Avant-Propos. Jacques Attali. Arnaud Ventura

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Avant-Propos. Jacques Attali. Arnaud Ventura"

Transcription

1

2 Avant-Propos Jacques Attali Vous trouverez ici une présentation simple, précise et à jour des activités de PlaNet Finance, ONG fondatrice du groupe éponyme. L ambition que nous avions, en la créant, était de fournir au secteur naissant de la microfinance les moyens de sa croissance. La pauvreté était alors en plein développement et aucun moyen ne semblait capable de la réduire. Depuis lors, la microfinance est devenue une industrie majeure; son efficacité économique et sociale est établie; et PlaNet Finance est devenue un des acteurs majeurs de la microfinance mondiale. Bien des défis sont encore devant nous : avec la crise financière mondiale et ses conséquences, la pauvreté augmente encore bien plus vite que les moyens de la réduire. Et la microfinance ne dispose pas encore des moyens de sa professionnalisation et de sa régulation. PlaNet Finance doit donc sans cesse, comme ses partenaires, trouver de nouvelles idées et de nouvelles ressources pour remplir une mission chaque jour plus nécessaire. Jacques Attali, Président du Groupe PlaNet Finance Depuis sa création en 1998, l ONG PlaNet Finance a été à l origine d une série d innovations visant la promotion et le développement du secteur de la microfinance. De ces innovations sont nées de nombreuses activités regroupées au sein du Groupe PlaNet Finance sous la forme d entreprises sociales, chacune avec des équipes dédiées, reconnues pour leur expertise : Planet Rating pour la notation, PlaNet Guarantee pour les services de microassurance, etc. L ONG PlaNet Finance reste aujourd hui le laboratoire d idées nouvelles du Groupe. Elle développe chaque année près d une centaine de projets pour permettre aux entrepreneurs du monde entier d accéder plus efficacement encore aux services financiers. Ces pages vous permettront notamment de découvrir ses plus récentes innovations dans les domaines de la chaîne de valeur, de l environnement ou des technologies mobiles. Par ses actions, PlaNet Finance entend contribuer au secteur et, en partageant les enseignements de ses projets, servir d inspiration aux autres acteurs de la lutte contre la pauvreté, pour les aider à accroître leur efficacité dans le développement de l accès aux services financiers. Arnaud Ventura Arnaud Ventura, Vice-président du Groupe PlaNet Finance 3

3 L expert de la microfinance PlaNet Finance est une organisation de solidarité internationale qui a pour mission d'aider les populations pauvres à développer une activité génératrice de revenus de manière autonome afin d'améliorer leurs conditions de vie de manière durable. 49 pays 122 experts & Forte d'un réseau mondial de 122 experts travaillant dans 49 pays, PlaNet Finance propose des services de conseil et d'assistance technique aux acteurs de la microfinance afin d'améliorer leurs performances financières et sociales, ainsi que des programmes d'accompagnement des microentrepreneurs. PlaNet Finance contribue également à l'amélioration des connaissances en microfinance et à la diffusion des bonnes pratiques. Elle fait partie du Groupe PlaNet Finance, qui dispose d entités dans tous les domaines du développement de la microfinance. PlaNet Finance propose sans cesse de nouvelles idées et de nouveaux programmes qui permettront aux populations les plus démunies d accéder à des services financiers essentiels. Je suis fier de me tenir à ses côtés. Muhammad Yunus, Prix Nobel de la Paix, Fondateur de la Grameen Bank questions à François Durollet, 3 Directeur Général 1 Comment décririez-vous PlaNet Finance et sa mission PlaNet Finance œuvre à la professionnalisation du secteur de la microfinance et au développement des connaissances en lien très étroit avec les acteurs de terrain qui luttent contre la pauvreté. Notre mission est à la fois de transmettre des technologies et des compétences techniques aux populations pauvres et d apporter un support aux initiatives qui viennent de la base, commerçants, comités de femmes, coopératives, pour les aider à se développer durablement. 2 Quels sont les principaux atouts de PlaNet Finance aujourd hui Tout d abord un réseau très important sur le terrain qui s est peu à peu professionnalisé et qui maîtrise les enjeux locaux. Ensuite, l appartenance à un groupe, le Groupe PlaNet Finance, au sein duquel sont rassemblées, à travers les différentes filiales, de nombreuses compétences permettant de combiner les expertises et d imaginer des solutions innovantes. Ce sont aussi nos partenariats avec des institutions financières publiques et de grandes entreprises qui nous permettent de développer des projets à grande échelle. 3 De quelles réalisations êtes-vous le plus fier Notre développement rapide nous permet d augmenter notre impact et d aider toujours plus de microentrepreneurs. Notre capacité, via nos équipes de terrain, à travailler avec des bailleurs ou des donneurs d ordres de différentes tailles, de différentes natures et en provenance du monde entier. Nous avons aussi de belles réussites à notre actif avec des projets exemplaires, qui mobilisent toutes nos expertises de manière transversale à l instar de notre projet de renforcement de la filière Karité au Ghana. Nous sommes enfin très heureux d avoir créé en 2010 la Fondation PlaNet Finance qui finance des projets mis en place et gérés par les acteurs principaux du développement et de la microfinance dans le monde entier. PlaNet Finance permet la rencontre entre deux mondes, la finance et la microfinance, la grande entreprise et le microentrepreneur, le tout dans une logique de partage d expertise. 4

4 Focus projet Projet Filière Karité, Ghana Bailleurs : Agence Française de Développement, Union Européenne Partenaire : SAP Dans le nord du Ghana, la récolte des noix et la production de beurre de karité sont les principales sources de revenus pour les femmes en milieu rural où d entre elles vivent en dessous du seuil de pauvreté. Elles ignorent les prix de vente réels de leurs produits sur les marchés et ont un très faible pouvoir de négociation, alors que la demande internationale de cette noix aux mille vertus est en pleine croissance. PlaNet Finance et SAP, leader mondial des Technologies de l Information et de la Communication (TIC), ont identifié des opportunités pour donner aux exploitantes les moyens de répondre en quantité et en qualité à la demande internationale. PlaNet Finance contribue à améliorer la représentation des femmes dans le processus de production en constituant un réseau le «Star Shea Network», qui facilite la commercialisation de leurs produits sur les marchés internationaux. PlaNet Finance et SAP ont mis en place des outils de gestion spécifiques au marché du karité pour : Connecter la production à la demande via leur site web : Optimiser la coordination et la production : les femmes sont informées des cours du karité et des activités du «Star Shea Network» par SMS De même, PlaNet Finance propose en coordination avec ses IMF partenaires : Des produits financiers adaptés au cycle des récoltes qui répondent aux besoins de liquidités des femmes de la filière Des formations en éducation financière ainsi que des formations professionnelles (de renforcement des acquis du processus de production) Le projet est amené à devenir une entreprise sociale une fois sa plate-forme complètement opérationnelle. Il se fixe des objectifs ambitieux à terme : Toucher femmes et autant de foyers dans les 5 prochaines années Une augmentation de 20 % à 30 % de leurs revenus dans le cadre d une entreprise sociale capable d assurer la viabilité du projet Août 2011 : Les femmes du réseau «Star Shea Network» ont obtenu une première commande internationale de 17 tonnes de beurre de karité pour l importateur allemand Phoenix Biotrade GmbH. Ce projet permet à plus de 4500 femmes de sécuriser et d augmenter de 30 % leurs revenus, d améliorer leur productivité, la qualité de leur production ainsi que leurs conditions de travail. Maxwell Kuunyem, Directeur du projet Filière Karité Maintenant, avec l introduction du système d information sur les prix, nous sommes au courant des prix à plusieurs endroits et ça change tout. Nous ne sommes plus obligées d accepter les prix proposés. De plus, notre réseau a pu trouver des acheteurs alors qu auparavant, nous devions vendre sur le marché libre à des prix plus bas. Fatima Abdulai, bénéficiaire du projet Filière Karité, Présidente du Star Shea Network, Communauté de Kpatinga, Nord du Ghana 5

5 Notre mission et notre organisation L ONG PlaNet Finance, membre du Groupe PlaNet Finance, propose aux acteurs du secteur une gamme complète de services rassemblés en trois pôles d expertise. Microfinance & Conseil Microfinance & Connaissance Microfinance Banques Éducation IMF Environnement Secteur public Mobile money Réseaux postaux Santé Chaîne de valeur Épargne Prêt Assurance Microentrepreneurs 6

6 1 Microfinance & Conseil Apporter un soutien technique PlaNet Finance propose une assistance technique aux différents acteurs du secteur : institutions de microfinance, banques, assurances, opérateurs téléphoniques, gouvernements ou bailleurs avec lesquels PlaNet Finance met en place des projets innovants. Appui aux institutions de microfinance Les institutions de microfinance (IMF) sont les premières bénéficiaires de l appui technique de PlaNet Finance. Nos experts interviennent pour renforcer leurs performances financières et sociales : mise en place de méthodologies et de processus adaptés, appui à la création de produits, formation du personnel, gestion des risques, etc. L objectif est d assurer leur développement et leur pérennité et de permettre aux microentrepreneurs d avoir accès à toujours plus de services microfinanciers. Par ailleurs, l assistance technique permet aux IMF de répondre aux exigences des investisseurs et d être bien positionnées pour obtenir un refinancement, qui conditionne souvent leur croissance. Appui au secteur bancaire Le pôle Microfinance & Conseil assiste les banques, coopératives et autres institutions financières de détail dans le déploiement de produits et méthodologies spécifiques de microfinance, complémentaires de leurs activités traditionnelles. Nos experts analysent les opportunités de marché et développent un modèle organisationnel et financier adapté, puis accompagnent l institution dans la mise en œuvre. Appui au secteur public Le pôle Microfinance & Conseil accompagne les gouvernements et les bailleurs dans la réforme et la professionnalisation du secteur de la microfinance à l échelle nationale, régionale ou locale par la mise en réseau d institutions de microfinance, l aménagement du cadre réglementaire, ou encore la mise en place de plans de développement et d action. Appui aux canaux de distribution Nos experts travaillent sur de nouveaux modèles de distribution en vue d accélérer et d approfondir l inclusion financière, par exemple par le développement de la «banque sans succursales», qui permet l accès aux services financiers via la téléphonie mobile ou encore l utilisation des réseaux postaux et autres correspondants. Etudes : analyse des marchés et des nouveaux services financiers Le développement de notre expertise en études quantitatives et qualitatives est lié à la maturation du secteur de la microfinance. Il répond à l accroissement de la demande pour les études de marché et de développement de produits, ainsi qu à un besoin de plus grande rigueur dans l évaluation et la mesure de l impact. PlaNet Finance c est avant tout un réseau dense, multiculturel, expérimenté et très dynamique de 220 collaborateurs dans le monde. Avec eux, nous travaillons à renforcer les expertises, à développer les partenariats locaux et à innover pour décupler notre impact. Le but est bien sûr de transformer la vie de toujours plus de microentrepreneurs. Aurélie Feld, Directrice Générale adjointe, Directrice des Opérations IMF et Gouvernements La microfinance a maintenant plus de 30 ans et présente de nouveaux défis. PlaNet Finance a su construire un réseau d experts locaux et internationaux sur la durée, capable de développer les outils adéquats pour y répondre. Nous sommes leaders mondiaux aujourd hui dans des domaines tels que la banque sans succursales, la microassurance rurale, les transferts d argent des migrants, la performance sociale, ou encore la gestion des risques. Christian Sinobas, Directeur des Opérations Banques et Nouvelles Technologies 7

7 2 Microfinance + Renforcer l'impact social de la microfinance La microfinance est un outil de lutte contre la pauvreté qui offre à ceux qui sont traditionnellement exclus du système financier les outils dont ils ont besoin pour épargner, emprunter, investir ou développer une activité génératrice de revenus. PlaNet Finance adopte une approche centrée sur un développement socialement durable à travers des programmes intégrant à la microfinance l éducation, la santé, la protection de l environnement et le soutien aux chaînes de valeur agricoles. Microfinance + Education En matière d éducation et de formation, les programmes déployés s appuient sur deux constats simples : le manque de connaissances de base freine le développement des microentreprises et chaque microentrepreneur rencontre des difficultés différentes dans la gestion de son entreprise. Nos experts mettent au point des réponses sur-mesure en lien avec les institutions de microfinance et d autres acteurs de terrain. Microfinance + Santé La pauvreté et le manque de ressources financières limitent l accès à des soins de qualité. PlaNet Finance développe des projets de microassurance santé ainsi que des programmes visant l insertion des malades et de leurs familles à travers la création ou le développement d activités génératrices de revenus. Microcrédit et microassurance sont deux raisons pour lesquelles nous soutiendrons toujours PlaNet Finance. Docteur Robert Sebbag, Vice-Président Accès au Médicament, sanofi-aventis, Membre du Conseil d administration de PlaNet Finance Microfinance + Environnement Le changement climatique a des conséquences dramatiques sur les populations les plus vulnérables. Il constitue donc un défi majeur dans la lutte contre la pauvreté. Depuis 2007, PlaNet Finance s est engagée dans cette voie autour de deux axes stratégiques : promouvoir un développement économique raisonné, responsable et durable au travers d activités économiques protectrices de l environnement telles que la gestion des déchets; et offrir aux plus démunis des solutions ingénieuses et innovantes pour garantir leur accès aux ressources essentielles telles que l eau et l énergie, à des prix abordables. Microfinance + Chaîne de valeur La Chaîne de valeur représente l ensemble des activités interdépendantes qui aboutissent à créer de la valeur. Son efficacité repose essentiellement sur la coordination des différents acteurs impliqués et leur capacité à former un réseau cohérent et collaboratif. La plupart des entrepreneurs ruraux se situent au premier maillon et sont souvent déconnectés du reste de la Chaîne de valeur. Ils ont des besoins variés autres que l accès à une solution de financement : en matière de contractualisation par exemple, de compétences techniques, ou encore d accès aux informations du marché. L approche Chaîne de valeur passe ainsi par l étude de chacun des acteurs et des principaux fournisseurs de services afin d'optimiser l'ensemble de la chaîne en générant des revenus durables, d amont en aval. Il y a un enjeu fort aujourd hui à développer la microfinance en milieu rural aussi bien par un appui technique spécifique aux IMF en zone agricole que par le développement de filières économiquement performantes avec/et pour les familles d agriculteurs de ces zones souvent reculées. Ivana Damjanov, Directrice des Opérations Microfinance + 8

8 3 Microfinance & Connaissance Capitaliser sur l expérience pour professionnaliser le secteur Le pôle Microfinance & Connaissance est dirigé par PlaNet University, département Recherche de PlaNet Finance. Le partage des expériences, les travaux de recherche et la diffusion des bonnes pratiques sont des enjeux stratégiques pour le développement de la microfinance et la professionnalisation du secteur. Recherche Au-delà des projets d assistance technique, PlaNet Finance réalise des travaux de recherche et des études de cas en collaboration avec des universités et des partenaires privés ou publics. L objectif est de capitaliser sur nos expériences pour améliorer l efficacité de notre action. PlaNet Finance soutient également des étudiants chercheurs dans le cadre de leur doctorat. Publications A travers la publication de notes, études et travaux de recherche, PlaNet Finance nourrit la réflexion sur les principaux enjeux du secteur. Enseignement Partenaire de nombreuses universités et écoles, PlaNet Finance participe au développement de l enseignement de la microfinance dans différents cursus. Nos experts assurent de nombreux cours dans de grandes universités européennes. Formation Centre de formation agréé, PlaNet Finance propose régulièrement des formations en microfinance dispensées par ses experts au siège du Groupe à Paris. Ces formations s'adressent à une vaste communauté de praticiens, professionnels, bailleurs et étudiants. Depuis plusieurs années déjà, en tant que praticiens de la microfinance, nous sommes de plus en plus sollicités par les universités et les grandes écoles pour des conférences et des cours mais aussi dans le cadre d études sur nos projets. Ces activités viennent compléter nos actions sur le terrain et visent le même objectif : la professionnalisation du secteur. Pauline Bensoussan, Directrice de PlaNet University Projet University Meets Microfinance, Europe Bailleurs : Ernst & Young et Bombardier Transport (Allemagne), Union européenne, Fondation PlaNet Finance, sanofi-aventis & Cap Gemini (Italie), Sogeti/ESCEM (France) University Meets Microfinance est un programme qui soutient activement la coopération entre praticiens de la microfinance et étudiants d universités européennes. Il a été lancé en 2009 par la Freie Universität de Berlin et PlaNet Finance avec le soutien de la Commission européenne et d'autres partenaires. Depuis 2009, des professeurs de 30 universités européennes, des praticiens de 18 organisations et plus de 480 étudiants ont participé au programme. UMM a financé 28 bourses d étudiants pour des recherches de terrain et 7 publications des meilleurs mémoires en microfinance. UMM a également organisé 7 ateliers de travail et 18 séminaires sur la microfinance en collaboration avec près de 20 universités européennes qui ont rassemblé 900 participants. En 2010, un groupe de travail UMM a été créé en partenariat avec l e-mfp, la plate-forme européenne de microfinance. 9

9 Un réseau international avec des experts sur le terrain Présence dans 49 pays Afrique : Afrique du Sud, Bénin, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Comores, Congo Brazzaville, Côte d Ivoire, Gabon, Ghana, Madagascar, Mali, Niger, République Centrafricaine, Sénégal Afrique du Nord et Moyen-Orient : Arabie Saoudite, Arménie, Bahreïn, EAU, Egypte, Israël, Liban, Maroc, Palestine Amérique Latine : Argentine, Brésil, Colombie, Guatemala, Mexique, Paraguay, Pérou, République Dominicaine, Uruguay Asie : Cambodge, Chine, Inde, Indonésie, Japon, Laos, Népal, Philippines, Sri Lanka, Vietnam Europe : Allemagne, Angleterre, France, Italie, Luxembourg, Suisse Une organisation en pleine croissance Budget annuel de PlaNet Finance en milliers d Euros % Taux moyen de croissance annuelle PlaNet Finance intervient dans 8 pays PlaNet Finance intervient dans 49 pays

10 Focus sur la région MENA (Afrique du Nord & Moyen-Orient) Les «révolutions arabes» survenues cette année ont rappelé que, parallèlement à un désir de liberté, la zone du Maghreb et Moyen Orient connait des problèmes socio-économiques profonds : absence de débouchés économiques pour une population majoritairement composée de jeunes de moins de 30 ans et une paupérisation croissante des classes défavorisées. Dans un tel contexte, le secteur de la microfinance doit jouer un rôle plus important. PlaNet Finance, déjà active depuis 10 ans dans la région MENA, renforce son action et développe des programmes d inclusion financière pour les populations les plus vulnérables. Projet Jeunes en situation précaire, Maroc Bailleurs : Abraaj Capital, Agence Espagnole de Coopération Internationale pour le Développement (AECID), Fondation Drosos, Union européenne, Millenium Challenge (APP), Ministère du Développement social, de la Famille et de la Solidarité Le projet Jeunes en situation précaire vise à lutter contre le chômage et l exclusion des jeunes en situation précaire (dans un pays où 40 % de la population a moins de 25 ans) à travers l action d associations locales. Des cellules d orientation et d insertion professionnelle (COIP) sont mises en place au sein d associations partenaires dans le but de former, accompagner et insérer ces jeunes dans le monde du travail, soit directement en entreprise, soit par la création de microentreprises. Les associations prospectées sont prédiagnostiquées pour évaluer leurs besoins et leur capacité à assurer la pérennité de la mission au-delà de la durée du projet. PlaNet Finance intervient dans la formation des équipes et la mise en place de procédures et d outils au sein des associations partenaires. Les bénéficiaires des COIP ont entre 18 et 30 ans et appartiennent à différents groupes de populations jeunes déscolarisées en situation précaire : détenus et ex-détenus, mères célibataires, jeunes chômeurs, migrants, jeunes des bidonvilles etc. Le projet pilote a démarré en 2007 à Casablanca et Tanger avec les associations marocaines l Heure Joyeuse et Darna. Depuis, il s est étendu à d autres villes (Agadir, Khouribga, Fez, Kenitra) en partenariat avec d autres associations. PlaNet Finance a également développé le projet Jeunes en situation précaire au Mali, Népal et Paraguay et prévoit de le répliquer bientôt en Egypte, en Tunisie, etc. Projet Microfinance et Femmes en milieu rural, Egypte Bailleurs : Caisse des Dépôts et Consignations (CDC), Fondation Orange, Mairie de Milan, Union européenne IMF partenaires : ASWBA, BEST Depuis janvier 2010, PlaNet Finance intervient dans le gouvernorat d Assouan et de Fayoum (Haute Egypte) dans le but de développer l accès aux services financiers et non financiers à 240 femmes travaillant dans des activités d élevage (poulets, moutons, lapins, vaches). Ce projet s intègre également dans une démarche de promotion de la performance sociale du secteur de la microfinance. Depuis septembre 2011, PlaNet Finance réplique ce projet au Liban. 11

11 Des projets emblématiques pour l avenir En appuyant le développement de PlaNet Finance, l'agence Française de Développement a fait un choix partenarial de long terme pour contribuer, qualitativement et quantitativement, à la réduction des inégalités socio-économiques dans le monde et accompagner les populations défavorisées dans leurs projets économiques et sociaux. Dov Zerah, Directeur Général de l Agence Française de Développement Projet Microfinance et Sécurité Alimentaire, Asie du Sud-Est Bailleurs : Agence Française de Développement (AFD), Union européenne Réseaux de microfinance partenaires : Microfinance Council of the Philippines Inc. (MCPI), Cambodia Microfinance Association (CMA), Vietnam Microfinance Working Group (MFWG) L augmentation des prix mondiaux des produits alimentaires aggrave l insécurité alimentaire parmi les populations les plus pauvres. En Asie du Sud-Est, la plupart des agriculteurs sont de petits exploitants dont la production dépasse à peine le seuil de subsistance. Paradoxalement ceux-ci sont touchés par l insécurité alimentaire puisque beaucoup d entre eux vendent l essentiel de leurs récoltes pour subvenir à leurs dépenses quotidiennes liées à la santé ou l éducation. Le projet Sécurité alimentaire en Asie du Sud Est est mis en place au Cambodge, aux Philippines et au Vietnam, dans des zones rurales où le développement de la microfinance est un enjeu important. Ce projet s inscrit dans une démarche résolument novatrice et repose sur quatre spécificités majeures : Une approche cash-flow fondée sur une estimation des rentrées d argent du bénéficiaire. Elle permet de calculer le montant du prêt en prenant en compte ses besoins et pas uniquement ses capacités de remboursement. Un produit innovant qui allie services financiers et éducation financière. Ainsi les bénéficiaires sont rapidement capables d épargner et de gérer au mieux leur microcrédit. Une réelle prise en compte de la performance sociale avec les 19 IMF partenaires dans le cadre d une méthodologie développée par PlaNet Finance, ainsi qu avec des outils reconnus par le secteur comme CERISE, Imp-Act et le Microfinance Center of Poland (MFC). Le transfert de compétences aux IMF partenaires pour qu elles se constituent un capital de connaissances et acquièrent autonomie et indépendance. PlaNet Finance contribue à améliorer la sécurité alimentaire en assistant les exploitants agricoles à faibles revenus. Depuis septembre 2011, PlaNet Finance développe une réplique du projet Microfinance et Sécurité Alimentaire dans la région du Mindanao (Philippines), financée par l Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA) Notre projet contribue à améliorer la sécurité alimentaire en permettant aux agriculteurs à faibles revenus d investir plus dans la production et de se protéger contre les risques. PlaNet Finance travaille avec 19 IMF et vise bénéficiaires indirects bénéficiaires directs recevront quant à eux une formation financière avant la fin du projet en janvier Ron Bevacqua, Directeur régional PlaNet Finance Asie du Sud-Est 12

12 Projet Solutions de paiement électronique pour les microentrepreneurs, Amérique latine Partenaire : MasterCard La microfinance en Amérique latine 80 % des entreprises sont des microentreprises Les microentreprises représentent 250 milliards de dollars de flux financiers par an 45 % à 75 % des microentreprises sont informelles Brésil : 10 millions de microentreprises informelles Les microentrepreneurs réalisent 67 % de leurs paiements en cash Colombie : 50 % des microentrepreneurs obtiennent un crédit auprès de leur entourage 17 % des adultes utilisent une carte de crédit. Aujourd hui la plupart des transactions en Amérique latine sont réalisées en cash et excluent les microentrepreneurs. Les moyens de paiement électroniques sécurisent les ressources financières du microentrepreneur et l aident à séparer les revenus de son entreprise du budget familial. Le besoin de services bancaires adaptés aux microentrepreneurs en Amérique latine (cf encadré) a conduit MasterCard, leader mondial des paiements électroniques, à chercher le soutien de PlaNet Finance afin qu il puisse offrir des cartes bancaires (prépayée, débit et crédit) adaptées aux microentrepreneurs du Brésil, du Mexique et de la Colombie. Une carte bancaire permet l accès à de nombreux services financiers (virements, transferts, épargne, ouverture d un compte, assurance etc.) Il s agit de la première phase d'un partenariat ambitieux entre PlaNet Finance et MasterCard à l échelle mondiale, qui commence en Amérique Latine. PlaNet Finance Brasil apporte à MasterCard sa connaissance des microentrepreneurs, analyse leurs besoins, élabore une offre de moyens de paiement adaptée, développe une plate-forme d éducation financière qui complète l offre de MasterCard et analyse les différents canaux de distribution locaux de ces nouveaux produits pour répondre aux besoins. Maud Chalamet, Directrice PlaNet Finance Brasil Projet Transparence Financière, Afrique de l Ouest Bailleurs : Agence Française de Développement (AFD), Union européenne IMF partenaires : CAURIE-MF, Jigiyaso Ba, Kondo Jigima, Caisse Associative d Epargne et de Crédit (CAEC Kondo Jigima) Soro Yiriwaso, ALIDé, Agence PAPME et RENACA, CVECA BM, MuFeDe- B, URCBAM La microfinance en Afrique de l Ouest est actuellement en pleine mutation dans le but de répondre à une demande de services financiers en forte croissance. Pour y parvenir, les IMF doivent renforcer leur transparence en matière de performance financière. Elles doivent produire et communiquer sur leurs résultats financiers. La transparence financière est essentielle pour asseoir la crédibilité des IMF auprès de leurs membres, de leurs partenaires, des autorités locales et des bailleurs de fonds. PlaNet Finance, en partenariat avec l AFD et l Union européenne, a mis en place un programme complet de renforcement des capacités des IMF avec une formation rigoureuse du personnel, l appui à l amélioration des systèmes d information et du dispositif de contrôle interne et la capitalisation et l échange de bonnes pratiques. PlaNet Finance intervient auprès de 10 IMF réparties dans 4 pays (Bénin, Burkina-Faso, Mali, Sénégal) avec bénéficiaires. Le renforcement de la transparence financière est aujourd hui indispensable pour construire un secteur financier inclusif et durable en Afrique de l Ouest. Afin de relever ce défi, notre projet vise à renforcer les capacités de près de 150 personnes au sein des 10 IMF partenaires sur les thèmes de l analyse financière, la gouvernance, la budgétisation, la gestion de trésorerie, le contrôle interne, la gestion des risques et la comptabilité. Clémence Doumenc-Aidara, Directrice Régionale PlaNet Finance Afrique de l Ouest et Centrale 13

13 Comment nous soutenir? Ils nous soutiennent Ils sont partenaires «Premium» avec un engagement en numéraire et en nature d au moins euros par an pendant 3 ans au moins. Altavia, Ernst & Young, Fondation Bill & Melinda Gates, Fondation Orange, GDF SUEZ, Microsoft, Sanofi-Aventis, SAP, Sogeti Depuis longtemps maintenant, le groupe Altavia soutient PlaNet Finance dans son combat. A l origine de cet engagement se trouve le partage de valeurs communes : la solidarité, l entreprenariat et la création de nouveaux liens sociaux et économiques, qui sont au cœur des actions de PlaNet Finance dans le monde. Au sein du Conseil d administration de PlaNet Finance, j ai pu constater combien ces valeurs guident chacune de nos décisions. Raphaël Palti, Président Fondateur d Altavia BÉNÉFICIER DE DÉDUCTIONS FISCALES Pour les entreprises en France, les dispositions fiscales permettent de déduire le montant de votre don du résultat imposable à hauteur de 60 % du don dans la limite de 0,5 % du chiffre d affaires. Le mécénat de compétences et le don de matériel sont également valorisés, aux mêmes conditions que le mécénat financier. Pour les particuliers en France, 66 % de votre don sont déductibles du montant de votre impôt, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable. Pour plus d informations, vous pouvez contacter : Sarah Corne, Directrice des partenariats (+33) > Si vous êtes une entreprise Pourquoi soutenir PlaNet Finance? Participer durablement à la lutte contre la pauvreté Renforcer votre image d entreprise responsable et engagée Fédérer votre personnel autour d une action citoyenne concrète et efficace Bénéficier du large réseau international de PlaNet Finance pour développer des programmes dans les pays qui vous intéressent Plusieurs manières de soutenir PlaNet Finance : Soutien financier de projets sur le terrain Implication de vos collaborateurs aux missions de PlaNet Finance (mécénat de compétences) Don de matériel (informatique, logiciels ) Mise en place d opérations de collecte de fonds auprès de vos salariés, clients, fournisseurs Comment soutenir PlaNet Finance? En devenant notre «PARTENAIRE PREMIUM» Vous faites de la microfinance l un des axes majeurs et stratégiques de votre politique de responsabilité sociale et vous bénéficiez des avantages d un partenariat global. > Soutien équivalent à euros au minimum par an pendant 3 ans. En devenant notre «PARTENAIRE ASSOCIÉ» Vous soutenez durablement PlaNet Finance et développez un partenariat concret et efficace. > Soutien équivalent à euros au minimum par an pendant 3 ans. En devenant notre «PARTENAIRE PROJET» Vous apportez un soutien ponctuel et spécifique à un ou plusieurs projets de PlaNet Finance. > Soutien sans montant ni durée déterminés. > Si vous êtes un particulier La Fondation PlaNet Finance, 1 ère Fondation dédiée au développement de la microfinance La Fondation PlaNet Finance, abritée par la Fondation de France a vu le jour le 17 mars Elle aide les populations pauvres, exclues du système bancaire, à développer leur activité de manière autonome. L accompagnement de ces microentrepreneurs améliore ainsi durablement leurs conditions de vie et celles de leur communauté. La Fondation finance des projets mis en place et gérés par les acteurs principaux du développement et de la microfinance dans le monde entier. Elle contribue également à améliorer l impact social de la microfinance en diffusant des bonnes pratiques. La Fondation fait partie du Groupe PlaNet Finance. Si vous souhaitez soutenir la Fondation PlaNet Finance, envoyez vos dons à l adresse : Fondation PlaNet Finance, 44 rue de Prony Paris. Pour en savoir plus sur la nature des projets soutenus ou vos avantages fiscaux, vous pouvez nous écrire à l adresse : 14

14 L ONG PlaNet Finance a pour mission d aider les populations pauvres à développer une activité génératrice de revenus de manière autonome afin d améliorer durablement leurs conditions de vie. Forte d un réseau mondial de 122 experts, actif dans près de 50 pays, PlaNet Finance propose des services de conseil et assistance technique aux acteurs de la microfinance afin d améliorer leurs performances financières et sociales, ainsi que des programmes d accompagnement des microentrepreneurs. PlaNet Finance contribue également à l amélioration des connaissances en microfinance et à la diffusion des bonnes pratiques. Elle fait partie du Groupe PlaNet Finance. Conception graphique et réalisation Nous remercions notre partenaire Altavia pour sa gracieuse contribution à la conception et à la production de cette brochure. Crédits illustrations INEDIT Crédits photos Couverture : Adam Abrams, Vincent Declercq, Fanette Bardin, Alain Pons P. 3, 4, 5, 7, 8, 9, 12, 13 : (Photos collaborateurs PlaNet Finance) Valentin Desjardins P.5 : Ivana Damjanov P.11 : Franck Thibault P.12 : Jean-François Lixon

15 PlaNet Finance - 44 rue de Prony Paris - France Tél : +33 (0) Fax : +33 (0)

Au service des prêteurs d espoir

Au service des prêteurs d espoir Au service des prêteurs d espoir GRAMEEN ET CREDIT AGRICOLE s allient pour lutter contre la pauvreté Fondée en 1983 par Muhammad Yunus, la Grameen Bank (banque des villages) a développé au Bangladesh le

Plus en détail

Parrainez une fille, investissez dans son avenir.

Parrainez une fille, investissez dans son avenir. photos - Roger Job - Plan Comme Marie Gillain, parrainez une fille avec PLAN! «Grâce à ma filleule, j ai été le témoin privilégié des actions de PLAN sur le terrain. À travers ses yeux, j ai réalisé que

Plus en détail

L AFD et LA MICROFINANCE

L AFD et LA MICROFINANCE AFD André Pouillès-Duplaix L AFD et LA MICROFINANCE Plus de vingt ans d expérience Encourager l extension géographique et la diversification des services de microfinance en République Démocratique du Congo

Plus en détail

Paribas dans les régions d Amérique latine, d Asie et d Europe de l Est. 1. Les initiatives microfinance des banques représentées

Paribas dans les régions d Amérique latine, d Asie et d Europe de l Est. 1. Les initiatives microfinance des banques représentées Microfinance à l international et les banques : Engagement sociétal ou pur Business? Evènement co-organisé par le Groupe Solidarité d HEC Alumni et le Club Microfinance Paris Rappel du thème : L Engagement

Plus en détail

BOURSES SCOLAIRES. au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER

BOURSES SCOLAIRES. au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER BOURSES SCOLAIRES au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER ÉTABLISSEMENT PUBLIC NATIONAL À CARACTÈRE ADMINISTRATIF SOUS

Plus en détail

AP A R P E R F E F ju j i u n n 20 2 1 0 1 1 1

AP A R P E R F E F ju j i u n n 20 2 1 0 1 1 1 APREF juin 2011 1 Pourquoi la micro-assurance? Lien fort et évident entre pauvreté et vulnérabilité Si quelqu un est protégé contre les risques de base pour lui et sa famille, il est plus enclin à prendre

Plus en détail

Recrutement d un consultant. Appui à la mutuelle Harena et à la plateforme Zina. PlaNet Finance Madagascar

Recrutement d un consultant. Appui à la mutuelle Harena et à la plateforme Zina. PlaNet Finance Madagascar Termes de références Recrutement d un consultant Appui à la mutuelle Harena et à la plateforme Zina Version finale 15 janvier 2015 1 / 8 Sommaire I. Contexte 3 I.1. Au niveau international 3 I.2. Au niveau

Plus en détail

NOVEMBRE 2013. Dossier de presse. Société Générale, 1 er réseau de banque universelle. en Afrique au service des Entreprises

NOVEMBRE 2013. Dossier de presse. Société Générale, 1 er réseau de banque universelle. en Afrique au service des Entreprises NOVEMBRE 2013 Dossier de presse Société Générale, COMMUNIQUÉ DE PRESSE Casablanca, le 21 novembre 2013 Présent dans 16 pays africains, le groupe Société Générale présente un positionnement unique, qui

Plus en détail

Compte-rendu de la conférence débat du 7 octobre 2004 à L ENA : «Espoirs et limites de la microfinance en Afrique»

Compte-rendu de la conférence débat du 7 octobre 2004 à L ENA : «Espoirs et limites de la microfinance en Afrique» Justine BERTHEAU Compte-rendu de la conférence débat du 7 octobre 2004 à L ENA : «Espoirs et limites de la microfinance en Afrique» Intervenants : - Yann Gauthier, directeur du Centre International du

Plus en détail

Responsabilité sociale et éthique

Responsabilité sociale et éthique Le Groupe Responsabilité sociale et éthique Le Groupe PlaNet Finance respecte une Charte Ethique permettant de guider ses employés et dirigeants. Une politique de responsabilité sociale est également déployée

Plus en détail

Conférence du 14 juin 2012

Conférence du 14 juin 2012 Soutenu par : Conférence du 14 juin 2012 «Mobile banking : les premiers succès et les défis du futur» Présentation Le mobile banking est un formidable vecteur d inclusion financière. Des offres de mobile

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. La microfinance : un outil important de réinsertion sociale en Belgique depuis 10 ans

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. La microfinance : un outil important de réinsertion sociale en Belgique depuis 10 ans COMMUNIQUÉ DE PRESSE 14,7% de la population belge sous le seuil de pauvreté 1 La microfinance : un outil important de réinsertion sociale en Belgique depuis 10 ans Forte hausse des demandes de microcrédits

Plus en détail

COUVERTURE ENEAU POTABLE

COUVERTURE ENEAU POTABLE COUVERTURE ENEAU POTABLE En 2002, 83 % de la population mondiale près de 5,2 milliards d individus bénéficiaient d un approvisionnement en eau potable amélioré. Cela comprend l eau courante et le raccordement

Plus en détail

Égypte Didier Gentilhomme. Agir au cœur des politiques de développement

Égypte Didier Gentilhomme. Agir au cœur des politiques de développement L AFD et la formation professionnelle Égypte Didier Gentilhomme Agir au cœur des politiques de développement Renforcer l offre de formation pour appuyer la croissance et favoriser l insertion professionnelle

Plus en détail

la stratégie d Orange pour le Développement

la stratégie d Orange pour le Développement la stratégie d Orange pour le Développement soirée débat : thème : "TIC et RSE, un duo gagnant pour le développement entrepreneurial en Afrique" 17 mars 2015 BRAH ADAMOU Amadou Chef de projet magri AMEA

Plus en détail

Présenté par OUEDRAOGO Adolphe Chef de Brigade de la CIMA. DAKAR, les 3-4 et 5 novembre 2009

Présenté par OUEDRAOGO Adolphe Chef de Brigade de la CIMA. DAKAR, les 3-4 et 5 novembre 2009 EXPERIENCE SENEGALAISE DE LA MICROASSURANCE: DEFIS ET OPPORTUNITES Présenté par OUEDRAOGO Adolphe Chef de Brigade de la CIMA DAKAR, les 3-4 et 5 novembre 2009 2 INTRODUCTION Le thème sera abordé en cinq

Plus en détail

à la Consommation dans le monde à fin 2012

à la Consommation dans le monde à fin 2012 Le Crédit à la Consommation dans le monde à fin 2012 Introduction Pour la 5 ème année consécutive, le Panorama du Crédit Conso de Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du

Plus en détail

Attijariwafa bank : un Groupe au service d une Afrique qui avance

Attijariwafa bank : un Groupe au service d une Afrique qui avance Attijariwafa bank : un Groupe au service d une Afrique qui avance En bref : Président Directeur Général: Mohamed EL KETTANI Siège Social : 2. Bd Moulay Youssef - BP: 11141 20000 Casablanca - Maroc Capital:

Plus en détail

Le CMS : Acteur majeur de soutien & d accompagnement des Microentrepreneurs. www.cm6-microfinance.ma

Le CMS : Acteur majeur de soutien & d accompagnement des Microentrepreneurs. www.cm6-microfinance.ma Le CMS : Acteur majeur de soutien & d accompagnement des Microentrepreneurs au Maroc www.cm6-microfinance.ma Plan de l intervention Deux grands axes : Axe 1 : Vue d ensemble sur l offre actuelle des produits

Plus en détail

A. Liste des pays tiers dont les ressortissants doivent être munis d un visa pour traverser la frontière nationale. 1.

A. Liste des pays tiers dont les ressortissants doivent être munis d un visa pour traverser la frontière nationale. 1. Liste des pays tiers dont les ressortissants doivent être munis d un visa pour traverser la frontière nationale et pays dont les ressortissants en sont exemptés A. Liste des pays tiers dont les ressortissants

Plus en détail

Soutenons ensemble l économie sociale et solidaire pour un développement durable

Soutenons ensemble l économie sociale et solidaire pour un développement durable Soutenons ensemble l économie sociale et solidaire pour un développement durable «Nous devons être le changement que nous voulons pour le monde» Gandhi works et n n a lo y b a B n o ti a ci o ss a L Babyloan

Plus en détail

Focus sur Asie 9 pays: Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Singapour, Corée du Sud, Taiwan, Thaïlande et Vietnam

Focus sur Asie 9 pays: Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Singapour, Corée du Sud, Taiwan, Thaïlande et Vietnam Focus sur Asie 9 pays: Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Singapour, Corée du Sud, Taiwan, Thaïlande et Vietnam 1 Chine Singapour Hong Kong Cross Border ZBA Crédit Agricole CIB succursale du Japon solutions

Plus en détail

ADA / Guy Wolff MARILÈNE OBERLIN 9 JUILLET 2010 SOCIÉTÉ FRANCAISE DES TRADUCTEURS

ADA / Guy Wolff MARILÈNE OBERLIN 9 JUILLET 2010 SOCIÉTÉ FRANCAISE DES TRADUCTEURS ADA / Guy Wolff LA ERASMUS MICROFINANCE LIONS CLUB 29 AVRIL 2008 : LUTTER LUXEXPO AUTREMENT CONTRE LA PAUVRETÉ MARILÈNE OBERLIN 9 JUILLET 2010 SOCIÉTÉ FRANCAISE DES TRADUCTEURS LA MICROFINANCE : LUTTER

Plus en détail

Couverture du risque maladie dans les pays en développement: qui doit payer? (Paris, 7 mai 2008)

Couverture du risque maladie dans les pays en développement: qui doit payer? (Paris, 7 mai 2008) Couverture du risque maladie dans les pays en développement: qui doit payer? (Paris, 7 mai 2008) Excellences, Chers collègues, Mesdames et Messieurs, Chers amis, Quelles méthodes, quels instruments pour

Plus en détail

LE FOMIN EN HAITI Un Partenaire du Secteur Privé

LE FOMIN EN HAITI Un Partenaire du Secteur Privé LE FOMIN EN HAITI Un Partenaire du Secteur Privé Ralph Denizé Montréal, Canada 1. TABLE DES MATIERES Le FOMIN en Bref Le mandat du FOMIN Le FOMIN en chiffres Le FOMIN en Haiti FOMIN Haiti en chiffres FOMIN

Plus en détail

de résultat opérationnel courant (3) en hausse de 20,7 % (4) Ratings AA-, perspective stable par Fitch Ratings et A2, perspective stable par Moody s

de résultat opérationnel courant (3) en hausse de 20,7 % (4) Ratings AA-, perspective stable par Fitch Ratings et A2, perspective stable par Moody s REGARD SUR COFACE / Le Groupe Coface est un leader mondial de l assurance-crédit et un expert reconnu des risques commerciaux. Il propose aux entreprises du monde entier des solutions pour les protéger

Plus en détail

la solution AAFEX aux problèmes de financement des entreprises exportatrices du secteur agricole et agroalimentaire

la solution AAFEX aux problèmes de financement des entreprises exportatrices du secteur agricole et agroalimentaire la solution AAFEX aux problèmes de financement des entreprises exportatrices du secteur agricole et agroalimentaire HISTORIQUE Le Centre pour le Développement des Exportations Africaines CEDEXA S.A. CEDEXA

Plus en détail

55% des français sont intéressés par un volontariat international

55% des français sont intéressés par un volontariat international Membre du groupe Le Congé de Solidarité Un outil RSE au service de vos collaborateurs L association DSF Développement Sans Frontières (DSF) est une association de solidarité internationale, reconnue d'intérêt

Plus en détail

Rendez-vous de Casablanca de l Assurance --- Le rôle d un courtier en Microassurance: étude de cas au Guatemala --- 17 avril 2014

Rendez-vous de Casablanca de l Assurance --- Le rôle d un courtier en Microassurance: étude de cas au Guatemala --- 17 avril 2014 Rendez-vous de Casablanca de l Assurance --- Le rôle d un courtier en Microassurance: étude de cas au Guatemala --- 17 avril 2014 Sommaire 1. Planet Guarantee Faits et chiffres Produits et objectifs 2.

Plus en détail

diffusion externe les services d'orange pour l agriculture en Afrique

diffusion externe les services d'orange pour l agriculture en Afrique les services d'orange pour l agriculture en Afrique ce catalogue a pour objectif d éclairer sur les méthodes développées par Orange pour améliorer la productivité dans le monde rural 2 sommaire 1 2 3 l'apport

Plus en détail

Avancées dans le domaine des performances sociales en microfinance, et applications en Europe. Cécile Lapenu, Cerise

Avancées dans le domaine des performances sociales en microfinance, et applications en Europe. Cécile Lapenu, Cerise Avancées dans le domaine des performances sociales en microfinance, et applications en Europe Cécile Lapenu, Cerise Septembre 2008 1 Cécile Lapenu, CERISE Dans le secteur de la microfinance, les performances

Plus en détail

LEADER PANAFRICAIN DE L

LEADER PANAFRICAIN DE L LEADER PANAFRICAIN DE L assurance sommaire Mot du directeur général...5 indicateurs clés 2014...7 pays de présence...8 nos pôles d activités...9 indicateurs financiers...13 SAHAM Finances a confirmé

Plus en détail

Banque de Détail à l International - BHFM. Zoom sur la microfinance à la Société Générale

Banque de Détail à l International - BHFM. Zoom sur la microfinance à la Société Générale Banque de Détail à l International - BHFM Zoom sur la microfinance à la Société Générale JUIN 2007 LA SOCIETE GENERALE Un Groupe solide et performant Chiffres clés fin 2006 : Notations : 59 milliards EUR

Plus en détail

INTÉGRATION DES SERVICES FINANCIERS DANS LES STRATÉGIES DE LUTTE CONTRE LA PAUVRETÉ Un aperçu Général --------

INTÉGRATION DES SERVICES FINANCIERS DANS LES STRATÉGIES DE LUTTE CONTRE LA PAUVRETÉ Un aperçu Général -------- INTÉGRATION DES SERVICES FINANCIERS DANS LES STRATÉGIES DE LUTTE CONTRE LA PAUVRETÉ Un aperçu Général -------- Colloque UEMOA-CRDI, du 08-10 Décembre 2009, Ouagadougou Samuel T. KABORE; Dieudonné OUEDRAOGO,

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC OFFICE DES CHANGES

ROYAUME DU MAROC OFFICE DES CHANGES ROYAUME DU MAROC OFFICE DES CHANGES www.oc.gov.ma 2007 La reproduction des informations contenues dans la présente publication est autorisée sous réserve d en mentionner expressément la source. 1 TABLE

Plus en détail

Quelle relation entre transferts et développement?

Quelle relation entre transferts et développement? MINISTERE DES FINANCES ET DE LA PRIVATISATION Quelle relation entre transferts et développement? Mohamed Chafiki Directeur des Études et des Prévisions Financières 15 décembre 2006 Plan 1. Introduction.

Plus en détail

Campagne «Mécène Adie pour l'emploi»

Campagne «Mécène Adie pour l'emploi» Paris, 9 avril 2015 Campagne «Mécène Adie pour l'emploi» Le Fonds Adie : Le fonds de dotation de l'adie lance 3 fonds pour l emploi - Jeunes, Femmes, Microfranchise solidaire - pour un programme philanthropique

Plus en détail

Plan d orientations stratégiques 2012-2016

Plan d orientations stratégiques 2012-2016 Plan d orientations stratégiques 2012-2016 Agence Française de Développement Établissement public, l Agence Française de Développement (AFD) agit depuis soixante-dix ans pour combattre la pauvreté et favoriser

Plus en détail

Réduire les coûts des transferts d argent des migrants et optimiser leur impact sur le développement :

Réduire les coûts des transferts d argent des migrants et optimiser leur impact sur le développement : Réduire les coûts des transferts d argent des migrants et optimiser leur impact sur le développement : Outils et produits financiers pour le Maghreb et la Zone franc RÉSUMÉ EXÉCUTIF Naceur Bourenane Saïd

Plus en détail

Rapatriement et valorisation de l épargne des Marocains Résidant à l Etranger. Expérience du Groupe Banque Populaire

Rapatriement et valorisation de l épargne des Marocains Résidant à l Etranger. Expérience du Groupe Banque Populaire Rapatriement et valorisation de l épargne des Marocains Résidant à l Etranger Expérience du Groupe Banque Populaire Neuvième édition du Forum pour le développement de l Afrique les Marocains Du Monde en

Plus en détail

ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944

ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 Entrée en vigueur : L Accord est entré en vigueur le 30 janvier 1945. Situation : 130 parties. Cette liste

Plus en détail

La finance solidaire au Québec : enjeux et perspectives

La finance solidaire au Québec : enjeux et perspectives La finance solidaire au Québec : enjeux et perspectives Conférenciers Stéphane Chabot, Réseau d investissement social du Québec (RISQ) Lucie Villeneuve, Réseau québécois du crédit communautaire (RQCC)

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE DOSSIER DE CANDIDATURE U N I V E R S I T É T O U L O U S E 2 L E M I R A I L en partenariat avec y Diplôme Universitaire Responsable de site e-commerce et e-tourisme appliqués au développement des territoires

Plus en détail

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Perspectives de croissance de l industrie des Médias et des Loisirs 25 Juin 2009 01 François ANTARIEU, Associé PwC, Responsable France de l Industrie Médias

Plus en détail

Parce que vous faire grandir, c est grandir ensemble Notre succès repose sur notre capital humain evenir un hub pour les opérations économiques mondiales, tel est le défi à relever par le Maroc les prochaines

Plus en détail

Personnel. Composition de l effectif du Secrétariat de l Agence. Rapport du Directeur général

Personnel. Composition de l effectif du Secrétariat de l Agence. Rapport du Directeur général L atome pour la paix Conseil des gouverneurs Conférence générale GOV/2015/46-GC(59)/16 19 août 2015 Réservé à l usage officiel Point 8 b) i) de l ordre du jour provisoire du Conseil des gouverneurs (GOV/2015/43)

Plus en détail

!Mutuelle!!de microfinance (Québec)!!!!Défis et enjeux!

!Mutuelle!!de microfinance (Québec)!!!!Défis et enjeux! !Mutuelle!!de microfinance (Québec)!!!!Défis et enjeux! Du microcrédit à la microfinance!!!! Les défis et enjeux! La cohérence - Mission, vision! L innovation! Croissance et rentabilité! Gouvernance! L

Plus en détail

D un G8 à l autre : suivi des engagements de l Aquila sur la sécurité alimentaire

D un G8 à l autre : suivi des engagements de l Aquila sur la sécurité alimentaire Note Oxfam France juin 2010 D un G8 à l autre : suivi des engagements de l Aquila sur la sécurité alimentaire Analyse de l APD française au secteur agriculture et sécurité alimentaire La crise alimentaire

Plus en détail

MISELINI FINANCEMENT DE LA GOMME ARABIQUE. Bamako, du 11 au 13 mai 2010. Boubacar DIAKITE

MISELINI FINANCEMENT DE LA GOMME ARABIQUE. Bamako, du 11 au 13 mai 2010. Boubacar DIAKITE MISELINI FINANCEMENT DE LA GOMME ARABIQUE. Bamako, du 11 au 13 mai 2010 Boubacar DIAKITE Contexte de création des IMFs. Extrême pauvreté de certaines couches de la population active, Banque: une activité

Plus en détail

Editorial. d emplois pour moins de pauvreté. Programme d Appui à la Promotion de l Emploi et à la Réduction de la Pauvreté (2011-2014) Décembre 2013

Editorial. d emplois pour moins de pauvreté. Programme d Appui à la Promotion de l Emploi et à la Réduction de la Pauvreté (2011-2014) Décembre 2013 APERP Plus d emplois pour moins de pauvreté Programme d Appui à la Promotion de l Emploi et à la Réduction de la Pauvreté (2011-2014) Décembre 2013 Editorial Bien connu des acteurs de l emploi des pays

Plus en détail

Enquête du FMI sur l accès au marché financier et indice d inclusion financière

Enquête du FMI sur l accès au marché financier et indice d inclusion financière Enquête du FMI sur l accès au marché financier et indice d inclusion financière Département des Statistiques du FMI Les idées exprimées ici sont celles de l auteur et ne doivent en aucun cas être attribuées

Plus en détail

UN BILAN EN DEMI-TEINTE : MICROCRÉDIT OU MICRO-ENDETTEMENT? LA MICRO-FINANCE, UNE PORTE D ENTRÉE À LA PROTECTION SOCIALE

UN BILAN EN DEMI-TEINTE : MICROCRÉDIT OU MICRO-ENDETTEMENT? LA MICRO-FINANCE, UNE PORTE D ENTRÉE À LA PROTECTION SOCIALE 2 ] Sécurité des revenus Le cas du microcrédit CADRE GÉNÉRAL Selon le rapport annuel de la Banque mondiale, l année 2010 compterait quelques 64 millions de personnes de plus en situation d extrême pauvreté.

Plus en détail

Pays 1 où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune 2 et pays exigeant la vaccination antiamarile

Pays 1 où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune 2 et pays exigeant la vaccination antiamarile ANNEXE 1 Pays 1 où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune 2 et pays exigeant la vaccination antiamarile Pays Pays où il y a un Pays exigeant Pays exigeant risque de transmission la vaccination

Plus en détail

DIRECTIVES CONCERNANT LES GROUPES DE COMPÉTITEURS ET LES RAPPORTS DE TENDANCE

DIRECTIVES CONCERNANT LES GROUPES DE COMPÉTITEURS ET LES RAPPORTS DE TENDANCE STR DIRECTIVES CONCERNANT LES GROUPES DE COMPÉTITEURS ET LES RAPPORTS DE TENDANCE Directives pour l Amérique du Nord et les Caraïbes Nombre minimum de propriétés Les groupes de compétiteurs doivent inclure

Plus en détail

Les Français et leurs dépenses en voyage

Les Français et leurs dépenses en voyage Les Français et leurs dépenses en voyage Etude Visa Europe menée par TNS Sofres en Novembre 14 Sommaire 1 Rappel méthodologique 3 Résultats détaillés 5 3 Annexes 1 1 Rappel Méthodologique Rappel du dispositif

Plus en détail

THEME 5: CONDITIONS DE VIABILITE FINANCIERE DE LA MICROFINANCE AGRICOLE

THEME 5: CONDITIONS DE VIABILITE FINANCIERE DE LA MICROFINANCE AGRICOLE RESEAU DES CAISSES POPULAIRES DU BURKINA ********************************* Fédération des Caisses Populaires du Burkina (F.C.P.B.) Tél.: 50.30.48.41, Fax : 50.30.49.10 ; E-mail : fcpb@fasonet.bf ; Adresse

Plus en détail

Hightech Payment Systems en bref

Hightech Payment Systems en bref Hightech Payment Systems en bref Mission Fourniture de solutions de paiement électronique multi-canal Quelques Chiffres +100 collaborateurs dont 85 Ingénieurs et Consultants +50 sites installés et 150

Plus en détail

L ATTRACTIVITE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR FRANÇAIS

L ATTRACTIVITE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR FRANÇAIS L ATTRACTIVITE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR FRANÇAIS 1/ Un enseignement très ouvert aux étudiants étrangers En raison de l importance des partenariats développés par des universités et grandes écoles françaises

Plus en détail

Assurance Récolte Sahel

Assurance Récolte Sahel Assurance Récolte Sahel L ASSURANCE INDICIELLE EN AFRIQUE DE L OUEST EXPÉRIENCE DU BURKINA Conference FARM - Pluriagri 18 décembre 2012 Contents I. Contexte II. Eléments clés d ARS III. L Expérience au

Plus en détail

Des attentes irréalistes qui mettent en péril le secteur

Des attentes irréalistes qui mettent en péril le secteur Des attentes irréalistes qui mettent en péril le secteur Adrian Gonzalez, Chercheur, Microfinance Information Exchange Dans un récent article du New York Times, Muhammad Yunus a proposé que les gouvernements

Plus en détail

MICRO FINANCE ET LUTTE CONTRE LA PAUVRETÉ. Présenté par Mme VANHOOREBEKE Oumou Sidibé

MICRO FINANCE ET LUTTE CONTRE LA PAUVRETÉ. Présenté par Mme VANHOOREBEKE Oumou Sidibé MICRO FINANCE ET LUTTE CONTRE LA PAUVRETÉ Présenté par Mme VANHOOREBEKE Oumou Sidibé Directrice Générale de NYESIGISO Réseau des Caisses d Épargne et de Crédit du Mali La micro finance dans le cadre de

Plus en détail

Exporter où et comment? : Vous accompagner à l international jeudi 24 septembre 2015 Les activités de Business France Export : Le développement international des entreprises Invest : La prospection et

Plus en détail

Récapitulatif: Du 17 au 28 Août 2015. Mesures de développement de la place de Paris. Retard dans l implémentation du format SWIFT au Maroc.

Récapitulatif: Du 17 au 28 Août 2015. Mesures de développement de la place de Paris. Retard dans l implémentation du format SWIFT au Maroc. Du 17 au 28 Août 2015 Récapitulatif: Mesures de développement de la place de Paris. Retard dans l implémentation du format SWIFT au Maroc. Accord de partenariat entre la Bourse de Casablanca et London

Plus en détail

Depuis janvier 2006, les prix des céréales ont plus que doublé, et plus de

Depuis janvier 2006, les prix des céréales ont plus que doublé, et plus de L IDA EN ACTION Réponse de la Banque mondiale à la crise alimentaire Flambée des prix alimentaires : tendances, causes et perspectives Depuis janvier 2006, les prix des céréales ont plus que doublé, et

Plus en détail

AXA, REGARD SUR LE GROUPE 2015

AXA, REGARD SUR LE GROUPE 2015 AXA, REGARD SUR LE GROUPE 2015 01 un leader mondial de l assurance et de la gestion d actifs 59 pays où AXA est présent 161 000 collaborateurs 103 M de clients Pays dans lesquels AXA est présent Pays dans

Plus en détail

Inclusion financière des jeunes dans le Monde Arabe. Rabat - Maroc 12-13 Mars 2013

Inclusion financière des jeunes dans le Monde Arabe. Rabat - Maroc 12-13 Mars 2013 Inclusion financière des jeunes dans le Monde Arabe Rabat - Maroc 12-13 Mars 2013 PRÉSENTATION AL BARID BANK Missions et Objectifs Al Barid Bank, filiale bancaire de Barid Al Maghrib (Poste Maroc) a démarré

Plus en détail

Révision des besoins non satisfaits: En bref Résumé de l analyse de MEASURE DHS

Révision des besoins non satisfaits: En bref Résumé de l analyse de MEASURE DHS Révision des besoins non satisfaits: En bref Résumé de l analyse de MEASURE DHS Pourquoi faut-il changer la définition des besoins non satisfaits en matière de planification familiale? Le concept de besoins

Plus en détail

Al Amana Microfinance

Al Amana Microfinance 1 Secteur de la Microfinance au Maroc Depuis sa création : Plus de 40 milliards de DH de micro crédits accordés 4,55 millions de bénéficiaires dont : 55,28% de femmes 36,57% dans le rural 6 000 emplois

Plus en détail

Oeuvrer pour que les populations rurales pauvres se libèrent de la pauvreté aux Comores

Oeuvrer pour que les populations rurales pauvres se libèrent de la pauvreté aux Comores Oeuvrer pour que les populations rurales pauvres se libèrent de la pauvreté aux Comores La pauvreté rurale aux Comores Depuis leur indépendance en 1975, les Comoriens ont souffert de l instabilité politique

Plus en détail

Organisation internationale du Travail. Entreprises durables: créer des emplois meilleurs et plus nombreux

Organisation internationale du Travail. Entreprises durables: créer des emplois meilleurs et plus nombreux Organisation internationale du Travail Entreprises durables: créer des emplois meilleurs et plus nombreux Développement durable et emplois décents M. Crozet/OIT Malgré plusieurs décennies de gains économiques

Plus en détail

IMPACT DE LA MICRO FINANCE EN MILIEU RURAL EXPERIENCE DE LA CAISSE D EPARGNE ET DE CREDIT

IMPACT DE LA MICRO FINANCE EN MILIEU RURAL EXPERIENCE DE LA CAISSE D EPARGNE ET DE CREDIT IMPACT DE LA MICRO FINANCE EN MILIEU RURAL EXPERIENCE DE LA CAISSE D EPARGNE ET DE CREDIT D ODIENNE (CECO) PRESENTATION DE MONSIEUR TOURE GAOUSSOU PRESIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA CAISSE D EPARGNE

Plus en détail

REGLEMENT ET CRITERES DU CONCOURS DE PROJETS 4.2 PROGRAMME DE PETITES INITIATIVES (PPI)

REGLEMENT ET CRITERES DU CONCOURS DE PROJETS 4.2 PROGRAMME DE PETITES INITIATIVES (PPI) REGLEMENT ET CRITERES DU CONCOURS DE PROJETS 4.2 PROGRAMME DE PETITES INITIATIVES (PPI) 1. PRESENTATION DU PROGRAMME Le Fonds Français pour l Environnement Mondial (FFEM) lance une quatrième phase du Programme

Plus en détail

Classement Doing Business (Les performances du Sénégal)

Classement Doing Business (Les performances du Sénégal) Classement Doing Business (Les performances du ) Secrétariat du Conseil Présidentiel de l Investissement 52-54, rue Mohamed V, BP 430, CP 18524, Dakar Tél. (221) 338.49.05.55 - Fax (221) 338.23.94.89 Email

Plus en détail

La «Venture Philanthropy» est une approche innovante de la philanthropie, qui s inspire des pratiques du «Private Equity» en les adaptant au secteur

La «Venture Philanthropy» est une approche innovante de la philanthropie, qui s inspire des pratiques du «Private Equity» en les adaptant au secteur C R E A T I N G S O C I A L V A L U E B C La «Venture Philanthropy» est une approche innovante de la philanthropie, qui s inspire des pratiques du «Private Equity» en les adaptant au secteur caritatif.

Plus en détail

L implantation des banques marocaines en Afrique

L implantation des banques marocaines en Afrique L implantation des banques marocaines en Afrique L intégration de l économie marocaine à l économie mondiale est désormais une évidence qui fait l unanimité, le dynamisme de cette intégration a été rendu

Plus en détail

Qui sommes-nous? Nos atouts

Qui sommes-nous? Nos atouts Présentation de la société Qui sommes-nous? BFI est spécialisée depuis 1994 dans l édition et l intégration de solutions destinées aux banques et institutions financières. Bien implantée sur le marché

Plus en détail

LA SOCIETE DE PARTICIPATIONS FINANCIERES «LA SOPARFI»

LA SOCIETE DE PARTICIPATIONS FINANCIERES «LA SOPARFI» LA SOCIETE DE PARTICIPATIONS FINANCIERES «LA SOPARFI» La SOPARFI n'est pas régie par une loi spécifique, mais se définit comme une société de capitaux luxembourgeoise soumise à une fiscalité tant directe

Plus en détail

Les entreprises exportatrices en région Centre : dynamique et perspectives. CCI International Centre

Les entreprises exportatrices en région Centre : dynamique et perspectives. CCI International Centre CCI International Centre NUMÉRO 08 LE CAHIER SPÉCIAL DE L OBSERVATOIRE DES ENTREPRISES À L INTERNATIONAL 2015 Les entreprises exportatrices en région Centre : dynamique et perspectives Une publication

Plus en détail

Repères n 7. Le financement des PME en Afrique. par Céline Kauffmann. www.oecd.org/dev/reperes CENTRE DE DÉVELOPPEMENT DE L OCDE

Repères n 7. Le financement des PME en Afrique. par Céline Kauffmann. www.oecd.org/dev/reperes CENTRE DE DÉVELOPPEMENT DE L OCDE CENTRE DE DÉVELOPPEMENT DE L OCDE www.oecd.org/dev/reperes Repères n 7 Le financement des PME en Afrique par Céline Kauffmann Repères n 7 découle des Perspectives économiques en Afrique 2004/2005, une

Plus en détail

Rapport moral 2009 (approuvé par l Assemblée générale du 08/06/2010)

Rapport moral 2009 (approuvé par l Assemblée générale du 08/06/2010) Rapport moral 2009 (approuvé par l Assemblée générale du 08/06/200) Les freins au développement Deux ans de sécheresse, qui s'ajoutent à une pauvreté générale, à des perturbations de la production et à

Plus en détail

DOSSIER D ADMISSION MASTER 1 MANAGEMENT SECTORIEL ANTENNE DE MENDE

DOSSIER D ADMISSION MASTER 1 MANAGEMENT SECTORIEL ANTENNE DE MENDE Année universitaire 2015/2016 DOSSIER D ADMISSION MASTER 1 MANAGEMENT SECTORIEL ANTENNE DE MENDE Information importante : Compte tenu de la capacité d accueil limitée, l établissement ne pourra donner

Plus en détail

Expérience du Maroc en matière de lutte contre la pauvreté. Forces, limites et options stratégiques

Expérience du Maroc en matière de lutte contre la pauvreté. Forces, limites et options stratégiques Expérience du Maroc en matière de lutte contre la pauvreté Forces, limites et options stratégiques Lahcen ACHY Economiste Principal, Centre Carnegie du Moyen Orient Septembre 2010 Le Maroc a enregistré

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE STRATEGIE DE MOBILISATION DE RESSOURCES ET DES PROCEDURES Y RELATIVES POUR LA BIDC

TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE STRATEGIE DE MOBILISATION DE RESSOURCES ET DES PROCEDURES Y RELATIVES POUR LA BIDC TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE STRATEGIE DE MOBILISATION DE RESSOURCES ET DES PROCEDURES Y RELATIVES POUR LA BIDC Avril 2014 TDR pour l élaboration d une stratégie de mobilisation de ressources

Plus en détail

Financial Facility for Remittances

Financial Facility for Remittances Financial Facility for Remittances Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal Promoting innovative remittance markets and Paris empowering 5-6 décembre migrant workers 2014 and

Plus en détail

L de l IDA PARITÉ HOMMES-FEMMES. Le Fonds de la Banque mondiale pour les plus pauvres

L de l IDA PARITÉ HOMMES-FEMMES. Le Fonds de la Banque mondiale pour les plus pauvres L de l IDA PARITÉ HOMMES-FEMMES Le Fonds de la Banque mondiale pour les plus pauvres L de l IDA PARITÉ HOMMES-FEMMES Le Fonds de la Banque mondiale pour les plus pauvres Promotion de l égalité des sexes

Plus en détail

Plateforme d informations climatiques au Niger Présentation de l opportunité

Plateforme d informations climatiques au Niger Présentation de l opportunité Plateforme d informations climatiques au Niger Présentation de l opportunité 23 Novembre 2012 Pour diffusion publique Résumé Exécutif Une opportunité Pour un opérateur privé, la plateforme d'informations

Plus en détail

& Melinda Gates et Gavi, qui permettra d améliorer la santé des populations des six pays ciblés et de contribuer à la sécurité sanitaire régionale.

& Melinda Gates et Gavi, qui permettra d améliorer la santé des populations des six pays ciblés et de contribuer à la sécurité sanitaire régionale. Communiqué Santé au Sahel : l AFD, la Fondation Bill & Melinda Gates et Gavi s engagent ensemble pour renforcer la vaccination dans six pays de la région du Sahel Paris, le 26 juin 2015 - L Agence Française

Plus en détail

Docteur Bendeddouche Badis Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Directeur EP SNV

Docteur Bendeddouche Badis Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Directeur EP SNV Docteur Bendeddouche Badis Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Directeur EP SNV 1 CONTEXTE EN ALGERIE Recrudescence des TIA HACCP obligatoire depuis 2010 Mise à niveau

Plus en détail

résumé un développement riche en emplois

résumé un développement riche en emplois ne pas publier avant 00:01 Gmt le mardi 27 mai 2014 résumé un développement riche en emplois Rapport sur le Travail dans le Monde 2014 Un développement riche en emplois Résumé ORGANISATION INTERNATIONALE

Plus en détail

MSH INTERNATIONAL pour le compte de l ASFE

MSH INTERNATIONAL pour le compte de l ASFE 2014 RELAIS EXPAT L ASSURANCE SANTÉ EN COMPLÉMENT DE LA POUR EXPATRIÉS MSH INTERNATIONAL pour le compte de l ASFE L ASSURANCE SANTÉ SANS FRONTIÈRES Le contrat Relais Expat de l ASFE : pourquoi vous couvrir?

Plus en détail

ÉDUCATION-FORMATION-EMPLOI

ÉDUCATION-FORMATION-EMPLOI ÉDUCATION-FORMATION-EMPLOI la jeunesse au cœur du développement plan D actions 2013 2015 agence française de Développement sommaire À RETENIR 04 i. Éducation, formation, emploi : piliers sociaux du développement

Plus en détail

Chiffre d affaires pour le premier trimestre 2015

Chiffre d affaires pour le premier trimestre 2015 Chiffre d affaires pour le premier trimestre 2015 Un bon début d année en ligne avec les objectifs 2015 Chiffre d'affaires: 2 427 millions d euros +17,6% par rapport au premier trimestre 2014 Prises de

Plus en détail

RENCONTRE PRESSE SOCIÉTÉ GÉNÉRALE, HISTOIRE, ENJEUX ET PERSPECTIVES

RENCONTRE PRESSE SOCIÉTÉ GÉNÉRALE, HISTOIRE, ENJEUX ET PERSPECTIVES SOCIÉTÉ GÉNÉRALE, HISTOIRE, ENJEUX ET PERSPECTIVES Casablanca, le 29 mai 2013, Fière de ses racines marocaines, Forte de son appartenance à un grand groupe bancaire international. C est en 1913 que la

Plus en détail

L AGENCE FRANÇAISE DE DÉVELOPPEMENT AU CAMEROUN. Le secteur privé

L AGENCE FRANÇAISE DE DÉVELOPPEMENT AU CAMEROUN. Le secteur privé L AGENCE FRANÇAISE DE DÉVELOPPEMENT AU CAMEROUN Le secteur privé LE SECTEUR PRIVE : UN VECTEUR ESSENTIEL DU DÉVELOPPEMENT Promouvoir une croissance durable et partagée... La croissance économique est un

Plus en détail

Résumé sur l adoption internationale en France Source MAI

Résumé sur l adoption internationale en France Source MAI Pays Résumé sur l adoption internationale en France Source MAI Les pays ouverts à l adoption internationale En Bleu : les pays signataires de La Convention de La Haye En rouge : obligation de passer par

Plus en détail

Comment développer les métiers agroalimentaires en Afrique subsaharienne? Extraits d étude

Comment développer les métiers agroalimentaires en Afrique subsaharienne? Extraits d étude Note d information / Politiques agricoles n 13 Comment développer les métiers agroalimentaires en Afrique subsaharienne? Extraits d étude 27 mai 2013 / Sélection par l équipe technique RECA RECA Réseau

Plus en détail

Microfinance plus: comment lier la microfinance à d autres services pour toucher les plus pauvres?

Microfinance plus: comment lier la microfinance à d autres services pour toucher les plus pauvres? Microfinance plus: comment lier la microfinance à d autres services pour toucher les plus pauvres? MCA2 // Microfinance Modérateur Christophe Villa Professeur, Chaire microfinance, Audencia Intervenants

Plus en détail

La Fondation Schneider Electric reçoit l Oscar ADMICAL du Mécénat d entreprise 2011

La Fondation Schneider Electric reçoit l Oscar ADMICAL du Mécénat d entreprise 2011 Dossier de presse 09 mai 2011 La Fondation Schneider Electric reçoit l Oscar ADMICAL du Mécénat d entreprise 2011 Communiqué de Presse La Fondation Schneider Electric reçoit l Oscar ADMICAL du Mécénat

Plus en détail