5 mesures. essentielles

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "5 mesures. essentielles"

Transcription

1 5 mesures essentielles pour trouver les meilleurs Fonds de placement Par : Pierre Pedneault Conseiller autonome Conseiller en sécurité financière Conseiller en assurance et rentes collectives Représentant en épargne collective auprès d Investia Services Financiers Inc. ACCÈS Multi Services Financiers Tous droits réservés 2013 Tout transfert interdit sans permission Merci de votre collaboration ACCÈS MSF Page 1

2 Bonjour, Je suis Pierre Pedneault spécialisé en gestion de placements chez ACCÈS Multi Services Financiers. Je me dois de vous dire que j aime les choses simples et j aime également démystifier les choses qui à première vue peuvent paraître complexes. Mon travail consiste à développer des portefeuilles performants c est-à-dire à haut rendement mais également avec moins de risques tout en conservant «fiabilité et constance. Est-ce possible? Certainement Pouvez-vous le faire vous-même? Certainement Curieusement 80 % des gens ne s intéresse pas ou peu de savoir où et comment leur argent est investi. «C est simplement qu ils ne savent pas comment!» Une fois un client m a dit qu il n avait pas le temps à consacrer aux fonds de placement alors qu il prend 2 heures à tous les 10 jours pour tondre son gazon allez savoir pourquoi! Aujourd hui je vous offre 5 mesures essentielles à évaluer avant d investir dans un fond. Lorsque vous achetez une voiture auriez-vous l idée de remettre 30,000 $ à votre conseiller et lui dire : «Je veux un véhicule arranges-moi ça» certainement pas avant de lui poser quelques questions (même si vous n y connaissez rien comme moi) vous aimeriez au moins en connaître la couleur. Pour vos investissements c est la même chose, ne soyez pas celui ou celle qui dit : «Arranges-moi ça!» À compter d aujourd hui avec simplement ces 5 mesures dévaluation vous serez en mesure de parler de vos fonds de façon efficace et ainsi augmenter votre rentabilité. Souvent les gens font des kilomètres et des kilomètres pour sauver ¼ de % sur leur hypothèque alors qu ils pourraient augmenter leurs rendements de 3, 5 et même 8 % sur 15 ou 20 ans et ils ne font rien. POURQUOI? Parce qu ils ne savent pas! ACCÈS MSF Page 2

3 Personnellement j utilise 25 mesures d évaluations mais moi, c est mon métier. Pour vous, ces 5 mesures vous suffiront à déceler les meilleurs fonds du marché avec moins de risques et vous en serez fier. Vous augmenterez la possibilité d'améliorer vos rendements de façon significative simplement en posant les bonnes questions à votre conseiller. EXEMPLE : Le marché des fonds de placement est comme la ligue nationale de hockey. Le meilleur exemple que je puisse vous donner, ce sont les joueurs eux-mêmes. Pour faire parti de la ligue nationale ça prend du talent, beaucoup de talent on en convient. Le salaire minimum en 2013 était de 525,000 $. Voici quelques chiffres pour bien illustrer mon exemple : Il y a 1440 joueurs Combien de joueurs gagnent moins de 1,000,000 $ = 1000 joueurs Combien de joueurs gagnent moins de 2,000,000 $ = 1104 joueurs Combien de joueurs gagnent plus de 10,000,000 $ = 7 joueurs Source : Le marqueur.com Ils sont 1440 joueurs à avoir un talent exceptionnel comparé à nous simples mortels mais ils ne donnent pas tous la même performance. «Comment les recruteurs font pour trouver ces perles rares?» Ils se posent les bonnes questions.beaucoup de questions mais ce sont des pros ils gagnent leur vie comme ça. Comment les amateurs de hockey font pour performer à leur «pool de hockey»? Ils se posent les bonnes questions et font quelques recherches. Ils se posent moins de questions que les recruteurs bien sûr mais les réponses à leurs questions servent de mesures pour dénicher les meilleurs joueurs et pourtant ce n est pas leur métier. Vous avez vu le rapport avec les fonds c est évident, il n est pas nécessaire d être un pro pour connaître les bonnes questions à poser afin d améliorer vos résultats. Il est possible, je dis bien possible que vous en sachiez un peu plus sur ces mesures d évaluation que votre conseiller mais ce n est pas une raison pour le larguer. Demandez lui simplement de vous faire une analyse de votre portefeuille incluant les mesures que vous aurez acquises. «S il ou elle ne le fait pas, vous aurez une décision à prendre». ACCÈS MSF Page 3

4 Mettez en pratique ces 5 mesures En mettant en pratique ces 5 mesures, vous serez sur la bonne voie afin d'obtenir un portefeuille avec moins de risques et vous augmenterez la probabilité de demeurer en «mode protection du capital». Allons commençons! Il y a 3 grandes catégories de fonds de placement : Fonds d actions (Volatilité plus élevé) Fonds Équilibrés (Volatilité modéré car c est un mélange d actions et d obligations) Fonds de Revenu Fixe (Volatilité basse, composé majoritairement d obligations) L idée est de calibrer votre portefeuille selon votre profil d investisseur. Mis à part les 5 mesures d évaluation, un portefeuille de fonds doit avoir une bonne répartition entre différents sous-secteurs d activités, soient : Énergie Matériaux Finance Industriel Télécom Il y en a d autres mais ce sont ceux que je préfère. Ces mesures représentent les questions à poser et dont vous trouverez les réponses dans l analyse de votre portefeuille, c est pourquoi l analyse est si importante. ACCÈS MSF Page 4

5 Voici les 5 mesures essentielles: 1. Rendements 2. L Écart-Type 3. Mesure Sharpe 4. Mesure Alpha 5. Mesure Treynor Rendements : Le rendement de chacun de vos fonds doit être exprimé sur 1an, 3 ans, 5ans et 12 ans Ceci vous donne une idée de la stabilité. Personnellement je préfère travailler avec des fonds de 3 ans d existence et plus à moins d exceptions rares. Si vous utilisez des filtres sur certains logiciels assurez-vous de mettre le rendement plus grand que 7. La mesure Écart-Type : C est la mesure la plus utilisée pour mesurer la volatilité d un fond ou d un portefeuille. L écart-type est une moyenne basé sur les rendements du groupe à l intérieur du fond ou du portefeuille. Par exemple, avec un É-T de 5 sur 3 ans (chiffre pour les besoins de l exemple), vous saurez que 68 % des rendements se situeront dans la fourchette de +5 à -5 % du rendement actuel et avec 2 écarts-types soit 10 (autrement dit 2 fois l É-T) vous saurez que 95 % des rendements du fond ou du portefeuille se situeront dans la fourchette de +10 à 10% du rendement actuel. Ne me demandez pas pourquoi, je ne sais pas mais c est comme ça c est une règle mathématique établie par de grands mathématiciens. Ce que vous devez retenir : Approximativement pour un fond de revenu fixe = É-T entre 4 et 6 Pour un fond équilibré = É-T entre 5 et 8 Pour un fond d actions = É-T entre 7 à 10 Note : Plus élevé que 10, le capital est plus vulnérable mais pour ceux dont l objectif est d abord la croissance, il existe de très beaux fonds dont le fondamental est quand même solide. ACCÈS MSF Page 5

6 Le mesure SHARPE : Sans trop entrer dans les détails, le mesure Sharpe est en relation avec l Écart-Type. Il mesure le risque par rapport à lui-même. En bref, on recherche à élever le rendement et à abaisser le risque le plus possible. Ce qu il faut retenir : Vous recherchez une valeur Sharpe le plus élevé possible. Par exemple : Un Sharpe de 2 vous dirais que le rendement est de 20 % et que l écart-type est de 10, ou un rendement de 10 % et un écart-type de 5 ce qui donne 2 etc Un Sharpe de 2 vous dira également que le fond aura eu un rendement positif dans environ 95 % du temps. Donc : Recherchez un Sharpe le plus élevé possible sans oublier cependant de garder le juste équilibre entre ces mesures. Mesure Alpha : Alpha mesure la compétence du ou des gestionnaires. C est la différence de l Alpha à celui d un indice boursier qui est par défaut de 0 Si l Alpha est de 2, on dira que le gestionnaire a fait 2 % de mieux que l indice de référence Mesure Treynor : La mesure Treynor mesure le risque par rapport à la bourse. (l indice de référence) Toujours choisir un Treynor plus grand ou égal à celui de l indice. Exemple si le fond a un Treynor de 20, cela signifie que si la bourse chute de 20 % (ce qui est rare) le fond fera un rendement de 0 mais ne sera pas encore dans le négatif. Plus le Treynor est grand, plus la marge de sécurité est grande. ACCÈS MSF Page 6

7 Ces 5 mesures de base vous aideront à évaluer la stabilité, la constance des fonds ou de votre portefeuille. Chaque fond se compare avec leur indice de référence respectif alors que l ensemble du portefeuille se mesure avec un indice plus difficile à battre. Mon indice de référence préféré est le S&P TSX RT Cad. II est un des plus difficiles à battre. Lorsque je développe un portefeuille pour un client j aime bien le comparer à un indice fort, rien ne sert de se comparer à plus faible. Avant de terminer, voici ce que votre rapport d analyse devrait contenir : Le survol du portefeuille L analyse de répartition (Répartition de l actif, sectoriel et géographique) Ratio de frais de gestion (Le ratio est important mais lorsque le rendement et l écart-type sont au rendez-vous, le ratio est beaucoup moins important ) Sommaire de rendement Corrélations du rendement des fonds La description de chaque fond Un tableau synthétisant l ensemble de vos fonds et de votre portefeuille Voici à quoi peut ressembler un tableau comparatif synthétisant les mesures d évaluations: Pas obligatoire mais pratique Ceci vous donne une bonne idée d un tableau comparatif entre un portefeuille et le S&P TSX Les sous-secteurs sont présents, les rendements annuels, le Sharpe et l écart type sur 3 et 5 ans. ACCÈS MSF Page 7

8 Voici maintenant deux exemples de ce à quoi votre portefeuille devrait ressembler Source Morning Star 22,5 % 3,7 % Portefeuille ACCÈS Modéré 35 % actions / 65 % Revenu Fixe Source Morning Star 77.4 % 14,0 % Portefeuille ACCÈS Énergique 80 % actions / 20 % Revenu Fixe ACCÈS MSF Page 8

9 En conclusion : Voilà, en retenant l essentiel de ces 5 mesures vous avez la possibilité dès maintenant de trouver les meilleurs fonds parmi les 17,000 fonds du marché afin de vous développer un portefeuille davantage performant avec moins de risques dans le but d'augmenter la possibilité de demeurer en «mode protection du capital» chose qui exige un suivi continu. Ce sont les questions que vous devez poser à votre conseiller, vous n avez pas à perdre de l argent inutilement. PS : «Il est impératif de faire l analyse de votre portefeuille pour connaître le ou les maillons faibles qui tirent vers le bas les rendements de votre portefeuille». Peu importe les raisons, si vous avez des questions ou si vous avez de la difficulté à mettre en place ces mesures n hésitez pas à communiquer avec moi. Voici mon adresse courriel : Peut-être que vous n avez pas le temps de vous investir dans le processus et c est pourquoi je vous offre l analyse de votre portefeuille Gratuitement sans aucune obligations et en toute confidentialité. Faites-moi parvenir votre relevé par courriel ou encore en ligne à l adresse suivante : Formulaire Analyse Site internet : Autres services Si vous avez apprécié, transmettez l adresse du site à un(e) ami(e) Bonnes trouvailles Cordialement Pierre Pierre Pedneault ACCÈS Multi Services Financiers Conseiller autonome Conseiller en sécurité financière Conseiller en assurance et rentes collectives Représentant en épargne collective auprès d Investia Services Financiers Inc «La gestion de placements ne relève pas du domaine de la magie.. ACCÈS MSF Page 9 c est de l analyse continue et rigoureuse!»

Analyse Financière Les ratios

Analyse Financière Les ratios Analyse Financière Les ratios Présenté par ACSBE Traduit de l anglais par André Chamberland andre.cham@sympatico.ca L analyse financière Les grandes lignes Qu est-ce que l analyse financière? Que peuvent

Plus en détail

Mettez les FNB à profit pour vos clients

Mettez les FNB à profit pour vos clients Mettez les FNB à profit pour vos clients Table des matières 2 Que sont les FNB? 4 Avantages potentiels des FNB 5 Comparaison des FNB et des fonds communs de placement 6 Comment les FNB fonctionnent-ils?

Plus en détail

LES DIX PLUS IMPORTANTES CAISSES DE RETRAITE DU CANADA ALIMENTENT LA PROSPÉRITÉ NATIONALE

LES DIX PLUS IMPORTANTES CAISSES DE RETRAITE DU CANADA ALIMENTENT LA PROSPÉRITÉ NATIONALE LES DIX PLUS IMPORTANTES CAISSES DE RETRAITE DU CANADA ALIMENTENT LA PROSPÉRITÉ NATIONALE En tant que gestionnaires d une importante partie de l actif de retraite au Canada, et avec plus de 400 milliards

Plus en détail

Manuel de référence Options sur devises

Manuel de référence Options sur devises Manuel de référence Options sur devises Groupe TMX Actions Bourse de Toronto Bourse de croissance TSX TMX Select Equicom Produits dérivés Bourse de Montréal CDCC Marché climatique de Montréal Titres à

Plus en détail

Gérard Huguenin Gagner de l argent en Bourse

Gérard Huguenin Gagner de l argent en Bourse Gérard Huguenin Gagner de l argent en Bourse Groupe Eyrolles, 2007 ISBN 978-2-212-53877-9 Table des matières Sommaire....................................................5 Introduction.................................................

Plus en détail

Programme de prêts REER

Programme de prêts REER Brochure Programme de prêts REER Réservé aux conseillers à titre d information Page 1 de 10 À propos de B2B Banque Un chef de file canadien parmi les fournisseurs de prêts investissement et REER offerts

Plus en détail

5 raisons d investir dans des fonds d actions américaines

5 raisons d investir dans des fonds d actions américaines 5 raisons d investir dans des fonds d actions américaines Avec toute la volatilité qui règne sur les marchés ces derniers temps, nombreux sont les investisseurs qui cherchent à diversifier leur portefeuille.

Plus en détail

BAX MC Contrats à terme sur acceptations bancaires canadiennes de trois mois

BAX MC Contrats à terme sur acceptations bancaires canadiennes de trois mois BAX MC Contrats à terme sur acceptations bancaires canadiennes de trois mois Groupe TMX Actions Bourse de Toronto Bourse de croissance TSX Equicom Produits dérivés Bourse de Montréal CDCC Marché climatique

Plus en détail

conseils de gestion budgétaire tout simples pour vous aider à améliorer votre situation financière

conseils de gestion budgétaire tout simples pour vous aider à améliorer votre situation financière Prenez vos finances en main DIX conseils de gestion budgétaire tout simples pour vous aider à améliorer votre situation financière Si vous vous sentez dépassé à l idée de prendre vos finances en main pour

Plus en détail

Investir à long terme

Investir à long terme BMO Gestion mondiale d actifs Fonds d investissement Investir à long terme Conservez vos placements et réalisez vos objectifs Concentrez-vous sur l ENSEMBLE de la situation Le choix des bons placements

Plus en détail

Apéro démocrate 13 janvier 2009. Le monde de la finance, ses mécanismes, son influence sur la vie de tous les jours

Apéro démocrate 13 janvier 2009. Le monde de la finance, ses mécanismes, son influence sur la vie de tous les jours Apéro démocrate 13 janvier 2009 Le monde de la finance, ses mécanismes, son influence sur la vie de tous les jours La bourse, les marchés financiers, à quoi ça sert? Financer le développement des entreprises,

Plus en détail

1 À noter... 3. 2 Demande de prêt REER... 3. 3 But du produit... 4. 4 Le produit en bref... 5. 5 Les principaux avantages... 6

1 À noter... 3. 2 Demande de prêt REER... 3. 3 But du produit... 4. 4 Le produit en bref... 5. 5 Les principaux avantages... 6 Table des matières 1 À noter... 3 2 Demande de prêt REER... 3 3 But du produit... 4 4 Le produit en bref... 5 5 Les principaux avantages... 6 6 Utilisation du prêt REER... 6 6.1 Taux d intérêt... 6 7 Modalités

Plus en détail

Hauts rendements, convivialité et une sécurité par excellence : Voici OptionWeb

Hauts rendements, convivialité et une sécurité par excellence : Voici OptionWeb Première plateforme d'options Binaires régulée d'europe, OptionWeb allie rendement et sécurité. Détenteur de la licence CySec, OptionWeb vous permettra de profiter pleinement de votre expérience de trading.

Plus en détail

Négociation de titres cotés canadiens sur plusieurs marchés

Négociation de titres cotés canadiens sur plusieurs marchés Négociation de titres cotés canadiens sur plusieurs marchés Placements directs TD, Conseils de placement privés, Gestion de patrimoine TD et Valeurs Mobilières TD («nous», «notre» et «nos») ont pris l

Plus en détail

COMPTEZ AVEC LES NOUVEAUX DOCUMENTALISTES

COMPTEZ AVEC LES NOUVEAUX DOCUMENTALISTES PORTRAIT D UN NOUVEAU DOCUMENTALISTE NB : les réformes en cours (LMD) vont modifier la durée des études universitaires et l appellation des diplômes... Documentaliste Veilleur Gestionnaire de données ASSISTANT

Plus en détail

Pour fins d'illustration seulement. Rapport préparé pour M. Albert Client et Mme Louise Client

Pour fins d'illustration seulement. Rapport préparé pour M. Albert Client et Mme Louise Client Rapport préparé pour M. Albert Client et Mme Louise Client Préparé par Charles M. Courtier Conseiller ÉlémentsPatrimoine Téléphone: 123-456-7890 Courriel: cmcourtier@email.com Date: 2014-07-17 INTRODUCTION

Plus en détail

Manuel pour la bourse virtuelle Version 3

Manuel pour la bourse virtuelle Version 3 Manuel pour la bourse virtuelle Version 3 Le manuel de la bourse virtuelle a pour but de vous expliquer toutes les fonctionnalités afin que vous puissiez comprendre le jeu de bourse. À propos La bourse

Plus en détail

Faire croître votre chiffre d affaires PLACEMENTS PLANIFICATION FINANCIÈRE ASSURANCE

Faire croître votre chiffre d affaires PLACEMENTS PLANIFICATION FINANCIÈRE ASSURANCE Faire croître votre chiffre d affaires PLACEMENTS PLANIFICATION FINANCIÈRE ASSURANCE 2 Table des matières 1. Survol de ÉlémentsPatrimoine 2. Modules renseignements du client 3. Modules planifications financière

Plus en détail

VOTRE BILAN. VOTRE ACTIF Vous Votre conjoint. Liquidités Comptes chèques Comptes épargne Obligations d épargne Autres. Sous-total!

VOTRE BILAN. VOTRE ACTIF Vous Votre conjoint. Liquidités Comptes chèques Comptes épargne Obligations d épargne Autres. Sous-total! VOTRE BILAN 6455, rue Jean-Talon Est VOTRE ACTIF Vous Votre conjoint Liquidités Comptes chèques Comptes épargne Obligations d épargne REÉR et régimes de retraite Placements garantis Fonds d investissement

Plus en détail

Placements IA Clarington inc. Dan Bastasic Gestionnaire de portefeuille des Fonds IA Clarington stratégiques

Placements IA Clarington inc. Dan Bastasic Gestionnaire de portefeuille des Fonds IA Clarington stratégiques Placements IA Clarington inc. Dan Bastasic Gestionnaire de portefeuille des Fonds IA Clarington stratégiques Je ne caractériserais pas la récente correction du marché comme «une dégringolade». Il semble

Plus en détail

À besoins particuliers, solutions particulières. Prévoyance complémentaire

À besoins particuliers, solutions particulières. Prévoyance complémentaire À besoins particuliers, solutions particulières Prévoyance complémentaire Table des matières À besoins particuliers, solutions particulières 3 Identifier et combler les lacunes de prévoyance 4 Prévoyance

Plus en détail

LE GUIDE DE L INVESTISSEUR

LE GUIDE DE L INVESTISSEUR LE GUIDE DE L INVESTISSEUR Nous avons élaboré un guide des principes de base en investissement. Si vous les comprenez bien et les respectez, vous obtiendrez plus de succès dans vos investissements et par

Plus en détail

JEF. Programme pour les Jeunes en Formation

JEF. Programme pour les Jeunes en Formation 1 JEF Programme pour les Jeunes en Formation 2, un programme du BCAS, fondation privée reconnue d utilité publique, qui agit : Pour les enfants et les jeunes : SOS-Enfants Genève Le Biceps Pour les adultes

Plus en détail

COMPRENDRE LA BOURSE

COMPRENDRE LA BOURSE COMPRENDRE LA BOURSE Les positions vendeuses sur les options, ou vente d options Ce document pédagogique n est pas un document de conseils pour investir en bourse. Les informations données dans ce document

Plus en détail

Gestion des finances personnelles. Planifier stratégiquement mes finances personnelles. 30 heures

Gestion des finances personnelles. Planifier stratégiquement mes finances personnelles. 30 heures Gestion des finances personnelles Planifier stratégiquement mes finances personnelles 30 heures Automne2015 Thématique générale du cours Ce cours traite les trois grands objectifs de la planification financière

Plus en détail

ir value.com Le Fundamental Value Indicator

ir value.com Le Fundamental Value Indicator éducatif Le Fundamental Value Indicator Le Fundamental Value Indicator (voir image en page 6) brosse en un tableau la valeur d une entreprise et de son équipe dirigeante. Il illustre en une seule image

Plus en détail

1. Les types d enquêtes

1. Les types d enquêtes La conduite d une enquête par questionnaire La conception d un questionnaire ne doit pas être réalisée de façon hasardeuse. Elle suit une méthodologie stricte qui permet d atteindre des résultats utilisables

Plus en détail

Action quote-part d'une valeur patrimoniale; participation au capital-actions d'une société.

Action quote-part d'une valeur patrimoniale; participation au capital-actions d'une société. Glossaire Action quote-part d'une valeur patrimoniale; participation au capital-actions d'une société. Alpha Alpha est le terme employé pour indiquer la surperformance d un placement après l ajustement

Plus en détail

Avis aux organisations participantes et aux membres

Avis aux organisations participantes et aux membres Avis aux organisations participantes et aux membres Le 13 août 2007 2007-027 MARCHÉS BOURSIERS TSX AVIS DE MODIFICATION DES FRAIS DE NÉGOCIATION DES ACTIONS En prévision du lancement de TSX Quantum, la

Plus en détail

Survol de l entreprise

Survol de l entreprise Survol de l entreprise Votre partenaire de confiance. www.inalco.com PAGE SUIVANTE L Industrielle Alliance en bref Valeurs de l entreprise Produits et services L entreprise en chiffres Outils d analyse

Plus en détail

Découvrez La Formule Magique Pour Gagner De L argent Sur Internet

Découvrez La Formule Magique Pour Gagner De L argent Sur Internet Découvrez La Formule Magique Pour Gagner De L argent Sur Internet De VOTRE NOM votre-site.com Licence Licence Droit De Revente Maître : [OUI] Vendre le ebook en version PDF (minimum 17 euros) [OUI] Vendre

Plus en détail

Les Canadiens continuent de négliger des moyens simples de régler leurs dettes personnelles plus rapidement

Les Canadiens continuent de négliger des moyens simples de régler leurs dettes personnelles plus rapidement POUR PUBLICATION IMMÉDIATE Le 6 décembre 2011 #dettes #hypothèque Les Canadiens continuent de négliger des moyens simples de régler leurs dettes personnelles plus rapidement Waterloo Les résultats du plus

Plus en détail

Brochure. Programme de prêts REE LA BANQUE AU SERVICE DES CONSEILLERS. Réservé aux conseillers à titre d information

Brochure. Programme de prêts REE LA BANQUE AU SERVICE DES CONSEILLERS. Réservé aux conseillers à titre d information Brochure Réservé aux conseillers à titre d information Programme de prêts REE LA BANQUE AU SERVICE DES CONSEILLERS Prêt REE C est un concept simple : le plutôt vous commencez à épargner, plus vos placements

Plus en détail

Les Tortues. Inside ALPHA

Les Tortues. Inside ALPHA présente: Voici les réponses à la plupart des questions que vous vous posez au sujet de cette formation d exception. Sommaire I. Introduction II. Les trois concepts de base des Tortues 1. Psychologie de

Plus en détail

Fonds de placement Le modèle adapté à chaque type d investisseur.

Fonds de placement Le modèle adapté à chaque type d investisseur. Fonds de placement Le modèle adapté à chaque type d investisseur. Bienvenue. Des arguments qui comptent Les points forts des fonds de placement du Credit Suisse. De nets avantages Les fonds de placement:

Plus en détail

Stratégie simple et efficace pour augmenter officieusement le taux de vos livrets d épargne défiscalisés

Stratégie simple et efficace pour augmenter officieusement le taux de vos livrets d épargne défiscalisés Stratégie simple et efficace pour augmenter officieusement le taux de vos livrets d épargne défiscalisés Mieux épargner : Livret A LDD Livret Bleu LEP Livret Jeune Oubliez les taux bas du moment! G u i

Plus en détail

Retenir les meilleurs talents

Retenir les meilleurs talents Adecco Finance Focus Retenir les meilleurs talents Lundi matin, 9 h Vous vous réjouissez de commencer une nouvelle semaine de travail productif. Vous êtes en pleine forme. Alors que vous entamez votre

Plus en détail

FORMULAIRE D AUTO-EVALUATION POUR PATIENTS SLA

FORMULAIRE D AUTO-EVALUATION POUR PATIENTS SLA 1 FORMULAIRE D AUTO-EVALUATION POUR PATIENTS SLA Afin de donner un bon aperçu de mes possibilités et mes limitations à la DG Personnes handicapés, je coche ce que je peux faire ou ne plus faire. Ci-dessous

Plus en détail

COLLOQUE SUR LA RETRAITE ET LES PLACEMENTS AU QUÉBEC L INVESTISSEMENT GUIDÉ PAR LE PASSIF

COLLOQUE SUR LA RETRAITE ET LES PLACEMENTS AU QUÉBEC L INVESTISSEMENT GUIDÉ PAR LE PASSIF COLLOQUE SUR LA RETRAITE ET LES PLACEMENTS AU QUÉBEC L INVESTISSEMENT GUIDÉ PAR LE PASSIF LE 20 NOVEMBRE 2014 Sébastien Naud, CFA, M.Sc. Conseiller principal L investissement guidé par le passif Conférenciers

Plus en détail

SOLUTIONS DE LA BANQUE MANUVIE POUR DES CONTRATS D ASSURANCE PERMANENTE DONNÉS EN GARANTIE D UN PRÊT. Aide-mémoire

SOLUTIONS DE LA BANQUE MANUVIE POUR DES CONTRATS D ASSURANCE PERMANENTE DONNÉS EN GARANTIE D UN PRÊT. Aide-mémoire SOLUTIONS DE LA BANQUE MANUVIE POUR DES CONTRATS D ASSURANCE PERMANENTE DONNÉS EN GARANTIE D UN PRÊT Aide-mémoire 1 Solutions de la Banque Manuvie pour des contrats d assurance permanente donnés en garantie

Plus en détail

Nouvelles et opinions

Nouvelles et opinions Publications Nouvelles et opinions Volume 12 numéro 3 Mars 2015 Dans ce numéro 1 Modifications au règlement fédéral sur les pensions 3 La baisse de la solvabilité des régimes de retraite pourrait avoir

Plus en détail

SOMMAIRE. AREVA en chiffres. 41,5 MdsE carnet de commande fin 2013. 9,2 MdsE chiffre d affaires 2013. 1,0 MdE EBE fin 2013.

SOMMAIRE. AREVA en chiffres. 41,5 MdsE carnet de commande fin 2013. 9,2 MdsE chiffre d affaires 2013. 1,0 MdE EBE fin 2013. ÊTRE ACTIONNAIRE d AREVA Édition 2014 SOMMAIRE AREVA en chiffres AREVA en bourse Un actionnariat stable L action AREVA Etre actionnaire Détenir des titres Les ordres de bourse La fiscalité des dividendes

Plus en détail

5598-00FSEP15. Investissements, parlons-en!

5598-00FSEP15. Investissements, parlons-en! 5598-00FSEP15 Investissements, parlons-en! D excellentes raisons pourquoi faire affaire avec nous, c est facile! Excellent service personnalisé Notre priorité, c est notre relation avec vous Notre engagement,

Plus en détail

Qu est-ce que l effet de levier?

Qu est-ce que l effet de levier? EMPRUNTER POUR INVESTIR : CE N EST PAS POUR TOUT LE MONDE Qu est-ce que l effet de levier? L effet de levier consiste à investir en empruntant une partie ou la totalité des sommes. De cette façon, vous

Plus en détail

Gérard Huguenin Petit guide pour s enrichir au quotidien

Gérard Huguenin Petit guide pour s enrichir au quotidien Gérard Huguenin Petit guide pour s enrichir au quotidien Groupe Eyrolles, 2005, 2007 ISBN 10 : 2-7081-3782-4 ISBN 13 : 978-2-7081-3782-0 Table des matières Sommaire....................................................5

Plus en détail

BMO Société d assurance-vie. Glossaire d aide juin 2009

BMO Société d assurance-vie. Glossaire d aide juin 2009 BMO Société d assurance-vie Glossaire d aide juin 2009 TABLE DES MATIÈRES Utiliser Recherche rapide pour les comptes indiciels gérés 3 Utiliser Recherche avancée pour les comptes indiciels gérés 4 Trier

Plus en détail

La Théorie de la relativité des Loyers Par Alain BECHADE

La Théorie de la relativité des Loyers Par Alain BECHADE La Théorie de la relativité des Loyers Par Alain BECHADE Depuis la fin des années 90 (au siècle dernier!) la financiarisation de l immobilier a apporté des méthodes mathématiques bien pratiques, mais qui

Plus en détail

Une rente sans rachat des engagements (aussi connue sous le nom «buy-in») vise à transférer

Une rente sans rachat des engagements (aussi connue sous le nom «buy-in») vise à transférer Solutions PD Parez au risque Rente sans rachat des engagements (Assurente MC ) Transfert des risques pour régimes sous-provisionnés Une rente sans rachat des engagements (aussi connue sous le nom «buy-in»)

Plus en détail

L Industrielle Alliance en un coup d œil Bref historique Envergure de l Industrielle Alliance aujourd hui Notre offre de produits et de services

L Industrielle Alliance en un coup d œil Bref historique Envergure de l Industrielle Alliance aujourd hui Notre offre de produits et de services L'Industrielle Alliance Yvon Charest Président et chef de la direction Industrielle Alliance 1 Ordre du jour L Industrielle Alliance en un coup d œil Bref historique Envergure de l Industrielle Alliance

Plus en détail

Programme spécial PNUD/FNUAP/OMS/Banque mondiale de recherche, de développement et de formation à la recherche en reproduction humaine (HRP)

Programme spécial PNUD/FNUAP/OMS/Banque mondiale de recherche, de développement et de formation à la recherche en reproduction humaine (HRP) Strategié de renforcement du potentiel de recherche dans les pays en développement via l octroi de bourses pour la formation à la recherche et pour la réintégration Bourses de Formation à la Recherche

Plus en détail

Fonds d investissement Tangerine

Fonds d investissement Tangerine Fonds d investissement Tangerine Prospectus simplifié Portefeuille Tangerine revenu équilibré Portefeuille Tangerine équilibré Portefeuille Tangerine croissance équilibrée Portefeuille Tangerine croissance

Plus en détail

Programme de prêts REE

Programme de prêts REE Brochure Programme de prêts REE Réservé aux conseillers à titre d information LA BANQUE AU SERVICE DES CONSEILLERS Page 1 de 10 Prêt REE C'est un concept simple : le plutôt vous commencez à épargner, plus

Plus en détail

ACCÈS AUX COMPTES EN LIGNE : VOTRE GUIDE D UTILISATION. pour un accès à votre portefeuille partout et en tout temps

ACCÈS AUX COMPTES EN LIGNE : VOTRE GUIDE D UTILISATION. pour un accès à votre portefeuille partout et en tout temps ACCÈS AUX COMPTES EN LIGNE : VOTRE GUIDE D UTILISATION pour un accès à votre portefeuille partout et en tout temps ACCÈS AUX COMPTES EN LIGNE : INTRODUCTION Richardson GMP Limitée est consciente de l importance

Plus en détail

Investisseur Tortue. Retrouvez les 3 Outils Utilisés Pour Relever le Défi 2% / Mois

Investisseur Tortue. Retrouvez les 3 Outils Utilisés Pour Relever le Défi 2% / Mois Investisseur Tortue LES OUTILS DU DEFI Retrouvez les 3 Outils Utilisés Pour Relever le Défi 2% / Mois P a g e 1 SOMMAIRE I. Le Défi 2% / Mois II. La Plateforme Interactive Brokers III. Le Site PowerOpt

Plus en détail

La PLateforme BoLero. mode d emploi

La PLateforme BoLero. mode d emploi La PLateforme BoLero mode d emploi Sommaire Avant-propos : L approche de Bolero 3 1. Utiliser Bolero 4 1.1. Où trouver l offre d informations sur www.bolero.be? 5 1.2. Comment chercher un titre? 10 1.3.

Plus en détail

Fonds d investissement RÉA II Natcan Inc. Avril 2010

Fonds d investissement RÉA II Natcan Inc. Avril 2010 Fonds d investissement RÉA II Natcan Inc. Avril 2010 Christian Cyr, CFA Premier vice-président actions de petite capitalisation ccyr@natcan.com Marc Lecavalier, CFA, M.Sc. Vice-président adjoint actions

Plus en détail

LANCEMENT D UN PROGRAMME DE FORMATION DE NOUVEAUX NÉGOCIATEURS APPEL DE CANDIDATURES

LANCEMENT D UN PROGRAMME DE FORMATION DE NOUVEAUX NÉGOCIATEURS APPEL DE CANDIDATURES Négociation - Dérivés sur taux d intérêt Négociation - Dérivés sur actions et indices Back-office - Contrats à terme Back-office - Options Technologie Réglementation CIRCULAIRE 108-15 Le 11 septembre 2015

Plus en détail

UNE SOLUTION CANADIENNE POUR LA COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS

UNE SOLUTION CANADIENNE POUR LA COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS UNE SOLUTION CANADIENNE POUR LA COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS Profil CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS La Corporation canadienne de compensation de produits dérivés (CDCC),

Plus en détail

Bilan. Marchés émergents et faible volatilité. Gestion de Placements TD BULLETIN À L'INTENTION DES CONSULTANTS DANS CE NUMÉRO

Bilan. Marchés émergents et faible volatilité. Gestion de Placements TD BULLETIN À L'INTENTION DES CONSULTANTS DANS CE NUMÉRO Gestion de Placements TD À L'INTENTION DES CONSULTANTS Automne 2012 DANS CE NUMÉRO Marchés émergents et faible ité... 1 Étape importante pour le Fonds de base canadien en gestion commune d obligations

Plus en détail

APERÇU DU FONDS Fonds Iman de Global, série A au 13 avril 2015

APERÇU DU FONDS Fonds Iman de Global, série A au 13 avril 2015 APERÇU DU FONDS Fonds Iman de Global, série A au 13 avril 2015 Ce document contient des renseignements essentiels sur le Fonds Iman de Global que vous devriez connaître. Vous trouverez plus de détails

Plus en détail

BOURSE DE. de produits dérivés. Le supermarché

BOURSE DE. de produits dérivés. Le supermarché BOURSE DE Le supermarché de produits dérivés Photo : Spyros Bourboulis 12 Depuis le 27 mars dernier, la Bourse de Montréal est le seul marché d options au Canada, avec un total de 141 catégories d options

Plus en détail

Unité D : Placements. Demi-cours VI

Unité D : Placements. Demi-cours VI Unité D : Placements Demi-cours VI DEMI-COURS VI Unité D : Durée : Placements 12 heures Résultat d apprentissage général : Apprendre à connaître et à différencier les différents types de placements financiers

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Argenta Bank- en Verzekeringsgroep SA

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Argenta Bank- en Verzekeringsgroep SA COMMUNIQUÉ DE PRESSE Argenta Bank- en Verzekeringsgroep SA Résultats exceptionnels d Argenta pour l année de crise 2011 La cinquième banque de Belgique n a pas désappris le métier du banquier de détail.

Plus en détail

PROCEDURE DE REVISION DES SALAIRES

PROCEDURE DE REVISION DES SALAIRES Conseil du FEM 16-18 novembre 2010 Washington GEF/C.39/12 10 novembre 2010 Point 18 de l'ordre du jour PROCEDURE DE REVISION DES SALAIRES DU DIRECTEUR GENERAL DU FEM ET DU DIRECTEUR DU BUREAU DE L'EVALUATION

Plus en détail

le 17 octobre 2011 MC

le 17 octobre 2011 MC le 17 octobre 2011 MC Solution recommandée Votre objectif en matière de réduction de dettes : Accroître mes liquidités en réduisant le montant de mes paiements de dettes. Vous avez dit vous sentir plutôt

Plus en détail

PROJET DE GESTION PORTEFEUILLE. Evaluation d une Stratégie de Trading

PROJET DE GESTION PORTEFEUILLE. Evaluation d une Stratégie de Trading PROJET DE GESTION PORTEFEUILLE Evaluation d une Stratégie de Trading Encadré par M. Philippe Bernard Master 1 Economie Appliquée-Ingénierie Economique et Financière Taylan Kunal 2011-2012 Sommaire 1) Introduction

Plus en détail

Description de ia Groupe financier

Description de ia Groupe financier Industrielle Alliance Profil de l entreprise Données au 31 décembre 2014 Description de ia Groupe financier ia Groupe financier est une société d assurance de personnes qui compte quatre grands secteurs

Plus en détail

Réduisez vos impôts. avec l un des. meilleurs contrats. Retraite! 100% déductibles. Aujourd hui. bénéficiez de tous les avantages.

Réduisez vos impôts. avec l un des. meilleurs contrats. Retraite! 100% déductibles. Aujourd hui. bénéficiez de tous les avantages. Cotisations 100% déductibles Réduisez vos impôts Aujourd hui bénéficiez de tous les avantages réservés aux professions libérales et indépendantes avec l un des meilleurs contrats Retraite! Info Retraite

Plus en détail

Mon calendrier budgétaire

Mon calendrier budgétaire LES FICHES PRATIQUES DE FINANCES & PÉDAGOGIE Mon calendrier budgétaire Sommaire Tableau des recettes-dépenses mensuelles...2-4 Calendrier Mode d emploi...5-6 Janvier Février revenus revenus Juillet Août

Plus en détail

DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE

DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE BUSINESS PLAN Partie 1 : Présentation de votre projet 1 Vous êtes prêt à créer votre entreprise? Ce dossier va vous permettre de préciser et de mettre en forme votre projet

Plus en détail

LE REER COLLECTIF FÉRIQUE OPTEZ POUR UN REER DE GÉNIE

LE REER COLLECTIF FÉRIQUE OPTEZ POUR UN REER DE GÉNIE LE REER COLLECTIF FÉRIQUE OPTEZ POUR UN REER DE GÉNIE BIENVENUE DANS UN RÉGIME DE RETRAITE À NUL AUTRE PAREIL LE REER COLLECTIF FÉRIQUE EN BREF En vertu d une entente avec Gestion FÉRIQUE, votre employeur

Plus en détail

Patrick Fischer et les «boursicoteurs» de TTC

Patrick Fischer et les «boursicoteurs» de TTC < 28 octobre 2008 > Patrick Fischer et les «boursicoteurs» de TTC Reçu de Patrick Fischer un courriel qu il m autorise à mettre en ligne, un commentaire de mes remarques en partie négatives sur le concours

Plus en détail

REVENU GARANTI POUR LA VIE. Série

REVENU GARANTI POUR LA VIE. Série REVENU GARANTI POUR LA VIE Série Série Un revenu garanti pour la vie, quelle que soit la conjoncture des marchés. SÉRIE ECOFLEXTRA vous procure un revenu à vie garanti de ne pas diminuer, sans égard au

Plus en détail

Épargne et placements. Les comptes d investissement La Capitale. Guide du conseiller en sécurité financière

Épargne et placements. Les comptes d investissement La Capitale. Guide du conseiller en sécurité financière Épargne et placements Les comptes d investissement La Capitale Guide du conseiller en sécurité financière Table des matières 1 Fiche technique 2 Les avantages des comptes d investissement La Capitale 3

Plus en détail

WEBANALYTICS Sur le chemin de l excellence

WEBANALYTICS Sur le chemin de l excellence WEBANALYTICS Sur le chemin de l excellence Une démarche centrée sur l évaluation de sa propre performance! 2004-2008 Philippe FLOC H Strategic Consulting Tous droits réservés Reproduction interdite WEBMETRICS

Plus en détail

Latitude 49.37 N Longitude 06.13 E Altitude 376 m RÉSUMÉ MENSUEL DU TEMPS DE JANVIER 2014

Latitude 49.37 N Longitude 06.13 E Altitude 376 m RÉSUMÉ MENSUEL DU TEMPS DE JANVIER 2014 RÉSUMÉ MENSUEL DU TEMPS DE JANVIER 2014 Valeurs moyennes: Valeur Jour Valeur (en C) (en C) (en C) gazon (en C) 11,4 7 13,9 1975 3,6 0,8 4,9 2007-6,3 1963-3,0 29-17,8 1979-2,8 12-24,6 1985 37,1 50,3 95,5

Plus en détail

Guide de planification du revenu de retraite

Guide de planification du revenu de retraite Guide de planification du revenu de retraite Guide de planification du revenu de retraite 3 Votre plan de revenu de retraite Comment assurer la stabilité du revenu à la retraite Chaque personne vit la

Plus en détail

«Prenez vos finances. «Comment vais-je arriver. en main.» à payer mes comptes?» Prendre soin de soi. À quoi s attendre. Que faire

«Prenez vos finances. «Comment vais-je arriver. en main.» à payer mes comptes?» Prendre soin de soi. À quoi s attendre. Que faire Prendre soin de soi À quoi s attendre Que vous travailliez à l extérieur de la maison ou que vous soyez parent au foyer, le cancer du sein pourrait nuire à votre capacité de travailler, ce qui aura inévitablement

Plus en détail

Epargne longue : la nouvelle donne

Epargne longue : la nouvelle donne Epargne longue : la nouvelle donne Septembre 2008 Etude disponible le 1 er septembre 2008 Les objectifs Traiter les questions de fond -réglementation, fiscalité, taille et segmentation du marché, etc.-

Plus en détail

Qu est-ce-qu un Warrant?

Qu est-ce-qu un Warrant? Qu est-ce-qu un Warrant? L epargne est investi dans une multitude d instruments financiers Comptes d epargne Titres Conditionnel= le detenteur à un droit Inconditionnel= le detenteur a une obligation Obligations

Plus en détail

3 e pilier, prévoyance privée. Assurance vie

3 e pilier, prévoyance privée. Assurance vie 3 e pilier, prévoyance privée Assurance vie La prévoyance privée est facultative. Elle complète les prestations des 1 er et 2 e piliers et comble les lacunes en matière de prévoyance individuelle. Table

Plus en détail

OPTIMAXMD. GUIDE DU PRODUIT Assurance vie permanente avec participation L avenir commence dès aujourd hui RÉSERVÉ AUX CONSEILLERS

OPTIMAXMD. GUIDE DU PRODUIT Assurance vie permanente avec participation L avenir commence dès aujourd hui RÉSERVÉ AUX CONSEILLERS OPTIMAXMD GUIDE DU PRODUIT Assurance vie permanente avec participation L avenir commence dès aujourd hui RÉSERVÉ AUX CONSEILLERS FAITS SAILLANTS Options de primes Optimax 100 Optimax 20 primes Options

Plus en détail

CREER UNE ENTREPRISE A JERSEY

CREER UNE ENTREPRISE A JERSEY CREER UNE ENTREPRISE A JERSEY Avant toute autre démarche, il faut avoir un «business plan» (projet professionnel) solide et bien conçu. Pour cela, il vous suffit de suivre les instructions ci-dessous :

Plus en détail

Votre guide 2013 pour la gestion des déplacements et frais professionnels

Votre guide 2013 pour la gestion des déplacements et frais professionnels Votre guide 2013 pour la gestion des déplacements et frais professionnels La majorité des organisations comptent sur les voyages d affaires pour réaliser leurs objectifs opérationnels, qu il s agisse de

Plus en détail

MegaStore Manager ... Simulation de gestion d un hypermarché. Manuel du Participant

MegaStore Manager ... Simulation de gestion d un hypermarché. Manuel du Participant MegaStore Manager Simulation de gestion d un hypermarché.......... Manuel du Participant 1. Introduction 1.1. La simulation de gestion Vous allez participer à une simulation de gestion. Cette activité

Plus en détail

KEYPLAN. Le bon plan pour faire avancer votre argent

KEYPLAN. Le bon plan pour faire avancer votre argent KEYPLAN Le bon plan pour faire avancer votre argent Table de matières Introduction 3 Les 2 règles d or pour investir 5 Les fonds, une excellente source d investissement 6 KEYPLAN, la solution idéale pour

Plus en détail

Les ETF immobiliers dans le monde au 28 février 2011, par zone d exposition, en milliards d euros. Nombre Actif net Poids Nombre Actif net

Les ETF immobiliers dans le monde au 28 février 2011, par zone d exposition, en milliards d euros. Nombre Actif net Poids Nombre Actif net ÉTUDE EN BREF Juin 2011 Les ETF immobiliers dans le monde et en France Les ETF ou Exchange-Traded Funds immobiliers sont des produits financiers cotés en Bourse répliquant la performance d un indice immobilier

Plus en détail

Les fonds de pension de retraite, modèle économiquement pervers

Les fonds de pension de retraite, modèle économiquement pervers Les fonds de pension de retraite, modèle économiquement pervers Michel LAMY [lamy@cfecgc.fr] 78 Il y a ceux qui sont pour le tout capitalisation, il y a ceux qui sont pour le rejet pur et simple des fonds

Plus en détail

Dépendance. Quelle place dans la prévoyance collective? 2 avril 2012

Dépendance. Quelle place dans la prévoyance collective? 2 avril 2012 Dépendance Quelle place dans la prévoyance collective? 2 avril 2012 La reproduction en tout ou partie du contenu du présent document est strictement interdite. Le présent document ne peut remplacer une

Plus en détail

Présentation des termes et ratios financiers utilisés

Présentation des termes et ratios financiers utilisés [ annexe 3 Présentation des termes et ratios financiers utilisés Nous présentons et commentons brièvement, dans cette annexe, les différents termes et ratios financiers utilisés aux chapitres 5, 6 et 7.

Plus en détail

Épargne et investissement. L épargne...

Épargne et investissement. L épargne... Épargne et investissement Les marchés financiers en économie fermée V2.3 Adaptépar JFB des notes de Germain Belzile L épargne... Une personne désire se lancer en affaires (bureau de services comptables)

Plus en détail

NOUVEAUX REPRÉSENTANTS DES RETRAITÉS AU CIRR

NOUVEAUX REPRÉSENTANTS DES RETRAITÉS AU CIRR Bulletin de la Section de Québec Septembre 2012 NOUVEAUX REPRÉSENTANTS DES RETRAITÉS AU CIRR Suite aux élections qui ont été tenues au cours des dernières semaines, Michel Doyon est devenu le représentant

Plus en détail

Ville : Pays : Code postal : Temps passé à votre adresse actuelle : < 3 années >3 années

Ville : Pays : Code postal : Temps passé à votre adresse actuelle : < 3 années >3 années 1. Plateforme de négociation MetaTrader 4 2. Compte de levier 100:1 200:1 400:1 Autre* * Sous réserve de la confirmation écrite d Alpha Capital Markets. 3. Type de compte de négociation Micro compte Compte

Plus en détail

Bienvenue au Canada. Bureau international des services fiscaux. Étudiants étrangers

Bienvenue au Canada. Bureau international des services fiscaux. Étudiants étrangers Bienvenue au Canada Bureau international des services fiscaux Étudiants étrangers Objectif de la séance Vous renseigner sur la façon de remplir une déclaration de revenus à titre de nouvel arrivant au

Plus en détail

Guide REER. Guide REER. Repères pour vos REER. Présenté par :

Guide REER. Guide REER. Repères pour vos REER. Présenté par : Guide Repères pour vos Présenté par : 1. Qu est-ce qu un? «Chérie, j ai acheté un.» Contrairement à ce que suppose cette expression qu on entend encore trop souvent, un (Régime enregistré d épargne retraite),

Plus en détail

Mettez vos bénéfices non répartis à l œuvre

Mettez vos bénéfices non répartis à l œuvre SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE STRATÉGIE PLACEMENTS ET FISCALITÉ N O 11 Mettez vos bénéfices non répartis à l œuvre De nombreux propriétaires d entreprise ont accumulé des sommes

Plus en détail

Plus de prospects, plus de clients, plus de chiffre d affaires DEVELOPPEMENT COMMERCIAL DES ENTREPRISES

Plus de prospects, plus de clients, plus de chiffre d affaires DEVELOPPEMENT COMMERCIAL DES ENTREPRISES Plus de prospects, plus de clients, plus de chiffre d affaires DEVELOPPEMENT COMMERCIAL DES ENTREPRISES PLUS DE PROSPECTS? De l étude préalable au plan d action, musclez votre organisation commerciale

Plus en détail

à moyen Risque moyen Risq à élevé Risque élevé Risq e Risque faible à moyen Risq Risque moyen à élevé Risq

à moyen Risque moyen Risq à élevé Risque élevé Risq e Risque faible à moyen Risq Risque moyen à élevé Risq e élevé Risque faible Risq à moyen Risque moyen Risq à élevé Risque élevé Risq e Risque faible à moyen Risq Risque moyen à élevé Risq L e s I n d i c e s F u n d a t a é Risque Les Indices de faible risque

Plus en détail

DEVENEZ UN POKER-KILLER AU TEXAS HOLD EM!

DEVENEZ UN POKER-KILLER AU TEXAS HOLD EM! DEVENEZ UN POKER-KILLER AU TEXAS HOLD EM! NIVEAU DEBUTANT http://www.poker-killer.com/ 1 INTRODUCTION Je m'appelle david Jarowsky, 53 ans. Je n ai jamais été le premier de la clase, ni quelqu un d extraordinaire.

Plus en détail