Soutien à un orphelinat au Cambodge

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Soutien à un orphelinat au Cambodge"

Transcription

1 Soutien à un orphelinat au Cambodge Nathalie Dilonardo En collaboration avec Project Abroad 1

2 Table des matières Qu est-ce que le Cambodge?... 3 Mes projets... 4 Budget... 5 Contacts...5 2

3 Qu est-ce que le Cambodge? Le Cambodge est un pays bordé par le Golfe de Thaïlande et situé en Asie du sud-est, plus précisément entre le Vietnam, la Thaïlande et le Laos. Surtout connu pour ses célèbres temples d Angkor, vestige de l âge d or du Cambodge où le peuple Khmer régnait sur la plupart de l Asie du sud-est, ce pays a dû faire face, au 20 ème siècle, à d importants conflits civils opposant le Vietnam et les Khmers rouges. Très appauvri par ces conflits, le Cambodge se relève à peine et doit surmonter de nouvelles difficultés. En effet, avec une population du double de la Suisse (14 millions d habitants) il est l un des pays les plus pauvres d Asie. De plus, le nombre d orphelins y augmente de jour en jour, notamment à cause du Sida qui fait un nombre considérable de victimes au Cambodge et, malheureusement, l état n a pas les moyens de les aider. La ville où je me rendrai s appelle Siem-Reap, elle se trouve dans le nord-ouest du Cambodge. 750'000 personnes vivent dans cette ville qui borde les temples d Angkor. Le tourisme y est omniprésent, parfois au détriment de la population très pauvre dans cette région du pays. Quelques chiffres : 32,2% de la population cambodgienne a moins de 15 ans. 26% de la population est sousalimentée. 0,2 médecin pour 1000 habitants. 3

4 Mes projets : J ai plusieurs projets qui ont pour but d apporter une aide concrète et durable aux enfants de l orphelinat de Siem-Reap dans lequel je travaillerai en tant que bénévole volontaire. L orphelinat, dans lequel je serai, compte 55 enfants âgés de 2 à 15 ans et atteints de Sida, maladie très répondue au Cambodge. 5 employés y travaillent à temps plein en plus des volontaires présents sur place. Certains enfants qui s y trouvent sont orphelins. Cependant beaucoup ont encore leurs parents, mais y ont été placés, car ces derniers n arrivent pas à les nourrir. L orphelinat est une bonne solution pour les parents qui n ont pas de quoi élever leurs enfants. En effet, il permet un encadrement constant ainsi qu une instruction de base. Mon travail consistera, avant tout, à aider les enfants dans leur quotidien que se soit en leur lavant les dents, par exemple, ou encore en apportant une aide en cuisine. De plus, il m a été demandé par l association avec laquelle je pars (Project Abroad) de donner des cours de langues (Anglais - Français) aux enfants. Ces cours seront donnés l après-midi, car le matin les enfants les plus jeunes seront à l école. Bien entendu, ces cours ne seront pas la seule activité à laquelle je participerai. Cependant, mon travail le plus conséquent sera l apport de matériel dont il manque cruellement. Cela ira de simples brosses à dent, des crayons de couleurs à l apport de livres et d encyclopédies qui seront mis à disposition des enfants. La majeure partie de ce matériel sera acheté sur place grâce à l argent récolté. Cependant, une récolte sera organisé au sein même de mon école afin de récupérer le plus de matériel possible. Ce projet sera effectué dans le cadre scolaire. En effet, je suis en 3 ème du collège Sismondi où je commence mon travail de maturité. Il s agit d un projet dans lequel il est attendu de la part de chaque élève un investissement personnel sur le long terme et une réflexion sur le sujet, tout en participant activement à un projet. Mon travail de maturité est encadré par un enseignant du collège Sismondi, M. Cédric Farinelli. Il est également soutenu par la direction du collège. L association avec laquelle je pars et qui s occupera de mon encadrement une fois sur place s appelle Project Abroad. C est une association qui met en lieu des personnes qui œuvrent sur le terrain et les personnes qui souhaitent apporter une aide concrète. De plus, elle apporte une aide financière afin de s assurer du bien-être des enfants. 4

5 Budget : Deux comptes séparés seront tenus, un pour l orphelinat, l autre pour le voyage. Orphelinat (à acheter sur place) : - Dictionnaires/Encyclopédies : CHF Cahiers-stylos : CHF Livres d écoles : CHF Matériels de bricolage (ciseaux, colle, etc.) : CHF Produits de première nécessités (sparadraps, brosses à dents, etc.) : CHF Voyage : Total Orphelinat : CHF Billets d avion : = CHF Charges sur place pour une durée de 1 mois (repas, hébergement et transports divers) = CHF Vaccins nécessaires + médicaments : CHF Total Voyage : CHF Je vais solliciter les différentes mairies du canton de Genève ainsi que différentes associations pour récolter la somme nécessaire. De plus, des ventes de pâtisseries ainsi qu un repas sur le thème du Cambodge est aussi prévu. Contact : Si vous souhaitez plus d information sur ce projet, vous pouvez contacter Nathalie Dilonardo à l adresse suivante : 5

Krousar Thmey - Nouvelle Famille Première fondation cambodgienne d aide à I enfance défavorisée

Krousar Thmey - Nouvelle Famille Première fondation cambodgienne d aide à I enfance défavorisée Krousar Thmey Krousar Thmey - Nouvelle Famille Première fondation cambodgienne d aide à I enfance défavorisée Thaïlande Poïpet Sisophon Siem Reap Battambang Tonle Sap Kampo Phnom Penh Golfe de Thaïlande

Plus en détail

ELECTRIFICATION SOLAIRE D UNE ECOLE. Temples d Angkor. (Cambodge) ONG : Ecole du Bayon

ELECTRIFICATION SOLAIRE D UNE ECOLE. Temples d Angkor. (Cambodge) ONG : Ecole du Bayon ELECTRIFICATION SOLAIRE D UNE ECOLE Temples d Angkor (Cambodge) ONG : Ecole du Bayon 1 Présentation de l ONG L association Ecole du Bayon L association SEP du Bayon est une association loi 1901 créée en

Plus en détail

SPORTS-QUÉBEC FORMULAIRE DE DEMANDE PROJET DE COLLECTE DE FONDS

SPORTS-QUÉBEC FORMULAIRE DE DEMANDE PROJET DE COLLECTE DE FONDS SPORTS-QUÉBEC FORMULAIRE DE DEMANDE PROJET DE COLLECTE DE FONDS Section A : Informations générales Organisme Personne-ressource Téléphone Résidence : Bureau : Cellulaire : Courriel Adresse No/rue/appartement

Plus en détail

Veuillez lire attentivement ce mode d emploi avant de commencer l étude de votre cours audio.

Veuillez lire attentivement ce mode d emploi avant de commencer l étude de votre cours audio. Veuillez lire attentivement ce mode d emploi avant de commencer l étude de votre cours audio. Mode d emploi du cours audio REUSSIR Tout d abord, félicitations pour l achat de ce cours et pour la décision

Plus en détail

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012 Stage 2012 Grenoble Ecole de Management Stage 2012 I. Vie pratique Il y a six ans, Rotary International m a donné l opportunité d aller étudier un an à l étranger. Cette expérience a été la plus enrichissante

Plus en détail

De la esquina sureste plaza Roosevelt, 300 metros Sur, 100 metros Oeste San Pedro San José

De la esquina sureste plaza Roosevelt, 300 metros Sur, 100 metros Oeste San Pedro San José Faculté de Droit de Grenoble Université Pierre Mendès France - Grenoble 2 BP 47 38040 GRENOBLE Cedex 9 FRANCE RAPPORT DE FIN DE SEJOUR WWF Central America Regional Programme Office De McDonald's Plaza

Plus en détail

Définition du domaine de la GESTION

Définition du domaine de la GESTION Nom : Groupe : 51 Tu peux vouloir lire la définition ou répondre au questionnaire ou même faire les deux pour constater si ce domaine t intéresse. Définition du domaine de la GESTION La gestion est synonyme

Plus en détail

STAGE INFIRMIER AU SRI LANKA du 18 Mars au 21 Avril 2013

STAGE INFIRMIER AU SRI LANKA du 18 Mars au 21 Avril 2013 Marine 21 ans Etudiante infirmière en 3 ème année STAGE INFIRMIER AU SRI LANKA du 18 Mars au 21 Avril 2013 L opportunité offerte par mon école d infirmière de pouvoir effectuer un stage à l étranger m

Plus en détail

L ONU EN ACTION LES FEMMES NÉPALAISES QUI TRAVAILLENT À L ÉTRANGER

L ONU EN ACTION LES FEMMES NÉPALAISES QUI TRAVAILLENT À L ÉTRANGER L ONU EN ACTION Date de programmation: mars 2010 Programme n 1230 Durée: 5 08 Langues: anglais, français, espagnol et russe LES FEMMES NÉPALAISES QUI TRAVAILLENT À L ÉTRANGER VIDEO AUDIO SON INTER: DES

Plus en détail

Nourrir les plus pauvres Janvier 2007

Nourrir les plus pauvres Janvier 2007 CENTRE DE SECOURS AUX ORPHELINS Nourrir les plus pauvres Janvier 2007 Avril 2010 Topographie Le Burkina Faso en bref 274 200 km 2. Aucun accès à la mer. Climat présaharien au nord et soudanais au centre

Plus en détail

La fourmi travaille dur tout l'été dans la canicule; elle construit sa

La fourmi travaille dur tout l'été dans la canicule; elle construit sa MULTIBLAGUES 17 LA CIGALE ET LA FOURMI La fourmi travaille dur tout l'été dans la canicule ; elle construit sa maison et prépare ses provisions pour l'hiver. La cigale pense que la fourmi est stupide ;

Plus en détail

RESTAURANT SCOLAIRE RÈGLEMENT INTÉRIEUR

RESTAURANT SCOLAIRE RÈGLEMENT INTÉRIEUR RESTAURANT SCOLAIRE RÈGLEMENT INTÉRIEUR Le présent règlement, approuvé par le conseil municipal de DURTAL dans sa séance du 10 octobre 2007, a pour objet de définir les règles de fonctionnement du restaurant

Plus en détail

Contrat d adhésion à l Association Fiers à Cheval : Membre adhérent 2015 2016 (Exemplaire à restituer à l association)

Contrat d adhésion à l Association Fiers à Cheval : Membre adhérent 2015 2016 (Exemplaire à restituer à l association) (Exemplaire à restituer à l association) même si ce dernier a passé moins d un an dans Fiche d identité de membre de l Association Fiers à Cheval (A restituer à l association) Nom : Prénom : Date de naissance

Plus en détail

Le CRAC, 15 ans déjà! L âge où tous les rêves sont permis, où tous les possibles s offrent à

Le CRAC, 15 ans déjà! L âge où tous les rêves sont permis, où tous les possibles s offrent à 1 Le CRAC, 15 ans déjà Présentation de Philipe MAYSTADT, Président de la B.E.I. «Le soutien de la Banque Européenne d Investissement aux pouvoirs régionaux et locaux» Le 17 mars 2011 PLAN : Le CRAC, 15

Plus en détail

Collection de tableaux

Collection de tableaux Étude Juvenir 3.0 L argent, un sujet sans importance? Comment les jeunes Suisses gèrent leurs finances. Collection de tableaux Sommaire 1) Contrôle des chiffres absolus (N) 1 2) Domaines de dépenses: quelles

Plus en détail

Bac professionnel comptabilité E.U.R.L ALTITOIT

Bac professionnel comptabilité E.U.R.L ALTITOIT Bac professionnel comptabilité E.U.R.L ALTITOIT SESSION 2009 SOMMAIRE I.Introduction 1 Pages II. Présentation de l entreprise 2 III. l organigramme de la société 3 IV. Description d un thème comptable

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE LA NOUVELLE PLATEFORME FRANCAISE DE PARTAGE DE LOGEMENTS ETUDIANTS UNE IDEE DE FLORENCE VAYSSE ET CHRISTOPHE GARDES

DOSSIER DE PRESSE LA NOUVELLE PLATEFORME FRANCAISE DE PARTAGE DE LOGEMENTS ETUDIANTS UNE IDEE DE FLORENCE VAYSSE ET CHRISTOPHE GARDES DOSSIER DE PRESSE LA NOUVELLE PLATEFORME FRANCAISE DE PARTAGE DE LOGEMENTS ETUDIANTS UNE IDEE DE FLORENCE VAYSSE ET CHRISTOPHE GARDES Consultable sur smartphones et tablettes Accès CoucouStudent www.coucoustudent.com

Plus en détail

BM 2 Aufnahmeprüfung 2014

BM 2 Aufnahmeprüfung 2014 BM 2 Aufnahmeprüfung 2014 Kaufmännische Berufsmaturitätsschulen Bern Biel Langenthal Thun FRANZÖSISCH Hinweise Prüfungszeit Hilfsmittel 60 Minuten keine Punkte (max. 100) Visum Experten 1 2 Note 1.5 2

Plus en détail

Votre Fête, un bon Plan!

Votre Fête, un bon Plan! Votre Fête, un bon Plan! Une fête Plan, qu est-ce que c est? & Toutes les infos pratiques & Les organisateurs d une fête Plan partagent leur expérience & Quels projets soutenez-vous grâce à votre fête?

Plus en détail

Q U E S T I O N N A I R E destiné aux étudiants d échanges 2012 2013

Q U E S T I O N N A I R E destiné aux étudiants d échanges 2012 2013 Q U E S T I O N N A I R E destiné aux étudiants d échanges 2012 2013 à retourner complété au Département Mobilité Internationale Courriel : jacqueline.verdier@unicaen.fr avant le 30 janvier 2013 UNIVERSITE

Plus en détail

AMIANTE. PCB. PLOMB. LES CLÉS POUR NE PAS BRICOLER AVEC SA SANTÉ

AMIANTE. PCB. PLOMB. LES CLÉS POUR NE PAS BRICOLER AVEC SA SANTÉ AMIANTE. PCB. PLOMB. LES CLÉS POUR NE PAS BRICOLER AVEC SA SANTÉ aménager des combles Il n y a pas de petits travaux anodins. Pour vous protéger des substances toxiques, le diagnostic c est systématique

Plus en détail

L HOMME QUI VENDAIT DES DURIANS A NEW YORK : une vie de labeur (5 )

L HOMME QUI VENDAIT DES DURIANS A NEW YORK : une vie de labeur (5 ) L HOMME QUI VENDAIT DES DURIANS A NEW YORK : une vie de labeur (5 ) VIDEO AUDIO JAY: (En cantonais) "Ecoutons d'abord." JAY: (En cantonais) «Souvenez vous de le garder dans le frigo." «Pour moi, le durian,

Plus en détail

10h30 l équipe de choc est constituée : Corinne Bigot (cycle 1) Philippe Gilg (cycle 3) Grégory Genet (cycle 1) Marguerite Garond (IME)

10h30 l équipe de choc est constituée : Corinne Bigot (cycle 1) Philippe Gilg (cycle 3) Grégory Genet (cycle 1) Marguerite Garond (IME) Nous nous sommes retrouvés ce vendredi des vacances dans le jardin de l école de Martine sous un ciel des plus prometteur (la pluie ayant cessé) : boissons chaudes et petits gâteaux pour laisser le temps

Plus en détail

Mon voyage en Asie a modifié mon regard

Mon voyage en Asie a modifié mon regard Mon voyage en Asie a modifié mon regard Marc est un jeune étudiant en médecine de vingt-deux ans. Il nous fait part de sa réflexion à partir d un voyage de trois mois en Asie. Pouvez-vous résumer ce voyage

Plus en détail

Accueil dans l université

Accueil dans l université L université dans laquelle j ai effectuée mon échange universitaire en S5 est Kyung Hee University dans la ville de Séoul en Corée du Sud. J ai choisi cette université pour en premier lieu le pays qui

Plus en détail

Numéro 6 11 Janvier 2007

Numéro 6 11 Janvier 2007 Numéro 6 11 Janvier 2007 MOT DE LA PRESIDENTE Chers adhérents, chers amis, Qu il me soit permis avant toute chose, en mon nom ainsi qu au nom de tous les membres du bureau de vous souhaiter à toutes et

Plus en détail

ENGAGEMENT. Sénior. Confort, bien-être et sécurité chez soi

ENGAGEMENT. Sénior. Confort, bien-être et sécurité chez soi ENGAGEMENT Sénior Confort, bien-être et sécurité chez soi La SLH s engage auprès des séniors La Société Lorraine d Habitat, soucieuse de la qualité de vie de ses locataires, s est inscrite dans un partenariat

Plus en détail

SPECIALITE ISN (Initiation aux Sciences Numériques)

SPECIALITE ISN (Initiation aux Sciences Numériques) BOUCHENOIRE MENIN Julie TS2 SPECIALITE ISN (Initiation aux Sciences Numériques) Groupe : MIGNOT Maëlys BOUCHENOIRE MENIN Julie Projet : SURFNET 2014-2015 1. Présentation du projet, origine, but et lancement

Plus en détail

Simul Actif : Jeu de formation Artisans Sans Frontières

Simul Actif : Jeu de formation Artisans Sans Frontières Préparons avec Madou... Fiche Initiatique Attention : Version test Simul Actif : Jeu de formation s Sans Frontières Jeu de simulation conçu dans le cadre de la Quinzaine du Commerce Equitable 2005 en partenariat

Plus en détail

Régulièrement, des rencontres sont organisées entre résidences-autonomie et écoles, centres de loisirs ou crèches.

Régulièrement, des rencontres sont organisées entre résidences-autonomie et écoles, centres de loisirs ou crèches. Régulièrement, des rencontres sont organisées entre résidences-autonomie et écoles, centres de loisirs ou crèches. PoitiersMag page 8 AVRIL 2016 N 234 09 Seniors : la liberté de choisir De l aide à domicile

Plus en détail

CRÉDIT D INVESTISSEMENT POUR LES TRAVAUX DE MISE EN CONFORMITÉ DE SURFACES DESTINÉES À RECEVOIR UN GROUPE HARMOS - EVE VERNIER-VILLAGE

CRÉDIT D INVESTISSEMENT POUR LES TRAVAUX DE MISE EN CONFORMITÉ DE SURFACES DESTINÉES À RECEVOIR UN GROUPE HARMOS - EVE VERNIER-VILLAGE DA 444 14.03 CRÉDIT D INVESTISSEMENT POUR LES TRAVAUX DE MISE EN CONFORMITÉ DE SURFACES DESTINÉES À RECEVOIR UN GROUPE HARMOS - EVE VERNIER-VILLAGE Mesdames et Messieurs les Conseillers municipaux, Les

Plus en détail

DELF 1 er degré - UNITÉ A4 - CORRIGÉ Session de mai 2004. ÉPREUVE ORALE (0h30)

DELF 1 er degré - UNITÉ A4 - CORRIGÉ Session de mai 2004. ÉPREUVE ORALE (0h30) DELF 1 er degré - UNITÉ A4 - CORRIGÉ Session de mai 2004 ÉPREUVE ORALE (0h30) EXERCICE 1 - IDENTIFICATION D ÉLÉMENTS SIGNIFICATIFS LIÉS À LA PRONONCIATION, À L INTONATION OU À L USAGE DES REGISTRES DE

Plus en détail

Lycée du Dolmen à Poitiers le 26 janvier 2009

Lycée du Dolmen à Poitiers le 26 janvier 2009 Le handicap au quotidien. J émettrai d abord une question : qu est-ce que le handicap? Pour moi, c est seulement une façon différente de penser, d être, d exister et de fonctionner. Je revendique mon statut

Plus en détail

Reportage photo. 26 I N 164 mars-avril 2015 I déclic

Reportage photo. 26 I N 164 mars-avril 2015 I déclic 26 I N 164 mars-avril 2015 I déclic Je veux vivre chez moi! Laura, 19 ans, est atteinte d une infirmité motrice cérébrale. Après des années en établissement, elle aimerait vivre seule (avec un peu d aide)

Plus en détail

Liberal Party of Canada Parti libéral du Canada

Liberal Party of Canada Parti libéral du Canada 28 septembre 2015 Son Honneur, Jim Watson Maire Ville d Ottawa 110, avenue Laurier Ouest Ottawa (Ontario) K1P 1J1 Cher Maire Watson, Je vous remercie d avoir pris le temps de m écrire, et de m avoir fait

Plus en détail

Chères étudiantes et chers étudiants,

Chères étudiantes et chers étudiants, Chères étudiantes et chers étudiants, Après avoir reçu le prix Pralong en 2008 et avoir aidé à la réalisation d un jardin de plantes médicinales dans la province du Mékong au Vietnam, c est avec grand

Plus en détail

Alors, ce matin je répondrai à ces allégations et ce, dans la plus grande transparence.

Alors, ce matin je répondrai à ces allégations et ce, dans la plus grande transparence. Notes pour une déclaration de M. Marc Gascon, maire de la Ville de Saint-Jérôme et président de l Union des municipalités du Québec, concernant les questions d éthique et d intégrité Jeudi 11 novembre

Plus en détail

L ÉQUILIBRE FAMILLE- ENTREPRISE, UTOPIE OU RÉALITÉ À CONSTRUIRE?

L ÉQUILIBRE FAMILLE- ENTREPRISE, UTOPIE OU RÉALITÉ À CONSTRUIRE? L ÉQUILIBRE FAMILLE- ENTREPRISE, UTOPIE OU RÉALITÉ À CONSTRUIRE? Par Huguette Veillette, conseillère en transfert d'entreprise Accréditée par le Regroupement des CRÉA du Québec Équilibre famille-entreprise

Plus en détail

Le rapport de fin de séjour

Le rapport de fin de séjour Le rapport de fin de séjour A- Vie pratique 1- Logement : pendant notre séjour en Inde nous avons été logés dans différents hôtels. Nous nous sommes beaucoup aidés de guides de voyage (guide du routard

Plus en détail

1. Tunisie 6. Liban 2. Sénégal 7. Philippines 3. Suisse 8. Corée 4. Angleterre 9. Canada 5. Suède 10. Pérou

1. Tunisie 6. Liban 2. Sénégal 7. Philippines 3. Suisse 8. Corée 4. Angleterre 9. Canada 5. Suède 10. Pérou Unité 5. Bon voyage! PARTIE 1 A Activité 1 Un peu de géographie! Voir si vous pouvez mettre l article devant les pays et faire correspondre la capitale. 1. Tunisie 6. Liban 2. Sénégal 7. Philippines 3.

Plus en détail

Foire aux questions. La mission générale de ce Partenariat mondial de la société civile, tel que convenu par les membres en 2011, est de :

Foire aux questions. La mission générale de ce Partenariat mondial de la société civile, tel que convenu par les membres en 2011, est de : Foire aux questions Pourquoi avons nous besoin d une nouvelle stratégie? La stratégie 2014 2016 de Filles, Pas Epouses, qui a été élaborée en concertation avec les membres, s achève à la fin de cette année.

Plus en détail

LE VIETNAM. Exposé réalisé le 03 avril 2009. par Théo PEYTAVY. Classe de CM1 École de SAINTE ANASTASIE

LE VIETNAM. Exposé réalisé le 03 avril 2009. par Théo PEYTAVY. Classe de CM1 École de SAINTE ANASTASIE LE VIETNAM Exposé réalisé le 03 avril 2009 par Théo PEYTAVY Classe de CM1 École de SAINTE ANASTASIE Plan de l exposé 1. Introduction 2. Données géographiques 3. Les grandes villes 4. Les paysages 5. Particularités

Plus en détail

Allocution de Mme Françoise Bertrand Présidente directrice générale Fédération des chambres de commerce du Québec

Allocution de Mme Françoise Bertrand Présidente directrice générale Fédération des chambres de commerce du Québec Allocution de Mme Françoise Bertrand Présidente directrice générale Fédération des chambres de commerce du Québec Forum de l association des Comptables généraux associés Montréal L allocution prononcée

Plus en détail

Site internet de la ville de Sautron Tutoriel 2

Site internet de la ville de Sautron Tutoriel 2 www.sautron.fr Site internet de la ville de Sautron Tutoriel 2 Comment gérer son association sur www.sautron.fr? 1 En suivant les instructions données dans le tutoriel 1, vous vous êtes créé un profil

Plus en détail

Unité 10. Vers la vie active

Unité 10. Vers la vie active Nom Unité 10 Vers la vie active PARTIE 1 A Le français pratique Activité 1 Dialogue Complétez les dialogues 1 Qu est-ce que tu vas faire après le lycée? 2 Et toi, tu vas chercher un emploi? Je vais continuer

Plus en détail

Rapport de stage. Travail présenté à Mer et Monde. Par Yohann Lessard

Rapport de stage. Travail présenté à Mer et Monde. Par Yohann Lessard Rapport de stage Travail présenté à Mer et Monde Par Yohann Lessard Université Laval Le 25 octobre 2014 Formation préparatoire Nos formatrices étaient Amélie et Raphaelle. Nous avons abordé plusieurs thèmes,

Plus en détail

Rapport de stage IFMSA à l étranger BERGEN, NORVEGE Juillet 2013

Rapport de stage IFMSA à l étranger BERGEN, NORVEGE Juillet 2013 Rapport de stage IFMSA à l étranger BERGEN, NORVEGE Juillet 2013 Service de Gynécologie-Obstétrique Haukeland universitetssjukehus DFGSM3, Université de ROUEN Année 2012-2013 Accueil d une étudiante Croate

Plus en détail

Contre la pauvreté j agis un peu. Pourquoi? Comment?

Contre la pauvreté j agis un peu. Pourquoi? Comment? Contre la pauvreté j agis un peu beaucoup à la folie Pourquoi? Comment? Objectif de l animation Echanger sur nos engagements dans la lutte contre la pauvreté : contre la pauvreté, pour la justice sociale

Plus en détail

Université de Sherbrooke. Rapport de stage. Présenté à : Alain Bergeron, coordonnateur de stage. Par : Anthony Labelle, stagiaire

Université de Sherbrooke. Rapport de stage. Présenté à : Alain Bergeron, coordonnateur de stage. Par : Anthony Labelle, stagiaire Université de Sherbrooke Rapport de stage Présenté à : Alain Bergeron, coordonnateur de stage Par : Anthony Labelle, stagiaire Laboratoire du Pr Spino Université de Sherbrooke T1 Revu par : Pr Claude Spino

Plus en détail

Les découvertes de Papille en INDE. Envole-toi avec moi! Septembre éditeur inc. Pour les 4-8 ans

Les découvertes de Papille en INDE. Envole-toi avec moi! Septembre éditeur inc. Pour les 4-8 ans C O L L E C T I O N A U T O U R D U M O N D E Les découvertes de Papille en INDE Envole-toi avec moi! Septembre éditeur inc. Pour les 4-8 ans Namaste! Je m appelle Papille. Voici le jeune Nimal avec Vidya,

Plus en détail

Commune des Breuleux. Règlement général de L Unité d accueil pour écoliers «Les p tits malins»

Commune des Breuleux. Règlement général de L Unité d accueil pour écoliers «Les p tits malins» Commune des Breuleux Règlement général de L Unité d accueil pour écoliers «Les p tits malins» Edition juin 2013 Commune des Breuleux Institution de l enfance Unité d accueil pour écoliers tél 032.954.17.30

Plus en détail

Professeur André Ouezzin Coulibaly, chirurgien cardiologue : La Médipole de Sya reste un projet valable Lundi, 11 Juin 2007 16:11

Professeur André Ouezzin Coulibaly, chirurgien cardiologue : La Médipole de Sya reste un projet valable Lundi, 11 Juin 2007 16:11 Depuis 1993, le Professeur André Ouezzin Coulibaly, célèbre chirurgien cardiologue et fils de feu Daniel Ouezzin Coulibaly, a élaboré le projet du Centre international de soins de Sya (CISSYA), baptisé

Plus en détail

FILIÈRE ADMINISTRATIVE EXAMEN PROFESSIONNEL

FILIÈRE ADMINISTRATIVE EXAMEN PROFESSIONNEL CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DU LOIRET FILIÈRE ADMINISTRATIVE EXAMEN PROFESSIONNEL ADJOINT ADMINISTRATIF TERRITORIAL DE 1 ère CLASSE Epreuve écrite à caractère professionnel DU

Plus en détail

Ast & Fischer SA, Wabern

Ast & Fischer SA, Wabern Ast & Fischer SA, Wabern Daniel Troxler, employeur L automne passé, j ai reçu un appel téléphonique lors duquel on m a demandé si j étais intéressé à en savoir plus sur le programme d intégration «Job

Plus en détail

Atelier : «Images & écritures» Projet VVV : UN ETE INDIEN - INDIAN SUMMER Engager l Art en milieu carcéral

Atelier : «Images & écritures» Projet VVV : UN ETE INDIEN - INDIAN SUMMER Engager l Art en milieu carcéral Atelier : «Images & écritures» Projet VVV : UN ETE INDIEN - INDIAN SUMMER Engager l Art en milieu carcéral Atelier en milieu carcéral Laura Martin 2003-2005 ENGAGER L ART EN MILIEU CARCÉRAL Il est reconnu

Plus en détail

2.1 J approfondis ma réflexion

2.1 J approfondis ma réflexion Je sais ce que je veux faire, mais j ai besoin de mieux savoir comment m y prendre. Quelles sont les étapes? Quelles sont les questions à se poser? Qui va pouvoir m aider? 2.1 J approfondis ma réflexion

Plus en détail

Dossier de Presse. 1ère plateforme internationale de troc de nuits entre particuliers.

Dossier de Presse. 1ère plateforme internationale de troc de nuits entre particuliers. Dossier de Presse 1ère plateforme internationale de troc de nuits entre particuliers. Qu est-ce que le NightSwapping? Le NightSwapping Traduisez «troc de nuits» en français, est une nouvelle façon de voyager

Plus en détail

La Xavière Session Argent - Été 2013

La Xavière Session Argent - Été 2013 ÉTAPE 1 : RELECTURE PERSONNELLE Pour vous aider dans cette étape de relecture personnelle, il vous est proposé une série de questions relatives à votre rapport à l argent, ceci en deux axes principaux

Plus en détail

D après une idée originale de: N. Krantz Oct. 2009 - mise en forme: Février 2012

D après une idée originale de: N. Krantz Oct. 2009 - mise en forme: Février 2012 D après une idée originale de: N. Krantz Oct. 2009 - mise en forme: Février 2012 Mon objectif est de rejoindre Paris en partant de Bordeaux N. Krantz Mise en forme achevée le 26/2/2012 2 1 er niveau de

Plus en détail

La méthode avant la notoriété

La méthode avant la notoriété La méthode avant la notoriété Proxica, fraîchement lancé en licence de marque, souhaite s imposer dans l univers déjà très concurrentiel des agences immobilières. Plusieurs arguments plaident en sa faveur,

Plus en détail

Vaccination contre le HPV Questions et réponses pour les adolescents

Vaccination contre le HPV Questions et réponses pour les adolescents Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la santé publique OFSP Unité de direction Santé publique État au 02.07.2012 Vaccination contre le HPV Questions et réponses pour les adolescents

Plus en détail

Employé(e) de commerce CFC Branche Logistique et Transports Internationaux. Faisons. bouger. le monde. ensemble

Employé(e) de commerce CFC Branche Logistique et Transports Internationaux. Faisons. bouger. le monde. ensemble Faisons bouger ensemble Employé(e) de commerce CFC Branche Logistique et Transports Internationaux le monde J assume depuis le début des responsabilités dans cet emploi. Mon travail est très apprécié dans

Plus en détail

LA FOIRE AUX QUESTIONS (FAQ)

LA FOIRE AUX QUESTIONS (FAQ) LA FOIRE AUX QUESTIONS (FAQ) 1 (Questions 1-24) Procédure de soumission d'un projet 1. Quelle est la 1 ère étape dans la procédure de soumission d'un projet / programme? La 1 ère étape avant l envoi de

Plus en détail

Je M appelle Roger Dumoulin. Par Valérie Doyon

Je M appelle Roger Dumoulin. Par Valérie Doyon Je M appelle Roger Dumoulin Par Valérie Doyon J étais un bon petit garçon. Mes parents m ont élevé dans le East Side de New York. J étais très doué au violon. Ma mère travaillait la nuit à l hôpital alors

Plus en détail

Les expatriés français et l immobilier. Photo Syda Productions. Enquête 2016. http://www.myexpat.fr/

Les expatriés français et l immobilier. Photo Syda Productions. Enquête 2016. http://www.myexpat.fr/ Photo Syda Productions Les expatriés français et l immobilier Enquête 2016 http://www.myexpat.fr/ My expat p.3 Résumé de l étude Qui sont les Français de l étranger? Les expatriés français dans le monde.

Plus en détail

GUIDE PÉDAGOGIQUE DE L'ENSEIGNANT pour la FICHE PÉDAGOGIQUE SUR LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE EN ÉTHIOPIE

GUIDE PÉDAGOGIQUE DE L'ENSEIGNANT pour la FICHE PÉDAGOGIQUE SUR LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE EN ÉTHIOPIE GUIDE PÉDAGOGIQUE DE L'ENSEIGNANT pour la FICHE PÉDAGOGIQUE SUR LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE EN ÉTHIOPIE Avec Domaine général de formation Compétences transversales Compétences disciplinaires Scénario pédagogique

Plus en détail

Rapport de stage de gestion 2 ème année de formation 06 Janvier 14 Mars 2014. Stage de formation au recrutement et au placement de personnel

Rapport de stage de gestion 2 ème année de formation 06 Janvier 14 Mars 2014. Stage de formation au recrutement et au placement de personnel IPAG Business School Rapport de stage de gestion 2 ème année de formation 06 Janvier 14 Mars 2014 LALLEMAND Thibault Groupe : 2S81 Stage de formation au recrutement et au placement de personnel Adecco

Plus en détail

Guide d habiletés sociales

Guide d habiletés sociales Je veux être bien dans ma peau! Guide d habiletés sociales Carnet réalisé par Hélène Laliberté Enseignante C.S. Lac Abitibi Janvier 2007 1ère édition Nom : Hygiène Apparence Santé J ai une bonne hygiène...

Plus en détail

Kho Rong Une île à la dérive

Kho Rong Une île à la dérive Kho Rong Une île à la dérive «Une île est par définition fragile, nomade. Tout le monde a peur qu'elle se dissolve à un moment donné ou parte à la dérive.» Erik Orsenna Dossier de présentation d'un film

Plus en détail

Faire de la grammaire au CE2 Période 3 Semaine 3 La grippe Jour Activités Déroulement Matériel

Faire de la grammaire au CE2 Période 3 Semaine 3 La grippe Jour Activités Déroulement Matériel Faire de la grammaire au CE2 Période 3 Semaine 3 La grippe Jour Activités Déroulement Matériel Lecture et compréhension de l histoire - Victor est-il un enfant ou un adulte? -Qu'est-ce qui indique que

Plus en détail

Le confort matériel du client. Accueillir. Les prestations et services plus. Faire plaisir. La promotion et la communication.

Le confort matériel du client. Accueillir. Les prestations et services plus. Faire plaisir. La promotion et la communication. L a V o i e d e R o c a m a d o u r en Limousin et Haut-Quercy Octobre 2014 1 Cher Partenaire de La Voie de Rocamadour en Limousin et Haut-Quercy. En juillet 2011, notre association a ré-ouvert cet ancien

Plus en détail

Donc vous avez le mâle et la femelle c est bien mais cela ne suffit pas encore pour bien faire les choses.

Donc vous avez le mâle et la femelle c est bien mais cela ne suffit pas encore pour bien faire les choses. Vous envisagez d acheter un chiot et vous avez envie qu il soit inscrit au LOF, vous contactez des éleveurs pour vous renseigner et bien sûr, à un moment donné, vous demandez le prix du chiot. Et c est

Plus en détail

Les prépositions de lieu

Les prépositions de lieu 1 LYCÉE FRANCO-BRÉSILIEN NOM: PRENOM: N : PROFESSEUR: CLASSE: 7 DATE: RATTRAPAGE DE FRANÇAIS L accord des adjectifs de nationalité Les prépositions de lieu 2 POUVOIR VOULOIR DEVOIR COMPRENDRE PRENDRE APPRENDRE

Plus en détail

D autres exercent leur passion et mettent à profit de la collectivité leurs qualités mais n arrivent pas à en vivre, à pérenniser leur projet.

D autres exercent leur passion et mettent à profit de la collectivité leurs qualités mais n arrivent pas à en vivre, à pérenniser leur projet. Pourquoi un stage sur la relation à l argent? Nous sommes confrontés à l argent au quotidien et tellement peu de personnes se posent la question de son rapport l argent. Nous utilisons donc cette porte

Plus en détail

Une aventure en Corée du Sud

Une aventure en Corée du Sud Une aventure en Corée du Sud AnnyongHaseo? Bonjour en coréen vous entendrez cette exclamation tout le temps alors commençait par l apprendre dès maintenant. J ai eu la chance d effectuer un séjour d un

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR POUR LA STRUCTURE MICRO CRECHE «A-PE-TI-PA»

REGLEMENT INTERIEUR POUR LA STRUCTURE MICRO CRECHE «A-PE-TI-PA» REGLEMENT INTERIEUR POUR LA STRUCTURE MICRO CRECHE «A-PE-TI-PA» SOMMAIRE 1.La structure... 3 2.Les horaires... 3 3.Les Vacances... 3 4.Enfants :... 3 5.Admission :... 3 6.Fonctionnement... 4 7.Résidents

Plus en détail

II- Adidas dans la mondialisation des échanges

II- Adidas dans la mondialisation des échanges II- Adidas dans la mondialisation des échanges 1 Où Adidas fabrique-t-elle ses produits? " Notre superviseur nous demande de travailler plus vite, de coudre proprement et de remplir le quota de production

Plus en détail

Rencontre en toute simplicité : visite à l'atelier

Rencontre en toute simplicité : visite à l'atelier Rencontre en toute simplicité : visite à l'atelier «J obtiens les prix plus rapidement. C'est pratique.» Entretien avec le maître métallier Martin Elsässer au sujet du temps. Rencontre en toute simplicité

Plus en détail

Revise Edexcel GCSE French Practice Exam Paper. Audio Transcript

Revise Edexcel GCSE French Practice Exam Paper. Audio Transcript Revise Edexcel GCSE French Practice Exam Paper Audio Transcript Page 111 Birthdays Listening 69 Question 1 [Grade G] Example Pierre? Mon anniversaire, c est le 12 septembre. Part 1 Joséphine? Mon anniversaire,

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Stage à San Francisco

Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Stage à San Francisco UNIVERSITE PIERRE MENDES FRANCE Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Stage à San Francisco Du 2 mai au 8 juillet. 2 P a g e a) Vie pratique : Logement : A San Francisco, je logeais dans une résidence

Plus en détail

Banque Eric Sturdza SA Acceuil. www.banque-es.ch

Banque Eric Sturdza SA Acceuil. www.banque-es.ch A la Banque Eric Sturdza, nous offrons un service bancaire personnalisé et sur mesure, avec pour objectif de maintenir et de croître la fortune de nos clients à travers les générations. La réputation de

Plus en détail

Discours d ouverture du 2ème Forum international. des Travailleurs Sociaux de Rue. 26 octobre 2010

Discours d ouverture du 2ème Forum international. des Travailleurs Sociaux de Rue. 26 octobre 2010 Discours d ouverture du 2ème Forum international des Travailleurs Sociaux de Rue 26 octobre 2010 Jan Jařab, Représentant régional de la Haut-Commissaire de l ONU pour les Droits de l Homme Mesdames et

Plus en détail

La Banque et l Assurance

La Banque et l Assurance GACO 1 Groupe B La Banque et l Assurance Dossier Métier PPP Guillerm Floriane et Le Bail Emilie 04/11/2013 Nous partons de concepts assez larges, en effet la banque et l'assurance regroupent de nombreux

Plus en détail

Manque de sommeil chez les jeunes

Manque de sommeil chez les jeunes Nicolas Kurek 1 Février 2016 Manque de sommeil chez les jeunes Dangers, conséquences et prévention Nicolas Kurek 2 Février 2016 Table des matières: P.3 Introduction, Idée P.4 But P.6 Planning P.7 Moyens

Plus en détail

Stop à la Transpiration

Stop à la Transpiration La méthode: Stop à la Transpiration Découvrez les Conseils, les Astuces et Toutes les Techniques Naturelles pour le Soulagement Rapide et Sain de la Transpiration Excessive! Vous lisez la version d'essai!

Plus en détail

Discours d Abdel Achache Adjoint aux sport. représentant Thierry Philip, Maire du 3 e arrondissement. Samedi 14 novembre 2009

Discours d Abdel Achache Adjoint aux sport. représentant Thierry Philip, Maire du 3 e arrondissement. Samedi 14 novembre 2009 Discours d Abdel Achache Adjoint aux sport représentant Thierry Philip, Maire du 3 e arrondissement Samedi 14 novembre 2009 Congrès départemental du Comité du Rhône de la Fédération sportive et culturelle

Plus en détail

Bourse Antonine Boily-Bousquet

Bourse Antonine Boily-Bousquet Bourse Antonine Boily-Bousquet Formulaire de candidature Montant de la bourse : 2 500 $ Date limite pour déposer sa candidature : 9 octobre 2015 Critères d admissibilité - Avoir la citoyenneté canadienne

Plus en détail

Le Comité SOS Pauvreté est une table de concerta7on ayant pour objec7fs de:

Le Comité SOS Pauvreté est une table de concerta7on ayant pour objec7fs de: ! Le Comité SOS Pauvreté est une table de concerta7on ayant pour objec7fs de: Trouver des moyens de sensibiliser la popula3on à la situa3on de la pauvreté locale. Offrir un répertoire de ressources. Par3ciper

Plus en détail

FAIF pour les voitures de service

FAIF pour les voitures de service avril 2016 www.bdo.ch recht interessant xxxxx FAIF pour les voitures de service (3. Teil) Qu entend-on par «service externe»? Au 1 er janvier 2016, le FAIF est entré en vigueur au niveau fédéral et dans

Plus en détail

Le vrai gain finalement,

Le vrai gain finalement, Le vrai gain finalement, c est ma liberté d action curabill s occupe de la facturation de mes prestations et m ouvre ainsi des espaces de liberté tant sur le plan professionnel que personnel. Au cabinet

Plus en détail

Calcul de moyenne de portrait

Calcul de moyenne de portrait Calcul de moyenne de portrait Dupont Maurane & Bourriaud Typhaine TS2 Mon CV. 1 Présentation POURQUOI CE PROJET : Parmi la liste des projets proposés pour le bac, ce sujet m a semblé le plus attrayant.

Plus en détail

50 franchisés et un chiffre d affaires global supérieur à 40 millions de. francs suisses: les chiffres de la saison passée sont éloquents et je

50 franchisés et un chiffre d affaires global supérieur à 40 millions de. francs suisses: les chiffres de la saison passée sont éloquents et je Swissrent a sport l histoire d un succès. 50 franchisés et un chiffre d affaires global supérieur à 40 millions de francs suisses: les chiffres de la saison passée sont éloquents et je suis fier de pouvoir

Plus en détail

RéSIST : Education au Phishing

RéSIST : Education au Phishing RéSIST : Education au Phishing Fabrice Prigent Université Toulouse 1 Capitole Mardi 22 Janvier 2013 Fabrice Prigent RéSIST : Education au Phishing 1 / 35 L université Toulouse 1 Capitole Université en

Plus en détail

BROUILLON. Nous vous offrons également la possibilité de livrer votre propre perception de façon tout à fait confidentielle.

BROUILLON. Nous vous offrons également la possibilité de livrer votre propre perception de façon tout à fait confidentielle. numéro d identification MON ÉDUCATION, MES LOISIRS Droits de l enfant Consultation des 6/18 ans MA VIE DE TOUS LES JOURS 2013 ma santé Adulte JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS 2 Bonjour, Vous avez entre

Plus en détail

Projet d UNICEF Suisse. «Mon quatrième bébé a survécu à sa naissance, il n avait pas le virus du sida» Marafelie Khechane, Lesotho

Projet d UNICEF Suisse. «Mon quatrième bébé a survécu à sa naissance, il n avait pas le virus du sida» Marafelie Khechane, Lesotho Projet d UNICEF Suisse «Mon quatrième bébé a survécu à sa naissance, il n avait pas le virus du sida» Marafelie Khechane, Lesotho Presque à chaque minute, un bébé naît en étant porteur du viru la moitié

Plus en détail

Le visage du travail des enfants. d Afrique, d Asie et d Amérique LE VISAGE DU TRAVAIL DES ENFANTS

Le visage du travail des enfants. d Afrique, d Asie et d Amérique LE VISAGE DU TRAVAIL DES ENFANTS M. Crozet/BIT Le visage du travail des enfants d Afrique, d Asie et d Amérique progrès ont été accomplis dans la lutte contre le travail des enfants, mais le fléau persiste et continue de nous D importants

Plus en détail

EDITO. consommation collaborative

EDITO. consommation collaborative La Gazette POSITIVE EDITO. Depuis quelques d années, de nouvelles pratiques de consommation émergent et interrogent le modèle économique que nous connaissons, basé sur la possession et l accumulation de

Plus en détail

ÊTRE CONDUCTEUR DE TRAVAUX

ÊTRE CONDUCTEUR DE TRAVAUX ÊTRE CONDUCTEUR DE TRAVAUX BOUYGUES ENERGIES & SERVICES, acteur global de la performance énergétique et des services Bouygues Energies et Services met en œuvre, entretient et exploite des réseaux (distribution

Plus en détail

QUESTIONS/REPONSES UTILES SUR LE STAGE...

QUESTIONS/REPONSES UTILES SUR LE STAGE... QUESTIONS/REPONSES UTILES SUR LE STAGE... Merci de bien lire jusqu au bout toutes les questions évoquées, c est important avant de vous engager pour faire ce stage Est-ce un week-end de détente? - On va

Plus en détail

ONG AVEC (Aide Volontaire aux Enfants du Cambodge) Battambang, CAMBODGE

ONG AVEC (Aide Volontaire aux Enfants du Cambodge) Battambang, CAMBODGE ONG AVEC (Aide Volontaire aux Enfants du Cambodge) Battambang, CAMBODGE Compte rendu de mission 2012 I. Présentation générale L équipe des bénévoles pour cette mission était formée par Laura, 23 ans dont

Plus en détail