Les enjeux du collège :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les enjeux du collège :"

Transcription

1 Les enjeux du collège : Nouvelles attentes, nouvelle organisation : l arrivée au collège est souvent vécue comme une rupture importante par les élèves de sixième et, de ce fait, l entrée de vos enfants dans ce nouvel univers peut parfois s avérer laborieuse. Manque de méthode, notions fondamentales mal maîtrisées ou non acquises : les difficultés, parfois nombreuses, ne peuvent être affrontées que par un travail régulier. Les cours particuliers, semaine après semaine, sont là pour aider votre enfant à gagner en confiance et en efficacité. Réussir sa sixième, puis sa scolarité au collège, c est avant tout apprendre à être autonome : la maîtresse ou le maître, souvent unique enseignant de votre enfant, n est plus là pour accompagner les élèves au quotidien. Au collège les professeurs donnent parfois des devoirs jusqu à plusieurs semaines à l avance, sans concertation d une matière à l autre, avec un rythme haché (les leçons, plus longues qu au primaire, poussent les professeurs à proposer davantage d exercices lorsque la leçon est terminée. L organisation d une séquence de cours suit généralement le schéma suivant : présentation des nouvelles notions au travers d activités de découverte, synthèse des résultats obtenus puis rédaction d un cours plus ou moins élaboré et enfin séance d exercices destinée à vérifier que les nouveaux concepts ont été correctement assimilés). Dans ces conditions, faire comprendre aux élèves ce que l on attend d eux est primordial : il devient indispensable qu il sachent s organiser dans leur travail. Il n est pas rare que l'origine des difficultés scolaires ne soit pas véritablement due à un manque de motivation et de sérieux mais plutôt à des problèmes récurrents d'organisation et de méthode. Ces carences se manifestent souvent au quotidien par les faits suivants : le travail à la maison n est pas fait ou n est pas rendu à temps, l élève accumule les retards dans ses devoirs et ses révisions deviennent problématiques du fait de l absence de méthode de travail. 1 / 5

2 C'est pourquoi il est important de réagir dès l apparition des premières difficultés : plus les lacunes seront importantes, plus il lui faudra fournir d efforts pour les combler et plus il faudra attendre longtemps pour voir arriver de meilleurs résultats. Les meilleurs élèves doivent aussi trouver un bénéfice dans le suivi que nous pouvons vous proposer : consolidations des acquis, approfondissements de quoi donner l envie à vos enfant d avancer, ce qui leur sera souvent difficile dans des classes, souvent surchargées, où ils auront l impression de s ennuyer parce que le rythme ne leur correspond pas. C est pourquoi nous insistons sur l acquisition de bonnes méthodes de travail : - savoir lire les consignes et repérer les éléments importants d un énoncé - connaître les règles de présentation - apprendre à gérer les priorités et à s organiser dans son travail - tenir correctement ses cahiers et apprendre à travailler plus soigneusement - appropriation du vocabulaire propre à chaque matière Nous sommes là pour : - l aider à comprendre et à mieux retenir ses leçons - lui apprendre à réviser efficacement, etc - le remotiver car un élève en difficulté c'est un avant tout un enfant qui a perdu confiance en lui et en ses capacités de réussite. Au collège, en cas de difficultés avérées, ou tout simplement s il s agit de consolider ou 2 / 5

3 d approfondir certaines notions nous vous conseillons de faire suivre à votre enfant entre 1 h à 2 h de cours particuliers par semaine. Le retour des vacances Après deux mois de vacances estivales, les élèves ont souvent du mal à redémarrer. Il n est pas rare qu ils aient déjà oublié tout ou parties des notions fondamentales. Cependant, au collège le temps de latence entre l instant de reprise et le moment ou votre enfant doit être pleinement opérationnel est court. L élève devra assimiler de nouvelles notions dès les premières semaines de cours qui suivront la rentrée. C est pourquoi nous proposons des stages de rentrée ou de vacances, sous la forme de : - cours particuliers de remise à niveau dans les matières scientifiques enseignées au collège : e n mathématiques, en sciences physiques, en sciences de la vie et de la Terre. Ces stages lui permettront de faire le point sur : - ses connaissances et ses lacunes 3 / 5

4 - ses méthodes de travail et d'organisation - ses attentes et ses objectifs et seront l occasion d aborder plus sereinement la rentrée, au travers de rappels de cours et d exercices dirigés. Les élèves de troisième et la perspective du lycée La classe de troisième est une année très importante puisqu elle joue, pour une bonne partie des élèves, le rôle de charnière entre le parcours du collège et celui du lycée. En effet, dès les premières semaines passées en classe de seconde les élèves se retrouvent confrontés, comme cela avait été déjà le cas en sixième, à de nouvelles exigences, à de nouvelles disciplines, et à un niveau beaucoup plus soutenu qu au collège. Vos enfants doivent, de se fait, se préparer à travailler avec davantage de rigueur, en employant des méthodes qui devront lui garantir, par la suite, de réussir son baccalauréat. Nous pouvons l'aider car cela passe nécessairement par : - l amélioration de ses capacités d'écoute et de sa méthode de prise de notes en classe - l enrichissement de ses connaissances personnelles sous la forme d une culture générale accrue - une meilleure gestion de son emploi du temps et de sa charge de travail - l amélioration de ses capacités à mobiliser ses connaissances - l amélioration de son aptitude à structurer sa pensée, à cibler les notions clefs qu il se doit 4 / 5

5 de maîtriser dans chaque disciplines - la maîtrise et la gestion des épreuves écrites et orales (préparation des examens, révisions, etc). L aide au devoirs L'aide aux devoirs permet de favoriser la réussite de votre enfant. Elle lui permet de s'organiser, via un travail et un suivi réguliers, en induisant chez lui une méthode de travail efficace. En effet, et contrairement à ce qui se passait au primaire, les professeurs attendent désormais de votre enfant qu il travaille de façon quasi-autonome. Lorsque votre enfant rencontre des difficultés dans une matière, des problèmes de compréhension ou d'assimilation, l'aide aux devoirs constitue la meilleure solution pour résoudre ses difficultés et limiter l accumulations de lacunes. 5 / 5

Livret d'accueil des élèves de 6 ème

Livret d'accueil des élèves de 6 ème Année 2009-2010 Livret d'accueil des élèves de 6 ème Nom : Prénom : Classe : Collège Yves Montand Les Barres 61260 Le Theil sur Huisne Tél : 02-37-49-61-07 Mèl : ce.0610959l@ac-caen.fr Adresse site : http://lcs.montand.clg61.ac-caen.fr/lcs/

Plus en détail

Le système éducatif français. l enseignement des sciences

Le système éducatif français. l enseignement des sciences Le système éducatif français et l enseignement des sciences Séminaire international sur l enseignement des sciences à l école Mardi 18 mai 2010 1 L enseignement scolaire en France Organisation de la scolarité

Plus en détail

LA PRISE DE NOTES EN AMPHI. Comment tirer le meilleur des cours magistraux en premier cycle (et éviter les mauvaises surprises en fin d année)

LA PRISE DE NOTES EN AMPHI. Comment tirer le meilleur des cours magistraux en premier cycle (et éviter les mauvaises surprises en fin d année) LA PRISE DE NOTES EN AMPHI Comment tirer le meilleur des cours magistraux en premier cycle (et éviter les mauvaises surprises en fin d année) A quoi servent les cours magistraux? L objectif principal est

Plus en détail

Technique opératoire de l addition posée en colonnes

Technique opératoire de l addition posée en colonnes (CP) Compétences : - Connaître et utiliser les techniques opératoires de l addition et commencer à utiliser celles de la soustraction (sur les nombres inférieurs à 00). - Résoudre des problèmes simples

Plus en détail

COMMENT PREPARER LE CONSEIL DE CLASSE?

COMMENT PREPARER LE CONSEIL DE CLASSE? COMMENT PREPARER LE CONSEIL DE CLASSE? La préparation du conseil de classe est un moment important animé par le délégué. Il doit permettre l expression collective et individuelle des problèmes, des besoins,

Plus en détail

La pédagogie différenciée en CAP. Entretien individuel :

La pédagogie différenciée en CAP. Entretien individuel : La pédagogie différenciée en CAP Entretien individuel : Ce document s inscrit dans une pratique de tutorat. Il a pour objectif d établir, dès le début de l année, une relation de confiance, et de faire

Plus en détail

PRÉPARATION DE LA RÉFORME DU COLLÈGE. Quels seront les changements pour mon enfant en 6 e et sur le reste de sa scolarité au collège?

PRÉPARATION DE LA RÉFORME DU COLLÈGE. Quels seront les changements pour mon enfant en 6 e et sur le reste de sa scolarité au collège? PRÉPARATION DE LA RÉFORME DU COLLÈGE Quels seront les changements pour mon enfant en 6 e et sur le reste de sa scolarité au collège? Pourquoi réformer le collège? La réforme répond à un constat : le collège

Plus en détail

Histoire - Géographie Éducation civique 3 e

Histoire - Géographie Éducation civique 3 e Histoire - Géographie Éducation civique 3 e Livret de cours Rédaction : Olivier Cernigoj (Histoire) Gaëlle Marion-Saussay (Éducation Civique) Nicolas Prévost (Géographie) Lise Loureiro (Géographie) Validation

Plus en détail

Organisation et gestion de données - Situations problèmes

Organisation et gestion de données - Situations problèmes Organisation et gestion de données - Situations problèmes Remarques préalables afin d aborder les situations problèmes (organisation et gestion de données) Avec une classe de cycle 2, il est essentiel

Plus en détail

APPRENDRE A L ECOLE. Sylvie Coustier CPAIEN Oullins 2014/2015

APPRENDRE A L ECOLE. Sylvie Coustier CPAIEN Oullins 2014/2015 APPRENDRE A L ECOLE Sylvie Coustier CPAIEN Oullins 2014/2015 149 Présents Fil rouge conférence 24,40% n ont pas rendu la feuille 54,04% 29, 64% ne sont pas convaincus par la suppression des devoirs 45,96%

Plus en détail

AMENAGEMENTS PEDAGOGIQUES ET STRATEGIES CONSEILLES POUR OPTIMISER LES APPRENTISSAGES

AMENAGEMENTS PEDAGOGIQUES ET STRATEGIES CONSEILLES POUR OPTIMISER LES APPRENTISSAGES AMENAGEMENTS PEDAGOGIQUES ET STRATEGIES CONSEILLES POUR OPTIMISER LES APPRENTISSAGES 1) Concernant le langage oral - Favoriser les temps de parole courts à l oral. - Formuler les consignes en phrases simples,

Plus en détail

Cahier de gestion. Date d entrée en vigueur de la première version de la Politique :

Cahier de gestion. Date d entrée en vigueur de la première version de la Politique : Cahier de gestion TITRE : POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE VALORISATION DE LA LANGUE FRANÇAISE CODE : Nature du document : Règlement X Politique Directive administrative Procédure Date d adoption : Le 14

Plus en détail

JOURNEE D'ANIMATION SUR LA LIAISON BAC PRO/BTS DANS LE SECTEUR SANITAIRE ET SOCIAL

JOURNEE D'ANIMATION SUR LA LIAISON BAC PRO/BTS DANS LE SECTEUR SANITAIRE ET SOCIAL JOURNEE D'ANIMATION SUR LA LIAISON BAC PRO/BTS DANS LE SECTEUR SANITAIRE ET SOCIAL Faciliter l intégration des élèves de Baccalauréat Professionnel accompagnement, soins, services à la personne en Section

Plus en détail

Annexe 1. Les douze (12) compétences professionnelles de l enseignant 1

Annexe 1. Les douze (12) compétences professionnelles de l enseignant 1 Annexe 1 Les douze (12) compétences professionnelles de l enseignant 1 1 D après COMITÉ D ORIENTATION DE LA FORMATION DU PERSONNEL ENSEIGNANT (COFPE). Pour une nouvelle culture de la formation continue

Plus en détail

Questions/réponses pour la mise en place du CCF pour le CAP en français, histoire-géographie

Questions/réponses pour la mise en place du CCF pour le CAP en français, histoire-géographie Questions/réponses pour la mise en place du CCF pour le CAP en français, histoire-géographie Qu est-ce que le CCF? L évaluation en CCF est obligatoire pour tous les établissements publics, privés sous

Plus en détail

Mathématiques CE2. Fichier d activités. Auteur : Sylvie Estivals. Coordination : Expert : Alain Bonichon Sylvie Dhotel, chef de projet.

Mathématiques CE2. Fichier d activités. Auteur : Sylvie Estivals. Coordination : Expert : Alain Bonichon Sylvie Dhotel, chef de projet. Mathématiques CE2 Fichier d activités Auteur : Sylvie Estivals Coordination : Alain Bonichon Sylvie Dhotel, chef de proj Expert : Marie Mégard Ce cours est la propriété du Cned. Les images textes intégrés

Plus en détail

Présentation d exemples de déroulement du M11

Présentation d exemples de déroulement du M11 Présentation d exemples de déroulement du M11 Etablissement N 1 : déroulement à raison de 4 jours bloqués en septembre puis de 2H00 tous les 15 jours sur les 2 ans Période Activités proposés Objectifs

Plus en détail

Classe de 3e prépa PRO. Préparer. Réussite. de son. Orientation

Classe de 3e prépa PRO. Préparer. Réussite. de son. Orientation Classe de 3e prépa PRO Préparer la Réussite de son Orientation Une re-motivation par des méthodes différentes Un retour sur les bases importantes Réussir en CAP ou en BAC PRO : Le sortant de 3e prépa PRO

Plus en détail

Séance 1. Les longueurs : utilisation et unités. Les longueurs

Séance 1. Les longueurs : utilisation et unités. Les longueurs CM2 Mathématiques Mesure Compétences : - Connaître et utiliser les unités usuelles de mesure des durées, ainsi que les unités du système métrique pour les longueurs, les masses et les contenances, et leurs

Plus en détail

Liaison GS CP. Mercredi 16 janvier 2013. Ien Saint-Gervais Pays du Mont-Blanc

Liaison GS CP. Mercredi 16 janvier 2013. Ien Saint-Gervais Pays du Mont-Blanc Liaison GS CP Mercredi 16 janvier 2013 Ien Saint-Gervais Pays du Mont-Blanc Objectif de l animation Plan de l animation 1. Ce que disent les textes. 2. Etat des lieux. 3. Vos propositions. Par groupes

Plus en détail

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION: BACHELIER EN SECRETARIAT DE DIRECTION 1

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION: BACHELIER EN SECRETARIAT DE DIRECTION 1 MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EPREUVE

Plus en détail

Styliste. Document pour les professeurs/es

Styliste. Document pour les professeurs/es Styliste Document pour les professeurs/es Objectif général Faire découvrir un métier en utilisant le site de l Onisep et des mises en situation validées par un professionnel. Compétences du parcours Avenir

Plus en détail

Concevoir une séquence d apprentissage permettant de construire des connaissances, des capacités et des attitudes.

Concevoir une séquence d apprentissage permettant de construire des connaissances, des capacités et des attitudes. Concevoir une séquence d apprentissage permettant de construire des connaissances, des capacités et des attitudes. Christine Boidron-Jamet (CPC Tours Sud) Claire BEY (CPC Tours Nord) Mission Socle Commun

Plus en détail

Suivi de la vérification de la gestion financière RCN

Suivi de la vérification de la gestion financière RCN Suivi de la vérification de la gestion financière RCN Juin 2001 Direction de la vérification et de l évaluation Étapes d approbation du rapport Exécution des mesures de suivi 19 septembre 2000 Parachèvement

Plus en détail

BROCHURE A L USAGE DES CANDIDATS AU DIPLOME D APTITUDE AU GRADE D OFFICIER

BROCHURE A L USAGE DES CANDIDATS AU DIPLOME D APTITUDE AU GRADE D OFFICIER ETAT MAJOR GENERAL DES ARMEES BROCHURE A L USAGE DES CANDIDATS AU DIPLOME D APTITUDE AU GRADE D OFFICIER CAPITAINE Thierno NDOUR NOTE DU DIRECTEUR DE STAGE DU DAGO OFFICIER ADJOINT AU BUREAU ENSEIGNEMENT

Plus en détail

Quatre techniques pour vous aider à étudier

Quatre techniques pour vous aider à étudier Quatre techniques pour vous aider à étudier 1- Étudier à l aide de mots-synthèses Cette technique permet de développer la capacité de synthèse et facilite ainsi la mémorisation de concepts et de détails.

Plus en détail

ATELIER DE SITUATION DE LECTURE/ECRITURE EN GEOGRAPHIE CYCLE 3

ATELIER DE SITUATION DE LECTURE/ECRITURE EN GEOGRAPHIE CYCLE 3 ATELIER DE SITUATION DE LECTURE/ECRITURE EN GEOGRAPHIE CYCLE 3 ANIMATION AIDE PERSONNALISEE Circonscription Caen rive droite, Septembre 2011 En prévision et pendant le déroulement d une séquence sur les

Plus en détail

GRILLE DE VISITE D UN ENSEIGNANT SUPPLEANT

GRILLE DE VISITE D UN ENSEIGNANT SUPPLEANT 3- GRILLE DE VISITE D UN ENSEIGNANT SUPPLEANT Par un formateur/maf Grille de visite en référence aux compétences professionnelles des métiers du professorat et de l éducation. Arrêté du 18 Juillet 2013.

Plus en détail

Fiche. Méthodologie 1 ASPECT OFFICIEL DE L ÉPREUVE. A Les textes officiels

Fiche. Méthodologie 1 ASPECT OFFICIEL DE L ÉPREUVE. A Les textes officiels Méthodologie Fiche 1 1 ASPECT OFFICIEL DE L ÉPREUVE A Les textes officiels Selon le texte officiel «cette unité d enseignement conduit à préparer une épreuve ayant pour but de montrer la capacité du candidat

Plus en détail

Sommaire. Concours : mode d emploi. La préparation. La composition de culture générale et territoriale (concours externe) Partie 1. Partie 2.

Sommaire. Concours : mode d emploi. La préparation. La composition de culture générale et territoriale (concours externe) Partie 1. Partie 2. Partie 1 Concours : mode d emploi 1 Tableau des épreuves des concours et de l examen professionnel d attaché territorial...8 2 Attaché territorial : un cadre d emplois...9 3 Attaché territorial : des métiers...13

Plus en détail

Numération Les nombres de 0 à 20

Numération Les nombres de 0 à 20 Séance 1 Organisation des séances Numération Les nombres de 0 à 20 Mathématiques 4 séances + PDT Programmes de 2008 Connaître : savoir écrire et nommer les nombres entiers naturels inférieurs à 100. Repérer

Plus en détail

ANTILLES PACES PARAMEDICAL INFIRMIER(E) MEDECINE DENTAIRE SAGE-FEMME KINESITHERAPEUTE ERGOTHERAPEUTE PSYCHOMOTRICIEN PHARMACIE

ANTILLES PACES PARAMEDICAL INFIRMIER(E) MEDECINE DENTAIRE SAGE-FEMME KINESITHERAPEUTE ERGOTHERAPEUTE PSYCHOMOTRICIEN PHARMACIE PREPARATION AUX CONCOURS ANTILLES PACES MEDECINE DENTAIRE SAGE-FEMME KINESITHERAPEUTE ERGOTHERAPEUTE PSYCHOMOTRICIEN PHARMACIE PARAMEDICAL INFIRMIER(E) CENTRE D'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR PRIVE FONDE PAR UN

Plus en détail

LE PROJET BILINGUE ANGLOPHONE DU LYCEE FRANÇAIS BLAISE PASCAL ABIDJAN COTE D IVOIRE

LE PROJET BILINGUE ANGLOPHONE DU LYCEE FRANÇAIS BLAISE PASCAL ABIDJAN COTE D IVOIRE LE PROJET BILINGUE ANGLOPHONE DU LYCEE FRANÇAIS BLAISE PASCAL ABIDJAN COTE D IVOIRE PROJET BILINGUE ANGLOPHONE 3 SOMMAIRE PRÉSENTATION 04 06 A L ECOLE PRIMAIRE 07 LES OFFRES COMPLEMENTAIRES 4 PROJET BILINGUE

Plus en détail

CHA RT E D E VI E D E C L A S S E 2 11

CHA RT E D E VI E D E C L A S S E 2 11 CHA RT E D E VI E D E C L A S S E 2 11 Introduction: Nous sommes 8 élèves de seconde 11 à avoir travaillé sur un projet pour notre classe. Nous avons élaboré une charte de vie classe, car dans l'ensemble,

Plus en détail

Situation d écriture au CM1 : Ecrire un compte rendu de visite à partir de contraintes données

Situation d écriture au CM1 : Ecrire un compte rendu de visite à partir de contraintes données Situation d écriture au CM1 : Ecrire un compte rendu de visite à partir de contraintes données Objectif de la séance : Rédiger un compte rendu de visite à partir de contraintes données. Contraintes : Enrichir

Plus en détail

CALCUL MENTAL CYCLE 2

CALCUL MENTAL CYCLE 2 CALCUL MENTAL CYCLE 2 «L entraînement quotidien au calcul mental permet une connaissance plus approfondie des nombres et une familiarisation avec leurs propriétés.» Programmes de l école primaire Ce diaporama

Plus en détail

ARTS, LETTRES, LANGUES. METIERS de l ENSEIGNEMENT, de l EDUCATION et de la FORMATION LETTRES LETTRES CLASSIQUES

ARTS, LETTRES, LANGUES. METIERS de l ENSEIGNEMENT, de l EDUCATION et de la FORMATION LETTRES LETTRES CLASSIQUES 2012-2016 Niveau : MASTER Année Domaine : Mention : Spécialité : ARTS, LETTRES, LANGUES METIERS de l ENSEIGNEMENT, de l EDUCATION et de la FORMATION LETTRES M2 120 ECTS Option : LETTRES CLASSIQUES Volume

Plus en détail

Niveau enseignement maternelle/primaire Professeur des Ecoles

Niveau enseignement maternelle/primaire Professeur des Ecoles Niveau enseignement maternelle/primaire Professeur des coles Vous pouvez choisir des Unités d nseignement dans la liste de cours ci-dessous en aster et aster : Premier semestre emestre 7 (7) econd semestre

Plus en détail

Item E. Dire : «Maintenant, essayez d écrire votre prénom en cursive dans la case du bas, celle avec un.»

Item E. Dire : «Maintenant, essayez d écrire votre prénom en cursive dans la case du bas, celle avec un.» NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : ÉCOLE - GRANDE SECTION MAÎTRISE DU LANGAGE ÉCRITURE Reproduire des lettres en capitales d imprimerie écrire son prénom en capitales et en cursive

Plus en détail

LA TOUPIE. Table des matières. Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Janvier 2012. Fiche professeur... 2. Fiche élève...

LA TOUPIE. Table des matières. Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Janvier 2012. Fiche professeur... 2. Fiche élève... LA TOUPIE Table des matières Fiche professeur... 2 Fiche élève... 5 Narration de séance et productions d élèves... 6 1 Fiche professeur LA TOUPIE Niveaux et objectifs pédagogiques 5 e : introduction ou

Plus en détail

Découvrir les nombres et leurs utilisations. 1. Découverte de la situation

Découvrir les nombres et leurs utilisations. 1. Découverte de la situation SEANCE Les boîtes à compter Utiliser le dénombrement pour constituer une collection d une taille donnée Mobiliser des symboles analogiques pour donner des informations sur une quantité Savoir représenter

Plus en détail

ÉCOLE PRIMAIRE D ÉDUCATION INTERNATIONALE

ÉCOLE PRIMAIRE D ÉDUCATION INTERNATIONALE ÉCOLE PRIMAIRE D ÉDUCATION INTERNATIONALE POUR UNE ÉDUCATION AXÉE SUR LA RECHERCHE STRUCTURÉE ET RÉFLÉCHIE BUT DE L ÉDUCATION INTERNATIONALE Développer chez les jeunes la curiosité intellectuelle, les

Plus en détail

1 ère séance : Découverte - exploration

1 ère séance : Découverte - exploration SEQUENCE D APPRENTISSAGE NOMBRES ET CALCUL CYCLE 2 (CE 1) Pouilly sous Charlieu COMPETENCE définie : connaissances, capacités, attitudes. Connaître une technique opératoire de la multiplication et l utiliser

Plus en détail

Programme Cycle 3. Maîtrise du langage et de la langue française

Programme Cycle 3. Maîtrise du langage et de la langue française 1 Programme Cycle 3 Maîtrise du langage et de la langue française La maîtrise du langage et de la langue française est la base de l accès à toutes les connaissances, elle permet d ouvrir de multiples horizons

Plus en détail

Comment enseigner les sciences expérimentales et la technologie à l école?

Comment enseigner les sciences expérimentales et la technologie à l école? Comment enseigner les sciences expérimentales et la technologie à l école? VIVRE UNE DÉMARCHE D INVESTIGATION AU CYCLE 3 M E R C R E D I 1 1 M A R S 2 0 1 5 J U L I E L A M Y - E R I C J U N C A B R U

Plus en détail

Année 2015-2016. Donner un sens à son orientation du collège vers le lycée

Année 2015-2016. Donner un sens à son orientation du collège vers le lycée Année 2015-2016 Donner un sens à son orientation du collège vers le lycée CONSTRUIRE UN PARCOURS PROGRESSIF OÙ SE CONSTRUIT LE PROJET D ORIENTATION DES ÉLÈVES DU COLLÈGE VERS LE LYCÉE Les acteurs de la

Plus en détail

... ... Nature de sa production (biens ou services), activité principale :...

... ... Nature de sa production (biens ou services), activité principale :... 1. Identité de l entreprise : Date de sa création : Historique (très bref) : Nature de sa production (biens ou services), activité principale :............ 2. Type d entreprise : Forme juridique : Activité

Plus en détail

La Sixième Acadomia. En Sixième Le cycle d adaptation

La Sixième Acadomia. En Sixième Le cycle d adaptation En Sixième Le cycle d adaptation LES ENJEUX DE L ANNEE Classe de transition délicate : l élève doit gérer la cassure brutale avec l école primaire. Fin de l unicité du maître : rupture manifeste dans les

Plus en détail

1 Les programmes. Les nombres décimaux

1 Les programmes. Les nombres décimaux 1 Les programmes Les nombres décimaux 2 Les difficultés Rupture avec la conception du nombre construite auparavant - Règles de comparaison : le nombre de chiffres n est plus un indicateur valable - Succession

Plus en détail

Participe passé ou infinitif?

Participe passé ou infinitif? CM2 Étude de la langue Orthographe Participe passé ou infinitif? Compétences : - Écrire sans erreur les infinitifs de verbes du premier groupe après préposition (il me dit d aller). s : Savoir distinguer

Plus en détail

Ressources pour le lycée général et technologique

Ressources pour le lycée général et technologique éduscol Ressources pour le lycée général et technologique Ressources pour le cycle terminal Série STMG Droit Utilisation du cas pratique en droit Ces documents peuvent être utilisés et modifiés librement

Plus en détail

LES ATELIERS ECHELONNES

LES ATELIERS ECHELONNES LES ATELIERS ECHELONNES Malika Duchesne Enseignante de la classe de maternelle de Saint Sorlin Juin 2012 Il s agit d un dispositif qui a été créé par une enseignante de maternelle : Christine Lemoine http://maternailes.net/

Plus en détail

Livret de l accompagnateur

Livret de l accompagnateur 15/03/14 16:12 Livret de l accompagnateur INTRODUCTION Dans le cadre de son autoapprentissage en présentiel enrichi ou guidé (en dehors du contexte-classe), l apprenant doit pouvoir se tourner vers un

Plus en détail

Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Juin 2012 LE TELESKI. (d après une idée du collège du Lignon, Le Chambon sur Lignon)

Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Juin 2012 LE TELESKI. (d après une idée du collège du Lignon, Le Chambon sur Lignon) (d après une idée du collège du Lignon, Le Chambon sur Lignon) Table des matières Fiche professeur... 2 Fiche élève... 5 1 Fiche professeur Niveaux et objectifs pédagogiques 4 e : notion de vitesse moyenne,

Plus en détail

La formation s étend sur 21 semaines de cours et entraînements intensifs

La formation s étend sur 21 semaines de cours et entraînements intensifs La formation s étend sur 21 semaines de cours et entraînements intensifs Les écrits : «ouvrir son horizon d esprit et perfectionner ses techniques» Les cours de culture générale Les épreuves de culture

Plus en détail

Les enjeux de l école maternelle. Une école pour apprendre. «Au possible nous sommes tenus» M. Hirsch.

Les enjeux de l école maternelle. Une école pour apprendre. «Au possible nous sommes tenus» M. Hirsch. Les enjeux de l école maternelle Une école pour apprendre. «Au possible nous sommes tenus» M. Hirsch. Spécificité et enjeux de l école maternelle : Une école pour les élèves entre 3 et 6 ans. Enjeux aider

Plus en détail

Le Baccalauréat Franco-Américain. Qu est-ce que l Advanced Placement Program?

Le Baccalauréat Franco-Américain. Qu est-ce que l Advanced Placement Program? Le Baccalauréat Franco-Américain Qu est-ce que l Advanced Placement Program? L Advanced Placement Program est un programme académique américain exigeant qui a pour but d offrir aux lycéens les plus motivés

Plus en détail

Etre capable, en fin de formation, de réaliser des tâches communicatives basées sur les activités langagières.

Etre capable, en fin de formation, de réaliser des tâches communicatives basées sur les activités langagières. : S-22 : Enseignants et coordonnateurs de français aux cycles 2 et 3 Titre : Et si on passait au français en action? Etre capable, en fin de formation, de réaliser des tâches communicatives basées sur

Plus en détail

Les tables de multiplications (faits numériques)

Les tables de multiplications (faits numériques) Les tables de multiplications (faits numériques) Qu est-ce qu une stratégie de rappel? Les stratégies de rappel aident les élèves à apprendre les faits numériques de base en faisant appel à leur compréhension

Plus en détail

L importance du jeu dans le processus d apprentissage. Circonscription de La Tour du Pin Novembre 2013

L importance du jeu dans le processus d apprentissage. Circonscription de La Tour du Pin Novembre 2013 L importance du jeu dans le processus d apprentissage Circonscription de La Tour du Pin Novembre 2013 Objectifs : Compléter, actualiser ses connaissances Réfléchir sur sa pratique Participer à la construction

Plus en détail

Morceaux choisis pour développer des compétences scientifiques

Morceaux choisis pour développer des compétences scientifiques Activité 4 : Vitesse (devoir en temps libre) Morceaux choisis pour développer des compétences scientifiques Conception Ce devoir maison a été proposé en classe de terminale S. Il permet de renforcer et

Plus en détail

FORMATION DE FORMATEURS

FORMATION DE FORMATEURS FORMATION DE FORMATEURS Spécificité «Adultes en situation d illettrisme» Module 1 du brevet fédéral de formateur/formatrice d adultes en vue de l obtention du Certificat FSEA Formation 01-01 Descriptif

Plus en détail

Un nombre décimal c est. Les décimaux. Les décimaux 10/01/2012

Un nombre décimal c est. Les décimaux. Les décimaux 10/01/2012 ... EADM M1 Lyon 1 1 2 Un nombre à virgule mais l entier 3 est un décimal et il n a pas de virgule! La fraction 1/3 = 0,333 n est pas un nombre décimal et il a une virgule La virgule n est pas la signature

Plus en détail

Avant. 1. Renseignez-vous. 3. Prenez de l avance. 2. Préparez-vous. 4. Soignez votre présentation

Avant. 1. Renseignez-vous. 3. Prenez de l avance. 2. Préparez-vous. 4. Soignez votre présentation C G Avant 1. Renseignez-vous Il est primordial de connaître l entreprise (secteur d activité, chiffres clés, valeurs ) et le poste pour lequel vous postulez. La fonction de l interlocuteur que vous rencontrez

Plus en détail

HISTOIRE DES ARTS _ CAHIER DES CHARGES

HISTOIRE DES ARTS _ CAHIER DES CHARGES HISTOIRE DES ARTS _ CAHIER DES CHARGES L histoire des arts fait partie des 4 épreuves passées au moment de l examen du Brevet des Collèges et son coefficient est de 2. C est une épreuve orale devant un

Plus en détail

La démarche d investigation Une démarche formalisée

La démarche d investigation Une démarche formalisée La démarche d investigation Une démarche formalisée BO HS N 5 du 25 août 2005 - Collège Situation déclenchante Appropriation du problème Formulation d hypothèses Investigation Echanges argumentés Institutionnalisation

Plus en détail

Les nouveaux programmes de technologie au collège (6, 5, 4, 3 ) applicables à la rentrée 2009 constituent une véritable rupture

Les nouveaux programmes de technologie au collège (6, 5, 4, 3 ) applicables à la rentrée 2009 constituent une véritable rupture Les nouveaux programmes de technologie au collège (6, 5, 4, 3 ) applicables à la rentrée 2009 constituent une véritable rupture Observation des groupes 3e.. avec les anciens référentiels tant sur le plan

Plus en détail

Formation mathématique

Formation mathématique Formation mathématique Leçon n 2 Ecole : Ecole de la Marelle de Farciennes Classe : 4 e année B Branche : Formation mathématique Sujet : Le nombre 10 000 : exercices de décompositions Date : le 07 / 10

Plus en détail

sciences et technologie

sciences et technologie Informer et accompagner les professionnels de l éducation Cycles 2 4 sciences et technologie Inscrire son enseignement dans une logique de cycle Outil d aide à la réflexion des équipes pédagogiques pour

Plus en détail

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EPREUVE

Plus en détail

La liaison GS / CP. Une continuité indispensable. Fabienne Schlund,, IEN

La liaison GS / CP. Une continuité indispensable. Fabienne Schlund,, IEN La liaison GS / CP Une continuité indispensable Fabienne Schlund,, IEN Plan de l animation Objectif: se donner le temps de se concerter Analyse de pratiques et mise en commun Outils institutionnels: les

Plus en détail

SÉQUENCE 4. PRODUIRE UN TEXTE : COMPOSER UN RÉCIT, FORMULER OU REFORMULER UN ÉNONCÉ La boutique mystérieuse

SÉQUENCE 4. PRODUIRE UN TEXTE : COMPOSER UN RÉCIT, FORMULER OU REFORMULER UN ÉNONCÉ La boutique mystérieuse EXERCICE 21 SÉQUENCE 4 PRODUIRE UN TEXTE : COMPOSER UN RÉCIT, FORMULER OU REFORMULER UN ÉNONCÉ La boutique mystérieuse Activité demandée à l élève Composer un récit, c est-à-dire : - respecter le libellé

Plus en détail

http://www.mels.gouv.qc.ca/dftps/interieur/pdf/form

http://www.mels.gouv.qc.ca/dftps/interieur/pdf/form INITIATION AU RÉFÉRENTIEL DES DOUZE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES EN ENSEIGNEMENT LE RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES DE LA PROFESSION ENSEIGNANTE La Direction de la formation et de la titularisation

Plus en détail

PROGRESSION PRODUCTION D ECRIT CYCLE 3

PROGRESSION PRODUCTION D ECRIT CYCLE 3 PROGRESSION PRODUCTION D ECRIT CYCLE 3 Séances Objectifs contenus 1 2 3 4 5 Ecrire une strophe à la Ecrire une strophe à la Synthèse des séances 1 et 2 Fabrication d aides à l écriture Fabrication d aides

Plus en détail

Evaluation du projet

Evaluation du projet Evaluation du projet 8 L évaluation est une phase très importante de la conduite du projet, c est elle qui va permettre à l enfant de Déterminer si les résultats correspondent aux objectifs, et s ils sont

Plus en détail

Arts et Mathématiques Mathématiques à l œuvre

Arts et Mathématiques Mathématiques à l œuvre L E S D O S S I E R S D E L É C O L E D E S L E T T R E S Arts et Mathématiques Mathématiques à l œuvre Un projet interdisciplinaire et transversal au musée du Louvre Présentation du projet Les objectifs

Plus en détail

PPPE FICHE BILAN PERSONNEL à conserver

PPPE FICHE BILAN PERSONNEL à conserver PPPE FICHE BILAN PERSONNEL à conserver OBJECTIF : Faire votre bilan personnel est une démarche préalable indispensable au bon déroulement des autres étapes de la recherche que vous allez entreprendre pour

Plus en détail

Nom de la séquence : NOMBRES ENTIERS JUSQU A 999

Nom de la séquence : NOMBRES ENTIERS JUSQU A 999 NIVEAU DE CLASSE : CE1 ITEM S DISCIPLINE : MATHEMATIQUES Nom de la séquence : NOMBRES ENTIERS JUSQU A 999 Savoir écrire et nommer les nombres entiers naturels jusqu à 999 COMPETENCE DU SOCLE : Les principaux

Plus en détail

L orientation au lycée Blaise Pascal. Programme des classes de Seconde générale et technologique

L orientation au lycée Blaise Pascal. Programme des classes de Seconde générale et technologique L orientation au lycée Blaise Pascal Programme des classes de Seconde générale et technologique Les objectifs de la séance Communication sur le programme annuel Mise en place du travail de partenariat

Plus en détail

PPRE. Lecture de consignes. Groupe de travail «PPRE & Compétences» Octobre 2006 Page : 1

PPRE. Lecture de consignes. Groupe de travail «PPRE & Compétences» Octobre 2006 Page : 1 PPRE Lecture de consignes Groupe de travail «PPRE & Compétences» Octobre 2006 Page : 1 PPRE : Lecture de consignes Introduction Entretien préalable avec l élève Repérage des difficultés Activités communes

Plus en détail

Numéro de téléphone de l établissement :

Numéro de téléphone de l établissement : Nom et prénom du stagiaire : Date de naissance : / / Nom de l établissement : Numéro de téléphone de l établissement : Préambule «Les élèves d'ulis bénéficient des dispositifs de droit commun visant la

Plus en détail

Positionnement de la compétence-clé «apprendre à apprendre»

Positionnement de la compétence-clé «apprendre à apprendre» Fiche outil «apprendre à apprendre» http://competencescles.eu Positionnement de la compétence-clé «apprendre à apprendre» Prénom et nom : Age : Situation professionnelle : Niveau de formation : (initiale

Plus en détail

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES A L ECOLE PRIMAIRE

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES A L ECOLE PRIMAIRE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES A L ECOLE PRIMAIRE Décret n 2013-77 du 24 janvier 2013 1 POURQUOI UNE REFORME DES RYTHMES? Une réussite insuffisante des élèves 12 % des élèves n ont pas une maîtrise suffisante

Plus en détail

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE VALORISATION DE LA LANGUE FRANÇAISE

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE VALORISATION DE LA LANGUE FRANÇAISE POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE VALORISATION DE LA LANGUE FRANÇAISE Politique adoptée par le Conseil d administration le 22 juin 2004 Cette politique remplace la Politique institutionnelle de la langue,

Plus en détail

Responsable de communication

Responsable de communication Responsable de communication Document pour les professeurs/es Objectif général Faire découvrir un métier en utilisant le site de l Onisep et des mises en situation validées par un professionnel. Compétences

Plus en détail

GUIDE D ÉVALUATION DU STAGIAIRE

GUIDE D ÉVALUATION DU STAGIAIRE MODULE DES SCIENCES DE L ADMINISTRATION STAGE GUIDE D ÉVALUATION DU STAGIAIRE UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À CHICOUTIMI DÉPARTEMENT DES SCIENCES ÉCONOMIQUES ET ADMINISTRATIVES Révision 2016 TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

Organisation - progression La résolution de problème CE1

Organisation - progression La résolution de problème CE1 Organisation - progression La résolution de problème CE1 La résolution de problèmes fait l objet d un apprentissage progressif et contribue à construire le sens des opérations. - Nombres et calcul Les

Plus en détail

Enseigner le calcul mental au cycle 2. I. Delhom CPC

Enseigner le calcul mental au cycle 2. I. Delhom CPC Enseigner le calcul mental au cycle 2. Activités s et démarched I. Delhom CPC Les Textes : BO n 3 du 19 juin 2008 :Seul texte actuel Les enjeux du calcul mental : L apprentissage des mathématiques développe

Plus en détail

LIVRET D EVALUATION de la Période de Formation en Milieu Professionnel BAC PRO MEI

LIVRET D EVALUATION de la Période de Formation en Milieu Professionnel BAC PRO MEI LIVRET D de la Période de Formation en Milieu Professionnel BAC PRO MEI sous épreuve E31 Coefficient : 2 Candidat... Prénoms :... Académie :... Etablissement :... Page 1/7 FICHE DE SUIVI DE SECONDE BAC

Plus en détail

LES FONDANTS AU CHOCOLAT

LES FONDANTS AU CHOCOLAT LES FONDANTS AU CHOCOLAT Table des matières Fiche professeur... 2 Fiche élève... 6 Narration de séance et productions d élèves... 7 1 Fiche professeur LES FONDANTS AU CHOCOLAT Niveaux et objectifs pédagogiques

Plus en détail

FORMATION «METHODOLOGIE DE PROJET & Certification» 23/11/2015 Site : CANOPE Caen groupe «BTS»

FORMATION «METHODOLOGIE DE PROJET & Certification» 23/11/2015 Site : CANOPE Caen groupe «BTS» FORMATION «METHODOLOGIE DE PROJET & Certification» 23/11/2015 Site : CANOPE Caen groupe «BTS» 1 Compte rendu du groupe de travail BTS ESF et SP3S Etablissements représentés : Lycée Marguerite de Navarre

Plus en détail

SECTION EUROPÉENNE ESPAGNOL D.N.L. MATHÉMATIQUES AU LYCÉE CHAPTAL (MENDE)

SECTION EUROPÉENNE ESPAGNOL D.N.L. MATHÉMATIQUES AU LYCÉE CHAPTAL (MENDE) SECTION EUROPÉENNE ESPAGNOL D.N.L. MATHÉMATIQUES AU LYCÉE CHAPTAL (MENDE) OBJECTIFS DE LA SECTION EUROPÉENNE La section européenne a comme objectifs de : Renforcer les compétences linguistiques des élèves

Plus en détail

LE PASSE COMPOSE. N Séance Phase d apprentissage Objectif Difficultés élèves

LE PASSE COMPOSE. N Séance Phase d apprentissage Objectif Difficultés élèves Français Conjugaison LE PASSE COMPOSE Cycle 3 Niveau CE2 / CM1 Compétences du programme 2008 Compétences du socle commun Le verbe Comprendre la notion d antériorité d un fait passé par rapport à un fait

Plus en détail

TPE de mathématiques n*2 LES FRACTIONS EN CM1 CAP MATHS

TPE de mathématiques n*2 LES FRACTIONS EN CM1 CAP MATHS Nadine FOING Nathalie GIORDANENGO Stéphanie PIERRE Emmanuelle ROUX GFP 09 TPE de mathématiques n*2 LES FRACTIONS EN CM1 CAP MATHS Au CM1, les fractions sont introduites pour comprendre les nombres décimaux

Plus en détail

ARTS PROJET DE PROGRAMME DE THEATRE POUR LA CLASSE DE PREMIERE TOUTES SERIES (OPTION FACULTATIVE)

ARTS PROJET DE PROGRAMME DE THEATRE POUR LA CLASSE DE PREMIERE TOUTES SERIES (OPTION FACULTATIVE) ARTS PROJET DE PROGRAMME DE THEATRE POUR LA CLASSE DE PREMIERE TOUTES SERIES (OPTION FACULTATIVE) Projet de programme THEATRE option facultative de 1 ère / Statut évolutif / avril 2000 1 / 5 I. DEFINITION

Plus en détail

LES OBJECTIFS MFBEAU/ B MOY/MAI 2011

LES OBJECTIFS MFBEAU/ B MOY/MAI 2011 LES OBJECTIFS MFBEAU/ B MOY/MAI 2011 OBJECTIFS D APPRENTISSAGE Utiliser des méthodes pour organiser ses apprentissages et son travail Savoir formuler des objectifs personnels dans une dynamique d évolution

Plus en détail

Méthodologie. - La note de synthèse - le résumé

Méthodologie. - La note de synthèse - le résumé Méthodologie - La note de synthèse - le résumé La DRHFPT consciente des différentes écoles et règles d évaluation des notes de synthèse en lien avec l IFAP chargé des préparations aux concours de la fonction

Plus en détail

Document de travail. Inspection générale d histoire et de géographie. Nouveaux programmes d histoire, géographie et éducation civique au collège.

Document de travail. Inspection générale d histoire et de géographie. Nouveaux programmes d histoire, géographie et éducation civique au collège. Document de travail Inspection générale d histoire et de géographie Nouveaux programmes d histoire, géographie et éducation civique au collège. Ressources pour faire la classe Programmes de sixième Introduction

Plus en détail

Dossier de demande d'admission dans le dispositif-relais

Dossier de demande d'admission dans le dispositif-relais Identité de l établissement d'origine : Septembre 2014 Textes de référence : Circulaire DGESCO du 21 août 2006 Note départementale du 10 octobre 2011 Division des Elèves Pôle Scolarité 1 Quai Dujardin

Plus en détail

CONCOURS INTERNE DE RECRUTEMENT ADJOINT ADMINISTRATIF DE L EDUCATION NATIONALE ET DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR SESSION 2009

CONCOURS INTERNE DE RECRUTEMENT ADJOINT ADMINISTRATIF DE L EDUCATION NATIONALE ET DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR SESSION 2009 CONCOURS INTERNE DE RECRUTEMENT ADJOINT ADMINISTRATIF DE L EDUCATION NATIONALE ET DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR SESSION 2009 RAPPORT DU JURY 1 Le présent rapport a pour objectif de donner une information

Plus en détail