Manuel utilisateur de KB3 V3

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Manuel utilisateur de KB3 V3"

Transcription

1 : MANAGEMENT DES RISQUES INDUSTRIELS G ROUPE : ANALYSE DES R ISQUES DES O RGANISATIONS ET S YSTEMES DE FONCTIONNEMENT 1, AVENUE DU GENERAL DE GAULLE F CLAMART C EDEX Novembre 2005 T EL : F AX : VILLATTE N. Documents associés : Annule et remplace : HT-52/04/016/A Résumé : Cette note présente comment utiliser la version de KB3 V3 Accessibilité : LIBRE EDF 2005

2 D ÉPARTEMENT Page 2/100 Auteur(s) VILLATTE N. Code Action P10 AS Classement Interne T5-219 Type de rapport Manuel utilisateur Nombre de pages 100 Orientation dans le fonds documentaire Mots-clés EDF DOC (accès à tous les agents EDF) R&D DOC (accès aux seuls agents R&D) KB3 V3, Sûreté de fonctionnement, Modélisation, Bases de connaissances Indice Auteur Vérificateur Approbateur A VILLATTE Nathalie visé le 28/11/2005 BOUISSOU Marc visé le 02/12/2005 DUVAL Carole visé le 08/12/2005 Autorise l exploitation de la version électronique de cette note pour alimenter les fonds documentaires de Galaxie. Destinataire Dept Dif. Destinataire Dept Dif. CIVAP 1 AGENTS Magne L. P AGENTS Khin-Yedid C. P AGENTS R48 Primet J. P Duval Lainé P. P Aurori Ch. P Hernandez A.L. P Guillet J. P Domergue J. Pré diffusion aux destinataires signalés par * Diffusion : P pour pages de garde et contrôle S pour pages de garde, de contrôle et de pour version électronique 1 pour version papier

3 SOMMAIRE Page 3/ INTRODUCTION CONCEPTS ET TERMINOLOGIE DE BASE DE KB BASE DE CONNAISSANCES (BDC) ÉTUDE PRINCIPES DE STOCKAGE DES FICHIERS KB3 V LANCEMENT DE KB3 V CHOIX D UNE BASE DE DONNÉES MISE À JOUR D UNE BASE DE DONNÉES STRUCTURE GENERALE DE L INTERFACE KB3 V MENUS BARRES D OUTILS ONGLET GE (GESTIONNAIRE D ENVIRONNEMENT) BARRES D ÉTAT ONGLET ÉTUDE ONGLET ARBRE DE DÉFAILLANCES (ADD) ONGLET INFORMATION ONGLETS DES PAGES DU SCHÉMA D UN SYSTÈME ONGLETS DES PAGES D ARBRE DESCRIPTIONS ET COMMENTAIRES CONSOLE (MESSAGES D ERREUR) ACCES A LA VERSION DE KB3 V OPERATIONS DE GESTION SUR UNE BDC ET UNE ETUDE IMPORTER UNE BASE DE CONNAISSANCES SUPPRIMER UNE BASE DE CONNAISSANCES PUBLIER UNE ÉTUDE SUPPRIMER UNE ÉTUDE EXPORTER (ARCHIVER) UNE ÉTUDE IMPORTER UNE ÉTUDE RECHERCHER DES ÉTUDES OU DES BASES DE CONNAISSANCES CREER ET CONSTRUIRE UNE ETUDE CRÉER UNE NOUVELLE ÉTUDE MODIFIER LE NOM D UNE ÉTUDE LIER ÉTUDES ET BASES DE CONNAISSANCES Lier une étude à une base de connaissances Lier une base de connaissances à une ou plusieurs études OUVRIR UNE ÉTUDE CRÉER LES OBJETS DU SYSTÈME ET LES RELATIONS ENTRE OBJETS Placer les objets graphiques sur le schéma de système Filtrer le dossier Objets Créer des objets non graphiques Connecter les liens aux nœuds sur le schéma Renseigner les interfaces entre les différents objets Mise en forme du schéma Nommer les objets Créer des macro-composants graphiques (MCG) Ajouter des notes sur le schéma Copier-Coller dans les pages de schéma Supprimer des objets du système Supprimer des macro-composants graphiques...37

4 Page 4/ CRÉER ET DÉFINIR DES DÉFAILLANCES DE CAUSE COMMUNE (DCC) CRÉER ET DÉFINIR DES GROUPES DE PANNES GÉNÉRIQUES (GPG) CRÉER ET DÉFINIR DES GROUPES DE VARIABLES GÉNÉRIQUES (GVG) CRÉER ET DÉFINIR DES GROUPES DE RÈGLES DE NOMMAGE (GRN) CRÉER ET DÉFINIR UN ÉVÉNEMENT INDÉSIRABLE (EI) Créer un nouvel événement indésirable Construire l arbre associé à un événement indésirable Modifier les éléments de l arbre Remplacer un élément d arbre par un élément d une autre nature Remplacer un saut de page par le contenu de la page Ajout/suppression de négation Supprimer les éléments d arbre Couper, Copier, Coller des portions de page d arbre Nettoyer l arbre EI/RM Ajouter des descriptions CRÉER ET DÉFINIR UNE RÈGLE MANUELLE (RM) Créer une nouvelle règle manuelle Construire l arbre associé à une règle manuelle CRÉER ET DÉFINIR DES PROFILS ET DES VARIANTES Créer un profil Créer une variante Attribuer des valeurs initiales à des variables du système dans un profil ou une variante Attribuer des modèles et paramètres de fiabilité dans un profil ou une variante Ajouter des règles manuelles dans un profil ou une variante Choisir des DCC dans un profil ou une variante Utiliser des pannes de remplacement dans un profil SAUVEGARDER UNE ÉTUDE METTRE À JOUR UNE ÉTUDE SUITE À UNE MISE À JOUR DE SA BDC VERIFIER UNE ETUDE VÉRIFIER LA CONNEXION DES LIENS ET LE SENS DE TRACÉ DES LIENS VÉRIFIER LES VALEURS INITIALES DES VARIABLES SAISIES DANS LES PROFILS ET VARIANTES RECHERCHER DES OBJETS OU DES VARIABLES D OBJETS OU DES TRAITEMENTS RECHERCHER DES OBJETS SUR LES PAGES DE SCHÉMA RECHERCHER DES ÉLÉMENTS DANS LE SOUS-ONGLET DONNÉES OU DANS UN ONGLET ADD RECHERCHER DES ÉLÉMENTS DANS LES PAGES D ARBRE EIRM OU ADD EXPLOITER UNE ETUDE GÉNÉRER UN ARBRE DE DÉFAILLANCES GÉNÉRER PLUSIEURS ARBRES EN UNE SEULE OPÉRATION ÉDITER UN ARBRE GÉNÉRÉ EXPORTER UN ADD VERS UN CODE DE CALCUL EXPORTER PLUSIEURS ADD VERS UN CODE DE CALCUL EN UNE SEULE OPÉRATION EFFECTUER UNE SIMULATION GÉNÉRER UN FICHIER FIGARO LANCER UN CODE EXTERNE LES OBJETS DÉDUITS IMPRESSIONS ET RAPPORTS IMPRIMER LES PAGES D UN SCHÉMA DE SYSTÈME IMPRIMER LES PAGES D UN ARBRE INSERTION DES PAGES DE SCHÉMA OU D ARBRE DANS UN DOCUMENT WORD GÉNÉRER UN RAPPORT DU GESTIONNAIRE D ENVIRONNEMENT GÉNÉRER UN RAPPORT SUR L ÉTUDE RACCOURCIS CLAVIER...99

5 Page 5/ Introduction Ce guide d utilisation de KB3 V3 s adresse essentiellement aux nouveaux utilisateurs. Il suit la logique de construction d une étude et ses phases de validation et d exploitation. Le fonctionnement décrit ici, correspond à la version v de KB3 V3. Ce guide est structuré autour de chapitres présentant successivement : les concepts et terminologie de base, les principes de stockage des fichiers, le lancement de KB3, la structure générale de l interface, les opérations de gestion sur une base de connaissances et une étude, les phases de création et de construction d une étude, les phases de validation d une étude, les traitements réalisables sur une étude, les outils de traçabilité. Ce guide n a pas la prétention de vouloir décrire toutes les potentialités de l outil KB3 V3. Il se limite aux fonctions essentielles de l outil. Pour des notions plus avancées sur le fonctionnement des bases de connaissances, le langage FIGARO ou encore sur les aspects fiabilistes, nous invitons le lecteur à se référer à des ouvrages dédiés. 2. Concepts et terminologie de base de KB3 KB3, développé depuis une quinzaine d années par EDF, est un logiciel permettant de construire des modèles probabilistes nécessaires à la réalisation des études de sûreté de fonctionnement des systèmes. Ces modèles sont de différents types : arbres de défaillances (ADD), modèles dynamiques markoviens, modèles dynamiques non markoviens (traités à l aide de la simulation de Monte-Carlo). Pour générer automatiquement ces modèles, KB3 utilise : une base de connaissances (BDC) modélisant les comportements des différents types de composants qui peuvent être utilisés dans le système à étudier, une description du système étudié dans une étude ; la description est réalisée à l aide d interfaces graphiques (elle comprend notamment : le schéma du système, l échec de ses missions). Lorsqu un modèle a été généré par KB3, il peut ensuite être transmis à un code de quantification permettant de réaliser une analyse qualitative et quantitative du modèle. 2.1 Base de connaissances (BDC) Pour réaliser une étude de sûreté de fonctionnement d un système avec KB3, il faut donc disposer d une base de connaissances dédiée aux études de ce type de système. Les bases de connaissances sont écrites en langage FIGARO, langage spécifique développé à EDF. Chaque base de connaissances est sous la responsabilité d un administrateur qui écrit et fait évoluer la base avec l aide d experts.

6 Page 6/100 Pour une catégorie donnée de systèmes, une base de connaissances contient la description générique des types de composants que l on peut rencontrer dans les systèmes de cette catégorie en décrivant leurs comportements. Par exemple, dans une base de connaissances dédiée à l étude de systèmes hydrauliques de centrales nucléaires, on trouvera la description générique des composants de type pompe, clapet, vanne, etc. Un type X est décrit par : son nom, des variables appartenant à différentes familles telles que attribut, constante, effet, panne auxquelles sont affectées des valeurs par défaut, des interfaces dont le genre est un type Y de la BDC ; elles vont permettre de mettre des objets instances du type Y en relation avec les objets instances du type X, des règles d interaction et d occurrence décrivant un comportement générique fonction des variables et des interfaces. L outil de modélisation KB3 permet de construire facilement des modèles comportementaux complexes, par assemblage d objets (composants élémentaires) instances de types déclarés dans la base de connaissances liée à l étude. Un objet est décrit par : son nom, ses variables ; elles sont issues de la base de connaissances (héritées du type dont l objet est une instance) ou ajoutées par l utilisateur, ses interfaces (héritées du type dont l objet est une instance) ; elles contiennent d autres objets du système mis en relation avec l objet étudié. Les objets présents dans une interface sont des instances du type spécifié dans le genre de l interface. Le nombre d objets dans une interface est borné par une cardinalité fixée par la base de connaissances. Les bases de connaissances sont associées à des représentations graphiques qui permettent de saisir (suivant le contenu de la base de connaissances) soit des schémas proches de l architecture physique des systèmes, soit des modèles abstraits tels que les modèles classiques des fiabilistes (diagrammes de fiabilité, graphes de Markov, réseaux de Petri) L utilisateur de KB3 utilise donc à la fois le logiciel KB3 lui-même et une base de connaissances dédiée à son application. L objectif de ce guide d utilisation est de constituer un support à l utilisation de KB3 indépendamment d une base de connaissances particulière. 2.2 Étude La démarche suivie par un analyste chargé de réaliser une étude de système avec KB3 est très proche de la démarche classique utilisée dans le cadre d une étude manuelle. La principale différence tient à ce que l utilisateur de KB3 formalise et enregistre à l aide du logiciel les hypothèses de modélisation retenues pour son étude, ce qui assure traçabilité, réemploi et facilité de mise à jour de l étude. Les phases principales d une étude sont les suivantes : dans un premier temps, l analyste décrit les objets de son système et les relations entre les objets (notion d interface), dans une deuxième phase, il décrit les différentes configurations de fonctionnement possibles du système à l aide de profils et variantes, puis, il décrit les échecs des différentes missions du système nécessaires à l étude dans des événements indésirables, à ce stade, il peut éventuellement modéliser, dans des règles manuelles, des dysfonctionnements spécifiques au système étudié et non modélisés par la base de connaissances,

7 Page 7/100 il peut ensuite générer automatiquement, à l aide de paramétrages de traitements, les modèles probabilistes de son étude, un même modèle pouvant être associé à l étude de plusieurs missions du système, enfin, il peut procéder à l analyse qualitative et quantitative des modèles générés par KB3 V3 en les exportant vers le code de quantification de son choix. Nous décrivons ci-après les différents éléments qui seront manipulés par l utilisateur lors de la réalisation d une étude ainsi que les notions importantes qui leur sont attachées. Une étude de système est une entité comprenant des objets, des données et des traitements. Les objets sont constitués : des objets graphiques 1 qui apparaissent nécessairement sur le schéma du système, des objets non graphiques qui n apparaissent pas sur le schéma. Remarques : L utilisateur peut éventuellement ajouter des variables à ces deux catégories d objets, dans le but de décrire des comportements spécifiques non modélisés par la base de connaissances (ces variables devront être utilisées dans des règles manuelles). Les relations entre les objets, sont décrites via le contenu des interfaces des objets. Les données sont constituées : des événements indésirables (EI) (obligatoire pour la génération d arbre) ; arbres booléens décrivant les liens entre les variables des objets du système et les échecs des missions du système étudié, des règles manuelles (RM) (facultatif) ; arbres booléens ajoutant si nécessaire la description de dysfonctionnements spécifiques non modélisés par la base de connaissances et traduisibles à travers les variables d un objet, des renvois système : ce sont les feuilles utilisées dans la description des événements indésirables et des règles manuelles de l étude qui correspondent à un test sur une valeur d une variable d un objet du système étudié, des renvois externes : ce sont les feuilles utilisées dans la description des événements indésirables et des règles manuelles de l étude qui renvoient à une porte d un arbre de défaillances d une autre étude, des défaillances de cause commune (facultatif) : une défaillance de cause commune modélise un phénomène pouvant provoquer simultanément la même panne sur plusieurs objets d un même type, des profils (il y a toujours au moins un profil dans une étude) et variantes (facultatif) ; ils sont utilisés pour décrire les différentes configurations de fonctionnement du système. Les profils et variantes se distinguent par leur utilisation dans la définition d une configuration : un profil constitue la configuration de référence sur laquelle s appliquent des variantes. Les variantes peuvent être également utilisées en tant que drapeaux lors de la génération des arbres de défaillances. Les profils et les variantes sont définis par : des valeurs initiales affectées à des variables d objets du système, ceci en différentiel avec le profil par défaut qui correspond aux valeurs par défaut spécifiées par la base de connaissances (ou par l utilisateur dans le cas de variables ajoutées), des modèles de fiabilité avec leurs paramètres affectés à des pannes d objets, ceci en différentiel avec le profil par défaut qui correspond aux modèles de fiabilité (avec leurs paramètres) par défaut spécifiés par la base de connaissances (ou par l utilisateur dans le cas de pannes ajoutées), l application de règles manuelles, l affectation de pannes de remplacement à des pannes d objets, 1 Cette propriété est spécifiée dans la BDC.

8 Page 8/100 l application de défaillances de cause commune (DCC), des groupes de pannes génériques (facultatif) : une panne générique permet d affecter un modèle de fiabilité et les valeurs de ses paramètres à un ensemble de pannes lorsque leur nom vérifie un masque défini, des groupes de variables génériques (facultatif) : une variable générique permet d affecter des valeurs à un ensemble de variables d objets lorsque leur nom vérifie un masque défini, des groupes de règles de nommage (facultatif) : une règle de nommage définit des modifications portant sur des noms d éléments d arbres de défaillances (porte sommet, renvois externes, événements de base, DCC, drapeaux, portes intermédiaires). Les traitements s appuient sur des paramétrages de traitement 2 (ensemble des paramètres définissant un traitement), ils sont constitués : de la génération des arbres de défaillances (ADD) ; les arbres de défaillances produits sont stockés au sein de l étude, de simulations interactives rendant compte du comportement du système suite au déclenchement de règles instanciées dans le sens causes vers conséquences (chaînage avant), d instanciations Figaro 0 : elles permettent de produire un modèle textuel, écrit en langage FIGARO 0, obtenu par l instanciation de la base de connaissances pour le système étudié. Ce type de traitement est surtout utilisé par les concepteurs de bases de connaissances, de traitements externes : un traitement externe a pour but de lancer un code de quantification externe sur des données générées par KB3 V3 (ces données sont constituées d un arbre de défaillances ET/OU d une instanciation Figaro 0). 3. Principes de stockage des fichiers KB3 V3 Les données utilisées et les résultats produits par KB3 V3 sont stockés dans cinq sous-répertoires d un même répertoire (dont le nom est stocké dans la variable d environnement KB3_ROOT) : le répertoire db (mis pour database) contient : des fichiers Microsoft Access.mdb. Dans chacune de ces bases de données sont stockées toutes les informations sur un espace de travail donné (des bases de connaissances, des études). Les fichiers _backup.mdb contiennent les données de la sauvegarde antérieure, les icônes des objets graphiques de chaque base de connaissances. Ces icônes sont stockées dans un sous-répertoire (portant le nom de la base de connaissances) du répertoire db/icons, le répertoire dict est destiné à l administrateur du logiciel, le répertoire icons contient les icônes propres à KB3 V3, le répertoire log contient le fichier kb3.log, trace du déroulement de la session KB3 V3, le répertoire st contient des données temporaires correspondant aux études ouvertes pendant la session de KB3 V3. 4. Lancement de KB3 V3 4.1 Choix d une base de données Au lancement de KB3 V3, une fenêtre (cf. Figure 1) s affiche ; elle propose les bases de données.mdb présentes dans le répertoire db (les «backup» ne sont pas proposés). 2 Les paramétrages de traitement proposés dépendent des BDC. Certaines ne sont conçues par exemple que pour la génération d arbres de défaillances, auquel cas, les autres types de traitement ne seront pas accessibles.

9 Page 9/100 Figure 1 : Fenêtre de choix de la base de données Sur sélection d une base de données, le bouton OK devient actif et un clic sur ce bouton affiche l interface de KB3 V3 (cf. 5) avec l espace de travail (bases de connaissances et études) associé à la base de données choisie (cf. 5.3). Mise en garde : Si, sur sélection d une base de données, le bouton OK reste inactif, il peut y avoir deux raisons : le nom de la base de données comporte le caractère point (ne pas utiliser le caractère point dans les noms des bases de données) ou la version de la base de données choisie ne correspond pas à celle attendue par KB3 V3 (il faut alors mettre à jour la base de données, cf. 4.2). Remarque : Si le fichier de licence est absent ou erroné, KB3 V3 se lance en version de démonstration (le nombre d objets créés par l utilisateur est limité à 80 objets). 4.2 Mise à jour d une base de données Pour mettre à jour une base de données, il faut lancer l outil de mise à jour KB3DatabaseUpdater.exe fourni avec KB3 V3 ; cela provoque l ouverture d une fenêtre de mise à jour des bases de données (cf. Figure 2). Nous ne disposons actuellement que d une version anglaise de cette fenêtre. Sélectionner la base de données dans la liste Database to update. Dans le champ Current Version, est affiché le n de la version courante de la base de données sélectionnée, dans le champ Target Version, est affiché le n de la version attendue par KB3 V3. Figure 2 : Fenêtre de mise à jour des bases de données Après avoir cliqué sur le bouton Update, la base de données est mise à jour. Un message indique que l opération s est déroulée correctement. Remarque : La mise à jour de la base de données peut échouer si la base de données est ouverte, ou si sa structure est incorrecte (en général, à la suite d une intervention manuelle, ce qui est déconseillé). Plus de détails sont alors fournis dans le fichier kb3databaseupdater.log placé dans le répertoire log.

10 Page 10/ Structure générale de l interface KB3 V3 L interface homme machine de KB3 V3 est constituée d une fenêtre principale comprenant les éléments suivants : une barre de menus (cf. 5.1), une ou plusieurs barres d outils qui sont affichées sur décision de l utilisateur (cf. 5.2), un espace de travail divisé en deux zones de largeur ajustable : la zone gauche se présente comme un ensemble d explorateurs contenus dans des onglets. Ces explorateurs permettent d évoluer dans l environnement général (onglet GE [Gestionnaire d Environnement] décrit au 5.3), dans une étude (onglet étude décrit au 5.5), dans un arbre de défaillances (onglet ADD décrit au 5.6). La zone droite donne accès à plusieurs types d onglets : onglet Information toujours présent décrit au 5.7, onglet Page de schéma décrit au 5.8 (l onglet gauche au 1 er plan est un onglet étude), onglet Page d arbre décrit au 5.9 (l onglet gauche au 1 er plan est un onglet étude ou un onglet ADD). Figure 3 : Fenêtre principale de KB3 V3 Il est possible d ouvrir plusieurs espaces de travail (via la commande Nouvelle fenêtre du menu Fenêtre) que l on peut présenter en cascade ou en mosaïque. Cette fonctionnalité permet, par exemple, de comparer des contenus d études. Il est interdit d ouvrir une même étude dans deux espaces de travail. Nous donnons ci-dessous un exemple.

11 Page 11/ Menus Figure 4 : Exemple d utilisation de deux espaces de travail La barre de menus est toujours présente. Quels que soient les affichages dans l espace de travail, les noms et l ordre d affichage des menus proposés sont toujours les mêmes. En revanche, les commandes proposées dans les menus sont actives en fonction des onglets et des éditeurs ouverts dans l espace de travail. Les commandes donnent accès à d autres fenêtres utiles à la définition d objets, de données d une étude (profils, variantes, renvois, etc.), de spécifications de traitement, de recherche d informations La plupart de ces fenêtres sont décrites lors de la description des étapes de construction d une étude (cf. 8), des phases de validation (cf. 9) et d exploitation d une étude (cf. 10). La grande majorité de ces fenêtres est modale, c est-à-dire que le reste du logiciel est inactif tant que la fenêtre n a pas été fermée Les menus et leurs fonctions principales sont décrits ci-dessous : le menu Fichier permet d importer une base de connaissances, de gérer l ensemble d une étude (création, export, import, fermeture, sauvegarde, ouverture), d imprimer des pages (de schéma d étude ou d arbre), de quitter KB3 V3, le menu Édition permet d effectuer les opérations classiques d édition (copier, couper, coller, renommer, supprimer, sélectionner) et d accéder aux outils de recherche, le menu Insertion permet, à partir de la sélection d un élément dans les onglets de la zone gauche de l espace de travail : d insérer des dossiers 3 dans l onglet GE, d insérer des variables propres à un objet (attribut, panne, effet, constante), d insérer des éléments propres à une étude (objet, profil, variante, défaillances de cause commune, groupes de pannes génériques, etc.), d insérer des éléments propres à un arbre (événement indésirable, règle manuelle, porte, drapeau, renvoi système, renvoi externe, etc.), 3 Ces dossiers permettent de structurer le contenu de l onglet GE.

12 Page 12/100 le menu Affichage propose des options d affichage sur : les barres d outils, les descriptions et commentaires des éléments de l espace de travail, les échanges avec le serveur de traitement 4, les arborescences des répertoires (déployée ou réduite, filtrée), les pages de schéma et les pages d arbre, le menu Outils donne l accès à diverses fonctions de traitement telles que : afficher la console pour visualiser d éventuels messages (signalés par un bip), lier une base de connaissances à une étude et inversement, mettre dans le domaine public une étude, nettoyer un arbre EI/RM pour en supprimer les éléments non référencés, générer un ou des arbres de défaillances, simuler, instancier un modèle Figaro 0, générer un rapport, exporter un ou des arbres de défaillances (ADD) vers un code de quantification, lancer un traitement externe, le menu Dessin ajoute des fonctions de dessin associées à l éditeur graphique de schéma de système ou à l éditeur graphique des pages d arbre. La plupart sont présentes dans les barres d outil étude et arbre, le menu Fenêtre donne la possibilité à l utilisateur d ouvrir plusieurs espaces de travail et propose des options de présentation de ces espaces, Le menu? apporte des informations sur le logiciel KB3. Le clic droit de la souris donne accès à des menus contextuels regroupant un ensemble de commandes actives sur la sélection courante. Ces commandes, déjà accessibles par d autres moyens (menus, barres d outils), permettent de raccourcir les temps d accès aux fonctionnalités de KB3 V Barres d outils Les barres d outils apparaissent par défaut sous la barre de menus, mais l utilisateur peut les redimensionner et les placer n importe où à l écran. Les barres d outils peuvent être cachées en décochant les items correspondants du menu Affichage. Les outils symbolisés par les icônes des barres sont actifs dès lors que l action qui leur est attachée est réalisable sur les éléments affichés et/ou sélectionnés dans l espace de travail. Positionner le curseur de la souris sur une icône de barre d outils permet de voir l intitulé de la commande associée. Il y a trois barres d outils : la barre d outils KB3 : elle propose les outils les plus courants de gestion de fichiers et d édition, des options de présentation des explorateurs des onglets gauche (développer, réduire), la barre d outils étude (n est active que lorsqu un onglet étude est actif, i.e. au 1 er plan) : elle propose des outils de présentation d un schéma de système et des outils de création d éléments constitutifs d une étude (profil, variante, groupe de pannes génériques, etc.), la barre d outils arbre (n est active que lorsqu un onglet ADD ou un onglet étude est actif, dans le second cas, le sous-onglet gauche actif doit être le sous-onglet Données) : elle propose les outils de création des éléments constitutifs d un arbre (pages, portes, renvois internes et externes, drapeaux, ajout de négation), des outils de gestion de ces éléments (nettoyage). Remarque : Défaire et Refaire sont toujours inactifs dans cette version de KB3 V3. 4 La commande Échanges avec serveur de traitement n est active que si la variable d environnement KB3_EXPERT_MODE a la valeur 1, elle affiche alors une fenêtre qui permet de suivre les échanges de requêtes entre l IHM de KB3 V3 et le serveur de traitement. Cette fonctionnalité est utilisée essentiellement par les concepteurs de BDC ou pour déboguer.

13 Page 13/ Onglet GE (Gestionnaire d environnement) L onglet GE (sigle de Gestionnaire d Environnement) est le seul onglet toujours présent dans l espace de travail, il est proposé à l ouverture d une session de KB3 V3. Il contient : un dossier Espace BDC : ce dossier présente les bases de connaissances contenues dans la base de données sélectionnée au lancement de KB3 V3 (elles sont identifiables par l icône, leurs noms apparaissent en bleu car elles ne sont pas éditables). Si on développe l arborescence du dossier Espace BDC, on visualise son contenu (nous donnons un exemple ci-dessous), Figure 5 : Visualisation du contenu du dossier Espace BDC de l onglet GE un dossier Espace Etude : ce dossier présente les études contenues dans la base de données sélectionnée au lancement de KB3 V3 (elles sont identifiables par l icône ). Les études dont les noms apparaissent en bleu sont publiées (cf. 7.3) et sont non modifiables, celles dont les noms apparaissent en rouge sont en cours de construction et sont donc encore modifiables. Chaque étude contient ses arbres de défaillances (identifiables par l icône ). Si on développe l arborescence du dossier Espace Etude, on visualise son contenu (nous donnons un exemple ci-dessous). Figure 6 : Visualisation du contenu du dossier Espace Etude de l onglet GE Les études et les bases de connaissances peuvent être placées dans des sous-dossiers des dossiers Espace Etude et Espace BDC (cf. exemples ci-dessus). Pour créer un sous-dossier, sélectionner le dossier dans lequel on souhaite créer un sous-dossier puis choisir la commande Dossier du menu Insertion. Pour déplacer un élément (étude, BDC ou sous-dossier) dans un dossier, le sélectionner et le faire glisser sur le dossier souhaité. Remarques : KB3 V3 ne permet pas de déplacer des BDC dans le dossier Espace Etude et des études dans le dossier Espace BDC. Pour développer entièrement l arborescence d un onglet de la zone gauche de l espace de travail, utiliser la commande Développer tout du menu Affichage, ou l icône associée de la barre d outils KB3. Pour réduire entièrement l arborescence d un onglet de la zone gauche de l espace de travail, utiliser la commande Réduire tout du menu Affichage, ou l icône associée de la barre d outils KB3.

14 5.4 Barres d état Page 14/100 La barre d état GE n est présente que si l onglet GE est au 1 er plan, elle est présentée en bas de la fenêtre KB3. Les informations qu elle présente n ont pas d intérêt particulier dans cette version de KB3 V3, c est pourquoi nous ne détaillons pas plus le contenu de cette barre d états. La barre d état étude n est présente que si un onglet étude est au 1 er plan, elle est présentée en haut de la zone de travail, au-dessus des onglets. Les informations qu elle présente sont détaillées dans 9. Figure 7 : Barre d état étude La barre d état ADD n est présente que si un onglet ADD est au 1 er plan, elle est présentée en haut de la zone de travail, au-dessus des onglets. Les informations qu elle présente sont détaillées dans Onglet étude Figure 8 : Barre d état ADD Un onglet étude, qui porte le nom de l étude associée, n est visible que si l étude a été ouverte. Dans l onglet, le nom de l étude apparaît accompagné d un carré bleu si l étude est publiée 5 (cf. 7.3). Cet onglet contient trois sous-onglets (le contenu de ces sous-onglets sera détaillé dans les 8 et 10) : le sous-onglet Objets qui regroupe les éléments relatifs aux objets du système, le sous-onglet Données qui regroupe les éléments relatifs à des données internes du système (profils et variantes, événements indésirables, règles manuelles, etc.), le sous-onglet Traitements qui regroupe les éléments relatifs aux différents modes d exploitation d une étude. 5.6 Onglet Arbre de défaillances (ADD) Un onglet ADD, dont le nom est construit à partir de ceux de l étude qui contient l arbre de défaillances et de l arbre de défaillances associé, n est visible que si l arbre de défaillances a été ouvert. Son nom apparaît accompagné d un carré bleu car un arbre de défaillances généré par KB3 V3 n est pas modifiable. 5 Une étude publiée n est éditable qu en lecture seule i.e. aucune modification ne pourra être apportée.

Découverte de l ordinateur. Explorer l ordinateur et gérer ses fichiers

Découverte de l ordinateur. Explorer l ordinateur et gérer ses fichiers Découverte de l ordinateur Explorer l ordinateur et gérer ses fichiers SOMMAIRE I L ORDINATEUR ET L EXPLORATEUR... 3 1.1 : PRESENTATION ET GENERALITES... 3 1.2 : CONNAÎTRE LES PROPRIETES D UN ELEMENT...

Plus en détail

INITIATION AU SYSTEME D EXPLOITATION WINDOWS 2000

INITIATION AU SYSTEME D EXPLOITATION WINDOWS 2000 INITIATION AU SYSTEME D EXPLOITATION WINDOWS 2000 Introduction : Initiation à la Micro- Informatique 1. Matériel 2. Périphériques a) Le clavier b) La souris c) L écran d) L unité centrale e) L imprimante

Plus en détail

Cours BOXI R3 Infoview

Cours BOXI R3 Infoview DIRECTION DE LA FORMATION ORGANISATION ET GESTION INFORMATIQUE DE LA FORMATION EPFL-VPAA-DAF-OGIF Bâtiment BP Station 16 CH 1015 Lausanne Tél. : E-mail : Site web: +4121 693.48.08 statistiques.formation@epfl.ch

Plus en détail

Initiation WORD. Module 2 : Les fonctions de base

Initiation WORD. Module 2 : Les fonctions de base Initiation WORD. Module 2 : Les fonctions de base Système d exploitation utilisé : Windows XP Service Pack 2 Créé par Xavier CABANAT Version 1.0 Document créé par Xavier CABANAT Page 1 sur 14 Avant propos.

Plus en détail

UT Installation et paramétrage logiciel de sauvegarde INSTALLATION ET PARAMETRAGE LOGICIEL DE SAUVEGARDE. Groupe PROGMAG

UT Installation et paramétrage logiciel de sauvegarde INSTALLATION ET PARAMETRAGE LOGICIEL DE SAUVEGARDE. Groupe PROGMAG GUIDE UTILISATION POINT DE VENTE INSTALLATION ET PARAMETRAGE LOGICIEL DE SAUVEGARDE SOMMAIRE 1 Créer une tâche de sauvegarde... 4 1.1 Paramètres de la tâche... 4 1.1.1 Nommer la tâche... 4 1.1.2 Emplacement

Plus en détail

EDF Division R&D. Manuel Utilisateur de KB3-demo Page 1/65

EDF Division R&D. Manuel Utilisateur de KB3-demo Page 1/65 Page 1/65 Page 2/65 Page 3/65 SOMMAIRE 1. INTRODUCTION 6 1.1 OBJECTIF DU MANUEL 6 1.2 CONTENU DU MANUEL 6 1.3 LES BASES DE CONNAISSANCES 6 1.4 CONVENTIONS D ECRITURE 7 2. INSTALLATION DE KB3-DEMO 8 3.

Plus en détail

Initiation WORD. Module 7 : Visualisation et impression d un document.

Initiation WORD. Module 7 : Visualisation et impression d un document. Initiation WORD. Module 7 : Visualisation et impression d un document. Système d exploitation utilisé : Windows XP Service Pack 2 Créé par Xavier CABANAT Version 1.0 Document créé par Xavier CABANAT Page

Plus en détail

Formation au logiciel Typo3, pour les rédacteurs.

Formation au logiciel Typo3, pour les rédacteurs. 1 Formation au logiciel Typo3, pour les rédacteurs. 1 Accéder au système 2 1.1 Configuration du navigateur 2 1.2 Identification 2 2 L interface 2 2.1 Le module Web 3 2.2 Le module Media 3 2.3 Le module

Plus en détail

Version 4.0. Multinet Ressources Inc. Page 1 sur 13

Version 4.0. Multinet Ressources Inc. Page 1 sur 13 Version 4.0 Page 1 sur 13 Introduction Lorsque vous obtenez l accès à Méganet, votre site est déjà construit. C est-à-dire qu il a fait l objet d une étude de style selon les couleurs de votre entreprise

Plus en détail

Collège Lionel-Groulx Service du soutien à l enseignement. PowerPoint 2007. Note de formation

Collège Lionel-Groulx Service du soutien à l enseignement. PowerPoint 2007. Note de formation Collège Lionel-Groulx Service du soutien à l enseignement PowerPoint 2007 Note de formation Johanne Raymond Automne 2009 Table des matières Interface... 1 Éléments de l interface graphique... 2 Bouton

Plus en détail

Nous allons détailler dans cette documentation les fonctionnalités pour créer un objet colonne.

Nous allons détailler dans cette documentation les fonctionnalités pour créer un objet colonne. Généralités Dans le générateur d états des logiciels Ciel pour Macintosh vous avez la possibilité de créer différents types d éléments (texte, rubrique, liste, graphiques, tableau, etc). Nous allons détailler

Plus en détail

Manuel d utilisation de l outil collaboratif

Manuel d utilisation de l outil collaboratif Manuel d utilisation de l outil collaboratif Réf OCPD-V2 Page 1 / 24 a mis en œuvre un outil collaboratif qui permet de partager des informations entre collaborateurs. Il permet à des utilisateurs travaillant

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION DU LOGICIEL i-sms DE SYMTEL

GUIDE D UTILISATION DU LOGICIEL i-sms DE SYMTEL GUIDE D UTILISATION DU LOGICIEL i-sms DE SYMTEL Sommaire A-propos de Symtel... 2 Pré-requis pour l envoi de SMS... 2 1- Les raccourcis... 2 2- Les menus... 3 2-1- Fichier... 3 2-1-1. Accueil... 4 2-1-2.

Plus en détail

Gestion des documents avec ALFRESCO

Gestion des documents avec ALFRESCO Gestion des documents avec ALFRESCO 1 INTRODUCTION : 2 1.1 A quoi sert ALFRESCO? 2 1.2 Comment s en servir? 2 2 Créer d un site collaboratif 3 2.1 Créer le site 3 2.2 Inviter des membres 4 3 Accéder à

Plus en détail

PC & Windows Livret d exercices Laurent DUPRAT Pratiquons

PC & Windows Livret d exercices Laurent DUPRAT Pratiquons Pratiquons ensemble PC & Windows Livret d exercices Laurent DUPRAT Pratiquons ensemble PC & Windows Livret d exercices Laurent DUPRAT Pratiquons ensemble PC & Windows Livret d exercices Laurent DUPRAT

Plus en détail

Publier des données sur le Web

Publier des données sur le Web Publier des données sur le Web Introduction Microsoft Excel fournit les outils dont vous avez besoin pour créer et enregistrer votre classeur sous forme d une page web et le publier sur le Web. La commande

Plus en détail

Aide Webmail. L environnement de RoundCube est très intuitif et fonctionne comme la plupart des logiciels de messagerie traditionnels.

Aide Webmail. L environnement de RoundCube est très intuitif et fonctionne comme la plupart des logiciels de messagerie traditionnels. Aide Webmail 1. Découverte de l environnement : L environnement de RoundCube est très intuitif et fonctionne comme la plupart des logiciels de messagerie traditionnels. 1. La barre d application (1) Les

Plus en détail

ALAIN BENSOUSSAN SELAS

ALAIN BENSOUSSAN SELAS OUTIL CIL MANUEL UTILISATEUR 05 06 2015 V.0.1 Sommaire analytique 1. Installation de l application 3 1.1 Présentation technique de l architecture de l application CIL 3 1.2 Procédure d installation de

Plus en détail

Dr Aser J. BODJRENOU. Dernière mise à jour: Mai 2008

Dr Aser J. BODJRENOU. Dernière mise à jour: Mai 2008 SUPPORT DE COURS SUR LE MODULE WINDOWS Dr Aser J. BODJRENOU Dernière mise à jour: Mai 2008 Objectifs Objectifs spécifiques Plan Démarrer un ordinateur. Indiquer: - l icône du Poste de travail sur le Bureau

Plus en détail

LE TRAITEMENT DE TEXTE

LE TRAITEMENT DE TEXTE LE TRAITEMENT DE TEXTE A partir de la version 5 de spaiectacle, le traitement de texte est totalement intégré à l application. Au-delà de la simplification quant à la manipulation de ce module, c est également

Plus en détail

Utilisation du client de messagerie Thunderbird

Utilisation du client de messagerie Thunderbird Outlook express n existant plus sur les systèmes d exploitation sortis après Windows XP, nous préconisons désormais l utilisation du client de messagerie libre distribué gratuitement par la Fondation Mozilla.

Plus en détail

Pratiquons ensemble Outlook 2003 fonctions avancées - Laurent DUPRAT - Pratiquons ensemble

Pratiquons ensemble Outlook 2003 fonctions avancées - Laurent DUPRAT - Pratiquons ensemble Pratiquons Pratiquons Outlook 2003 fonctions avancées - - ensemble Outlook 2003 - Pratiquons ensemble ensemble Outlook 2003 fonctions avancées - - Pratiquons Support ensemble Outlook 2003 fonctions de

Plus en détail

Documentation utilisateur MyGed. Documentation MyGed / Utilisation de MyGed Entreprise

Documentation utilisateur MyGed. Documentation MyGed / Utilisation de MyGed Entreprise Documentation MyGed / Utilisation de MyGed Entreprise 1 SOMMAIRE 1 Le classement...4 1.1 Le classement depuis une panière...4 1.2 Le traitement par lot...6 1.3 Classement depuis l explorateur Windows...7

Plus en détail

LD Paye pour Windows

LD Paye pour Windows LD Paye pour Windows Version 4 Installation du progiciel Installation des programmes Ce paragraphe et ceux qui suivent décrivent l ensemble des tâches d installation de LDPaye pour Windows relatives à

Plus en détail

MA DEMARCHE FSE MANUEL PORTEUR DE PROJET : ACCES, ACCUEIL. Manuel Porteur de projet - Ma-Démarche-FSE Accès, Accueil 1 28

MA DEMARCHE FSE MANUEL PORTEUR DE PROJET : ACCES, ACCUEIL. Manuel Porteur de projet - Ma-Démarche-FSE Accès, Accueil 1 28 MA DEMARCHE FSE MANUEL PORTEUR DE PROJET : ACCES, ACCUEIL Manuel Porteur de projet - Ma-Démarche-FSE Accès, Accueil 1 28 TABLE DES MATIERES TABLE DES MATIERES... 2 INTRODUCTION... 3 1. PRESENTATION DU

Plus en détail

Contenu Windows 8 MODULE 1 AVANT-PROPOS MODULE 2 INTRODUCTION À WINDOWS 8 MODULE 4 APPLICATIONS WINDOWS 8 PARTIE 1 MODULE 3 PARAMÈTRES DE WINDOWS 8

Contenu Windows 8 MODULE 1 AVANT-PROPOS MODULE 2 INTRODUCTION À WINDOWS 8 MODULE 4 APPLICATIONS WINDOWS 8 PARTIE 1 MODULE 3 PARAMÈTRES DE WINDOWS 8 Contenu Windows 8 MODULE 1 AVANT-PROPOS CLAVIER SOURIS TERMINOLOGIE MODULE 2 INTRODUCTION À WINDOWS 8 SYSTÈME D EXPLOITATION WINDOWS 8 VERSIONS DE WINDOWS 8 ENVIRONNEMENT DE WINDOWS 8 ÉCRAN D ACCUEIL Démarrer

Plus en détail

Contenu Microsoft Windows 8.1

Contenu Microsoft Windows 8.1 Contenu Microsoft Windows 8.1 MODULE 1 AVANT-PROPOS CLAVIER SOURIS TERMINOLOGIE Modifier l apparence de l écran d accueil Modifier l avatar du compte FERMER UNE SESSION WINDOWS Redémarrer l ordinateur

Plus en détail

1. PRESENTATION. La Messagerie, Elle permet d envoyer des messages, d en recevoir, de les lire et d y répondre.

1. PRESENTATION. La Messagerie, Elle permet d envoyer des messages, d en recevoir, de les lire et d y répondre. 1. PRESENTATION 1.1. LE LOGICIEL MICROSOFT OUTLOOK Le gestionnaire d informations Bureautique Microsoft OUTLOOK 2000 permet de communiquer sur le réseau interne d une entreprise ou via Internet, de gérer

Plus en détail

GUIDE UTILISATEUR - LOGICIEL

GUIDE UTILISATEUR - LOGICIEL GUIDE UTILISATEUR - LOGICIEL Série RJ Le contenu de ce guide et les spécifications de ce produit peuvent être modifiés sans préavis. Brother se réserve le droit d apporter à tout moment et sans préavis

Plus en détail

Manuel du rédacteur. Dernière mise à jour : le 14/04/2010

Manuel du rédacteur. Dernière mise à jour : le 14/04/2010 Manuel du rédacteur Dernière mise à jour : le 14/04/2010 Table des matières 1 PRÉSENTATION GÉNÉRALE... 3 2 L INTERFACE DE GESTION... 3 2.1 ACCÈS À L INTERFACE DE GESTION... 3 2.2 PRÉSENTATION GÉNÉRALE...

Plus en détail

Recueil des Fiches Concepteurs : Mise en œuvre d un site SharePoint 2013 Juin 2015

Recueil des Fiches Concepteurs : Mise en œuvre d un site SharePoint 2013 Juin 2015 Recueil des s s : Mise en œuvre d un site SharePoint 2013 Juin 2015 Ce document décrit le paramétrage pour la mise en œuvre des fonctionnalités standard de Microsoft SharePoint 2013. NADAP et SharePoint

Plus en détail

Manuel utilisateur CASH version 15/10/2015

Manuel utilisateur CASH version 15/10/2015 Manuel utilisateur CASH version 15/10/2015 Table des matières 1 Introduction... 2 1.1 Préliminaires... 2 1.2 Configuration et mises à jour du stock... 2 2 Premiers pas... 2 2.1 Installation... 2 2.2 Installation

Plus en détail

Restaurer des données

Restaurer des données Restaurer des données Pré-requis à cette présentation La lecture de ce guide suppose que vous avez installé l agent SFR Backup sur l équipement que vous souhaitez sauvegarder. Il est également nécessaire

Plus en détail

Comment configurer les HotFolders et les Workflows

Comment configurer les HotFolders et les Workflows Comment configurer les HotFolders et les Workflows HotFolders 1 À la base : le Hotfolder en tant que gestionnaire de fichiers 1 Un exemple : les Hotfolders et la barre d images 2 Imprimer depuis un client

Plus en détail

MESSAGERIE ÉLECTRONIQUE

MESSAGERIE ÉLECTRONIQUE MESSAGERIE ÉLECTRONIQUE ou comment envoyer un e-mail 2 SOMMAIRE Applications et services 4 Webmail 5 Outlook 2013 6 Interfaces 7 Backstage 15 Rubans 18 Courrier Configuration 20 Courrier Fonctionnalités

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X

Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X 3 Création de pages dynamiques courantes Dans le chapitre précédent, nous avons installé et configuré tous les éléments indispensables à la mise en œuvre d une

Plus en détail

Réseau ISO-Raisin. Surveillance des. Infections du Site Opératoire. (Surveillance des interventions prioritaires)

Réseau ISO-Raisin. Surveillance des. Infections du Site Opératoire. (Surveillance des interventions prioritaires) Réseau ISO-Raisin Surveillance des Infections du Site Opératoire (Surveillance des interventions prioritaires) Guide d utilisation de l application WEBISO Année 2015 Sommaire Guide utilisateur - Application

Plus en détail

Manuel d utilisation de la messagerie. http://zimbra.enpc.fr

Manuel d utilisation de la messagerie. http://zimbra.enpc.fr Manuel d utilisation de la messagerie http://zimbra.enpc.fr ÉCOLE DES PONTS PARISTECH/ DSI JANVIER 04 SOMMAIRE. Connexion à la messagerie.... Présentation générale de l écran d accueil.... Déconnexion...

Plus en détail

Gesrisk. Tableau de bord de gestion. Logiciel édité par Optimum Conseil. Version 1.4 pour Microsoft Excel

Gesrisk. Tableau de bord de gestion. Logiciel édité par Optimum Conseil. Version 1.4 pour Microsoft Excel Logiciel édité par Optimum Conseil Gesrisk Tableau de bord de gestion Version 1.4 pour Microsoft Excel Copyright 2008-2014 Optimum Conseil page 1 / 14 Introduction Ce document est destiné aux utilisateurs

Plus en détail

Windows XP. Microsoft. Sommaire :

Windows XP. Microsoft. Sommaire : Microsoft Windows XP Sommaire : OUVERTURE DE SESSION...2 LE BUREAU...3 CHANGER D ENVIRRONEMENT...4 NOUVEAU RACCOURCI...7 LE MENU DEMARRER...9 LES PROGRAMMES AU DEMARRAGE...11 LA GESTION DES FICHIERS...12

Plus en détail

Le Finder. Le bureau. La barre des menus : Elle est unique et se modifie en fonction de l application qui est au premier plan. Icône de dossier.

Le Finder. Le bureau. La barre des menus : Elle est unique et se modifie en fonction de l application qui est au premier plan. Icône de dossier. Le Finder C est l application (le programme) qui permet de communiquer avec l ordinateur à l aide d une interface graphique (bureau, menus, icônes, fenêtres). Le bureau C est ce qui s affiche sur l écran

Plus en détail

Portail Client Sigma Informatique

Portail Client Sigma Informatique Portail Client Sigma Informatique Edité le 19 févr. 2013 Sommaire Présentation du portail client 3 La page d accueil 8 Vie d une demande (Création et suivi) 11 La consultation d une demande. 18 La gestion

Plus en détail

Comment utiliser RoundCube?

Comment utiliser RoundCube? Comment utiliser RoundCube? La messagerie RoundCube est très intuitive et fonctionne comme la plupart des logiciels de messagerie traditionnels. A. Découverte de l'environnement 1/ La barre d application

Plus en détail

Formation Gestion concours Version 2011.1.2 du 3 février 2011

Formation Gestion concours Version 2011.1.2 du 3 février 2011 Formation Gestion concours Version 2011.1.2 du 3 février 2011 PROGRAMME - Présentation du logiciel - Installation du logiciel, identification des éléments du logiciel - Récupération des licenciés de la

Plus en détail

Administration du site

Administration du site Administration du site 1 TABLE DES MATIÈRES Administration du site... 1 Accéder à la console d administration... 3 Console d administration... 4 Apparence... 4 Paramètres... 5 Allez sur le site... 5 Edition

Plus en détail

Salvia Liaison Financière. Manuel d installation version 15.00 Pour les professionnels des collectivités locales et de l habitat social

Salvia Liaison Financière. Manuel d installation version 15.00 Pour les professionnels des collectivités locales et de l habitat social Salvia Liaison Financière Manuel d installation version 15.00 Pour les professionnels des collectivités locales et de l habitat social Sommaire 1. Préambule... 3 2. Introduction... 3 3. Création de la

Plus en détail

PROCÉDURES D ÉDITION. Guide de l usager TYPO3

PROCÉDURES D ÉDITION. Guide de l usager TYPO3 Guide de l usager TYPO3 Sommaire Connexion à TYPO 3...5 Gestion des pages dans TYPO 3...6 Ajouter une nouvelle page...7 Déplacer ou copier une page de l arborescence... 11 Supprimer une page... 12 Ouvrir

Plus en détail

Prise en main Windows

Prise en main Windows Prise en main Windows Windows 2000 est un système d'exploitation. Un système d exploitation est un logiciel qui intervient à presque tous les niveaux de fonctionnement de votre ordinateur. Il est donc

Plus en détail

Initiation WORD. Module 4 : La mise en page d un document

Initiation WORD. Module 4 : La mise en page d un document Initiation WORD. Module 4 : La mise en page d un document Système d exploitation utilisé : Windows XP Service Pack 2 Créé par Xavier CABANAT Version 1.0 Document créé par Xavier CABANAT Page 1 sur 13 Avant

Plus en détail

Concepts de base de Word

Concepts de base de Word Concepts de base de Word Word est une application performante de traitement de texte et de mise en page. Pour en tirer le meilleur parti, il faut d abord en comprendre les concepts de base. Ce didacticiel

Plus en détail

Guide de l interface utilisateur d Optymo

Guide de l interface utilisateur d Optymo Guide de l interface utilisateur d Optymo Notes de lecture : dans ce document, les textes soulignés font référence à des libellés des fenêtres ou aux libellés associés à des boutons d Optymo. Les textes

Plus en détail

FORMATION ULYS SOFT 2 RUE DE LA CESIERE F74600 SEYNOD FRANCE TEL : 04 86 11 09 30 FAX : 04 50 27 72 02. a PERSONNALITES - 1 -

FORMATION ULYS SOFT 2 RUE DE LA CESIERE F74600 SEYNOD FRANCE TEL : 04 86 11 09 30 FAX : 04 50 27 72 02. a PERSONNALITES - 1 - Doc : 70642 - Dernière mise à jour : 18/06/2010 a PERSONNALITES ULYS SOFT 2 RUE DE LA CESIERE F74600 SEYNOD FRANCE TEL : 04 86 11 09 30 FAX : 04 50 27 72 02 FORMATION - 1 - DOTELEC PERSONNALITE Les principes

Plus en détail

Pratiquons ensemble Excel 2003 de notes Laurent DUPRAT Pratiquons ensemble

Pratiquons ensemble Excel 2003 de notes Laurent DUPRAT Pratiquons ensemble Pratiquons ensemble Excel 2003 Support de notes Laurent DUPRAT Pratiquons ensemble notes Laurent Pratiquons DUPRAT ensemble Excel ensemble 2003 Support de notes Laurent DUPRAT notes Laurent Support DUPRAT

Plus en détail

DÉMARRER AVEC OUTLOOK 2010

DÉMARRER AVEC OUTLOOK 2010 CHAPITRE 1 DÉMARRER AVEC OUTLOOK 2010 Lancer Outlook... 15 Quitter Outlook... 16 L Assistant Démarrage d Outlook... 17 Les barres... 19 Le Ruban... 22 Afficher ou masquer les info-bulles... 29 Définir

Plus en détail

Notice d installation et d utilisation du logiciel de chiffrement

Notice d installation et d utilisation du logiciel de chiffrement Notice d installation et d utilisation du logiciel de chiffrement Installation de l outil de chiffrement Vous venez de recevoir un fichier Install.exe ainsi que cette documentation nommée Notice d installation

Plus en détail

Manuel d utilisation du CMS

Manuel d utilisation du CMS Manuel d utilisation du CMS ---------------------------- Le gestionnaire de contenu Web et son manuel d utilisation sont une production Global-Média inc. Cet ouvrage est assujetti aux lois sur les droits

Plus en détail

domovea accès distant tebis

domovea accès distant tebis domovea accès distant tebis SOMMAIRE SOMMAIRE Page 1. INTRODUCTION... 2 1.1 OBJET DU DOCUMENT... 2 1.2 PRELIMINAIRES... 2 2.... 3 2.1 CONNEXION AU PORTAIL DOMOVEA.COM... 3 2.2 CREATION D'UN COMPTE PERSONNEL...

Plus en détail

LISTES DE DISTRIBUTION GÉRÉES PAR SYMPA DOCUMENT EXPLICATIF DE ÉCOLE POLYTECHNIQUE

LISTES DE DISTRIBUTION GÉRÉES PAR SYMPA DOCUMENT EXPLICATIF DE ÉCOLE POLYTECHNIQUE LISTES DE DISTRIBUTION GÉRÉES PAR SYMPA DOCUMENT EXPLICATIF DE L'INTERFACE WEB POUR L AJOUT D UN DOCUMENT À PARTAGER ENTRE LES MEMBRES D UNE LISTE DE DIFFUSION ÉCOLE POLYTECHNIQUE NOVEMBRE 2003 PARTAGE

Plus en détail

26 Centre de Sécurité et de

26 Centre de Sécurité et de 26 Centre de Sécurité et de Maintenance La fenêtre du Centre de sécurité et de maintenance (CSM) rassemble tous les outils nécessaires au contrôle, à l analyse, à la maintenance, à la sauvegarde et au

Plus en détail

Le Petit Robert 2011 Version réseau Windows

Le Petit Robert 2011 Version réseau Windows Le Petit Robert 2011 Version réseau Windows Manuel d installation serveur et postes clients Ce document décrit la procédure d installation pour la version réseau Windows (partage de fichiers) du Petit

Plus en détail

ACE-PTM 2.1 Guide de l utilisateur. À l intention des utilisateurs. 2011 Hospitalis - Tous droits réservés. Version 2.4.

ACE-PTM 2.1 Guide de l utilisateur. À l intention des utilisateurs. 2011 Hospitalis - Tous droits réservés. Version 2.4. ACE-PTM 2.1 Guide de l utilisateur À l intention des utilisateurs Version 2.4 16 Septembre 2014 2011 Hospitalis - Tous droits réservés 2011 Hospitalis - Tous droits réservés 1 Table des matières 1 INTRODUCTION...

Plus en détail

Formation Windows 7 créer par ABC-INFO47

Formation Windows 7 créer par ABC-INFO47 Formation Windows 7 par ABC-INFO47 Page 1 SOMMAIRE L ordinateur et les périphériques... 3 Le bureau de Windows 7... 3 Liste des icônes principales du bureau :... 4 Personnaliser les icones du bureau :...

Plus en détail

Tutoriel GéoIDE Carto avancé

Tutoriel GéoIDE Carto avancé Tutoriel GéoIDE Carto avancé Vue générale d une carte dynamique élaborée avec GéoIDE Carto : Visualiser l emprise de la carte. Outil personnalisé de localisation. Centre et zoom sur la sélection. Les critères

Plus en détail

5 Requêtes Documenteur Publication intranet Import/Export

5 Requêtes Documenteur Publication intranet Import/Export Manuel Utilisateur 5 Requêtes Documenteur Publication intranet Import/Export Date dernière révision : 03/06/2014 La documentation utilisateur de WinDesign se décompose en : U5 manuels généraux 1 Installation

Plus en détail

AUDITsoft SP Central. Manuel de l utilisateur

AUDITsoft SP Central. Manuel de l utilisateur AUDITsoft SP Central Manuel de l utilisateur Table des matières Table des matières... 2 Présentation... 3 Schéma d infrastructure (exemple)... 3 Installation... 4 Installation d AUDITsoft SP Central...

Plus en détail

fichiers Exemple introductif : stockage de photos numériques

fichiers Exemple introductif : stockage de photos numériques b- La Gestion des données Parmi les matériels dont il a la charge, le système d exploitation s occupe des périphériques de stockage. Il s assure, entre autres, de leur bon fonctionnement mais il doit être

Plus en détail

1 Liste des fonctionnalités de l éditeur :... 3 2 Gestionnaire d images... 4 2.1 Insérer une image qui existe déjà sur le serveur :... 4 2.

1 Liste des fonctionnalités de l éditeur :... 3 2 Gestionnaire d images... 4 2.1 Insérer une image qui existe déjà sur le serveur :... 4 2. Intranet EERV Edition des articles Table des matières : 1 Liste des fonctionnalités de l éditeur :... 3 2 Gestionnaire d images... 4 2.1 Insérer une image qui existe déjà sur le serveur :... 4 2.2 Charger

Plus en détail

SOMMAIRE AIDE À LA CRÉATION D UN INDEX SOUS WORD. Service général des publications Université Lumière Lyon 2 Janvier 2007

SOMMAIRE AIDE À LA CRÉATION D UN INDEX SOUS WORD. Service général des publications Université Lumière Lyon 2 Janvier 2007 SOMMAIRE 1) CRÉATION D UN INDEX SIMPLE 3 a) Étape 1 : Marquage des entrées d index (à l aide d un fichier de concordance) 3 Procédure d insertion du tableau 4 Saisie des entrées d index 5 Marquage automatique

Plus en détail

INTRODUCTION AU LOGICIEL SPHINX

INTRODUCTION AU LOGICIEL SPHINX INTRODUCTION AU LOGICIEL SPHINX Sphinx est un logiciel d'enquête et d'analyse des données. Il permet de vous assister dans chacune des quatre grandes étapes de réalisation d'une enquête : 1. L élaboration

Plus en détail

Créer et partager des fichiers

Créer et partager des fichiers Créer et partager des fichiers Le rôle Services de fichiers... 246 Les autorisations de fichiers NTFS... 255 Recherche de comptes d utilisateurs et d ordinateurs dans Active Directory... 262 Délégation

Plus en détail

L interface de Windows 7

L interface de Windows 7 chapitre L interface de Windows 7. Démarrer... 35.2 Arrêt... 39.3 Barre des tâches... 44.4 Bureau... 77.5 Les gadgets du Bureau... 0.6 Menu Démarrer... 8.7 Sécuriser... 29 Démarrer 35 L interface de Windows

Plus en détail

Contenu Microsoft Access 2010

Contenu Microsoft Access 2010 Contenu Microsoft Access 2010 Module 1 Environnement Access 2010 Fichiers d apprentissage Logiciel Access 2010 Base de données Lancement d Access 2010 Ouverture d une base de données Fenêtre Access 2010

Plus en détail

1. Pour ouvrir l application Documents

1. Pour ouvrir l application Documents L outil Documents 1. Pour ouvrir l application Documents 2. Les principales fonctionnalités de l outils Documents L outil Documents associe en fait une panoplie d outils : Document Texte (pour texteur)

Plus en détail

Connecteur Zimbra pour Outlook 2003 (ZCO)

Connecteur Zimbra pour Outlook 2003 (ZCO) Solutions informatiques w Procédure Messagerie Outlook 2003 Connecteur Zimbra pour Microsoft Outlook 2003 (ZCO) 1/49 SOMMAIRE 1 Introduction... 3 2 Compatibilité... 3 2.1 Versions supportées des systèmes

Plus en détail

SAP BOBI Prise en main BI LaunchPAD

SAP BOBI Prise en main BI LaunchPAD SAP BOBI Prise en main BI LaunchPAD V1.0 DIAL Juillet 2015 2 Sommaire I. Introduction 3 I. Accéder au portail pour consulter les documents 4 1. Onglet Accueil 4 2. Onglet Documents 5 3. Lister le contenu

Plus en détail

Scolasite.net, le créateur de site web au service des enseignants. Guide d'administration du site Internet. Page 1

Scolasite.net, le créateur de site web au service des enseignants. Guide d'administration du site Internet. Page 1 Guide d'administration du site Internet Page 1 Scolasite permet de créer rapidement un site Internet, sans connaissances techniques particulières. Spécialement destiné aux établissements scolaires, son

Plus en détail

Fonctionnalités avancées de Word

Fonctionnalités avancées de Word BIBLIOTHÈQUE UNIVERSITAIRE DE LILLE 1 Thèses et littérature grise Fonctionnalités avancées de Word Bibliothèque de l université des sciences et technologies de Lille 1 Diffusion électronique des thèses

Plus en détail

Je débute avec. FastStone Image Viewer

Je débute avec. FastStone Image Viewer Je débute avec FastStone Image Viewer 1 FastStone Image Viewer Importer des photos Menus et Icônes Redresser les photos Sélectionner des photos Envoyer des photos par Email Corriger les yeux rouges 2 FastStone

Plus en détail

Créer sa première présentation :

Créer sa première présentation : PowerPoint est une application dédiée à la conception de présentations de toutes sortes, utilisées en projection ou en affichage sur écran. Ces présentations peuvent intégrer aussi bien du texte, des diagrammes,

Plus en détail

Manuel de l éditeur de menus de KDE. Milos Prudek Anne-Marie Mahfouf Lauri Watts Traduction française : L équipe française KDE

Manuel de l éditeur de menus de KDE. Milos Prudek Anne-Marie Mahfouf Lauri Watts Traduction française : L équipe française KDE Manuel de l éditeur de menus de KDE Milos Prudek Anne-Marie Mahfouf Lauri Watts Traduction française : L équipe française KDE 2 Table des matières 1 Introduction 5 1.1 Cas d utilisation.......................................

Plus en détail

Application informatisée Diagnostic IBIS

Application informatisée Diagnostic IBIS 1. Application informatisée Diagnostic IBIS Octobre 2010 Notice d utilisation APPLICATION INFORMATISEE IBIS I - Procédure d installation Deux versions sont disponibles : - Version pour les utilisateurs

Plus en détail

InfoStance SCOLASTANCE V6. Espace collaboratif privé

InfoStance SCOLASTANCE V6. Espace collaboratif privé InfoStance SCOLASTANCE V6 Espace collaboratif privé Table des matières Se connecter à l espace collaboratif privé... 4 Création et modification de contenu... 4 La Barre d édition... 4 La page d accueil...

Plus en détail

FORMATION A LA RECHERCHE DOCUMENTAIRE BU SANTE. ZOTERO v.2.0 SOMMAIRE

FORMATION A LA RECHERCHE DOCUMENTAIRE BU SANTE. ZOTERO v.2.0 SOMMAIRE SOMMAIRE ZOTERO v.2.0 Introduction...2 1 Gérer ses références...2 1.1 Installation de l extension...2 1.2 Importer des notices à partir d un site web compatible...3 1.4 Nouvelle note indépendante...5 1.5

Plus en détail

LOGICIEL : SUPERVISEUR GEN32

LOGICIEL : SUPERVISEUR GEN32 LOGICIEL : SUPERVISEUR GEN32 Version 2 Manuel d utilisation Manuel d utilisation 1 Table des Matières I. Installation Gen32 3 II. III. IV. Premier démarrage du logiciel.3 1) Code d accès.3 2) Identification

Plus en détail

MODE D EMPLOI DE CKFINDOR ET CKEDITOR AVERTISSEMENTS

MODE D EMPLOI DE CKFINDOR ET CKEDITOR AVERTISSEMENTS MODE D EMPLOI DE CKFINDOR ET CKEDITOR AVERTISSEMENTS En renommant, déplaçant ou supprimant des images déjà insérées dans des pages, ou en renommant, déplaçant ou supprimant des sous-dossiers, les images

Plus en détail

Sélection du contrôleur

Sélection du contrôleur Démo CoDeSys - 1 - 1. Configuration de l environnement de travail : Lancer le logiciel CoDeSys Fichier Nouveau Lors de la première utilisation, une boîte de dialogue apparaît permettant la sélection du

Plus en détail

-Le traitement de texte. -Le courrier électronique

-Le traitement de texte. -Le courrier électronique 1/17 SOMMAIRE : -Windows -Le traitement de texte -Internet -Le courrier électronique 2/17 WINDOWS PRISE EN MAIN DE WINDOWS Lorsque vous démarrez votre ordinateur vous devez voir arriver un écran qui ressemble

Plus en détail

GRP Lab Dernière mise à jour du document le 11/06/2015

GRP Lab Dernière mise à jour du document le 11/06/2015 GRP Lab Dernière mise à jour du document le 11/06/2015 storyteller.grp-lab.com Table des matières Table des matières 3 Création de compte 4 Connexion à l application 5 Paramètres utilisateur 6 Liste des

Plus en détail

Sommaire. Images Actives Logiciel libre développé par le CRDP de l académie de Versailles 2 Rue Pierre Bourdan Marly le Roi - 78160

Sommaire. Images Actives Logiciel libre développé par le CRDP de l académie de Versailles 2 Rue Pierre Bourdan Marly le Roi - 78160 Sommaire Choisir son image... 2 Enregistrer son travail... 3 Créer les détails... 4 Supprimer une zone ou un détail... 6 Les commentaires... 6 Créer un lien hypertexte... 8 Appliquer un modèle... 8 Personnaliser

Plus en détail

7DEOHGHVPDWLqUHV. ,QWURGXFWLRQj3$3$66SRXU:LQGRZV[0(17HW;3 ,167$//$7,21 87,/,6$7,21 &RQILJXUDWLRQUHTXLVH ,QVWDOODWLRQGH3$3$66 /DQFHPHQWGH3$3$66

7DEOHGHVPDWLqUHV. ,QWURGXFWLRQj3$3$66SRXU:LQGRZV[0(17HW;3 ,167$//$7,21 87,/,6$7,21 &RQILJXUDWLRQUHTXLVH ,QVWDOODWLRQGH3$3$66 /DQFHPHQWGH3$3$66 7DEOHGHVPDWLqUHV,QWURGXFWLRQj3$3$66SRXU:LQGRZV[0(17HW;3 $9$17'(&200(1&(5,167$//$7,21 &RQILJXUDWLRQUHTXLVH,QVWDOODWLRQGH3$3$66 87,/,6$7,21 /DQFHPHQWGH3$3$66 3DUWLFXODULWpVGH&WUO3DVV 3DUDPpWUDJHGH&WUO3DVV

Plus en détail

GUIDE Word (version intermédiaire) Version 2013

GUIDE Word (version intermédiaire) Version 2013 GUIDE Word (version intermédiaire) Version 2013 Table des matières 1. Les rubans... 2 2. Pagination... 4 3. En-tête et pied de page... 4 4. Note de bas de page ou des notes de fin de document... 6 5. Table

Plus en détail

Atelier d initiation. Initiation à Windows Vista et 7

Atelier d initiation. Initiation à Windows Vista et 7 Atelier d initiation Initiation à Windows Vista et 7 Contenu de l atelier Qu est-ce que Windows?... 1 Démarrage d un ordinateur... 1 Ouverture de session... 1 Bureau... 2 La barre des tâches... 2 Le menu

Plus en détail

Guide d utilisation de l application Atlantis

Guide d utilisation de l application Atlantis Guide d utilisation de l application Atlantis Sommaire : - Saisir une journée, page 3 - Cartographie, page 5 - Rapports, page 8 - Carnet de suivi, page 9 - Veille sanitaire, page 10 - Rappel, page 12 Page

Plus en détail

Connecteur Zimbra pour Outlook 2007 et 2010 (ZCO) w

Connecteur Zimbra pour Outlook 2007 et 2010 (ZCO) w w Procédure Messagerie Outlook 2007 et 2010 Solutions informatiques Connecteur Zimbra pour Microsoft Outlook 2007 et 2010 (ZCO) 1/46 SOMMAIRE 1 Introduction... 3 2 Compatibilité... 3 2.1 Versions supportées

Plus en détail

FCA SI2 GUIDE RAPIDE DE L UTILISATEUR

FCA SI2 GUIDE RAPIDE DE L UTILISATEUR FCA SI2 GUIDE RAPIDE DE L UTILISATEUR Introduction...2 1 Démarrage...3 1.1 Se connecter...3 1.2 Mettre à jour son Profil...3 1.3 Fonctionnalités du Système...4 2 Comment faire pour...5 2.1 Naviguer d un

Plus en détail

3.1 Initiation aux système d exploitation Microsoft Windows

3.1 Initiation aux système d exploitation Microsoft Windows CHAPITRE 3 MICROSOFT WINDOWS P. 1 Chapitre 3 3.1 Initiation aux système d exploitation Microsoft Windows Les pages qui vont suivrent sont une initiation aux techniques de base d utilisation des systèmes

Plus en détail

Présentation et manuel utilisateur. Comment bien démarrer avec les LOGI-Logiciels?

Présentation et manuel utilisateur. Comment bien démarrer avec les LOGI-Logiciels? Merci beaucoup d avoir rejoint les utilisateurs de la suite logicielle LOGI-Collector pour PC. Elle vous permettra de gérer efficacement vos collections de Timbres, Capsules, Fèves, Véhicules miniatures,

Plus en détail

Introduction à Windows XP

Introduction à Windows XP Introduction à Windows XP Windows...1 Windows dans les grandes lignes...1 Interface de Windows...1 Afficher les menus contextuels...2 Exemples de menus contextuels...2 Bureau de Windows...2 Barre des tâches...2

Plus en détail

Tutoriel GéoIDE-Carto avancé

Tutoriel GéoIDE-Carto avancé Tutoriel GéoIDE-Carto avancé La DDT de la Charente propose des cartes statiques ou dynamiques consultables dans la cartothèque de notre intranet ou sur le site internet des Services de l'état. Vue générale

Plus en détail

FICHIERS ET DOSSIERS

FICHIERS ET DOSSIERS La différence entre fichier et dossier FICHIERS ET DOSSIERS La première notion à acquérir est la différence entre un dossier et un fichier Un dossier est une sorte de classeur dans lequel on range divers

Plus en détail