Couverture OVNI. Photo Fotolia ISSN : X LE MAGAZINE DE LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE TOULOUSE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Couverture OVNI. Photo Fotolia ISSN : 1278 902X LE MAGAZINE DE LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE TOULOUSE"

Transcription

1 Couverture OVNI. Photo Fotolia ISSN : X LE MAGAZINE DE LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE TOULOUSE

2 LE GALILEE BLAGNAC quartier Andromède BUREAUX NEUFS A LOUER Une réalisation Une architecture avec un effet d enseigne exceptionnel - des surfaces adaptées aux besoins (plateaux divisibles) - des prestations haut de gamme répondant aux standards internationaux - des coûts d exploitation optimisés - livraison automne 2009 Commercialisation COGEDIM est une marque du groupe

3 édito sommaire DECEMBRE 2008 # 376 L ACTUALITE L Essentiel Pages 4 à 9 Aéronautique et spatial Pages 10 & 11 L EVENEMENT Le dispositif de soutien financier aux PME Pages 12 à 15 PORTRAITS Entreprises Pages 16 à 23 RELIANTIS, APPUI AUX ENTREPRISES Les services à la personne Le partenariat Ubifrance - CRCI Pages 24 à 26 COMMERCE & SERVICES À LA PERSONNE Le Challenge de la rénovation Pages 28 & 29 INDUSTRIE & SERVICES AUX ENTREPRISES Le Siane 2008 Les risques de l externalisation Pages 30 & 31 ENSEIGNEMENTS Le programme Bachelor Le MBA Transport & Logistique Pages 32 & 33 AEROPORT TOULOUSE-BLAGNAC Les nouveautés du programme hiver Pages 34 & 35 VIE DE LA CCIT La réforme des CCI Pages 36 & 37 CARNET Pages 38 & 39 AGENDA Pages 40 & 41 VIE DE L ENTREPRISE Page 42 Préparer les jours meilleurs... Lorsque la crise financière a éclaté il y a environ 15 mois, je m interrogeais dans ce même magazine sur les répercussions qu elle aurait sur l Economie mondiale et européenne. Nous constatons hélas aujourd hui les effets désastreux de ce séisme mais il est encore trop tôt pour évaluer l ampleur des dégâts et pour dire quand s arrêteront les secousses qui continuent de fissurer l ensemble de notre économie planétaire. Pour notre pays, c est la perspective d une croissance quasiment nulle en 2009 dans la continuité de Concernant notre région, les données que nous possédons ne nous invitent pas à un optimisme immodéré mais elles ne justifient pas non plus un alarmisme excessif. Nous constatons pour l instant une légère hausse du nombre de cessations et de procédures judiciaires et un certain tassement des créations d entreprises, le solde création/cessation restant largement excédentaire. Le ralentissement de l économie a surtout précipité le destin d entreprises déjà fragilisées. Mais il faut être très vigilants. De nombreuses initiatives ont été prises avec réactivité par les acteurs de Haute-Garonne et de Midi-Pyrénées ainsi que par notre CCI - ce numéro en témoigne - afin d aider les entreprises à traverser cette phase délicate et de leur permettre de rebondir dès la sortie de crise. Je suis, au titre de la CCIT, associé au comité de suivi du financement de l économie mis en place par le Préfet de Région Dominique Bur. Vigilance donc mais aussi motifs d espoir en cette fin d année avec des changements de donnes importants : la future présidence Obama avec sans doute, d ici peu, un ensemble de mesures susceptibles, espérons-le, de rétablir une certaine confiance outre- atlantique ; le taux de change euro/dollar plus favorable à nos exportations et modifiant également la vision un peu hâtive de l eldorado zone dollar ; sans oublier la baisse du prix du baril de pétrole qui redonne un peu d oxygène aux PME-PMI, et sans oublier non plus le recul de l inflation. L enjeu majeur est de ne pas passer à côté d une reprise dont on ignore à quel moment elle poindra à l horizon. Dans ce but, il faut soutenir l effort des entreprises pour préparer les jours meilleurs. Tant qu il y aura des entrepreneurs et tant qu il y aura de l esprit d entreprise, il y aura de l avenir. C est le moment de se mobiliser autour d eux, et fortement! Claude Terrazzoni Président de la CCIT Bimestriel économique et d information de la Chambre de commerce et d industrie de Toulouse, édité par la CCIT 2, rue d Alsace-Lorraine BP Toulouse Cedex 6 Tél. : Fax : Directeur de la Publication : Claude Terrazzoni - Secrétaire Général de Publication : Jean-Pierre Mayeux - Rédacteur en chef : Christian Guillard Conception maquette : HimaCom Mise en page : Anne Pujol Impression : Imprimerie MENARD, Labège (labellisée UNI-VERT GRAPHIQUE 31) - Ce document est imprimé sur papier écologique avec des encres végétales Ont collaboré à ce numéro : Sylvie Rocher, Josiane Gasquet, Brigitte Bouland ISSN : X Commission paritaire : 0909 B Dépôt légal : Décembre Diffusion : exemplaires. La rédaction de ce numéro a été achevée le 13 novembre Publicité : Régie R.C.M. - Contact : Caroline Angibault - Mail : - Tél. :

4 l essentiel Insertion professionnelle des handicapés Le Club Réussir Ensemble Initié par la CCIT pour favoriser l'insertion professionnelle des personnes en situation de handicap, le Club Réussir Ensemble a été officiellement lancé le 13 novembre à Entiore. Claude Terrazzoni : Ni éveiller la compassion ni donner une leçon de morale, mais faire comprendre les enjeux de l insertion tant pour le handicapé que pour l entreprise. Ce club est né d une réflexion menée depuis plus d un an par la CCIT (en particulier par Gérard Lansac, Guy Jouves et Thierry Deloye) avec les principaux organismes et associations en charge de l'insertion des personnes handicapées. Il a pour ambition d être la passerelle entre le monde de l entreprise et le monde du handicap en fédérant tous les acteurs concernés, à l image du débat du 13 novembre qui a réuni le Rectorat, la Direction du travail, l ADAPEI, Cap Emploi 31, le Medef et l UIMM Midi-Pyrénées, et bien sûr des chefs d entreprise et des handicapés. Des handicapés dont les témoignages ont montré l incroyable désir de réussite personnelle et de travail en équipe, avec un comportement souvent exemplaire pour leurs collègues, y compris dans le sourire au quotidien! La charte de Réussir ensemble a été signée sous le parrainage de Fabien Galthié, ex-capitaine du XV de France et de David Berty, ex-stadiste aujourd hui atteint d une sclérose en plaques. Notre objectif, déclare Gérard Lansac, président du Club Réussir ensemble (1), est de contribuer à lever tous les préjugés et de permettre aux personnes handicapées et aux entreprises de travailler et de réussir ensemble. Ce que Fabien Galthié exprime ainsi : L acceptation de la différence est une richesse pour l entreprise, la mixité est essentielle à la réussite collective! Pour rejoindre le Club Réussir Ensemble (adhésion gratuite) : tél (Philippe Poulain). (1) Voir son interview dans notre précédent numéro sur Pour joindre Gérard Lansac : et en bref Une concurrence loyale et à dimension humaine : c est ce que prône Jean-Paul Charié pour la réforme de l urbanisme commercial. Après avoir été rapporteur de la LME (Loi de modernisation de l économie), le député du Loiret a reçu de François Fillon une mission sur l évolution du droit relatif à l implantation des équipements commerciaux. Il s agit d intégrer ce droit dans le droit commun de l urbanisme. Invité de l assemblée générale de la CCIT le 31 octobre dernier, Jean-Paul Charié a précisé ses 4 objectifs : supprimer l autorisation économique préalable à la création et à l extension des points de vente (la loi Royer et les dispositifs CDEC et CNEC n ont pas atteint leurs objectifs et ont même eu des effets pervers!) ; réaffirmer et faire appliquer les fondamentaux de la libre et loyale concurrence à dimension humaine ; mettre en œuvre des idées nouvelles pour mettre le cœur des cités au centre des échanges ; donner aux élus locaux de nouveaux moyens et de nouveaux objectifs en matière d urbanisme commercial. JM. Niaux. La traditionnelle foire toulousaine de la Colombette a réuni plus de 200 exposants venus de la France entière pour ce grand marché de rue de la Toussaint. La foire a été inaugurée le 31 octobre, avec le maire Pierre Cohen et avec Christine Escoulan, présidente de l Amicale des commerçants et artisans de la Colombette Saint-Aubin. Fram a racheté le tour-opérateur Plein Vent - Tourivac qui totalise clients forfaits essentiellement au départ de Lyon, Marseille, Strasbourg, Mulhouse et Metz. Le groupe toulousain entend ainsi renforcer son ancrage dans les différentes régions, compléter son offre en entrée de gamme et consolider sa place de 3 ème tour opérateur français. L accord a été signé (notre photo) par Antoine Cachin, président du directoire du Groupe Fram, et par Joost Bourlon et Carole Pellicer, respectivement Pdg et directrice générale de Plein Vent Tourivac. DR. Toulouse donne la priorité aux piétons rue Alsace-Lorraine. La mairie a décidé d interdire la circulation automobile 24 heures sur 24 sauf pour les habitants, les livreurs, la navette électrique, les secours et les taxis (avec un système de bornes et de badges d accès) et pour les usagers ponctuels (avec un interphone relié au PC de la police municipale). Les cyclistes pourront circuler dans les deux sens sur la chaussée et ils devront laisser les trottoirs et la priorité aux piétons. Ces mesures ont été prises en attendant une requalification totale de la rue avec le futur projet urbain de ville et de centre-ville. La concertation avec les commerçants et les habitants du quartier a été menée par les adjoints : Isabelle Hardy (commerce et artisanat), Daniel Benyahia (urbanisme) et Sonia Ruiz (tourisme). De très nombreux élus étaient à Villemursur-Tarn le 6 novembre, pour une manifestation de défense de Molex (320 emplois dans la connectique automobile). La fermeture de ce site, déclare notamment Martin Malvy, président de la Région, est d autant plus durement accueillie qu elle est motivée par une stratégie de délocalisation (en Slovaquie) alors que le groupe américain a dégagé 215 M$ de résultats lors de son dernier exercice, dont 1,2 M grâce à l activité de Villemur, qui n est donc pas déficitaire # DECEMBRE 2008

5 Au nom de Louis Gallois, c est Fabrice Brégier, n 2 d Airbus et membre du comité exécutif d EADS, qui a remis ses diplômes à la 9 ème promotion de l Aerospace MBA le 22 octobre à l Ecole supérieure de commerce de Toulouse. Créée par la CCIT en 1999 dans le cadre du Groupe ESCT, cette formation supérieure au management est unique en Europe : elle s adresse à des cadres et ingénieurs du secteur aéronautique et spatial du monde entier ; elle leur apporte les meilleures connaissances et pratiques du management ; elle leur permet d évoluer vers des postes à hautes responsabilités chez les constructeurs, équipementiers et sous-traitants comme dans les entreprises de maintenance et les compagnies aériennes. Avec Fabrice Brégier (Airbus) Le 9 ème Aerospace MBA Avec ses 9 promotions (7 en Full Time, 2 en Part Time), l Aerospace MBA représente désormais un réseau de quelque 200 membres répartis sur une quarantaine de pays à travers les 5 continents. Ce mélange des cultures, commente Fabrice Brégier, est un bon exemple du futur de l aéronautique en général et d Airbus en particulier : le consortium européen est devenu une entreprise globale sur un marché mondial et avec des partenariats internationaux de plus en plus nombreux. Nous devons être ouverts aux autres, chercher partout où elles sont les compétences dont nous avons besoin pour être chaque jour plus compétitif, plus réactif, plus international et plus intégré autour de notre siège historique toulousain. Au classement du Financial Times L ESC Toulouse gagne 7 places L ESC Toulouse a obtenu la 17 ème place dans le classement général 2008 des grandes écoles du Financial Times. C est un gain de 7 places (l une des plus fortes progressions) et un score d autant plus remarquable que le Financial Times juge cette année 50 écoles contre 40 l an dernier et qu il intègre pour la première fois des universités hors Europe. JM. Niaux. L ESC Toulouse se classe même 11 ème parmi les formations diplômant plus de 200 élèves par an, précise Hervé Passeron, directeur du Groupe ESC Toulouse (notre portrait). Dans un contexte concurrentiel de plus en plus marqué, l ESC Toulouse affirme donc sa position parmi les leaders. Nous avons gagné 13 places en 2 ans grâce à la qualité de notre programme, à son attractivité et à sa sélectivité (6.656 candidats au concours 2008). en bref Hervé Morin a visité les entreprises EADS Astrium et Magellium le 5 novembre à Toulouse. Chez Astrium (notre photo), le ministre de la Défense s est notamment intéressé aux satellites d observation Pléiades, aux démonstrateurs d écoute spatiale Elisa et au satellite Helios I2B. Chez Magellium, il a suivi des démonstrations de divers logiciels et didacticiels développés par cette société : interprétation d images, formation des analystes, modélisation de scènes en 3D. Yves Dubrunfaut est le délégué régional de l instance nationale provisoire de Pôle Emploi, la fusion ANPE ASSEDIC qui sera effective au 31 décembre. La simplicité et la modernité sont les maîtres mots de Pôle Emploi, explique-t-il, avec 3 objectifs : être efficace, lisible et proche. Pour obtenir la confiance totale des entreprises, et notamment pour toutes les PME et TPE qui constituent le tissu économique régional, nous misons sur la simplification des aides et procédures, sur des relations de proximité amplifiées par un plan de formation ambitieux et une forte démarche marketing, et sur notre expertise pour qualifier et satisfaire les demandes des employeurs. Actuellement, nous recueillons un quart des offres d emploi. Cela nous laisse une belle marge de progression! Le devenir des sites militaires de l agglomération toulousaine sera connu très prochainement : La restructuration de ces sites, dont certains seront confortés, sera inscrite dans un schéma directeur dont les premières orientations seront disponibles en fin d année, précise le préfet Dominique Bur (notre portrait). Deux mesures ont déjà été annoncées : une étude sur le devenir de l emprise de la Base aérienne 101 (avec un comité de pilotage associant les collectivités locales) et la création d une école de la deuxième chance sur un terrain de 10 hectares au nord de Francazal. Cet établissement public d insertion de la Défense pourra accueillir 240 jeunes, encadrés par une centaine de personnels d encadrement relevant des armées. JM. Niaux. L association Un avenir ensemble (parrainage de jeunes lycéens méritants issus de milieux modestes) a dressé son deuxième bilan d étape pour l académie de Toulouse le 1 er octobre à la CCIT. L association Un avenir ensemble est présidée par le Général Kelche, grand chancelier de la Légion d honneur, qui souligne volontiers le caractère exemplaire du travail fait dans notre région. Dans l académie de Toulouse, l action est menée avec la mobilisation des responsables des deux ordres nationaux (le Colonel René Costes pour la Légion d honneur et Gérard Elbaz pour l Ordre national du mérite), avec le soutien du recteur Olivier Dugrip et avec le concours de chefs d entreprise soucieux de favoriser l intégration des jeunes dans la vie active. DECEMBRE 2008 # 376 5

6 l essentiel Les 3 UTeQ de Toulouse ont été installées par le Préfet Bur en présence de Michel Valet, procureur de la République de Toulouse (à gauche) et de Jean-Paul Brèque, directeur départemental de la sécurité publique (à droite). Sécurité Les unités territoriales de quartier Pour lutter contre la délinquance et les violences urbaines à Toulouse, et plus précisément dans les secteurs Reynerie-Bellefontaine, Sud-Empalot et Bagatelle, 3 unités territoriales de quartier (UTeQ) ont été installées le 19 septembre par le Préfet Bur : 87 agents au total, dont 61 policiers nouvellement affectés et tous volontaires pour cette mission. Par une occupation maximale du terrain, par une présence visible et active y compris le week-end, ils devront mieux engager le dialogue avec les habitants et surtout aller au devant des évènements, assurer le retour à une situation normale dans ces quartiers sensibles. La grande majorité des habitants, déclare Dominique Bur, ne fait que subir les trafics, les violences, les agressions d'une toute petite minorité. La population attend que les policiers fassent leur travail pleinement, complètement, sans état d âme. Je pense en particulier aux entreprises qui ne veulent pas être en proie au racket et aux commerçants qui ont réinvesti ces secteurs à la suite d'opérations de requalification. Le dispositif sera complété dans quelques semaines par la création d une compagnie de sécurisation avec une centaine de fonctionnaires. en bref Patrick Igon a inauguré son nouveau Buro Club toulousain de Saint-Martin-du-Touch le 25 septembre. L immobilier de bureau, explique Patrick Igon, était sous-représenté dans l ouest toulousain. La zone est pourtant stratégique, avec Airbus et la plupart de ses partenaires et bureaux d études. Une étude de marché nous a donc convaincus d ouvrir les m 2 de ce nouveau Buro Club sur le site Aéroparc Saint-Martin, avec tous les équipements et services personnalisés qu attendent aujourd hui les acteurs économiques qui veulent externaliser la gestion de leur immobilier d entreprise. Ce sixième Buro Club de l agglomération est le fruit d un nouveau partenariat avec Icade (Groupe Caisse des dépôts). Une autre opération Buro Club Icade est déjà prévue pour la fin de l an prochain, sur le site du Cancéropôle. Bernard Keller, maire de Blagnac, a posé la première pierre du Galilée le 17 septembre sur l espace Andromède. Cet ensemble de 2 bâtiments offrira au total m² de bureaux, pouvant accueillir de l ordre de 700 personnes. Le Galilée a été développé par Cogedim (Groupe Altarea) et vendu à Crédit Suisse Asset Management. Livraison second semestre S.E. Irina Bokova, ambassadeur de la République de Bulgarie en France, était l invitée de l ADEC-NS et de son président Gilbert Salinas le 1er octobre à Toulouse. Accompagnée de son conseiller économique Dimitar Yanchev, elle a participé à un dînerdébat organisé par l Agence pour le développement économique et culturel Nord- Sud, en partenariat avec l association Echanges franco-bulgares de Toulouse. Thème de la soirée : la Bulgarie et ses opportunités économiques, à l interface entre I Union européenne et la Mer noire. Diplomate de carrière et femme politique très engagée en faveur de l adhésion de la Bulgarie à l Union européenne et à l OTAN, Irina Gueorguieva Bokova est en poste à Paris depuis le printemps Elle occupe également le poste de représentante de la Bulgarie auprès de l UNESCO. JM. Niaux. DR. Icade est en train de réaliser m 2 de bureaux à Colomiers, avec le programme Colombe Parc conçu par l architecte toulousain Jean- François Martinie : 2 immeuble jumeaux et indépendants de 4 niveaux, avec des volets coulissants multicolores. Le programme a été vendu à UBS Global Real Estate, acteur majeur de l investissement en immobilier d entreprise en France. Le premier bâtiment sera livré au mois d août, le second en octobre. Le Caire (notre photo) et Alexandrie seront les villes invitées de l édition 2009 du Marathon des mots, du 10 au 14 juin à Toulouse. En juin dernier (avec l Algérie à l honneur), le 4 ème Marathon avait réuni quelque participants autour des lectures, spectacles, débats et performances. La manifestation toulousaine compte parmi les premiers rendez-vous littéraires d Europe, soulignent Olivier Poivre d Arvor et Olivier Gluzman, tandis que le député-maire Pierre Cohen affirme son ambition de faire du Marathon une grande manifestation populaire, avec des publics élargis, de nouveaux lieux trouvés hors du centre et une implication plus forte avec les acteurs locaux. B Gardel / Trade Egypt Travel # DECEMBRE 2008

7 Les CCI partenaires de l Etat La transmission : une ambition pour l entreprise Le secrétaire d Etat Hervé Novelli a signé le 9 octobre une charte en faveur de la transmission d'entreprise avec notamment les chambres de commerce, les chambres de métiers, les notaires et les experts comptables. Chaque année, près de entreprises sont transmises dans notre pays mais un dirigeant sur deux ne se prépare pas à la transmission de son entreprise. Pour Hervé Novelli, secrétaire d Etat chargé du Commerce, de l Artisanat, des PME, du Tourisme et des Services, il faut mieux les accompagner car la réussite de ces transmissions est essentielle pour le développement des entreprises transmises, pour renforcer leur ancrage territorial et pour améliorer ainsi la compétitivité de notre économie. Sur le plan fiscal, la loi de modernisation de l économie adoptée au mois d août a introduit plusieurs dispositions fiscales en faveur des repreneurs : allègement des droits de mutations, aide au financement par l emprunt, tutorat. Côté financement Hervé Novelli : Le capitalisme familial peut et doit être une alternative au capitalisme purement financier. Travaux publics Perspectives encore favorables de la transmission, deux mesures ont été annoncées : le relèvement de 240 à 400 K du plafond du Contrat de Développement Transmission proposé par OSEO et le renforcement de 3 M des fonds propres de la SIAGI, la société de caution mutuelle dédiée à la transmission-reprise dans l artisanat et les activités de proximité. Enfin, face aux freins psychologiques et culturels qui empêchent beaucoup d entrepreneurs de dire publiquement que leur retraite approche, un mécanisme de pré-diagnostic de performance a été mis au point pour étudier chaque dossier de transmission (entreprises indépendantes de plus de 10 salariés) tout en préservant la confidentialité nécessaire. Le volume d activité des travaux publics a baissé de 1,9% au premier semestre mais les carnets de commande restent à un bon niveau avec une moyenne nationale un peu supérieure à 5 mois. Pour 2009, annonce Patrick Bernasconi, président de la Fédération nationale des travaux publics (FNTP), les perspectives sont certes moins bonnes que l an dernier mais elles restent favorables à moyenne échéance, grâce aux projets issus du Grenelle de l environnement, et elles nécessiteront une main d œuvre qualifiée. En Midi-Pyrénées, complète le président régional Bruno Cavagné, après la fin de plusieurs grands chantiers (viaduc de Millau, ligne B du métro toulousain), des potentiels de croissance existent : régénération des voies ferroviaires, suite de la mise à 2X2 voies de la RN 88, LGV Bordeaux-Toulouse, prolongement de la ligne B du métro toulousain, A66 qui doit relier la région à l Espagne Patrick Bernasconi et Bruno Cavagné : Perspectives favorables et potentiels de croissance. en bref Les premières rencontres du SNAL (Syndicat national des professionnels de l aménagement et du lotissement) se sont tenues le 14 octobre à la Cité de l espace avec 3 tables rondes destinées aux collectivités : les enjeux dans le Grand Toulouse, les outils à la disposition des élus locaux, les aides pour les collectivités et pour les ménages. La hausse des taux et le durcissement du crédit pèsent sur le pouvoir d achat des ménages, explique François Rieussec, président du SNAL Midi-Pyrénées (notre portrait). Face aux résultats assez décevants des tentatives de densification des centres villes, il faut aider les primo-accédants à acheter aujourd hui là où se trouvent les produits qui entrent dans leur budget, c est-à-dire en 4 ème et 5 ème couronne. Et il faut libérer du foncier en 1 ère et 2 ème couronne et préparer des petits terrains à bâtir qui pourront s acheter à des prix raisonnables : entre 50 et pour 300 à 700 m 2. SNAL. Le Groupe TFN a choisi Toulouse pour installer son siège Sud-Ouest avec un site de plus de m², à Auterive, pour ses ressources logistiques et administratives. Franck Julien, président du directoire (notre portrait), rappelle que le groupe familial né en 1944 est aujourd hui le leader du service global, avec personnes dans 7 pôles d activités: technique, propreté, sécurité, hygiène, bâtiment, espaces verts et accueil. Dans le Sud-Ouest, le Groupe TFN vient de franchir le cap des salariés. DECEMBRE 2008 # 376 7

8 l essentiel Aéroport Toulouse-Blagnac Les commerces du futur Hall D Au terme d une consultation lancée au 1 er trimestre, l aéroport Toulouse-Blagnac a retenu les sociétés qui pourront s implanter dans les salles d embarquement du futur Hall D de l aérogare (qui sera mis en service en septembre prochain) et qui complèteront l offre du Hall C : Nuance, Relais France SNC et Baillardran. Une zone commerciale de 14 boutiques (1.350 m²), accessible dès le passage des postes inspection filtrage du Hall D, sera à la disposition des voyageurs. A terme, Nuance ouvrira dans le Hall D des boutiques de parfums/cosmétiques (300 m²), alcools vins tabac gastronomie (200m²), horlogerie bijouterie (84 m²), cadeaux maison (61 m²) et un espace animation (54 m²). Les passagers présents en zone d embarquement du Hall D pourront également faire leur shopping dans le Hall C où Nuance proposera des boutiques de souvenirs (140 m²), bagagerie (50 m²), produits électroniques (50 m²), mode et accessoires (175 m²) et un kiosque horlogerie (15 m²). En salle d embarquement, le concept Swift (deux points de vente de 50 m²) proposant parfums, cosmétiques, alcools, tabac, vins et gastronomie sera également développé par Nuance. Nous avons été séduits par la qualité et la variété des produits proposés par le groupe Nuance. Les activités qui seront implantées dans l aéroport répondent aux attentes exprimées par les voyageurs qui fréquentent Toulouse-Blagnac, indique Jean-Michel Vernhes, président du directoire de l aéroport. La stratégie gagnante déployée par Nuance à travers le monde nous a également convaincus de faire confiance à ce groupe déjà implanté dans 60 aéroports sur 20 pays. Une boutique Relay / Stade Toulousain de 120 m² ouvrira ses portes dans la zone d embarquement du Hall C. Les voyageurs y trouveront toute la presse, de la littérature ainsi que des produits dérivés à l effigie du club-phare de la Ville rose. Ils pourront également en profiter pour assouvir leurs envies de canelés et macarons dans un kiosque gourmand signé Baillardran. L ouverture de cet espace commercial dans le Hall C est attendue pour l automne DR. en bref Airbus a fêté le premier anniversaire de la mise en ligne de l A380 le 25 octobre avec Singapore Airlines. Ce tout premier appareil, Queen of the skies avait été livré le 15 octobre 2007 et mis en ligne dix jours plus tard. Singapore exploite maintenant une flotte de 6 A380 entre Singapour et Londres, Sidney et Tokyo. Commentaire de la compagnie : Nous sommes très Airbus/e x m company/h. Goussé. satisfaits des performances de l A380, nos équipages aiment travailler à bord de cet appareil et nous avons pu accroître notre réputation en termes de qualité de services, un atout que les autres compagnies nous envient! Pour ce premier anniversaire, Airbus a associé les deux autres compagnies déjà livrées, Emirates et Qantas. Tom Enders, président et CEO d Airbus, a notamment déclaré : L A380 totalise aujourd hui 202 commandes et engagements émanant de 17 clients. Il prouve qu avec de la persévérance, beaucoup de travail et une étroite coopération avec les compagnies aériennes, l A380 tient pleinement ses promesses et ses objectifs de performance avec une rentabilité et un taux de régularité d exploitation hors pair. Marmara a maintenant une agence en propre à Toulouse comme dans chacune de ses 5 plateformes aéroportuaires. Animée par Bruce Langlois et Stéphanie Belbes, cette agence se trouve 39, allées Jean Jaurès. L agence a ouvert le 6 octobre pour la sortie de la grande nouveauté Marmara : l offre longs courriers (Maurice, Kenya et République dominicaine) qui vient compléter la production de Marmara sur le bassin méditerranéen (Turquie, Tunisie, Maroc, Grèce et Crête, Majorque, Egypte). Le Capitaine G.R. Gopinath, le fondateur et directeur général de Deccan Aviation, était à Sup de Co Toulouse le 23 octobre, à l invitation de la section Midi-Pyrénées de l American Chamber of Commerce in France et de l Aerospace MBA du Groupe ESC Toulouse. Il a donné une conférence sur les futurs challenges de la compagnie low-cost indienne et sur les débuts de Deccan Cargo. Jérôme Lopez a succédé à Didier Gaubert à la direction des ventes d Air France Midi-Pyrénées. Jérôme Lopez a travaillé 20 ans chez KLM (notamment à Paris et Bordeaux ainsi que plusieurs années à Toulouse) avant la fusion Air France-KLM. Quant à Didier Gaubert, unanimement salué par sa direction et par les agents de voyages, il a pris de nouvelles fonctions en Alsace. Lionel Jospin était l invité des étudiants de l ESC Toulouse le 21 octobre. L ancien Premier ministre (et ancien député de la Haute- Garonne) est intervenu à l initiative de l association étudiante Les Rendez-vous du changement. La CNEC a donné son accord pour la création du centre commercial Portes de Gascogne à Plaisance-du-Touch (hypermarché de m², 28 moyennes surfaces et galerie marchande de 140 boutiques). JM. Niaux. Didier Gaubert et Jérôme Lopez # DECEMBRE 2008

9 Pôles de compétitivité Le rôle des Régions dans l'innovation territoriale Martin Malvy avec Alain Rousset, président de la Région Aquitaine : Faire reconnaître les Régions comme chefs de file du développement économique. DR. Martin Malvy a accueilli le 7 octobre à Toulouse un séminaire de l Association des Régions de France (ARF) intitulé Les Régions et les pôles de compétitivité. Les débats ont notamment souligné le rôle des PME au cœur de l évolution des pôles de compétitivité : il faut aider les PME à se regrouper, à se renforcer, à intensifier leurs liens avec la recherche et à s impliquer dans les politiques des pôles. Le président de Midi-Pyrénées rappelle que les Régions se sont fortement impliquées dans les pôles de compétitivité dès leur origine, dans leur émergence puis dans leurs dispositifs de gouvernance. Elles ont mobilisé des moyens importants et de façon croissante pour accompagner les projets qui en sont issus. Elles constituent le meilleur niveau pour porter l innovation au cœur des PME. Et Martin Malvy de demander pour les Régions la reconnaissance de leur rôle de chef de file du développement économique : La Région administrative tend à s imposer en Europe comme l échelon central des politiques territoriales d innovation. La France doit s inscrire dans cette dynamique européenne si elle ne veut pas continuer de porter le handicap de ses propres retards et de ses propres freins. en bref Une plateforme régionale d'échanges sur le management de la qualité et de la L AFPA Midi-Pyrénées a organisé la performance est mise en place par la délégation Midi-Pyrénées du Groupe AFNOR, première édition du prix de la réussite pour (tél ). mettre à l honneur d anciens stagiaires devenus Patrice Garcia, délégué régional du Groupe AFNOR (notre portrait), précise chefs d entreprise après un parcours de que ce dispositif s adresse aux entreprises qui souhaitent : formation qualifiant ou un stage de création- échanger leurs expériences et partager les bonnes pratiques (benchmark) ; reprise d entreprise. Ces prix ont été remis le 17 participer aux réflexions sur les futures évolutions de l'iso 9001, ISO 9004 octobre par Monique Iborra, première viceprésidente du Conseil régional, et Christophe et ISO 19011, être acteur du système de normalisation puisque la plateforme est en lien Donon, directeur régional de l AFPA. direct avec la commission de normalisation Qualité et Management, Le palmarès : prix de la réussite pour bénéficier en amont d'une information privilégiée sur le contenu des normes et de leurs évolutions. personnalisée d animaux de compagnie) ; Sandrine Abadie, Service Ô anim Ô (garde coup de cœur du jury pour Christelle Lengay, Groupama d Oc a organisé sa première journée Cadrissimo (atelier d encadrement) ; mention des coopératives le 17 octobre à l initiative de Patrick spéciale du jury pour Alain Papet, Gravoméca Debliquy, président de la caisse locale Entreprises et (fabrication de produits signalétiques). Collectivités de la Haute-Garonne (notre portrait). Une quarantaine de coopératives ont participé aux travaux sur les obligations de la loi Fillon, les dernières évolutions règlementaires en matière de responsabilité civile et les nouveautés en matière de prévention pour les infrastructures. Groupama d Oc couvre 14 départements et a réalisé l an dernier un CA de 576,3 M. Leader historique sur le marché des collectivités et des risques agricoles, Groupama d Oc assure collectivités et entreprises avec 50 ans d expérience dans l assurance des PME-PMI. Le cabinet toulousain Vally a rejoint Eurogiciel a programmé plus de 300 recrutements sur son exercice Deloitte Touche telex et prévoit de faire passer son CA de 45 à 53 M (75 M avec Tohmatsu. Le les croissances externes). Le CA d IGE+XAO a progressé de 5,2 % sur développement du 2007/2008 pour dépasser 21,5 M. Avec toujours des perspectives de croissance et d investissements nouvel ensemble (une soutenus. Actielec Technologies est devenu Actia Group. Au premier semestre, le CA a progressé de 11,1 % et le résultat net de 59,3 %, à 3,4 cinquantaine de M. Merlane a signé un contrat de 3 ans avec la mairie de Toulouse pour former les agents municipaux à la prévention collaborateurs et des situations de conflit et des agressions. SSI Sud-Ouest a franchi la barre des 400 salariés et associés) sera assuré par Pierre Vally (notre prévoit le cap des 500 avant mars prochain, grâce notamment à ses contrats avec Thales et EADS. portrait), ancien président de l Ordre des La filiale commerciale France de Sanofi-Aventis va se redimensionner en supprimant 927 experts comptables et de la Compagnie postes sur un total de emplois. Les sociétés toulousaines SICI (Maisons d en France) et régionale des commissaires aux comptes. Mas Toulousain ont obtenu la certification NF Maison Individuelle démarche HQE. DR. DR. DECEMBRE 2008 # 376 9

10 l essentiel aéro Avant l ère 2.0 d Aerospace Valley Bilan positif mais doit mieux faire pour les PME Jean-Marc Thomas, président délégué d Airbus France et membre titulaire de la CCIT, a été réélu à la présidence d Aerospace Valley. DR. Aerospace Valley a tenu sa 3 ème assemblée générale le 25 septembre à la Cité de l espace. Notre pôle de compétitivité mondial aéronautique, espace et systèmes embarqués arrive en position d excellence dans toutes les évaluations et chacun reconnaît son bilan extrêmement positif, tant en Aquitaine et en Midi-Pyrénées qu au niveau de l Etat. Le pôle est bien le lieu où s élabore la vision stratégique du secteur c est le pôle mondial le plus fédératif et le plus performant, déclare ainsi Martin Malvy. Mais si le président de Région rend hommage à l action menée par Jean-Marc Thomas à la tête du pôle, il demande aussi un renforcement des synergies avec les entreprises locales (les PME constituent 255 des 538 membres du pôle) : Les PME régionales peuvent et doivent être mieux intégrées à l avenir dans les actions développées par Aerospace Valley. Jean-Marc Thomas a été réélu à la présidence d Aerospace Valley (1). Il a présenté les enjeux de l ère 2.0 du pôle (la période ), pour laquelle un contrat de performance triennal va être signé avec les différents financeurs : entretenir et améliorer la dynamique de projets ; réaliser des projets structurants de grande ampleur ; poursuivre les actions «formation et compétences» ; resserrer la coopération avec les acteurs locaux et poursuivre la mobilisation pour répondre aux attentes des PME et à leur besoin de financement ; poursuivre également, avec les acteurs déjà mobilisés, les travaux sur les problèmes récurrents des PME : implication dans les grands programme, sous-capitalisation, orientation vers les bons financements ; se doter d une politique de développement durable ; valoriser les compétences identifiées auprès des donneurs d ordres ; renforcer les relations à l international ; déployer un réseau d ambassadeurs du pôle à l étranger. (1) Son nouveau vice-président est l Aquitain Jean-Michel Estrade, directeur de Dassault Aviation Biarritz. Le réseau des CCI est représenté au conseil d administration d Aerospace Valley par Claude Terrazzoni (collège des structures de développement économique). DR. en bref Latécoère a lancé son Défi 2011 pour consolider sa situation financière et retrouver une rentabilité satisfaisante dans un contexte de dollar durablement faible. Ce plan complète les mesures du précédent Défi Il s agit de réduire les coûts après l annonce par Airbus de l arrêt du projet Zéphyr (reprise des sites de Méaulte et Saint-Nazaire). Il s articule sur deux axes : développer l activité de prestations d ingénierie et de services et accélérer les transferts de production vers les pays low cost. Il s accompagne du nonrenouvellement des contrats de personnel temporaire dans les fonctions Support et d une simplification de l organisation, de la structure hiérarchique et des processus. Le chiffre d affaires de Latécoère devrait croître de plus de 10 % cette année avec un résultat net légèrement positif. Sur le premier semestre, le CA a atteint 297,2 M (+ 13,9 %) avec un endettement à 361 M (contre 377 M au 31 décembre 2007) et avec un résultat opérationnel de 11,1 M, en baisse sensible par rapport au semestre 2007 du fait notamment des dépenses liées au projet Zéphyr. La Commission européenne a autorisé la France à accorder une aide de 63,6 M à Défi composite. Ce programme de R&D piloté par Airbus regroupe 46 partenaires et vise à développer des applications innovantes sur des éléments de structure en matériaux composites à base de fibres de carbone. L ensemble du secteur des transports est concerné : aéronautique mais aussi automobile, ferroviaire et nautisme. Par la mutualisation, la recherche et l innovation, ce programme doit nous permettre de surmonter plus rapidement des obstacles technologiques que nous devions jusqu à présent affronter seuls chacun dans nos domaines, commente Jean-Marc Thomas, président délégué d Airbus France, président d Aerospace Valley et membre titulaire de la CCIT. IGE+XAO a signé un contrat qui pourrait atteindre près de 5 M avec Airbus. Il s agit de la fourniture sur plusieurs lots d une solution PLM (Product life-cycle management/gestion du cycle de vie des produits) dédié à l électricité. L offre logicielle d IGE+XAO couvre la majeure partie du processus électrique, de la définition des équipements jusqu à la génération automatique des harnais et plans de câblage électrique. Du fait de ce contrat et des projets en cours, IGE+XAO prévoit de renforcer ses effectifs (355 personnes dans le monde) tant en recherche et développement qu en support clients. Ce nouveau contrat, commente Alain Di Crescenzo, président du Groupe IGE+XAO, démontre la pertinence de notre offre PLM sur le marché de l aéronautique et de l espace. Ainsi, IGE+XAO apparaît de plus en plus comme une référence mondiale dans les domaines de la CAO et du PLM dédiés à l électricité. La fondation STAE et l association Tompasse ont organisé le 17 octobre à la Cité de l espace une journée Recherche et Industrie sur le thème Construire ensemble notre futur dans l aéronautique, l espace et les systèmes embarqués en Midi- Pyrénées. Aeroconseil a été la première organisation hors compagnie aérienne à recevoir la certification CAMO, désormais obligatoire pour toute activité de maintien de navigabilité sur un avion. Le groupe toulousain d'ingénierie aéronautique et de services au transport aérien compte 950 employés pour un CA 2007 de 95 M. Il est présent tant en Europe qu en Asie, en Amérique, en Inde et dans le Pacifique # DECEMBRE 2008

11 Aéronautique civile et militaire Les ambitions sud-coréennes Une mission d industriels sud-coréens du secteur aéronautique a été reçue à la CCIT le 23 septembre. La délégation comprenait le donneur d ordres KAI (Korea Aerospace Industries) et 12 équipementiers, tous de Gyeongsagmam-Do, dans la région du Busam. La délégation était conduite par Park Gab-Do, gouverneur adjoint de Gyeongsagmam-Do, et elle fut accueillie par Alain Di Crescenzo, président de la commission Animation industrielle de la Chambre et président du réseau Destination International des CCI de Midi-Pyrénées. Pour permettre aux entreprises régionales de découvrir ce pôle aéronautique sud-coréen et de saisir des opportunités de coopération, la Chambre a organisé un après-midi de rencontre avec présentation des entreprises sudcoréennes puis rendez-vous individuels personnalisés. La délégation a bien sûr profité de sa venue à Toulouse pour visiter le site d assemblage de l Airbus A380 : C est vraiment gigantesque, très impressionnant et cela montre à quel point notre industrie aéronautique n en est encore qu à ses balbutiements!, a commenté Park Gab-Do (notre portrait). L industrie aérospatiale sud-coréenne est en effet assez récente : elle a commencé dans les années 70, par des accords avec les constructeurs américains. Mais elle ne manque pas d ambition! Le pays entend figurer d ici 2015 parmi les 10 premières puissances du secteur et faire passer sa part du marché mondial de 0,5 à 5 %. La Corée du Sud compte deux acteurs majeurs : KALASD et KAI. KALASD est la division Construction aéronautique de Korean Air Lines (15 ème compagnie mondiale pour le transport de passagers) et intervient en soustraitance pour Airbus, Boeing et Embraer. KAI (Korean Aerospace Industries) a été créé en 1999 par la fusion des activités aéronautiques de Daewoo, Hyundai et Samsung. KAI intervient plutôt dans le militaire et développe progressivement une gamme complète d hélicoptères et d avions militaires. A noter enfin que l industrie aérospatiale sud-coréenne, qui était très liée militairement et technologiquement aux Américains, s ouvre de plus en plus aux Européens. Et la France n est pas en retard : si l on cumule nos exportations et les activités sur place des filiales françaises, nous sommes le 3 ème fournisseur aéronautique militaire et le 4 ème fournisseur aéronautique civil. en bref Airbus a inauguré son usine chinoise de Tianjin le 28 septembre. Ce premier site d assemblage final hors Europe livrera son premier A320 à Sichuan Airlines mi-2009 et sortira 4 monocouloirs mensuels d ici 3 ans, selon les mêmes critères que pour les appareils assemblés et livrés en Europe ; la chaîne d assemblage final chinoise (FALC) est basée sur la toute dernière chaîne d Airbus Hambourg. Elle portera la cadence de production de la famille A320 à 40 exemplaires par mois en Tianjin produira principalement des avions destinés au marché chinois : selon Airbus, le trafic passagers de la Chine va quintupler en 20 ans, entraînant une demande de avions passagers neufs. Le groupe STTS (peinture et étanchéité d avions neufs et d occasion, Blagnac) devrait porter son activité à plus de 44 M cette année (contre 37 l an dernier). Créé en 1986 et repris en 1999 par Christophe Cador, STTS détient ou exploite des cabines de peinture et des hangars bénéficiant des qualifications aéronautiques mais également conformes aux normes environnementales. Le groupe est présent en France ainsi qu aux Pays-Bas, au Royaume-Uni et en Espagne. Ses clients : les constructeurs d avions, avions militaires et hélicoptères, les centres de maintenance et les compagnies aériennes. STTS a procédé à une augmentation de capital conduite par Crédit Agricole Private Equity pour mener d importants projets d investissements : un hangar de grand gabarit pour la peinture d avions neufs long range à Toulouse (A330/350 et A380) et quatre nouvelles salles de re-peinture d avions en Pologne, en Grande-Bretagne et aux Pays-Bas. Le CEAT a gagné de nouvelles compétences techniques dans le cadre de la démarche de modernisation du ministère de la Défense. D une part, le Centre d essais aéronautiques de Toulouse-Balma devient le pôle unique de la DGA pour les matériaux, pour la caractérisation optique et pour les effets créés par les rayonnements électromagnétiques sur les armes et les munitions. D autre part, il bénéficie du transfert des activités d aéromobilité (aérotransport, aérolargage) de la base toulousaine du Centre d essais en vol. La concentration de ces compétences de la DGA sur notre site de Balma va renforcer le pôle aéronautique toulousain, commente le directeur du CEAT, Bernard Osterroth (notre portrait). CEAT. Airbus China. Aeroconseil s est allié à Bertrandt AG pour créer une joint-venture en Allemagne. L objectif de Bertrandt Aeroconseil GmbH (Hambourg) est de fournir au marché aéronautique des prestations globales d ingénierie, de répondre à une demande croissante, de tirer profit des synergies entre les deux groupes dans la réalisation de projets transnationaux, et de conforter Bertrandt et Aeroconseil dans le statut de fournisseur de premier rang pour leur client principal : EADS Airbus. DECEMBRE 2008 #

12 l évènement Face à la crise Le dispositif de soutien financier aux PME Le dispositif de suivi du financement de l économie est présidé par le Préfet Dominique Bur avec, autour de lui, Chantal Boucher (Banque de France), Pierre Carli (Fédération bancaire française), Hervé Le Floc h Louboutin (trésorier payeur général) et Patrick Cazeneuve (Oséo). Même si la France a résisté à la récession ambiante au 3 ème trimestre, notre économie régionale ne peut pas échapper aux impacts de la crise financière mondiale. En Haute- Garonne, le Medef, la CGPME ou encore la plate-forme d initiative locale HGI ne cachent pas leurs inquiétudes (lire page 15). Et les tendances régionales observées par la Banque de France confirment la baisse de la production industrielle engagée avant l été (lire page 14). Gestion de crise Un suivi au plus près Le Président de la République a réaffirmé le rôle de l Etat dans la gestion de la crise économique. Dans chaque département, une commission du financement de l économie a été mise en place. En Haute-Garonne, elle est présidée par le Préfet Dominique Bur. Les chiffres ne montrent pas une situation très difficile chez nous à ce jour, observait le Préfet Dominique Bur le 6 novembre dernier, en installant la commission départementale du financement de l économie. Mais, ajoutait-il, un ralentissement est observé depuis le début de l année et on ne peut pas exclure une aggravation à venir. En tout cas, les banquiers nous ont assuré de leur soutien en faveur de l économie. Veiller au bon respect des engagements pris par les banques au niveau national, c est l une des missions de la commission départementale du financement de l économie. Ses autres objectifs : assurer un diagnostic permanent de la situation locale et garantir la bonne circulation de l information sur les mesures qui ont été prises, notamment en soutien aux entreprises et en financement et médiation du crédit. On sait que les pouvoirs publics ont mobilisé Oséo et les DRIRE (lire page 13) et qu ils ont mis en œuvre tout un plan de financement de l économie, coordonné au niveau européen. Objectif : ramener la confiance dans le secteur bancaire, pour qu il puisse continuer à financer l économie, à prêter aux entreprises, aux collectivités et aux particuliers. Dans chaque département, une commission du financement de l économie a été installée par le Préfet pour s assurer du respect des engagements pris au niveau national (lire ci-contre). Membre de cette commission, la CCIT refuse tout alarmisme excessif et préfère envisager la croissance qui reviendra nécessairement : il faut soutenir les entreprises aujourd hui pour ne pas manquer la reprise de demain. Dossier : Christian Guillard. Photos : David Bécus, Pierre Louis Douère, JM Niaux. Les entreprises qui ont des difficultés à régler leurs échéances sociales et fiscales doivent contacter (dès que leurs dettes concernent au moins 2 créanciers publics) la Commission des chefs des services financiers (CCSF, tél ; Les entreprises qui ont des difficultés à obtenir un remboursement de crédit de TVA doivent contacter la direction des services fiscaux au Enfin, pour les difficultés de financement avec les banques (et en dehors du numéro Azur d Oséo) ( ), il faut contacter le médiateur du crédit sur le site Pour aider les entreprises de la Haute-Garonne à anticiper toute difficulté, la CCIT a mis en place un numéro d appel spécifique, le : accueil des chefs d entreprise, information sur les dispositifs existants et orientation vers les partenaires les plus adaptés. Cette action intervient en complément (et en amont) du COPREDI, le Comité d aide et de prévention des entreprises en difficulté, créé voici plusieurs années par la CCIT, en partenariat avec le Tribunal de commerce de Toulouse et la Trésorerie générale de la Haute-Garonne. Le COPREDI (tél , Christine Armand) aide le chef d entreprise à prendre les bonnes décisions dans une phase de difficulté : diagnostic gratuit, propositions de solutions et accompagnement dans leur mise en œuvre. Le tout dans la confidentialité la plus absolue # DECEMBRE 2008

13 François Drouin à la CCIT Oséo plus présent que jamais! François Drouin, le Pdg d Oseo, était le 6 octobre à la CCIT. Il a réaffirmé la présence d Oséo aux côtés des PME : Le contexte actuel donne encore plus de sens à notre mission et plus d importance à notre responsabilité. Du jamais vu! C est avec cette expression que François Drouin a qualifié le manque de liquidités et la crispation des relations interbancaires. C était le 6 octobre au Palais consulaire, à l occasion d un 6 à 8 de la Finance organisé par la CCIT, la direction régionale de la Banque de France et le Club financier Toulouse - Midi-Pyrénées. Pour le président d Oséo (et ancien patron de la Caisse d épargne de Midi-Pyrénées), l économie réelle doit continuer à tourner et Oséo ne lâchera pas les PME dans la tourmente financière. Nous sommes en ordre de marche pour faire plus et pour faire mieux, notre ambition est élevée, notre détermination est totale. Le Gouvernement a décidé de renforcer les moyens d Oséo, la «banque publique des PME», dans le cadre de son plan de soutien aux PME : 5 milliards d euros de capacité de risques supplémentaires, aux côté des banques, pour répondre aux besoins des entreprises (1). Les entrepreneurs ne doivent pas hésiter à nous contacter, y compris pour des besoins de financement de trésorerie, pour du court terme, souligne François Drouin. Oséo a mis en place un numéro de téléphone unique, le (numéro azur, prix d un appel local). Les appels sont automatiquement transmis à l implantation locale d Oséo la plus proche (chez nous, les équipes de Patrick Cazeneuve, directeur régional d Oséo Innovation et d Oséo Financement & Garantie). Sur le site le chef d entreprise peut remplir un formulaire très simple pour que les collaborateurs d Oséo étudient ses besoins de financement dans les plus brefs délais, en partenariat avec les banques. (1) 1 Md au titre d une garantie spécifique destinée à consolider à moyen terme les prêts à court terme consentis aux PME par les banques ; 2 Md au titre de la garantie d Oséo ; 2 Md au titre du cofinancement des investissements Martin Malvy a décidé deux mesures régionales de soutien aux PME (renforcement des fonds propres et quasi fonds propres). La première mesure concerne l évolution du Fonds régional de garantie créé par la Région avec Oséo pour couvrir des prêts à court et moyen terme à hauteur de 60 %. La Région va apporter des garanties supplémentaires pour porter ce pourcentage à 70 %, c est-àdire au maximum autorisé par la réglementation européenne. La seconde mesure concerne le renforcement des moyens de Midi-Pyrénées Croissance. Martin Malvy souhaite que le capital de MPC soit porté à 8,876 M. La Région et la Caisse des dépôts et consignations ont déjà décidé de majorer leur participation. Le président de Région demande aux banques de la place de faire de même à hauteur de 1 M, en insistant sur la modicité de la somme et sur l intérêt de la démarche. Alain Teissier, le DRIRE Midi-Pyrénées, invite les entreprises à ne pas baisser la garde : Dans la période de crise que nous connaissons, il peut y avoir chez les entrepreneurs une tendance naturelle à se concentrer sur le court terme. Mais il faut se tenir prêt pour quand la reprise viendra et il faut donc continuer à investir dans l innovation, en profitant de tous les dispositifs qui existent. Les innovations d aujourd hui sont les principaux facteurs de développement économique de demain. >en bref L exonération de la taxe professionnelle pour les nouveaux investissements a été annoncée le 23 octobre par Nicolas Sarkozy. Elle concerne les investissements réalisés entre cette date et le 31 décembre Ils ne seront pas inclus dans l assiette de la taxe professionnelle et l Etat compensera le manque à gagner pour les collectivités territoriales. Les excédents de l épargne réglementée ont été mobilisés à hauteur de 17 milliards pour soutenir les PME et les ETI (entreprises de taille intermédiaire) : 7,5 Md du LDD (Livret de développement durable) et 9,5 Md du LEP (Livret d épargne populaire). Ces 17 milliards ont été transférés aux banques qui se sont engagées à les utiliser au profit des PME et des ETI. La BEI a dégagé 30 milliards d euros pour des prêts aux PME (investissements matériels, immatériels ou de fonds de roulement). Le guide d obtention de ces prêts et la liste des banques partenaires en France sont disponibles sur le site du ministère de l Economie, des Finances et de l Emploi : La SFEF, Société de financement de l économie française, a été créée mi-octobre pour accorder des prêts aux banques, afin de leur permettre de développer le crédit aux ménages, aux professionnels, aux entreprises (en particulier les PME) et aux collectivités territoriales. La SFEF dispose d une garantie de l Etat à hauteur de 320 Md jusqu au 31 décembre Les banques se sont engagées à maintenir un rythme de 3 à 4 % de progression annuelle de leur encours de crédits à l économie. DECEMBRE 2008 #

14 e l événement Tendances régionales La production industrielle à la baisse La production industrielle régionale s est affaiblie en octobre. Ce mouvement avait débuté avant l été, observe Chantal Boucher, directrice régionale de la Banque de France. La tendance s est confirmée à la rentrée, et les prévisions à court terme des chefs d entreprise font état d une nouvelle baisse. Chantal Boucher à l AG de la CCIT le 26 septembre : Après une période de forte croissance, un retournement de cycle important. Initié avant l été, le mouvement de baisse de la production industrielle s est poursuivi en septembre puis en octobre en Midi-Pyrénées. Il y a bien une exception, note Chantal Boucher, directrice régionale de la Banque de France : une certaine stabilité prévaut encore dans le secteur des biens d équipement. Mais pour le reste, l ensemble des secteurs d activité est en recul, et ce recul est particulièrement marqué dans les biens de consommation. Selon les dernières tendances observées par la Banque de France Midi-Pyrénées, il y a un affaiblissement tant de la demande intérieure que de l export. Et pour la première fois depuis 5 ans, les carnets de commandes sont devenus inférieurs au niveau jugé normal par les chefs d entreprise, tandis que le niveau des stocks est au-dessus de la normale, avec selon les branches d activité, soit la baisse des débouchés, soit la constitution de stocks de précaution. En matière d emploi (l industrie représente 20% des effectifs de Midi-Pyrénées), on assiste à une adaptation avec un repli régulier des effectifs industriels : non-remplacement de départs à la retraite et non-renouvellement de CDD et de contrats d intérim. Les capacités de production étaient utilisées à moins de 81% en septembre dernier contre 85% un an auparavant. Pour les prochains mois, les prévisions à court terme font état d une nouvelle baisse de l activité industrielle régionale. Dans les services marchands, le recul de l activité s est poursuivi là aussi et les prévisions restent prudentes pour les mois à venir. EADS a de nombreux atouts pour faire face à la crise financière, estime Louis Gallois. Le CEO d EADS cite en particulier un carnet de commandes important et diversifié, avec des livraisons s étalant sur plusieurs années, et une forte position de trésorerie nette qui garantit la stabilité du groupe tout en lui offrant la flexibilité requise pour s adapter à un contexte économique en mutation. Sur les 9 premiers mois de l année, Airbus a totalisé 737 commandes nettes et livré 349 avions (dont 7 A380) contre 330 livraisons sur la même période de Cependant, Airbus a stoppé à 36 avions par mois la montée en puissance de la famille A320, en prévision d un ralentissement du trafic aérien et de refinancements plus difficiles. Quant au programme A400M, il reste un sujet difficile, reconnaît Louis Gallois, mais nous restons plus que jamais déterminés à maîtriser ce programme particulièrement complexe. EADS. Pierre Perez a réuni une douzaine de responsables de banques et organismes financiers le 4 novembre à la Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute- Garonne. De nombreux artisans, explique-t-il, nous font part de leurs craintes sur des difficultés à venir avec les banques : diminution des découverts autorisés, augmentation des taux d intérêt, allongement des délais d examen des dossiers Les banques nous disent qu elles sont là pour vendre du crédit et que l économie réelle ne souffrira pas d un manque de financement. Mais ce qui importe, ce n est pas ce qu elles disent, c est ce qu elles vont faire! Nous serons vigilants : les PME et les TPE ne doivent payer les pots cassés de la crise financière. >en bref Un Parrain PME a été désigné dans chaque DRIRE. Pour Midi- Pyrénées, il s agit de Pierre Devos (tél ). Sous l autorité d Aurélie Bray, nouvelle. responsable de la Division Développement industriel et technologique (notre portrait), il est chargé d identifier en temps réel les difficultés auxquelles sont confrontées les PME et de les orienter sur les intervenants capables d apporter des réponses appropriées à leurs besoins. La Banque Populaire Occitane a ouvert une enveloppe de crédit de 330 M pour financer l économie de la région : 30 M dédiés aux artisans et 300 M pour les commerçants, agriculteurs, professions libérales et PME-PMI. Pour les particuliers, précisent Michel Doligé et Alain Condominas, président et directeur général de la BPO, nous réaffirmons notre volonté de soutenir largement tout projet immobilier dans le respect des règles et critères habituels. La Caisse d épargne de Midi- Pyrénées annonce avoir pris les dispositions nécessaires pour dégager des enveloppes de crédit au bénéfice des entreprises de la région. Notre histoire témoigne de notre engagement continu pour un développement durable du territoire et nous sommes plus que jamais déterminés à soutenir nos clients dans toute la mesure du possible, déclare Jean-Michel Szydlowski, membre du directoire et responsable du marché des entreprises # DECEMBRE 2008

15 3 points de vue Quelle est l ampleur de la crise actuelle (et à venir ) pour les entreprises de notre région? Les mesures prises par les pouvoirs publics sont-elles suffisantes? Y a-t-il encore une décision à prendre pour améliorer les choses? Ce sont les 3 questions que nous avons posées à Philippe Robardey, président du MEDEF 31, Anouk Déqué, présidente de la CGPME 31, à et à Christel du Puy-Montbrun, présidente de la plate-forme Haute-Garonne Initiative. Philippe Robardey (MEDEF 31) L ampleur de la crise pour nos entreprises? On sort d une période plutôt favorable, avec des carnets de commandes élevés dans presque tous les secteurs. On ne peut pas encore mesurer les effets de la crise mais on voit déjà un ralentissement progressif, les problèmes du BTP et de l immobilier, les difficultés croissantes des collectivités à financer leurs projets. Les entreprises réduisent leurs dépenses et leurs investissements, tout comme les ménages qui privilégient l épargne. Les mesures prises par les pouvoirs publics? Les pouvoirs publics ont tenu des discours. Maintenant, il faut des faits. Il faut que les banques jouent le jeu au lieu de revoir. Anouk Déqué (CGPME 31) L ampleur de la crise pour nos entreprises? Forte assurément, pour tous les secteurs d activités avec un accent marqué sur ceux liés à la consommation (restauration, automobile ), sur l immobilier, sur les services aux entreprises. Et la crise est accentuée dans notre région par le contexte aéronautique que nous connaissons. La tension était déjà perceptible ces derniers mois : les délais de paiement se sont considérablement allongés (120 jours en moyenne selon notre dernier sondage) et l effet cascading prend de l ampleur. De plus, nos TPE et PME ne sont généralement pas dotées d énormes fond propres et leurs réserves de trésorerie ont déjà été largement sollicitées ces dernières années. Les mesures prises par les pouvoirs publics? Elles étaient nécessaires. Seront-elles adaptées à tous les types Les répercussions de la crise sur la création et la transmission d entreprise? Nous n avons pas encore assez de recul pour mesurer ces répercussions. Pour l instant, il n y a pas encore d impact sur les créations effectives mais on observe depuis le mois d août un fléchissement de la demande d information auprès de HGI comme auprès de l Espace Entreprendre de la CCIT. Les effets risquent de se faire sentir dans quelques semaines mais les causes peuvent être multiples, par exemple l attente de certains décrets d application de la LME, la Loi de modernisation de l économie... Christel du Puy-Montbrun (HGI) leurs conditions et d augmenter leurs marges en plus de la hausse des taux. Il y a risque d étranglement de trésorerie pour les entreprises, pas forcément pour les plus petites mais pour les plus fragiles financièrement. Et on peut craindre des arbitrages par secteur d activité, avec des pans entiers de notre économie qui seraient menacés. La décision que vous attendez? Une relance des investissements de l Etat, d autant que les besoins existent, par exemple en grands travaux dans notre région. Et surtout une véritable politique industrielle. On vit depuis des décennies sur des projets industriels conçus au milieu du siècle dernier. Il est temps de se réveiller, de définir ce que l on veut garder chez nous, avec vraiment un très fort soutien à l innovation. d entreprises, notamment aux plus petites? Ce n est pas sûr et pour autant essentiel. Seront-elles suffisantes? Nous ne pouvons l affirmer. Il faut rapidement répondre aux impérieux besoins des entreprises notamment en ce qui concerne la trésorerie : lignes de découvert autorisé, escompte, frais, allègement et étalement de charges Nous sommes très vigilants et très présents auprès de nos adhérents sur l application réelle et concrète du discours des banquiers et des organismes. La décision que vous attendez? Nos entreprises sont les mêmes qu il y a 3 mois. Elles ne doivent pas être sanctionnées et supporter une crise financière dont elles ne sont en rien responsables. Nous avons des devoirs mais aussi des droits! Entre autres, il nous faudrait pouvoir reprendre du souffle avec un allègement, même temporaire, des charges qui pèsent sur nos entreprises et sur nos emplois. Les mesures prises par les pouvoirs publics? Les banquiers doivent vraiment continuer à jouer le jeu avec les créateurs et les repreneurs, d autant que les entreprises qui bénéficient du label HGI présentent toutes les garanties de survie à 5 ans. Il faut vraiment se serrer les coudes, se faire confiance car les enjeux sont énormes pour créer de la richesse et de l emploi et pour passer la crise. Je pense en particulier aux startup, aux entreprises innovantes qui feront notre économie de demain et pour lesquelles nous avons créé HGI Technologie. La décision que vous attendez? Protéger les entreprises existantes, inciter les dirigeants à anticiper la transmission, lever tous les freins à la création d entreprise. C est ainsi que nous pourrons passer la crise la tête haute. DECEMBRE 2008 #

16 portraits entreprises Nathalie Puel NP Consultant : 4 pôles RH pour une solution globale Créé en 2000 par Nathalie Puel, le cabinet de conseil en ressources humaines NP Consultants emploie aujourd hui une équipe de 12 consultants. Pour la première fois, son CA va dépasser les Et Nathalie Puel compte bien poursuivre son développement dans l aéronautique tout en renforçant sa présence dans les autres secteurs industriels et les services. Notre essor, observe-t-elle, s est accompagné d une structuration en 4 pôles : le conseil (optimisation des pratiques managériales, évaluation et prévention des risques psychosociaux ), le recrutement (recherche par approche directe, sourcing, évaluation ), la gestion de carrières (détection de potentiels, accompagnement à la prise de fonction, coaching, out placement individuel, bilan de compétences ) et la formation (management opérationnel ou de projets, développement personnel ). La complémentarité de ces 4 champs d intervention, poursuit Nathalie Puel, nous permet d accompagner grands groupes et PME dans toutes les phases de la vie professionnelle de leurs collaborateurs, et donc d offrir une solution globale dans le cadre d une relation solide et durable, basée sur l écoute, la réactivité et l adaptabilité. NP Consultants a inauguré en septembre son nouveau site de Blagnac, toujours implanté dans une maison individuelle : cela témoigne à la fois de la croissance de l entreprise et de sa différence, avec la volonté de maintenir une atmosphère professionnelle chaleureuse et originale. Boris Linck et Samuel Lamarche VGBox : la dépollution intérieure par les plantes Lancée voici un an et demi à Saint- Paul-sur-Save, la société VGBox est spécialisée dans les solutions en QAI : qualité de l air intérieur. Nous passons plus de 80 % de notre temps à l intérieur de bâtiments, argumentent Boris Linck et Samuel Lamarche, les créateurs de VGBox, or, avec tous les polluants émis par les produits de construction, d aménagement et d entretien, l air à l intérieur d une maison ou d un bureau est de 5 à 50 fois plus contaminé que l air extérieur! VGBox propose donc une solution de dépollution intérieure par les plantes : des variétés dépolluantes préconisées après un diagnostic gratuit du site. Ce sont des plantes courantes, bon marché et faciles à cultiver, précise Boris Linck, et leur efficacité est parfaitement prouvée, par exemple l azalée contre l ammoniac, le lierre contre le benzène ou le chlorophytum contre le monoxyde de carbone. La dépollution est assurée par une action conjointe des feuilles et des racines. Ainsi, au niveau des racines, des micro-organismes digèrent les polluants pour les restituer à la plante sous une forme qu'elle pourra assimiler. Pour renforcer ce principe naturel, VGBox a donc développé un Biofiltre éco-déco, un procédé d'aération racinaire propice à la santé de la plante et qui, surtout, augmente son action dépolluante en favorisant les échanges de gaz. Danielle Ruiz Annamtours : le voyage sur mesure Avec près de 30 ans d expérience dans le tourisme et avec son savoir-faire tant en vente et management qu en production et accompagnement, Danielle Ruiz a ouvert sa propre agence de voyages en avril 2007 à Toulouse : Annamtours Voyages. J ai choisi ce nom d Annamtours, raconte-t-elle, en raison de ma passion pour les pays du Mékong. Notre agence est d ailleurs imbattable pour les voyages au Vietnam, au Laos, au Cambodge. Nous travaillons aussi beaucoup sur Cuba et sur l Amérique latine, où nous sommes même producteurs de voyages thématiques sur le cigare, la corrida, les pèlerinages Mais notre raison d être, c est le voyage sur mesure. Quelle que soient la destination et le budget (ce peut être un simple weekend en famille à Amsterdam!), nous sommes là pour répondre parfaitement aux besoins, aux attentes, aux envies de nos clients. Annamtours Voyages est une agence sans vitrine, implantée au rez-de-chaussée d une petite résidence de la route d Espagne. On vient chez nous sur rendez-vous, confie Danielle Ruiz, et surtout par bouche-à-oreille # DECEMBRE 2008

17 François Bergeret Ippon Innovation : statistique et optimisation de production Statisticien de formation (doctorat de l UPS et magistère en économie et statistique de l USS/UPS), François Bergeret sait mettre cette discipline au service de la production industrielle : il a passé 13 ans chez Motorola puis Freescale, notamment en tant que black belt, responsable zéro défaut et responsable engineering de contrôle de la qualité ; et depuis l an dernier, il met ses compétences au service des PME locales (et des grands groupes européens) avec sa société Ippon Innovation, basée à Montberon. Ippon Innovation, explique-t-il, intervient en optimisation des procédés industriels. Cela va de la démarche zéro défaut aux méthodes actuellement très utilisées (les plus tendance ) comme le Lean 6 Sigma, qui combine la démarche 6 Sigma inventée par Motorola voici vingt ans et le concept Lean, apparu au Japon pour faire mincir la production par une démarche d amélioration continue et d élimination des gaspillages. Je complète mon activité de conseil par des formations adaptées au domaine de chaque client, notamment dans l aéronautique, la défense, l électronique, le médical. Ippon Innovation propose aussi des algorithmes avancés qui, là encore, permettent d optimiser une production : détection de pièces suspectes en fiabilité, réduction des temps de test et d essai, gains en qualité et en rapidité Dès qu une production atteint un certain volume, conclut François Bergeret, la statistique a toujours son mot à dire! Sandrine Lavigne Planicook : le planificateur de vos repas Qu est-ce qu on mange ce soir?. Ah mince, c est périmé! A partir de ce casse-tête quotidien, Sandrine Lavigne a développé un outil unique sur internet et créé sa propre société dans le Comminges, à Saint-Elix-le- Château : Planicook. Planicook, explique-t-elle, est un planificateur de repas et une solution infaillible d organisation en ligne, avec gestion de son temps et de son budget Repas. Vous créez votre profil (avec les préférences de toute la famille ) et pour chaque repas (jusqu à 15 jours de planning), vous sélectionnez un type de repas (Simplicité, Bien-être, Réception, D ailleurs, Diététique), une suggestion de menu dans cette catégorie (avec le nombre de convives) et Planicook vous fournit la liste des course, avec le budget à prévoir et les produits classés par rayons pour gagner du temps. Vous pouvez aussi intégrer une liste complémentaire de produits alimentaires et non-alimentaires. Sandrine Lavigne est la première à pouvoir témoigner : C est un véritable soulagement de ne plus avoir à se préoccuper des repas chaque jour! Le site planicook.com propose aussi des informations et avis d experts sur la nutrition, un forum, une rubrique Recettes & Astuces et même la possibilité d avoir son programme et son espace minceur personnel, avec courbe de poids et journal de bord. La création de Planicook a été soutenue par la CCIT et le dispositif Entreprendre en France Haute-Garonne Innovation. Le modèle économique repose sur un abonnement mensuel de 8, non renouvelé automatiquement. DECEMBRE 2008 # 376 >en bref AGF FinanceConseil : Jean-Marie Saint-Jean, le directeur régional Midi-Atlantique, annonce un CA 2007 de 370 M. Sur la région de Toulouse, précise-t-il, nous avons un CA de 67M, un encours de 598 M et une collecte de 90 M avec nos 82 collaborateurs et clients. L assurance vie représente les trois quarts de notre activité, devant la retraite, le crédit et la finance. Filiale d Allianz, AGF est un des leaders français de l assurance et des services financiers avec un CA de 11,6 milliards d euros et 5 millions de clients, dont entreprises et institutionnels. Bugbusters : Stéphane Cros continue de développer son réseau de services informatiques de proximité. Créé à Toulouse dès 2002, Bugbusters couvre aujourd hui l ensemble du territoire national avec plus de 250 techniciens salariés. Parmi les nouvelles offres proposées par Bugbusters : un pack conçu spécialement pour accompagner les seniors dans leur vie informatique (69 TTC après déduction fiscale dans le cadre de la loi Borloo). DR. Groupe Loft : Laurent Sablayrolles a ouvert 30 % du capital aux groupes Idec et Lauby pour consolider le développement de son activité dans l immobilier sportif. Le groupe toulousain est spécialisé dans le montage d opérations immobilières clé en main prêt à construire avec 17 M d honoraires l an dernier. Idec (180 M de CA) est un groupement de 10 sociétés dans la promotion, l investissement et la construction. Lauby est un groupe financier spécialisé dans l investissement immobilier (surtout l immobilier sportif). Son Pdg n est autre que Jean-Jacques Lauby, le fondateur de la marque Quinze, Serge Blanco. F Fuentes Shaker Prod. 17

18 portraits Nicolas Durand et Mathieu Pauc Panosol : le leader régional de l énergie solaire Après avoir travaillé leur projet à l ESC Toulouse, en mastère d entrepreneuriat, Nicolas Durand et Mathieu Pau ont créé leur entreprise en Et en deux ans et demi, ils ont embauché 37 personnes, créé 8 agences et pris une position de leader dans le Grand Sud-Ouest. Leur chiffre d affaires 2008 sera de 4,5 M. Quatre fois plus que l an dernier! Et ils viennent de remporter le trophée Projet TPE à l occasion de la journée Génération pépinières du Grand Toulouse. Cette croissance, ces performances, c est dans l énergie solaire que nos deux associés sont allés les chercher : leur société, Panosol, est spécialisée dans l installation de systèmes solaires pour les particuliers : chauffe-eau solaire, chauffage solaire pour la maison ou la piscine, installations photovoltaïques pour produire (et revendre) de l électricité. Arguments : l énergie solaire est propre, performante, gratuite, renouvelable, disponible et rentable. C est un marché en plein essor, reconnaissent Nicolas Durand et Mathieu Pau, mais sur lequel nous nous sommes imposés en vrais spécialistes : expertise dans l étude et choix de produits haut-de-gamme, savoir-faire technique et installations sur mesure, service clé en main avec prise en charge de toutes les démarches administratives, suivi des installations avec SAV gratuit pendant 2 ans Grâce à la qualité de ses prestations, Panosol entend bien continuer à croître et se positionner nationalement sur le marché du solaire. Une réussite dont ne se plaindra la planète. Frédéric Lodter C com une image : la communication dynamique Spécialisée dans l affichage dynamique, la société toulousaine C com une image propose aux entreprises et aux institutions de (mieux) communiquer en temps réel grâce à une plateforme utilisant des écrans plats. C est une PLV dynamique qui capte l attention et qui permet d adresser des messages très ciblés et ré-actualisables en permanence, explique Frédéric Lodter, le créateur de C com une image. On peut diffuser, en haute qualité, des vidéos, des animations, des textes, des images. L affichage dynamique est particulièrement en pointe dans les aéroports, les centres commerciaux, les accueils d entreprise, les restaurants La capacité d attraction, de persuasion et de mémorisation de l affichage dynamique est bien supérieure à celle des affichages traditionnels. C com une image propose donc une formule complète de communication en temps réel, comprenant la création d une animation sur mesure, la mise à disposition des écrans et leur installation et maintenance. C com une image ne commercialise que des produits exempts des substances les plus dangereuses (pas d écrans LCD contenant du PVC par exemple). Mais au-delà de cet engagement environnemental, Frédéric Lodter affiche un seul objectif : le retour sur investissement du client! >en bref City One : Sophie Pécriaux a intégré son ème collaborateur en septembre. Le groupe toulousain confirme ainsi son ascension : en 18 ans, il est devenu l un des leaders français des métiers de l accueil en entreprise, en évènementiel, dans le culturel, dans les aéroports et pour l animation et la promotion des ventes. City One est présent sur l ensemble du territoire national (avec 10 agences) ainsi qu en Belgique. Son chiffre d affaires devrait être cette année de 53 M. City One. Systeam : Michel Lefebvre annonce le déploiement de licences de son logiciel BEAM-REPORT chez Airbus et un important contrat avec le CNES. En effet, la société toulousaine va équiper avec son outil de reporting les salariés du Centre national d études spatiales, sur les quatre sites de Paris, Evry, Toulouse et Kourou. BEAM-REPORT, rappelle Michel Lefebvre, est un outil collaboratif de communication de management qui redynamise le reporting d activités et en fait un processus simple et efficace, sans base de données et avec une mise en œuvre d une étonnante facilité. Ainsi, le rapport d'activité n'est plus une corvée fastidieuse, coûteuse, peu efficace... Et il peut apporter une vraie valeur ajoutée dans les processus de pilotage d'équipe. Systeam. Toulouse FM : Anne-Marie de Couvreur- Mondet (Mediameeting) est la présidente de la nouvelle radio carrément toulousaine sur A ses côtés : Hélène Nougaro, présidente du conseil de direction, le chanteur Yvan Cujious, directeur artistique, et Frédéric Courtine (ex-sud Radio), directeur d antenne. Pour lancer Toulouse FM, le Groupe Mediameeting a notamment reçu le soutien de Tofinso Investissement (filiale du groupe Caisse d Epargne). 18 DECEMBRE 2008 # 376

19 Consulting Recrutement Coaching Formation Une nouvelle griffe RH pour les entreprises Percevez-vous la détermination dans mon regard? Exigez la de l équipe Esprit RH pour trouver les hommes clés, choisir les solutions d organisation, augmenter les compétences, pour optimiser la production, renforcer le contrôlede gestion, créer les procédures RH, organiser l administration Quelle que soit votre priorité, Esprit RH s'engage à vous proposer une intervention et des budgets cohérents avec votre stratégie. Esprit RH, c est 20 ans d expérience dans le management et une force d'engagement qui pousse vos équipes à innover face aux exigences des marchés. La convivialité, l engagement et la détermination C est aussi ça l Esprit RH. ICOM RCS Toulouse B Crédit photo : gettyimages icom-com.fr Membre de talentup CONTACTEZ Agathe au

20 portraits Madeleine Torrell et Laurent Sekula Komenvoir : la communication graphique des projets d aménagement En rachetant le fonds de commerce de l activité Aménagement d Oktal (simulation et réalité virtuelle), Madeleine Torrell et Laurent Sekula ont créé Komenvoir en mars 2007 à Toulouse : une société spécialisée dans le conseil et la création de solutions de communication qui permettent aux maîtres d ouvrage de mieux faire comprendre leurs projets d aménagement du territoire. Nous intervenons, précisent-ils, pour les collectivités territoriales, les services de l Etat, les sociétés d autoroutes (ASF, SANEF, ), RFF (Réseau Ferré de France) Et nous mettons en œuvre pour chaque projet, pour chaque étape (conception, concertation, promotion ) et pour chaque public (élus, administrations, population ), la solution la mieux adaptée : maquettes virtuelles, sites internet, journaux de chantier, panneaux d exposition, bornes interactives Komenvoir a remporté le trophée Novation du concours ZOOM Excellence organisé par la mairie de Toulouse et l association TOP (Toulouse Ouest Partenaires). Depuis la ZFU (Zone franche urbaine) de Toulouse, Komenvoir travaille déjà sur l ensemble du territoire français et étudie maintenant son développement à l international : L Europe et la Méditerranée sont nos priorités, annoncent Madeleine Torrell et Laurent Sekula, avec toujours la même philosophie : comprendre le besoin du client, savoir le conseiller et réaliser la solution qui lui permettra d atteindre son objectif. Olivier Barbot et Benoît Cuny BATBAT : les saveurs du Viêt-Nam Créé à Toulouse (rue des Filatiers) par Olivier Barbot, BATBAT offre un nouveau concept de restauration : une cuisine exotique et savoureuse (produits frais et recettes du Viêt-Nam du Nord), un cadre résolument design (avec réseau wifi et ambiance lounge adaptée à la clientèle internationale), des facettes différentes selon les heures, service rapide ou pause découverte le midi, salon de thé le matin et l après-midi, dîner autour des flammes d un brasero le soir. Sans oublier la vente à emporter. A 47 ans, Olivier Barbot, qui affiche un beau parcours professionnel de cadre dirigeant, souhaitait créer sa propre entreprise autant qu il avait envie de faire partager sa passion vieille de 30 ans pour la cuisine vietnamienne. C est avec le soutien financier de HGI (Haute-Garonne Initiative) qu il a lancé BATBAT. Son associé et cuisinier, Benoît Cuny, a fait carrière dans l audit, les études de marché, les ressources humaines et la gestion en restauration collective. Il est aussi passé par l Hôtel du Palais et la Villa Eugénie à Biarritz, La Messardière à Saint-Tropez, Le Pré Catelan à Paris et l Hôtel de Paris à Monaco! Jérémy Farouz Un beso : le premier love-shop Jeune cadre au chômage, Jérémy Farouz a choisi une reconversion olé olé pour sortir du RMI après le choc de son licenciement économique : il a créé Un beso, qu il présente comme le premier love-shop toulousain, selon un concept né à Barcelone. Il s est implanté en plein centre-ville, rue Denfert-Rochereau, côté boulevard de Strasbourg : son sex-shop se veut soft et glamour, sans rien d agressif pour un œil non-averti, précise-t-il. Mon love-shop est voué à la sensualité et à l érotisme, il s adresse aussi bien aux jeunes femmes qu aux couples et à tous les curieux qui n osent pas entrer dans un sex-shop. Soutenu par l ADIE (Association pour le droit à l initiative économique), Jérémy Farouz a également ouvert une boutique en ligne avec sa même sélection de produits : huiles chauffantes, crèmes et baumes, sous-vêtements comestibles, jeux de société, menottes serties de pierres précieuses, panoplies d infirmière et sex-toys pour compléter les jeux du couple, tels l œuf vibrant commandé à distance... Mes produits, résume Jérémy Farouz, ne sont pas des palliatifs mais des additifs à la sexualité # DECEMBRE 2008

Financement Haut de Bilan

Financement Haut de Bilan Financement Haut de Bilan Renforcer les fonds propres et quasi-fonds propres des entreprises régionales pour les accompagner dans leurs projets de développement. Personnes physiques créateurs et repreneurs

Plus en détail

Les réformes se poursuivent en faveur d une économie française plus compétitive et d un appui renforcé aux entreprises à l export

Les réformes se poursuivent en faveur d une économie française plus compétitive et d un appui renforcé aux entreprises à l export Les réformes se poursuivent en faveur d une économie française plus compétitive et d un appui renforcé aux entreprises à l export Depuis 2012, un ensemble d actions est engagé au service du renforcement

Plus en détail

Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi

Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi Construisons ensemble le nouveau modèle français La crise économique mondiale, d une ampleur sans précédent depuis 80 ans, ralentit la consommation,

Plus en détail

La stratégie du Groupe BPCE

La stratégie du Groupe BPCE La stratégie du Groupe BPCE 2 edito Groupe BPCE est né en juillet 2009 de la volonté des groupes Banque Populaire et Caisse d Epargne de construire ensemble le deuxième groupe bancaire en France, un groupe

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Le pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi le lundi 18 mars à 17h30

DOSSIER DE PRESSE Le pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi le lundi 18 mars à 17h30 PREFET DU LANGUEDOC-ROUSSILLON DOSSIER DE PRESSE Le pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi le lundi 18 mars à 17h30 1. Point Presse Lundi 18 mars à 17h30 Amphi Philippe Lamour

Plus en détail

COMMANDE REF ADMIN-CS-540-CDD

COMMANDE REF ADMIN-CS-540-CDD Pôle de compétitivité mondial Aéronautique, Espace, Systèmes embarqués COMMANDE REF ADMIN-CS-540-CDD Objet : Prestation d assistance dans le cadre de l action collective AEROLEAN K portée par le pôle de

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley CIBLAGE MARCHE INTERNATIONAL

Pôle de compétitivité Aerospace Valley CIBLAGE MARCHE INTERNATIONAL Pôle de compétitivité Aerospace Valley Prestation de consultant Action Collective CIBLAGE MARCHE INTERNATIONAL Cahier des charges Accompagnement de PME à l international Réf. AV-2014-271 AEROSPACE VALLEY

Plus en détail

Lancement de l association D.E.F.I.S Services, Développement des Entreprises et Filières Innovantes de Services

Lancement de l association D.E.F.I.S Services, Développement des Entreprises et Filières Innovantes de Services Tél +33 (0)4 13 94 04 39 / Fax +33 (0)4 13 94 04 10 2 Lancement de l association D.E.F.I.S Services, Développement des Entreprises et Filières Innovantes de Services Jacques Pfister, Président de la CCI

Plus en détail

Financement des PME Outils de la période de crise. Atelier des pôles de compétitivité 28 mai 2009

Financement des PME Outils de la période de crise. Atelier des pôles de compétitivité 28 mai 2009 Financement des PME Outils de la période de crise Atelier des pôles de compétitivité 28 mai 2009 Un besoin de financement face à une crise financière Plan de financement de l économie 320 Mds : plafond

Plus en détail

Aéronautique. Industrie - Maintenance - Engineering

Aéronautique. Industrie - Maintenance - Engineering Aéronautique Industrie - Maintenance - Engineering Un acteur de référence sur le marché de l externalisation aéronautique 10 ans d expertise aéronautique 15 implantations en Europe 1 filiale en Espagne

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE JUIN 2014

DOSSIER DE PRESSE JUIN 2014 DOSSIER DE PRESSE JUIN 2014 2/9 SOMMAIRE PRESENTATION DE BAAS... 3 Les missions de BAAS... 3 Les membres de BAAS... 3 PRESENTATION DU PRIX AERONAUTIQUE ET ESPACE AQUITAINE... 5 La création du Prix... 5

Plus en détail

DES ENTREPRISES RENCONTRANT DES DIFFICULTÉS

DES ENTREPRISES RENCONTRANT DES DIFFICULTÉS Guide d accompagnement DES ENTREPRISES RENCONTRANT DES DIFFICULTÉS www.strasbourg.cci.fr Vous recherchez une écoute et une information, vous ne savez pas vers qui vous tourner? Ne restez pas isolé! En

Plus en détail

2 ème rendez-vous annuel de l économie et de l industrie «Les outils pour la croissance et la compétitivité»

2 ème rendez-vous annuel de l économie et de l industrie «Les outils pour la croissance et la compétitivité» DOSSIER DE PRESSE Mardi 10 juin, La-Roche-sur-Foron 2 ème rendez-vous annuel de l économie et de l industrie «Les outils pour la croissance et la compétitivité» L Etat, en collaboration avec la CCI Haute-Savoie

Plus en détail

Fiche d appui pour la mobilisation en faveur du déploiement des emplois d'avenir

Fiche d appui pour la mobilisation en faveur du déploiement des emplois d'avenir Fiche d appui pour la mobilisation en faveur du déploiement des emplois d'avenir Votre forte mobilisation en faveur des emplois d avenir, durant ces derniers mois, a porté ses fruits, le cap des 50 000

Plus en détail

PRESENTATION DU 08/03/07

PRESENTATION DU 08/03/07 PRESENTATION DU 08/03/07 1 RAPPEL DES 5 ENJEUX STRATEGIQUES IDENTIFIES A PARTIR DU DIAGNOSTIC PARTAGE 1 - UNE REGION SOLIDAIRE : Promouvoir un développement équilibré qui concilie efficacité économique,

Plus en détail

Mesdames et Messieurs,

Mesdames et Messieurs, Mesdames et Messieurs, J ai accepté avec plaisir d intervenir ici, pour les 10 ans de Planète PME, devant les entreprises et leurs principaux partenaires publics de financement. Nous partageons tous je

Plus en détail

Préambule de la Convention d objectifs et de gestion de la CNAV 2014-2017

Préambule de la Convention d objectifs et de gestion de la CNAV 2014-2017 Préambule de la Convention d objectifs et de gestion de la CNAV 2014-2017 Faciliter l accès et la compréhension du système de retraite aux assurés : il s agit d une exigence de service public. Depuis désormais

Plus en détail

Conférence sociale. Table ronde N 5 «Réunir les conditions du redressement productif» Contribution des CCI DE FRANCE. Juillet 2012.

Conférence sociale. Table ronde N 5 «Réunir les conditions du redressement productif» Contribution des CCI DE FRANCE. Juillet 2012. Conférence sociale Table ronde N 5 «Réunir les conditions du redressement productif» Contribution des CCI DE FRANCE Juillet 2012 Page 1 Introduction Si la production va mal en France, c est d abord en

Plus en détail

Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris

Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris Paris, mardi 12 juillet 2011 SEMINAIRE «THE GREATER PARIS PROJECT : FINANCIAL AND REAL ESTATE INVESTMENT OPPOTUNITIES» LONDRES, ROYAUME

Plus en détail

Discours d inauguration du Campus des métiers et de l artisanat Lot

Discours d inauguration du Campus des métiers et de l artisanat Lot Discours d inauguration du Campus des métiers et de l artisanat Lot - Vendredi 2014 - Merci Monsieur le Ministre, cher Martin, Monsieur le Sénateur, [Gérard Miquel], Mesdames et Messieurs les Parlementaires,

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Annexe : maquettes pédagogiques des nouveaux cursus Toulouse, le 15 mai 2013 Toulouse Business School et l École Nationale de l Aviation Civile lancent 4 double-diplômes et une filière Bachelor dédiés

Plus en détail

www.economie.gouv.fr Paris, le 26 août 2013

www.economie.gouv.fr Paris, le 26 août 2013 PIERRE MOSCOVICI MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES www.economie.gouv.fr Paris, le 26 août 2013 Discours de Pierre MOSCOVICI, Ministre de l Economie et des Finances *** Déplacement à Lannion - Conférence

Plus en détail

1.1 - Favoriser l accueil et le développement des. entreprises

1.1 - Favoriser l accueil et le développement des. entreprises Module 1 : Formation, développement et innovation économique 1.1 - Favoriser l accueil et le développement des réservée : 560 000 OBJECTIFS STRATÉGIQUES - Encourager les modes de production responsables

Plus en détail

Arnaud Montebourg. Michel Sapin. Mercredi 25 juillet 2012. Ministre du Travail, de l Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social

Arnaud Montebourg. Michel Sapin. Mercredi 25 juillet 2012. Ministre du Travail, de l Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social Arnaud Montebourg Ministre du Redressement productif Michel Sapin Ministre du Travail, de l Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social Mercredi 25 juillet 2012 MINISTÈRE DU REDRESSEMENT

Plus en détail

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr OSEO et le soutien de l innovation Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr Notre mission Soutenir l innovation et la croissance des entreprises Par nos trois métiers

Plus en détail

ACCORD DE PLACE SUR LA MEDIATION DU CREDIT AUX ENTREPRISES

ACCORD DE PLACE SUR LA MEDIATION DU CREDIT AUX ENTREPRISES ACCORD DE PLACE SUR LA MEDIATION DU CREDIT AUX ENTREPRISES Entre : - L Etat, représenté par Madame Christine LAGARDE, Ministre de l économie, de l industrie et de l emploi, - La Médiation du crédit aux

Plus en détail

APPRENTISSAGE. Dossier de presse juillet 2014. L APPRENTISSAGE, que d avantages

APPRENTISSAGE. Dossier de presse juillet 2014. L APPRENTISSAGE, que d avantages Dossier de presse juillet 2014 L APPRENTISSAGE, que d avantages Sommaire Introduction : l apprentissage 3 Quelques chiffres 3 Les enjeux 3 Un dispositif plus simple, plus sécurisé, mieux financé 3 1. Pourquoi

Plus en détail

Septembre 2012. Définition

Septembre 2012. Définition Septembre 2012 LA FILIÈRE AÉRONAUTIQUE ET SPATIALE, UN DOMAINE D EXCELLENCE FRANCILIEN L industrie aéronautique et spatiale est l une spécialité de l économie francilienne. Elle regroupe l ensemble des

Plus en détail

2014-2015. Perspectives économiques

2014-2015. Perspectives économiques 2014-2015 Perspectives économiques Publié par : Ministère des Finances Province du Nouveau-Brunswick Case postale 6000 Fredericton (Nouveau-Brunswick) E3B 5H1 Canada Internet : www.gnb.ca/0024/index-f.asp

Plus en détail

Le Conseil Municipal,

Le Conseil Municipal, MF/EG SEANCE DU 16 SEPTEMBRE 2002 2002/1561 - PRÉSENTATION DU RAPPORT ANNUEL 2001 DE LA CAISSE DE CRÉDIT MUNICIPAL DE LYON (DIRECTION DES FINANCES) Le Conseil Municipal, Vu le rapport en date du 20 août

Plus en détail

Centre Industriel de Réalité Virtuelle, plateforme de l IRT Jules Verne Une PRI dédiée aux technologies 3D interactives

Centre Industriel de Réalité Virtuelle, plateforme de l IRT Jules Verne Une PRI dédiée aux technologies 3D interactives Centre Industriel de Réalité Virtuelle, plateforme de l IRT Jules Verne Une PRI dédiée aux technologies 3D interactives Dossier de presse Montoir-de-Bretagne 7 novembre 2013 Sommaire : - Communiqué de

Plus en détail

1 ère cadémie du PLM à Vichy Une formation qualifiante à haute valeur ajoutée parrainée par Airbus pour un métier d avenir

1 ère cadémie du PLM à Vichy Une formation qualifiante à haute valeur ajoutée parrainée par Airbus pour un métier d avenir Communiqué de presse Vichy, octobre 2015 Une formation qualifiante à haute valeur ajoutée parrainée par Airbus pour un métier d avenir Le PLM (Product Lifecycle Management) est au coeur de la performance

Plus en détail

Nouveaux outils. pour financer les fonds propres des entreprises franc-comtoises DOSSIER PRESSE

Nouveaux outils. pour financer les fonds propres des entreprises franc-comtoises DOSSIER PRESSE Nouveaux outils pour financer les fonds propres des entreprises franc-comtoises DOSSIER PRESSE Vendredi 3 Décembre 2010 SOMMAIRE n COMMUNIQUÉ Deux nouveaux outils de financement pour aider les entreprises

Plus en détail

FINANCEMENT DE L ECONOMIE. Présentation du dispositif de médiation du crédit

FINANCEMENT DE L ECONOMIE. Présentation du dispositif de médiation du crédit FINANCEMENT DE L ECONOMIE Christine LAGARDE, Ministre de l Economie, de l Industrie et de l Emploi Hervé NOVELLI, Secrétaire d État chargé du Commerce, de l'artisanat, des Petites et Moyennes Entreprises,

Plus en détail

Les mesures pour relancer la construction de logements

Les mesures pour relancer la construction de logements Les mesures pour relancer la construction de logements Janvier 2015 Le logement est devenu, pour la plupart des Français, cher et difficilement accessible. Le secteur de la construction traverse une grave

Plus en détail

Projet. Schéma d Orientation Régional pour. la mise en œuvre des Emplois d Avenir en Aquitaine

Projet. Schéma d Orientation Régional pour. la mise en œuvre des Emplois d Avenir en Aquitaine Projet Schéma d Orientation Régional pour la mise en œuvre des Emplois d Avenir en Aquitaine Vu la Loi N 2012-1189 du 26 octobre 2012 portant création de l Emploi d Avenir Vu le Décret N 2012-1210 du 31

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

2011/2015. La CCI, ICI IL S ENTREPREND NOUVELLE MANDATURE L AVENIR NE SE PRÉDIT PAS AVEC LES ENTREPRISES BRETAGNE AMBITION

2011/2015. La CCI, ICI IL S ENTREPREND NOUVELLE MANDATURE L AVENIR NE SE PRÉDIT PAS AVEC LES ENTREPRISES BRETAGNE AMBITION BRETAGNE AMBITION 2011/2015 NOUVELLE MANDATURE L AVENIR NE SE PRÉDIT PAS IL S ENTREPREND La CCI, ICI AVEC LES ENTREPRISES NOUVELLE ÉQUIPE ÉLUE : UN NOUVEL ÉLAN, UNE AMBITION EMMANUEL THAUNIER Président

Plus en détail

gestion et organisation administrative

gestion et organisation administrative Catherine BÉRÈS Directrice départementale du Trésor Public, chargée de la mission de modernisation de la gestion des retraites de l Etat Le service des retraites de l Etat, au cœur de la modernisation

Plus en détail

Salon de la création d entreprises

Salon de la création d entreprises Salon de la création d entreprises Tunis 17 octobre 2008 «Comment mettre l innovation au cœur de l entreprise» soutient l innovation et la croissance des PME oseo.fr 2 OSEO Soutient l innovation et la

Plus en détail

Les mesures pour relancer la construction de logements

Les mesures pour relancer la construction de logements Les mesures pour relancer la construction de logements Novembre 2014 L e logement représente aujourd hui un des trois premiers postes du budget des ménages. Il est devenu, pour la plupart des Français,

Plus en détail

Les Rencontres de la création et de la reprise d entreprise

Les Rencontres de la création et de la reprise d entreprise DOSSIER DE PRESSE La 6 e édition des Rencontres de la création et de la reprise d entreprise se tiendra le jeudi 12 février 2009 au Zénith de Limoges, de 8h30 à 18h. L accès est gratuit et ouvert à tous,

Plus en détail

Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres. 18 septembre 2012

Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres. 18 septembre 2012 Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres 18 septembre 2012 Sommaire Communiqué de synthèse P. 1 Le projet de regroupement des fonctions support : un projet stratégique P.

Plus en détail

«L année 2013 a été marquée par le lancement du FALCON 5X, qui enrichit la gamme FALCON, et par la consolidation du socle France du RAFALE.

«L année 2013 a été marquée par le lancement du FALCON 5X, qui enrichit la gamme FALCON, et par la consolidation du socle France du RAFALE. Prises de commandes 64 FALCON contre 58 en 2012 Livraisons 77 FALCON et 11 RAFALE contre 66 FALCON et 11 RAFALE en 2012 Chiffre d'affaires 4 593 millions d'euros, en hausse de 17% Résultat Net ajusté(*)

Plus en détail

Bien plus qu un financement

Bien plus qu un financement Bien plus qu un financement Vous souhaitez étendre votre activité, accroître vos ventes? Vous avez des projets d investissement? Ensemble, on peut accélérer votre développement Vous êtes constructeur ou

Plus en détail

LA MODERNISATION DU MINISTERE DE L ECOLOGIE, DE L ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE (MEEDDAT)

LA MODERNISATION DU MINISTERE DE L ECOLOGIE, DE L ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE (MEEDDAT) Partie I. Décisions du CMPP du 4 avril 2008 Page 1 sur 5 LA MODERNISATION DU MINISTERE DE L ECOLOGIE, DE L ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE () Quelles sont les missions

Plus en détail

L Europe aide l envol du pôle aéronautique de l agglomération bayonnaise

L Europe aide l envol du pôle aéronautique de l agglomération bayonnaise L Europe aide l envol du pôle aéronautique de l agglomération bayonnaise www.europe-en-aquitaine.eu La Communauté d agglomération de Bayonne, Anglet, Biarritz (CABAB) aménage une plateforme industrielle

Plus en détail

Médiation du crédit aux entreprises

Médiation du crédit aux entreprises Médiation du crédit aux entreprises Gérard Rameix, Médiateur du crédit > Commission système financier et financement de l économie 7 novembre 2011 Sommaire 1. La Médiation du crédit au service des entreprises

Plus en détail

Financer et accompagner les entreprises

Financer et accompagner les entreprises Financer et accompagner les entreprises EN HAUTE-NORMANDIE Créer EN HAUTE-NORMANDIE Innover Fiches pratiques Développer Transmettre Outils communs Édito des Présidents La Région Haute-Normandie et OSEO,

Plus en détail

Discours d ouverture du Ministre

Discours d ouverture du Ministre Discours d ouverture du Ministre Monsieur le Commissaire général à l investissement, Madame la Directrice générale de l agence nationale de la recherche, Monsieur le Président de l Institut Vedecom, Monsieur

Plus en détail

Pour accompagner la réussite de tous les projets

Pour accompagner la réussite de tous les projets Pour accompagner la réussite de tous les projets «La Caisse des dépôts et consignations et ses filiales constituent un groupe public au service de l intérêt général et du développement économique du pays.

Plus en détail

Intervention de Madame Sylvia PINEL, Ministre de l artisanat, du commerce et du tourisme à l AG du Conseil du Commerce de France le 26 juin 2012

Intervention de Madame Sylvia PINEL, Ministre de l artisanat, du commerce et du tourisme à l AG du Conseil du Commerce de France le 26 juin 2012 Intervention de Madame Sylvia PINEL, Ministre de l artisanat, du commerce et du tourisme à l AG du Conseil du Commerce de France le 26 juin 2012 Monsieur le Président du Conseil du commerce de France ;

Plus en détail

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature 4 AXES STRATEGIQUES Plan de mandature Un projet pour notre territoire 9 ObjECTIFS OPERATIONNELS B âtir un programme au service de l économie dans lequel une large majorité d entre vous se reconnaît est

Plus en détail

REPÈRES Tramway du Grand Besançon. Mesures d accompagnement pour commerçants et artisans

REPÈRES Tramway du Grand Besançon. Mesures d accompagnement pour commerçants et artisans REPÈRES Tramway du Grand Besançon Mesures d accompagnement pour commerçants et artisans Février 2012 Mesdames et Messieurs les Chefs d entreprise, Chers Collègues, Les périodes de conjoncture économique

Plus en détail

Présentation de la Médiation du crédit aux entreprises

Présentation de la Médiation du crédit aux entreprises Présentation de la Médiation du crédit aux entreprises Juin Mars 2009 1 Sommaire Le Médiateur du crédit Sa mission Ses objectifs Ses équipes La démarche : simple et accessible à tous Les entreprises éligibles

Plus en détail

SOUTIEN EXCEPTIONNEL A L ACTIVITE

SOUTIEN EXCEPTIONNEL A L ACTIVITE CIACT du 2 février 2009 «Plan de relance de l économie» - B - SOUTIEN EXCEPTIONNEL A L ACTIVITE ECONOMIQUE ET A L EMPLOI Enveloppes du plan de relance de l économie : 600 M pour le financement des PME

Plus en détail

Répondre aux nouveaux enjeux de la filière automobile française. Dossier de presse

Répondre aux nouveaux enjeux de la filière automobile française. Dossier de presse Répondre aux nouveaux enjeux de la filière automobile française Dossier de presse Octobre 2014 Après de trop longues années de crise, un léger vent d optimisme souffle enfin sur notre industrie automobile.

Plus en détail

Connaissez-vous GROUPAMA BANQUE?

Connaissez-vous GROUPAMA BANQUE? Groupama Banque - Direction de la communication externe - Groupama participe à la protection de l'environnement en utilisant un site imprim vert et des papiers issus des forêts gérées durablement et en

Plus en détail

La Méditerranée : pôle de croissance pour les PME

La Méditerranée : pôle de croissance pour les PME MEDITERRANEE 3 juin 2008 Palais des Congrès de Marseille La Méditerranée : pôle de croissance pour les PME EXTRAITS DU COMPTE RENDU DE LA PLENIERE 1 Ouverture officielle de la plénière Par Jean-François

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Plan Local d Urbanisme 2 ème Révision approuvée le 15 décembre 2005 1 ère Modification et Révision simplifiées approuvées le 21 décembre 2006 2 ème Modification approuvée le 20 mars 2009 3 ème MODIFICATION

Plus en détail

Etude prospective sur l évolution des emplois et des métiers de la métallurgie

Etude prospective sur l évolution des emplois et des métiers de la métallurgie Etude prospective sur l évolution des emplois et des métiers de la métallurgie Synthèse - Septembre 2012 Une étude pour anticiper les besoins en compétences à horizon 2015-2020 Contexte économique et opportunités

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain. Élaboration des projets de renouvellement urbain dans le cadre des contrats de ville

Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain. Élaboration des projets de renouvellement urbain dans le cadre des contrats de ville Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain Élaboration des projets de renouvellement urbain dans le cadre des contrats de ville François Pupponi, Président de l Agence Nationale pour la Rénovation

Plus en détail

Toulouse - Quand l aéronautique anticipe ses besoins et forme en conséquence

Toulouse - Quand l aéronautique anticipe ses besoins et forme en conséquence Toulouse - Quand l aéronautique anticipe ses besoins et forme en conséquence Mardi 5 février, après une journée de «job- dating» où près de mille demandeurs d emploi sont attendus pour rencontrer plus

Plus en détail

INAUGURATION. Lundi 26 septembre 2011 Conseil général, Chaumont

INAUGURATION. Lundi 26 septembre 2011 Conseil général, Chaumont INAUGURATION Lundi 26 septembre 2011 Conseil général, Chaumont SOMMAIRE Qu est ce que l ENE?... 2 L engagement haut-marnais... 2 Enjeux et contexte... 3 Ils soutiennent l ENE... 4 Les missions de l ENE...

Plus en détail

DISCOURS de Sylvia PINEL

DISCOURS de Sylvia PINEL Cabinet de la Ministre du Logement, de l Egalité des territoires et de la Ruralité Seul le prononcé fait foi Paris, le mardi 26 mai 2015 DISCOURS de Sylvia PINEL Lancement du nouveau cadre de référence

Plus en détail

«TRANSMÉA», UN FONDS UNIQUE DE CAPITAL INVESTISSEMENT DÉDIÉ AUX RES ORGANISÉS EN SCOP

«TRANSMÉA», UN FONDS UNIQUE DE CAPITAL INVESTISSEMENT DÉDIÉ AUX RES ORGANISÉS EN SCOP «TRANSMÉA», UN FONDS UNIQUE DE CAPITAL INVESTISSEMENT DÉDIÉ AUX RES ORGANISÉS EN SCOP I. Présentation de l action La Région Rhône-Alpes a lancé en 2007, en partenariat avec l Union régionale des Scop (Urscop),

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi» Discours du Préfet à l occasion de la. conférence du CECOGEB

«seul le prononcé fait foi» Discours du Préfet à l occasion de la. conférence du CECOGEB «seul le prononcé fait foi» Discours du Préfet à l occasion de la conférence du CECOGEB le lundi 7 octobre 2013 Monsieur le Président du Conseil régional, Messieurs les Présidents des Chambres consulaires,

Plus en détail

Emploi et Formation pour le transport et la logistique à La Réunion

Emploi et Formation pour le transport et la logistique à La Réunion LA RÉUNION QUE NOUS CONSTRUISONS ENSEMBLE www.regionreunion.com Emploi et Formation pour le transport et la logistique à La Réunion DOSSIER DE PRESSE 22 JUIN 2012 SÉMINAIRE Sommaire 3 Préambule 4 Des formations

Plus en détail

Le ministre Oliver dépose un budget équilibré et un plan axé sur des impôts bas pour favoriser l emploi, la croissance et la sécurité

Le ministre Oliver dépose un budget équilibré et un plan axé sur des impôts bas pour favoriser l emploi, la croissance et la sécurité Ministère des Finances Communiqué Le ministre Oliver dépose un budget équilibré et un plan axé sur des impôts bas pour favoriser l emploi, la croissance et la sécurité Le Plan d action économique de 2015

Plus en détail

Résultats du groupe Caisse des Dépôts en 2013. Résultats du groupe Caisse des Dépôts. Résultat du fonds d épargne

Résultats du groupe Caisse des Dépôts en 2013. Résultats du groupe Caisse des Dépôts. Résultat du fonds d épargne Paris, le 3 avril 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Résultats du groupe Caisse des Dépôts en 2013 Résultats du groupe Caisse des Dépôts Résultat net part du Groupe... 2,137 Md Résultat récurrent... 1,35 Md Résultat

Plus en détail

SALON DE L ENTREPRISEL. Comment financer son projet d entreprise d

SALON DE L ENTREPRISEL. Comment financer son projet d entreprise d SALON DE L ENTREPRISEL Comment financer son projet d entreprise d? 11h15 à 11H50 Créateurs : les aides pour un financement réussi 11h 55 à 12h30 Dirigeants : les solutions pour financer votre développement

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION Date limite de remise des candidatures : Le 27/12/2013 Envoi des offres : aurelie.huby@midi-pyrenees.cci.fr Le

Plus en détail

LES services de la Direccte

LES services de la Direccte Dynamiques territoriales en Pays de la Loire Séminaire organisé par le pôle 3 E Angers 29 juin 2012 Jérôme Migne directeur régional adjoint de la Direccte, responsable du Pôle 3 E (entreprises, emploi,

Plus en détail

Rencontre avec les entreprises des Yvelines, de l Essonne et du Val-de-Marne. 9 juin 2015

Rencontre avec les entreprises des Yvelines, de l Essonne et du Val-de-Marne. 9 juin 2015 Rencontre avec les entreprises des Yvelines, de l Essonne et du Val-de-Marne 9 juin 2015 Le dialogue et l échange : une contribution importante au projet Un site Internet : www.societedugrandparis.fr/ligne18

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Plan de relance du logement. Paris, le vendredi 29 août 2014

DOSSIER DE PRESSE. Plan de relance du logement. Paris, le vendredi 29 août 2014 DOSSIER DE PRESSE Plan de relance du logement Paris, le vendredi 29 août 2014 Contact presse Service de presse du ministère du Logement, de l Égalité des territoires et de la Ruralité 72, rue de Varenne,

Plus en détail

TABLE RONDE N 4 : ACCELERER LE RETOUR DE LA CROISSANCE PAR L INVESTISSEMENT

TABLE RONDE N 4 : ACCELERER LE RETOUR DE LA CROISSANCE PAR L INVESTISSEMENT Juillet 2014 TABLE RONDE N 4 : ACCELERER LE RETOUR DE LA CROISSANCE PAR L INVESTISSEMENT La table ronde n 4 présidée par Arnaud MONTEBOURG travaillera sur les moyens d accélérer le retour de croissance

Plus en détail

Une performance solide, un bilan renforcé

Une performance solide, un bilan renforcé 5 mars 2014 Le groupe Crédit Mutuel en 2013 1 Une performance solide, un bilan renforcé Un résultat net (2 651 M, soit + 23,3 %), destiné principalement à être réinvesti dans le groupe, au service de ses

Plus en détail

En allant à l international, vous choisissez la voie de la croissance!

En allant à l international, vous choisissez la voie de la croissance! oseo.fr OSEO Document non contractuel Conception-Réalisation : W & CIE Réf. : 6519-05 Juin 2010 Ce document est imprimé avec des encres végétales sur du papier issu de forêts gérées durablement certifié

Plus en détail

Engagement national pour l insertion professionnelle des jeunes des quartiers

Engagement national pour l insertion professionnelle des jeunes des quartiers Engagement national pour l insertion professionnelle des jeunes des quartiers Entre Le Ministre de l économie, des finances et de l emploi Et Le Groupe Carrefour 1) Finalités de l accord Alors que les

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Création des commissions d assistance aux entreprises en Poitou-Charentes

DOSSIER DE PRESSE. Création des commissions d assistance aux entreprises en Poitou-Charentes wwww.poitou-charentes.gouv.fr DOSSIER DE PRESSE Création des commissions d assistance aux entreprises en Poitou-Charentes Lundi 19 décembre 2011 Le marché de l emploi en Poitou-Charentes touché par la

Plus en détail

LE PACTE NATIONAL POUR LA CROISSANCE, LA COMPETITIVITE ET L EMPLOI

LE PACTE NATIONAL POUR LA CROISSANCE, LA COMPETITIVITE ET L EMPLOI LE PACTE NATIONAL POUR LA CROISSANCE, LA COMPETITIVITE ET L EMPLOI L engagement du gouvernement est total en matière d amélioration de la compétitivité des entreprises et de l emploi. Le Pacte de croissance

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE DEPLACEMENT AUX FORGES DE TRIE-CHATEAU DU GROUPE LEBRONZE ALLOYS

DOSSIER DE PRESSE DEPLACEMENT AUX FORGES DE TRIE-CHATEAU DU GROUPE LEBRONZE ALLOYS DOSSIER DE PRESSE DEPLACEMENT AUX FORGES DE TRIE-CHATEAU DU GROUPE LEBRONZE ALLOYS Vendredi 3 avril 2015 ACCELERER L INVESTISSEMENT EN FRANCE Une situation économique française qui s améliore, favorable

Plus en détail

Compte-rendu de la Table Ronde «Comment et pourquoi innover?» Assemblée Générale du 20 mai 2014 ENSAP Bordeaux

Compte-rendu de la Table Ronde «Comment et pourquoi innover?» Assemblée Générale du 20 mai 2014 ENSAP Bordeaux Compte-rendu de la Table Ronde «Comment et pourquoi innover?» Assemblée Générale du 20 mai 2014 ENSAP Bordeaux Intervenants : Alain DENAT, pôle CREAHd Ferran YUSTA GARCIA, ENSAP Bordeaux Gérard LIBEROS,

Plus en détail

REPÈRES Tramway du Grand Besançon. Mesures d accompagnement pour commerçants et artisans

REPÈRES Tramway du Grand Besançon. Mesures d accompagnement pour commerçants et artisans REPÈRES Tramway du Grand Besançon Mesures d accompagnement pour commerçants et artisans Février 2012 Mesdames et Messieurs les Chefs d entreprise, Chers Collègues, Les périodes de conjoncture économique

Plus en détail

Monsieur le Président de la République,

Monsieur le Président de la République, Monsieur Nicolas SARKOZY Président de la République Palais de l Elysée 55 rue du Faubourg Saint-Honoré 75008 PARIS JPB/NM/ 09.239 Nicolas MORERE Grand Paris 11 mai 2009 Monsieur le Président de la République,

Plus en détail

3700 personnes 356 M de CA. Le mot du Président. répartition de l activité. Division Télégestion 10% 62% 28% Division Electronique

3700 personnes 356 M de CA. Le mot du Président. répartition de l activité. Division Télégestion 10% 62% 28% Division Electronique 3 3700 personnes 356 M de CA répartition de l activité Division Télégestion 10% 62% 28% Division Electronique Division Signalisation Le mot du Président Ces dernières années, j ai veillé à ce que l activité

Plus en détail

La SEM Régionale des Pays de la Loire, outil essentiel contre la crise

La SEM Régionale des Pays de la Loire, outil essentiel contre la crise La SEM Régionale des, outil essentiel contre la crise Dossier de presse Conférence de presse La Roche-sur-Yon, 8 juin 2009 Sommaire : Communiqué de synthèse En annexe : - Fiches SEM - Note de conjoncture

Plus en détail

Groupama Banque : qui, que, quoi?

Groupama Banque : qui, que, quoi? Groupama Banque : qui, que, quoi? - Une seule banque au service de tous les clients du Groupe - Un nouveau modèle bancaire, conçu dès sa création comme multicanal - L une des seules banques en France à

Plus en détail

Programme d Investissements d Avenir

Programme d Investissements d Avenir www.caissedesdepots.fr Programme d Investissements d Avenir Créateur de solutions durables Programme d Investissements d Avenir L État investit 35 milliards d euros Pilotage 0 gestionnaires 5 priorités

Plus en détail

Dossier de presse. Témoignage d apprentis : une voie d excellence pour trouver un emploi dans le BTP. 7 MAI 2015 Visite de l entreprise ZANETTO

Dossier de presse. Témoignage d apprentis : une voie d excellence pour trouver un emploi dans le BTP. 7 MAI 2015 Visite de l entreprise ZANETTO Dossier de presse Témoignage d apprentis : une voie d excellence pour trouver un emploi dans le BTP 7 MAI 2015 Visite de l entreprise ZANETTO Contacts : Service interministériel de la communication des

Plus en détail

Il y a de l évolution dans l air

Il y a de l évolution dans l air Il y a de l évolution dans l air A NEW PATH TO GROWTH Réinventer l avion créer l architecture d un satellite 3 ème génération concevoir un système de motorisation performant développer des matériaux innovants

Plus en détail

Crédit Agricole Toulouse 31. Activités & Résultats de l exercice 2013

Crédit Agricole Toulouse 31. Activités & Résultats de l exercice 2013 Communiqué de presse régional L essentiel Crédit Agricole Toulouse 31 Activités & Résultats de l exercice 2013 Toulouse, le 7 février 2014 Une ETI coopérative de Banque, Assurances et Immobilier qui accompagne

Plus en détail

Info CCI. Sortir de la crise! Réagissons ensemble... Edito. Et après... La Sortie de crise se prépare aujourd hui

Info CCI. Sortir de la crise! Réagissons ensemble... Edito. Et après... La Sortie de crise se prépare aujourd hui Et après... Info CCI Faire face à la crise Édition n 2 Edito La Sortie de crise se prépare aujourd hui Le cycle actuel de conjoncture défavorable ne durera pas éternellement! L accélération des cycles

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS LE DEVENIR DES DIPLOMÉS Master Aménagement urbanisme développement et prospective Finalité : Professionnelle Situation professionnelle deux ans après l obtention d un master 2 Les enquêtes sur le devenir

Plus en détail

Reprendre une entreprise. Nous allons faire un bout de chemin ensemble!

Reprendre une entreprise. Nous allons faire un bout de chemin ensemble! Le Livret d accueil du Repreneur Reprendre une entreprise. Nous allons faire un bout de chemin ensemble! 2 3. Sommaire Le CRA Ce livret a pour vocation de vous aider à utiliser d une manière optimale l

Plus en détail

«COMMENT AIDER LES PME ET LES TPE A SURMONTER LA CRISE ET A SE DEVELOPPER? :

«COMMENT AIDER LES PME ET LES TPE A SURMONTER LA CRISE ET A SE DEVELOPPER? : «COMMENT AIDER LES PME ET LES TPE A SURMONTER LA CRISE ET A SE DEVELOPPER? : MISE EN ŒUVRE DE MESURES SPECIFIQUES, SOUTIEN DE L INNOVATION, VALORISATION DE LA RECHERCHE ET DU DEVELOPPEMENT, EXPLOITATION

Plus en détail

Le développement industriel des filières stratégiques de l économie verte

Le développement industriel des filières stratégiques de l économie verte Le développement industriel des filières stratégiques de l économie verte La Filière «Matériaux bio-sourcés & construction» Jean-Michel GROSSELIN PhD, MBA Ministère de l'ecologie, du Développement Durable,

Plus en détail

Pour bien démarrer et pour durer!

Pour bien démarrer et pour durer! oseo.fr OSEO Document non contractuel Conception-Réalisation : W & CIE Réf. : 6522-04 Septembre 2009 Ce document est imprimé sur du papier fabriqué à 100 % à base de fibres provenant de forêts gérées de

Plus en détail