Compte-rendu d expérimentation

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Compte-rendu d expérimentation"

Transcription

1 SFODEM Partage de pizzas Sommaire Fiche d identification Fiche professeur Fiche élève Scénario d'usage Compte-rendu d expérimentation CV

2 FICHE D'IDENTIFICATION Type : Exercice d'application, du type "vrai / faux" Niveau : Classe de sixième Mots-clés : Fraction partage et fraction nombre Objectifs pédagogiques Généraux : Effectuer la partition d une pluralité ; Établir que a = a 1 ; b b Trouver plusieurs écritures fractionnaires différentes d un même nombre Modalité : Classe entière Dispositif technique : Un retro-projecteur. Liste et description des fichiers : Description activité: Auteur La ressource contient une fiche élève présentant les consignes données aux élèves, une fiche professeur explicitant les objectifs, les modalités de travail et les raisons des choix effectués et un compte rendu d'expérimentation. Travail individuel de 15 minutes à la maison puis bilan en classe entière sous forme de débat Claire Dupé et les tuteurs M. Larguier et S. Pellequer et M. Boullis

3 FICHE PROFESSEUR La classe concernée par le travail : Classe de sixième La place de l activité : Cette activité est une des toutes premières situations proposées sur les fractions. Elle s intègre dans une suite d activités ayant pour fonction d utiliser des fractions dans diverses situations. Les objectifs d apprentissage en termes de savoirs et de savoir-faire : - effectuer la partition d une pluralité ; - établir que a = a 1 (égalité qui sera très utile pour travailler avec les fractions b b supérieures à 1) ; - d une manière plus générale, faire prendre conscience aux élèves qu il existe plusieurs écritures d un même nombre (même si au stade de cette activité 4 3 n a pas encore le statut de nombre pour les élèves). La fonction de l activité : Elle s insère dans une séance d approfondissement du sens de la fraction en tant que fraction partage. La confrontation des différents modes de partage proposés par les élèves, permet d aboutir à différentes écritures de 4 3 et permet ainsi de se détacher de la situation concrète. Le déroulement de l activité Le travail s effectue en deux temps : - travail personnel de l élève à la maison ; - mise en commun et bilan en classe entière. Après avoir circulé dans les rangs de la classe, le professeur repère les élèves qui ont réalisé différents types de découpages. Pour chacun de ces découpages, un élève va reproduire au tableau (via le transparent prévu à cet effet) ce qu il a fait sur son cahier. Une fois toutes les propositions reproduites au tableau, la validité de chacune d entre elles est examinée. Le professeur donne la parole mais laisse la responsabilité de la validation aux élèves. Les élèves pourront reconnaître un partage équitable des trois pizzas dans le registre graphique mais il leur sera plus difficile de convertir ces connaissances dans le registre des écritures numériques. Le professeur devra s'appuyer à travers le langage naturel sur des explications d'élèves pour amener toute la classe à trouver des écritures différentes du nombre La juxtaposition des propositions doit permettre de constater que c est aussi 3 ou encore Ces différents partages vont, bien sur, déboucher sur des considérations beaucoup plus matérielles On peut s'attendre à des paroles comme : «Si l on veut que tout le monde mange sa pizza chaude, on aurait intérêt à découper ainsi...» ; «Il vaut mieux prendre d abord un quart de pizza puis se

4 resservir ensuite car si l on prend tout de suite les trois quarts et qu ensuite on n a plus faim, c est du gâchis...». Car il semble raisonnable de penser qu'un certain nombre d élèves risquent de ne pas se détacher de la situation concrète et ainsi ne pas arriver à modéliser (donc rentrer dans les mathématiques). Ces élèves peuvent, ainsi, ne pas être capable de transférer leurs connaissances qui restent trop contextualisées. Il y a un vrai travail du professeur pour accompagner ces élèves.

5 FICHE ELEVE Trois pizzas vont être partagées équitablement entre quatre enfants (A, B, C et D). Dire quelle sera la part de chacun. (vous pouvez dessiner les parts).

6 SCENARIO D USAGE PHASE 1 RECHERCHE A la maison L activité est donnée comme travail individuel à faire à la maison pour le cours suivant, en demandant que le travail reste personnel, sans l intervention d une autre personne. PHASE 2 MISE EN COMMUN DES PRODUCTIONS 10 min Le cours suivant, une mise en commun et une discussion autour des différentes productions obtenues sont organisées. Il est prévu pour cela d utiliser un rétro-projecteur. Un transparent comportant plusieurs «quadrillages avec pizzas» vides est prévu afin d avoir, au tableau, une vue d ensemble des différentes propositions des élèves. Après avoir circulé dans les rangs de la classe, le professeur repère les élèves qui ont réalisé différents types de découpages. Pour chacun de ces découpages, un élève va reproduire au tableau (via le transparent prévu à cet effet) ce qu il a fait sur son cahier. PHASE 3 DEBAT CLASSE ENTIERE ET BILAN 15 à 20 min Une fois toutes les propositions reproduites au tableau, la validité de chacune d entre elles a été examinée. Dans un premier temps, le professeur donne la parole mais laisse la responsabilité de la validation aux élèves. Les élèves pourront reconnaître un partage équitable des trois pizzas dans le registre graphique. Le professeur devra s'appuyer à travers le langage naturel sur des explications d'élèves pour amener toute la classe à trouver des écritures différentes du nombre La juxtaposition des propositions doit permettre de constater que c est aussi 3 ou encore

7 COMPTE RENDU D EXPERIMENTATION COMPTE RENDU D EXPERIMENTATION Ce travail a été donné à faire à la maison. Les élèves n ont pas eu de difficulté pour comprendre le travail demandé : la représentation des trois pizzas sur fond quadrillé les a sans doute aidés. En effet, même si le dessin n était pas obligatoire, ils l ont tous fait. Tous les élèves avaient fait leur travail (ce qui est loin d être le cas pour cette classe, avec d autres activités ou exercices). J ai pris le temps nécessaire pour dénombrer les différentes propositions de découpage. Pour chacune d entre elles, un élève qui l avait réalisée est venu la reproduire sur le transparent prévu à cet effet. Malgré la prédominance d un des «découpages», les élèves ont montré un intérêt réel aux autres propositions de leurs camarades. Tous les élèves ont répondu que chacun des enfants mangerait les 4 3 d une pizza. Leur réponse était soit écrite sous forme fractionnaire soit en toutes lettres. Au delà de cette réponse, ce sont leurs découpages qui sont très intéressants à exploiter. 13 élèves ont réalisé le partage suivant : Résultats 2 élèves ont réalisé :

8 3 élèves ont proposé : Ce partage a soulevé la remarque suivante d une élève : «Ce découpage est correct, mais on a l impression que D va être lésé». Cet élève reste dans le concret et ne semble pas appréhender que des écritures différentes d un même nombre, ici et 3, représentent le même nombre élève a proposé L élève qui a réalisé ce découpage dans son cahier a constaté, avant même de se rendre au tableau, que son partage n était pas équitable et a expliqué pourquoi. 2 élèves ont proposé 2 élèves ont proposé

9 1 élève a proposé Une fois ces partages validés et sachant que chaque enfant devait manger les 3 d une pizza, il a 4 été intéressant de transformer les différents partages validés dans le registre graphique, sous la forme d une écriture numérique. Ensuite le travail dans le registre numérique a permis d arriver à des écritures différentes toutes égales à 3. Pour certains élèves, le retour à la représentation 4 graphique a été nécessaire pour les aider à accepter une égalité, mais il est important de faire le lien entre le registre graphique et le registre des écritures numériques, c est un moyen pour donner du sens à la notion de fraction. Les égalités suivantes ont été proposées : = = = On aurait pu trouver également : 3 1 = 1 4 4

10 CV Etape Date Réalisations Contributeurs 1 Novembre 2002 Présentation d'un germe de fiche élève lors d une journée en présentiel. Groupe «Le 2 Janvier 2003 Ecriture d'un début de ressource avec la création d une fiche élève, d une fiche professeur et d un scénario d usage. 3 Février 2003 Suggestion d évolution concernant les éléments de la ressource 4 Avril 2003 Mise au point de la fiche élève, du scénario d usage, de la fiche professeur et création d un compte rendu d expérimentation 5 Mai 2003 Proposition d évolution concernant l étude des productions d élèves dans le compte rendu. 6 Juillet 2003 Mise au point de la ressource 7 Septembre 2003 Mise en ligne sur la plate forme avec fiche d identification 8 Janvier 2004 Présentation orale de nouveaux comptes rendus qui n'ont pas été écrits. Le stagiaire Z du groupe «Le Le formateur A du groupe «Le Le stagiaire Z du groupe «Le Les formateurs B et C du groupe «Le Le stagiaire Z du groupe «Le L équipe «Le Deux autres stagiaires du groupe «Le 9 Décembre 2005 Création d'un CV L équipe «Le

Semaine nationale des mathématiques 2015. Action académique liaison CM2-6 e

Semaine nationale des mathématiques 2015. Action académique liaison CM2-6 e Descriptif de l action : Semaine nationale des mathématiques 2015 Action académique liaison CM2-6 e Il s agit de proposer aux élèves d une classe de CM2 et d une classe de sixième associées de résoudre

Plus en détail

ORGANISATION DU PPP année 2012 2013 (C. Ospital)

ORGANISATION DU PPP année 2012 2013 (C. Ospital) ORGANISATION DU PPP année 2012 2013 (C. Ospital) (document transmis aux étudiants et à l équipe pédagogique : à conserver) Cette année ont été prévues des séances de TD plutôt que des séances d amphi pour

Plus en détail

DÉFINITION DES ÉPREUVES

DÉFINITION DES ÉPREUVES DÉFINITION DES ÉPREUVES EP1 techniques esthétiques Épreuve pratique et écrite Coefficient 7 (+ coefficient 1 pour l évaluation de la VSP) - Durée : 3h 30 Objectif de l épreuve Cette épreuve a pour but

Plus en détail

Défi mathématique : école maternelle et CP. Le défi ambitionne de donner l envie de «chercher». Il repose sur des situations problèmes.

Défi mathématique : école maternelle et CP. Le défi ambitionne de donner l envie de «chercher». Il repose sur des situations problèmes. Défi mathématique : école maternelle et CP. Présentation : Le défi ambitionne de donner l envie de «chercher». Il repose sur des situations problèmes. Les situations proposées visent d abord à favoriser

Plus en détail

Évaluer par compétences

Évaluer par compétences Évaluer par compétences - Rapport final - Collège Jean Rostand LUXEUIL LES BAINS Résumé du projet : Mise en place progressive d un système d évaluation par compétences en regard du socle commun de connaissances

Plus en détail

Prévention Santé Environnement

Prévention Santé Environnement Prévention Santé Environnement Ensemble documentaire pour l évaluation par CCF de l enseignement de la PSE en baccalauréat professionnel CCF PSE Baccalauréat Professionnel Septembre 2012-1 - Généralités

Plus en détail

Points à coordonnées entières sur une droite! La valeur ajoutée du numérique Sommaire

Points à coordonnées entières sur une droite! La valeur ajoutée du numérique Sommaire Points à coordonnées entières sur une droite! La valeur ajoutée du numérique Sommaire 1. Tableau récapitulatif... 2 2. Enoncé et consigne données aux... 3 3. Objectifs et analyse a priori... 3 4. Scénario

Plus en détail

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte Fiche pour les directeurs: Accepter un étudiant/ page 1 Contexte À l occasion du premier contact entre un professeur (directeur potentiel) et un étudiant à la recherche d un superviseur dans le cadre de

Plus en détail

Où sont les maths? Cette activité a été testée dans deux classes de troisième en janvier 2010. L énoncé est issu du site www.lema-project.org.

Où sont les maths? Cette activité a été testée dans deux classes de troisième en janvier 2010. L énoncé est issu du site www.lema-project.org. Où sont les maths? Vincent PAILLET professeur au collège Montabuzard INGRÉ Formateur mathématiques de l académie d Orléans-Tours IREM d Orléans, Responsable de la Commission Inter-IREM Collège vincent.paillet@ac-orleans-tours.fr

Plus en détail

LES FRACTIONS Séance 1/9

LES FRACTIONS Séance 1/9 LES FRACTIONS Séance 1/9 DOMAINE : Mathématiques (Nombres et calcul) NIVEAU : CM1 DURÉE : 45 minutes COMPÉTENCES : Nommer les fractions simples et décimales en utilisant le vocabulaire : demi, tiers, quart,

Plus en détail

3a-2 Proportionnalité

3a-2 Proportionnalité Cours 3a-2 Proportionnalité Didactique Sommaire 1 La proportionnalité dans les programmes................................ 2 2 Les procédures de résolution à l école....................................

Plus en détail

DOSSIER DES ENSEIGNANT-E-S. Travail de fin d études en didactique universitaire

DOSSIER DES ENSEIGNANT-E-S. Travail de fin d études en didactique universitaire DOSSIER DES ENSEIGNANT-E-S Travail de fin d études en didactique universitaire Magali Muller Bastien Walliser Septembre 2009 CHOIX D UNE PROBLEMATIQUE L étape choix d une problématique comprend les documents

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ ANNEXE VI DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ ANNEXE VI DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE ANNEXE VI DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE MINISTÈRE CHARGÉ DE LA SANTÉ DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE PORTFOLIO DE L ÉTUDIANT (document à tenir

Plus en détail

Luc PONSONNET Lycée Bonaparte 83000 Toulon Académie de Nice TRAAM 2013-2014 Page 1

Luc PONSONNET Lycée Bonaparte 83000 Toulon Académie de Nice TRAAM 2013-2014 Page 1 Luc PONSONNET - Académie de Nice - TraAM 2013-2014 " L ENORME SAUT DE THIERRY NEUVILLE AU RALLYE DE FINLANDE" Niveau de la classe : première scientifique Testée avec une classe de première scientifique

Plus en détail

Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Juin 2012 UN TRAIN A PRENDRE. (d après une idée du collège Notre Dame, Arlanc)

Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Juin 2012 UN TRAIN A PRENDRE. (d après une idée du collège Notre Dame, Arlanc) UN TRAIN A PRENDRE (d après une idée du collège Notre Dame, Arlanc) Table des matières Fiche professeur... 2 Fiche élève... 5 Narration de séance et productions d élèves... 6 1 Fiche professeur UN TRAIN

Plus en détail

Un collectionneur achète un tableau 5000. Il le revend 6000. Il le rachète plus tard 7000 pour le revendre finalement 8000.

Un collectionneur achète un tableau 5000. Il le revend 6000. Il le rachète plus tard 7000 pour le revendre finalement 8000. Un collectionneur achète un tableau 5000. Il le revend 6000. Il le rachète plus tard 7000 pour le revendre finalement 8000. A-t-il gagné ou perdu de l argent? Combien? Animation pédagogique Mathématiques

Plus en détail

Guide de référence pour la planification d une situation d enseignement- apprentissage (SEA)

Guide de référence pour la planification d une situation d enseignement- apprentissage (SEA) Guide de référence pour la planification d une situation d enseignement- apprentissage (SEA) Prise de contact La prise de contact ne fait pas concrètement partie de la situation d enseignement- apprentissage.

Plus en détail

TITRE : CHAUFFE QUI PEUT

TITRE : CHAUFFE QUI PEUT TITRE : CHAUFFE QUI PEUT Niveaux : 4ème Objectifs pédagogiques : Mobiliser des compétences acquises pour résoudre une situation complexe. Observer le comportement, le fonctionnement, la constitution d

Plus en détail

Pestalozzi Ressources Pédagogiques Education pour la Citoyenneté Démocratique

Pestalozzi Ressources Pédagogiques Education pour la Citoyenneté Démocratique Pestalozzi Ressources Pédagogiques Education pour la Citoyenneté Démocratique Comment l étude de cas permet-elle d élaborer un projet qui débouchera sur une action? par Auteur: Gregori Gutierrez Le Saux

Plus en détail

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : TOLIER EN CARROSSERIE

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : TOLIER EN CARROSSERIE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EPREUVE

Plus en détail

Projet pédagogique Chantier école «Métiers du son & connexes»

Projet pédagogique Chantier école «Métiers du son & connexes» Association Insertion Musique et Son Projet pédagogique Chantier école «Métiers du son & connexes» Les objectifs de la formation Faciliter l accès à une formation qualifiante, un contrat en alternance

Plus en détail

Bulletin officiel n 31 du 27 août 2009 Annexe II c Définition des épreuves

Bulletin officiel n 31 du 27 août 2009 Annexe II c Définition des épreuves Annexe II c Définition des épreuves Épreuve EP1 : Analyse d une situation professionnelle UP1 Durée : 8 heures Coef. : 7 Cette épreuve doit permettre de vérifier les compétences du candidat à effectuer

Plus en détail

Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages

Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages I. Consignes générales Le dossier répond à des critères d exigences qui ont été définies par le référentiel de

Plus en détail

Utiliser quotidiennement moodle au collège.

Utiliser quotidiennement moodle au collège. Académie d Orléans-Tours Equipe Maths et ENT 2010-2011 Usages de l ENT en Mathématiques Utiliser quotidiennement moodle au collège. Type d utilisation de l ENT Usages quotidiens de l ENT : Collecte de

Plus en détail

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Sommaire Définition et objectifs de l épreuve.. p1 Compétences à évaluer.. p2 Conception du sujet..

Plus en détail

Kit pédagogique @telier TICE Perfectionnement

Kit pédagogique @telier TICE Perfectionnement Kit pédagogique @telier TICE Perfectionnement Kit pédagogique : Ce kit vous permettra de retrouver toutes les fonctionnalités et les activités réalisées lors de l @telier de perfectionnement TICE. Il comprend

Plus en détail

MAÎTRISE DES SAVOIRS DE BASE. Nomenclature desmodules

MAÎTRISE DES SAVOIRS DE BASE. Nomenclature desmodules MAÎTRISE DES SAVOIRS DE BASE Nomenclature desmodules A0 :Identifier lesbesoins en Savoirs de Base et définir le parcours de formation. A1 :Se mettre à niveau à l écrit pour répondre aux exigences professionnelles.

Plus en détail

CONCEVOIR UN PRODUIT OU UN SERVICE DURABLE

CONCEVOIR UN PRODUIT OU UN SERVICE DURABLE Vous êtes ici : Travailler 6 e année AXE : L analyse du cycle de vie CONCEVOIR UN PRODUIT OU UN SERVICE DURABLE 1. FICHE SIGNALÉTIQUE Description deà partir de la méthode de l analyse du cycle de vie,

Plus en détail

LE STAGE EN ENTREPRISE

LE STAGE EN ENTREPRISE Le stage LE STAGE EN ENTREPRISE Le stage en entreprise est obligatoire pour tous les élèves de troisième, il doit faire l objet d un recherche active durant le premier trimestre de l année scolaire. Il

Plus en détail

Coefficient 3 Épreuve écrite et orale : durée 2h15 ou contrôle en cours de formation

Coefficient 3 Épreuve écrite et orale : durée 2h15 ou contrôle en cours de formation Deuxième partie : un travail personnel écrit noté sur 7 points Ce travail permet d évaluer la maîtrise de quelques compétences du programme à travers la rédaction d un document de 2 pages maximum par le

Plus en détail

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : CARROSSIER REPARATEUR

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : CARROSSIER REPARATEUR MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EPREUVE

Plus en détail

Bilan du concours pilote de bourses de recherche du printemps 2013 tenu dans le cadre de la réforme des programmes ouverts

Bilan du concours pilote de bourses de recherche du printemps 2013 tenu dans le cadre de la réforme des programmes ouverts Bilan du concours pilote de bourses de recherche du printemps 2013 tenu dans le cadre de la réforme des programmes ouverts Table des matières Introduction... 3 Méthodes... 4 Résumé des résultats... 5 Conclusion

Plus en détail

TERMES DE RÉFÉRENCE POUR ASSURER UNE FORMATION EN METHODES ACTIVES

TERMES DE RÉFÉRENCE POUR ASSURER UNE FORMATION EN METHODES ACTIVES TERMES DE RÉFÉRENCE POUR ASSURER UNE FORMATION EN METHODES ACTIVES 1- CADRE ET CONTEXTE GENERAUX DE LA FORMATION : L action que le Centre de Documentation Numérique de Formation Pédagogique et Professionnelle

Plus en détail

L Inspection des personnels

L Inspection des personnels Besançon le 15 septembre 2014 NOTE de Service N 3 Circonscription BESANCON 1 Luc GROSJEAN, Inspecteur 03 81 65 48 53 03 81 83 50 61 luc.grosjean@ac-besancon.fr Direction des Services Départementaux de

Plus en détail

LA SOUTENANCE DE VOTRE PROJET PROFESSIONNEL PERSONNEL

LA SOUTENANCE DE VOTRE PROJET PROFESSIONNEL PERSONNEL LA SOUTENANCE DE VOTRE PROJET PROFESSIONNEL PERSONNEL TIMING : 30 minutes de soutenance dont : 15 minutes de présentation 10 à 15 minutes de questions/réponses et commentaires du jury 5 minutes de délibération

Plus en détail

Document d accompagnement des sujets "zéro"

Document d accompagnement des sujets zéro EVALUATION DES COMPETENCES EXPERIMENTALES I. Présentation d un sujet type Document d accompagnement des sujets "zéro" Ce texte présente la façon dont sont construits les quatre sujets "zéro" pour l évaluation

Plus en détail

Guide d accompagnement pour les parents : Le Plan d intervention

Guide d accompagnement pour les parents : Le Plan d intervention Guide d accompagnement pour les parents : Le Plan d intervention La meilleure façon d aider son enfant à réussir son parcours scolaire : L accompagner S informer Être présent à l école À l intention des

Plus en détail

L UNIVERSITÉ DE PRINTEMPS 2014

L UNIVERSITÉ DE PRINTEMPS 2014 l AREF Fès-Boulmane et le CRMEF de Missour en partenariat avec l Institut Français du Maroc - site de Fès ORGANISENT L UNIVERSITÉ DE PRINTEMPS 2014 PRIMAIRE COLLÈGE LYCÉE Du 14 au 16 avril 2014 CRMEF de

Plus en détail

L ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISÉ DANS LA FILIÈRE DE L HOTELLERIE-RESTAURATION. 1. La mise en place d un dispositif ludique et attractif : le projet

L ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISÉ DANS LA FILIÈRE DE L HOTELLERIE-RESTAURATION. 1. La mise en place d un dispositif ludique et attractif : le projet L ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISÉ DANS LA FILIÈRE DE L HOTELLERIE-RESTAURATION 1. La mise en place d un dispositif ludique et attractif : le projet Le constat : Sur une classe de 1 ère année bac pro hôtellerie

Plus en détail

Elsa Pelestor répond à nos questions

Elsa Pelestor répond à nos questions Elsa Pelestor répond à nos questions Elsa Pelestor est professeur(e) des écoles à l école Jean Moulin de Cavaillon. Elle est l auteur(e) de l article Premiers pas, premières questions paru dans le n 466

Plus en détail

EXPLORATION DES RESSOURCES DE LA NOUVELLE CALCUL ATRIC E TI- Primaire Plus

EXPLORATION DES RESSOURCES DE LA NOUVELLE CALCUL ATRIC E TI- Primaire Plus ATELIER A11 PAGE 1 DE 10 EXPLORATION DES RESSOURCES DE LA NOUVELLE CALCUL ATRIC E TI- Primaire Plus Catherine Taveau, ESPE d Aquitaine catherine.taveau@u-bordeaux.fr Hubert Colombat, Responsable-projet

Plus en détail

Rapport écrit : recommandations et instructions

Rapport écrit : recommandations et instructions Projet d Elèves Ingénieurs 2007-2008 Restitutions Rapport écrit : recommandations et instructions L importance du rapport écrit est à souligner : destiné à des décideurs, il représente ce qui restera de

Plus en détail

ANNEXE IV - RÉGLEMENT D EXAMEN. U. 1 3 écrite 4 h CCF 3 situations d évaluatio n. 2h + 20 min* orale. 3 situations d évaluatio n

ANNEXE IV - RÉGLEMENT D EXAMEN. U. 1 3 écrite 4 h CCF 3 situations d évaluatio n. 2h + 20 min* orale. 3 situations d évaluatio n BTS Management des unités commerciales ANNEXE IV - RÉGLEMENT D EXAMEN Voie scolaire dans un établissement public ou privé sous contrat, CFA ou section d apprentissage habilité. Formation professionnelle

Plus en détail

Guide pour le repérage des personnes en situation d illettrisme

Guide pour le repérage des personnes en situation d illettrisme Guide pour le repérage des personnes en situation d illettrisme La personne ne maîtrise pas le français et/ou les compétences de base NON Action d alphabétisation A-t-elle été confrontée à l apprentissage

Plus en détail

CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS D INSTITUTEUR OU DE PROFESSEUR DES ECOLES MAÎTRE FORMATEUR

CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS D INSTITUTEUR OU DE PROFESSEUR DES ECOLES MAÎTRE FORMATEUR 1 CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS D INSTITUTEUR OU DE PROFESSEUR DES ECOLES MAÎTRE FORMATEUR 2 Guide à l attention des membres des commissions et des candidats Madame, Monsieur, Vous trouverez dans

Plus en détail

communication Construction

communication Construction Les compétences de base et la communication dans le secteur de la Construction Document de présentation Guide et mallette pédagogique Les savoirs de base pour l emploi Formation aux savoirs de base et

Plus en détail

Animation pédagogique

Animation pédagogique Animation pédagogique Proposition d un cadre de réflexion Rédaction Jean- Michel Guilhermet à partir des travaux du groupe EPS 38 - mai 2012 Page 1 Le document précise les professionnelles attendues dans

Plus en détail

2 ) Maintenant, si on essaie de penser cet apprentissage en termes de progression.

2 ) Maintenant, si on essaie de penser cet apprentissage en termes de progression. Roland CHARNAY, professeur honoraire de mathématiques en IUFM, chercheur associé à l'inrp «Apprentissage des tables : quelques étapes du CE1 au CM2» Roland Charnay pose un certain nombre de points de repères

Plus en détail

QCM. Préparer un QCM Proposer le QCM aux élèves Consulter les résultats

QCM. Préparer un QCM Proposer le QCM aux élèves Consulter les résultats Préparer un QCM Proposer le QCM aux élèves Consulter les résultats Mode Administratif Mode Enseignant Mode Vie scolaire VIDÉO : Partager un QCM Fiche 99 Préparer un QCM À SAVOIR : les enseignants peuvent

Plus en détail

Favoriser l'autonomie des élèves de lycée à la maison grâce à l'ent

Favoriser l'autonomie des élèves de lycée à la maison grâce à l'ent Favoriser l'autonomie des élèves de lycée à la maison grâce à l'ent 1. Le scénario : L espace numérique de travail (E.N.T.) dans les établissements publics locaux d enseignements est utilisé comme une

Plus en détail

TFS Série ANIMATION des formations d adultes

TFS Série ANIMATION des formations d adultes TFS Série ANIMATION des formations d adultes Emission n 1 : Animer une formation en groupe (appelée également : en présentiel collectif) Présentation et déroulement de la SÉANCE d APPRENTISSAGE filmée

Plus en détail

CE1 et CM : 8 à 11 ans

CE1 et CM : 8 à 11 ans Documents préparatoires à destination des enseignants PRÉPARER, RÉALISER ET EXPLOITER UNE VISITE À L AQUARIUM DE VANNES Ce dossier, destiné aux enseignants, a été réalisé en concertation entre Julie Naudeau,

Plus en détail

Guide des premiers jours

Guide des premiers jours Accueillir un enfant du voyage dans une classe ordinaire : Guide des premiers jours Quatre facteurs entravent sensiblement la réussite scolaire des enfants itinérants : «- changement de maître, et partant

Plus en détail

«Une photo ancienne de notre école». Lire une trace du passé pour mieux comprendre son présent.

«Une photo ancienne de notre école». Lire une trace du passé pour mieux comprendre son présent. «Une photo ancienne de notre école». Lire une trace du passé pour mieux comprendre son présent. Type d outil : Démarche visant le développement de la compétence «Entrer en contact avec le temps». Auteur(s)

Plus en détail

LES BACTERIES. Table des matières. Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Mai 2012. Fiche professeur... 2. Fiche élève 1...

LES BACTERIES. Table des matières. Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Mai 2012. Fiche professeur... 2. Fiche élève 1... LES BACTERIES Table des matières Fiche professeur... 2 Fiche élève 1... 5 Fiche élève 2... 6 Narration de séance et productions d élèves 1... 7 Narration de séance et productions d élèves 2... 10 1 Fiche

Plus en détail

Certificat d Aptitude Professionnelle

Certificat d Aptitude Professionnelle Lycée Professionnel Balata Chemin de la Chaumière 97306 CAYENNE Certificat d Aptitude Professionnelle SIGNALETIQUE, ENSEIGNE ET DECOR LIVRET DE FORMATION EN ENTREPRISE Lycée Professionnel Balata Nom :

Plus en détail

«Moi je m apprends et j apprends à créer l outil pour moi»

«Moi je m apprends et j apprends à créer l outil pour moi» Jamet Pierre 1Ai Retour de final d Auto-Apprentissage de l année 1Ai : «Moi je m apprends et j apprends à créer l outil pour moi» Introduction J ai pu grâce, au travail effectué en auto-apprentissage de

Plus en détail

CollègeLouiseWeiss. Du 15 au 20 décembre 2014. STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL ANNEE SCOLAIRE 2014 2015

CollègeLouiseWeiss. Du 15 au 20 décembre 2014. STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL ANNEE SCOLAIRE 2014 2015 CollègeLouiseWeiss STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL Du 15 au 20 décembre 2014. ANNEE SCOLAIRE 2014 2015 20, rue du Bois clair 91620 Nozay 01.69.80.84.42. 01.69.80.76.92. 1 Ce document vous est fourni pour

Plus en détail

CELSIUS ET FAHRENHEIT

CELSIUS ET FAHRENHEIT (d après une idée du collège Jean Zay de Montluçon) Table des matières Fiche professeur... 2 Fiche élève... 5 1 Fiche professeur Niveaux et objectifs pédagogiques 4 e : introduction de la notion d équation,

Plus en détail

NOMBRES & CALCULS Jeux mathématiques pour la liaison CM2-6 e

NOMBRES & CALCULS Jeux mathématiques pour la liaison CM2-6 e NOMBRES & CALCULS Jeux mathématiques pour la liaison CM2-6 e Mise en page, impression, façonnage : Infographie et atelier de reprographie du CDP de Mayotte RÉF. CDP : L-1203025 - Avril 2012 Livret d accompagnement

Plus en détail

Bulletin officiel spécial n 9 du 15 octobre 2009. Annexe III Définition des épreuves

Bulletin officiel spécial n 9 du 15 octobre 2009. Annexe III Définition des épreuves Annexe III Définition des épreuves EP1 : Épreuve professionnelle liée au contact avec le client et/ou l usager Coefficient : 4 Objectif de l épreuve : Cette épreuve vise à apprécier la maîtrise des techniques

Plus en détail

Formation : «Conduire des réunions participatives effectives en présence et à distance».

Formation : «Conduire des réunions participatives effectives en présence et à distance». Formation : «Conduire des réunions participatives effectives en présence et à distance». Contexte Dans beaucoup d organisations, l utilisation de l informatique pour coopérer se résume bien souvent à un

Plus en détail

De l initiative à l autonomie : des compétences pour demain.»

De l initiative à l autonomie : des compétences pour demain.» Ce projet, encadré par une équipe pluridisciplinaire, est construit autour de l élaboration d un dossier de candidature pour obtenir une bourse de voyage. Outre les objectifs fixés par l accompagnement

Plus en détail

Document à rendre en fin des ateliers

Document à rendre en fin des ateliers Discipline :. Professeurs présents :........ Annexe 3C Document à rendre en fin des ateliers Précision : Un domaine peut être validé si tous les items ne le sont pas. Par contre, pour valider une compétence,

Plus en détail

Exemples de séances pour des rencontres

Exemples de séances pour des rencontres Exemples de séances pour des rencontres Thème : Lipdubbing Les fiches d activités suivantes ont été conçues pour aider les enseignants qui réalisent un projet d échange en langue étrangère avec une école

Plus en détail

MODULE DE LUTTE CONTRE L ILLETTRISME

MODULE DE LUTTE CONTRE L ILLETTRISME INSTITUT REGIONAL DE FORMATION SANITAIRE ET SOCIALE 71 Chemin des Capelles 31300 TOULOUSE 05.61.31.56.73 Email : annemarie.khallouki@croix-rouge.fr Site : irfss-midi-pyrenees.croix-rouge.fr MODULE DE LUTTE

Plus en détail

VOTRE PARTENAIRE POUR LA GESTION DES COMPETENCES DE VOTRE CAPITAL HUMAIN

VOTRE PARTENAIRE POUR LA GESTION DES COMPETENCES DE VOTRE CAPITAL HUMAIN VOTRE PARTENAIRE POUR LA GESTION DES COMPETENCES DE VOTRE CAPITAL HUMAIN Assessments Outil d aide à la décision lors de recrutements et/ou promotions internes Evaluation de compétences-clés personnelles

Plus en détail

ANNEXE II. b. Définition des épreuves

ANNEXE II. b. Définition des épreuves ANNEXE II. b Définition des épreuves Définitions des épreuves ÉPREUVE EP1 Activités de logistique et de transport (coefficient 8 + 1 pour PSE) Objectif de l épreuve Cette épreuve vise à apprécier l aptitude

Plus en détail

Des lapins, des poules et des élèves

Des lapins, des poules et des élèves Activité menée les 4, 5 et 7 janvier 2005 Sujet : Les poules et les lapins Problème 1 : Dans la cour du collège, il y a des poules et des lapins. J ai compté 16 têtes et 44 pattes. Combien y a-t-il de

Plus en détail

Consignes d élaboration du travail de diplôme (TD)

Consignes d élaboration du travail de diplôme (TD) Consignes d élaboration du travail de diplôme (TD) Filière MSP 5400h Définition Le travail de diplôme (TD) est une épreuve certificative qui se déroule durant le deuxième cycle. Par celle-ci, l étudiant

Plus en détail

Stéréogrammes sur Excel Par Vincent Papillon, Collège Jean-de-Brébeuf

Stéréogrammes sur Excel Par Vincent Papillon, Collège Jean-de-Brébeuf ANALYSE PÉDAGOGIQUE ET DIDACTIQUE Stéréogrammes sur Excel Par Vincent Papillon, Collège Jean-de-Brébeuf Critères 1. Développement de l autonomie dans l apprentissage des élèves Évaluation Passif 1 2 3

Plus en détail

MONNAIE ET ÉCHANGE Commentaires pour l enseignant

MONNAIE ET ÉCHANGE Commentaires pour l enseignant MONNAIE ET ÉCHANGE 1 Aperçu 1.1 Thématique et contenu Ce module aborde le thème des fonctions de la monnaie (moyen de paiement, unité de compte, réserve de valeur) et présente les avantages d une économie

Plus en détail

FORMATION A LA COMMUNICATION ECRITE ET ORALE

FORMATION A LA COMMUNICATION ECRITE ET ORALE FORMATION A LA COMMUNICATION ECRITE ET ORALE La formation s intitule «Développement personnel et professionnel». PUBLIC CIBLE Cette formation s adresse à toute personne qui souhaite développer ses compétences

Plus en détail

LA LETTRE DE MOTIVATION

LA LETTRE DE MOTIVATION Patrick de SAINTE-LORETTE Jo MARZÉ LA LETTRE DE MOTIVATION Troisième édition Éditions d'organisation, 2003 ISBN : 2-7081-2860-4 Chapitre 2 LA MÉTHODE DES POINTS FORTS 1. Les différentes catégories de points

Plus en détail

Expérimenter et maîtriser les techniques de conduite de réunion,

Expérimenter et maîtriser les techniques de conduite de réunion, CONTEXTE L Agence Régionale de Santé de Basse-Normandie souhaite mettre en place dans le cadre de son plan de formation 2013, une formation sur «la conduite de réunion». En effet, aujourd'hui les réunions

Plus en détail

La rédaction du rapport d expérience en situations d accompagnement : Guide méthodologique

La rédaction du rapport d expérience en situations d accompagnement : Guide méthodologique La rédaction du rapport d expérience en situations d accompagnement : Guide méthodologique Ce rapport est à rédiger à la fin de votre parcours de formation. Il conditionne l obtention du diplôme. Il est

Plus en détail

Thème : intégration d'un outil logiciel

Thème : intégration d'un outil logiciel Thème : intégration d'un outil logiciel Présentation du thème Introduit dés l'école élémentaire (par exemple avec l'utilisation de la calculatrice) De plus en plus important au cours de la scolarité (grâce

Plus en détail

Le guide. pratiques. entreprise. des bonnes. à l intégration en

Le guide. pratiques. entreprise. des bonnes. à l intégration en Le guide des bonnes pratiques à l intégration en entreprise La réussite d intégration dans une entreprise dépend essentiellement de deux acteurs : le nouvel embauché et son attitude pour réussir son intégration,

Plus en détail

Rapport de stage. Collège Louis Pasteur Morée NOM :.. Prénom :. Classe : Nom de l entreprise :.. Adresse :..

Rapport de stage. Collège Louis Pasteur Morée NOM :.. Prénom :. Classe : Nom de l entreprise :.. Adresse :.. Rapport de stage Collège Louis Pasteur Morée NOM :.. Prénom :. Classe : Nom de l entreprise :.. Adresse :.... AVANT PROPOS. Vous allez effectuer un stage d observation dans une entreprise de votre choix.

Plus en détail

Voici une situation proposée au cours du mois de novembre à des élèves d un cours préparatoire.

Voici une situation proposée au cours du mois de novembre à des élèves d un cours préparatoire. om Ce fichier D3C, corrigé du fichier D3, présente deux activités autour des apprentissages numériques en Cycle 2, cycle des apprentissages fondamentaux. La première situation problème est une situation

Plus en détail

GUIDE POUR LE TRAVAIL PERSONNEL D APPROFONDISSEMENT (TPA) Première partie

GUIDE POUR LE TRAVAIL PERSONNEL D APPROFONDISSEMENT (TPA) Première partie Guide pour le Travail Personnel d Approfondissement GUIDE POUR LE TRAVAIL PERSONNEL D APPROFONDISSEMENT (TPA) Première partie http://www.grandmanitou.net/img/jpg/le_petit_nicolas.jpg Travail Personnel

Plus en détail

Concevoir et animer un stage de formation

Concevoir et animer un stage de formation Nicolas Jousse Concevoir et animer un stage de formation 2 e édition L ES TECHNIQUES D ANIMATION Fiche technique n 1 Description Les binômes d entraide Les stagiaires répartis en binômes analysent et résolvent

Plus en détail

Grille d évaluation des conditions de travail des tuteurs à distance

Grille d évaluation des conditions de travail des tuteurs à distance Grille d évaluation des conditions de travail des tuteurs à distance Version 2.0 février 2006 Sylvie Boulenger, Sylvie Dalbin, Jacques Rodet Jacques Rodet Initiateur et facilitateur de t@d http://jacques.rodet.free.fr

Plus en détail

CAP OPÉRATEUR/OPÉRATRICE LOGISTIQUE

CAP OPÉRATEUR/OPÉRATRICE LOGISTIQUE 25 Mars 2015 GUIDE D ACCOMPAGNEMENT PÉDAGOGIQUE CAP OPÉRATEUR/OPÉRATRICE LOGISTIQUE Page 1 sur 73 SOMMAIRE LE RÉFÉRENTIEL 3 1- LE CAP OPÉRATEUR/OPÉRATRICE LOGISTIQUE : TROIS ACTIVITÉS 3 ACTIVITÉ 1 : LA

Plus en détail

Proportionnalité. Organisation et gestion de données. Problèmes

Proportionnalité. Organisation et gestion de données. Problèmes Proportionnalité et Organisation et gestion de données Problèmes Montreuil Mercredi 23 janvier 2013 Proportionnalité Consigne: Pour chacun des exercices qui suivent, le proposeriez-vous à chercher à vos

Plus en détail

COMMENT RECONNAÎTRE L'EAU D'ÉVIAN ET L'EAU D'HÉPAR

COMMENT RECONNAÎTRE L'EAU D'ÉVIAN ET L'EAU D'HÉPAR COMMENT RECONNAÎTRE L'EAU D'ÉVIAN ET L'EAU D'HÉPAR réponse au défi scientifique lancé à Gentilly (94) en 2009/2010 aux classes de CM1 des écoles élémentaires et à la classe de 4ème «option sciences» du

Plus en détail

Chanson pour les enfants l hiver. Dans la nuit de l hiver Galope un grand homme blanc Galope un grand homme blanc

Chanson pour les enfants l hiver. Dans la nuit de l hiver Galope un grand homme blanc Galope un grand homme blanc NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : ÉCOLE - COURS PRÉPARATOIRE MAÎTRISE DU LANGAGE LANGAGE EN SITUATION ET COMMUNICATION Comprendre des consignes avec un support écrit Barrer ; ; Entourer

Plus en détail

comprendre un message adressé aux parents rapporter un message

comprendre un message adressé aux parents rapporter un message comprendre un message adressé aux parents rapporter un message 1. TRANSMETTRE UN MESSAGE 226 1.1. Les différentes façons de demander de transmettre un message 1.2. Donne ce mot à tes parents 2. LIRE LES

Plus en détail

Lecture et écriture au cycle 2 (2002) Techniques d apprentissages en vigueur au Lycée Saint Louis de Stockholm

Lecture et écriture au cycle 2 (2002) Techniques d apprentissages en vigueur au Lycée Saint Louis de Stockholm Lecture et écriture au cycle 2 (2002) Techniques d apprentissages en vigueur au Lycée Saint Louis de Stockholm Les apprentissages sont centrés sur la maîtrise de la langue (oral + écrit). - Ils impliquent

Plus en détail

Préparation au concours Sésame

Préparation au concours Sésame Préparation au concours Sésame Domaine : PACIFI Titre : Préparation au concours Sésame 2 élèves Objectifs : Former des élèves à l épreuve de synthèse propre au concours Sésame Préparer les élèves aux entretiens

Plus en détail

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE Pour les employeurs, à partager avec leurs collaborateurs! Le rôle du tuteur dans l entreprise est primordial. Le tuteur est chargé d accueillir, d aider, d informer et de

Plus en détail

Analyse de deux séquences d apprentissage 1

Analyse de deux séquences d apprentissage 1 hs.c om Ce fichier, corrigé du fichier D22, aborde le vaste domaine du traitement de l information, de la gestion de données et des représentations couramment utilisées. Nous vous proposons deux séquences

Plus en détail

Guide employeurs. La nouvelle plate-forme qui connecte collégiens et employeurs. http://monstagede3e.seine-saint-denis.fr

Guide employeurs. La nouvelle plate-forme qui connecte collégiens et employeurs. http://monstagede3e.seine-saint-denis.fr La nouvelle plate-forme qui connecte collégiens et employeurs. Guide employeurs http://monstagede3e.seine-saint-denis.fr Parce qu une première expérience dans l univers professionnel est souvent déterminante

Plus en détail

Ce cahier appartient à. Tuteur de. Du / / Au / / AGEFOS PME PACA 146 rue Paradis CS 30002 MARSEILLE CEDEX 06 1/

Ce cahier appartient à. Tuteur de. Du / / Au / / AGEFOS PME PACA 146 rue Paradis CS 30002 MARSEILLE CEDEX 06 1/ CAHIER DE SUIVI DU TUTEUR DANS LE CADRE DU CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION Ce cahier appartient à Tuteur de Du / / Au / / AGEFOS PME PACA 6 rue Paradis CS 000 MARSEILLE CEDEX 06 / INTRODUCTION QU EST-CE

Plus en détail

CARACTERISTIQUES DES TPE

CARACTERISTIQUES DES TPE Une démarche inscrite dans la durée... CARACTERISTIQUES DES TPE Les TPE fournissent aux élèves le temps de mener un véritable travail, en partie collectif, qui va de la conception à la production achevée.

Plus en détail

LOGO et l'orthographe

LOGO et l'orthographe LOGO et l'orthographe CYCLE DE RESOLUTION DE PROBLEMES EN ORTHOGRAPHE :EXPRIMER LE PLURIEL DES NOMS EN AJOUTANT UN "S" AL. Si l'usage de LOGO en géométrie est évidente, nous allons voir qu'il en est de

Plus en détail

BC 05.03.02. Le management environnemental : Guide de lecture de la norme ISO 14001,

BC 05.03.02. Le management environnemental : Guide de lecture de la norme ISO 14001, BC 05.03.02 Le management environnemental : Guide de lecture de la norme ISO 14001, Spécialité(s) : Toutes concernées Disciplines concernées : Toutes spécialités Titre : Guide de lecture de la norme NF

Plus en détail

CERTIFICAT D APTITUDES PROFESSIONNELLES MAINTENANCE ET HYGIENE DES LOCAUX

CERTIFICAT D APTITUDES PROFESSIONNELLES MAINTENANCE ET HYGIENE DES LOCAUX Photo d identité NOM : Prénom : CERTIFICAT D APTITUDES PROFESSIONNELLES MAINTENANCE ET HYGIENE DES LOCAUX PARTENARIAT LYCEE-ENTREPRISE Années 20./20.. SOMMAIRE Identité du stagiaire 3 Page Identité du

Plus en détail

VOUS ET LE CANNABIS UNE AIDE A LA REFLEXION, UN OUTIL D EVALUATION

VOUS ET LE CANNABIS UNE AIDE A LA REFLEXION, UN OUTIL D EVALUATION VOUS ET LE CANNABIS UNE AIDE A LA REFLEXION, UN OUTIL D EVALUATION Prénom, nom, âge Thérapeute Date Explication à l usage du patient Ce document vous permet d évaluer l importance et les effets éventuels

Plus en détail

CONTRAT entre FAC FOR PRO PARIS et l étudiant

CONTRAT entre FAC FOR PRO PARIS et l étudiant Contrat d adhésion un rapport de stage qui doivent être envoyés à FAC FOR PRO PARIS pour correction et soutenance. Les formations de FAC FOR PRO PARIS sont organisées selon les programmes suivants : CONTRAT

Plus en détail