5 mesures. essentielles

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "5 mesures. essentielles"

Transcription

1 5 mesures essentielles pour trouver les meilleurs Fonds de placement Par : Pierre Pedneault Conseiller autonome Conseiller en sécurité financière Conseiller en assurance et rentes collectives Représentant en épargne collective auprès d Investia Services Financiers Inc. ACCÈS Multi Services Financiers Tous droits réservés 2013 Tout transfert interdit sans permission Merci de votre collaboration ACCÈS MSF Page 1

2 Bonjour, Je suis Pierre Pedneault spécialisé en gestion de placements chez ACCÈS Multi Services Financiers. Je me dois de vous dire que j aime les choses simples et j aime également démystifier les choses qui à première vue peuvent paraître complexes. Mon travail consiste à développer des portefeuilles performants c est-à-dire à haut rendement mais également avec moins de risques tout en conservant «fiabilité et constance. Est-ce possible? Certainement Pouvez-vous le faire vous-même? Certainement Curieusement 80 % des gens ne s intéresse pas ou peu de savoir où et comment leur argent est investi. «C est simplement qu ils ne savent pas comment!» Une fois un client m a dit qu il n avait pas le temps à consacrer aux fonds de placement alors qu il prend 2 heures à tous les 10 jours pour tondre son gazon allez savoir pourquoi! Aujourd hui je vous offre 5 mesures essentielles à évaluer avant d investir dans un fond. Lorsque vous achetez une voiture auriez-vous l idée de remettre 30,000 $ à votre conseiller et lui dire : «Je veux un véhicule arranges-moi ça» certainement pas avant de lui poser quelques questions (même si vous n y connaissez rien comme moi) vous aimeriez au moins en connaître la couleur. Pour vos investissements c est la même chose, ne soyez pas celui ou celle qui dit : «Arranges-moi ça!» À compter d aujourd hui avec simplement ces 5 mesures dévaluation vous serez en mesure de parler de vos fonds de façon efficace et ainsi augmenter votre rentabilité. Souvent les gens font des kilomètres et des kilomètres pour sauver ¼ de % sur leur hypothèque alors qu ils pourraient augmenter leurs rendements de 3, 5 et même 8 % sur 15 ou 20 ans et ils ne font rien. POURQUOI? Parce qu ils ne savent pas! ACCÈS MSF Page 2

3 Personnellement j utilise 25 mesures d évaluations mais moi, c est mon métier. Pour vous, ces 5 mesures vous suffiront à déceler les meilleurs fonds du marché avec moins de risques et vous en serez fier. Vous augmenterez la possibilité d'améliorer vos rendements de façon significative simplement en posant les bonnes questions à votre conseiller. EXEMPLE : Le marché des fonds de placement est comme la ligue nationale de hockey. Le meilleur exemple que je puisse vous donner, ce sont les joueurs eux-mêmes. Pour faire parti de la ligue nationale ça prend du talent, beaucoup de talent on en convient. Le salaire minimum en 2013 était de 525,000 $. Voici quelques chiffres pour bien illustrer mon exemple : Il y a 1440 joueurs Combien de joueurs gagnent moins de 1,000,000 $ = 1000 joueurs Combien de joueurs gagnent moins de 2,000,000 $ = 1104 joueurs Combien de joueurs gagnent plus de 10,000,000 $ = 7 joueurs Source : Le marqueur.com Ils sont 1440 joueurs à avoir un talent exceptionnel comparé à nous simples mortels mais ils ne donnent pas tous la même performance. «Comment les recruteurs font pour trouver ces perles rares?» Ils se posent les bonnes questions.beaucoup de questions mais ce sont des pros ils gagnent leur vie comme ça. Comment les amateurs de hockey font pour performer à leur «pool de hockey»? Ils se posent les bonnes questions et font quelques recherches. Ils se posent moins de questions que les recruteurs bien sûr mais les réponses à leurs questions servent de mesures pour dénicher les meilleurs joueurs et pourtant ce n est pas leur métier. Vous avez vu le rapport avec les fonds c est évident, il n est pas nécessaire d être un pro pour connaître les bonnes questions à poser afin d améliorer vos résultats. Il est possible, je dis bien possible que vous en sachiez un peu plus sur ces mesures d évaluation que votre conseiller mais ce n est pas une raison pour le larguer. Demandez lui simplement de vous faire une analyse de votre portefeuille incluant les mesures que vous aurez acquises. «S il ou elle ne le fait pas, vous aurez une décision à prendre». ACCÈS MSF Page 3

4 Mettez en pratique ces 5 mesures En mettant en pratique ces 5 mesures, vous serez sur la bonne voie afin d'obtenir un portefeuille avec moins de risques et vous augmenterez la probabilité de demeurer en «mode protection du capital». Allons commençons! Il y a 3 grandes catégories de fonds de placement : Fonds d actions (Volatilité plus élevé) Fonds Équilibrés (Volatilité modéré car c est un mélange d actions et d obligations) Fonds de Revenu Fixe (Volatilité basse, composé majoritairement d obligations) L idée est de calibrer votre portefeuille selon votre profil d investisseur. Mis à part les 5 mesures d évaluation, un portefeuille de fonds doit avoir une bonne répartition entre différents sous-secteurs d activités, soient : Énergie Matériaux Finance Industriel Télécom Il y en a d autres mais ce sont ceux que je préfère. Ces mesures représentent les questions à poser et dont vous trouverez les réponses dans l analyse de votre portefeuille, c est pourquoi l analyse est si importante. ACCÈS MSF Page 4

5 Voici les 5 mesures essentielles: 1. Rendements 2. L Écart-Type 3. Mesure Sharpe 4. Mesure Alpha 5. Mesure Treynor Rendements : Le rendement de chacun de vos fonds doit être exprimé sur 1an, 3 ans, 5ans et 12 ans Ceci vous donne une idée de la stabilité. Personnellement je préfère travailler avec des fonds de 3 ans d existence et plus à moins d exceptions rares. Si vous utilisez des filtres sur certains logiciels assurez-vous de mettre le rendement plus grand que 7. La mesure Écart-Type : C est la mesure la plus utilisée pour mesurer la volatilité d un fond ou d un portefeuille. L écart-type est une moyenne basé sur les rendements du groupe à l intérieur du fond ou du portefeuille. Par exemple, avec un É-T de 5 sur 3 ans (chiffre pour les besoins de l exemple), vous saurez que 68 % des rendements se situeront dans la fourchette de +5 à -5 % du rendement actuel et avec 2 écarts-types soit 10 (autrement dit 2 fois l É-T) vous saurez que 95 % des rendements du fond ou du portefeuille se situeront dans la fourchette de +10 à 10% du rendement actuel. Ne me demandez pas pourquoi, je ne sais pas mais c est comme ça c est une règle mathématique établie par de grands mathématiciens. Ce que vous devez retenir : Approximativement pour un fond de revenu fixe = É-T entre 4 et 6 Pour un fond équilibré = É-T entre 5 et 8 Pour un fond d actions = É-T entre 7 à 10 Note : Plus élevé que 10, le capital est plus vulnérable mais pour ceux dont l objectif est d abord la croissance, il existe de très beaux fonds dont le fondamental est quand même solide. ACCÈS MSF Page 5

6 Le mesure SHARPE : Sans trop entrer dans les détails, le mesure Sharpe est en relation avec l Écart-Type. Il mesure le risque par rapport à lui-même. En bref, on recherche à élever le rendement et à abaisser le risque le plus possible. Ce qu il faut retenir : Vous recherchez une valeur Sharpe le plus élevé possible. Par exemple : Un Sharpe de 2 vous dirais que le rendement est de 20 % et que l écart-type est de 10, ou un rendement de 10 % et un écart-type de 5 ce qui donne 2 etc Un Sharpe de 2 vous dira également que le fond aura eu un rendement positif dans environ 95 % du temps. Donc : Recherchez un Sharpe le plus élevé possible sans oublier cependant de garder le juste équilibre entre ces mesures. Mesure Alpha : Alpha mesure la compétence du ou des gestionnaires. C est la différence de l Alpha à celui d un indice boursier qui est par défaut de 0 Si l Alpha est de 2, on dira que le gestionnaire a fait 2 % de mieux que l indice de référence Mesure Treynor : La mesure Treynor mesure le risque par rapport à la bourse. (l indice de référence) Toujours choisir un Treynor plus grand ou égal à celui de l indice. Exemple si le fond a un Treynor de 20, cela signifie que si la bourse chute de 20 % (ce qui est rare) le fond fera un rendement de 0 mais ne sera pas encore dans le négatif. Plus le Treynor est grand, plus la marge de sécurité est grande. ACCÈS MSF Page 6

7 Ces 5 mesures de base vous aideront à évaluer la stabilité, la constance des fonds ou de votre portefeuille. Chaque fond se compare avec leur indice de référence respectif alors que l ensemble du portefeuille se mesure avec un indice plus difficile à battre. Mon indice de référence préféré est le S&P TSX RT Cad. II est un des plus difficiles à battre. Lorsque je développe un portefeuille pour un client j aime bien le comparer à un indice fort, rien ne sert de se comparer à plus faible. Avant de terminer, voici ce que votre rapport d analyse devrait contenir : Le survol du portefeuille L analyse de répartition (Répartition de l actif, sectoriel et géographique) Ratio de frais de gestion (Le ratio est important mais lorsque le rendement et l écart-type sont au rendez-vous, le ratio est beaucoup moins important ) Sommaire de rendement Corrélations du rendement des fonds La description de chaque fond Un tableau synthétisant l ensemble de vos fonds et de votre portefeuille Voici à quoi peut ressembler un tableau comparatif synthétisant les mesures d évaluations: Pas obligatoire mais pratique Ceci vous donne une bonne idée d un tableau comparatif entre un portefeuille et le S&P TSX Les sous-secteurs sont présents, les rendements annuels, le Sharpe et l écart type sur 3 et 5 ans. ACCÈS MSF Page 7

8 Voici maintenant deux exemples de ce à quoi votre portefeuille devrait ressembler Source Morning Star 22,5 % 3,7 % Portefeuille ACCÈS Modéré 35 % actions / 65 % Revenu Fixe Source Morning Star 77.4 % 14,0 % Portefeuille ACCÈS Énergique 80 % actions / 20 % Revenu Fixe ACCÈS MSF Page 8

9 En conclusion : Voilà, en retenant l essentiel de ces 5 mesures vous avez la possibilité dès maintenant de trouver les meilleurs fonds parmi les 17,000 fonds du marché afin de vous développer un portefeuille davantage performant avec moins de risques dans le but d'augmenter la possibilité de demeurer en «mode protection du capital» chose qui exige un suivi continu. Ce sont les questions que vous devez poser à votre conseiller, vous n avez pas à perdre de l argent inutilement. PS : «Il est impératif de faire l analyse de votre portefeuille pour connaître le ou les maillons faibles qui tirent vers le bas les rendements de votre portefeuille». Peu importe les raisons, si vous avez des questions ou si vous avez de la difficulté à mettre en place ces mesures n hésitez pas à communiquer avec moi. Voici mon adresse courriel : Peut-être que vous n avez pas le temps de vous investir dans le processus et c est pourquoi je vous offre l analyse de votre portefeuille Gratuitement sans aucune obligations et en toute confidentialité. Faites-moi parvenir votre relevé par courriel ou encore en ligne à l adresse suivante : Formulaire Analyse Site internet : Autres services Si vous avez apprécié, transmettez l adresse du site à un(e) ami(e) Bonnes trouvailles Cordialement Pierre Pierre Pedneault ACCÈS Multi Services Financiers Conseiller autonome Conseiller en sécurité financière Conseiller en assurance et rentes collectives Représentant en épargne collective auprès d Investia Services Financiers Inc «La gestion de placements ne relève pas du domaine de la magie.. ACCÈS MSF Page 9 c est de l analyse continue et rigoureuse!»

Janvier 2016. Le Régime enregistré d'épargne-retraite collectif de Desjardins pour les employés de L'École de technologie supérieure de UQ

Janvier 2016. Le Régime enregistré d'épargne-retraite collectif de Desjardins pour les employés de L'École de technologie supérieure de UQ Janvier 2016 Le Régime enregistré d'épargne-retraite collectif de Desjardins pour les employés de L'École de technologie supérieure de UQ Ordre du jour Votre retraite Modalités de votre régime Avantages

Plus en détail

Introduction. Rétrospective 2011. Par Martin Lalonde, MBA, CFA

Introduction. Rétrospective 2011. Par Martin Lalonde, MBA, CFA Les investissements Rivemont Téléphone: 819-209-7800 Courriel: info@rivemont.ca 1 er février 2012 Lettre financière Volume 3 Numéro 1 Par Martin Lalonde, MBA, CFA Introduction Bonjour à tous, D ANS CE

Plus en détail

Manuel d utilisation détaillé

Manuel d utilisation détaillé Manuel d utilisation détaillé Dekla 1.x Copyrights 2005/2006 Tous droits réservés - 0 - - 1 - Remerciements Tout d abord, nous souhaitons vous remercier d utiliser Dekla, le logiciel de gestion pour les

Plus en détail

Guide pratique pour les projets entrepreneuriaux en milieu scolaire PRIMAIRE

Guide pratique pour les projets entrepreneuriaux en milieu scolaire PRIMAIRE Guide pratique pour les projets entrepreneuriaux en milieu scolaire PRIMAIRE 2014-2015 Définitions L entrepreneuriat en général et l esprit d entreprendre en particulier sont reliés à l action. En effet,

Plus en détail

GUIDE POUR AGIR. Comment RÉPONDRE. à une petite ANNONCE JE RECHERCHE DES OFFRES D EMPLOI ET J Y RÉPONDS. Avec le soutien du Fonds social européen

GUIDE POUR AGIR. Comment RÉPONDRE. à une petite ANNONCE JE RECHERCHE DES OFFRES D EMPLOI ET J Y RÉPONDS. Avec le soutien du Fonds social européen GUIDE POUR AGIR Comment RÉPONDRE à une petite ANNONCE JE RECHERCHE DES OFFRES D EMPLOI ET J Y RÉPONDS Avec le soutien du Fonds social européen Répondre à une annonce, est-ce seulement envoyer son C.V.?

Plus en détail

Ateliers et Formations 2014-2015 pour entrepreneurs sociaux et leaders communautaires

Ateliers et Formations 2014-2015 pour entrepreneurs sociaux et leaders communautaires présente ses Ateliers et Formations 2014-2015 pour entrepreneurs sociaux et leaders communautaires par : Jean-Philippe Vézina Directeur et Coach Conseil MovezAction Tél. : (514) 659-5395 jpvezina@movezaction.com

Plus en détail

Planifiez pour la vie. Votre guide de l essentiel

Planifiez pour la vie. Votre guide de l essentiel Planifiez pour la vie Votre guide de l essentiel Table des matières 02 Fixez-vous des objectifs 06 Choisissez vos placements 08 Gardez le cap Imaginez toucher un salaire sans travailler. Vous en rêvez,

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Es-tu Complètement Métho? 4 Comment fonctionne le cerveau 6 Comment améliorer notre attention 13. Index des mots clés 94

TABLE DES MATIÈRES. Es-tu Complètement Métho? 4 Comment fonctionne le cerveau 6 Comment améliorer notre attention 13. Index des mots clés 94 TABLE DES MATIÈRES Es-tu Complètement Métho? 4 Comment fonctionne le cerveau 6 Comment améliorer notre attention 3 Comment se motiver 4 2 Comment travailler avec méthode 8 3 Comment coopérer 20 4 Comment

Plus en détail

Programme de placement Premier

Programme de placement Premier Programme de placement Premier Le Programme de placement Premier de Placements Manuvie est un programme à honoraires forfaitaires qui vous permet de collaborer étroitement avec votre représentant Placements

Plus en détail

Une approche des Réseaux Sociaux

Une approche des Réseaux Sociaux Une approche des Réseaux Sociaux Plan de travail 1 2 3 Introduction. Fonctionnement d un réseau social.. Configurer un compte Facebook. 4 5 6 7 Gestion création de listes d amis Glossaire Autres réseaux.

Plus en détail

APERÇU DU FONDS Catégorie protection accrue Yorkville série A au 7 juillet 2011

APERÇU DU FONDS Catégorie protection accrue Yorkville série A au 7 juillet 2011 Catégorie protection accrue Yorkville série A Ce document contient des renseignements essentiels sur la Catégorie protection accrue Yorkville (le «fonds»). Vous trouverez plus de détails dans le prospectus

Plus en détail

www.medirectbank.be Rapport trimestriel Gestion de patrimoine All content 2016 MeDirect Plus d infos sur www.medirectbank.be Janvier Mars 2016

www.medirectbank.be Rapport trimestriel Gestion de patrimoine All content 2016 MeDirect Plus d infos sur www.medirectbank.be Janvier Mars 2016 www.medirectbank.be Rapport trimestriel Gestion de patrimoine Janvier Mars 2016 All content 2016 MeDirect Plus d infos sur www.medirectbank.be Dans le 1er trimestre volatil de 2016, la Gestion de Patrimoine

Plus en détail

Comment je m'y prends pour trouver les meilleurs fonds du marché?

Comment je m'y prends pour trouver les meilleurs fonds du marché? Comment je m'y prends pour trouver les meilleurs fonds du marché? Ce qui a comme conséquence de développer des portefeuilles performants, stables et sécuritaires. D'entrée de jeu je dois vous dire que

Plus en détail

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité Avis de non-responsabilité Les prévisions et opinions émises dans cette présentation reflètent celles des présentateurs/auteurs seulement et ne reflètent en aucun cas celles de Bourse de Montréal Inc.

Plus en détail

Les 10 commandements de la gestion. Beau temps, mauvais temps, n oubliez pas les 10 commandements de la gestion! Les 10 commandements de la gestion

Les 10 commandements de la gestion. Beau temps, mauvais temps, n oubliez pas les 10 commandements de la gestion! Les 10 commandements de la gestion Beau temps, mauvais temps, n oubliez pas les 10 commandements! Nadia Déry, agr. Centre d expertise en gestion agricole www.cega.net 1. Introduction 2. 3. Conclusion Collaborateurs: Patrice Carle, Patrick

Plus en détail

COVEA ESPACE ISR Juin2013. Code de Transparence AFG

COVEA ESPACE ISR Juin2013. Code de Transparence AFG COVEA ESPACE ISR Juin2013 Code de Transparence AFG «Déclaration d engagement L investissement Socialement Responsable est une part essentielle du positionnement stratégique et de la gestion du fonds Covéa

Plus en détail

Développement de logiciels et les services informatiques

Développement de logiciels et les services informatiques N o 63-255-X au catalogue. Bulletin de service Développement de logiciels et les services informatiques 2012. Faits saillants Les revenus générés par les entreprises de l industrie du développement de

Plus en détail

APERÇU DU FONDS Fonds Iman de Global, série A au 3 avril 2014

APERÇU DU FONDS Fonds Iman de Global, série A au 3 avril 2014 APERÇU DU FONDS Fonds Iman de Global, série A au 3 avril 2014 Ce document contient des renseignements essentiels sur la série A du Fonds Iman de Global que vous devriez connaître. Vous trouverez plus de

Plus en détail

Votre régime, à votre façon

Votre régime, à votre façon RÉGIME D'ÉPARGNE-RETRAITE DE RSM Richter Chamberland S.E.N.C.R.L/LLP Numéro de votre groupe : G004491 Votre régime, à votre façon Voici un aperçu de votre régime enregistré d'épargneretraite collectif

Plus en détail

L idée d une école de foot

L idée d une école de foot L idée d une école de foot Une école de foot est une cellule éducative et sociale. Son rôle est d assurer une formation morale, éducative, sociale et physique par la pratique du football. Cette structure

Plus en détail

Capsule pédagogique La discipline un jeu d enfants!

Capsule pédagogique La discipline un jeu d enfants! Capsule pédagogique La discipline un jeu d enfants! Pour vivre en harmonie avec les enfants, il est primordial d'établir avec eux de solide lien d'attachement et de confiance. Afin d offrir un milieu de

Plus en détail

3. Situations de travail et d'apprentissage (STA)

3. Situations de travail et d'apprentissage (STA) 3. Situations de travail et d'apprentissage (STA) 3.1 Qu est-ce qu une STA?... 66 3.2 Mise en œuvre sur le lieu de travail... 66 3.3 STA: marche à suivre... 67 3.4 Evaluation des situations de travail

Plus en détail

PRINCIPES D INVESTISSEMENT FICHE D INFORMATION POUR INVESTISSEURS L INCIDENCE DE L INFLATION

PRINCIPES D INVESTISSEMENT FICHE D INFORMATION POUR INVESTISSEURS L INCIDENCE DE L INFLATION PRINCIPES D INVESTISSEMENT FICHE D INFORMATION POUR INVESTISSEURS L INCIDENCE DE L INFLATION AVERTISSEMENT Dans le présent contexte, le terme conseiller financier est utilisé de façon générale et générique

Plus en détail

- Désigner Moisson Québec comme bénéficiaire de votre police d assurance-vie existante :

- Désigner Moisson Québec comme bénéficiaire de votre police d assurance-vie existante : DON PLANIFIÉ MOISSON QUÉBEC ( mise à jour mai 2010) DON TESTAMENTAIRE Un don par testament à Moisson Québec vous permet d accomplir, dès maintenant, un geste significatif qui vous survivra. Vous savez

Plus en détail

PROFIL D EXPÉDITION : MODE D EMPLOI

PROFIL D EXPÉDITION : MODE D EMPLOI PROFIL D EXPÉDITION : MODE D EMPLOI A QUOI ÇA SERT? A VOUS FACILITER LA VIE! Lorsque vous mettez en ligne un article vous devez définir les frais de port pour chaque article. Les tarifs de livraison sont

Plus en détail

INFORMATION ALTERNANCE 2013

INFORMATION ALTERNANCE 2013 Selon leur taille et leur secteur d activité, les entreprises susceptibles de vous embaucher en contrat d alternance n ont ni les mêmes objectifs, ni les mêmes contraintes. Elles mobilisent de préférence

Plus en détail

ASSURANCE INDIVIDUELLE. MODIFICATION D'ASSURANCE Invalidité, vie et maladies graves

ASSURANCE INDIVIDUELLE. MODIFICATION D'ASSURANCE Invalidité, vie et maladies graves ASSURANCE INDIVIDUELLE MODIFICATION D'ASSURANCE Invalidité, vie et maladies graves Instructions au conseiller 1. Écrire lisiblement en lettres moulées l encre bleue ou noire. 2. Si votre client demande

Plus en détail

L utilisation des options en gestion de portefeuille. Martin Noël, MBA Président, Corporation financière Monétis

L utilisation des options en gestion de portefeuille. Martin Noël, MBA Président, Corporation financière Monétis L utilisation des options en gestion de portefeuille Martin Noël, MBA Président, Corporation financière Monétis 1 Avis de non-responsabilité Les prévisions et opinions émises dans cette présentation reflètent

Plus en détail

Gestionnaire responsable (Titre) Date de mise en œuvre prévue. Conclusions Recommandations Réponse de la direction Plan d action

Gestionnaire responsable (Titre) Date de mise en œuvre prévue. Conclusions Recommandations Réponse de la direction Plan d action RÉPONSE DE LA DIRECTION ET DE PLAN D ACTION TITRE DU PROJET : Évaluation du services du droit fiscal CENTRE DE RESPONSABILITÉ : services du droit fiscal () Conclusions Recommandations Réponse de la direction

Plus en détail

Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement des fonds

Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement des fonds conseils en placements conseils en placements Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement des fonds 30 septembre 2013 ÉQUIPE DE GESTION DU PORTEFEUILLE Chris Wain-Lowe Premier vice-président

Plus en détail

LE COIN DES ENSEIGNANTS La Colline du Parlement dans votre classe. Niveau primaire (2 e cycle du primaire)

LE COIN DES ENSEIGNANTS La Colline du Parlement dans votre classe. Niveau primaire (2 e cycle du primaire) LE COIN DES ENSEIGNANTS La Colline du Parlement dans votre classe Niveau primaire (2 e cycle du primaire) 1 Niveau primaire (2 e cycle du primaire) En utilisant Internet, les élèves exploreront les aspects

Plus en détail

Développer un marché avec l aide d un agent manufacturier : avantages et inconvénients. Complément d information exclusif pour le site Internet de

Développer un marché avec l aide d un agent manufacturier : avantages et inconvénients. Complément d information exclusif pour le site Internet de Développer un marché avec l aide d un agent manufacturier : avantages et inconvénients Complément d information exclusif pour le site Internet de Expansion PME Montérégie Est 17 août 2015 Le meilleur moyen

Plus en détail

GSF-2101 : Gestion du Portefeuille SECTION A Automne 2010

GSF-2101 : Gestion du Portefeuille SECTION A Automne 2010 E GSF-2101 : Gestion du Portefeuille SECTION A Automne 2010 Enseignant : Philippe Grégoire Plage horaire du cours : Cours en salle : Mercredi 8h30 à 11h20 Local 2307 PAP Du 10 janvier au 22 avril 2011

Plus en détail

P ACOTMPRENRDRE VOTRE TAUX D E R E N D E M E N T P E R S O N N E L I M O I N E

P ACOTMPRENRDRE VOTRE TAUX D E R E N D E M E N T P E R S O N N E L I M O I N E PATR C O M P R E N D R E V O T R E T A U X D E IMOINE R E N D E M E N T P E R S O N N E L Les Autorités canadiennes en valeurs mobilières ont adopté de nouvelles normes afin d améliorer l information fournie

Plus en détail

Mise en forme d un document avec numérotation des rectos

Mise en forme d un document avec numérotation des rectos Mise en forme d un document avec numérotation des rectos Bonjour! Voici un tutoriel pour vos rapports, expliquant comment numéroter seulement les pages de droite, sous la forme «1,2,3» plutôt que «1,3,5».

Plus en détail

CLIKÉO 2. OPCVM respectant les règles d investissement et d information de la directive 85/611/CE modifiée. Prospectus simplifié

CLIKÉO 2. OPCVM respectant les règles d investissement et d information de la directive 85/611/CE modifiée. Prospectus simplifié CLIKÉO 2 Éligible au PEA OPCVM respectant les règles d investissement et d information de la directive 85/611/CE modifiée Prospectus simplifié Le FCP CLIKÉO 2 est construit dans la perspective d un investissement

Plus en détail

Guide de l enseignant. Arithmétique appliquée aux finances. Titre : Le Salaire et la Paie MAT-1101-3. AUTEURS : Diane Audet Centre Gabrielle-Roy

Guide de l enseignant. Arithmétique appliquée aux finances. Titre : Le Salaire et la Paie MAT-1101-3. AUTEURS : Diane Audet Centre Gabrielle-Roy Titre : Le Salaire et la Paie Guide de l enseignant Arithmétique appliquée aux finances MAT-1101-3 AUTEURS : Diane Audet Centre Gabrielle-Roy CSDM, Diane Audet, Centre Gabrielle-Roy, avril 2010, document

Plus en détail

La valeur des conseils. 50 bonnes raisons de faire affaire avec un conseiller financier

La valeur des conseils. 50 bonnes raisons de faire affaire avec un conseiller financier La valeur des conseils 50 bonnes raisons de faire affaire avec un conseiller financier Voici comment les conseillers établissent des relations étroites et des partenariats solides avec leurs clients :

Plus en détail

«Transfert d expertise pédagogique dans le domaine de la gestion d événements en milieu minoritaire»

«Transfert d expertise pédagogique dans le domaine de la gestion d événements en milieu minoritaire» RCCFC Projet PRECEPT-F «Transfert d expertise pédagogique dans le domaine de la gestion d événements en milieu minoritaire» Rapport final Collège communautaire du Nouveau-Brunswick - Campus de la Péninsule

Plus en détail

PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE A : STATUTAIRE. OPCVM respectant les règles d investissement et d information de la directive 85/611/CE modifiée

PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE A : STATUTAIRE. OPCVM respectant les règles d investissement et d information de la directive 85/611/CE modifiée PROSPECTUS SIMPLIFIE OPCVM respectant les règles d investissement et d information de la directive 85/611/CE modifiée DWS CASH PARTIE A : STATUTAIRE PRESENTATION SUCCINCTE Dénomination : DWS CASH Forme

Plus en détail

Taux de Rendement Interne (TRI)

Taux de Rendement Interne (TRI) PRINCIPAUX CRITÈRES DE SÉLECTION DES PROJETS 4 Principes fondamentaux Définition Il s agit du taux d actualisation qui rend nulle la VAN de base (voir calculs pages 145 et 146), ou par extension, la VANR.

Plus en détail

REGARD SUR LES RFG COMPRENDRE LE RATIO DES FRAIS DE GESTION

REGARD SUR LES RFG COMPRENDRE LE RATIO DES FRAIS DE GESTION REGARD SUR LES RFG COMPRENDRE LE RATIO DES FRAIS DE GESTION M E T T E Z - Y D E L A L U M I È R E Le ratio des frais de gestion, ou le RFG, est la mesure la plus couramment utilisée pour évaluer les coûts

Plus en détail

LE TEXTE LU FAIT FOI. Cap sur l innovation et la productivité 2

LE TEXTE LU FAIT FOI. Cap sur l innovation et la productivité 2 Allocution de Josée Fortin Directrice générale de Sherbrooke Innopole Chambres de commerce de Sherbrooke et Fleurimont 30 avril 2013 LE TEXTE LU FAIT FOI Cap sur l innovation et la productivité 2 Bonjour,

Plus en détail

Pégase 3 DADS-U : Déclaration des avantages en nature et des frais professionnels

Pégase 3 DADS-U : Déclaration des avantages en nature et des frais professionnels Pégase 3 DADS-U : Déclaration des avantages en nature et des frais professionnels Dernière révision le 06/12/2010 http://www.adpmicromegas.fr Sommaire Présentation...3 Définition des avantages en nature

Plus en détail

BPCE SA. Politique et pratiques de rémunération des personnes définies à l article L.511-71 du code monétaire et financier

BPCE SA. Politique et pratiques de rémunération des personnes définies à l article L.511-71 du code monétaire et financier Le 21 mai 2015 BPCE SA Rapport prévu à l article 266 de l arrêté du 3 novembre relatif au contrôle interne des entreprises du secteur de la banque, des services de paiement et des services d investissement

Plus en détail

La puissance d Ariba au service des clients SAP. Les avantages du commerce collaboratif

La puissance d Ariba au service des clients SAP. Les avantages du commerce collaboratif La puissance d Ariba au service des clients SAP Les avantages du commerce collaboratif Sommaire 4 9 10 12 14 18 20 22 24 Promouvoir l entreprise en réseau Une alliance solide Le commerce collaboratif avec

Plus en détail

L IMPARTITION GUIDE À L USAGE DES PETITES ENTREPRISES. 1 866 228-9675 www.adp.ca Le logo ADP est une marque déposée d ADP, inc.

L IMPARTITION GUIDE À L USAGE DES PETITES ENTREPRISES. 1 866 228-9675 www.adp.ca Le logo ADP est une marque déposée d ADP, inc. L IMPARTITION GUIDE À L USAGE DES PETITES ENTREPRISES 1 866 228-9675 www.adp.ca Le logo ADP est une marque déposée d ADP, inc. Contenu Qu est ce que l impartition? 3 Pourquoi impartir? 5 Les avantages

Plus en détail

L essentiel du tableau de bord

L essentiel du tableau de bord Alain Fernandez L essentiel du tableau de bord 2 e édition 7 Une méthode de conception du tableau de bord en 5 étapes et 14 outils. 7 Les clés pour construire un tableau de bord avec Microsoft Excel en

Plus en détail

PRINCIPES D INVESTISSEMENT FICHE D INFORMATION POUR INVESTISSEURS L INCIDENCE DES IMPÔTS

PRINCIPES D INVESTISSEMENT FICHE D INFORMATION POUR INVESTISSEURS L INCIDENCE DES IMPÔTS PRINCIPES D INVESTISSEMENT FICHE D INFORMATION POUR INVESTISSEURS L INCIDENCE DES IMPÔTS AVERTISSEMENT Dans le présent contexte, le terme conseiller financier est utilisé de façon générale et générique

Plus en détail

Seven Capital Management. Equity Momentum Investing

Seven Capital Management. Equity Momentum Investing Seven Capital Management Value Momentum Growth Equity Momentum Investing Données mises à jour au 31 mars 2016 Le Momentum Investing ou la loi de Newton appliquée à l'investissement «à moins que des forces

Plus en détail

Prospectus simplifié : Fonds commun de placement X

Prospectus simplifié : Fonds commun de placement X Prospectus simplifié : commun de placement X Présentation du fonds commun de placement 1. Dénomination : X 2. Date de constitution : xx/xx/xxxx 3. Durée d existence : durée illimitée (ou jusqu au xx/xx/xxxx)

Plus en détail

Prix du Premier ministre pour le bénévolat Lignes directrices de mise en candidature

Prix du Premier ministre pour le bénévolat Lignes directrices de mise en candidature Prix du Premier ministre pour le bénévolat Lignes directrices de mise en candidature SSD-146-06-15 INTRODUCTION Les Lignes directrices de mise en candidature visent à vous aider à déterminer la bonne catégorie

Plus en détail

12 CONTACTS. Exportation et développement Canada

12 CONTACTS. Exportation et développement Canada GUIDE DE VOTRE ASSURANCE COMPTES CLIENTS Nous vous remercions d avoir assuré vos comptes clients auprès d EDC. Il vous est maintenant possible d accorder du crédit à vos clients tout en vous protégeant

Plus en détail

Collège Via Domitia JE 58

Collège Via Domitia JE 58 Collège Via Domitia JE 58 Le 2 mai 2007 Salut, J ai appris des choses sur ta situation au repas de famille où je pensais te trouver. Je suis un peu inquiet de ce qui t arrive mais je suis persuadé que

Plus en détail

Pl@cements RVER en bref

Pl@cements RVER en bref Pl@cements RVER en bref Grâce à nos solutions de placement simples et abordables conçues spécialement pour votre régime, il est encore plus facile d épargner en vue d une retraite radieuse. Les solutions

Plus en détail

PREMIERS PAS : GUIDE DE LA RELATION DE MENTORAT EN ÉVALUATION PROJET PILOTE DE MENTORAT EN ÉVALUATION CANADA

PREMIERS PAS : GUIDE DE LA RELATION DE MENTORAT EN ÉVALUATION PROJET PILOTE DE MENTORAT EN ÉVALUATION CANADA PREMIERS PAS : GUIDE DE LA RELATION DE MENTORAT EN ÉVALUATION PROJET PILOTE DE MENTORAT EN ÉVALUATION CANADA Félicitations! Vous avez amorcé une relation de mentorat, sois en tant que mentor ou personne

Plus en détail

Mesurez et optimisez la performance de vos stratégies RH 2 e édition

Mesurez et optimisez la performance de vos stratégies RH 2 e édition Mesurez et optimisez la performance de vos stratégies RH 2 e édition 24 septembre 2014 www.lesaffaires.com/evenements REPOSITIONNEZ LES RH: SOYEZ AU CŒUR DES DÉCISIONS D AFFAIRES Atelier B du 24 septembre

Plus en détail

FELLOW PROFESSIONNEL D ASSURANCE AGRÉÉ

FELLOW PROFESSIONNEL D ASSURANCE AGRÉÉ FELLOW PROFESSIONNEL D ASSURANCE AGRÉÉ «Le cours sur le leadership du programme de FPAA m a été extrêmement utile et j ai pu mettre immédiatement en pratique mes nouvelles connaissances au travail. J ai

Plus en détail

Message du président et du directeur général

Message du président et du directeur général Mars 2009 Message du président et du directeur général D entrée de jeu, vous serez d accord pour affirmer que 2008 a été toute une année, avec comme toile de fond les perturbations des marchés financiers.

Plus en détail

Nous avons créé un petit guide pour les particuliers qui donne une première approche du thème de l achat d entreprise.

Nous avons créé un petit guide pour les particuliers qui donne une première approche du thème de l achat d entreprise. Guide pour acheteurs Nous avons créé un petit guide pour les particuliers qui donne une première approche du thème de l achat d entreprise. Avez-vous l intention de posséder votre propre entreprise? L

Plus en détail

SOMMAIRE DU PLAN RÉGIME D ÉPARGNE ÉTUDES AVANCÉ

SOMMAIRE DU PLAN RÉGIME D ÉPARGNE ÉTUDES AVANCÉ SOMMAIRE DU PLAN RÉGIME D ÉPARGNE ÉTUDES AVANCÉ Plan de bourses d études individuel Les actifs de croissance Global Inc. Le 31 janvier 2017 Ce sommaire contient des renseignements essentiels sur un placement

Plus en détail

Oser aimer à nouveau ou comment balayer les restes du passé.

Oser aimer à nouveau ou comment balayer les restes du passé. Oser aimer à nouveau ou comment balayer les restes du passé. Par Jean Rochette Dernièrement, j ai reçu un message privé d une dame via Facebook. Voici sa question : «Dans ce monde ou le divorce est normal,

Plus en détail

BUILD STRONG FOUNDATIONS FIRST FRENCH TRANSLATION

BUILD STRONG FOUNDATIONS FIRST FRENCH TRANSLATION BUILD STRONG FOUNDATIONS FIRST FRENCH TRANSLATION Annemarie Cross: Et maintenant nous sommes de retour avec notre série spéciale Crack The Twitter Code que nous menons durant 10 épisodes. C est une série

Plus en détail

A quoi sert une banque? Emmanuel ALZAR - Directeur CREDIT MUTUEL 24 clos du verger 78480 Verneuil sur Seine

A quoi sert une banque? Emmanuel ALZAR - Directeur CREDIT MUTUEL 24 clos du verger 78480 Verneuil sur Seine A quoi sert une banque? Emmanuel ALZAR - Directeur CREDIT MUTUEL 24 clos du verger 78480 Verneuil sur Seine La Banque? Quelle Banque? Quelques Banques Quelques Banques A quoi sert une banque? La banque

Plus en détail

Foire aux questions 1 er trimestre de 2006

Foire aux questions 1 er trimestre de 2006 Foire aux questions 1 er trimestre de 2006 1. Y a-t-il eu des éléments exceptionnels ou des éléments non récurrents dans vos résultats du 1 er trimestre? Non. Les bons résultats du 1 er trimestre sont

Plus en détail

CONDITIONS COMPLÉMENTAIRES POUR LES RENTES VIAGÈRES DIFFÉRÉES

CONDITIONS COMPLÉMENTAIRES POUR LES RENTES VIAGÈRES DIFFÉRÉES Édition 2015 CONDITIONS COMPLÉMENTAIRES POUR LES RENTES VIAGÈRES DIFFÉRÉES SOMMAIRE 1. Termes 2 1.1 Période de rente 2 1.2 Réserve mathématique d inventaire 2 1.3 Réserve mathématique suffisante 2 1.4

Plus en détail

Qu est-ce que l analyse des mégadonnées (Big Data Analysis)? Appliquée à l opération des bâtiments

Qu est-ce que l analyse des mégadonnées (Big Data Analysis)? Appliquée à l opération des bâtiments 1 Qu est-ce que l analyse des mégadonnées (Big Data Analysis)? Appliquée à l opération des bâtiments Congrès AQME 2016 Laval, 11 mai 2016 Daniel Choinière, ing. En 2010, IBM avait comme publicité : Sur

Plus en détail

Nos conseils pour réussir votre site web. @fashandy_fr p 1

Nos conseils pour réussir votre site web. @fashandy_fr p 1 Nos conseils pour réussir votre site web @fashandy_fr p 1 Nos services Stratégie Web Print Vidéo Community Management Ensemble, bâtissons votre stratégie de communication Votre stratégie web est-elle à

Plus en détail

COMMISSION DES PENSIONS COMPLÉMENTAIRES AVIS. n 21. en date du. 11 septembre 2007

COMMISSION DES PENSIONS COMPLÉMENTAIRES AVIS. n 21. en date du. 11 septembre 2007 COMMISSION DES PENSIONS COMPLÉMENTAIRES AVIS n 21 en date du 11 septembre 2007 Étant donné que la mission de la Commission des pensions complémentaires, instituée en vertu de l article 53 de la loi du

Plus en détail

DÉCOUVREZ VOS BESOINS FINANCIERS

DÉCOUVREZ VOS BESOINS FINANCIERS DÉCOUVREZ VOS BESOINS FINANCIERS Pyramide des besoins financiers Abris fiscaux Accumulation de l actif Emprunts Hypothèque n Encaisse à court terme Assurances n vie, générale, invalidité, testament, mandat

Plus en détail

25 JANVIER AU 7 MARS 2016 CONCOURS DESTINÉ AUX ÉTUDIANTS EN : PROVENANT DES ÉCOLES SUIVANTES : DATES DU CONCOURS :

25 JANVIER AU 7 MARS 2016 CONCOURS DESTINÉ AUX ÉTUDIANTS EN : PROVENANT DES ÉCOLES SUIVANTES : DATES DU CONCOURS : CONCOURS DESTINÉ AUX ÉTUDIANTS EN : Design de la mode Commercialisation de la mode PROVENANT DES ÉCOLES SUIVANTES : École de mode du Cégep Marie-Victorin École Internationale de mode, arts et design du

Plus en détail

PSYCHOLOGIE Présentation du chapitre 7 Et si le bonheur vous tombait dessus

PSYCHOLOGIE Présentation du chapitre 7 Et si le bonheur vous tombait dessus Cyntia Aurélie Naomi PSYCHOLOGIE Présentation du chapitre 7 Et si le bonheur vous tombait dessus Daniel Todd Gilbert 1 Représentation d'un événement : Personnes Lieux Paroles Actes etc Mais!! Pas d'indication

Plus en détail

COMPTE D ÉPARGNE LIBRE D IMPÔT (CELI)

COMPTE D ÉPARGNE LIBRE D IMPÔT (CELI) COMPTE D ÉPARGNE LIBRE D IMPÔT (CELI) Le régime qui complète le portefeuille d épargne de votre client Document du conseiller Investissement LE COMPTE D ÉPARGNE LIBRE D IMPÔT (CELI) Le compte d épargne

Plus en détail

Scénario d usage, timing 1

Scénario d usage, timing 1 Scénario d usage, timing 1 La séance va sûrement durer plus d une heure (environs 1h15-1h30 suivant les réactions de la classe). J espère malgré tout arriver à la phase 8. Phase Description de la phase

Plus en détail

Valoriser votre cabinet par les Ressources Humaines

Valoriser votre cabinet par les Ressources Humaines Valoriser votre cabinet par les Ressources Humaines Se connaître Qui est seul dans sa structure? 2-3 personnes? Plus 3-5 personnes? Plus de 5 personnes? Qui a embauché dans les 12 derniers mois? Qui envisage

Plus en détail

Sommaire. L externalisation commerciale...page 3. Pourquoi externaliser sa force de vente?...page 4

Sommaire. L externalisation commerciale...page 3. Pourquoi externaliser sa force de vente?...page 4 Sommaire L externalisation commerciale...page 3 Pourquoi externaliser sa force de vente?...page 4 Quelles sont les entreprises qui externalisent?...page 5 Les atouts d UP SELL...page 6 Portrait...page

Plus en détail

États financiers semestriels au 30 septembre

États financiers semestriels au 30 septembre États financiers semestriels au 30 septembre À l intérieur Aperçu... 1 Le Conseil d administration des Fonds CI Lettre du Conseil d administration des Fonds CI... 2 Fonds G5 20 2038 T3 CI... 3 Fonds G5

Plus en détail

Info-Emploi Ontario - Ressources de planification d'apprentissage, de carrière et de vie

Info-Emploi Ontario - Ressources de planification d'apprentissage, de carrière et de vie Planification de carriére Soyez l architecte de votre vie Tout au cours de notre vie, nous avons la possibilité de prendre des décisions, d établir des objectifs et des projets qui influencent le cheminement

Plus en détail

ENQUETE DE SATISFACTION 2015

ENQUETE DE SATISFACTION 2015 ENQUETE DE SATISFACTION 2015 2 Méthodologie L enquête de satisfaction annuelle a eu lieu du 23 février au 10 avril 2015. Elle inclut les appelants et les internautes qui ont sollicité le service d information

Plus en détail

Introduction. Tennis Progressif

Introduction. Tennis Progressif Introduction Qu est-ce que le tennis progressif? Le tennis progressif permet d initier au tennis les joueurs de 5 à 10 ans de façon amusante et interactive en leur permettant d obtenir rapidement du succès.

Plus en détail

sur l homologation en ski de fond : www.fis-ski.com/uk/disciplines/cross-country-rules/crosscountry-rules/homologations.html.

sur l homologation en ski de fond : www.fis-ski.com/uk/disciplines/cross-country-rules/crosscountry-rules/homologations.html. Ski de fond Canada Directives sur l homologation des parcours de compétition Révision : octobre 2012 1.0 Présentation Ces directives ont pour but d encadrer le travail des inspecteurs canadiens en homologation,

Plus en détail

Mes 5 meilleurs conseils pour devenir un pro du MLM

Mes 5 meilleurs conseils pour devenir un pro du MLM Mes 5 meilleurs conseils pour devenir un pro du MLM À propos de cet ebook Cet ebook vous a été offert du blog produmlm.com, donc tous contenus sur cet ebook lui appartiennent. Vous n avez aucun droit de

Plus en détail

3 clé s dé la ré ussité én MLM

3 clé s dé la ré ussité én MLM ACTION & DEVENIR 3 clé s dé la ré ussité én MLM précieux sésames pour eux. Avez-vous bien lu ce titre «3 clés de la réussite en MLM»? Je n ai pas écrit «Les 3 clés de la réussite», ce qui n est pas du

Plus en détail

Place et rôle de la communication dans la gestion de risque. Bernard Motulsky, titulaire. Entretiens Jacques-Cartier Le 26 novembre 2013

Place et rôle de la communication dans la gestion de risque. Bernard Motulsky, titulaire. Entretiens Jacques-Cartier Le 26 novembre 2013 Place et rôle de la communication dans la gestion de risque Bernard Motulsky, titulaire Entretiens Jacques-Cartier Le 26 novembre 2013 Plan de la présentation 1. La place et le rôle de la communication

Plus en détail

Augmentez votre service grâce à un transfert

Augmentez votre service grâce à un transfert Augmentez votre service grâce à un transfert Transfert de service Une option précieuse Avez-vous déjà travaillé pour un employeur affilié à un régime de pension agréé au Canada avant de travailler dans

Plus en détail

COMMANDES TUPPERWARE par Internet

COMMANDES TUPPERWARE par Internet COMMANDES TUPPERWARE par Internet Règles de base : Ne jamais mettre d accent ou de «ï» car cela bloque le système pour les directeurs; Ne jamais utiliser les flèches du navigateur pour aller d une page

Plus en détail

Votre profil d investisseur

Votre profil d investisseur ASSURANCE VIE Votre profil d investisseur La répartition de vos placements constitue le cœur de votre stratégie financière. Il est donc important de choisir la répartition d actif qui vous convient le

Plus en détail

Reddition de comptes annuelle CIBC 2005 Pour ce qui compte dans votre vie

Reddition de comptes annuelle CIBC 2005 Pour ce qui compte dans votre vie 22 La CIBC et la société > Notre personnel Reddition de comptes annuelle CIBC 20 Notre personnel La CIBC et la société Stratégie En vue d être reconnue comme chef de file des relations avec la clientèle,

Plus en détail

ENTRETIEN PROFESSIONNEL Document préparatoire à destination de la personne chargée de l entretien

ENTRETIEN PROFESSIONNEL Document préparatoire à destination de la personne chargée de l entretien ENTRETIEN PROFESSIONNEL Document préparatoire à destination de la personne chargée de l entretien L entretien professionnel, de quoi s agit-il? Il s agit d un échange avec un collaborateur sur sa situation

Plus en détail

Résultats du questionnaire de satisfaction FC Coheran

Résultats du questionnaire de satisfaction FC Coheran Résultats du questionnaire de satisfaction FC Coheran Décembre 2014 Janvier 2015 1) Comment percevez-vous l image du club? Moyenne 3.2 Satisfaisante 47.55 Excellente 49.25 0 10 20 30 40 50 60 Terrain,

Plus en détail

Les 5 clés pour gérer son temps

Les 5 clés pour gérer son temps Les 5 clés pour gérer son temps Illustration : Olivier Prime Dunod, 2015 5 rue Laromiguière, 75005 Paris www.dunod.com ISBN 978-2-10-073856-4 Je Avant-propos Dunod - Toute reproduction non autorisée est

Plus en détail

OSEZ CALCULER ET FAITES DU PROFIT

OSEZ CALCULER ET FAITES DU PROFIT OSEZ CALCULER ET FAITES DU PROFIT DENIS NOISEUX, CPA Gestion conseil / Formation 1050, rue des Patriarches, Prévost (Québec) J0R 1T0 Téléphone : 514-805-9390 Courriel : denis.noiseux@videotron.ca OBJECTIFS

Plus en détail

Championnat. Coupe Burrows

Championnat. Coupe Burrows Championnat 2013 Coupe Burrows Le plus prestigieux tournoi de hockey balle Des matchs excitants, un événement majeur, l équipe de la Coupe Burrows a beaucoup à offrir à ses partenaires Le championnat 23-24-25

Plus en détail

La garderie «Les petites frimousses» Les petites frimousses!

La garderie «Les petites frimousses» Les petites frimousses! Les petites frimousses! La garderie «Les petites frimousses» est une garderie à but non lucratif. Cette garderie doit refaire la toiture, changer la porte-fenêtre et refaire la clôture qui entoure la cour

Plus en détail

VOTRE ENTREPRISE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. VOTRE CONSEILLER DSFRI : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE.

VOTRE ENTREPRISE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. VOTRE CONSEILLER DSFRI : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE. VOTRE ENTREPRISE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. VOTRE CONSEILLER DSFRI : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE. Ce matin, tout va encore plus vite que d habitude. Un client vous demande de devancer sa livraison. Mais votre

Plus en détail

Ne laissez pas votre entreprise être terrassée par une maladie ou un accident

Ne laissez pas votre entreprise être terrassée par une maladie ou un accident Ensemble, c est sûr. Ne laissez pas votre entreprise être terrassée par une maladie ou un accident p.2 Introduction p.2 Des prestations insuffisantes p.3 Les solutions VIVIUM p.4 Encore plus d avantages,

Plus en détail

CAHIER DE BORD DU STAGE

CAHIER DE BORD DU STAGE NOM : PRENOM : CLASSE : CAHIER DE BORD DU STAGE - OBSERVATIONS DE L ENTREPRISE ET DES METIERS - PRISE DE NOTES JOURNALIERE - EVALUATION PAR LE TUTEUR Année scolaire 2012-2013 Professeur principal : M.

Plus en détail

C o r e S t r a t e g i e s

C o r e S t r a t e g i e s Ville d Ottawa Examen de la réglementation et des services de taxi et de limousine Expérience client 14 octobre 2015 C o r e S t r a t e g i e s Table des matières Examen de la réglementation et des services

Plus en détail

ATELIER B5 ESSAYEZ-VOUS AUX ACHATS RESPONSABLES! #forumdd15

ATELIER B5 ESSAYEZ-VOUS AUX ACHATS RESPONSABLES! #forumdd15 ATELIER B5 ESSAYEZ-VOUS AUX ACHATS RESPONSABLES! Programme de l atelier Jeu de rôle : travail en sous-groupe sur 4 études de cas Restitution collective Expertise et conclusion par Bruno FREL, Afnor Boîte

Plus en détail

Coûts associés à la gestion des changements apportés aux plans et devis en cours d exécution

Coûts associés à la gestion des changements apportés aux plans et devis en cours d exécution Coûts associés à la gestion des changements apportés aux plans et devis en cours d exécution Corporation des entrepreneurs généraux du Québec 6800, boulevard Pie-IX Montréal (Québec) H1X 2C8 Tél : (514)

Plus en détail