DEPARTEMENT DE LA HAUTE CORSE COMMUNE DE BASTIA. Arrêté préfectoral en date du 07 septembre 2012 numéro CONCLUSIONS MOTIVEES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DEPARTEMENT DE LA HAUTE CORSE COMMUNE DE BASTIA. Arrêté préfectoral en date du 07 septembre 2012 numéro 2012251-006 CONCLUSIONS MOTIVEES"

Transcription

1 DEPARTEMENT DE LA HAUTE CORSE COMMUNE DE BASTIA Arrêté préfectoral en date du 07 numéro CONCLUSIONS MOTIVEES Enquête numéro E /20 ouverte du mardi 02 octobre 2012 au lundi 0 novembre 2012 par arrêté préfectoral n en vue d exploiter une unité de préparation de produits alimentaires d origine animale sise sur la commune de Bastia. Commissaire enquêteur Bruno CARRY selon l article 3 du présent arrêté. Enquête publique E /20 arrêté préfectoral n en date du 07

2 CADRE DE L ENQUETE Au vu de la rubrique du Code de l environnement, toute exploitation d installation classée est soumise à enquête publique. C est à ce titre que M. GANDOLFI Antoine agissant en qualité de Président de la SOCIETE BASTIAISE DE VALORISATION SA a déposé le 16 novembre 2011 une demande d autorisation d exploiter une unité de préparation de produits alimentaires d origine animale sise sur la commune de Bastia. Compte tenu des délais à respecter l enquête publique n a pu se dérouler que 11 mois après la demande en octobre Cette enquête a ceci de particulier que le demandeur a été mis en liquidation judiciaire en cours d enquête le 23 octobre Sur notre demande la Direction Départementale des Territoires de la Mer nous a confirmé que le mandataire liquidateur souhaitait que l enquête aille à son terme. Nous avons donc poursuivi nos permanences et rédigé nos rapports. NATURE DE LA DEMANDE La demande concerne une autorisation d exploiter une unité de transformation de viandes, autorisation qui apparemment n avait jamais été demandée. Il s agit en fait d une demande de régularisation dans le cadre d une poursuite d activité par un repreneur éventuel. Repreneur qui n a pas été désigné à ce jour. En effet, le site est exploité depuis 1972 et la régularisation vis à vis de la législation des installations classées s avérait nécessaire. ETUDE DU DOSSIER Le dossier a été instruit sur des données recueillies en 200 et 2006, données qui n ont pas été réactualisées lors du dépôt de la demande en novembre Cela n a que peu d importance pour l étude d impact, l évaluation des risques et des dangers car l activité de la société ne s est pas développée depuis, alors que l activité du secteur est en augmentation (circulation, activités commerciales, etc.) l impact de l activité de la Société sur l environnement n a pas augmenté. Par ailleurs l attestation de la capacité financière du demandeur n est manifestement plus d actualité. Enquête publique E /20 arrêté préfectoral n en date du 07

3 Nous considérons donc que l étude d impact est toujours d actualité pour le niveau d activité envisagé. Cela implique concrètement qu en cas de reprise de cette activité par un repreneur éventuel, cette activité ne devra pas dépasser le seuil qui a été retenu dans l étude d impact. ANALYSE DU PROJET L intention de régulariser la situation de l entreprise vis à vis du Code de l Environnement date de 2006, date à laquelle a été initié le dossier. Pour des raisons qui ne nous sont pas connues, ce dossier n a été déposé qu en novembre 2011, sans réactualisation. La Société Bastiaise de Valorisation a réalisé un certain nombre d aménagements prévus dans le projet initial entre 2006 et 2011 : Raccordement des eaux usées à la station d épuration de Bastia Sud. Le lavage de l extérieur des camions a été délégué à un prestataire extérieur. Le lavage de l intérieur des camions se fait devant les quais de réception reliés au réseau des eaux usées. Réorganisation des déchets organiques. Déplacement du local de stockage des emballages cartons. Emplacement électrique exempt de PCB (remplacement du transformateur). Le fréon a été remplacé par des gaz moins polluants. La demande prévoit en outre : Le réaménagement de la voirie externe au site. La création de nouveaux parkings. Le déplacement du reste des emballages, cependant une porte coupe feu a été installée. En résumé, la plupart des opérations prévues dans le projet initial a été réalisée. La seule opération importante qui n a pas été réalisée est le déplacement du stock d emballages non conformes susceptible de générer un danger certain en cas d incendie. Sous réserve que ces dernières mesures soient menées à bien, nous estimons que l activité peut se continuer sur le site. Les études réalisées dans le dossier peuvent être considérées comme actualisées, hormis la capacité financière du demandeur. Enquête publique E /20 arrêté préfectoral n en date du 07

4 En cas d agrément d un repreneur par le Tribunal de Commerce de Bastia, sa capacité financière sera examinée et nous considérons donc qu elle sera suffisante. CONCLUSIONS MOTIVEES Au terme de cette enquête très particulière au cours de laquelle nous avons constaté que : Le dossier déposé en 2011 ne fait que reprendre des données de 2006 non réactualisées. Le demandeur a été placé en liquidation judiciaire au cours de l enquête. Nous retiendrons que : Malgré les difficultés de l entreprise, celle ci a mis en place la plupart des opérations prévues dans le projet initial, sauf le déplacement des emballages non cartonnés. La recherche d un repreneur éventuel du site avec poursuite de l activité par le mandataire liquidateur pour laquelle l enquête a été mise en place est en cours. Cette poursuite de l activité, si elle a lieu, pourrait permettre le maintien d emplois, ce qui dans la situation économique actuelle est un facteur social important. Cette activité de découpe et de transformation de matière d origine animale était la seule en Haute Corse. En conséquence devant les enjeux sociaux et bien que cette demande d autorisation pour l activité concernée soit caduque pour la Société de Valorisation Bastiaise SA, il nous semble important de ne pas bloquer la décision d un éventuel repreneur de cette activité par un avis défavorable suivi d effet. Nous émettons donc un avis favorable avec les réserves suivantes : Enquête publique E /20 arrêté préfectoral n en date du 07

5 Cet avis sur la demande d autorisation d exploiter ne concerne pas la Société Bastiaise de Valorisation SA car elle est en liquidation judiciaire. Cet avis concerne l activité d une unité de préparation de produits alimentaires d origine animale par un repreneur qui s engagerait à finir la remise aux normes déjà initiée par la Société Bastiaise de Valorisation SA et à maintenir un minimum d emplois. A Bravone Le 26 novembre 2012 Le commissaire enquêteur Enquête publique E /20 arrêté préfectoral n en date du 07

CONCLUSIONS MOTIVEES DU COMMISSAIRE ENQUETEUR

CONCLUSIONS MOTIVEES DU COMMISSAIRE ENQUETEUR Société CARTONS ET PLASTIQUES Avenue Bernard Chochoy à ARQUES CONCLUSIONS MOTIVEES DU COMMISSAIRE ENQUETEUR PORTANT SUR LA DEMANDE D AUTORISATION D EXPLOITER UN ATELIER DE TRANSFORMATION ET D IMPRESSION

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT ET DE L AMÉNAGEMENT DURABLES Arrêté du 17 octobre 2007 modifiant l arrêté du 2 mai 2002 modifié relatif aux prescriptions

Plus en détail

DEPARTEMENT DU CHER COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE BOURGES BOURGES PLUS ENQUETE PUBLIQUE

DEPARTEMENT DU CHER COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE BOURGES BOURGES PLUS ENQUETE PUBLIQUE DEPARTEMENT DU CHER COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE BOURGES BOURGES PLUS ENQUETE PUBLIQUE Sur la demande pour le rejet des eaux pluviales collectées sur le site de la ZAC Technopôle Lahitolle sur la commune

Plus en détail

Conclusions motivées

Conclusions motivées Enquête publique n E1 3000574/38 «Projet d entrepôt logistique» Présenté par la société REDIM SAS sur la commune de Saint-Quentin Fallavier Enquête publique 2 avril 2014-5 mai 2014 Conclusions motivées

Plus en détail

L environnement dans l Artisanat

L environnement dans l Artisanat Electricité L environnement dans l Artisanat Les déchets Les déchets issus de l activité d électricien peuvent être classés en trois catégories : Les déchets inertes, qui représentent des volumes importants.

Plus en détail

L essentiel de la loi Transition énergétique pour la croissance verte

L essentiel de la loi Transition énergétique pour la croissance verte L essentiel de la loi Transition énergétique pour la croissance verte Sylvie DUFOUR DREAL Midi-Pyrénées 1 décembre 2015 Les 8 chapitres de la loi : Objectifs : Définir les objectifs communs, renforcer

Plus en détail

AVIS. Demande de permis unique relatif à des installations de stockage et de distribution de mazout de chauffage à SAINT-GHISLAIN.

AVIS. Demande de permis unique relatif à des installations de stockage et de distribution de mazout de chauffage à SAINT-GHISLAIN. AVIS Réf. : CWEDD/06/AV.1018 Liège, le 10 juillet 2006 Objet : Demande de permis unique relatif à des installations de stockage et de distribution de mazout de chauffage à SAINT-GHISLAIN Avis du CWEDD

Plus en détail

L essentiel de la loi Transition énergétique pour la croissance verte

L essentiel de la loi Transition énergétique pour la croissance verte L essentiel de la loi Transition énergétique pour la croissance verte Yann DEFFIN - DREAL Midi-Pyrénées RDV durables CCIR - 28 septembre 2015 1 Contexte : facture énergétique de la France : > 65 milliards

Plus en détail

AVIS. Objet : Réf. : CWEDD/08/AV.1994. Liège, le 24 novembre 2008

AVIS. Objet : Réf. : CWEDD/08/AV.1994. Liège, le 24 novembre 2008 AVIS Réf. : CWEDD/08/AV.1994 Liège, le 24 novembre 2008 Objet : Demande de permis unique pour le renouvellement du permis d exploitation et le projet de modernisation des installations d expédition de

Plus en détail

LA LIQUIDATION JUDICIAIRE

LA LIQUIDATION JUDICIAIRE 1.9 DÉFINITION Procédure destinée à mettre fin à l activité de l entreprise ou à réaliser le patrimoine du débiteur par une cession globale ou séparée de ses droits et de ses biens. JURIDICTION COMPÉTENTE

Plus en détail

L environnement dans l Artisanat

L environnement dans l Artisanat Nettoyage Cette fiche concerne les activités de nettoyage industriel, de nettoyage de bureau et le lavage des vitres. L environnement dans l Artisanat Les déchets Les déchets issus des activités de nettoyage

Plus en détail

ENQUETE PUBLIQUE RELATIF A LA DEMANDE D AUTORISATION D EXPLOITATION

ENQUETE PUBLIQUE RELATIF A LA DEMANDE D AUTORISATION D EXPLOITATION Désignation TA : E13000021/97 ENQUETE PUBLIQUE RELATIF A LA DEMANDE D AUTORISATION D EXPLOITATION CENTRALE BIOMASSE MONTSINERY Début d enquête : 28 Octobre 2013 Fin d enquête : 28 novembre 2013 Commissaire

Plus en détail

ENQUETE PUBLIQUE. Du jeudi 24 octobre au lundi 25 novembre 2013 inclus sur le territoire de la commune de WEYERSHEIM

ENQUETE PUBLIQUE. Du jeudi 24 octobre au lundi 25 novembre 2013 inclus sur le territoire de la commune de WEYERSHEIM ENQUETE PUBLIQUE Du jeudi 24 octobre au lundi 25 novembre 2013 inclus sur le territoire de la commune de WEYERSHEIM Demande présentée par la Société Gravières d'alsace Lorraine à WEYERSHEIM en vue d'obtenir

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D ENREGISTREMENT Notice des activités exercées et rubriques concernées

DOSSIER DE DEMANDE D ENREGISTREMENT Notice des activités exercées et rubriques concernées TRANSGOURMET OPERATIONS Route de la Ferme de la Tour 94 460 VALENTON PROJET DE Construction d une plate-forme de stockage ET de distribution de produits frais, SECS et Surgelés INSTALLATIONS CLASSEES POUR

Plus en détail

AVIS. l implantation et l exploitation d un parc commercial à Hornu (BOUSSU) Réf. : CWEDD/07/AV.1877. Liège, le 5 novembre 2007.

AVIS. l implantation et l exploitation d un parc commercial à Hornu (BOUSSU) Réf. : CWEDD/07/AV.1877. Liège, le 5 novembre 2007. AVIS Réf. : CWEDD/07/AV.1877 Liège, le 5 novembre 2007 7BUObjetU : 8BDemande de permis unique pour l implantation et l exploitation d un parc commercial à Hornu (BOUSSU) 5BAvis du CWEDD portant sur la

Plus en détail

CONCLUSIONS MOTIVEES ET AVIS DU COMMISSAIRE ENQUETEUR

CONCLUSIONS MOTIVEES ET AVIS DU COMMISSAIRE ENQUETEUR SCHNOERING Guy Commissaire-enquêteur ENQUETE PUBLIQUE RELATIVE AU PROJET D INSTAURATION D UN PLAN de PREVENTION des RISQUES TECHNOLOGIQUES AUTOUR DES INSTALLATIONS DE STOCKAGE SOUTERRAIN DE GAZ EXPLOITÉES

Plus en détail

CONCLUSIONS MOTIVEES ET AVIS

CONCLUSIONS MOTIVEES ET AVIS Préfecture de MACON Tribunal Administratif de DIJON ENQUETE PUBLIQUE Relative à la demande d autorisation d exploiter, au titre des installations classées pour la protection de l environnement, une installation

Plus en détail

CONCLUSIONS ET AVIS DU COMMISSAIRE ENQUÊTEUR

CONCLUSIONS ET AVIS DU COMMISSAIRE ENQUÊTEUR Conc._SDV Logist. Int._1905_2016 PRÉFECTURE DE LA SEINE MARITIME COMMUNES d OUDALLE et SANDOUVILLE INSTALLATIONS CLASSÉES POUR LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT ENQUÊTE PUBLIQUE CONCERNANT LA CRÉATION D

Plus en détail

DEPARTEMENT DU CALVADOS COMMUNE DE BANNEVILLE SUR AJON ENQUETE PUBLIQUE N E13000217/14

DEPARTEMENT DU CALVADOS COMMUNE DE BANNEVILLE SUR AJON ENQUETE PUBLIQUE N E13000217/14 DEPARTEMENT DU CALVADOS COMMUNE DE BANNEVILLE SUR AJON ENQUETE PUBLIQUE N E13000217/14 Enquête publique conjointe préalable à la déclaration d utilité publique et à l enquête parcellaire Projet de création

Plus en détail

LE MINISTRE DE LA SANTE, DE LA FAMILLE ET DES PERSONNES HANDICAPEES

LE MINISTRE DE LA SANTE, DE LA FAMILLE ET DES PERSONNES HANDICAPEES Ministère de la santé, de la famille et des personnes handicapées Direction de l'hospitalisation et de l'organisation des soins Sous-Direction de la qualité et du fonctionnement des établissements de santé

Plus en détail

Conclusions du commissaire enquêteur relatives à l enquête parcellaire

Conclusions du commissaire enquêteur relatives à l enquête parcellaire COLONNA D ISTRIA Raphaël La Piuvanaccia 20167 Appietto Commissaire Enquêteur Enquêtes publiques conjointes de droit commun préalable à la Déclaration d Utilité Publique relative à l instauration de périmètres

Plus en détail

La publication de brochures et guides par les Offices de Tourisme

La publication de brochures et guides par les Offices de Tourisme La publication de brochures et guides par les Offices de Tourisme L article L. 133-3 du Code du tourisme, dispose : «L'office de tourisme assure l'accueil et l'information des touristes ainsi que la promotion

Plus en détail

L environnement dans l Artisanat

L environnement dans l Artisanat Maçonnerie L environnement dans l Artisanat Les déchets Les déchets issus des activités de maçonnerie-plâtrerie-carreleur peuvent être classés en trois catégories : Les déchets inertes, qui ne présentent

Plus en détail

Chapitre premier: Dispositions générales

Chapitre premier: Dispositions générales Cahier des charges fixant les conditions et les modalités d aménagement, de réalisation et d exploitation des parcs urbains par les privés sur les immeubles dont ils sont propriétaires Chapitre premier:

Plus en détail

DROME AMENAGEMENT HABITAT. Enquête publique conjointe préalable à la déclaration d utilité publique et parcellaire

DROME AMENAGEMENT HABITAT. Enquête publique conjointe préalable à la déclaration d utilité publique et parcellaire PREFECTURE DE LA DROME VALENCE TRIBUNAL ADMINISTRATIF GRENOBLE DROME AMENAGEMENT HABITAT Réalisation d un programme d ensemble de logements locatifs sociaux et en accession à la propriété sur le territoire

Plus en détail

Plan de présentation à suivre & informations à rassembler pour formuler une offre de reprise dans le cadre d un projet de plan de cession

Plan de présentation à suivre & informations à rassembler pour formuler une offre de reprise dans le cadre d un projet de plan de cession 1 Plan de présentation à suivre & informations à rassembler pour formuler une offre de reprise dans le cadre d un projet de plan de cession Conformément au disposition de l article L642-2 du Code de Commerce

Plus en détail

CONCLUSIONS DU COMMISSAIRE ENQUÊTEUR

CONCLUSIONS DU COMMISSAIRE ENQUÊTEUR ENQUÊTE PUBLIQUE PORTANT SUR LE PROJET D AMENAGEMENT DES ESPACES PUBLICS DU CARRE GARE DE SAINT-QUENTIN-EN YVELINES DANS LE DÉPARTEMENT DES YVELINES CONCLUSIONS DU COMMISSAIRE ENQUÊTEUR Enquête réalisée

Plus en détail

Document de travail 14. Original: anglais

Document de travail 14. Original: anglais Document de travail 14 Original: anglais Vers une politique de partage des données d enquête et de suivi recueillies et/ou conservées par le Programme pêche côtière de la CPS pour le compte des pays membres

Plus en détail

AVIS AU LECTEUR. DOSSIER DE DEMANDE D AUTORISATION D EXPLOITER Janvier 2014. AVIS AU LECTEUR Version 2

AVIS AU LECTEUR. DOSSIER DE DEMANDE D AUTORISATION D EXPLOITER Janvier 2014. AVIS AU LECTEUR Version 2 AVIS AU LECTEUR 2013.39677.EV.DDAE MONSANTO Peyrehorade Page : 1 Pourquoi un résumé non technique? Afin de faciliter la prise de connaissance par le public des informations contenues dans le dossier, la

Plus en détail

DEPARTEMENT DES BOUCHES-DU-RHÔNE Ville de Rousset. Arrêté Préfectoral N 480-2013 A, en date du 11 décembre 2013

DEPARTEMENT DES BOUCHES-DU-RHÔNE Ville de Rousset. Arrêté Préfectoral N 480-2013 A, en date du 11 décembre 2013 DEPARTEMENT DES BOUCHES-DU-RHÔNE Ville de Rousset Arrêté Préfectoral N 480-2013 A, en date du 11 décembre 2013 Demande formulée par la Société LIDL en vue d une part d être autorisée à exploiter un entrepôt

Plus en détail

POLITIQUE D ACQUISITION EN BIENS, EN SERVICES ET EN TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES AFFLUENTS

POLITIQUE D ACQUISITION EN BIENS, EN SERVICES ET EN TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES AFFLUENTS POLITIQUE D ACQUISITION EN BIENS, EN SERVICES ET EN TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES AFFLUENTS 1. OBJET La présente politique a pour but de préciser l encadrement de l acquisition

Plus en détail

Règlement du salon MADE IN JURA 2016

Règlement du salon MADE IN JURA 2016 Règlement du salon MADE IN JURA 2016 édition du 14 mars 2016 Informations pratiques Préambule Le Salon Made In Jura est un Salon professionnel. Il est réservé aux entreprises de production ou de services

Plus en détail

Autorisation d exploiter un silo de stockage de grains sur le site du Nouveau Port METZ. CONCLUSIONS et AVIS MOTIVÉ

Autorisation d exploiter un silo de stockage de grains sur le site du Nouveau Port METZ. CONCLUSIONS et AVIS MOTIVÉ Impact sur la commodité du voisinage Le nouveau silo n étant pas un site de production, il ne rejettera pas de rejets atmosphériques odorants, et la gestion des déchets sur le site a été étudiée pour ne

Plus en détail

PRÉFÈTE DU CHER. La Préfète du Cher, Chevalier de la Légion d Honneur,

PRÉFÈTE DU CHER. La Préfète du Cher, Chevalier de la Légion d Honneur, PRÉFÈTE DU CHER Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations Pôle de la Protection des Populations Service de la Protection de l Environnement Installation classée

Plus en détail

AVIS. Demande de permis unique pour un centre commercial, des infrastructures sportives et des logements à FARCIENNES. Objet : Réf. : CWEDD/07/AV.

AVIS. Demande de permis unique pour un centre commercial, des infrastructures sportives et des logements à FARCIENNES. Objet : Réf. : CWEDD/07/AV. AVIS Réf. : CWEDD/07/AV.779 Liège, le 7 mai 2007 Objet : Demande de permis unique pour un centre commercial, des infrastructures sportives et des logements à FARCIENNES Avis du CWEDD portant sur la demande

Plus en détail

Pièce jointe n 1 Relevé des observations orales et écrites

Pièce jointe n 1 Relevé des observations orales et écrites Département de l Isère Commune de Reventin-Vaugris ENQUÊTE PUBLIQUE du 8 juillet 2013 au 9 août 2013 DEMANDE d AUTORISATION en vue de procéder à l EXTENSION et à la RÉHABILITATION de la STATION d ÉPURATION

Plus en détail

Des transferts de sièges permettant de bénéficier de la convention franco-luxembourgeoise fiscalement plus favorable sont elles des abus de droit?

Des transferts de sièges permettant de bénéficier de la convention franco-luxembourgeoise fiscalement plus favorable sont elles des abus de droit? Des transferts de sièges permettant de bénéficier de la convention franco-luxembourgeoise fiscalement plus favorable sont elles des abus de droit? Transfert de siège d Italie vers le Luxembourg Affaire

Plus en détail

AVIS. Objet : Réf. : CWEDD/04/AV.1185. Liège, le 13 septembre 2004

AVIS. Objet : Réf. : CWEDD/04/AV.1185. Liège, le 13 septembre 2004 AVIS Réf. : CWEDD/04/AV.1185 Liège, le 13 septembre 2004 Objet : Etude d'incidences sur l'environnement relative à la demande de permis d environnement pour l exploitation du hall multifonctionnel «Mons

Plus en détail

Les Installations Classées pour la Protection de l Environnement. Les Installations Classées pour la Protection de l Environnement ( I.C.P.

Les Installations Classées pour la Protection de l Environnement. Les Installations Classées pour la Protection de l Environnement ( I.C.P. Les Installations Classées pour la Protection de l Environnement ( I.C.P.E) Historique Réglementation générale Contenu dudossier Le commissaire enquêteur Suite et fin de l enquête publique Historique

Plus en détail

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE NOR : DEVP1430922A Intitulé de texte : Arrêté ministériel de prescriptions générales applicables aux installations soumises à déclaration sous la rubrique 2566

Plus en détail

L an deux mil quatorze ; Et le douze Mai ;

L an deux mil quatorze ; Et le douze Mai ; REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE ----------------- COUR D APPEL D ABIDJAN ---------------- TRIBUNAL DE COMMERCE D ABIDJAN --------------- RG N 1011/2014 ------------- ORDONNANCE DU REFERES -------------- Affaire

Plus en détail

Je, soussigné, (nom, prénom du représentant de la structure),

Je, soussigné, (nom, prénom du représentant de la structure), N 15180*01 DEMANDE DE PAIEMENT- PERIODE TRANSITOIRE PROGRAMMATION 2014-2020 PLAN DE PERFORMANCE ENERGETIQUE (PPE)- HORS CUMA MESURE 121C1 DU PDRH 2007-2013 SOUS-MESURE 4.1 DU PDRR PACA 2014-2020 Cette

Plus en détail

Enquête publique ICPE Relative à la réorganisation et à l extension De la déchetterie Nord de l AgglO Située sur le territoire de la commune de Saran

Enquête publique ICPE Relative à la réorganisation et à l extension De la déchetterie Nord de l AgglO Située sur le territoire de la commune de Saran Sébastien BOUILLON Commissaire enquêteur : sebastien.bouillon@gmail.com ENQUETE PUBLIQUE Enquête publique ICPE Relative à la réorganisation et à l extension De la déchetterie Nord de l AgglO Située sur

Plus en détail

RESUME NON TECHNIQUE DE L'ETUDE DES DANGERS

RESUME NON TECHNIQUE DE L'ETUDE DES DANGERS a RESUME NON TECHNIQUE DE L'ETUDE DES DANGERS Synthèse de l'inventaire des accidents pour le secteur d'activité de la société TOUPRET Il ressort de l inventaire des accidents technologiques et industriels

Plus en détail

CONCLUSIONS MOTIVEES

CONCLUSIONS MOTIVEES République Française Département du Finistère Commune de PLOUGASNOU ENQUÊTE PUBLIQUE Au titre du code de l Environnement et de l Urbanisme Objet : Du 23 novembre au 23 décembre 2013 Modification du zonage

Plus en détail

Extrait du dossier de demande d autorisation de ONDULYS RESUME NON TECHNIQUE

Extrait du dossier de demande d autorisation de ONDULYS RESUME NON TECHNIQUE Extrait du dossier de demande d autorisation de ONDULYS RESUME NON TECHNIQUE Ce résumé non technique a pour objet de faciliter la prise de connaissance des informations contenues dans le dossier. Conformément

Plus en détail

La Préfète du cher, Chevalier de la Légion d Honneur,

La Préfète du cher, Chevalier de la Légion d Honneur, 1 PRÉFÈTE DU CHER Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations Pôle de la Protection des Populations Service de la Protection des Populations - Installation classée

Plus en détail

MODIFICATION DU P.O.S. N 8 REGLEMENT DU POS DOSSIER APPROUVÉ POS APPROUVE LE 19/02/79

MODIFICATION DU P.O.S. N 8 REGLEMENT DU POS DOSSIER APPROUVÉ POS APPROUVE LE 19/02/79 2 -COMMUNE DE ROGNAC MODIFICATION DU P.O.S. N 8 - REGLEMENT DU POS DOSSIER APPROUVÉ POS APPROUVE LE 19/02/79 Vu pour être annexé à la Délibération du Conseil Municipal du 17 février 2011 approuvant les

Plus en détail

Est aussi présent le directeur général, Monsieur Régis Girard.

Est aussi présent le directeur général, Monsieur Régis Girard. Saint-Prime, le 7 novembre 2011 Séance ordinaire du conseil de la Municipalité de Saint-Prime tenue à l Hôtel de Ville, 599, rue Principale à Saint-Prime, le lundi 7 novembre 2011 à 20 h. Sont présents

Plus en détail

TITRE II CHAPITRE VI DISPOSITIONS PROPRES A LA ZONE UF

TITRE II CHAPITRE VI DISPOSITIONS PROPRES A LA ZONE UF TITRE II CHAPITRE VI DISPOSITIONS PROPRES A LA ZONE UF Sur le territoire de la commune de MAISONS-ALFORT La zone UD comprend un seul secteur UFa et UFb SECTION I NATURE DE L OCCUPATION OU DE L UTILISATION

Plus en détail

Saisine : Ministre de la Justice (8 octobre 2013) AVIS DE LA CHAMBRE DE COMMERCE

Saisine : Ministre de la Justice (8 octobre 2013) AVIS DE LA CHAMBRE DE COMMERCE Luxembourg, le 22 avril 2014 Objet : 1) Projet de loi portant réforme du régime de publication légale relatif aux sociétés et associations modifiant - la loi modifiée du 19 décembre 2002 concernant le

Plus en détail

SCOT du bassin de vie d Avignon. - Volet énergie- Le 21 octobre 2010

SCOT du bassin de vie d Avignon. - Volet énergie- Le 21 octobre 2010 SCOT du bassin de vie d Avignon - Volet énergie- Le 21 octobre 2010 Déroulé de la présentation Elément déclencheur de la démarche Objectifs et limites du volet «énergies» du SCOT du bassin de vie d Avignon

Plus en détail

AVIS. Demande de révision partielle n 11 du Plan communal d aménagement n 2 dit «Coparty» à NIVELLES. Objet : Réf. : CWEDD/07/AV.

AVIS. Demande de révision partielle n 11 du Plan communal d aménagement n 2 dit «Coparty» à NIVELLES. Objet : Réf. : CWEDD/07/AV. AVIS Réf. : CWEDD/07/AV.1284 Liège, le 19 juillet 2007 Objet : Demande de révision partielle n 11 du Plan communal d aménagement n 2 dit «Coparty» à NIVELLES Avis du CWEDD portant sur la demande de révision

Plus en détail

REALISATION D UN PARKING PROVISOIRE SUR LA PELOUSE CENTRALE

REALISATION D UN PARKING PROVISOIRE SUR LA PELOUSE CENTRALE REALISATION D UN PARKING PROVISOIRE SUR LA PELOUSE CENTRALE SITE DES LABORATOIRES SANTE ANIMALE ET SECURITE ALIMENTAIRE 22, RUE PIERRE CURIE - 94700 MAISONS-ALFORT CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Plus en détail

INFORMATION SUBVENTION REPRISE D ENTREPRISE

INFORMATION SUBVENTION REPRISE D ENTREPRISE INFORMATION SUBVENTION REPRISE D ENTREPRISE Voici une liste non exhaustive des organismes qui peuvent vous aider : AIDE DU CONSEIL GENERAL DES VOSGES Qui en bénéficie? Entre autre, les artisans commerçants,

Plus en détail

Demande d autorisation d exploiter une installation de traitement de déchets non dangereux

Demande d autorisation d exploiter une installation de traitement de déchets non dangereux Code de l environnement Installation Classée pour la Protection de l Environnement (I.C.P.E.) ENQUETE PUBLIQUE Du 19 Avril 2014 au 19 Mai 2014 Demande d autorisation d exploiter une installation de traitement

Plus en détail

Comptes annuels - Reprise d'activités dans le cadre d'une liquidation judiciaire - EC 2014-22

Comptes annuels - Reprise d'activités dans le cadre d'une liquidation judiciaire - EC 2014-22 Comptes annuels - Reprise d'activités dans le cadre d'une liquidation judiciaire - EC 2014-22 Mots clés Comptes annuels, Liquidation judiciaire, Actif, Passif, Reprise, Cessionnaire, Fonds commercial,

Plus en détail

OBSERVATIONS de Monsieur MEUNIER sur le mémoire en défense de la Société du Terminal Méthanier de Fos Cavaou

OBSERVATIONS de Monsieur MEUNIER sur le mémoire en défense de la Société du Terminal Méthanier de Fos Cavaou Requérant : Romuald MEUNIER Les Capucines 40 COPIE chemin du Douanier 13270 Fos-sur-Mer tel/fax : 04.4205.0162 Email : marinship@free.fr cconf forrmee àà l''orri iginaal l Fos-sur-Mer le 30 août 2007 à

Plus en détail

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE NOR : DEVP1510020A Intitulé de texte : Arrêté ministériel de prescriptions générales applicables aux installations soumises à déclaration sous la rubrique 2560

Plus en détail

Partie 1. Demande d autorisation d exploiter. Résumé non technique

Partie 1. Demande d autorisation d exploiter. Résumé non technique POWEO TOUL PRODUCTION Partie 1 Demande d autorisation d exploiter Résumé non technique DOSSIER DE DEMANDE D AUTORISATION D EXPLOITER UNE NOUVELLE INSTALLATION DE PRODUCTION D ELECTRICITE 48-AO0102-APS/G.06/0001

Plus en détail

AVIS. Demande de permis unique pour l extension d une activité de conditionnement et de ces stockages chez SADAPS Bardahl à TOURNAI.

AVIS. Demande de permis unique pour l extension d une activité de conditionnement et de ces stockages chez SADAPS Bardahl à TOURNAI. AVIS Réf. : CWEDD/06/AV.1828 Liège, le 11 décembre 2006 Objet : Demande de permis unique pour l extension d une activité de conditionnement et de ces stockages chez SADAPS Bardahl à TOURNAI Avis du CWEDD

Plus en détail

Séance du lundi 26 novembre 2007. DELEGATION DE Mme Anne WALRYCK

Séance du lundi 26 novembre 2007. DELEGATION DE Mme Anne WALRYCK DELEGATION DE Mme Anne WALRYCK 257 D -20070595 Délégation au Développement Durable. Attribution d une subvention à la Jeune Chambre Economique pour une opération de thermographie infrarouge. Subventions

Plus en détail

La méthanisation et la réglementation des ICPE Journée FNE 20/11/2015

La méthanisation et la réglementation des ICPE Journée FNE 20/11/2015 La méthanisation et la réglementation des ICPE Journée FNE 20/11/2015 Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement Franche-Comté Le régime des ICPE Installation Classée pour

Plus en détail

Conclusions DEPARTEMENT DES DEUX-SEVRES SCI DU MOULIN GESTION DES EAUX PLUVIALES D UN FUTUR LOTISSEMENT ENQUETE PUBLIQUE

Conclusions DEPARTEMENT DES DEUX-SEVRES SCI DU MOULIN GESTION DES EAUX PLUVIALES D UN FUTUR LOTISSEMENT ENQUETE PUBLIQUE DEPARTEMENT DES DEUX-SEVRES SCI DU MOULIN GESTION DES EAUX PLUVIALES D UN FUTUR LOTISSEMENT ENQUETE PUBLIQUE DEMANDE D AUTORISATION AU TITRE DE LA LOI SUR L EAU SUR LA COMMUNE DE ST SYMPHORIEN CONCLUSIONS

Plus en détail

RÉUNION SUR L ORGANISATION DES MANIFESTATIONS SPORTIVES AVEC VEHICULES A MOTEUR. Préfecture de l'eure - Direction de la sécurité- 26 janvier 2012

RÉUNION SUR L ORGANISATION DES MANIFESTATIONS SPORTIVES AVEC VEHICULES A MOTEUR. Préfecture de l'eure - Direction de la sécurité- 26 janvier 2012 RÉUNION SUR L ORGANISATION AVEC VEHICULES A MOTEUR I réglementations applicables II composition du dossier III les points de vigilance IV homologation des circuits V l instruction du dossier par les services

Plus en détail

AVIS DE L AVVV SUR LE DOSSIER SOUMIS A ENQUETE PUBLIQUE POUR L EXTENSION ET LE TRANSFERT DE L ACTIVITE DE LA SOCIETE BUTY DS

AVIS DE L AVVV SUR LE DOSSIER SOUMIS A ENQUETE PUBLIQUE POUR L EXTENSION ET LE TRANSFERT DE L ACTIVITE DE LA SOCIETE BUTY DS AVIS DE L AVVV SUR LE DOSSIER SOUMIS A ENQUETE PUBLIQUE POUR L EXTENSION ET LE TRANSFERT DE L ACTIVITE DE LA SOCIETE BUTY DS Réalise par l AVVV en date du 30-11-2011 En préalable, L Association Vaulx-en-Velin

Plus en détail

Arrêté préfectoral portant renouvellement de l'agrément de la SARL NEGOCE AUTO, exploitant d'un centre VHU. Agrément n PR 49 00012 D

Arrêté préfectoral portant renouvellement de l'agrément de la SARL NEGOCE AUTO, exploitant d'un centre VHU. Agrément n PR 49 00012 D PREFECTURE DIRECTION DE L'INTERMINISTÉRIALITÉ ET DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Bureau des ICPE et de la protection du patrimoine -------------------------- Installations classées AUTORISATION SARL NEGOCE AUTO

Plus en détail

PREFET DE LA MEUSE DIRECTION DEPARTEMENTALE DES TERRITOIRES ARRÊTÉ PRÉFECTORAL

PREFET DE LA MEUSE DIRECTION DEPARTEMENTALE DES TERRITOIRES ARRÊTÉ PRÉFECTORAL PREFET DE LA MEUSE Arrêté n 2012-3204 Agrément n ANC-55-2012-002 DIRECTION DEPARTEMENTALE DES TERRITOIRES ARRÊTÉ PRÉFECTORAL PORTANT AGREMENT DE LA SARL TVCC ASSAINISSEMENT DOMICILIEE A BRIXEY-AUX-CHANOINES

Plus en détail

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE NOR : DEVP1510050A Intitulé de texte : Arrêté ministériel de prescriptions générales applicables aux installations soumises à déclaration sous la rubrique 2561

Plus en détail

CONCLUSIONS MOTIVEES ET AVIS

CONCLUSIONS MOTIVEES ET AVIS Préfecture de Côte d Or Tribunal Administratif de DIJON REPUBLIQUE FRANCAISE ENQUETE PUBLIQUE Relative à la demande d extension et de renouvellement de l autorisation d exploiter une carrière sur le territoire

Plus en détail

RECOMMANDATIONS RELATIVES A LA LUTTE CONTRE LA MALVEILLANCE - «FOOD DEFENSE»

RECOMMANDATIONS RELATIVES A LA LUTTE CONTRE LA MALVEILLANCE - «FOOD DEFENSE» RECOMMANDATIONS RELATIVES A LA LUTTE CONTRE LA MALVEILLANCE - «FOOD DEFENSE» AOÛT 2015 5 PAGES PREAMBULE Les présentes recommandations visent à accompagner les entreprises dans la lutte contre la malveillance

Plus en détail

Photographie. Les déchets. Déchets banals (DIB) Déchets dangereux (DIS)

Photographie. Les déchets. Déchets banals (DIB) Déchets dangereux (DIS) 1 Les déchets Les déchets issus des activités de photographie peuvent être classés en deux catégories : Les déchets banals (DIB) non dangereux, mais qui peuvent dégrader l environnement s ils ne sont pas

Plus en détail

Recommandation AMF n 2012-05 Les assemblées générales d actionnaires de sociétés cotées

Recommandation AMF n 2012-05 Les assemblées générales d actionnaires de sociétés cotées Recommandation AMF n 2012-05 Les assemblées générales d actionnaires de sociétés cotées Textes de référence : articles L.225-38, L.225-39, L.225-40, L.225-96, L.225-98, L.225-100, L.225-102-1 L.225-105,

Plus en détail

Règlement du service public d assainissement non collectif (SPANC) de Nantes Métropole

Règlement du service public d assainissement non collectif (SPANC) de Nantes Métropole Règlement du service public d assainissement non collectif (SPANC) de Nantes Métropole DIRECTION GÉNÉRALE DES SERVICES URBAINS DIRECTION DE L ASSAINISSEMENT Règlement du service public d assainissement

Plus en détail

Rapport des Commissaires aux comptes sur les comptes annuels

Rapport des Commissaires aux comptes sur les comptes annuels Rapport des Commissaires aux comptes sur les comptes annuels Société Générale Exercice clos le 31 décembre 2012 En exécution de la mission qui nous a été confiée par votre Assemblée générale, nous vous

Plus en détail

MET440. Terbox Connect - 441666

MET440. Terbox Connect - 441666 MET440 Terbox Connect - 441666 Contenu du coffret 4 Présentation du décodeur TV 5 Préparation de l installation 6 Raccordement des équipements 7-8 Mise en route du décodeur 9-10 Première utilisation du

Plus en détail

AVIS. Objet : Demande de permis unique pour une usine de fabrication de bioéthanol et d aliments protéinés à WANZE. Réf. : CWEDD/06/AV.

AVIS. Objet : Demande de permis unique pour une usine de fabrication de bioéthanol et d aliments protéinés à WANZE. Réf. : CWEDD/06/AV. AVIS Réf. : CWEDD/06/AV.283 Liège, le 20 février 2006 Objet : Demande de permis unique pour une usine de fabrication de bioéthanol et d aliments protéinés à WANZE Avis du CWEDD portant sur la demande de

Plus en détail

L ENVIRONNEMENT DANS L ARTISANAT

L ENVIRONNEMENT DANS L ARTISANAT L ENVIRONNEMENT DANS L ARTISANAT ISOLATION THERMIQUE ET ACOUSTIQUE COMMENT ELIMINER VOS DECHETS? Le Code de l Environnement stipule que tout producteur ou détenteur de déchets est responsable de l élimination

Plus en détail

AVIS. Demande de permis d environnement relatif à l exploitation d une usine de production de légumes surgelés HESBAYE FROST à GEER.

AVIS. Demande de permis d environnement relatif à l exploitation d une usine de production de légumes surgelés HESBAYE FROST à GEER. AVIS Réf. : CWEDD/08/AV.1218 Liège, le 18 juillet 2008 Objet : Demande de permis d environnement relatif à l exploitation d une usine de production de légumes surgelés HESBAYE FROST à GEER Avis du CWEDD

Plus en détail

CHANGEMENTS DE TVA AU 1 er JANVIER 2014 QUEL IMPACT SUR VOTRE FACTURATION?

CHANGEMENTS DE TVA AU 1 er JANVIER 2014 QUEL IMPACT SUR VOTRE FACTURATION? CHANGEMENTS DE TVA AU 1 er JANVIER 2014 QUEL IMPACT SUR VOTRE FACTURATION? Les taux de la Taxe sur la Valeur Ajoutée Désormais il existera trois taux différents : 5.5% (maintien) 10% (anciennement 7%)

Plus en détail

Mémoire. Présenté au Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec. Adopté par le Conseil d administration

Mémoire. Présenté au Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec. Adopté par le Conseil d administration Mémoire Association des Conseils des infirmières et infirmiers du Québec aciiq@aciiq.qc.ca Coordonnées de la présidente: Madame Mélanie Rocher CSSS de la Vallée de l'or 1275, boulevard Forest Val d'or

Plus en détail

Journée départementale de la création d entreprise

Journée départementale de la création d entreprise Dossier de presse Journée départementale de la création d entreprise Une journée pour tester son projet page 1 Le programme page 2 Des rencontres virtuelles page 3 Les chiffres de l artisanat page 4 à

Plus en détail

Letter of Intent («LOI»)

Letter of Intent («LOI») ANNEXE 3: MODELE LETTER OF INTENT Entre 1. Modèle letter of intent (enregistrement et acceptation) Letter of Intent («LOI») l Entité Interrégionale Viapass Représentée par M. Vincent Peremans (Président

Plus en détail

COMMISSION DE REGULATION DE L'ENERGIE EN REGION DE BRUXELLES-CAPITALE. BRUGEL-Avis-20140314-187

COMMISSION DE REGULATION DE L'ENERGIE EN REGION DE BRUXELLES-CAPITALE. BRUGEL-Avis-20140314-187 COMMISSION DE REGULATION DE L'ENERGIE EN REGION DE BRUXELLES-CAPITALE Avis BRUGEL-Avis-20140314-187 Concernant L octroi d une licence de fourniture de gaz et d une licence de fourniture d électricité en

Plus en détail

I - IDENTIFICATION DU DEMANDEUR. Nom :... Prénom :. Adresse :... Code Postal :.. Ville :... Téléphone : Fax :... Poste occupé dans l entreprise :

I - IDENTIFICATION DU DEMANDEUR. Nom :... Prénom :. Adresse :... Code Postal :.. Ville :... Téléphone : Fax :... Poste occupé dans l entreprise : CQP-ih Pizzaiolo I - IDENTIFICATION DU DEMANDEUR DOSSIER D EVALUATION pour la professionnalisation des salariés (hors contrat de professionnalisation) Nom :... Prénom : Adresse :...... Code Postal :..

Plus en détail

ARRETE N REGLEMENT DE LA COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES

ARRETE N REGLEMENT DE LA COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES Commune de ARRETE N REGLEMENT DE LA COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES Le maire de la commune de.. Vu les directives européennes Vu la loi n 75-633 du 15 juillet 1975 Vu le code général des collectivités

Plus en détail

RAPPORT. Jacqueline SOCQUET-CLERC LAFONT et Antoine DIESBECQ. sur MISSION WARSMANN

RAPPORT. Jacqueline SOCQUET-CLERC LAFONT et Antoine DIESBECQ. sur MISSION WARSMANN RAPPORT Jacqueline SOCQUET-CLERC LAFONT et Antoine DIESBECQ Avocats au barreau de Paris, Membres du Conseil de l'ordre sur MISSION WARSMANN Séance du Conseil de l'ordre des Avocats de Paris du mardi DIFFICULTÉS

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Ministère de l Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement Ministère de l Économie, des Finances et de l Industrie Ministère de l Agriculture, de l Alimentation, de la Pêche, de la

Plus en détail

ENQUÊTES PUBLIQUES CONJOINTES PREALABLE A LA DECLARATION D UTILITE PUBLIQUE ET PARCELLAIRE

ENQUÊTES PUBLIQUES CONJOINTES PREALABLE A LA DECLARATION D UTILITE PUBLIQUE ET PARCELLAIRE 1 DEPARTEMENT DE LA CORSE DU SUD Communauté de Communes du Sartenais Valinco ENQUÊTES PUBLIQUES CONJOINTES PREALABLE A LA DECLARATION D UTILITE PUBLIQUE ET PARCELLAIRE Enquête relative à la déclaration

Plus en détail

DIVISION DE CAEN Hérouville-Saint-Clair, le 15 décembre 2015

DIVISION DE CAEN Hérouville-Saint-Clair, le 15 décembre 2015 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE CAEN Hérouville-Saint-Clair, le 15 décembre 2015 N/Réf. : CODEP-CAE-2015-046250 Monsieur le Directeur de l établissement AREVA NC de La Hague 50 444 BEAUMONT-HAGUE CEDEX

Plus en détail

Guide de gestion des déchets de la route PÔLE AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE - QHSE - 2011

Guide de gestion des déchets de la route PÔLE AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE - QHSE - 2011 Guide de gestion des déchets de la route PÔLE AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE - QHSE - 0 Sommaire Le mot du Président du Conseil Général Les grands principes du guide DES BÂTIMENTS ET BUREAUX Papiers, cartons

Plus en détail

ACCORD-CADRE N AC_VD_201407_07449 PORTANT SUR LA FOURNITURE DE TERMINAUX ET DE SERVICES DE RADIOTELEPHONIE MOBILE

ACCORD-CADRE N AC_VD_201407_07449 PORTANT SUR LA FOURNITURE DE TERMINAUX ET DE SERVICES DE RADIOTELEPHONIE MOBILE ACCORD-CADRE N AC_VD_201407_07449 PORTANT SUR LA FOURNITURE DE TERMINAUX ET DE SERVICES DE RADIOTELEPHONIE MOBILE Entre les soussignées : Ambassade de Grande Bretagne, ayant son siège social au 35 rue

Plus en détail

SYBARVAL. ENQUÊTE PUBLIQUE relative au DAC. Document d Aménagement Commercial

SYBARVAL. ENQUÊTE PUBLIQUE relative au DAC. Document d Aménagement Commercial Département de la Gironde Préfecture de la Gironde Syndicat Intercommunal du Bassin d Arcachon et du Val de l Eyre SYBARVAL ENQUÊTE PUBLIQUE relative au DAC Document d Aménagement Commercial du 17 décembre

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 510 MISSIONS D AUDIT INITIALES SOLDES D OUVERTURE

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 510 MISSIONS D AUDIT INITIALES SOLDES D OUVERTURE NORME INTERNATIONALE D AUDIT 510 MISSIONS D AUDIT INITIALES SOLDES D OUVERTURE Introduction (Applicable aux audits d états financiers pour les périodes ouvertes à compter du 15 décembre 2009) SOMMAIRE

Plus en détail

La gestion du risque

La gestion du risque La gestion du risque Enjeux Le risque est consubstantiel à l entreprise. Sans prise de risque, l entreprise ne peut assurer une rentabilité décente pour ses actionnaires. Mais, comme des exemples récents

Plus en détail

Objet : Arrêté du 8 décembre 2003 relatif à la collecte des pneumatiques usagés.

Objet : Arrêté du 8 décembre 2003 relatif à la collecte des pneumatiques usagés. République Française Paris, le 22 décembre 2003 DIRECTION DE LA PREVENTION DES POLLUTIONS ET DES RISQUES SOUS-DIRECTION DES PRODUITS ET DES DECHETS Bureau de la Qualité Ecologique des Produits Affaire

Plus en détail

Bancarisation et valorisation des données de suivi de la qualité des eaux souterraines au droit des sites industriels en région Rhône-Alpes

Bancarisation et valorisation des données de suivi de la qualité des eaux souterraines au droit des sites industriels en région Rhône-Alpes Bancarisation et valorisation des données de suivi de la qualité des eaux souterraines au droit des sites industriels en région Rhône-Alpes Laurent Albert (1), Laurent Cadilhac (2), Romain Chartier, Violaine

Plus en détail

Reprendre une entreprise en difficulté : un parcours à maîtriser

Reprendre une entreprise en difficulté : un parcours à maîtriser Reprendre une entreprise en difficulté : un parcours à maîtriser Animé par : Anne GUILLERM ADC Conseil SYNEXTRANS Me Guillaume BROUILLET, Avocat à RENNES La reprise d une entreprise en difficulté serait

Plus en détail

Plan de prévention Décret 92-158 du 20 février 1992

Plan de prévention Décret 92-158 du 20 février 1992 Plan de prévention Décret 92-158 du 20 février 1992 LOCALISATION DE L OPÉRATION : NATURE DE L OPÉRATION : Prestation de service en restauration collective Début de la prestation :... Fin de la prestation

Plus en détail