ACOLAN - cuivre Index

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ACOLAN - cuivre Index"

Transcription

1 8

2 Index Type de câble Catégorie Type de gaine Nombre de paires Page Câbles 00 Ohms Rocades UTP catégorie 5 /PVC/Pe 5P/50P/00P/00P 5-56 Rocades FTP catégorie 5 /PVC P/6/8P Capillaires UTP catégorie 5e /PVC/Pe /x 60-6 Cordons UTP catégorie 5e /PVC 6-6 Capillaires FTP catégorie 5e /PVC /x/x Capillaires SFTP catégorie 5e /PVC /x Capillaires UTP catégorie 6 /PVC /x 70-7 Capillaires FTP catégorie 6 /PVC /x/x 7-7 Capillaires SFTP catégorie 6 /PVC /x/x Capillaires SSTP catégorie 6 /x Capillaires SSTP catégorie 7 /PVC /x 80-8 Cordons SSTP catégorie 7 /PVC P/P/ 8-8 Capillaires SSTP catégorie 7+ /x Câbles 0 Ohms Rocades FTP L0 COREL catégorie 5 P/6/8P Cordons SFTP L0 COREL catégorie 5 P/P/ 90-9 Capillaires FTP L0 COREL catégorie 5e /x/x 9-95 Capillaires FTP CTD 0 catégorie 5e /x/x Cordon FTP CTD 0 catégorie 5e 99 Capillaires FTP CTD 0 E catégorie 6 /x

3 Normalisation et performances Catégories et classes Les systèmes de câblage sont référencés en classe de transmission et constitués de composants classés en catégories. Les classes de transmissions sont représentées par des lettres et leurs performances sont qualifiées en fonction des bandes passantes et représentées par la fréquence supérieure. Classe D E F En développement Bande passante 00 MHz 50 MHz 600 MHz, GHz Ces normes de référence sont : la norme ISO IS80 édition publiée en septembre 00 la norme européenne EN507- publiée en novembre 00 Les normes de systèmes de câblage ont évolué en fin 00 et font apparaître : nouvelles classes : E et F une version plus performante de la classe D initiale (995) C est en raison de ces nouvelles exigences que le comité en charge des câbles a créé la catégorie 5e (le e signifie en anglais «enhanced») à performances améliorées. Le tableau ci-dessous indique les choix appropriés entre catégories de composant et objectif de classe. Classe du système D E F Date des normes En développement Composant câble Catégorie 5 5e (8) Nota : concernant les connecteurs, il n existe pas de catégorie 5e. Les performances des câbles classés en catégorie sont relatives aux caractéristiques de transmission. Un autre paramètre concernant le traitement de la CEM et des performances de transmission est la structure de construction des câbles. On trouve deux types de construction : non écranté par paire, appelé UTP écranté par paire, appelé STP Un troisième élément est relatif au traitement du blindage du câble et est repéré par les lettres F et S. L ensemble de ces éléments est référencé dans les versions 00 des normes systèmes. Exemple de référencement : SFTP câble paires avec écran global constitué d un double blindage (feuillard + tresse) SSTP câble paires avec écran individuel des paires + écran général Nota : lorsqu il y a une construction en quartes, il arrive que le terme P soit remplacé par un Q. Normes de référence des câbles Les travaux de normalisation des câbles sont menés parallèlement au CENELEC et en ISO/CEI. Lorsqu il s agit d une norme CEI, elle commence toujours par 6x xxx, dans le cas du CENELEC le chiffre des est un 5. 0

4 Normalisation et performances Normes européennes Il y a lieu de faire attention à la logique de numérotation qui est conforme à la production en date des normes et non à la croissance des bandes passantes; le tableau suivant suit la logique de choix par catégorie et bande passante. Ces normes sont conformes aux dernières exigences des normes systèmes. Normes européennes des câbles Générique câbles de ligne fréquence Catégorie Structure Câbles pour cordons EN MHz 5e FTP EN EN MHz 5e UTP EN EN MHz 6 UTP EN EN MHz 6 FTP EN EN MHz 7 STP EN EN MHz «8» STP Normes internationales CEI Ces normes représentent l ensemble des normes câbles existantes depuis l origine, et donc incluent les catégories antérieures à la catégorie 5e. Elles sont classées par famille de produits. Normes CEI des câbles Générique 656- fréquence Catégorie Structure / 0 / 00 MHz / / 5 paires UTP/FTP câbles de ligne / 0 / 00 MHz / / 5 paires UTP/FTP câbles pour cordons / 0 / 00 MHz / / 5 UTP/FTP câbles de rocade / 50 / 600 MHz 5e / 6 / 7 UTP/FTP/STP câbles de ligne / 50 / 600 MHz 5e / 6 / 7 UTP/FTP/STP câbles pour cordons MHz «8» STP câbles de ligne

5 Structure des câbles en cuivre Ecran éventuel Faisceaux de conducteurs Constitution générale des câbles Gaine extérieure de protection : PVC ou matériau Ecran éventuel : ruban alu posé en long ou en hélice et/ou tresse cuivre étamé Faisceaux de conducteurs : assemblage de paires ou de quartes. Ecran individuel éventuel. Isolant : Pe Ame conductrice : cuivre rouge étamé, monobrin ou multibrin Gaine extérieure de protection Le blindage : une protection contre les perturbations On peut distinguer deux types de perturbations : les perturbations énergétiques et non énergétiques. Perturbations énergétiques : ces perturbations peuvent entraîner des dommages physiques sur les systèmes électriques (foudre, décharges électrostatiques) Perturbations non énergétiques : pour un réseau local informatique, ces sources de perturbations peuvent entraîner : des dysfonctionnements aléatoires pour des amplitudes modérées, des détériorations sur les cartes de communication pour de fortes amplitudes (transitoires HF : commutation sur le secteur électrique (0-00 MHz), moteurs électriques à collecteur, tubes fluorescents, postes de transformation électrique, réseau téléphonique analogique, sources externes : radars, émetteurs radio, appareils électroniques portatifs, lignes haute tension) Le rôle de l écran est de constituer une barrière contre les champs magnétiques, qu ils soient intérieurs ou extérieurs au câble.

6 Structure des câbles en cuivre Le blindage garantit la pérennité des installations Un avantage en terme d investissement : Le blindage multiplie par 00 l immunité du câble. Pour un réseau local, le câble blindé permet de prévenir des dysfonctionnements graves (arrêt de l informatique par exemple), donc des pertes d exploitation. L utilisation de câbles blindés permet de réduire de façon importante les contraintes d installation liées à l utilisation d autres appareils ou câbles électriques. Les câbles de données blindés et convenablement installés peuvent ainsi cheminer à proximité des câbles d alimentation sans craindre une dégradation des performances de transmission. Evolution des modes de transmission : Le codage des informations pour la transmission dans les câbles de données utilise une onde porteuse dont la fréquence ne cesse d augmenter : hier 0 MHz, aujourd hui 00 à 00 MHz, et l on peut déjà transmettre à 00, 600 MHz ou même, GHz. Parallèlement, les systèmes de codage des informations évoluent et la transmission ATM permet d augmenter les débits transmis. Les codages classiques se font à l aide de deux tensions : par exemple +5 V et -5 V. Les codages plus récents utilisent trois niveaux : +5 V, 0 V, -5 V. L augmentation des débits se traduit donc par l introduction de niveaux de codage supplémentaires. La conséquence immédiate est une sensibilité accrue vis-àvis des perturbations qui déforment les signaux. Les câbles blindés permettent donc d envisager l évolution d un réseau local vers des fréquences et des débits plus importants sans remettre en cause l infrastructure passive du système. Respect des normes sur la compatibilité electromagnétique (CEM) : L utilisation de câbles blindés permet de respecter les normes européennes EN 550 et EN 550. Ces normes concernent les perturbations électromagnétiques émises et l immunité des systèmes électriques contre ces perturbations. Les différents types de blindage Un tube conducteur constitue un excellent blindage contre les perturbations, mais pour des raisons évidentes de souplesse, cela n est pas possible pour les câbles de données. Il faut donc écranter avec une feuille d aluminium ou une tresse, les meilleurs résultats (du point de vue de l impédance de transfert) étant obtenus lorsque ces deux blindages sont cumulés. Une convention de codage permet d identifier le type de blindage des câbles à paires ou à quartes torsadées. Désignation Signification Blindage général Blindage individuel des paires UTP Non blindé Sans - FTP Ecran Ecran - STP Tresse Tresse - SFTP Tresse + Ecran Tresse + Ecran - SSTP Tresse + Ecran par paire Tresse Ecran

7 Les paramètres de transmission Les paramètres primaires On appelle paramètres d un circuit de transmission un ensemble de grandeurs électriques qui définissent complètement les propriétés de ce circuit du point de vue de la transmission. Les plus simples sont les paramètres primaires dont les valeurs résultent immédiatement du mode de construction : nature des matériaux et position géométrique des fils. Ils se divisent en deux groupes : les paramètres longitudinaux : résistance et inductance. les paramètres transversaux : capacité et perditance. Ces paramètres sont en général fonction de la fréquence et se rapportent à l unité de longueur. Résistance : la résistance dépend de la fréquence, du diamètre et de la nature du conducteur et de la température. Elle augmente à des fréquences élevées selon l effet de peau. Capacité : la capacité dépend de la distance séparant les conducteurs et de la nature de l isolant. Inductance : phénomène de self (effet de peau, effet d écran, effet de proximité) Perditance : la perditance décrit les pertes d isolation, les pertes diélectriques et les pertes entre les conducteurs. Les perditances se trouvent en parallèle avec les capacités et se composent comme ces dernières. Les paramètres secondaires Les paramètres primaires ne peuvent être mesurés directement que sur de très courtes longueurs. De plus, ils n interviennent dans les calculs de transmission que sous forme d expressions assez compliquées. Il est donc préférable de leur substituer d autres systèmes de paramètres. Les paramètres secondaires peuvent être mesurés sur des circuits longs et interviennent de façon plus simple dans les calculs. Les paramètres secondaires les plus généralement utilisés sont l impédance caractéristique et l exposant de propagation, celui-ci étant lié directement à l affaiblissement linéique. D autres paramètres sont également à considérer tels que l affaiblissement paradiaphonique, le rapport signal sur bruit et l impédance de transfert.. L affaiblissement linéique Il représente les pertes subies par le signal électrique lors de sa propagation le long de la paire (dépend de la résistance et de la capacité). La mesure de l affaiblissement se fait classiquement par une méthode dite d insertion définissant un affaiblissement linéique. Le signal est injecté à l une des extrémités du câble et la mesure du signal reçu est réalisée à l autre extrémité. L affaiblissement mesuré est obtenu par le rapport des tensions. Sa valeur est exprimée en db/km et est proportionnelle à la longueur du câble (et à la racine carrée de la fréquence).. NEXT - L affaiblissement paradiaphonique Il s agit de la caractérisation d un câble dans son environnement. En général, une paire est associée à d autres paires dans un même câble. Il se produit alors des phénomènes de couplage entre paires. Une partie du signal transitant dans une paire va donc rayonner sur les autres paires et polluer le signal qu elles transportent. Ce couplage va dépendre des combinaisons des pas de câblage des paires, de la distance séparant les paires et de la technique de construction du câble. Ce couplage est caractérisé par la mesure de la paradiaphonie entre paires. La tension de la paire perturbée est mesurée du côté où l on injecte le signal sur la paire perturbatrice La différence entre le signal d origine et le signal parasite correspond à l affaiblissement paradiaphonique (db).. ACR - rapport signal à bruit Un signal électrique circulant dans une paire provoque l apparition d une tension sur les autres paires du câble. Le signal n est détecté que s il est nettement supérieur au bruit. Plus le rapport signal/bruit sera important plus la qualité de transmission sera performante. Pour une longueur de 00 mètres et pour chaque type de câble, la représentation graphique de la paradiaphonie et de l affaiblissement permet de visualiser le rapport paradiaphonie sur signal transmis. (écart entre les deux courbes).. L impédance caractéristique L impédance caractéristique dépend aux fréquences élevées de la capacité linéique et de l inductance du câble. L impédance caractéristique est définie par une méthode basée sur la mesure à l aide d un impédancemètre du module et de la phase de l impédance d entrée du câble en circuit ouvert et en court-circuit. Un calcul, basé sur la théorie des lignes, permet alors la détermination de l impédance caractéristique et de l exposant de propagation. L impédance caractéristique et l affaiblissement linéique sont étroitement liés à travers le paramètre de capacité : plus la capacité est faible (éloignement des deux conducteurs), plus l affaiblissement sera faible et plus l impédance sera élevée. 5. L impédance de transfert L impédance de transfert caractérise l efficacité de la protection apportée par un écran vis-à-vis des perturbations électromagnétiques extérieures conduites ou rayonnées. En présence d un champ électromagnétique apparaît dans le blindage du câble un courant de circulation qui pourra éventuellement se coupler avec les conducteurs intérieurs et créer en extrémité des tensions de bruit. L impédance de transfert Zt est un paramètre homogène à une impédance linéique, représentée par le rapport entre la tension induite sur les circuits du câble et le courant perturbateur circulant dans l écran. Sa valeur varie en fonction de la fréquence et s exprime en mωm. La résistance linéique du blindage et la profondeur de pénétration (loi de diffusion du champ électrique dans l épaisseur du blindage, épaisseur de peau fonction de la fréquence du courant perturbateur, de la conductivité, de la perméabilité magnétique relative du matériau) jouent un rôle fondamental dans le comportement de l impédance de transfert. 6. RL - Return Loss ou perte par réflexion La perte par réflexion est la différence entre la puissance du signal transmis et la puissance du signal réfléchi due aux variations de l impédance du câble. Une variation de la structure géométrique du câble (pas des paires, diamètres des éléments, disposition des paires dans le câble) va générer une réflexion du signal qui, suivant le niveau, peut venir perturber le protocole d émission utilisé. Plus la différence entre la puissance émise et la puissance réfléchie est importante, se traduisant par des valeurs de RL négatives, meilleure sera la qualité du câble.

8 Normes de câblage Introduction Depuis quelques années, des organismes et des associations se sont engagés dans un processus d élaboration de normes dans le domaine du précâblage. La mise en place de normes vise à favoriser la compatibilité des différents composants de précâblage entre eux ainsi qu avec leur environnement. La normalisation concerne les propriétés électriques, mécaniques et électromagnétiques des composants de précâblage. Les normes actuelles sont le résultat de travaux réalisés par différents comités de normalisation. Les normes sont structurées aujourd hui depuis le niveau le plus large qui est la normalisation internationale déclinée ensuite en norme européenne puis retranscrite dans chaque pays européen en norme nationale. La norme de référence pour le câblage est la norme IS80 dont la nouvelle édition. est maintenant disponible depuis 00; cette norme prend elle-même en compte les exigences système définies par l IEEE 80. pour ce qui est des différents protocoles de transmission de données jusqu à des débits de Gbit/s Sur les bases des exigences de cette norme, des normes composants du ont été rédigées et concernent les câbles (IEC 656) et les connecteurs (IEC 6060). Normes internationales Standards ISO/IEC (International Organisation for Standardization/International Electronical Commission) : l ISO est une organisation internationale de normalisation qui regroupe la plupart des organismes nationaux. L ISO élabore des normes dans tous les domaines. Concernant l électrotechnique, l ISO travail en étroite relation avec l IEC représentant plus de quarante pays dans ce domaine. L IEC travail notamment sur les composants «passifs» de précâblage : fibres, câbles, connecteurs. ISO/IEC IS 80 : directive générale pour système de câblage. Cette directive précise : - les longueurs maximales des liaisons entre le répartiteur et le point de connexion. - le nombre maximal de connections dans la chaîne de liaison. - la nature des prises terminales. - l application universelle des conducteurs afin de permettre le raccordement des prises. - les caractéristiques mécaniques et électriques des composants de câblage: prises, cordons, câbles de distribution horizontale. La norme ISO/IEC IS 80 classifie les câbles en catégories selon leurs performances : Classe d application Classe A Voix et basse fréquence jusqu à 00 khz Classe B Données à faible débit jusqu à MHz Classe C Données à faible débit jusqu à 6 MHz Classe D Données à haut débit jusqu à 00 MHz Classe E Données à très haut débit jusqu à 00 MHz Classe F Données à très haut débit jusqu à 600 MHz Classe Optique Données pour lesquelles la bande passante de la fibre est nécessaire Catégorie du câble Domaine d application Catégorie Caractéristiques de transmission spécifiées jusqu à 6 MHz : voix Catégorie Caractéristiques de transmission spécifiées jusqu à 0 MHz : voix et données Catégorie 5 Caractéristiques de transmission spécifiées jusqu à 00 MHz : voix, données et image Catégorie 6 Caractéristiques de transmission spécifiées jusqu à 50 MHz : voix, données et image Catégorie 7 Caractéristiques de transmission spécifiées jusqu à 600 MHz : voix, données et image Classe d application Classe A Classe B Classe C Classe D Classe E Classe F Classe optique Catégorie km 500 m 00 m Catégorie km 600 m 50 m Catégorie 5 km 700 m 60 m 00 m Catégorie m 00 m - - Catégorie m 00 m 00 m - Fibre optique multimode km Fibre optique monomode km Attention! la nouvelle version de l IS 80 continue à utiliser les dénominations Classe D et Catégorie 5 pour des classes d application et des performances câbles meilleures que la version précédente et plus communément appelées Catégorie 5e sur le marché. 5

9 Normes de câblage IEC 6 56 : norme pour les câbles de transmission Cette norme est structurée en plusieurs parties correspondant aux différents types d application connus dans le domaine des transmissions ; pour la partie câbles de données haut débit, la référence complète est IEC : câbles à paires symétriques et quartes pour transmissions numériques avec caractéristiques de transmission jusqu à 600 MHz. IEC 6060 : Cette norme qui décrit les performances des connecteurs est structurée en différents documents en fonction du type d application et de la performance attendue. Normes européennes Normes EN : Ces normes sont élaborées par le CENELEC (comité européen de normalisation électrotechnique), composé de représentants des organismes nationaux membres du CEN. Le CENELEC traite des besoins européens en matière de normalisation dans les domaines électriques et électroniques. Les normes EN sont exigibles dans tous les pays de l Union Européenne et doivent être transposées telles quelles dans chaque pays de la zone Europe. Les normes EN reposent en partie sur les normes ISO - ISO / IEC - IS 80 mais sont plus précises concernant les caractéristiques des composants de câblage et intègrent les câbles de rocade. EN 50 7 : exigence en terme de performances de précâblage. Cette norme correspond à l ISO / IEC - IEC 80 pour l Union européenne. Elle inclut de plus les normes européennes concernant la compatibilité electro magnétique et les propriétés LS0H (Low Smoke Zero Halogene) des supports de transmission. EN 50 7 : norme d installation, ce document vient compléter et préciser les règles pratiques à destination des installateurs pour satisfaire les exigences de la norme EN EN 5088 : nouvelle génération de normes européennes relatives aux câbles et fixant les exigences en terme de performances de la catégorie 5e, la catégorie 6 et la catégorie 7. Voir tableau ci-après pour correspondance des normes et des catégories de câbles. Autres normes L IEEE (Institute of Electrical and Electronics Engineers): cet organisme scientifique américain est à l origine de nombreux standards applicatifs dans le domaine des réseaux locaux. Il est à l origine du document de référence IEEE 80. décrivant les protocoles de transmission de données les plus utilisés à ce jour. Normes de l EIA/TIA (Electronic Industries Association / Télécommunication Industries Association) : cette association américaine regroupe des industriels. Elle est à l origine de nombreux standards et des principales recommandations concernant le précâblage. Ces documents ont été rédigés pour application sur le territoire américain et ne sont en aucun cas des références internationales : premier standard existant, indépendant d un système ou d un fabricant, pour le câblage des télécommunications. EIA/TIA TSB 6 : spécification complémentaire pour câbles à paires torsadées de distribution horizontale. Normes de compatibilité électromagnétique L environnement électromagnétique devient une préoccupation de plus en plus importante et peut conduire dans certains cas à des dysfonctionnements importants dans les systèmes de transmission de données. Les organismes de normalisation distinguent les normes de compatibilité électromagnétique concernant l émission et l immunité. - Normes internationales L IEC à émis des normes concernant les essais d immunité. IEC 80- : spécification portant sur les essais d immunité contre les décharges électrostatiques. IEC 80- : spécification portant sur les essais d immunité contre les champs rayonnés. IEC 80- : spécification portant sur les essais d immunité contre les transitoires rapides. - Normes européennes Ces normes sont exigibles dans l ensemble des pays de l Union Européenne. NF EN 55 0 : spécification limitant les rayonnements électromagnétiques émis par les appareils de traitement de l information. NF EN 55 0 : spécifications concernant les essais d immunité aux perturbations électromagnétiques exigés. EN Spécification génériquee EN Câble FTP Cat 5e - 00 MHz EN Câble UTP Cat 5e - 00 MHz EN Câble SSTP Cat MHz EN Câble FTP Cat 6-50 MHz EN Câble UTP Cat 6-50 MHz Depuis la publication de ces normes EN 50 88, les normes EN 50 67, EN 5068 et EN sont obsolètes et non applicables 6

10 Codes couleurs, matériaux, jauges AWG ACOLAN Numéro Code FOTAG de paire Fils Fils blanc/bleu bleu blanc/orange orange blanc/vert vert blanc/marron marron ACOLAN Numéro Codes pour les câbles CTD 0 - /8P/P de paire Fils Fils gris blanc bleu vert orange jaune violet marron ACOLAN Numéro Codes pour les câbles L0-/8P/P de paire Fils Fils gris blanc bleu rose orange jaune violet marron Matériaux d isolation et de gainage Conversion des jauges AWG en mm Codes couleurs ACOLAN Numéro Numéro Codes pour les câbles CTD 0 et de quarte de paire L0 P/6/8P Fils Fils gris blanc violet bleu gris jaune violet marron 5 gris noir 6 violet rouge 7 gris vert 8 violet blanc ACOPTIC Numéro de fibre Code FOTAG Code France Télécom optique ou jarretière bleu rouge orange bleu vert vert marron jaune 5 gris violet 6 blanc incolore 7 rouge orange 8 noir gris 9 jaune marron 0 violet noire rose turquoise turquoise rose Polyéthylène (Pe) PVC Résistance à la traction ρρρ ρρρρ ρρρ Souplesse ρρρ ρρρ ρρρ Résistance aux déchirements ρρρ ρρρρ ρρρ Résistance à l abrasion ρρρ ρρρρ ρρρ Température d utilisation - 0 C à + 90 C - 0 C à + 70 C - 5 C à + 05 C Tenue au feu ρρρ ρ ρρρ Faible opacité des fumées ρρρρ ρρρ ρ Faible émission de gaz acides ρρρρ ρρρρ ρ Faible toxicité des fumées ρρρρ ρρρρ ρ Résistance à l eau ρρρ ρρρρ ρ Résistance aux U.V. ρρρ ρρρρ ρρρ Tenue à l huile ρρ ρρρ ρρρ Tenue au vieillissement ρρρ ρρρρ ρρρρ ρρρρ Excellente ρρρ Bonne ρρ Faible ρ Médiocre AWG / / 0/ 8/ 6/ / / / 0/ 8/ 6/ / Diamètre (mm) nominal 0,6 0,0 0,5 0, 0,0 0,5 0,55 0,6 0,8,0,9,68 AWG /7 0/7 8/7 6/7 /7 /7 0/7 8/7 6/7 Diamètre (mm) nominal 0,079 0,0 0,7 0,6 0,0 0,5 0, 0,0 0,5 AWG 6/9 /9 /9 0/9 8/9 6/9 /9 Diamètre (mm) nominal 0,0 0,7 0,6 0,0 0,5 0,87 0,6 - Site : Réf. DTLC 05/00-8 Fr 7

11 Codes couleurs pour connecteurs T 568A COREL 8

12 Les différents types de câbles > Rocades Câbles utilisés pour assurer la connexion du répartiteur général (ou de bâtiment) au répartiteur secondaire (ou d'étage). > Capillaires Câbles utilisés pour assurer la connexion entre le répartiteur secondaire (ou d'étage) et le point de distribution (prise). > Multiways Assemblage de plusieurs capillaires (faisceaux de paires gainés individuellement). > Cordons Câbles utilisés pour assurer la connexion entre les points de connexion et les terminaux, postes de travail, 9

13 Organigramme produits CAT. 5 UTP FTP Rocades Rocades 5P 50P 00P 00P M66 M8 M85 M86 P 6 8P M980 M50 M506 5P 50P 00P 00P PVC M96 M8 M8 M8 P 6 8P PVC M979 M50 M505 5P Pe R70 CAT. 6 Câbles 00 ohms UTP FTP SFTP SSTP Capillaires Capillaires Capillaires Capillaires x M500 M500 x x M5007 M5009 M50 x x R78 R70 R7 x R7098 R70 x PVC M5000 M500 x PVC M5006 M5008 x PVC R77 R79 50

14 Câbles 00 ohms CAT. 5e UTP FTP SFTP Capillaires Cordons Capillaires Capillaires x M965 R708 / 6 AWG M565 / AWG R78 x x M969 R706 R79 x R707 R7097 x PVC M96 R708 PVC / 6 AWG M56 PVC / AWG R77 x PVC M967 R706 x PVC R707 R7096 Pe R709 CAT. 7 CAT. 7+ SSTP SSTP Capillaires Cordons Capillaires x M78 M80 P P M7 M8 M9 x M875 R70 x PVC M77 M79 P P PVC M68 M68 M68 Câbles 0 ohms CAT. 5 CAT. 5e CAT. 6 L0 COREL L0 COREL CTD 0 CTD 0 E Rocades FTP Cordons SFTP Capillaires FTP Capillaires FTP Cordons FTP Capillaires FTP P 6 8P M68 M685 M589 P P M8 M85 M5 x x L577 M56 L579 x x L5988 L5989 L5990 R709 R7065 x R708

15 Rocades UTP - 00 ohms - Catégorie 5-5P Diamètre du conducteur : AWG Nature du diamètre : ØPe 0,90 mm Assemblage : paires Nombre de paires : 5 Type de gaine : ou PVC ACOME 5P AWG UTP 00 OHMS M CAT5 IS 80 IEC - 75C N de lot + métrique Caractéristiques électriques à 0 C Résistance linéique à 0 C (max.) 98,6 Ω/km Rigidité diélectrique en courant continu 50Hz kv Vitesse de propagation (nom.) 66 % Impédance caractéristique (Zc) de à 00 MHz 00 Ω Température de fonctionnement - 0 C + 60 C Tenue au feu IEC -, NFC 070. (catégorie C) ACOME paires gaine (M) gaine (mm) (mm) (mm) (kg/km) à la pose (mm) (N) M66 5P IVOIRE 0,5 0,90, M96 5P PVC GRIS 0,5 0,90, m sur touret XL; 000 m sur touret BC Fréquence (MHz) 0 6 0,5 6, ** 00** * Catégorie 5 selon EN5088 Cat. 5* (max.), 6,5 8, 9,,7 7 8,,,, 6,5 8, 9,, ,9,5 9,9 6,9,,6, 59,9 8,9 0,5 5,7,7 8, ,8,5 0, 8, RNIS IEC EN à - EN IS 80 ed. EN 50 7 EN

16 Rocades UTP - 00 ohms - Catégorie 5-50P Diamètre du conducteur : AWG Nature du diamètre : ØPe 0,90 mm Assemblage : paires Nombre de paires : 50 (x5p) Type de gaine : ou PVC ACOME x5p AWG UTP 00 OHMS M CAT5 IS 80 IEC - 75C - N de lot + métrique Caractéristiques électriques à 0 C Résistance linéique à 0 C (max.) 98,6 Ω/km Rigidité diélectrique en courant continu 50Hz kv/min Vitesse de propagation (nom.) 66 % Impédance caractéristique (Zc) de à 00 MHz 00 Ω Température de fonctionnement - 0 C + 60 C Tenue au feu IEC -, NFC 070. (catégorie C) ACOME paires gaine (M) gaine (mm) (mm) (mm) (kg/km) à la pose (mm) (N) M8 50P IVOIRE 0,5 0,90 x, M8 50P PVC GRIS 0,5 0,90 x, m sur touret BC ; 000 m sur touret DC Fréquence (MHz) 0 6 0,5 6, ** 00** * Catégorie 5 selon EN5088 Cat. 5* (max.), 6,5 8, 9,,7 7 8,,,, 6,5 8, 9,, ,9,5 9,9 6,9,,6, 59,9 8,9 0,5 5,7,7 8, ,8,5 0, 8, RNIS IEC EN à - EN IS 80 ed. EN 50 7 EN

17 Rocades UTP - 00 ohms - Catégorie 5-00P Diamètre du conducteur : AWG Nature du diamètre : ØPe 0,90 mm Assemblage : paires Nombre de paires : 00 (x5p) Type de gaine : ou PVC ACOME x5p AWG UTP 00 OHMS M CAT5 IS 80 IEC - 75C - N de lot + métrique Caractéristiques électriques à 0 C : Résistance linéique à 0 C (max.) 98,6 Ω/km Rigidité diélectrique en courant continu 50Hz kv/min Vitesse de propagation (nom.) 66 % Impédance caractéristique (Zc) de à 00 MHz 00 Ω Température de fonctionnement -0 C + 60 C Tenue au feu IEC -, NFC 070. (catégorie C) ACOME paires gaine (M) gaine (mm) (mm) (mm) (kg/km) à la pose (mm) (N) M85 00P IVOIRE 0,5 0,90, M8 00P PVC GRIS 0,5 0,90, m sur touret FB Fréquence (MHz) 0 6 0,5 6, ** 00** * Catégorie 5 selon EN5088 Cat. 5* (max.), 6,5 8, 9,,7 7 8,,,, 6,5 8, 9,, ,9,5 9,9 6,9,,6, 59,9 8,9 0,5 5,7,7 8, ,8,5 0, 8, RNIS IEC EN à - EN IS 80 ed. EN 50 7 EN

18 Rocades UTP - 00 ohms - Catégorie 5-00P Diamètre du conducteur : AWG Nature du diamètre : ØPe 0,90 mm Assemblage : paires Nombre de paires : 00 (8x5P) Type de gaine : ou PVC ACOME 8x5P AWG UTP 00 OHMS M CAT5 IS 80 IEC - 75C N de lot + métrique Caractéristiques électriques à 0 C Résistance linéique à 0 C (max.) 98,6 Ω/km Rigidité diélectrique en courant continu 50Hz kv/min Vitesse de propagation (nom.) 66 % Impédance caractéristique (Zc) de à 00 MHz 00 Ω Température de fonctionnement -0 C + 60 C Tenue au feu IEC -, NFC 070. (catégorie C) ACOME paires gaine (M) gaine (mm) (mm) (mm) (kg/km) à la pose (mm) (N) M86 00P IVOIRE 0,50 0,90 8, M8 00P PVC GRIS 0,50 0,90 8, m sur touret G Fréquence (MHz) 0 6 0,5 6, ** 00** * Catégorie 5 selon EN5088 Cat. 5* (max.), 6,5 8, 9,,7 7 8,,,, 6,5 8, 9,, ,9,5 9,9 6,9,,6, 59,9 8,9 0,5 5,7,7 8, ,8,5 0, 8, RNIS IEC EN à - EN IS 80 ed. EN 50 7 EN

19 Rocades UTP - 00 ohms - Catégorie 5-5P Utilisation extérieure Diamètre du conducteur : AWG Nature du diamètre : Ø Pe 0,90 mm Assemblage : paires Nombre de paires : 5 Type de gaine : Pe ACOME 5P AWG UTP 00 OHMS Pe CAT5 IS 80 75C N de lot Caractéristiques électriques à 0 C Résistance linéique à 0 C (max.) 98,6 Ω/km Rigidité diélectrique en courant continu 50Hz kv/min Vitesse de propagation (nom.) 66 % Impédance caractéristique (Zc) de à 00 MHz 00 Ω Température de fonctionnement -0 C + 60 C ACOME paires gaine gaine (mm) (mm) (mm) (kg/km) à la pose (mm) (N) R70A 5P Pe NOIR 0,5 0,90, m sur touret AC ; 000 m sur touret CC Fréquence (MHz) 0 6 0,5 6, ** 00** * Catégorie 5 selon EN5088 Cat. 5* (max.), 6,5 8, 9,,7 7 8,,,, 6,5 8, 9,, ,9,5 9,9 6,9,,6, 59,9 8,9 0,5 5,7,7 8, ,8,5 0, 8, IEC EN à - EN IS 80 ed. EN 50 7 EN

20 Rocades FTP - 00 ohms - Catégorie 5 - P Diamètre du conducteur : AWG Nature du diamètre : ØPe 0,98 mm Assemblage : paires Nombre de paires : (8x) Faisceau de avec ruban synthétique hydrofuge et blindage par ruban alu/polyester + fil de continuité 5 Ruban synthétique hydrofuge 6 Type de gaine : ou PVC ACOME P AWG FTP 00 OHMS M Cat.5 IS 80 IEC - 75C N de lot + métrique Caractéristiques électriques à 0 C Résistance linéique à 0 C (max.) 98,6 Ω/km Rigidité diélectrique en courant continu 50Hz kv/min Déséquilibre de capacité réel-terre (max.) 800 pf/500 m Impédance de transfert (Zt) à 0 MHz 00 MΩ/m Vitesse de propagation (nom.) 78 % Impédance caractéristique (Zc) de à 00 MHz 00 Ω 500 m sur touret BC ; 000 m sur touret DC Température de fonctionnement -0 C + 60 C Tenue au feu IEC -, NFC 070. (catégorie C) ACOME paires gaine (M) gaine (mm) (mm) (mm) (kg/km) à la pose (mm) (N) M980 P IVOIRE 0,5 0,98 7, M979 P PVC GRIS 0,5 0,98 7, Fréquence (MHz) 0 6 0,5 6, ** 00** * Catégorie 5 selon IS80 Cat. 5* (max.) RNIS 5 6, 6,5 8, 9,,7 7 8,,,, 6,5 8, 9,, ,9,5 9,9 6,9,,6, 59,9 8,9 0,5 5,7,7 8, ,8,5 0, 8, IEC EN à - EN IS 80 ed. EN 50 7 EN

21 Rocades FTP - 00 ohms - Catégorie 5-6 Diamètre du conducteur : AWG Nature du diamètre : ØPe 0,98 mm Assemblage : paires Nombre de paires : 6 (6x) Faisceau de avec ruban synthétique hydrofuge et blindage par ruban alu/polyester + fil de continuité 5 Ruban synthétique hydrofuge 6 Type de gaine : ou PVC ACOME 6 AWG FTP 00 OHMS M CAT5 IS 80 IEC - 75C - N de lot + métrique Caractéristiques électriques à 0 C Résistance linéique à 0 C (max.) 98,6 Ω/km Rigidité diélectrique en courant continu 50Hz kv/min Déséquilibre de capacité réel-terre (max.) 800 pf/500m Impédance de transfert (Zt) à 0 MHz 00 mω/m Vitesse de propagation (nom.) 78 % Impédance caractéristique (Zc) de à 00 MHz 00 Ω 500 m sur touret DC ; 000 m sur touret FB Température de fonctionnement -0 C + 60 C Tenue au feu IEC -, NFC 070. (catégorie C) ACOME paires gaine (M) gaine (mm) (mm) (mm) (kg/km) à la pose (mm) (N) M50 6 IVOIRE 0,5 0,98, M50 6 PVC GRIS 0,5 0,98, Fréquence (MHz) 0 6 0,5 6, ** 00** * Catégorie 5 selon IS80 Cat. 5* (max.) RNIS 5 6, 6,5 8, 9,,7 7 8,,,, 6,5 8, 9,, ,9,5 9,9 6,9,,6, 59,9 8,9 0,5 5,7,7 8, ,8,5 0, 8, IEC EN à - EN IS 80 ed. EN 50 7 EN

22 Rocades FTP - 00 ohms - Catégorie 5-8P Diamètre du conducteur : AWG Nature du diamètre : ØPe 0,98 mm Assemblage : paires Nombre de paires : 8 (x) Faisceau de avec ruban synthétique hydrofuge et blindage par ruban alu/polyester + fil de continuité 5 Ruban synthétique hydrofuge 6 Type de gaine : ou PVC ACOME 8P AWG FTP 00 OHMS M Cat.5 IS 80 IEC - 75C N de lot + métrique Caractéristiques électriques à 0 C Résistance linéique à 0 C (max.) 98,6 Ω/km Rigidité diélectrique en courant continu 50Hz kv/min Déséquilibre de capacité réel-terre (max.) 800 pf/500m Impédance de transfert (Zt) à 0 MHz 00 mω/m Vitesse de propagation (nom.) 78 % Impédance caractéristique (Zc) de à 00 MHz 00 Ω 5 6 Température de fonctionnement -0 C + 60 C Tenue au feu IEC -, NFC 070. (catégorie C) ACOME paires gaine (M) gaine (mm) (mm) (mm) (kg/km) à la pose (mm) (N) M506 8P IVOIRE 0,5 0,98, M505 8P PVC GRIS 0,5 0,98, m sur touret FB; 000 m sur touret GB Fréquence (MHz) 0 6 0,5 6, ** 00** * Catégorie 5 selon IS 80 Cat. 5* (max.) RNIS, 6,5 8, 9,,7 7 8,,,, 6,5 8, 9,, ,9,5 9,9 6,9,,6, 59,9 8,9 0,5 5,7,7 8, ,8,5 0, 8, IEC EN à - EN IS 80 ed. EN 50 7 EN

23 Capillaires UTP - 00 ohms - Catégorie 5e - Diamètre du conducteur : AWG Nature de l isolant : Pe Ø 0,90 mm Assemblage : paires Nombre de paires : Type de gaine : ou PVC ACOME AWG UTP ENHANCED 00 OHMS M CAT5e EC VERIFIED TO IS 80 - IEC - 75 C - N de lot + métrique Caractéristiques électriques à 0 C Résistance linéique à 0 C (max.) 98,6 Ω/km Rigidité diélectrique en courant continu 50Hz kv/min Vitesse de propagation (nom.) 66 % Impédance caractéristique (Zc) de à 00 MHz 00 Ω 000 m sur touret KC ; 500 m sur touret KC ; 05 m sur ACOPACK Température de fonctionnement -0 C + 60 C Tenue au feu IEC -, NFC 070. (catégorie C) ACOME paires gaine (M) gaine (mm) (mm) (mm) (kg/km) à la pose (mm) (N) M965 IVOIRE 0,5 0,90, M96 PVC GRIS 0,5 0,90, Fréquence (MHz) 0 6 0,5 6, ** 00** PS Next (db) ELFEXT (db) PS ELFEXT (db) * Catégorie 5e selon EN5088 RNIS,9,8 6 7,5 8,5 0,6 5, 9,5 5 8,, 6,5 8, 9,, , 56, 50, 7, 5,8,9 8, 5, , 59, 5 6,5,5 8, 9,8,5 9 6, 5,,8 9 6,5,,, , 5, 7,,,8 9,9 5,, , ,6,5 0, - - IEC EN à -6 IS 80 ed. EN 50 7 EN

24 Capillaires UTP - 00 ohms - Catégorie 5e - x Diamètre du conducteur : AWG Nature de l isolant : solid Pe Ø 0,90 mm Assemblage : paires Nombre de paires : 8 (x) Type de gaine : ou PVC ACOME x AWG UTP ENHANCED 00 OHMS M CAT5e IS 80 - IEC - 75 C - N de lot + métrique Caractéristiques électriques à 0 C Résistance linéique à 0 C (max.) 98,6 Ω/km Rigidité diélectrique en courant continu 50Hz kv/min Vitesse de propagation (nom.) 66 % Impédance caractéristique (Zc) de à 00 MHz 00 Ω Température de fonctionnement -0 C + 60 C Tenue au feu IEC -, NFC 070. (catégorie C) ACOME paires gaine (M) gaine (mm) (mm) (mm) (kg/km) à la pose (mm) (N) R708 x IVOIRE 0,5 0,90 5x0, R708 x PVC GRIS 0,5 0,90 5x0, m sur touret XC; 500 m sur touret KL Fréquence (MHz) 0 6 0,5 6, ** 00** PS Next (db) ELFEXT (db) PS ELFEXT (db) * Catégorie 5e selon EN5088 RNIS,9,8 6 7,5 8,5 0,6 5, 9,5 5 8,, 6,5 8, 9,, , 56, 50, 7, 5,8,9 8, 5, , 59, 5 6,5,5 8, 9,8,5 9 6, 5,,8 9 6,5,,, , 5, 7,,,8 9,9 5,, , ,6,5 0, - - IEC EN à - IS 80 ed. EN 50 7 EN

25 Capillaires UTP - 00 ohms - Catégorie 5e - Utilisation extérieure Diamètre du conducteur : AWG Nature de l isolant : Pe Ø 0,90 mm Assemblage : paires Nombre de paires : Type de gaine : Pe ACOME AWG UTP ENHANCED 00 OHMS Pe CAT5e IS C - N de lot + métrique Caractéristiques électriques à 0 C Résistance linéique à 0 C (max.) 9,8 Ω/km Rigidité diélectrique en courant continu 50Hz kv/ min Vitesse de propagation (nom.) 66 % Impédance caractéristique (Zc) de à 00 MHz 00 Ω Température de fonctionnement -0 C + 60 C ACOME paires gaine gaine (mm) (mm) (mm) (kg/km) à la pose (mm) (N) R709A Pe NOIRE 0,5 0,90, m sur touret KC Fréquence (MHz) 0 6 0,5 6, ** 00** PS Next (db) ELFEXT (db) PS ELFEXT (db) * Catégorie 5e selon EN5088,9,8 6 7,5 8,5 0,6 5, 9,5 5 8,, 6,5 8, 9,, , 56, 50, 7, 5,8,9 8, 5, , 59, 5 6,5,5 8, 9,8,5 9 6, 5,,8 9 6,5,,, , 5, 7,,,8 9,9 5,, , ,6,5 0, - - IEC EN à -6 IS 80 ed. EN 50 7 EN

26 Cordons UTP - 00 ohms - Catégorie 5e - Diamètre du conducteur : 6AWG Nature de l isolant : Pe Ø 0,75 mm Assemblage : paires Nombre de paires : Type de gaine : ou PVC ACOME PATCH CORD 6AWG UTP 00 OHMS M CAT5e IS 80 IEC - 75C N de lot + métrique Caractéristiques électriques à 0 C Résistance linéique à 0 C (max.) 5,8 Ω/km Rigidité diélectrique en courant continu 50Hz kv/ min Vitesse de propagation (nom.) 66 % Impédance caractéristique de à 00 MHz 00 Ω Température de fonctionnement -0 C + 60 C Tenue au feu IEC -, NFC 070. (catégorie C) ACOME paires gaine (M) gaine (mm) (mm) (mm) (kg/km) à la pose (mm) (N) M565 IVOIRE 0,5 (7x0,5) 0,75, M56 PVC GRIS 0,5 (7x0,5) 0,75, m sur touret KC ; 500 m sur touret KC Fréquence (MHz) 0 6 0,5 6, ** 00** PS Next (db) ELFEXT (db) PS ELFEXT (db) * Catégorie 5e EN ,,8, 6,8,5 8,6 7, 6 9,5,,5 7,, ,7, 8,8, 0,5 0, - 6,8 50 0,5 5,9,5 5,9, , ,6,5 0, - - IEC EN à -6 IS 80 ed. EN 50 7 EN

27 Cordons UTP - 00 ohms - Catégorie 5e - Diamètre du conducteur : AWG Nature de l isolant : Pe Ø 0,98 mm Assemblage : paires Nombre de paires : Type de gaine : ou PVC ACOME PATCH CORD AWG UTP 00 OHMS M CAT5e IS 80 IEC - 75C Sem ( ch) An ( ch)+métrique Caractéristiques électriques à 0 C Résistance linéique à 0 C (max.) 87,6 Ω/km Rigidité diélectrique en courant continu 50Hz kv Vitesse de propagation (nom.) 66 % Impédance caractéristique de à 00 MHz 00 Ω Température de fonctionnement -0 C + 60 C Tenue au feu IEC -, NFC 070. (catégorie C) ACOME paires gaine (M) gaine (mm) (mm) (mm) (kg/km) à la pose (mm) (N) R78 IVOIRE 0,60 (7x0,0) 0,98 5, 5 85 R77 PVC GRIS 0,60 (7x0,0) 0,98 5, m sur touret KL, 500 m sur touret KC Fréquence (MHz) 0 6 0,5 6, ** 00** PS Next (db) ELFEXT (db) PS ELFEXT (db) * Catégorie 5e EN5088,5,7 7,5 9,5 0 6,5 7,5,9 7,8 9,9,, 0, 6, ,5 58, 9,5, ,5-6, 50, 5,5,6 6,,9, , ,6,5 0, - - IEC EN à -6 IS 80 ed. EN 50 7 EN

28 Capillaires - FTP - 00 ohms - Catégorie 5e - Diamètre du conducteur : AWG Nature de l isolant : Pe Ø <mm Assemblage : paires Nombre de paires : Ruban synthétique hydrofuge 5 Blindage général : ruban aluminium/polyester et fil de continuité 6 Type de gaine : ou PVC ACOME AWG FTP ENHANCED 00 OHMS M CAT5e EC VERIFIED TO IS 80 IEC - 75 C - N de lot + métrique Caractéristiques électriques à 0 C Résistance linéique à 0 C (max.) 98,6 Ω/km Rigidité diélectrique en courant continu 50Hz kv/min Déséquilibre de capacité réel-terre (max.) 800 pf/500 m Impédance de transfert (Zt) à 0 MHz (max.) 00 mω/m Vitesse de propagation (nom.) 78 % Impédance caractéristique (Zc) de à 00 MHz 00 Ω ACOME paires gaine (M) gaine (mm) (mm) (mm) (kg/km) à la pose (mm) (N) M969 IVOIRE 0,5 0,98 5, M967 PVC GRIS 0,5 0,98 5, Température de fonctionnement -0 C + 60 C Tenue au feu IEC -, NFC 070. (catégorie C) 000 m sur touret KL ; 500 m sur touret KC ; 05 m sur ACOPACK Fréquence (MHz) 0 6 0,5 6, ** 00** PS Next (db) ELFEXT (db) PS ELFEXT (db) * Catégorie 5e selon EN5088 RNIS,9,8 6 7,5 8,5 0,6 5, 9,5 5 8,, 6,5 8, 9,, , 56, 50, 7, 5,8,9 8, 5, , 59, 5 6,5,5 8, 9,8,5 9 6, 5,,8 9 6,5,,, , 5, 7,,,8 9,9 5,, , ,6,5 0, - - IEC EN à -6 IS 80 ed. EN 50 7 EN

29 Capillaires - FTP - 00 ohms - Catégorie 5e - x Diamètre du conducteur : AWG Nature de l isolant : Pe Ø <mm Assemblage : paires Nombre de paires : 8 (x) Ruban synthétique hydrofuge 5 Blindage général : ruban aluminium/polyester et fil de continuité 6 Type de gaine : ou PVC Marquage : ACOME X AWG FTP ENHANCED 00 OHMS M CAT5e IS 80 IEC - 75 C - N de lot + métrique Caractéristiques électriques à 0 C Résistance linéique à 0 C (max.) 98,6 Ω/km Rigidité diélectrique en courant continu 50Hz kv/min Déséquilibre de capacité réel-terre (max.) 800 pf/500m Impédance de transfert (Zt) at 0 MHz (max.) 00 mω/m Vitesse de propagation (nom.) 78 % Impédance caractéristique (Zc) de à 00 MHz 00 Ω 000 m sur touret XL; 500 m sur touret KL Température de fonctionnement -0 C + 60 C Tenue au feu IEC -, NFC 070. (catégorie C) ACOME paires gaine (M) gaine (mm) (mm) (mm) (kg/km) à la pose (mm) (N) R706 x IVOIRE 0,5 0,98 5,9x, R706 x PVC GRIS 0,5 0,98 5,9x, Fréquence (MHz) 0 6 0,5 6, ** 00** PS Next (db) ELFEXT (db) PS ELFEXT (db) * Catégorie 5e selon EN5088 RNIS,9,8 6 7,5 8,5 0,6 5, 9,5 5 8,, 6,5 8, 9,, , 56, 50, 7, 5,8,9 8, 5, , 59, 5 6,5,5 8, 9,8,5 9 6, 5,,8 9, 6,5,,, , 5, 7,,,8 9,9 5,, , ,6,5 0, - - IEC EN à -6 IS 80 ed. EN 50 7 EN

30 Capillaire - FTP - 00 ohms - Catégorie 5e - x Diamètre du conducteur : AWG Nature de l isolant : Pe Ø <mm Assemblage : paires Nombre de paires : Ruban synthétique hydrofuge 5 Blindage / : ruban aluminium/polyester et fil de continuité 6 Type de gaine : 7 Câblage : x gainées 8 Type de gaine : ACOME x AWG FTP ENHANCED 00 OHMS ZH Cat.5e IS 80 IEC - 75C - N de lot + métrique Caractéristiques électriques à 0 C Résistance linéique à 0 C (max.) 98,6 Ω/km Rigidité diélectrique en courant continu 50Hz kv/min Déséquilibre de capacité réel-terre (max.) 800 pf/500m Impédance de transfert (Zt) at 0 MHz (max.) 00 mω/m Vitesse de propagation (nom.) 78 % Impédance caractéristique (Zc) de à 00 MHz 00 Ω 000 m sur touret XL; 500 m sur touret XC Température de fonctionnement -0 C + 60 C Tenue au feu IEC -, NFC 070. (catégorie C) ACOME paires gaine gaine (mm) (mm) (mm) (kg/km) à la pose (mm) (N) R79 x IVOIRE 0,5 0,98, Fréquence (MHz) 0 6 0,5 6, ** 00** PS Next (db) ELFEXT (db) PS ELFEXT (db) * Catégorie 5e selon EN5088 RNIS ,9,8 6 7,5 8,5 0,6 5, 9,5 5 8,, 6,5 8, 9,, , 56, 50, 7, 5,8,9 8, 5, , 59, 5 6,5,5 8, 9,8,5 9 6, 5,,8 9 6,5,,, , 5, 7,,,8 9,9 5,, , ,6,5 0, - - IEC EN à -6 IS 80 ed. EN 50 7 EN

31 Capillaires - SFTP - 00 ohms - Catégorie 5e - Diamètre du conducteur : AWG Nature de l isolant : Pe Ø < mm Assemblage : paires Nombre de paires : Ruban synthétique hydrofuge 5 Blindage général : ruban alu/polyester + tresse étamé 6 Type de gaine : ou PVC ACOME AWG SFTP ENHANCED 00 OHMS M CAT5e IS 80 IEC (F) 75 C N de lot + métrique Caractéristiques électriques à 0 C Résistance linéique à 0 C (max.) 98,6 Ω/km Rigidité diélectrique en courant continu 50Hz kv/min Déséquilibre de capacité réel-terre (max.) 800 pf/500m Impédance de transfert (Zt) at 0 MHz (max.) 00 mω/m Vitesse de propagation (nom.) 78 % Impédance caractéristique (Zc) de à 00 MHz 00 Ω 000 m sur touret XL; 500 m sur touret KL Température de fonctionnement -0 C + 60 C Tenue au feu (F) PVC : IEC -, NFC 070. (catégorie C) : IEC -C ACOME paires gaine (M) gaine (mm) (mm) (mm) (kg/km) à la pose (mm) (N) R707 IVOIRE 0,5 0,98 6, R707 PVC GRIS 0,5 0,98 6, Fréquence (MHz) 0 6 0,5 6, ** 00** PS Next (db) ELFEXT (db) PS ELFEXT (db) * Catégorie 5e selon EN5088 RNIS 5 6,9,8 6 7,5 8,5 0,6 5, 9,5 5 8,, 6,5 8, 9,, , 56, 50, 7, 5,8,9 8, 5, , 59, 5 6,5,5 8, 9,8,5 9 6, 5,,8 9 6,5,,, , 5, 7,,,8 9,9 5,, , ,6,5 0, - - IEC EN à -6 IS 80 ed. EN 50 7 EN

32 Capillaires - SFTP - 00 ohms - Catégorie 5e - x Diamètre du conducteur : AWG Nature du diamètre : Pe Ø < mm Assemblage : paires Nombre de paires : 8 (x) Ruban synthétique hydrofuge 5 Blindage : ruban alu/polyester + tresse étamé 6 Type de gaine : ou PVC ACOME x AWG SFTP ENHANCED 00 OHMS M CAT5e IS 80 IEC (F) 75 C N de lot + métrique Caractéristiques électriques à 0 C Résistance linéique à 0 C (max.) 98,6 Ω/km Rigidité diélectrique en courant continu 50Hz kv/min Déséquilibre de capacité réel-terre (max.) 800 pf/500m Impédance de transfert (Zt) at 0 MHz (max.) 00 mω/m Vitesse de propagation (nom.) 78 % Impédance caractéristique (Zc) de à 00 MHz 00 Ω ACOME paires gaine (M) gaine (mm) (mm) (mm) (kg/km) à la pose (mm) (N) R7097 x IVOIRE 0,5 0,98 6,0x, R7096 x PVC GRIS 0,5 0,98 6,0x, m sur touret XL; 500 m sur touret KC Température de fonctionnement -0 C + 60 C Tenue au feu (F) PVC : IEC -, NFC 070. (catégorie C) : IEC -C Fréquence (MHz) 0 6 0,5 6, ** 00** PS Next (db) ELFEXT (db) PS ELFEXT (db) * Catégorie 5e selon EN5088 RNIS 5 6,9,8 6 7,5 8,5 0,6 5, 9,5 5 8,, 6,5 8, 9,, , 56, 50, 7, 5,8,9 8, 5, , 59, 5 6,5,5 8, 9,8,5 9 6, 5,,8 9 6,5,,, , 5, 7,,,8 9,9 5,, , ,6,5 0, - - IEC EN à -6 IS 80 ed. EN 50 7 EN

33 Capillaires UTP - 00 ohms - Catégorie 6 - Diamètre du conducteur : AWG Nature de l isolant : 0,96 mm Ø Pe Assemblage : paires Nombre de paires : Jonc séparateur 5 Type de gaine : ou PVC ACOME AWG UTP 00 OHMS M CAT6 EC VERIFIED TO IS 80 IEC - 75 C N lot + métrique Caractéristiques électriques à 0 C Résistance linéique à 0 C (max.) 98,6 Ω/km Rigidité diélectrique en courant continu 50Hz kv/min Vitesse de propagation (nom.) 66 % Impédance caractéristique (Zc) de à 00 MHz 00 Ω 5 Température de fonctionnement -0 C + 60 C Tenue au feu IEC -, NFC 070. (catégorie C) ACOME paires gaine (M) gaine (mm) (mm) (mm) (kg/km) à la pose (mm) (N) M500 IVOIRE 0,55 0,96 6, M5000 PVC GRIS 0,55 0,96 6, m sur ACOPACK; 500 m sur touret KC; 000 m sur touret XC Fréquence (MHz) 0 6 0,5 6, ** PS Next (db) ELFEXT (db) PS ELFEXT (db) * Catégorie 6 selon EN5088 Cat. 6* (min.) Cat. 6* (min.) Cat. 6* (min.) Cat. 6* (min.) Cat. 6* (min.) Cat. 6* (min.) Cat. 6* (min.) RNIS,9,6 5,7 7, 8, 0,,8 9 7,,,8 6 7,6 8,5 0,8 5,5 9,9 9, , 6, 56, 5,7 8,7,7 5, 8, , 6,5 5, 9,7 7,,,9 5,,6 6, , 6, 57, 5, 5,8 9,9 5,, 7,8 6, , ,6,5 0, 8 7, - IEC EN à -6 IS 80 ed. EN 50 7 EN

LES PRINCIPALES CONVENTIONS DE CÂBLAGE RJ-45 SIGNAUX. Transmit Data Plus (Outpout) Transmit Data Mines (Output) Receive Data Plus (Input)

LES PRINCIPALES CONVENTIONS DE CÂBLAGE RJ-45 SIGNAUX. Transmit Data Plus (Outpout) Transmit Data Mines (Output) Receive Data Plus (Input) > CÂBLES & CONNECTIQUES Câbles Cordons RJ-45 LA CONNECTIQUE RJ EXPLIQUÉE : MULTIBRIN - MONOBRIN LEQUEL CHOISIR? Un réseau peut avoir les meilleurs Hubs de commutation au monde, le routeur le plus efficace,

Plus en détail

FILS ET CABLES POUR COURANT FAIBLE. TELEREPORT ARMÉ et NON ARMÉ Caractéristique du câble

FILS ET CABLES POUR COURANT FAIBLE. TELEREPORT ARMÉ et NON ARMÉ Caractéristique du câble FILS ET CABLES TELEREPORT ARMÉ et NON ARMÉ Caractéristique du câble RÉFÉRENCE à la Norme : NFC 33-400 AME : Cuivre rouge de diamètre 0,6 mm ISOLATION : PVC. Assemblage en quarte étoile ÉCRAN : Fil de marque

Plus en détail

Câbles de cuivre. Câbles symétriques

Câbles de cuivre. Câbles symétriques Câbles de cuivre Câbles symétriques La paire torsadée Est constituée de 2 conducteurs torsadés ensemble Impédance 1 caractéristique constante sur toute sa longueur Les quartes Une quarte est constituée

Plus en détail

Différents types de câbles informatiques :

Différents types de câbles informatiques : Différents types de câbles informatiques : Différentes conventions de câblage des prises RJ45 : Prise RJ 45 Câbles UTP et FTP 100 Ohms Câble 120 Ohms N du contact EIA 568 A EIA 568 B Corel/FICOME BCS 1

Plus en détail

2 - Atténuation (Loss) Elle définit la perte du signal le long du câble en fonction de la fréquence. Cette mesure s exprime en db.

2 - Atténuation (Loss) Elle définit la perte du signal le long du câble en fonction de la fréquence. Cette mesure s exprime en db. SEN TR 6 mai 200 Câblage : les paramètres des câbles cuivre - Carte de câblage Cet essai permet de s'assurer que les deux extrémités ont été câblées conformément à la norme (câble droit ou croisé). La

Plus en détail

Câbles. de transmission de données

Câbles. de transmission de données Câbles de transmission de données Table des matières Domaines d utilisation... / Tableau de sélection... /4 Pages Câbles de transmission de données en PVC LiYY Câble de transmission de données en PVC...

Plus en détail

Couche physique Médias et équipements

Couche physique Médias et équipements Couche physique Médias et équipements Concepts de base - Unité de mesures Terminologie - Convention Différents types de média : Cuivre - Fibre Optique Hertzien Equipements des différentes couches : répéteur,

Plus en détail

Une expertise globale des câbles pour le matériel roulant ferroviaire

Une expertise globale des câbles pour le matériel roulant ferroviaire Une expertise globale des câbles pour le matériel roulant ferroviaire La gae de câbles pour le matériel roulant Câbles mono et multi-conducteurs Câbles de contrôle et basse tension Câblots Câbles de toiture

Plus en détail

Solutions pour réseaux VDI cuivre et fibre optique

Solutions pour réseaux VDI cuivre et fibre optique Solutions pour réseaux VDI cuivre et fibre optique Caractéristiques et avantages Volition.................................. 2 Guide de choix Volition.............................................. 4 Guide

Plus en détail

Supports de transmission

Supports de transmission Supports de transmission La paire torsadée 3-2 La paire torsadée - suite - L écrantage: on entoure toutes les paires d un même câble d une tresse métallique ou d un feuillard fin en aluminium Blindage:

Plus en détail

Câblage VDI (voix données image) Page 1/6

Câblage VDI (voix données image) Page 1/6 1 Structure générale d une installation : Page 1/6 Câble FTP cat. 5 32 paires par niveau Câblage vertical Sous répartiteur d étage (baie de brassage) Fibres optiques vers niveau 3 Câblage vertical (backbone)

Plus en détail

Câbles de réseaux téléphoniques, informatiques, alarme et sonorisation

Câbles de réseaux téléphoniques, informatiques, alarme et sonorisation 98 Câbles de réseaux téléphoniques, informatiques, alarme et sonorisation 000 m Fabricant français de câbles électriques pour courant fort basse tension et pour courant faible La société Omerin division

Plus en détail

Câbles d installation RJ45

Câbles d installation RJ45 Câbles d installation 213 TrueNet KM8 214 TrueNet HD 215 Prises et boîtiers 217 Cordons de brassage RJ45 218 Câbles d installation RJ45 211 Solution Truenet-Copperten TM TrueNet-Câblage structuré TrueNet

Plus en détail

axolan 6 @ 1 Système de câblage Cat. 6 Classe E - 250 MHz Plastrons, p. 4 Connecteurs de brassage, p. 4

axolan 6 @ 1 Système de câblage Cat. 6 Classe E - 250 MHz Plastrons, p. 4 Connecteurs de brassage, p. 4 axolan 6 Système de câblage Cat. 6 Classe E - 250 MHz Plastrons, p. 4 Connecteurs de brassage, p. 4 Panneaux de brassage, p. 5 Accessoires, p. 5 Câbles, p. 6 Cordons de brassage, p. 6 AXOLAN, MEDIASCORE,

Plus en détail

Câbles d installation Catalogue 1

Câbles d installation Catalogue 1 Câbles d installation Catalogue 1 Catalogue général Vue d ensemble de nos catalogues 01 02 03 04 Câbles d installation Câbles de coande, TT-Flex Câbles de distribution basse tension - GKN Câbles à fibres

Plus en détail

ACOLAN 2001 - Optique Câbles Intérieurs - LSOH Cordons

ACOLAN 2001 - Optique Câbles Intérieurs - LSOH Cordons Câbles Intérieurs - LSOH Cordons Description : Câbles pour cordons. 1-2 fibres à structure serrée 900 µm, gainées individuellement dans des jarretières optiques ø 2,5 mm. Structure renforcée par des fibres

Plus en détail

LES SUPPORTS PHYSIQUES

LES SUPPORTS PHYSIQUES LES SUPPORTS PHYSIQUES Dans le domaine des télécommunications et réseaux plusieurs types de supports physiques sont utilisés, les plus courants étant: 1. Le coaxial 2. La paire torsadée TP Twisted Pair

Plus en détail

Système de câblage Cat. 5 e

Système de câblage Cat. 5 e axolan 5 e Système de câblage Cat. 5 e sofim@sofim.axon-cable.fr axolan 5 e SYSTÈME DE CÂBLAGE 5 e - CLASSE D - 100 MHz > Le système de câblage axolan 5 e répond à l'ensemble des exigences des protocoles

Plus en détail

Bulletin d information / White paper

Bulletin d information / White paper Bulletin d information / White paper Cat. 6A vs. Cat. 6 A Quelle est la différence et pourquoi être prudent? Cat. 6A vs. Cat. 6 A Quelle est la différence et pourquoi être prudent? TABLE DES MATIERES 1.

Plus en détail

Câbles de commande, TT-Flex Catalogue 2

Câbles de commande, TT-Flex Catalogue 2 Câbles de coande, TT-Flex Catalogue 2 Catalogue général Vue d ensemble de nos catalogues 01 02 03 04 Câbles d installation Câbles de coande, TT-Flex Câbles de distribution basse tension - GKN Câbles à

Plus en détail

RESEAU CABLÉ DOMESTIQUE Contraintes électriques et travail des câbles et conduits

RESEAU CABLÉ DOMESTIQUE Contraintes électriques et travail des câbles et conduits Connaissances VDI 2 : Chapitres 1 2 3 4 5 Page 1 sur 7 RESEAU CABLÉ DOMESTIQUE Contraintes électriques et travail des câbles et conduits BEP : Identifier les composants et S informer sur l évolution des

Plus en détail

La VDI : le câblage structuré

La VDI : le câblage structuré La VDI : le câblage structuré Objectif : réaliser la liaison de tous les utilisateurs à tous les réseaux Assurer souplesse, fiabilité, évolutions entre des utilisateurs des terminaux de communication des

Plus en détail

La VDI : le câblage structuré

La VDI : le câblage structuré La VDI : le câblage structuré Objectif : réaliser la liaison de tous les utilisateurs à tous les réseaux Assurer souplesse, fiabilité, évolutions entre des utilisateurs des terminaux divers des réseaux

Plus en détail

Nouveau TITANEX PREMIUM. No limit! * *Sans limite

Nouveau TITANEX PREMIUM. No limit! * *Sans limite Nouveau TITANEX PREMIUM No limit! * *Sans limite Un seul et unique câble souple... TITANEX PREMIUM répond à vos besoins spécifiques, quel que soit votre domaine d activité : métiers du spectacle, du cinéma

Plus en détail

Câble Souterrain rempli SERIE 74. 1/ Conducteurs Les conducteurs sont en cuivre recuit de diamètre 0.4 mm, 0.6 mm ou 0.8 mm.

Câble Souterrain rempli SERIE 74. 1/ Conducteurs Les conducteurs sont en cuivre recuit de diamètre 0.4 mm, 0.6 mm ou 0.8 mm. Tél : (+216) 70 73 21 64 Fax : (+216) 70 73 21 89 Présentation Câble Souterrain rempli SERIE 74 Câble à isolation polyoléfine et gaine polyoléfine pour réseaux locaux de télécommunication. Ils sont particulièrement

Plus en détail

E-DAT C6 A. Le nouveau système compact de connexion - évidemment avec Cat.6 A

E-DAT C6 A. Le nouveau système compact de connexion - évidemment avec Cat.6 A E-DAT C6 A Le nouveau système compact de connexion - évidemment avec Cat.6 A Solutions systèmes intelligentes pour câblages structurés Aujourd hui le besoin de performances pour la transmission de données

Plus en détail

CODEUR POUR MOTEURS..MCSH-SG

CODEUR POUR MOTEURS..MCSH-SG CODEUR MICROTACH 5701 CODEUR FORMAT REO444R Codeur incrémental classique à bride compatible avec les brides de dynamos tachymétriques (ex : REO444R). Associé à des variateurs 590P, le codeur Microtach

Plus en détail

14 000 m 2. Fabricant français de câbles électriques pour courant fort basse tension et pour courant faible

14 000 m 2. Fabricant français de câbles électriques pour courant fort basse tension et pour courant faible m Fabricant français de câbles électriques pour courant fort basse tension et pour courant faible La société Omerin division polycable est née en juillet 9 de la fusion de deux sociétés du groupe Omerin

Plus en détail

Conférence du 18 octobre. Les protocoles ethernet 10G baset et POE+

Conférence du 18 octobre. Les protocoles ethernet 10G baset et POE+ Conférence du 18 octobre Les protocoles ethernet 10G baset et POE+ Évolution des normes: 10GbaseT Évolution des normes: 10GbaseT TIA ISO/ IEC NEXT Connector > 34 db NEXT Connector > 37 db TIA ISO/ IEC

Plus en détail

le coaxial 1 F V C 1 ε Par F5HVI

le coaxial 1 F V C 1 ε Par F5HVI le coaxial Par F5HVI Parlons aujourd'hui du coaxial soit pour se remémorer certains oublis ce qui n'est pas inintéressant soit pour apprendre ce qui est notre but. Un coax (abréviation de coaxial) est

Plus en détail

Dossier d Identité de l Installation

Dossier d Identité de l Installation LES GARANTIES 20 ANS Dossier d Identité de l Installation SYSTÈMES DE CATÉGORIE 5 ET 6 Exemplaire Client Exemplaire Legrand POUR BÉNÉFICIER DES GARANTIES LEGRAND 1 Compléter et signer le dossier d Identité

Plus en détail

Guide du câblage universel

Guide du câblage universel Guide du câblage universel Jacques Nozick Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-212-11329-3 C AHIERS DES CHARGES TYPES 89 Cahier des charges descriptif n 2 Câblage des petits sites tertiaires POUR TÉLÉPHONIE,

Plus en détail

CATV Transmission analogique et numérique de signaux TV sur le système de câblage

CATV Transmission analogique et numérique de signaux TV sur le système de câblage CATV Transmission analogique et numérique de signaux TV sur le système de câblage Note d information et de conception de réseaux vidéo CATV sur les systèmes de câblage en paires torsadées. Août 2004 Auteur

Plus en détail

LA FORCE DU STOCK. Centre logistique du Port du Rhin à Strasbourg

LA FORCE DU STOCK. Centre logistique du Port du Rhin à Strasbourg TARIF 02/2016 LA FORCE DU STOCK Le site - 40 000 m² de superficie dont 20 000 m² couverts - 30 000 m² de stockage - 5 600 m² d ateliers de coupes. Conditionnement personnalisé - conditionnement en tourets

Plus en détail

FICHE DE SEQUENCE TOTAL : / 170. LOGICIEL «Legrand» : VDI. Lieu d activité : Atelier. Système : Ordinateur VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ:

FICHE DE SEQUENCE TOTAL : / 170. LOGICIEL «Legrand» : VDI. Lieu d activité : Atelier. Système : Ordinateur VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: FICHE DE SEQUENCE Repère : Logiciel VDI LOGICIEL «Legrand» : VDI Système : Ordinateur Lieu d activité : Atelier OBJECTIF : Introduction à la VDI. Comprendre un câblage VDI. Pourquoi un faire un câblage

Plus en détail

axolan 5 e Système de câblage 5 e classe D (2000) - 100 MHz Prises, p. 2 Connectique de brassage, p. 3

axolan 5 e Système de câblage 5 e classe D (2000) - 100 MHz Prises, p. 2 Connectique de brassage, p. 3 axolan 5 e Système de câblage 5 e classe D (2000) - 100 MHz Ce système répond à la grande majorité des exigences des protocoles de transmission connus à ce jour, dont le Gigabit Ethernet. Il est supérieur

Plus en détail

Les supports physiques de transmission: Le câble à paires torsadées

Les supports physiques de transmission: Le câble à paires torsadées Les supports physiques de transmission: Le câble à paires torsadées A. Présentation : Il supporte tous les réseaux V D I actuels haut débits et très haut débit. Pour des contraintes de distance il est

Plus en détail

MFP8 Cat.6 A. Deux fois plus simple. Deux fois plus rapide. Data Voice. Plug RJ45 de chantier sans outil. 500 MHz. 10 GB Ether. Cat.

MFP8 Cat.6 A. Deux fois plus simple. Deux fois plus rapide. Data Voice. Plug RJ45 de chantier sans outil. 500 MHz. 10 GB Ether. Cat. Deux fois plus simple. Deux fois plus rapide. CÂBLAGE SANS OUTIL SPÉCIFIQUE Cat. 6 A 10 GB Ether. 500 MHz Blindage 360 PoE+ Data Voice MFP8 Cat.6 A Plug RJ45 de chantier sans outil Moins de soucis, plus

Plus en détail

Cahier technique. Réseaux informatiques. Câbles de réseaux informatiques cuivre : quel câble pour quel câblage?

Cahier technique. Réseaux informatiques. Câbles de réseaux informatiques cuivre : quel câble pour quel câblage? Cahier technique Réseaux informatiques Câbles de réseaux informatiques cuivre : quel câble pour quel câblage? 2 Câbles de réseaux informatiques cuivre : recommandations pour l installation 3 Déroulage

Plus en détail

Liaisons. Cuivre- page C12. Fibre optique- page C23. Panorama page C12. Cordons de brassage page C21. Câbles prescription CL-MNC et CL-MX page C14

Liaisons. Cuivre- page C12. Fibre optique- page C23. Panorama page C12. Cordons de brassage page C21. Câbles prescription CL-MNC et CL-MX page C14 Liaisons Cuivre- page C12 Panorama page C12 Câbles prescription CL-MNC et CL-MX page C14 Câbles standard CL-C page C18 Cordons de brassage page C21 Fibre optique- page C23 Panorama page C23 Connecteurs

Plus en détail

Nexans Cabling Solutions Catalogue de formation

Nexans Cabling Solutions Catalogue de formation Nexans Cabling Solutions Catalogue de formation n doc. 3.2 date rév. : mars 2012 2/11 Introduction «La qualité de transmission d une installation dépend du système de câblage utilisé mais aussi de l installation

Plus en détail

Câbles de distribution basse tension - GKN Catalogue 3

Câbles de distribution basse tension - GKN Catalogue 3 Câbles de distribution basse tension - GKN Catalogue 3 Catalogue général Vue d ensemble de nos catalogues 01 02 03 04 Câbles d installation Câbles de coande, TT-Flex Câbles de distribution basse tension

Plus en détail

1. Pourquoi le précâblage? 2. V.D.I. V voix D données I Images. 3. La norme

1. Pourquoi le précâblage? 2. V.D.I. V voix D données I Images. 3. La norme 1. Pourquoi le précâblage? Le premier réseau permettant l'échange d'informations fut sans aucun doute le réseau téléphonique. Dès les années quatre-vingt, l'arrivée de l'informatique a imposé la cohabitation

Plus en détail

Classes* de signaux véhiculés. Choix des câbles. Type de câbles recommandés en fonction de la classe* du signal véhiculé. Paires torsadées.

Classes* de signaux véhiculés. Choix des câbles. Type de câbles recommandés en fonction de la classe* du signal véhiculé. Paires torsadées. L Les câbles Classes* de signaux véhiculés Classification des signaux par niveau de perturbation Classe* Sensible Peu sensible Perturbateur Sensible ++ + Exemple de signaux véhiculés ou matériels connectés

Plus en détail

Guide VDI Documents ressource 24/39

Guide VDI Documents ressource 24/39 Guide VDI Documents ressource 24/39 1 Câbler les paires en respectant la norme de câblage EIA/TIA 568, schéma de câblage A ou B. Les étiquettes sur chaque connecteur vous rappellent les codes couleurs

Plus en détail

Protection antenne pour téléviseur.

Protection antenne pour téléviseur. Protection antenne pour téléviseur. Cet article décrit un accessoire très simple d isolation galvanique de la prise antenne d un téléviseur. Ce dispositif protège des effets de la foudre, supprime les

Plus en détail

Modem fibre optique ODW-631

Modem fibre optique ODW-631 Modem fibre optique ODW-631 RS-422/485 vers Fibre Optique, application point à point L ODW-631 est conçu pour des connexions point à point entre réseaux et équipements dotés d'une interface RS-422/485.

Plus en détail

cabling system FOLAN www.folan.net

cabling system FOLAN www.folan.net cabling system FOLAN www.folan.net Quelles seront les exigences de demain?... La haute technologie rythme aujourd hui notre quotidien. Pour preuve, quelle entreprise peut fonctionner sans un réseau local

Plus en détail

5Câble de connexion Cu

5Câble de connexion Cu Câble de connexion 5Câble de connexion Cu FlexBoot Manchon + connecteur (TM21, TM31, sacon ) Avantages: Économique Couche d or de 50μ d épaisseur sur les contacts Classification: DualBoot Standard Manchon

Plus en détail

Fiche de spécifications C6 A RJ45 field plug pro

Fiche de spécifications C6 A RJ45 field plug pro Illustrations Schéma dimensionnel Page 1/6 Voir schéma aggrandi en fin du document Description du produit Connecteur de la cat. 6 A, classe E A, à confectionner sur site Entièrement blindé, convient pour

Plus en détail

DETECTION DES RESEAUX ENTERRES

DETECTION DES RESEAUX ENTERRES 1, rue de la Terre de Feu 91940 Les Ulis Tel : 01 69 28 37 19 Fax : 01 69 82 92 79 DETECTION DES RESEAUX ENTERRES Sommaire ANNEXE : DETECTION DES RESEAUX... 1 DETECTION ELECTROMAGNETIQUE (DEM).... 1 Le

Plus en détail

CABLES BUS. Table des matières

CABLES BUS. Table des matières Câbles bus CABLS BUS Table des matières Pages Domaines d utilisation... /5-6 Câbles Interbus-S Câbles bus à distance IBS 612 Câble Interbus-S en PVC pour pose extérieure et souterraine... /7 IBS 617 Câble

Plus en détail

LES INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES

LES INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES Roger Cadiergues MémoCad nd01.a LES INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES SOMMAIRE nd01.1. Les éléments de base nd01.2. Les deux classements fondamentaux nd01.3. Les obligations concernant les matériels nd01.4. Alimentations

Plus en détail

CAPTEURS DE POSITIONNEMENT ACTIONNEURS

CAPTEURS DE POSITIONNEMENT ACTIONNEURS CAPTEURS DE POSITIONNEMENT 1 2 SOMMAIRE P INTRODUCTION PAGE 4 P CAPTEURS DE POSITIONNEMENT LTS PAGE 5 P CAPTEURS DE POSITIONNEMENT LTL PAGE 9 SOMMAIRE P CAPTEURS DE POSITIONNEMENT LTE PAGE 12 3 INTRODUCTION

Plus en détail

ETHERNET 10Gbits. Ethernet Fast Ethernet 1Gbits 10 Gbits. Etat Dépassé Mature En croissance Début. 3 à 5 5e 6 6A(En Cours)

ETHERNET 10Gbits. Ethernet Fast Ethernet 1Gbits 10 Gbits. Etat Dépassé Mature En croissance Début. 3 à 5 5e 6 6A(En Cours) Pacific technology ETHERNET 10Gbits Tel : 01 46 01 96 76 Fax : 01 40 94 04 69 Web : www.pacific-technology.fr Février 2005 Depuis 1983, date de l annonce d Ethernet faite par Intel, Xerox et Digital, le

Plus en détail

Chapitre 4 Principes fondamentaux de la certification de câble avec un testeur LT 8000

Chapitre 4 Principes fondamentaux de la certification de câble avec un testeur LT 8000 Principes fondamentaux de la certification de câble avec un testeur LT 8000 Contenu Caractéristiques physiques et électriques des câbles Description des tests de câbles Comment configurer divers tests

Plus en détail

Niveau kéraunique (Nk) IT avec neutre distribué. IT sans neutre distribué. Tension entre phases. Tension entre phases (1) (1) (1) (1) (1) (1)

Niveau kéraunique (Nk) IT avec neutre distribué. IT sans neutre distribué. Tension entre phases. Tension entre phases (1) (1) (1) (1) (1) (1) NFC 500, édition 00 Parafoudre obligatoire, quand et pourquoi? a/ En présence d'un paratonnerre (voir NF C 500, tableau 77D). b/ Dans la zone très exposée (Zone AQ, voir carte NF C 500). Alimentation du

Plus en détail

IEM & CEM Interférences Electro Magnétiques Compatibilité Electro Magnétique Terre, Réseau de Masse Conséquences sur les systèmes de câblage

IEM & CEM Interférences Electro Magnétiques Compatibilité Electro Magnétique Terre, Réseau de Masse Conséquences sur les systèmes de câblage IEM & CEM Interférences Electro Magnétiques Compatibilité Electro Magnétique Terre, Réseau de Masse Conséquences sur les systèmes de câblage Publication de Tyco Electronics Introduction La sécurité physique

Plus en détail

Câble multimédia Câble coaxial Technologie Page

Câble multimédia Câble coaxial Technologie Page Objectif : Reconnaitre physiquement et citer les caractéristiques d un 1 - Constitution : conducteur coaxial. Dans ce type de conducteur le signal à transmettre circule dans l âme conductrice et ce signal

Plus en détail

Cahier des charges descriptif N 2 Câblage des petits sites tertiaires

Cahier des charges descriptif N 2 Câblage des petits sites tertiaires 1 Cahier des charges descriptif N 2 Câblage des petits sites tertiaires Pour téléphonie, informatique, ADSL, TV, sonorisation Adresse de l installation : Installateur : Nombre de prises RJ45 : Type de

Plus en détail

Réseaux VDI. 1 V. D. I. (Voix Données Images) Nom. Prénom

Réseaux VDI. 1 V. D. I. (Voix Données Images) Nom. Prénom Nom.. Prénom.. Réseaux VDI Thème Date : Technologie 1 V. D. I. (Voix Données Images) Toutes les infrastructures de services et de bureaux utilisent de plus en plus des réseaux organisés pour transporter

Plus en détail

Câbles téléphoniques et de données Câbles de téléphonie privée et d alarme Câbles de centraux et de dégroupage Câblage résidentiel Câbles LAN

Câbles téléphoniques et de données Câbles de téléphonie privée et d alarme Câbles de centraux et de dégroupage Câblage résidentiel Câbles LAN On se réserve le droit.. Toutes les solutions pour réseaux haut débit Câbles de téléphonie privée et d alarme Câbles de centraux et de dégroupage Câblage résidentiel Câbles LAN Câbles téléphoniques et

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE VDI-CÂBLAGE

GUIDE TECHNIQUE VDI-CÂBLAGE LE PRÉ-CÂBLAGE De plus en plus les entreprises, tous secteurs d activité confondus, et les organismes publics utilisent des systèmes informatiques et expriment le besoin de communiquer en interne comme

Plus en détail

Prise réseau Rutenbeck cat. 5 blindée. Mise en place du câble. Prise UAE Cat. 5 Mode d'emploi

Prise réseau Rutenbeck cat. 5 blindée. Mise en place du câble. Prise UAE Cat. 5 Mode d'emploi Prise réseau Rutenbeck cat. 5 blindée simple 1 x octopolaire Référence: 0180 00 double 2 x octopolaire Référence: 0178 00 simple, (spéciale pour montage en goulotte) Référence: 0802 00 double, (spéciale

Plus en détail

DEMANDE DE CABLAGE - ANNEXE

DEMANDE DE CABLAGE - ANNEXE DEMANDE DE CABLAGE - ANNEXE Page 1 sur 11 Mise à jour du 12/07/1999 DEMANDE TYPE DE CABLAGE - ANNEXE CHAPITRE I - MODE D'EMPLOI I - 1PROCEDURE DE DEMANDE 1.1.a CIRCUIT DE TRAITEMENT DES DEMANDES DES LYCEES

Plus en détail

Confections de câbles Catalogue 11

Confections de câbles Catalogue 11 Confections de câbles Catalogue 11 Catalogue général Vue d ensemble de nos catalogues 01 02 03 04 Câbles d installation Câbles de commande, TT-Flex Câbles de distribution basse tension Câbles à fibres

Plus en détail

Agence Régionale de Santé Nord Pas de Calais Cahier des clauses particulières

Agence Régionale de Santé Nord Pas de Calais Cahier des clauses particulières Travaux de séparation physique du réseau informatique des locaux de l Antenne ARS d ARRAS et de la Direction Départementale de la Cohésion Sociales situés 14, voie Bossuet 62000 ARRAS Agence Régionale

Plus en détail

COMPRENDRE LE CÂBLE COAXIAL

COMPRENDRE LE CÂBLE COAXIAL COMPRENDRE LE CÂBLE COAXIIAL sans math est presque sans formules Pour partir sur une bonne base Afin que tout soit bien clair et afin de faciliter la compréhension de l exposé qui suit, je me permets de

Plus en détail

La sécurité dans les mesurages

La sécurité dans les mesurages I. Les dangers : La mesure de grandeurs électriques est une situation dangereuse. En effet, les niveaux de tension et les risques de surtension présentent un danger pour le technicien. Les risques principaux

Plus en détail

TOUS LES PRODUITS, TOUS LES MARCHÉS. Réseaux d énergie, industrie, bâtiment et communications.

TOUS LES PRODUITS, TOUS LES MARCHÉS. Réseaux d énergie, industrie, bâtiment et communications. TOUS LES PRODUITS, TOUS LES MARCHÉS Réseaux d énergie, industrie, bâtiment et communications. TOUS LES PRODUITS, TOUS LES MARCHÉS General Cable leader dans la fabrication de câbles d énergie et de télécommunication

Plus en détail

Lignes de transfert d Energie Electrique

Lignes de transfert d Energie Electrique Plan du cours Généralités Les surtensions Coordination d isolement Les dispositifs de protection contre les surtensions : éclateur et parafoudre 1 Généralités La coordination d isolement est l ensemble

Plus en détail

ÖLFLEX TRAFFIC Câbles High Tech pour matériel roulant

ÖLFLEX TRAFFIC Câbles High Tech pour matériel roulant ÖLFLEX TRAFFIC Câbles High Tech pour matériel roulant ÖLFLEX TRAFFIC GKW flex R Câble de commande sans halogène réticulé sous faisceau d électrons Résistance accrue au feu et aux températures extrèmes ÖLFLEX

Plus en détail

RESEAUX. Supports de transmission Câble coaxial. Supports de transmission Fibre optique. Supports de transmission. Supports de transmission

RESEAUX. Supports de transmission Câble coaxial. Supports de transmission Fibre optique. Supports de transmission. Supports de transmission RESEAUX Câble coaxial Cœur de cuivre Isolant Tresse conductrice Gaine protectrice isolante Bonne résistance aux bruits Support encombrant. Télévision et téléphone. 1 Base 2 (1MHz sur 2m) 1 Base 5 (1MHz

Plus en détail

Connectique. Guide technique

Connectique. Guide technique Quelques exemples : Les composants de la gamme sont destinés à acheminer les signaux de commande et/ou de puissance entre les divers éléments d un système automatisé. La gamme comprend, entre autres, les

Plus en détail

WhitePaper Mars 2010. RéSEAUX OPTIQUES Classification des fibres optiques suivant l ISO 11801 et l EN 50173 : OP, OH, OM et OS

WhitePaper Mars 2010. RéSEAUX OPTIQUES Classification des fibres optiques suivant l ISO 11801 et l EN 50173 : OP, OH, OM et OS N 6 WhitePaper RéSEAUX OPTIQUES Classification des fibres optiques suivant l ISO 11801 et l EN 50173 : OP, OH, OM et OS Introduction L amendement 2.0 de la norme ISO 11801 est en cours de finalisation

Plus en détail

Compensation d énergie réactive

Compensation d énergie réactive Compensation d énergie réactive Condensateurs et armoires de rephasage Panoramique de gamme Infos & conseils Aide au choix Compensation tarif jaune Gamme ENERCAPTJ Compensation tarif vert Gamme ENERPACK

Plus en détail

Conditions techniques pour le raccordement des producteurs aux réseaux publics d électricité en France Les prescriptions administratives Résumé

Conditions techniques pour le raccordement des producteurs aux réseaux publics d électricité en France Les prescriptions administratives Résumé Conditions techniques pour le raccordement des producteurs aux réseaux publics d électricité en France Les prescriptions administratives Résumé Philippe Cruchon Secrétariat d État à l industrie, Service

Plus en détail

Id = Uc = Ru x Id = 10 x 11,4 = 114 V Tension mortelle

Id = Uc = Ru x Id = 10 x 11,4 = 114 V Tension mortelle I. Protection des personnes : Régimes de neutre 1. Nécessité de la liaison à la terre L'énergie électrique demeure dangereuse et la majorité des accidents est due aux défauts d'isolement des récepteurs.

Plus en détail

TAABLE DES MATIERES Annexe D-12 TABLE DES MATIERES 4. RÉSEAUX DE DISTRIBUTION SECONDAIRE 1. 4.1. Généralités 1. 4.2. Bases de calcul et performances 1

TAABLE DES MATIERES Annexe D-12 TABLE DES MATIERES 4. RÉSEAUX DE DISTRIBUTION SECONDAIRE 1. 4.1. Généralités 1. 4.2. Bases de calcul et performances 1 TAABLE DES MATIERES Annexe D-12 TABLE DES MATIERES 4. RÉSEAUX DE DISTRIBUTION SECONDAIRE 1 4.1. Généralités 1 4.2. Bases de calcul et performances 1 4.3. Canalisations électriques 2 4.3.1. Généralités

Plus en détail

DVI DONNÉES, VOIX ET IMAGE

DVI DONNÉES, VOIX ET IMAGE DVI DONNÉES, VOIX ET IMAGE Connecteur RJ45 Cat. 6 UTP Connecteur RJ45 Cat. 5e UTP Copleur pour Connecteurs de Fibre Optique SC APC Duplex Copleur pour Connecteurs de Fibre Optique LC Duplex La Série DVI

Plus en détail

NGBASE-T Exigences de câblage

NGBASE-T Exigences de câblage NGBASE-T Exigences de câblage Docteur T C. Tan, membre éminent de l équipe technique, CommScope Labs B.Sc (Ang), DIC, PhD, CEng, FIET Livre blanc www.commscope.com Sommaire Contents Contents 2 1.0 Introduction

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 8 01 Quelle couche OSI est responsable de la transmission binaire, de la spécification du câblage et des aspects physiques

Plus en détail

3M Télécommunications. Solutions pour réseaux

3M Télécommunications. Solutions pour réseaux M Télécommunications Solutions pour réseaux Guide de référence Guide de Choix Prise Boîtier 45x45 Connecteur Panneau alu noir (fourni sans connecteurs) Plastron Cordons RJ45/RJ45 Catégorie Cat. 5e Cat.

Plus en détail

Détecteurs d eau de condensation Pour installation en milieu sec

Détecteurs d eau de condensation Pour installation en milieu sec Détecteurs d eau de condensation Pour installation en milieu sec JOLA S.A.R.L. 14 rue du Progrès F-93230 Romainville Tél. : 01.48.70.01.30 Fax : 01.48.70.84.44 contact@jola.fr www.jola.fr A-1 37-2-0 -Détecteurs

Plus en détail

AFFICHEUR DIGITAL ELECTROLUMINESCENT POUR SIGNAL 0-20mA / 4-20mA EXCITATION SIGNAL 24Vcc 2 SORTIES RELAIS ALARMES

AFFICHEUR DIGITAL ELECTROLUMINESCENT POUR SIGNAL 0-20mA / 4-20mA EXCITATION SIGNAL 24Vcc 2 SORTIES RELAIS ALARMES N de série : Réglage affichage à 4mA: Réglage affichage à 20mA: Réglage alarme 1: Réglage alarme 2: AFFICHEUR DIGITAL ELECTROLUMINESCENT POUR SIGNAL 0-20mA / 4-20mA EXCITATION SIGNAL 24Vcc 2 SORTIES RELAIS

Plus en détail

TD électricité Génie civil PCE5

TD électricité Génie civil PCE5 1 L Séance I- I-1- Exercice I : Vecteurs de Fresnel Composer (additionner) les vibrations suivantes : 1) S 1 (t) = 3 cos(ω t) et S 2 (t) = - 4 cos(ω t + 4 ) 2) S 1 (t) = cos (ω t), S 2 (t) = 2 sin(ω t

Plus en détail

Communications Numériques par Fibre Optique

Communications Numériques par Fibre Optique Université Mohammed Premier École Nationale des Sciences Appliquées d Oujda Cours de la 5 ème Année : Cycle d Ingénieurs Module 5M4 Version 1.0 (Septembre 2009) Communications Numériques par Fibre Optique

Plus en détail

Systèmes de câblage. Câblage horizontal

Systèmes de câblage. Câblage horizontal Systèmes de câblage Architecture type ½ Câblage horizontal et vertical Types de câbles et caractéristiques ½ En paires torsadées ou fibres optiques Normalisation ½ Normes internationales ½ Normes européennes

Plus en détail

Equipements de pré-câblage

Equipements de pré-câblage Equipements de pré-câblage Pourquoi le pré-câblage Contraintes de pré-câblage Structure liée aux équipements de réseaux Baies, boîtiers, alimentations, ventilation, local Cheminements, goulottes Câbles

Plus en détail

Cahier des charges descriptif N 4 Câblage résidentiel - entrée de gamme

Cahier des charges descriptif N 4 Câblage résidentiel - entrée de gamme 1 Cahier des charges descriptif N 4 Câblage résidentiel - entrée de gamme Nouvelle norme : permis de construire à partir de juin 2003 Adresse de l installation : Installateur : Préconisé par : 2 Avertissement

Plus en détail

Application des normes CEM, Radio et EMF aux équipements non-radio associés à un module radio RFID

Application des normes CEM, Radio et EMF aux équipements non-radio associés à un module radio RFID Application des normes CEM, Radio et EMF aux équipements non-radio associés à un module radio RFID Directive R&TTE Intégration des modules radio Norme EN50364 : 2010 DAS Directive R&TTE Directive R&TTE

Plus en détail

Étiquettes à transfert thermique

Étiquettes à transfert thermique à transfert thermique à transfert thermique Panduit est le leader mondial des solutions fiables et novatrices d identification et de sécurité. Ses produits sont conçus pour de nombreuses industries et

Plus en détail

AMSI2005092710 - Les câbles réseau Page 1/5

AMSI2005092710 - Les câbles réseau Page 1/5 AMSI2005092710 - Les câbles réseau Page 1/5 Les câbles réseau 1. Le câble coaxial 1.1. Composition du câble Une partie centrale faîte d un fil de cuivre : elle transporte les signaux constituant les données.

Plus en détail

SYSTÈMES DE CÂBLAGE. Sécurité Evolutif et flexible Temps d installation réduit

SYSTÈMES DE CÂBLAGE. Sécurité Evolutif et flexible Temps d installation réduit SYSTÈMES DE CÂBLAGE Sécurité Evolutif et flexible Temps d installation réduit ISO 9001:2008 Systèmes de câblage par câbles plats Confort, fiabilité, flexibilité et rapport coût/bénéfice sont les principales

Plus en détail

Fiche de spécifications Câble de connexion M12 connecteur codage 8 pôles codage X 1,0 m

Fiche de spécifications Câble de connexion M12 connecteur codage 8 pôles codage X 1,0 m Illustrations Schéma dimensionnel Découpe Page 1/6 Voir schéma aggrandi en fin du document Description du produit Câble de connexion M12 Ethernet blindé Cat.6 A, 8-pole, codage X Connecteur femelle M12,

Plus en détail

1.3 ENROULEURS A USAGE DOMESTIQUE. Présentation SCAME. Section 1.3

1.3 ENROULEURS A USAGE DOMESTIQUE. Présentation SCAME. Section 1.3 Section ENROULEURS A USAGE DOMESTIQUE Présentation SCAME Au pied des Alpes, SCAME est parfaitement intégrée à l environnement montagnard! Série TRIS Série CARAVANE 44 45 SERIE TRIS CARACTERISTIQUES GENERALES

Plus en détail

L'habitat communicant

L'habitat communicant L'habitat résidentiel intègre de plus en plus, dans son infrastructure, les réseaux de communication (téléphone, Internet, multimédia), au même titre que le réseau électrique Le terme VDI (Voix, Données,

Plus en détail

!2#()4%#452% 0(93)15% cours@urec.cnrs.fr 1

!2#()4%#452% 0(93)15% cours@urec.cnrs.fr 1 cours@urec.cnrs.fr 1 1994-1996 : Jean-Paul Gautier Modifications 1997 : Bernard Tuy 1998 : Jean-Paul Gautier 2 Supports Fils de cuivre Câbles symétriques Câbles asymétriques Fibre optique Câblage, définitions

Plus en détail

DS de Spécialité n o 6 Téléphone portable et ondes radio

DS de Spécialité n o 6 Téléphone portable et ondes radio DS de Spécialité n o 6 Téléphone portable et ondes radio. Les ondes électromagnétiques pour communiquer Le téléphone portable fonctionne comme une radio. Lors d une communication, la voix est convertie

Plus en détail

Protection contre la foudre et les surtensions Note technique

Protection contre la foudre et les surtensions Note technique Protection contre la foudre et les surtensions Note technique December 2014 Dans l antiquité, les personnes croyaient que la foudre était la conséquence de la colère des dieux ; plus tard, la croyance

Plus en détail