professionnelle, et ressources RTH (Reconnaissance Travailleur Handicapé) 1 Activités, orientations adultes

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "professionnelle, et ressources RTH (Reconnaissance Travailleur Handicapé) 1 Activités, orientations adultes"

Transcription

1 1 professionnelles et ressources adultes RTH Reconnaissance Travailleur Handicapé) Pour ma recherche d emploi, j aurai besoin d aide pour sélectionner les offres où mon handicap ne sera pas pénalisant. La RTH peut être octroyée à toute personne dont les possibilités d obtenir ou de conserver un emploi sont effectivement réduites à la suite de l altération d une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques. La demande peut être faite dès l âge de 16 ans si l on exerce une activité professionnelle ou que l on envisage de le faire. Bénéfices pour le travailleur reconnu handicapé : l orientation, par la commission des droits et de l autonomie des personnes handicapées CDAPH) vers une entreprise adaptée ex atelier protégé ), un établissement ou un service d aide par le travail ESAT, ex centre d aide par le travail ) des stages de préformation professionnelle ou de rééducation professionnelle, le soutien du réseau de placement spécialisé Cap Emploi l obligation d emploi à laquelle sont soumis les employeurs du secteur privé et du secteur public les aides de l Agefiph Association nationale de gestion du fonds pour l insertion professionnelle des personnes handicapées). À noter : une procédure de reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé et d insertion professionnelle est désormais systématiquement engagée à l occasion de l instruction de toute demande d attribution ou de renouvellement de l allocation aux adultes handicapés.

2 2 Pré-orientation Je ne peux plus exercer ma profession actuelle mais je souhaite continuer à travailler. Que faire? Des centres de pré-orientations accueillent, sur décision de la CDAPH*, des travailleurs reconnus handicapés dont l orientation professionnelle présente des difficultés particulières qui n ont pu permettre à l équipe technique de cette commission de proposer une orientation. * La Commission des Droits et de l Autonomie des Personnes Handicapées Rééducation professionnelle Suite à un accident du travail, je ne peux plus exercer mon métier, je dois en changer. Si à la suite d un accident du travail, la personne concernée devient inapte à exercer sa profession ou ne peut le faire qu après une nouvelle adaptation, elle a la possibilité d être admise dans un établissement de rééducation professionnelle. Les Centres de Rééducation Professionnelle permettent de suivre une formation adaptée au rythme de travail.

3 3 professionnelles et ressources Orientations Je ne peux pas travailler en milieu ordinaire, pourtant je souhaite travailler. en milieu ordinaire de travail : en Entreprise Adaptée EA) : pour être admis dans une entreprise adaptée, il faut présenter une capacité de travail réduite, être orienté par la CDAPH vers le marché du travail. en Établissement et Service d Aide par le Travail ESAT) : Les ESAT accueillent des personnes handicapées dont la CDAPH a constaté que les capacités de travail ne leur permettent, momentanément ou durablement, à temps plein ou à temps partiel, ni de travailler dans une entreprise ordinaire ni dans une entreprise adaptée.

4 4 Formations En recherche d emploi, je souhaite suivre une formation. L État, les collectivités publiques, l AGEFIPH, le fonds pour l insertion des personnes handicapées FIPH) dans la fonction publique, les organismes de protection sociale, les organisations syndicales et associations représentatives de personnes handicapées définissent et mettent en œuvre des politiques concertées d accès à la formation et à la qualification professionnelle des personnes handicapées qui visent à créer les conditions collectives d exercice du droit au travail des personnes en situation de handicap. Des aides à l apprentissage sont également proposées par l AGEFIPH pour faciliter l accès à l entreprise des jeunes en situation de handicap. Parallèlement, il existe des actions de formation spécifiques aux travailleurs handicapés.

5 5 professionnelles et ressources Aménagements examens et concours Les différents types d aménagement Je passe un examen, j ai besoin de plus de temps et/ou de matériel adapté et/ou d un tiers pour m accompagner. Les candidats peuvent bénéficier d aménagements portant sur : Les conditions de déroulement des épreuves, de nature à leur permettre de bénéficier des conditions matérielles, des aides techniques, des aides humaines appropriées à leur situation Aménagement des conditions d examen : Pour garantir l égalité des chances entre les candidats, des aménagements aux conditions de passation des épreuves orales, écrites, pratiques ou de contrôle continu des examens ou concours de l enseignement scolaire et de l enseignement supérieur, rendus nécessaires en raison d un handicap ou d un trouble de la santé invalidant, sont prévus. Une majoration du temps imparti, qui ne peut excéder un tiers du temps normalement prévu pour chacune des épreuves concernées sauf situation exceptionnelle et sur demande motivée du médecin) La conservation, durant cinq ans, des notes aux épreuves ou des unités obtenues, ainsi que le bénéfice d acquis obtenus dans le cadre de la procédure de validation des acquis d expérience VAE) L étalement sur plusieurs sessions du passage des épreuves Des adaptations des épreuves ou des dispenses d épreuves, rendues nécessaires par certaines situations de handicap.

6 6 Ressources financières Je ne peux travailler et je suis sans autres revenus. L Allocation aux Adultes Handicapés AAH) : C est une allocation de ressources financée par l État et versée par la Caisse d Allocations Familiales CAF) ou par la Caisse de Mutualité Sociale Agricole CMSA). Elle est destinée aux personnes en situation de handicap âgées de plus de 20 ans ou 16 ans si elles ne remplissent plus les conditions ouvrant droit aux allocations familiales) et de moins de 60 ans. Elle est réservée aux personnes résidant en France et présentant un taux d incapacité d au moins 80 %. Si le taux est compris entre 50 % et 79 %, la personne doit également être reconnue par la CDAPH comme étant dans l impossibilité de se procurer un emploi, compte tenu de sa situation de handicap. Pour percevoir cette allocation, les revenus pris en compte ne doivent pas dépasser un plafond de ressources, revalorisé chaque année. Les ressources prises en compte sont les revenus imposables après abattements fiscaux. La personne en situation de handicap qui travaille peut cumuler partiellement l AAH avec un revenu d activité professionnelle. L objectif étant de favoriser l insertion professionnelle du titulaire de l AAH et de faire en sorte que l effort pour exercer une activité ne soit pas annulé par une diminution rapide des ressources d activité. Le complément de ressources : Il est versé aux personnes en situation de handicap dans les conditions suivantes - avoir un taux d incapacité d au moins 80 % - et bénéficier de l AAH à taux plein ou en complément d une pension de vieillesse, d invalidité ou d une rente d accident du travail. - ou bénéficier de l allocation supplémentaire invalidité en complément d une pension d invalidité. - avoir moins de 60 ans - avoir une capacité de travail inférieure à 5 % - ne pas avoir perçu de revenus professionnels depuis au moins un an et ne pas exercer d activité professionnelle - disposer d un logement indépendant.

7 7 professionnelles et ressources Témoignage Après l obtention d un BTS Assistant de Direction en 2007, j ai quitté les bancs de l école pour rechercher du travail et me suis inscrite à l ANPE aujourd hui Pôle emploi). Lors de mon premier entretien, pour me permettre de trouver un travail adapté à mon handicap, l agent ANPE Pôle emploi) m a aiguillé vers une association dont la mission est d accompagner les travailleurs handicapés dans la recherche d un travail. J y suis allée avec beaucoup de réticences, me disant que cela n allait pas m apporter quoi que ce soit. Je me suis présentée à la réunion d information où j ai vu des personnes totalement différentes et j ai pris Handicap visible ou invisible, plusieurs visages pour la notion de travailleur handicapé conscience que le terme travailleur handicapé est une notion très vague. Il y avait des personnes assez âgées Delphine Trouver les bonnes ressources pour l insertion du travailleur en situation de handicap avec des problèmes de dos, de main, de diabète nous n étions que deux avec un handicap physique visible. J ai eu ensuite un entretien individuel où l on me donnait rendez-vous pour parler de mon projet professionnel. J y suis allée et ensuite je devais voir mon conseiller TOUTES les semaines et l informer de mes recherches. Je travaille actuellement grâce à eux. Il est essentiel de faire sa demande de reconnaissance travailleur handicapé dès le renouvellement du dossier Quelques conseils N hésitez pas à vous renseigner auprès de la MDPH pour connaître vos droits ou ceux de votre proche orientation et/ou formation professionnelles, reconnaissance de travailleur handicapé). Vous pourrez être guidé, accompagné dans la rédaction de vos demandes par des professionnels de l équipe pluridisciplinaire.

Tableau synthétique des différentes aides au bénéfice des personnes handicapées. Document réalisé par la MDPH 04 Mise à jour : mai 2013 1

Tableau synthétique des différentes aides au bénéfice des personnes handicapées. Document réalisé par la MDPH 04 Mise à jour : mai 2013 1 Tableau synthétique des différentes aides au bénéfice des personnes handicapées Document réalisé par la MDPH 04 Mise à jour : mai 2013 1 Prestations financières pour adultes handicapés Prestation financière

Plus en détail

L INSERTION PROFESSIONNELLE

L INSERTION PROFESSIONNELLE L INSERTION PROFESSIONNELLE 22/10/2013 MDPH 59 1 mdph59 Le Référent Insertion Professionnelle LES MISSIONS Interface entre la MDPH et le SPE (Service Public de l Emploi) Rôle d expertise en matière d évaluation

Plus en détail

TRAVAILLEURS HANDICAPES OBTENIR OU CONSERVER UN EMPLOI

TRAVAILLEURS HANDICAPES OBTENIR OU CONSERVER UN EMPLOI Novembre 2010 TRAVAILLEURS HANDICAPES OBTENIR OU CONSERVER UN EMPLOI www.mdph77.fr Maison Départementale des Personnes Handicapées de Seine et Marne 16, rue de l Aluminium 77 543 SAVIGNY LE TEMPLE Cedex

Plus en détail

LES AIDES DU FONDS POUR L INSERTION DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LA FONCTION PUBLIQUE (FIPHFP)

LES AIDES DU FONDS POUR L INSERTION DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LA FONCTION PUBLIQUE (FIPHFP) LES AIDES DU FONDS POUR L INSERTION DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LA FONCTION PUBLIQUE (FIPHFP) Colloque sur la prévention des risques professionnels Mardi 9 décembre 2014 LE CADRE REGLEMENTAIRE LE STATUT

Plus en détail

Le maintien dans l emploi

Le maintien dans l emploi Le maintien dans l emploi Aspects réglementaires Dr JM STERDYNIAK METRANEP - 30 septembre 2008 1 Le champ du sujet Défi majeur pour les services de santé au travail. Code du Travail :? «maintien dans l

Plus en détail

VIE QUOTIDIENNE et DROITS SOCIAUX DES JEUNES ADULTES en situation de handicap. Sophie MENU - Assistante sociale Réseau VADLR Juin 2014

VIE QUOTIDIENNE et DROITS SOCIAUX DES JEUNES ADULTES en situation de handicap. Sophie MENU - Assistante sociale Réseau VADLR Juin 2014 VIE QUOTIDIENNE et DROITS SOCIAUX DES JEUNES ADULTES en situation de handicap Sophie MENU - Assistante sociale Réseau VADLR Juin 2014 PLAN L accès à la majorité, le changement de statut - 18 ans la majorité

Plus en détail

INSERTION PROFESSIONNELLE

INSERTION PROFESSIONNELLE DOSSIER THEMATIQUE INSERTION PROFESSIONNELLE 2010 Maison des personnes handicapées Pôle professionnel 59, avenue de Fès B.P 7353 34086 Montpellier Cedex 4 SOMMAIRE 1. RECONNAISSANCE DE LA QUALITE DE TRAVAILLEUR

Plus en détail

Atelier social sur les questions liées au travail

Atelier social sur les questions liées au travail Atelier social sur les questions liées au travail Avril 2013 Nathalie RAYMOND Assistante Sociale Lorsque vous êtes en difficulté dans le cadre du travail, vous pouvez solliciter différents dispositifs

Plus en détail

B. La reconnaissance administrative du handicap

B. La reconnaissance administrative du handicap B. La reconnaissance administrative du handicap 1. Synthèse sur les types de reconnaissance En 2007, 1,8 million de personnes déclarent avoir une reconnaissance administrative de leur handicap ouvrant

Plus en détail

Le maintien dans l emploi

Le maintien dans l emploi Le maintien dans l emploi Soutien technique et financement Pascale CHOUILLOU Référente de la Cellule de Maintien dans l Emploi et Handicap PROGRAMME APPUI TECHNIQUE PROPOSÉ PAR LE CDG33 Un partenariat

Plus en détail

L ORIENTATION PROFESSIONNELLE

L ORIENTATION PROFESSIONNELLE Guide pratique MDPH Partie 1 Fiche n IV-2 CNSA - DGEFP Version 1 sept/2008 L ORIENTATION PROFESSIONNELLE Plan : 1. Les principes de l orientation professionnelle... 1 2. Vers quels lieux peut se faire

Plus en détail

HANDICAP ET DOULEUR, LA RÉINSERTION PROFESSIONNELLE ET SOCIALE

HANDICAP ET DOULEUR, LA RÉINSERTION PROFESSIONNELLE ET SOCIALE 6. HANDICAP ET DOULEUR, LA RÉINSERTION PROFESSIONNELLE ET SOCIALE Gilles Barbier, Céline Avengozar «La personne handicapée a droit à la compensation des conséquences de son handicap quels que soient l

Plus en détail

Artisans, industriels et commerçants. Votre assurance invalidité

Artisans, industriels et commerçants. Votre assurance invalidité Artisans, industriels et commerçants Votre assurance invalidité Édition 2015 ARTISANS, INDUSTRIELS ET COMMERÇANTS VOTRE ASSURANCE INVALIDITÉ L assurance invalidité permet de couvrir le risque «invalidité»

Plus en détail

Livret. Maison. handicapées. Maison. de prestations. des personnes. départementale

Livret. Maison. handicapées. Maison. de prestations. des personnes. départementale Livret de prestations Maison départementale des personnes handicapées Vous informer, vous orienter, évaluer vos besoins, suivre vos prestations Maison départementale des personnes handicapées PYRÉNÉES-ATLANTIQUES

Plus en détail

La reconnaissance du handicap

La reconnaissance du handicap Information La ville de Suresnes a signé le 7 novembre 2001 la «Charte Ville- Handicap» avec les associations de la Plate-forme Inter Associative des Personnes Handicapées des Hauts-de-Seine. Par cet engagement,

Plus en détail

c[jjedi#bw [d fbwy[ fekh gk[ Y^WYkd LOI jhekl[ iw fbwy[ HANDICAP Contact > Le guide de la loi www.handicap.gouv.fr vril 2006 A

c[jjedi#bw [d fbwy[ fekh gk[ Y^WYkd LOI jhekl[ iw fbwy[ HANDICAP Contact > Le guide de la loi www.handicap.gouv.fr vril 2006 A > Le guide de la loi > Sommaire La loi du 11 février 2005 - les grandes avancées 3 Le droit à compensation - le financement du projet de vie 4 La scolarité - l insertion en milieu ordinaire 6 L emploi

Plus en détail

INDEMNISATION DES SÉQUELLES EN DROIT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE

INDEMNISATION DES SÉQUELLES EN DROIT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE 5. INDEMNISATION DES SÉQUELLES EN DROIT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Dr Jacqueline Cardona L INCAPACITÉ PERMANENTE (IP) EN ACCIDENT DU TRAVAIL Principe juridique Article L 434-2 du code de la sécurité sociale

Plus en détail

La retraite et l inaptitude au travail

La retraite et l inaptitude au travail La retraite et l inaptitude au travail 1 Le calcul de la retraite Salaire annuel moyen X Taux X Trimestres du RG Calculé sur les 25 meilleures années Varie entre 160 25% minimum et 50% maximum 2 Le taux

Plus en détail

LA MDPH POUR LES NULS. M. Damien Pitiot Dr Estelle Charpy M. Pierre-Yves Gloppe Mme Nathalie Raymond

LA MDPH POUR LES NULS. M. Damien Pitiot Dr Estelle Charpy M. Pierre-Yves Gloppe Mme Nathalie Raymond LA MDPH POUR LES NULS M. Damien Pitiot Dr Estelle Charpy M. Pierre-Yves Gloppe Mme Nathalie Raymond Journée Rhônalpine d Information sur la SEP, Villeurbanne Samedi 19 octobre 2013 Nous avons choisi de

Plus en détail

et en le Guide de l emploi dans le Rhône pour savoir à qui vous ADRESSER pour vous indiquer LES DEMARCHES à suivre

et en le Guide de l emploi dans le Rhône pour savoir à qui vous ADRESSER pour vous indiquer LES DEMARCHES à suivre Etre actif et en situation le Guide de l emploi dans le Rhône pour savoir à qui vous ADRESSER de handicap pour vous indiquer LES DEMARCHES à suivre pour vous INFORMER sur les missions des organismes départementaux

Plus en détail

Comment m informer au mieux?

Comment m informer au mieux? Comment m informer au mieux? Pour suivre le versement de ma pension d invalidité, j ouvre mon compte sur JE SUIS ACCOMPAGNÉ EN CAS D INVALIDITÉ L'ASSURANCE MALADIE EN LIGNE Pour en savoir plus sur l information

Plus en détail

FICHE PRATIQUE Les obligations liées à l emploi de travailleurs handicapés

FICHE PRATIQUE Les obligations liées à l emploi de travailleurs handicapés FICHE PRATIQUE Les obligations liées à l emploi de travailleurs handicapés I. QUELLES OBLIGATIONS? UNE OBLIGATION A PARTIR DE 20 SALARIES Tous les employeurs occupant au moins 20 salariés (l effectif s

Plus en détail

L Association pour l Apprentissage Adapté en Languedoc Roussillon

L Association pour l Apprentissage Adapté en Languedoc Roussillon L Association pour l Apprentissage Adapté en Languedoc Roussillon A pour but de promouvoir l insertion professionnelle et sociale des personnes handicapées en favorisant leur accès à la formation et la

Plus en détail

Tableau de bord 2013

Tableau de bord 2013 Indicateurs de l emploi des travailleurs handicapés Actualisation octobre 2013 85,6 Tableau de bord 2013 Statistiques et indicateurs du handicap et de l insertion professionnelle en Rhône-Alpes par l O

Plus en détail

.. Le complément de libre choix d activité 07.. Questions / Réponses.. 09.. Exemples chiffrés... 010. Sommaire. Pages

.. Le complément de libre choix d activité 07.. Questions / Réponses.. 09.. Exemples chiffrés... 010. Sommaire. Pages Sommaire Pages.. Qu est-ce que la PAJE 02.. La prime à la naissance ou à l adoption 03.. L allocation de base 04.. Le complément de libre choix du mode de garde Vous en bénéficiez quels que soient vos

Plus en détail

Préparation au concours d aide-soignant

Préparation au concours d aide-soignant Préparation au concours d aide-soignant Le métier Il contribue à une prise en charge globale des personnes en liaison avec les autres intervenants au sein d une équipe pluridisciplinaire, en milieu hospitalier

Plus en détail

Contact : pour toute question sur le PRITH ou ce document : prith.guyane@amnyos.com. 1. Insertion et handicap en Guyane : les chiffres clefs...

Contact : pour toute question sur le PRITH ou ce document : prith.guyane@amnyos.com. 1. Insertion et handicap en Guyane : les chiffres clefs... Plan régional d insertion des travailleurs handicapés de la Guyane Contribution à la SEPH 2015 : Communiqué de presse sur la situation régionale du handicap et les actions menées V. 5/11/15, mis à jour

Plus en détail

SOMMAIRE. Page - 2 Etape 1 - LA RECONNAISSANCE DU TRAVAILLEUR HANDICAPÉ POUR DEVENIR BÉNÉFICIAIRE DE L OBLIGATION D EMPLOI

SOMMAIRE. Page - 2 Etape 1 - LA RECONNAISSANCE DU TRAVAILLEUR HANDICAPÉ POUR DEVENIR BÉNÉFICIAIRE DE L OBLIGATION D EMPLOI Mémo 2010 SOMMAIRE La Campagne Itinérante de Formation et d Information sur le Handicap (CIFIH) a été conçue pour communiquer avec l ensemble des agents militaires et civils du ministère de la défense

Plus en détail

Commission ad hoc. Séance du 10 février 2014. 2.- Loi garantissant l avenir et la justice du système de retraites

Commission ad hoc. Séance du 10 février 2014. 2.- Loi garantissant l avenir et la justice du système de retraites Commission ad hoc Séance du 10 février 2014 2.- Loi garantissant l avenir et la justice du système de retraites La loi n 2014-40 du 20 janvier 2014 garantissant l avenir et la justice du système de retraites,

Plus en détail

Formulaire de demande(s) auprès de la MDPH

Formulaire de demande(s) auprès de la MDPH Tampon dateur de la MDPH Formulaire de demande(s) auprès de la MDPH N 13788*01 A - Identification de l enfant ou de l adulte concerné par la demande Nom de naissance : Nom d épouse ou nom d usage : Prénom(s)

Plus en détail

Compensation. Mots-clés de l aide à l autonomie

Compensation. Mots-clés de l aide à l autonomie Mots-clés de l aide à l autonomie Compensation Aide ou ensemble d aides de toute nature apportées à une personne subissant des altérations substantielles et durables de son état physique, intellectuel

Plus en détail

Les diaporamas statistiques. Les demandeurs d emploi travailleurs handicapés. Regard sur le marché du travail : Septembre 2012

Les diaporamas statistiques. Les demandeurs d emploi travailleurs handicapés. Regard sur le marché du travail : Septembre 2012 Septembre 2012 Service Etudes et statistiques Les diaporamas statistiques Direction régionale Languedoc - Roussillon Regard sur le marché du travail : Les demandeurs d emploi travailleurs handicapés Période

Plus en détail

SANTE AU TRAVAIL. Incapacité MODE D EMPLOI. 1 salarié sur 25 est victime d un accident du travail ou d une maladie professionnelle.

SANTE AU TRAVAIL. Incapacité MODE D EMPLOI. 1 salarié sur 25 est victime d un accident du travail ou d une maladie professionnelle. SANTE AU TRAVAIL Consolidation Incapacité CRP 1 salarié sur 25 est victime d un accident du travail ou d une maladie professionnelle. Dans 1 cas sur 10, la victime perd une partie de ses capacités fonctionnelles

Plus en détail

N 2864 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 TREIZIÈME LÉGISLATURE

N 2864 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 TREIZIÈME LÉGISLATURE N 2864 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 TREIZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 14 octobre 2010. AVIS PRÉSENTÉ AU NOM DE LA COMMISSION DES AFFAIRES

Plus en détail

La plateforme de propositions de la FNASEPH. Mercredi 25 janvier 2012 Université de Paris Dauphine

La plateforme de propositions de la FNASEPH. Mercredi 25 janvier 2012 Université de Paris Dauphine La plateforme de propositions de la FNASEPH Le Grenelle de la formation et de l accès à la vie sociale des Jeunes Handicapés Mercredi 25 janvier 2012 Université de Paris Dauphine De la scolarisation aux

Plus en détail

GARDE D ENFANTS. Tout savoir sur la PAJE

GARDE D ENFANTS. Tout savoir sur la PAJE GARDE D ENFANTS Tout savoir sur la PAJE Sommaire Qu est-ce que la PAJE? Page 2 La prime à la naissance ou à l adoption Page 3 L allocation de base Page 4 Le complément de libre choix du mode de garde Page

Plus en détail

Organiser sa vie professionnelle dès les premiers symptômes

Organiser sa vie professionnelle dès les premiers symptômes Organiser sa vie professionnelle dès les premiers symptômes Dr Estelle Charpy, médecin coordonnateur MDPH Dr Valérie Chipier, médecin du travail, Réseau Rhône-Alpes SEP Mlle Annabelle Bouammari, psychologue

Plus en détail

NOTE D INFORMATION sur la formation sociale préparatoire au Diplôme d Etat d AIDE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE

NOTE D INFORMATION sur la formation sociale préparatoire au Diplôme d Etat d AIDE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE Ce.F Centre de Formation au Travail Sanitaire et Social Place du Marché Couvert - BP 414-24104 BERGERAC CEDEX Tél : 05 53 22 23 00 Fax : 05 53 23 93 05 Email : cef@johnbost.fr Site : www.johnbost.org/cef

Plus en détail

PAJE Prestation d Accueil du Jeune Enfant

PAJE Prestation d Accueil du Jeune Enfant PAJE Prestation d Accueil du Jeune Enfant La PAJE se substitue, depuis le 1er janvier 2004, à 5 prestations existantes en faveur de la petite enfance (AFEAMA, AGED, APJE, allocation parentale d éducation

Plus en détail

ORIENTATION VERS UN ÉTABLISSEMENT OU UN SERVICE SOCIAL OU MÉDICO-SOCIAL POUR PERSONNES HANDICAPEES (ADULTES)

ORIENTATION VERS UN ÉTABLISSEMENT OU UN SERVICE SOCIAL OU MÉDICO-SOCIAL POUR PERSONNES HANDICAPEES (ADULTES) Guide pratique MDPH Partie 1 Fiche n CNSA DGAS Version Juillet/2009 ORIENTATION VERS UN ÉTABLISSEMENT OU UN SERVICE SOCIAL OU MÉDICO-SOCIAL POUR PERSONNES HANDICAPEES (ADULTES) Plan : 1. Les catégories

Plus en détail

CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP. Relevé des conclusions

CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP. Relevé des conclusions PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE Service de presse Paris, le 11 décembre 2014 CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP Relevé des conclusions A l occasion de la Conférence nationale du handicap du 11 décembre 2014,

Plus en détail

Présentation de l offre de formation des Centres et des Etablissements de Rééducation Professionnelle en Rhône-Alpes

Présentation de l offre de formation des Centres et des Etablissements de Rééducation Professionnelle en Rhône-Alpes Présentation de l offre de formation des Centres et des Etablissements de Rééducation Professionnelle en Rhône-Alpes Une offre spécialisée et complémentaire au service des personnes en situation de handicap

Plus en détail

La Pension d Invalidité

La Pension d Invalidité DEFINITION Elle a pour objet d accorder à l assuré une pension en compensation de la perte de salaire résultant de la réduction de sa capacité de travail La pension fait souvent suite à un arrêt de travail

Plus en détail

Carte de priorité pour personne handicapée carte de priorité pour

Carte de priorité pour personne handicapée carte de priorité pour 1 Carte de priorité pour personne handicapée carte de priorité pour personne handicapée Qu'est-ce que la carte de priorité pour personne handicapée Toute personne atteinte d'une incapacité inférieure à

Plus en détail

Mieux comprendre l assurance avec Generali

Mieux comprendre l assurance avec Generali Mieux comprendre l assurance avec Generali Prévoyance : mieux comprendre ce qu il se passe en cas d invalidité Dans une précédente parution, nous avons abordé le thème de la prévoyance individuelle en

Plus en détail

MSA GIRONDE. DU d évaluation des traumatisés crâniens Intervention du 18 avril 2008 à PELLEGRIN

MSA GIRONDE. DU d évaluation des traumatisés crâniens Intervention du 18 avril 2008 à PELLEGRIN TRAUMATISÉS CRANIENS MSA GIRONDE DU d évaluation des traumatisés crâniens Intervention du 18 avril 2008 à PELLEGRIN INCIDENCES MEDICO-ECONOMIQUES REPERCUSSIONS MEDICO-SOCIALES ASPECTS MEDICO-LEGAUX - Incidences

Plus en détail

Inaptitude, invalidité, handicap et pénibilité : vos droits

Inaptitude, invalidité, handicap et pénibilité : vos droits Inaptitude, invalidité, handicap et pénibilité : vos droits Des questions sur la retraite? Notre newsletter «Tremplin Retraite», la lettre des actifs vous informe régulièrement sur l actualité, vos droits,

Plus en détail

Cette prestation est versée aux familles ayant en charge un enfant handicapé.

Cette prestation est versée aux familles ayant en charge un enfant handicapé. SOMMAIRE SOMMAIRE LA MDPH : L Allocation d Education de l Enfant Handicapé (AEEH) : La Prestation de Compensation du Handicap (PCH) : L Allocation Journalière de Présence Parentale (AJPP) : La carte d

Plus en détail

L emploi et la formation des travailleurs handicapés Guide pratique. Salariés. + métiers de l événement. + études + conseil. ingénierie + numérique

L emploi et la formation des travailleurs handicapés Guide pratique. Salariés. + métiers de l événement. + études + conseil. ingénierie + numérique L emploi et la formation des travailleurs handicapés Guide pratique Salariés ingénierie + numérique + études + conseil + métiers de l événement ingénierie + numérique + études + conseil + métiers de l

Plus en détail

Questions-réponses. pour sortir du labyrinthe. Handicap et travail ASSOCIATION DES ACCIDENTÉS DE LA VIE. un guide de la fnath

Questions-réponses. pour sortir du labyrinthe. Handicap et travail ASSOCIATION DES ACCIDENTÉS DE LA VIE. un guide de la fnath 20 Handicap et travail Questions-réponses pour sortir du labyrinthe ASSOCIATION DES ACCIDENTÉS DE LA VIE un guide de la fnath Des clés pour affronter le parcours du combattant Avec un taux de chômage largement

Plus en détail

Les aides pour l adaptation du véhicule au handicap

Les aides pour l adaptation du véhicule au handicap Fiche technique n 96 créée en avril 2013 Les aides pour l adaptation du véhicule au handicap La conduite d un véhicule n est pas incompatible avec le handicap. Cependant, des aménagements sont parfois

Plus en détail

R ôle des représentants du personnel dans l emploi des travailleurs handicapés

R ôle des représentants du personnel dans l emploi des travailleurs handicapés R ôle des représentants du personnel dans l emploi des travailleurs handicapés QUI EST OETH? L association OETH a pour objectif la mise en œuvre de l Accord de branche relatif à l Obligation d Emploi des

Plus en détail

Il vous aidera à mieux connaître vos droits et vous rappellera vos obligations pour éviter toute interruption dans le versement de votre pension.

Il vous aidera à mieux connaître vos droits et vous rappellera vos obligations pour éviter toute interruption dans le versement de votre pension. Ce guide édité par la Caisse de Prévoyance Sociale de Saint-Pierre et Miquelon a été conçu pour répondre aux questions que vous vous posez le plus souvent en tant que bénéficiaires de la pension d invalidité.

Plus en détail

FNATH Grand Sud. 10 rue du Château d Eau 31140 Aucamville. Tel. 05 61 70 24 83 Mail : fnathgrandsud@bbox.fr http//fnath-grand-sud.

FNATH Grand Sud. 10 rue du Château d Eau 31140 Aucamville. Tel. 05 61 70 24 83 Mail : fnathgrandsud@bbox.fr http//fnath-grand-sud. FNATH Grand Sud 10 rue du Château d Eau 31140 Aucamville Tel. 05 61 70 24 83 Mail : fnathgrandsud@bbox.fr http//fnath-grand-sud.org Présentation par : Audrey CANALI Secrétaire générale PRESENTATION DE

Plus en détail

Guide des aides aux travailleurs handicapés

Guide des aides aux travailleurs handicapés Guide des aides aux travailleurs handicapés Sommaire Présentation 3 Bénéficiaires éligibles aux aides 3 Véhicules personnels 4 Prothèses/Orthèses 5 Transports domicile/travail 6 Aides au déménagement 7

Plus en détail

Informations sur le handicap

Informations sur le handicap Guides pratiques de la médecine de prévention du CNRS Août 2012 Informations sur le handicap Coordination nationale de médecine de prévention I N T R O D U C T I O N Chers Confrères, Dans le présent volume

Plus en détail

Les Orientations Médico- Sociales Adultes

Les Orientations Médico- Sociales Adultes Les Orientations Médico- Sociales Adultes 22/10/2013 MDPH 59 1 mdph59 Compétences et Missions de la CDAPH Orientation de la personne en situation de handicap Désignation des types d établissements ou services

Plus en détail

Observatoire de la Famille

Observatoire de la Famille Union Départementale des Associations Familiales des Bouches du Rhône Observatoire de la Famille Résultats de l enquête Le logement des personnes handicapées dans les Bouches-du-Rhône Un des principaux

Plus en détail

R ôle des représentants du personnel dans l emploi des travailleurs handicapés.

R ôle des représentants du personnel dans l emploi des travailleurs handicapés. R ôle des représentants du personnel dans l emploi des travailleurs handicapés. QUI EST OETH? L association OETH a pour objectif la mise en œuvre de l Accord de Branche 2006-2010 relatif à l Obligation

Plus en détail

PROTOCOLE D ARTICULATION ENTRE LA MDPH DE L ESSONNE, LES CENTRES DE REEDUCATION PROFESSIONNELLE ET LE CENTRE DE PREORIENTATION DE L ESSONNE

PROTOCOLE D ARTICULATION ENTRE LA MDPH DE L ESSONNE, LES CENTRES DE REEDUCATION PROFESSIONNELLE ET LE CENTRE DE PREORIENTATION DE L ESSONNE ANNEXE 2 AU PROTOCOLE D ARTICULATION ENTRE LA MDPH DE L ESSONNE, LES CENTRES DE REEDUCATION PROFESSIONNELLE ET LE CENTRE DE PREORIENTATION DE L ESSONNE CONCERNANT LES DISPOSITIFS DE RÉADAPTATION PROFESSIONNELLE

Plus en détail

Sommaire. Une situation de handicap vous concerne. Vous cherchez des réponses à vos questions

Sommaire. Une situation de handicap vous concerne. Vous cherchez des réponses à vos questions Une situation de handicap vous concerne. Vous cherchez des réponses à vos questions Cap infos a été conçu pour vous. Il a pour objectif : - de faciliter vos projets, souhaits et choix de mode de vie -

Plus en détail

DICAP CONFERENCE HANDI. 2 ème ET LE RECLASSEMENT PROFESSIONNEL. ème partie : «Comme avant mais autrement»

DICAP CONFERENCE HANDI. 2 ème ET LE RECLASSEMENT PROFESSIONNEL. ème partie : «Comme avant mais autrement» CONFERENCE HANDI DICAP ème partie : 2 ème LE MAINTIEN DANS L EMPLOI ET LE RECLASSEMENT PROFESSIONNEL «Comme avant mais autrement» Incapacité, invalidité, handicap L incapacité physique appelée aussi indisponibilité

Plus en détail

Synthèse. Emploi et chômage des personnes handicapées. Nadia Amrous. Numéro 01 Novembre 2012

Synthèse. Emploi et chômage des personnes handicapées. Nadia Amrous. Numéro 01 Novembre 2012 Synthèse Direction de l animation de la recherche, des études et des statistiques Numéro 01 Novembre 2012 Emploi et chômage des personnes handicapées Nadia Amrous Meriam Barhoumi Numéro 01 - novembre 2012

Plus en détail

Votre «proche» souffre de troubles psychiques, l UNAFAM peut vous aider

Votre «proche» souffre de troubles psychiques, l UNAFAM peut vous aider Votre «proche» souffre de troubles psychiques, l UNAFAM peut vous aider Union nationale de familles et amis de personnes malades et/ou handicapées psychiques Tel : 05 61 48 11 56 - Mail : 31@unafam.org

Plus en détail

III.12 - PRESTATIONS DE LA CAISSE D ASSURANCE MALADIE PENSION D INVALIDITE Régime général des salariés (Fiche 17)

III.12 - PRESTATIONS DE LA CAISSE D ASSURANCE MALADIE PENSION D INVALIDITE Régime général des salariés (Fiche 17) III.12 - PRESTATIONS DE LA CAISSE D ASSURANCE MALADIE PENSION D INVALIDITE Régime général des salariés () La pension d invalidité est un revenu de remplacement accordé à titre temporaire. Ce revenu compense

Plus en détail

1. Procédure d admission

1. Procédure d admission Direction générale de l action sociale SD2/SD3 Document de travail MESURE 18 : HEBERGEMENT DES MALADES JEUNES ADMISSION D UNE PERSONNE AGEE DE MOINS DE 60 ANS DANS UN ETABLISSEMENT POUR PERSONNES HANDICAPEES

Plus en détail

SE FORMER. une passerelle vers l emploi. Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014. l Les bonnes questions à se poser

SE FORMER. une passerelle vers l emploi. Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014. l Les bonnes questions à se poser Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014 SE FORMER une passerelle vers l emploi l Les bonnes questions à se poser l Quelles démarches? l Les aides de l Agefiph dont vous pouvez

Plus en détail

Le handicap mental Tutelle, curatelle, sauvegarde de justice Q52. Psychiatrie adulte Module D Pr Jean Louis Senon Année Universitaire 2002-2003

Le handicap mental Tutelle, curatelle, sauvegarde de justice Q52. Psychiatrie adulte Module D Pr Jean Louis Senon Année Universitaire 2002-2003 Le handicap mental Tutelle, curatelle, sauvegarde de justice Q52 Psychiatrie adulte Module D Pr Jean Louis Senon Année Universitaire 2002-2003 Plans et objectifs Protection des biens du malade mental Handicap

Plus en détail

Guide. d orientation. pour l insertion. Phovoir. professionnelle des. personnes handicapées

Guide. d orientation. pour l insertion. Phovoir. professionnelle des. personnes handicapées Guide d orientation pour l insertion Phovoir professionnelle des personnes handicapées Edito L'adoption de la loi du 11 février 2005 sur "l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté

Plus en détail

COMMENT FINANCER VOTRE FORMATION?

COMMENT FINANCER VOTRE FORMATION? COMMENT FINANCER VOTRE FORMATION? De nombreux dispositifs peuvent vous permettre de financer vos frais de formation et de percevoir une rémunération pendant votre formation. Ce document présente les principaux

Plus en détail

Quatrième partie. L orientation scolaire : les grands principes

Quatrième partie. L orientation scolaire : les grands principes Quatrième partie L orientation scolaire : les grands principes 83 La loi du 11 février 2005 donne priorité à l inscription de l enfant ou adolescent handicapé en milieu ordinaire, dans l école le plus

Plus en détail

La prestation d accueil du jeune enfant

La prestation d accueil du jeune enfant La prestation d accueil du jeune enfant PRIME A LA NAISSANCE ALLOCATION DE BASE Complément de libre Choix d activité Complément de libre Choix du mode de garde PRESTATION D ACCUEIL DU JEUNE ENFANT La prime

Plus en détail

Guide pratique. des prestations et orientations MLPH. de la. Les Actions Solidaires

Guide pratique. des prestations et orientations MLPH. de la. Les Actions Solidaires Guide pratique des prestations et orientations de la Les Actions Solidaires MLPH Sommaire La MLPH p. 4 La CDAPH p. 6 Les allocations et ressources L Allocation aux adultes handicapés Le complément de ressources

Plus en détail

Critères d éligibilité

Critères d éligibilité Ce document vous est proposé à titre d exemple pour vous faciliter la rédaction de votre accord et ne saurait être exhaustif Ce document servira à l EXONÉRATION de la contribution Agefiph Titre de l accord

Plus en détail

Tableau de bord 2015

Tableau de bord 2015 86 Tableau de bord 2015 Statistiques et indicateurs du handicap et de l insertion professionnelle en par l O bservatoire régional de l emploi des personnes handicapées 71,3 82,7 49,2 C entre Ressources

Plus en détail

Difficultés Restrictions Inaptitude au travail. Comment anticiper?

Difficultés Restrictions Inaptitude au travail. Comment anticiper? Difficultés Restrictions Inaptitude au travail Comment anticiper? Gérer les risques d inaptitude maintenir dans l emploi POUR QUI? POURQUOI? COMMENT? AVEC QUI? Pour qui? ENTREPRISE Secteur privé secteur

Plus en détail

ESAT SAVS FOYER D HEBERGEMENT

ESAT SAVS FOYER D HEBERGEMENT DOSSIER DE DEMANDE D ADMISSION ESAT SAVS FOYER D HEBERGEMENT 24, rue Gaillot Aubert 51800 SAINTE MENEHOULD 03 26 60 09 03 03 26 60 09 07 e-mail : assistant.direction@elan-argonnais.fr Les réponses aux

Plus en détail

Aides forfaitaires incitatives géographiques ou sectorielles (sans condition de ressources)

Aides forfaitaires incitatives géographiques ou sectorielles (sans condition de ressources) Les Autres Aides Bourse à la mobilité de la Région Midi Pyrénées MIDI PYRENEES HORIZONS Etudiants boursiers sur critères sociaux, inscrits en DUT, DUETE, en L3, M1, M2 dans un établissement d enseignement

Plus en détail

Aides financières pour les patients de moins de 60 ans atteints de maladie chronique Véronique LACROIX FRANCOIS

Aides financières pour les patients de moins de 60 ans atteints de maladie chronique Véronique LACROIX FRANCOIS Aides financières pour les patients de moins de 60 ans atteints de maladie chronique Véronique LACROIX FRANCOIS Définition Qu est ce qu une pathologie chronique? «C est une maladie de longue durée, évolutive,

Plus en détail

Fiche 15 LA PRESTATION DE COMPENSATION DU HANDICAP

Fiche 15 LA PRESTATION DE COMPENSATION DU HANDICAP Fiche 15 LA PRESTATION DE COMPENSATION DU HANDICAP La prestation de compensation du handicap (PCH) a été instaurée par la loi n 2005-102 du 11 février 2005. Elle est attribuée à la personne qui présente

Plus en détail

Atelier «Retraites» de la commission sociale Mercredi 9 juillet 2014

Atelier «Retraites» de la commission sociale Mercredi 9 juillet 2014 Atelier «Retraites» de la commission sociale Mercredi 9 juillet 2014 La nouvelle réforme Loi du 20 janvier 2014 Impact pour les chefs d entreprises et pour les salariés 01 La nouvelle réforme des retraites

Plus en détail

LES TYPOLOGIES DE LOCATAIRES ELIGIBLES AUX OFFRES LOGIS-ZEN GRL & LOGIS ZEN GRL PLUS

LES TYPOLOGIES DE LOCATAIRES ELIGIBLES AUX OFFRES LOGIS-ZEN GRL & LOGIS ZEN GRL PLUS 1 LES TYPOLOGIES DE LOCATAIRES ELIGIBLES AUX OFFRES LOGIS-ZEN GRL & LOGIS ZEN GRL PLUS Seuls les locataires définis comme «nouveaux locataires» sont éligibles à ces offres. Notion de «nouveau locataire»

Plus en détail

DIU de Réhabilitation neuropsy py 2008. Service MPR Salpêtrière pascale.pradat@psl.aphp.fr

DIU de Réhabilitation neuropsy py 2008. Service MPR Salpêtrière pascale.pradat@psl.aphp.fr Aspects médico-sociaux DIU de Réhabilitation neuropsy py 2008 Pascale Pradat-Diehl Service MPR Salpêtrière pascale.pradat@psl.aphp.fr l Cadre conceptuels du handicap Classifications internationales du

Plus en détail

L alternance à ERDF, un mode de formation privilégié. Des métiers au service du public. 600 nouveaux alternants

L alternance à ERDF, un mode de formation privilégié. Des métiers au service du public. 600 nouveaux alternants Des métiers au service du public Vous avez tous votre place chez ERDF pour préparer un métier dans les grands domaines suivants : Relations clients et fournisseurs Exploitation des ouvrages Développement

Plus en détail

Aides forfaitaires incitatives géographiques ou sectorielles (sans condition de ressources)

Aides forfaitaires incitatives géographiques ou sectorielles (sans condition de ressources) Les Autres Aides Bourse à la mobilité de la Région Midi Pyrénées Etudiants boursiers sur critères sociaux, inscrits en DUT, DUETE, en L3, M1, M2 dans un établissement d enseignement supérieur de la région,

Plus en détail

Q U E S T I O N S L E S P L U S F R E Q U E N T E S

Q U E S T I O N S L E S P L U S F R E Q U E N T E S Q U E S T I O N S L E S P L U S F R E Q U E N T E S Que dit la loi?... 2 Qu est ce que cette obligation d emploi?... 2 Les modalités permettant de répondre à l obligation d emploi... 2 Le calcul de la

Plus en détail

1. L'AFFILIATION 2. LES COTISATIONS. Le commerçant. 1. L'affiliation 2. Les cotisations 3. Les droits durant la vie 4. Les droits en cas de décès

1. L'AFFILIATION 2. LES COTISATIONS. Le commerçant. 1. L'affiliation 2. Les cotisations 3. Les droits durant la vie 4. Les droits en cas de décès Page 1 sur 7 Fiches pratiques > fiches métier > les ressortissants du RSI Le commerçant 1. L'affiliation 2. Les cotisations 3. Les droits durant la vie 4. Les droits en cas de décès 1. L'AFFILIATION Les

Plus en détail

Centre Hospitalier Intercommunal de Meulan - Les Mureaux Direction des Soins - CAMPUS de Formation Site de Bécheville 1, rue Baptiste Marcet 78130

Centre Hospitalier Intercommunal de Meulan - Les Mureaux Direction des Soins - CAMPUS de Formation Site de Bécheville 1, rue Baptiste Marcet 78130 Sommaire 1) Préambule...3 2) Le CAMPUS de formation...4 3) L Institut de Formation en Psychomotricité (I.F.P.)...5 4) Le statut des étudiants en psychomotricité...5 5) Les conditions d inscription aux

Plus en détail

Comment mieux ouvrir la fonction publique aux personnes handicapées?

Comment mieux ouvrir la fonction publique aux personnes handicapées? Comment mieux ouvrir la fonction publique aux personnes handicapées? Conférence-débat n 2 Bernadette MOREAU, Directrice de la Compensation à la CNSA ; Professeur Alain DOMONT, Professeur à l Hôpital Corentin

Plus en détail

LE CPF Financer la formation

LE CPF Financer la formation LE CPF Financer la formation Quelles que soient la forme et la durée de son contrat de travail, le salarié peut se former en tout ou partie pendant le temps de travail. Le statut du salarié pendant la

Plus en détail

Les contrats aidés. Conclusion du contrat Formalités. Les étapes : - Contrat établi par un formulaire CERFA à remplir

Les contrats aidés. Conclusion du contrat Formalités. Les étapes : - Contrat établi par un formulaire CERFA à remplir Définition Champ d application Conclusion du contrat Formalités Durée du contrat et conditions d emploi Rémunération Aides et avantages sociaux particuliers Contrat de professionnalisation Contrat de formation

Plus en détail

REGLEMENT D INTERVENTION DE L AIDE INDIVIDUELLE A LA FORMATION DES LIGERIENS

REGLEMENT D INTERVENTION DE L AIDE INDIVIDUELLE A LA FORMATION DES LIGERIENS REGLEMENT D INTERVENTION DE L AIDE INDIVIDUELLE A LA FORMATION DES LIGERIENS 1. Objectif La Région propose aux ligériens chaque année 30 000 places de stage dans le cadre de son Offre de Formation Territorialisée,

Plus en détail

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO DEMANDE ET CALCUL DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE. n o 4. Demande et calcul de la retraite complémentaire

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO DEMANDE ET CALCUL DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE. n o 4. Demande et calcul de la retraite complémentaire GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO DEMANDE ET CALCUL DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE Guide salariés n o 4 JUIN 2015 Demande et calcul de la retraite complémentaire Sommaire La retraite, en bref...

Plus en détail

SITUATION PROFESSIONNELLE N 11 :

SITUATION PROFESSIONNELLE N 11 : SITUATION PROFESSIONNELLE N 11 : Vous êtes en PFMP à l ESAT (Etablissement et Service d Aide par le Travail) l EPI sur Avignon. Vous êtes en relation avec des jeunes adultes handicapés provenant de structures

Plus en détail

REGLEMENT D INTERVENTION DE L AIDE INDIVIDUELLE A LA FORMATION DES LIGERIENS

REGLEMENT D INTERVENTION DE L AIDE INDIVIDUELLE A LA FORMATION DES LIGERIENS REGLEMENT D INTERVENTION DE L AIDE INDIVIDUELLE A LA FORMATION DES LIGERIENS Objectif La Région propose aux ligériens chaque année 30 000 places de stage dans le cadre de son Offre de Formation Territorialisée,

Plus en détail

LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE

LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE Dernière mise à jour : avril 2010 CPCEA 1 2 Préambule Le régime conventionnel des cadres de la production agricole est institué

Plus en détail

sur l emploi et le chômage des personnes handicapées

sur l emploi et le chômage des personnes handicapées Tableau de bord sur l emploi et le chômage des personnes handicapées Edition 2009 DARES Selma Amira (DARES) et Mhenni Ben Yaala (stagiaire à la DARES). Ont participé à la réalisation de cette publication

Plus en détail

Pôle Académique des Bourses Nationales

Pôle Académique des Bourses Nationales Pôle Académique des Bourses Nationales DSDEN84/15-656-9 du 12/01/2015 CAMPAGNE BOURSES NATIONALES D ETUDES DU SECOND DEGRE DE LYCEE - ANNEE SCOLAIRE 2015-2016 Références : Circulaire n 2014-112 du 18 août

Plus en détail

Le logement social à Suresnes

Le logement social à Suresnes Logement La ville de Suresnes a signé le 7 novembre 2001 la «Charte Ville- Handicap» avec les associations de la Plate-forme Inter Associative des Personnes Handicapées des Hauts-de-Seine. Par cet engagement,

Plus en détail

garanties décès Vos Référence : 0004787 OCIRP NOVALIS Prévoyance NOVALIS Prévoyance verse des prestations en cas : de décès du participant,

garanties décès Vos Référence : 0004787 OCIRP NOVALIS Prévoyance NOVALIS Prévoyance verse des prestations en cas : de décès du participant, NOVALIS Prévoyance Institution de prévoyance régie par le Code de la Sécurité sociale Vos garanties décès Référence : 0004787 OCIRP NOVALIS Prévoyance verse des prestations en cas : de décès du participant,

Plus en détail