Sécuriser un chantier d implantation de signalisation

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sécuriser un chantier d implantation de signalisation"

Transcription

1 Sécuriser un chantier d implantation de signalisation

2 Mise en place de la signalisation temporaire pour sécuriser un chantier de pose de panneaux. Un chantier de pose de signalisation nécessite parfois la dépose des dispositifs de retenue, l arrêt de véhicules transportant les panneaux, Il est donc fréquent que ces chantiers empiètent sur une ou plusieurs des voies de circulation (sens croissant ou décroissant sur route bidirectionnelle, voie lente sur autoroute, les 2 voies rapides lors d une implantation sur TPC, ). La mise en place de la signalisation sur un projet neuf (chaussée non ouverte à la circulation) ne pose pas de problème en terme de signalisation de chantier. Lorsque la chaussée existante est ouverte à la circulation, il y a lieu de mettre en place une signalisation temporaire permettant de sécuriser le chantier et d avertir l usager qu il doit adapter sa conduite en conséquence. Les séquences de signalisation à mettre en œuvre dépendent : - de la géométrie de l infrastructure (route bidirectionnelle, route à caractéristique autoroutière) ; - de l étendue du chantier (longueur, largeur, ) ; - du trafic ; - de la visibilité (jour, nuit, perception). Ces séquences de signalisation sont décrites dans les manuels du chef de chantier.

3 Route bidirectionnelle : chantier fixe : sur accotement : - Si la largeur de l accotement est insuffisante, employer des K5b en lieu et place des K2. - Le panneau AK 5 doit être enlevé en période d inactivité du chantier. (Manuel du chef de chantier, routes bidirectionnelles - volume1)

4 Route bidirectionnelle : chantier fixe : léger empiétement sur une voie de circulation : - La signalisation de prescription, notamment la limitation de vitesse, peut éventuellement être supprimée si l'empiétement est très faible. (Manuel du chef de chantier, routes bidirectionnelles - volume1)

5 Route bidirectionnelle : chantier fixe : fort empiétement sur une voie de circulation : - L empiétement du chantier impose un déport de trajectoire notable pouvant chevaucher l'axe de la chaussée. Il permet cependant le croisement des véhicules dans des conditions de sécurité acceptables. - Un marquage de délimitation des deux voies ouvertes au droit du chantier peut être utile sur un chantier de longue durée ou si sa longueur dépasse (Manuel 500 du chef m. de chantier, routes bidirectionnelles - volume1)

6 Route bidirectionnelle : chantier fixe : une seule voie de circulation : les alternats Longueur d alternat (en mètres) 1400 Les domaines d emploi uniquement de jour Bonne visibilité réciproque Inadapté aux variations de trafic Nombre de Véhicules/heure

7 Route bidirectionnelle : chantier fixe : une seule voie de circulation : alternat avec panneaux - Dispositif à n utiliser qu en cas de bonne visibilité réciproque et faible trafic. (Manuel du chef de chantier, routes bidirectionnelles - volume1)

8 Route bidirectionnelle : chantier fixe : une seule voie de circulation : alternat avec piquets K10 - Dispositif applicable uniquement de jour et sous certaines conditions. - Un panneau B 14 de limitation de vitesse à 70 km/h peut éventuellement être intercalé entre les panneaux AK 5 et KC 1. (Manuel du chef de chantier, routes bidirectionnelles - volume1)

9 Route bidirectionnelle : chantier fixe : une seule voie de circulation : alternat avec feux tricolores - Schéma à appliquer notamment lorsque l alternat doit être maintenu de nuit, en absence de visibilité réciproque - Un panneau B 14 de limitation de vitesse à 70 km/h (Manuel peut du chef éventuellement de chantier, routes être bidirectionnelles intercalé -entre volume1) les panneaux AK 5 et KC 1.

10 Implantation de panneaux sur routes à caractéristiques autoroutières (chaussées séparées) : La problématique est différente suivant le type de support à implanter. Implantation d une potence : Les potences sont implantées sur accotement. Cette implantation nécessite de : - neutralisée uniquement la BAU si sa largeur minimum est de 3 m (la potence est inclinée lors de son implantation). Dans ce cas, on utilise le schéma de principe CF 111 ; - neutralisée la voie lente (BAU peut large). Dans ce cas, on utilise le schéma de principe CF 113b ou CF115 (si chaussée à plus de 2 voies). Implantation d un haut-mât : Les hauts-mâts sont implantés en TPC. Cette implantation nécessite de neutraliser les voies rapides de part et d autre du TPC. Séquence de signalisation type : - CF 113b pour VR et CF116b si chantier de moins de 24h ; - CF 114a (2 voies) ou CF116a (> 2 voies) si chantier de + de 24h. Implantation d un portique : Cette opération se déroule en plusieurs phases (confection massif sur accotement puis sur TPC). Lorsque les 2 massifs sont secs, la chaussée et la voie rapide dans l autre sens de circulation sont neutralisées pendant 10 minutes environ (pose des boulons, ).

11 Chaussées séparées : chantier fixe : sans empiétement sur les voies circulées : Ce cas de figure est envisageable pour un chantier de pose si la BAU à une largeur mini de 3 m car la potence est inclinée lors de son implantation. Sinon, il faut neutraliser la voie lente. - Le biseau et le balisage longitudinal sont décrits dans le schéma B100a. (Manuel du chef de chantier, chaussées séparées volume 2)

12 Chaussées séparées : chantier fixe : neutralisation de la voie lente : - Le biseau et le balisage longitudinal sont décrits dans le schéma B100a. - Le panneau KC 1 peut indiquer la nature des travaux, la période, la durée (Manuel du chef de chantier, chaussées séparées volume 2)

13 Chaussées séparées : chantier fixe : neutralisation de la voie lente par FLR : - distance de visibilité > 400 m si vitesse limitée à 130 km/h et > 200 m si vitesse limitée à 110 km/h - longueur maximale du chantier : 4 km - durée maximale de la neutralisation : 24 h. Remarque : ce dispositif est utilisé de façon symétrique pour un chantier sur la voie rapide. (Manuel du chef de chantier, chaussées séparées volume 2)

14 Chaussées séparées : chantier fixe : neutralisation de la voie rapide : - Le biseau et le balisage longitudinal sont décrits dans le schéma B100a. - Le panneau KC 1 peut indiquer la nature des travaux, la période, la durée (Manuel du chef de chantier, chaussées séparées volume 2)

15 Chaussées séparées : chantier fixe : neutralisation de la voie rapide : - Dans le cas de route à 2 x 4 voies, le panneau B 3 a est supprimé. - Sur route limitée à 110 km/h, la limitation de vitesse est abaissée à 90 km/h. (Manuel du chef de chantier, chaussées séparées volume 2)

16 : Chaussées séparées : chantier fixe : neutralisation de la voie rapide sur chaussée à plus de 2 voies - Dans le cas de route à 2 x 4 voies, la panneau B 3 a est supprimé. - Sur route limitée à 110 km/h, la vitesse est abaissée à 90 km/h. (Manuel du chef de chantier, chaussées séparées volume 2)

17 Chaussées séparées : chantier fixe : neutralisation voie rapide sur chaussée à + de 2 voies par FLR - distance de visibilité > 400 m si vitesse limitée à 130 km/h et > 200 m si vitesse limitée à 110 km/h - longueur maximale du chantier : 4 km - durée maximale de la neutralisation : 24 h. (Manuel du chef de chantier, chaussées séparées volume 2)

1. INTRODUCTION. Les chantiers routiers, quelle que soit leur ampleur, doivent faire l'objet d'une signalisation temporaire.

1. INTRODUCTION. Les chantiers routiers, quelle que soit leur ampleur, doivent faire l'objet d'une signalisation temporaire. 1. INTRODUCTION Cette fiche ne donne qu'un aperçu de la mise en place d'une bonne signalisation temporaire de chantiers. Cela ne peut en aucun cas remplacer une véritable formation qui est indispensable

Plus en détail

Note d information sur :

Note d information sur : Note d information sur : CG Réf. : 5.5 Service Prévention Date : 1/10/2011 05 63 60 16 64 Réf : Hygiène et sécurité/risques prevention@cdg81.fr Professionnels Les principes régissant la signalisation routière

Plus en détail

La sécurité et la prévention LES CHANTIERS DE VOIRIE

La sécurité et la prévention LES CHANTIERS DE VOIRIE La sécurité et la prévention LES CHANTIERS DE VOIRIE Sommaire Aspect réglementaire Précaution pour un balisage efficace Les différentes catégories de signalisation Les précautions en tant que conducteur

Plus en détail

La signalisation temporaire de chantier

La signalisation temporaire de chantier Note HYGIENE & SECURITE 004-2010 La signalisation temporaire de chantier Des obstacles ou des dangers peuvent être générés, de manière temporaire, par les travaux ou interventions réalisés par les agents

Plus en détail

ATLANTIQUE. Prescriptions & Procédures. pour les. Interventions d exploitation. sur les. Routes bi-directionnelles

ATLANTIQUE. Prescriptions & Procédures. pour les. Interventions d exploitation. sur les. Routes bi-directionnelles ATLANTIQUE Prescriptions & Procédures pour les Interventions d exploitation sur les Routes bi-directionnelles septembre 2008 2 Généralités Ce document a pour objet de définir les procédures de pose et

Plus en détail

Manuel de sécurité pour les chantiers routiers.

Manuel de sécurité pour les chantiers routiers. Manuel de sécurité pour les chantiers routiers. René Steveny Conseiller en prévention. 1 Table des matières. 1. Prescriptions légales ou réglementaires en matière de signalisation des chantiers et des

Plus en détail

SIGNALISATION TEMPORAIRE RÉFÉRENCES PRÉVENTION

SIGNALISATION TEMPORAIRE RÉFÉRENCES PRÉVENTION SIGNALISATION TEMPORAIRE RÉFÉRENCES PRÉVENTION SIGNALISATION TEMPORAIRE Sommaire O AVANT-PROPOS... 5 OPRINCIPES FONDAMENTAUX DE LA SIGNALISATION TEMPORAIRE... 7 Règles élémentaires... 7 Modalités de

Plus en détail

Toute intervention sur route présente des risques contre lesquels il est indispensable de se protéger.

Toute intervention sur route présente des risques contre lesquels il est indispensable de se protéger. GUIDE INTER- SERVICES 2012 MÉTHODOLOGIE DE PROTECTION LORS D INTERVENTION SUR ROUTES Toute intervention sur route présente des risques contre lesquels il est indispensable de se protéger. Ce document est

Plus en détail

Club SER. Questions/réponses. Portet le 21 mai 2015. Direction territoriale Sud Ouest

Club SER. Questions/réponses. Portet le 21 mai 2015. Direction territoriale Sud Ouest Club SER Questions/réponses Portet le 21 mai 2015 Direction territoriale Sud Ouest Questions/réponses 3 sujets : Signalisation pour chantier mobile Support de signalisation à sécurité passive Transposition

Plus en détail

Cotita sécurité Club métier

Cotita sécurité Club métier Cotita sécurité Club métier Les passages piétons hors agglomération 1 er avril 2014 Code de la route art R412-37 : - Les piétons doivent traverser la chaussée en tenant compte de la visibilité ainsi que

Plus en détail

LA SIGNALISATION TEMPORAIRE Exercice pratique

LA SIGNALISATION TEMPORAIRE Exercice pratique LA SIGNALISATION TEMPORAIRE Exercice pratique 1 ) La réglementation applicable : La signalisation temporaire a pour objet d'avertir et de guider l'usager afin d'assurer sa sécurité et celle des agents

Plus en détail

Interventions en abord et sur la voirie

Interventions en abord et sur la voirie 2 ième réunion 2015 du réseau départemental des assistants et conseillers de prévention Interventions en abord et sur la voirie Mardi 9 juin 2015 9H30-12H00 1 Introduction Les collectivités réalisent de

Plus en détail

POUR UN RESEAU CYCLABLE A HAUT NIVEAU DE SERVICE

POUR UN RESEAU CYCLABLE A HAUT NIVEAU DE SERVICE POUR UN RESEAU CYCLABLE A HAUT NIVEAU DE SERVICE Journée Technique du Club des Villes et Territoires Cyclables François Tortel - Paris 17 septembre 2014 Des réalisations que l on peut rencontrer dans plusieurs

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES TYPE QUALIROUTES ADAPTATIONS MISES A JOUR

CAHIER DES CHARGES TYPE QUALIROUTES ADAPTATIONS MISES A JOUR CAHIER DES CHARGES TYPE QUALIROUTES approuvé par le Gouvernement wallon en date du 20 juillet 2011 ADAPTATIONS ET MISES A JOUR Édition du 01/04/2013 DIRECTION GÉNÉRALE OPÉRATIONNELLE DES ROUTES ET DES

Plus en détail

ANNEXE 4 INSTRUCTION INTERMINISTERIELLE SUR LA SIGNALISATION ROUTIERE. Première partie GENERALITES

ANNEXE 4 INSTRUCTION INTERMINISTERIELLE SUR LA SIGNALISATION ROUTIERE. Première partie GENERALITES ANNEXE 4 INSTRUCTION INTERMINISTERIELLE SUR LA SIGNALISATION ROUTIERE 1 - L article 3 est ainsi rédigé : «Art. 3. Catégories de signalisation. Première partie GENERALITES 1) Lorsqu'on considère les types

Plus en détail

Les signaux lumineux sur routes à chaussées séparées Flèches lumineuses de rabattement et d urgence

Les signaux lumineux sur routes à chaussées séparées Flèches lumineuses de rabattement et d urgence Auteur : Sétra août 2012 Les signaux lumineux sur routes à chaussées séparées Flèches lumineuses de rabattement et d urgence Circulation Sécurité Equipement Exploitation 137 Près de 20 ans après leur apparition,

Plus en détail

La Signalisation de chantier. Ing Lionel Voos

La Signalisation de chantier. Ing Lionel Voos La Signalisation de chantier Ing Lionel Voos Qualiroutes Généralités, Qualiroutes : le Chapitre L. Qualiroutes : les choix stratégiques. Qualiroutes : les configurations Les inspections de chantiers. Qualiroutes

Plus en détail

Audit de sécurité N7. Conférence de presse du mardi 3 juin 2008

Audit de sécurité N7. Conférence de presse du mardi 3 juin 2008 Audit de sécurité N7 Conférence de presse du mardi 3 juin 2008 1 L infrastructure routière L infrastructure - La géométrie : rayons, dévers, visibilité - Le gabarit : nombre de voies - Le revêtement :

Plus en détail

- 23 - (Non parue au Journal officiel.) Le ministre d Etat, ministre de l intérieur et de la décentralisation,

- 23 - (Non parue au Journal officiel.) Le ministre d Etat, ministre de l intérieur et de la décentralisation, - 23 - MINISTÈRE DES TRANSPORTS Direction générale des transports intérieurs. Direction des routes et de la circulation routière. Service de l exploitation routière et de la sécurité. Sous-direction de

Plus en détail

Signalisation de danger. AK5 Travaux. Signalisation de prescription. BK2b

Signalisation de danger. AK5 Travaux. Signalisation de prescription. BK2b Type AK Signalisation de danger AK2 Cassis ou dos-d âne AK30 Bouchon AK3 Chaussée rétrécie AK31 Accident Type BK AK4 Chaussée glissante AK32 Annonce de nappes de brouillard ou de fumées épaisses AK5 Travaux

Plus en détail

LA SIGNALISATION TEMPORAIRE DE CHANTIERS

LA SIGNALISATION TEMPORAIRE DE CHANTIERS Service Hygiène et sécurité VOIRIE Fiche 1 CHANTIERS Janvier 2009 LA SIGNALISATION TEMPORAIRE DE De nombreux travaux ou interventions réalisés au sein de la collectivité (élagage des arbres, réseaux d

Plus en détail

MMinistère. UDirection AMENAGEMENTS DE CARREFOURS EN RASE CAMPAGNE ET SECURITE CEIE. Décembre 1996. Départementale de l'equipement

MMinistère. UDirection AMENAGEMENTS DE CARREFOURS EN RASE CAMPAGNE ET SECURITE CEIE. Décembre 1996. Départementale de l'equipement MMinistère de l'equipement, du Logement, des Transports et du Tourisme UDirection Départementale de l'equipement Seine Maritime CEIE AMENAGEMENTS DE CARREFOURS EN RASE CAMPAGNE ET SECURITE Décembre 1996

Plus en détail

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS PREFET DE L YONNE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS spécial n 39/2015 du 7 août 2015 Adresse de la préfecture : 1, Place de la Préfecture - CS 80119-89016 Auxerre cedex tél. standard 03.86.72.79.89 Adresse

Plus en détail

Signalisation temporaire de chantier. Performance des organisations - Santé au travail. Groupe Sofaxis

Signalisation temporaire de chantier. Performance des organisations - Santé au travail. Groupe Sofaxis Signalisation temporaire de chantier Performance des organisations - Santé au travail Groupe Sofaxis Signalisation temporaire de chantier Sommaire 5 7 9 13 19 21 32 38 41 45 La signalisation temporaire

Plus en détail

Signalisation temporaire de chantier

Signalisation temporaire de chantier Signalisation temporaire de chantier Rôle de la signalisation La signalisation remplit trois objectifs Avertir Guider Prescrire Elle doit être : adaptée cohérente crédible lisible L arrêté de circulation

Plus en détail

PLATE-FORME ELEVATRICE MOBILE DE PERSONNES

PLATE-FORME ELEVATRICE MOBILE DE PERSONNES FORMATION PLATE-FORME ELEVATRICE MOBILE DE PERSONNES CACES R386 Yvan MULATTIERI Les Plates-formes Elévatrices Mobiles de Personnes 1 Introduction 2 Les principaux risques 3 Les PEMP en sécurité Sommaire

Plus en détail

Le contrôle de la signalisation horizontale

Le contrôle de la signalisation horizontale Le contrôle de la signalisation horizontale LRPC Aix / CETE Méditerranée 01/07/2008 1 Contrôle de la qualité des marquages : ECODYN Définitions Principe et description de l ECODYN Incertitudes des mesures

Plus en détail

SIGNALISATION TEMPORAIRE

SIGNALISATION TEMPORAIRE PANNEAUX DE CHANTIER Gamme DELTA...P 146 Panneaux composables...p 154 DISPOSITIFS TYPE K K1, K2, K5a, k5b, K5c, K8, K10...P 155 Gamme NOVA (K5d)...P 157 BALISES DE SÉPARATEURS DE VOIES Gamme SQUALE...P

Plus en détail

INSTRUCTION INTERMINISTERIELLE SUR LA SIGNALISATION ROUTIERE ------------- Première Partie : GENERALITES

INSTRUCTION INTERMINISTERIELLE SUR LA SIGNALISATION ROUTIERE ------------- Première Partie : GENERALITES INSTRUCTION INTERMINISTERIELLE SUR LA SIGNALISATION ROUTIERE ------------- Première Partie : GENERALITES ARRETE DU 7 JUIN 1977 relatif à la signalisation des routes et autoroutes (1) (Journal officiel

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES TRANSPORTS, DE L ÉQUIPEMENT, DU TOURISME ET DE LA MER Arrêté du 4 mai 2006 relatif à la circulation des véhicules et matériels agricoles ou forestiers

Plus en détail

Guide de balisage Route verte MD

Guide de balisage Route verte MD Guide de balisage Route verte MD Ce document reprend les éléments de Signalisation routière Voies cyclables (tiré à part), publié par le ministère des Transports du Québec Le balisage de la Route verte

Plus en détail

SIGNALISATION TEMPORAIRE

SIGNALISATION TEMPORAIRE Ministère de I'Equipement, des Transports et du Logement SIGNALISATION TEMPORAIRE ROUTES BIDIRECTIONNELLES MANUEL DU CHEF DE CHANTIER ÉDITION 2000 VOLUME 1 Service d'etudes Techniques des Routes et Autoroutes

Plus en détail

LA SIGNALISATION TEMPORAIRE DE CHANTIERS

LA SIGNALISATION TEMPORAIRE DE CHANTIERS 139, Rue Guillaume Fouace 50009 SAINT-LO CEDEX 02.33.77.89.00 02.33.57.07.07 E-Mail : cdg50@cdg50.fr Fiche Prévention «Hygiène - Sécurité» n 05/2005 du 6 décembre 2005 LA SIGNALISATION TEMPORAIRE DE CHANTIERS

Plus en détail

INSTRUCTION INTERMINISTÉRIELLE SUR LA SIGNALISATION ROUTIÈRE. 1ère PARTIE : Généralités

INSTRUCTION INTERMINISTÉRIELLE SUR LA SIGNALISATION ROUTIÈRE. 1ère PARTIE : Généralités INSTRUCTION INTERMINISTÉRIELLE SUR LA SIGNALISATION ROUTIÈRE 1ère PARTIE : Généralités ARRETE DU 7 JUIN 1977 relatif à la signalisation des routes et autoroutes (Journal officiel du 13 août 1977) modifié

Plus en détail

Nouvelles règles de circulation et de signalisation des convois agricoles Ce qui va changer à compter du 12 juillet 2006

Nouvelles règles de circulation et de signalisation des convois agricoles Ce qui va changer à compter du 12 juillet 2006 Nouvelles règles de circulation et de signalisation des convois agricoles Ce qui va changer à compter du 12 juillet 2006 A compter du 12 juillet prochain, les règles de circulation et de signalisation

Plus en détail

Quels gabarits et quels poids à respecter pour prendre la route en toute sécurité?

Quels gabarits et quels poids à respecter pour prendre la route en toute sécurité? ATTENTION Conduite des véhicules agricoles santé - sécurité au travail > risque machines Quels gabarits et quels poids à respecter pour prendre la route en toute sécurité? les règles changent en 2006!

Plus en détail

Directive 2004/54/CE. sécurité minimales applicables aux tunnels > 500m. Conférence de presse. relative aux exigences de

Directive 2004/54/CE. sécurité minimales applicables aux tunnels > 500m. Conférence de presse. relative aux exigences de Conférence de presse 18.12.2006 à 14.30 Directive 2004/54/CE relative aux exigences de sécurité minimales applicables aux tunnels > 500m du réseau routier transeuropéen objectifs de la nouvelle législation

Plus en détail

Partage multimodal des VSA d'île-de-france

Partage multimodal des VSA d'île-de-france Partage multimodal des VSA d'île-de-france Ghislain FRAMBOURT Île-de-France Service de modernisation du réseau 16 octobre 2013 www.dir.ile-de-france.developpement-durable.gouv.fr Contexte / finalités La

Plus en détail

Guide de bonnes pratiques pour les réparations localisées provisoires au moyen d enrobés à chaud

Guide de bonnes pratiques pour les réparations localisées provisoires au moyen d enrobés à chaud N 2 Guide de bonnes pratiques pour les réparations localisées provisoires au moyen d enrobés à chaud Version 07-09-2011 - Septembre 2011 - Éditeur responsable : D. De Smet Photos - dessins : SPW Contenu

Plus en détail

Les infractions : Les contraventions de classe 4:

Les infractions : Les contraventions de classe 4: Les infractions : Les contraventions de classe 4: Non-respect du feu rouge Non-respect du stop Non respect de la priorité Circulation en sens interdit Marche arrière ou demi-tour sur autoroute Circulation

Plus en détail

Planification et préparation d un chantier d enrobé bitumineux

Planification et préparation d un chantier d enrobé bitumineux Planification et préparation d un chantier d enrobé bitumineux Formation technique Bitume-Québec, 3 décembre 2014 par Martin Diamond, conseiller technique, Construction DJL inc. Qualité des travaux Objectif

Plus en détail

A1a A1b A1c A1d A2a A2b A3 A3a A3b A4 A6 A7 A8 A9 A13a A13b A14 A15a1 A15a2 A15b A15c A16 A17 A18 A19 A20 A21 A23 A24 AB1

A1a A1b A1c A1d A2a A2b A3 A3a A3b A4 A6 A7 A8 A9 A13a A13b A14 A15a1 A15a2 A15b A15c A16 A17 A18 A19 A20 A21 A23 A24 AB1 A1a A1b A1c A1d A2a A2b A3 A3a A3b A4 A6 A7 A8 A9 A13a A13b A14 A15a1 A15a2 A15b A15c A16 A17 A18 A19 A20 A21 A23 A24 AB1 AB2 AB3a AB3b AB4 AB5 Virage à droite. Virage à gauche. Succession de virages dont

Plus en détail

INSTRUCTION INTERMINISTERIELLE SUR LA SIGNALISATION ROUTIERE

INSTRUCTION INTERMINISTERIELLE SUR LA SIGNALISATION ROUTIERE INSTRUCTION INTERMINISTERIELLE SUR LA SIGNALISATION ROUTIERE 8 ème PARTIE : Signalisation temporaire ARRÊTÉ DU 6 NOVEMBRE 1992 relatif à l'approbation de modifications de l'instruction interministérielle

Plus en détail

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES VILLE DE VIC EN BIGORRE TRAVAUX DE VOIRIE ET RESEAU EAUX PLUVIALES AMENAGEMENT RUE COMBESSIES BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES «Aménagements rue Combessies» - VIC EN BIGORRE BPU Page 1 sur 25 MARCHE PUBLIC

Plus en détail

22. - PRIORITÉ TRAIN TRAM AUTOBUS

22. - PRIORITÉ TRAIN TRAM AUTOBUS 22. - PRIORITÉ TRAIN TRAM AUTOBUS TRAIN 1. Généralités. Un train circule sur des voies ferrées ou rails. Sa distance d arrêt est très longue et il lui est impossible de dévier sa trajectoire. C est pourquoi

Plus en détail

La généralisation des doubles sens cyclables dans les zones 30

La généralisation des doubles sens cyclables dans les zones 30 La généralisation des doubles sens cyclables dans les zones 30 Rue de l Avenir «Ville à 30, Ville à Vivre», Montreuil, 19 mai 2010 1 INTRODUCTION 18 ème arrondissement 2 Historique Paris ne part pas de

Plus en détail

Zone 30 Plateau traversant

Zone 30 Plateau traversant Zone 30 Plateau traversant COTITA rencontre du 8 octobre 2009 Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement durable et de l'aménagement du territoire www.certu.gouv.fr 2 Sommaire Les zones de

Plus en détail

DÉBARDAGE & SÉCURITÉ ROUTIÈRE MAI 2012

DÉBARDAGE & SÉCURITÉ ROUTIÈRE MAI 2012 Fiche N 8 DÉBARDAGE & SÉCURITÉ ROUTIÈRE MAI 2012 OBJET Cette fiche s'applique exclusivement au domaine public RÈGLEMENTATION DÉFINITION Un chantier de débardage (dépôt de bois, stationnement ou évolution

Plus en détail

DÉPASSER PAR LA GAUCHE

DÉPASSER PAR LA GAUCHE 15. - CROISEMENT ET DÉPASSEMENT DÉPASSER PAR LA GAUCHE LA DIFFÉRENCE ENTRE: DÉPASSER PAR LA GAUCHE PASSER DEVANT 1. Dépasser un véhicule par la gauche. Lorsqu un véhicule circule plus lentement que la

Plus en détail

MINISTÈRE DE L URBANISME, DU LOGEMENT ET DES TRANSPORTS MINISTÈRE DE L ENVIRONNEMENT. - TEXTES OFFICIELS

MINISTÈRE DE L URBANISME, DU LOGEMENT ET DES TRANSPORTS MINISTÈRE DE L ENVIRONNEMENT. - TEXTES OFFICIELS MINISTÈRE DE L URBANISME, DU LOGEMENT ET DES TRANSPORTS MINISTÈRE DE L ENVIRONNEMENT. - TEXTES OFFICIELS MINISTÈRE DE L URBANISME, OU LOGEMENT ET DES TRANSPORTS Direction des routes. relative CIRCULAIRE

Plus en détail

TRANSPORTS EXCEPTIONNELS

TRANSPORTS EXCEPTIONNELS Grumes et bois ronds PTR maxi TRANSPORTS EXCEPTIONNELS Nb d'essieux de l'ensemble PTR 5 52t 6 57t 7 65t > 7 72t La charge maximum entre les essieux extrêmes ne doit pas dépasser : 6t/m jusqu'à 52t et 5t/m

Plus en détail

RCEA en Saône-et-Loire. Programme 2015 des travaux d entretien et de sécurisation

RCEA en Saône-et-Loire. Programme 2015 des travaux d entretien et de sécurisation RCEA en Saône-et-Loire Programme 2015 des travaux d entretien et de sécurisation DOSSIER DE PRESSE 3 juin 2015 Communiqué de presse Mâcon, le 3 juin 2015 Travaux d entretien et de sécurisation de la RCEA

Plus en détail

ENDROITS PARTICULIERS

ENDROITS PARTICULIERS 6. LA VOIE PUBLIQUE ENDROITS PARTICULIERS L'AGGLOMÉRATION 1. Qu'est-ce qu'une agglomération? L agglomération est un espace dont les accès sont indiqués pas les signaux ci-dessus. Vous quittez une agglomération

Plus en détail

SÉCURITÉ ROUTIÈRE SUR LE LIEU DE DÉPÔT ET QUESTIONS DE SIGNALISATION AVRIL 2011

SÉCURITÉ ROUTIÈRE SUR LE LIEU DE DÉPÔT ET QUESTIONS DE SIGNALISATION AVRIL 2011 Fiche N 3 SÉCURITÉ ROUTIÈRE SUR LE LIEU DE DÉPÔT ET QUESTIONS DE SIGNALISATION AVRIL 2011 OBJET Cette fiche s'applique exclusivement au domaine public OBLIGATIONS JURIDIQUES Une zone de dépôt n'est pas

Plus en détail

ANNEXE 2 INSTRUCTION INTERMINISTERIELLE SUR LA SIGNALISATION ROUTIERE. Cinquième partie SIGNALISATION D INDICATION, DES SERVICES ET DE REPERAGE

ANNEXE 2 INSTRUCTION INTERMINISTERIELLE SUR LA SIGNALISATION ROUTIERE. Cinquième partie SIGNALISATION D INDICATION, DES SERVICES ET DE REPERAGE ANNEXE 2 INSTRUCTION INTERMINISTERIELLE SUR LA SIGNALISATION ROUTIERE Cinquième partie SIGNALISATION D INDICATION, DES SERVICES ET DE REPERAGE TITRE 1 : SIGNALISATION D'INDICATION ET DES SERVICES Art.

Plus en détail

NOTE D INFORMATION TRANSPORTS EXCEPTIONNELS LES ENJEUX LA REGLEMENTATION NOVEMBRE 2000

NOTE D INFORMATION TRANSPORTS EXCEPTIONNELS LES ENJEUX LA REGLEMENTATION NOVEMBRE 2000 NOTE D INFORMATION Circulation Sécurité Equipement Exploitation 120 Auteur : SETRA/CSTR TRANSPORTS EXCEPTIONNELS Editeur : NOVEMBRE 2000 Cette note a pour objet les transports effectués de manière non

Plus en détail

ANNEXE A : CONDITIONS D'HOMOLOGATION ET PROCÉDURES D'EXPLOITATION DES AÉRODROMES

ANNEXE A : CONDITIONS D'HOMOLOGATION ET PROCÉDURES D'EXPLOITATION DES AÉRODROMES CHEA A-III-1 ANNEXE A : CONDITIONS D'HOMOLOGATION ET PROCÉDURES D'EXPLOITATION DES AÉRODROMES ****** III. PISTE UTILISEE POUR LES APPROCHES CLASSIQUES CHEA A-III-2 (page intentionnellement vide) CHEA A-III-3

Plus en détail

Pour conduire en toute sécurité sur la route

Pour conduire en toute sécurité sur la route vous guider Pour conduire en toute sécurité sur la route n Poids et gabarits des engins agricoles www.msa.fr Gabarits largeur autorisée Tracteur seul Tracteur avec Tracteur avec Machine outil porté outil

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX BORDEREAU DES PRIX ( B.P.) Objet du marché. Réfection de voiries 2014. Aménagement de trottoir route de Boulbon

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX BORDEREAU DES PRIX ( B.P.) Objet du marché. Réfection de voiries 2014. Aménagement de trottoir route de Boulbon ²Réfection de voiries 2014 MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX BORDEREAU DES PRIX ( B.P.) Pouvoir Adjudicateur exerçant la Maîtrise d'ouvrage COMMUNE de BARBENTANE Objet marché Réfection de voiries 2014 Aménagement

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT Arrêté du 4 avril 2011 modifiant l arrêté du 4 mai 2006 relatif aux transports

Plus en détail

Prévisions nationales de circulation

Prévisions nationales de circulation Prévisions nationales de circulation Rosny-sous-Bois, mercredi 2 mars 2016 Vacances d hiver : période du vendredi 4 au dimanche 6 mars 2016 GENERALITES SUR LA PERIODE Les déplacements de ce week-end concernent

Plus en détail

La signalisation temporaire de chantier

La signalisation temporaire de chantier Procédure de mise en place et dépose de la Signalisation temporaire de chantier Livret stagiaire L implantation de la temporaire doit se faire en tenant compte : - des caractéristiques du site, - de la

Plus en détail

Prévention des risques professionnels Conduite d engins en collectivité territoriale

Prévention des risques professionnels Conduite d engins en collectivité territoriale D E X I A S C A P Assurances - Personnels des collectivités locales Prévention des risques professionnels Conduite d engins en collectivité territoriale Conduite d engins en collectivité territoriale Règles

Plus en détail

RESEAU DES CORRESPONDANTS "SECURITE ROUTIERE" Réunion du 16 septembre 2009

RESEAU DES CORRESPONDANTS SECURITE ROUTIERE Réunion du 16 septembre 2009 RESEAU DES CORRESPONDANTS "SECURITE ROUTIERE" Définition de l'agglomération Espace sur lequel sont regroupés des immeubles bâtis rapprochés et dont l'entrée et la sortie sont signalées par des panneaux

Plus en détail

La signalisation horizontale

La signalisation horizontale La signalisation horizontale Louis NICOLLET CETE de Lyon DES 04 72 14 31 41 louis.nicollet@developpement-durable.gouv.fr Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement durable et de la Mer en

Plus en détail

ANNEXE A CONDITIONS D HOMOLOGATION ET PROCÉDURES D EXPLOITATION DES AÉRODROMES

ANNEXE A CONDITIONS D HOMOLOGATION ET PROCÉDURES D EXPLOITATION DES AÉRODROMES CHEA A-III-1 ANNEXE A CONDITIONS D HOMOLOGATION ET PROCÉDURES D EXPLOITATION DES AÉRODROMES ******* III - PISTE UTILISÉE POUR LES APPROCHES CLASSIQUES CHEA A-III-2 CHEA A-III-3 III - PISTE UTILISEE POUR

Plus en détail

Journée Signalisation Routière

Journée Signalisation Routière Journée Signalisation Routière Rappel des textes réglementaires Bernard Odile SEGUIN PELE Bureau Chef du de Bureau la sécurité de la de sécurité la route de et la de route la circulation DSCR et de la

Plus en détail

Aménagements multimodaux des grandes voiries urbaines : exemples en France et à l étranger. COTITA 18 novembre 2009.

Aménagements multimodaux des grandes voiries urbaines : exemples en France et à l étranger. COTITA 18 novembre 2009. Aménagements multimodaux des grandes voiries urbaines : exemples en France et à l étranger COTITA 18 novembre 2009 Sandrine ROUSIC Centre d'études Techniques de l'équipement Méditerranée www.cete-mediterranee.fr

Plus en détail

Le contenu de cette fiche est susceptible d évoluer suite aux évolutions réglementaires attendues en 2015. Quand et où aménager des bandes cyclables?

Le contenu de cette fiche est susceptible d évoluer suite aux évolutions réglementaires attendues en 2015. Quand et où aménager des bandes cyclables? Vélo Les bandes cyclables Cette fiche méthodologique n a pas de valeur réglementaire. Elle doit être considérée comme un outil d'aide à la décision, une incitation à améliorer la prise en compte des cyclistes

Plus en détail

DOCTRINE DEPARTEMENTALE CHAMPS PHOTOVOLTAIQUES

DOCTRINE DEPARTEMENTALE CHAMPS PHOTOVOLTAIQUES République Française Service Départemental d'incendie et de Secours Direction Départementale des Territoires et de la Mer du Var DOCTRINE DEPARTEMENTALE CHAMPS PHOTOVOLTAIQUES Version mars 2015 Page 1

Plus en détail

Les éco-comparateurs Egis pour la route

Les éco-comparateurs Egis pour la route INFRASTRUCTURES ET DEVELOPPEMENT DURABLE Les éco-comparateurs Egis pour la route Février 2011 Eric Locquet Sommaire Variways, l éco comparateur de variantes routières Masster appliqué aux terrassements

Plus en détail

ICTAAL INSTRUCTION SUR LES CONDITIONS TECHNIQUES D AMÉNAGEMENT DES AUTOROUTES DE LIAISON CIRCULAIRE DU 12 DÉCEMBRE 2000

ICTAAL INSTRUCTION SUR LES CONDITIONS TECHNIQUES D AMÉNAGEMENT DES AUTOROUTES DE LIAISON CIRCULAIRE DU 12 DÉCEMBRE 2000 Ministère de l Equipement, des Transports et du Logement Direction des Routes ICTAAL INSTRUCTION SUR LES CONDITIONS TECHNIQUES D AMÉNAGEMENT DES AUTOROUTES DE LIAISON CIRCULAIRE DU 12 DÉCEMBRE 2000 FACSIMILE

Plus en détail

Commune de QUINTAL. Aménagements localisés de Voirie Programme 2015. Mairie 120 Route du SEMNOZ 74 600 QUINTAL

Commune de QUINTAL. Aménagements localisés de Voirie Programme 2015. Mairie 120 Route du SEMNOZ 74 600 QUINTAL Commune de QUINTAL Mairie 120 Route du SEMNOZ 74 600 QUINTAL Tel 04 50 46 72 11 Fax 04 50 46 65 49 mairie.quintal@wanadoo.fr Aménagements localisés de Voirie Programme 2015 DOSSIER DE CONSULTATION DES

Plus en détail

Guide de la police de la circulation à l usage des communes et des communautés de communes

Guide de la police de la circulation à l usage des communes et des communautés de communes Guide de la police de la circulation à l usage des communes et des communautés de communes Date de validation SRI : mars 2012 1 La gestion du domaine public routier Dans le cadre de l'assistance technique

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX BORDEREAU DES PRIX (BP) Maître de l ouvrage. Commune de TRAINOU 1103, rue de la République 45470 TRAINOU

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX BORDEREAU DES PRIX (BP) Maître de l ouvrage. Commune de TRAINOU 1103, rue de la République 45470 TRAINOU 1.4 MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX BORDEREAU DES PRIX (BP) Maître de l ouvrage Commune de TRAINOU 1103, rue de la République 45470 TRAINOU Objet de la consultation Assainissement eaux usées rue de la Motte Moreau

Plus en détail

Voies réservées et voies auxiliaires

Voies réservées et voies auxiliaires Voies réservées et voies auxiliaires Définition de la doctrine technique et adaptation du cadre réglementaire Programme d action du Cerema Bruno LEVILLY CEREMA Territoires et Villes Un objectif, des orientations

Plus en détail

Les particularités du réseau DiRIF

Les particularités du réseau DiRIF Les particularités du réseau DiRIF Illustration des pics de congestion du matin et du soir en semaine (liés aux pics de demande) 3 Sites d'expérimentation 2009 : A1 vers Paris voie de gauche bus et taxis

Plus en détail

Outils et procédures d'audits de la sécurité routière. Franz Gerber ams Société de projets Novembre 2009

Outils et procédures d'audits de la sécurité routière. Franz Gerber ams Société de projets Novembre 2009 Outils et procédures d'audits de la sécurité routière Franz Gerber ams Société de projets Novembre 2009 1 Rapport Via sicura 2 Rapport Via sicura Objectif: Diminuer de moitié le nombre de blessés et de

Plus en détail

fiche de cas n 18 Règles générales concernant les enseignes

fiche de cas n 18 Règles générales concernant les enseignes Réglementation relative à la publicité applicable au 1er juillet 2012 Présentation adaptée à la configuration démographique du département de la Manche Les autorisations nécessaires Article L581-18 du

Plus en détail

IV. CAPACITE ET VITESSE

IV. CAPACITE ET VITESSE IV. CAPACITE ET VITESSE EN FONCTION DE LA GEOMETRIE DES ROUTES ET DES TUNNELS ROUTIERS IV.1. Introduction Cette partie traite des différents mouvements de la circulation à l intérieur d un tunnel routier

Plus en détail

LA CONDUITE DES VEHICULES ET DES ENGINS

LA CONDUITE DES VEHICULES ET DES ENGINS LA CONDUITE DES VEHICULES ET DES ENGINS - OBLIGATIONS REGLEMENTAIRES - 1. La conduite des vähicules et engins sur les lieux de travail : Une autorisation de conduite doit Åtre dälivräe par l autoritä territoriale

Plus en détail

NOTE TECHNIQUE POUR LA POSE DE FOURREAUX EN ATTENTE 25 Février 2009

NOTE TECHNIQUE POUR LA POSE DE FOURREAUX EN ATTENTE 25 Février 2009 NOTE TECHNIQUE POUR LA POSE DE FOURREAUX EN ATTENTE 25 Février 2009 Cette note rappelle les recommandations techniques à prendre en compte pour la pose de fourreaux en attente destinés au réseau THD du

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉQUIPEMENT ET SECRETARIAT D ÉTAT AUX TRANSPORTS (DIRECTION DES TRANSPORTS TERRESTRES). TEXTES OFFICIELS

MINISTÈRE DE L ÉQUIPEMENT ET SECRETARIAT D ÉTAT AUX TRANSPORTS (DIRECTION DES TRANSPORTS TERRESTRES). TEXTES OFFICIELS Extrait du Bulletin Officiel du Ministère de l Equipement du 01 Mars 1976 N 25 Pages 1 à 10 MINISTÈRE DE L ÉQUIPEMENT ET SECRETARIAT D ÉTAT AUX TRANSPORTS (DIRECTION DES TRANSPORTS TERRESTRES). TEXTES

Plus en détail

élément essentiel dans la mise en œuvre des enrobés bitumineux Présenté par Julie Morin, ing.

élément essentiel dans la mise en œuvre des enrobés bitumineux Présenté par Julie Morin, ing. La gestion de la circulation : un élément essentiel dans la mise en œuvre des enrobés bitumineux Présenté par Julie Morin, ing. Plan de la présentation 1 2 3 Concepts généraux de gestion de circulation

Plus en détail

MANUEL DE CONCEPTION D'UN PROJET DE SIGNALISATION LUMINEUSE SEPTEMBRE 2002

MANUEL DE CONCEPTION D'UN PROJET DE SIGNALISATION LUMINEUSE SEPTEMBRE 2002 MANUEL DE CONCEPTION D'UN PROJET DE SIGNALISATION LUMINEUSE SEPTEMBRE 2002 AVANT-PROPOS Les signaux lumineux font partie des équipements électrotechniques installés sur le réseau routier. Il est donc

Plus en détail

GUIDE de la police de la circulation (à l usage des élus ayant signé la convention ATESAT 2010-2012) version du 20.09.2011

GUIDE de la police de la circulation (à l usage des élus ayant signé la convention ATESAT 2010-2012) version du 20.09.2011 GUIDE de la police de la circulation (à l usage des élus ayant signé la convention ATESAT 2010-2012) version du 20.09.2011 Direction départementale des territoires du Loiret 131, rue du faubourg Bannier

Plus en détail

Le profil en travers des voiries urbaines, outil du partage entre usagers Exemples d aménagements

Le profil en travers des voiries urbaines, outil du partage entre usagers Exemples d aménagements Le profil en travers des voiries urbaines, outil du partage entre usagers Exemples d aménagements Atelier de travail Cours Emile Zola 30 juin 2010 Lille, rue Solférino Un axe majeur du centre, initialement

Plus en détail

Savoirs de base en sécurité routière

Savoirs de base en sécurité routière Savoirs de base en sécurité routière novembre 2008 sáëáäáäáí = sáê~öéë=éí=å~êêéñçìêë=éä~åë=çêçáå~áêéë= Avertissement Cette série de fiches est destinée à fournir une information rapide. La contrepartie

Plus en détail

Point sur les sas vélos et l avancée de la ligne d effet des feux

Point sur les sas vélos et l avancée de la ligne d effet des feux Point sur les sas vélos et l avancée de la ligne d effet des feux Réglementation, géométrie, utilité, limites Club Métiers «Modes doux» de la COTITA Ile de France 21/01/2014 Estelle BEAUCHEMIN Réglementation

Plus en détail

Samedi 8 mars 2014 DOSSIER DE PRESSE. Tramway Envol. Lançage du viaduc de franchissement de l autoroute A621

Samedi 8 mars 2014 DOSSIER DE PRESSE. Tramway Envol. Lançage du viaduc de franchissement de l autoroute A621 Samedi 8 mars 2014 DOSSIER DE PRESSE Tramway Envol Lançage du viaduc de franchissement de l autoroute A621 Samedi 8 mars 2014 SOMMAIRE Le Tram Envol Le tracé de la ligne Le planning Les chiffres Zoom sur

Plus en détail

DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES

DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES 4- CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Objet du marché TRAVAUX D INFRASTRUCTURE FORESTIERE EN FORET COMMUNALE DE CHEVREMONT Nature des travaux

Plus en détail

Les 2RM dans les aménagements

Les 2RM dans les aménagements Les 2RM dans les aménagements B. Varin Cerema-DTer Normandie-Centre Conseil Général du Val-d Oise le 6 juin 2014 La sécurité des «2RM» Journée d échanges techniques Qu est-ce qu un 2RM? 2 Qu est-ce qu

Plus en détail

RAPPORT D ENQUÊTE SUR UN ACCIDENT FERROVIAIRE R00D0026 DÉRAILLEMENT

RAPPORT D ENQUÊTE SUR UN ACCIDENT FERROVIAIRE R00D0026 DÉRAILLEMENT Bureau de la sécurité des transports du Canada Transportation Safety Board of Canada RAPPORT D ENQUÊTE SUR UN ACCIDENT FERROVIAIRE R00D0026 DÉRAILLEMENT CANADIEN NATIONAL TRAIN DE MARCHANDISES NUMÉRO L-525-21-10

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Améliorer les conditions de circulation sur l A31

DOSSIER DE PRESSE. Améliorer les conditions de circulation sur l A31 1 DOSSIER DE PRESSE Améliorer les conditions de circulation sur l A31 SOMMAIRE Communiqué de synthèse 1. 2. 3. 4. L adaptation des vitesses, c est quoi? L activation du dispositif de régulation du trafic

Plus en détail

2. CONCEPTION MÉCANIQUE DES SYSTÈMES. 2.2 Comportement d un mécanisme et/ou d une pièce CINÉMATIQUE : MOUVEMENTS DE TRANSLATION

2. CONCEPTION MÉCANIQUE DES SYSTÈMES. 2.2 Comportement d un mécanisme et/ou d une pièce CINÉMATIQUE : MOUVEMENTS DE TRANSLATION Page:1/8 CINÉMATIQUE : MOUVEMENTS DE TRANSLATION QCM ET EXERCICES D APPLICATION QCM Pour chaque QCM, quelles sont les bonnes affirmations ou conclusions parmi celles proposées? Les points d un solide en

Plus en détail

Prévisions nationales de circulation

Prévisions nationales de circulation Prévisions nationales de circulation Rosny-sous-Bois, mercredi 22 avril 2015 Vacances de printemps 2015 Période du vendredi 24 au dimanche 26 avril 2015 GENERALITES SUR LA PERIODE Toutes les zones scolaires

Plus en détail

Généralisation du double sens cyclable en zones de circulation apaisée. Ville de BESANCON

Généralisation du double sens cyclable en zones de circulation apaisée. Ville de BESANCON Généralisation du double sens cyclable en zones de circulation apaisée Frédéric ric Colin Ville de BESANCON Besançon : -Ville de 122 000 habitants dans une agglomération de 176 000 habitants - 23 000 étudiants

Plus en détail

PDU de Nîmes Métropole CHARTE MODERATION DE LA VITESSE ET INTEGRATION DES MODES DOUX (PIETONS, VELOS)

PDU de Nîmes Métropole CHARTE MODERATION DE LA VITESSE ET INTEGRATION DES MODES DOUX (PIETONS, VELOS) PDU de Nîmes Métropole CHARTE MODERATION DE LA VITESSE ET INTEGRATION DES MODES DOUX (PIETONS, VELOS) SOMMAIRE I. PRESENTATION... 4 II. VOLET «MODERATION DE LA VITESSE»... 6 A. Contexte réglementaire :

Plus en détail

L INDICATEUR DE L AGRICULTURE EXPLOITANTS AGRICOLES INFORMER CONSEILLER SECURISER

L INDICATEUR DE L AGRICULTURE EXPLOITANTS AGRICOLES INFORMER CONSEILLER SECURISER EXPLOITANTS AGRICOLES INFORMER CONSEILLER SECURISER L essentiel de la signalisation et de la circulation des véhicules et matériels agricoles L INDICATEUR DE L AGRICULTURE www.groupama.fr 2 Age et règles

Plus en détail