Livret blanc. Bien vivre chez soi quel que soit son âge

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Livret blanc. Bien vivre chez soi quel que soit son âge"

Transcription

1 VILLE D'EQUEURDREVILLE-HAINNEVILLE Livret blanc Bien vivre chez soi quel que soit son âge GUIDE PRATIQUE POUR UN LOGEMENT FONCTIONNEL MALGRÉ LA DÉPENDANCE

2 ( L AUTONOMIE À DOMICILE Le Conseil des séniors, créé en décembre 2008 par la municipalité d Equeurdreville-Hainneville, s est donné comme objectif d œuvrer en faveur des aînés de la commune. une des préoccupations des membres L qui le composent est, notamment, d améliorer le maintien à domicile. Quel que soit son âge, se sentir bien chez soi c est aussi pouvoir se déplacer le mieux possible au sein de son logement. Le vieillissement de la population soulève le problème du maintien à domicile des personnes confrontées à une perte progressive ou brutale d autonomie, sans oublier les jeunes générations qui souhaitent anticiper ces difficultés. Ce livret est donc l aboutissement de la réflexion menée par le conseil des séniors. Il s adresse à toutes les personnes concernées par ces problèmes, soit dans leur vie quotidienne, soit après un retour d hospitalisation. Son objectif est d apporter quelques solutions pratiques afin d adapter un logement en fonction de différentes situations de dépendance. Comité de rédaction : Le Conseil des seniors d Équeurdreville-Hainneville. Partenaires : Le service social APA, le CLIC de l agglomération cherbourgeoise, les membres du Conseil d administration du CCAS d Equeurdreville-Hainneville et le représentant de l APF, les pharmaciens et les médecins généralistes de la commune et la participation du Réseau Présage. 2 BIEN VIVRE CHEZ SOI QUEL QUE SOIT SON ÂGE

3 Avant le retour à domicile Après un retour d hospitalisation, des équipements spécifiques pourront, ou devront être installés au domicile, pour favoriser votre vie quotidienne. IL SERA NÉCESSAIRE DE VÉRIFIER : La largeur des couloirs (1 m) et des portes (passage d un fauteuil roulant - largeur d usage : 0,80 m) ; La surface de la chambre et le revêtement de sol (pas de moquettes) ; La surface et l accessibilité de la salle d eau ; La surface et l accessibilité des WC ; La présence et l emplacement de prises téléphoniques, et électriques (prises de terre). Guide pratique pour un logement fonctionnel malgré la dépendance 3

4 ( Cas particuliers Vous habitez en maison individuelle Quelques questions à se poser : Y a-t-il un jardin? Dans ce cas, pensez à la taille des allées, aux types de revêtement des allées (graviers ou pavement) ; Quelles pièces sont de plainpied? Y a-t-il un escalier extérieur? Y a-t-il un escalier intérieur? L éclairage est-il adapté? Les marches et les obstacles sont-ils parfaitement visibles? Quelles pièces sont desservies par l escalier intérieur? 4 BIEN VIVRE CHEZ SOI QUEL QUE SOIT SON ÂGE

5 Vous habitez en appartement Questions supplémentaires : Y a-t-il un ascenseur (accessible de plain-pied) pour accéder à votre logement? Toutes les pièces du logement sont-elles situées au même niveau ou sur plusieurs étages? Dans le cas d un logement à plusieurs niveaux, comment sont agencées les pièces à vivre (cuisine, salle de bain, chambre)? L entrée est-elle une porte coupe-feu avec un seuil? Guide pratique pour un logement fonctionnel malgré la dépendance 5

6 ( Équipement des sanitaires Baignoire Son utilisation sera facilitée par la mise en place d éléments techniques tels que : Planche de bain avec poignée : pour assurer la sécurité, le confort et la stabilité ; Tapis de bain antidérapant : pour limiter les risques de chute ; Siège de bain suspendu : pour profiter d une immersion partielle dans votre bain ; Siège de bain pivotant : pour rentrer sans risques dans votre baignoire. Matériau plastique, poignée et revêtement antidérapants, pieds ajustables. Poids maximum utilisateur : 150 kg. Douche à l italienne (sans rebords) La baignoire sera rapidement remplacée par la douche! 6 BIEN VIVRE CHEZ SOI QUEL QUE SOIT SON ÂGE

7 Douche Chaise de douche : Ingénieuse et pratique, cette chaise confère de grandes possibilités de réglage, de confort et de sécurité. Dossier amovible, assise réglable de 37 à 55 cm, pieds larges pour plus de stabilité. Poids maximum utilisateur : 180 kg ; Siège de douche mural : Avec assise et accoudoirs. Équipement des WC Surélévateur de toilettes antidérapant : se pose simplement sur les toilettes pour gagner 11 cm de hauteur ; Barres de maintien : pour une préhension facilitée et sécurisée (plusieurs longueurs disponibles) ; Barre coudée : pour se relever ; Barre d appui relevable : possédant un support pour papier toilette fixe ou à ventouse ; Cadre de marche adaptable aux toilettes : pouvant être utilisé avec un rehausseur de toilettes. Guide pratique pour un logement fonctionnel malgré la dépendance 7

8 ( Mobilité et confort Le fauteuil roulant Des dispositions réglementaires obligatoires, relatives au handicap, s appliquent : le passage d une pièce à l autre doit être adapté pour une personne circulant en fauteuil roulant dont les dimensions sont de : largeur 0,75 m x longueur 1,25 m ; l espace d usage correspond à l emplacement occupé par le fauteuil roulant pour utiliser un équipement (lavabo par exemple). Cet espace est défini par un rectangle de 0,80 m x 1,30 m ; le rayon de braquage de 1,50 m sera augmenté si la jambe est en extension. S assurer de la présence des personnes qui manipuleront le fauteuil, lors de la livraison si nécessaire. 8 BIEN VIVRE CHEZ SOI QUEL QUE SOIT SON ÂGE

9 Le siège de transfert Il s agit principalement de fauteuils pliants et manuels, qui ont l avantage d un encombrement minimum par rapport au fauteuil roulant traditionnel. Idéal pour les transferts dans les logements exigus par exemple ; Par contre, ses petites roues arrières empêchent la propulsion autonome et imposent donc la présence d une tierce personne pour les déplacements ; Dimension 0,57 m x 0,93 m ; Poids maximum utilisateur : 130 kg. Siège de transfert Fauteuil roulant Guide pratique pour un logement fonctionnel malgré la dépendance 9

10 ( Mobilité et confort Le déambulateur Il s agit d un cadre de marche qui permet aux personnes de pouvoir se déplacer sans l aide d une autre personne et pour lesquelles l usage d une seule canne n est pas suffisant. Il existe plusieurs modèles, pour l intérieur, ou pour faciliter les déplacements à l extérieur : Avec ou sans freins ; Avec ou sans roulettes ; Avec ou sans panier et plateau intégré ; Avec ou sans siège d assise. Ils s adaptent à la taille de la personne. Certains peuvent passer au-dessus des toilettes. Ils doivent être testés avant l achat définitif. 10 BIEN VIVRE CHEZ SOI QUEL QUE SOIT SON ÂGE

11 Le siège coquille Il est impératif de prendre en compte les passages ou accès des lieux empruntés afin d éviter tout désagrément pour l usager ou toute dégradation éventuelle du siège (porte, ascenseur, barre de seuil). Pièce de 10 m 2 ; Largeur de porte 0,65 m minimum pour une taille standard ; S assurer de la présence des personnes qui manipuleront le siège coquille lors de la livraison ; Poids maximum utilisateur : 130 Kg. Usage : REPOS Guide pratique pour un logement fonctionnel malgré la dépendance 11

12 ( Équipement de la chambre Le lit électrique médicalisé Le lit doit être branché sur une prise dédiée à cet usage. Dans le cas où l utilisation d un adaptateur, d une rallonge ou d une prise multiple s avère indispensable, il est nécessaire de s assurer que ses caractéristiques sont adaptées à celles du lit. Limites d utilisation (poids maximum : 135 kg) Pièce de 10 m 2 minimum laissant la place à l installation d un lit de 0,90 m x 2 m ; Surface au sol plane pour stabiliser le lit ; Hauteur plafond de 2,30 m minimum pour la mise en place d une potence ; Compte tenu de l encombrement et du poids du lit, la présence de personnes qui devront le manipuler (en dehors de la personne concernée) est recommandée ; Il existe des lits à 2 places. 12 BIEN VIVRE CHEZ SOI QUEL QUE SOIT SON ÂGE

13 Le soulève malade électrique C est un appareil qui permet de soulever et de transporter une personne d un endroit à un autre. Prises électriques accessibles Conseils d utilisation Ne levez pas une personne de plus de 175 kg ; Veillez à ce que les batteries soient régulièrement rechargées, de préférence toutes les nuits ; Pensez aux prises de terre dans la maison pour la mise en charge du lève malade ; Ne mettez pas de moquette dans la pièce d utilisation du lève malade ; Assurez-vous de la présence des personnes qui manipuleront le lève malade lors de la livraison ; Pièce de 10 m 2 minimum ; N oubliez pas que le lit médicalisé doit être installé avec 2 m de recul pour lever la personne ; S il s agit d un lit Alzheimer, dont le positionnement est plus bas, vérifier le modèle permettant le passage d un lève malade sous le châssis du lit. Guide pratique pour un logement fonctionnel malgré la dépendance 13

14 ( La sécurité / Les aides Les téléalarmes La téléalarme est un service d assistance des personnes qui relie un abonné chez lui à un réseau de personnes désignées et aux services d urgence. Lors d un malaise ou d une chute, l utilisateur portant un dispositif de téléassistance pourra rapidement signaler son problème et obtenir aide et secours à son domicile. Pour obtenir davantage d informations vous pouvez contacter : Le CLIC de l agglomération Cherbourgeoise au : ou Le CCAS d Équeurdreville-Hainneville au : BIEN VIVRE CHEZ SOI QUEL QUE SOIT SON ÂGE

15 Les aides financières possibles et les organismes à solliciter Les personnes âgées et/ou handicapées peuvent bénéficier d aides pour financer les travaux liés à l accessibilité ou l adaptation du logement. Plusieurs organismes peuvent être sollicités : La Maison Départementale des Personnes Handicapées, l Agence Nationale pour l Amélioration de l Habitat, les caisses de retraites et certaines mutuelles, les associations des anciens combattants, la Caisse Primaire d Assurance-Maladie Pour avoir de plus amples renseignements, le service Personnes âgées et handicapées du CCAS de votre ville peut vous orienter et vous aider dans vos démarches. Tél. : Guide pratique pour un logement fonctionnel malgré la dépendance 15

16 VILLE D'EQUEURDREVILLE-HAINNEVILLE Les adresses utiles CCAS Equeurdreville-Hainneville (Centre Communal d Action Sociale) Service personnes âgées et handicapées, pour aide à domicile, portage des repas, lavage du linge, animations, lutte contre l isolement et conseils administratifs à domicile. Mairie d Equeurdreville-Hainneville - place Hippolyte Mars EQUEURDREVILLE-HAINNEVILLE - Tél. : CLIC (Centre Local d Information et de Coordination) 10 rue Tour Carrée CHERBOURG-OCTEVILLE - Tél. : CMS (Centre Médico Social) pour rendez-vous avec un travailleur social. Avenue de Normandie CHERBOURG-OCTEVILLE Tél. : APF (délégation départementale de l Association des Paralysés de France) 59 rue du Val de Saire CHERBOURG-OCTEVILLE Tél. : SSIAD (Service de Soins Infirmiers à Domicile) 6 rue de la Polle CHERBOURG-OCTEVILLE - Tél. : CRAM DE NORMANDIE (Caisse Régionale d Assurance Maladie) Avenue du Grand Cours ROUEN CEDEX 1 Tél. : DGASD (Direction Générale Adjointe de la Solidarité Départementale) pour instruction des dossiers APA (Allocation Personnalisée à l Autonomie) 586 rue de l'exode SAINT-LÔ Tél. : MDPH (La Maison Départementale des Personnes Handicapées) 32 rue Croix-Canuet SAINT-LÔ - Tél. : Sites internet recommandés : et Impression : Imprimerie Le Révérend - Mars Graphisme - illustrations : VOYER Rédaction : Conseil des seniors GUIDE PRATIQUE POUR UN LOGEMENT FONCTIONNEL MALGRÉ LA DÉPENDANCE

Seniors. habitat. Securité. Mobilité. Confort. Astuces. Prévenir les chutes dans la salle de bain. Circuler facilement chez soi

Seniors. habitat. Securité. Mobilité. Confort. Astuces. Prévenir les chutes dans la salle de bain. Circuler facilement chez soi Seniors habitat Securité Prévenir les chutes dans la salle de bain Mobilité Circuler facilement chez soi Confort Garder des repères fiables Astuces Les outils à avoir dans votre cuisine! Vous vous sentez

Plus en détail

Des aides individuelles pour prévenir votre perte d autonomie

Des aides individuelles pour prévenir votre perte d autonomie Action Sociale I février 2015 I Des aides individuelles pour prévenir votre perte d autonomie Plan d actions personnalisé Aides d urgence : ARDH et ASIR Logement et cadre de vie Secours exceptionnels Le

Plus en détail

Etablissements comportant des locaux d hébergement

Etablissements comportant des locaux d hébergement Etablissements comportant des locaux d hébergement Fiche H.15 Objet de la fiche Rappeler les dispositions de l arrêté pour l application, aux établissements comportant des locaux d hébergement, des articles

Plus en détail

Règlement d'action Sanitaire et Sociale

Règlement d'action Sanitaire et Sociale Règlement d'action Sanitaire et Sociale Aide au Soutien à Domicile des Personnes Âgées Date de validité : du 1 er janvier au 31 décembre 2016 Principes Généraux Préambule Le présent règlement est élaboré

Plus en détail

AMENAGER LE QUOTIDIEN

AMENAGER LE QUOTIDIEN AMENAGER LE QUOTIDIEN Aides financières, humaines et matérielles Formation Aide aux Aidants / Octobre 2008 Syndicat Intercommunal de la Vallée de l'ondaine, 44 Rue e la Tour de Varan, 42700 FIRMINY 1 Aides

Plus en détail

Aménagement. de la salle de bains. lorsqu on se déplace en chaise roulante. Éditeur responsable : Alda Greoli Boulevard Rener, 27-4900 Spa (2002)

Aménagement. de la salle de bains. lorsqu on se déplace en chaise roulante. Éditeur responsable : Alda Greoli Boulevard Rener, 27-4900 Spa (2002) Aménagement de la salle de bains lorsqu on se déplace en chaise roulante Éditeur responsable : Alda Greoli Boulevard Rener, 27-4900 Spa (2002) Nos services Nous voulons apporter des solutions d aide à

Plus en détail

Evaluer et aménager le domicile de personnes âgées à risques de chutes. Nathanaëlle Lagadec ergothérapeute Hôpital Pitié-Salpêtrière 08 décembre 2007

Evaluer et aménager le domicile de personnes âgées à risques de chutes. Nathanaëlle Lagadec ergothérapeute Hôpital Pitié-Salpêtrière 08 décembre 2007 Evaluer et aménager le domicile de personnes âgées à risques de chutes Nathanaëlle Lagadec ergothérapeute Hôpital Pitié-Salpêtrière 08 décembre 2007 Plan Généralités L évaluation des risques de chutes

Plus en détail

DRAP DE GLISSE. Fiches techniques matériel mai 2013 2 ème édition

DRAP DE GLISSE. Fiches techniques matériel mai 2013 2 ème édition DRAP DE GLISSE Permet de faire glisser au lieu de soulever, dans le cadre d un transfert horizontal Facilite le rehaussement et le changement de position Favorise les manutentions au lit de patients lourds,

Plus en détail

«Maintenant que les présentations sont faites, je vais vous faire visiter notre maison!» Les chambres. La chambre de Léontine

«Maintenant que les présentations sont faites, je vais vous faire visiter notre maison!» Les chambres. La chambre de Léontine «Maintenant que les présentations sont faites, je vais vous faire visiter notre maison!» Les chambres La chambre de Léontine Léontine a accepté d avoir un lit médicalisé, que son médecin lui a prescrit

Plus en détail

Travaux d adaptation du logement pour les personnes handicapées moteur

Travaux d adaptation du logement pour les personnes handicapées moteur Fiche pratique Handicap moteur Travaux d adaptation du logement pour les personnes handicapées moteur Profiter de son logement - accéder - cheminer - voir - utiliser les équipements Faire sa toilette -

Plus en détail

Personnes âgées & personnes handicapées. Logements Services à domicile

Personnes âgées & personnes handicapées. Logements Services à domicile Personnes âgées & personnes handicapées Logements Services à domicile Comment appréhender l arrivée de l âge? Comment rompre l isolement? Comment faire face à la perte d autonomie? Autant de questions

Plus en détail

N ATTENDEZ PAS LA CHUTE! Guide de prévention des chutes au domicile des seniors N ATTENDEZ PAS LA CHUTE

N ATTENDEZ PAS LA CHUTE! Guide de prévention des chutes au domicile des seniors N ATTENDEZ PAS LA CHUTE N ATTENDEZ N ATTENDEZ! Guide de prévention des chutes au domicile des seniors CHAQUE ANNÉE, 9 400 PERSONNES DÉCÈDENT DES SUITES D UNE. LES 3/4 ONT PLUS DE 75 ANS. L Institut National de Veille Sanitaire

Plus en détail

Alzheimer et domicile

Alzheimer et domicile Alzheimer et domicile Gwenaëlle REBOURS Anne MARCILLE, ergothérapeutes 14 décembre Juvisy sur Orge Mission Générale de l ergothérapeute - Réaliser des activités de rééducation, de réadaptation et de réinsertion

Plus en détail

Régulièrement, des rencontres sont organisées entre résidences-autonomie et écoles, centres de loisirs ou crèches.

Régulièrement, des rencontres sont organisées entre résidences-autonomie et écoles, centres de loisirs ou crèches. Régulièrement, des rencontres sont organisées entre résidences-autonomie et écoles, centres de loisirs ou crèches. PoitiersMag page 8 AVRIL 2016 N 234 09 Seniors : la liberté de choisir De l aide à domicile

Plus en détail

CARENDO. Fauteuil hygiénique ergonomique tout usage avec Care Raiser unique. la technologie au cœur de l homme

CARENDO. Fauteuil hygiénique ergonomique tout usage avec Care Raiser unique. la technologie au cœur de l homme CARENDO Fauteuil hygiénique ergonomique tout usage avec Care Raiser unique la technologie au cœur de l homme Carendo 3 LA VÉRITABLE RÉSOLUTION DE PROBLÈMES Les douches sont de plus en plus populaires

Plus en détail

VENTE et LOCATION de MATÉRIEL MÉDICAL et de CONFORT

VENTE et LOCATION de MATÉRIEL MÉDICAL et de CONFORT et de MATÉRIEL MÉDICAL et de CONFORT Extrait du catalogue général Professionnels Particuliers CHAMBRE Kit Axtair one Matelas à air motorisé Utilisation simple, réglage par potentiomètre Aide au traitement

Plus en détail

Liste de contrôle à utiliser pour les ménages privés

Liste de contrôle à utiliser pour les ménages privés Examen de l habitat à des fins de prévention des chutes Liste de contrôle à utiliser pour les ménages privés 1. Aspects d ordre général Ces points sont à examiner pour chaque pièce du logement utilisée

Plus en détail

COMMISSION NATIONALE D EVALUATION DES DISPOSITIFS MEDICAUX ET DES TECHNOLOGIES MEDICALES AVIS DE LA COMMISSION. 14 septembre 2010

COMMISSION NATIONALE D EVALUATION DES DISPOSITIFS MEDICAUX ET DES TECHNOLOGIES MEDICALES AVIS DE LA COMMISSION. 14 septembre 2010 COMMISSION NATIONALE D EVALUATION DES DISPOSITIFS MEDICAUX ET DES TECHNOLOGIES MEDICALES AVIS DE LA COMMISSION 14 septembre 2010 Dispositifs : Appareil modulaire de verticalisation (Titre 1 er, chapitre

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL EN EHPAD

LIVRET D ACCUEIL EN EHPAD C E N T R E C O M M U N A L A C T I O N S O C I A L E LIVRET D ACCUEIL EN EHPAD RÉSIDENCE L épine Laval à vos côtés au fil de la vie 1 SOMMAIRE AVANT-PROPOS LA RéSIDENCE L EPINE L environnement 4 Les locaux

Plus en détail

Annexe 2: Critères techniques

Annexe 2: Critères techniques Annexe 2: Critères techniques Un prérequis commun En prérequis, l obtention d une attestation «Construire adaptable» est toujours conditionnée au respect de la législation wallonne en matière de logement

Plus en détail

Mode d emploi Fauteuil roulant pour douche Reflex

Mode d emploi Fauteuil roulant pour douche Reflex Mode d emploi Fauteuil roulant pour douche Reflex Important: Lisez ces instructions avec attention avant d utiliser le siège Reflex! Utilisée depuis le Utilisateur Nom Adresse Manufactured by: Lopital

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL. maintien à domicile personnes âgées - handicapées. Aide à domicile

LIVRET D ACCUEIL. maintien à domicile personnes âgées - handicapées. Aide à domicile C E N T R E C O M M U N A L A C T I O N S O C I A L E LIVRET D ACCUEIL maintien à domicile personnes âgées - handicapées Aide à domicile Portage de repas Téléalarme 1 SOMMAIRE AVANT-PROPOS L aide à domicile

Plus en détail

Le maintien à domicile

Le maintien à domicile Le maintien à domicile Que représente le fait de rester à son domicile? Votre représentation? 1 Le domicile représente le symbole de que la personne a été, ce qu elle a vécu. Le domicile est source de

Plus en détail

FICHES PDSB - MANŒUVRES AU LIT

FICHES PDSB - MANŒUVRES AU LIT FICHES PDSB - MANŒUVRES AU LIT Asseoir sur le bord du lit Supervision S'asseoir sur le bord d'un lit o plat 1-111a o électrique 1-111b o électrique en se tournant sur le côté 1-111c Assistance partielle

Plus en détail

avec Bien vivre à domicile

avec Bien vivre à domicile avec Bien vivre à domicile Pour un quotidien confortable et bien entouré Pour favoriser le maintien à domicile des personnes de plus de 60 ans, Immobilière Podeliha porte une attention particulière à l

Plus en détail

8. Lits électriques, Matelas, Fauteuils releveurs, Mobilier de chambre & Tapis d alarme

8. Lits électriques, Matelas, Fauteuils releveurs, Mobilier de chambre & Tapis d alarme Rue A.-Bachelin 11 Ch. de la Thiolaz 6 Av. Pratifori 5 2074 Marin-Epagnier 1038 Bercher 1950 Sion Tel. 032 753 77 53 Tel. 021 887 02 10 Tel. 027 323 91 08 Fax. 032 753 77 54 Fax. 021 887 02 11 Fax. 027

Plus en détail

NOTICE ACCESSIBILITE POUR LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC

NOTICE ACCESSIBILITE POUR LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC NOTICE ACCESSIBILITE POUR LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC 1/35 Le demandeur et l établissement 1- Le demandeur Nom, Prénom : Adresse : Téléphone : E-mail : 2- L établissement Nom : Adresse : Activité

Plus en détail

Mise en conformité à la réglementation sur l accessibilité à destination des établissements de formation à la conduite.

Mise en conformité à la réglementation sur l accessibilité à destination des établissements de formation à la conduite. PREFET DE LA GIRONDE Mise en conformité à la réglementation sur l accessibilité à destination des établissements de formation à la conduite. La loi 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des chances,

Plus en détail

Maison de retraite Séjour permanent ou temporaire Solutions d accueil en urgence

Maison de retraite Séjour permanent ou temporaire Solutions d accueil en urgence Maison de retraite Séjour permanent ou temporaire Solutions d accueil en urgence Le Hameau d Eguzon à Eguzon-Chantôme Située au sud de la région Centre à 50 kilomètres de Châteauroux, à la frontière du

Plus en détail

La maison des personnes handicapées

La maison des personnes handicapées La maison des personnes handicapées de l Hérault - la MPHH La maison des personnes handicapées Un nouveau de l Hérault lieu pour vous informer, la évaluer MPHH vos besoins, faire reconnaître vos droits

Plus en détail

Accessibilité des établissements recevant du Public. Ville de Gruissan

Accessibilité des établissements recevant du Public. Ville de Gruissan Accessibilité des établissements recevant du Public Ville de Gruissan Didier Codorniou Maire de Gruissan Régine Batt Maire adjointe à l action sociale Nos cités n ont pas été pensées pour l ensemble des

Plus en détail

Pour les nouveaux retraités, les ateliers «Bienvenue à la retraite»

Pour les nouveaux retraités, les ateliers «Bienvenue à la retraite» Pour les nouveaux retraités, les ateliers «Bienvenue à la retraite» Le passage à la retraite est une période de transition qui implique des changements et la perte d un certain nombre d éléments structurant

Plus en détail

L accessibilité des personnes en situation de handicap

L accessibilité des personnes en situation de handicap GUIDE PRATIQUE Commerces, CHR, prestataires de services L accessibilité des personnes en situation de handicap Novembre 2013 Évaluez votre accessibilité Auto-évaluation pour les ERP de 5 e catégorie de

Plus en détail

KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DE COMMERCE Édition Janvier 2015 FICHE N 2C RENDRE MON CAMPING ACCESSIBLE

KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DE COMMERCE Édition Janvier 2015 FICHE N 2C RENDRE MON CAMPING ACCESSIBLE KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DE COMMERCE Édition Janvier 2015 FICHE N 2C RENDRE MON CAMPING ACCESSIBLE RAPPEL : Les campings sont constitués d Installations Ouvertes

Plus en détail

Services d aide à l autonomie pour personnes handicapées et personnes âgées

Services d aide à l autonomie pour personnes handicapées et personnes âgées Services d aide à l autonomie pour personnes handicapées et personnes âgées Handicap & Libertés 13 Rue Nélaton - 92800 Puteaux - France Tel/Fax : 01 47 74 62 19 www.hal.asso.fr - contact@hal.asso.fr L

Plus en détail

MICRO-CRÈCHE Les Drollets 173 rue du Royal - 30410 Meyrannes Tél. : 04 66 30 36 61 PUV

MICRO-CRÈCHE Les Drollets 173 rue du Royal - 30410 Meyrannes Tél. : 04 66 30 36 61 PUV PRÉSENCE 30 Besoin d une aide au quotidien, ou d un peu de répit? Présence 30 propose des services adaptés aux besoins de chacun et accessibles à tous (particuliers, familles, personnes âgées, personnes

Plus en détail

Les aides techniques

Les aides techniques Les aides techniques Définitions Les aides techniques pour les personnes en situation de handicap correspondent : Aux produits, Aux instruments Aux équipements ou systèmes techniques adaptés ou spécialement

Plus en détail

fauteuil roulant propulsion manuelle à

fauteuil roulant propulsion manuelle à Choisir son fauteuil roulant propulsion manuelle à Guide pratique Centre de Ressources & d'innovation Mobilité Handicap Choisir son fauteuil roulant à propulsion manuelle Ce guide vise à décrire les types

Plus en détail

II.3 - AIDES TECHNIQUES (Fiche 3)

II.3 - AIDES TECHNIQUES (Fiche 3) II.3 - AIDES TECHNIQUES () SITES DE VIE AUTONOME (SIVA) Les sites de vie autonome sont des lieux uniques d accueil et de traitement des demandes de personnes handicapées portant sur les aides techniques

Plus en détail

Mini guide des scooters et tricycles à assistance électrique. «Retrouvez votre liberté de mouvements.»

Mini guide des scooters et tricycles à assistance électrique. «Retrouvez votre liberté de mouvements.» Mini guide des scooters et tricycles à assistance électrique 2012 «Retrouvez votre liberté de mouvements.» Tous nos scooters en un coup d œil Autonomie Recommandation Recommandation Franchissement Poids

Plus en détail

Prévention des chutes à domicile. Catherine THOMAS, ergothérapeute ESSR le Petit Pien

Prévention des chutes à domicile. Catherine THOMAS, ergothérapeute ESSR le Petit Pien Prévention des chutes à domicile Catherine THOMAS, ergothérapeute ESSR le Petit Pien Présentation rapide du métier d ergothérapeute et du Petit Pien. Les conséquences qu on peut observer parmi les personnes

Plus en détail

Accueil des seniors en établissement : Belgique France, quelles différences?

Accueil des seniors en établissement : Belgique France, quelles différences? EHPAD «Les Charmilles» 225 rue Jean Jaurès 59880 SAINT-SAULVE Tél. : 03.27.28.77.18 Fax : 03.27.35.90.16 Accueil des seniors en établissement : Belgique France, quelles différences? Le fonctionnement d

Plus en détail

3.3. Techniques d installation. 3.3 Installation à bord du VSL. Quand Installation du patient à bord du Véhicule Sanitaire Léger.

3.3. Techniques d installation. 3.3 Installation à bord du VSL. Quand Installation du patient à bord du Véhicule Sanitaire Léger. L auxiliaire ambulancier 3e édition 3.3. Techniques d installation 3.3 Installation à bord du VSL Installation du patient à bord du Véhicule Sanitaire Léger. A Malgré que le transport en VSL soit destiné

Plus en détail

SENIORS > LES ACTIVITÉS > LES LOGEMENTS ET LA RESTAURATION > LES AIDES > LE PLAN CANICULE

SENIORS > LES ACTIVITÉS > LES LOGEMENTS ET LA RESTAURATION > LES AIDES > LE PLAN CANICULE SENIORS > LES ACTIVITÉS > LES LOGEMENTS ET LA RESTAURATION > LES AIDES > LE PLAN CANICULE 80 CHAPITRE 6 I SENIORS Les activités pour les seniors LES ACTIVITÉS PROPOSÉES PAR LA VILLE > L Espace d animation

Plus en détail

Centre Communal d Action Sociale De Sainte-Maxime LIVRET D ACCUEIL FOYER LOGEMENT «LES TILLEULS» 17, Avenue Georges POMPIDOU 83120 SAINTE MAXIME

Centre Communal d Action Sociale De Sainte-Maxime LIVRET D ACCUEIL FOYER LOGEMENT «LES TILLEULS» 17, Avenue Georges POMPIDOU 83120 SAINTE MAXIME LIVRET D ACCUEIL FOYER LOGEMENT «LES TILLEULS» 17, Avenue Georges POMPIDOU 83120 SAINTE MAXIME Tél : 04.94.96.33.32 Fax : 04.94.56.77.67 Contact : lestilleuls@ste-maxime.fr - 1 - Madame, Monsieur, Le Conseil

Plus en détail

POUR BIEN VIEILLIR CHEZ MOI, MON DOMICILE EN TOUTE SÉCURITÉ

POUR BIEN VIEILLIR CHEZ MOI, MON DOMICILE EN TOUTE SÉCURITÉ POUR BIEN VIEILLIR CHEZ MOI, MON DOMICILE EN TOUTE SÉCURITÉ Ce livret est offert par la Carsat Nord-Picardie à : Nom, prénom :... Adresse :......... Pour bien vieillir chez moi, mon domicile en toute

Plus en détail

7/10 Établissements de type U : établissements sanitaires (hôpitaux et cliniques) (AH.27.10)

7/10 Établissements de type U : établissements sanitaires (hôpitaux et cliniques) (AH.27.10) Extrait gratuit du guide pratique «Accessibilité handicapés» page 192 chap. 7/10 et 7/10.1 ACCESSIBILITÉ HANDICAPÉS DANS LES ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC 7/10 Établissements de type U : établissements

Plus en détail

Des aides individuelles pour prévenir votre perte d autonomie

Des aides individuelles pour prévenir votre perte d autonomie Action Sociale I janvier 2013 I Des aides individuelles pour prévenir votre perte d autonomie Plan d actions personnalisé Aides d urgence : ARDH et ASIR Logement et cadre de vie Secours exceptionnels Le

Plus en détail

Maintien à domicile des

Maintien à domicile des Maintien à domicile des personnes âgées Rencontre avec le Point Paris Emeraude et l équipe mobile de gériatrie du XVIII arrondissement avril 2010 Point Paris Emeraude (PPE) = CLIC (centre local d information

Plus en détail

ESSONNE TÉLÉASSISTANCE

ESSONNE TÉLÉASSISTANCE ESSONNE TÉLÉASSISTANCE UNE CENTRALE D ÉCOUTE 24 heures sur 24 7 jours sur 7 www.essonne.fr Édito Partenaire de la vie quotidienne des Essonniens, le Conseil général a mis en place un dispositif de téléassistance

Plus en détail

Repères 2014 : l essentiel

Repères 2014 : l essentiel Atouts Prévention Rhône-Alpes Repères 2014 : l essentiel POUR Ensemble, les caisses de retraite s engagent Le label Pour bien-vieillir permet d identifier les actions de prévention proposées par vos caisses

Plus en détail

La prise en charge des personnes âgées

La prise en charge des personnes âgées La prise en charge des personnes âgées Le projet ADMR L ADMR met en place et gère des services de maintien à domicile afin de répondre aux besoins de la population locale : personnes seules, familles,

Plus en détail

La résidence Arpage Les Primevères d Ermont

La résidence Arpage Les Primevères d Ermont La résidence Arpage Les Primevères d Ermont EHPAD Etablissement d Hébergement des Personnes Agées Dépendantes Association de Résidences pour Personnes Agées Dépendantes 110 rue du Professeur Calmette 95120

Plus en détail

Calypso - Vivendo - Sirocco

Calypso - Vivendo - Sirocco Calypso - Vivendo - Sirocco Tous les produits PRAXIS Medical Technologies sont homologués CE Une gamme de baignoires à hauteur variable performantes, pour la toilette et les soins des personnes à mobilité

Plus en détail

Une initiative du Conseil Général de Corrèze

Une initiative du Conseil Général de Corrèze Les tarifs et les aides Le Conseil Général de la Corrèze alloue des subventions pour financer en partie l installation des packs autonomie dans votre logement ou chez l un de vos proches. Choisissez la

Plus en détail

Pour les modalités d admission, de suspension ou d interruption, se référer au livret d accueil.

Pour les modalités d admission, de suspension ou d interruption, se référer au livret d accueil. PREAMBULE : Le présent règlement de fonctionnement décrit les modalités mises en œuvre par le service pour remplir sa mission. Il est le garant du respect du droit commun qui s applique à tout citoyen

Plus en détail

Votre maison de retraite à Niort. Le Doyenné de la Venise Verte. Lits en chambres individuelles, doubles ou jumelées Séjour permanent ou temporaire

Votre maison de retraite à Niort. Le Doyenné de la Venise Verte. Lits en chambres individuelles, doubles ou jumelées Séjour permanent ou temporaire Votre maison de retraite à Niort Le Doyenné de la Venise Verte Lits en chambres individuelles, doubles ou jumelées Séjour permanent ou temporaire A proximité du centre ville et des commerces de Niort,

Plus en détail

Bien chez moi. Nos valeurs. 2 usines en Normandie

Bien chez moi. Nos valeurs. 2 usines en Normandie Les monte-escaliers POURQUOI CHOISIR ETNA FRANCE? Bien chez moi et pour longtemps Lorsque monter et descendre ses escaliers devient difficile, il ne faut plus hésiter à s équiper d un monte-escaliers.

Plus en détail

CARMINA. Siège de toilette et de douche pour obèses. with people in mind

CARMINA. Siège de toilette et de douche pour obèses. with people in mind CARMINA Siège de toilette et de douche pour obèses with people in mind 2 Carmina Une solution pour la douche en toute sécurité pour les patients obèses Le Carmina est une nouvelle solution conçue pour

Plus en détail

Toilettes GUIDE PRATIQUE D'ACCESSIBILITÉ UNIVERSELLE

Toilettes GUIDE PRATIQUE D'ACCESSIBILITÉ UNIVERSELLE - Respecte les normes du Code de construction du Québec- Chapitre 1, Bâtiment et Code national du bâtiment-canada 1995 (modifié) - Résulte du vécu des personnes ayant une déficience et de l expertise des

Plus en détail

Arpage Mornay. résidence. Accompagner la vie. à Levallois-Perret. pour personnes âgées dépendantes EHPAD. Résidence. Arpage Mornay

Arpage Mornay. résidence. Accompagner la vie. à Levallois-Perret. pour personnes âgées dépendantes EHPAD. Résidence. Arpage Mornay résidence Arpage Mornay à Levallois-Perret pour personnes âgées dépendantes EHPAD Accompagner la vie Résidence Arpage Mornay 97 rue Paul Vaillant Couturier 92 300 Levallois-Perret Téléphone : 01 47 30

Plus en détail

Direction Commerce-Tourisme L accessibilité pour tous dans les Etablissements Recevant du Public

Direction Commerce-Tourisme L accessibilité pour tous dans les Etablissements Recevant du Public Direction Commerce-Tourisme L accessibilité pour tous dans les Etablissements Recevant du Public Réunion d information La réglementation accessibilité La notion d accessibilité L accessibilité dans les

Plus en détail

LIEUX D INTEGRATION MAISON COMMUNALE DE LA HULPE

LIEUX D INTEGRATION MAISON COMMUNALE DE LA HULPE LIEUX D INTEGRATION Maison communale de La Hulpe - entrée 1 marche de 6 cm MAISON COMMUNALE DE LA HULPE La commune de La Hulpe vient d aménager la place communale et de construire une nouvelle maison communale.

Plus en détail

Catalogue. Barre d Appui

Catalogue. Barre d Appui Qui sommes-nous? Catalogue Spécialiste de la prévention de la chute à domicile,! Prevenchute propose plus de 1 000 produits dédiés au maintien à domicile, et à l autonomie. Prevenchute a été crée en Mars

Plus en détail

Loi du 9 septembre 1975 sur le logement (LL) Aide à la pierre linéaire Conditions techniques

Loi du 9 septembre 1975 sur le logement (LL) Aide à la pierre linéaire Conditions techniques Z Service de l économie, du logement et du tourisme (SELT) Logement Rue Caroline 11 1014 Lausanne Tél. 021 316 64 00 www.vd.ch/logement DIRECTIVE 1.3 Loi du 9 septembre 1975 sur le logement (LL) Aide à

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. La Ville de Nice, le Centre Communal d Action Sociale et les Associations Seniors. inaugurent Le mercredi 9 juillet 2008 à 16h00

DOSSIER DE PRESSE. La Ville de Nice, le Centre Communal d Action Sociale et les Associations Seniors. inaugurent Le mercredi 9 juillet 2008 à 16h00 DOSSIER DE PRESSE La Ville de Nice, le Centre Communal d Action Sociale et les Associations Seniors inaugurent Le mercredi 9 juillet 2008 à 16h00 LA MAISON DES SENIORS 6 avenue Félix Faure 06000 NICE Contacts

Plus en détail

Comment choisir votre maison de retraite

Comment choisir votre maison de retraite Comment choisir votre maison de retraite Si la lecture de nos fiches de conseils pratiques Mon logement me convient-il toujours? et Vous décidez de quitter votre domicile vous a aidé(e) à prendre la décision

Plus en détail

FINANCEMENT DES AIDES TECHNIQUES ET DES TRAVAUX D ADAPTATION DU LOGEMENT DANS LE CADRE DE L ALLOCATION PERSONNALISEE D AUTONOMIE

FINANCEMENT DES AIDES TECHNIQUES ET DES TRAVAUX D ADAPTATION DU LOGEMENT DANS LE CADRE DE L ALLOCATION PERSONNALISEE D AUTONOMIE FINANCEMENT DES AIDES TECHNIQUES ET DES TRAVAUX D ADAPTATION DU LOGEMENT DANS LE CADRE DE L ALLOCATION PERSONNALISEE D AUTONOMIE Règlement départemental d aide sociale 2007 - Personnes handicapées - Personnes

Plus en détail

PROPOSITION D EQUIPEMENT BAC ASSP Arrêté de création : 11 mai 2011 OPTION EN STRUCTURE

PROPOSITION D EQUIPEMENT BAC ASSP Arrêté de création : 11 mai 2011 OPTION EN STRUCTURE PROPOSITION D EQUIPEMENT BAC ASSP Arrêté de création : 11 mai 011 OPTION EN STRUCTURE 1 Objectifs : Ce guide s appuie sur les informations figurant dans un document national intitulé «Ressources pour l

Plus en détail

accessibilité des maisons individuelles neuves

accessibilité des maisons individuelles neuves accessibilité des maisons individuelles neuves Conseil d Architecture, d urbanisme et de l environnement du Gard 2012 Depuis la loi de Février 2005, toutes les constructions neuves de type logement individuel

Plus en détail

FICHE DE LIAISON DOMICILE - HOPITAL POUR FACILITER L ACCES AUX SOINS DES PERSONNES HANDICAPEES

FICHE DE LIAISON DOMICILE - HOPITAL POUR FACILITER L ACCES AUX SOINS DES PERSONNES HANDICAPEES FICHE DE LIAISON DOMICILE - HOPITAL POUR FACILITER L ACCES AUX SOINS DES PERSONNES HANDICAPEES Date :... Fiche remplie par : Ce document de liaison accompagne la personne lors des différents séjours hospitaliers

Plus en détail

Bien vivre votre retraite

Bien vivre votre retraite Retraités SEPTEMBRE 2014 Bien vivre votre retraite les contacts près de chez vous Pour vous aider chez vous Le plan d actions personnalise Une offre de prise en charge globale de vos besoins pour améliorer

Plus en détail

L accessibilité pour tous dans les Etablissements Recevant du Public

L accessibilité pour tous dans les Etablissements Recevant du Public Direction Commerce-Tourisme L accessibilité pour tous dans les Etablissements Recevant du Public Réunion d information Lundi 25 juin 2012 - Meaux Programme La réglementation accessibilité La notion d accessibilité

Plus en détail

Personnes âgées & personnes handicapées. Logements Services Soins à domicile

Personnes âgées & personnes handicapées. Logements Services Soins à domicile Personnes âgées & personnes handicapées Logements Services Soins à domicile Comment appréhender l arrivée de l âge? Comment rompre l isolement? Comment faire face à la perte d autonomie? Autant de questions

Plus en détail

Critères du Logement adaptable

Critères du Logement adaptable s du logement s adaptable du Logement adaptable Paul Wagelmans Architecte- chargé de recherche CIFFUL 1 Guide d aide à la conception d un logement adaptable Un guide à l attention des décideurs locaux

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES MOBILIER

CAHIER DES CHARGES MOBILIER CAHIER DES CHARGES MOBILIER Ce modèle de cahier des charges est à modifier suivant les besoins spécifiques de la médiathèque concernée et à adapter à la demande de la commune. A OBJET DE LA CONSULTATION

Plus en détail

C H M A D. Service d Hospitalisation à Domicile. Centre Hospitalier de Montereau Fault Yonne. 1 bis, rue Victor Hugo B.P. 101. 77875 Montereau Cedex

C H M A D. Service d Hospitalisation à Domicile. Centre Hospitalier de Montereau Fault Yonne. 1 bis, rue Victor Hugo B.P. 101. 77875 Montereau Cedex C H M A D Service d Hospitalisation à Domicile Centre Hospitalier de Montereau Fault Yonne 1 bis, rue Victor Hugo B.P. 101 77875 Montereau Cedex Secrétariat: 01 64 31 67 71 Médecin coordonnateur : 01 64

Plus en détail

Être en sécurité à domicile

Être en sécurité à domicile La prévention des chutes Être en sécurité à domicile CLSC de Saint-Michel CLSC de Saint-Léonard 5540, rue Jarry est Montréal (Québec) H1P 1T9 TABLE DES MATIÈRES La prévention des chutes 2 L aménagement

Plus en détail

Mise en Accessibilité du Cadre Bâti Existant Pour les ouvrages de Métallerie dans les Etablissements Recevant du Public

Mise en Accessibilité du Cadre Bâti Existant Pour les ouvrages de Métallerie dans les Etablissements Recevant du Public Mise en Accessibilité du Cadre Bâti Existant Pour les ouvrages de Métallerie dans les Etablissements Recevant du Public L accessibilité des bâtiments est l un des forts enjeux de la construction depuis

Plus en détail

Santé, Autonomie et Métiers. d Innovation. Table ronde Marchés de l accessibilité et du maintien des personnes âgées au domicile.

Santé, Autonomie et Métiers. d Innovation. Table ronde Marchés de l accessibilité et du maintien des personnes âgées au domicile. CentreNational d Innovation Santé, Autonomie et Métiers Financé par : Table ronde Marchés de l accessibilité et du maintien des personnes âgées au domicile SOMMAIRE 1. PRESENTATION DU CNISAM 2. CONTEXTE

Plus en détail

L accès à l accueil de l hôtel depuis le parking se fait par le biais de l ascenseur.

L accès à l accueil de l hôtel depuis le parking se fait par le biais de l ascenseur. Radisson Blu Royal Localisation L hôtel se situe à proximité des transports en communs. Stationnement Présence d un parking couvert au sein de l hôtel. Le parking couvert comporte des emplacements PMR.

Plus en détail

HÔTEL DE VILLE D ARLON

HÔTEL DE VILLE D ARLON Septembre 2005 Page 1 sur 21 HÔTEL DE VILLE D ARLON Rue Paul Reuter, 8 6700 Arlon Tél. : 063/24.56.00 Fax : 063/22 29 75 E-Mail : administration@arlon.be Web : www.arlon.be 0 1 0 1 2 0 Avec le soutien

Plus en détail

Innovation, design, autonomie, maintien, prévention de l escarre

Innovation, design, autonomie, maintien, prévention de l escarre Innovation, design, autonomie, maintien, prévention de l escarre INNOV SA, 1 er fabricant Français spécialisé en fauteuils médicaux évolutifs, vous présente une gamme de sièges, de tailles, de revêtements,

Plus en détail

ENGAGEMENT. Sénior. Confort, bien-être et sécurité chez soi

ENGAGEMENT. Sénior. Confort, bien-être et sécurité chez soi ENGAGEMENT Sénior Confort, bien-être et sécurité chez soi La SLH s engage auprès des séniors La Société Lorraine d Habitat, soucieuse de la qualité de vie de ses locataires, s est inscrite dans un partenariat

Plus en détail

TORDEZ LE COU À 6 IDÉES REÇUES

TORDEZ LE COU À 6 IDÉES REÇUES REÇUES TORDEZ LE COU À 6 IDÉES pour bien vieillir chez vous Bien vieillir chez soi, c est possible! Adapter son logement à ses nouveaux besoins ne nécessite pas forcément beaucoup de moyens et d investissements.

Plus en détail

Demande de label «Tourisme et Handicap»

Demande de label «Tourisme et Handicap» Demande de label «Tourisme et Handicap» Vous souhaitez obtenir le label national «Tourisme et Handicap» pour votre établissement. Le présent questionnaire constitue la première étape de la démarche de

Plus en détail

Étude de code Règlementation 2

Étude de code Règlementation 2 Dans le cadre du cours Re glementation 2 Remis a : S. Denis Bergeron Par : Michel Asselin Kevin Pedneault Tommy Ve zina Date de la remise : 28 novembre 2012 1 Table des matières Contenu Introduction...

Plus en détail

Marque d Etat TOURISME & HANDICAP CAHIER DES CHARGES «HÉBERGEMENTS INSOLITES»

Marque d Etat TOURISME & HANDICAP CAHIER DES CHARGES «HÉBERGEMENTS INSOLITES» Marque d Etat TOURISME & HANDICAP CAHIER DES CHARGES «HÉBERGEMENTS INSOLITES» Le présent cahier des charges annule et remplace la version «septembre 2013». Il est applicable à compter du 1 er janvier 2016

Plus en détail

NOTICE ACCESSIBILITÉ SIMPLIFIÉE Établissements recevant du public (ERP)

NOTICE ACCESSIBILITÉ SIMPLIFIÉE Établissements recevant du public (ERP) Direction départementale des Territoires Eure-et-Loir NOTICE ACCESSIBILITÉ SIMPLIFIÉE Établissements recevant du public (ERP) Pour Création par changement de destination 1 avec travaux sans travaux Travaux

Plus en détail

COMMUNE DE DE SAINT-DENIS-D AUTHOU 1, rue Principale 28480 Saint-Denis-d Authou

COMMUNE DE DE SAINT-DENIS-D AUTHOU 1, rue Principale 28480 Saint-Denis-d Authou COMMUNE DE DE SAINT-DENIS-D AUTHOU 1, rue Principale 28480 Saint-Denis-d Authou AMENAGEMENT D UN GITE RURAL Rue des Tilleuls 28480 Saint-Denis-d Authou DOSSIER DE DEMANDE DE PERMIS DE CONSTRUIRE MAÎTRISE

Plus en détail

RETRAITE PLUS RETRAITE PLUS. AUX PERSONNES AGEES en 10 questions AIDES SOCIALES

RETRAITE PLUS RETRAITE PLUS. AUX PERSONNES AGEES en 10 questions AIDES SOCIALES RETRAITE PLUS Retraite plus - Service gratuit d orientation en Maison de Retraite COMPRENDRE LES AIDES SOCIALES RETRAITE PLUS RETRAITE PLUS AUX PERSONNES AGEES en 10 questions AIDES SOCIALES service gratuit

Plus en détail

Être. Guide Pratique. Senior. Toulouse

Être. Guide Pratique. Senior. Toulouse Guide Pratique Être Senior à Toulouse Mode d emploi Mode d emploi Ce guide est organisé en quatre parties, qui regroupent chacune différentes thématiques liées aux temps de la vie. Vous abordez votre retraite

Plus en détail

RCN - La marque qui s impose

RCN - La marque qui s impose RCN l Univers de la douche : Qualité, Hygiène et Confort RCN, tout simplement la meilleure solution non oxydable non corrosif particulièrement stable et robuste (charge maxi 300 kg) confortable maniable

Plus en détail

Le MAINTIEN A DOMICILE DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP. Caroline Véré Catherine Chandeau MDPH 1 64

Le MAINTIEN A DOMICILE DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP. Caroline Véré Catherine Chandeau MDPH 1 64 Le MAINTIEN A DOMICILE DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP Caroline Véré Catherine Chandeau MDPH 1 64 LOI n 2005-102 DU 11 FEVRIER 2005 Pour l égalité des droits et des chances, la participation et

Plus en détail

Que l on vive à son domicile ou en établissement, ou encore que l on rencontre

Que l on vive à son domicile ou en établissement, ou encore que l on rencontre selon différents critères tels que l âge, le degré d autonomie ou encore les ressources. Il est important de savoir quelles sont ces aides et auprès de qui il est possible d en faire la demande. Que l

Plus en détail

Aide-Mémoire Festival et événement

Aide-Mémoire Festival et événement Aide-Mémoire Festival et événement Interlocuteur privilégié du ministère du Tourisme du Québec, Kéroul a pour mission de rendre accessibles le tourisme et la culture aux personnes à capacité physique restreinte.

Plus en détail

6 - VOTRE SITUATION ACTUELLE : REPERAGE DES FRAGILITES

6 - VOTRE SITUATION ACTUELLE : REPERAGE DES FRAGILITES DEMANDE D ACCOMPAGNEMENT A DOMICILE DES PERSONNES AGEES ESSS05487 MSA AUVERGNE 1 ère demande Renouvellement Aide à domicile Prestataire Mandataire Structure envisagée :.. Portage de repas Installation

Plus en détail

Faciliter l accueil et accompagner l enfant porteur d un handicap moteur en milieu scolaire ordinaire

Faciliter l accueil et accompagner l enfant porteur d un handicap moteur en milieu scolaire ordinaire Faciliter l accueil et accompagner l enfant porteur d un handicap moteur en milieu scolaire ordinaire Partie 1 : Les barrières architecturales et aménagement d accès La déambulation et ses aides Les transferts

Plus en détail

Accidents de la vie courante. d accidents domestiques au domicile des personnes âgées

Accidents de la vie courante. d accidents domestiques au domicile des personnes âgées Accidents de la vie courante L outil de repérage des risques L outil de repérage des risques d accidents domestiques au domicile des personnes âgées Sommaire 1 Les accidents de la vie courante en France

Plus en détail

Guide d aménagement. Cuisine

Guide d aménagement. Cuisine 1 Guide d aménagement Cuisine 2 Pressalit Care Le bon choix Chez Pressalit Care, nous n accepterons jamais l idée qu une mobilité réduite soit synonyme de vie bridée. C est pourquoi nous sommes aujourd

Plus en détail