de création d'entreprise ou d'auto-entreprise

Plus en détail

VOUS VOULEZ EFFECTUER UN DEPOT DE CAPITAL SOCIAL AUPRES DE LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS

VOUS VOULEZ EFFECTUER UN DEPOT DE CAPITAL SOCIAL AUPRES DE LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS VOUS VOULEZ EFFECTUER UN DEPOT DE CAPITAL SOCIAL AUPRES DE LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS RETROUVEZ VOTRE POLE DE GESTION DES CONSIGNATIONS EN FONCTION DE VOTRE DEPARTEMENT VOTRE DEPARTEMENT VOTRE

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE Arrêté du 27 mars 2014 modifiant l arrêté du 15 mai 2007 relatif à la représentation des

Plus en détail

Fédérations Départementales de la Ligue de l enseignement

Fédérations Départementales de la Ligue de l enseignement Fédération Départementale de l Ain (01) Fédération Départementale de l Aisne (2) 03.23.54.53.20 fol02@hotmail.com Fédération Départementale de l Allier (03) 04.70.46.85.23 fal.allier@wanadoo.fr Fédération

Plus en détail

338 465 créations d entreprises au premier semestre 2010

338 465 créations d entreprises au premier semestre 2010 LA CRÉATION D ENTREPRISES EN FRANCE AU PREMIER SEMESTRE 2010 338 465 créations d entreprises au premier Un nombre record de créations d entreprises a été enregistré en France durant le premier avec 338

Plus en détail

NOR: DEVL1403186A JORF n 0078 du 2 avril 2014 page 6323 texte n 48

NOR: DEVL1403186A JORF n 0078 du 2 avril 2014 page 6323 texte n 48 Arrêté du 27 mars 2014 modifiant l'arrêté du 15 mai 2007 relatif à la représentation des collectivités territoriales et des usagers aux comités de bassin NOR: DEVL1403186A JORF n 0078 du 2 avril 2014 page

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION Arrêté du 21 décembre 2012 relatif au tarif annuel et aux modalités de publication des annonces judiciaires

Plus en détail

II Transporteur public routier de personnes Arrêté du 28 décembre 2011 modifié (J.O. du 30 décembre 2011)

II Transporteur public routier de personnes Arrêté du 28 décembre 2011 modifié (J.O. du 30 décembre 2011) Ministère chargé des transports Demande d attestation(s) de capacité professionnelle permettant l exercice des professions de : I Transporteur public routier de marchandises, de déménagement et/ou de loueur

Plus en détail

Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers.

Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers. DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers. Taux, abattements et exonérations

Plus en détail

L Agence MD vous présente

L Agence MD vous présente L Agence MD vous présente 4 Millions d emails BtoB disponibles Focus sur les professions libérales Mise à jour de septembre 2014 1 La Meg@baseB2B 4 Millions d emails de décideurs disponibles L Agence MD

Plus en détail

Fonds de Dotations L observatoire Deloitte. 1 er janvier 2011

Fonds de Dotations L observatoire Deloitte. 1 er janvier 2011 Fonds de Dotations L observatoire Deloitte 1 er janvier 2011 Éditorial. Avec 505 fonds de dotation créés depuis la promulgation de la loi fondatrice, un seuil symbolique vient d être franchi au 1 er janvier

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL. L offre d accueil collectif des enfants de moins de 6 ans en 2008

DOCUMENT DE TRAVAIL. L offre d accueil collectif des enfants de moins de 6 ans en 2008 Direction de la recherche, des études, de l évaluation et des statistiques DREES SERIE STATISTIQUES DOCUMENT DE TRAVAIL L offre d accueil collectif des enfants de moins de 6 ans en 2008 Enquête annuelle

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE À UN EMPLOI D ADJOINT DE SÉCURITÉ

DOSSIER DE CANDIDATURE À UN EMPLOI D ADJOINT DE SÉCURITÉ MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR DIRECTION GÉNÉRALE DE LA POLICE NATIONALE SECRÉTARIAT GÉNÉRAL POUR L ADMINISTRATION DU MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR DE LA ZONE SUD DOSSIER DE CANDIDATURE À UN EMPLOI D ADJOINT DE SÉCURITÉ

Plus en détail

ARRETE Arrêté du 21 décembre 2012 relatif au tarif annuel et aux modalités de publication des annonces judiciaires et légales

ARRETE Arrêté du 21 décembre 2012 relatif au tarif annuel et aux modalités de publication des annonces judiciaires et légales ARRETE Arrêté du 21 décembre 2012 relatif au tarif annuel et aux modalités de publication des annonces judiciaires et légales NOR: MCCE1240070A Version consolidée au 16 janvier 2015 Le ministre de l'économie

Plus en détail

support media destinataire ville département

support media destinataire ville département support media destinataire ville département Tf1 Rédacteur en chef national France 2 Rédacteur en chef national France 3 Rédacteur en chef national Europe 1 Rédacteur en chef national M6 Rédacteur en chef

Plus en détail

INSTRUCTION. N 01-021-M0 du 16 février 2001 NOR : BUD R 01 00021 J. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique

INSTRUCTION. N 01-021-M0 du 16 février 2001 NOR : BUD R 01 00021 J. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique INSTRUCTION N 01-021-M0 du 16 février 2001 NOR : BUD R 01 00021 J Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique RÈGLEMENT SANS MANDATEMENT PRÉALABLE DES FACTURES ET MÉMOIRES D'ÉLECTRICITÉ

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 32 du 27 juin 2014 TEXTE SIGNALE

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 32 du 27 juin 2014 TEXTE SIGNALE BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES Édition Chronologique n 32 du 27 juin 2014 TEXTE SIGNALE ARRÊTÉ modifiant l arrêté du 18 avril 2013 pris pour l application de l article 233 du décret n 2012-1246 du 7 novembre

Plus en détail

En savoir plus sur le Registre des Ostéopathes de France : www.osteopathie.org. Contact : 05 56 18 80 44 / 05 56 18 80 48

En savoir plus sur le Registre des Ostéopathes de France : www.osteopathie.org. Contact : 05 56 18 80 44 / 05 56 18 80 48 Enquête démographique Les chiffres de l'ostéopathie en janvier 2015 Ostéopathes exclusifs et praticiens autorisés à user du titre Les chiffres par département En savoir plus sur le Registre des Ostéopathes

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE ET DES FINANCES BUDGET Arrêté du 18 avril 2013 pris pour l application de l article 233 du décret n o 2012-1246 du 7 novembre 2012

Plus en détail

Nombre d adoptions Pages 3-4. Nombre d adoptions par zone géographique Page 5. Nombre de Visas accordés en 2014 Page 6

Nombre d adoptions Pages 3-4. Nombre d adoptions par zone géographique Page 5. Nombre de Visas accordés en 2014 Page 6 Statistiques 2014 2014 C Table des Matières Nombre d adoptions Pages 3-4 Nombre d adoptions par zone géographique Page 5 Nombre de Visas accordés en 2014 Page 6 Répartition Fille/Garçon Page 7 Tranche

Plus en détail

DÉPÔTS DANS LES RÉGIONS FRANÇAISES de la clientèle non financière résidente et non-résidente Encours des dépôts au 30 septembre 2015*

DÉPÔTS DANS LES RÉGIONS FRANÇAISES de la clientèle non financière résidente et non-résidente Encours des dépôts au 30 septembre 2015* Le 19 novembre 2015 (1) de France Métropolitaine* 591,3 434,1 45,3 100,1 30,0 10,2 232,9 21,2 264,9 1,6 1 731,6 Ile de France 234,1 128,0 2,8 19,9 4,9 4,1 41,9 1,5 121,2 0,3 558,7 75 Paris 140,0 48,5 0,5

Plus en détail

Préface. Le cœur des territoires bat au rythme du tourisme

Préface. Le cœur des territoires bat au rythme du tourisme Préface Le cœur des territoires bat au rythme du tourisme car leur population varie tout au long de l année par le double mouvement des visiteurs qui viennent y séjourner et des habitants qui partent en

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 21 du 12 mai 2016 TEXTE SIGNALE

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 21 du 12 mai 2016 TEXTE SIGNALE BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES Édition Chronologique n 21 du 12 mai 2016 TEXTE SIGNALE ARRÊTÉ modifiant l arrêté du 18 avril 2013 pris pour l application de l article 233 du décret n 2012-1246 du 7 novembre

Plus en détail

ATTESTATION DE PARUTION

ATTESTATION DE PARUTION LE PARISIEN PARIS Le 20/12/2013 LE PARISIEN SEINE ET MARNE Le 20/12/2013 LE PARISIEN YVELINES Le 20/12/2013 LE PARISIEN ESSONNE Le 20/12/2013 LE PARISIEN HAUTS DE SEINE Le 20/12/2013 LE PARISIEN SEINE

Plus en détail

L Agence MD vous présente

L Agence MD vous présente L Agence MD vous présente 4 Millions d emails BtoB disponibles Focus sur les entreprises artisanales Mise à jour de juillet 2014 1 4 Millions d adresses email BtoB couvrant plus de 2 Millions d entreprises

Plus en détail

Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers.

Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers. DIRECTION GENERALE DES IMPOTS Service de l application Sous-direction de la gestion des impôts des particuliers, de la fiscalité directe locale, des études et des statistiques Bureau M1 Droits d enregistrement

Plus en détail

Les Ptits Géographes. Viens vite aider Philéas Fogg à découvrir le territoire français

Les Ptits Géographes. Viens vite aider Philéas Fogg à découvrir le territoire français Les Ptits Géographes Viens vite aider Philéas Fogg à découvrir le territoire français Géographie Tu es mon ptit géographe Tu vas découvrir le territoire français Objectif : Comprendre les notions de territoire

Plus en détail

TABLEAU DE CODIFICATION DES DEPARTEMENTS

TABLEAU DE CODIFICATION DES DEPARTEMENTS ANNEXE 2 TABLEAU DE CODIFICATION DES DEPARTEMENTS 001 AIN 050 MANCHE 002 AISNE 051 MARNE 003 ALLIER 052 HAUTE MARNE 004 ALPES DE HTE PROVENCE 053 MAYENNE 005 HAUTES ALPES 054 MEURTHE ET MOSELLE 006 ALPES

Plus en détail

LOIS. LOI n o 2015-1786 du 29 décembre 2015 de finances rectificative pour 2015 (1) NOR : FCPX1525022L

LOIS. LOI n o 2015-1786 du 29 décembre 2015 de finances rectificative pour 2015 (1) NOR : FCPX1525022L L Assemblée nationale et le Sénat ont délibéré, LOIS LOI n o 2015-1786 du 29 décembre 2015 de finances rectificative pour 2015 (1) NOR : FCPX1525022L L Assemblée nationale a adopté, Vu la décision du Conseil

Plus en détail

Liste des laboratoires agréés pour la réalisation des analyses officielles dans le domaine de la microbiologie alimentaire

Liste des laboratoires agréés pour la réalisation des analyses officielles dans le domaine de la microbiologie alimentaire A - Dénombrement des micro-organismes aérobies à 30 C (= colonies aérobies = flore aérobie mésophile), Il regroupe les essais - Dénombrement des entérobactéries, suivants: - Dénombrement des Escherichia

Plus en détail

TRANSVERSAL ET DEMOGRAPHIE

TRANSVERSAL ET DEMOGRAPHIE B.C.P TRANSVERSAL ET DEMOGRAPHIE Démographie INSEE et DEPP UNIVERS démographie INSEE et DEPP (démographie INSEE et DEPP) Années de 1981 à 2017 Editée le 30 mars 2015 UNIVERS BOb origine des données et

Plus en détail

Publication sur internet des candidatures et des résultats des élections européennes

Publication sur internet des candidatures et des résultats des élections européennes Publication sur internet des candidatures et des résultats des élections européennes Scrutin de mai 2014 Guide technique pour le téléchargement des fichiers XML à l usage de la presse Version : 28 avril

Plus en détail

Tableaux de chasse ongulés sauvages

Tableaux de chasse ongulés sauvages Supplément N 289 4 e trimestre 21 Tableaux de chasse ongulés sauvages saison 29 21 Le tableau de chasse du cerf se stabilise. Les prélèvements du chevreuil sont à nouveau en légère augmentation, tandis

Plus en détail

II Transporteur public routier de personnes Arrêté du 28 décembre 2011modifié (J.O. du 30 décembre 2011)

II Transporteur public routier de personnes Arrêté du 28 décembre 2011modifié (J.O. du 30 décembre 2011) Ministère chargé des transports Demande d attestation(s) de capacité professionnelle permettant l exercice des professions de : I Transporteur public routier de marchandises, de déménagement et/ou de loueur

Plus en détail

Réseaux Privatif des Communes pour Sites Internet. Plaquette de Présentation

Réseaux Privatif des Communes pour Sites Internet. Plaquette de Présentation Réseaux Privatif des Communes pour Sites Internet Plaquette de Présentation La visibilité internet pour un site devient de plus en plus complexe pour être positionné en première page des moteurs de recherche

Plus en détail

Carnet pour jouer en voiture

Carnet pour jouer en voiture Carnet pour jouer en voiture Idées de jeux pour s occuper en voiture avec Petitestetes.com Dans la même collection Carnet de comptines Règles de jeux de cartes Mots croisés Retrouvez des idées de sorties

Plus en détail

- Éléments de référence 2015 pour 2016 -

- Éléments de référence 2015 pour 2016 - - Éléments de référence 2015 pour 2016 - I - TAXE FONCIÈRE DÉPARTEMENTALE SUR LES PROPRIÉTÉS BÂTIES moyen de 2015 L article 1636 B septies VI du CGI indique que le taux de la taxe foncière sur les propriétés

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE À UN EMPLOI D ADJOINT DE SÉCURITÉ

DOSSIER DE CANDIDATURE À UN EMPLOI D ADJOINT DE SÉCURITÉ MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR DIRECTION GÉNÉRALE DE LA POLICE NATIONALE SECRÉTARIAT GÉNÉRAL POUR L ADMINISTRATION DU MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR DE LA ZONE OUEST DOSSIER DE CANDIDATURE À UN EMPLOI D ADJOINT DE

Plus en détail

DIRECTIONS RÉGIONALES DES AFFAIRES CULTURELLES (DRAC)

DIRECTIONS RÉGIONALES DES AFFAIRES CULTURELLES (DRAC) VIE PROFESSIONNELLE DIRECTIONS RÉGIONALES DES AFFAIRES CULTURELLES (DRAC) AVRIL 2015 Département Ressources professionnelles LE CND Un centre d art pour la danse 1, rue Victor-Hugo 93507 Pantin cedex 01

Plus en détail

ACCUEIL DES JEUNES ENFANTS, LOISIRS ET ACCUEILS DES ENFANTS ET ADOLESCENTS AUTOUR DU TEMPS SCOLAIRE

ACCUEIL DES JEUNES ENFANTS, LOISIRS ET ACCUEILS DES ENFANTS ET ADOLESCENTS AUTOUR DU TEMPS SCOLAIRE ACCUEIL DES JEUNES ENFANTS, LOISIRS ET ACCUEILS DES ENFANTS ET ADOLESCENTS AUTOUR DU TEMPS SCOLAIRE : DIVERSITE DE L OFFRE ET DISPARITES D ACCES SELON LES TERRITOIRES ANNEXES Janvier 2013 1 ANNEXE 1...

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL DE CONTRÔLE 2011

PROCÈS-VERBAL DE CONTRÔLE 2011 PERIODICITE Quotidien N CPPAP 0110 C 86826 PROCÈS-VERBAL DE CONTRÔLE de la des Média PRIX DE VENTE 1,00 ABO FRANCE 330,00 CONTACT PUB. M. GRUDLER Christophe TEL 03.89.32.70.00 ABO ETRANGER FAX DATE CONTROLE

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI TEXTE ADOPTÉ n 390 «Petite loi» ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 QUATORZIÈME LÉGISLATURE SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2013-2014 23 juillet 2014 PROJET DE LOI relatif à la délimitation des

Plus en détail

Cliquez sur «Electeur» pour récupérer dans le tableau de droite les électeurs répondant à la sélection.

Cliquez sur «Electeur» pour récupérer dans le tableau de droite les électeurs répondant à la sélection. ELECTION Export des électeurs au format txt ou xls Novembre 009 Lors d une propagande électorale, les préfectures peuvent demander un fichier texte ou excel. Cette notice vous guide pas à pas dans la réalisation

Plus en détail

BILAN DES EXAMENS DU PERMIS DE CONDUIRE

BILAN DES EXAMENS DU PERMIS DE CONDUIRE ANNEE 2009 BILAN DES EXAMENS DU PERMIS DE CONDUIRE Présent pour l avenir Ministère de l Écologie, de l Énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations

Plus en détail

L Inspecteur d Académie, Directeur des Services Départementaux de l Éducation Nationale

L Inspecteur d Académie, Directeur des Services Départementaux de l Éducation Nationale L Inspecteur d Académie, Directeur des Services Départementaux de l Éducation Nationale Inspection Académique des Bouches-du-Rhône Division des Personnels Bureau des Actes Collectifs - DP 2 - Le Chef de

Plus en détail

Directions däpartementales ou interdäpartementales des Anciens Combattants et Victimes de Guerre :

Directions däpartementales ou interdäpartementales des Anciens Combattants et Victimes de Guerre : Directions däpartementales ou interdäpartementales des Anciens Combattants et Victimes de Guerre : ILE DE FRANCE 75 PARIS 77 SEINE-ET-MARNE 78 YVELINES 91 ESSONNE 92 HAUTS-DE-SEINE 93 SEINE-SAINT-DENIS

Plus en détail

APOSTILLE DE LA HAYE

APOSTILLE DE LA HAYE APOSTILLE DE LA HAYE En France l apostille de la haye s obtient auprès de la cour d appel du lieu ou a été émis le document. Cour d appel de : PARIS Palais de Justice 2 et 4 Bd du Palais 75001 PARIS Tel

Plus en détail

INSTRUCTION. N 11-016-B3 du 27 juillet 2011 NOR : BCR Z 11 00041 J

INSTRUCTION. N 11-016-B3 du 27 juillet 2011 NOR : BCR Z 11 00041 J INSTRUCTION N 11-016-B3 du 27 juillet 2011 NOR : BCR Z 11 00041 J LA CONVERSION DES SOLDES DE RÉSERVE DES OFFICIERS GÉNÉRAUX DE SECONDE SECTION ÂGÉS DE PLUS DE 67 ANS EN PENSIONS MILITAIRES DE RETRAITE

Plus en détail

Les Finances des départements 2012

Les Finances des départements 2012 MINISTERE DE L'INTERIEUR MINISTERE DE LA REFORME DE L ETAT, DE LA DECENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Les Finances des départements 2012 Statistiques et finances locales (tableaux) Direction générale

Plus en détail

Bilan Collège au cinéma 2009/2010

Bilan Collège au cinéma 2009/2010 Bilan Collège au cinéma 2009/2010 Bilan Collège au cinéma 2009-2010 2 Bilan Collège au cinéma 2009-2010 Editorial Le bilan national Collège au cinéma 2009-2010 confirme l importance de cette action qui,

Plus en détail

Accompagnement RH de la réforme territoriale. Séminaire national des acteurs RH régionaux 29 février 2016

Accompagnement RH de la réforme territoriale. Séminaire national des acteurs RH régionaux 29 février 2016 Accompagnement RH de la réforme territoriale Séminaire national des acteurs RH régionaux 29 février 2016 1 2 Sommaire La réforme territoriale e...p9 Loin 201529du16janvier2015relativeàladélimitationdesrégions,auxélectionsrégionaleset

Plus en détail

Table des Matières. Nombre d adoptions Pages 3-4. Nombre d adoptions par zone géographique Page 5. Nombre de Visas accordés en 2012 Page 6

Table des Matières. Nombre d adoptions Pages 3-4. Nombre d adoptions par zone géographique Page 5. Nombre de Visas accordés en 2012 Page 6 Statistiques 2013 Table des Matières Nombre d adoptions Pages 3-4 Nombre d adoptions par zone géographique Page 5 Nombre de Visas accordés en 2012 Page 6 Répartition Fille/Garçon Page 7 Tranche d Age des

Plus en détail

N 13 S É N A T. 30 octobre 2014 PROJET DE LOI

N 13 S É N A T. 30 octobre 2014 PROJET DE LOI N 13 S É N A T SESSION ORDINAIRE DE 2014-2015 30 octobre 2014 PROJET DE LOI relatif à la délimitation des régions, aux élections régionales et départementales et modifiant le calendrier électoral. (procédure

Plus en détail

LES BIBLIOTHÈQUES DÉPARTEMENTALES DE PRÊT : DONNÉES 2005

LES BIBLIOTHÈQUES DÉPARTEMENTALES DE PRÊT : DONNÉES 2005 1 LES BIBLIOTHÈQUES DÉPARTEMENTALES DE PRÊT : DONNÉES 2005 Table des matières ÉCHANTILLON ET MÉTHODOLOGIE... LES GRANDES TENDANCES EN 2005... 2.1 L'INVESTISSEMENT : LE CONCOURS PARTICULIER DÉPARTEMENTAL...

Plus en détail

Une couverture supplémentaire pour les salariés du sport Garanties plus importantes que le régime général de la Sécurité Sociale

Une couverture supplémentaire pour les salariés du sport Garanties plus importantes que le régime général de la Sécurité Sociale LA PREVOYANCE DU SPORT Pourquoi un régime de prévoyance dans le sport? Une couverture supplémentaire pour les salariés du sport Garanties plus importantes que le régime général de la Sécurité Sociale Une

Plus en détail

Circulaire n 2010/60 du 7 juillet 2010 Caisse nationale d'assurance vieillesse

Circulaire n 2010/60 du 7 juillet 2010 Caisse nationale d'assurance vieillesse Direction juridique et réglementation nationale Département réglementation national Circulaire n 2010/60 du 7 juillet 2010 Caisse nationale d'assurance vieillesse Destinataires Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

Annexe I EMPLOIS DE SGASU DU GROUPE I

Annexe I EMPLOIS DE SGASU DU GROUPE I 2884 TRAITEMENTS Annexe I DU GROUPE I Aix-Marseille, chargé des affaires générales Directeur des relations et des ressources de l académie Secrétaire général de l inspection académique des Bouches-du-Rhône

Plus en détail

etudes INFOS pour qui? Formations La newsletter du Service Étudiant-Formation-Jeunesse / mars 2013 Inscriptions les admissions postbac

etudes INFOS pour qui? Formations La newsletter du Service Étudiant-Formation-Jeunesse / mars 2013 Inscriptions les admissions postbac etudes INFOS La newsletter du Service Étudiant-Formation-Jeunesse / mars 2013 onjour, Vous êtes étudiant calédonien et vous souhaitez étudier en métropole? Il est temps de préparer votre départ et de vous

Plus en détail

Bulletin officiel n 15 du 14 avril 2011 Sommaire

Bulletin officiel n 15 du 14 avril 2011 Sommaire Sommaire Organisation générale Administration centrale du MENJVA et du MESR Désignation du responsable chargé de l accès aux documents administratifs et des questions relatives à la réutilisation des informations

Plus en détail

Performances Hôtelières en France

Performances Hôtelières en France Performances Hôtelières en France En septembre, poursuite de la croissance Après un été ensoleillé, la croissance se confirme au mois de septembre. La clientèle d affaires est au rendez-vous. En province,

Plus en détail

Observatoire UNPI des Taxes Foncières. Conférence de presse

Observatoire UNPI des Taxes Foncières. Conférence de presse Observatoire UNPI des Taxes Foncières Conférence de presse 4 décembre 2008 I/ Présentation des taux régionaux Classement des plus forts taux régionaux en 2008 Classement par taux les moins Région Taux

Plus en détail

Les élèves du premier degré à la rentrée 2012 dans les écoles publiques et privées

Les élèves du premier degré à la rentrée 2012 dans les écoles publiques et privées note d informationdécembre 12.24 À la rentrée 2012, 6 718 900 élèves sont accueillis publiques et privées du premier degré de métropolitaine et des DOM (y compris Mayotte), dont 2 557 000 élèves l enseignement

Plus en détail

LOI LOI n 2014-1654 du 29 décembre 2014 de finances pour 2015 (1) NOR: FCPX1422605L

LOI LOI n 2014-1654 du 29 décembre 2014 de finances pour 2015 (1) NOR: FCPX1422605L LOI LOI n 2014-1654 du 29 décembre 2014 de finances pour 2015 (1) NOR: FCPX1422605L ELI: http://www.legifrance.gouv.fr/eli/loi/2014/12/29/fcpx1422605l/jo/texte ELI: http://www.legifrance.gouv.fr/eli/loi/2014/12/29/2014-1654/jo/texte

Plus en détail

Présentation de l enquête «Établissements sociaux» (ES)

Présentation de l enquête «Établissements sociaux» (ES) Présentation de l enquête «Établissements sociaux» (ES) 7 Historique des enquêtes ES L enquête établissements sociaux (ES) est réalisée par la DREES auprès des gestionnaires de structures sociales et médico-sociales

Plus en détail

CAF Numéro de téléphone: 0821019967 Numéro non surtaxé: 0388376870 Détails, Adresse: Bas Rhin 67

CAF Numéro de téléphone: 0821019967 Numéro non surtaxé: 0388376870 Détails, Adresse: Bas Rhin 67 Numéro de téléphone: 0821019967 Numéro non surtaxé: 0388376870 Détails, Adresse: Bas Rhin 67 Numéro non surtaxé: 0472356222 Détails, Adresse: Tarn Numéro non surtaxé: 0299291752 Détails, Adresse: Rennes

Plus en détail

MOUVEMENT DES PTP SPORT 2016 C.A.S.

MOUVEMENT DES PTP SPORT 2016 C.A.S. ANNEXE 4-3 MOUVEMENT DES PTP SPORT 2016 CAS RG067 - Alsace Champagne-Ardenne - Lorraine: 02 RG033 - Aquitaine Limousin-Poitou-Charentes: 04 RG069 - Auvergne Rhône-Alpes: 07 RG021 - Bourgogne Franche-Comté:

Plus en détail

REPÈRES & RÉFÉRENCES STATISTIQUES. enseignements formation recherche

REPÈRES & RÉFÉRENCES STATISTIQUES. enseignements formation recherche REPÈRES & RÉFÉRENCES STATISTIQUES enseignements formation recherche 2014 les académies Hautsde-Seine 971 92 Finistère 29 Seine-Saint-Denis 93 PARIS 75 GUADELOUPE MARTINIQUE 973 GUYANE Côtes-d'Armor 22

Plus en détail

L offre d accueil collectif des enfants de moins de 6 ans en 2007

L offre d accueil collectif des enfants de moins de 6 ans en 2007 Direction de la recherche, des études, de l évaluation et des statistiques DREES SÉRIE STATISTIQUES DOCUMENT DE TRAVAIL L offre d accueil collectif des enfants de moins de 6 ans en 2007 Enquête annuelle

Plus en détail

SOMMAIRE. I - Synthèse de l'activité 2014... 2. II - Secteur "Logement" métropole... 4

SOMMAIRE. I - Synthèse de l'activité 2014... 2. II - Secteur Logement métropole... 4 SOMMAIRE I - Synthèse de l'activité 2014... 2 II - Secteur "Logement" métropole... 4 ACTIVITE LOGEMENTS NEUFS + EXISTANTS... 4 ACTIVITE LOGEMENTS NEUFS... 9 ACTIVITE LOGEMENTS EXISTANTS... 13 ACTIVITE

Plus en détail

Fonds de Dotation L observatoire Deloitte. N 20 31 décembre 2011

Fonds de Dotation L observatoire Deloitte. N 20 31 décembre 2011 Fonds de Dotation L observatoire Deloitte N 20 31 décembre 2011 Éditorial L année vient de s achever avec 863 fonds de dotation enregistrés au 31 décembre 2011. C est une année record car pas moins de

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES FINANCES ET DES COMPTES PUBLICS Décret n o 2014-1611 du 24 décembre 2014 authentifiant les chiffres des populations de métropole, des départements

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE ET DES FINANCES Décret n o 2013-1289 du 27 décembre 2013 authentifiant les chiffres des populations de métropole, des départements

Plus en détail

Performances Hôtelières en France

Performances Hôtelières en France Performances Hôtelières en France 2011 s achève sur un mois de décembre mitigé Le mois de décembre 2011 a été marqué par un ralentissement de la croissance dans l hôtellerie économique et 2 étoiles. Sur

Plus en détail

Les bordures et caniveaux préfabriqués en béton

Les bordures et caniveaux préfabriqués en béton Les bordures et caniveaux préfabriqués en béton VOIRIE ENVIRONNEMENT Les bordures et caniveaux préfabriqués en béton : >> Afin de toujours mieux répondre aux exigences du marché, l Industrie du Béton est

Plus en détail

Statistiques trimestrielles de la population prise en charge en milieu ouvert

Statistiques trimestrielles de la population prise en charge en milieu ouvert Statistiques trimestrielles de la population prise en charge en milieu ouvert Mouvements au cours du 4ième trimestre 2013 Situation au 1 er janvier 2014 Champ: France entière Source: Requête nationale

Plus en détail

1,6 MILLION DE PARTICULIERS EMPLOYEURS FIN 2002

1,6 MILLION DE PARTICULIERS EMPLOYEURS FIN 2002 ACO S S STA T BILAN 1,6 MILLION DE PARTICULIERS EMPLOYEURS FIN 2002 N 06 - JUIN 2003 Le nombre de particuliers employeurs de personnel à domicile s est fortement accru depuis 1990, passant d environ 500

Plus en détail

*** DONNÉES LOCALES *** ANNÉE 2011

*** DONNÉES LOCALES *** ANNÉE 2011 LA DÉLINQUANCE CONSTATÉE EN FRANCE *** DONNÉES LOCALES *** ANNÉE 2011 d après les statistiques centralisées par la Direction Centrale de la Police Judiciaire En application de la loi du 11 mars 1957 (art.41)

Plus en détail

Départements Taux voté A compter du

Départements Taux voté A compter du Annexe 2 TAUX DES DROITS D ENREGISTREMENT ET DE LA TAXE DE PUBLICITE FONCIÈRE Départements Taux voté A compter du 01 AIN 4,50% 01/03/2014 02 AISNE 4,50% 01/04/2014 03 ALLIER 4,50% 01/03/2014 04 ALPES DE

Plus en détail

Tarifs TTC du 01/01/2015 au 31/03/2015

Tarifs TTC du 01/01/2015 au 31/03/2015 ,,,,17,,,00,,,96,,,09,,,,,11,,,,,15,05,96,,,,18,18,,,,,,,,,07,,,18,,,14,,91,,,,,,,98,,, 92,04 93, 94, 96, 97, 99, 100,96 102, 104, 106,04 107, 109, 111,07 112,,,,93,,12,,,03,,,,,95,,,,,,16,01,,,,,,,,,,,,,,06,,,02,,,99,,91,,,,,,,,13,

Plus en détail

Appel à projets national. Aide à l investissement en faveur des logements-foyers

Appel à projets national. Aide à l investissement en faveur des logements-foyers Appel à projets national 2014 Aide à l investissement en faveur des logements-foyers 1 Appel à projets national 2014 Logement-foyer Le projet de loi d orientation et de programmation pour l adaptation

Plus en détail

Réseau d appui aux personnes et aux structures (RAPS)

Réseau d appui aux personnes et aux structures (RAPS) Ministère de l Agriculture, de l Agroalimentaire et de la Forêt Réseau d appui aux personnes et aux structures (RAPS) Mission d appui aux personnes et aux structures N 1 Nord-Pas-de-Calais, Picardie, Ile-de-France

Plus en détail

Tableaux de chasse ongulés sauvages saison 2013 2014

Tableaux de chasse ongulés sauvages saison 2013 2014 Supplément N 34 3 e trimestre 214 Tableaux de chasse ongulés sauvages saison 213 214 Le cerf continue sa progression régulière cette année, alors que le chevreuil stagne et que les prélèvements du sanglier

Plus en détail

Contenu du fichier «mariages»

Contenu du fichier «mariages» Contenu du fichier «mariages» Liste des s Code Libellé Page AMAR Année de mariage 2 ANAISF Année de naissance de l'épouse 2 ANAISH Année de naissance de l'époux 2 DEPDOM Département de domicile après le

Plus en détail

Mutualité Fonction Publique 62 Rue Jeanne d Arc 75640 PARIS Cedex 13

Mutualité Fonction Publique 62 Rue Jeanne d Arc 75640 PARIS Cedex 13 62 Rue Jeanne d Arc 75640 PARIS Cedex 13 DIRECTION DE LA SANTE Département Relations avec les Professionnels de Santé Dossier suivi par : Monique LEFRANCOIS Réf. : 19/2005/ML/MPD Paris, le 22 décembre

Plus en détail

Bilan de l année 2011

Bilan de l année 2011 LE PERMIS A POINTS Bilan de l année DIRECTION DE LA MODERNISATION ET DE L ACTION TERRITORIALE SOUS-DIRECTION DE LA CIRCULATION ET DE LA SECURITE ROUTIERES BUREAU DE LA SECURITE ET DE LA REGLEMENTATION

Plus en détail