MARCHE D ENTRETIEN DES LOGEMENTS : "MULTISERVICES"

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MARCHE D ENTRETIEN DES LOGEMENTS : "MULTISERVICES""

Transcription

1 56 avenue de la République BP COLMAR CEDEX MARCHE D ENTRETIEN DES LOGEMENTS : "MULTISERVICES" ANNEXE 2 : PRESTATIONS TECHNIQUES Page 1

2 SOMMAIRE PLOMBERIE / SANITAIRE PRESTATIONS DE LA VISITE ANNUELLE D'ENTRETIEN NORMAL (P2) GROS ENTRETIEN (P3)... 5 DISTRIBUTION INTERIEURE DE GAZ PRESTATIONS DE LA VISITE ANNUELLE D'ENTRETIEN NORMAL (P2) GROS ENTRETIEN (P3)... 7 ROBINETTERIES PRESTATIONS DE LA VISITE ANNUELLE D'ENTRETIEN NORMAL (P2) GROS ENTRETIEN (P3) PRESTATIONS COMPLEMENTAIRES... 9 ELECTRICITE PRESTATIONS DE LA VISITE ANNUELLE D'ENTRETIEN NORMAL (P2) Visite annuelle d'entretien normal Intervention réalisée à la demande des locataires GROS ENTRETIEN (P3) Intervention (au titre du P3) réalisée suite à état des lieux Intervention (au titre du P3) sur chauffe-eau électrique SERRURERIE / QUINCAILLERIE PRESTATIONS DE LA VISITE ANNUELLE D'ENTRETIEN NORMAL (P2) Visite annuelle d'entretien normal Intervention réalisée à la demande des locataires Visite d entretien suite à état des lieux GROS ENTRETIEN (P3) MENUISERIE ET VOLETS ROULANTS A. MENUISERIE 1- PRESTATIONS Visite annuelle d'entretien normal Intervention réalisée à la demande des locataires GROS ENTRETIEN (P3) Page 2

3 B. VOLETS ROULANTS 1 - PRESTATIONS Visite annuelle d'entretien normal Intervention réalisée à la demande des locataires GROS ENTRETIEN (P3) EQUIPEMENTS TECHNIQUES CHAUDIERES MURALES AVEC OU SANS BALLONS, A TIRAGE NATUREL OU A VENTOUSES, CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUE PRESTATIONS DE LA VISITE ANNUELLE D'ENTRETIEN (P2) Chaudières à tirage naturel ou à ventouse DEPANNAGES GROS ENTRETIEN, GARANTIE TOTALE, REMPLACEMENT DES PIECES Prestations sur chauffe-eau électrique au titre du P VMC SANITAIRES PRESTATIONS DE LA VISITE ANNUELLE D'ENTRETIEN NORMAL (P2) DEPANNAGES GROS ENTRETIEN, GARANTIE TOTALE, REMPLACEMENT DES PIECES.. 21 RAMONAGE DES CONDUITS DE VENTILATION PRESTATIONS DE LA VISITE ANNUELLE D'ENTRETIEN NORMAL(P2) Conduits de ventilation Page 3

4 PRESTATIONS D'ENTRETIEN NOTA : Le TITULAIRE fait son affaire du bon respect des prescriptions imposées par la réglementation concernant la protection et la santé des travailleurs, notamment : - De l information et la fomation de son personnel placé sous son contrôle - De toutes procédures et modalités d interventions de ses salariés au personnes placées sous son contrôle, conformément aux prescriptions règlementaires, concernant la sécurité et la santé au travail (protection collective, protection individuelle, etc ) - De toutes vérifications du bon respect, par ses éventuels sous-traitants, des obligations faites aux employeurs en matière de sécurité et santé au travail Dans le cadre de ses obligations, le TITULAIRE assurera dans le cadre du présent marché les prestations suivantes : Page 4

5 une visite annuelle d'entretien normal PLOMBERIE / SANITAIRE les dépannages, sur appel justifié du locataire ou de la Semclohr pour les logements vacants remplacement de toute pièce défectueuse, soit au titre de la garantie légale, soit au titre de l'entretien courant, soit au titre de la garantie totale contractuelle. 1- PRESTATIONS DE LA VISITE ANNUELLE D'ENTRETIEN NORMAL (P2) Le TITULAIRE doit assurer un fonctionnement normal des équipements de plomberie / sanitaire dans les logements et notamment la liste non limitative suivante : - Entretien, réparation, débouchage des évacuations des eaux usées et eaux vannes, - Entretien, réparation des alimentations d eau chaude et d eau froide, - Maintien de la bonne fixation des appareils, - Entretien des siphons, des trop plein et manchons en caoutchouc, - Réfection et remplacement des joints silicone sur pourtour des appareils (baignoires, éviers, douches, lavabos) systématiquement dans les logements libérés suite à état des lieux, chaque fois que nécessaire dans les logements occupés, - Vérification de cône caoutchouc du WC, - Remplacement si nécessaire de la barre de douche, - Remplacement si nécessaire du support de pomme de douche, - Remplacement de toutes les petites pièces défectueuses. 2- GROS ENTRETIEN (P3) Au-delà de la période de garantie légale, le TITULAIRE peut être amené au remplacement des pièces afin d'assurer le bon fonctionnement des appareils. Le remplacement de ces pièces sera effectué conformément aux termes du CCP. Les pièces défectueuses seront remplacées autant que de besoin à l'initiative du TITULAIRE sans supplément de prix par rapport au montant du P3 contractuel. La main d'œuvre nécessaire au remplacement des pièces est comprise dans le P3. Ces opérations de remplacement porteront sur les points suivants, sans que cette liste soit limitative : - Remplacement de tout ou partie des évacuations des eaux usées et eaux vannes, chute collective exclue, - Remplacement de tout ou partie des alimentations d eau chaude et d eau froide, colonne communs exclue, - Remplacement des siphons, des trop pleins et manchons en caoutchouc, Page 5

6 - Remplacement des abattants de WC défectueux et systématiquement à chaque mouvement de locataire. - Remplacement du cône caoutchouc du WC Ces interventions devant êtres coordonnées afin que les différents éléments relèvent du même matériel. Les matériels de remplacement devront être de qualité au moins équivalente et répondront aux normes et classements de débit et acoustique en vigueur à la date de l'intervention. Page 6

7 DISTRIBUTION INTERIEURE DE GAZ une visite annuelle d'entretien normal les dépannages, sur appel justifié du locataire ou de la Semclohr pour les logements vacants remplacement de toute pièce défectueuse, soit au titre de la garantie légale, soit au titre de l'entretien courant, soit au titre de la garantie totale contractuelle. UNE INTERVENTION IMMEDIATE POUR TOUTE DEMANDE URGENTE SIGNALEE PAR N IMPORTE QUEL MOYEN AU TITULAIRE. 1- PRESTATIONS DE LA VISITE ANNUELLE D'ENTRETIEN NORMAL (P2) Le TITULAIRE doit assurer un fonctionnement normal de l équipement de gaz dans les logements et à l'issue du contrôle effectué à l'occasion de chaque intervention selon la fiche de l'annexe 3, le TITULAIRE corrigera les dysfonctionnements constatés suivants : - Amenée d'air obturée concernant les ventilations statiques (fenêtres, murs extérieurs ) - Sortie d'air obturée - Fuite de gaz sur tuyauterie - Pose d'un ROAI si inexistant ou non accessible - Robinet PC raccordé sur tétine soudée - Absence de bouchon vissé sur robinet PC non raccordé - Conduit et raccordement de fumée détérioré - Détalonnage de porte de distribution inefficace - Contrôle de la date de péremption des tuyaux souples d'alimentation gaz des cuisinières et information du locataire du risque et de la responsabilité encourue, par courrier nominatif en RAR avec copie pour information à la Semclohr. De manière générale, le prestataire informera le bailleur de toute anomalie constatée 2- GROS ENTRETIEN (P3) Le remplacement des pièces sera effectué conformément aux termes du Cahier des Clauses Particulières. Toutes les pièces liées de près ou de loin à l installation gaz des logements sont couvertes par la garantie P3. Les pièces défectueuses seront remplacées autant que de besoin à l'initiative du TITULAIRE, sans supplément de prix par rapport au montant du P3 contractuel Page 7

8 ROBINETTERIES une visite annuelle d'entretien normal les dépannages, sur appel justifié du locataire ou de la Semclohr pour les logements vacants remplacement de toute pièce défectueuse, soit au titre de la garantie légale, soit au titre de l'entretien courant, soit au titre de la garantie totale contractuelle. 1- PRESTATIONS DE LA VISITE ANNUELLE D'ENTRETIEN NORMAL (P2) Le TITULAIRE doit assurer un fonctionnement normal des équipements de robinetterie dans les logements, y compris ceux installés par le locataire (sous condition qu ils le soient dans les règles de l art) et notamment la liste non limitative suivante : - Contrôle et réfection d'étanchéité des raccordements eau froide et eau chaude sur toute tuyauterie à partir de robinets d'arrêt d'entrée dans les logements par réfection des presseétoupe, remplacements des joints et tampons défectueux, essai d'étanchéité, - Contrôle, nettoyage, détartrage, raclage des clapets et leur éventuel remplacement, rodage des sièges, graissage, resserrage, remontage, essai de fonctionnement et d'étanchéité - Contrôle, nettoyage, réglage des mécanismes de chasse d'eau des WC, y compris les opérations de remplacement des joints, flotteurs et joints de cloche, cône caoutchouc, joint d'étanchéité des fixations entre réservoir et cuvette, joint de liaison pipe/chute, suppression des fuites d'eau, - Contrôle, réfection d'étanchéité des robinets de barrage gaz d'alimentation des logements et des robinets porte caoutchouc, - Etanchéité des becs verseurs raccordés sur robinetteries, - Vérification et resserrage éventuel des fixations de robinetteries - Contrôle de l'étanchéité des tuyauteries d'alimentation apparentes - Exécution de toutes les vérifications et réparations nécessaires pour assurer le bon fonctionnement, - Remplacement de toutes les petites pièces défectueuses 2- GROS ENTRETIEN (P3) Au-delà de la période de garantie légale, le TITULAIRE peut être amené au remplacement des pièces afin d'assurer le bon fonctionnement des appareils. Le remplacement de ces pièces sera effectué conformément aux termes du CCP. Page 8

9 Les pièces défectueuses seront remplacées autant que de besoin à l'initiative du TITULAIRE sans supplément de prix par rapport au montant du P3 contractuel. Les mélangeurs hors d usage seront systématiquement remplacés par des mitigeurs La main d'œuvre nécessaire au remplacement des pièces est comprise dans le P3. Ces opérations de remplacement porteront sur les points suivants, sans que cette liste soit limitative : - Remplacement de toute ou partie de la robinetterie vétuste irréparable par des éléments ou ensembles répondant aux normes NF en vigueur le jour de l'intervention. - Incorporation, dans la mesure du possible, de sièges en acier inoxydables, ne faisant pas l'objet de brevet(s) exclusif(s), ou re-profilage de sièges existants, - Remplacement systématique des pièces suivantes, atteintes de vétusté et (ou) d'usures telles qu'une réparation ne puisse être effectuée sans garantie de résultat : tête de robinet croisillons de manœuvre mécanismes de chasse d'eau par un mécanisme double flux becs verseurs, col de cygne douilles de raccordement bondes, siphons, bouchons, chaînettes flexibles de douche, pommes de supports, réservoir de chasse tout type Ces interventions devant êtres coordonnées afin que les différents éléments relèvent du même matériel. Les matériels de remplacement devront être de qualité au moins équivalente et répondront aux normes et classements de débit et acoustique en vigueur à la date de l'intervention. 3- PRESTATIONS COMPLEMENTAIRES Les travaux suivants sont exclus des prestations normales à assurer par le TITULAIRE dans le cadre du présent marché, mais pourront être exécutés par lui sur attachement, après réception d'un ordre de service de la Semclohr. Travaux de réfection des matériels de robinetterie hors d'usage à la suite d'événements accidentels, notamment de dégradations dues au gel, incendie, etc. ou dommages causés par un tiers. Réparation des fuites sur tuyauteries en amont des robinets d arrêt Réfection des écoulements eau vanne en amont de la colonne de chute Page 9

10 ELECTRICITE une visite annuelle d'entretien normal les dépannages, sur appel justifié du locataire, de la Semclohr pour les logements vacants remplacement de toute pièce défectueuse, soit au titre de la garantie légale, soit au titre de l'entretien courant, soit au titre de la garantie totale contractuelle. 1- PRESTATIONS DE LA VISITE ANNUELLE D'ENTRETIEN NORMAL (P2) 1.1 Visite annuelle d'entretien normal. Le TITULAIRE doit assurer un fonctionnement normal et sûr des équipements d électricité dans les logements et notamment la liste non limitative suivante : - Vérification de la présence et de l'état du disjoncteur différentiel, contrôle de son bon fonctionnement et correction des dysfonctionnements constatés, - Contrôle du tableau d'abonné (vérification de la conformité de cet équipement par rapport aux normes de construction de l'immeuble) comprenant le remplacement de tous fusibles défectueux ou mal calibrés avec correction des dysfonctionnements constatés - Vérification de la conformité des liaisons équipotentielles présentes et correction des dysfonctionnements constatés - Vérification de la conformité aux normes en vigueur de la section des fils électriques dans toutes les pièces - Contrôle et mesure des circuits de terre et correction des dysfonctionnements constatés - Contrôle de la conformité des volumes de protection en salle d'eau et correction des dysfonctionnements constatés - Dépose de toute ligne et de tout appareillage non conforme présent dans le logement et ses annexes contractualisées dans le bail (signalisation de cette intervention à la Semclohr) - Réparation de tout désordre d'ordre électrique sur l'installation du logement comme décrit au paragraphe 1.2 ci dessous - Vérification, réparation ou remplacement, si nécessaire de l installation d inter phonie située dans le logement. - Remplacements de toutes les petites pièces défectueuses, sans limite de nombre - Dépoussiérage de chaque convecteur - Vérification de l'état de fonctionnement des convecteurs - Vérification du bon fonctionnement des dispositifs de commande et de protection Page 10

11 - Vérification du bon fonctionnement du ou des thermostats d ambiance et remplacement si nécessaire - Contrôle, réparation ou remplacement des prises TV et/ou téléphone 1.2 Intervention réalisée à la demande des locataires. - Recherche et réparation des pannes sur l'installation électrique, correction des dysfonctionnements constatés - Remplacement des appareillages électriques défectueux (interrupteurs, boutons poussoirs, prises, porte fusibles, contacteurs de chauffe eau, télé rupteurs, sonnettes, etc ), 3 remplacements de prises sont prévus dans le P2 Lors d'une visite de dépannage, le TITULAIRE procédera au remplacement ou au réglage des éléments défectueux. Il procédera également à la vérification des autres éléments de l'installation afin de pouvoir, préventivement, effectuer les opérations nécessaires à un fonctionnement durable de l'ensemble. 2- GROS ENTRETIEN (P3) Le remplacement des pièces sera effectué conformément aux termes du Cahier des Clauses Particulières. Toutes les pièces liées de prés ou de loin au fonctionnement électrique des logements quel que soit l usage (chauffage, éclairage ) sont couvertes par la garantie P3. Les pièces défectueuses seront remplacées autant que de besoin à l'initiative du TITULAIRE, sans supplément de prix par rapport au montant du P3 contractuel. Les remplacements éventuels concernent les matériels suivants (liste non limitative) : - Convecteurs, - Disjoncteur différentiel, - Disjoncteur divisionnaire, - Thermostats, - Contacteurs, - Relais de protection, 2.1 Intervention (au titre du P3) réalisée suite à état des lieux. - Mise en place de douilles conformes aux normes applicables au jour de la mise en place, sur l'ensemble des points lumineux si nécessaire (douille provisoire de chantier exclue) - Fourniture et pose d ampoules, conformes aux normes applicables au jour de la mise en place, sur l'ensemble des points lumineux si nécessaire Page 11

12 2.2 Intervention (au titre du P3) sur chauffe-eau électrique. - Vérification du rendement thermique correspondant aux normes, - Réglage des thermostats, conformément aux prescriptions indiquées par le fabricant et vérification de la température d eau de puisage, - Maintien en parfait état de fonctionnement des organes de sécurités, - Contrôle des raccordements et de l alimentation électrique - Contrôle de l intensité absorbée - Vérification et resserrage des connexions - Nettoyage et graissage de toutes les pièces fonctionnelles - Vérification du groupe de sécurité - Vérification des contacteurs jour/nuit - Remplacement des petites pièces défectueuses Page 12

13 SERRURERIE / QUINCAILLERIE une visite annuelle d'entretien normal les dépannages, sur appel justifié du locataire ou de la Semclohr pour les logements vacants remplacement de toute pièce défectueuse, soit au titre de la garantie légale, soit au titre de l'entretien courant, soit au titre de la garantie totale contractuelle. 1- PRESTATIONS DE LA VISITE ANNUELLE D'ENTRETIEN NORMAL (P2) 1.1 Visite annuelle d'entretien normal. Le TITULAIRE doit assurer un fonctionnement normal des équipements de serrurerie et quincaillerie dans les logements et de ses annexes contractualisées dans le bail et notamment la liste non limitative suivante : - Vérification et Entretien des serrures (y compris cylindre, le cas échéant) des portes palières et intérieures si nécessaire, - Vérification et Entretien si nécessaire des crémones, verrous, gâches, béquilles, ensembles, paumelles, loqueteaux magnétiques, boutons, poignées, plaques de propreté, arrêt et butées, barres de seuil 1.2 Intervention réalisée à la demande des locataires. - Remplacement des serrures (y compris cylindre, le cas échéant) des portes palières et intérieures si nécessaire, - Remplacement si nécessaire des crémones, verrous, gâches, béquilles, ensembles, paumelles, loqueteaux magnétiques, boutons, poignées, plaques de propreté, arrêt et butées, barres de seuil 1.3 Visite d entretien suite à état des lieux - Remplacement à la demande de la Semclohr du cylindre des portes palières, Le TITULAIRE fournira à la Semclohr un jeu de 3 clés par serrure remplacée ainsi que la carte de propriété éventuelle. 2- GROS ENTRETIEN (P3) Le TITULAIRE peut être amené à remplacer des fournitures tels que serrures (y compris cylindre), crémones, verrous, gâches, béquilles, ensembles, paumelles, loqueteaux magnétiques, boutons, poignées, plaques de propreté, arrêt et butées, barres de seuil L ensemble des équipements de serrurerie / quincaillerie des logements est couvert par le P3. Le remplacement des pièces sera effectué conformément aux termes du Cahier des Clauses Particulières. Les pièces défectueuses seront remplacées autant que de besoin à l'initiative du TITULAIRE, sans supplément de prix par rapport au montant du P3 contractuel. Page 13

14 A. MENUISERIE MENUISERIE ET VOLETS ROULANTS L ensemble des prestations est à réaliser exclusivement dans les logements. une visite annuelle d'entretien normal les dépannages, sur appel justifié du locataire ou de la Semclohr pour les logements vacants remplacement de toute pièce défectueuse, soit au titre de la garantie légale, soit au titre de l'entretien courant, soit au titre de la garantie totale contractuelle. 1- PRESTATIONS 1.1 Visite annuelle d'entretien normal. Le TITULAIRE doit assurer un fonctionnement normal des équipements de menuiserie dans les logements et ses annexes contractualisées dans le bail et notamment la liste non limitative suivante : - Entretien, mise en jeu réparation des portes palières et intérieures, huisseries, portes de placards, chambranles, bâtis et couvre joints, barres de seuil - Entretien, mise en jeu, réparation de toutes menuiseries ouvrantes ou fixes, jets d'eau, joints d étanchéité, encadrements, habillages, couvre-joints, reprise mastic - Refixation des plinthes tout type, remplacement d'éléments - Entretien des habillages de baignoire non bâtis : remplacement en cas de nécessité au départ du locataire - Entretien et réparation des meubles sous éviers : portes, fermetures, étagères, - Vérification et réparation des volets de quelle que nature qu ils soient (dont remplacement des lames de volets roulants limité à 5 lames, attaches de fermeture ) - Entretien, graissage et réglage des équipements de fermeture et de leurs mécanismes manuels ou automatiques et articulations, réparation des accessoires défectueux - Remplacement de toutes les petites pièces 1.2 Intervention réalisée à la demande des locataires. Lors d'une visite de dépannage, le TITULAIRE procédera au remplacement ou au réglage des éléments défectueux. Il procédera également à la vérification des autres éléments de l'installation afin de pouvoir, préventivement, effectuer les opérations nécessaires à un fonctionnement durable de l'ensemble. Page 14

15 2- GROS ENTRETIEN (P3) Le remplacement des pièces sera effectué conformément aux termes du Cahier des Clauses Particulières. Toutes les pièces liées de prés ou de loin à la menuiserie des logements sont couvertes par la garantie P3. Les pièces défectueuses seront remplacées autant que de besoin à l'initiative du TITULAIRE, sans supplément de prix par rapport au montant du P3 contractuel. Matériel couvert par le P3 - Jalousies/Persiennes : glissière, rail - Fenêtre de toit : store intérieur et/ou extérieur - Serrures, portes - Volets battants - Portes de placard coulissant, accordéons - Volets roulants : cadrans, treuil, axe, enrouleur, lames au-delà de 5, genouillères, manivelle complète. B. VOLETS ROULANTS L ensemble des prestations est à réaliser exclusivement dans les logements. une visite annuelle d'entretien normal les dépannages, sur appel justifié du locataire ou de la Semclohr pour les logements vacants remplacement de toute pièce défectueuse, soit au titre de la garantie légale, soit au titre de l'entretien courant, soit au titre de la garantie totale contractuelle. 1 - PRESTATIONS 1.1 Visite annuelle d'entretien normal. Le TITULAIRE doit assurer un fonctionnement normal des équipements de volet roulant dans les logements et notamment la liste non limitative suivante : - Vérification et réparation des volets roulant de quelle que nature qu ils soient (dont remplacement de lames de volets roulants limité à cinq lames, attaches de fermeture, ), - Entretien, graissage et réglage des équipements de volet et de leurs mécanismes manuels ou automatiques et articulations, réparation des accessoires défectueux tels que manivelles, sangles, axes, enrouleurs, câbles guide, glissières et joints, - Remplacement de toutes les petites pièces 1.2 Intervention réalisée à la demande des locataires. Lors d'une visite de dépannage, le TITULAIRE procédera au remplacement ou au réglage des éléments défectueux. Il procédera également à la vérification des autres éléments de l'installation afin de pouvoir, préventivement, effectuer les opérations nécessaires à un fonctionnement durable de l'ensemble. Page 15

16 2- GROS ENTRETIEN (P3) Le remplacement des pièces sera effectué conformément aux termes du Cahier des Clauses Particulières. Toutes les pièces liées de prés ou de loin aux volets roulants des logements sont couvertes par la garantie P3. Les pièces défectueuses seront remplacées autant que de besoin à l'initiative du TITULAIRE, sans supplément de prix par rapport au montant du P3 contractuel. Matériel couvert par le P3 - Volet roulant au-delà de cinq lames - Volet roulant : cardan, treuil, genouillère, axe, moteur, interrupteur, transformateur - Enrouleur de volet roulant - Manivelle complète de volet roulant Page 16

17 EQUIPEMENTS TECHNIQUES Les limites d'exploitation chauffage (P2+P3) sont les suivantes : ensemble des équipements de production de chauffage et d'ecs (chaudière, chauffe-bain,..), réseau de distribution jusqu'aux émetteurs, robinetterie incluse (manuelle, thermostatique, purge, vanne d'arrêt, ) Réseaux eau froide privatif en aval du compteur (compteur exclus), réseaux Gaz privatif en aval du compteur (compteur exclus) jusqu au ROAI inclus. Page 17

18 CHAUDIERES MURALES AVEC OU SANS BALLONS, A TIRAGE NATUREL OU A VENTOUSES, CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUE une visite annuelle d'entretien normal et de mise en conformité par rapport aux règlements de l'époque de la construction, les dépannages, sur appel justifié du locataire, ou de la Semclohr pour les logements vacants, le remplacement de toute pièce défectueuse, soit au titre de la garantie légale, soit au titre de la garantie totale contractuelle le remplacement de l'appareil en cas de pannes trop fréquentes ou d'impossibilité de réparation pose d'une étiquette autocollante sur l'appareil contrôlé sur laquelle est mentionnée la date d'intervention du prestataire. 1- PRESTATIONS DE LA VISITE ANNUELLE D'ENTRETIEN (P2) 1.1 Chaudières à tirage naturel ou à ventouse Le TITULAIRE doit assurer un fonctionnement normal et sûr des équipements de chauffage dans les logements et notamment la liste non limitative suivante : - Nettoyage du corps de chauffe, brûleur, de la veilleuse, des échangeurs éventuels, des organes de production d'eau chaude sanitaire, ou de la rampe gaz. - Détartrage du corps de chauffe et du ballon ECS, chaque fois que nécessaire - Contrôle de la flamme, réglage de la veilleuse, contrôle de pression et débit de gaz, contrôle de combustion et recherche de CO ambiant. - Vérification du débit d'eau et du niveau de température, réglages éventuels, contrôle du vase d'expansion, - Vérification de la pression du réseau d'eau de chauffage et appoint éventuel, - Vérification de la pompe de circulation incorporée, nettoyage et réglage éventuel, - Contrôle complet du fonctionnement des organes de régulation (aquastats, valve gaz, valve à eau), vérification de l'étanchéité des joints, remplacements éventuels, - Vérification des dispositifs de sécurité des appareils (flamme, ), - Nettoyage de l'anti-refouleur, - Contrôle de l'étanchéité des raccords gaz et eau, - Contrôle du bon état de fonctionnement de la totalité de la robinetterie, - Nettoyage, graissage, entretien et réparations courantes et d'une façon générale, toutes interventions préconisées par le constructeur, Page 18

19 - Ramonage annuel du tuyau d'évacuation des gaz brûlés, conduit de cheminée inclus, et remise au client d'un certificat de ramonage pour chaque appareil et conduit à l'occasion de la facturation trimestrielle, - Main d'œuvre et déplacements nécessaires aux travaux d'entretien et de remplacement des pièces défectueuses, - Fourniture des joints et membranes dont le changement est rendu nécessaire du fait des opérations d'entretien, - Contrôle et réparation des éventuelles fuites sur le réseau de distribution dans le logement (Robinet, T de réglage y compris) - Remplacement des petites pièces défectueuses Et plus généralement toutes prestations qui s'avéreraient nécessaires au bon fonctionnement du générateur (raccordement, buse de raccordement fumées, ventilation logement). 2- DEPANNAGES Lors d'une visite de dépannage sur appel justifié du locataire ou de la Semclohr, le TITULAIRE procédera au remplacement ou au réglage des éléments défectueux. Il procédera également à la vérification des autres éléments de l'installation afin de pouvoir, préventivement, effectuer les opérations nécessaires à un fonctionnement durable de l'appareil. 3- GROS ENTRETIEN, GARANTIE TOTALE, REMPLACEMENT DES PIECES Au-delà de la période de garantie légale, le TITULAIRE peut être amené au remplacement des pièces afin d'assurer le bon fonctionnement des appareils. Le remplacement des ces pièces sera effectué conformément aux termes du CCP. Les pièces défectueuses seront remplacées autant que de besoin à l'initiative du TITULAIRE sans supplément de prix par rapport au montant du P3 contractuel. La garantie totale s'applique à tous les composants des appareils à gaz à l'exception de leurs enveloppes (pièces émaillées), y compris les ballons ECS, et les thermostats d'ambiance programmables. La main d'œuvre nécessaire au remplacement des pièces est comprise dans le P Prestations sur chauffe-eau électrique au titre du P3. - suppression de toutes fuites d'eau dans les appareils et contrôle d'étanchéité - détartrage et nettoyage de la cuve du ballon et des éléments chauffants démontables, selon nécessité - remplacement groupe de sécurité Page 19

20 VMC SANITAIRES une visite annuelle d'entretien normal, les dépannages, sur appel justifié du locataire ou de la Semclohr pour les logements vacants, le remplacement de toute pièce défectueuse, soit au titre de la garantie légale, soit au titre de l'entretien courant, soit au titre de la garantie totale contractuelle. Contrôle du débit d'extraction Contrôle de la conformité e la bouche VMC (signalement à la Semclohr en cas de nonconformité) 1- PRESTATIONS DE LA VISITE ANNUELLE D'ENTRETIEN NORMAL (P2) Le TITULAIRE doit assurer un fonctionnement normal et sûr des équipements de chauffage dans les logements et notamment la liste non limitative suivante : - Nettoyage du caisson ou de la tourelle d'extraction y compris des pales du ventilateur, - Remplacement éventuel des courroies de transmission, - Vérification des paliers, poulies et de leur alignement, de la tension des courroies, - Vérification des connexions électriques, - Contrôles des caractéristiques de fonctionnement (vitesse, débit, pression, puissance absorbée, ) et du fonctionnement des alarmes éventuelles. - Contrôle de l'alarme VMC et réparation si nécessaire y compris remplacement des témoins lumineux -Vérification de la vacuité des conduits collecteurs avec ramonage mécanique et désinfection A l appui de ces interventions, le titulaire fournira un rapport détaillé incluant photos avant/après ainsi que des mesures relevées avant et après équilibrage et signature des locataires. - Vérification de l'état, du fonctionnement et effectuer le nettoyage des bouches d'entrée d'air et d'extraction, - Contrôle de conformité à l'installation d'origine (absence d'éléments ajoutés tels que hottes, armoires sèche-linge motorisées, etc. ) - Contrôle et réglage de l'ensemble de l'installation et notamment le réseau aéraulique, réglage du ventilateur (vitesse, débit, pression, niveau sonore, puissance absorbée, ) - Contrôle du détalonnage des portes de circulation avec correction des dysfonctionnements constatés. - Nettoyage et entretien des conduits de liaison entre bouches d'extraction et conduits collecteurs, du bon état des manchettes souples, des dispositifs de pied de conduits, des trappes de visite, des purges de siphons éventuels Page 20

LES GUIDES DU BIEN VIVRE ENSEMBLE. QUI FAIT QUOI DANS LE LOGEMENT? Point par point. www.ophmontreuillois.fr

LES GUIDES DU BIEN VIVRE ENSEMBLE. QUI FAIT QUOI DANS LE LOGEMENT? Point par point. www.ophmontreuillois.fr S GUIDES DU BIEN VIVRE ENSEMB QUI FAIT QUOI DANS LOGEMENT? Point par point www.ophmontreuillois.fr Les installations de chauffage en détail Les installations de plomberie en détail Convecteur électrique

Plus en détail

A l extérieur du logement

A l extérieur du logement Travaux et entretien du logement Locataire bailleur, qui fait quoi Locataire / bailleur, qui fait quoi? octobre 00 Fiche n sept. 00 Fiche n A l extérieur du logement 6 3 4 7 5 Fiche n Travaux et entretien

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MAINTENANCE DES CHAUDIERES ET DES SYSTEMES DE CLIMATISATION

CENTRE HOSPITALIER CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MAINTENANCE DES CHAUDIERES ET DES SYSTEMES DE CLIMATISATION CENTRE HOSPITALIER 1, rue du Docteur Paul Martinais 37600 LOCHES 02 47 91 33 33 02 47 91 32 00 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MISE EN CONCURRENCE PORTANT SUR MAINTENANCE DES CHAUDIERES ET

Plus en détail

LES RÉPARATIONS. locatives. Le petit mémo pour y voir plus clair

LES RÉPARATIONS. locatives. Le petit mémo pour y voir plus clair LES RÉPARATIONS locatives Le petit mémo pour y voir plus clair En matière de réparations locatives, les obligations du bailleur et celles du propriétaire sont définies par le Décret du 26 aôut 1987 et

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CONTRAT D'EXPLOITATION ET DE MAINTENANCE DES CHAUDIERES INDIVIDUELLES LOT CI FUEL MAITRISE D'OUVRAGE

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CONTRAT D'EXPLOITATION ET DE MAINTENANCE DES CHAUDIERES INDIVIDUELLES LOT CI FUEL MAITRISE D'OUVRAGE CONTRAT D'EXPLOITATION ET DE MAINTENANCE DES CHAUDIERES INDIVIDUELLES LOT CI FUEL CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MAITRISE D'OUVRAGE 26 rue de Fleurier B.P. 70309 70006 VESOUL Cedex ~ 03.84.96.13.50

Plus en détail

oq'q" PROTOCOLE D'ACCORD CONTRATS D'ENTRETIEN

oq'q PROTOCOLE D'ACCORD CONTRATS D'ENTRETIEN oq'q" PROTOCOLE D'ACCORD CONTRATS D'ENTRETIEN Préambule: Dans le cadre des compétences du Conseil de conceftation locative, les représentants signataires du présent protocole ont souhaité valider le principe

Plus en détail

Bailleur / Locataire. Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement

Bailleur / Locataire. Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement Bailleur / Locataire Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement En matière d entretien des logements, la règlementation fixe quelles sont les interventions à la charge du bailleur et celles

Plus en détail

RÉPARATIONS LOCATIVES

RÉPARATIONS LOCATIVES LE GUIDE DES RÉPARATIONS LOCATIVES Décret Liste non limitative des réparations locatives Décret - du août pris en application de l article de la loi n -0 du décembre tendant à favoriser l investissement

Plus en détail

GUIDE DES REPARATIONS LOCATIVES

GUIDE DES REPARATIONS LOCATIVES GUIDE DES REPARATIONS LOCATIVES Du locataire ou de l'office, qui fait quoi? Qui répare? Qui entretient?? Office 66 - Office Public de l'habitat des Pyrénées-Orientales 7 rue Valette - BP 60440 * 66004

Plus en détail

GUIDE DES RÉPARATIONS LOCATIVES

GUIDE DES RÉPARATIONS LOCATIVES GUIDE DES RÉPARATIONS LOCATIVES L entretien et les menues réparations dans votre logement Informations données à titre indicatif. Pour plus de précisions, renseignez-vous auprès du personnel de proximité

Plus en détail

guide pratique Entretien et réparations dans votre logement tout ce qu il faut savoir!

guide pratique Entretien et réparations dans votre logement tout ce qu il faut savoir! guide pratique Entretien et réparations dans votre logement tout ce qu il faut savoir! sommaire Entrée et cuisine... p.- Pièce à vivre... p.- Salle de bain, wc... p.- Immeuble collectif... p. Maison individuelle...

Plus en détail

Qui a la charge de l entretien

Qui a la charge de l entretien Toute transformation (clôtures, portails et abris de jardin soumis à accord de la commune, changement de sol, démolition de cloisons, modifications d appareil sanitaire, etc.) doit préalablement faire

Plus en détail

GUIDE D ENTRETIEN ET DE REPARATION DANS VOTRE LOGEMENT. Qui fait quoi

GUIDE D ENTRETIEN ET DE REPARATION DANS VOTRE LOGEMENT. Qui fait quoi GUIDE D ENTRETIEN ET DE REPARATION DANS VOTRE LOGEMENT Qui fait quoi Guide et démarches La réparation vous concerne? LES DEMARCHES A SUIVRE Faites appel à l entreprise de votre choix et/ou effectuez vous-même

Plus en détail

Habitat 70 VOTRE OFRCE PUBLIC LE L'HA8ITP,T EN -

Habitat 70 VOTRE OFRCE PUBLIC LE L'HA8ITP,T EN - .D~~ Habitat 70 VOTRE OFRCE PUBLIC LE L'HA8ITP,T EN - CONTRAT D'EXPLOITATION ET DE MAINTENANCE DES CHAUDIERES INDIVIDUELLES GAZ NATUREL 1 GAZ PROPANE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MAITRISE

Plus en détail

Bailleur /Locataire. Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement

Bailleur /Locataire. Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement Bailleur /Locataire Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement En matière d entretien des logements, la réglementation fixe quelles sont les interventions à la charge du bailleur et celles

Plus en détail

guide pratique Entretien et réparations dans votre logement TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR!

guide pratique Entretien et réparations dans votre logement TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR! guide pratique Entretien et réparations dans votre logement TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR! sommaire Entrée et cuisine... p.4- Pièce à vivre... p.-7 Salle de bain, wc... p.8-9 Immeuble collectif... p.10 Maison

Plus en détail

ENTRETIEN & RÉPARATIONS. Qui paie quoi dans votre logement?

ENTRETIEN & RÉPARATIONS. Qui paie quoi dans votre logement? ENTRETIEN & RÉPARATIONS Qui paie quoi dans votre logement? Qui paie quoi dans votre logement? Peinture, papier peint sur murs et plafonds Peinture sur les portes palières et huisseries L entrée Un évier

Plus en détail

Guide. Qui fait Quoi dans mon logement? L entretien de mon logement

Guide. Qui fait Quoi dans mon logement? L entretien de mon logement Guide Qui fait Quoi dans mon logement? L entretien de mon logement L entretien de votre logement Qui fait quoi? Un évier bouché, une chaudière en panne... Que dois je faire? A qui m adresser? Pièce par

Plus en détail

CONSTAT D'ETAT DES LIEUX ENTRANT Dressé contradictoirement entre les soussignés

CONSTAT D'ETAT DES LIEUX ENTRANT Dressé contradictoirement entre les soussignés CONSTAT D'ETAT DES LIEUX ENTRANT Date : Dressé contradictoirement entre les soussignés Etabli par non renseigné EDL CB REUNION 1C Rocade de l'oasis Résidence Le Lotus Bleu, Appt 29 97400 SAINT DENIS Tel

Plus en détail

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire Décomposition du Prix Global et Forfaitaire Création d'un espace périscolaire Et d'une nouvelle mairie A CUSE et ADRISANS Rue PATARD 25 680 CUSE et ADRISANS Lot n 3 Ventilation - Plomberie sanitaire Maître

Plus en détail

Guide simplifié du locataire

Guide simplifié du locataire mais assez complêt Guide simplifié du locataire OBLIGATIONS ET CONSEILS EN MATIÈRE D ENTRETIEN DE VOTRE LOGEMENT Nous voulons vous aider à récupérer votre dépôt de garantie LOGICIEL DE GESTION LOCATIVE

Plus en détail

Chambre de Métiers et de l Artisanat de Seine Saint Denis Gammes de maintenance PRESENTATION

Chambre de Métiers et de l Artisanat de Seine Saint Denis Gammes de maintenance PRESENTATION PRESENTATION Le présent document indique les prestations de maintenance préventive minimales à effectuer sur les équipements suivants : Chaudière Réseau d'alimentation en gaz Compteur d'énergie Sonde de

Plus en détail

MARCHE PUBLIC RELATIF A L ENTRETIEN ET AU DEPANNAGE DES CHAUFFERIES DES BATIMENTS COMMUNAUX ET DES CHAUDIERES INDIVIDUELLES DES LOGEMENTS COMMUNAUX

MARCHE PUBLIC RELATIF A L ENTRETIEN ET AU DEPANNAGE DES CHAUFFERIES DES BATIMENTS COMMUNAUX ET DES CHAUDIERES INDIVIDUELLES DES LOGEMENTS COMMUNAUX DEPARTEMENT DE SAONE ET LOIRE VILLE DE SANVIGNES-LES-MINES MARCHE PUBLIC RELATIF A L ENTRETIEN ET AU DEPANNAGE DES CHAUFFERIES DES BATIMENTS COMMUNAUX ET DES CHAUDIERES INDIVIDUELLES DES LOGEMENTS COMMUNAUX

Plus en détail

Entretien et Réparations dans votre logement

Entretien et Réparations dans votre logement Ce document est important pour vous. Conservez-le soigneusement. Extérieurs Entretien et Réparations dans votre logement Ce document reprend l ensemble des équipements de votre logement et vous indique,

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE A L'ENTRETIEN COURANT DES LOCAUX DE BATIMENT EXPLOITES PAR L'ASSOCIATION CESURE.

CONVENTION RELATIVE A L'ENTRETIEN COURANT DES LOCAUX DE BATIMENT EXPLOITES PAR L'ASSOCIATION CESURE. CONVENTION RELATIVE A L'ENTRETIEN COURANT DES LOCAUX DE BATIMENT EXPLOITES PAR L'ASSOCIATION CESURE. Entre la Commune de Gaillac représentée par Mme Le Maire, dûment habilitée à signer la présente convention

Plus en détail

C.C.T.P. D.P.G.F. LOT 8

C.C.T.P. D.P.G.F. LOT 8 Communauté de communes de la MONTAGNE BOURBONNAISE CONSTRUCTION D UN BATIMENT LOCATIF A USAGE ARTISANAL OU INDUSTRIEL Zone d activités du Mornier 03250 LE MAYET DE MONTAGNE Marché de travaux C.C.T.P. D.P.G.F.

Plus en détail

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie Thierry Gallauziaux David Fedullo La plomberie Deuxième édition 2010 Sommaire Sommaire Les bases de la plomberie Les matières synthétiques...16 Les dangers du gaz et de l eau...16 La plomberie...9 L eau...10

Plus en détail

PRIX DES RÉPARATIONS LOCATIVES : MENUISERIE / SERRURERIE / DIVERS

PRIX DES RÉPARATIONS LOCATIVES : MENUISERIE / SERRURERIE / DIVERS Barème des indemnités locatives PRIX DES RÉPARATIONS LOCATIVES : MENUISERIE / SERRURERIE / DIVERS Main d'œuvre pour prestation non décrite dans le présent bordereau H 18,00 Reproduction d'une clé U 8,15

Plus en détail

C.C.T.P. PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE

C.C.T.P. PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE COMMUNE DE SAINT-JORY PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT C.C.T.P. vvv LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE L Entrepreneur : Le Maître

Plus en détail

LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES

LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES page 1 1 CLAUSES ET PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 OBJET DE LA NOTICE Le présent CCTP concerne la description des travaux du lot PLOMBERIE SANITAIRES pour la construction des nouvelles

Plus en détail

Entretien du logement

Entretien du logement Entretien du logement Le locataire s engage à tenir les lieux loués en parfait de la location. CONSEILS D ENTRETIEN UTILISATION DES FENÊTRES ET BALCONS Il est interdit de planter des arbres (manguier,

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES. VILLE DE COUILLY PONT AUX DAMES Hôtel de Ville 46 rue Eugène Léger 77860 COUILLY PONT AUX DAMES

MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES. VILLE DE COUILLY PONT AUX DAMES Hôtel de Ville 46 rue Eugène Léger 77860 COUILLY PONT AUX DAMES MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES VILLE DE COUILLY PONT AUX DAMES Hôtel de Ville 46 rue Eugène Léger 77860 COUILLY PONT AUX DAMES ENTRETIEN DES INSTALLATIONS DE CHAUFFAGE ET DE PRODUCTION

Plus en détail

Bien. son. logement. > Qui prend en charge l entretien et les réparations? > Conseils et Astuces

Bien. son. logement. > Qui prend en charge l entretien et les réparations? > Conseils et Astuces Bien entretenir son logement > Qui prend en charge l entretien et les réparations? > Conseils et Astuces Entretenir votre logement, C est aussi votre affaire! Nous avons réalisé ce guide (Bien entretenir

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD)

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. Maître de l Ouvrage : MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) Objet du marché : RENOVATION D UN

Plus en détail

LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE

LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE ETABLISSEMENT THERMAL DE LUZ SAINT SAUVEUR CCTP LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE PAGE N 1/12 LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE ETABLISSEMENT THERMAL DE LUZ SAINT SAUVEUR CCTP LOT N 05 PLOMBERIE

Plus en détail

Fonction Publique Territoriale

Fonction Publique Territoriale Fonction Publique Territoriale CONCOURS D'ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL PRINCIPAL DE 2EME CLASSE DES ETABLISSEMENTS D'ENSEIGNEMENT SPECIALITE: INSTALLATIONS ELECTRIQUES SANITAIRES ET THERMIQUES MERCREDI

Plus en détail

Le Guide du locataire

Le Guide du locataire Le Guide du locataire Page 4 6 8 4 6 S O M M A I R E A votre arrivée Au moment de l installation Chez vous, au quotidien Entretien et réparations de votre logement Se rendre la vie plus agréable Des écogestes

Plus en détail

Instructions d'utilisation

Instructions d'utilisation U22 K 7208 5500 0/2003 FR (FR) Pour l'opérateur Instructions d'utilisation Chaudière à condensation à gaz Logamax plus GB22-24/24K Prière de lire ces instructions avec soin avant l'utilisation Avant-propos

Plus en détail

Notice technique. pour bien vivre dans votre logement. Consignes d entretien, réparation et sécurité. www.colomiers-habitat.fr.

Notice technique. pour bien vivre dans votre logement. Consignes d entretien, réparation et sécurité. www.colomiers-habitat.fr. Notice technique Consignes d entretien, réparation et sécurité pour bien vivre dans votre logement www.colomiers-habitat.fr à chacun son toit Qui fait quoi? En tant que locataire, vous avez la charge de

Plus en détail

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS 1 2 3 4 5 6 7 PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS 15 PERCEMENTS 16 SAIGNÉES SCELLEMENTS FRAIS DIVERS D'INTERVENTION DE DÉPANNAGE RECONNAISSANCE DES TRAVAUX

Plus en détail

PROCÈS VERBAL DE CONSTAT D'ÉTAT DES LIEUX

PROCÈS VERBAL DE CONSTAT D'ÉTAT DES LIEUX Maître N d'étude : Tél. : Fax : email : @ PROCÈS VERBAL DE CONSTAT D'ÉTAT DES LIEUX Référence du dossier : xxxxxxxxxxxxxx Page 1/8 PROCÈS VERBAL DE CONSTAT L'AN DEUX MILLE DOUZE ET LE VENDREDI NEUF NOVEMBRE

Plus en détail

accumulation. Un procédé indispensable pour des besoins en eau chaude importants, avec un bon niveau de confort.

accumulation. Un procédé indispensable pour des besoins en eau chaude importants, avec un bon niveau de confort. A B C Accélérateur Egalement appelé pompe de circulation ou circulateur, l accélérateur assure la circulation de l eau de chauffage entre la chaudière et les pièces à chauffer. Les installations très anciennes

Plus en détail

guide pratique Entretien & réparations qu il faut savoir!

guide pratique Entretien & réparations qu il faut savoir! guide pratique Entretien & réparations Tout ce qu il faut savoir! Qui fait quoi dans votre logement? Être locataire implique des droits mais aussi des devoirs. Il vous appartient d effectuer l entretien

Plus en détail

NF X 50-011 GAZ. Sommaire. Page

NF X 50-011 GAZ. Sommaire. Page Sommaire Page Avant-propos...5 1 Domaine d application...6 2 Caractéristiques...6 3 Conditions générales...6 3.1 Services ou prestations compris dans le contrat d abonnement...6 3.2 Durée et dénonciation...7

Plus en détail

ÉTAT DES LIEUX ÉTAT DES LIEUX CONTRADICTOIRE À ANNEXER AU CONTRAT DE LOCATION

ÉTAT DES LIEUX ÉTAT DES LIEUX CONTRADICTOIRE À ANNEXER AU CONTRAT DE LOCATION ÉTAT DES LIEUX ÉTAT DES LIEUX CONTRADICTOIRE À ANNEXER AU CONTRAT DE LOCATION État des lieux d'entrée État des lieux de sortie Nouvelle adresse (Etats des lieux de sortie) LES LOCAUX Appartement Maison

Plus en détail

LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU

LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU 1 - PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 - CONSISTANCE DES TRAVAUX Le présent lot a pour objet l'exécution des travaux suivants : - Fourniture et pose d éviers 2 bacs

Plus en détail

Entretenir pour mieux vivre dans votre logement

Entretenir pour mieux vivre dans votre logement Entretenir pour mieux vivre dans votre logement PATREAM 10, rue du Cloître Notre-Dame 75004 Paris tél. : 01 78 91 91 00 - fax : 01 78 91 91 09 email : contacts-locataires@diocese-paris.net www.patream.fr

Plus en détail

Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES. Communauté Rurale des Monts de Flandre

Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES. Communauté Rurale des Monts de Flandre Communauté Rurale des Monts de Flandre Réhabilitation d une travée de bâtiment industriel en bureau D P G F Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES Maître d Ouvrage Maîtrise d Œuvre V1.1 - Avril 2011 Communauté Rurale

Plus en détail

Electricité Générale - Courants Faibles - Climatisation - Maintenance QUALIFELEC - E2-2 / TH1

Electricité Générale - Courants Faibles - Climatisation - Maintenance QUALIFELEC - E2-2 / TH1 ARTICLE 1 - OBJET DU CONTRAT La maintenance des équipements d'éclairage des parties communes Le présent contrat a pour objet de définir les obligations de SARL EG : - La périodicité des visites des installations

Plus en détail

Rapport de l Etat de l Installation Intérieure de Gaz

Rapport de l Etat de l Installation Intérieure de Gaz Rapport de l Etat de l Installation Intérieure de Gaz Numéro de dossier : Norme méthodologique employée : Date du repérage : Heure d arrivée : Durée du repérage : AFNOR NF P 45-500 09 h 00 01 h 45 La présente

Plus en détail

Généralités sur la nouvelle Norme Electrique NF C 15-100 :

Généralités sur la nouvelle Norme Electrique NF C 15-100 : Généralités sur la nouvelle Norme Electrique NF C 15-100 : 1) Section des conducteurs, calibres des protections : Nature du circuit Eclairage, volets roulants, prises commandées Section minimale des conducteurs

Plus en détail

Table des matières générale 1)

Table des matières générale 1) 1) page 1 1) 0 CLAUSES COMMUNES Chap. 1 Clauses communes à tous les lots 1/1 Définition de l opération Réglementations Lots 1/2 Spécifications communes à tous les lots 1 PLOMBERIE INSTALLATIONS SANITAIRES

Plus en détail

L entretien. de votre logement

L entretien. de votre logement L entretien de votre logement Val Touraine Assistance L entretien et les réparations à la charge du locataire Les recommandations Le guide illustré Le texte du décret Val Touraine Assistance Val Touraine

Plus en détail

DESCRIPTIF PHASE D.C.E.

DESCRIPTIF PHASE D.C.E. MAITRE D'OUVRAGE : COMMUNE DE VEUREY-VOROIZE! OBJET CHANTIER : CONSTRUCTION MAISON DE LA NATURE LIEU DU CHANTIER : SECTEUR DES JAYERES 38113 VEUREY-VOROIZE DESCRIPTIF PHASE D.C.E. LOT 4 PLOMBERIE - SANITAIRES

Plus en détail

Eau chaude sanitaire FICHE TECHNIQUE

Eau chaude sanitaire FICHE TECHNIQUE FICHE TECHNIQUE Eau chaude sanitaire 2 5 6 6 CONNAÎTRE > Les besoins d eau chaude sanitaire > Les modes de production > La qualité de l eau > Les réseaux de distribution > La température de l eau REGARDER

Plus en détail

Marché précédé d une publicité et mise en concurrence ENTRETIEN DES CHAUDIERES ET RADIANTS DES BATIMENTS DE LA 3CM. Cahier des charges

Marché précédé d une publicité et mise en concurrence ENTRETIEN DES CHAUDIERES ET RADIANTS DES BATIMENTS DE LA 3CM. Cahier des charges Marché précédé d une publicité et mise en concurrence ENTRETIEN DES CHAUDIERES ET RADIANTS DES BATIMENTS DE LA 3CM Cahier des charges CAHIER DES CHARGES 1 La communauté de Communes de la Côtière à Montluel

Plus en détail

D une part, et. d'autre part, PRÉAMBULE

D une part, et. d'autre part, PRÉAMBULE CONVENTION RELATIVE À L ENTRETIEN COURANT DES LOCAUX DES BÂTIMENTS DE L ARCHÉOSITE EXPLOITÉS PAR LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES TARN & DADOU SUR LA COMMUNE DE MONTANS Entre la Commune de Montans, représentée

Plus en détail

CATALOGUE DE hformation GAZ

CATALOGUE DE hformation GAZ CATALOGUE DE hformation GAZ 6 Rue des Bonnes Gens 68025 COMAR CEDEX Tél : 03.69.28.89.00 Fax : 03.69.28.89.30 Mail : contact@coprotec.net Site : www.coprotec.net SOMMAIRE PRESENTATION... 3 NOS FORMATIONS

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION Du Contrat GARANTIE ASSISTANCE LOCATIVE FORMULE N 080298702

NOTICE D INFORMATION Du Contrat GARANTIE ASSISTANCE LOCATIVE FORMULE N 080298702 PREAMBULE Nous permettons aux Locataires ou Propriétaires d un bien immobilier dont la gestion locative nous a été confiée de bénéficier de garanties d assistance dépannage Habitation. Ces garanties consistent

Plus en détail

TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE DE L EMPLOI INSTALLATEUR D EQUIPEMENTS SANITAIRES

TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE DE L EMPLOI INSTALLATEUR D EQUIPEMENTS SANITAIRES TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE DE L EMPLOI INSTALLATEUR D EQUIPEMENTS SANITAIRES Le titre professionnel de : INSTALLATEUR D EQUIPEMENTS SANITAIRES1 niveau V (code NSF : 233 s) se compose de deux

Plus en détail

INSTALLER UN CHAUFFAGE ELECTRIQUE. Construire Aménager Décorer Jardiner CONSEIL. Castorama

INSTALLER UN CHAUFFAGE ELECTRIQUE. Construire Aménager Décorer Jardiner CONSEIL. Castorama 80.04 INSTALLER UN CHAUFFAGE ELECTRIQUE CONSEIL Castorama Memo page 2&3 L alimentation electrique page 4&5 Emplacement et branchement pages 6 Fixation et entretien pages 7 page 1/7 MEMO Ce mémo vous permet

Plus en détail

Commune de STAFFELFELDEN Espace Générations 68850 STAFFELFELDEN Tel : 03.89.55.08.21 - Fax : 03.89.55.57.77 ENTRETIEN DES CHAUFFERIES GAZ

Commune de STAFFELFELDEN Espace Générations 68850 STAFFELFELDEN Tel : 03.89.55.08.21 - Fax : 03.89.55.57.77 ENTRETIEN DES CHAUFFERIES GAZ Commune de STAFFELFELDEN Espace Générations 68850 STAFFELFELDEN Tel : 03.89.55.08.21 - Fax : 03.89.55.57.77 ENTRETIEN DES CHAUFFERIES GAZ Bordereau de Prix Mai 2011 Entretien des chaufferies gaz A. Descriptifs

Plus en détail

L électricité d une habitation

L électricité d une habitation Maison : http://www.ttechno.fr/capet/appeda VUE 3D de la maison http://www.lyceejoliotcurie77.fr/ 1 Sommaire automatique http://www.lyceejoliotcurie77.fr/ 2 Le tableau électrique : Les règles s appliquant

Plus en détail

Notice d'installation, d'utilisation et entretien Comfort E

Notice d'installation, d'utilisation et entretien Comfort E Notice d'installation, d'utilisation et entretien Comfort E 100-130 - 10-210 - 20 Table des matières Généralités 3 Remarques 3 Emballage 3 Consignes de sécurité Symboles utilisés Recommandations générales

Plus en détail

GUIDE. d entretien. logement. de votre PROXILOGIS

GUIDE. d entretien. logement. de votre PROXILOGIS /////////////////////////////////////////////////////// GUIDE d entretien de votre logement PROXILOGIS /////////////////////////////////////////////////////////////////////// ///////////////////////////////////////////////////////////

Plus en détail

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire. SALLE COMMUNALE ''DES HUTTES'' 18 Route de Chaillé Les Marais 85370 NALLIERS

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire. SALLE COMMUNALE ''DES HUTTES'' 18 Route de Chaillé Les Marais 85370 NALLIERS BP 112-85000 LA ROCHE SR YON Bureau d Etudes Techniques tous fluides F i l i a l e d u g r o u p e A R E A Tél. 02 51 37 48 88 - Fax 02 51 62 22 07 areaelr.bet@orange.fr / www.areaetudes.net MAITRE D OVRAGE

Plus en détail

T.Flow Activ Modulo. Notice de Montage. Ballons de stockage d eau chaude sanitaire B200_T.Flow Activ Modulo et B300_T.Flow Activ Modulo. www.aldes.

T.Flow Activ Modulo. Notice de Montage. Ballons de stockage d eau chaude sanitaire B200_T.Flow Activ Modulo et B300_T.Flow Activ Modulo. www.aldes. Notice de Montage T.Flow Activ Modulo Ballons de stockage d eau chaude sanitaire B200_T.Flow Activ Modulo et B300_T.Flow Activ Modulo 11023718/A - RCS 956 506 828 - Imprimé en France/Printed in France

Plus en détail

VEFA ETAT DES LIEUX REMISE DES CLEFS

VEFA ETAT DES LIEUX REMISE DES CLEFS VEFA ETAT DES LIEUX REMISE DES CLEFS INTRODUCTION Ce document est une check-list des choses à vérifier lorsque l on reçoit un appartement en VEFA (donc sur plan). AFFAIRES A APPORTER : 1stylo 1bloc dur

Plus en détail

Chauffe-eau électrique Chaffoteaux

Chauffe-eau électrique Chaffoteaux Chauffe-eau électrique Chaffoteaux Guide de montage Difficulté : Durée de l intervention : 1h30 à 2h00 Besoin d informations? Contactez-nous au 01 47 55 74 26 ou par email à Sommaire Introduction... 2

Plus en détail

LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE

LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE Roger Cadiergues MémoCad ns03.a LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE SOMMAIRE ns03.1. Le cadre DTU plomberie ns03.2. Le cadre du DTU 60.1 actuel ns03.3. L application du DTU 60.1 actuel ns03.4. Le cadre du DTU

Plus en détail

AQUACONDENS CHAUFFAGE SEUL 1 MODÈLE MODULANT DE 6 À 25 KW AQUACONDENS PACK CHAUFFAGE ET EAU CHAUDE SANITAIRE AQUACONDENS MI

AQUACONDENS CHAUFFAGE SEUL 1 MODÈLE MODULANT DE 6 À 25 KW AQUACONDENS PACK CHAUFFAGE ET EAU CHAUDE SANITAIRE AQUACONDENS MI Aquacondens Chaudières murales à condensation AQUACONDENS CHAUFFAGE SEUL 1 MODÈLE MODULANT DE 6 À 25 KW AQUACONDENS PACK CHAUFFAGE ET EAU CHAUDE SANITAIRE PAR BALLON SÉPARÉ 2 MODÈLES MODULANT DE 6 À 25

Plus en détail

APPEL D OFFRES OUVERT Passé en application des articles 33, 57, 58 et 59 Du Code des Marchés Publics. Cahier des charges techniques particulières

APPEL D OFFRES OUVERT Passé en application des articles 33, 57, 58 et 59 Du Code des Marchés Publics. Cahier des charges techniques particulières Direction des Ressources Matérielles Maintenance des installations de chauffage, ventilation, plomberie (tranche ferme) du Centre Hospitalier et maintenance multiservice des installations du bâtiment de

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNE DU GRAND CHAMBORD

COMMUNAUTE DE COMMUNE DU GRAND CHAMBORD COMMUNAUTE DE COMMUNE DU GRAND CHAMBORD CONSTRUCTION D UNE PLATEFORME BOIS ENERGIE 41 250 BRACIEUX Lot n 08 Sanitaires, MAITRE D ŒUVRE : SOCIETE D ARCHITECTURE BOITTE Siège social Agence de Romorantin

Plus en détail

COMMUNEAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS BATIMENT ARTISANS D ART 38510 - MORESTEL. Cahier des Clauses Techniques et Particulières CCTP.

COMMUNEAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS BATIMENT ARTISANS D ART 38510 - MORESTEL. Cahier des Clauses Techniques et Particulières CCTP. 1 COMMUNEAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS BATIMENT ARTISANS D ART 38510 - MORESTEL Cahier des Clauses Techniques et Particulières CCTP Lot 3 MENUISERIES BOIS Février 2013 ATÉCO Economiste de la Construction

Plus en détail

Loyer, charges & charges illégales

Loyer, charges & charges illégales Loyer, charges & charges illégales Baux régis par la Loi 89-462 du 6 juillet 1989 Le paiement du loyer Vous devez payer votre loyer et vos charges aux conditions fixées dans votre contrat de bail (date,

Plus en détail

Pose avec volet roulant

Pose avec volet roulant Pose avec volet roulant Coffre volet roulant Coulisse MONTAGE 2 PERSONNES MINIMUM La quincaillerie 4,2 x 25 Les outils (x 10) 3,5 x 9,5 (x 10) (x 1) (x 4) 3 2 1 (x 1) (x 4) 7 1 Positionnez les coulisses

Plus en détail

DESCRIPTIF DES TRAVAUX

DESCRIPTIF DES TRAVAUX DESCRIPTIF DES TRAVAUX MAISON BASSE ENERGIE 27-02-2012 I. Gros-oeuvre fermé I.1. Gros-oeuvre Terrassement, fondations, maçonnerie, plancher et seuils Citerne eau de pluie de 6000 litres I.2. Ossature Ossature

Plus en détail

Questions à se poser lors de la signature d un contrat d exploitation de chauffage

Questions à se poser lors de la signature d un contrat d exploitation de chauffage Questions à se poser lors de la signature d un contrat d exploitation de chauffage Le contrat d exploitation de chauffage en copropriété La lecture d un contrat d exploitation de chauffage reste un exercice

Plus en détail

4.2 C.C.T.P. GROUPE SCOLAIRE LES GENETS RENOVATION DES SANITAIRES INTERIEURS. Cahier des Clauses Techniques Particulières LOT 2 : PLOMBERIE

4.2 C.C.T.P. GROUPE SCOLAIRE LES GENETS RENOVATION DES SANITAIRES INTERIEURS. Cahier des Clauses Techniques Particulières LOT 2 : PLOMBERIE MAITRE D OUVRAGE / MAITRE D OEUVRE : VILLE DE NICE DIRECTION GENERALE DES SERVICES TECHNIQUES, DE L AMENAGEMENT, DES TRAVAUX, ET DU DEVELLOPEMENT DURABLE DIRECTION DES BATIMENTS COMMUNAUX SERVICE MAINTENANCE

Plus en détail

Sommaire. Références 138. 8 Le diagnostic gaz - Sommaire. Le diagnostic gaz - Sommaire

Sommaire. Références 138. 8 Le diagnostic gaz - Sommaire. Le diagnostic gaz - Sommaire Sommaire Chapitre 1. Qu est-ce qu une installation gaz? 10 Généralités 11 1.1 Comment ça marche? 12 1.2 Définitions 14 1.3 Les appareils 19 Chapitre 2. Les tuyauteries fixes 28 Généralités 29 2.1 Tuyauteries

Plus en détail

Entretien domestique

Entretien domestique VÉRIFICATION DU BON FONCTIONNEMENT Mettez l appareil sous tension. Si votre tableau électrique est équipé d un relais d asservissement en heures creuses (tarif réduit la nuit), basculez l interrupteur

Plus en détail

CONTRAT D EXPLOITATION ET DE MAINTENANCE POUR CHAUDIERES MURALES

CONTRAT D EXPLOITATION ET DE MAINTENANCE POUR CHAUDIERES MURALES CONTRAT D EXPLOITATION ET DE MAINTENANCE POUR CHAUDIERES MURALES Entre les soussignés : OUEST DEPANNAGE ci-après dénommé le S.A.V. D une part, Et : SDC Les Zurbaines de Malakoff 9 passage du Théâtre 92240

Plus en détail

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Page 1 sur 6 Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Nom élève:.. Entreprise: Nom et fonction du professeur:. Dates de stage:.. Zone de compétence: Zone

Plus en détail

Module de fonction. SM10 Module solaire pour EMS. Instructions de service 6 720 801 042 (2012/02) FR

Module de fonction. SM10 Module solaire pour EMS. Instructions de service 6 720 801 042 (2012/02) FR Module de fonction SM10 Module solaire pour EMS Instructions de service FR Sommaire 1 Sécurité.......................................3 1.1 Remarque...................................3 1.2 Utilisation conforme.............................3

Plus en détail

Référentiel Handicap. Référentiel Handicap. 2 e seuil de bonification. Logement collectif neuf. Logement individuel neuf

Référentiel Handicap. Référentiel Handicap. 2 e seuil de bonification. Logement collectif neuf. Logement individuel neuf 2 e seuil de bonification page 1/5 identification du/des logement(s) concerné(s) Nom du bailleur Nom de l opération Logement individuel neuf Adresse de l opération Référence du/des logement(s) concerné(s)

Plus en détail

Etat de l Installation Intérieure de GAZ

Etat de l Installation Intérieure de GAZ SCP Olivier CAZAUX Géomètre Expert Inscription au tableau de l'ordre sous le n 2007A10 0001 Lotissement VRD Projets d'urbanisme et d'aménagement de zone Copropriété Diagnostics immobiliers - Expertise

Plus en détail

Qu est-ce qu un logement décent?

Qu est-ce qu un logement décent? direction générale de l Urbanisme de l Habitat et de la Construction Guide d évaluation Qu est-ce qu un logement décent? Que vous soyez propriétaire ou locataire Quelques éléments de réponse... Octobre

Plus en détail

Page : 1 de 6 MAJ: 01.03.2010. 2-10_Chaudieresbuches_serie VX_FR_010310.odt. Gamme de chaudières VX avec régulation GEFIcontrol :

Page : 1 de 6 MAJ: 01.03.2010. 2-10_Chaudieresbuches_serie VX_FR_010310.odt. Gamme de chaudières VX avec régulation GEFIcontrol : Page : 1 de 6 Gamme de chaudières VX avec régulation GEFIcontrol : Référence article 058.01.250: VX18 Référence article 058.01.251: VX20 Référence article 058.01.252: VX30 Chaudière spéciale à gazéification

Plus en détail

Les conseils utiles pour votre logement

Les conseils utiles pour votre logement Les conseils utiles pour votre logement Habitat Nord Deux-Sèvres 7 rue Claude Debussy - 79 100 THOUARS w w w. h a b i t a t - n o r d 7 9. f r Aujourd hui, vous prenez possession de votre nouvelle habitation.

Plus en détail

FABRICATION FRANÇAISE ET NORMES PMR

FABRICATION FRANÇAISE ET NORMES PMR Limiance Dimensions extérieures : 2206 X 1667 mm (habillage extérieur compris, hors prestation hva-concept) Largeur porte : 830 mm Surface utile : 2,95 m² Poids : 920 kg (+/- 5 %) Présentation avec finition

Plus en détail

LOGEMENT INDIVIDUEL 1ER SEUIL DE BONIFICATION (2 500 PAR LOGEMENT)

LOGEMENT INDIVIDUEL 1ER SEUIL DE BONIFICATION (2 500 PAR LOGEMENT) LOGEMENT INDIVIDUEL 1ER SEUIL DE BONIFICATION (2 500 PAR LOGEMENT) Portes avec ouverture vers l'extérieur Portes : pose de poignées droites recourbées vers l'intérieur (en forme de "bec de canard") Éviter

Plus en détail

FLUENDO 11-14 CF E. CHAUFFE-BAINS A GAZ Modèles pour raccordement à un conduit de fumées. Notice d'installation et d'emploi. Sommaire: Description:

FLUENDO 11-14 CF E. CHAUFFE-BAINS A GAZ Modèles pour raccordement à un conduit de fumées. Notice d'installation et d'emploi. Sommaire: Description: FLUENDO 11-1 CF E CHAUFFE-BAINS A GAZ Modèles pour raccordement à un conduit de fumées Notice d'installation et d'emploi Cette notice d'installation et d'emploi est destinée aux appareils installés en

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION Contrat GARANTIE DES EQUIPEMENTS

NOTICE D INFORMATION Contrat GARANTIE DES EQUIPEMENTS Une Prestation offerte par votre NOTICE D INFORMATION Contrat 0802872 Grâce à votre agent immobilier, pendant un an bénéficiez de la Garantie des Equipements qui protège votre habitat en cas de dysfonctionnement

Plus en détail

TABLEAU RECAPITULATIF DES CONDITIONS DE REALISATION DE TRAVAUX EN MÉTROPOLE

TABLEAU RECAPITULATIF DES CONDITIONS DE REALISATION DE TRAVAUX EN MÉTROPOLE TABLEAU RECAPITULATIF DES CONDITIONS DE REALISATION DE TRAVAUX EN MÉTROPOLE d isolation thermique la totalité la toiture d isolation thermique s murs donnant sur l extérieur (au moins la moitié la surface

Plus en détail

2 Trucs et Astuces 2

2 Trucs et Astuces 2 Trucs et Astuces 2 2 Le chauffe-eau solaire 1.Les capteurs 2.Les circuits solaires 3.Le circuit sanitaire 4.Les systèmes d appoint 5.Fiches synthèse 6.Bon à savoir Trucs et Astuces 3 1 Les capteurs Trucs

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE ENERGIE «Eau Chaude Sanitaire - ECS»

FICHE TECHNIQUE ENERGIE «Eau Chaude Sanitaire - ECS» FICHE TECHNIQUE ENERGIE «Eau Chaude Sanitaire - ECS» Sources : CNIDEP et ADEME A. ETAT DE L ART 1. Caractéristiques générales Que demande t-on à une production d eau chaude sanitaire? Fournir une eau en

Plus en détail

INSTRUCTIONS D INSTALLATION MODÈLE 300521

INSTRUCTIONS D INSTALLATION MODÈLE 300521 INSTRUCTIONS D INSTALLATION MODÈLE 300521 WWW.BURCAM.COM 2190 Boul. Dagenais Ouest LAVAL (QUEBEC) CANADA H7L 5X9 TÉL: 514.337.4415 FAX: 514.337.4029 info@burcam.com Votre pompe a été soigneusement emballée

Plus en détail

guide lot CVC Points de vigilance à l usage des conducteurs de travaux EG ENTREPRISES GÉNÉRALES DE FRANCE BTP

guide lot CVC Points de vigilance à l usage des conducteurs de travaux EG ENTREPRISES GÉNÉRALES DE FRANCE BTP ENTREPRISES GÉNÉRALES DE FRANCE BTP guide Points de vigilance à l usage des conducteurs de travaux EG lot CVC Avant-propos AVANT-PROPOS CHAUFFAGE... 1 CLIMATISATION... 2 GESTION TECHNIQUE CENTRALISÉE 3

Plus en détail

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance.

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance. 9.5. PRODUCTION D EAU CHAUDE sanitaire Les équipements doivent être dimensionnés au plus juste en fonction du projet et une étude de faisabilité doit être réalisée pour les bâtiments collectifs d habitation

Plus en détail

Installations de plomberie

Installations de plomberie Service de l urbanisme, des biens et de l aménagement Installations de plomberie Guide à l intention des propriétaires pour l interprétation des règlements municipaux de la ville de Winnipeg concernant

Plus en détail