Elaboration d une base de données des décharges non autorisées

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Elaboration d une base de données des décharges non autorisées"

Transcription

1 Elaboration d une base de données des décharges non autorisées Rapport intermédiaire BRGM/RP FR mars 2005

2 Elaboration d une base de données des décharges non autorisées Rapport intermédiaire BRGM/RP FR mars 2005 Étude réalisée dans le cadre des opérations de Service public du BRGM 2004 POL A17 C. Nowak, J.Y. Koch-Mathian, P. Herniot et J. Treil Vérificateur : Nom : Pascale Michel Date : Original signé par Pascale Michel Approbateur : Nom : Philippe Freyssinet Date : Original signé par Philippe Freyssinet

3 Mots clés : Base de données nationale, Décharges non autorisées, Réhabilitation, Site Internet, ELDORADO, Données départementales En bibliographie, ce rapport sera cité de la façon suivante : BRGM (2005) C. Nowak, J.Y. Koch-Mathian, P. Herniot et J. Treil. Elaboration d une base de données des décharges non autorisées Rapport intermédiaire. Rapport BRGM/RP FR, 38 pages, 8 fig., 2 annexes. BRGM, 2005, ce document ne peut être reproduit en totalité ou en partie sans l autorisation expresse du BRGM.

4 Synthèse La circulaire du 23 février 2004 de Mme le ministre de l Ecologie et du Développement Durable sur la résorption des décharges non autorisées (DNA) adressée aux préfets des départements demande un suivi national de la fermeture des décharges non autorisées. Une première liste de 535 dépôts non autorisés acquittant de la taxe sur la mise en décharge a été rendue publique (http://www.ecologie.gouv.fr/). La circulaire du 24 novembre 2004 indique que parmi les 535 décharges, seules 229 font toujours l objet d apports réguliers de déchets ménagers et assimilés, y compris des encombrants. Une nouvelle liste a été rendue publique par le MEDD le 30 septembre 2004 et présente 942 sites encore en activité. Un point sur la situation est demandé pour le 17 janvier 2005, bilan en cours d élaboration par le MEDD. L étude en cours intitulée «Elaboration d une base de données nationale sur les décharges non autorisées» s inscrit dans le cadre de la convention annuelle entre le MEDD et le BRGM n Son objectif est double : 1. Création d'une base de données nationale des décharges pour à court terme, assurer le suivi de la fermeture et des réhabilitations des décharges non autorisées ; et à moyen terme, garder la mémoire des décharges résorbées. 2. Mettre à la disposition du public ces informations sur un site Web dédié hébergé au BRGM avec, dans un premier temps, la mise en ligne des informations essentielles sur les décharges non autorisées (DNA) restant à fermer (les sept champs fixés par la circulaire du 23 février 2004) ; et dans un second temps, la mise en ligne d'informations sur les décharges fermées permettant de connaître leur niveau de réhabilitation et leurs impacts potentiels. Les travaux de s organisent selon deux étapes : - Etape 1 : Création du site Web de consultation publique et transfert des données sur les décharges non autorisées en exploitation compilées par le MEDD avec l affichage dans une première phase de la liste des dépôts non autorisés acquittant de la taxe sur la mise en décharge ; - Etape 2 : Récupération des données des inventaires et états des lieux départementaux et création de la base nationale sous ORACLE. Ce rapport intermédiaire rend compte des travaux réalisés à mi-étude, à savoir la première étape, et présente l approche envisagée pour la seconde étape. BRGM/RP FR Rapport intermédiaire 3

5 Les premiers travaux se sont principalement portés sur l élaboration du site Internet avec l affichage des données citées par la circulaire du 23 février A l heure actuelle, un prototype du site a été élaboré (réalisation à plus de 80%) et présenté au MEDD au cours de la réunion du 27 janvier Il permet l affichage des 535 décharges non autorisées (DNA) en exploitation ou fermées à la date du 15 avril A partir de cette version du site, différentes remarques ont été formulées par le MEDD, certaines ont été validées et des modifications seront prochainement réalisées, d autres sont en cours de discussion. Les travaux visés pour la mise en œuvre de la seconde étape sont regroupés en deux volets. Le premier prévoit la possibilité de construire une base de données nationale sous ORACLE à partir de la première version de l outil mis au point dans le cadre de l étape 1. Le second est la récupération des données collectées au cours des inventaires départementaux de façon à enrichir la liste communiquée par le MEDD, mais également à fournir des informations complémentaires sur les sites, dont notamment sur les impacts potentiels identifiés suite aux diagnostics. Les aspects techniques concernant les éléments à la mise en forme et à l informatisation des données s organisent selon les 3 outils numériques suivants : 1. L applicatif sous ACCESS de récupération et de mise à jour des données départementales (basé sur la version nationale d ELDORADO). Les champs et lexiques qui seront retenus pour la base nationale ont fait l objet d une première validation de la part du MEDD suite à la réunion de travail MEDD-BRGM qui a eu lieu le 21 février Une nouvelle version de l outil considérant la première validation des champs et lexiques va prochainement être communiquée au MEDD de façon à effectuer une seconde validation. 2. La base de données sous ORACLE des décharges non autorisées. Actuellement l outil sous ORACLE créé dans le cadre de la première étape de l étude, ne considère que les sept champs fixés par la circulaire du 23 février Afin d en faire un outil national de gestion de suivi des fermetures et des réhabilitations des décharges non autorisées, il est nécessaire d intégrer de nouveaux champs et de nouvelles fonctions. Les champs et lexiques doivent correspondre à ceux de l outil ACCESS de façon à faciliter l importation des données. 3. Le site Internet hébergé avec la mise en ligne des informations essentielles sur les décharges non autorisées. Les discussions devront être prochainement organisées afin de répondre à diverses questions, telles que : quels sont les utilisateurs potentiels? ; quels sont les liens avec d autres bases à prévoir? ; 4 BRGM/RP FR Rapport intermédiaire

6 Sommaire 1. Introduction CONTEXTE OBJECTIFS DE L ÉTUDE ORGANISATION DES TRAVAUX À METTRE EN ŒUVRE Aspects méthodologiques ETAT D AVANCEMENT POURSUITE DES TRAVAUX Volet 1 - Amélioration de la base de données nationale sous ORACLE à partir de la première version de l outil élaborée dans le cadre de l étape Volet 2 - Récupération et importation des données départementales Aspects techniques concernant les éléments à la mise en forme et à l informatisation des données OUTIL ACCESS DE RÉCUPÉRATION DES DONNÉES DÉPARTEMENTALES BASE DE DONNÉES SOUS ORACLE MISE EN LIGNE DES INFORMATIONS SUR INTERNET Conclusion...25 BRGM/RP FR Rapport intermédiaire 5

7 Liste des illustrations Figure 1 : Page d accueil du site dédié aux décharges non autorisées encore en activité (version non finalisée) Figure 2 : Description sommaire de la fenêtre diagnostic (Rapport BRGM/RP FR) Figure 3 : Onglet «Suivi» pour la saisie des données sur le suivi des eaux (Rapport BRGM/RP FR) Figure 4 : Formulaire de saisie des subventions attribuées (Rapport BRGM/RP FR) Figure 5 : Fenêtre de suivi de l avancement des projets de remise en état (Rapport BRGM/RP FR) Figure 6 : Proposition de schéma de représentation des requêtes à prévoir pour l exploitation des données (Rapport BRGM/RP FR) Figure 7 : Représentation cartographique InfoTerre des sites issus de l inventaire des anciens sites industriels et activités de service (BASIAS) sur la commune de Beaugency (Loiret), source : 22 Figure 8: Chronogramme prévisionnel Liste des annexes Annexe 1 Etat d avancement des plans départementaux à l échelle nationale (avril 2004) Annexe 2 Tableau présentant la première validation par le MEDD des champs et lexiques retenus pour la base de données nationale des DNA (réunion du 21 février 2005) BRGM/RP FR Rapport intermédiaire

8 1. Introduction 1.1. CONTEXTE Dans le cadre de la convention pluriannuelle , le MEDD (Ministère de l Ecologie et du Développement Durable) a demandé au BRGM une étude de faisabilité pour la création d une base de données nationale des dépôts illégaux et les modalités de diffusion publique des données. L étude avait pour objectifs de dresser le bilan des bases existantes et du format des données éventuellement récupérables, et de définir les adaptations nécessaires de la structure, des champs et lexiques de l outil ELDORADO mis au point au cours des plans départementaux de résorption. Ce qui est visé avec l utilisation de cet outil est de pouvoir transférer les données des différents inventaires départementaux existants vers la nouvelle base en évitant au maximum la saisie de données. Les résultats de la «faisabilité» accompagnés d une méthodologie pour la récupération des données testée sur trois départements (Lot, Finistère et Doubs) sont compilés dans le rapport BRGM/RP FR d avril Un cahier des charges des tâches à mettre en œuvre a été proposé à l issue des précédents travaux en concertation avec le MEDD et l ADEME (Agence de l Environnement et de la Maîtrise de l Energie) et a donné suite à l étude en cours. La circulaire du 23 février 2004 de Mme le ministre de l Ecologie et du Développement Durable sur la résorption des décharges non autorisées (DNA) adressée aux préfets des départements demande un suivi national de la fermeture des décharges non autorisées. Une première liste des dépôts non autorisés acquittant de la taxe sur la mise en décharge a été rendue publique. Il a été demandé aux préfets, à partir des données des inventaires existants et des questionnaires adressés aux mairies des départements, d établir un inventaire des décharges non autorisées en exploitation ou fermées à la date du 15 avril Cette liste rendue publique sur le site Internet du MEDD (http://www.ecologie.gouv.fr/), fournit des données sur le nom de l installation, l exploitant, le type de déchets admis, la date éventuelle de fermeture et la commune concernée OBJECTIFS DE L ÉTUDE L étude en cours intitulée «Elaboration d une base de données nationale sur les décharges non autorisées» s inscrit dans le cadre de la convention annuelle entre le MEDD et le BRGM n Son objectif est double : BRGM/RP FR Rapport intermédiaire 7

9 1. Création d'une base de données nationale des décharges pour : - à court terme, assurer le suivi de la fermeture et des réhabilitations des décharges non autorisées ; - à moyen terme, garder la mémoire des décharges résorbées. 2. Mettre à la disposition du public ces informations sur un site Web dédié hébergé au BRGM avec : - dans un premier temps, la mise en ligne des informations essentielles sur les décharges non autorisées (DNA) restant à fermer (les sept champs fixés par la circulaire du 23 février 2004) ; - dans un second temps, la mise en ligne d'informations sur les décharges fermées permettant de connaître leur niveau de réhabilitation et leurs impacts potentiels ORGANISATION DES TRAVAUX À METTRE EN ŒUVRE Les travaux de s organisent selon deux étapes : - Etape 1 : Création du site Web de consultation publique et transfert des données sur les décharges non autorisées en exploitation compilées par le MEDD avec l affichage dans une première phase de la liste des dépôts non autorisés acquittant de la taxe sur la mise en décharge ; - Etape 2 : Récupération des données des inventaires et états des lieux départementaux et création de la base nationale sous ORACLE. Ce rapport intermédiaire rend compte des travaux réalisés à mi-étude, à savoir la première étape, et présente l approche envisagée pour la récupération des données départementales. 8 BRGM/RP FR Rapport intermédiaire

10 2. Aspects méthodologiques 2.1. ETAT D AVANCEMENT Comme demandé par le MEDD, les premiers travaux se sont principalement portés sur l élaboration du site Internet avec l affichage des données citées par la circulaire du 23 février A l heure actuelle, un prototype du site a été élaboré (réalisation à plus de 80%) et présenté au MEDD au cours de la réunion du 27 janvier Il permet l affichage des 535 décharges non autorisées (DNA) en exploitation ou fermées à la date du 15 avril La figure 1 (page suivante) présente la page d accueil du site Internet dédié aux décharges non autorisées encore en activité, dénommé FREEDOM 1 (nom restant à être validé) à la date du 27 janvier Actuellement le site se compose des six rubriques suivantes : - Une rubrique «Présentation» qui explique l intérêt d avoir une base de données nationale des dépôts illégaux. Il existe un lien vers la circulaire du 23 février 2004 et un autre vers le site Internet du MEDD ; - Une partie «Définitions». Actuellement aucune définition n existe mais cette page prévoit le listing de définitions relatives à la thématique, comme par exemple la distinction entre les décharges non autorisées et les dépôts sauvages. ; - Une rubrique «Photographies» qui présente actuellement 12 photos ; - Une rubrique «Liens» affichant les liens Internet suivants : - Une rubrique «Droits d usage» mettant en garde sur l utilisation des données. Il faut obligatoirement accepter les droits d usage pour accéder aux données ; 1 FREEDOM = Fermeture, Réhabilitation et Effets sur l Environnement des décharges d Ordures Ménagères BRGM/RP FR Rapport intermédiaire 9

11 - Une rubrique «Recherche» qui donne l accès aux informations sur les décharges non autorisées encore en activité. La recherche peut s'effectuer suivant deux types de critères, l'un géographique et l'autre thématique. Ceux-ci sont cumulatifs. Par exemple, en choisissant un département et un type de décharge, vous obtiendrez la liste des décharges du département et du type choisi. Une page «Contexte législatif» fournit les éléments législatifs sur les décharges non autorisées encore en activité. Il est également prévu d inclure une page «Aide» pour guider les internautes. Figure 1 : Page d accueil du site dédié aux décharges non autorisées encore en activité (version non finalisée) Le site n est toujours pas rendu public car des modifications sont nécessaires. A partir de cette version du site, différentes remarques ont été formulées par le MEDD, certaines ont été validées et des modifications seront prochainement réalisées, d autres sont en cours de discussion. 10 BRGM/RP FR Rapport intermédiaire

12 Remarques validées au cours de la réunion - Ajouter un onglet sur la page d'accueil et une page affichant la carte d'avancement de l'inventaire (le site s'ouvrira sur une carte indiquant, par département, le nombre de DNA encore en activité) ; - Restreindre l'affichage des listes (région, département, communes) aux entités comprenant des décharges ; - Supprimer le critère thématique (et peut-être ajouter dans un second temps un critère sur le type de déchet admis...) ; - Modifier la liste en ajoutant les 7 champs obligatoires dans le tableau (les 7 champs de la circulaire du 23 février 2004) ; - Prévoir le téléchargement de cette liste. Modifications discutées au cours de la réunion, restant à être validées - Changer l'adresse du site : est proposée ; - Changer le titre du site : l intitulé "Décharges non autorisées en activité" est proposé ; - Ajouter le logo de l'ademe ; - Ajouter un lien sur le site AIDA dans la page de liens ; - Compléter les légendes des photos dans la galerie photographies (si la page est conservée) ; - Ajouter éventuellement une page de cartographie. Cette carte comprendrait en couche de fond le SCAN de l'ign au 1/ ou au 1/25000 selon l'échelle, une couche limite administrative (limite de région, de département ou de commune) selon l'échelle, une couche de polygone (les communes possédant au moins une décharge), et une couche de points pour les décharges possédant des coordonnées (un cercle plein pour les coordonnées précises, et un cercle vide plus grand pour les coordonnées moins précises) ; - La nécessité de conserver une mémoire des entrées / sorties de la liste des DNA en activité ; - La nécessité de dater l'information mise en ligne (au moins au niveau départemental). BRGM/RP FR Rapport intermédiaire 11

13 La circulaire du 24 novembre 2004 indique que parmi les 535 décharges non autorisées acquittant de la TGAP, seules 229 font toujours l objet d apports réguliers de déchets ménagers et assimilés, y compris des encombrants. Une nouvelle liste a été rendue publique par le MEDD le 30 septembre 2004 (http://www.ecologie.gouv.fr/), et présente 942 sites encore en activité. Un point sur la situation a été demandé pour le 17 janvier 2005, bilan toujours en cours d élaboration par le MEDD qui sera fourni au BRGM pour mettre à jour dès que possible la liste des 535 décharges actuellement considérée POURSUITE DES TRAVAUX La seconde étape consiste, d une part à enrichir les données de la liste du MEDD (cf. étape 1) par celles des différents inventaires départementaux existants, et d autre part à compléter la connaissance sur les décharges par l introduction de nouveaux champs, tels que les résultats de classement des sites obtenus à l issue des diagnostics simplifiés et/ou l avancement des travaux. Les informations ainsi acquises, compilées dans la base de données nationale sous ORACLE qui devra être révisée selon les besoins nouvellement définis, pourront constituer l outil de gestion de suivi des fermetures, des réhabilitations des décharges non autorisées pour le MEDD et ses services déconcentrés et l ADEME, mais également des collectivités en charge dans les départements. Les travaux visés pour la mise en œuvre de la seconde étape sont regroupés en deux volets. Le premier prévoit la possibilité de construire une base de données nationale sous ORACLE à partir de la première version de l outil mis au point dans le cadre de l étape 1. Le second est la récupération des données collectées au cours des inventaires départementaux de façon à enrichir la liste communiquée par le MEDD, mais également à fournir des informations complémentaires sur les sites, dont notamment sur les impacts potentiels identifiés suite aux diagnostics. Les deux volets pourraient être réalisés de façon parallèle Volet 1 - Amélioration de la base de données nationale sous ORACLE à partir de la première version de l outil élaborée dans le cadre de l étape 1 Tâche A - Adaptation de la version actuelle de la base de données L adaptation de la version actuelle de la base de données sous ORACLE s effectuera selon les nouveaux besoins formulés par le MEDD et l ADEME : nouveaux lexiques, nouveaux champs à considérer. La base ainsi constituée pourra constituer l outil de gestion de suivi des fermetures, des réhabilitations des décharges non autorisées. 12 BRGM/RP FR Rapport intermédiaire

14 Tâche B - Réalisation d une notice simplifiée d utilisation Une notice simplifiée d utilisation et d explication des différents champs et lexiques de la base de données sera fournie avec l outil Volet 2 - Récupération et importation des données départementales Il est proposé de mener les travaux de façon progressive en fonction de l accessibilité des données complémentaires et de leur validité. Sur la base de l expérience acquise dans le cadre de l étude de faisabilité (test sur les 3 départements) et suite aux enquêtes menées par l ADEME et le BRGM auprès des différents organismes de chaque département pour l état des lieux des données récupérables (cf. annexe 1), les 4 tâches décrites ci-après sont proposées pour la récupération et l importation des données. La réalisation des trois premières tâches pourrait s effectuer à un niveau local, alors que la dernière pourrait être menée à un niveau national. Tâche A - Récupération des données auprès des bureaux d études concernés et/ou de l ADEME et/ou du Conseil Général Une prise de contact auprès des bureaux d études concernés et/ou de l ADEME et/ou du Conseil Général sera effectuée afin d inventorier et de récupérer les données sur les dépôts illégaux de chaque département. Une visite auprès de ces services pourra, le cas échéant, être organisée de façon à compléter et récupérer les informations. Rappelons par ailleurs la nécessité de mettre à jour l état des lieux des programmes départementaux de résorption déjà réalisés sur le territoire en collaboration avec l ADEME dans le cadre de la précédente étude (cf. annexe 1). Ce bilan est en effet indispensable pour l estimation des différents scénarios de travaux à poursuivre. Dans ce sens, il est également nécessaire de connaître les outils et bases de données utilisées par départements ou régions (Eldorado ou non, autres bases développées, etc.). Tâche B - Analyse des données transférables pour chaque département Il s agit d attribuer à chacune des données recueillies un statut pour la future base de données («obligatoires», «intéressantes» et «champs à ne pas considérer»), de repérer les données manquantes et de définir la mise en forme à réaliser préalablement pour le transfert vers l outil national (modifications, corrections, ). BRGM/RP FR Rapport intermédiaire 13

15 Tâche C - Préparation des données sous forme numérique La base ELDORADO dans sa version nationale constituera l outil de stockage privilégié des données sur les décharges non autorisées, fermées et/ou réhabilitées ou non. Elle sera à terme remise aux services locaux en charge dans les départements afin qu ils disposent d un outil de gestion de leur données à un niveau local. La préparation sous format numérique consiste à intégrer les données dans une table Microsoft EXCEL ou ACCESS de même structure que celle de la table «Décharges» de l outil ELDORADO : mise en forme de certaines données de façon à les faire correspondre aux lexiques existants, interprétation des informations de la part de la personne qui réalise la phase de préparation des données, etc Tâche D - Mise en forme des données dans un format unique Une fois les données sous format numérique, l étape suivante consiste à les importer dans la table «Décharges» d ELDORADO. Lorsque le test est réalisé, une analyse des éventuelles erreurs, ainsi qu une correction de celles-ci est à effectuer. Le transfert des données sera réalisé en 2005 en priorité pour les départements déjà sous un format ELDORADO ou assimilé (cas de la région Languedoc -Roussillon, du Doubs, du Puy de Dôme), puis pour ceux sous un format compatible. 14 BRGM/RP FR Rapport intermédiaire

16 3. Aspects techniques concernant les éléments à la mise en forme et à l informatisation des données Les aspects techniques concernant les éléments à la mise en forme et à l informatisation des données s organisent selon les 3 outils numériques suivants : 4. L applicatif sous ACCESS de récupération et de mise à jour des données départementales (basé sur la version nationale d ELDORADO) ; 5. La base de données sous ORACLE des décharges non autorisées hébergée au BRGM pour, à court terme assurer le suivi de la fermeture et des réhabilitations des décharges non autorisées, et à moyen terme, garder la mémoire des décharges ; 6. Le site Internet hébergé au BRGM avec la mise en ligne des informations essentielles sur les décharges non autorisées OUTIL ACCESS DE RÉCUPÉRATION DES DONNÉES DÉPARTEMENTALES L outil clé qui sera utilisé pour la récupération des données à un niveau départemental est l applicatif numérique ELDORADO, dans sa version nationale, qui sera, à terme, remise aux services locaux en charge dans les départements afin qu ils disposent d un outil de gestion de leurs données. Une description rapide de l outil est faite ci-après, sachant que les champs et lexiques qui seront retenus pour la base nationale ont fait l objet d une première validation de la part du MEDD suite à la réunion de travail qui a eu lieu le 21 février 2005 entre le MEDD et le BRGM. L annexe 2 est un tableau qui présente les résultats des discussions. Une nouvelle version de l outil considérant la première validation des champs et lexiques va prochainement être communiquée au MEDD de façon à effectuer une seconde validation. Notons que les champs et lexiques de l outil ACCESS correspondront à ceux de la base nationale de façon à faciliter l importation des données. La figure qui suit présente la fenêtre «diagnostic» de l outil qui rassemble les informations générales sur chaque site (identification, localisation, etc.), ainsi que les données qui ont permis la réalisation du diagnostic simplifié (géologie, eaux souterraines et de surface, taille et age de la décharge, le type de déchets entreposés, etc.). La plupart des informations de cette page de saisie seront utilisées pour renseigner les champs de la base de données nationale. BRGM/RP FR Rapport intermédiaire 15

17 Correspondance des communes avec le numéro INSEE Un numéro inventaire attribué pour chaque site Enregistrement de l ancien numéro inventaire La correspondance avec le lexique existant prise en compte Importation des champs texte réussie Les 222 sites sont inventoriés Figure 2 : Description sommaire de la fenêtre diagnostic (Rapport BRGM/RP FR) Des nouvelles fonctions ont été intégrées à la nouvelle version d ELDORADO et pourraient être reprises, si besoin, pour la base de données nationale, il s agit de : - L onglet «suivi», présenté en figure 3, qui permet de saisir les données concernant le dispositif de suivi des eaux à proximité du site, tel que l existence de points de contrôle (piézomètres et/ou puits de particuliers) ou la fréquence des prélèvements et analyses. Les données respectent le format de celles inventoriées dans la Banque de données du Sous-Sol (BSS) ; - L onglet «Subventions attribuées pour les travaux antérieurs» : si des travaux ont déjà été engagés sur la décharge dans le cadre d études antérieures, il est probable que des organismes financeurs des travaux de réhabilitation, tels que le 16 BRGM/RP FR Rapport intermédiaire

18 Conseil Général, l ADEME et/ou l Agence de l eau, aient attribué des subventions à la commune. Dans un souci de conservation de l historique du site, un formulaire des subventions attribuées a été mis au point et est présenté en figure 4. Bouton permettant la visualisation puis l impression de la fiche de suivie Saisie détaillée des points de contrôle à proximité du site Saisie détaillée des prélèvements et analyses Figure 3 : Onglet «Suivi» pour la saisie des données sur le suivi des eaux (Rapport BRGM/RP FR) BRGM/RP FR Rapport intermédiaire 17

19 3 subventions peuvent être saisies Les différents financeurs potentiels Figure 4 : Formulaire de saisie des subventions attribuées (Rapport BRGM/RP FR) De même, le formulaire «Avancement des projets de remise en état» (cf. figure 5) permet de faire une sélection parmi cinq états d avancement des projets de résorption («Proposition», «En attente», «En cours», «Terminé» et «Inconnu»). Le résultat de la sélection d un état d avancement est l affichage des sites dont l avancement du projet de remise en état correspond à l état sélectionné. Cette liste comporte le numéro du site, le nom de la commune, la date du début et de fin pour les projets en cours et pour ceux terminés. Le bouton «Fiche» en face de chaque site affiché dans la liste donne la possibilité d accéder directement à la «Fiche diagnostic» du site en question. 18 BRGM/RP FR Rapport intermédiaire

20 Liste des communes Choisissez ici l état du projet Accès direct à la fiche du site Figure 5 : Fenêtre de suivi de l avancement des projets de remise en état (Rapport BRGM/RP FR) 3.2. BASE DE DONNÉES SOUS ORACLE Actuellement la base de données sous ORACLE créée dans le cadre de la première étape de l étude, ne considère que les sept champs fixés par la circulaire du 23 février Afin d en faire un outil national de gestion de suivi des fermetures et des réhabilitations des décharges non autorisées, il est nécessaire d intégrer de nouveaux champs et de nouvelles fonctions. Pour la définition de la structure de la future base, il est important de connaître les finalités de l utilisation des données. Dans ce sens, les réponses aux questions suivantes devront être apportées par le MEDD et l ADEME selon les besoins actuels de chacun. Voici à titre d exemple, la proposition de structure de la base de données nationale qui avait été faite dans le cadre de l étude de faisabilité. Quels objectifs, quels besoins? La première priorité du MEDD est l établissement d une liste nationale des sites non autorisés à réhabiliter. BRGM/RP FR Rapport intermédiaire 19

21 Par la suite, la base de données lui permettra d avoir un outil accessible via Internet pour la saisie et la mise à jour des données sur les décharges non autorisées. Le relais local sera identifié par la suite. Quelles requêtes prévoir? Actuellement, la page d accueil du prototype du site Internet dédié aux décharges non autorisées encore en activité, élaboré dans le cadre de la première étape de l étude, est présentée sur la figure 1. Il est toutefois prévu d ajouter un onglet sur la page d'accueil qui donnera l accès à la carte d'avancement de l'inventaire en indiquant le nombre de décharges non autorisées encore en activité par département. Les requêtes possibles sont l affichage du nombre de sites et des décharges par région et département et commune. D autres améliorations sont en cours de discussion. Pour l amélioration de la base nationale, deux types de requêtes pourraient être proposés : - Les requêtes dîtes «Spécifiques» (permet d accéder au numéro du site) : la réponse est la (et/ou) les fiche(s) du (et/ou) des site(s). Dans ce cas, une requête par numéro de site doit être prévue ; - Les requêtes dîtes «Statistiques» (multicritères) : la réponse est soit le nombre de sites ou la liste des sites. Dans les deux cas, les requêtes s effectuent toujours en deux niveaux. Le premier niveau permet de sélectionner l échelle de travail : - Nationale, - Régionale, - Départementale. Un lexique est associé pour les deux derniers choix (liste des régions, liste des départements). Le second niveau permet d affiner la recherche selon 4 grands thèmes : - «Typologie des sites», - «Diagnostic», - «Travaux», - «Caractéristiques des sites». Chaque thème propose une série de critères qui se présentent sous la forme, soit de case à cocher, de lexique ou de champ libre. 20 BRGM/RP FR Rapport intermédiaire

LA RÉPARTITION DES PROFESSIONNELS DU RACHAT DE CRÉDIT EN FRANCE http://www.1rachat-crédit.com/

LA RÉPARTITION DES PROFESSIONNELS DU RACHAT DE CRÉDIT EN FRANCE http://www.1rachat-crédit.com/ LA RÉPARTITION DES DU RACHAT DE CRÉDIT EN FRANCE http://www.1rachat-crédit.com/ Les tableaux suivants permettent de retrouver les données détaillées de la répartition des entreprises de rachat de crédits

Plus en détail

LA RÉPARTITION DES SERRURIERS EN FRANCE http://www.1serrurier.fr/

LA RÉPARTITION DES SERRURIERS EN FRANCE http://www.1serrurier.fr/ LA RÉPARTITION S EN FRANCE http://www.1serrurier.fr/ Les tableaux suivants permettent de retrouver les données détaillées de la répartition des entreprises de serrurerie en France métropolitaine et en

Plus en détail

L Agence MD vous présente

L Agence MD vous présente L Agence MD vous présente 4 Millions d emails BtoB disponibles Focus sur les professions libérales Mise à jour de septembre 2014 1 La Meg@baseB2B 4 Millions d emails de décideurs disponibles L Agence MD

Plus en détail

Hébergement et maintenance des sites risques MEDDTL-DGPR BRGM. Rapport final

Hébergement et maintenance des sites risques MEDDTL-DGPR BRGM. Rapport final Hébergement et maintenance des sites risques MEDDTL-DGPR BRGM Rapport final BRGM/RP-60476-FR novembre 2011 Hébergement et maintenance des sites risques MEDDTL-DGPR BRGM Rapport final BRGM/RP- 60476-FR

Plus en détail

Inventaire historique d'anciens sites industriels et activités de service dans le département de Lot et Garonne

Inventaire historique d'anciens sites industriels et activités de service dans le département de Lot et Garonne Inventaire historique d'anciens sites industriels et activités de service dans le département de Lot et Garonne Préambule départemental Mise à disposition février 2002 Mise à jour juillet 2008 BRGM SERVICE

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION Arrêté du 21 décembre 2012 relatif au tarif annuel et aux modalités de publication des annonces judiciaires

Plus en détail

CHARTE D ACCESSIBILITÉ POUR RENFORCER L EFFECTIVITÉ DU DROIT AU COMPTE. Procédure d ouverture d un compte dans le cadre du droit au compte

CHARTE D ACCESSIBILITÉ POUR RENFORCER L EFFECTIVITÉ DU DROIT AU COMPTE. Procédure d ouverture d un compte dans le cadre du droit au compte CHARTE D ACCESSIBILITÉ POUR RENFORCER L EFFECTIVITÉ DU DROIT AU COMPTE Préambule Le droit au compte figure dans la législation française comme un principe fondamental. Le code monétaire et financier (article

Plus en détail

ARRETE Arrêté du 21 décembre 2012 relatif au tarif annuel et aux modalités de publication des annonces judiciaires et légales

ARRETE Arrêté du 21 décembre 2012 relatif au tarif annuel et aux modalités de publication des annonces judiciaires et légales ARRETE Arrêté du 21 décembre 2012 relatif au tarif annuel et aux modalités de publication des annonces judiciaires et légales NOR: MCCE1240070A Version consolidée au 16 janvier 2015 Le ministre de l'économie

Plus en détail

BILAN DES EXAMENS DU PERMIS DE CONDUIRE

BILAN DES EXAMENS DU PERMIS DE CONDUIRE ANNEE 2009 BILAN DES EXAMENS DU PERMIS DE CONDUIRE Présent pour l avenir Ministère de l Écologie, de l Énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations

Plus en détail

Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers.

Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers. DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers. Taux, abattements et exonérations

Plus en détail

ANNEXE. LOI DU 28 PLUVIÔSE AN VIII (17 février 1800) Concernant la division du territoire français et l administration

ANNEXE. LOI DU 28 PLUVIÔSE AN VIII (17 février 1800) Concernant la division du territoire français et l administration LOI DU 28 PLUVIÔSE AN VIII (17 février 1800) Concernant la division du territoire français et l administration TITRE Ier. Division du territoire Art. 1er. Le territoire européen de la République sera divisé

Plus en détail

Liste des laboratoires agréés pour la réalisation des analyses officielles dans le domaine de la microbiologie alimentaire

Liste des laboratoires agréés pour la réalisation des analyses officielles dans le domaine de la microbiologie alimentaire A - Dénombrement des micro-organismes aérobies à 30 C (= colonies aérobies = flore aérobie mésophile), Il regroupe les essais - Dénombrement des entérobactéries, suivants: - Dénombrement des Escherichia

Plus en détail

N 13 S É N A T. 30 octobre 2014 PROJET DE LOI

N 13 S É N A T. 30 octobre 2014 PROJET DE LOI N 13 S É N A T SESSION ORDINAIRE DE 2014-2015 30 octobre 2014 PROJET DE LOI relatif à la délimitation des régions, aux élections régionales et départementales et modifiant le calendrier électoral. (procédure

Plus en détail

www.aprona.net 1. «Outils Nappe» 2. «Documentation» > www.aprona.net

www.aprona.net 1. «Outils Nappe» 2. «Documentation» > www.aprona.net www.aprona.net Procédure de récupération des données piézométriques via le site Internet de l APRONA > www.aprona.net «Outils Nappe» La nappe en direct, l Accès aux données et la Carte interactive sont

Plus en détail

Mutualité Fonction Publique 62 Rue Jeanne d Arc 75640 PARIS Cedex 13

Mutualité Fonction Publique 62 Rue Jeanne d Arc 75640 PARIS Cedex 13 62 Rue Jeanne d Arc 75640 PARIS Cedex 13 DIRECTION DE LA SANTE Département Relations avec les Professionnels de Santé Dossier suivi par : Monique LEFRANCOIS Réf. : 19/2005/ML/MPD Paris, le 22 décembre

Plus en détail

Présentation de l application. @ la carte

Présentation de l application. @ la carte Présentation de l application @ la carte 1 PRINCIPES DE L APPLICATION @ la carte La conception de l application @ la carte s est appuyée sur l expertise des professionnels de l assainissement non collectif.

Plus en détail

Fonds de Dotation L observatoire Deloitte. N 20 31 décembre 2011

Fonds de Dotation L observatoire Deloitte. N 20 31 décembre 2011 Fonds de Dotation L observatoire Deloitte N 20 31 décembre 2011 Éditorial L année vient de s achever avec 863 fonds de dotation enregistrés au 31 décembre 2011. C est une année record car pas moins de

Plus en détail

CONJUGUEZ LES MÉTIERS DU BÂTIMENT AU FÉMININ! CONCOURS 2015 / 16 10 e ÉDITION. Guide d accompagnement pour remplir son dossier. En partenariat avec

CONJUGUEZ LES MÉTIERS DU BÂTIMENT AU FÉMININ! CONCOURS 2015 / 16 10 e ÉDITION. Guide d accompagnement pour remplir son dossier. En partenariat avec CONJUGUEZ LES MÉTIERS DU BÂTIMENT AU FÉMININ! CONCOURS 2015 / 16 10 e ÉDITION Guide d accompagnement pour remplir son dossier En partenariat avec Qu est-ce que la CAPEB? La Confédération de l Artisanat

Plus en détail

Bilan de l année 2011

Bilan de l année 2011 LE PERMIS A POINTS Bilan de l année DIRECTION DE LA MODERNISATION ET DE L ACTION TERRITORIALE SOUS-DIRECTION DE LA CIRCULATION ET DE LA SECURITE ROUTIERES BUREAU DE LA SECURITE ET DE LA REGLEMENTATION

Plus en détail

SOMMAIRE. I - Synthèse de l'activité 2014... 2. II - Secteur "Logement" métropole... 4

SOMMAIRE. I - Synthèse de l'activité 2014... 2. II - Secteur Logement métropole... 4 SOMMAIRE I - Synthèse de l'activité 2014... 2 II - Secteur "Logement" métropole... 4 ACTIVITE LOGEMENTS NEUFS + EXISTANTS... 4 ACTIVITE LOGEMENTS NEUFS... 9 ACTIVITE LOGEMENTS EXISTANTS... 13 ACTIVITE

Plus en détail

La France face à la pénurie de maisons de retraite

La France face à la pénurie de maisons de retraite OBSERVATOIRE 2014 CAP RETRAITE La France face à la pénurie de maisons de retraite Situation actuelle et à venir, à l échelle régionale et départementale OBSERVATOIRE 2014 CAP RETRAITE La France face à

Plus en détail

CREATION DE FORAGE, PUITS, SONDAGE OU OUVRAGE SOUTERRAIN

CREATION DE FORAGE, PUITS, SONDAGE OU OUVRAGE SOUTERRAIN REPUBLIQUE FRANCAISE - PREFECTURE DE LA DROME A retourner à : DDT/Service Eau Forêt Espaces Naturels 4 place Laënnec BP 1013 26015 VALENCE CEDEX 04.81.66.81.90 CREATION DE FORAGE, PUITS, SONDAGE OU OUVRAGE

Plus en détail

- Éléments de référence 2013 pour 2014 -

- Éléments de référence 2013 pour 2014 - - Éléments de référence 2013 pour 2014 - I - TAXE FONCIÈRE DÉPARTEMENTALE SUR LES PROPRIÉTÉS BÂTIES moyen de 2013 L article 1636B septies VI du CGI indique que le taux de la taxe foncière sur les propriétés

Plus en détail

CELLULE ÉTUDES ET STATISTIQUES

CELLULE ÉTUDES ET STATISTIQUES CELLULE ÉTUDES ET STATISTIQUES GUIIDE D''UTIILIISATIION - SYSTEME D''INFORMATIION GEOGRAPHIIQUE 31 Mise à jour : 05/08/2015 La Caisse d'allocations Familiales de Haute-Garonne souhaite partager des informations

Plus en détail

Une Production sous VTOM. Qui sommes nous? L organisation du G.I.E. L environnement Technique L environnement de production

Une Production sous VTOM. Qui sommes nous? L organisation du G.I.E. L environnement Technique L environnement de production Une production Distribuée En environnement Windows NT Une Production sous VTOM Qui sommes nous? L organisation du G.I.E. L environnement Technique L environnement de production Une Production sous VTOM

Plus en détail

Documentation. Cartographie. Présentation générale

Documentation. Cartographie. Présentation générale Documentation Cartographie Présentation générale On accède aux cartes thématiques après avoir choisi un niveau géographique (ou découpage de la carte ou maillage), par exemple la France par commune. La

Plus en détail

Pérenne, Structurée, Puissante, Indépendante.

Pérenne, Structurée, Puissante, Indépendante. En quelques chiffres, une entreprise Pérenne, Structurée, Puissante, Indépendante. FDV 60% Yves Ménardais 40% Initiatives et Finances The Call Machine «TCM» Télémarketing Capital 674 000 Chiffre d affaires

Plus en détail

AMELIORATIONS DES FONCTIONNALITES DISPONIBLES

AMELIORATIONS DES FONCTIONNALITES DISPONIBLES AMELIORATIONS DES FONCTIONNALITES DISPONIBLES DANS LE GEOSERVICE RIS.NET GESTION V.2 Zoom + vue) : Permet de faire un zoom avant sur la carte (uniquement en cadrant une Zoom à l échelle déroulante, : Possibilité

Plus en détail

La lettre d Information des Français de l Étranger

La lettre d Information des Français de l Étranger La lettre d Information des Français de l Étranger La lettre du département des Relations Internationales et de la Coordination de la Cnav I MARS/AVRIL 200 I Le relevé de carrière Vous avez été salarié

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires 1 er juin 2011 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 8 sur 152 Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT

Plus en détail

Présentation du réseau documentaire régional en éducation pour la santé. Jeudi 4 juin 2009 BLOIS

Présentation du réseau documentaire régional en éducation pour la santé. Jeudi 4 juin 2009 BLOIS Présentation du réseau documentaire régional en éducation pour la santé Jeudi 4 juin 2009 BLOIS Programme de la journée 10h30 10h50 11h30 12h00 12h30 Etat des lieux 2008 des centres de ressources en éducation

Plus en détail

Adaptation Nationale des Transmissions Aux Risques Et aux Secours

Adaptation Nationale des Transmissions Aux Risques Et aux Secours Adaptation Nationale des Transmissions Aux Risques Et aux Secours Réseau national de radiocommunications numériques pour les sapeurs-pompiers Page 2 de 13 1 ANTARES POURQUOI? 1.1 UNE MODERNISATION RENDUE

Plus en détail

Partager ses photos sur Flickr

Partager ses photos sur Flickr Flickr est un service en ligne de stockage et partage de photos racheté par yahoo en 2005. En 2010, le site hébergerait plus de 4 milliards de photos. Un grand nombre de photographes professionnels utilise

Plus en détail

Exemple de requête : Demandes de riverains sur la période du 01/05/2007 au 29/05/2007 et la cartographie correspondante :

Exemple de requête : Demandes de riverains sur la période du 01/05/2007 au 29/05/2007 et la cartographie correspondante : SIRETI a pour principal objectif de constituer une base de données des demandes des riverains sur les toutes les affaires liées au patrimoine départemental. Toutes les demandes sont traitées, via cette

Plus en détail

Aide à l installation des Maisons de Santé Pluridisciplinaires en zones médicalement sous équipées

Aide à l installation des Maisons de Santé Pluridisciplinaires en zones médicalement sous équipées Pôle Culture, Sport, Santé, Associations Secteur Santé Aide à l installation des Maisons de Santé Pluridisciplinaires en zones médicalement sous équipées Nom du demandeur: Intitulé du projet : Contact

Plus en détail

Application informatisée Diagnostic IBIS

Application informatisée Diagnostic IBIS 1. Application informatisée Diagnostic IBIS Octobre 2010 Notice d utilisation APPLICATION INFORMATISEE IBIS I - Procédure d installation Deux versions sont disponibles : - Version pour les utilisateurs

Plus en détail

Principes et pratiques recommandés par la CNAMTS, les CRAM, les CGSS et l INRS

Principes et pratiques recommandés par la CNAMTS, les CRAM, les CGSS et l INRS Principes et pratiques recommandés par la CNAMTS, les CRAM, les CGSS et l INRS Évaluation des risques professionnels L INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHE ET DE SÉCURITÉ L Institut national de recherche et

Plus en détail

Année 2009 Guide utilisateur de WEB BMR

Année 2009 Guide utilisateur de WEB BMR Année 2009 Guide utilisateur de WEB BMR 1 Table des matières 1 Connexion... 4 2 Edition de rapports de résultats... 7 3 Saisie en ligne... 12 3.1 Les fiches BMR... 12 3.1.1 Saisie de nouvelles fiches...

Plus en détail

Faune Savoie permet actuellement la saisie des groupes suivants : oiseaux, mammifères, reptiles, amphibiens, libellules.

Faune Savoie permet actuellement la saisie des groupes suivants : oiseaux, mammifères, reptiles, amphibiens, libellules. FAUNE -SAVOIE Prise en main (version du 5 juillet 2011) Guide d utilisation La LPO Savoie s est équipée, en 2011, d un nouvel outil de saisie de données en ligne Objectifs Faune-Savoie est un outil de

Plus en détail

OSIRIS/ Valorisation des données PORTAIL BO MANUEL UTILISATEUR

OSIRIS/ Valorisation des données PORTAIL BO MANUEL UTILISATEUR OSIRIS/ Valorisation des données PORTAIL BO MANUEL UTILISATEUR HISTORIQUE DES VERSIONS Vers. Date Rédacteur Objet de la modification 1.00 Juillet 2007 GTBO_AGRI Création du document 1.01 Février 2009 SAMOA

Plus en détail

Cahier des charges de l appel à contributions. L évolution de la politique Déchets de la Cub

Cahier des charges de l appel à contributions. L évolution de la politique Déchets de la Cub Politique Déchets de la CUB Cahier des charges de l appel à contributions - Vous êtes une association, un collectif ou un organisme partenaire des politiques communautaires; - Vous êtes intéressé par la

Plus en détail

Appui SIE :Développement de services web ADES/SIE

Appui SIE :Développement de services web ADES/SIE Appui SIE :Développement de services web ADES/SIE Rapport final BRGM/ RP-55128-FR Décembre 2006 Appui SIE : Développement de services web ADES/SIE Rapport final BRGM/ RP-55128-FR décembre 2006 Étude réalisée

Plus en détail

ENQUETE DOMICILIATION 2013

ENQUETE DOMICILIATION 2013 Etat des lieux de la domiciliation des personnes sans domicile stable ENQUETE DOMICILIATION 2013 ETAT DES LIEUX DE LA DOMICILIATION DES PERSONNES SANS DOMICILE STABLE BILAN ANNUEL 2013 DIRECTION GENERALE

Plus en détail

Date de diffusion : Rédigé par : Version : Mars 2008 APEM 1.4. Sig-Artisanat : Guide de l'utilisateur 2 / 24

Date de diffusion : Rédigé par : Version : Mars 2008 APEM 1.4. Sig-Artisanat : Guide de l'utilisateur 2 / 24 Guide Utilisateur Titre du projet : Sig-Artisanat Type de document : Guide utilisateur Cadre : Constat : Les Chambres de Métiers doivent avoir une vision prospective de l'artisanat sur leur territoire.

Plus en détail

Guide utilisateurs pour les applications SIG sous ArcOpole SOMMAIRE

Guide utilisateurs pour les applications SIG sous ArcOpole SOMMAIRE Guide utilisateurs pour les applications SIG sous ArcOpole SOMMAIRE Application cadastre : guide général (p.2) Ajouter une couche de données, un fond de plan (p.10) Visualiser la légende (p.12) Modèles

Plus en détail

TUTORIEL D UTILISATION DE L APPLICATION STOT-NC

TUTORIEL D UTILISATION DE L APPLICATION STOT-NC Sommaire Présentation générale... 2 Accessibilité... 3 TUTORIEL D UTILISATION DE L APPLICATION STOT-NC Accès «interface cartographique»... 3 Connexion... 3 Fonctionnalités disponibles... 3 Accès «Saisie

Plus en détail

Saisissez le login et le mot de passe (attention aux minuscules et majuscules) qui vous ont

Saisissez le login et le mot de passe (attention aux minuscules et majuscules) qui vous ont I Open Boutique Sommaire : I Open Boutique... 1 Onglet «Saisie des Produits»... 3 Création d'une nouvelle fiche boutique :... 3 Création d'une nouvelle fiche lieux de retraits :... 10 Création d'une nouvelle

Plus en détail

Site Cartographique de la Ville de Namur Conseils d'utilisation

Site Cartographique de la Ville de Namur Conseils d'utilisation Site Cartographique de la Ville de Namur Conseils d'utilisation Au travers du site cartographique de la Ville de Namur, vous pouvez consulter des renseignements relatifs : - à la Ville de Namur (habitants,

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE LA DECLARATION UNIQUE DE COTISATIONS SOCIALES SUR SUPPORT ECRIT ("DUCS-PAPIER") ANNEXE E

CAHIER DES CHARGES DE LA DECLARATION UNIQUE DE COTISATIONS SOCIALES SUR SUPPORT ECRIT (DUCS-PAPIER) ANNEXE E CAHIER DES CHARGES DE LA DECLARATION UNIQUE DE COTISATIONS SOCIALES SUR SUPPORT ECRIT ("DUCS-PAPIER") ANNEXE E Table des codes et libellés pour les Caisses de congés payés du BTP Liste des Caisses de congés

Plus en détail

Règlement d Intervention du CONSUEL

Règlement d Intervention du CONSUEL Règlement d Intervention du CONSUEL EN APPLICATION DES DISPOSITIONS DU DÉCRET 72-1120 DU 14 DÉCEMBRE 1972 MODIFIÉ PAR LE DÉCRET 2001-222 DU 6 MARS 2001 ET DES ARRÊTÉS DU 17 OCTOBRE 1973 Titre 1 DISPOSITIONS

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Mise en place d une politique de e-tourisme sur trois territoires voisins

CAHIER DES CHARGES. Mise en place d une politique de e-tourisme sur trois territoires voisins CAHIER DES CHARGES 26/ 09/ 2011 Mise en place d une politique de e-tourisme sur trois territoires voisins Groupement de commande mis en place par les trois territoires : Vals de Gartempe et Creuse Parc

Plus en détail

SERVICE CERTIFICATION DES ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ. Guide utilisateur Compte Qualité dans SARA

SERVICE CERTIFICATION DES ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ. Guide utilisateur Compte Qualité dans SARA SERVICE CERTIFICATION DES ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ Guide utilisateur Compte Qualité dans SARA Novembre 2014 ACC01_T193_A HAS / Service de Certification des Établissements de Santé / Novembre 2014 2 SOMMAIRE

Plus en détail

Cahier des Clauses techniquesparticulières

Cahier des Clauses techniquesparticulières ARCHES PUBLICS MAIRIE DE BASTIA Avenue Pierre Guidicelli 20410 BASTIA CEDEX MARCHE D ETUDES A MAITRISE D OUVRAGE EN VUE DE L ORIENTATION ET DU DEVELOPPEMENT DU SYTEME D INFORMATION GEOGRAPHIQUE SERVICE

Plus en détail

Gé Aucame - Outil de suivi des projets de logement des PLH Guide d utilisation

Gé Aucame - Outil de suivi des projets de logement des PLH Guide d utilisation Gé Aucame - Outil de suivi des projets de logement des PLH Guide d utilisation Rédacteurs V1 - Août 2014 Julien RAVENEL / Soazig VANNIER Objectifs de l application Le Programme Local de l Habitat (PLH),

Plus en détail

Principes et pratiques recommandés par la CNAMTS, les CRAM, les CGSS et l INRS

Principes et pratiques recommandés par la CNAMTS, les CRAM, les CGSS et l INRS Principes et pratiques recommandés par la CNAMTS, les CRAM, les CGSS et l INRS Évaluation des risques professionnels L Institut national de recherche et de sécurité (INRS) Dans le domaine de la prévention

Plus en détail

Protocole concernant l organisation des élections des délégués territoriaux au sein d Harmonie Mutuelle prévues au cours du 1er trimestre 2013

Protocole concernant l organisation des élections des délégués territoriaux au sein d Harmonie Mutuelle prévues au cours du 1er trimestre 2013 Protocole concernant l organisation des élections des délégués territoriaux au sein d Harmonie Mutuelle prévues au cours du 1er trimestre 2013 Harmonie Mutuelle, mutuelle soumise aux dispositions du livre

Plus en détail

CAP BOX Note utilisateurs

CAP BOX Note utilisateurs CAP BOX Note utilisateurs Sommaire ESPACE UTILISATEUR... Se connecter pour la ère fois sur son espace CAP BOX... Paramétrage du compte entreprise... Identité de l'entreprise.... Présentation des documents

Plus en détail

Évaluation des degrés-jours unifiés au niveau régional

Évaluation des degrés-jours unifiés au niveau régional COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE SERVICE DE L OBSERVATION ET DES STATISTIQUES Évaluation des degrés-jours unifiés au niveau régional Note d accompagnement Février 2014 La consommation d'énergie

Plus en détail

Zone d Aménagement Concerté et Lotissement

Zone d Aménagement Concerté et Lotissement ZAC et Lotissement - Version 1 - Juin 2012 Zone d Aménagement Concerté et Lotissement Définition générale : Il existe deux procédures différentes permettant de réaliser une opération d aménagement : la

Plus en détail

PRODIGE V3. Manuel utilisateurs. Consultation des métadonnées

PRODIGE V3. Manuel utilisateurs. Consultation des métadonnées PRODIGE V3 Manuel utilisateurs Consultation des métadonnées Pour plus d'information sur le dispositif : à remplir par chaque site éventuellement 2 PRODIGE V3 : Consultation des métadonnées SOMMAIRE 1.

Plus en détail

La filière de l expertise comptable

La filière de l expertise comptable La filière de l expertise comptable Comptabilité Audit Conseil Gestion Finance Une promesse d avenirs CURSUS Débouchés Une filière qui offre des parcours de formation à la carte... La filière de l expertise

Plus en détail

WebPASH Guide utilisateur

WebPASH Guide utilisateur WebPASH Guide utilisateur SPGE Juin 2013 Sommaire 1 Accéder au Guichet... 3 1.1 Accès «grand public»... 3 1.2 Généralités... 3 1.3 Limites d utilisation... 3 1.4 Sources de données... 3 2 Fonctionnalités

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Élaboration du volet «éolien» du schéma régional du climat, de l air et de l énergie DREAL Nord Pas de Calais Service ECLAT CCTP volet éolien du SRCAE page 1

Plus en détail

REGLEMENT JEU-CONCOURS «L EQUIPE DE TOUS LES FOOTBALLS»

REGLEMENT JEU-CONCOURS «L EQUIPE DE TOUS LES FOOTBALLS» REGLEMENT JEU-CONCOURS «L EQUIPE DE TOUS LES FOOTBALLS» Article 1 : Sociétés Organisatrices Crédit Agricole S.A. au capital de 7.493.916.453, dont le siège social est situé au 91-93, boulevard Pasteur,

Plus en détail

TUTORIEL Qualit Eval. Introduction :

TUTORIEL Qualit Eval. Introduction : TUTORIEL Qualit Eval Introduction : Qualit Eval est à la fois un logiciel et un référentiel d évaluation de la qualité des prestations en établissements pour Personnes Agées. Notre outil a été spécifiquement

Plus en détail

Manuel utilisateur BgisWeb V2 - Application Cadastre

Manuel utilisateur BgisWeb V2 - Application Cadastre Manuel utilisateur BgisWeb V2 - Application Cadastre Communauté d Agglomération de Colmar Documentation éditée par le Service SIG-TOPO (09/2008) BGIS WEB V 2.0 MANUEL DE L UTILISATEUR APPLICATION CADASTRE

Plus en détail

Direction Eau, Environnement & Ecotechnologies. H. Leprond et N. Chauvin

Direction Eau, Environnement & Ecotechnologies. H. Leprond et N. Chauvin Espace collaboratif de l opération «Diagnostic des sols dans les lieux accueillant les enfants et les adolescents» Mode d emploi à l usage des bureaux d études et des laboratoires V4. Avril 2013 H. Leprond

Plus en détail

Année 2014 Guide utilisateur de l application WEB BMR

Année 2014 Guide utilisateur de l application WEB BMR Année 2014 Guide utilisateur de l application WEB BMR 1 Table des matières 1 Connexion... 3 2 Accès à l application... 4 3 Les fiches BMR... 6 3.1 Saisie de nouvelles fiches... 6 3.1.1 Recherche de fiches...

Plus en détail

Guide utilisateur S.I.G Système d Information Géographique

Guide utilisateur S.I.G Système d Information Géographique Guide utilisateur S.I.G Système d Information Géographique Taper l adresse du site dans Internet Explorer : http://sig.siceco.fr En cas de problèmes sur l identifiant et/ou Mot de passe contacter : M.

Plus en détail

Performances Hôtelières en France

Performances Hôtelières en France Performances Hôtelières en France Notre actualité TCH Conseil, Evaluation et Transaction In Extenso Tourisme Hôtellerie Restauration, membre du Groupe Deloitte, intègre début 2015 l agence de conseil en

Plus en détail

LIVRE BLANC QUALIOS MANAGER

LIVRE BLANC QUALIOS MANAGER LIVRE BLANC QUALIOS MANAGER Version 3.0 3, rue du Bois de La Champelle BP 306 54515 VANDŒUVRE CEDEX Tél. 33 (0)3 83 44 75 50 Fax. 33 (0)3 83 44 75 51 QUALIOS est une solution informatique développée par

Plus en détail

Demande d aide au maintien à domicile

Demande d aide au maintien à domicile Demande d aide au maintien à domicile > Action sociale Vivre chez soi Cette notice a été réalisée pour vous aider à compléter votre demande Vous êtes pensionné(e) civil(e) de l État ou ouvrier retraité(e)

Plus en détail

SIG Ressources Minérales Françaises Architecture et mode d'emploi des applications de saisie V2. BRGM/RP-58574-FR mai 2010

SIG Ressources Minérales Françaises Architecture et mode d'emploi des applications de saisie V2. BRGM/RP-58574-FR mai 2010 SIG Ressources Minérales Françaises Architecture et mode d'emploi des applications de saisie V2 BRGM/RP-58574-FR mai 2010 SIG Ressources Minérales Françaises Architecture et mode d'emploi des applications

Plus en détail

TRAITEMENTS DE FIN D ANNEE Comptabilité

TRAITEMENTS DE FIN D ANNEE Comptabilité Livret TRAITEMENTS DE FIN D ANNEE Comptabilité Tout ce que vous devez savoir Pour gérer les traitements de fin d année A destination des Utilisateurs de Sage Comptabilité Sommaire Sommaire... 2 Les différentes

Plus en détail

Charte d exploitation et de demande d accès aux Géoservices. Plateforme Territoriale GUYANE SIG

Charte d exploitation et de demande d accès aux Géoservices. Plateforme Territoriale GUYANE SIG Charte d exploitation et de demande d accès aux Géoservices Plateforme Territoriale GUYANE SIG 25/02/2014 SOMMAIRE 1. LEXIQUE... 3 2. DEFINITION... 3 3. DOMAINE D APPLICATION... 3 A. Objet... 3 B. Bénéficiaires...

Plus en détail

C.CLIN-Sud Est. WEB BMR. Année 2012. Guide utilisateur de l application WEB BMR

C.CLIN-Sud Est. WEB BMR. Année 2012. Guide utilisateur de l application WEB BMR Année 2012 Guide utilisateur de l application WEB BMR 1 Table des matières 1 Connexion... 3 2 Accès à l application... 4 3 Les fiches BMR... 6 3.1 Saisie de nouvelles fiches... 6 3.1.1 Recherche de fiches...7

Plus en détail

DataCar CRM V2.3. CRM V2.3 Release Notes Production. DataCar CRM v2.3. Release Notes

DataCar CRM V2.3. CRM V2.3 Release Notes Production. DataCar CRM v2.3. Release Notes DataCar CRM v2.3 Release Notes Page 1 de 38 TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION... 4 2. Les évolutions par module... 4 2.1. Module Administration... 4 2.1.1. Collaborateurs - Liste des collaborateurs...

Plus en détail

Être le mieux placé sur le marché

Être le mieux placé sur le marché Répondre à la demande et développer son activité L ÉNERGIE DE PLUS EN PLUS CHÈRE... Pétrole, gaz, électricité, les prix ne cessent d augmenter : la période de l énergie bon marché est terminée. La part

Plus en détail

C.CLIN-Sud Est. WEB BMR. Année 2013. Guide utilisateur de l application WEB BMR

C.CLIN-Sud Est. WEB BMR. Année 2013. Guide utilisateur de l application WEB BMR Année 2013 Guide utilisateur de l application WEB BMR 1 Table des matières 1 Connexion... 3 2 Accès à l application... 4 3 Les fiches BMR... 5 3.1 Saisie de nouvelles fiches... 6 3.1.1 Recherche de fiches...6

Plus en détail

Un logiciel pour aller plus loin dans la gestion de vos espaces. Mémo technique

Un logiciel pour aller plus loin dans la gestion de vos espaces. Mémo technique Office Espace Un logiciel pour aller plus loin dans la gestion de vos espaces Mémo technique Dotée de fonctionnalités avancées, Office Espace a été développé pour les mairies et collectivités qui recherchent

Plus en détail

Etude de faisabilité

Etude de faisabilité Etude de faisabilité Modèle de cahier des charges pour chaufferie dédiée Ce modèle de cahier des charges d étude de faisabilité a été réalisé dans le cadre de la Mission Régionale Bois-Energie Il est un

Plus en détail

claroline classroom online

claroline classroom online de la plate-forme libre d'apprentissage en ligne Claroline 1.4 Manuel Révision du manuel: 06/2003 Créé le 07/09/2003 12:02 Page 1 Table des matières 1) INTRODUCTION...3 2) AFFICHER LA PAGE DE DEMARRAGE...3

Plus en détail

Intelligence d entreprise Guide de mise en route

Intelligence d entreprise Guide de mise en route Intelligence d entreprise Guide de mise en route 2013 Table des matières Guide de mise en route... 1 Rapports standard de Sage 50 Intelligence d'entreprise... 1 Accès aux rapports de Sage 50 Intelligence

Plus en détail

DOSSIER. La diffusion de l information géographique du Parc naturel régional. des Vosges du Nord SYCOPARC 40 - DÉCEMBRE 2010

DOSSIER. La diffusion de l information géographique du Parc naturel régional. des Vosges du Nord SYCOPARC 40 - DÉCEMBRE 2010 SYCOPARC 40 - DÉCEMBRE 2010 Parc La diffusion de l information géographique du Parc CETTE ANNÉE, LE SYCOPARC S EST ENGAGÉ DANS UN RENFORCEMENT DE SA DÉMARCHE DE DIFFUSION DE SES DONNÉES GÉOGRAPHIQUES VERS

Plus en détail

1 - Préparation du suivi, de la prospection ou du contact. Suivi, prospection des clients ou contact avec les usagers

1 - Préparation du suivi, de la prospection ou du contact. Suivi, prospection des clients ou contact avec les usagers Dossier 2 Suivi, prospection des clients ou contact avec les usagers Dossier 3 Conduite d un entretien de vente Dossier 4 Optimisation des ventes et de la relation avec les usagers Dossier 1 Accueil d

Plus en détail

C ) Détail volets A, B, C, D et E. Hypothèses (facteurs externes au projet) Sources de vérification. Actions Objectifs Méthode, résultats

C ) Détail volets A, B, C, D et E. Hypothèses (facteurs externes au projet) Sources de vérification. Actions Objectifs Méthode, résultats C ) Détail volets A, B, C, D et E Actions Objectifs Méthode, résultats VOLET A : JUMELAGE DE 18 MOIS Rapports d avancement du projet. Réorganisation de l administration fiscale Rapports des voyages d étude.

Plus en détail

Z 6. COUR DE JUSTICE DU DÉPARTEMENT DE LA SEINE

Z 6. COUR DE JUSTICE DU DÉPARTEMENT DE LA SEINE ARCHIVES NATIONALES. Etat général des fonds. Fonds postérieurs à la Révolution française. Sous-série Z/6. Z 6. COUR DE JUSTICE DU DÉPARTEMENT DE LA SEINE (3 401 articles environ) Les deux ordonnances du

Plus en détail

Les bases de données Les systèmes d informations

Les bases de données Les systèmes d informations 2 Les bases de données Les systèmes d informations Surface annuelle moyenne brûlée (en ha) 250 000 200 000 150 000 100 000 50 000 0 Part de la surface forestière brûlée (en %) 3,5 3,0 2,5 2,0 1,5 1,0 0,5

Plus en détail

Intégration d une nouvelle source applicative

Intégration d une nouvelle source applicative Intégration d une nouvelle source applicative Sommaire Intégration d une nouvelle source applicative 1 Introduction 2 Pré-requis 2 Initialisation d une nouvelle source 3 Importation des éléments liés à

Plus en détail

Demande d aide au retour à domicile après hospitalisation

Demande d aide au retour à domicile après hospitalisation Demande d aide au retour à domicile après hospitalisation > Action sociale Vivre chez soi Cette notice a été réalisée pour vous aider à compléter votre demande L aide au retour à domicile après hospitalisation

Plus en détail

Rapport d'évaluation du site web de la commune de. Excideuil

Rapport d'évaluation du site web de la commune de. Excideuil Rapport d'évaluation du site web de la commune de Excideuil Sommaire Sommaire... 2 Avant Propos... 3 Objectif de l'étude... 3 Synthèse des principaux résultats... 4 Résultats-clés... 4 Résultats par critère...

Plus en détail

DREAL Corse. Version 2014. Atlas et catalogue de métadonnées

DREAL Corse. Version 2014. Atlas et catalogue de métadonnées Atlas et catalogue de métadonnées DREAL Corse Version 2014 Application conçue par la Direction Régionale de l Environnement, de l Aménagement et du Logement dans le cadre de l Observatoire du Développement

Plus en détail

Gestion du parc informatique des collèges du département du Cher. Manuel d utilisation de la solution de gestion de Parc

Gestion du parc informatique des collèges du département du Cher. Manuel d utilisation de la solution de gestion de Parc Gestion du parc informatique des collèges du département du Cher Manuel d utilisation de la solution de gestion de Parc Table des matières 1. Préambule... 3 2. Pré requis... 3 3. Objectifs... 3 4. Connexion

Plus en détail

Les cahiers de l ecomptes

Les cahiers de l ecomptes Les cahiers de l ecomptes Numéro : 5 Comment effectuer des projections budgétaires au moyen du logiciel ecomptes Auteur : Philippe Brognon. DIRECTION GÉNÉRALE OPÉRATIONNELLE DES POUVOIRS LOCAUX, DE L ACTION

Plus en détail

Demande de crédits d équipements

Demande de crédits d équipements Demande de crédits d équipements Quelques rappels sur le fonctionnement général d Les champs obligatoires sont indiqués par un astérisque rouge * Les champs ont des longueurs maximales autorisées, ces

Plus en détail

www.subventionenligne.fr

www.subventionenligne.fr www.subventionenligne.fr Le téléservice qui facilite vos démarches! www.subventionenligne.fr Le téléservice qui facilite vos démarches! Un nouveau téléservice pour déposer des s de subvention en ligne?

Plus en détail

Utiliser Access ou Excel pour gérer vos données

Utiliser Access ou Excel pour gérer vos données Page 1 of 5 Microsoft Office Access Utiliser Access ou Excel pour gérer vos données S'applique à : Microsoft Office Access 2007 Masquer tout Les programmes de feuilles de calcul automatisées, tels que

Plus en détail

Bilan du permis à points

Bilan du permis à points Bilan du permis à points Année 2008 DIRECTION DE LA MODERNISATION ET DE L ACTION TERRITORIALE SOUS-DIRECTION DE LA CIRCULATION ET DE LA SECURITE ROUTIERES BUREAU DE LA SECURITE ET DE LA REGLEMENTATION

Plus en détail

Appel à projets Oenotourisme. co-financé par le FEADER. Document Régional de Développement Rural du Languedoc-Roussillon

Appel à projets Oenotourisme. co-financé par le FEADER. Document Régional de Développement Rural du Languedoc-Roussillon Appel à projets Oenotourisme co-financé par le FEADER Document Régional de Développement Rural du Languedoc-Roussillon 5 mars au 11 mai 2012 Sommaire Sommaire.... 2 1- Le contexte et les objectifs de l

Plus en détail

1 ) PREMIER DÉMARRAGE DE LA CONSOLE 2 2 ) ACTIVATION DES ACTIONS 3 3 ) AFFICHAGE DU PARC INFORMATIQUE 4 4 ) INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES POUR CI 6

1 ) PREMIER DÉMARRAGE DE LA CONSOLE 2 2 ) ACTIVATION DES ACTIONS 3 3 ) AFFICHAGE DU PARC INFORMATIQUE 4 4 ) INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES POUR CI 6 1 ) PREMIER DÉMARRAGE DE LA CONSOLE 2 2 ) ACTIVATION DES ACTIONS 3 3 ) AFFICHAGE DU PARC INFORMATIQUE 4 4 ) INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES POUR CI 6 5 ) CRÉATION D UN TICKET 7 6 ) SUIVI DU TICKET 10 Janvier

Plus en détail