Table des matières. 1. Introduction Pourquoi organiser des élections dans les écoles? 2. Les étapes. 3. Documents utiles

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Table des matières. 1. Introduction Pourquoi organiser des élections dans les écoles? 2. Les étapes. 3. Documents utiles"

Transcription

1 Des fausses élections dans ton école : L avenir nous appartient! 1

2 Table des matières 1. Introduction Pourquoi organiser des élections dans les écoles? a. Si tu ne t'occupes pas de la politique, la politique s'occupe de toi b. Les élections en Belgique : des moments de démocratie et de débat c. Le monde est en crise, la Belgique aussi : que faire? d. Une initiative de Comac, pour tous les jeunes 2. Les étapes a. Parles en autour de toi, trouve des alliés b. Prépare un petit dossier pour tes professeurs et la direction c. Organise des activités autour des élections d. Les élections mêmes e. Modèle de timing 3. Documents utiles a. Quelques arguments pour convaincre ton école b. Lettre à la direction c. Modèle de pétition (dans deux pages) 2

3 1. Introduction Pourquoi organiser des élections dans son école? a. Si tu ne t'occupes pas de la politique, la politique s'occupe de toi Les jeunes et la politique ne semblent pas faire bon ménage. Selon le baromètre des tendances 2013 de Trendhuis, qui a interrogé 500 jeunes Belges, près de 70 % d entre eux 1 ne font pas confiance aux politiques. Pourtant, ils sont également nombreux à avoir envie de changer les choses. En effet, la politique concerne tout le monde! Lorsqu on décide de couper dans le budget de l enseignement, c est de la politique. Lorsqu on vote la loi sur les Sanctions administratives communales (SAC), c est de la politique. Investir de l argent pour réduire le prix des transports en commun ou pour aller faire la guerre en Afghanistan, c est de la politique. Ces constats impliquent plusieurs réflexions. L une d entre elles est l absence d éducation à la politique en général, et particulièrement à l école. Lorsque les jeunes quittent l école, et qu ils ont 18 ans, ils sont censés, sans avoir jamais appris ce que sont les partis ni comment fonctionne la politique, voter en citoyens conscients et impliqués. Organiser des élections dans les écoles permet d apprendre, de débattre et de se forger des idées sur la politique. Par la pratique d une démarche politique importante (les élections), on se prépare, en tant que jeune, à devenir un citoyen conscient politiquement. Par ailleurs, ce n est pas parce qu on ne peut pas voter qu on n a pas un mot à dire. Organiser des élections dans les écoles permet de montrer que les jeunes peuvent s intéresser à la politique et avoir un avis. 1 Le Soir, 10/01/14, Les jeunes ne s engagent plus. 3

4 b. Les élections en Belgique : des moments de démocratie et de débat La Belgique fonctionne avec ce qu on appelle une «démocratie représentative». Cela signifie que tous les 4 ans, on élit des politiciens qui nous représentent ensuite dans les parlements et aux gouvernements. Cependant, entre ces échéances électorales, les gens sont peu ou pas sollicités pour donner leur avis sur les questions politiques, etc. Organiser des élections dans les écoles au moment où de vraies élections ont lieu, c est l occasion de profiter d un moment particulier où la politique est au centre du débat. Dans les médias, dans les conversations de famille, dans la rue la campagne électorale est partout. Du coup, en tant que jeune, on est aussi touché par ça. Les élections dans les écoles sont un moyen de participer à ce moment spécial. Par ailleurs, le système démocratique qu on connaît est une conquête sociale, il n a pas toujours exister. Il est important de continuer à se battre pour le maintenir et l améliorer. c. Le monde est en crise, la Belgique aussi : que faire? Depuis 2008, le monde est officiellement en crise économique. Même si en réalité la crise remonte à plus longtemps que ça, les effets de la crise se font clairement sentir depuis lors. En général, crise économique rime avec emplois menacés, coupes dans les budgets de l État, remise en cause des acquis sociaux comme les allocations de chômage ou la sécurité sociale Ce ne sont pourtant pas des phénomènes naturels et nécessaires. Il s agit de choix politiques. Des choix dont les conséquences sont importantes. Le gouvernement Di Rupo, qui est en place depuis 2011, a entre autres pris comme 4

5 mesures : le passage de l âge de départ en pension. Les personnes âgées travailleront donc plus longtemps, ce qui laisse moins d emplois disponibles pour les jeunes. le passage de 9 à 12 mois du stage d attente (la période durant laquelle un jeune qui a fini ses études et ne trouve pas de travail n a pas droit à des allocations). le gel des salaires. l extension de la loi sur les Sanctions administratives communales. Dès 14 ans, on peut donc recevoir une amende jusqu à 150 pour, par exemple, s être assis sur le dossier d un banc public... Par contre, il n y a aucun investissement prévu dans l enseignement ou les infrastructures sportives et culturelles pour les jeunes. Cela nous concerne pourtant de près! Les décisions politiques sont donc très importantes. Elles le sont d autant plus pour les jeunes qu elles définissent comment sera le monde dans lequel on devra vivre. Il est donc crucial d avoir de vrais débats politiques et une compréhension de ceux-ci, pour qu on sache au moins quel monde on nous prépare.. Organiser des élections dans les écoles, c est donner la chance aux jeunes de commencer à réfléchir et à débattre de ces questions, la chance de connaître les programmes des partis et de savoir ce qu'ils prévoient pour notre avenir. d. Une initiative de Comac, pour tous les jeunes Ce manuel est une initiative de Comac, le mouvement jeunes du PTB, qui est un parti politique. Il y a des membres et responsables de Comac sur les listes du PTB. Nous participons à la campagne électorale du PTB, etc. Comac rassemble aujourd hui environ 700 membres au nord et au sud du pays. Avec Comac, nous voulons que les jeunes soient plus impliqués dans les décisions politiques, que leur avis soit plus pris en compte. C est pour cette raison que nous avons pris l initiative de ce manuel et que nous le diffusons pour que chacun jeune qui le veut, membre de Comac ou non, puisse l utiliser. Comac, c est quoi? Les dix points de lutte de Comac: 1. Pour un enseignement gratuit, démocratique et de qualité 2. Pour des droits politiques et sociaux égaux pour tous contre le racisme et les partis d extrême droite 3. Pour la paix et la résistance à la guerre 4. Pour la protection et la défense d un environnement sain et de qualité 5. Pour de bons moyens de communication et de bons transports publics gratuits 6. Pour des soins de santé et une aide judiciaire accessible à tous 5

6 7. Pour un travail stable et humain 8. Pour la défense des droits démocratiques 9. Pour une culture accessible, progressiste et internationaliste 10. Pour le socialisme Facebook : Site : Twitter 6

7 2. Les étapes a. Parles-en autour de toi, trouve des alliés Présenter un projet tout seul n est pas facile. Il y a sûrement des gens autour de toi qui peuvent être spontanément intéressés d organiser des élections dans l école. Ça peut être des amis intéressés par la politique, les délégués, qui ont un rôle dans l éducation à la démocratie, ou encore des professeurs. Beaucoup de professeurs aiment les projets «citoyens» et voient l intérêt d organiser ce genre de choses, profitons-en! Pour ce qui est des élèves, n hésite pas à faire circuler des tracts qui expliquent le projet et donnent envie de participer. Une autre idée est de faire circuler une «pétition» (voir le modèle dans ce dossier) que tu peux présenter à tes professeurs et à la direction pour montrer qu un maximum de personnes soutiennent le projet. Cela te permettra aussi de déjà convaincre de nombreux élèves et de leur parler du projet ou de politique en général. b. Prépare un petit dossier pour tes professeurs et la direction C est important de convaincre la direction et de montrer que ce projet est important et sérieux. Ce sera indispensable pour pouvoir organiser les élections, et ça ouvrira sûrement des portes pour organiser des activités autour des élections. Voici quelques exemples de choses qui pourront constituer ce dossier : une lettre à la direction pour expliquer le projet et des arguments pour (voir le modèle dans ce dossier); éventuellement, une pétition signée par un maximum d élèves; une proposition de timing; des propositions d activités en lien avec le projet. c. Organise des activités autour des élections Les élections en tant que tel ne sont pas tout. Pour savoir pour qui voter, il faut savoir ce que les partis défendent, et comprendre ce que ça veut dire. C est pourquoi il est important de ne pas s en tenir au vote, mais d organiser des activités diverses autour du projet. Celles-ci peuvent avoir lieu en cours si un professeur est d accord, ou pendant le temps de midi, par exemple, voire en continu (s il s agit d une exposition, notamment). 7

8 Voici quelques idées d activités que tu peux organiser : un débat avec des représentants des partis politiques ou de leur mouvement de jeunes; le jeu des citations : prendre des citations des programmes des différents partis ou de politiciens et essayer de deviner de qui il s agit. Cela permet d apprendre à connaître les idées des différents partis; une exposition sur les événements politiques de l année écoulée; une exposition des affiches de différents partis politiques; une activité d analyse des affiches et des tracts des différents partis : voir quelles idées ils défendent et comment ils font passer leur message; le sujet sensible : choisir avec sa classe ou un groupe de gens intéressés un thème qui vous tient à cœur, et chercher ce qu en pensent les différents partis et ce qu ils font à ce sujet (ex. : l écologie, la guerre, le racisme )... N hésite pas à faire de ces élections un projet qui intègre plusieurs matières différentes. Cela pourra rendre intéressantes certaines matières que tu n aimes pas d habitude. C est un plus pédagogique et ça donne plus d importance à ton projet au yeux des professeurs et des élèves. Exemples : En maths, faire des statistiques et des calculs sur base des 8

9 résultats; en informatique ou graphisme, créer le matériel papier (tracts, bulletins de votes ); en menuiserie, construire des urnes; en français, écrire des dissertations sur des sujets politiques; en histoire, étudier l évolution des partis en Belgique... d. Les élections mêmes Le jour des élections, il y a toute une procédure à respecter. Il faut un règlement des élections, qui peut être soit calqué sur la loi belge, soit décidé par les élèves de l école. Voici ce dont tu auras besoin dans tous les cas : des bulletins de vote (n oublie pas des bics); des urnes (une boîte en carton avec une fente peut suffire); des bureaux de votes si tu veux organiser le vote sur le temps de midi ou la récréation. Une autre option est de passer de classe en classer avec les urnes; une liste des élèves qui ont le droit de vote. Les assesseurs, qui sont les gens qui gèrent les bureaux de vote, peuvent ainsi vérifier (à l aide de la carte d identité) qui vient voter, cocher son nom sur la liste, et s assurer ainsi que personne ne vote deux fois; Prévois du temps pour faire le comptage des voix après. Pour cela, il faut être à plusieurs et bien organisés. 9

10 e. Modèle de timing Ceci est un exemple. On peut faire plus, moins, ou sur une durée plus ou moins longue... Le élections de 2014 ont lieu le 25 mai. Fin janvier-début février : - en parler, se faire des alliés; - constituer un dossier pour la direction; (- faire une pétition) 15 février : - rendre le dossier à la direction; Mois de février : - prévoir et préparer des activités autour des élections (durant les cours et en dehors); - essayer d avoir des activités fixées avant les vacances de Carnaval (1e semaine de mars); Mars : - activités Après les vacances de Pâques,tu pourrais encore organiser une activité. Cela permettra de se remettre dans l ambiance avant les élections mêmes. Les élections en tant que tel pourraient avoir lieu aux alentours de fin avril-début mai. Si les élections dans l école ont lieu avant les vraies élections, ton école peut communiquer les résultats par un communiqué de presse. Cela peut du coup ajouter un élément intéressant dans le débat public : même si on ne vote pas pour de vrai, les partis pourront prendre connaissance de notre avis et pourront encore réagir et nous écouter, et le reste des électeurs pourra prendre notre avis en compte pour son choix de vote. C est aussi une possibilité pour faire un peu de pub pour le projet d élections dans les écoles et d éducation à la citoyenneté par ton école. 10

11 3. Documents utiles a. Quelques arguments pour convaincre ton école, tes professeurs, etc. C est éduquer les jeunes à devenir des citoyens responsables; ça permet d organiser différentes activités autour d un projet commun (c est la pédagogie par projet); ça peut donner une bonne image de l école, on peut contacter la presse pour qu ils en parlent; ça crée un lien entre l école et la société. b. Lettre à la direction (page suivante) c. Modèle de pétition (dans deux pages) 11

12 Madame, Monsieur, Nous sommes quelques élèves à trouver que le fossé entre jeunes et politique est trop important. Les élections nous concernent tous, mais nous avons rarement notre mot à dire. En plus, l école prépare rarement les jeunes à la politique. Qui sont les partis politiques et que défendent ils? Comment se déroulent les élections? Quels en sont les enjeux? Autant de questions auxquelles nous sommes souvent confrontés pour la première fois à 18 ans, lorsque le moment est venu de poser un choix important. En période de crise, comme c est le cas actuellement, les choix politiques sont encore plus décisifs. Le chômage des jeunes, les problèmes dans l enseignement, le racisme, etc. nous touchent de près. Nous estimons avoir des choses à dire et devoir nous intéresser à ces questions. C est pourquoi, nous souhaitons que notre école organise des élections fictives. Le projet pourrait être porté à la fois par les élèves et des membres du personnel, et comporter différentes étapes, en parallèle du processus électoral officiel. Nous proposons d organiser les élections en tant que tel début mai, afin de ne pas empiéter sur la période de révisions. Durant les mois qui précèdent, nous pourrions organiser d autres activités, débats, rencontres en collaboration avec des professeurs motivés. Nous sommes prêts à vous rencontrer afin d en discuter, et espérons que vous répondrez favorablement à notre demande et à notre initiative. 12

13 Pétition pour l organisation d élections dans notre école Nous, élèves, trouvons que le fossé entre jeunes et politique est trop important. Les élections nous concernent tous, mais nous avons rarement notre mot à dire. Par ailleurs, l école prépare rarement les jeunes à la politique. Qui sont les partis, comment se déroulent les élections, quels en sont les enjeux autant de questions auxquelles nous sommes souvent confrontés pour la première fois à 18 ans, lorsque le moment est venu de poser un choix important. C est pourquoi, nous souhaitons que notre école organise des fausses élections. Le projet pourrait être porté à la fois par les élèves et des membres du personnel, enseignant ou autre, et comporter différentes étapes, en parallèle du processus électoral officiel. Nous espérons que vous répondrez favorablement à notre demande et à notre initiative. Nom et Prénom Classe Signature 13

L idée d une école de foot

L idée d une école de foot L idée d une école de foot Une école de foot est une cellule éducative et sociale. Son rôle est d assurer une formation morale, éducative, sociale et physique par la pratique du football. Cette structure

Plus en détail

Sommaire. Maroc reservation lycée lamsalla 1

Sommaire. Maroc reservation lycée lamsalla 1 Sommaire I. Déroulement du projet :... 2 A. Faire connaissance... 2 B. S ouvrir sur le monde extérieur :... 2 C. Mieux connaître soi-même :... 2 D. Trouver un consensus... 2 E. Gérer la responsabilité...

Plus en détail

L éducation aux droits humains pour apprendre à vivre ensemble

L éducation aux droits humains pour apprendre à vivre ensemble L éducation aux droits humains pour apprendre à vivre ensemble L éducation aux droits humains permet d acquérir des connaissances concernant les droits humains, mais aussi de développer des habiletés et

Plus en détail

SOMMAIRE. L amélioration de l enseignement de l anglais, langue seconde, au primaire : un équilibre à trouver. Conseil supérieur de l éducation

SOMMAIRE. L amélioration de l enseignement de l anglais, langue seconde, au primaire : un équilibre à trouver. Conseil supérieur de l éducation AVIS AU MINISTRE DE L ÉDUCATION, DU LOISIR ET DU SPORT L amélioration de l enseignement de l anglais, langue seconde, au primaire : un équilibre à trouver SOMMAIRE AOÛT 2014 Conseil supérieur de l éducation

Plus en détail

Les rendez-vous de la vie lycéenne. education.gouv.fr/vie-lyceenne

Les rendez-vous de la vie lycéenne. education.gouv.fr/vie-lyceenne Les rendez-vous de la vie lycéenne Kit pédagogique Les semaines de l engagement lycéen Séance de découverte de la vie lycéenne Séance de découverte de la vie associative Annexes education.gouv.fr/vie-lyceenne

Plus en détail

C.E.H.E.L.H.A.M (Conseil des Etudiants de la Haute Ecole Louvain en Hainaut de Mons) dit «CELAM» Article 1 : Dénomination, siège :

C.E.H.E.L.H.A.M (Conseil des Etudiants de la Haute Ecole Louvain en Hainaut de Mons) dit «CELAM» Article 1 : Dénomination, siège : C.E.H.E.L.H.A.M (Conseil des Etudiants de la Haute Ecole Louvain en Hainaut de Mons) dit «CELAM» Article 1 : Dénomination, siège : Organisation d'étudiants dénommée : C.E.H.E.L.H.A.M (Conseil des Etudiants

Plus en détail

Introduction formation accompagnement Notre public

Introduction formation accompagnement Notre public Introduction Je vais vous présenter brièvement nos activités et notre offre d intervention auprès du milieu scolaire. Je vais vous présenter plus particulièrement une démarche qui vise associer notre travail

Plus en détail

Capsule pédagogique La discipline un jeu d enfants!

Capsule pédagogique La discipline un jeu d enfants! Capsule pédagogique La discipline un jeu d enfants! Pour vivre en harmonie avec les enfants, il est primordial d'établir avec eux de solide lien d'attachement et de confiance. Afin d offrir un milieu de

Plus en détail

Guide pratique pour les projets entrepreneuriaux en milieu scolaire PRIMAIRE

Guide pratique pour les projets entrepreneuriaux en milieu scolaire PRIMAIRE Guide pratique pour les projets entrepreneuriaux en milieu scolaire PRIMAIRE 2014-2015 Définitions L entrepreneuriat en général et l esprit d entreprendre en particulier sont reliés à l action. En effet,

Plus en détail

Le Conseil Municipal des Enfants

Le Conseil Municipal des Enfants www.aliasphilibert.com LIVRET DU CANDIDAT & DU JEUNE ÉLU Le Conseil Municipal des Enfants D AVIGNON Concrètement, si je suis élu, je vais faire quoi? Tu vas participer aux travaux du Conseil Municipal

Plus en détail

Le Developpement Durable

Le Developpement Durable être acteur aujourd hui Paroles d'habitants... Le Developpement Durable Cultures Santé CS Réalisation : Cultures & Santé asbl Recueil : Jérôme Legros Graphisme et Illustrations: Marina Le Floch et Daniel

Plus en détail

La vie autonome. Document adopté par l Assemblée Générale de Nous Aussi le 27 novembre 2015

La vie autonome. Document adopté par l Assemblée Générale de Nous Aussi le 27 novembre 2015 La vie autonome Document adopté par l Assemblée Générale de Nous Aussi le 27 novembre 2015 Résumé de nos demandes Etre autonome, c est pouvoir décider pour sa vie, c est être libre, c est pouvoir choisir.

Plus en détail

La première rencontre avec les parents, une étape cruciale

La première rencontre avec les parents, une étape cruciale La première rencontre avec les parents, une étape cruciale L intégration d un nouvel enfant dans votre milieu de garde passe d abord et avant tout par les premiers contacts que vous créez avec les parents.

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEILS PERISCOLAIRES DE CŒUR D ESTUAIRE

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEILS PERISCOLAIRES DE CŒUR D ESTUAIRE PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEILS PERISCOLAIRES DE CŒUR D ESTUAIRE L ensemble des contraintes de travail des parents nécessite la prise en charge des enfants pendant les périodes plus larges que l accueil scolaire

Plus en détail

RAPPORT DE MINORITE DE LA COMMISSION DES FINANCES AU CONSEIL COMMUNAL

RAPPORT DE MINORITE DE LA COMMISSION DES FINANCES AU CONSEIL COMMUNAL RAPPORT DE MINORITE DE LA COMMISSION DES FINANCES AU CONSEIL COMMUNAL N 40/11.08 ARRETE D IMPOSITION POUR L ANNEE 2009 Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs, 1 PREAMBULE La Commission des finances

Plus en détail

Petit guide du stage de 3 ème. à usage des parents. Pourquoi un stage?

Petit guide du stage de 3 ème. à usage des parents. Pourquoi un stage? 1 Petit guide du stage de 3 ème à usage des parents Pourquoi un stage? Sensibiliser les élèves au monde du travail : Aimer le monde du travail. Souvent, nos enfants n ont qu une idée très partielle de

Plus en détail

«Voyage en Italie» Aller à la rencontre de l autre lors de notre participation à un festival de théâtre pour enfants

«Voyage en Italie» Aller à la rencontre de l autre lors de notre participation à un festival de théâtre pour enfants «Voyage en Italie» Aller à la rencontre de l autre lors de notre participation à un festival de théâtre pour enfants Auteurs Fabiana CRESCENTINI, enseignante LCO italienne Marianne PROVOST, enseignante

Plus en détail

OBJET: Protocole de communication Date: septembre 2005 Révisé: septembre 2015

OBJET: Protocole de communication Date: septembre 2005 Révisé: septembre 2015 OBJET: Protocole de communication Date: septembre 2005 Révisé: septembre 2015 L École Bois-Joli favorise une communication saine entre les élèves, les enseignant-e-s, les parents, le personnel et les membres

Plus en détail

TROUSSE DE RESSOURCES POUR LES ÉCOLES PARTICIPATION DES MÉDIAS

TROUSSE DE RESSOURCES POUR LES ÉCOLES PARTICIPATION DES MÉDIAS TROUSSE DE RESSOURCES POUR LES ÉCOLES PARTICIPATION DES MÉDIAS 1. Conseils relatifs à la participation des médias 2. Modèle de communiqué de presse pour les écoles 3. Conseils relatifs à l utilisation

Plus en détail

Assainissement sain et eau potable pour l'école maternelle de Dominteni en Moldavie

Assainissement sain et eau potable pour l'école maternelle de Dominteni en Moldavie Rapport intermédiaire Assainissement sain et eau potable pour l'école maternelle de Dominteni en Moldavie Projet «Assainissement sain et eau potable pour l'école maternelle de Dominteni en Moldavie» 1.

Plus en détail

Achat du matériel en fin de saison. Formation du Secrétaire pendant les vacances d été.

Achat du matériel en fin de saison. Formation du Secrétaire pendant les vacances d été. ACTION N 1 : Amélioration du pôle secrétariat du club La production de documents de qualité est de plus en plus indispensable pour une association, tant pour la communication vers les adhérents, que pour

Plus en détail

ADO à Odienné - Ce que j ai demandé à Soro, Zakaria Koné, Ben Laden, Fofié

ADO à Odienné - Ce que j ai demandé à Soro, Zakaria Koné, Ben Laden, Fofié ADO à Odienné - Ce que j ai demandé à Soro, Zakaria Koné, Ben Laden, Fofié Le président du Rdr, dans l entretien qu il a accordé à la presse, livre ses impressions après ce premier contact avec les populations

Plus en détail

Le Conseil Municipal. des Enfants. Ville d Auray. Pour participer à la vie de ma commune! Direction ENFANCE ÉDUCATION - 10 rue Auguste La Houlle

Le Conseil Municipal. des Enfants. Ville d Auray. Pour participer à la vie de ma commune! Direction ENFANCE ÉDUCATION - 10 rue Auguste La Houlle Ville d Auray Le Conseil Municipal des Enfants A Pour participer à la vie de ma commune! Direction ENFANCE ÉDUCATION - 10 rue Auguste La Houlle 06 14 78 44 48 / 02 97 24 36 76 - cme@ville-auray.fr - www.auray.fr

Plus en détail

Rencontre des chefs de file Artisans De Notre Avenir Mercredi 30 juin 2010 à la FFB

Rencontre des chefs de file Artisans De Notre Avenir Mercredi 30 juin 2010 à la FFB Rencontre des chefs de file Artisans De Notre Avenir Mercredi 30 juin 2010 à la FFB Monsieur le Président, Mesdames et messieurs, Chers amis, Discours du Président Roubaud Je remercie le Président Ridoret

Plus en détail

INSCRIPTION SUR LES LISTES ELECTORALES GUIDE DE CAMPAGNE

INSCRIPTION SUR LES LISTES ELECTORALES GUIDE DE CAMPAGNE INSCRIPTION SUR LES LISTES ELECTORALES GUIDE DE CAMPAGNE 1 SOMMAIRE PRÉSENTATION DE LA CAMPAGNE 3 OBJECTIFS 4 CIBLES 5 DISPOSITIF DE CAMPAGNE NATIONAL 6 ELABORER UN PLAN DE CAMPAGNE FEDERAL 7 PLAN DE CAMPAGNE

Plus en détail

Evaluateur du projet : UMR EFTS, Université de Toulouse

Evaluateur du projet : UMR EFTS, Université de Toulouse Direction de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative Mission d animation du Fonds d expérimentations pour la jeunesse NOTE D ÉTAPE SUR L EVALUATION AU 31 DÉCEMBRE 2010 RÉDIGÉE PAR

Plus en détail

La vue d ensemble. Ton guide pour vivre la transition. Pour les jeunes de 13 à 25 ans

La vue d ensemble. Ton guide pour vivre la transition. Pour les jeunes de 13 à 25 ans La vue d ensemble Ton guide pour vivre la transition Pour les jeunes de 13 à 25 ans 2 La vue d ensemble Auteurs Chris Sholl Fran Dancyger Traduit et adapté avec l autorisation des auteurs par le Pavillon

Plus en détail

Ateliers et Formations 2014-2015 pour entrepreneurs sociaux et leaders communautaires

Ateliers et Formations 2014-2015 pour entrepreneurs sociaux et leaders communautaires présente ses Ateliers et Formations 2014-2015 pour entrepreneurs sociaux et leaders communautaires par : Jean-Philippe Vézina Directeur et Coach Conseil MovezAction Tél. : (514) 659-5395 jpvezina@movezaction.com

Plus en détail

Collège du Pays de Gavot. LE STAGE EN ENTREPRISE Aide à la préparation et au suivi du stage en entreprise

Collège du Pays de Gavot. LE STAGE EN ENTREPRISE Aide à la préparation et au suivi du stage en entreprise LE STAGE EN ENTREPRISE Aide à la préparation et au suivi du stage en entreprise Le stage en entreprise permet à l élève une découverte concrète des champs professionnels et des métiers. Les documents proposés

Plus en détail

Circulaire n 5528 du 15/12/2015

Circulaire n 5528 du 15/12/2015 Circulaire n 5528 du 15/12/2015 Soutien aux élèves de l enseignement secondaire pour le lancement d une campagne de lutte contre le (cyber) harcèlement au sein de l école Appel à projets Réseaux et niveaux

Plus en détail

Vers des communautés durables et en santé : grille d analyse de projet

Vers des communautés durables et en santé : grille d analyse de projet Vers des communautés durables et en santé : grille d analyse de projet SOCIAL HUMAIN SANTÉ ÉCOLOGIQUE ÉCONOMIQUE Siège social à Québec 945, avenue Wolfe, 5 ième étage, Sainte-Foy (Québec), G1V 5B3 Téléphone

Plus en détail

GUIDE DU TUTEUR ENSEIGNANT. Année 2011-2012

GUIDE DU TUTEUR ENSEIGNANT. Année 2011-2012 GUIDE DU TUTEUR ENSEIGNANT Année 2011-2012 UFR TABLE DES MATIERES Le mot de la Direction de l...3 Les enjeux du tutorat...4 Les missions du tuteur enseignant...4 Les actions tutorales...4 La rémunération

Plus en détail

Un, Deux, Trois pour rester chez soi

Un, Deux, Trois pour rester chez soi Un, Deux, Trois pour rester chez soi L association 1,2,3 pour rester chez soi propose aux familles isséennes des auxiliaires parentales qui assurent la garde des enfants de moins de 3 ans et éventuellement

Plus en détail

14 ème édition. du PRIX ADPS DE L ACTION SOCIALE

14 ème édition. du PRIX ADPS DE L ACTION SOCIALE 14 ème édition du PRIX ADPS DE L ACTION SOCIALE 2012 Ce dossier de candidature comporte 2 parties : I - RÈGLEMENT DU PRIX (à conserver par le candidat) II - DEMANDE DE RENSEIGNEMENTS (à retourner) Page

Plus en détail

Introduction. Pourquoi ce livre? Pour qui? Des difficultés à gérer la classe une question d intelligence?

Introduction. Pourquoi ce livre? Pour qui? Des difficultés à gérer la classe une question d intelligence? Pourquoi ce livre? Pour qui? Des difficultés à gérer la classe une question d intelligence? Je reprends ce que disait Coluche : «Il nous vendait de l intelligence et n avait pas un échantillon sur lui!».

Plus en détail

formation chômage Emploi et formation Santé permis de travail droits salaire contrat de travail recherche de travail équivalence de diplômes syndicats

formation chômage Emploi et formation Santé permis de travail droits salaire contrat de travail recherche de travail équivalence de diplômes syndicats droits contrat de travail chômage permis de travail formation indépendant recherche de travail équivalence de diplômes syndicats salaire Emploi et formation Santé Travailler permet de subvenir à vos besoins

Plus en détail

Environnement & Technique Juillet / Août 2010 n 298 Philippe Arnaud, Associé KPMG Anne Garans, Senior Manager, KPMG

Environnement & Technique Juillet / Août 2010 n 298 Philippe Arnaud, Associé KPMG Anne Garans, Senior Manager, KPMG Environnement & Technique Juillet / Août 2010 n 298 Philippe Arnaud, Associé KPMG Anne Garans, Senior Manager, KPMG Avec l aimable autorisation de la revue Environnement & Technique : www.pro-environnement.com

Plus en détail

RESTAURATION SCOLAIRE

RESTAURATION SCOLAIRE RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR L admission à la cantine ne constitue pas une obligation pour la commune, mais un service rendu aux familles dans le cadre de l organisation arrêtée par la collectivité

Plus en détail

Un outil d aide à la formulation et la mise en œuvre du projet de vie des personnes avec trisomie 21 LIVRE 2 JE FAIS MON PROJET

Un outil d aide à la formulation et la mise en œuvre du projet de vie des personnes avec trisomie 21 LIVRE 2 JE FAIS MON PROJET Un outil d aide à la formulation et la mise en œuvre du projet de vie des personnes avec trisomie 21 LIVRE 2 JE FAIS MON PROJET Peut-être as-tu déjà entendu le mot «projet de vie» autour de toi. Tu as

Plus en détail

Le travail. Document adopté par l Assemblée Générale de Nous Aussi le 27 novembre 2013

Le travail. Document adopté par l Assemblée Générale de Nous Aussi le 27 novembre 2013 Le travail Document adopté par l Assemblée Générale de Nous Aussi le 27 novembre 2013 1 Résumé de nos demandes Nous avons le droit de travailler comme tout le monde, de choisir notre travail et de gagner

Plus en détail

CAHIER DE GESTION. DESTINATAIRES : La communauté collégiale. Les groupes extérieurs, au besoin.

CAHIER DE GESTION. DESTINATAIRES : La communauté collégiale. Les groupes extérieurs, au besoin. CAHIER DE GESTION POLITIQUE ET PROCÉDURES RÉGISSANT LA CONSOMMATION DE BOISSONS ALCOOLIQUES COTE 70-04-01.102 OBJET : Préciser la politique du Collège quant à la consommation de boissons alcooliques, de

Plus en détail

FORMATIONS BÉNÉVOLES ASSOCIATIFS. Mars > Juin 2016 Septembre > Novembre 2016. Des formations faites pour vous sur votre territoire

FORMATIONS BÉNÉVOLES ASSOCIATIFS. Mars > Juin 2016 Septembre > Novembre 2016. Des formations faites pour vous sur votre territoire FORMATIONS BÉNÉVOLES ASSOCIATIFS Des formations faites pour vous sur votre territoire De la théorie à la pratique, un programme complet et adapté Mars > Juin 2016 Septembre > Novembre 2016 F O R M A T

Plus en détail

Collège Via Domitia JE 58

Collège Via Domitia JE 58 Collège Via Domitia JE 58 Le 2 mai 2007 Salut, J ai appris des choses sur ta situation au repas de famille où je pensais te trouver. Je suis un peu inquiet de ce qui t arrive mais je suis persuadé que

Plus en détail

Le Conseil des Jeunes de Namur. Conférence de presse 21 mars 2017

Le Conseil des Jeunes de Namur. Conférence de presse 21 mars 2017 Le Conseil des Jeunes de Namur Conférence de presse 21 mars 2017 Introduction L adolescence est une période de transition vers l âge adulte. C est une phase de construction pendant laquelle les expériences

Plus en détail

D'autres questions? Vous souhaitez vérifier ou modifier les données vous concernant pour les allocations familiales?

D'autres questions? Vous souhaitez vérifier ou modifier les données vous concernant pour les allocations familiales? BP 10020 1070 ANDERLECHT Téléphone: 02 643 18 11 E-mail: infokbaf@attentia.be COURRIER IMPORTANT Allocations familiales après l obligation scolaire Etudiants Année académique 20-20 Vous recevez ce document

Plus en détail

MOBILISATION. Consultation PHASE 2. Résultats consultation

MOBILISATION. Consultation PHASE 2. Résultats consultation Consultation PHASE 2 16 avril au 15 mai 2014 MOBILISATION 30 mai 2014 Résultats consultation 1. Afin de maximiser la participation des enseignantes et enseignants de votre établissement, quelles seraient

Plus en détail

Un parcours de formation en 2 étapes

Un parcours de formation en 2 étapes Un parcours de formation en 2 étapes Aujourd hui Formation de base «Les fondamentaux du Service Civique et du rôle du tuteur.» Approfondissement 1 ou 2 modules thématiques parmi : Dans quelques temps 1.Réussir

Plus en détail

les conflits que cela représente, mais aussi pour ce type de jeux dans lequel le leader doit laisser de côté l envie de pouvoir.

les conflits que cela représente, mais aussi pour ce type de jeux dans lequel le leader doit laisser de côté l envie de pouvoir. LA PROBLEMATIQUE En ce qui concerne le rôle du leader d une équipe et leurs rapports de travail qui se déroulent dans une entreprise, on peut envisager s ils pouvaient apparaître des différents problèmes

Plus en détail

FAQ Questions fréquemment posées

FAQ Questions fréquemment posées FAQ Questions fréquemment posées Questions générales sur le programme Voltaire Quel est le but du programme Voltaire? Le programme Voltaire donne la possibilité à de jeunes gens d acquérir, dès leur scolarité,

Plus en détail

Le défi du travail personnel

Le défi du travail personnel Le défi du travail personnel Nous observons, depuis quelques années, que les élèves ont de plus en plus de difficultés pour s investir dans le travail personnel. Saint Dominique se fixe plusieurs objectifs

Plus en détail

Les niches fiscales. Fiche argumentaire - 8. p coût et ETENDUE DES NICHES FISCALES

Les niches fiscales. Fiche argumentaire - 8. p coût et ETENDUE DES NICHES FISCALES Mars 2013 La crise en questions... Fiche argumentaire - 8 Les niches fiscales Selon la Cour des Comptes les niches fiscales (appelées dépenses fiscales en Finances Publiques), sont des mesures dérogatoires

Plus en détail

28 Centre. Le Conseil Départemental et l équipe des salariés vous présentent leurs meilleurs voeux pour l année 2012. Région EDITO

28 Centre. Le Conseil Départemental et l équipe des salariés vous présentent leurs meilleurs voeux pour l année 2012. Région EDITO BULLETIN DE LA DELEGATION DEPARTEMENTALE D EURE & LOIR N 47 janvier - février 2012 Région 28 Centre Sommaire P.1 > Edito P.2 > Pacte APF + Arrivée DG P.3 > Elections + Accès bureaux de vote P.4 > Repas

Plus en détail

CATALOGUE des actions

CATALOGUE des actions CATALOGUE des actions programmes groupes 2014 / 2015 Bureau Information Jeunesse de Loir et Cher 15, avenue de Vendôme 41000 Blois Le BUREAU INFORMATION JEUNESSE, c est quoi? Le Bureau Information Jeunesse

Plus en détail

Le quoi de neuf? Une transition entre l extérieur et l école

Le quoi de neuf? Une transition entre l extérieur et l école Le quoi de neuf? Une transition entre l extérieur et l école Le «Quoi de Neuf?» est un des outils de la vie coopérative de la classe qui permet la construction d une histoire commune au «groupe de vie».

Plus en détail

Statuts Association loi 1901

Statuts Association loi 1901 Statuts Association loi 1901 Article 1 : constitution et dénomination Il est fondé entre les adhérent-e-s aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août

Plus en détail

Fiche d information. L importance de la veille économique et des études de marché

Fiche d information. L importance de la veille économique et des études de marché Fiche d information. L importance de la veille économique et des études de marché La veille économique et les études de marché ont pour but d avoir accès à des données qui facilitent les décisions commerciales.

Plus en détail

L'HUMANISME MÉTHODOLOGIQUE CONCEPTION ET INGÉNIERIE DU TOURISME TERRITORIAL UNE MUTATION RADICALE

L'HUMANISME MÉTHODOLOGIQUE CONCEPTION ET INGÉNIERIE DU TOURISME TERRITORIAL UNE MUTATION RADICALE SENS ET COHÉRENCES HUMAINES L'HUMANISME MÉTHODOLOGIQUE Roger NIFLE Panneau d'information - Accueil du site - Télécharger le texte au format PDF - Adobe Acrobat Reader CONCEPTION ET INGÉNIERIE DU TOURISME

Plus en détail

Préambule. I- Définition d une organisation représentative. II- Les locaux et l affichage

Préambule. I- Définition d une organisation représentative. II- Les locaux et l affichage FNEC FP Droit syndical dans la fonction publique Modification du décret n 82-447 du 28 mai 1982 - Ce qui change Mise à jour de la fiche publiée dans l IJR n 20 et commentaires Rappel des textes Fonction

Plus en détail

Résultats du questionnaire de satisfaction FC Coheran

Résultats du questionnaire de satisfaction FC Coheran Résultats du questionnaire de satisfaction FC Coheran Décembre 2014 Janvier 2015 1) Comment percevez-vous l image du club? Moyenne 3.2 Satisfaisante 47.55 Excellente 49.25 0 10 20 30 40 50 60 Terrain,

Plus en détail

Débat philo Janvier 2017 «Pourquoi sommes-nous tristes de nous souvenir de bons moments?»

Débat philo Janvier 2017 «Pourquoi sommes-nous tristes de nous souvenir de bons moments?» Débat philo Janvier 2017 «Pourquoi sommes-nous tristes de nous souvenir de bons moments?» Le débat s est déroulé sur 6 séances de plus ou moins 30 minutes. Le texte ci-dessous reprend l essentiel de la

Plus en détail

DES QUESTIONS SUR L ÉTABLISSEMENT DE LA «LOI SUR L ÉNERGIE»

DES QUESTIONS SUR L ÉTABLISSEMENT DE LA «LOI SUR L ÉNERGIE» DES QUESTIONS SUR L ÉTABLISSEMENT DE LA «LOI SUR L ÉNERGIE» WANG Haiyuing, directeur général adjoint du département de recherches de la China Law Society L énergie est la base matérielle importante pour

Plus en détail

L AP3 Présente. En collaboration avec. LES TOF-SERVICES asbl WALLOPOLY asbl LES AIDANTS PROCHES asbl. L enquête Grundtvig Belgique

L AP3 Présente. En collaboration avec. LES TOF-SERVICES asbl WALLOPOLY asbl LES AIDANTS PROCHES asbl. L enquête Grundtvig Belgique L AP3 Présente En collaboration avec LES TOF-SERVICES asbl WALLOPOLY asbl LES AIDANTS PROCHES asbl L enquête Grundtvig Belgique Association de Parents et de Professionnels autour de la Personne Polyhandicapée

Plus en détail

Les ateliers d Éducaloi. Guide de l enseignant SAVOIR C EST POUVOIR

Les ateliers d Éducaloi. Guide de l enseignant SAVOIR C EST POUVOIR Les ateliers d Éducaloi Guide de l enseignant SAVOIR C EST POUVOIR conflit, notre 3e secondaire Guide de l'enseignant La présentation de l atelier Ce qu il faut savoir En résumé : La voie des tribunaux

Plus en détail

assurances médicales depuis 1944 AMMA ASSURANCES

assurances médicales depuis 1944 AMMA ASSURANCES AMMA ASSURANCES 28.05.2003 Le Généraliste LES ASSURANCES DES MÉDECINS (ET DES MEMBRES DU CORPS PARAMÉDICAL) DÉBUTANTS assurances médicales depuis 1944 entreprise d assurance mutuelle agréée par l Office

Plus en détail

Message du président et du directeur général

Message du président et du directeur général Mars 2009 Message du président et du directeur général D entrée de jeu, vous serez d accord pour affirmer que 2008 a été toute une année, avec comme toile de fond les perturbations des marchés financiers.

Plus en détail

La posture managériale

La posture managériale d ALAIN RENAULT COMMUNICATION La posture managériale d ALAIN RENAULT COMMUNICATION Entre les nouveaux modèles et concepts de management, il est parfois bien difficile de s y retrouver pour les managers

Plus en détail

DES OUTILS PÉDAGOGIQUES

DES OUTILS PÉDAGOGIQUES DES OUTILS AU SERVICE DE LA FORMATION DE LA PERSONNE & DU Depuis plus de 70 ans, La Jeunesse au Plein Air milite pour le départ de tous les enfants en vacances. Elle soutient ainsi financièrement le départ

Plus en détail

DOSSIER de CANDIDATURE

DOSSIER de CANDIDATURE PHOTO DOSSIER de CANDIDATURE Formation envisagée : Etat civilcandidature déposée le : Bac + 3 Responsable du développement commercial. Bac + 2 Attaché commercial. Alternance CIF Demandeur d emploi Autre

Plus en détail

Vu les informations complémentaires reçues en date du 11 décembre 2015

Vu les informations complémentaires reçues en date du 11 décembre 2015 1/12 Comité sectoriel du Registre national Délibération RN n 07/2016 du 10 février 2016 Objet: Demande de l ASBL Identifin d accéder aux données du Registre national en vue de permettre aux entreprises

Plus en détail

Conseil municipal des enfants

Conseil municipal des enfants Conseil municipal des enfants Ville de Lorient Des idées et des actions pour ma ville À Lorient, depuis 1988, les enfants ont aussi leur mot à dire. Le maire et le conseil municipal leur ont permis de

Plus en détail

REGLEMENT GENERAL CONSEIL MUNICIPAL D ENFANTS ET DE JEUNES

REGLEMENT GENERAL CONSEIL MUNICIPAL D ENFANTS ET DE JEUNES REGLEMENT GENERAL CONSEIL MUNICIPAL D ENFANTS ET DE JEUNES 1. Préambule Un des axes forts du projet éducatif de la Ville de Lillebonne est de permettre aux enfants de devenir des citoyens responsables,

Plus en détail

UN TENNIS ETUDE DE PROXIMITE EN PARTENARIAT AVEC LE TENNIS CLUB DE BOURG LES VALENCE

UN TENNIS ETUDE DE PROXIMITE EN PARTENARIAT AVEC LE TENNIS CLUB DE BOURG LES VALENCE UN TENNIS ETUDE DE PROXIMITE EN PARTENARIAT AVEC LE TENNIS CLUB DE BOURG LES VALENCE UNE SCOLARITE ADAPTEE POUR PLUS DE TENNIS Tennis-Études de la 6ème à la Terminal Préparation au diplôme d état d enseignant

Plus en détail

La vie de couple et la vie de famille. Document adopté par l Assemblée Générale de Nous Aussi le 27 novembre 2015

La vie de couple et la vie de famille. Document adopté par l Assemblée Générale de Nous Aussi le 27 novembre 2015 La vie de couple et la vie de famille Document adopté par l Assemblée Générale de Nous Aussi le 27 novembre 2015 Résumé de nos demandes Nous sommes des personnes comme tout le monde : nous voulons avoir

Plus en détail

MÉMOIRE SUR CINQ TECHNIQUES D IMPACT. PRÉSENTÉ À MADAME Danie Beaulieu PHD. Par. Jonathan Bradley. Dans le cadre de la formation «Professeur d impact»

MÉMOIRE SUR CINQ TECHNIQUES D IMPACT. PRÉSENTÉ À MADAME Danie Beaulieu PHD. Par. Jonathan Bradley. Dans le cadre de la formation «Professeur d impact» MÉMOIRE SUR CINQ TECHNIQUES D IMPACT PRÉSENTÉ À MADAME Danie Beaulieu PHD Par Jonathan Bradley Dans le cadre de la formation «Professeur d impact» Trois-Rivières Le 14 février 2008 1 Octobre 2007 5 techniques

Plus en détail

Rapport de Mission à Bopa, Avril 2012

Rapport de Mission à Bopa, Avril 2012 Rapport de Mission à Bopa, Avril 2012 Entre mars et avril de cette année, j ai passé quatre semaines à Bopa, au Bénin. Ma mission était d aider Ambroise, le responsable du programme sur place, à organiser

Plus en détail

RACONTE-MOI TON HISTOIRE

RACONTE-MOI TON HISTOIRE DURÉE : 5 MINUTES PAR ÉLÈVE Cette situation de dialogue authentique permet à l élève d apprendre à mieux connaître les membres de son groupe et surtout d accueillir la diversité culturelle. PRINCIPES DE

Plus en détail

RECOMMANDATIONS POUR LES PROGRAMMES DE LUTTE CONTRE L ILLETTRISME DANS LES BIBLIOTHEQUES : Quelques suggestions pratiques

RECOMMANDATIONS POUR LES PROGRAMMES DE LUTTE CONTRE L ILLETTRISME DANS LES BIBLIOTHEQUES : Quelques suggestions pratiques 1 RECOMMANDATIONS POUR LES PROGRAMMES DE LUTTE CONTRE L ILLETTRISME DANS LES BIBLIOTHEQUES : Quelques suggestions pratiques La section lecture de l IFLA a le plaisir de présenter quelques suggestions pratiques

Plus en détail

ÉLECTIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DES ENFANTS

ÉLECTIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DES ENFANTS 2011-2013 ÉLECTIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DES ENFANTS LE CONSEIL MUNICIPAL DES ENFANTS LES ENFANTS ONT LEUR MOT À DIRE En février 2015 aura lieu la sixième élection du Conseil municipal des enfants. Une

Plus en détail

Questions-réponses à propos de l impôt sur la fortune

Questions-réponses à propos de l impôt sur la fortune Questions-réponses à propos de l impôt sur la fortune Pourquoi un impôt sur la fortune? Pour Elio Di Rupo, Président du PS, c est d abord une simple question de justice : «Quelqu un qui se lève tôt tous

Plus en détail

C.P.E. PREMIER PAS. Janvier 2009 Kenositc pisimw. Le mois le plus long CONCOURS DE COLORIAGE PAGE 3

C.P.E. PREMIER PAS. Janvier 2009 Kenositc pisimw. Le mois le plus long CONCOURS DE COLORIAGE PAGE 3 C.P.E. PREMIER PAS Janvier 2009 Kenositc pisimw Le mois le plus long CONCOURS DE COLORIAGE PAGE 3 Les salles d attente Qui n'a jamais passé des heures à se tourner les pouces dans une salle d'attente?

Plus en détail

La Poste: une entreprise de services suisse innovante

La Poste: une entreprise de services suisse innovante La Poste: une entreprise de services suisse innovante Exposé de Jürg Bucher Directeur général Conférence de presse de bilan La Poste Suisse Siège principal de la Poste, Berne 24 mars 2010 SEULE LA VERSION

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Don de l association Sourires Sans Frontières à Rio MAVUBA, Président de l association Les Orphelins de Makala FORMATEUR DE TALENT

DOSSIER DE PRESSE. Don de l association Sourires Sans Frontières à Rio MAVUBA, Président de l association Les Orphelins de Makala FORMATEUR DE TALENT Don de l association Sourires Sans Frontières à Rio MAVUBA, Président de l association Les Orphelins de Makala FORMATEUR DE TALENT IUT de LENS Service Communication Rue de l Unieversité - SP 16-62307 LENS

Plus en détail

STATUTS DE L'ASSOCIATION DES PARENTS D ÉLÈVES DE L ÉTABLISSEMENT LIBERTÉ

STATUTS DE L'ASSOCIATION DES PARENTS D ÉLÈVES DE L ÉTABLISSEMENT LIBERTÉ Association des Parents d'élèves de l Etablissement Liberté B.P. 910 Bamako MALI : 44.98.01.80 - : 44.98.01.97 : apeel@libertebko.org - : www.libertebko.org STATUTS DE L'ASSOCIATION DES PARENTS D ÉLÈVES

Plus en détail

Succès de la petite entreprise au Québec

Succès de la petite entreprise au Québec Succès de la petite entreprise au Québec De quelle façon de meilleures connaissances financières peuvent mener à une prospérité à long terme Le succès des petites entreprises est possible au Québec Démarrer

Plus en détail

CAFÉ PHILO VICTOR SCHOELCHER de Toulouse

CAFÉ PHILO VICTOR SCHOELCHER de Toulouse CAFÉ PHILO VICTOR SCHOELCHER de Toulouse une activité de l UNIVERSITÉ POPULAIRE DE PHILOSOPHIE Hâtons-nous de rendre la philosophie populaire. - Diderot PROGRAMME 2014-2015 18ème saison! Le mardi soir

Plus en détail

FORUM DE LA COMMUNAUTE AFRICAINE

FORUM DE LA COMMUNAUTE AFRICAINE FORUM DE LA COMMUNAUTE AFRICAINE RECOMMANDATIONS FINALES Université Libre de Bruxelles, Campus de la Plaine Bruxelles, le 10 MARS 2007 Coordination générale : M. ESSOH Copyright MOJA 2007 1 INTRODUCTION

Plus en détail

C onseil Municipal. des Enfants

C onseil Municipal. des Enfants C onseil Municipal des Enfants 01 48 92 42 44 www.ville-thiais.fr J avais présenté lors du conseil municipal de juin dernier, le projet de création d un Conseil Municipal pour Enfants adopté alors à l

Plus en détail

Méthode de la dissertation en Histoire

Méthode de la dissertation en Histoire Méthode de la dissertation en Histoire I. Lire et comprendre le sujet 1. Comprendre le libellé et le sens du sujet Avant tout autre chose, il s agit de comprendre parfaitement le sujet. Il faut déterminer

Plus en détail

OFFICE INTERNATIONAL

OFFICE INTERNATIONAL OFFICE INTERNATIONAL du Coin de Terre et des Jardins Familiaux association sans but lucratif Regroupement des fédérations européennes des jardins familiaux Statut participatif auprès du Conseil de l Europe

Plus en détail

LES GRANDS PRIX QUÉBÉCOIS DE LA QUALITÉ

LES GRANDS PRIX QUÉBÉCOIS DE LA QUALITÉ LES GRANDS PRIX QUÉBÉCOIS DE LA QUALITÉ POLITIQUES GÉNÉRALES CODE D ÉTHIQUE Une collaboration : CODE D ÉTHIQUE Le présent code d éthique a pour objet d établir des normes permettant de s assurer de l impartialité

Plus en détail

1.1. La présente politique prend effet le (date établie avec l autorisation du CHD).

1.1. La présente politique prend effet le (date établie avec l autorisation du CHD). 1. DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR 1.1. La présente politique prend effet le (date établie avec l autorisation du CHD). 1.2. La présente politique remplace la Politique du CNRC relative aux conflits d intérêts

Plus en détail

Plan de partenariat et de visibilité

Plan de partenariat et de visibilité Plan de partenariat et de visibilité Proposé par le Maison des jeunes de Waterville : Les Pacifistes 2016 La mission de la Maison des jeunes La maison des jeunes de Waterville est une association de jeunes

Plus en détail

ASP fondatrice documents administratifs - Parrainage LE PARRAINAGE

ASP fondatrice documents administratifs - Parrainage LE PARRAINAGE LE PARRAINAGE DEFINITION Le parrainage d'une durée de 10 à 12 semaines, est un temps de «compagnonnage» du nouveau bénévole dans ses premiers accompagnements. C est un temps d apprentissage de la pratique

Plus en détail

L entretien des lignes téléphoniques aériennes Un enjeu pour assurer la continuité du service universel de téléphonie

L entretien des lignes téléphoniques aériennes Un enjeu pour assurer la continuité du service universel de téléphonie L entretien des lignes téléphoniques aériennes Un enjeu pour assurer la continuité du service universel de téléphonie L objectif de ce document est de partager les références légales et des éléments de

Plus en détail

GRIEFS. Si vous pensez qu il faut le faire, alors faites-le!

GRIEFS. Si vous pensez qu il faut le faire, alors faites-le! GRIEFS Le grief constitue l un des outils les plus efficaces à la disposition des travailleurs et travailleuses pour protéger leurs droits. Un grief est en fait une plainte écrite contre une mesure prise

Plus en détail

Choisir une CPGE BCPST, c est

Choisir une CPGE BCPST, c est La CPGE BCPST Choisir une CPGE BCPST, c est choisir la seule CPGE scientifique qui intègre les Sciences de la Vie et de la Terre ; choisir une filière qui offre de nombreux débouchés : ingénieurs (agronomie,

Plus en détail

Bourgoin - Jailleu. Thierry VASSE IEN Enseignement Pré-élémentaire et Politiques Educatives Territoriales

Bourgoin - Jailleu. Thierry VASSE IEN Enseignement Pré-élémentaire et Politiques Educatives Territoriales Bourgoin - Jailleu Thierry VASSE IEN Enseignement Pré-élémentaire et Politiques Educatives Territoriales Spécificité historique d un partenariat à construire et à réguler en permanence Enseignants et non

Plus en détail

guide des petits entrepreneurs 2017 à démarrer ton entreprise? ça commence ici!

guide des petits entrepreneurs 2017 à démarrer ton entreprise? ça commence ici! guide des petits entrepreneurs 2017 à démarrer ton entreprise? ça commence ici! étape 1 : Mes idées bienvenue à bord! La grande journée des petits entrepreneurs, c est l occasion de soutenir votre enfant

Plus en détail

Création et maintien d une structure type orphelinat

Création et maintien d une structure type orphelinat Création et maintien d une structure type orphelinat Ce rapport a été spécialement réalisé pour vous faire comprendre les tenants et les aboutissants de la création d un orphelinat au Népal. Un compte-rendu

Plus en détail

ÉCOLE ÉLÉMENTAIRE DE VAUX 6-8 boulevard du Père Wrésinski, 95540 MERY SUR-OISE Tel : 01 34 48 10 96

ÉCOLE ÉLÉMENTAIRE DE VAUX 6-8 boulevard du Père Wrésinski, 95540 MERY SUR-OISE Tel : 01 34 48 10 96 ÉCOLE ÉLÉMENTAIRE DE VAUX 6-8 boulevard du Père Wrésinski, 95540 MERY SUR-OISE Tel : 01 34 48 10 96 COMPTE RENDU DU CONSEIL D ÉCOLE DU 7 novembre 2013 Présents : - Représentants mairie : M. PERNOT, Maire

Plus en détail