Qui décide des modalités pour organiser les élections professionnelles?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Qui décide des modalités pour organiser les élections professionnelles?"

Transcription

1 Le mandat d élu CE 4 questions / réponses sur Qui décide des modalités pour organiser les élections professionnelles? Peut-on présenter sa candidature à la fois comme titulaire et comme suppléant au comité d entreprise? La candidature d un salarié en arrêt maladie est-elle recevable? Quels bulletins de vote comptent comme un suffrage valablement exprimé?

2 Réf. Internet QRM Qui décide des modalités pour organiser les élections professionnelles? Organiser les élections professionnelles n est pas un acte ordinaire de gestion d une entreprise. C est pourquoi la loi prévoit un processus de décision pour organiser les élections professionnelles qui comporte diverses garanties de la sincérité du scrutin. Le Code du travail prévoit d abord que la priorité va à la négociation avec les syndicats qui ont vocation à présenter des listes de candidats au premier tour, y compris des syndicats qui ne sont pas représentatifs ou n ont aucune implantation. C est seulement si aucun syndicat ne répond à l invitation à négocier que l employeur pourra édicter seul une partie des modalités d organisation, dans le respect du cadre légal. Certaines modalités devront en revanche être fixées par la DIRECCTE dont l employeur devra donc solliciter l intervention : répartition des salariés et des sièges entre les collèges électoraux, et détermination, le cas échéant, du nombre, de la configuration et de la répartition des sièges des différents établissements. Ce sera également le cas si les conditions d accord propres à ces questions ne sont pas réunies à l issue de la négociation. Le tribunal d instance sera, lui, compétent en l absence d accord pour décider des modalités d organisation et de déroulement concrets du scrutin, du nombre de collèges, de la mise en place d un dispositif de contrôle de la sincérité du scrutin en l absence d accord ainsi que pour trancher les litiges sur l attribution de la qualité d électeur ou l appartenance à un collège d un salarié. Textes officiels C. trav., art. L (négociation), L et R (collèges électoraux), L et R (établissements), L et R (déroulement du scrutin), L (nombre de collèges), L (dispositif de contrôle), L (électorat)

3 Réf. Internet QRM Peut-on présenter sa candidature à la fois comme titulaire et comme suppléant au comité d entreprise? Les candidatures aux postes électifs du comité d entreprise peuvent être présentées pour être élu titulaire ou pour être élu suppléant, et doivent être réparties selon le collège électoral d appartenance. Le principe catégoriel interdit nécessairement qu une même personne puisse présenter sa candidature comme titulaire ou suppléant dans un collège différent du sien ou dans plusieurs collèges simultanément. Concernant les mandats de titulaire et de suppléant dans son collège électoral d appartenance, une même personne peut se présenter à la fois sur une liste de titulaires et sur une liste de suppléants. Une réponse ministérielle à une question parlementaire a même précisé qu un candidat élu titulaire au premier tour pourrait se présenter comme suppléant au second tour. En effet, il se peut d abord que ce type de candidat ne soit élu que sur une des deux listes : il occupera donc le mandat pour lequel il a été élu, de titulaire ou de suppléant. En revanche, si le dépouillement conclut à l élection d un même candidat à la fois comme titulaire et comme suppléant, cette personne ne peut pas cumuler l exercice des deux mandats. Les tribunaux considèrent que la priorité va au mandat de titulaire : la personne élue comme titulaire n est plus considérée comme candidate au mandat de suppléant. Le siège de suppléant sera attribué au candidat de la même liste le mieux placé après cette personne ou, à défaut, à une liste concurrente. Il est impossible à cette personne de renoncer au siège de titulaire pour exercer le mandat de suppléant : elle serait alors automatiquement considérée comme démissionnaire de son mandat de titulaire, alors que les mandats de suppléants auraient été attribués à d autres. Ainsi, c est un risque, au sein d une liste, de présenter un même candidat pour les postes de titulaire et de suppléant : cela maximise peut-être les chances d obtenir l un des deux postes mais cela risque aussi d aboutir à priver la liste d un siège qui lui serait revenu. Textes officiels Cass. soc., 28 juin 1984, n (double candidature), Rép. min. n 12741, JOAN Q, 15 septembre 1979, p (second tour), Cass. soc., 19 mai 1988, n (priorité au mandat de titulaire), Cass. soc., 20 juillet 1971, n et 9 mars 1972, n (attribution du siège de suppléant à la même liste), Cass. soc., 21 juin 1972, n (attribution du siège de suppléant à une autre liste), Cass. soc., 11 mars 1971, n (démission du mandat de titulaire)

4 Définitions Suppléant : Le suppléant est le membre élu d une institution représentative du personnel dont la fonction est de remplacer un membre titulaire en cas d absence ou d empêchement (démission de ses fonctions, résiliation du contrat de travail, démission, licenciement, retraite). Le suppléant bénéficie de la protection spéciale contre le licenciement. Pour le comité central d entreprise, aucune disposition légale ne prévoit l octroi d un crédit d heures pour les délégués du personnel suppléants, ou pour les représentants du personnel suppléants au comité d entreprise. Le suppléant du délégué du personnel qui remplace un titulaire voit son temps passé déduit du crédit d heures du titulaire. En présence de dispositions conventionnelles lui accordant un crédit d heures spécifique, il peut, lorsqu il remplace le titulaire, utiliser son crédit d heures en plus du sien. Enfin, une convention ou un accord collectif peut prévoir des dispositions plus favorables à propos des conditions de désignation ou d exercice des fonctions de délégués syndicaux et une convention collective peut également prévoir la désignation d un délégué suppléant. Concernant la formation, les membres titulaires et non les suppléants du comité d entreprise bénéficient d un droit à une formation économique de 5 jours, formation pouvant être renouvelée au bout de 4 années, consécutives ou non, d exercice du mandat. Titulaire : Le titulaire se définit comme : 1. Personne (physique, morale, salariée ou non) qui détient un titre, un poste, une fonction ou un droit quelconque à titre personnel. 2. En droit social, on parle généralement de titulaire pour désigner un salarié élu ou désigné à une fonction de représentant du personnel (membre du comité d'entreprise ou du CHSCT, délégué du personnel, délégué syndical). On oppose traditionnellement la qualité de titulaire à celle de suppléant.

5 Réf. Internet QRM La candidature d un salarié en arrêt maladie est-elle recevable? Un salarié en arrêt maladie est dans une situation de suspension de son contrat de travail : ce contrat existe toujours mais il n est provisoirement plus exécuté. En qualité de salarié de l entreprise, la candidature d un salarié en arrêt maladie est soumise aux règles ordinaires de candidature aux élections du comité d entreprise, dont certaines méritent un commentaire particulier : la condition d appartenance à l entreprise est satisfaite même si le salarié est absent au moment des élections, du moment que son contrat n est pas rompu et que cette rupture n est pas effective, même pour un arrêt maladie longue durée, par exemple de 18 mois ; la condition d ancienneté ne représente pas une durée de travail effectif mais une durée de contrat : les périodes d absence (suspension de contrat) doivent donc être prises en compte pour déterminer si un candidat remplit cette condition. S il est élu, le salarié a en principe vocation à réintégrer l entreprise à l issue de son arrêt maladie. Il pourra donc exercer son mandat. Il faut préciser que la jurisprudence admet même qu un salarié en arrêt maladie continue d exercer son mandat pendant son arrêt de travail (mais la CPAM peut interrompre et demander le remboursement des IJSS). Dans le cas contraire, c est un des nouveaux élus suppléants qui le remplacera, conformément aux règles de choix du suppléant remplaçant. Selon le degré de gravité de la maladie, il faut aussi considérer le risque que l entreprise licencie ce salarié du fait de la nécessité de procéder à son remplacement définitif, ou suite à une déclaration d inaptitude avec impossibilité de reclassement, après avoir respecté la procédure de licenciement d un élu. Un suppléant deviendrait alors définitivement titulaire. Remarque : même s ils ne sont pas élus, les candidats bénéficient aussi d une procédure spéciale de licenciement. Textes officiels C. trav., art. L (éligibilité) Cass. soc., 1er décembre 1993, n (longue maladie) Définitions Arrêt maladie : L arrêt maladie, au sens du droit du travail, est une absence motivée par la nécessité d un arrêt d un ou plusieurs jours de toute activité professionnelle, constatée par le médecin traitant du salarié. En aucun cas, un salarié ne peut seul se déclarer malade pour excuser son absence. Cependant, il lui est permis de quitter son travail pour aller consulter un médecin, à condition d en informer son employeur. Lorsqu il est en arrêt de travail pour maladie, le salarié doit justifier de son absence en adressant à l employeur un certificat médical dans le délai prescrit par la convention collective (ce délai est souvent fixé à 48 heures). Le défaut de justification peut constituer une cause réelle et sérieuse de licenciement.

6 Quels bulletins de vote comptent comme un suffrage valablement exprimé? La détermination du quorum, l attribution des sièges et les audiences syndicales ne prennent pas en compte l ensemble des votes mais uniquement les suffrages exprimés. Il faut donc, après avoir compté l ensemble des bulletins pour vérifier, par rapport à la liste d émargement, qu il n en manque pas, exclure certains bulletins pour déterminer le nombre de suffrages exprimés qui est nécessairement identique ou inférieur au nombre de bulletins. La détermination du nombre de suffrages exprimés est possible après avoir exclu deux catégories de bulletins. Premièrement, les bulletins blancs : ils témoignent d un souhait de l électeur de participer au suffrage sans se prononcer pour aucune candidature. Exemples de bulletins blancs : une enveloppe vide, une enveloppe contenant un bulletin blanc ou un des bulletins fournis mais sur lequel tous les candidats sont raturés. Deuxièmement, les bulletins nuls : il s agit de bulletins irréguliers, notamment lorsqu ils témoignent d un type de vote interdit aux élections professionnelles, tel que le panachage, ou le vote préférentiel ou lorsqu ils portent des marques distinctives susceptibles de permettre la reconnaissance de leur auteur. Même si en pratique les bulletins nuls peuvent être utilisés par les électeurs comme manifestation de leur distance avec l élection, à l instar des bulletins blancs, ils sont juridiquement définis, et donc distingués des bulletins blancs, comme des bulletins erronés. Le nombre de bulletins nuls peut être efficacement diminué en assurant une information correcte des électeurs sur les modalités du vote et lorsque le bureau de vote s acquitte correctement de son rôle dans les opérations de scrutin. Exemples de bulletins nuls : bulletins sans enveloppe, bulletins remis dans une enveloppe autre que celle prévue, enveloppe contenant plusieurs bulletins différents, bulletins sur lesquels ont été modifiés les noms des candidats ou leur ordre, bulletins sur lesquels il a été écrit ou dessiné. Troisièmement, si un vote par correspondance a été organisé, les bulletins parvenus tardivement sont écartés des suffrages valablement exprimés mais doivent être remis au bureau et conservés. En effet, s ils ont une influence sur le résultat des élections ou la détermination de l audience syndicale, l élection devra être annulée, peu importe que l employeur ait commis ou non une faute dans l organisation. Enfin, précisons que c est le bureau de vote qui détermine quels bulletins sont blancs ou nuls. Ils devront être signés, conservés et annexés au PV pour permettre, en cas de contestation, au tribunal d instance de trancher. Réf. Internet QRM Textes officiels C. trav., art. L (bulletins raturés) Cass. soc., 31 mars 2009, n et Cass. soc., 10 mars 2010, n (votes par correspondance tardifs), Cass. soc., 7 mai 1987, n (bulletin entièrement raturé), Cass. soc., 7 mai 2003, n et Cass. soc., 13 juillet 1993, n (bulletins panachés), Cass. soc., 28 février 1989, n (nom souligné), Cass. soc., 10 janvier 1989, n (plusieurs bulletins dans une enveloppe)

7 Définitions Bulletin de vote : L organisation du scrutin des élections professionnelles nécessite que l employeur mette des bulletins de vote à la disposition des salariés. Concernant les quantités, il doit attribuer le même nombre de bulletins et d enveloppes à chaque liste de candidats. Les bulletins doivent mentionner : la nature de l élection ; la mention précisant s il s agit du premier ou du second tour ; le collège d électeurs ; le type de vote (titulaires et suppléants sont distincts). Chaque bulletin correspond à une liste de noms, représentée ou non par une organisation syndicale. En particulier, au premier tour des élections, en raison du monopole syndical de présentation des candidatures, les bulletins doivent porter mention de l organisation syndicale présentant la liste. Les enveloppes doivent être opaques et strictement identiques pour chaque catégorie de candidats.

8 Droit du travail, comptabilité & fiscalité Service client » Voir la fiche produit en ligne tissot.fr LE MANDAT D'ÉLU CE Pour chacune de vos questions, obtenez les réponses claires, concrètes et pratiques pour le bon déroulement de vos missions : droits, devoirs et moyens d'actions. Les questions/réponses Retrouvez une base unique de questions/réponses relatives à tous les aspects du mandat d élu CE (droits, devoirs et moyens d actions). Pour chaque question concrète, vous bénéficiez de réponses fiables, dans un langage clair et accessible à tous. Pour faciliter vos recherches, le moteur de recherche (sur Internet) et un index très détaillé (dans l ouvrage) sont à votre disposition Sur Internet, les questions/réponses sont mises à jour et enrichies chaque trimestre Inclus : Bulletins de veille La question de la semaine sur Internet Chaque semaine, une nouvelle question/réponse apporte un éclairage sur un point précis de droit du travail. Elle est sélectionnée parmi les questions que les abonnés à l offre nous envoient via le site. Les modèles personnalisables sur Internet Retrouvez tous les modèles de lettres, de contrats, de certificats, de formulaires, de check lists, de tableaux de synthèse et de calculs essentiels pour agir concrètement, rapidement et sans faire d erreur. Vous personnalisez chaque modèle puis vous imprimez le document final : c est prêt! VOS AVANTAGES 1. Pratique : les points essentiels concernant les élus CE, dans un langage clair et sans rentrer dans le détail des procédures juridiques. 2. Rapide : format court, questions/réponses classées par thème et moteur de recherche performant sur Internet. 3. Efficace : identifiez les limites au pouvoir de l employeur et rappelez lui ses obligations à bon escient! Support papier Support internet Le fascicule "Vos représentants du personnel, porter votre voix au quotidien" Offres d abonnement disponibles Tarifs totaux, hors frais de port Internet + Papier : 280 HT Internet : 249 HT

9 Service client Droit du travail, comptabilité & fiscalité» Voir la fiche produit en ligne Bon de commande QRM Votre commande : Le mandat d'élu CE Cochez votre choix Référence Prix HT Frais de port HT** Frais d'ouverture d'abonnement HT Total HT Total TTC QRMA QRMW Offre Internet + Papier L abonnement d 1 an comprend : Les questions/réponses, La question de la semaine sur Internet, Les modèles personnalisables sur Internet. Offre Internet L abonnement d 1 an comprend : Les questions/réponses sur Internet, La question de la semaine sur Internet, Les modèles personnalisables sur Internet. VOTRE MODE DE PAIEMENT Virement bancaire (Banque Laydernier - RIB SWIFT BIC LAYDFR2W) Chèque bancaire ou postal (à l'ordre des Éditions Tissot) (*Champs obligatoires) VOS COORDONNEES Raison sociale* Civilité* Monsieur Madame Mademoiselle Nom* Prénom* * Fonction, mandat* Adresse de facturation Code postal* Ville* Adresse de livraison (si différente) Code postal* Ville* Téléphone* Fax Effectif : Salariés SIRET Commentaires Code APE/NAF Tarifs HT (pleins tarifs) valables jusqu'au 31/12/2016. TVA incluse dans les tarifs TTC (5,5% supports papier et informatique ; 20% services), sous réserve des taux de TVA applicables à la date de facturation. L'abonnement couvre une période d'un an et se renouvelle par tacite reconduction. Conformément à la loi Informatique et Libertés du 06/01/78, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification pour toute information vous concernant. **DOM-COM et étranger : selon nos conditions générales de vente disponibles sur une participation aux frais de port et d'emballage d'un montant forfaitaire de 18 HT (pour toute commande au montant inférieur à 120 HT) ou de 27 HT (pour toute commande au montant supérieur ou égal à 120 HT) pourra vous être réclamée. Photos, dates et sujets non contractuels. Le fait de passer commande implique votre adhésion entière et sans réserve aux Conditions générales de vente des Editions Tissot (disponibles surwww.editions-tissot.fr). Vous reconnaissez que vous avez bénéficié des informations suffisantes pour vous assurer de l adéquation de l offre à vos besoins. DATE, CACHET ET SIGNATURE OBLIGATOIRES Éditions Tissot 9 rue du Pré Paillard CS Annecy-le-Vieux CEDEX Fax Pour tout renseignement, notre service client est à votre disposition au : /73/WQ/XZ SAS AU CAPITAL DE EUROS R.C.S. ANNECY B SIRET NAF 5811Z TVA INTRACOMMUNAUTAIRE FR 60/

Bulletin de paie commenté

Bulletin de paie commenté EXTRAIT GRATUIT DU GUIDE PRATIQUE RESPONSABLE & GESTIONNAIRE PAIE Bulletin de paie commenté Retrouvez tous les bulletins de paie traités dans «Responsable et Gestionnaire paie» dans le cadre de l abonnement,

Plus en détail

Le contexte et la méthode : pour être sûr de suivre la bonne démarche.

Le contexte et la méthode : pour être sûr de suivre la bonne démarche. Exemple de fiche conseil Définir le contrat de travail qui vous convient Conclure un contrat d extra Référence Internet Saisissez la Référence Internet dans le moteur de recherche du site www.editions-tissot.fr

Plus en détail

«Quels sont les missions et le rôle de l expert-comptable du CE?»

«Quels sont les missions et le rôle de l expert-comptable du CE?» Extrait du Guide Pratique du Trésorier CE «Quels sont les missions et le rôle de l expert-comptable du CE?» 4.7 Les acteurs des comptes B-L expert-comptable Référence Internet Saisissez la «Référence Internet»

Plus en détail

Extrait n 3 du Guide Pratique du Trésorier CE

Extrait n 3 du Guide Pratique du Trésorier CE Extrait n 3 du Guide Pratique du Trésorier CE À qui le trésorier doit-il rendre compte de sa gestion? Le rôledutrésorierce 1.2 / 5. Le suivi et la gestion des cotisations URSSAF Le CE peut être amené à

Plus en détail

À qui le trésorier doit-il rendre compte de sa gestion?

À qui le trésorier doit-il rendre compte de sa gestion? Extrait n 3 du Guide Pratique du Trésorier CE À qui le trésorier doit-il rendre compte de sa gestion? Voir la réponse Le rôledutrésorierce 1.2 B-Lestâchesliéesàlagestion des budgets Référence Internet

Plus en détail

Extrait 4 du «Guide Pratique des Représentants du Personnel»

Extrait 4 du «Guide Pratique des Représentants du Personnel» Extrait 4 du «Guide Pratique des Représentants du Personnel» Le financement de la formation économique du CE est-il à la charge de l employeur? Voir la réponse Les congés de formation 5-5 B-Lecongédeformationéconomique

Plus en détail

Extrait gratuit de la documentation «Social TP»

Extrait gratuit de la documentation «Social TP» Extrait gratuit de la documentation «Social TP» Dans le cadre de l abonnement, cf. page 5. Saisissez la «Réf. Internet» dans le moteur de recherche du site www.editions-tissot.fr pour accéder à ce contenu

Plus en détail

La formation à la sécurité des salariés exposés à l amiante

La formation à la sécurité des salariés exposés à l amiante Extrait gratuit de la documentation Sécurité des chantiers du BTP - Guide illustré La formation à la sécurité La formation à la sécurité des salariés exposés à l amiante Référence Internet PSI.05.2.050

Plus en détail

Extrait n 2 du Guide Pratique du Trésorier CE. Le trésorier CE peut-il faire appel à un expert-comptable pour l aider dans l émission des comptes?

Extrait n 2 du Guide Pratique du Trésorier CE. Le trésorier CE peut-il faire appel à un expert-comptable pour l aider dans l émission des comptes? Extrait n 2 du Guide Pratique du Trésorier CE Le trésorier CE peut-il faire appel à un expert-comptable pour l aider dans l émission des comptes? Voir la réponse 4.5 La présentation claire des comptes

Plus en détail

Quelle doit être la durée de conservation des documents comptables par le trésorier?

Quelle doit être la durée de conservation des documents comptables par le trésorier? Extrait n 1 du Guide Pratique du Trésorier CE Quelle doit être la durée de conservation des documents comptables par le trésorier? Voir la réponse La miseenplaced unecomptabilité 3.1 À notre avis : cccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccc

Plus en détail

Extrait gratuit de la documentation «Rémunération et Paie Bâtiment»

Extrait gratuit de la documentation «Rémunération et Paie Bâtiment» Extrait gratuit de la documentation «Rémunération et Paie Bâtiment» Le caractère forfaitaire du salaire mensualisé ne s oppose pas à ce que le montant de la rémunération soit réduit pour les mois de travail

Plus en détail

Fiche conseils. L incidence de la maladie sur le bulletin de salaire. *1 Calculer la retenue sur salaire pour maladie

Fiche conseils. L incidence de la maladie sur le bulletin de salaire. *1 Calculer la retenue sur salaire pour maladie EXTRAIT GRATUIT DU GUIDE PRATIQUE RESPONSABLE & GESTIONNAIRE PAIE Fiche conseils Maladie L incidence de la maladie sur le bulletin de salaire Référence Internet Saisissez la «Référence Internet» dans le

Plus en détail

Extrait n 1 du Guide Pratique du Trésorier CE

Extrait n 1 du Guide Pratique du Trésorier CE Extrait n 1 du Guide Pratique du Trésorier CE L achat de cartes de réductions peut-il être imputé sur le budget de fonctionnement? La dualitédesbudgetsduce 2.2 E-Surquelbudgetimputertelleoutelle dépense

Plus en détail

Fiche conseil gratuite

Fiche conseil gratuite COMPTABILITÉ, FISCALITÉ ET PAIE POUR LES PME Fiche conseil gratuite Disponible sur Internet + dans l ouvrage (cf. page 4) Le versement d une prime d ancienneté ou d assiduité Attribuer des primes Référence

Plus en détail

L incidence de la maladie sur le bulletin de salaire

L incidence de la maladie sur le bulletin de salaire Extrait gratuit de la solution «Gérer le personnel» : fiche conseil Mesurer l incidence des absences et congés sur la paie L incidence de la maladie sur le bulletin de salaire Référence Internet Saisissez

Plus en détail

Fiche conseil gratuite

Fiche conseil gratuite COMPTABILITÉ, FISCALITÉ ET PAIE POUR LES PME Fiche conseil gratuite L autoliquidation de la TVA Obligations et formalités Référence Internet Disponible sur Internet + dans l ouvrage (cf. page 4) Saisissez

Plus en détail

Fiche conseil gratuite

Fiche conseil gratuite COMPTABILITÉ, FISCALITÉ ET PAIE POUR LES PME Fiche conseil gratuite Gérer les congés Calcul et traitement comptable de la provision congés payés et RTT Référence Internet Disponible sur Internet + dans

Plus en détail

La procédure de consultation du comité d entreprise

La procédure de consultation du comité d entreprise Participer à la vie de l entreprise, défendre les intérêts des salariés Fiche n La procédure de consultation du comité d entreprise L employeur a l obligation de consulter le comité d entreprise avant

Plus en détail

Extrait n 2 du guide «Les relations CE/Employeurs»

Extrait n 2 du guide «Les relations CE/Employeurs» Extrait n 2 du guide «Les relations CE/Employeurs» L absence des élus à une réunion peut-elle mettre fin à la consultation en cours? Voir la réponse Faire face aux situations difficiles Boycotter les réunions

Plus en détail

Fiche conseils. Le calcul du salaire en cas de mois incomplet

Fiche conseils. Le calcul du salaire en cas de mois incomplet EXTRAIT GRATUIT DU GUIDE PRATIQUE RESPONSABLE & GESTIONNAIRE PAIE Fiche conseils Temps de travail Le calcul du salaire en cas de mois incomplet Référence Internet Saisissez la «Référence Internet» dans

Plus en détail

Sommaire détaillé de la publication Gestion du personnel simplifiée

Sommaire détaillé de la publication Gestion du personnel simplifiée Message aux lecteur Sommaire détaillé 101 Sommaire détaillé de la publication Gestion du personnel simplifiée Sommaire détaillé de la publication Gestion du personnel simplifiée Susceptible de modifications.

Plus en détail

Contrat de travail à temps partiel sur la semaine

Contrat de travail à temps partiel sur la semaine contrat de travail à temps partiel Référence Internet FSC.02.2.010 Contrat de travail à temps partiel sur la semaine Vous souhaitez conclure un contrat de travail à temps partiel et fixer la durée du travail

Plus en détail

Demande d autorisation parentale pour l embauche d un mineur

Demande d autorisation parentale pour l embauche d un mineur Procéder aux formalités générales d embauche Demande d autorisation parentale pour l embauche d un mineur Référence Internet FBC.01.2.100 FBC.01.2.100 A Vous souhaitez recruter un mineur durant ses vacances

Plus en détail

Extrait gratuit du guide Formulaire Social BTP commenté

Extrait gratuit du guide Formulaire Social BTP commenté Extrait gratuit du guide Formulaire Social BTP commenté Chap. 03/1 : Élaborer les règles de discipline dans l entreprise N o 03/1-060 Note de service sur la rémunération des temps de trajet Vous gérez

Plus en détail

Mise en place de l option pour l abattement de 10 %

Mise en place de l option pour l abattement de 10 % Chap. 04/2 : La rémunération N o 04/2-100 Mise en place de l option pour l abattement de 10 % Vous souhaitez mettre en place l option pour l abattement supplémentaire pour frais professionnels dans votre

Plus en détail

Bulletin de paie commenté

Bulletin de paie commenté EXTRAIT GRATUIT DU GUIDE PRATIQUE RESPONSABLE & GESTIONNAIRE PAIE Bulletin de paie commenté Les aides à l embauche Le bulletin de paie en cas d embauche de jeunes (aides et exonérations) Référence Internet

Plus en détail

Tableau des indemnités versées au salarié en cas de rupture du contrat de travail

Tableau des indemnités versées au salarié en cas de rupture du contrat de travail Le départ des salariés Tableau des indemnités versées au salarié en cas de rupture du contrat de travail Référence Internet Indemnité de licenciement, indemnité compensatrice de préavis, indemnité de fin

Plus en détail

2 - Les modalités d indemnisation

2 - Les modalités d indemnisation 2 - Les modalités d indemnisation A. Le montant de l indemnité L indemnité perçue par le salarié est égale, pour chaque heure de travail perdue, aux trois quarts du salaire horaire pris en considération,

Plus en détail

Les étapes de la mise en place d un accord d intéressement

Les étapes de la mise en place d un accord d intéressement La rémunération et les cotisations Fiche n Les étapes de la mise en place d un accord d intéressement L intéressement est un outil de rémunération qui permet aux salariés d être associés aux résultats

Plus en détail

Extrait N 3 de «Les représentants du personnel et la défense des salariés» Partie 04 - Informer les salariés pour faire valoir leurs droits à congés

Extrait N 3 de «Les représentants du personnel et la défense des salariés» Partie 04 - Informer les salariés pour faire valoir leurs droits à congés Extrait N 3 de «Les représentants du personnel et la défense des salariés» Partie 04 - Informer les salariés pour faire valoir leurs droits à congés Tous les thèmes qui vous intéressent pour la défense

Plus en détail

Extrait gratuit de «Droit du travail Métallurgie» : Fiche conseil

Extrait gratuit de «Droit du travail Métallurgie» : Fiche conseil Extrait gratuit de «Droit du travail Métallurgie» : Fiche conseil Vous êtes tenu de rémunérer certains congés, dont bien sûr les congés payés annuels, mais également certains congés pour événements familiaux.

Plus en détail

Comparer le licenciement et la rupture conventionnelle

Comparer le licenciement et la rupture conventionnelle Indemnités négociées ou facultatives Comparer le licenciement et la rupture conventionnelle Référence Internet Saisissez la référence Internet dans le moteur de recherche du site www.editions-tissot.fr

Plus en détail

Les règles de gestion des frais professionnels

Les règles de gestion des frais professionnels La rémunération Fiche n 11/050 Les frais professionnels sont des dépenses que le salarié engage dans le cadre de son activité professionnelle. Le dédommagement du salarié par l employeur peut revêtir différentes

Plus en détail

Définir l'ordre des licenciements

Définir l'ordre des licenciements Gérer les départs en raison de difficultés économiques Définir l'ordre des licenciements Votre entreprise connaît des difficultés économiques et vous êtes contraint d engager un licenciement économique.

Plus en détail

1. Licenciement pour motif non disciplinaire

1. Licenciement pour motif non disciplinaire Extrait gratuit de la documentation Social Bâtiment PARTIE 6 1. Licenciement pour motif non disciplinaire Réf. Internet SB.6.81 L utilisation d une couleur par partie vous permet de vous situer rapidement

Plus en détail

Extrait gratuit de l ouvrage Social Bâtiment

Extrait gratuit de l ouvrage Social Bâtiment Extrait gratuit de l ouvrage Social Bâtiment Partie 3 - Les suspensions du contrat de travail Chapitre B - Les suspensions de contrat liées à l état de santé et aux événements familiaux 3B1 Saisissez la

Plus en détail

La rémunération des temps de pause, de douche, d'habillage et de déshabillage

La rémunération des temps de pause, de douche, d'habillage et de déshabillage La rémunération des temps de pause, de douche, d'habillage et de déshabillage Le temps passé par vos salariés sur le lieu de travail ne se résume pas au travail posté. Ils peuvent se trouver obligés de

Plus en détail

Extrait gratuit de la publication «Comptabilité, fiscalité et paie pour les entreprises du BTP»

Extrait gratuit de la publication «Comptabilité, fiscalité et paie pour les entreprises du BTP» Extrait gratuit de la publication «Comptabilité, fiscalité et paie pour les entreprises du BTP» Calculer et régler les cotisations sociales Calculer les cotisations URSSAF (vieillesse, CSG CRDS, maternité,

Plus en détail

Fiche conseils. La procédure de saisie sur salaire. *1 Mener les premières actions après réception d un avis de saisie

Fiche conseils. La procédure de saisie sur salaire. *1 Mener les premières actions après réception d un avis de saisie EXTRAIT GRATUIT DU GUIDE PRATIQUE RESPONSABLE & GESTIONNAIRE PAIE Fiche conseils Les situations particulières La procédure de saisie sur salaire Référence Internet Saisissez la «Référence Internet» dans

Plus en détail

III - Comment le DIF est-il financé?

III - Comment le DIF est-il financé? 1 re partie Le droit individuel à la formation dans le BTP relative au plan de formation, les conditions de mise en œuvre des contrats et des périodes de professionnalisation et la mise en œuvre du droit

Plus en détail

Extrait gratuit des fiches pratiques Schémas et tableaux commentés pour la gestion du personnel du BTP

Extrait gratuit des fiches pratiques Schémas et tableaux commentés pour la gestion du personnel du BTP Extrait gratuit des fiches pratiques Schémas et tableaux commentés pour la gestion du personnel du BTP La rémunération et les cotisations Les règles de gestion des frais professionnels Référence Internet

Plus en détail

Extrait du Guide Pratique du Trésorier CE

Extrait du Guide Pratique du Trésorier CE Extrait du Guide Pratique du Trésorier CE Partie 3 - Lacomptabilité pas à pas 3.1 La mise en place d une comptabilité A-Lesobligationscomptablesducomité d entreprise Référence Internet TCE.31.A TCE.31.A

Plus en détail

E. Avantages alloués par le comité d entreprise

E. Avantages alloués par le comité d entreprise E. Avantages alloués par le comité d entreprise 1) Bons d achat et cadeaux Les bons d achat et cadeaux alloués par le comité d entreprise doivent en principe être assujettis aux cotisations de Sécurité

Plus en détail

Moyens donnés aux représentants du personnel pour informer le personnel. 1) Affichage des communications des délégués du personnel

Moyens donnés aux représentants du personnel pour informer le personnel. 1) Affichage des communications des délégués du personnel 5-3 Moyens donnés aux représentants du personnel pour informer le personnel A. L affichage 1) Affichage des communications des délégués du personnel Les délégués du personnel peuvent faire afficher les

Plus en détail

La clause de délégation de pouvoirs : partager les responsabilités

La clause de délégation de pouvoirs : partager les responsabilités Soigner la rédaction du contrat La clause de délégation de pouvoirs : partager les responsabilités Votre entreprise se développe et vous avez de plus en plus de difficultés à veiller personnellement à

Plus en détail

Extrait du Guide Pratique du Trésorier CE

Extrait du Guide Pratique du Trésorier CE Extrait du Guide Pratique du Trésorier CE Partie 2 - Les ressources financières du CE 2.1 Le calcul des subventions du CE 2.1 Le calcul des subventions du CE B-La subvention destinée au financement des

Plus en détail

III - Les conséquences de l inaptitude physique du salarié

III - Les conséquences de l inaptitude physique du salarié 051 L inaptitude physique et le reclassement professionnel Jurisprudence : le juge ne peut pas substituer son appréciation à celle du médecin du travail sur l inaptitude du salarié à occuper un poste de

Plus en détail

Fiche pratique : Pause repas : quelles sont les obligations de l employeur?

Fiche pratique : Pause repas : quelles sont les obligations de l employeur? TISSOT SOCIAL ENTREPRISE - 067 Fiche pratique : Pause repas : quelles sont les obligations de l employeur? Le Code du travail interdit à l employeur de laisser ses salariés prendre leur repas dans les

Plus en détail

Extrait gratuit de l ouvrage «Gérer le personnel» : fiche conseil

Extrait gratuit de l ouvrage «Gérer le personnel» : fiche conseil Extrait gratuit de l ouvrage «Gérer le personnel» : fiche conseil Le contexte, pour savoir à quel moment agir. Dans le cadre de l abonnement, cf. page 1 0. Description des étapes à suivre, pour agir en

Plus en détail

Extrait gratuit de la publication. Gestion pratique du personnel et des rémunérations du BTP Editions Tissot 465

Extrait gratuit de la publication. Gestion pratique du personnel et des rémunérations du BTP Editions Tissot 465 Extrait gratuit de la publication «Gestion pratique du personnel et des rémunérations du BTP» Spécial rémunération Déterminer les frais professionnels, les primes et les avantages en nature Frais professionnels

Plus en détail

Construire un descriptif de poste

Construire un descriptif de poste Recruter un salarié Construire un descriptif de poste Votre assistante de direction vous a annoncé qu elle serait prochainement absente dans le cadre d un congé maternité. Vous devez organiser son remplacement.

Plus en détail

Extrait gratuit des fiches pratiques Schémas et tableaux commentés pour la gestion du personnel du BTP

Extrait gratuit des fiches pratiques Schémas et tableaux commentés pour la gestion du personnel du BTP Extrait gratuit des fiches pratiques Schémas et tableaux commentés pour la gestion du personnel du BTP Les absences, congés, accidents et maladies L indemnisation de l arrêt maladie Référence Internet

Plus en détail

Extrait gratuit des fiches pratiques Schémas et tableaux commentés pour la gestion du personnel du BTP

Extrait gratuit des fiches pratiques Schémas et tableaux commentés pour la gestion du personnel du BTP Extrait gratuit des fiches pratiques Schémas et tableaux commentés pour la gestion du personnel du BTP La rémunération et les cotisations Les règles de gestion des frais professionnels Référence Internet

Plus en détail

Extrait gratuit de la solution «Gérer le personnel» : fiche conseil

Extrait gratuit de la solution «Gérer le personnel» : fiche conseil Extrait gratuit de la solution «Gérer le personnel» : fiche conseil Gérer une modification des conditions ou du contrat de travail à l initiative de l employeur La rédaction d un avenant au contrat de

Plus en détail

Extrait gratuit de la documentation «Rémunération et Paie Bâtiment»

Extrait gratuit de la documentation «Rémunération et Paie Bâtiment» Extrait gratuit de la documentation «émunération et Paie Bâtiment» 9A1 Saisissez la «éf. Internet» dans le moteur de recherche du site www.editions-tissot.fr pour accéder à ce contenu 1. La définition

Plus en détail

Extrait gratuit des fiches conseils «Gestion pratique des rémunérations du BTP»

Extrait gratuit des fiches conseils «Gestion pratique des rémunérations du BTP» Extrait gratuit des fiches conseils «Gestion pratique des rémunérations du BTP» Exonérations, déductions, abattements Choisir l abattement de 10 % dans les entreprises du BTP Référence Internet GRB.06.3.010

Plus en détail

Extrait gratuit de «Droit du travail transports routiers» : fiche conseil

Extrait gratuit de «Droit du travail transports routiers» : fiche conseil Extrait gratuit de «Droit du travail transports routiers» : fiche conseil Aménager les lieux et les locaux de travail Aménager le poste de travail (accident, maladie, vieillesse) Référence Internet Vous

Plus en détail

Les règles spécifiques à la conclusion du contrat à durée déterminée (CDD)

Les règles spécifiques à la conclusion du contrat à durée déterminée (CDD) Suivez le tableau pour trouver vos réponses. Le choix et la rédaction du contrat Référence Internet de travail Les règles spécifiques à la conclusion du contrat à durée déterminée (CDD) Les salariés recrutés

Plus en détail

Sommaire détaillé (1) «Gestion pratique des rémunérations du BTP»

Sommaire détaillé (1) «Gestion pratique des rémunérations du BTP» Sommaire détaillé (1) «Gestion pratique des rémunérations du BTP» Référence Partie n 1 - Embaucher un salarié et déterminer sa rémunération Chapitre 1.1 - Mettre en place une politique salariale à l'embauche

Plus en détail

I - La définition des avantages en nature. A) Les avantages en nature font partie du salaire. 1/ Solutions générales. 058 Les avantages en nature

I - La définition des avantages en nature. A) Les avantages en nature font partie du salaire. 1/ Solutions générales. 058 Les avantages en nature 058 Les avantages en nature Tableau des principaux avantages en nature et leur régime d évaluation Mise à disposition d outils issus des NTIC (nouvelles technologies d information et de communication :

Plus en détail

Extrait gratuit de «Droit du travail transports routiers» : fiche conseil

Extrait gratuit de «Droit du travail transports routiers» : fiche conseil Extrait gratuit de «Droit du travail transports routiers» : fiche conseil Aménager les lieux et les locaux de travail Aménager le poste de travail (accident, maladie, vieillesse) Référence Internet WTR.03.3.020

Plus en détail

Identifier mon style de management et mes points de vigilance personnels

Identifier mon style de management et mes points de vigilance personnels Extrait n 4 de la solution : Management : gérer son équipe au quotidien Identifier mon style de management et mes points de vigilance personnels Les fondamentaux du management Réf. Internet Fiche Saisissez

Plus en détail

Extrait gratuit de la documentation «Schémas et tableaux commentés pour la gestion du personnel du BTP»

Extrait gratuit de la documentation «Schémas et tableaux commentés pour la gestion du personnel du BTP» Extrait gratuit de la documentation «Schémas et tableaux commentés pour la gestion du personnel du BTP» Éviter le piège de la fausse sous-traitance Les obligations de l employeur L introduction permet

Plus en détail

Extrait gratuit des fiches conseils «Gestion pratique des rémunérations du BTP»

Extrait gratuit des fiches conseils «Gestion pratique des rémunérations du BTP» Extrait gratuit des fiches conseils «Gestion pratique des rémunérations du BTP» Indemnités obligatoires Calculer l indemnité de licenciement économique Référence Internet Saisissez la Référence Internet

Plus en détail

Extrait gratuit de la solution «Gérer le personnel» : fiche conseil

Extrait gratuit de la solution «Gérer le personnel» : fiche conseil Extrait gratuit de la solution «Gérer le personnel» : fiche conseil Planifier la prise de congés Les congés payés non pris Référence Internet GLP.02.3.070 GLP.02.3.070 Saisissez la Référence Internet GLP.02.3.070

Plus en détail

5/ Une exigence supplémentaire : l adhésion syndicale de l employeur

5/ Une exigence supplémentaire : l adhésion syndicale de l employeur TISSOT SOCIAL ENTREPRISE - 104 informer tous les ans des modifications apportées à ce texte. A défaut de délégués du personnel, cette information sera faite auprès des salariés directement (C. trav., art.

Plus en détail

À qui le trésorier doit-il rendre compte de sa gestion?

À qui le trésorier doit-il rendre compte de sa gestion? Extrait n 3 du Guide Pratique du Trésorier CE À qui le trésorier doit-il rendre compte de sa gestion? Voir la réponse Le rôledutrésorierce 1.2 B-Lestâchesliéesàlagestion des budgets Référence Internet

Plus en détail

> ELECTIONS des délégués du personnel

> ELECTIONS des délégués du personnel Dès que vous franchissez le seuil des 11 salariés, tout employeur a l obligation d organiser les élections des délégués du personnel. Cet effectif doit être atteint pendant 12 mois, consécutifs ou non,

Plus en détail

Le licenciement pour faute

Le licenciement pour faute Les sanctions et le licenciement pour faute Le licenciement pour faute Votre assistante a eu un comportement grossier et inacceptable envers un fournisseur lors d'une conversation téléphonique... et ce

Plus en détail

Extrait gratuit des fiches conseils «Comptabilité, fiscalité et paie pour les entreprises du BTP»

Extrait gratuit des fiches conseils «Comptabilité, fiscalité et paie pour les entreprises du BTP» Extrait gratuit des fiches conseils «Comptabilité, fiscalité et paie pour les entreprises du BTP» Calculer et régler les cotisations sociales Calculer les cotisations à PRO BTP Référence Internet Saisissez

Plus en détail

Extrait gratuit de la publication. 490 Gestion pratique du personnel et des rémunérations du BTP Editions Tissot

Extrait gratuit de la publication. 490 Gestion pratique du personnel et des rémunérations du BTP Editions Tissot Extrait gratuit de la publication «Gestion pratique du personnel et des rémunérations du BTP» Prendre en compte les autres formes de rémunération et d indemnités Spécial rémunération Calculer l indemnité

Plus en détail

Fiche 1. Logo ERIDYA - format enveloppe.jpg LES DELEGUES DU PERSONNEL

Fiche 1. Logo ERIDYA - format enveloppe.jpg LES DELEGUES DU PERSONNEL Fiche 1 Logo ERIDYA - format enveloppe.jpg LES DELEGUES DU PERSONNEL S O M M A I R E Fiche Informations pratiques 1 Les élections 2 Le rôle du délégué du personnel 3 I N F O R M A T I O N S P R A T I Q

Plus en détail

Échantillon gratuit du Dictionnaire des représentants du personnel. 1 sujet clé = Extrait n 1. Budget de fonctionnement : calcul.

Échantillon gratuit du Dictionnaire des représentants du personnel. 1 sujet clé = Extrait n 1. Budget de fonctionnement : calcul. Échantillon gratuit du Dictionnaire des représentants du personnel Extrait n 1 B - les Budget références de fonctionnement au : calcul - la jurisprudence majeure 1 sujet clé = -1 déf inition Budget de

Plus en détail

Partie 01 - Les enjeux de la prévention dans le BTP

Partie 01 - Les enjeux de la prévention dans le BTP R Détail des thèmes dans la documentation Partie 01 - Les enjeux de la prévention dans le BTP 1. Les obligations liées à la sécurité L obligation générale de sécurité... PSI.01.1.010* Les obligations et

Plus en détail

Formulaire de souscription

Formulaire de souscription Formulaire de souscription Imprimer le dossier de souscription afin de le compléter Page 1/5 Société Raison sociale N de SIREN Adresse de facturation Site web Téléphone Acheteur Madame Monsieur Fonction

Plus en détail

Livret Club des Bricoleurs

Livret Club des Bricoleurs Livret Club des Bricoleurs Numéro de carte : Contenu 1. Bulletin d inscription 2. Autorisation de prélèvement 3. Mode d emploi FICHE D ABONNEMENT 1 ère inscription Renouvellement Exemplaire abonné A retourner

Plus en détail

Découvrez vos services d assistance juridique

Découvrez vos services d assistance juridique Découvrez vos services d assistance juridique Notre offre de services pour les élus L assistance juridique des élus Osez vos droits, c est une agence spécialisée dans les métiers du droit et particulièrement

Plus en détail

ELECTIONS DEPARTEMENTALES DES 22 ET 29 MARS 2015 NOTE RELATIVE A LA PRESENTATION DES FACTURES

ELECTIONS DEPARTEMENTALES DES 22 ET 29 MARS 2015 NOTE RELATIVE A LA PRESENTATION DES FACTURES DEPARTEMENT DES YVELINES ELECTIONS DEPARTEMENTALES DES 22 ET 29 MARS 2015 NOTE RELATIVE A LA PRESENTATION DES FACTURES Remboursement des frais d impression des documents électoraux et d apposition des

Plus en détail

Dossier de candidature Opérateurs en Diagnostic Immobilier

Dossier de candidature Opérateurs en Diagnostic Immobilier Page 1 sur 8 Dossier de candidature Opérateurs en Diagnostic Immobilier à retourner à CESI Certification 30 Rue Cambronne 75015 Paris Nom :.. Prénom :.... Domaines de certification demandés : Certificats

Plus en détail

LE FESTIVAL DES ENTRETIENS DE BICHAT (Film, site internet, et application médicales) Du 7 au 10 octobre 2015

LE FESTIVAL DES ENTRETIENS DE BICHAT (Film, site internet, et application médicales) Du 7 au 10 octobre 2015 LE FESTIVAL DES ENTRETIENS DE BICHAT (Film, site internet, et application médicales) Du 7 au 10 octobre 2015 BULLETIN D INSCRIPTION - ASSOCIATION À retourner avant le 31 juillet 2015 ASSOCIATION :......

Plus en détail

Le fonctionnement du CHSCT

Le fonctionnement du CHSCT Le fonctionnement du CHSCT La personnalité civile du CHSCT La qualité à agir du CHSCT La capacité d ester en justice La prise en charge des frais de justice La capacité d acquérir et de contracter La responsabilité

Plus en détail

2) Présidence et administration du comité : chef d entreprise, bureau, secrétaire et trésorier

2) Présidence et administration du comité : chef d entreprise, bureau, secrétaire et trésorier 2) Présidence et administration du comité : chef d entreprise, bureau, secrétaire et trésorier Selon la loi, le comité d entreprise est présidé de droit par le chef d entreprise ou son représentant. Lors

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION MARCHE DES COLLECTIVITES TERRITORIALES Marché en procédure adaptée passé en application Des articles 28-I-2 ème alinéa et 40-II du Code des Marchés Publics Décret du 7 janvier 2004 REGLEMENT DE LA CONSULTATION

Plus en détail

Kit fiscal proposition de service

Kit fiscal proposition de service Kit fiscal proposition de service Vous allez acquérir un bien avec bail commercial sous le régime du loueur en meublé. Des règles fiscales et comptables spécifiques s appliquent à cette activité. En ce

Plus en détail

LES DELEGUES DU PERSONNEL : ELECTIONS

LES DELEGUES DU PERSONNEL : ELECTIONS LES DELEGUES DU PERSONNEL : ELECTIONS Tous les organismes de droit privé, quels que soient leur forme juridique et leur objet, ainsi que certains établissements du secteur public doivent organiser les

Plus en détail

Sommaire. Modalités de vote dérogatoire : vote par correspondance et vote électronique p. 11

Sommaire. Modalités de vote dérogatoire : vote par correspondance et vote électronique p. 11 Sommaire Comment s'organisent les élections professionnelles depuis la loi du 20 août 2008 : négociation et conclusion du protocole électoral, constitution des listes p. 1 Modalités de vote dérogatoire

Plus en détail

NOTICE AUX CANDIDATS NOTICE AUX IMPRIMEURS

NOTICE AUX CANDIDATS NOTICE AUX IMPRIMEURS PRÉFET DU MORBIHAN NOTICE AUX CANDIDATS NOTICE AUX IMPRIMEURS DOCUMENTS DE PROPAGANDE AUTORISES E L ECTIONS DEPARTEMENTALES 22 et 29 mars 2015 SOMMAIRE 1 Moyens de propagande autorisés 1-1 affiches électorales

Plus en détail

Loi Macron : les principales mesures sociales

Loi Macron : les principales mesures sociales Loi Macron : les principales mesures sociales La loi sur la croissance, l'activité et l'égalité des chances dite «loi Macron» a été publiée au Journal officiel du 7 août dernier. Bien qu amputée par le

Plus en détail

COMMENT S ORGANISENT LES ÉLECTIONS PROFESSIONNELLES DEPUIS LA LOI DU 20 AOÛT 2008?

COMMENT S ORGANISENT LES ÉLECTIONS PROFESSIONNELLES DEPUIS LA LOI DU 20 AOÛT 2008? MANUEL D AIDE COMMENT S ORGANISENT LES ÉLECTIONS PROFESSIONNELLES DEPUIS LA LOI DU 20 AOÛT 2008? Cgt FORCE OUVRIERE - Secteur Conventions Collectives Négociation Collective - Comités d Entreprises - Comités

Plus en détail

D) La journée de solidarité

D) La journée de solidarité TISSOT SOCIAL ENTREPRISE - 043 Notez-le : Le travail du 1 er mai est exceptionnellement admis dans les établissements et services qui, en raison de la nature de leur activité, ne peuvent pas interrompre

Plus en détail

Élections professionnelles DP - CE

Élections professionnelles DP - CE Fiche 32 Les élections professionnelles sont primordiales : elles permettent à la section CFTC de disposer d élus et de pouvoir œuvrer pour les salariés. Depuis la loi du 20 août 2008 sur la représentativité

Plus en détail

Les 28, 29 & 30 Mai 2013 Paris - Porte de Versailles - Hall 1

Les 28, 29 & 30 Mai 2013 Paris - Porte de Versailles - Hall 1 Le site emploi Santé, Action Sociale et Industrie Pharmaceutique QUi SOMMES-NOUS? Utilisant la technologie d un site emploi éprouvé et reconnu, Jobvitae.fr a été créé en 2007 par des experts du recrutement

Plus en détail

La garde des sceaux, ministre de la justice,

La garde des sceaux, ministre de la justice, Arrêté de la DPJJ du 17 décembre 2008 fixant la date et les modalités d organisation des élections des représentants du personnel au sein des commissions administratives paritaires instituées à la direction

Plus en détail

inaptitude quelles sont les obligations?

inaptitude quelles sont les obligations? inaptitude quelles sont les obligations? L inaptitude d un salarié est lourde de conséquences, et impose à l employeur d être très vigilant, qu elle soit ou non d origine professionnelle. La procédure

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION. MARCHE n 14.006

REGLEMENT DE LA CONSULTATION. MARCHE n 14.006 Ecole Nationale Supérieure d Informatique pour l Idustrie et l Entreprise 1, Square de la résistance 91025 EVRY CEDEX REGLEMENT DE LA CONSULTATION MARCHE n 14.006 Prestations de services d agence de voyage

Plus en détail

ANNEXE AU REGLEMENT INTERIEUR DE LA FFGOLF STATUTS ET REGLEMENT INTERIEUR DES COMITES DEPARTEMENTAUX. ARTICLE 1 er DEFINITION

ANNEXE AU REGLEMENT INTERIEUR DE LA FFGOLF STATUTS ET REGLEMENT INTERIEUR DES COMITES DEPARTEMENTAUX. ARTICLE 1 er DEFINITION ANNEXE AU REGLEMENT INTERIEUR DE LA FFGOLF STATUTS ET REGLEMENT INTERIEUR DES COMITES DEPARTEMENTAUX ARTICLE 1 er DEFINITION L'association dite Comité Départemental de Golf de est une association Loi 1901

Plus en détail

CONTRAT D ADHESION. Entre M... Société... Pour le Centre... Situé... Tél. :... Fax :... dénommé par la suite «l adhérent» et

CONTRAT D ADHESION. Entre M... Société... Pour le Centre... Situé... Tél. :... Fax :... dénommé par la suite «l adhérent» et CONTRAT D ADHESION Entre M.... Société... Pour le Centre... Situé...... Tél. :... Fax :... dénommé par la suite «l adhérent» et Sonagora, SA Groupe Luz, 6 rue de l Abbé Groult, 75015 PARIS Dénommée par

Plus en détail

Les étapes des élections des délégués du personnel

Les étapes des élections des délégués du personnel C est à l employeur qu il appartient, lorsque le seuil d effectif est dépassé puis une fois tous les 4 ans, d organiser les élections des délégués du personnel. Il doit alors préparer les élections en

Plus en détail

A LA UNE. L indemnisation due en cas de licenciement nul pour violation du statut protecteur est plafonnée à trente mois

A LA UNE. L indemnisation due en cas de licenciement nul pour violation du statut protecteur est plafonnée à trente mois NEWSLETTER SOCIALE M A I 2 0 1 5 A LA UNE L indemnisation due en cas de licenciement nul pour violation du statut protecteur est plafonnée à trente mois La loi du 2 août 2005 a porté la durée des mandats

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION REGLEMENT DE LA CONSULTATION Marché public de Travaux 1- Identification du pouvoir adjudicateur Collectivité Adresse : Téléphone : 2- Objet du marché Lot n 1 - Lot unique Objet du marché Code (s) CPV n

Plus en détail