7UDQVSRUWQRQSURIHVVLRQQHOGHSHUVRQQHV

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "7UDQVSRUWQRQSURIHVVLRQQHOGHSHUVRQQHV"

Transcription

1 République et Canton de Genève Département de l'instruction publique Direction générale du cycle d orientation Service de la scolarité 'LUHFWLYH 7UDQVSRUWQRQSURIHVVLRQQHOGHSHUVRQQHV Ce document remplace et complète pour le cycle d orientation la directive du même nom établie le 11 février 2003 (état au 12 juin 2003) par la direction générale de l Office de la Jeunesse, valable pour l ensemble du DIP (directive qui remplaçait elle-même le document du : 5 décembre 2000 intitulé : transport privé d élèves, patientes et patients usagères et usagers). Ce nouveau document tient compte des modifications législatives en matière de circulation routière. /H WUDQVSRUW SULYp QRQ SURIHVVLRQQHO G HQIDQWV HVW GH OD SUDWLTXH FRQVWDQWH GX GpSDUWHPHQW GH O LQVWUXFWLRQ SXEOLTXH GpFRQVHLOOp SULQFLSDOHPHQW GDQV OH FDGUH GHV DFWLYLWpVFROOHFWLYHVH[FXUVLRQVFDPSVHWF &H GRFXPHQW FRQWLHQW GHV LQGLFDWLRQV DX[TXHOOHV GHYURQW rwuh DWWHQWLYHV OHV SHUVRQQHVDVVXUDQWFHW\SHGHWUDQVSRUW &RQWHQX 4XHOTXHVSULQFLSHV p. 1 /HVSHUPLVGHFRQGXLUH p. 2 6pFXULWpGHVHQIDQWV p. 3 &LUFXOHUHQ)UDQFH p. 4 8WLOLVDWLRQGXWDFK\JUDSKH p. 5 4XHOTXHVUqJOHVGHVpFXULWp p. 6 1 Sont réputées professionnelles les courses qui sont effectuées régulièrement par un conducteur ou avec un véhicule dans le but de réaliser un profit économique.

2 2 4XHOTXHVSULQFLSHV Depuis le 1 er avril 2003, les permis délivrés en Suisse sont compatibles avec les systèmes européens. Les permis délivrés avant cette date restent valables avec les autorisations qui y sont attachées. 1. Le pays de domicile délivre un permis de conduire dont les caractéristiques sont reconnues dans les autres pays. Cela concerne notamment le taux d alcoolémie, l utilisation d un tachygraphe, l utilisation des ceintures de sécurité ou du nombre d enfants admis dans un véhicule. (différence notamment entre la France et la Suisse) 2. Les règles applicables aux personnes sont celles du pays où l on circule. Formellement, c est le pays de domicile qui est habilité à procéder à un retrait de permis, néanmoins les autorités du pays hôte sont habilitées à prendre des mesures préventives pour leur territoire. Les autorités françaises signalent quasi systématiquement les infractions aux autorités suisses. 3. Les règles de la circulation sont celles du pays où l on circule. Les autorités de ce pays sont habilitées à procéder à un retrait d urgence du permis de conduire en cas de faute grave ou de mise en danger. 4. En matière d équipement du véhicule, les normes applicables sont celles de son pays d immatriculation. Ceci est une règle douanière qui peut souffrir des exceptions, notamment pour l utilisation des voitures de service. 5. Une personne domiciliée dans un pays ne peut y conduire un véhicule immatriculé dans un autre pays. Il est rappelé qu il est préférable d utiliser pour les transports d enfants des transporteurs professionnels ou les transports publics. 6. La responsabilité civile de la détentrice, du détenteur du véhicule et la responsabilité pénale de la conductrice, du conducteur ne sont pas assumées par l Etat de Genève, même en cas de transport pour le compte de l Etat.

3 3 /HVSHUPLVGHFRQGXLUH Dès le 1 er avril 2003, la Suisse adapte les types de permis aux normes européennes. 1RXYHDX[SHUPLV Age : 18 ans Pas besoin d examen médical Age : 21 ans Avoir conduit une voiture pendant au moins deux ans. Age 21 ans Avoir conduit une voiture pendant au moins un an. Pour l obtention des permis D ou D1 un examen médical est nécessaire. Cet examen est répété tous les cinq ans jusqu'à l'âge de 50 ans, puis tous les trois ans au-delà.. 3HUPLV% : Voiture dont le poids n excède par 3500 kg et dont le nombre de places assises, outre le siège du conducteur n excède pas huit. 3HUPLV ' : Voitures affectées au transport de personnes et ayant plus de huit places assises, outre le siège du conducteur. 3HUPLV ' : (Minibus) Voitures affectées au transport de personnes, sans limitation de poids et dont le nombre de places assises est supérieur à huit mais n excède pas seize, outre le siège du conducteur. LES TITULAIRES DE NOUVEAUX PERMIS NE PEUVENT DONC PAS CONDUIRE UN MINIBUS AVANT L AGE DE 21 ANS ET SANS AVOIR PASSE UN PERMIS DE TYPE D. Le permis de conduire change également de couleur et de DFE GIH DPO. Même si le permis bleu reste valable et les droits acquis, il est conseillé, pour conduire un minibus hors de Suisse, d échanger son permis bleu contre un permis nouveau format qui contient les indications eurocompatibles. (mention du permis D1 au lieu de D2) $QFLHQVSHUPLV Les personnes titulaires d un permis B avant le 1 er avril 2003 conservent leurs droits acquis soit : - Conduite d une voiture de tourisme (poids maximum 3500 kg et 9 places) - Conduite d un véhicule automobile de 3500 kg au maximum en charge affecté au transport non professionnel des personnes et disposant de plus de 8 places assises outre le siège du conducteur. TANT QUE DES MODIFICATIONS N INTERVIENNENT PAS LE PERMIS BLEU RESTE VALABLE.

4 6pFXULWpGHVHQIDQWV Dans : Voitures de tourisme Voitures de livraison Minibus 4 Un véhicule ne doit pas transporter plus de passagers qu il en est prévu sur le permis de circulation quel que soit l âge de ces personnes. Enfants de moins de 7 ans Dispositif de retenue pour enfants homologué sur les sièges avant et arrière obligatoire Sur les sièges avant et arrière, il est obligatoire d utiliser un dispositif de retenue pour enfants homologué ECE 44, adapté à l âge, à la taille et au poids de l enfant. 2 Si l enfant est placé sur le siège avant dans un dispositif «reboard» dos à la route, l airbag passager doit être désactivé (risque mortel pour l enfant). Enfants de 7 à 12 ans Utilisation obligatoire d un dispositif de retenue pour enfants homologué ECE 44. ou des ceintures de sécurité existantes si la taille de l'enfant le permet, autant sur le siège arrière qu avant. Enfants dès l âge de 12 ans Considérés comme des adultes, ils doivent être attachés à l avant comme à l arrière, comme les adultes. 'LUHFWLYH SURSUHDXF\FOHG RULHQWDWLRQ: les véhicules utilisés pour le transport non professionnel d élèves du CO doivent être équipés de ceintures de sécurité à toutes les places. 2 Le service santé de la jeunesse tient à votre disposition les indications relatives à l utilisation de ces dispositifs de retenue

5 Q V Q Q 5 &LUFXOHUHQ)UDQFH" A défaut d un tachygraphe, il est possible d utiliser, exceptionnellement, un carnet de travail qui comprend les mêmes informations. Le tachygraphe fait partie de l équipement du véhicule, mais contrôle le comportement du conducteur, il est donc soumis aux règles du pays dans lequel on circule. Le propriétaire d'un minibus qui le conduit lui-même ou le fait conduire par un membre de son entreprise ou son association dans les pays de l'ue ou L AELE LRE doit demander T+GASC une Q8X &RQGLWLRQV VXSSOpPHQWDLUHV SRXU O XWLOLVDWLRQ G XQ PLQLEXVGHjSDVVDJHUV œ Les temps de repos sont respectés œ Le véhicule est équipé d un tachygraphe qui est utilisé. 7HPSVGHFRQGXLWHHWGHUHSRV Temps de conduite maximale : 9 heures par jour, mais 4 h 30 maximum d affilée. Pendant les pauses, le chauffeur doit se reposer et ne pas faire un autre travail. Sont considérées comme des pauses les moments où le chauffeur dort dans le véhicule conduit par un autre chauffeur, les moments où le véhicule est sur un ferryboat etc. Pour plus de détails, cf. OTR 1 art 5 à 12. S'il n'y a pas de place à l'arrière, les enfants de moins de 10 ans peuvent être placés à l'avant, mais avec un dispositif de sécurité homologué. Pour un véhicule de 9 places : 1 chauffeur + 10 enfants de moins de 10 ans occupent 5 places autorisées + 2 enfants de moins de 10 ans occupent 2 places autorisées. + 1 adulte : équivalent à 9 places d adultes autorisées. Tous les passagers doivent être assis. Les dispositifs de sécurité homologués sont les mêmes qu en Suisse. Pauses : au moins 45 minutes toutes les 4 heures 30 Au moins 15 minutes toutes les une heure 30 Les moments où le chauffeur ne conduit pas sont considérés comme des pauses sauf s il fait un autre travail comme surveiller les enfants par exemple. 6pFXULWpGHVHQIDQWV Enfants de moins de 10 ans Les enfants de moins de 10 ans sont placés à l arrière du véhicule, le dispositif de sécurité doit être adapté à leur taille, soit dispositif spécial, soit ceinture de sécurité si leur taille le permet Les enfants de moins de 10 ans comptent pour une demipersonne lorsque leur nombre n'excède pas 10. Au delà de 10, chaque enfant occupe une place autorisée. Enfants de 10 à 13 ans Utilisation d'un dispositif de sécurité homologué ou de ceinture selon leur taille. Dès 13 ans ils sont considérés comme des adultes, et doivent être attachés à l avant comme à l arrière. 8WLOLVDWLRQGXWDFK\JUDSKH 3 Demande à adresser à l'office fédéral des transports. Cette disposition est dans l'accord bilatéral sur le transport de marchandises et de voyageurs par rail et par route entré en vigueur le 1 er juin 2002.

6 6 Le tachygraphe est un appareil qui sert au contrôle du comportement du (des) chauffeur(s) : œ Vitesse œ Pauses œ Distances œ Infractions au code de la route Il est un moyen de preuve autant pour réprimer les infractions que pour s en disculper. 4XHOTXHVLQGLFDWLRQVSUDWLTXHV 8QGLVTXHSDUMRXUHWSDUFRQGXFWHXU Si le véhicule n est pas équipé d un tachygraphe, ces informations peuvent figurer dans un carnet de travail. Néanmoins les autorités françaises ont peu l habitude de cette pratique. Changer le disque de fond s il est usé, il ne doit pas se trouer É 5HPSOLUOHGLVTXH : œ nom du chauffeur œ lieu de départ œ lieu d arrivée œ date début du travail œ date fin de travail œ plaques du véhicule œ km au début du travail œ km à la fin du travail œ total de km É 3ODFHUOHGLVTXH : ouvrir le tachygraphe sans forcer. Un disque de fond doit toujours se trouver dans le tachygraphe pour protéger l appareil. Installer le disque personnel du chauffeur, modèle adapté, face noire en haut (visible) sur le disque de fond. É +RUORJH vérifier et adapter l horloge. Attention à ne pas confondre 10 h 00 avec 22 h 00. L horloge a 12 heures, le disque 24 heures. La police récupère le disque pour le constat. Les autres boutons du tachygraphe ne doivent en aucun cas être manipulés. É &KDQJHPHQWGHGLVTXH : changer le disque personnel du chauffeur au maximum 24 heures après la pause. É &RQGXLWHHQFDVG DFFLGHQW : en cas d accident grave, ouvrir le tachygraphe avant de déplacer le véhicule sur le côté. á 'XUpHGHFRQVHUYDWLRQGHVGLVTXHV : les disques sont conservés durant toute la durée du voyage. En outre, ils sont conservés durant au moins deux ans. Les disques peuvent être conservés auprès de la direction de l école ou du service. La durée de conservation des carnets de travail est la même. 5qJOHVGHVpFXULWp á Dans tous les cas, le taux d alcoolémie est de 0/ 00

7 7 á La conductrice ou le conducteur veille à ce que les enfants soient retenus par des ceintures de sécurité ou des dispositifs de retenue pour enfant selon l âge de ces derniers. á Aucun enfant ne doit être debout. á La conductrice ou le conducteur veille à ce que la sécurité de «fermeture enfants» soit utilisée. á La conductrice ou le conducteur veille à ce que les enfants sortent du véhicule du côté du trottoir. á Dans la mesure du possible, la conductrice ou le conducteur est accompagné d un autre adulte dans les voitures de tourisme. á L utilisation d un minibus implique la présence de deux adultes, chauffeur inclus. á Le transport d enfants confié à des tiers (bénévoles, parents ou accompagnateur) fait également l objet d un contrôle de la validité du permis et des assurances du véhicule.

05.03.2015. Conduire un minibus jusqu à 3,5t (Transport non professionnel)

05.03.2015. Conduire un minibus jusqu à 3,5t (Transport non professionnel) Conduire un minibus jusqu à 3,5t (Transport non professionnel) Table de matières 1. Permis de conduire bleu avec catégorie D2 (anciennes dispositions légales) échange contre un permis de conduire au format

Plus en détail

Transports d écoliers

Transports d écoliers Base de connaissances du bpa 2.224.02-04.2015 Transports d écoliers Vue d ensemble de certains aspects juridiques (état: avril 2015) bpa Bureau de prévention des accidents Impressum Editeur Personnes de

Plus en détail

Les conditions pour la conduite d un minibus en EMS

Les conditions pour la conduite d un minibus en EMS Les conditions pour la conduite d un minibus en EMS Le (Texte original de l AVDEMS) responsable DS Personnes âgées octobre 2010 CURAVIVA Suisse Zieglerstrasse 53 3000 Berne 14 Tél +41 (0) 31 385 33 33

Plus en détail

Guide pratique édition septembre 2005

Guide pratique édition septembre 2005 Tableau récapitulatif Situation du tableau : conduite (bénévole ou non) d un minibus dont le poids n excède pas 3,5 tonnes et dont le nombre de places (occupées ou non) est de 17 maximum (c est-à-dire

Plus en détail

Aide-mémoire pour les transports d écoliers

Aide-mémoire pour les transports d écoliers Département de la sécurité et de l'environnement Département des infrastructures Département de la formation, de la jeunesse et de la culture Service des automobiles et de la navigation Service de la mobilité

Plus en détail

Conduire un minibus. en Suisse et dans l UE OCAN. Guide pratique à l usage des chauffeurs bénévoles édition janvier 2011

Conduire un minibus. en Suisse et dans l UE OCAN. Guide pratique à l usage des chauffeurs bénévoles édition janvier 2011 Conduire un minibus en Suisse et dans l UE Guide pratique à l usage des chauffeurs bénévoles édition janvier 2011 OCAN Office cantonal des automobiles et de la navigation Conduire un minibus en Suisse

Plus en détail

10.04.2013. Conduire un minibus jusqu à 3,5t (Transport non professionnel)

10.04.2013. Conduire un minibus jusqu à 3,5t (Transport non professionnel) Conduire un minibus jusqu à 3,5t (Transport non professionnel) Table de matières 1. Permis de conduire bleu avec catégorie D2 (anciennes dispositions légales) échange contre un permis de conduire au format

Plus en détail

1 van 14 7/02/2014 10:55

1 van 14 7/02/2014 10:55 a) Transport de marchandises par route licences de transport 1. Il n y a pas de licence de transport bord du véhicule. Loi du 3.5.1999 (1), art. 5 1er, 2, 6, 15, 21 et 26, 2, 2, a et b. AR du 7.5.2002

Plus en détail

Transports d écoliers

Transports d écoliers Information du bpa 2.055.02 04.2010 Transports d écoliers Vue d ensemble sous considération des modifications au 1 er avril 2010 Auteurs: Berne, 2010 Regula Stöcklin, Nathalie Clausen, Simone Studer bpa

Plus en détail

Transports d écoliers

Transports d écoliers 2.055.02-05.2010 Information du bpa Transports d écoliers Vue d ensemble des aspects juridiques sous considération des modifications au 1 er avril 2010 Auteurs: Berne, 2010 Regula Stöcklin, Nathalie Clausen,

Plus en détail

Un nouveau permis européen le 19 janvier 2013

Un nouveau permis européen le 19 janvier 2013 Un nouveau permis européen le 19 janvier 2013 L Union européenne impose (3 e directive du 20 décembre 2006) aux États-membres une harmonisation des 130 modèles de permis de conduire existants à partir

Plus en détail

Règlement sur le Service de taxis (Du 14 juin 1999)

Règlement sur le Service de taxis (Du 14 juin 1999) Règlement sur le Service de taxis (Du 14 juin 1999) Le Conseil général de la Ville de Neuchâtel, Sur la proposition du Conseil communal, a r r ê t e : CHAPITRE I But et champ d application But Article

Plus en détail

***AVIS IMPORTANT***

***AVIS IMPORTANT*** ***AVIS IMPORTANT*** Ce document contient des informations concernant la législation relative à la formation de conducteurs professionnels de poids lourds et d autobus/autocars. Les questions ayant trait

Plus en détail

0.741.619.163 Accord entre la Suisse et l Autriche relatif aux transports internationaux par route

0.741.619.163 Accord entre la Suisse et l Autriche relatif aux transports internationaux par route Traduction 1 0.741.619.163 Accord entre la Suisse et l Autriche relatif aux transports internationaux par route Conclu le 22 octobre 1958 Entré en vigueur le 4 avril 1959 Le Conseil fédéral de la Confédération

Plus en détail

DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA PROTECTION DES POPULATIONS

DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA PROTECTION DES POPULATIONS DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA PROTECTION DES POPULATIONS ARRÊTÉ fixant les tarifs des courses de taxi dans le département de l Indre-et-Loire pour 2016 Le Préfet d Indre et Loire, Chevalier de la Légion

Plus en détail

TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES ET VOYAGEURS

TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES ET VOYAGEURS TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES ET VOYAGEURS Le décret n 2007-1340 du 11 septembre 2007 modifie le dispositif des formations obligatoires du transport routier de marchandises ou de voyageurs. Ainsi,

Plus en détail

LIVRET. La prévention des risques routiers professionnels pour les dirigeants des PME-TPE

LIVRET. La prévention des risques routiers professionnels pour les dirigeants des PME-TPE LIVRET La prévention des risques routiers professionnels pour les dirigeants des PME-TPE Club Entreprises Sécurité routière du Rhône Mail : contact@clubesr69.fr www.clubesr69.com FICHE 1 ASPECTS HUMAINS

Plus en détail

Bilan des actions octobre 2015

Bilan des actions octobre 2015 Ministère de l Intérieur Le 2 octobre 2015 Sécurité routière : 26 mesures pour une nouvelle mobilisation présentées le 26 janvier 2015, par Bernard CAZENEUVE, Ministre de l Intérieur. Bilan des actions

Plus en détail

VU l'avis de motion de la présentation du présent règlement donné le 22 mars 2011 par M. le conseiller Jacques Smith, sous le numéro A-2011-03-009;

VU l'avis de motion de la présentation du présent règlement donné le 22 mars 2011 par M. le conseiller Jacques Smith, sous le numéro A-2011-03-009; PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SALABERRY-DE-VALLEYFIELD RÈGLEMENT 216 ET SES AMENDEMENTS Règlement portant sur le stationnement - (RMH-330) ATTENDU QUE l article 79 de la Loi sur les compétences municipales

Plus en détail

Lundi 14 janvier 2013 A 11h30

Lundi 14 janvier 2013 A 11h30 Lundi 14 janvier 2013 A 11h30 A la préfecture dans le bureau de Mme la secrétaire générale Un nouveau permis européen le 19 janvier 2013 L Union européenne impose (3 e directive du 20 décembre 2006) aux

Plus en détail

La Préfecture de la région Guadeloupe communique

La Préfecture de la région Guadeloupe communique PRÉFET DE LA REGION GUADELOUPE Cabinet du préfet Basse-Terre le 21 janvier 2013 Bureau de la presse et de la communication interministérielle La Préfecture de la région Guadeloupe communique L Union européenne

Plus en détail

Via sicura Feuille d information

Via sicura Feuille d information Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication DETEC Via sicura Feuille d information 1. s à poursuivre 1.1 s nécessitant une modification de la loi Exigences

Plus en détail

Communication sur le nouveau permis de conduire. Prêts à publier

Communication sur le nouveau permis de conduire. Prêts à publier Communication sur le nouveau permis de conduire Prêts à publier Fiche n 1 Un nouveau permis européen le 19 janvier 2013 L Union européenne impose (3 e directive du 20 décembre 2006) aux États-membres une

Plus en détail

***AVIS IMPORTANT***

***AVIS IMPORTANT*** ***AVIS IMPORTANT*** Ce document contient des informations concernant la législation relative à la formation de conducteurs professionnels de poids lourds et d autobus/autocars. Les questions ayant trait

Plus en détail

Zone Cernay. Dispositif de transport à la demande BOUG ENBUS REGLEMENT INTERIEUR

Zone Cernay. Dispositif de transport à la demande BOUG ENBUS REGLEMENT INTERIEUR Zone Cernay Dispositif de transport à la demande BOUG ENBUS REGLEMENT INTERIEUR 1. Objet du présent règlement intérieur Le présent règlement s applique aux usagers empruntant le service de transport à

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE Arrêté du 18 mai 2009 modifiant l arrêté du 2 juillet 1982

Plus en détail

NOTE D INFORMATION SUR LA FIMO ET LA FCOS

NOTE D INFORMATION SUR LA FIMO ET LA FCOS Centre de Gestion Service Santé et Sécurité au Travail 55 rue de l Ancienne Ecole Normale d Instituteurs B.P. 339 87009 LIMOGES CEDEX Tél. : 05.55.30.08.54 elodie.derbali@cdg87.fr frederic.roussy@cdg87.fr

Plus en détail

Objet : Convention d utilisation des espaces de stationnement des véhicules automobiles dans les installations du CSSS des Etchemins

Objet : Convention d utilisation des espaces de stationnement des véhicules automobiles dans les installations du CSSS des Etchemins GESTION DES SERVICES TECHNIQUES Page 1 sur 6 A. ESPACES VISÉS Les espaces de stationnement des installations suivantes : Centre administratif, CLSC et centre d hébergement de Lac-Etchemin, incluant les

Plus en détail

Les grandes dates de la sécurité routière

Les grandes dates de la sécurité routière Les grandes dates de la sécurité routière 1893 Circulaire ministérielle du 14 août définissant le certificat de capacité valable pour la conduite des véhicules. 1899 Décret du 10 mars réglementant la circulation

Plus en détail

La Lettre de voiture

La Lettre de voiture La Lettre de voiture Arrêté du 9 novembre 1999 relatif aux documents de transport ou de location devant se trouver à bord des véhicules de transport routier de marchandises. NOR: EQUT9901586A Version consolidée

Plus en détail

Entrée en vigueur Conducteurs concernés article 1 de l ordonnance de 1958 :

Entrée en vigueur Conducteurs concernés article 1 de l ordonnance de 1958 : Décret n 2007-1340 du 11 septembre 2007 relatif à la qualification initiale et à la formation continue des conducteurs de certains véhicules affectés aux transports routiers de marchandises ou de voyageurs.

Plus en détail

Ordonnance sur le contrôle de la circulation routière

Ordonnance sur le contrôle de la circulation routière Ordonnance sur le contrôle de la circulation routière (OCCR) du Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 30, al. 4, 55, al. 7, 56, al. 1, 57, al. 3, let. b, 103 et 106, al. 1, de la loi fédérale du 19 décembre

Plus en détail

Décisions de l'autorité pour les permis de conduire

Décisions de l'autorité pour les permis de conduire Décisions de l'autorité pour les permis de conduire 4 Restrictions et données complémentaires 41 Données complémentaires harmonisées 1 Codes Texte de la décision de l autorité CONDUCTEUR (raisons médicales)

Plus en détail

Formation des enseignants SORTIES SCOLAIRES. Réglementation et sécurité du transport par route. Enseignement primaire

Formation des enseignants SORTIES SCOLAIRES. Réglementation et sécurité du transport par route. Enseignement primaire 1 Formation des enseignants SORTIES SCOLAIRES Réglementation et sécurité du transport par route Enseignement primaire 2 L association Une association de terrain Carte d identité Quelques milliers d adhérents

Plus en détail

Fiche Hygiène et Sécurité. FIMO et FCO Transport de marchandises et transport de voyageurs

Fiche Hygiène et Sécurité. FIMO et FCO Transport de marchandises et transport de voyageurs Stop Info! FIMO et FCO Transport de marchandises et transport de voyageurs Tout agent d une collectivité conduisant un véhicule de transport de marchandises dont le poids total autorisé en charge (PTAC)

Plus en détail

Règlement d exploitation du Transport Public sur le Grand Angoulême

Règlement d exploitation du Transport Public sur le Grand Angoulême Règlement d exploitation du Transport Public sur le Grand Angoulême Ce présent règlement fait le tour complet des obligations faites aux clients des bus pour pouvoir bénéficier du service de Transport

Plus en détail

Référence : code de la route articles R412-36 et R412-42

Référence : code de la route articles R412-36 et R412-42 1/ Lorsque nous marchons le long d une route avec un groupe d enfants, devons-nous le faire à gauche ou à droite de la chaussée? Quelles précautions particulières devons-nous prendre lors des déplacements

Plus en détail

Année scolaire 2012-2013

Année scolaire 2012-2013 Année scolaire 2012-2013 Partenariat: Le Certificat de capacité, aussi appelé «certificat 95» - carte de qualification de conducteur à l étranger pour chauffeurs des catégories C/C1 et D/D1 L Union européenne

Plus en détail

0(02. 3RXUTXRLOD&RPPLVVLRQDWHOOHSURSRVpGDFWXDOLVHUOHVGLUHFWLYHVVXU ODVVXUDQFHDXWRPRELOH"

0(02. 3RXUTXRLOD&RPPLVVLRQDWHOOHSURSRVpGDFWXDOLVHUOHVGLUHFWLYHVVXU ODVVXUDQFHDXWRPRELOH 0(02 Bruxelles, le 10 juin 2002 $VVXUDQFH DXWRPRELOH QRXYHOOH SURSRVLWLRQ GH OD &RPPLVVLRQ YLVDQW j PRGHUQLVHU OD OpJLVODWLRQ HXURSpHQQH FLQTXLqPH GLUHFWLYH VXU ODVVXUDQFH DXWRPRELOHIRLUHDX[TXHVWLRQV (voir

Plus en détail

Concordat sur les entreprises de sécurité

Concordat sur les entreprises de sécurité Concordat sur les entreprises de sécurité du 18 octobre 1996 Approuvé par le Département fédéral de justice et police le 17 décembre 1996 I. Généralités Art. 1 Parties Sont parties au concordat les cantons

Plus en détail

CIRCULATION ROUTIERE MESURES ADMINISTRATIVES DISPOSITIONS LEGALES TOPIQUES

CIRCULATION ROUTIERE MESURES ADMINISTRATIVES DISPOSITIONS LEGALES TOPIQUES CIRCULATION ROUTIERE MESURES ADMINISTRATIVES DISPOSITIONS LEGALES TOPIQUES DROIT FEDERAL RS 0 Constitution fédérale de la Confédération suisse Art. 8 Circulation routière La Confédération légifère sur

Plus en détail

Programme. Énergie liée au mouvement Distance de freinage Choc et deformation. Objectifs disciplinaires

Programme. Énergie liée au mouvement Distance de freinage Choc et deformation. Objectifs disciplinaires Energie et chocs Ce que l élève doit retenir L énergie d un objet en mouvement de translation est proportionnelle à sa masse et au carré de sa vitesse. La distance de freinage est proportionnelle au carré

Plus en détail

Règlement. sur le service des taxis

Règlement. sur le service des taxis Règlement sur le service des taxis Le Conseil municipal de Sion vu: les dispositions de la législation fédérale en matière de circulation routière; les dispositions de la législation cantonale en matière

Plus en détail

NUMERO SPECIAL. DRLP CIRCULATION Tarifs des courses de taxi 10 MARS 08

NUMERO SPECIAL. DRLP CIRCULATION Tarifs des courses de taxi 10 MARS 08 NUMERO SPECIAL DRLP CIRCULATION Tarifs des courses de taxi 10 MARS 08 DIRECTION DÉPARTEMENTALE DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATION ET DE LA RÉPRESSION DES FRAUDES ARRÊTÉ fixant les tarifs des courses

Plus en détail

ARRETE Arrêté du 8 janvier 2001 relatif à l autorisation d enseigner, à titre onéreux, la conduite des véhicules à moteur et la sécurité routière.

ARRETE Arrêté du 8 janvier 2001 relatif à l autorisation d enseigner, à titre onéreux, la conduite des véhicules à moteur et la sécurité routière. Le 25 juillet 2013 ARRETE Arrêté du 8 janvier 2001 relatif à l autorisation d enseigner, à titre onéreux, la conduite des véhicules à moteur et la sécurité routière. NOR: EQUS0100017A Le ministre de l

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR Arrêté du 10 janvier 2013 modifiant l arrêté du 20 avril 2012 fixant les conditions d établissement, de délivrance et de validité

Plus en détail

Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de personnes

Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de personnes Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de personnes Objet : Arrêté royal du 4 mai 2007 relatif au permis de conduire, à l aptitude professionnelle et à la formation

Plus en détail

Projet No 45/2011-1 18 mai 2011

Projet No 45/2011-1 18 mai 2011 Projet No 45/2011-1 18 mai 2011 Permis de conduire Texte du projet Projet de règlement grand-ducal modifiant 1. l arrêté grand-ducal modifié du 23 novembre 1955 portant règlement de la circulation sur

Plus en détail

TRANSPORTS EXCEPTIONNELS MISE EN PLACE DE FORMATIONS OBLIGATOIRES POUR LES CONDUCTEURS DE VÉHICULES «D ACCOMPAGNEMENT» L essentiel

TRANSPORTS EXCEPTIONNELS MISE EN PLACE DE FORMATIONS OBLIGATOIRES POUR LES CONDUCTEURS DE VÉHICULES «D ACCOMPAGNEMENT» L essentiel N 88 - FORMATION n 10 - MATERIEL n 14 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 07 juin 2011 ISSN-1769-4000 / ISSN -1771-1185 TRANSPORTS EXCEPTIONNELS MISE EN PLACE DE FORMATIONS OBLIGATOIRES POUR

Plus en détail

Ordonnance sur les aéronefs de catégories spéciales

Ordonnance sur les aéronefs de catégories spéciales Ordonnance sur les aéronefs de catégories spéciales (OACS) 748.941 du 24 novembre 1994 (Etat le 22 mai 2001) Le Département fédéral de l'environnement, des transports, de l énergie et de la communication

Plus en détail

Certificat de capacité pour chauffeurs des catégories C/C1 et D/D1

Certificat de capacité pour chauffeurs des catégories C/C1 et D/D1 cambus.ch Certificat de capacité pour chauffeurs des catégories C/C1 et D/D1 Aperçu L ordonnance réglant l admission des chauffeurs (OACP) est entrée en vigueur le 1er septembre 2009. Cette brochure résume

Plus en détail

Ordonnance réglant l admission des personnes et des véhicules à la circulation routière

Ordonnance réglant l admission des personnes et des véhicules à la circulation routière Ordonnance réglant l admission des personnes et des véhicules à la circulation routière (OAC) Modification du 15 juin 2001 Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance du 27 octobre 1976 réglant l

Plus en détail

- 47 - TABLEAU COMPARATIF. Texte de la proposition de loi

- 47 - TABLEAU COMPARATIF. Texte de la proposition de loi - 47 - TABLEAU COMPARATIF Proposition de loi tendant à assurer une plus grande équité dans notre politique de sécurité routière, notamment en matière de retrait des points du permis de conduire Article

Plus en détail

Code de la route : 14 idées reçues

Code de la route : 14 idées reçues Code de la route : 14 idées reçues Etes-vous sûr de tout connaître du Code de la route? Savez-vous exactement quels sont vos devoirs? Etes-vous sûr qu il ne s agit pas d idées reçues? Découvrez les réponses

Plus en détail

Certificat de capacité pour chauffeurs des catégories C/C1 et D/D1

Certificat de capacité pour chauffeurs des catégories C/C1 et D/D1 cambus.ch Certificat de capacité pour chauffeurs des catégories C/C1 et D/D1 Aperçu L ordonnance sur l admission à la circulation des chauffeurs professionnels (OACP) entre en vigueur le 1er septembre

Plus en détail

CONDITIONS DE TRANSPORT EUROLINES LIGNES INTERNATIONALES -

CONDITIONS DE TRANSPORT EUROLINES LIGNES INTERNATIONALES - CONDITIONS DE TRANSPORT EUROLINES LIGNES INTERNATIONALES - 1) CONDITIONS GENERALES Les voyageurs sont soumis aux «Conditions Générales de Transport», conformément à l extrait reproduit ci-dessous qui ne

Plus en détail

Le transport scolaire, responsabilité partagée

Le transport scolaire, responsabilité partagée Le transport scolaire, une responsabilité partagée Par les citoyens Avec plus de 10 000 véhicules, près de 563 000 élèves transportés et un million de kilomètres parcourus chaque jour, le transport scolaire

Plus en détail

SECURITE DES ENFANTS dans les véhicules

SECURITE DES ENFANTS dans les véhicules SECURITE DES ENFANTS dans les véhicules Port obligatoire de la ceinture de sécurité Dans l'intérêt de la sécurité routière, le Conseil fédéral a décidé de renforcer la sécurité des enfants dans les voitures

Plus en détail

OBLIGATION D EQUIPEMENT DES AUTOCARS EN ETHYLOTESTS ANTI-DEMARRAGE (EAD) AU 1 ER SEPTEMBRE 2015 QUESTIONS / REPONSES. Mise à jour janvier 2015

OBLIGATION D EQUIPEMENT DES AUTOCARS EN ETHYLOTESTS ANTI-DEMARRAGE (EAD) AU 1 ER SEPTEMBRE 2015 QUESTIONS / REPONSES. Mise à jour janvier 2015 1 OBLIGATION D EQUIPEMENT DES AUTOCARS EN ETHYLOTESTS ANTI-DEMARRAGE (EAD) AU 1 ER SEPTEMBRE 2015 QUESTIONS / REPONSES 2 Edito A la veille de l ouverture des lignes régulières nationales à l autocar, la

Plus en détail

Règlement relatif à la redevance de stationnement réglementé.

Règlement relatif à la redevance de stationnement réglementé. Règlement relatif à la redevance de stationnement réglementé. Conseil communal du 28 septembre 2015 Le règlement relatif à la redevance de stationnement réglementé se lira désormais comme suit : Article

Plus en détail

748.411. Ordonnance sur le transport aérien. (OTrA) Dispositions générales. du 17 août 2005 (Etat le 1er janvier 2009)

748.411. Ordonnance sur le transport aérien. (OTrA) Dispositions générales. du 17 août 2005 (Etat le 1er janvier 2009) Ordonnance sur le transport aérien (OTrA) 748.411 du 17 août 2005 (Etat le 1er janvier 2009) Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 6a et 75 de la loi fédérale du 21 décembre 1948 sur l aviation (LA) 1,

Plus en détail

Hotline: 75 03 11-1. Ville de Grevenmacher - service de la circulation E-mail: info@grevenmacher.lu

Hotline: 75 03 11-1. Ville de Grevenmacher - service de la circulation E-mail: info@grevenmacher.lu Les différents régimes de stationnement et de parcage Questions fréquemment posées 2 ème édition - octobre 2014 Indice I) Généralités. II) Informations pour non-résidents. III) Informations pour résidents.

Plus en détail

PARTIR EN VOYAGE DE CLASSE

PARTIR EN VOYAGE DE CLASSE KEEZAM Simplifie l organisation des séjours enfants et ados. www.keezam.fr Fiche Enseignants Nombre de pages : 9 PARTIR EN VOYAGE DE CLASSE EN CAR. Cette fiche s adresse à tous les enseignants et responsables

Plus en détail

Mesures de Via sicura en lien avec l alcool

Mesures de Via sicura en lien avec l alcool Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication DETEC Mesures de Via sicura en lien avec l alcool 25 novembre 2015 Patrizia Portmann, Office fédéral des routes

Plus en détail

Accord entre le Conseil fédéral suisse et le Gouvernement du Royaume de Belgique relatif aux transports internationaux par route

Accord entre le Conseil fédéral suisse et le Gouvernement du Royaume de Belgique relatif aux transports internationaux par route Texte original Accord entre le Conseil fédéral suisse et le Gouvernement du Royaume de Belgique relatif aux transports internationaux par route 0.741.619.172 Conclu le 25 février 1975 Entré en vigueur

Plus en détail

PROCEDURE D UTILISATION QUOTIDIENNE DES VEHICULES

PROCEDURE D UTILISATION QUOTIDIENNE DES VEHICULES SOMMAIRE : 1. Objet 2. Objectifs 3. Domaine d application 4. Documents associés 5. Textes de référence 6. Destinataires 7. Préambule 8. A la prise du véhicule 9. Au retour du véhicule 10. Cas particuliers

Plus en détail

MINISTERE DES TRANSPORTS, DE L EQUIPEMENT, DU TOURISME ET DE LA MER

MINISTERE DES TRANSPORTS, DE L EQUIPEMENT, DU TOURISME ET DE LA MER MINISTERE DES TRANSPORTS, DE L EQUIPEMENT, DU TOURISME ET DE LA MER CONCOURS SUR EPREUVES PROFESSIONNELLES EN VUE DE LA PROMOTION DES INSPECTEURS DU PERMIS DE CONDUIRE ET DE LA SECURITE ROUTIERE DE 3 EME

Plus en détail

Les activités de transport de personnes

Les activités de transport de personnes Les activités de transport de personnes Édition : mai 2005 (mise à jour décembre 2006) Document réalisé en collaboration avec : - la direction régionale de l équipement de Haute-Normandie - la direction

Plus en détail

Projet de loi n o 42. Loi modifiant le Code de la sécurité routière et le Règlement sur les points d inaptitude. Présentation

Projet de loi n o 42. Loi modifiant le Code de la sécurité routière et le Règlement sur les points d inaptitude. Présentation PREMIÈRE SESSION TRENTE-HUITIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 42 Loi modifiant le Code de la sécurité routière et le Règlement sur les points d inaptitude Présentation Présenté par Madame Julie Boulet

Plus en détail

Hiver 2014/15 www.ezv.admin.ch. Info douane Trafic touristique. Passer la douane suisse avec un véhicule DOUANE DOGANA

Hiver 2014/15 www.ezv.admin.ch. Info douane Trafic touristique. Passer la douane suisse avec un véhicule DOUANE DOGANA Hiver 2014/15 www.ezv.admin.ch Info douane Trafic touristique Passer la douane suisse avec un véhicule DOUANE DOGANA Info douane Importation d automobiles par des particuliers domiciliés en Suisse Info

Plus en détail

UNSA POLICE. Affilié à l Union Nationale des Syndicats Autonomes

UNSA POLICE. Affilié à l Union Nationale des Syndicats Autonomes UNSA POLICE Affilié à l Union Nationale des Syndicats Autonomes Secteur Spécialités 25, rue des Tanneries 75 013 PARIS Email : police@unsa.org - Site : http ://unsa-police.fr Tél : 01.43.40.64.27 Fax :

Plus en détail

Lancement du nouveau permis de conduire sécurisé dans la Drôme : 16 septembre 2013

Lancement du nouveau permis de conduire sécurisé dans la Drôme : 16 septembre 2013 PRÉFET DE LA DRÔME DOSSIER DE PRESSE Lancement du nouveau permis de conduire sécurisé dans la Drôme : 16 septembre 2013 Conférence de presse - mercredi 11 septembre 2013 Contacts presse : 04.75.79.29.46

Plus en détail

Le transport écolier, une. responsabilité partagée

Le transport écolier, une. responsabilité partagée Le transport écolier, une responsabilité partagée Par les citoyens Avec plus de 9 500 véhicules, près de 575 000 écoliers transportés et un million de kilomètres parcourus quotidiennement, le transport

Plus en détail

Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises

Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises Objet : Arrêté royal du 4 mai 2007 relatif au permis de conduire, à l aptitude professionnelle et à la formation

Plus en détail

RolliBox TM LE CONFORT DE VOYAGER EN TOUTE SECURITE. Concept de transport innovant pour passagers avec et sans fauteuil roulant INNOVER PAR TRADITION

RolliBox TM LE CONFORT DE VOYAGER EN TOUTE SECURITE. Concept de transport innovant pour passagers avec et sans fauteuil roulant INNOVER PAR TRADITION RolliBox TM LE CONFORT DE VOYAGER EN TOUTE SECURITE Concept de transport innovant pour passagers avec et sans fauteuil roulant INNOVER PAR TRADITION 044 743 80 40 WWW.WALDSPURGER.CH 1 Un maximum de sécurité

Plus en détail

asa I. Situation initiale

asa I. Situation initiale asa ASSOCIATION DES SERVICES DES AUTOMOBILES VEREINIGUNG DER STRASSENVERKEHRSÄMTER ASSOCIAZIONE DEI SERVIZI DELLA CIRCOLAZIONE Défis se posant aux autorités responsables de l homologation à la circulation

Plus en détail

1/6. RÉGLEMENT DE LA 10 ème RONDE HISTORIQUE DU MONT DU CHAT DES 23 & 24 JUILLET 2016 ORGANISÉ PAR LE TEAM73 ARTICLE 1 - GÉNÉRALITÉS

1/6. RÉGLEMENT DE LA 10 ème RONDE HISTORIQUE DU MONT DU CHAT DES 23 & 24 JUILLET 2016 ORGANISÉ PAR LE TEAM73 ARTICLE 1 - GÉNÉRALITÉS ARTICLE 1 - GÉNÉRALITÉS 1.1. Organisation : LE TEAM 73-106, rue Curé Jacquier 73290 La Motte Servolex, affilié à la F.F.V.E. sous le N MM 1006, et Philippe BLANC entreprise en événementiel automobile organisent

Plus en détail

Causerie Ceinture de sécurité 1 personne = 1 place = 1 ceinture

Causerie Ceinture de sécurité 1 personne = 1 place = 1 ceinture Ceinture de sécurité 1 personne = 1 place = 1 ceinture X:\E021430\My Documents\Fos\Fonte\Copil\S 0 Nombre de tués En 2013, 344 personnes décédées en France (20% des tués sur la route). 70 % des blessés

Plus en détail

ARRÊTÉ MINISTÉRIEL 68/11 du 17 mai 1968 relatif au rémunération des heures supplémentaires. (Ministère du Travail et de la Prévoyance sociale)

ARRÊTÉ MINISTÉRIEL 68/11 du 17 mai 1968 relatif au rémunération des heures supplémentaires. (Ministère du Travail et de la Prévoyance sociale) ARRÊTÉ MINISTÉRIEL 68/11 du 17 mai 1968 relatif au des heures supplémentaires. (Ministère du Travail et de la Prévoyance sociale) CHAPITRE I CHAMP D APPLICATION Art. 1er. Le présent arrêté s applique,

Plus en détail

822.115 Ordonnance 5 relative à la loi sur le travail

822.115 Ordonnance 5 relative à la loi sur le travail Ordonnance 5 relative à la loi sur le travail (Ordonnance sur la protection des jeunes travailleurs, OLT 5) du 28 septembre 2007 (Etat le 1 er janvier 2008) Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 40 de la

Plus en détail

- Les équipements. Route à accès réglementé. Autoroute

- Les équipements. Route à accès réglementé. Autoroute SECURITE ROUTIERE : QUELQUES ELEMENTS A RETENIR Pour réviser, vous pouvez vous entrainez sur le site : http://eduscol.education.fr/cid46889/preparation-auxepreuves-securite-routiere.html L ASSR est l attestation

Plus en détail

les vieilles guimbardes du clunysois «REGLEMENT montée historique de VROULES 2015» Véhicules anciens en démonstration

les vieilles guimbardes du clunysois «REGLEMENT montée historique de VROULES 2015» Véhicules anciens en démonstration les vieilles guimbardes du clunysois «REGLEMENT montée historique de VROULES 2015» Véhicules anciens en démonstration ARTICLE 1 : GENERALITES 1.1 Le club des Vieilles Guimbardes du Clunysois domicilié

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES TRANSPORTS, DE L ÉQUIPEMENT, DU TOURISME ET DE LA MER Arrêté du 4 mai 2006 relatif à la circulation des véhicules et matériels agricoles ou forestiers

Plus en détail

Quizz Sécurité Routière

Quizz Sécurité Routière Quizz Sécurité Routière Quizz Sécurité Routière 30 questions 20 secondes pour répondre Plusieurs réponses possibles Question N 1 Combien de personnes perdent la vie sur les routes de France chaque jour?

Plus en détail

Extrait du code des transports

Extrait du code des transports Extrait du code des transports Chapitre préliminaire : Dispositions générales Article L3120-1 Le présent titre est applicable aux prestations de transport routier de personnes effectuées à titre onéreux

Plus en détail

TRANSPORTS 2015-2016 DANS LE CADRE DE LA PEDAGOGIE SPECIALISEE CONTRAT. entre

TRANSPORTS 2015-2016 DANS LE CADRE DE LA PEDAGOGIE SPECIALISEE CONTRAT. entre TRANSPORTS 2015-2016 DANS LE CADRE DE LA PEDAGOGIE SPECIALISEE CONTRAT entre Société de transports / Société organisatrice des transports (ci-après : le transporteur) : Nom : Adresse : Représentée par

Plus en détail

Arrêté n 2007-21381 concernant les modalités d organisation du Service des objets trouvés de la Préfecture de Police.

Arrêté n 2007-21381 concernant les modalités d organisation du Service des objets trouvés de la Préfecture de Police. Arrêté n 2007-21381 concernant les modalités d organisation du Service des objets trouvés de la Préfecture de Police. Le Préfet de Police, Vu l Ordonnance Royale en date du 23 mai 1830 sur les objets dont

Plus en détail

FAQ tracteurs agricoles et forestiers : contrôle technique périodique et autres réglementations applicables

FAQ tracteurs agricoles et forestiers : contrôle technique périodique et autres réglementations applicables FAQ tracteurs agricoles et forestiers : contrôle technique périodique et autres réglementations applicables 1) Quel véhicule est concerné par le contrôle technique périodique? Le tracteur agricole ou forestier

Plus en détail

Matinée d étude 8 octobre 2015

Matinée d étude 8 octobre 2015 Matinée d étude 8 octobre 2015 Aptitude professionnelle Qualification initiale et formation continue Sources légales Directive européenne: 2003/59/CE Réglementation nationale: AR 23 mars 1998 (permis de

Plus en détail

Stratégie concernant la sécurité routière

Stratégie concernant la sécurité routière Stratégie concernant la sécurité routière Le contexte Objectif : arriver à un maximum de 420 morts sur nos routes en 2020. Au cours de la décennie écoulée, notre pays est parvenu à diminuer de 44% le nombre

Plus en détail

Amendes forfaitaire de 2000 DA à 2500 DA

Amendes forfaitaire de 2000 DA à 2500 DA Tableau récapitulatif du régime de sanctions aux infractions du code de la route introduites par la loi 01-14, modifiée et complétée par l ordonnance n 09-03 du 19 août 2009 Contraventions 1er degré Amendes

Plus en détail

Loi fédérale sur le transport des marchandises assuré par les entreprises de chemin de fer et de navigation

Loi fédérale sur le transport des marchandises assuré par les entreprises de chemin de fer et de navigation Projet Loi fédérale sur le transport des marchandises assuré par les entreprises de chemin de fer et de navigation (Loi sur le transport des marchandises, LTM) du XX. xxx 2006 L Assemblée fédérale de la

Plus en détail

ENDROITS PARTICULIERS

ENDROITS PARTICULIERS 6. LA VOIE PUBLIQUE ENDROITS PARTICULIERS L'AGGLOMÉRATION 1. Qu'est-ce qu'une agglomération? L agglomération est un espace dont les accès sont indiqués pas les signaux ci-dessus. Vous quittez une agglomération

Plus en détail

Le décret relatif aux services de taxis: Quels changements pour les entreprises?

Le décret relatif aux services de taxis: Quels changements pour les entreprises? G.T.L. asbl Groupement National des Entreprises de Voitures de Taxis et de Location avec Chauffeur Le décret relatif aux services de taxis: Quels changements pour les entreprises? Pierre Steenberghen Secrétaire

Plus en détail

COMMUNE DE ROUGEMONT REGLEMENT COMMUNAL SUR LE SERVICE DE TAXIS

COMMUNE DE ROUGEMONT REGLEMENT COMMUNAL SUR LE SERVICE DE TAXIS COMMUNE DE ROUGEMONT REGLEMENT COMMUNAL SUR LE SERVICE DE TAXIS Edition: 2010 -2- Table des matières A. DISPOSITIONS GENERALES Page Art. 1 Application territoriale 3 Art. 2 Application aux personnes 3

Plus en détail

Service public non régulier de transport. de voyageurs à la demande. Règlement intérieur

Service public non régulier de transport. de voyageurs à la demande. Règlement intérieur Service public non régulier de transport de voyageurs à la demande Règlement intérieur 1. Territoire d intervention Le service de Transport A la Demande (TAD) s exerce sur le territoire de la Communauté

Plus en détail

SECURITE ROUTIERE CONFERENCE DE PRESSE CONJOINTE ETAT /GOUVERNEMENT - JEUDI 23 DECEMBRE 2010 -

SECURITE ROUTIERE CONFERENCE DE PRESSE CONJOINTE ETAT /GOUVERNEMENT - JEUDI 23 DECEMBRE 2010 - SECURITE ROUTIERE CONFERENCE DE PRESSE CONJOINTE ETAT /GOUVERNEMENT - JEUDI 23 DECEMBRE 2010 - DOSSIER DE PRESSE Les actions de la Nouvelle-Calédonie pour lutter contre l insécurité routière La lutte contre

Plus en détail

Affichage et consultation publique des tarifs des transporteurs aériens

Affichage et consultation publique des tarifs des transporteurs aériens Affichage et consultation publique des tarifs des transporteurs aériens Note d interprétation disponible sur divers supports Table des matières I. But... 1 II. Contexte... 1 III. Références législatives...

Plus en détail

REGLEMENT DE LA TAXE COMMUNALE DE SEJOUR ET DE LA TAXE COMMUNALE SUR LES RESIDENCES SECONDAIRES

REGLEMENT DE LA TAXE COMMUNALE DE SEJOUR ET DE LA TAXE COMMUNALE SUR LES RESIDENCES SECONDAIRES REGLEMENT DE LA TAXE COMMUNALE DE SEJOUR ET DE LA TAXE COMMUNALE SUR LES RESIDENCES SECONDAIRES Ce règlement est rédigé de manière épicène et tous les titres ou fonctions peuvent concerner autant les femmes

Plus en détail

Commune de Lusignan PORTER-À-CONNAISSANCE «RISQUE INDUSTRIEL» Le risque industriel lié à la Société Coopérative Agricole Terrena Poitou.

Commune de Lusignan PORTER-À-CONNAISSANCE «RISQUE INDUSTRIEL» Le risque industriel lié à la Société Coopérative Agricole Terrena Poitou. Commune de Lusignan Préfecture de la Vienne Direction Départementale des Territoires de la Vienne Service Prévention des Risques PORTER-À-CONNAISSANCE «RISQUE INDUSTRIEL» Le risque industriel lié à la

Plus en détail