Fiche pratique : Pause repas : quelles sont les obligations de l employeur?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Fiche pratique : Pause repas : quelles sont les obligations de l employeur?"

Transcription

1 TISSOT SOCIAL ENTREPRISE Fiche pratique : Pause repas : quelles sont les obligations de l employeur? Le Code du travail interdit à l employeur de laisser ses salariés prendre leur repas dans les locaux affectés au travail. Pour éviter tout risque de procès-verbal dressé par l inspection du travail en cas de contrôle, le chef d entreprise doit veiller à mettre à la disposition de ses salariés un espace dédié à la restauration. L existence d un local de restauration peut provenir soit d une décision prise par l employeur, soit d une demande formulée par les salariés eux-mêmes. Le local de restauration Lorsque vingt-cinq salariés ou plus souhaitent prendre leur repas dans l entreprise L employeur doit mettre à disposition de ses salariés, après avis du CHSCT ou, à défaut, des délégués du personnel, un véritable local de restauration. S il est aménagé sur le lieu de travail, l employeur doit, en outre, demander l autorisation de l inspection du travail et l avis de la médecine du travail. Le local devra comporter les éléments suivants : - des sièges et tables en nombre suffisant ; - un robinet d eau potable, fraîche et chaude, pour dix usagers ; - un réfrigérateur pour la conservation des aliments et des boissons ; - une plaque chauffante. Il pourra prendre la forme soit : - d une cantine ou d un réfectoire ; - d un restaurant d entreprise ou interentreprises, lorsque plusieurs entreprises dans une même zone géographique décident la construction ou l aménagement d un restaurant commun. Lorsque moins de vingt-cinq salariés souhaitent prendre leur repas dans l entreprise L obligation de l employeur se limitera, dans ce cas, à mettre à disposition un simple emplacement réservé à la restauration des salariés, dans de bonnes conditions d hygiène et de sécurité. À titre dérogatoire, après autorisation de l inspecteur du travail et avis de la médecine du travail, cet emplacement peut être aménagé dans les locaux affectés au travail, hormis les postes de travail comportant l emploi de substances ou de préparations dangereuses. Les autres obligations de l employeur L accès au local de restauration Lorsque la nature de l activité l exige, l espace réservé à la restauration doit pouvoir être utilisé à titre de salle de repos, après avis du CHSCT ou, à défaut, des délégués du personnel. Les sièges doivent alors posséder des dossiers, et les femmes enceintes doivent pouvoir bénéficier d une position allongée. Par ailleurs, l accès au local de restauration doit être ouvert à tous les salariés, quel que soit leur statut. Les locaux ou emplacements destinés à la restauration doivent être accessibles aux travailleurs handicapés. En revanche, sauf dispositions contraires, les salariés d une entreprise sous-traitante n ont pas accès à ce local. Enfin, pour vérifier la conformité des locaux aux normes d hygiène et de sécurité, l inspection du travail peut, à tout moment, pénétrer librement dans toutes les parties, et a fortiori à l intérieur du local de restauration. L employeur ne sera pas forcément tenu informé d une telle visite et ne peut en aucun cas s y opposer. L interdiction de fumer Il est interdit de fumer dans les locaux clos et couverts affectés à l ensemble des salariés tels que les locaux destinés à la restauration collective, ainsi que les salles et espaces de repos. L employeur doit mettre en place les moyens nécessaires destinés à faire respecter cette interdiction au sein. En cas de non-respect de l interdiction, l employeur pourra être condamné à payer l amende prévue pour les contraventions de 4 e classe, soit un montant maximum de 750 euros. Le financement des repas L attribution facultative de titres-restaurant Aucune disposition du Code du travail n oblige l employeur à mettre en place des titres-restaurant en faveur de ses salariés. L attribution de titres-restaurant ne remplace pas textuellement l obligation de mettre un local à la disposition des salariés pour le repas. Toutefois, une décision de la Cour de cassation a semé le doute en laissant penser qu un employeur est obligé d octroyer des titresrestaurant à défaut de mise en place d un local ou d un emplacement de restauration. Cette position jurisprudentielle a semble-t-il été adoptée par l Administration. Conseil Tissot : Par prudence, il est vivement conseillé d interroger l inspection du travail en demandant une réponse écrite. Des exonérations pour l employeur L employeur peut bénéficier d exonérations fiscales (taxe sur les salaires, impôt sur les revenus) et surtout d exonérations de cotisations sociales, sous réserve de respecter les conditions suivantes : - le financement doit être conjoint entre le salarié et l employeur dont la contribution doit être comprise entre 50 et 60 %, et ne peut dans tous les cas excéder 5,21 euros (valeur au 1 er janvier 2010) du moins pour bénéficier d un régime social et fiscal avantageux ; - les titres-restaurant ne doivent pas se cumuler avec un autre avantage ayant la même nature et la même périodicité (telle qu une prime de restauration accordée à chaque salarié, mensuellement, en fonction du nombre de jours travaillés). Une réintégration de l ensemble dans l assiette de cotisations sociales peut alors, à tort, se produire. Attention : En cas de dépassement du seuil de 60 %, l intégralité de la valeur du titre était traditionnellement réintégrée dans l assiette de cotisations sociales. Désormais, seule la partie excédentaire fait l objet d une réintégration sociale (loi n du 4 août 2008). Le dispositif est ainsi plus favorable que celui adopté par la jurisprudence et l Administration. Il faut toutefois observer qu aucune mesure fiscale équivalente n a été adoptée. Les salariés bénéficiaires Seuls les salariés liés à l employeur par un contrat de travail et qui justifient prendre un repas pendant l horaire de travail peuvent bénéficier de titres-restaurant. Il s agit : - des salariés à temps plein (CDI ou CDD) ; - des salariés à temps partiel, sous réserve que leur horaire de travail soit entrecoupé d une pause repas ; - des apprentis ; - des représentants du personnel en délégation ; - des intérimaires ; - des salariés qui exécutent leur préavis (sauf pendant la période cumulée des heures de recherche d emploi en fin de préavis). En revanche, ne peuvent bénéficier des titres-restaurant : - les salariés dispensés d exécuter leur préavis ; - les salariés en congés payés ; - les salariés en arrêt maladie ; - les salariés d une entreprise sous-traitante ; - les élèves exécutant un stage dans le cadre de leurs études (une attribution facultative est possible). 752

2 067 Les repas des salariés Le titre-restaurant doit être attribué sur une base équitable à chaque salarié, ce qui n empêche pas une tarification différente pour certains d entre eux, sur la base d éléments justifiés. Une entreprise peut attribuer des titres-restaurants d un montant plus élevé à des salariés dont le domicile est plus éloigné. L employeur ne peut accorder à chaque salarié qu un seul titrerestaurant par jour de travail effectué, à l exclusion des jours d absence de ce dernier. Pour les salariés en contrat d apprentissage ou de professionnalisation, les journées pendant lesquelles la formation leur est dispensée n ouvrent pas droit à l obtention de titres-restaurant. Seules les journées de présence dans l entreprise permettent de bénéficier des titres-restaurant. La prise en charge des frais de repas Lorsque l employeur participe aux frais de repas de ses salariés (en application d une disposition réglementaire ou conventionnelle ou d un usage), l économie réalisée par le salarié pourra être analysée soit comme un avantage en nature pour la Sécurité sociale, lorsque l employeur prend en charge les dépenses personnelles du salarié, soit comme des frais professionnels lorsqu il s agit de charges liées à la profession. La pause repas L employeur est-il obligé d accorder une pause repas? Le Code du travail ne prévoit pas d obligation de faire une pause repas en milieu de journée. Cependant, un temps minimal de 20 minutes est dû à tout salarié qui effectue 6 heures consécutives de travail effectif quotidien. En outre, il est tout à fait possible de prendre la pause repas avant l accomplissement des 6 heures, à la condition toutefois que la durée minimale de 6 heures de travail effectif soit effectuée dans la journée. En cas de journée continue, une pause de trois quarts d heure doit être accordée. De plus, si les salariés ont moins de 18 ans, ils doivent impérativement s arrêter toutes les 4 heures et demie. Conseil Tissot : Bien souvent, des dispositions conventionnelles régissent les temps de pause (durée et modalités). Il conviendra de se référer à la convention collective applicable. I - La restauration à l intérieur A) La mise à disposition d un local de restauration L absence d obligation de l employeur de fournir un repas L employeur n est pas tenu de fournir un repas à ses salariés. L article R du Code du travail interdit seulement à l employeur de laisser les salariés prendre leurs repas dans les locaux affectés au travail, mais l employeur n a pas, en principe, l obligation de fournir un local. Cependant, selon les articles R et R du Code du travail, il est tenu de mettre à la disposition des salariés : - un local de restauration si au moins 25 salariés désirent prendre leurs repas sur leur lieu de travail ; - un emplacement leur permettant de se restaurer dans de bonnes conditions, si ce nombre est inférieur à 25 salariés. Dans les chantiers du bâtiment et des travaux publics, l employeur doit prendre toutes mesures permettant aux salariés d avoir des repas chauds dans des locaux clos et couverts. Même s il n existe pas d obligation de participer aux frais de repas du salarié, l employeur participe en général en partie au paiement du repas du salarié sous forme d avantages en nature. Dérogations La mise à disposition d un local de restauration peut être prévue par un accord d entreprise, une convention collective, un usage professionnel ou par voie contractuelle. B) La création d un local de restauration L initiative de la création d un local de restauration L employeur peut prendre l initiative de créer un local de restauration. Le comité d entreprise peut également décider de le créer dans le cadre de ses attributions d ordre social et culturel. La création du local peut provenir d une décision conjointe. Autorisation de créer un local de restauration L employeur doit demander l avis du CHSCT ou, à défaut, des délégués du personnel avant la création du local. Si le local de restauration est aménagé sur le lieu de travail, l employeur doit, en outre, demander l autorisation de l Inspection du travail et l avis de la médecine du travail. Ces administrations vérifieront que l entreprise n utilise pas de produits ou substances dangereuses pour donner leurs autorisations. Les différentes formes de locaux de restauration Le local doit être pourvu de sièges et de tables en nombre suffisant et comporter un robinet d eau potable, froide et chaude pour 10 salariés (C. trav. art. R ). Il doit comprendre un réfrigérateur et une installation pour réchauffer les plats. Il est également prévu que le local doit être nettoyé après les repas. Le local de restauration peut prendre plusieurs formes : - cantine ; - restaurant d entreprise ; - réfectoire ; - restaurant interentreprises, lorsque plusieurs entreprises dans une même zone géographique décident la construction ou l aménagement d un restaurant commun. 753

3 TISSOT SOCIAL ENTREPRISE Le local de restauration peut servir de lieu de repos en dehors des heures de repas, lorsque l activité l exige. C) La gestion du local de restauration Dès lors qu un local de restauration est ouvert, le comité d entreprise peut en exiger à tout moment la gestion, conformément à l article R du Code du travail qui classe le local de restauration dans les activités sociales et culturelles du comité d entreprise ; et ceci même si l initiative de la création provenait de l employeur. Attention : La responsabilité du comité d entreprise peut être engagée en cas de faute de gestion. Jurisprudence : un comité d entreprise commet une faute de gestion qui engage sa responsabilité vis-à-vis de l employeur, lorsqu il interrompt sans contrainte le fonctionnement de la cantine (Cass. soc., 14 janvier 1981). Le comité d entreprise peut conclure un accord pour que l employeur gère la cantine dans le cadre d un mandat. La gestion du local de restauration peut être directe, c est-à-dire gérée par l employeur ou le comité d entreprise ou mise en locationgérance, c est-à-dire confiée à un tiers qui l exploite à ses risques et périls et pour son compte. D) L accès au local de restauration Salariés ayant accès au local de restauration Tout salarié dispose d un droit d accès au local de restauration. Les salariés d une entreprise sous-traitante travaillant dans les locaux de l entreprise n ont en revanche, pas accès à ce local, sauf accord contraire. L Inspection du travail L Inspection du travail est autorisée à pénétrer librement dans toutes les parties, y compris à l intérieur du local de restauration pour vérifier la conformité des locaux aux normes d hygiène et de sécurité. L Inspection du travail n a pas à informer l employeur de sa visite à l avance. De plus, l employeur ne peut s opposer à la visite de l Inspection du travail. Si l inspecteur est amené à vérifier la qualité des repas, il doit s acquitter du prix du repas. L inspecteur du travail doit informer de sa présence le chef d entreprise. Le droit de visite peut être exercé en l absence de l employeur. Néanmoins, l employeur a intérêt à être présent ou à faire accompagner l inspecteur au cours de la visite afin de prendre en compte toutes les remarques qui lui sont faites. L inspecteur du travail a le droit d entendre toutes personnes et l employeur qui s y opposerait commettrait un délit d obstacle au contrôle. Jurisprudence : un salarié qui informerait l inspecteur d un fait concernant l entreprise ne commet pas de faute, sauf abus caractérisé de la part du salarié (Cass. soc., 14 mars 2000). E) Les interdictions et obligations liées à la restauration Interdiction de manger à son poste de travail Il est interdit de prendre son repas à son poste de travail. Un usage ou une disposition de la convention collective peuvent autoriser le salarié à prendre un casse-croûte, pendant ses pauses à son poste de travail. Interdiction d introduire des boissons alcoolisées Il est interdit à quiconque d introduire dans l établissement, ou de distribuer, des boissons alcoolisées à l exception cependant du vin, de la bière, du cidre et du poiré. L employeur peut, dans le règlement intérieur, délimiter les heures et les quantités de consommation de boissons alcoolisées. L employeur ne doit pas laisser entrer ou séjourner une personne en état d ivresse dans l enceinte. Interdiction de fumer dans les locaux de restauration Hormis les espaces réservés, il est interdit de fumer dans tous locaux clos et couverts affectés à l ensemble des salariés. C est le cas des locaux de restauration. Obligation de fournir des boissons et de l eau L employeur a l obligation de fournir de l eau potable d une température située entre 9 o et 15 o. Le robinet ou le distributeur doit présenter toutes les garanties d hygiène et de propreté. L employeur doit fournir gratuitement à ses salariés une boisson non alcoolisée lorsque les conditions de travail l exigent. L employeur détermine après consultation du CHSCT ou, à défaut, les délégués du personnel la liste des postes concernés. L emplacement des distributeurs est déterminé par l employeur qui doit les situer à proximité des postes de travail. F) Responsabilité de l employeur Accidents survenant au cours des repas dans l enceinte Les accidents survenant au cours de repas pris dans le local de restauration constituent des accidents du travail car l employé est sous le contrôle et l autorité de l employeur. Pour que le caractère professionnel de l accident soit écarté, il faut qu il soit établi que le salarié a échappé à l autorité de l employeur. Jurisprudence : il en est ainsi, lorsque le salarié se livre à des actes étrangers à la destination normale du réfectoire et contraires aux consignes qui en régissent l usage (Cass. soc., 3 juin 1970), ou lorsque l accident s est produit alors que le salarié s est absenté de l entreprise pour effectuer des achats personnels (Cass. soc., 7 mai 1981). L employeur est responsable des accidents survenus lors des repas, ceci, même si la gestion du local de restauration a été confiée au comité d entreprise. Accidents survenant au cours des repas hors de l enceinte Un accident intervenu entre le lieu où le salarié travaille et celui où il prend ses repas en dehors est considéré comme un accident de trajet. Un accident survenu dans un restaurant interentreprises, situé en dehors, est un accident de travail. Jurisprudence : l accident survenant dans un restaurant interentreprises est considéré comme un accident professionnel, même si la gestion du restaurant a été confiée à une autre société, dans la mesure où les employeurs ont conservé la responsabilité et la surveillance du local sur lequel ils exercent un contrôle permanent (Cass. soc., 11 février 1981). 754

4 Tissot Social Entreprise Le guide pratique le plus complet pour comprendre et résoudre toutes les problématiques de droit du travail. Le guide Enfin une documentation de droit du travail pratique et facile d'accès Pour chaque sujet-clé de droit du travail, le guide "Tissot Social Entreprise" consacre un dossier complet. Chaque dossier est rédigé en langage clair et évite les renvois dans les paragraphes. Pour faciliter vos recherches, un index détaillé de mots-clés est à votre disposition. Support Internet : accès illimité pendant 1 an. Mises à jour mensuelles directement intégrées dans le corps des études. Récapitulatif du contenu de chaque mise à jour par dossiers complémentaires par rapport à l'ouvrage. Moteur de recherche par mots-clés et index détaillé de plus de mots. Support papier : 1 ouvrage broché. Format 21 X 29,7 cm. Environ pages, plus de 110 dossiers. Index détaillé de mots-clés. Les modèles personnalisables Retrouvez tous les modèles (modèles, tableaux, courriers) directement personnalisables et imprimables. Support Internet : 4 mises à jour par an, directement intégrées dans les modèles. Les lettres d actualité Suivez toute l actualité sociale et la dernière jurisprudence Les lettres Droit Social Actualités vous proposent une synthèse de l actualité législative et jurisprudentielle. Elles vous donnent aussi des conseils utiles à votre fonction. 10 numéros par an. 8 pages. Les chiffres et indicateurs clés actualisés Consultez en accès illimité : les données sociales (SMIC, plafonds salariaux, cotisations, barèmes...), les aides à l'emploi et le calendrier des obligations sociales. Votre convention collective Accédez pendant 1 an à la convention collective de votre choix en intégralité et à jour parmi les 400 disponibles. Vous êtes alerté par à chaque modification de vos conventions. Le Code du travail en intégralité Accédez rapidement et simplement à tous les textes officiels (lois, règlements, décrets) qui régissent le droit du travail. Support Internet : accès illimité pendant 1 an. Mises à jour hebdomadaires directement intégrées. Moteur de recherche par motsclés et numéros d articles. L'accès aux e-news Tissot de votre choix Recevez chaque semaine par des conseils opérationnels sous forme de brèves d actualité sociale, de cas de jurisprudence commentés, de modèles de lettres Vos avantages Vous gagnez du temps : recherches faciles, documentation accessible et pratique, pas de jargon juridique, tous les supports nécessaires à disposition (guide + Code du travail + convention) Vous trouvez toutes les réponses que vous cherchez : plus de 110 dossiers complets classés par thème = les réponses à toutes vos interrogations, 1 dossier = toutes les informations utiles au même endroit pour éviter la navigation superflue Support Internet Support papier Voir la fiche produit en ligne SOMMAIRE DE LA PUBLICATION (susceptible de modifications) Partie 1 - L embauche du salarié et la conclusion du contrat Partie 2 - Les conditions particulières de travail Partie 3 - Les relations de travail Partie 4 - L évolution : incidence sur le contrat Partie 5 - La durée et le temps de travail Partie 6 - La suspension du contrat de travail Partie 7 - Les salaires et primes Partie 8 - Les frais professionnels Partie 9 - Les cotisations et contributions sociales Partie 10 - La formation professionnelle et son financement Partie 11 - La rupture du contrat de travail Partie 12 - Les accords collectifs et usages d entreprise Partie 13 - Les représentants du personnel Partie 14 - L hygiène et la sécurité Partie 15 - Contrôles et contentieux Partie 16 - Protection sociale - Sécurité sociale Partie 17 - Retraite - Vieillesse Pour 1 an d abonnement Le guide Les mises à jour Les modèles personnalisables Les lettres d actualité Les chiffres et indicateurs clés Votre convention collective Le Code du travail Les e-news Tissot Offre Duo Papier + Internet A l issue de la première année, le montant du réabonnement annuel sera d environ 25 HT/mois. Offre Internet Prix 310 HT 268 HT Référence SE0E SE0W

5 BON DE COMMANDE Votre commande : Tissot Social Entreprise Cochez votre choix : Offre DUO Papier + Internet L abonnement d 1 an comprend : l ouvrage broché, les lettres d actualité, les e-news de votre choix et l accès illimité sur au guide (mises à jour mensuelles), à votre convention collective, au Code du travail et aux chiffres et indicateurs clés. Frais de Frais d ouverture Réf. Prix HT port HT** d abonnement Total HT Total TTC HT SE0E 310,00 7,50 30,00 347,50 392,70 Offre Internet L abonnement d 1 an comprend : l accès illimité sur au guide (mises à jour mensuelles), aux e-news de votre choix, à votre convention collective, au Code du travail et aux chiffres et indicateurs clés. SE0W 268,00 30,00 298,00 356,41 Votre mode de paiement : Chèque bancaire ou postal (à l'ordre des ÉDITIONS TISSOT) Virement bancaire (Banque LAYDERNIER - RIB ) Vos coordonnées : *Champs obligatoires Raison sociale*:... Civilité* : M. Mme Mlle Nom*:... Prénom*:... *:... Fonction*:... Adresse de facturation*:... Code postal*: Ville*:... Adresse de livraison (si différente) :... Code postal : Ville :... Tél.* :... Fax :... Effectif :... N SIRET :... Code N.A.F. :... Commentaires : TVA incluse (5,5 % support papier ; 19,6 % support informatique et services). Tarifs en vigueur jusqu au L abonnement couvre une période d un an et se renouvelle par tacite reconduction. Conformément à la loi Informatique et Libertés du 06/01/78, vous disposez d un droit d accès et de rectification pour toute information vous concernant. **DOM-COM et étranger : selon nos conditions générales de vente disponibles sur une participation aux frais de port et d'emballage d'un montant forfaitaire de 18 HT (pour toute commande au montant inférieur à 120 HT) ou de 27 HT (pour toute commande au montant supérieur ou égal à 120 HT) pourra vous être réclamée. Photos, dates et sujets non contractuels. Les conditions générales de vente sont disponibles sur simple demande ou sur le site Date, cachet et signature obligatoires Pour tout renseignement, notre service client est à votre disposition au : Ro Éditions Tissot - B.P Annecy-le-Vieux Cedex Fax service.clienteditions-tissot.fr SAS au capital de euros R.C. Annecy 76 B 129 SIRET NAF 5811Z TVA intracommunautaire FR 60/

Contrat de travail à temps partiel sur la semaine

Contrat de travail à temps partiel sur la semaine contrat de travail à temps partiel Référence Internet FSC.02.2.010 Contrat de travail à temps partiel sur la semaine Vous souhaitez conclure un contrat de travail à temps partiel et fixer la durée du travail

Plus en détail

2 - Les modalités d indemnisation

2 - Les modalités d indemnisation 2 - Les modalités d indemnisation A. Le montant de l indemnité L indemnité perçue par le salarié est égale, pour chaque heure de travail perdue, aux trois quarts du salaire horaire pris en considération,

Plus en détail

E. Avantages alloués par le comité d entreprise

E. Avantages alloués par le comité d entreprise E. Avantages alloués par le comité d entreprise 1) Bons d achat et cadeaux Les bons d achat et cadeaux alloués par le comité d entreprise doivent en principe être assujettis aux cotisations de Sécurité

Plus en détail

Sommaire détaillé de la publication Gestion du personnel simplifiée

Sommaire détaillé de la publication Gestion du personnel simplifiée Message aux lecteur Sommaire détaillé 101 Sommaire détaillé de la publication Gestion du personnel simplifiée Sommaire détaillé de la publication Gestion du personnel simplifiée Susceptible de modifications.

Plus en détail

Demande d autorisation parentale pour l embauche d un mineur

Demande d autorisation parentale pour l embauche d un mineur Procéder aux formalités générales d embauche Demande d autorisation parentale pour l embauche d un mineur Référence Internet FBC.01.2.100 FBC.01.2.100 A Vous souhaitez recruter un mineur durant ses vacances

Plus en détail

Mise en place de l option pour l abattement de 10 %

Mise en place de l option pour l abattement de 10 % Chap. 04/2 : La rémunération N o 04/2-100 Mise en place de l option pour l abattement de 10 % Vous souhaitez mettre en place l option pour l abattement supplémentaire pour frais professionnels dans votre

Plus en détail

Les règles de gestion des frais professionnels

Les règles de gestion des frais professionnels La rémunération Fiche n 11/050 Les frais professionnels sont des dépenses que le salarié engage dans le cadre de son activité professionnelle. Le dédommagement du salarié par l employeur peut revêtir différentes

Plus en détail

Tableau des indemnités versées au salarié en cas de rupture du contrat de travail

Tableau des indemnités versées au salarié en cas de rupture du contrat de travail Le départ des salariés Tableau des indemnités versées au salarié en cas de rupture du contrat de travail Référence Internet Indemnité de licenciement, indemnité compensatrice de préavis, indemnité de fin

Plus en détail

I - La définition des avantages en nature. A) Les avantages en nature font partie du salaire. 1/ Solutions générales. 058 Les avantages en nature

I - La définition des avantages en nature. A) Les avantages en nature font partie du salaire. 1/ Solutions générales. 058 Les avantages en nature 058 Les avantages en nature Tableau des principaux avantages en nature et leur régime d évaluation Mise à disposition d outils issus des NTIC (nouvelles technologies d information et de communication :

Plus en détail

Les étapes de la mise en place d un accord d intéressement

Les étapes de la mise en place d un accord d intéressement La rémunération et les cotisations Fiche n Les étapes de la mise en place d un accord d intéressement L intéressement est un outil de rémunération qui permet aux salariés d être associés aux résultats

Plus en détail

III - Comment le DIF est-il financé?

III - Comment le DIF est-il financé? 1 re partie Le droit individuel à la formation dans le BTP relative au plan de formation, les conditions de mise en œuvre des contrats et des périodes de professionnalisation et la mise en œuvre du droit

Plus en détail

Extrait gratuit du guide Formulaire Social BTP commenté

Extrait gratuit du guide Formulaire Social BTP commenté Extrait gratuit du guide Formulaire Social BTP commenté Chap. 03/1 : Élaborer les règles de discipline dans l entreprise N o 03/1-060 Note de service sur la rémunération des temps de trajet Vous gérez

Plus en détail

Les modalités de désignation d un délégué ou représentant syndical au comité d entreprise

Les modalités de désignation d un délégué ou représentant syndical au comité d entreprise Les représentants du personnel Fiche n 20/350 La mise en place de délégués syndicaux et de représentants syndicaux au comité d entreprise (CE) ne résulte pas des élections professionnelles. Elle fait l

Plus en détail

Comparer le licenciement et la rupture conventionnelle

Comparer le licenciement et la rupture conventionnelle Indemnités négociées ou facultatives Comparer le licenciement et la rupture conventionnelle Référence Internet Saisissez la référence Internet dans le moteur de recherche du site www.editions-tissot.fr

Plus en détail

La procédure de consultation du comité d entreprise

La procédure de consultation du comité d entreprise Participer à la vie de l entreprise, défendre les intérêts des salariés Fiche n La procédure de consultation du comité d entreprise L employeur a l obligation de consulter le comité d entreprise avant

Plus en détail

Comment choisir la sanction appropriée?

Comment choisir la sanction appropriée? La discipline dans l entreprise Fiche n 13/040 Comment choisir la sanction appropriée? L employeur dispose d un large pouvoir d appréciation pour sanctionner un comportement fautif du salarié. Toutefois,

Plus en détail

Extrait gratuit de «Droit du travail SYNTEC - CICF» : fiche conseil

Extrait gratuit de «Droit du travail SYNTEC - CICF» : fiche conseil Extrait gratuit de «Droit du travail SYNTEC - CICF» : fiche conseil Saisissez la Référence Internet WS0.06.2.030 dans le moteur de recherche du site www.editions-tissot.fr pour accéder aux mises à jour

Plus en détail

Définir l'ordre des licenciements

Définir l'ordre des licenciements Gérer les départs en raison de difficultés économiques Définir l'ordre des licenciements Votre entreprise connaît des difficultés économiques et vous êtes contraint d engager un licenciement économique.

Plus en détail

Extrait gratuit de «Droit du travail Métallurgie» : Fiche conseil

Extrait gratuit de «Droit du travail Métallurgie» : Fiche conseil Extrait gratuit de «Droit du travail Métallurgie» : Fiche conseil Vous êtes tenu de rémunérer certains congés, dont bien sûr les congés payés annuels, mais également certains congés pour événements familiaux.

Plus en détail

Calculer et verser la contribution AGEFIPH

Calculer et verser la contribution AGEFIPH Calculer et verser la contribution AGEFIPH Vous avez plus de 20 salariés et vous êtes soumis à l obligation d employer des handicapés à hauteur de 6 % de votre effectif. Mais n ayant embauché aucun salarié

Plus en détail

Extrait gratuit de «Droit du travail Métallurgie» : Fiche conseil

Extrait gratuit de «Droit du travail Métallurgie» : Fiche conseil Extrait gratuit de «Droit du travail Métallurgie» : Fiche conseil Saisissez la Référence Internet WME.07.2.160 dans le moteur de recherche du site www.editions-tissot.fr pour accéder aux mises à jour de

Plus en détail

Extrait gratuit de la publication Schémas et tableaux commentés pour la gestion du personnel du BTP

Extrait gratuit de la publication Schémas et tableaux commentés pour la gestion du personnel du BTP Extrait gratuit de la publication Schémas et tableaux commentés pour la gestion du personnel du BTP La durée du préavis de licenciement ou de démission Référence Internet GPB.11.200 En cas de licenciement

Plus en détail

Tableau des congés liés à la naissance (hors congé de maternité)

Tableau des congés liés à la naissance (hors congé de maternité) La maternité, la maladie l inaptitude des salariés Fiche n 17/070 Tableau des congés liés à la naissance (hors congé de maternité) À l occasion de la naissance de l adoption d un enfant, et en dehors du

Plus en détail

Sommaire général du guide (susceptible de modifications)

Sommaire général du guide (susceptible de modifications) Extrait du sommaire du «Guide Pratique des Représentants du Personnel» Sommaire général du guide (susceptible de modifications) Devenir représentant du personnel Votre quotidien PARTIE 1 - La mise en place

Plus en détail

Extrait gratuit des fiches pratiques Schémas et tableaux commentés pour la gestion du personnel du BTP

Extrait gratuit des fiches pratiques Schémas et tableaux commentés pour la gestion du personnel du BTP Extrait gratuit des fiches pratiques Schémas et tableaux commentés pour la gestion du personnel du BTP La rémunération et les cotisations Les règles de gestion des frais professionnels Référence Internet

Plus en détail

Extrait gratuit de la documentation «Social TP»

Extrait gratuit de la documentation «Social TP» Extrait gratuit de la documentation «Social TP» Dans le cadre de l abonnement, cf. page 5. Saisissez la «Réf. Internet» dans le moteur de recherche du site www.editions-tissot.fr pour accéder à ce contenu

Plus en détail

Extrait gratuit de la publication. Gestion pratique du personnel et des rémunérations du BTP Editions Tissot 465

Extrait gratuit de la publication. Gestion pratique du personnel et des rémunérations du BTP Editions Tissot 465 Extrait gratuit de la publication «Gestion pratique du personnel et des rémunérations du BTP» Spécial rémunération Déterminer les frais professionnels, les primes et les avantages en nature Frais professionnels

Plus en détail

Sommaire détaillé du guide

Sommaire détaillé du guide Extrait du sommaire de «Les représentants du personnel et la défense des salariés» Sommaire détaillé du guide (susceptible de modifications) 01 Comprendre le fonctionnement de la période d essai 1.1 déterminer

Plus en détail

Heures supplémentaires : demande d accomplissement au salarié. (sur papier à en-tête de l entreprise)

Heures supplémentaires : demande d accomplissement au salarié. (sur papier à en-tête de l entreprise) MODÈLE GRATUIT Heures supplémentaires et repos compensateur Heures supplémentaires : demande d accomplissement au salarié Référence Internet FSC.07.3.100 Vous avez décroché une commande supplémentaire

Plus en détail

Convocation à la visite médicale d embauche

Convocation à la visite médicale d embauche Chap. 01/2 : Procéder aux formalités générales d embauche N o 01/2-060 Vous venez de recruter un nouveau salarié. La loi vous impose de lui faire effectuer une visite médicale d embauche. Vous souhaitez

Plus en détail

Sommaire détaillé (1) «Gestion pratique des rémunérations du BTP»

Sommaire détaillé (1) «Gestion pratique des rémunérations du BTP» Sommaire détaillé (1) «Gestion pratique des rémunérations du BTP» Référence Partie n 1 - Embaucher un salarié et déterminer sa rémunération Chapitre 1.1 - Mettre en place une politique salariale à l'embauche

Plus en détail

Extrait gratuit de la documentation «Rémunération et Paie Bâtiment»

Extrait gratuit de la documentation «Rémunération et Paie Bâtiment» Extrait gratuit de la documentation «Rémunération et Paie Bâtiment» Le caractère forfaitaire du salaire mensualisé ne s oppose pas à ce que le montant de la rémunération soit réduit pour les mois de travail

Plus en détail

Le contexte et la méthode : pour être sûr de suivre la bonne démarche.

Le contexte et la méthode : pour être sûr de suivre la bonne démarche. Exemple de fiche conseil Définir le contrat de travail qui vous convient Conclure un contrat d extra Référence Internet Saisissez la Référence Internet dans le moteur de recherche du site www.editions-tissot.fr

Plus en détail

III - Les conséquences de l inaptitude physique du salarié

III - Les conséquences de l inaptitude physique du salarié 051 L inaptitude physique et le reclassement professionnel Jurisprudence : le juge ne peut pas substituer son appréciation à celle du médecin du travail sur l inaptitude du salarié à occuper un poste de

Plus en détail

Le télétravail et le travail à domicile

Le télétravail et le travail à domicile Les règles spécifiques à certaines catégories de travailleurs Le télétravail et le travail à domicile Référence Internet Le télétravail ou travail à domicile permet de faire effectuer de façon régulière,

Plus en détail

Moyens donnés aux représentants du personnel pour informer le personnel. 1) Affichage des communications des délégués du personnel

Moyens donnés aux représentants du personnel pour informer le personnel. 1) Affichage des communications des délégués du personnel 5-3 Moyens donnés aux représentants du personnel pour informer le personnel A. L affichage 1) Affichage des communications des délégués du personnel Les délégués du personnel peuvent faire afficher les

Plus en détail

Bulletin de paie commenté

Bulletin de paie commenté EXTRAIT GRATUIT DU GUIDE PRATIQUE RESPONSABLE & GESTIONNAIRE PAIE Bulletin de paie commenté Retrouvez tous les bulletins de paie traités dans «Responsable et Gestionnaire paie» dans le cadre de l abonnement,

Plus en détail

Fiche conseil gratuite

Fiche conseil gratuite COMPTABILITÉ, FISCALITÉ ET PAIE POUR LES PME Fiche conseil gratuite Disponible sur Internet + dans l ouvrage (cf. page 4) Le versement d une prime d ancienneté ou d assiduité Attribuer des primes Référence

Plus en détail

Extrait gratuit de l ouvrage Social Bâtiment

Extrait gratuit de l ouvrage Social Bâtiment Extrait gratuit de l ouvrage Social Bâtiment Partie 3 - Les suspensions du contrat de travail Chapitre B - Les suspensions de contrat liées à l état de santé et aux événements familiaux 3B1 Saisissez la

Plus en détail

Extrait n 4 de la publication Le mandat d élu CE

Extrait n 4 de la publication Le mandat d élu CE Extrait n 4 de la publication Le mandat d élu CE Le mandat et le statut des membres du CE Les conditions de travail des élus du comité Saisissez la Réf. Internet (Exemple : RDS.01.1.010 ou MOD.502) pour

Plus en détail

Extrait N 3 de «Les représentants du personnel et la défense des salariés» Partie 04 - Informer les salariés pour faire valoir leurs droits à congés

Extrait N 3 de «Les représentants du personnel et la défense des salariés» Partie 04 - Informer les salariés pour faire valoir leurs droits à congés Extrait N 3 de «Les représentants du personnel et la défense des salariés» Partie 04 - Informer les salariés pour faire valoir leurs droits à congés Tous les thèmes qui vous intéressent pour la défense

Plus en détail

Les différentes couleurs attribuées à chaque partie vous aident à vous repérer dans la documentation.

Les différentes couleurs attribuées à chaque partie vous aident à vous repérer dans la documentation. Fiche conseil gratuite n 1 Obligation légale et versements aux OPCA À combien s élève la contribution à la formation professionnelle continue? Référence Internet FPR.02.1.010 Les différentes couleurs attribuées

Plus en détail

Partie 1 - Définir la pénibilité au travail

Partie 1 - Définir la pénibilité au travail Votre service Internet sur www.editions-tissot.fr... 4 Guide de première connexion Internet... 5 Accédez à votre service sur Internet : mode d emploi... 7 Recherchez un modèle sur www.editions-tissot.fr...

Plus en détail

Extrait gratuit des fiches conseils «Gestion pratique des rémunérations du BTP»

Extrait gratuit des fiches conseils «Gestion pratique des rémunérations du BTP» Extrait gratuit des fiches conseils «Gestion pratique des rémunérations du BTP» Exonérations, déductions, abattements Choisir l abattement de 10 % dans les entreprises du BTP Référence Internet GRB.06.3.010

Plus en détail

Fiche conseils. L incidence de la maladie sur le bulletin de salaire. *1 Calculer la retenue sur salaire pour maladie

Fiche conseils. L incidence de la maladie sur le bulletin de salaire. *1 Calculer la retenue sur salaire pour maladie EXTRAIT GRATUIT DU GUIDE PRATIQUE RESPONSABLE & GESTIONNAIRE PAIE Fiche conseils Maladie L incidence de la maladie sur le bulletin de salaire Référence Internet Saisissez la «Référence Internet» dans le

Plus en détail

Extrait gratuit des fiches pratiques Schémas et tableaux commentés pour la gestion du personnel du BTP

Extrait gratuit des fiches pratiques Schémas et tableaux commentés pour la gestion du personnel du BTP Extrait gratuit des fiches pratiques Schémas et tableaux commentés pour la gestion du personnel du BTP La rémunération et les cotisations Les règles de gestion des frais professionnels Référence Internet

Plus en détail

Extrait gratuit de la documentation «Social TP»

Extrait gratuit de la documentation «Social TP» Extrait gratuit de la documentation «Social TP» Dans le cadre de l abonnement, cf. page 5. Saisissez la «Réf. Internet» dans le moteur de recherche du site www.editions-tissot.fr pour accéder à ce contenu

Plus en détail

Fiche conseil gratuite

Fiche conseil gratuite COMPTABILITÉ, FISCALITÉ ET PAIE POUR LES PME Fiche conseil gratuite L autoliquidation de la TVA Obligations et formalités Référence Internet Disponible sur Internet + dans l ouvrage (cf. page 4) Saisissez

Plus en détail

Porter des équipements de protection individuelle (EPI)

Porter des équipements de protection individuelle (EPI) Extrait gratuit de la documentation Sécurité des chantiers du BTP - Guide illustré Faire respecter les règles de sécurité Porter des équipements de protection individuelle (EPI) Référence Internet PSI.04.4.020

Plus en détail

La clause de délégation de pouvoirs : partager les responsabilités

La clause de délégation de pouvoirs : partager les responsabilités Soigner la rédaction du contrat La clause de délégation de pouvoirs : partager les responsabilités Votre entreprise se développe et vous avez de plus en plus de difficultés à veiller personnellement à

Plus en détail

Extrait du Guide Pratique du Trésorier CE

Extrait du Guide Pratique du Trésorier CE Extrait du Guide Pratique du Trésorier CE Partie 2 - Les ressources financières du CE 2.1 Le calcul des subventions du CE 2.1 Le calcul des subventions du CE B-La subvention destinée au financement des

Plus en détail

Réintégrer une salariée suite à son congé maternité

Réintégrer une salariée suite à son congé maternité Gérer une modification des conditions ou du contrat de travail à l'initiative du salarié Réintégrer une salariée suite à son congé maternité L une de vos salariées doit prochainement partir en congé maternité.

Plus en détail

Extrait du Guide Pratique du Trésorier CE

Extrait du Guide Pratique du Trésorier CE Extrait du Guide Pratique du Trésorier CE Partie 3 - Lacomptabilité pas à pas 3.1 La mise en place d une comptabilité A-Lesobligationscomptablesducomité d entreprise Référence Internet TCE.31.A TCE.31.A

Plus en détail

7.2 Le contrôle par l employeur de l activité des salariés

7.2 Le contrôle par l employeur de l activité des salariés Extrait de «Les représentants du personnel et la défense des salariés» Partie 07 - Prendre la mesure du pouvoir de direction de l'employeur 7.2 Le contrôle par l employeur de l activité des salariés Contrôle

Plus en détail

Fiche conseil gratuite

Fiche conseil gratuite COMPTABILITÉ, FISCALITÉ ET PAIE POUR LES PME Fiche conseil gratuite Gérer les congés Calcul et traitement comptable de la provision congés payés et RTT Référence Internet Disponible sur Internet + dans

Plus en détail

Restauration d entreprise

Restauration d entreprise A s s o c i a t i o n d e s R e s p o n s a b l e s d e S e r v i c e s G é n é r a u x F a c i l i t i e s M a n a g e r s A s s o c i a t i o n Restauration d entreprise L article R. 4228-19 du Code

Plus en détail

L'entretien annuel d'évaluation du salarié

L'entretien annuel d'évaluation du salarié Motiver et impliquer ses collaborateurs L'entretien annuel d'évaluation du salarié Vous souhaitez mettre en place dans votre entreprise un entretien annuel d évaluation pour chacun de vos salariés. Vous

Plus en détail

Extrait gratuit des fiches pratiques Schémas et tableaux commentés pour la gestion du personnel du BTP

Extrait gratuit des fiches pratiques Schémas et tableaux commentés pour la gestion du personnel du BTP Extrait gratuit des fiches pratiques Schémas et tableaux commentés pour la gestion du personnel du BTP Les absences, congés, accidents et maladies L indemnisation de l arrêt maladie Référence Internet

Plus en détail

La formation à la sécurité des salariés exposés à l amiante

La formation à la sécurité des salariés exposés à l amiante Extrait gratuit de la documentation Sécurité des chantiers du BTP - Guide illustré La formation à la sécurité La formation à la sécurité des salariés exposés à l amiante Référence Internet PSI.05.2.050

Plus en détail

Construire un descriptif de poste

Construire un descriptif de poste Recruter un salarié Construire un descriptif de poste Votre assistante de direction vous a annoncé qu elle serait prochainement absente dans le cadre d un congé maternité. Vous devez organiser son remplacement.

Plus en détail

Bulletin de paie commenté

Bulletin de paie commenté EXTRAIT GRATUIT DU GUIDE PRATIQUE RESPONSABLE & GESTIONNAIRE PAIE Bulletin de paie commenté Le bulletin de paie des salariés en arrêt pour maladie non professionnelle Situation 2 : Salarié en arrêt-maladie

Plus en détail

Extrait gratuit de l ouvrage «Gérer le personnel» : fiche conseil

Extrait gratuit de l ouvrage «Gérer le personnel» : fiche conseil Extrait gratuit de l ouvrage «Gérer le personnel» : fiche conseil Le contexte, pour savoir à quel moment agir. Dans le cadre de l abonnement, cf. page 1 0. Description des étapes à suivre, pour agir en

Plus en détail

Fiche conseils. Le calcul du salaire en cas de mois incomplet

Fiche conseils. Le calcul du salaire en cas de mois incomplet EXTRAIT GRATUIT DU GUIDE PRATIQUE RESPONSABLE & GESTIONNAIRE PAIE Fiche conseils Temps de travail Le calcul du salaire en cas de mois incomplet Référence Internet Saisissez la «Référence Internet» dans

Plus en détail

Bulletin de paie commenté

Bulletin de paie commenté EXTRAIT GRATUIT DU GUIDE PRATIQUE RESPONSABLE & GESTIONNAIRE PAIE Bulletin de paie commenté Les aides à l embauche Le bulletin de paie en cas d embauche de jeunes (aides et exonérations) Référence Internet

Plus en détail

Extrait gratuit des fiches pratiques Schémas commentés en santé sécurité au travail

Extrait gratuit des fiches pratiques Schémas commentés en santé sécurité au travail Extrait gratuit des fiches pratiques Schémas commentés en santé sécurité au travail Le document unique d évaluation des risques et autres documents obligatoires Déterminer la méthode à mettre en œuvre

Plus en détail

Extrait n 1 du guide «Les relations CE/Employeurs»

Extrait n 1 du guide «Les relations CE/Employeurs» Extrait n 1 du guide «Les relations CE/Employeurs» «L employeur nous demande de rendre un avis lors de la réunion de consultation, peut-on demander un délai supplémentaire?» S assurer du déroulement régulier

Plus en détail

Travail sur échafaudages en éventail

Travail sur échafaudages en éventail Extrait gratuit de la documentation Sécurité des chantiers du BTP - Guide illustré Les chutes en hauteur Travail sur échafaudages en éventail Référence Internet PSI.07.1.030 Les échafaudages en éventail

Plus en détail

Visite de reprise : lettre adressée au médecin du travail

Visite de reprise : lettre adressée au médecin du travail MODÈLE GRATUIT Visites médicales Visite de reprise : lettre adressée au médecin du travail Référence Internet FSC.08.3.040 Un de vos salariés est en arrêt de travail pour maladie ou accident depuis plusieurs

Plus en détail

D) La journée de solidarité

D) La journée de solidarité TISSOT SOCIAL ENTREPRISE - 043 Notez-le : Le travail du 1 er mai est exceptionnellement admis dans les établissements et services qui, en raison de la nature de leur activité, ne peuvent pas interrompre

Plus en détail

«Quels sont les missions et le rôle de l expert-comptable du CE?»

«Quels sont les missions et le rôle de l expert-comptable du CE?» Extrait du Guide Pratique du Trésorier CE «Quels sont les missions et le rôle de l expert-comptable du CE?» 4.7 Les acteurs des comptes B-L expert-comptable Référence Internet Saisissez la «Référence Internet»

Plus en détail

Extrait n 3 du guide «Les relations CE/Employeurs»

Extrait n 3 du guide «Les relations CE/Employeurs» Extrait n 3 du guide «Les relations CE/Employeurs» L employeur doit-il être prévenu si certains CE suivent une formation pendant leurs heures de délégation? Voir la réponse Utiliser et défendre les moyens

Plus en détail

Extrait 4 du «Guide Pratique des Représentants du Personnel»

Extrait 4 du «Guide Pratique des Représentants du Personnel» Extrait 4 du «Guide Pratique des Représentants du Personnel» Le financement de la formation économique du CE est-il à la charge de l employeur? Voir la réponse Les congés de formation 5-5 B-Lecongédeformationéconomique

Plus en détail

L incidence de la maladie sur le bulletin de salaire

L incidence de la maladie sur le bulletin de salaire Extrait gratuit de la solution «Gérer le personnel» : fiche conseil Mesurer l incidence des absences et congés sur la paie L incidence de la maladie sur le bulletin de salaire Référence Internet Saisissez

Plus en détail

Extrait gratuit de la documentation «Rémunération et Paie Bâtiment»

Extrait gratuit de la documentation «Rémunération et Paie Bâtiment» Extrait gratuit de la documentation «émunération et Paie Bâtiment» 2C1 Saisissez la «éf. Internet» dans le moteur de recherche du site www.editions-tissot.fr pour accéder à ce contenu 1. Le champ d application

Plus en détail

Quelle doit être la durée de conservation des documents comptables par le trésorier?

Quelle doit être la durée de conservation des documents comptables par le trésorier? Extrait n 1 du Guide Pratique du Trésorier CE Quelle doit être la durée de conservation des documents comptables par le trésorier? Voir la réponse La miseenplaced unecomptabilité 3.1 À notre avis : cccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccc

Plus en détail

Extrait gratuit de «Droit du travail transports routiers» : fiche conseil

Extrait gratuit de «Droit du travail transports routiers» : fiche conseil Extrait gratuit de «Droit du travail transports routiers» : fiche conseil Aménager les lieux et les locaux de travail Aménager le poste de travail (accident, maladie, vieillesse) Référence Internet Vous

Plus en détail

Extrait n 2 du guide «Les relations CE/Employeur»

Extrait n 2 du guide «Les relations CE/Employeur» Extrait n 2 du guide «Les relations CE/Employeur» Dans quels cas le CE peut-il refuser d émettre un avis suite à une consultation? Prendre position ou refuser d émettre un avis Refuser d émettre un avis

Plus en détail

Extrait n 3 du Guide Pratique du Trésorier CE

Extrait n 3 du Guide Pratique du Trésorier CE Extrait n 3 du Guide Pratique du Trésorier CE À qui le trésorier doit-il rendre compte de sa gestion? Le rôledutrésorierce 1.2 / 5. Le suivi et la gestion des cotisations URSSAF Le CE peut être amené à

Plus en détail

Loi relative à la Sécurisation de l emploi

Loi relative à la Sécurisation de l emploi Synthèse Loi relative à la Sécurisation de l emploi 1 Santé et prévoyance (incapacité de travail, invalidité, décès) => Généralisation de la couverture complémentaire santé => Généralisation de la couverture

Plus en détail

Extrait gratuit de la publication «Comptabilité, fiscalité et paie pour les entreprises du BTP»

Extrait gratuit de la publication «Comptabilité, fiscalité et paie pour les entreprises du BTP» Extrait gratuit de la publication «Comptabilité, fiscalité et paie pour les entreprises du BTP» Calculer et régler les cotisations sociales Calculer les cotisations URSSAF (vieillesse, CSG CRDS, maternité,

Plus en détail

Bien choisir le motif du licenciement personnel

Bien choisir le motif du licenciement personnel Constituer un dossier de licenciement personnel Fiche n 01/2-050 Bien choisir le motif du licenciement personnel La situation s avère alarmante : un de vos salariés, ayant pourtant une forte ancienneté

Plus en détail

Le PPSPS du chantier (plan particulier de sécurité et de protection de la santé)

Le PPSPS du chantier (plan particulier de sécurité et de protection de la santé) Extrait gratuit de la documentation Sécurité des chantiers du BTP - Guide illustré Les documents de prévention de chantier Le PPSPS du chantier (plan particulier de sécurité et de protection de la santé)

Plus en détail

Extrait gratuit de la publication. 490 Gestion pratique du personnel et des rémunérations du BTP Editions Tissot

Extrait gratuit de la publication. 490 Gestion pratique du personnel et des rémunérations du BTP Editions Tissot Extrait gratuit de la publication «Gestion pratique du personnel et des rémunérations du BTP» Prendre en compte les autres formes de rémunération et d indemnités Spécial rémunération Calculer l indemnité

Plus en détail

«Quelles sont les obligations comptables de mon CE?»

«Quelles sont les obligations comptables de mon CE?» Extrait du Guide Pratique du Trésorier CE «Quelles sont les obligations comptables de mon CE?» 3.1 La mise en place d une comptabilité C-Lestroisniveauxd obligations Référence Internet Saisissez la «Référence

Plus en détail

Extrait gratuit des fiches conseils «Comptabilité, fiscalité et paie pour les entreprises du BTP»

Extrait gratuit des fiches conseils «Comptabilité, fiscalité et paie pour les entreprises du BTP» Extrait gratuit des fiches conseils «Comptabilité, fiscalité et paie pour les entreprises du BTP» Calculer et régler les cotisations sociales Calculer les cotisations à PRO BTP Référence Internet Saisissez

Plus en détail

Fiche conseil gratuite

Fiche conseil gratuite COMPTABILITÉ, FISCALITÉ ET PAIE POUR LES PME Fiche conseil gratuite Gérer les absences maladie, maternité, paternité et accident du travail L incidence de la maladie sur le bulletin de salaire Référence

Plus en détail

La procédure de rupture conventionnelle

La procédure de rupture conventionnelle Le départ des salariés La procédure de rupture conventionnelle Référence Internet La rupture conventionnelle permet de rompre le contrat de travail d un commun accord. Elle repose sur la signature d une

Plus en détail

Annexe I : Modèles de bulletins de paie

Annexe I : Modèles de bulletins de paie Annexe I : Modèles de bulletins de paie A3 1 - Bulletin de paie simplifié n 3-1... A3.102 - Horaire collectif de travail de 35 heures - Paiement sous forme monétaire des heures supplémentaires accomplies

Plus en détail

Sommaire détaillé (1) «Guide Pratique du Trésorier CE»

Sommaire détaillé (1) «Guide Pratique du Trésorier CE» Sommaire détaillé (1) «uide Pratique du Trésorier CE» Référence Partie 1 - Le mandatdutrésorierce... 25 1.1 - La désignation du trésorier CE... 27 A-DésignerletrésorierduCE... TCE.11.A 28 B-LaduréedumandatdutrésorierCE...

Plus en détail

Extrait gratuit des fiches conseils «Gestion pratique des rémunérations du BTP»

Extrait gratuit des fiches conseils «Gestion pratique des rémunérations du BTP» Extrait gratuit des fiches conseils «Gestion pratique des rémunérations du BTP» Indemnités obligatoires Calculer l indemnité de licenciement économique Référence Internet Saisissez la Référence Internet

Plus en détail

10.B. Les obligations légales et réglementaires. 1. Gestion des documents de l entreprise. A. Les affichages obligatoires

10.B. Les obligations légales et réglementaires. 1. Gestion des documents de l entreprise. A. Les affichages obligatoires Les obligations légales et réglementaires 1. Gestion des documents de l entreprise A. Les affichages obligatoires L affichage est un élément essentiel de la communication dans l entreprise et cela peut

Plus en détail

Extrait n 2 du Guide Pratique du Secrétaire CE

Extrait n 2 du Guide Pratique du Secrétaire CE Extrait n 2 du Guide Pratique du Secrétaire CE «Dans quels cas un secrétaire CE peut-il dépasser son crédit mensuel d heures de délégation?» Permettre le bon fonctionnement Heures de délégation : avoir

Plus en détail

À qui le trésorier doit-il rendre compte de sa gestion?

À qui le trésorier doit-il rendre compte de sa gestion? Extrait n 3 du Guide Pratique du Trésorier CE À qui le trésorier doit-il rendre compte de sa gestion? Voir la réponse Le rôledutrésorierce 1.2 B-Lestâchesliéesàlagestion des budgets Référence Internet

Plus en détail

Extrait gratuit de «Droit du travail transports routiers» : fiche conseil

Extrait gratuit de «Droit du travail transports routiers» : fiche conseil Extrait gratuit de «Droit du travail transports routiers» : fiche conseil Aménager les lieux et les locaux de travail Aménager le poste de travail (accident, maladie, vieillesse) Référence Internet WTR.03.3.020

Plus en détail

Extrait gratuit de «Droit du travail transports routiers» : fiche conseil

Extrait gratuit de «Droit du travail transports routiers» : fiche conseil Extrait gratuit de «Droit du travail transports routiers» : fiche conseil Gérer un départ à l'initiative de l'employeur : licenciement pour motif personnel et mise à la retraite Refus de modification du

Plus en détail

Extrait gratuit de la documentation «Rémunération et Paie Bâtiment»

Extrait gratuit de la documentation «Rémunération et Paie Bâtiment» Extrait gratuit de la documentation «émunération et Paie Bâtiment» 9A1 Saisissez la «éf. Internet» dans le moteur de recherche du site www.editions-tissot.fr pour accéder à ce contenu 1. La définition

Plus en détail

Extrait n 1 du Guide Pratique du Trésorier CE

Extrait n 1 du Guide Pratique du Trésorier CE Extrait n 1 du Guide Pratique du Trésorier CE L achat de cartes de réductions peut-il être imputé sur le budget de fonctionnement? La dualitédesbudgetsduce 2.2 E-Surquelbudgetimputertelleoutelle dépense

Plus en détail

La rémunération des temps de pause, de douche, d'habillage et de déshabillage

La rémunération des temps de pause, de douche, d'habillage et de déshabillage La rémunération des temps de pause, de douche, d'habillage et de déshabillage Le temps passé par vos salariés sur le lieu de travail ne se résume pas au travail posté. Ils peuvent se trouver obligés de

Plus en détail

Extrait gratuit de «Droit du travail transports routiers» : fiche conseil

Extrait gratuit de «Droit du travail transports routiers» : fiche conseil Extrait gratuit de «Droit du travail transports routiers» : fiche conseil Gérer un départ à l initiative de l employeur : licenciement pour motif personnel et mise à la retraite Refus de modification du

Plus en détail