La France compte six millions de malentendants. A bon entendeur... Audioprothèses. L'appareillage coûte de 1500 à par oreille

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La France compte six millions de malentendants. A bon entendeur... Audioprothèses. L'appareillage coûte de 1500 à 2 000 par oreille"

Transcription

1 Page 1/7 Audioprothèses Technologie en perpétuelle évolution, rapport qualité/prix insuffisant, marché opaque... Lin long chemin reste encore à parcourir avant que l'achat d'une aide auditive soit aussi simple que celui d'une paire de lunettes. Explications. ENQUÊTE SATISFACTION I 251 personnes appareillées ont I répondu à notre questionnaire A bon entendeur... L'appareillage coûte de 1500 à par oreille La France compte six millions de malentendants (dont les deux tiers ont plus de 65 ans) Maîs seuls 15,2 % d'entre eux bénéficient d'une aide auditive, contre 43,5 % au Danemark ou 39 2 % en Grande- Bretagne Pour expliquer ce décalage les professionnels mettent en avant les préjugés à l'égard de ce handicap, encore très prégnants dans les pays du sud de l'europe, contrairement aux Anglo- Saxons dont l'approche de la surdité est plus pragmatique «Dans l'imaginaire populaire, l'aveugle est celui que l'on plaint, le sourd celui dont on nf», déplore le professeur Bruno Frachet, ORL, président de France Presbyacousie Un handicap d'autant mal vécu que, dans la plupart des cas, il est lié à l'âge «Porter une prothèse, ca fait Lieux», constate Catherine D qui a attendu plusieurs années avant de se décider à s'appareiller Toutefois, a I heure du papy-boom et de la retraite active, les mentalités évoluent Selon les resultats de l'enquête Ipsos menée en mars dernier à l'occasion de la Journée nationale de I audition, e est désormais le prix élevé des aides auditives qui représente le premier obstacle à l'appareillage, très lom devant les considérations esthétiques et la «honte de montrer son handicap». Des tarifs prohibitifs... Le prix moyen des prothèses en France varie de 1500 à 2000 par oreille "L'équipement, deux conteurs d'oreille Next 8 (pas le dernier modèle, encore plus cher) m'est revenu au total a Déduction faite du remboutsement de la Secu, il me reste 3041 a ma charge ' Un scandale, car pour ce prix, je pourrais équiper toute ma maison avec du matériel audio et vidêo», s'indigne Lucette G l'une de nos abonnées Par quel mystère le matériel de correction auditive échappet-il à la baisse généralisée et constante du prix des produits électroniques 9 Les audioprothésistes arguent en général du coût très important des séances d'adaptation qui sont obligatoirement associées à l'appareillage Maîs pas question de le faire figurer clairement sur les devis comme la loi les y oblige depuis novembre 2008 Notre enquête sur le terrain (réalisée en mars dernier) révèle que Id plupart des professionnels traînent les pieds pour appliquer cette nouvelle réglementation La Fedération nationale des audioprothesistes français (Fnaf), suivi par le Syndicat national unifie des audioprothésistes (Snua), a même dépose un recours devant le Conseil d'état «Peut-être craignent-ils que leurs clients découvrent ainsi que les prestations de réglage ne sont pas gratuites comme us le croient trop souvent, maîs bel et bien comptées dans le prix '», remarque Jacques Schlosser le president de Surdi 13, une association de personnes malentendantes des Bouches-du-Rhône S'ils savaient que ces prestations leur ont été facturées (à l'avance 1 ) pour plusieurs centaines d euros il y a fort a parier que beaucoup d'utilisateurs auraient moins de scrupules à retourner voir leur audioprothésiste au moindre souci et se montreraient plus exigeants sur les résultats 1 D'autant que leur

2 Page 2/7 equipement est souvent lom de leur donner entière satisfaction «J'ai certes perçu une amélioration maîs pas au point d entendre correctement et quand je me trouve en sociétê, je me sens iso lee car j'ai toujours peur de ne pas comprendre ce que Ion me dit [.investissement de 3 I25 n 'était pas négligeable et je ne vous cache pas que j'espérais avoir de meilleurs resultats» constate amèrement Jacqueline Q Une clientèle captive Les résultats du questionnaire satisfaction lance auprès de nos abonnés tout comme la centaine de temoignages reçus a la suite de I annonce passée sur notre site Internet, le confirment le rapport qualité/prix laisse trop souvent a désirer Principal reproche des utilisateurs I ecoute en milieu bruyant, en particulier dans les lieux publics ou encore en reunion avec plusieurs participants Or il est évident que si le port d'un appareil n'apporte pas une amelioration sensible de la qualite globale de l'audition, celui-ci sera peu porte, voire rapidement délaisse Selon les professionnels eux-mêmes, environ 30 % des porteurs de prothèse \ jetteraient I eponge apres le premier appareillage ' Alors a quoi attribuer ces échecs 7 Aux patients qui ne font pas suffisam ment d efforts pour s'habituer a leurs nouvelles < oreilles» et les relèguent trop vite dans un tiroir? Au choix d'un modele mal adapté aux besoins du patient' Ou a une qualite de service approximative de la part des audioprothesistes? Difficile de trancher ll est toutefois indéniable que le rôle de l'audioprothesiste dans la réussite de I appareillage est déterminant Certes ceste BRUITS ENVIRONNANTS Vos oreilles en danger ll jsarteaux-piqueurs, I Vl pétarade de deux roues, vrombissement des perceuses et des ton deuses a gazon Le bruit est l'une des nuisances majeures de notre societe La vogue de la musique amplifiée, en particulier via les baladeurs MPS, aggrave encore la situation Resultat les troubles de l'audition touchent une population de plus en plus jeune Selon une etude récente de l'inpes (Institut national de pre vention et d'éducation pour la sante), les ans, une tranche d'âge dont I audition devrait pourtant être parfaite, sont aussi touches par la perte auditive que la catégorie des ans 1 «Nous possédons a la naissance un capital audi tifdenviron ISOOOcellu/es sensorielles qui tapissent la cochlee, l'appareil de réception de loreille interne Grâce a elles, nous captons PERTES AUDITIVES Risque faible Chuchotements mama Conversation Salle de restaurant Aspirateurs msmm Outils de bricolage mumm Concerts rocks Décollages/atterrissages Décibels (db) la parole et reconnaissons les sons Ces cellules sont tres fragiles Elles s'altèrent avec I age et surtout elles peuven f etre détruites par les traumatisme; sonores subis tout au long de la vie La generation "bruits de loisirs "est en train de se préparer, a coups de musique amplifiée, un vieillissement (presbyacousie) accélère de l'oreille», explique Remy Pujol, professeur emerite a I universite de Mont pellier 1 et a I Inserm (Institut national de la sante et de la recherche medicale) A partir de 85 décibels (db), les sons sont nocifs pour I oreille Or dans les discothèques et les concerts rock ou techno, le niveau sonore peut atteindre 120dB voire davantage, a proximite de la scene ou des enceintes acoustiques D'où la sensation d oreille bouchée bien connue des spectateurs apres Risque modére une exposition prolongee a des sons beaucoup trop forts Normalement, on récupère une audition normale au bout de quèlques heures (ou jours) En revanche, si les traumatismes se répètent trop souvent, ils peuvent entraîner une perte audi live dont on ne prendra conscience que des annees plus tard, par exemple avec I apparition d'une difficulté a faire la difference entre les consonnes dont la sonorité est tres proche ll est donc primordial de préserver ses oreilles des bruits dangereux (voir infographie ci-dessous) en évitant par exemple de monter au maximum le volume de son baladeur MPS (limite normalement a 100 db) et en portant un casque pour certains travaux de bricolage ou dejardmage nécessitant un materiel particulièrement bruyant Risque élevé

3 Page 3/7 PROTHÈSES AUDITIVES Quatre grandes familles Contour d'oreille De1000a2000 par prothèse Conception Avantages Inconvénients Placé derrière le pavillon, le boîtier est relie a l'embout (réalise sur mesure) par un tube translucide Intra-aurkulaires Coque moulée sur intracanal (photo) mesure placée dans De 1400 a l'oreille à rentrée par prothèse > du conduit auditif Intra-auriculaire profond DeUOOa2200 par prothèse» Très puissant, convient aux pertes légères a profondes > Entretien facile > Très maniable et solide > Visible seulement de profil et de trois quart arrière y Bonne acoustique > Peu discret > Réserve aux pertes moyennes > Risques sifflements, sensation d'oreille bouchée Complètement à > Presque invisible s > Reserve aux pertes l'intérieur du conduit > Bonne acoustique g légères, voire auditif moyennes Risque sensation d'oreille bouchée > Effet larsen Contour Open Mmicontourd'oreillesj > Discret De 1400 a relié a un embout K Très confortable, par prothèse ouvert pour éviter se rapproche du son de boucher le naturel conduit auditif Souvent, le client ne sait pas ce qu'il achète > Réservé aux pertes sur les aigus l'orl qu'il appartient de prescrire le port d'une audioprothèse, mais celui-ci n'exerce aucun contrôle a posteriori sur les corrections obtenues par l'audioprothésiste. Ce dernier est totalement libre de ses choix. C'est lui qui choisit le modèle de prothèses, l'adapte au profil auditif du patient et en assure le suivi et les réglages durant toute la vie de l'appareillage (cinq ans environ). Dans ces conditions, rien n'empêche certains professionnels d'avoir la main un peu lourde face à une clientèle souvent âgée, déstabilisée par un jargon hypertechnique et peu à même de comparer les prix des appareils et des services rendus. C'est toute l'ambiguïté d'une profession, à la croisée du médical et du commerce, où la déontologie le dispute souvent aux objectifs de chiffre d'affaires et de rentabilité À chacun de se positionner «// existe bien sûr d'excellents audioprothésistes dont le dénouement est admirable maîs, dans la plupart des cas l'audioprothèse, c'est du business ' On profite de la souffrance des gens pour faire de l'argent sur leur dos», s'indigne une professionnelle du secteur qui a souhaité garder l'anonymat Souvent, le client ne sait même pas ce qu'il achète «Jamais on ne lm remet la fiche technique de l'appareil, comme c'est le cas pour n'importe quel autre matériel audio vidéo, casques, téléphone portable», déplore Jacques Schlosser. Pire, le modèle indiqué sur la facture n'est pas toujours celui qui a été vendu Une mésaventure dont a été victime Ali M., l'un des patients que nous avons accompagné dans leurs démarches auprès d'audioprothésistes Contrairement à ce qui était indiqué sur la facture, la prothèse qui lui avait été posée n'était pas le modèle Epok W mais un modèle premier prix du fabricant (Vigo Oticon) Soit une différence de 200 au profit de l'audioprothésiste! Une entourloupe peutêtre plus fréquente qu'on pourrait le croire car seul un professionnel peut vérifier la référence de l'appareil en connectant la prothèse à son ordinateur. Écœuré, Ali M a renoncé à s'équiper! De la concurrence, enfin Des pratiques douteuses que facilite l'opacité de ce marché de niche où la concurrence joue peu Même si les audioprothésistes refusent de l'admettre leur nombre (2 116 en 2007) est insuffisant pour couvrir des besoins qui vont alter en augmentant avec le vieillissement de la popula lion "La pénurie est telle qu'après seulement trois ans d'études, un audioprothésiste débutant est en mesure d'exiger au moins 3 DOO par mois", déclare Jean-Luc Fuel, directeur de l'école d'audioprothèse de Montpellier. L'arrivée de nouveaux acteurs qui tentent de se faire une place sur ce marché juteux pourrait peut-être changer la donne. Après les chaînes d'optique comme Optic 2000 et Optical Center, Michel-Edouard Leclerc a ouvert un premier point de vente d'audioprothèses avec la volonté affichée de démocratiser l'accès aux aides auditives De son coté, Santéclair, une plate-forme santé commune à plusieurs assureurs (MMA, MAAF, AGF..) et mutuelles, développe depuis quèlques mois un réseau d'audioprothésistes partenaires qui s'engagent à baisser leurs tarifs de 40 à 50 % par rapport aux prix moyens du marché Ainsi, l'une des références les plus vendues (Oticon Delta 6000) est proposée à 1924 (pour deux oreilles) dans le réseau Santéclair alors que son prix moyen constaté sur le marché est de 3248 «Pour appareiller un plus grand nombre de malentendants, il faut créer un nouveau modèle économique dans un secteur qui se caractérise par la faiblesse des volumes et l'importance des marges», explique Marianne Binst, la directrice de Santéclair. Au total 84 dudioprothésistes ont déjà répondu à son appel d'offres Une démarche soutenue par les associations de malentendants, qui estiment qu'elle introduit une concurrence dans un marché où l'on peut supposer des ententes secrètes pour empêcher les prix de baisser. D Florence Humbert

4 ENQUÊTE Audioprothèses SATISFACTION Page 4/7 LE CHOIX DU TESTEUR Les personnes qui portent une prothèse auditive sont elles satisfaites'pour le savoir un questionnaire «satisfaction» a ete encarte dans une partie des exemplaires de notre numero de fevrier dernier NOTRE PROTOCOLE 1251 abonnes ont repondu a ce questionnaire Pres des trois quarts d entre eux portaient un appareil pour la premiere fois Les deux tiers ont plus de 60 ans Ils souffrent pour pres de la moitié (45%) d une deficience auditive moyenne et pour un tiers d un déficit leger Dans 20% seulement des cas lequipement visait a améliorer une deficience severe (71 a90db) NOTRE BARÈME DE NOTATION de 86 a 100 % de personnes satisfaites * ** de 75 a 85 % ** de 70 a 74 % * cie 61 a 69% moins de 60% En fonction des problèmes rencontres, l'audioprothesiste conseillera tel ou tel type de prothèse auditive Le silence est d'or Les utilisateurs de prothèses auditives critiquent le manque de performances de leur appareil en milieu bruyant. Et pourtant, la facture, elle, est salée lecteurs témoignent. Choix de l'audioprothesiste Surtout recommandé par le médecin Pres de quatre fois sur dix les utilisateurs d appareils ont choisi leur audioprothesiste sur recom mandation de leur medecin Un quart ont ecoute les conseils de leurs proches et un autre quart s en sont remis au hasard Enfin, dans 12 % des cas, la question du choix ne sest pas posée Faute de concurrence les patients ont eu recours au seul professionnel installe dans leur localité Très chères oreilles Les prix indiques par nos abonnes sont conformes aux chiffres «officiels» compter entre I 000 et 2 DOO par oreille dans 85% des cas Jtoinsde1000 ^"ll? 0?^!!! Entre 1J01_et2000 Plusde2000 Les appareils Faciles à porter, difficiles à régler *L 40 Pas de difficulté particulière pour la pose des prothèses ou le remplacement des piles, sauf sur les modeles mtra auriculaires, tres miniaturises et donc moins faciles a manipuler Avec 45 % d opinions négatives le jugement est beaucoup plus severe en ce qui concerne l'emploi des appareils et ce, quelle que soit la marque Au quotidien, les utilisateurs ont bien du mal a trouver les bons réglages volume Facilite de pose Facilite de changement des piles Facilite d utilisation (réglage volume Audioprothésistes Trop discrets sur les prix Si les audioprothesistes se montrent aimables et dispo mbles, ils ne sont pas toujours efficaces pour regler les appa reils Et s ils sont souvent prolixes en matière de conseils d utilisa lion, d information sur les problèmes d audition ils sont la plupart du temps d une grande discrétion en ce qui concerne les tarifs pratiques 1 Amabilité Disponibilité pour effectuer Jesjeglages Conseils i utilisation Informations sur les problèmes d audition Informations sur I appareil choisi Informations sur le programme de pose «Uadajptation_ Informations demandées sur vos mode de vie et besoins Benefice des réglages faits a chaque visite Affichage des prix Amelioration de l'audition Des résultats insuffisants Le resultat de notre enquête est sans ambiguïté le port de prothèses auditives améliore uniquement l'écoute des conversations dans un lieu calme Pour tout le reste (televi sion, conversation de groupe, ecoute dans un lieu public ou bruyant, conversation téléphonique etc) les resultats se révèlent insuffisants De plus, en dépit d indéniables progres technologiques, les appareils sont encore trop souvent sujets a des sifflements gênants Des insuffisances relevées par I ensemble des utilisateurs qui nous ont repondu, y compris par ceux qui portent un appareil depuis plus de trois ans (53 %) et ont donc passe depuis longtemps la phase d adaptation Ces appareils sont donc lom d'être de «nouvelles oreilles» Amelioration de I ecoute de conversation en lieu calme Amelioration de lecoute de la television Absence de sifflements (effets larsen) _ Homogénéité du volume des sons Amelioration de I ecoute des conversations téléphoniques Amelioration de I ecoute de conversation en groupe Amelioration de lecoute dans les lieux publics Amelioration de lecoute dans les lieux bruyants Adaptation difficile Environ 10%des personnes ayant repondu a notre question naire ont finalement relègue leur prothèse dans un tiroir Dans leur majorité ces utilisateurs souffraient d une deficience auditive legere et portaient un appareil pour la premiere fois Sans surprise, leur jugement est a la hauteur de leur deception globalement négatif, tant en ce qui concerne I audioprothesiste que I appareil lui même et ses performances La plupart d'entre eux ne souhaitent pas renou vêler I appareillage compte tenu de son médiocre rapport qualité/prix D Michel Ébran avec Carole Matricon-Delbe

5 Page 5/7 S'ÉQUIPER La marche à suivre L'achat d'une aide auditive ne se fait pas à la légère, sous peine de finir rapidement dans un tiroir. Nos conseils pour franchir avec succès les étapes de ce qui s'apparente souvent à un parcours du combattant. C oûteuses pas toujours efficaces ni commodes a regler les prothèses auditives ne sont pas la panacée Faut il pour autant baisser les bras et se condamner à I isole ment, conséquence inéluctable de la perte de I audition ' Certainement pas Malgre leurs imperfections, le port de ces petits appareils peut améliorer considérablement la qualité de vie des personnes souffrant d un déficit auditif D autant que leurs performances ont nettement progresse, grace notamment au numerique et a l'arrivée sur le marche des contours d'oreille a embout ouvert Si vous faites souvent repeter votre entourage si vous devez tendre l'oreille pour suivre une conversation dans la rue, ou si vous êtes oblige d'augmenter le son de la radio ou de la television, il est peut etre temps de faire évaluer votre audition par un specialiste La consultation chez le médecin ORL Méfiez vous des enseignes qui proposent des tests d'audition gratuits dans I espoir de recruter de nouveaux clients Ces tests sont inutiles car vous devrez, de toute façon, consulter un medecin ORL avant toute demarche d appareillage Lui seul est compétent pour realiser un bilan auditif complet, s assurer de I absence de pathe logic et déceler l'origine de la perte A partir d'une surdite de plus de 40 décibels sur les fréquences les plus utilisées par la parole (de 500 a 4000 Hz), le medecin préconise generale ment un appareillage «Maîs ii n'y a pas de norme universelle, cest surtout la gêne au quotidien qui doit mater a s équiper», précise Remy Pujol, professeur emente a I universite de Montpellier I etè linserm ll appartient donc a chacun de décider le moment ou I aide FINANCEMENT! Les différentes aides Pour les personnes de plus de 20 ans, l'assu rance maladie rembourse les prothèses audi tives a 65 % sur la base d'un tarif forfaitaire unique de 199,71, soit 129,81 par prothèse Apres remboursement de la Securite sociale et de la complementaire sante (de 100 a 400 par prothèse selon le niveau de garantie), le reste a charge s'élève donc en moyenne a pres de 70% de la depense. Si vos revenus sont modestes, vous pouvez solliciter d'autres aides, en particulier auprès du service d'action sociale de votre mutuelle et de votre caisse de retraite complementaire Les salaries du prive et les travailleurs independants reconnus travailleurs handicapés peuvent aussi bénéficier d'une aide financiere de IAGEFIPH (Association de gestion du Fonds pour l'insertion professionnelle des personnes handicapees) Enfin, les Maisons départementales des personnes handicapees (MDPH) regroupent les demarches administratives et traitent auditive devient indispensable Attention toutefois a ne pas trop tarder au fil du temps, la surdite altère les informations transmises de I oreille jusqu au cerveau Si elles ne sont plus stimulées, les zones corticales de I audition s'atrophient La reeducation de I ouïe sera d autant plus longue et délicate notamment les dossiers de demande de la prestation de compensation du handicap (PCH) Attention, il faut attendre d'avoir le feu vert de toutes ces administrations avant d'acheter les prothèses Même si ces demarches sont longues et s'apparentent a un parcours du combattant, cela vaut quand même la peine de prendre du temps pour obtenir un financement maximal Enfin, la Securite sociale octroie une allocation forfaitaire annuelle pour l'achat de piles et de produits d'entretien sur la base de 36,59 par appareil (soit 23,78 pour les assures a 65 %) Selon les usagers, cette contribution est lom de couvrir leurs depenses estimées a 100 par an. Chaque annee, pensez tout de même a envoyer une demande de remboursement avec l'ensemble de vos factures ou un justificatif annuel, fourni par votre audioprothesiste avec la feuille de soins

6 Page 6/7 Trouver l'audioprothésiste Une fois la decision prise de s'appareiller, reste a trouver le «bon»audioprothesiste Notre enquete satisfaction montre que 40% des patients s adressent au professionnel indique par leur ORL Un pourcentage peut etre même en dessous de la réalité selon Sebastien Pradel directeur du laboratoire d'audioprotheses Unisson, qui estime pour sa part que 60 a 70% de la clientele des audioprothesistes seraient envoyés par les ORL De quoi rendre suspicieux quant a I cb jectivite de ces recommandations Le plus sur est encore de se fier au bouche a oreille et surtout de consulter plusieurs enseignes avant de faire son choix Précisez bien que vous venez pour une premiere visite d'information, et non pour commencer d emblée un appareillage Faites des photocopies de votre prescription et de votre audio gramme et conservez I original que vous remettrez au professionnel que vous aurez finalement choisi Limportant est de sentir qu'une relation de confiance peut s'établir sur le long terme «llfaut qu'ilyaitun veritable contact humain, une alchimie particulière et pas une relation audio-client, anne peut pas f aire un bon appareillage en regardant sa montre», explique Stephane C qui a dû consulter plusieurs professionnels avant de trouver la perle rare Choisir l'audioprothèse Durant la premiere visite, I audioprothesiste va refaire les audiogrammes déjà effectues par I ORL Car il ne s agit plus seulement d'évaluer une perte globale en décibels maîs de choisir l'appareil correspondant le mieux a votre profil auditif Lin bon professionnel doit aussi s'informer le plus possible sur votre mode de vie et vos activites sociales et professionnelles Pre quentez-vous souvent des lieux bruyants (restaurants, cafes ) 7 Participez vous a des reunions et autres séminaires 7 Communiquezvous beaucoup partelephone' II doit aussi vous expliquer pour quoi il préconise tel type d'appa reil plutôt que tel autre (voir encadre, p 18) De votre cote, n hésitez pas a lui préciser vos attentes et les circonstances dans lesquelles vous êtes le plus gêne Au terme de ce bilan, l'audioprothésiste devrait vous proposer un choix d appareils «Une phase cruciale car si l'appa reil ne convient pas, il sera impossible de le regler correctement», affirme Jacques Schlosser Trop souvent, nous avons constate au cours de nos visites que les audioprothesistes avaient ten dance a orienter le choix sur le seul critere du prix «Celui-là est tres bien, maîs celui-là (le plus cher) est nettement mieux» Pour vous décider en connaissance de cause demandez a l'audiopro thesiste de vous préciser concrètement les gains d'audition que vous pouvez espérer obtenir avec chaque appareillage propose Et fuyez ceux qui vous promettent la lune («vous allez en tendre comme avant»}, caria deception a alors toutes les chances d être au rendez-vous ' NOUVELLES FONCTIONNALITÉS 1 Si le réglage est bon... Afin d'apporter toujours plus de confort et gagner en efficacité, les nouvelles générations d'aides auditives offrent un large éventail de programmes et de fonctionnalités. Encore faut-il séparer l'utile de l'accessoire, d'autant que, marketing oblige, l'accès a toutes ces fonctions a un prix souvent eleve. Les multiprogrammes Le grand avantage du numerique (transformation du son en une succession de codes) est de permettre au processeur de realiser une analyse fine du son et de séparer (du moins théoriquement) les sons principaux (essentiellement la parole, la musique, etc ) des bruits de fond ou parasites (circulation, claque ment de porte etc ) et de pouvoir traiter différemment leur amplification Les appareils proposent trois a cinq programmes différents (un pour I usage courant, un pour les conversations, etc ) La selection peut s operer manuellement grace a un bouton-poussoir ou etre automatique en fonction de lenvironnement sonore La encore, attention a la facilite demploi autant un jeune malentendant jonglera avec les programmes, autant une personne âgee risque d être rapidement perdue et n'en tirera aucun benefice Les micros directionnels Certains appareils sont equipes de deux micros directionnels, l'un vers I avant et l'autre sur le côte En milieu bruyant, le mixage des deux sources permet de privilégier la parole de Tinter locuteur situe en face de soi Ils apportent donc un confort d'utilisation certain sous reserve de bons réglages La position T] (possibilité de réception directe a partir dune boucle electronic! gnetique) Cest une fonction de plus en plus importante En effet, la loi du 12 fevrier 2005 sur l'égalité des droits et des chances impose aux etablis sements recevant du public (cinema, eglise, theâtre, etc ) de sequiper de systemes de communication pour les sourds et malentendants Ces equipements émettent un champ magnétique qui peut être capte directement par certaines prothèses auditives sans passer par I intermédiaire du micro, conférant ainsi un plus grand confort d'écoute Dans la vie quotidienne, de nombreux appareils peuvent être equipes d'un amphfica leur a boucle magnétique telephone, téléviseur, chaîne hi-fi etc Encore faut-il que l'aide auditive dispose, elle, d une bobine captnce appelée communément position «T» Ce n est pas le cas de tous les appareils De plus, lorsquelle existe, cette fonction doit être activée par l'audioprothésiste, ce qu'il fait rarement Au cours de notre en quête, nous avons même note qu'aucun prothésiste ne prenait la peine d'en informer ses patients 1 Ils préfèrent sans doute leur vendre une télécommande sans fil, permettant a la fois de pro grammer les aides auditives et de se connecter directement via le systeme Bluetooth a n'importe quel equipement audio (voir le temoignage de Jacques P., p 22).

7 Page 7/7 Les indispensables essais Avant tout achat, l'audioprothe siste doit vous fournir un devis normalise et vous faire essayer gratuitement l'appareil de votre choix ll vous demandera généralement un depôt de garantie et vous facturera l'embout ou la coque dans le cas des appareils avec contour et des mtra auriculaires qui doivent être réalises sur mesure Le deuxieme rendez vous est donc consacre a l'essayage de ces appareils et a leurs réglages préliminaires Les premiers jours sont généralement difficiles a vivre, surtout s'il s agit d'un premier appareillage «Onpasse brutalement d'un monde feutre a un univers sonore normal», se souvient Marie Louise! qui porte des prothèses auditives depuis une dizaine d'années Certains bruits sont trop amplifies (voiture, klaxon, etc ) et deviennent insupportables La troisieme visite doit donc se faire assez rapidement, une ou deux semaines apres le premier appareillage ll ne faut pas hésiter a exiger d autres séances Méfiez-vous des tests gratuits. Ils sont inutiles car vous devrez de toute façon passer par un medecin ORL. de réglage tant que les resultats ne sont pas entierement concluants Au terme de l'essai, faites le point et n'achetez l'appareil que si vous êtes sûr qu'il vous apporte un «plus» inde niable, notamment dans les situations ou vous étiez le plus gene Enfin, apres l'achat, gardez a l'esprit que les réglages ne sont pas immuables et que l'audioprothesiste est tenu d assurer le suivi tout au long de la vie de l'appareil Comparez les prix! Une fois fixe sur le modele d'appareil, comparez les prix pratiques par différentes enseignes Cela en vaut la peine (voir le temoignage de Jacques P, ci dessous), les tarifs peuvent aller du simple au double pour un même modele Pour eviter de courir les magasins, vous pouvez consulter le site du labo ratoire d'audioprotheses Unisson (www laboratoires-unisson com), l'une des rares enseignes a fournir les prix de tous les appareils qu'elle commercialise POUR EN SAVOIR PLUS Conçu par un collectif de patients et de professionnels, le Guide de l'audition, en deux tomes (Agir et Decouvrir) fournit nombre d'informations et de conseils a ceux dont l'ouïe commence a diminuer Pour toute informa lion, s adresser a l'association Guide de I audition BP9,92201 Neuilly/Seine Cedex O F. H. PAROLES D'UTILISATEU Jacques P., 55 ans, est l'une des cinq personnes que nous avons accompagnées durant leurs demarches auprès de laboratoire d'audioprotheses Atteint de surdite moyenne cet hyperactif souhaitait remplacer ses prothèses auditives, des mtra-auriculaires Newson analogiques achetées en 2002 qui ne lui avaient jamais donne satisfaction en milieu bruyant A la suite de cette mauvaise experience, il a pris le temps de la reflexion et a consulté une dizaine d'enseignes avant de se décider Premiere surprise les audioprothesistes n offrent généralement le choix qu'entre une ou deux marques (celles qui leur consentent les plus grosses marges 7 ) ll lui a fallu souvent insister pour avoir un devis (certains audioprothesistes se contentent d inscrire un prix sur une carte de visite ') et quand il a fmi par l'obtenir celui-ci était rarement conforme a la regle mentation seulement deux enseignes sur dix le laboratoire Bonan-Peltier au Raincy (93) et Grand Audition (Opera Paris) lui ont remis un devis distin guant le prix de l'appareil de celui des prestations associées Autre sujet d'etonnement sur un même modele, les prix varient énormément ainsi la paire de prothèses a contour ouvert Pure 700 de Siemens a ete proposée a 4200 (Amplifon), 3500 (Ecoute, Ecoute) 3640 (Audisson)et finalement a 2460 chez Optical Center (Pans XV) i Maîs c'est davantage pour la qualite de I accueil et la competence de l'audioprothesiste d'optical Center que Jacques a finalement opte pour cette enseigne Avec lextension de garantie de 3 ans (240 ) et la telecomman de Bluetooth (260 ), Jacques P a tout de même paye 3 140C 1 Apres six mois d'utilisation et cinq séances de réglage (les deux premieres étant primor diales et les trois autres de simples affinages), Jacques semble tres satisfait «Les différents programmes me permettent de m adapter aux diverses ambiances de la vie (restaurant feutre cantine, bureau, voiture transports cinema, boîte de nuit, maison, etc) Jai vraiment redécouvert le son de mon piano quej avais laisse de côte aupara vant Maîs encore une fois cela ne remplace pas une oreille et si on masque trop les bruns impulsionnels, on ne perçoit plus les sons aigus de la parole» Quant a la télécommande «bien pratique au demeurant», elle s est tout de même révélée fragile (déjà échangée une fois) et encombrante «Surtout en vacances quand il faut la tnm hatier, en plus des piles, de l'étui etanche pour ranger l'appareil a la plage, et de tout l'attirail d'entretien chiffonnettes, Coton- Tige, sans parler des embouts amicerumen qui se bouchent facilement» Un point faible des Siemens, paraît-il

DEFICIENTS AUDITIFS : QUELLES AIDES FINANCIERES?

DEFICIENTS AUDITIFS : QUELLES AIDES FINANCIERES? DEFICIENTS AUDITIFS : QUELLES AIDES FINANCIERES? Sommaire 1 ère partie : Les aides techniques I. Appareils de correction auditive & implant d oreille moyenne (dont le BAHA) 1. Les prestations pour tous

Plus en détail

Baromètre AUDIO 2000 / Senior Strategic AUDITION @45plus 2014

Baromètre AUDIO 2000 / Senior Strategic AUDITION @45plus 2014 1 Baromètre AUDIO 2000 / Senior Strategic AUDITION @45plus 2014 Senior Strategic AUDIO 2000 AUDIO 2000 Enseigne d audioprothèse créée en 1999, membre du Groupe Optic 2ooo 274 magasins en France au 1 er

Plus en détail

J.O. Numéro 104 du 4 Mai 2002 J.O. disponibles Alerte par mail Lois,décrets codes AdmiNet. Texte paru au JORF/LD page 08346

J.O. Numéro 104 du 4 Mai 2002 J.O. disponibles Alerte par mail Lois,décrets codes AdmiNet. Texte paru au JORF/LD page 08346 Arrêté du 23 avril 2002 relatif aux appareils électroniques de surdité inscrits au chapi... Page 1 sur 12 J.O. Numéro 104 du 4 Mai 2002 J.O. disponibles Alerte par mail Lois,décrets codes AdmiNet Texte

Plus en détail

Etude nationale sur l audition Résultats

Etude nationale sur l audition Résultats Etude nationale sur l audition Résultats 18 février 2013 Partenaires de l étude: Contenu Résumé Introduction Objectif Méthodologie de l étude Raisons pour lesquelles aucun appareil auditif n a été porté

Plus en détail

Le Guide des Appareils Auditifs. Collectif de patients et de professionnels

Le Guide des Appareils Auditifs. Collectif de patients et de professionnels Le Guide des Appareils Auditifs Collectif de patients et de professionnels AVANT-PROPOS Le 1 er rendez-vous chez l Audioprothésiste Objectif : faire connaissance M CONNAÎTRE LE PATIENT Votre audioprothésiste

Plus en détail

«Tous les sons sont-ils audibles»

«Tous les sons sont-ils audibles» Chapitre 6 - ACOUSTIQUE 1 «Tous les sons sont-ils audibles» I. Activités 1. Différents sons et leur visualisation sur un oscilloscope : Un son a besoin d'un milieu matériel pour se propager. Ce milieu

Plus en détail

ENQUETE SUR LES AIDES TECHNIQUES CHEZ LES SOURDS ET MALENTENDANTS

ENQUETE SUR LES AIDES TECHNIQUES CHEZ LES SOURDS ET MALENTENDANTS ENQUETE SUR LES AIDES TECHNIQUES CHEZ LES SOURDS ET MALENTENDANTS Monsieur R. MAZELIER BUDOCES - 40, rue du Mont-Valérien - 92210 Saint-Cloud Lancée en février 1988 à travers les deux périodiques de la

Plus en détail

PREVENTION DES RISQUES AUDITIFS FORMATION DES PROFESSIONNELS DE LA DIFFUSION ET DE L ENSEIGNEMENT MUSICAL - REGLEMENTATION -

PREVENTION DES RISQUES AUDITIFS FORMATION DES PROFESSIONNELS DE LA DIFFUSION ET DE L ENSEIGNEMENT MUSICAL - REGLEMENTATION - PREVENTION DES RISQUES AUDITIFS FORMATION DES PROFESSIONNELS DE LA DIFFUSION ET DE L ENSEIGNEMENT MUSICAL - REGLEMENTATION - Contexte et caractéristiques du risque auditif Un organe auditif complexe, fragile

Plus en détail

Vous disiez? Dossier d enseignement sur le bruit et les lésions de ľouïe Exercices de consolidation 120 minutes, moyen 2009-0303

Vous disiez? Dossier d enseignement sur le bruit et les lésions de ľouïe Exercices de consolidation 120 minutes, moyen 2009-0303 =1 Vous disiez? Dossier d enseignement sur le bruit et les lésions de ľouïe Exercices de consolidation 120 minutes, moyen Objectif Permettre aux apprenants d approfondir des connaissances essentielles

Plus en détail

Essentiel Connectivité binax

Essentiel Connectivité binax www.bestsound-technology.fr Essentiel Connectivité binax Lettre d information aux audioprothésistes - Avril 2015 SOMMAIRE easytek Caractéristiques Connexion d easytek Utilisation d easytek Application

Plus en détail

COMFORT DIGISYSTEM. Premier de la classe

COMFORT DIGISYSTEM. Premier de la classe COMFORT DIGISYSTEM Premier de la classe 2 Nous adorons les sons. Et les gens. Premier au monde - premier de la classe Bien entendre à l'école est important pour l'apprentissage et l'interaction sociale.

Plus en détail

Compensation. Mots-clés de l aide à l autonomie

Compensation. Mots-clés de l aide à l autonomie Mots-clés de l aide à l autonomie Compensation Aide ou ensemble d aides de toute nature apportées à une personne subissant des altérations substantielles et durables de son état physique, intellectuel

Plus en détail

Evaluation Agi Son 2005. Agi son 2005. Evaluation de la campagne de sensibilisation aux risques auditifs liés à l écoute de musiques amplifiées

Evaluation Agi Son 2005. Agi son 2005. Evaluation de la campagne de sensibilisation aux risques auditifs liés à l écoute de musiques amplifiées Agi son Evaluation de la campagne de sensibilisation aux risques auditifs liés à l écoute de musiques amplifiées 1 Introduction p. 3 Méthode p.4 1. Le public p.5 A. Caractéristique des personnes interrogées

Plus en détail

4. Les relations avec les banques : difficultés rencontrées et mobilisation des dispositifs

4. Les relations avec les banques : difficultés rencontrées et mobilisation des dispositifs 4. Les relations avec les banques : difficultés rencontrées et mobilisation des dispositifs 4.1 Les contacts avec la banque et la connaissance du fonctionnement bancaire 4.1.1 Les contacts avec la banque

Plus en détail

t Vous devez élever la voix pour parler avec un collègue situé à 1 m. t Vos oreilles bourdonnent pendant ou à la fin de votre journée de travail.

t Vous devez élever la voix pour parler avec un collègue situé à 1 m. t Vos oreilles bourdonnent pendant ou à la fin de votre journée de travail. 40 à 60 db(a) Il faut le savoir Pour une journée de travail de 8 h, votre audition est en danger à partir de 80 db(a). Au-delà de 130 db(a), toute exposition, même de très courte durée, est dangereuse.

Plus en détail

Le son est une vibration aérienne, une onde, qui se caractérise par sa hauteur (aigu ou grave) et son intensité (son fort, son faible).

Le son est une vibration aérienne, une onde, qui se caractérise par sa hauteur (aigu ou grave) et son intensité (son fort, son faible). «À force d écouter la musique trop fort, on finit par l entendre à moitié» Dossier de presse octobre 2008 1 Sommaire Les jeunes de plus en plus exposés aux risques auditifs... p.3 Le fonctionnement de

Plus en détail

Version du 17 octobre 2011. Le bruit

Version du 17 octobre 2011. Le bruit Version du 17 octobre 2011 Le bruit Bruit et BTP Etat des lieux Surdité professionnelle : handicap irréversible SUMMER 2003 : 25% des salariés victimes du bruit Maladies professionnelles (tableau N 42)

Plus en détail

PRÉSERVEZ DES MAINTENANT VOTRE AUDITION!

PRÉSERVEZ DES MAINTENANT VOTRE AUDITION! Par leur durée et leur intensité, les sons de la nature ne constituent pas un danger pour notre audition. Mais l'homme a créé des sources sonores capables de détruire l'oreille. Ainsi, la musique écoutée

Plus en détail

Lisez ATTENTIVEMENT ce qui suit, votre avenir financier en dépend grandement...

Lisez ATTENTIVEMENT ce qui suit, votre avenir financier en dépend grandement... Bonjour, Maintenant que vous avez compris que le principe d'unkube était de pouvoir vous créer le réseau virtuel le plus gros possible avant que la phase d'incubation ne soit terminée, voyons COMMENT ce

Plus en détail

Extraits de l enquête INEUM (réalisée en 2006 pour la CNSA) sur le marché français des appareils auditifs

Extraits de l enquête INEUM (réalisée en 2006 pour la CNSA) sur le marché français des appareils auditifs l enquête (réalisée en 2006 pour la CNSA) sur le marché français des appareils auditifs Après relecture et validation par le comité de rédaction de l Observatoire du marché et des prix des aides techniques,

Plus en détail

O I L V I E V R AIME SA FM

O I L V I E V R AIME SA FM OLIVER AIME SA FM «Les livres «Oliver l enfant qui entendait mal» et «Oliver aime sa FM» sont dédiés à mon frère, Patrick, qui est malentendant, à notre famille, à nos amis et aux professionnels qui s

Plus en détail

Hommes et femmes au travail Ni tout à fait les mêmes, ni tout à fait des autres. Etude Ipsos pour ELLE

Hommes et femmes au travail Ni tout à fait les mêmes, ni tout à fait des autres. Etude Ipsos pour ELLE Hommes et femmes au travail Ni tout à fait les mêmes, ni tout à fait des autres Etude Ipsos pour ELLE Pourquoi cette étude? Croiser le regard des hommes et des femmes sur le travail aujourd hui Le travail

Plus en détail

Siemens minitek. Une seule touche pour une communication sans limite.

Siemens minitek. Une seule touche pour une communication sans limite. s www.siemens.fr/minitek Siemens minitek. Une seule touche pour une communication sans limite. Télécommande Bluetooth tout en un. Life sounds brilliant *. * La vie sonne brillamment. Communiquer. L ère

Plus en détail

Audio pour HDSLR. «Comment obtenir un son professionnel en filmant avec un reflex numérique?»

Audio pour HDSLR. «Comment obtenir un son professionnel en filmant avec un reflex numérique?» Audio pour HDSLR «Comment obtenir un son professionnel en filmant avec un reflex numérique?» LA PROBLEMATIQUE Le son est bien ce qui fait une des différences fondamentales entre la photo et la vidéo. Et

Plus en détail

À VOS OREILLES! PRÊT À PORTER UNE PROTHÈSE AUDITIVE?

À VOS OREILLES! PRÊT À PORTER UNE PROTHÈSE AUDITIVE? À VOS OREILLES! PRÊT À PORTER UNE PROTHÈSE AUDITIVE? Guide destiné au nouvel utilisateur Pour vous, pour la vie Trois professionnels de la santé travaillent en complémentarité pour vous aider à mieux entendre

Plus en détail

Commission nationale Culture et Handicap

Commission nationale Culture et Handicap Commission nationale Culture et Handicap Mission Cité des sciences et de l industrie musée du quai Branly Mars 2003 - mars 2004 Sous-groupe de travail «Alarmes visuelles et information en temps réel des

Plus en détail

Douze règles pour fidéliser la clientèle.

Douze règles pour fidéliser la clientèle. Douze règles pour fidéliser la clientèle. Il n'y a pas de plus puissante arme marketing que le bouche à oreille (BAO). Pour que vos clients deviennent vos apôtres évangélistes, il faut commencer par les

Plus en détail

C EST VOUS! S ENGAGENT. Notre préoccupation, Audition Mutualiste : des spécialistes. Écoute, Qualité, Innovation, Solidarité : GUIDE QUALITÉ

C EST VOUS! S ENGAGENT. Notre préoccupation, Audition Mutualiste : des spécialistes. Écoute, Qualité, Innovation, Solidarité : GUIDE QUALITÉ GUIDE QUALITÉ Notre préoccupation, C EST VOUS! Écoute, Qualité, Innovation, Solidarité : 2 000 services de soins et d accompagnement mutualistes s engagent pour votre santé. Nous agissons pour votre bien-être

Plus en détail

La réadaptation après un implant cochléaire

La réadaptation après un implant cochléaire La réadaptation après un implant cochléaire Ginette Diamond, chef en réadaptation Sophie Roy, audiologiste Colloque CRDP InterVal 2009 But de la présentation Sensibiliser les participant(e)s à un outil

Plus en détail

mémo santé du bâtiment Chef d entreprise artisanales Le bruit est un son désagréable et gênant.

mémo santé du bâtiment Chef d entreprise artisanales Le bruit est un son désagréable et gênant. L'alliée de votre réussite mémo santé Chef d entreprise artisanale ATTENTION! LE BRUIT REND SOURD! Entreprises artisanales du bâtiment Le bruit est un son désagréable et gênant. Le son est le résultat

Plus en détail

CODE DE SÉCURITÉ SAFETY CODE. Publié par: Le Directeur général Date de publication: 1993 Original: français PROTECTION CONTRE LE BRUIT

CODE DE SÉCURITÉ SAFETY CODE. Publié par: Le Directeur général Date de publication: 1993 Original: français PROTECTION CONTRE LE BRUIT Edms 335722 CERN CODE DE SÉCURITÉ SAFETY CODE A 8 Publié par: Le Directeur général Date de publication: 1993 Original: français PROTECTION CONTRE LE BRUIT Table des matières 1 Base juridique 2 Objet 3

Plus en détail

Phonak CROS II La solution intelligente pour la surdité unilatérale

Phonak CROS II La solution intelligente pour la surdité unilatérale Phonak CROS II La solution intelligente pour la surdité unilatérale Présentation de Phonak CROS II Aide auditive Venture Diffusion audio CROS II Phonak CROS II est un émetteur CROS sans fil discret, basé

Plus en détail

Gamme de Communication Sans fil Phonak

Gamme de Communication Sans fil Phonak Gamme de Communication Sans fil Phonak Information produit Pour aides auditives Phonak Venture Les accessoires de la Gamme de Communication Sans fil Phonak offrent des avantages indéniables dans les situations

Plus en détail

www.boutiquesolaire.com

www.boutiquesolaire.com INFORMATIONS SUR LES PRODUITS 03 / 2013 POWERBANKS CHARGEURS SOLAIRES Powerbanks Chargeurs solaires Cellules solaires pour Powerbanks CELLULES SOLAIRES POUR POWERBANKS www.boutiquesolaire.com CONTENU Powerbanks

Plus en détail

L auto-entrepreneur : trois ans déjà!

L auto-entrepreneur : trois ans déjà! PROFIL DE L'AUTO-ENTREPRENEUR N 108 août 2012 L auto-entrepreneur : trois ans déjà! L introduction du régime de l auto-entrepreneur au 1 er janvier 2009 a bouleversé le rythme des créations en France comme

Plus en détail

Septième partie. Les cartes pour personnes handicapées

Septième partie. Les cartes pour personnes handicapées Septième partie Les cartes pour personnes handicapées 151 CHAPITRE 1 LA CARTE D INVALIDITÉ La carte d invalidité est délivrée à toute personne dont le taux d incapacité permanente est au moins de 80% ou

Plus en détail

Généralité sur le bruit

Généralité sur le bruit Généralité sur le bruit (Sources : http://www.bruitparif.fr, http://www.sante.gouv.fr et http://www.afsse.fr ) DRASS Rhône Alpes Groupe Régional Bruit 2009 1. Le son Le son est un phénomène physique qui

Plus en détail

LES TABLETTES OU LA RÉVOLUTION DE LA PRODUCTIVITÉ EUROPÉENNE SYNTHÈSE

LES TABLETTES OU LA RÉVOLUTION DE LA PRODUCTIVITÉ EUROPÉENNE SYNTHÈSE LES TABLETTES OU LA RÉVOLUTION DE LA PRODUCTIVITÉ EUROPÉENNE SYNTHÈSE LES TABLETTES OU LA RÉVOLUTION DE LA PRODUCTIVITÉ EUROPÉENNE SYNTHÈSE Selon ces résultats tirés de l'une des études les plus exhaustives

Plus en détail

Adolescents : la vie en musique!

Adolescents : la vie en musique! Adolescents : la vie en musique! Les enfants en parlent J ai déjà piraté il y a longtemps, maintenant j achète mes musiques. Ordinateur, téléphone, baladeur : comment les jeunes écoutent-ils de la musique

Plus en détail

Roger pour la maison et la vie sociale. Combler le manque de compréhension

Roger pour la maison et la vie sociale. Combler le manque de compréhension Roger pour la maison et la vie sociale Combler le manque de compréhension Profiter pleinement des moments qui comptent le plus La technologie moderne des aides auditives permet aux utilisateurs d entendre

Plus en détail

Partie 1 : Analyse commerciale structurée et actuelle de l unité commerciale

Partie 1 : Analyse commerciale structurée et actuelle de l unité commerciale Partie 1 : Analyse commerciale structurée et actuelle de l unité commerciale 1- Présentation de l unité commerciale MAAF Assurance est une Société Anonyme qui fut créée en 1950 par Jean TRIOULLIER. Quant

Plus en détail

Pure micon de Siemens.

Pure micon de Siemens. Nouvelle technologie www.siemens.fr/audiologie Pure micon de Siemens. Informations pour l audioprothésiste. Life sounds brilliant *. * La vie sonne brillamment. Parfaitement équipé pour une connexion sans

Plus en détail

-1- SOUNDMAN. Fabrication et distribution. SOUNDMAN e.k. Bornimer Str. 4 10711 Berlin (Allemagne) Tél & Fax (+49) - 30-28 59 81 16

-1- SOUNDMAN. Fabrication et distribution. SOUNDMAN e.k. Bornimer Str. 4 10711 Berlin (Allemagne) Tél & Fax (+49) - 30-28 59 81 16 -1- Mode d'emploi SOUNDMAN R MICRO À OREILLETTES Fabrication et distribution R SOUNDMAN e.k. Bornimer Str. 4 10711 Berlin (Allemagne) Tél & Fax (+49) - 30-28 59 81 16 Internet : http://www.soundman.de

Plus en détail

GARANTIES ET SERVICES : LES ATTENTES DES SALARIES ET DES ENTREPRISES

GARANTIES ET SERVICES : LES ATTENTES DES SALARIES ET DES ENTREPRISES Centre de Recherche pour l Etude et l Observation des Conditions de Vie GARANTIES ET SERVICES : LES ATTENTES DES SALARIES ET DES ENTREPRISES Anne FRONTEAU-LOONES Marie-Odile SIMON Septembre 2002 Département

Plus en détail

NOTE DE CONTEXTE SECTORIELLE

NOTE DE CONTEXTE SECTORIELLE janvier 2014 NOTE DE CONTEXTE SECTORIELLE Le secteur de l aide à domicile En bref En cette rentrée sociale 2014, le Centre de ressources DLA (CRDLA) du champ social, médicosocial et santé met à disposition

Plus en détail

Comment m informer au mieux JE DEMANDE UNE AIDE FINANCIÈRE POUR MES FRAIS D OPTIQUE INFORMATION

Comment m informer au mieux JE DEMANDE UNE AIDE FINANCIÈRE POUR MES FRAIS D OPTIQUE INFORMATION Comment m informer au mieux INFORMATION Je retrouve des informations sur mes démarches et j accède à mes services en ligne 24h/24 en me connectant sur JE DEMANDE UNE AIDE FINANCIÈRE POUR MES FRAIS D OPTIQUE

Plus en détail

LES CONDITIONS D ACCÈS AUX SERVICES BANCAIRES DES MÉNAGES VIVANT SOUS LE SEUIL DE PAUVRETÉ

LES CONDITIONS D ACCÈS AUX SERVICES BANCAIRES DES MÉNAGES VIVANT SOUS LE SEUIL DE PAUVRETÉ 3. Les crédits 3.1 Les crédits en cours 3.1.1 Les ménages ayant au moins un crédit en cours Un peu plus du quart, 31%, des ménages en situation de déclarent avoir au moins un crédit en cours. Il s agit

Plus en détail

MIEUX CONNAÎTRE LES HANDICAPS, ADAPTER SON COMPORTEMENT

MIEUX CONNAÎTRE LES HANDICAPS, ADAPTER SON COMPORTEMENT MIEUX CONNAÎTRE LES HANDICAPS, ADAPTER SON COMPORTEMENT Chaque handicap est différent. Si la classification des handicaps en grandes familles peut, au premier abord, paraître réductrice, elle a cependant

Plus en détail

Les bénéficiaires de la CMU :

Les bénéficiaires de la CMU : D I R E C T I O N D E S S T A T I S T I Q U E S E T D E S É T U D E S N 29 Isabelle GIRARD - Jocelyne MERLIÈRE LES DÉPENSES DE SANTÉ DES BÉNÉFICIAIRES DE LA CMU Au cours des 5 premiers mois de l année

Plus en détail

ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPLOYEURS DE BLIND RIVER

ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPLOYEURS DE BLIND RIVER ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPLOYEURS DE BLIND RIVER 2 ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPLOYEURS DE BLIND RIVER Un groupe d'entreprises locales prospère apporte non seulement un avantage économique à une communauté, mais

Plus en détail

Congrès des audioprothésistes «La prise en charge des audioprothèses : priorité de santé publique» Vendredi 4 Avril 2014

Congrès des audioprothésistes «La prise en charge des audioprothèses : priorité de santé publique» Vendredi 4 Avril 2014 Intervenants : Eric BIZAGUET, Président du Collège National d Audioprothèse (CNA) Jean-Martin COHEN-SOLAL, Délégué général de la Mutualité Française Bruno FRACHET, Chef de service ORL de l'hôpital Rothschild,

Plus en détail

Mieux connaître les publics en situation de handicap

Mieux connaître les publics en situation de handicap Mieux connaître les publics en situation de handicap Plus de 40 % des Français déclarent souffrir d une déficience 80 Comment définit-on le handicap? au moins une fois au cours de leur vie et 10 % indiquent

Plus en détail

Les aides pour l adaptation du véhicule au handicap

Les aides pour l adaptation du véhicule au handicap Fiche technique n 96 créée en avril 2013 Les aides pour l adaptation du véhicule au handicap La conduite d un véhicule n est pas incompatible avec le handicap. Cependant, des aménagements sont parfois

Plus en détail

RETOUR AU TRAVAIL Stratégies de soutien du superviseur lorsque la santé mentale joue un rôle dans le retour de l employé au travail

RETOUR AU TRAVAIL Stratégies de soutien du superviseur lorsque la santé mentale joue un rôle dans le retour de l employé au travail RÉSUMÉ : Facteurs et stratégies visant à aider les infirmières et infirmiers en santé au travail à appuyer le superviseur dans les cas de retour au travail d'employés qui ont eu des problèmes de santé

Plus en détail

Enquête qualité séjours été 2010 Eléments d'analyse et pistes de développement

Enquête qualité séjours été 2010 Eléments d'analyse et pistes de développement Enquête qualité séjours été 2010 Eléments d'analyse et pistes de développement Introduction A l'issue des séjours d été, Wakanga a lancé une enquête qualité à destination des familles. Cette enquête avait

Plus en détail

AIDE À DOMICILE. Le métier abordé dans ce film est celui d aide à domicile qui relève du secteur social.

AIDE À DOMICILE. Le métier abordé dans ce film est celui d aide à domicile qui relève du secteur social. JE SUIS... Santé - Social - Soins esthétiques AIDE À DOMICILE Réalisation : Luc Millet Production exécutive : CRIPT Sylvestre Audiovisuel Production : Educagri éditions, DRAF SRFD Pays de la Loire, ONISEP

Plus en détail

Gamme Bluetooth : Mobile & Musique Mai 2007

Gamme Bluetooth : Mobile & Musique Mai 2007 GN Netcom France SA 11-16 rue Jean d Alembert ZA de Pissaloup - Bât A2 78190 Trappes France Gamme Bluetooth : Mobile & Musique Mai 2007 Tél. : 01 30 58 30 31 Fax : 01 30 45 22 75 Numéro gratuit d assistance

Plus en détail

Qu est-ce que le monitoring?

Qu est-ce que le monitoring? Qu est-ce que le monitoring? Aujourd'hui je vous propose un cours spécifiquement sur le monitoring. C'est un sujet assez technique dont on parle peu, et pourtant il s'agit de notions que tout preneur de

Plus en détail

Formulaire de demande d aide financière extra-légale

Formulaire de demande d aide financière extra-légale Formulaire de demande d aide financière extra-légale pour les personnes en situation de handicap Bénéficiaire NOM, Prénom Date de naissance Assuré Conjoint Personne vivant maritalement avec l assuré Enfant

Plus en détail

Rapport d activité et retours d évaluations du service de coaching en ligne COACHLINE

Rapport d activité et retours d évaluations du service de coaching en ligne COACHLINE Rapport d activité et retours d évaluations du service de coaching en ligne COACHLINE Client: entreprise du secteur privé et public Population: top management - 160 cadres dirigeants répartis en France

Plus en détail

et projet de vie DrépanOcytOse Orientations scolaire et professionnelle Réseau Ouest Francilien de Soins des Enfants Drépanocytaires www.rofsed.

et projet de vie DrépanOcytOse Orientations scolaire et professionnelle Réseau Ouest Francilien de Soins des Enfants Drépanocytaires www.rofsed. DrépanOcytOse et projet de vie Orientations scolaire et professionnelle Réseau Ouest Francilien de Soins des Enfants Drépanocytaires HÔPITAL NECKER - ENFANTS MALADES 149, RUE DE SÈVRES, 75743 PARIS CEDEX

Plus en détail

Téléphone mobile et ados : un usage...illimité

Téléphone mobile et ados : un usage...illimité Téléphone mobile et ados : un usage...illimité «Si on s e fait prendre son téléphone au collège, les parents doivent le récupérer chez le proviseur...» Le téléphone mobile fait partie du quotidien des

Plus en détail

Un contrat de respect mutuel au collège

Un contrat de respect mutuel au collège Apprentissage du respect - Fiche outil 01 Un contrat de respect mutuel au collège Objectifs : Décrire une action coopérative amenant élèves et adultes à s interroger sur leurs propres comportements en

Plus en détail

Les Français et les nuisances sonores. Ifop pour Ministère de l Ecologie, du Développement Durable et de l Energie

Les Français et les nuisances sonores. Ifop pour Ministère de l Ecologie, du Développement Durable et de l Energie Les Français et les nuisances sonores Ifop pour Ministère de l Ecologie, du Développement Durable et de l Energie RB/MCP N 112427 Contacts Ifop : Romain Bendavid / Marion Chasles-Parot Département Opinion

Plus en détail

2004 2014 : un risque a chassé l autre

2004 2014 : un risque a chassé l autre 2004 2014 : un risque a chassé l autre En 10 ans, le profil des conducteurs français a évolué, leur rapport à la conduite aussi. Pour autant le poids des bons et mauvais conducteurs est resté stable, de

Plus en détail

ACOUSTIQUE 3 : ACOUSTIQUE MUSICALE ET PHYSIQUE DES SONS

ACOUSTIQUE 3 : ACOUSTIQUE MUSICALE ET PHYSIQUE DES SONS Matériel : Logiciel winoscillo Logiciel synchronie Microphone Amplificateur Alimentation -15 +15 V (1) (2) (3) (4) (5) (6) ACOUSTIQUE 3 : ACOUSTIQUE MUSICALE ET PHYSIQUE DES SONS Connaissances et savoir-faire

Plus en détail

LE NOUVEAU DEVIS TYPE. Confédération Nationale des Syndicats Dentaires

LE NOUVEAU DEVIS TYPE. Confédération Nationale des Syndicats Dentaires LE NOUVEAU DEVIS TYPE Confédération Nationale des Syndicats Dentaires Qui est à l origine de ce nouveau devis? 2 Ni les patients Ni l UNCAM Ni l UNOCAM C.E.R.T.A.I.N.E.M.E.N.T pas la CNSD! Qui est à l

Plus en détail

Note technique. Formats de compression vidéo utilisés par CamTrace V11 avantages et inconvénients.

Note technique. Formats de compression vidéo utilisés par CamTrace V11 avantages et inconvénients. Note technique Formats de compression vidéo utilisés par CamTrace V11 avantages et inconvénients. 1) Formats d'acquisition et de stockage utilisées par CamTrace. CamTrace n'effectue aucune compression

Plus en détail

Management partie 2 : Marketing

Management partie 2 : Marketing Management partie 2 : Marketing Marketing 1. L'approche marketing S'est le contexte économique qui a induit la fonction marketing. Elle est née des contraintes que rencontre l'entreprise sur son marché,

Plus en détail

REGLEMENTATION DE LA COURSE

REGLEMENTATION DE LA COURSE REGLEMENTATION DE LA COURSE RESPONSABILITE DU CONCURRENT La participation à l'épreuve se fera sous l'entière responsabilité des coureurs avec renonciation à tout recours envers les organisateurs quel que

Plus en détail

Décembre 2009. Enquête nationale Officiel du Handicap/Deloitte

Décembre 2009. Enquête nationale Officiel du Handicap/Deloitte Décembre 2009 Enquête nationale Officiel du Handicap/Deloitte Sommaire Introduction La loi handicap Enquête nationale Officiel du Handicap/Deloitte Résultats de l enquête nationale Recrutement, sous-traitance,

Plus en détail

Rendre accessibles les aides auditives à un plus grand nombre : Harmonie Mutuelles et Malakoff Médéric s engagent

Rendre accessibles les aides auditives à un plus grand nombre : Harmonie Mutuelles et Malakoff Médéric s engagent Communiqué de presse Paris, le 24 mai 12 Malakoff Médéric et Harmonie Mutuelles lancent Kalivia Audio, leur deuxième réseau de soins commun, pour faciliter l accès de leurs bénéficiaires aux aides auditives

Plus en détail

Livret 2. Mise à jour février 2008. Département Tertiaire

Livret 2. Mise à jour février 2008. Département Tertiaire Déterminer mes choix juridiques Livret 2 Les modes d hébergement aidés de l entreprise Mise à jour février 2008 Département Tertiaire Avertissement au lecteur Le présent fascicule fait l'objet d'une protection

Plus en détail

la maladie d Alzheimer

la maladie d Alzheimer Prévenir... les difficultés de vie avec un proche atteint de la maladie d Alzheimer 27 La maladie d Alzheimer n est pas la maladie d une seule personne 800 000 français sont atteints par la maladie d Alzheimer

Plus en détail

Aspects de santé publique et réglementaires

Aspects de santé publique et réglementaires Contexte général : les jeunes et l écoute de la musique amplifiée Aspects de santé publique et réglementaires Yves CAZALS, Directeur de Recherche à l INSERM, Université Aix-marseille Rapporteur du groupe

Plus en détail

Mode d emploi de l électroglottographe EG2-PC du Laboratoire de Phonétique et Phonologie

Mode d emploi de l électroglottographe EG2-PC du Laboratoire de Phonétique et Phonologie Mode d emploi de l électroglottographe EG2-PC du Laboratoire de Phonétique et Phonologie UMR 7018 CNRS/ Sorbonne Nouvelle, 19 rue des Bernardins, 75005 Paris 1 e version, janvier 2005 Document rédigé par

Plus en détail

C est quoi la surdité? Une histoire à partager entre petits et grands

C est quoi la surdité? Une histoire à partager entre petits et grands C est quoi la surdité? Une histoire à partager entre petits et grands Découvre dans ce livre des réponses aux questions que les enfants et les parents se posent sur la surdité. Qui es-tu? Prénom Nom Ton

Plus en détail

Les Français et le handicap visuel

Les Français et le handicap visuel Janvier 015 Enquête TNS Sofres pour la Fédération des Aveugles de France Rapport de résultats 48UA53 Rappel méthodologique Echantillon Enquête réalisée par téléphone auprès d un échantillon de 1005 personnes

Plus en détail

Audistya et Optistya. Qualité, proximité et juste prix. DOSSIER DE PRESSE 10 janvier 2013. Sommaire

Audistya et Optistya. Qualité, proximité et juste prix. DOSSIER DE PRESSE 10 janvier 2013. Sommaire Audistya et Optistya Qualité, proximité et juste prix Depuis le 1 er janvier 2013, les adhérents de plusieurs mutuelles du groupe Istya ont la possibilité de bénéficier des avantages proposés par le nouveau

Plus en détail

ACCROÎTRE SON AUTONOMIE AVEC UNE TABLETTE. Regards croisés d'usagers et de professionnels en surdité

ACCROÎTRE SON AUTONOMIE AVEC UNE TABLETTE. Regards croisés d'usagers et de professionnels en surdité ACCROÎTRE SON AUTONOMIE AVEC UNE TABLETTE Regards croisés d'usagers et de professionnels en surdité Jessica Blais, orthophoniste Caroline Mercier, orthophoniste Au programme... Consultation Siri uelle

Plus en détail

Dossier «Que Choisir» sur les appareils auditifs : un rapport biaisé au détriment des patients

Dossier «Que Choisir» sur les appareils auditifs : un rapport biaisé au détriment des patients Paris, le 28 septembre 2015 Dossier «Que Choisir» sur les appareils auditifs : un rapport biaisé au détriment des patients Le secteur de l audioprothèse emploie environ 10 000 personnes en France et équipe

Plus en détail

Étude sur la compétitivité des administrations cantonales

Étude sur la compétitivité des administrations cantonales Étude sur la compétitivité des administrations cantonales réalisée pour les Chambres de commerce latines Avril 2015 2 1. Descriptif de la recherche Contexte et méthodologie 3 La 7 ème vague de l étude

Plus en détail

Attirez-vous les Manipulateurs? 5 Indices

Attirez-vous les Manipulateurs? 5 Indices Attirez-vous les Manipulateurs? Claire Parent 1 Attirez-vous les Manipulateurs? Claire Parent Mini livre gratuit Sherpa Consult Bruxelles, Mai 2012 Tous droits de reproduction, d'adaptation et de traduction

Plus en détail

UNITÉ 8. Les adolescents et leur cher téléphone. Bon Courage! Vol. 2

UNITÉ 8. Les adolescents et leur cher téléphone. Bon Courage! Vol. 2 Les adolescents et leur cher téléphone La plupart des ados en France (70 % des ados de plus de 12 ans ont un téléphone portable et 95 % des 15-17 ans sont équipés) se sent complètement perdue sans le téléphone.

Plus en détail

LE SPECTACLE. Cosas ricas Des choses délicieuses!

LE SPECTACLE. Cosas ricas Des choses délicieuses! LE SPECTACLE Dolores Dulce, une vieille dame venue d'un pays lointain d'amérique latine, Cuba, parcourt le monde avec son chariot porteur de friandises et d'histoires. Au passage, elle partage son univers

Plus en détail

Modulo Bank - Groupe E.S.C Chambéry - prérequis à la formation - doc. interne - Ecoute active.doc Page 1

Modulo Bank - Groupe E.S.C Chambéry - prérequis à la formation - doc. interne - Ecoute active.doc Page 1 Généralités, l'écoute active : présentation et techniques... 3 Introduction... 3 Plan... 3 La présentation de l'écoute active... 4 Définition... 4 Fondement... 4 Application... 4 de l'écoute active...

Plus en détail

L'insertion professionnelle des diplômés DNSEP 2003 trois ans après le diplôme

L'insertion professionnelle des diplômés DNSEP 2003 trois ans après le diplôme IREDU-CNRS Ministère de la Culture et de la Communication Délégation aux Arts plastiques Magali Danner Gilles Galodé L'insertion professionnelle des diplômés DNSEP 2003 trois ans après le diplôme Enquête

Plus en détail

Un silence d avance! Innovation TECUMSEH. 7dB(A) de réduction sonore * Installation et SAV facilités. Performances optimisées

Un silence d avance! Innovation TECUMSEH. 7dB(A) de réduction sonore * Installation et SAV facilités. Performances optimisées nouvel silence Un silence d avance! Innovation TECUMSEH 7dB(A) de réduction sonore * Installation et SAV facilités Performances optimisées * moyenne arithmétique mesurée sur l ensemble de la gae le nouvel

Plus en détail

5 photographies 5 tunnels

5 photographies 5 tunnels DOSSIER 5 photographies 5 tunnels 5 photographies qui vont vous aider à réduire le taux d abandon de vos tunnels de conversion. Introduction Les tunnels de conversion sont présents dans de nombreux sites.

Plus en détail

D 4. Handicap COHESION SOCIALE ENTRE LES POPULATIONS, LES TERRITOIRES, LES GENERATIONS

D 4. Handicap COHESION SOCIALE ENTRE LES POPULATIONS, LES TERRITOIRES, LES GENERATIONS D 4 COHESION SOCIALE ENTRE LES POPULATIONS, LES TERRITOIRES, LES GENERATIONS Les spécificités urbanistiques du territoire vélizien soulignent l enjeu de l accessibilité de la ville aux personnes à mobilité

Plus en détail

LES MODES D ADAPTATION ET DE COMPENSATION DU HANDICAP : Les personnes handicapées motrices à domicile (enquête HID 1999)

LES MODES D ADAPTATION ET DE COMPENSATION DU HANDICAP : Les personnes handicapées motrices à domicile (enquête HID 1999) Délégation ANCREAI Ile-de-France CEDIAS - 5 rue Las-Cases 75007 PARIS Tél : 01 45 51 66 10 Fax : 01 44 18 01 81 E-mail : creai.idf@9online.fr Contact : Carole PEINTRE LES MODES D ADAPTATION ET DE COMPENSATION

Plus en détail

Le rôle croissant de la mobilité au travail

Le rôle croissant de la mobilité au travail Un profil du choix de technologie personnalisée commandé par Cisco Systems Février 2012 Les initiatives liées à la mobilité des entreprises se développent Les employés sont de plus en plus mobiles et une

Plus en détail

LES AIDES DU FONDS POUR L INSERTION DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LA FONCTION PUBLIQUE (FIPHFP)

LES AIDES DU FONDS POUR L INSERTION DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LA FONCTION PUBLIQUE (FIPHFP) LES AIDES DU FONDS POUR L INSERTION DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LA FONCTION PUBLIQUE (FIPHFP) Colloque sur la prévention des risques professionnels Mardi 9 décembre 2014 LE CADRE REGLEMENTAIRE LE STATUT

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL CCAS. des services à la personne. CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière. + d infos : www.ville-laverriere.

LIVRET D ACCUEIL CCAS. des services à la personne. CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière. + d infos : www.ville-laverriere. LIVRET D ACCUEIL des services à la personne + d infos : www.ville-laverriere.com CCAS CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière Agrément qualité Service d Aide à la Personne : 267802783 Délivré

Plus en détail

13 conseils pour bien choisir son prestataire de référencement

13 conseils pour bien choisir son prestataire de référencement 13 conseils pour bien choisir son prestataire de référencement Objectifs : - Savoir identifier les propositions douteuses. - Connaître les critères d'évaluation d'un prestataire de référencement sérieux

Plus en détail

CRM pour le Service clients et l Assistance technique

CRM pour le Service clients et l Assistance technique CRM pour le Service clients et l Assistance technique La satisfaction Maximizer. Inciter la fidélisation de la clientèle. Servir la clientèle efficacement est l élément clé d une croissance d affaires

Plus en détail

Optimisez les performances de vos aides auditives. Accessoires sans fil Phonak

Optimisez les performances de vos aides auditives. Accessoires sans fil Phonak Optimisez les performances de vos aides auditives Accessoires sans fil Phonak Les aides auditives hautes performances Phonak vous aident à vous reconnecter au monde sonore. Bien que les nouvelles technologies

Plus en détail

Introduction. 1. Objectifs. 2. Matériel et méthodes. 3. Résultats

Introduction. 1. Objectifs. 2. Matériel et méthodes. 3. Résultats RECONNAISSANCE ET REPARATION DE LA SURDITE PROFESSIONNELLE EN TUNISIE A PROPOS D UNE ETUDE EPIDEMIOLOGIQUE H. KAMMOUN MOATEMRI - H. HAJ SALAH - K. REJEB - N. MRIZAK - M. AKROUT - A. CHARRADA - A. GHACHEM

Plus en détail

La visioconférence en pratique

La visioconférence en pratique La visioconférence en pratique Sommaire Intérêts/difficultés de mise en oeuvre de la visioconférence... 2 Agencement de la salle de visioconférence... 2 Matériel de visioconférence... 3 Disposition des

Plus en détail