Vol. 10, n o 6 27 mars 2015

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Vol. 10, n o 6 27 mars 2015"

Transcription

1 Vol. 10, n o 6 27 mars 2015 Martin Beaumont, directeur général Comme vous le savez sans doute, je quitterai notre CSSS, le 31 mars prochain, pour occuper mes nouvelles fonctions { titre de président-directeur général du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de la Mauricie et du Centre du Québec. Quoique très honoré par la confiance que les autorités gouvernementales me démontrent en me confiant ce poste d envergure, je ressens une grande tristesse { l idée de devoir vous quitter. Malgré mon séjour relativement court parmi vous, j y ai créé des liens solides avec un grand nombre de personnes pour qui j ai beaucoup d affection et un immense respect. De Charlemagne { Saint-Michel-des-Saints, en passant par Saint-Jean-de-Matha et de Saint-Donat { Berthierville, en passant par Joliette, nous avons formé une belle équipe et il ne fait aucun doute dans mon esprit que vous saurez relever le grand défi de cette importante transformation. D ailleurs, vous avez su me démontrer { maintes reprises votre ouverture d esprit et votre capacité d adaptation. Ces qualités vous seront très précieuses dans les mois qui vont suivre et je vous encourage { les cultiver. Je désire profiter de l occasion pour saluer notre fondation. Il s agit en effet d un partenaire de choix qui fait une réelle différence, tant dans le quotidien de nos usagers et résidents, que dans le quotidien de nos intervenants. Mes salutations vont également { notre équipe médicale. Je tiens en effet { souligner la collaboration qu ont démontré nos médecins dans plusieurs dossiers clés, de même que leur réel engagement { offrir des soins et services de qualité et sécuritaires. Enfin, je salue nos organisations syndicales. La «saine confrontation» qui a souvent caractérisé nos échanges nous a permis de cheminer, et ce, toujours dans une optique d amélioration de la qualité de vie et de pratique de nos employés. La partie n est pas gagnée et le chemin pour atteindre les buts visés ne sera pas sans difficultés, mais j ai confiance en vous. Vous êtes des gens de cœur, des passionnés, qui aimez votre travail et ceux pour qui vous l accomplissez. Je compte d ailleurs sur vous pour soutenir le nouveau président-directeur général du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Lanaudière, M. Daniel Castonguay, dans ses nouvelles fonctions. Vous êtes une équipe formidable et j ai été honoré de travailler avec vous. Vous me manquerez énormément. À vous tous, un merci sincère pour tout et bonne chance pour la suite! Vous avez jusqu au 6 avril 2015 pour soumettre une candidature pour les prix reconnaissance du CII-CIIA. Consultez le site intranet afin de remplir le formulaire et de l acheminer { Mme Lise Bonin { la DPSSSI.

2 Audrey Drainville, chef du secteur Production - autres, Service des activités d alimentation Puisque le Service des activités d alimentation connaît un fort volume d achalandage { la cafétéria du CHRDL et que de nouveaux employés sont régulièrement présents, l identification de la clientèle par le personnel caissier doit être facilité. Le port de la carte d identité portant le logo de notre CSSS vous assure le tarif «employé». Vous comprendrez que si les caissières ne sont pas en mesure de valider votre identité ou que la carte ne présente pas le logo de notre CSSS, vous devrez payer le prix en vigueur pour les visiteurs et aucun remboursement ne sera émis par la suite. Claude Kimpton, comité organisateur de la Classique de golf Sommaire Au revoir et un merci sincère { tous!... 1 Rappel CII-CIIA... 1 Respect du port de la carte d identité... 2 Classique de golf du CSSS Au revoir et bonne continuation... 3 Création du nouveau CISSS Hélène Boisvert assurera la transition pour notre établissement... 3 Au fil de la réorganisation Augmentation générale des échelles de salaire au 31 mars Avis de convocation aux membres du CM... 6 Merci aux administrateurs... 7 Des nouvelles de notre fondation... 8 La Classique de golf de notre CSSS se tiendra au Club de golf Berthier, { Berthierville, sous la formule «Vegas Shot gun», soit la meilleure des quatre balles frappées et une seule heure de départ pour tout le monde. L activité aura lieu le vendredi 21 août prochain. Pour réserver, il suffit de donner votre nom et d apporter votre chèque, fait { l ordre du «Tournoi de golf CSSSNL», { Chantal Garneau, au CHRDL (RC-D-12). Les coûts sont de 90 $ pour les membres du Club social du CSSS et de 110 $ pour les non-membres; ce qui comprend le golf, la voiturette, le souper et la chance de gagner de nombreux prix de présence. Pour joindre madame Garneau, composez le , poste Prochaines parutions Dates de publication Dates et heures de tombée 10 avril avril 2015 à midi 24 avril avril 2015 à midi Le Vent du Nord est publié par le Service des communications du CSSS du Nord de Lanaudière Éditeur : Le Service des communications du CSSS du Nord de Lanaudière Rédactrice en chef : Hélène Gaboury Montage graphique : Bianca Desrosiers Révision : Hélène Gaboury Impression : Caroline Paquin et Josée Sabourin Les auteurs ont la pleine responsabilité du contenu de leurs textes. Courriel : 2 27 mars 2015 Le Vent du Nord csssnl.qc.ca

3 Lorraine Boisjoly, directrice générale adjointe exécutive affaires corporatives, académiques et excellence opérationnelle Après près de 28 ans au sein du CHRDL puis du CSSSNL, je quitte l organisation. Cette décision, je l ai prise après mûres réflexions et non sans déchirements. Prendre une telle décision est une chose, l annoncer et l actualiser en sont d autres. Je laisse une organisation qui m a beaucoup offert et { qui j ai beaucoup donné; une organisation qui m a permis d exploiter mes compétences et mes talents et ainsi, je l espère, contribuer un peu { ce qu elle est aujourd hui. Quitter une organisation c est aussi quitter les personnes qui la composent et c est ce qu il y a de plus difficile. Que de talents et de compétences au sein de cette organisation! Au fil des années, de belles relations et même de solides amitiés se sont développées. À l aube du passage vers la création du CISSS de Lanaudière, je veux vous dire, chers collègues et intervenants, que vos talents, vos compétences et votre engagement seront nécessaires, certes au succès de votre nouvelle organisation, mais surtout pour assurer des services de qualité { notre population. «Rien de grand ne s est fait dans le monde sans passion» - Hegel Bonne continuation! Martin Beaumont, directeur général Dans le contexte de mon départ pour la région de la Mauricie et du Centre du Québec, de même que du départ { la retraite de Mme Lorraine Boisjoly, directrice générale adjointe exécutive - affaires corporatives, académiques et excellence opérationnelle, le 31 mars prochain, il a été convenu, avec le président-directeur général du CISSS de Lanaudière, M. Daniel Castonguay, que Mme Hélène Boisvert, directrice générale adjointe santé et services sociaux, assumerait le poste de gestionnaire responsable de notre établissement, dans le cadre de la réorganisation qui s amorce. Ainsi, afin de maintenir le bon fonctionnement de l établissement et d assurer la poursuite d une offre de service de qualité et sécuritaire { la population, dans le contexte de la transition, Mme Boisvert sera responsable d accueillir et d orienter toutes les demandes ou situations de nature administrative ou clinique, de même qu en provenance du corps médical nécessitant une approbation ou une prise de décision. Mme Boisvert détient une solide expérience de gestion, de même qu une connaissance fine de l organisation des soins et services offerts par notre établissement. Elle est donc la personne toute indiquée pour remplir cette importante fonction. Pour joindre Mme Boisvert, veuillez communiquer avec sa secrétaire, Mme Karine Ferland, en composant le , poste csssnl.qc.ca Le Vent du Nord 27 mars

4 Dotation des postes de DRH-CAJ et DRF Les processus de dotation sont terminés et les nominations ont été annoncées. Ainsi, le présidentdirecteur général du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Lanaudière, M. Daniel Castonguay, a annoncé la nomination de Mme Pascale Gagné { titre de directrice des ressources financières. Mme Gagné a notamment assumé, au cours des neuf dernières années, le poste de directrice des ressources financières et approvisionnements de notre CSSS. Depuis mai 2014, elle occupe les fonctions de directrice des affaires économiques, immobilières et de la logistique. M. Castonguay a également annoncé la nomination de Mme Annie Du Mont { titre de directrice des ressources humaines, des communications et des affaires juridiques. Mme Du Mont assume, depuis 2009, les fonctions de directrice des ressources humaines et du développement organisationnel, au CSSS du Sud de Lanaudière. Auparavant, elle agissait { titre de directrice adjointe de la planification de la main-d oeuvre et du développement organisationnel au CHU Sainte-Justine, et a travaillé { l Hôpital du Sacré-Coeur { titre de directrice adjointe des ressources humaines. Équipe de soutien en transition de carrière Le Ministère vient de mettre en place une équipe qui assurera un soutien en transition de carrière et un appui aux personnes visées par l abolition de postes, c est-{-dire tous les cadres et hors-cadres ayant opté pour le replacement. Relevant de la Direction générale du personnel réseau et ministériel (DGPRM), cette nouvelle équipe ministérielle aura le mandat d instaurer et de coordonner un mécanisme national de soutien { la transition de carrière, de soutenir les PDG et les DRH-CAJ dans la transition et d assurer un suivi du replacement dans l ensemble du réseau. Les détails des mesures de soutien seront disponibles au cours des prochaines semaines. Replacement dans les secteurs public et parapublic Le cadre ou le hors-cadre qui bénéficie des mesures de stabilité d emploi et qui se trouve un emploi dans les autres domaines des secteurs public et parapublic, par exemple le secteur de l éducation, est considéré comme ayant quitté le secteur de la santé et des services sociaux. Aucune indemnité ne peut lui être versée, car pour recevoir une indemnité de fin d emploi, le cadre ou le hors-cadre doit s engager par écrit { ne pas occuper, pendant une période deux fois plus longue que la durée de l indemnité de fin d emploi reçue, un poste de cadre, hors-cadre, syndiqué et syndicable non syndiqué dans les secteurs public et parapublic. Pour le hors-cadre, l engagement écrit concerne également toute fonction { titre de consultant { honoraires. L employeur doit lui rembourser les vacances accumulées. Cependant, si ce type d emploi est prévu dans son plan de replacement, il pourra obtenir un congé sans solde ou un prêt de service pendant sa période de replacement, d une durée maximale de 36 mois, et cela, en conformité avec les dispositions du règlement. Modification réglementaire relative aux hors-cadres Une modification réglementaire entrera en vigueur lors de l édiction du Règlement modifiant le Règlement sur certaines conditions de travail applicables aux hors-cadres. Cette modification permettra { un hors-cadre de changer son choix initial de mesures de stabilité d emploi, et ce, jusqu au 30 avril 2015 inclusivement. Pour qu un horscadre puisse bénéficier de cette mesure, il devra avoir choisi initialement le maintien du contrat de travail ou le replacement dans le secteur. Cette mesure exceptionnelle se justifie dans un contexte où les structures administratives ne sont pas encore connues et qu il est nécessaire de prévoir des délais additionnels pour obtenir les résultats des demandes d estimation de prestation de retraite adressées { la Commission administrative des régimes de retraite et d assurances. Conformément au processus ministériel habituel concernant les normes et pratiques de gestion, la transmission de messages aux abonnés, relatifs { la circulaire et portant sur les conditions de travail du personnel cadre et hors-cadre du réseau, viendra formaliser la présente information. Outils pour les PDG Afin de mener { bien la période de transition au 1 er avril, les PDG bénéficieront de divers outils pour les accompagner dans leurs nouvelles tâches. Le Ministère leur fournira prochainement le Cahier de charges à l intention des présidents-directeurs généraux. Celui-ci présente les éléments essentiels { prendre en 4 27 mars 2015 Le Vent du Nord csssnl.qc.ca

5 Flash Performance et amélioration continue Mieux-être Des actions pour stabiliser les équipes Depuis novembre dernier, le CSSS n a plus recours à la main-d œuvre indépendante pour les titres d emploi de préposé aux bénéficiaires et d infirmière auxiliaire. Cette mesure a été rendue possible à la suite de l embauche de personnel additionnel et d un rehaussement de postes pour combler, en partie, les besoins de remplacement lors d absences. Cette façon de faire permet de mieux stabiliser les équipes de travail et ainsi améliorer la continuité des soins et services. Bien sûr, une telle décision exige, lors de son application, une adaptation et exerce une pression temporaire sur les intervenants. Pour contrer cet impact, nous sommes en période d affichage pour 106 postes d infirmières auxiliaires et pour 27 postes de préposés aux bénéficiaires. Il ne faut pas comprendre que l arrêt du recours à la main-d œuvre indépendante signifie que nous n avons plus besoin de recruter du personnel dans ces titres d emploi, bien au contraire. Nous ne remettons nullement en cause les compétences du personnel des agences privées. Toutefois, nous souhaitons embaucher ce personnel et doter nos équipes de travail d une certaine autosuffisance. Nous sommes d avis que la qualité des soins et services, le travail d équipe et, à moyen terme, le mieux-être des intervenants s en trouveront ainsi améliorés. Accessibilité Pour consulter les listes d attente, rendez-vous sur le site intranet ou le site Internet au csssnl.qc.ca. Prochaine mise { jour : mi-mai 2015 Mars 2015, n o 3

6 Amélioration continue Un tableau de gestion visuel au Service des relations avec la clientèle Quel est le travail de la commissaire locale aux plaintes et { la qualité des services? Elle est responsable, auprès du conseil d'administration, du respect des droits des usagers et du traitement diligent de leurs plaintes. Le processus d'examen des plaintes contribue à solutionner certaines des problématiques rencontrées par les usagers. En y ayant recours, les usagers contribuent également à l'amélioration des services dispensés par l établissement. Pour assurer un traitement des plaintes dans le délai prescrit, la commissaire locale aux plaintes et à la qualité des services, madame Diane Rochon, est soutenue par une commissaire adjointe aux plaintes et à la qualité des services, madame Michèle Beauséjour, et par une technicienne en administration, madame Diane Chainey. Quels étaient les besoins du Service des relations avec la clientèle en lien avec le LEAN? Élaborer des indicateurs de résultats dans le but de suivre le nombre croissant de demandes à traiter dans le délai prescrit par la loi. Quelle est la fonction du tableau de gestion visuel dans le secteur? Lors des rencontres d équipe, le tableau de gestion visuel permet : D effectuer un retour en équipe sur les indicateurs suivants : Le nombre de dossiers (plaintes-interventions-assistancesconsultations) reçus par période; Le nombre de plaintes reçues et conclues dans un délai de 45 jours; Le nombre de dossiers traités par l équipe par période; Le nombre de demandes reçues par secteur d activité par période; De mettre en place rapidement des stratégies pour réduire le délai de traitement des plaintes lorsque celui-ci atteint un seuil critique; D avoir l occasion de trouver des pistes d amélioration et de pouvoir les tester au quotidien; De pouvoir se féliciter pour nos bons coups. «Le tableau de gestion visuel nous permet de rester centrés sur nos objectifs.» - L équipe du Service des relations avec la clientèle Mars 2015, n o 3 Collaborateurs : Solie Masse, Julie Coulombe, Lorraine Boisjoly, Stéphanie Fortier et Diane Rochon.

7 compte et { mettre en place pour le 1 er avril, mais également ceux qui devront être amorcés après cette date. D autres outils, dont une trousse de communication, seront aussi partagés avec les PDG pour les appuyer dans la gestion du changement. Fonctions d encadrement obligatoires en vertu de la Loi sur les services de santé et les services sociaux (LSSSS) et de la Loi sur la protection de la jeunesse (LPJ) En vertu de la LSSSS, la présence de certaines fonctions d encadrement est obligatoire au sein de tout établissement du réseau. Outre le poste du plus haut dirigeant d un établissement, ces fonctions d encadrement sont celles de : directeur des services professionnels (DSP); directeur des soins infirmiers (DSI); commissaire local et régional aux plaintes et { la qualité des services. De même, la LPJ prévoit la nomination d un directeur de la protection de la jeunesse (DPJ) pour chacun des établissements qui exploitent un centre de protection de l enfance et de la jeunesse. Ce n est qu après ces deux étapes (conclusion des négociations nationales et détermination des nouvelles unités de négociation), qu il y aura intégration des listes d ancienneté. Cette liste d ancienneté s appliquera uniquement { l égard des stipulations négociées { l échelle nationale, comme celles sur la sécurité d emploi. À compter de la date d accréditation de la nouvelle unité de négociation, les parties disposent d un délai de 18 mois pour s entendre au sujet des stipulations négociées et agréées { l échelle locale. Ce n est qu après l entrée en vigueur des nouvelles stipulations négociées et agréées { l échelle locale de la convention collective qu il y aura intégration des listes d ancienneté aux fins de l application de ces stipulations. C est donc { ce moment que la dotation des postes, l octroi des remplacements ou des vacances, par exemple, se feront en vertu d une liste unique d ancienneté. Pour en savoir davantage sur la réorganisation, visitez le site : msss.gouv.qc.ca/reseau/reorganisation/liens-utiles. Dans le contexte particulier de la Loi et par l application de l article 189, les titulaires de ces postes verront leurs fonctions abolies le 31 mars Toutefois, les fonctions obligatoires prévues { la LSSSS et { la LPJ nécessitent la désignation d un titulaire responsable, et ce, minimalement de façon intérimaire. Ainsi, la ou le PDG désignera, par résolution, les personnes assumant des fonctions de directeur des services professionnels, directeur des soins infirmiers, directeur de la protection de la jeunesse et commissaire local et régional aux plaintes et { la qualité des services, par intérim, { compter du 1 er avril 2015, et ce, jusqu à ce que les titulaires, { la suite d un concours réservé, soient nommés. Fusion des listes d ancienneté Au moment où naîtront les nouveaux CISSS, le 1 er avril 2015, toutes les unités de négociation actuelles des établissements fusionnés vont continuer d exister et les associations de salariés déj{ accréditées vont continuer de représenter les salariés qu elles représentaient antérieurement, et ce, dans le nouveau CISSS. L article 185 prévoit qu { la conclusion des négociations nationales, le mécanisme de détermination des nouvelles unités de négociation, tel que prévu { la Loi concernant les unités de négociation dans le secteur des affaires sociales, va s enclencher. Jean Mailhot, chef du Service de la paie, rémunération et avantages sociaux Nous désirons vous informer qu il y aura une augmentation générale des salaires pour les employés du réseau de la santé et des services sociaux le 31 mars prochain. Comme prévu aux conventions collectives CSN-FSS (art. 8.31) et F.I.Q. (art. 7.26), il s agit d une augmentation générale des salaires de 1 %. Pour faire suite au communiqué du ministère de la Santé et des Services sociaux du 11 mars 2015, le secteur de la paie, rémunération et avantages sociaux procédera { la mise { jour des échelles des salaires au 31 mars prochain. Par conséquent, vous pourrez constater cette augmentation salariale sur la paie qui vous sera versée le 16 avril prochain. Pour de plus amples informations, n hésitez pas { communiquer avec le Service de la paie, rémunération et avantages sociaux au , poste csssnl.qc.ca Le Vent du Nord 27 mars

8 AVIS DE CONVOCATION aux membres du conseil multidisciplinaire (CM) Mercredi, le 13 mai 2015, de 15 h { 17 h au gymnase du CHRDL Accueil { partir de 14 h 30 Cocktail { partir de 17 h Un réseau qui se transforme, des professionnels au de l action Assemblée générale annuelle Procès-verbal 2014 { lire avant l assemblée 1 Survol des activités et des réalisations du CM Impacts de la création du CISSS sur les activités du CM Prix de reconnaissance et présentation des finalistes dans les catégories : Innovation Rayonnement Partage d expertise Travail d équipe Prix coup de cœur 2015 (vote de l assemblée) Cocktail et bouchées Inscription obligatoire 2 sur le site SharePoint du CM au plus tard le 6 mai 2015 Un coupon de stationnement sera remis sur demande { ceux qui doivent utiliser le stationnement des visiteurs. Nous espérons vous voir en grand nombre! Pour toutes questions concernant cette invitation, veuillez nous joindre au , poste 228. Le CM a à coeur la qualité des pratiques professionnelles et la reconnaissance de ses membres. 1 Le présent avis de convocation est disponible sur le site SharePoint du CM sous la rubrique AGA. Vous y trouverez également le procès-verbal de l AGA 2014 que nous vous invitons { lire avant l assemblée. 2 La direction de l établissement a autorisé la tenue de l AGA en partie sur les heures de travail. Néanmoins, les membres du CM doivent obtenir l accord de leur supérieur pour y participer. Le CM est composé des techniciens et des professionnels issus de la catégorie syndicale 4 ainsi que des inhalothérapeutes et de certains cadres intermédiaires mars 2015 Le Vent du Nord csssnl.qc.ca

9 Hélène Gaboury, Service des communications À l occasion de la dernière assemblée ordinaire du conseil d administration, tenue le 26 mars dernier, notre directeur général, M. Martin Beaumont, au nom des directeurs, des médecins, des intervenants et des bénévoles de notre établissement, a tenu { offrir des remerciements aux administrateurs qui y ont siégé bénévolement. En effet, la Loi 10, récemment adoptée par le gouvernement, prévoit la fusion des établissements du réseau lanaudois au 31 mars prochain et la création, par la suite, d un seul conseil d administration pour le nouveau CISSS de Lanaudière. La direction de l établissement a tenu { saluer les membres du conseil, présidé par M. Michel Ratelle, pour leur travail remarquable dans l accomplissement de l important mandat qui leur a été confié. «Nous désirons souligner publiquement l engagement de ces 16 personnes qui ont su mettre au profit de toute une communauté leur savoir-faire et leur savoir-être, de souligner M. Martin Beaumont, directeur général du CSSS. Leur engagement { donner accès { notre population { des soins et services de qualité et sécuritaires, est tout simplement remarquable et je les en remercie chaudement.» Les membres du conseil d administration du CSSS du Nord de Lanaudière Au premier rang, M. Marcel Latreille, Mme Rita Ruston, M. Michel Ratelle, président; Mme Chantale Perreault, vice-présidente et M. Martin Beaumont, secrétaire. Au deuxième rang, M. Robert Groulx, Mme Danielle Harvey, Dr Jean-Jacques Klopfenstein, Mme Janie Duval, M. Vincent Goulet, Mme Denise Robitaille, M. Christian Proulx, Mme Judith Hébert, M. Gabriel Boucher et Mme Anne-Marie Lachapelle. N apparaissent pas sur la photo, Mme Lucie Thibodeau et M. Gilles Savoie. csssnl.qc.ca Le Vent du Nord 27 mars

10 Sophie Leblanc-Leroux, coordonnatrice aux communications, Fondation pour la Santé du Nord de Lanaudière Le comité organisateur du Défi 12 h Val Saint-Côme est très fier du résultat de $ amassés, lesquels serviront { financer en partie le projet d aménagement d une nouvelle aile destinée aux soins palliatifs au Centre d hébergement du Piedmont de Saint-Jean-de-Matha. Notons que parmi les 450 participants de cette année, le Défi 12 h a pu compter sur 8 équipes représentant le CSSS du Nord de Lanaudière mars 2015 Le Vent du Nord csssnl.qc.ca

PROJET DE LOI 10 : LES IMPACTS POSSIBLES SUR VOTRE SITUATION PROFESSIONNELLE

PROJET DE LOI 10 : LES IMPACTS POSSIBLES SUR VOTRE SITUATION PROFESSIONNELLE PROJET DE LOI 10 : LES IMPACTS POSSIBLES SUR VOTRE SITUATION PROFESSIONNELLE Service des ressources humaines et affaires juridiques 20 octobre 2014 TABLE DES MATIÈRES Contenu Introduction 1 Les dispositions

Plus en détail

Projet de loi n o 30 (2003, chapitre 25)

Projet de loi n o 30 (2003, chapitre 25) PREMIÈRE SESSION TRENTE-SEPTIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 30 (2003, chapitre 25) Loi concernant les unités de négociation dans le secteur des affaires sociales et modifiant la Loi sur le régime de

Plus en détail

Présentation Comité des usagers du CSSS de Laval

Présentation Comité des usagers du CSSS de Laval Présentation Comité des usagers du CSSS de Laval Conseil d administration 29 mai 2013 RAPPORT ANNUEL D ACTIVITÉS ET BILAN FINANCIER 2012-2013 1 Mot du Président Il est important de souligner l équipe extraordinaire

Plus en détail

310$ avant le 24 février*

310$ avant le 24 février* 19 avril 2012 Centre des Congrès de Québec Rabais 1 er Sommet Gestionnaires des acquisitions pour les marchés publics allant jusqu à 310$ avant le 24 février* Augmentez votre agilité! Répondez plus rapidement

Plus en détail

Absences : Mme Céline Leclair et M. Philip Cohen. Personne-ressource : Madame Céline Mercier

Absences : Mme Céline Leclair et M. Philip Cohen. Personne-ressource : Madame Céline Mercier PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE ORDINAIRE DU CONSEIL D ADMINISTRATION DU CENTRE DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX DES COLLINES, TENUE LE LUNDI, 14 DÉCEMBRE 2009 À 19H00, SALLE DE CONFÉRENCE DE L HÔPITAL MÉMORIAL

Plus en détail

1 ER SOMMET Gestionnaires des acquisitions pour les marchés publics

1 ER SOMMET Gestionnaires des acquisitions pour les marchés publics 19 avril 2012 Centre des Congrès de Québec 2 POUR 1 1 ER SOMMET Gestionnaires des acquisitions pour les marchés publics pour les membres du CCMP* Augmentez votre agilité! Répondez plus rapidement aux besoins

Plus en détail

PLAN D ACTION DE L AGENCE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE LANAUDIÈRE À L ÉGARD DE L INTÉGRATION DES PERSONNES HANDICAPÉES

PLAN D ACTION DE L AGENCE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE LANAUDIÈRE À L ÉGARD DE L INTÉGRATION DES PERSONNES HANDICAPÉES PLAN D ACTION DE L AGENCE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE LANAUDIÈRE À L ÉGARD DE L INTÉGRATION DES PERSONNES HANDICAPÉES Mise à jour au 28 février 2013 Véronique Bibeau, Conseillère en gestion

Plus en détail

École Le Petit Prince

École Le Petit Prince École Le Petit Prince 44, rue de Juan-les-Pins, Gatineau (Québec) J8T 6H2 CONSEIL D ÉTABLISSEMENT Procès verbal Mercredi 9 octobre 2013, à 19 h Sont présents : André Côté Parent Katya Coulombe Parent Martine

Plus en détail

Politiques de gestion des conditions de travail des cadres. Direction des ressources humaines

Politiques de gestion des conditions de travail des cadres. Direction des ressources humaines Politiques de gestion des conditions de travail des cadres Direction des ressources humaines Décembre 2006 Table des matières Dispositions générales... 3 Politiques de gestion des conditions de travail

Plus en détail

MOORE, France, secrétaire d assemblée. GUAY, M. Jean-Marc ROBERGE, Mme Gaétane ROY, Mme Julie

MOORE, France, secrétaire d assemblée. GUAY, M. Jean-Marc ROBERGE, Mme Gaétane ROY, Mme Julie PROCÈS-VERBAL DE LA RÉUNION SPÉCIALE DU CONSEIL D ADMINISTRATION DU CENTRE DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX DES ETCHEMINS, TENUE LE 17 JUILLET 2014, À 18 H 30, AU CENTRE ADMINISTRATIF (SALLE DE RÉUNION

Plus en détail

PROGRAMME DE BOURSES D ÉTUDES ET DE FORMATION CONTINUE 2015

PROGRAMME DE BOURSES D ÉTUDES ET DE FORMATION CONTINUE 2015 PROGRAMME DE BOURSES D ÉTUDES ET DE FORMATION CONTINUE 2015 Avec une bourse, je pourrais améliorer mes connaissances La subvention TD pour l excellence dans le domaine médical est destinée au personnel

Plus en détail

Appel de mises en candidature et d inscriptions

Appel de mises en candidature et d inscriptions www.csae.com Prix Leadership 2013 Appel de mises en candidature et d inscriptions Prix Pinnacle Prix Griner Prix de membre honoraire à vie Prix Donna Mary Shaw Prix «Les associations, sources d un Canada

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DE GOUVERNANCE, NOMINATIONS ET RÉMUNÉRATIONS

CHARTE DU COMITÉ DE GOUVERNANCE, NOMINATIONS ET RÉMUNÉRATIONS CHARTE DU COMITÉ DE GOUVERNANCE, NOMINATIONS ET RÉMUNÉRATIONS 2 MISSION ET PRINCIPALES RESPONSABILITÉS Le comité de gouvernance, (le «Comité») assiste le Conseil d administration (le «Conseil») de Corporation

Plus en détail

Le genre féminin utilisé dans ce document désigne aussi bien les femmes que les hommes.

Le genre féminin utilisé dans ce document désigne aussi bien les femmes que les hommes. Programme d intéressement pour l implantation du rôle de l infirmière praticienne spécialisée Modalités d application 15-919-04W RÉDACTION Direction des soins infirmiers Direction générale des services

Plus en détail

Ministère de la Santé et des Services sociaux

Ministère de la Santé et des Services sociaux Ministère de la Santé et des Services sociaux Projet de loi modifiant l organisation et la gouvernance du réseau de la santé et des services sociaux notamment par l abolition des agences régionales Contexte

Plus en détail

Caisse d économie des employés en Télécommunication

Caisse d économie des employés en Télécommunication Caisse d économie des employés en Télécommunication 1 HOMMAGES Hommage à M. Michel Laberge, ex-président du Conseil d administration de la Caisse d économie Desjardins des employés en Télécommunication

Plus en détail

VÉRIFICATION DU QUORUM ET OUVERTURE DE L ASSEMBLÉE. Madame la Présidente constate le quorum et déclare l assemblée ouverte à 19 h 10.

VÉRIFICATION DU QUORUM ET OUVERTURE DE L ASSEMBLÉE. Madame la Présidente constate le quorum et déclare l assemblée ouverte à 19 h 10. PROCÈS-VERBAL DE LA CINQUANTE-SEPTIÈME (57 E ) ASSEMBLÉE ORDINAIRE DU CONSEIL D ADMINISTRATION DU CENTRE DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX DU SUD DE LANAUDIÈRE TENUE LE MARDI 19 MAI 2009 À 19 H À L AUDITORIUM

Plus en détail

Projet de loi n o 25 (2003, chapitre 21) Loi sur les agences de développement de réseaux locaux de services de santé et de services sociaux

Projet de loi n o 25 (2003, chapitre 21) Loi sur les agences de développement de réseaux locaux de services de santé et de services sociaux PREMIÈRE SESSION TRENTE-SEPTIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 25 (2003, chapitre 21) Loi sur les agences de développement de et de services sociaux Présenté le 11 novembre 2003 Principe adopté le 10 décembre

Plus en détail

Rapport du vice-président responsable de la prévention, de la réparation, du régime de retraite et des assurances pour l année 2014.

Rapport du vice-président responsable de la prévention, de la réparation, du régime de retraite et des assurances pour l année 2014. Rapport du vice-président responsable de la prévention, de la réparation, du régime de retraite et des assurances pour l année 2014. Présenté à l assemblée générale 2015-01. L année 2014 en a été une d

Plus en détail

Information, réseautage et concertation. Services administratifs

Information, réseautage et concertation. Services administratifs @ OFFRE DE SERVICES SPÉCIALISÉS NOTRE MISSION LA FÉDÉRATION QUÉBÉCOISE DES COOPÉRATIVES EN MILIEU SCOLAIRE (FQCMS) A POUR MISSION D ASSURER LA PÉRENNITÉ ET LE DÉVELOPPEMENT DE SES MEMBRES NOS SERVICES

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL DU 6 SEPTEMBRE 2011

PROCÈS-VERBAL DU 6 SEPTEMBRE 2011 3587 PROVINCE DE QUÉBEC COMMISSION SCOLAIRE HARRICANA CONSEIL DES COMMISSAIRES PROCÈS-VERBAL DU 6 SEPTEMBRE 2011 Session ordinaire du conseil des commissaires de la Commission scolaire Harricana tenue

Plus en détail

ACCORD RELATIF A LA PREVOYANCE COMPLEMENTAIRE SANTE AU SEIN DE LA CAISSE REGIONALE DU LANGUEDOC

ACCORD RELATIF A LA PREVOYANCE COMPLEMENTAIRE SANTE AU SEIN DE LA CAISSE REGIONALE DU LANGUEDOC ACCORD RELATIF A LA PREVOYANCE COMPLEMENTAIRE SANTE AU SEIN DE LA CAISSE REGIONALE DU LANGUEDOC Entre les soussignés : La Caisse Régionale de CREDIT AGRICOLE DU LANGUEDOC, dont le Siège Social est à MAURIN,

Plus en détail

COMITÉ DE GESTION Compte rendu. Le 27 septembre 2011 à 9 h 30 Salle Reynald Fournier, Gaspé

COMITÉ DE GESTION Compte rendu. Le 27 septembre 2011 à 9 h 30 Salle Reynald Fournier, Gaspé Le Centre jeunesse Gaspésie/Les Îles COMITÉ DE GESTION Compte rendu Le 27 septembre 2011 à 9 h 30 Salle Reynald Fournier, Gaspé PRÉSENCES : Madame Lise Bernatchez Directrice générale Madame Linda Keating

Plus en détail

CIRCULAIRE AUX ETABLISSEMENTS DE CREDIT N 2011-06. Objet : Renforcement des règles de bonne gouvernance dans les établissements de crédit.

CIRCULAIRE AUX ETABLISSEMENTS DE CREDIT N 2011-06. Objet : Renforcement des règles de bonne gouvernance dans les établissements de crédit. Tunis, le 20 mai 2011 CIRCULAIRE AUX ETABLISSEMENTS DE CREDIT N 2011-06 Objet : Renforcement des règles de bonne gouvernance dans les établissements de crédit. Le Gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie,

Plus en détail

GUIDE ADMINISTRATIF. Classification et rémunération du personnel d encadrement

GUIDE ADMINISTRATIF. Classification et rémunération du personnel d encadrement GUIDE ADMINISTRATIF Classification et rémunération du personnel d encadrement En vigueur du 1 er avril 2007 au 31 mars 2010 Contenu et rédaction Association québécoise des centres de la petite enfance

Plus en détail

Politique de reconnaissance. et de soutien pour les organismes communautaires de Chelsea. Octobre

Politique de reconnaissance. et de soutien pour les organismes communautaires de Chelsea. Octobre Politique de reconnaissance et de soutien pour les organismes communautaires de Chelsea Présenté par Le Service des loisirs, de la culture et de la vie communautaire de Chelsea Octobre 2013 Table des Matières

Plus en détail

LOI MODIFIANT L ORGANISATION ET LA GOUVERNANCE DU RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX NOTAMMENT PAR L ABOLITION DES AGENCES RÉGIONALES

LOI MODIFIANT L ORGANISATION ET LA GOUVERNANCE DU RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX NOTAMMENT PAR L ABOLITION DES AGENCES RÉGIONALES Chapitre II Remplacer l intitulé du chapitre II du projet de loi par le suivant : «CENTRES INTÉGRÉS DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX ET ÉTABLISSEMENTS NON FUSIONNÉS». Article 3 Modifier l article 3 du projet

Plus en détail

MISE À JOUR ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DE L AUTOMNE 2014 QUÉBEC

MISE À JOUR ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DE L AUTOMNE 2014 QUÉBEC MISE À JOUR ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DE L AUTOMNE 2014 QUÉBEC Le 2 décembre 2014 TABLE DES MATIÈRES Introduction Mesures de relance économique Mesures visant l atteinte et le maintien de l équilibre budgétaire

Plus en détail

Vous êtes membre. Être membre de la Chambre de la sécurité financière, c est être bien encadré. En tant qu organisme

Vous êtes membre. Être membre de la Chambre de la sécurité financière, c est être bien encadré. En tant qu organisme Vous êtes membre Être membre de la Chambre de la sécurité financière, c est être bien encadré. En tant qu organisme d autoréglementation, la Chambre est là pour protéger le public, mais aussi pour contribuer

Plus en détail

Liste de vérification de la mise en œuvre d une équipe de santé familiale

Liste de vérification de la mise en œuvre d une équipe de santé familiale Équipes de santé familiale Améliorer les soins de santé familiale Liste de vérification de la mise en œuvre d une équipe de santé familiale Juillet 2009 Version 2.0 Table des matières Introduction...3

Plus en détail

OBJET : Assemblée annuelle 2013 Nomination d'un représentant des participants actifs au Comité de retraite

OBJET : Assemblée annuelle 2013 Nomination d'un représentant des participants actifs au Comité de retraite Mars 2013 OBJET : Assemblée annuelle 2013 Nomination d'un représentant des participants actifs au Comité de retraite Madame, Monsieur, J ai le plaisir, au nom des membres du Comité de retraite, de vous

Plus en détail

Compte-rendu de la réunion du Conseil d'administration tenue le 1er juin 2013 au bureau de Badminton Québec. Ordre du jour

Compte-rendu de la réunion du Conseil d'administration tenue le 1er juin 2013 au bureau de Badminton Québec. Ordre du jour Compte-rendu de la réunion du Conseil d'administration tenue le 1er juin 2013 au bureau de Badminton Québec Ordre du jour 1- Ouverture de la réunion 2- Adoption de l'ordre du jour 3- Lecture et adoption

Plus en détail

APRHQ Rapport annuel de la présidence Année 2010-2011 Montréal, Québec 19 octobre 2011

APRHQ Rapport annuel de la présidence Année 2010-2011 Montréal, Québec 19 octobre 2011 APRHQ Rapport annuel de la présidence Année 2010-2011 Montréal, Québec 19 octobre 2011 C est avec plaisir que je vous présente le rapport d activités de l APRHQ pour l année qui s est terminée le 31 août

Plus en détail

MOT DE LA PRÉSIDENTE

MOT DE LA PRÉSIDENTE RAPPORT D ACTIVITÉS 2011-2012 MOT DE LA PRÉSIDENTE L année 2011-2012 fut une année d imprévus. L absence de madame Hélène Blackburn, directrice générale, a demandé une réorganisation des tâches. Madame

Plus en détail

Communiqué Du 25 octobre 2013

Communiqué Du 25 octobre 2013 Communiqué Du 25 octobre 2013 DÉPART D ÉLISABETH Bonjour à vous tous et toutes, Depuis février dernier, j ai eu la chance de faire de beaux apprentissages et de belles rencontres au sein du CPE-BC Québec

Plus en détail

GUIDE POUR UNE DEMANDE D OCTROIS PAR UN ORGANISME, UNE ÉCOLE, UN SERVICE DE GARDE 2015-2016. 1 er SEPTEMBRE AU 15 OCTOBRE 2015. Fonds en santé sociale

GUIDE POUR UNE DEMANDE D OCTROIS PAR UN ORGANISME, UNE ÉCOLE, UN SERVICE DE GARDE 2015-2016. 1 er SEPTEMBRE AU 15 OCTOBRE 2015. Fonds en santé sociale GUIDE POUR UNE DEMANDE D OCTROIS PAR UN ORGANISME, UNE ÉCOLE, UN SERVICE DE GARDE 2015-2016 Fonds en santé sociale Fonds Marie-Soleil Tougas Fonds Josée Lavigueur 1 er SEPTEMBRE AU 15 OCTOBRE 2015 https://octrois.operationenfantsoleil.ca

Plus en détail

La gestion des ressources humaines, un enjeu incontournable

La gestion des ressources humaines, un enjeu incontournable Petit-Matin RH Adecco : «Les défis d avenir de la gestion des ressources humaines» par Florent Francoeur, CRHA Le premier Petit-Matin RH 2013 organisé par Adecco s est déroulé le 21 février dernier au

Plus en détail

DÉFINITION DES TERMES Pour une compréhension commune, voici quelques définitions. Usager Toute personne qui reçoit des soins ou des services du CSSS

DÉFINITION DES TERMES Pour une compréhension commune, voici quelques définitions. Usager Toute personne qui reçoit des soins ou des services du CSSS DÉFINITION DES TERMES Pour une compréhension commune, voici quelques définitions. Usager Toute personne qui reçoit des soins ou des services du CSSS d Ahuntsic et Montréal-Nord. Lorsque le processus de

Plus en détail

Bureau du commissaire du Centre de la sécurité des télécommunications

Bureau du commissaire du Centre de la sécurité des télécommunications Bureau du commissaire du Centre de la sécurité des télécommunications 2009-2010 Rapport sur les plans et les priorités L honorable Peter Gordon MacKay, C.P., député Ministre de la Défense nationale TABLE

Plus en détail

DEVENIR. Association Régionale d Alsace pour l Apprentissage dans le secteur Sanitaire, Social et Médico-social www.araassm.fr

DEVENIR. Association Régionale d Alsace pour l Apprentissage dans le secteur Sanitaire, Social et Médico-social www.araassm.fr DEVENIR apprenti ARAASSM Association Régionale d Alsace pour l Apprentissage dans le secteur Sanitaire, Social et Médico-social www.araassm.fr LA formation Niveau Formation Volume horaire (théorie) Durée

Plus en détail

LE TITRE FAIT LA DIFFÉRENCE L Ordre et le MICC : un partenariat profitable!

LE TITRE FAIT LA DIFFÉRENCE L Ordre et le MICC : un partenariat profitable! Volume 2, numéro 3 Mai 2012 LE TITRE FAIT LA DIFFÉRENCE L Ordre et le MICC : un partenariat profitable! Par Caroline Soulas, chef marketing, Ordre des conseillers en ressources humaines agréés. Le ministère

Plus en détail

Génération 2.0. Félicitations! Journée des professionnelles

Génération 2.0. Félicitations! Journée des professionnelles 4 e édition Génération 2.0 Dernièrement, en lisant un article dans L Actualité du mois de mars concernant les 18-30 ans, j ai constaté qu en général, les jeunes d aujourd hui sont conscients de leur rareté

Plus en détail

Lignes directrices de participation à l'initiative Orientation de carrière IFE

Lignes directrices de participation à l'initiative Orientation de carrière IFE Lignes directrices de participation à l'initiative Orientation de carrière IFE Direction des politiques et de l'innovation en matière de soins infirmiers, ministère de la Santé et des Soins de longue durée

Plus en détail

Municipalité Régionale de Comté de Bellechasse Comité Administratif

Municipalité Régionale de Comté de Bellechasse Comité Administratif Procès-verbal de la réunion du Comité administratif de la MRC de Bellechasse, tenue le jeudi, 3 juillet 2014, au Centre Administratif Bellechasse, à compter de 9 h 30. Sont présents : M. Hervé Blais, préfet

Plus en détail

LA MISSION DE L APER EST DE REPRÉSENTER ET DE DÉFENDRE LES DROITS DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DU QUÉBEC

LA MISSION DE L APER EST DE REPRÉSENTER ET DE DÉFENDRE LES DROITS DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DU QUÉBEC LA MISSION DE L APER EST DE REPRÉSENTER ET DE DÉFENDRE LES DROITS DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DU QUÉBEC SOUTIEN, DÉVELOPPEMENT, REPRÉSENTATION L APER EST LA

Plus en détail

Stages de mai à août 2001

Stages de mai à août 2001 Alternance travail-études dans le cadre du DEC en Technologie de conception en électronique Stages de mai à août 2001 Avant-Propos La formule de l alternance travail-études (ATE) est une méthode de formation

Plus en détail

Édition de mars 2015

Édition de mars 2015 À la recherche de la clé de la réussite! Édition de mars 2015 Conseil d établissement: 25 mars à 19:00 Journée pédagogique: 25 mars 2015 Dates en mars Si l école n a pas été fermée d ici le 25 mars pour

Plus en détail

RÈGLEMENT N O 1. ASSOCIATION DU SOCCER MINEUR DE VERDUN 1976 LTÉE (Club de soccer Verdun) (RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX)

RÈGLEMENT N O 1. ASSOCIATION DU SOCCER MINEUR DE VERDUN 1976 LTÉE (Club de soccer Verdun) (RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX) RÈGLEMENT N O 1 ASSOCIATION DU SOCCER MINEUR DE VERDUN 1976 LTÉE (Club de soccer Verdun) (RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX) Adopté le 14 mars 2012 Amendé le 16 janvier 2013 Amendé le 26 novembre 2014 CHAPITRE 1 LES

Plus en détail

TEMPS DE TRAVAIL COMPTE ÉPARGNE TEMPS

TEMPS DE TRAVAIL COMPTE ÉPARGNE TEMPS Circulaire C.G n 04.18 D.M du 3 novembre 2004 Mise à jour Juillet 2008 TEMPS DE TRAVAIL COMPTE ÉPARGNE TEMPS Réf. : - Décret 2004.878 du 26 août 2004 relatif au compte épargne-temps dans la fonction publique

Plus en détail

Modèle de curriculum vitae thématique. Pierre Dupont 3700 rue Berri Montréal (Québec)

Modèle de curriculum vitae thématique. Pierre Dupont 3700 rue Berri Montréal (Québec) Modèle de curriculum vitae thématique Pierre Dupont 3700 rue Berri Montréal (Québec) Résidence : 514) 873-0000 Bureau : (514) 873-1111 Télécopieur : (514) 873-9304 Courriel : pdupont@pdup.com Cadre infirmier

Plus en détail

QUE DIRIEZ-VOUS DE MAÎTRISER LA

QUE DIRIEZ-VOUS DE MAÎTRISER LA QUE DIRIEZ-VOUS DE MAÎTRISER LA GESTION DE VOS RESSOURCES HUMAINES ET PARTAGER VOTRE SAVOIR-FAIRE? Mme Ruth T. Lavoie 2200, rue de la Sidbec-Sud Tél. : 819.373.8208 Vice-présidente, associée Trois-Rivières,

Plus en détail

PRÉLIMINAIRES 12-08.01 VÉRIFICATION DES PRÉSENCES

PRÉLIMINAIRES 12-08.01 VÉRIFICATION DES PRÉSENCES PROCÈS-VERBAL de la huitième (12-08) assemblée régulière du Conseil d administration du Collège de Rimouski tenue le mardi 27 novembre 2012, à 17 h, au local G-130 du Cégep de Rimouski. 1 PRÉLIMINAIRES

Plus en détail

Assemblée générale annuelle Alliance. Mardi 29 mai 2012

Assemblée générale annuelle Alliance. Mardi 29 mai 2012 Assemblée générale annuelle Alliance Mardi 29 mai 2012 1.Ouverture de l assemblée et lecture de l ordre du jour Quorum? Ordre du jour 1. Ouverture de l assemblée et lecture de l ordre du jour 2. Adoption

Plus en détail

POLITIQUE. 2013-12-05 (Rés. : CA-20131205-5) AUTRES CONDITIONS DE TRAVAIL DU PERSONNEL DE LA CHAMBRE DE LA SÉCURITÉ FINANCIÈRE

POLITIQUE. 2013-12-05 (Rés. : CA-20131205-5) AUTRES CONDITIONS DE TRAVAIL DU PERSONNEL DE LA CHAMBRE DE LA SÉCURITÉ FINANCIÈRE POLITIQUE NUMÉRO DE LA RÉSOLUTION : APPROUVÉ PAR : CA-20130912-8 CONSEIL D ADMINISTRATION DATE DE LA RÉSOLUTION/APPROBATION : 13 septembre 2013 ENTRÉE EN VIGUEUR : DERNIÈRE MISE À JOUR : DATE D ABROGATION

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA CONSULTATION PUBLIQUE ARRONDISSEMENT DE BROMPTON RÉVISION DU SCHÉMA DE COUVERTURE DE RISQUES EN SÉCURITÉ INCENDIE

COMPTE-RENDU DE LA CONSULTATION PUBLIQUE ARRONDISSEMENT DE BROMPTON RÉVISION DU SCHÉMA DE COUVERTURE DE RISQUES EN SÉCURITÉ INCENDIE COMPTE-RENDU DE LA CONSULTATION PUBLIQUE ARRONDISSEMENT DE BROMPTON RÉVISION DU SCHÉMA DE COUVERTURE DE RISQUES EN SÉCURITÉ INCENDIE 13 JUIN 2012 19 h BUREAU D ARRONDISSEMENT DE BROMPTON SONT PRÉSENTS

Plus en détail

Politique. Titre : Destinataires : Émetteur : Date d adoption : 13 juin 2011. Dernière date de révision : Approuvé par : CA Comité de régie

Politique. Titre : Destinataires : Émetteur : Date d adoption : 13 juin 2011. Dernière date de révision : Approuvé par : CA Comité de régie Cote DST-11-08 Réservé à la Direction générale Politique Titre : Politique de gestion des aires de stationnement Destinataires : Familles ou proches de résidents, employés, médecins, partenaires, bénévoles

Plus en détail

ANNEXE A LA CIRCULAIRE SUR LE CONTROLE INTERNE ET L AUDIT INTERNE TABLE DES MATIERES

ANNEXE A LA CIRCULAIRE SUR LE CONTROLE INTERNE ET L AUDIT INTERNE TABLE DES MATIERES PPB-2006-8-1-CPA ANNEXE A LA CIRCULAIRE SUR LE CONTROLE INTERNE ET L AUDIT INTERNE TABLE DES MATIERES Introduction 0. Base légale 1. Le contrôle interne 1.1. Définition et éléments constitutifs 1.2. Mesures

Plus en détail

Stratégie de positionnement et de promotion des directeurs des services professionnels (DSP) Bilan des activités du dossier marketing DSP

Stratégie de positionnement et de promotion des directeurs des services professionnels (DSP) Bilan des activités du dossier marketing DSP Stratégie de positionnement et de promotion des directeurs des services professionnels (DSP) Bilan des activités du dossier marketing DSP [Septembre 2009] Table des matières CONTEXTE ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

PLAN D'ACTION 2009-2010

PLAN D'ACTION 2009-2010 PLAN D'ACTION 2009-2010 Adopté par le conseil d administration, le 21 septembre 2009 - 2 - INTRODUCTION En 2009-2010, une des actions à mener en priorité sera de poursuivre la sollicitation des entreprises

Plus en détail

RECUEIL DE POLITIQUES

RECUEIL DE POLITIQUES 700, rue de Monseigneur-Panet Nicolet (Québec) J3T 1C6 Téléphone : 819-293-2068 Télécopieur : 819 293-2078 Z25.la.riveraine@csq.qc.net RECUEIL DE POLITIQUES Adopté lors de la séance du conseil d administration

Plus en détail

-ORDRE DU JOUR- 4. Adoption du procès-verbal de l assemblée ordinaire tenue le 20 mars 2014

-ORDRE DU JOUR- 4. Adoption du procès-verbal de l assemblée ordinaire tenue le 20 mars 2014 PROCÈS-VERBAL de l assemblée ordinaire de la Société de transport de Lévis, tenue au 2175, chemin du Fleuve, St-Romuald, Lévis, le jeudi quinze (15) mai deux mille quatorze à 19 h 30. SONT PRÉSENTS : M.

Plus en détail

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE DU 27 AVRIL 2015

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE DU 27 AVRIL 2015 ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE DU 27 AVRIL 2015 RAPPORT ANNUEL 2014 TABLE DES MATIÈRES PAGE MOT DE LA PRÉSIDENTE 3 STRUCTURE ADMINISTRATIVE : - ORGANIGRAMME.. 4 - LISTE DES MEMBRES 5 - LISTE DES MEMBRES DU

Plus en détail

S T A T U T S du GOLF CLUB DE SION CHAPITRE I. Article 1. Nom

S T A T U T S du GOLF CLUB DE SION CHAPITRE I. Article 1. Nom S T A T U T S du GOLF CLUB DE SION CHAPITRE I DISPOSITIONS GENERALES Article 1 Nom Sous la désignation Golf Club de Sion (en abrégé : GCS) est constituée une association au sens des articles 60 et suivants

Plus en détail

ACTUALITÉS LÉGISLATIVES ET RÉGLEMENTAIRES. Août - Septembre 2013

ACTUALITÉS LÉGISLATIVES ET RÉGLEMENTAIRES. Août - Septembre 2013 ACTUALITÉS LÉGISLATIVES ET RÉGLEMENTAIRES SANTÉ ET SERVICES SOCIAUX Août - Septembre 2013 Notre équipe de droit de la santé vous propose, mensuellement, une vigie des textes législatifs et réglementaires

Plus en détail

Café urbain : mode d emploi

Café urbain : mode d emploi Document du Centre Saint-Pierre, Montréal Café urbain : mode d emploi Qu est-ce qu un Café urbain? Cette appellation désigne une série de rencontres pouvant être organisées chaque année par un ou plusieurs

Plus en détail

5.11 Programme de subventions aux entreprises adaptées

5.11 Programme de subventions aux entreprises adaptées 5.11 Programme de subventions aux entreprises adaptées 5.11 PROGRAMME DE SUBVENTIONS AUX ENTREPRISES ADAPTÉES 2014-02-17 Table des matières Page 2 sur 16 Table des matières RÉFÉRENCE 1. INTRODUCTION...

Plus en détail

COMMISSAIRES-PARENTS

COMMISSAIRES-PARENTS PROCÈS-VERBAL N o 215 Ajournement COMITÉ EXÉCUTIF 2 juin 2015 PROCÈS-VERBAL de la séance d ajournement de la deux-cent-quinzième (215 e ) séance comité exécutif de la Commission scolaire des Chênes, tenue

Plus en détail

Régime québécois d assurance parentale

Régime québécois d assurance parentale Régime québécois d assurance parentale Le Québec dispose d un ensemble de mesures permettant aux parents de mieux concilier leurs responsabilités familiales et professionnelles, dont les congés parentaux.

Plus en détail

CNAFC CONSOMMATEURS. Entraide et vie quotidienne des familles Informer - Conseiller Concilier

CNAFC CONSOMMATEURS. Entraide et vie quotidienne des familles Informer - Conseiller Concilier CNAFC CONSOMMATEURS Entraide et vie quotidienne des familles Informer - Conseiller Concilier Copropriété Les honoraires de syndic : des charges inacceptables?. Pourquoi cette fiche. Près de la moitié des

Plus en détail

APPEL D OFFRES Mise en place d un système de gestion de contenu et création d un nouveau site Web.

APPEL D OFFRES Mise en place d un système de gestion de contenu et création d un nouveau site Web. APPEL D OFFRES Mise en place d un système de gestion de contenu et création d un nouveau site Web. Chambre de commerce et d'industrie de Québec 17, rue Saint-Louis, Québec, Québec, G1R 3Y8 Table des matières

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : 1619. CABINETS DENTAIRES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : 1619. CABINETS DENTAIRES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3255 Convention collective nationale IDCC : 1619. CABINETS DENTAIRES ACCORD DU 28 FÉVRIER 2014 RELATIF AU TEMPS

Plus en détail

Année 10. Numéro 36. Octobre 2014. Message du président

Année 10. Numéro 36. Octobre 2014. Message du président Année 10 Numéro 36 Octobre 2014 Message du président Fernand Gaudet, président La semaine de la coopération (3 e semaine d octobre) fut une belle occasion pour le mouvement coopératif de démontrer à l

Plus en détail

Objet : Proposition de partenariat avec le Fastt

Objet : Proposition de partenariat avec le Fastt Objet : Proposition de partenariat avec le Fastt Madame, Monsieur, Le Fastt (www.fastt.org), est une association (Loi 1901) paritaire, créée en 1992 par les partenaires sociaux de la branche professionnelle

Plus en détail

PLANIFICATION STRATÉGIQUE

PLANIFICATION STRATÉGIQUE PLANIFICATION STRATÉGIQUE Le CRDITED de Montréal est une organisation innovante qui vise l excellence. Il contribue significativement, avec ses partenaires, à la participation sociale des personnes ayant

Plus en détail

MEMBRES CSPO PRÉSENCE DES. M. Kenney ouvre la. rencontre en. pour Enviro

MEMBRES CSPO PRÉSENCE DES. M. Kenney ouvre la. rencontre en. pour Enviro FONDATION DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES PORTAGES-DE-L OUTAOUAIS 225, rue Saint-Rédempteur, Gatineau (Québec) J8X 2T3 Téléphone : (819) 771-4548 ett télécopieur : 771-5222 Gatineau, le lundi 6 mai 2013

Plus en détail

Projet de décision unilatérale instituant (ou régularisant) un régime collectif complémentaire obligatoire couvrant le risque

Projet de décision unilatérale instituant (ou régularisant) un régime collectif complémentaire obligatoire couvrant le risque Papier Sté Date : Projet de décision unilatérale instituant (ou régularisant) un régime collectif complémentaire obligatoire couvrant le risque La direction de l entreprise : Dont le siège social est situé

Plus en détail

Le contrat de travail. ... en survol

Le contrat de travail. ... en survol Le contrat de travail... en survol AVERTISSEMENT Cette brochure de vulgarisation expose des réglementations parfois complexes. Dès lors, il se pourrait que certains cas spécifiques n y soient pas traités.

Plus en détail

Standards d accès, de continuité, de qualité, d efficacité et d efficience

Standards d accès, de continuité, de qualité, d efficacité et d efficience Standards d accès, de continuité, de qualité, d efficacité et d efficience Ligne provinciale d intervention téléphonique en prévention du suicide 1 866 APPELLE Octobre 2014 Table des matières Contexte...

Plus en détail

Le comité d entreprise

Le comité d entreprise Le comité d entreprise En bref Dans les entreprises de 50 salariés et plus, le chef d entreprise est tenu d organiser la mise en place d un comité d entreprise (CE) composé de représentants élus du personnel

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION 1. Définition des termes Dans la présente charte, les termes suivants ont le sens que voici : «Charte» s entend de la charte du Comité, tel

Plus en détail

LETTRE DU PERSONNEL DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DU QUÉBEC AUX MEMBRES DE LA COMMISSION DE LA CULTURE

LETTRE DU PERSONNEL DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DU QUÉBEC AUX MEMBRES DE LA COMMISSION DE LA CULTURE LETTRE DU PERSONNEL DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DU QUÉBEC AUX MEMBRES DE LA COMMISSION DE LA CULTURE ÉTUDE DU PROJET DE LOI NO 160 LOI CONCERNANT LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DU QUÉBEC ET MODIFIANT CERTAINES

Plus en détail

Conférence régionale des élus de la CHAUDIÈRE-APPALACHES POLITIQUE DE GESTION FINANCIÈRE ET POLITIQUE DE FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE REPRÉSENTATION

Conférence régionale des élus de la CHAUDIÈRE-APPALACHES POLITIQUE DE GESTION FINANCIÈRE ET POLITIQUE DE FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE REPRÉSENTATION Conférence régionale des élus de la CHAUDIÈRE-APPALACHES POLITIQUE DE GESTION FINANCIÈRE ET POLITIQUE DE FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE REPRÉSENTATION Adopté au conseil d administration du 10 juin 2004 Modifications

Plus en détail

MANDAT DE SYNDIC (no.. )

MANDAT DE SYNDIC (no.. ) MANDAT DE SYNDIC (no.. ) Syndicat des Copropriétaires - RESIDENCE - Contrat type prévu à l article 18-1 A de la loi n 65-557 du 10 juillet 1965 modifiée fixant le statut de la copropriété des immeubles

Plus en détail

1. VÉRIFICATION DU QUORUM ET OUVERTURE DE LA SÉANCE (À 19 H 42)

1. VÉRIFICATION DU QUORUM ET OUVERTURE DE LA SÉANCE (À 19 H 42) COMMISSION SCOLAIRE DE KAMOURASKA RIVIÈRE-DU-LOUP Procès-verbal de la séance ordinaire du conseil des commissaires de la Commission scolaire de Kamouraska Rivière-du-Loup tenue le 10 février 2015, à 19

Plus en détail

SÉANCE ORDINAIRE DU 2 FÉVRIER 2015

SÉANCE ORDINAIRE DU 2 FÉVRIER 2015 MUNICIPALITÉ DE MONT-CARMEL PROVINCE DE QUÉBEC SÉANCE ORDINAIRE DU 2 FÉVRIER 2015 Procès-verbal de la séance ordinaire du conseil municipal de Mont-Carmel, tenue à la salle du conseil municipal au 22,

Plus en détail

Section soutien des Patriotes SALARIÉE ET SALARIÉ TEMPORAIRE. (autre qu en service de garde)

Section soutien des Patriotes SALARIÉE ET SALARIÉ TEMPORAIRE. (autre qu en service de garde) DE-02-03-04 Section soutien des Patriotes SALARIÉE ET SALARIÉ TEMPORAIRE (autre qu en service de garde) La convention collective et les arrangements locaux S3 2000-2002 Fédération du personnel de soutien

Plus en détail

Le SPPMM œuvre dans le secteur

Le SPPMM œuvre dans le secteur LE SYNDICAT DES PROFESSIONNELLES ET PROFESSIONNELS MUNICIPAUX DE MONTRÉAL LE CHOIX des professionnels Le SPPMM œuvre dans le secteur municipal depuis près de 40 ans. Fondé en 1965 par quelques préposés

Plus en détail

M. Martin Vachon, DSJF

M. Martin Vachon, DSJF 1643 G1-4340 PAR COURRIER ÉLECTRONIQUE PROCÈS-VERBAL DE LA 205 e SÉANCE DU CONSEIL D'ADMINISTRATION des Centres jeunesse de l'outaouais (CJO) tenue le 9 octobre 2013, à l édifice Marc-Sénéchal 105, boulevard

Plus en détail

Ce document a été produit par la Surintendance de l encadrement de la solvabilité de l Autorité des marchés financiers.

Ce document a été produit par la Surintendance de l encadrement de la solvabilité de l Autorité des marchés financiers. GUIDE DE PRÉSENTATION D UNE DEMANDE DE CONSTITUTION D UNE COMPAGNIE D ASSURANCE À CHARTE QUÉBÉCOISE Mars 2008 Ce document a été produit par la Surintendance de l encadrement de la solvabilité de l Autorité

Plus en détail

Direction des Ressources Humaines 14/10/04 CLASSIFICATION DU GROUPE CREDIT COOPERATIF

Direction des Ressources Humaines 14/10/04 CLASSIFICATION DU GROUPE CREDIT COOPERATIF CLASSIFICATION DU GROUPE CREDIT COOPERATIF SOMMAIRE PREAMBULE P. 4 DISPOSITIONS GENERALES : I. Généralités P. 05 I.1. Définition de la classification P. 05 I.2. Relation classification emploi P. 05 I.3.

Plus en détail

Mme Françoise Charbonneau, commissaire, est absente.

Mme Françoise Charbonneau, commissaire, est absente. Page 106 PROVINCE DE QUÉBEC Ville de Laval À UNE SÉANCE ORDINAIRE du comité exécutif de la Commission scolaire de Laval, tenue le 17 juin 2009, à 17 h 30, au 955, boulevard Saint-Martin Ouest, Laval, à

Plus en détail

ARBITRAGE DE GRIEF EN VERTU DU CODE DU TRAVAIL DU QUÉBEC (L.R.Q., c. C-27) CENTRE HOSPITALIER LE GARDEUR

ARBITRAGE DE GRIEF EN VERTU DU CODE DU TRAVAIL DU QUÉBEC (L.R.Q., c. C-27) CENTRE HOSPITALIER LE GARDEUR ARBITRAGE DE GRIEF EN VERTU DU CODE DU TRAVAIL DU QUÉBEC (L.R.Q., c. C-27) ENTRE : SYNDICAT DES INFIRMIERS ET INFIRMIÈRES DU CENTRE HOSPITALIER LE GARDEUR ET : ET : CENTRE HOSPITALIER LE GARDEUR JULIENNE

Plus en détail

«L AVENIR DU HORS CAMPUS»

«L AVENIR DU HORS CAMPUS» ASSOCIATION DES ÉTUDIANT(E)S HORS CAMPUS UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À TROIS RIVIÈRE 4 IEME CONGRÈS 27 ET 28 OCTOBRE 2001 «L AVENIR DU HORS CAMPUS» LES PARTICIPANTS AEHCUQTR M. Claude Salvas, président Mme Micheline

Plus en détail

DEVENIR TUTEUR DANS LE MEILLEUR INTÉRÊT DE L ENFANT

DEVENIR TUTEUR DANS LE MEILLEUR INTÉRÊT DE L ENFANT DEVENIR TUTEUR DANS LE MEILLEUR INTÉRÊT DE L ENFANT Que devez-vous savoir sur la tutelle en vertu de la Loi sur la protection de la jeunesse? LOI SUR LA PROTECTION DE LA JEUNESSE CETTE BROCHURE A ÉTÉ RÉALISÉE

Plus en détail

Politique de déplacement des bénéficiaires 2011-09-22. La présente politique inclut entre autres les deux documents suivants :

Politique de déplacement des bénéficiaires 2011-09-22. La présente politique inclut entre autres les deux documents suivants : POLITIQUE TITRE : NUMÉRO : AD 001-001 REMPLACE DOCUMENT(S) SUIVANT(S), S IL Y A LIEU : Politique de déplacement des bénéficiaires PERSONNEL VISÉ : gestionnaires personnel de soutien soins aux patients

Plus en détail

ENTRE LES SOUSSIGNÉS :

ENTRE LES SOUSSIGNÉS : ENTRE LES SOUSSIGNÉS : D une part 1 Le Syndicat de la copropriété de l immeuble sis Représenté par désigné par le vote de la résolution de l Assemblée du 2 et d autre part La Société André DEGUELDRE, Philippe

Plus en détail

Niveau d'avancement et d'atteinte des cibles d'impact des projets, par objectif stratégique Planification stratégique 2012-2017

Niveau d'avancement et d'atteinte des cibles d'impact des projets, par objectif stratégique Planification stratégique 2012-2017 et d'atteinte des cibles d'impact des 1. Formaliser l'offre de services pour l'ensemble des programmes-services et des programmes de soutien. Définir et promouvoir l'offre de services en Dépendances (2013-12-

Plus en détail

CONVOCATION. Vendredi 23 mai 2008 à 13 h 30 Salle 6237 Palais Bourbon

CONVOCATION. Vendredi 23 mai 2008 à 13 h 30 Salle 6237 Palais Bourbon CONVOCATION La Mutuelle du Personnel de l Assemblée nationale, dont vous êtes membre, tiendra sa deuxième Assemblée générale statutaire de l année 2008 le : Vendredi 23 mai 2008 à 13 h 30 Salle 6237 Palais

Plus en détail

Copyright DGAFP - http://bjfp.fonction-publique.gouv.fr - 19/03/2014 15:07:58

Copyright DGAFP - http://bjfp.fonction-publique.gouv.fr - 19/03/2014 15:07:58 Circulaire FP n 2164 du 13 juin 2008 relative à la mise en œuvre du décret n 2008-539 du 6 juin 2008 relatif à l instauration d une indemnité dite de garantie individuelle du pouvoir d achat MINISTERE

Plus en détail

TABLE DES MATIERES DU NÉCESSAIRE ARRIMAGE DE LA MISSION UNIVERSITAIRE AUX NOUVELLES STRUCTURES DE GOUVERNANCE... 13 LISTE DES RECOMMANDATIONS...

TABLE DES MATIERES DU NÉCESSAIRE ARRIMAGE DE LA MISSION UNIVERSITAIRE AUX NOUVELLES STRUCTURES DE GOUVERNANCE... 13 LISTE DES RECOMMANDATIONS... Mémoire présenté par la Conférence des recteurs et des principaux des universités du Québec (CREPUQ) à la Commission de la santé et des services sociaux dans le cadre des consultations particulières sur

Plus en détail