Campagne de prévention «trébucher.ch» Offre destinée aux entreprises

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Campagne de prévention «trébucher.ch» Offre destinée aux entreprises"

Transcription

1 Campagne de prévention «trébucher.ch» Offre destinée aux entreprises

2 Campagne de prévention «trébucher.ch» L essentiel en bref chutes: c est trop! Marcher est un mécanisme naturel pour la plupart d entre nous. Nous avons tendance à penser que marcher n est pas dangereux. Une grave erreur. La réalité est tout autre. En Suisse, les chutes et faux pas constituent la cause d accident numéro un, soit environ cas par an au total accidents concernent les travailleurs (assurés LAA), dont se blessent au travail et durant les loisirs. Ces accidents coûtent 950 millions de francs, soit près d un milliard par an. La plupart d entre eux pourraient être facilement évités: pour ce faire, la Suva mise sur l initiative des employeurs et des travailleurs. Ce guide permet de planifier une campagne à long terme et s adresse aux entreprises qui souhaitent réaliser une action contre les chutes et faux pas pour leurs collaborateurs. Sensibiliser le public et prévenir les chutes La campagne «trébucher.ch» de la Suva a pour objectif de sensibiliser le public et les travailleurs dans les entreprises à travers des activités de prévention destinées à induire un changement de comportement. La campagne en cours vise une réduction de 5% du nombre d accidents au sein des entreprises assurées. Si l objectif est atteint, cela permettra d éviter accidents et d économiser 82 millions de francs. Ces économies reviendront aux assurés sous la forme de primes plus basses. 2

3 Principales causes d accident Les chutes et faux pas ne constituent pas une fatalité. La campagne «trébucher.ch» rappelle les principales causes d accident et propose toute une série de mesures de prévention. Causes techniques: sols défectueux ou glissants, chaussures inappropriées, absence ou manque d éclairage, escaliers dépourvus de main courante, etc. Causes organisationnelles: absence de sensibilisation (risques non identifiés et non éliminés), manque d ordre et de propreté au poste de travail, absence de signalisation des zones dangereuses, prescriptions imprécises ou inexistantes, etc. Causes individuelles: objets qui traînent, désordre, téléphoner ou écrire des SMS en marchant, inattention, sous-estimation des risques, etc. Le manque d exercice et la diminution de la force et de la coordination motrice due à l âge peuvent également accroître le risque de chute. Efficacité et durabilité Le succès de la campagne, à savoir moins de chutes et de faux pas au travail et durant les loisirs, dépend en premier lieu d une planification à long terme. Les objectifs et les faits doivent être connus des personnes impliquées et communiqués à plusieurs reprises en veillant toutefois à ne pas provoquer un sentiment de saturation. Nos instruments vous permettent de sensibiliser vos collaborateurs pendant une période donnée grâce à de nombreux moyens d action centrés sur différents thèmes. L expérience montre que certaines entreprises sont parvenues à réduire ainsi jusqu à 20% le nombre de chutes et faux pas. 3

4 Planification de la campagne en quatre étapes Avant le début de la campagne Rassemblez avant le début de la campagne les principaux faits et chiffres relatifs à votre entreprise. Ces derniers vous permettront de définir vos objectifs et d établir des priorités dans la planification des mesures. Prévoyez toujours également une mesure de l efficacité. Préparation 3 mois Avant le début de la campagne Présentation du film «En bas» Communication aux collaborateurs 6 mois Safari-photo et service d annonce Communication aux collaborateurs Listes de contrôle / Feuillets d information 6 mois Main courante Affiches / Module «scène d accident» Mauvais temps 6 mois Condition physique Communication aux collaborateurs 1. Relevé de la situation Combien d accidents dus aux chutes et faux pas votre entreprise a-t-elle enregistrés ces trois dernières années? Où se sont-ils produits? Relevez les accumulations (lieu, saison, heure). Y a-t-il dans votre entreprise une personne ou un service auquel peuvent être signalées les zones à risques et qui se charge de faire éliminer le danger au plus vite? Quelles ont été les prestations d assurance versées par la Suva? Sachez que les coûts effectifs d un accident sont entre trois et cinq fois plus élevés que les prestations d assurance de la Suva. 4

5 2. Sensibilisation des collaborateurs à l aide du kit de démarrage Nous vous recommandons de commencer la campagne par une séance d information incluant la présentation du film «En bas». Le «Guide de préparation d une séance d information sur les chutes et faux pas», réf f (uniquement disponible en téléchargement) facilite la préparation et la réalisation d une telle séance. Cette étape s articule autour du film «En bas». Durée: 8:19 minutes (réf. DVD 368.d/f/i/e, gratuit). Contenu: les risques de chutes et faux pas ont tendance à être sous-estimés, voire même ignorés. Le personnage principal est une chaussure qui raconte, vue d en bas, l histoire du jour où son propriétaire a été victime d un grave accident et nous fait découvrir une multitude de risques de chutes et faux pas. «Unten» Ein Film zum Thema «Stolpern und Stürzen» «En bas» Un film sur le thème des chutes de plain-pied «Rasoterra» Un film sul pericolo di inciampare e cadere «Unten» «En bas» «Rasoterra» DVD-Film DVD 368.d/f/i/e 8 min 3. Où sont localisées les zones à risques de chutes et faux pas dans l entreprise? Impliquez vos collaborateurs dans le processus d identification des zones présentant des risques de chutes et faux pas. DVD 368.d/f/i Safari-photo Invitez vos collaborateurs à réaliser un safari-photo d obstacles. Demandez leur d identifier les obstacles dans les bâtiments et/ou sur le site de l entreprise et de les photographier. Vous trouverez toutes les informations nécessaires dans le «Guide de préparation d un safari-photo d obstacles», réf f (disponible uniquement en téléchargement). Service d annonce Désignez au sein de votre entreprise une personne ou un service chargé de répertorier les zones à risques et les situations dangereuses signalées par les collaborateurs. Informez la direction de l entreprise et les collaborateurs des mesures prises et des résultats obtenus. 5

6 4. Planification et mise en œuvre des thèmes prioritaires Les thèmes prioritaires suivants permettent de rendre la campagne plus vivante au sein de l entreprise. Vous pouvez ainsi attirer l attention des collaborateurs sur les dangers existants et leur montrer comment réagir. Thème prioritaire 1: danger d accident dans les escaliers Environ un tiers des accidents dus aux chutes et faux pas se produisent dans des escaliers. Le module de prêt «Scène d accident» vous permet d inciter vos collaborateurs à utiliser la main courante. Veuillez consulter également le guide correspondant, réf f (disponible uniquement en téléchargement) Module de prêt «Scène d accident» Sensibilisez vos collaborateurs au risque d accident dans les escaliers Vous trouverez d autres informations et conseils dans le guide «Utiliser la main courante pour éviter des accidents», réf f (disponible uniquement en téléchargement) f Thème prioritaire 2: éviter de tomber en hiver Les accidents dus aux chutes et glissades sont particulièrement fréquents en automne et en hiver. Les publications suivantes ont été élaborées par la Suva à l attention des entreprises et des propriétaires de maisons: Brochure «Stop aux chutes en hiver Conseils pour les responsables des services de gestion et d entretien des bâtiments», réf f. Dépliant «Les chutes font plus de blessés que les accidents de la route. 8 conseils pour éviter de tomber en hiver», réf f. Stop aux chutes en hiver Conseils pour les responsables des services de gestion et d entretien des bâtiments f 6

7 Vous avez pris l escalier au lieu de l ascenseur et renforcé ainsi votre forme physique: avancez de 2 cases. Vous n avez pas immédiatement nettoyé le liquide répandu sur le sol et votre collègue a glissé dessus: reculez de 2 cases. Vous avez écrit un SMS en marchant et vous avez trébuché: reculez de 2 cases. En route! Un faux pas est vite arrivé. Regardez donc toujours où vous mettez les pieds, portez des chaussures adéquates et éliminez tous les pièges à faux pas pour arriver au but en toute sécurité. Vous avez couru en bas les escaliers sans vous tenir à la main courante et vous êtes tombé. Vous devez aller à l hôpital: retournez à la case départ. Vous avez trébuché sur un outil que vous avez laissé traîner par terre: reculez de 6 cases. Vous portez des chaussures inadéquates avec des semelles glissantes: reculez de 2 cases. Par habitude ou paresse, vous n avez pas allumé la lumière dans la cave et vous avez trébuché sur un jouet: reculez d une case. Vous avez porté quatre gros cartons en même temps. Par manque de visibilité, vous avez raté une marche et vous êtes tombé: reculez de 2 cases. Félicitations! Vous avez gagné. Continuez à bien regarder où vous mettez les pieds et rangez toujours les obstacles qui traînent sur votre chemin. Vous avez remplacé une ampoule vacillante dans le corridor sombre: avancez de 3 cases. Dans votre précipitation, vous avez laissé un fouillis de câbles traîner par terre et votre collègue s est pris les pieds dedans: reculez de 4 cases. Thème prioritaire 3: entraînement de l équilibre Un grand nombre de chutes et faux pas sont dus à un manque d équilibre et à une diminution de la force musculaire. «Programme d entraînement dynamique avec le footbag», réf f (SET). A condition d être pratiqué régulièrement, le programme d entraînement dynamique permet de développer l équilibre et la force musculaire des jambes. Il est ensuite plus facile de retrouver l équilibre en cas de risque de chute ou de faux pas, ce qui permet d éviter les accidents. Les exercices de ce programme peuvent se faire aisément chez soi ou au travail. Ayez recours au programme d entraînement dynamique dans votre quotidien professionnel comme mesure efficace contre les chutes et faux pas. Vous trouverez davantage d informations sur Autres publications et moyens d action sur le thème des chutes et faux pas Dépliant contenant des conseils et un jeu pour les collaborateurs: «En Suisse, les chutes et faux pas font plus de blessés que les accidents de la route», réf f Listes de contrôle Des listes de contrôle pour l évaluation du risque et la planification des mesures dans les entreprises ont été élaborées pour les supérieurs hiérarchiques et les préposés à la sécurité. «Stop aux chutes et faux pas au bureau», réf f «Stop aux chutes et faux pas aux postes de travail fixes dans l industrie et l artisanat», réf f «Stop aux chutes et faux pas sur les chantiers», réf f «Stop aux chutes et faux pas dans les escaliers: mains courantes», réf f En observant quelques règles élémentaires, la sécurité devient un jeu d enfant Pour jouer, il vous faut un dé et un pion par joueur. Règle du jeu: 1. Chaque joueur lance le dé à tour de rôle. Celui qui a obtenu le nombre de points le plus élevé peut commencer. 2. Le premier joueur lance le dé et avance son pion du nombre de cases indiqué par le dé. 3. Mais attention: le joueur qui trébuche sur l une des cases à piège doit suivre les instructions correspondantes. 4. Le premier qui obtient le nombre de points exact pour atteindre la case d arrivée, si possible sans faux pas, a gagné. 5. Une dernière remarque: regardez toujours où vous mettez les pieds et pas seulement sur le lieu de travail! Et surtout, éliminez immédiatement tous les pièges à faux pas f 7

8 Affiches Nos affiches et cartes postales vous permettent d attirer l attention de vos collaborateurs sur les différents thèmes prioritaires. Les chutes et faux pas font plus de blessés que les accidents de la route. Les chutes et faux pas font plus de blessés que les accidents de la route. Les chutes et faux pas font plus de blessés que les accidents de la route f En Suisse, environ personnes se blessent chaque année en trébuchant ou en tombant. Infos et conseils de prévention: f En Suisse, environ personnes se blessent chaque année en trébuchant ou en tombant. Infos et conseils de prévention: f En Suisse, environ personnes se blessent chaque année en trébuchant ou en tombant. Infos et conseils de prévention: F4: f A3: f A4: f Carte postale: f A3: f Carte postale: f A3: f Carte postale: f Les chutes et faux pas font plus de blessés que les accidents de la route. En hiver, les chutes font plus de blessés que les accidents de la route. Le risque de glisser est particulièrement élevé en hiver. Portez des chaussures à semelles crantées. Déblayez la neige et salez la glace dans les escaliers et les entrées des bâtiments. Et tenez-vous à la rampe! Infos complémentaires: trebucher.ch f En Suisse, environ personnes se blessent chaque année en trébuchant ou en tombant. Infos et conseils de prévention: f En Suisse, personnes se blessent chaque année en trébuchant ou en tombant. Les risques sont particulièrement élevés en hiver. Portez des chaussures à semelles crantées. Evitez les trottoirs et les passages enneigés ou verglacés. Suva, case postale, 6002 Lucerne, tél , Référence f, 02/2012 F4: f A3: f Carte postale: f F4: f A3: f Carte postale: f A4: f 8

9 Dans les escaliers, regardez où vous mettez les pieds. Et tenez bon la rampe! Dans les escaliers, regardez où vous mettez les pieds. Et tenez bon la rampe! Dans les escaliers, regardez où vous mettez les pieds. Et tenez bon la rampe! f f f Quelques conseils pour éviter les chutes: Quelques conseils pour éviter les chutes: Quelques conseils pour éviter les chutes: F4: f A3: f Carte postale: f F4: f A3: f F4: f A3: f Sans entraînement, vos muscles fondent dès l âge de 30 ans. Développez votre force et votre équilibre. Pour réduire le risque de tomber. En montagne, les chutes peuvent avoir des conséquences fatales. De nombreux accidents pourraient être évités en prenant quelques précautions élémentaires: portez des chaussures adaptées, faites attention aux endroits glissants et soyez particulièrement prudents en traversant les champs de neige et les éboulis rocheux. Planifi ez soigneusement vos randonnées, ne surestimez pas vos capacités et prévoyez assez de temps. Pour éviter les chutes et l hôpital f Avec le programme d entraînement dynamique de la Suva. Les exercices de ce programme renforcent les muscles, améliorent l équilibre et se pratiquent partout. En cas de risque de chute, il vous sera plus facile de garder l équilibre pour éviter de tomber. Infos complémentaires: suva.ch Suva, case postale, 6002 Lucerne Tél , Référence f, 10/2012 F4: f A3: f A4: f 9

10 Autres moyens d information comment procéder? Notre offre de moyens d information sur est complétée en permanence. Vous y trouverez également des produits de sécurité tels que le fameux panneau d avertissement. Jouez au jeu proposé sur le microsite: Ce site Internet comporte un jeu intéressant dont l objectif consiste à réagir de manière appropriée face aux différents obstacles. On y trouve également le film «En bas» ainsi que diverses informations sur la campagne. 10

11 Campagne de prévention «trébucher.ch» Interlocuteurs Raphael Ammann Responsable de la campagne «trébucher.ch» (sécurité durant les loisirs) Tél Didier Girardin Responsable de la campagne «trébucher.ch» pour la Suisse romande Tél

12 Le modèle Suva Les quatre piliers de la Suva Suva Protection de la santé Case postale, 6002 Lucerne Renseignements Tél Commandes Fax Tél Guide de préparation d une action contre les chutes et faux pas dans l entreprise Reproduction autorisée, sauf à des fins commerciales, avec mention de la source. 1 re édition: mai e édition actualisée: septembre 2012, de à exemplaires Référence f La Suva est mieux qu une assurance: elle regroupe la prévention, l assurance et la réadaptation. La Suva est gérée par les partenaires sociaux. La composition équilibrée de son Conseil d administration, constitué de représentants des employeurs, des travailleurs et de la Confédération, permet des solutions consensuelles et pragmatiques. Les excédents de recettes de la Suva sont restitués aux assurés sous la forme de primes plus basses. La Suva est financièrement autonome et ne perçoit aucune subvention de l Etat.

Les échelles portables peuvent aussi être très dangereuses. Conseils pour votre sécurité

Les échelles portables peuvent aussi être très dangereuses. Conseils pour votre sécurité Les échelles portables peuvent aussi être très dangereuses Conseils pour votre sécurité Sommaire 1 Introduction 3 2 A quoi reconnaît-on une échelle sûre? 4 2.1 Lors de l achat d une échelle 4 2.2 Lors

Plus en détail

Échelles et autres aides à monter

Échelles et autres aides à monter Échelles et autres aides à monter Utiliser des aides à grimper et des échelles inadaptées est une des causes les plus fréquentes des chutes d une certaine hauteur. Par commodité, économie mal placée ou

Plus en détail

Organiser la sécurité: une tâche primordiale pour chaque entreprise

Organiser la sécurité: une tâche primordiale pour chaque entreprise Organiser la sécurité: une tâche primordiale pour chaque entreprise En tant que chef, vous devez organiser votre entreprise de manière à y assurer la sécurité et la protection de la santé. La présente

Plus en détail

INFO CADRES «Gare aux faux pas» Comment puis-je prévenir les chutes dans mon entreprise? Conseils pour tous les jours. «Gare aux faux pas»

INFO CADRES «Gare aux faux pas» Comment puis-je prévenir les chutes dans mon entreprise? Conseils pour tous les jours. «Gare aux faux pas» INFO CADRES Comment puis-je prévenir les chutes dans mon entreprise? Conseils pour tous les jours. . Programme de sécurité CFST sous la direction de la Suva, Case postale 4358, CH-6002 Lucerne Téléphone

Plus en détail

S il vous plait, pas d accidents professionnels!

S il vous plait, pas d accidents professionnels! 22 fa chwis sen Prévention d accidents et protection de la santé S il vous plait, pas d accidents professionnels! De nombreux accidents surviennent lors de simples activités: en marchant, en montant les

Plus en détail

Travaux sur les toits Pour ne pas tomber de haut

Travaux sur les toits Pour ne pas tomber de haut Travaux sur les toits Pour ne pas tomber de haut Priorité à la sécurité Les accidents dus aux chutes de hauteur ont des conséquences graves. En cas de travaux sur les toits, vous devez appliquer les mesures

Plus en détail

Chute mortelle depuis le toit d une locomotive. Publication 13031.f

Chute mortelle depuis le toit d une locomotive. Publication 13031.f Chute mortelle depuis le toit d une locomotive Publication 13031.f Chute mortelle depuis le toit d une locomotive Le mécanicien Thomas S. (22 ans)* est chargé de remplacer une pièce sur une locomotive.

Plus en détail

Système de bonus-malus Assurance contre les accidents professionnels

Système de bonus-malus Assurance contre les accidents professionnels Système de bonus-malus Assurance contre les accidents professionnels Principes de base et application Le système de bonus-malus pour l assurance contre les accidents professionnels (SBM 03) détermine le

Plus en détail

Le système de bonus-malus Assurance contre les accidents professionnels et non professionnels

Le système de bonus-malus Assurance contre les accidents professionnels et non professionnels Le système de bonus-malus Assurance contre les accidents professionnels et non professionnels Principes et application Les systèmes de bonus-malus s appliquent aussi bien à l assurance contre les accidents

Plus en détail

Brochure technique. Garde-corps. bpa Bureau de prévention des accidents

Brochure technique. Garde-corps. bpa Bureau de prévention des accidents Brochure technique Garde-corps bpa Bureau de prévention des accidents Eviter les chutes dans les bâtiments Les garde-corps remplissent une fonction importante dans les bâtiments: ils protègent des chutes

Plus en détail

Assurance militaire Personnes assurées à titre professionnel

Assurance militaire Personnes assurées à titre professionnel Assurance militaire Personnes assurées à titre professionnel Vos agences régionales Suva Assurance militaire Suva Genève Assurance militaire Rue Ami-Lullin 12, case postale 3949, 1211 Genève 3, tél. 022

Plus en détail

Chômage et accident? Informations de A à Z

Chômage et accident? Informations de A à Z Chômage et accident? Informations de A à Z Si vous avez droit à l indemnité de chômage (IC), vous êtes automatiquement assuré contre les accidents auprès de la Suva. Tout accident doit être annoncé au

Plus en détail

Lutter contre les chutes

Lutter contre les chutes Lutter contre les chutes Réduire le risque des chutes à domicile et à l'extérieur Enjeu Personne n'est à l'abri des chutes, mais le risque augmente avec l'âge. Voici quelques mesures simples que vous pouvez

Plus en détail

Liste de contrôle à utiliser pour les ménages privés

Liste de contrôle à utiliser pour les ménages privés Examen de l habitat à des fins de prévention des chutes Liste de contrôle à utiliser pour les ménages privés 1. Aspects d ordre général Ces points sont à examiner pour chaque pièce du logement utilisée

Plus en détail

Détermination des primes Assurance contre les accidents professionnels et non professionnels

Détermination des primes Assurance contre les accidents professionnels et non professionnels Détermination des primes Assurance contre les accidents professionnels et non professionnels Les branches d assurance LAA La loi fédérale sur l assurance-accidents (LAA) pose le principe de trois branches

Plus en détail

Electrocuté dans une armoire de commande. Publication 13032.f

Electrocuté dans une armoire de commande. Publication 13032.f Electrocuté dans une armoire de commande Publication 13032.f Electrocuté dans une armoire de commande Tragique erreur: Alex J. (33 ans)* enlève le protecteur d une armoire de commande et reçoit une décharge

Plus en détail

La lutte contre la manipulation des dispositifs de protection commence dès l'achat d'une machine.

La lutte contre la manipulation des dispositifs de protection commence dès l'achat d'une machine. La lutte contre la manipulation des dispositifs de protection commence dès l'achat d'une machine. La maison Planzer: la culture de la sécurité au quotidien La manipulation des dispositifs de protection

Plus en détail

Prévention des chutes. Un guide à l intention des patients et leur famille

Prévention des chutes. Un guide à l intention des patients et leur famille Prévention des chutes Un guide à l intention des patients et leur famille 1 Qu est-ce qu une chute? Une chute survient lorsque vous tombez soudainement sur le plancher ou par terre. Une blessure peut ou

Plus en détail

L assurance des chefs d entreprise Protection à toute épreuve en cas d accident

L assurance des chefs d entreprise Protection à toute épreuve en cas d accident L assurance des chefs d entreprise Protection à toute épreuve en cas d accident L assurance des chefs d entreprise offre aux indépendants et aux membres de leur famille travaillant dans l entreprise une

Plus en détail

Soulever et porter correctement une charge

Soulever et porter correctement une charge Soulever et porter correctement une charge Sommaire Cette brochure explique comment éviter de se surmener ou d avoir un accident en soulevant et en portant une charge. Le port et le levage d une charge

Plus en détail

Suva Sécurité durant les loisirs Case postale, 6002 Lucerne. Renseignements Tél. 041 419 51 11

Suva Sécurité durant les loisirs Case postale, 6002 Lucerne. Renseignements Tél. 041 419 51 11 «Top 10» de l hiver Suva Sécurité durant les loisirs Case postale, 6002 Lucerne Renseignements Tél. 041 419 51 11 Commandes www.suva.ch/waswo-f Fax 041 419 59 17 Tél. 041 419 58 51 Auteurs Dr Hans Spring,

Plus en détail

Prévenir les blessures dans les métiers de coffreur de béton, de maçon, de poseur de bardage et de couvreur de toitures-terrasses

Prévenir les blessures dans les métiers de coffreur de béton, de maçon, de poseur de bardage et de couvreur de toitures-terrasses Prévenir les blessures dans les métiers de coffreur de béton, de maçon, de poseur de bardage et de couvreur de toitures-terrasses Le ministère du Travail renforce l application de la Loi sur la santé et

Plus en détail

Garde-corps. (moyens d accès permanents aux machines)

Garde-corps. (moyens d accès permanents aux machines) Garde-corps (moyens d accès permanents aux machines) Le présent feuillet d information rassemble les prescriptions (règles techniques) applicables aux garde-corps permettant d accéder à des machines. Il

Plus en détail

1- LES CHUTES DE PERSONNES...

1- LES CHUTES DE PERSONNES... 7 1-1- LES CHUTES DE PERSONNES... sont la cause de plusieurs accidents de travail Les chutes n ont pas de cible. Qui n est pas tombé dans un stationnement, en sortant de sa voiture, en se rendant à sa

Plus en détail

Brochure technique. Portes et portails. bpa Bureau de prévention des accidents

Brochure technique. Portes et portails. bpa Bureau de prévention des accidents Brochure technique Portes et portails bpa Bureau de prévention des accidents Porte close au risque Les portes et portails occasionnent régulièrement des accidents. Doigts coincés, fractures voire blessures

Plus en détail

RESPONSABILITÉ CIVILE DE L OCCUPANT LES GLISSEMENTS, TRÉBUCHEMENTS ET CHUTES

RESPONSABILITÉ CIVILE DE L OCCUPANT LES GLISSEMENTS, TRÉBUCHEMENTS ET CHUTES RESPONSABILITÉ CIVILE DE L OCCUPANT LES GLISSEMENTS, TRÉBUCHEMENTS ET CHUTES ASSURANCE ENTREPRISE PARCOUREZ IBC.CA LES GLISSEMENTS, TRÉBUCHEMENTS, ET CHUTES donnent lieu à certaines des réclamations en

Plus en détail

Effets et durée de l assurance-accidents obligatoire Assurance par convention

Effets et durée de l assurance-accidents obligatoire Assurance par convention Effets et durée de l assurance-accidents obligatoire Assurance par convention Sommaire 1. Assurance contre les accidents professionnels (AAP) 3 2. Assurance contre les accidents non professionnels (AANP)

Plus en détail

Informations complémentaires au communiqué de presse conducteur-d-elit.ch

Informations complémentaires au communiqué de presse conducteur-d-elit.ch Le 29 janvier 2015 Informations complémentaires au communiqué de presse conducteur-d-elit.ch Campagne conducteur-d-elite.ch: suivre des cours, c est avoir une conduite plus sûre. L objectif de la campagne

Plus en détail

Prévention des chutes

Prévention des chutes Notre mission Dispensateur de services de première ligne et de services spécialisés, le CSSS du Suroît a la responsabilité de maintenir et d améliorer la santé et le bien-être de la population de son territoire

Plus en détail

Secure e-mail de la Suva. Brochure à l intention des cadres et des responsables informatiques

Secure e-mail de la Suva. Brochure à l intention des cadres et des responsables informatiques Secure e-mail de la Suva Brochure à l intention des cadres et des responsables informatiques Sommaire Secure e-mail de la Suva en bref 3 Problèmes lors de l envoi d e-mails classiques 4 Vos avantages grâce

Plus en détail

Des solutions pour éviter les dommages corporels et matériels. Equipements pour le nettoyage et l entretien des fenêtres, façades et toitures

Des solutions pour éviter les dommages corporels et matériels. Equipements pour le nettoyage et l entretien des fenêtres, façades et toitures Des solutions pour éviter les dommages corporels et matériels Equipements pour le nettoyage et l entretien des fenêtres, façades et toitures Sommaire 1 Introduction 3 2 Conception des bâtiments 4 3 Equipements

Plus en détail

Brochure technique. Escaliers. bpa Bureau de prévention des accidents

Brochure technique. Escaliers. bpa Bureau de prévention des accidents Brochure technique Escaliers bpa Bureau de prévention des accidents Les escaliers remplissent depuis toujours la même fonction: ils permettent de passer confortablement d un niveau à un autre. En revanche,

Plus en détail

Travail sur écran Conseils pour travailler confortablement sur ordinateur

Travail sur écran Conseils pour travailler confortablement sur ordinateur Travail sur écran Conseils pour travailler confortablement sur ordinateur Eviter les reflets et les éblouissements Placez l écran et le plan de travail de façon perpendiculaire à la source de lumière naturelle.

Plus en détail

Confort et sécurité au volant Réglage du siège du conducteur en 10 étapes

Confort et sécurité au volant Réglage du siège du conducteur en 10 étapes Confort et sécurité au volant Réglage du siège du conducteur en 10 étapes Les chauffeurs de camions, de bus, de cars, d engins de chantier et de véhicules utilitaires passent de nombreuses heures au volant.

Plus en détail

Quelles sont vos obligations dans le domaine de la sécurité au travail et de la protection de la santé?

Quelles sont vos obligations dans le domaine de la sécurité au travail et de la protection de la santé? Quelles sont vos obligations dans le domaine de la sécurité au travail et de la protection de la santé? Le modèle Suva Les quatre piliers de la Suva La Suva est mieux qu une assurance: elle regroupe la

Plus en détail

L escalier extérieur, le jardin et le balcon

L escalier extérieur, le jardin et le balcon L escalier extérieur, le jardin et le balcon Les marches Glissantes, irrégulières ou en pierres disjointes, les marches de l escalier extérieur représentent un risque important de chute. Entretenez l escalier

Plus en détail

Carrefour santé sécurité Campagne "Maintenance" Suva

Carrefour santé sécurité Campagne Maintenance Suva Carrefour santé sécurité Campagne "Maintenance" Suva Maintenance sûre des machines et installations 22 novembre 2012 D. Vuille / Suva Maintenance : définition 2 Qu'entendons-nous par "Maintenance"? Larousse

Plus en détail

Résultats des 3 focus groups réalisés en 2007 avec 38 personnes âgées de 65 ans et + vivant à domicile dans la région de Charleroi Educa - Santé

Résultats des 3 focus groups réalisés en 2007 avec 38 personnes âgées de 65 ans et + vivant à domicile dans la région de Charleroi Educa - Santé Résultats des 3 focus groups réalisés en 2007 avec 38 personnes âgées de 65 ans et + vivant à domicile dans la région de Charleroi Educa - Santé PARTIE 1 : GRILLES D ENTRETIEN POUR LE RECUEIL DE DONNEES

Plus en détail

Salaires AVS et Suva. Valable dès le 1.1.2011. Publié en collaboration avec l Office fédéral des assurances sociales

Salaires AVS et Suva. Valable dès le 1.1.2011. Publié en collaboration avec l Office fédéral des assurances sociales Salaires AVS et Suva Valable dès le 1.1.2011 Publié en collaboration avec l Office fédéral des assurances sociales Les présentes directives facilitent la déclaration des salaires à l AVS et à la Suva ainsi

Plus en détail

FORMATION D UN CLUB DE MARCHE. Novembre 2010

FORMATION D UN CLUB DE MARCHE. Novembre 2010 FORMATION D UN CLUB DE MARCHE Novembre 2010 Vieillir est un processus continu, progressif et irréversible. C est une dure réalité qui nous rattrape un peu plus chaque jour. Il s inscrit dans le continuum

Plus en détail

30 km/h dans les quartiers résidentiels

30 km/h dans les quartiers résidentiels bfu bpa upi Mb 0206 km/h dans les quartiers résidentiels Le bpa est favorable aux zones dans les rues de quartier. Pourquoi? Les zones à l heure permettent d augmenter la sécurité et la qualité de l habitat

Plus en détail

Il est recommandé d organiser une formation de 2 à 3 heures avec les bénévoles afin de les aider à s approprier le guide du bénévole, de leur

Il est recommandé d organiser une formation de 2 à 3 heures avec les bénévoles afin de les aider à s approprier le guide du bénévole, de leur Il est recommandé d organiser une formation de 2 à 3 heures avec les bénévoles afin de les aider à s approprier le guide du bénévole, de leur rappeler les limites de leur mandat et de leur permettre de

Plus en détail

La mobilité en toute sécurité.

La mobilité en toute sécurité. La mobilité en toute sécurité. Mobilité, rapidité, confort et sécurité. Les CFF transportent environ un million de passagers, jour après jour. Car le train est fiable. Car voyager en train, c est pratique

Plus en détail

Master Poly Trader. Manuel d utilisateur. Group IV Benoît Perroud Marius Erni Lionel Matthey David Wenger Lotfi Hussami

Master Poly Trader. Manuel d utilisateur. Group IV Benoît Perroud Marius Erni Lionel Matthey David Wenger Lotfi Hussami Master Poly Trader Manuel d utilisateur Group IV Benoît Perroud Marius Erni Lionel Matthey David Wenger Lotfi Hussami MasterPoly Trader est un logiciel réalisé dans le cadre d un projet de génie logiciel.

Plus en détail

Garde-corps. bfu bpa upi. Base: norme sia 358. Les bâtiments doivent répondre à un besoin humain fondamental, celui de se sentir en sécurité.

Garde-corps. bfu bpa upi. Base: norme sia 358. Les bâtiments doivent répondre à un besoin humain fondamental, celui de se sentir en sécurité. bfu bpa upi Mb 9401 Garde-corps Base: norme sia 358 Les bâtiments doivent répondre à un besoin humain fondamental, celui de se sentir en sécurité. Habitations, magasins, bâtiments administratifs, écoles

Plus en détail

Conseils pour les personnes âgées qui achètent un véhicule

Conseils pour les personnes âgées qui achètent un véhicule Types de véhicules La taille du véhicule relève d un choix personnel. Certains aînés se sentent plus en sécurité dans un véhicule plus lourd, alors que d autres considèrent que les petites voitures sont

Plus en détail

MODE D EMPLOI AC1F. www.primo-elektro.be

MODE D EMPLOI AC1F. www.primo-elektro.be MODE D EMPLOI aspirateur DE CENDRES AC1F www.primo-elektro.be AC1F www.primo-elektro.be CARTE DE GARANTIE Chère cliente, cher client, Nos produits sont soumis à des contrôles de qualité rigoureux. Si malgré

Plus en détail

1. IMPORTANCE D UN PROGRAMME DE SÉCURITÉ ET DE SANTÉ

1. IMPORTANCE D UN PROGRAMME DE SÉCURITÉ ET DE SANTÉ Importance d un programme de sécurité et de santé 1. IMPORTANCE D UN PROGRAMME DE SÉCURITÉ ET DE SANTÉ Raison d être d un programme de sécurité et de santé Un bon programme de sécurité et de santé dans

Plus en détail

Check-list «Déménagement» 1

Check-list «Déménagement» 1 Check-list «Déménagement» 1 1 Sur le modèle de la Checkliste "Umzug" de Schweizerischer Mieterinnen- und Mieterverband Le plus tôt possible Examiner le nouveau contrat de location, éventuellement le faire

Plus en détail

EXPRIMEZ-VOUS LORS DU CHOIX DE VOS PNEUS : EXIGEZ DES PNEUS SÛRS, ÉNERGÉTIQUEMENT EFFICACES ET SILENCIEUX! WWW.ETIQUETTE-PNEUS.CH

EXPRIMEZ-VOUS LORS DU CHOIX DE VOS PNEUS : EXIGEZ DES PNEUS SÛRS, ÉNERGÉTIQUEMENT EFFICACES ET SILENCIEUX! WWW.ETIQUETTE-PNEUS.CH EXPRIMEZ-VOUS LORS DU CHOIX DE VOS PNEUS : EXIGEZ DES PNEUS SÛRS, ÉNERGÉTIQUEMENT EFFICACES ET SILENCIEUX! POUR DE MEILLEURS PNEUS SUR LES ROUTES SUISSES S exprimer lors du choix des pneus? Donner son

Plus en détail

Campagne Suva: travail temporaire dans les entreprises de production

Campagne Suva: travail temporaire dans les entreprises de production Campagne Suva: travail temporaire dans les entreprises de production 1 Conférence de presse du 23.6.2009 Bienvenue! Adrian Bloch Chef du secteur génie civil et bâtiment Sécurité au travail, Suva 2 Programme

Plus en détail

à l inspecteur de la CSST ; à l inspecteur de la prévention incendie ; à l inspecteur à la prévention ; au Comité SST.

à l inspecteur de la CSST ; à l inspecteur de la prévention incendie ; à l inspecteur à la prévention ; au Comité SST. GRILLE D AUTO-ÉVALUATION EN SANTÉ SÉCURITÉ AU TRAVAIL COMMISSION SCOLAIRE DES PATRIOTES GÉNÉRALE Juin 2002 DOCUMENT À CONSERVER ET À FOURNIR SUR DEMANDE : à l inspecteur de la CSST ; à l inspecteur de

Plus en détail

Manutention et postures de travail

Manutention et postures de travail Manutention et postures de travail Manutention et postures de travail Page 1 sur 7 Dangers principaux Généralités Les facteurs techniques, économiques, organisationnels et humains influencent le comportement

Plus en détail

Mon autonomie, j y tiens dans ma maison. CICAT des Pays de la Loire - 2013

Mon autonomie, j y tiens dans ma maison. CICAT des Pays de la Loire - 2013 Mon autonomie, j y tiens dans ma maison 1 Sommaire 2 Vieillir chez soi dans une maison fonctionnelle Les activités quotidiennes concernées Les précautions et mesures à prendre Les aménagements et équipements

Plus en détail

Prévention des risques professionnels Date : Classe : Séquence 5 : Les risques professionnels dans l activité de travail.

Prévention des risques professionnels Date : Classe : Séquence 5 : Les risques professionnels dans l activité de travail. Nom : Prénom : Prévention des risques professionnels Date : Classe : Séquence 5 : Les risques professionnels dans l activité de travail. Objectif : Analyser une situation de travail à partir des dangers

Plus en détail

A la direction / au patron : Organisation de votre entreprise en matière de sécurité

A la direction / au patron : Organisation de votre entreprise en matière de sécurité A la direction / au patron : Organisation de votre entreprise en matière de sécurité A savoir avant de lire ce document l Connaître l existence de la directive 6508 de la commission fédérale sur la sécurité

Plus en détail

Sécurité incendie dans les garages et parkings couverts. Prévention incendie

Sécurité incendie dans les garages et parkings couverts. Prévention incendie Sécurité incendie dans les garages et parkings couverts Prévention incendie Risques d incendie dans les garages et parkings couverts Lorsque le feu prend dans des garages, il provoque souvent des dégâts

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE ET DE LA SOLIDARITÉ Décret n o 2008-1325 du 15 décembre 2008 relatif à la sécurité des ascenseurs,

Plus en détail

Attention les articulations La meilleure prévention.

Attention les articulations La meilleure prévention. Attention les articulations La meilleure prévention. Suva Caisse nationale suisse d assurance en cas d accidents Case postale 6002 Lucerne Téléphone 041 419 51 11 Fax 041 419 59 17 (pour commandes) Internet

Plus en détail

TORDEZ LE COU À 6 IDÉES REÇUES

TORDEZ LE COU À 6 IDÉES REÇUES REÇUES TORDEZ LE COU À 6 IDÉES pour bien vieillir chez vous Bien vieillir chez soi, c est possible! Adapter son logement à ses nouveaux besoins ne nécessite pas forcément beaucoup de moyens et d investissements.

Plus en détail

Prévenir le risque d explosion

Prévenir le risque d explosion bouteilles d acétylène, d oxygène & de gaz inflammables : Prévenir le risque d explosion Transport en véhicule léger Stockage hors véhicule Association Française 14, rue de la République 92800 Puteaux

Plus en détail

Code de vie St-Norbert

Code de vie St-Norbert Code de vie St-Norbert 1. Tenue vestimentaire Je suis propre et je porte des vêtements et accessoires convenables, de bon goût et décents. Pour les journées chaudes, je porte un chandail à manches courtes

Plus en détail

VILLE DE LA CHAUX-DE-FONDS RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL

VILLE DE LA CHAUX-DE-FONDS RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL VILLE DE LA CHAUX-DE-FONDS RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL relatif à une demande de crédit de CHF 350'000,- TTC pour des mesures de réfection d urgence des chaussées et trottoirs en relation avec les dégâts

Plus en détail

> Mettre une croix dans les cases correspondantes Répondre aux deux consignes

> Mettre une croix dans les cases correspondantes Répondre aux deux consignes La signalisation /20 > Mettre une croix dans les cases correspondantes Répondre aux deux consignes A / Accès interdit aux cyclistes... B / Débouché de cyclistes venant de gauche ou de droite... C / Piste

Plus en détail

MARCHER SANS LIMITE D ÂGE POUR DES DÉPLACEMENTS SÛRS

MARCHER SANS LIMITE D ÂGE POUR DES DÉPLACEMENTS SÛRS MARCHER SANS LIMITE D ÂGE POUR DES DÉPLACEMENTS SÛRS Recommandations à l usage des personnes âgées, de leurs proches, de leurs accompagnants ainsi que des conducteurs RECOMMANDATIONS POUR LES PIÉTONS 1.

Plus en détail

Travaux d adaptation du logement pour les personnes âgées

Travaux d adaptation du logement pour les personnes âgées Fiche pratique Personnes âgées Travaux d adaptation du logement pour les personnes âgées Accéder à son logement - utiliser les escaliers - prendre l ascenseur - accéder aux équipements Profiter de son

Plus en détail

RACHETER OU REMBOURSER UN CREDIT

RACHETER OU REMBOURSER UN CREDIT RACHETER OU REMBOURSER UN CREDIT Faites le bon choix et appréciez le bonheur d une vie sans dette C est plus simple qu il n y parait Avertissement : Toute reproduction, intégrale ou partielle, ou toute

Plus en détail

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Nom : Prénom :.. MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Récapitulatif pour la validation du Diplôme National du Brevet (Attestation du Niveau A2 en Langue Vivante) : ACTIVITES

Plus en détail

GUIDE POUR L'ÉLABORATION D'UN PLAN D'ÉVACUATION DANS UNE INDUSTRIE

GUIDE POUR L'ÉLABORATION D'UN PLAN D'ÉVACUATION DANS UNE INDUSTRIE Service de protection contre les incendies de Sherbrooke GUIDE POUR L'ÉLABORATION D'UN PLAN D'ÉVACUATION DANS UNE INDUSTRIE Réseau avertisseur incendie à 1 étape (ou bâtiment sans réseau avertisseur incendie)

Plus en détail

Vous déménagez? VOS ARCHIVES DÉMÉNAGENT AUSSI! Comment organiser un déménagement d archives

Vous déménagez? VOS ARCHIVES DÉMÉNAGENT AUSSI! Comment organiser un déménagement d archives Brochures de recommandations et de conseil 2 Vous déménagez? VOS ARCHIVES DÉMÉNAGENT AUSSI! Comment organiser un déménagement d archives Archives générales du Royaume et Archives de l État dans les Provinces

Plus en détail

SUJETS DE LA FICHE-CONSEILS

SUJETS DE LA FICHE-CONSEILS SUJETS DE LA FICHE-CONSEILS 1. Lignes directrices 2. Issue extérieure au niveau du sol Accès et aire de manœuvre Sécurité fonctionnelle 3. Étages desservis par un Bâtiment protégé par des extincteurs automatiques

Plus en détail

MUNICIPALITÉ DE ST-ETIENNE-DE-BEAUHARNOIS

MUNICIPALITÉ DE ST-ETIENNE-DE-BEAUHARNOIS MUNICIPALITÉ DE ST-ETIENNE-DE-BEAUHARNOIS CONTRAT D ENTRETIEN DES CHEMINS D HIVER DE LA MUNICIPALITÉ DE ST-ETIENNE-DE-BEAUHARNOIS POUR LES SAISONS : 2013-2014; 2014-2015; 2015-2016 ONT COMPARU EN CE JOUR

Plus en détail

Mise en œuvre de PSMT

Mise en œuvre de PSMT Mise en œuvre de PSMT Il y a cinq étapes à franchir avant de pouvoir commencer la mise en œuvre de PSMT dans votre milieu de travail. Il est important de suivre ces étapes dans l ordre car elles vous permettront

Plus en détail

Travailleurs étrangers temporaires. Vos droits sont protégés

Travailleurs étrangers temporaires. Vos droits sont protégés Travailleurs étrangers temporaires Vos droits sont protégés Bienvenue au Canada! Le Canada est un ardent défenseur des droits de la personne, au pays comme à l étranger. Cette brochure a été préparée pour

Plus en détail

La Société d assurance automobile du Québec

La Société d assurance automobile du Québec CHAPITRE 2 : La Société d assurance automobile du Québec La SAAQ 1. Vrai ou faux? Il n est pas nécessaire, pour une victime d accident d automobile résidente du Québec, de déterminer le responsable de

Plus en détail

Aide psychologique d urgence Que faire après un grave accident du travail?

Aide psychologique d urgence Que faire après un grave accident du travail? Aide psychologique d urgence Que faire après un grave accident du travail? Etes-vous chef d entreprise ou responsable de la sécurité et vous êtes-vous déjà demandé quelles pourraient être les conséquences

Plus en détail

DIAGNOSTIC d ACCESSIBILITE de la Cité des Sciences et de l Industrie

DIAGNOSTIC d ACCESSIBILITE de la Cité des Sciences et de l Industrie DIAGNOSTIC d ACCESSIBILITE de la Cité des Sciences et de l Industrie 1 DIAGNOSTIC d ACCESSIBILITE de la Cité des Sciences et de l Industrie Au-delà de l application stricte de la loi du 11 février 2005,

Plus en détail

questions à vous poser pour rendre votre logement

questions à vous poser pour rendre votre logement 30 questions à vous poser pour rendre votre logement plus sûr «Jambe cassée! Je me suis pris les pieds dans le tapis en allant répondre au téléphone - Oh, c est bête!» Oui, c est toujours bête, un accident

Plus en détail

Assurances pour la clientèle privée

Assurances pour la clientèle privée Assurances pour la clientèle privée Sommaire Votre maison est assurée par l AIB La base avec AIB Standard Des plus avec AIB Plus Au top avec AIB Top La recommandation: AIB PlusTop Autres assurances en

Plus en détail

COMMENT EVALUER UN RISQUE

COMMENT EVALUER UN RISQUE COMMENT EVALUER UN RISQUE Rappel : danger et risque Le danger est la propriété ou capacité intrinsèque d un équipement, d une substance, d une méthode de travail, d un environnement à causer un dommage

Plus en détail

Page 1. Le Plan de Prévention

Page 1. Le Plan de Prévention Page 1 Le Plan de Prévention 01 LA REGLEMENTATION Rappel : Le document Unique d Evaluation des Risques Dans toute entreprise, le chef d entreprise a pour obligation d assurer la sécurité et la santé de

Plus en détail

Tout reproduction, même partielle, n est autorisée qu avec l accord de l IAS/CMS CRS.

Tout reproduction, même partielle, n est autorisée qu avec l accord de l IAS/CMS CRS. Directives pour I équipement individuel de protection du personnel engagé dans des activités de service sanitaire (directives sur l équipement vestimentaire) II.97-200 L Interassociation de Sauvetage (IAS),

Plus en détail

Monte escalier à siège ou pour chaise roulante. sur plan incliné, suspendu à un monorail fixé au plafond

Monte escalier à siège ou pour chaise roulante. sur plan incliné, suspendu à un monorail fixé au plafond GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG Luxembourg, le 10 février 2006 ITM-CL 317.1 Monte escalier à siège ou pour chaise roulante sur plan incliné, suspendu à un monorail fixé au plafond Prescriptions de sécurité types

Plus en détail

Service du secrétariat général Responsable du dossier des assurances

Service du secrétariat général Responsable du dossier des assurances GUIDE DE PLANIFICATION DES ACTIVITÉS ET DE PRÉVENTION DES ACCIDENTS Activités à l extérieur de l école Septembre 2006 Guide PRÉAMBULE Ce guide constitue un outil destiné au personnel de la Commission scolaire

Plus en détail

DESCRIPTEURS NIVEAU A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues

DESCRIPTEURS NIVEAU A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues DESCRIPTEURS NIVEAU A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues ACTIVITÉS DE COMMUNICATION LANGAGIÈRE ET STRATÉGIES Activités de production et stratégies PRODUCTION ORALE MONOLOGUE SUIVI

Plus en détail

LE DEVOIR DE SURVEILLANCE

LE DEVOIR DE SURVEILLANCE LE DEVOIR DE SURVEILLANCE Une obligation importante Principe de vigilance La surveillance des élèves doit être effective, vigilante et efficace. Elle doit être constante pendant la totalité du temps scolaire.

Plus en détail

PNEUS HIVER EN EUROPE

PNEUS HIVER EN EUROPE PNEUS HIVER EN EUROPE En période hivernale, difficile de savoir si l équipement en pneus neige des voitures est obligatoire dans le(s) pays européen(s) que vous allez traverser pendant vos vacances ou

Plus en détail

RAPPORT Marche exploratoire. Réalisée à Montréal, dans le quartier de Verdun District Champlain Île-des-Sœurs. PRÉSENTÉ PAR Action Prévention Verdun

RAPPORT Marche exploratoire. Réalisée à Montréal, dans le quartier de Verdun District Champlain Île-des-Sœurs. PRÉSENTÉ PAR Action Prévention Verdun RAPPORT Marche exploratoire Réalisée à Montréal, dans le quartier de Verdun District Champlain Île-des-Sœurs PRÉSENTÉ PAR Action Prévention Verdun Le 7 mai 2014 Table des matières Préambule... 3 Mise en

Plus en détail

Pas à pas pour éviter les chutes

Pas à pas pour éviter les chutes PATIENT St. Nikolaus-Hospital Hufengasse 4-8 4700 Eupen TEL. 087/599 599 Pas à pas pour éviter les chutes Conseils et aides pour la prévention des chutes TABLE DES MATIERES Introduction... 3 Situation

Plus en détail

LE TRAVAIL EN HAUTEUR

LE TRAVAIL EN HAUTEUR F I C H E P R E V E N T I O N N 0 2 «H Y G I E N E S E C U R I T E» LE TRAVAIL EN HAUTEUR STATISTIQUES Avec près d une centaine d agent victime de chutes de hauteur durant les 5 dernières années dans les

Plus en détail

Guidage des piétons aux abords des chantiers

Guidage des piétons aux abords des chantiers Guidage des piétons aux abords des chantiers Indications pour les autorités compétentes et les entreprises de construction Dominik Bucheli Samuel Flükiger Adrian Halter Thomas Schweizer 1 Sommaire 1. 2.

Plus en détail

Arrêté royal du 27 mars 1998 relatif à la politique du bien-être des travailleurs lors de l exécution de leur travail (M.B. 31.3.

Arrêté royal du 27 mars 1998 relatif à la politique du bien-être des travailleurs lors de l exécution de leur travail (M.B. 31.3. Arrêté royal du 27 mars 1998 relatif à la politique du bien-être des travailleurs lors de l exécution de leur travail (M.B. 31.3.1998) Modifié par: (1) arrêté royal du 3 mai 1999 relatif aux missions et

Plus en détail

L accessibilité universelle : Un engagement de la Ville de Montréal Des réalisations concrètes (Version en langage simplifié) Édition 2010

L accessibilité universelle : Un engagement de la Ville de Montréal Des réalisations concrètes (Version en langage simplifié) Édition 2010 L accessibilité universelle : Un engagement de la Ville de Montréal Des réalisations concrètes (Version en langage simplifié) Édition 2010 Table des matières Lexique... 5 Mot du maire Gérard Tremblay...

Plus en détail

Notice de montage et d utilisation

Notice de montage et d utilisation BECK-O-TRONIC 5 Version : Centronic fr Notice de montage et d utilisation Commande de porte Informations importantes pour: l'installateur / l'électricien / l'utilisateur À transmettre à la personne concernée!

Plus en détail

RAPPORT D'ACCIDENT VÉHICULE D'AUTOMOBILE

RAPPORT D'ACCIDENT VÉHICULE D'AUTOMOBILE Gouvernement du Canada Government of Canada RAPPORT D'ACCIDENT VÉHICULE D'AUTOMOBILE N du véhicule Rapport confidentiel à l'intention de l'avocat-conseil en cas de litige Ministère Direction de l'accident

Plus en détail

DOCUMENTATION TECHNIQUE

DOCUMENTATION TECHNIQUE DOCUMENTATION TECHNIQUE PANNEAU INDICATEUR DE VITESSE Les atouts du Panneau Indicateur de vitesse SENSIBILISEZ LES CONDUCTEURS AU RESPECT DE LA VITESSE Un produit Simple et Efficace Détection, affichage

Plus en détail

Politique et Standards Santé, Sécurité et Environnement

Politique et Standards Santé, Sécurité et Environnement Politique et Standards Santé, Sécurité et Environnement Depuis la création de Syngenta en 2000, nous avons accordé la plus haute importance à la santé, à la sécurité et à l environnement (SSE) ainsi qu

Plus en détail

Formation analyse des accidents du travail avec l arbre des causes

Formation analyse des accidents du travail avec l arbre des causes Formation analyse des accidents du travail avec l arbre des causes Rappel: définitions Accident: - événement soudain Permet de distinguer l accident de la maladie, et en particulier de la maladie professionnelle

Plus en détail

Compétences pour vivre chez soi (exemple d Arnaud)

Compétences pour vivre chez soi (exemple d Arnaud) Compétences pour vivre chez soi (exemple d Arnaud) Arnaud Arnaud a 32 ans. Il présente de l'autisme et une déficience intellectuelle modérée. Arnaud vit seul dans sa maison. En journée, il va dans un service

Plus en détail

reco Chargement, transport et déchargement de combustibles solides, fioul domestique et gazole R.452

reco Chargement, transport et déchargement de combustibles solides, fioul domestique et gazole R.452 reco du comité technique national des commerces non alimentaires Chargement, transport et déchargement de combustibles solides, fioul domestique et gazole Pour vous aider à prévenir les accidents, des

Plus en détail