Hommage à Monsieur ATTENCOURT Mairie : Tél. : Notre commune d habitude si paisible est sous le choc depuis le 22 novembre.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Hommage à Monsieur ATTENCOURT Mairie : Tél. : 01 64 31 52 65. Notre commune d habitude si paisible est sous le choc depuis le 22 novembre."

Transcription

1 Le jo u rnal d infor mation n Déceé mbre 2012 CONTACTS Hommage à Monsieur ATTENCOURT Mairie : Tél. : Mél. : Site : Ouverture : Lundi de 9h00 à 12h00 Mercredi de 15h00 à 18h00 Vendredi de 17h30 à 19h00 Samedi de 9h00 à 11h30 (Stationnement des voitures : emplacements derrière la mairie) Notre commune d habitude si paisible est sous le choc depuis le 22 novembre. Un de nos concitoyens, Monsieur ATTEN- COURT, âgé de 92 ans, habitant rue du Tremblay, a été découvert à son domicile inanimé, victime d une véritable agression. Les gendarmes avaient été alertés par la découverte de son véhicule incendié dans une commune voisine et avaient pu remonter jusqu à lui après identification. Malgré tous les soins qui lui ont été prodigués, Monsieur ATTENCOURT est décédé une semaine plus tard à l hôpital. Notre commune s associe à sa famille, ses proches et partage leur peine. Tout est mis en œuvre pour retrouver les coupables, d ignobles individus qui ont fait subir à notre compatriote toutes ces souffrances. Tout ça pour dérober quelques économies Ne cédons pas à la psychose ; soyons solidaires pour faire face à la dérive de notre société et soyons vigilants, attentifs surtout à l égard des personnes les plus fragiles, les plus exposées. Et pensons à lui. VŒUX DU MAIRE L année 2012 qui s achève aura été marquée pour notre pays par deux élections majeures, apportant ainsi le changement que l on sait, qu il soit attendu ou redouté Quoi qu il en soit, le rôle de vos élus reste toujours le même : œuvrer pour le dynamisme de notre commune, veiller sur la gestion des finances publiques, rendre compte aux habitants, être à leur écoute. Avec eux, le personnel communal s investit au quotidien dans les différentes tâches qui lui incombent. La responsabilité d une commune nous oblige à accomplir des tâches diverses et variées notamment en matière de règlementation administrative, à se plier aux contrôles obligatoires (en matière d installations électriques, de gaz, de locaux recevant du public ainsi que d accessibilité) suivis de rapports parfois difficiles à mettre en application. Il nous faut rester sereins, analyser tout cela avec beaucoup de prudence : la sécurité du public dans les locaux est indispensable, mais il ne faut pas pour autant sombrer dans la démagogie. Lors de la lecture des documents administratifs, nous avons parfois le tournis, d autant plus que pour 2013 les dotations sont gelées pour la deuxième année consécutive. Et pour 2014 et 2015 c est une baisse qui est annoncée : 750 millions d euros en moins pour les collectivités. Même si la situation financière de notre commune est saine, nous devons bien cibler nos dépenses, en fonctionnement comme en investissement. La circulation, toujours en augmentation, a conduit le Conseil municipal à engager des travaux d entretien sur notre voierie communale (21 km). Une partie de ces travaux n avaient pu être réalisée en 2011 : il s agit des routes des Ortures, du Chochi, des Chatards et une partie de la route de la Borde qui au fil du temps s étaient dégradées. La construction de l usine de traitement de l eau est enfin commencée, toutes les formalités administratives ayant été levées. Sa mise en service est prévue pour fin début Notre commune est associée au Syndicat des eaux de Lorrez-le-Bocage. Nous apporterons notre contribution au prorata des m 3 utilisés ; ensuite nous paierons uniquement les frais de fonctionnement de l usine nécessaire au traitement de l eau, soit environ 0,24 le m 3 et nous ne supporterons plus les frais sur notre station de pompage actuelle. Le Conseil municipal sera certainement amené à revoir le prix de l eau, car il nous faut faire face à l entretien du réseau (près de 20 km de canalisations) et du château d eau. Au printemps, nous effectuerons des tests sur le réseau pour détecter les fuites. Actuellement le m 3 d eau est facturé 1,34 : 1 pour la commune et les 0,34 restants sont reversés à l Agence de l eau, c est ce que l on appelle la «taxe pollution» que tout consommateur d eau doit payer. Notre commune a signé une convention avec le Conseil Général afin de réduire l emploi de produits de traitement pour le désherbage. Cette année, nous n avons pas acheté de produits phyto afin de protéger nos nappes phréatiques, donc la qualité de nos ressources en eau. Un broyeur de végétaux a été acheté pour faire du paillis à mettre au pied des plantations, des poteaux c est-à-dire partout où l accès des tondeuses est difficile. Les travaux d agrandissement de l atelier ainsi que les WC qui seront ouverts au public lors des manifestations sur le terrain de sport se termineront en janvier. Le Conseil municipal étudie actuellement, pour les années à venir, la possibilité de mettre en place un 4 ème contrat rural portant sur la rénovation intérieure de l église, du beffroi, des lavoirs et du petit muret sur la place des Tilleuls. Notre commune aura ainsi rénové tout son patrimoine. En ces périodes de fêtes, permettez-moi d avoir une pensée particulière pour les personnes qui souffrent, pour toutes les familles qui sont frappées par un décès. Au nom du Conseil municipal, je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d année et vous adresse mes vœux les plus chaleureux pour Le Maire, Claude PIERRE Le journal municipal d information de décembre Page 1

2 Le programme «Habiter Mieux» est une aide de l Etat aux propriétaires sans grandes ressources pour financer des travaux d économie d énergie. Cette aide est complémentaire des traditionnelles subventions pour l amélioration de l habitat privé de l ANAH. Le programme s accompagne d un suivi personnalisé pour monter le dossier et conseiller dans le choix des travaux les plus efficaces pour réduire d au moins 25% la consommation énergétique du logement. Peuvent en bénéficier les ménages qui occupent le logement dont ils sont propriétaires (le logement doit avoir plus de 15 ans et ne pas avoir donné lieu à d autres financements de l Etat comme un prêt à taux zéro depuis 5 ans), qui répondent à certaines conditions de ressources. Les travaux à entreprendre doivent garantir une amélioration de la performance énergétique d au moins 25%, ne doivent pas avoir commencé avant le dépôt du dossier, doivent être intégralement réalisés par des professionnels du bâtiment, doivent être compris dans la liste des travaux recevables listés sur Pour toute question, s adresser à : Direction Départementale des Territoires de Seine-et-Marne 288 rue Georges Clémenceau ZI Vaux-le-Pénil BP Melun Cedex. Accueil de l ANAH : Informations générales Pour choisir vos études dans l enseignement supérieur 25 et 26 janvier prochains : un Salon spécialement dédié aux lycéens et aux étudiants. Parce qu il vaut mieux se donner le temps de réfléchir avant de choisir, le Salon ADREP (Animation et Développement des Relations Ecole-Profession) réunit toute l information sur les études et leurs débouchés pour réussir le choix de la bonne filière scolaire, universitaire ou professionnelle. Des conseils personnalisés auprès d équipes pédagogiques devraient permettre à chacun de préciser et concrétiser son projet d avenir. Les temps forts du salon : un pôle orientation-conseil, 20 conseillers d orientationpsychologues, 40 débats, deux carrefours des métiers, le guide «choisis tes études», une librairie Espace Champerret à Paris 17 ème Vendredi 25 janvier de 13h à 18h Samedi 26 janvier de 10h à 18h Nouveau : Les 300 exposants en un clic! Sous-préfecture de Fontainebleau : nouveaux horaires d accueil Depuis le 15 octobre, tous les services d accueil du public à la sous-préfecture de Fontainebleau (pré-accueil, cartes grises - SIV-, bureau de la citoyenneté et des étrangers, administration générale - associations, personnes sans domicile fixe- ) sont ouverts uniquement les lundis, mardis, jeudis et vendredis, de 9h à 12 h 30. Les usagers peuvent effectuer leurs démarches en transmettant leur dossier complet : soit par courrier à la Sous-préfecture de Fontainebleau en précisant le service destinataire (ex. : carte grise) 37 rue Royale Fontainebleau Cedex, soit en le déposant dans la boîte à lettres extérieure prévue à cet effet devant la souspréfecture (accessible 24h/24). (Sans oublier de préciser des coordonnées téléphoniques ou de messagerie, et de fournir une enveloppe affranchie pour le retour) De nombreuses démarches ne nécessitent pas de se rendre en souspréfecture. Donc avant de s y rendre, les usagers sont invités à se renseigner sur la liste des pièces nécessaires à la constitution d un dossier complet : en consultant le site internet de la préfecture : en écrivant à l adresse courriel suivante : en appelant le standard téléphonique de la sous-préfecture au Le nouveau caf.fr : rapide, fiable, proche de vous Muni de votre numéro d allocataire, code confidentiel (reçu par courrier), date de naissance et code postal, vous pouvez désormais : Consulter vos droits, paiements et démarches Mettre à jour votre situation et vos coordonnées en 3 clics Imprimer une attestation Faire une simulation pour 3 prestations : revenu de solidarité active (RSA), prestation d accueil du jeune enfant (PAJE) et aide au logement Faire directement une demande de prestation en ligne pour l aide au logement et pour le complément de mode de garde Télécharger tous les autres formulaires de demande de prestation Effectuez vos démarches à tout moment, sans vous déplacer ou téléphoner, grâce à «Mon compte». Le caf.fr vous propose des simulations en fonction de votre situation et la rubrique «Aides et services» offre une réponse aux questions les plus fréquentes que vous vous posez. Le caf.fr est mis à jour quotidiennement pour intégrer les dernières évolutions réglementaires et garantir un traitement rapide de votre dossier. Déclarer un accident causé par un tiers, le bon réflexe Lorsque vos êtes victime d un accident engageant la responsabilité d un tiers (un voisin, un automobiliste, un chien, un élève ), informez votre caisse d assurance maladie et les professionnels de santé consultés. Ainsi l Assurance Maladie, qui rembourse vos dépenses de santé et vous indemnise en cas d arrêt de travail, se met en relation avec le tiers responsable ou avec sa compagnie d assurance. Cette démarche permet de récupérer les sommes engagées et ne modifie pas la prise en charge de vos soins. Comment déclarer un accident? Prévenez votre CPAM, soit par téléphone au 36 46, soit par courrier, soit par courriel. En Seine-et-Marne, vous avez la possibilité de compléter et d envoyer votre déclaration en ligne en vous connectant sur ameli.fr, rubrique «Votre CPAM». Précisez aux professionnels de santé consultés que vous avez été blessé par un tiers. Ils pourront l indiquer sur votre feuille de soins en cochant la case «accident causé par un tiers». Faire supporter les dépenses des soins au responsable de l accident qu il provoque permet de limiter les frais engagés par la collectivité et ainsi contribuer à la sauvegarde de notre système de santé. Le journal municipal d information de décembre Page 2

3 Urgence dépannage 24h/24h (prix communication normale) Site internet du Distributeur vous pouvez en particulier y charger les documents. Informations générales Contacts pour tous les clients ERDF Raccordement électricité (tarification spéciale) ou faites votre demande sur le site ERDF : puissance 36kVA : puissance 36kVA : Informations de la Communauté de Communes Moret Seine & Loing a mis en place des permanences, en partenariat avec l agence Randstad, pour diversifier et dynamiser l offre d emploi sur notre territoire. Cette démarche s adresse aussi bien aux habitants en recherche d emploi qu aux entreprises du territoire qui cherchent à recruter. Que vous cherchiez à vous rapprocher de votre domicile, à changer de secteur d activité, que vous soyez demandeur d emploi ou entreprise, l importance du réseau Randstad devrait permettre de vous accompagner. Pour ce faire, des permanences hebdomadaires ont été mises en place depuis le 28 octobre. Des conseillers polyvalents sont à votre écoute les jeudis de 9 heures à 12 heures, à la Maison des Entreprises à Moret-sur- Loing. Pour votre premier entretien, munissez-vous de votre CV et d une pièce d identité. Permanences sans rendezvous, les jeudis de 9h à 12h. Maison des Entreprises - 18 allée Prugnat à Moret-sur-Loing. Renseignements : Agence Randstad - Tél : Le très haut débit... en perspective Moret Seine & Loing prépare la couverture très haut débit de l ensemble du territoire communautaire, s inscrivant ainsi dans le futur plan national très haut débit (PNTHD). Les services envisagent actuellement différentes options : montée en débit, vdsl2, fibre optique Il appartiendra aux élus de se prononcer sur les solutions techniques et le phasage des travaux, pour un aménagement dont le coût global pour la collectivité est (quand même!) estimé entre 3,5 et 5 millions d euros. L ancien site de notre Communauté de communes (www.cc-moret-seine-loing.fr) reste en activité jusqu au 31 décembre. Je ne vais pas vous faire un résumé de cette année du 20 ème anniversaire de notre jumelage avec Starzach. Vous avez tous suivi les différents événements dans nos bulletins municipaux précédents et sur le compte rendu annuel que vous avez reçu dans vos boîtes aux lettres ces derniers jours. Je vous joins juste quelques photos pour vous les remémorer. Dernière activité de cette année, nos amis allemands étaient là, comme depuis de nombreuses années, avec leurs produits locaux et des instruments de musique les 2 jours du Marché de Noël à Villemaréchal les 8 et 9 décembre. Un nouveau site internet A partir du 1 er janvier 2013, un nouveau site sera à votre disposition : Jumelage **** Je vous rappelle que l'année prochaine nous serons attendus à la cérémonie du 20 ème anniversaire à Starzach du 9 au 12 mai et Le site internet dédié au tourisme, créé en juin 2011, reste toujours opérationnel : à la traditionnelle fête de Starzach du 19 au 21 juillet où nous tenons un stand français proposant des produits locaux (crêpes, fromage, escargots, vins ). Vous êtes tous conviés à y participer et il est important de vous faire connaître le plus rapidement possible auprès d'un de vos délégués ou en mairie de Chevry-en- Sereine. **** Tout le comité de jumelage se joint à moi pour vous souhaiter de très bonnes fêtes de fin d'année. Nous espérons que, en 2013, nous passerons de merveilleux moments ensemble avec le jumelage. **** Vos délégués : Dominique REGNERY (Président du Comité) Denis PICOUET Gérard BERANGER Mairie de Chevry-en-Sereine Le journal municipal d information de décembre Page 3

4 Informations communales Ah, les charmes du progrès! Une soirée réussie Grâce à Youtube (pour ceux qui y ont accès), on peut découvrir, ou revivre, la soirée «Chansons en vrac» du 27 octobre dernier. Convivialité et verre de Gâtine en moins, bien sûr! Il suffit de taper «villemarechal vrac» dans le moteur de recherche de Youtube pour accéder aux 25 chansons de la soirée et goûter quelque peu à l ambiance que les artistes ont su créer par leur talent! Repas annuel avec nos aînés Aux dires des participants, ce furent un déjeuner et une après-midi très réussis pour ce moment de convivialité organisé le samedi 6 octobre dernier par le CCAS. Après un apéritif en musique, le délicieux repas préparé par un traiteur de Charny fut très apprécié. Entre chaque plat, une animation musicale proposait aux participants de deviner noms de chanteurs, titres de chansons ou de films. Les plus perspicaces, ou les plus prompts à répondre, ont conclu par un concours de danses Ambiance joyeuse et détendue assurée par le duo d animateurschanteurs, les «Nelly Richard s». Eglise et musique : un remarquable récital A l occasion des manifestations de l Association Historique de Villemaréchal-Boisroux (AHVB), a été donné en l église de Villemaréchal, le 15 septembre dernier, un récital pour lequel deux concertistes internationaux Colette Fernier et Flore Dupuy ont interprété des œuvres pour piano seul et pour deux pianos de G.F. Haendel, F. Chopin, J- S. Bach, W.A. Mozart, W-F. Bach et R. Schumann. L annonce d un programme particulièrement adapté au lieu et au cadre dans lequel il avait été organisé un ensemble constitué d une conférence, d un ouvrage «Nos églises en paroles et musique» et de visites commentées avait suscité une réelle et prometteuse curiosité. Pour les Villemarchais et les responsables d un grand nombre de communes avoisinantes venus en cette occasion, le succès qu a rencontré ce très beau récital et qui a justifié de vifs éloges aux interprètes doit aussi être perçu comme le résultat d une action coordonnée entre l association organisatrice et la commune. Comme l ont souligné dans une grande concordance d analyse et de perspectives mon introduction et la conclusion de Claude PIERRE, Maire de Villemaréchal, ce type d initiative fonde sa qualité, non seulement sur la cohérence des engagements publics et privés (associations, particuliers, partenaires, soutiens divers), mais également sur la durée. En ont témoigné l homogénéité des thèmes développés par l AHVB et plus fondamentalement encore le sens qu a voulu en donner le Conseil municipal, puisque, entre autres, la première illumination du clocher de l église est venue parachever cette soirée et, en quelque sorte, appuyer les hommages rendus aux artistes pour leur talent et leur bénévolat. Au sortir de ce concert, le sentiment des organisateurs était d éprouver un surcroît de bonheur pour soi, mais aussi pour la vie de la communauté villageoise. Un édifice au cœur de l histoire Ŕ Une exposition vivante Si l église a retrouvé une place majeure au cœur du village lors de ce récital et de manière permanente grâce à l éclairage de son clocher la très belle exposition conçue par Henri DUSSEL prolonge la thématique des panneaux qu il avait confectionnés pour les Journées du Patrimoine 2011 (plan et perspectives externe et interne de l église). De nouveaux panneaux offrent une composition pédagogique restituant l histoire et l architecture de deux importants ouvrages aujourd hui disparus (le château qui dominait le village à proximité du château d eau et la forteresse qui commandait la route de Moret aux limites des actuelles habitations de la rue des Tournelles) et de bâtiments disparus bien plus récemment (la Ferme de la Grande Chasse qui se situait au lieu du même nom, à proximité des «Fermes»). Les commentaires historiques, les plans qui superposent ouvrages disparus et constructions contemporaines et la restitution imaginée à partir d exemples d édifices de la même époque et ayant eu la même destination constituent un support pédagogique aux multiples facettes. Un édifice témoin de l essor d une culture, un patrimoine revivifié De manière permanente ont été installés dans l église une vingtaine de lutrins et autres présentoirs, supportant des commentaires sur l architecture, le décor et les œuvres présentes dans l édifice. Ces documents resituent tous ces éléments dans leur signification passée et dans les contextes historique, spirituel et artistique dans lesquels ils ont été créés. Ils concourent ainsi à réintégrer le passé à l actualité vivante du village. AHVB - René KLEIN Le journal municipal d information de décembre Page 4

5 Informations communales Un nouveau spectacle des Scènes Rurales à Villemaréchal Après le succès remporté ces deux dernières années par les spectacles donnés dans notre commune, les Scènes Rurales programme culturel organisé par Act Art avec le soutien de la CCMSL vous proposent un spectacle musical : OSTINATO Avec Philippe OLLIVIER et Yannick JORY Placés au centre des spectateurs, dans une lumière douce et tamisée, deux musiciens jouent face à face et dialoguent. Autour d eux, le public, installé sur des coussins, est immergé dans les ondes sonores et se laisse transporter par les entêtants ostinatos. Tendre mélange d électro et d acoustique, la musique commence tranquillement, tout en douceur, pour devenir plus dansante. Les motifs mélodiques ou rythmiques du saxophone et du bandonéon, modulés via un logiciel, se diffusent, se répètent en boucle et produisent un effet très enveloppant. Laissez-vous entraîner par cette musique aux vertus relaxantes, qui vise à faire du bien. Avec cette œuvre inclassable, Philippe Ollivier et Yannick Jory vous invitent à vivre une expérience originale et offrent une soirée en apesanteur. Vendredi 22 mars à 20 h 45 à la salle polyvalente Durée : 1 h 10 - A partir de 7 ans. Plein tarif : 12 Balad Pass : 10 Moins de 26 ans, demandeurs d emploi, carte Cezam, groupe : 6 Moins de 12 ans : 4 Programme complet des Scènes Rurales de notre département disponible à la Mairie. Renseignements et réservations : ou par téléphone (du lundi au vendredi de 13 h 30 à 18 h) Que faire de votre sapin de Noël? L opération «sapins de Noël» ayant été un succès l an dernier, le SIRMOTOM en renouvelle la collecte, le but étant de faciliter pour chacun le traitement de cette production importante de déchets verts. Crèche de Noël A l approche de la nativité, notre Eglise est ouverte de 10h à 17h tous les dimanches de décembre. C est l occasion d admirer sa crèche et de découvrir ou redécouvrir les maquettes et panneaux réalisés à l occasion des Journées du Patrimoine (article en page 4). La messe de Noël de notre secteur pastoral sera célébrée lundi 24 décembre à 19 h 30 en l église de Lorrez-le-Bocage et mardi 25 à 10 h 45 en l église de Voulx. Visite de notre Députée Madame Valérie LACROUTE rencontrera les administrés qui auraient un cas à lui soumettre, le mardi 8 janvier à 10 h à la Mairie. Vœux 2013 La cérémonie de présentation des vœux aux Villemarchais aura lieu vendredi 18 janvier à 18 h 30 à la salle polyvalente. Nos commerces et les Fêtes Un enclos sera monté près de la salle polyvalente. Vous pourrez y déposer votre sapin de Noël du mercredi 26 décembre au vendredi 11 janvier A l occasion des fêtes de fin d année, le salon de coiffure «Mille et une couleur» sera ouvert aux horaires habituels. Fermeture les 25 décembre et 1 er janvier. Toutefois, en fonction du nombre de demandes de rendez-vous, Nathalie envisage d ouvrir son salon les dimanches 23 et 30 décembre. Il en sera de même pour Magali, votre esthéticienne. Par ailleurs, le salon sera exceptionnellement fermé quelques jours fin janvierdébut février 2013 pour des travaux de finition. Votre magasin VIVAL sera ouvert aux jours et horaires habituels. Fermeture les 25 décembre et 1 er janvier. Le journal municipal d information de décembre Page 5

6 Informations communales Urbanisme 2012, quelques chiffres En 2012, il a été enregistré en Mairie : 6 permis de construire (agrandis-sement d habitation, extension de l atelier municipal, aménagement de combles, garage). 22 déclarations préalables de travaux (un arrêté ministériel a porté à 40 m2 au lieu de 20 auparavant la surface pouvant être créée avec l imprimé intitulé «Déclaration préalable»). 15 certificats d urbanisme (dans la plupart des cas, il s agit de renseignements à fournir aux géomètres et aux notaires pour la vente de propriétés). Association Historique de Villemaréchal-Boisroux (AHVB) L assemblée Générale de l association se tiendra le vendredi 11 janvier 2013 à 20h30 à la salle polyvalente. A l ordre du jour : Bilan 2012 et prévisions 2013, appel de cotisations, renouvellement d une partie des membres du Bureau. Séance ouverte à tous. A la suite des circonstances du décès de Monsieur ATTENCOURT, soyons plus que jamais vigilants! N hésitez surtout pas à signaler aux autorités (Gendarmerie, Maire ou Mairie) toute personne, tout véhicule ou tout appel téléphonique suspects. A ce propos, nous vous rappelons les coordonnées téléphoniques de la Gendarmerie de Lorrez : Nouveaux artisans SDB CRÉATION Maçonnerie, carrelage, rénovation 13 rue du Tremblay /Tél : Vincent LECLERCQ Plombier, chauffagiste Installation, dépannage, réparation 1 rue des Tournelles /Tél : Les Sirènes des Vallées vous donnent rendez-vous Place des Tilleuls Samedi 23 mars à 15 heures pour leur CARNAVAL Venez nombreux défiler avec elles... Par ailleurs, sachez que la Mairie ne cautionne aucun démarcheur qui se recommanderait d elle ou qui se dirait envoyé par elle. En effet, si la Mairie était amenée à mettre en avant tel ou tel prestataire ou distributeur, elle le ferait savoir officiellement par les moyens habituels d information (bulletin municipal, affichage administratif, réunions ou par les Agents communaux ). Collecte des encombrants : un tri indispensable Les seuls déchets acceptés lors de la collecte des encombrants en porte à porte sont les suivants : meubles, sièges, canapés, lits, matelas, sommiers, résidus de bricolage familial (planches, papiers peints, petit outillage). Ces déchets sont collectés à deux conditions : leur poids ne peut excéder 50 kg ; leur taille ne peut excéder 2 mètres de long. Sont désormais exclus de la collecte en porte à porte, et sont à déposer à la déchetterie : les électroménagers, et plus généralement, l ensemble des appareils électroniques. Ils sont à déposer en déchetterie ou à faire reprendre par le magasin, pour l achat d un produit similaire ; les déchets ménagers spéciaux : huiles végétales et minérales, piles, batteries, produits toxiques (pots de peinture, solvants ), pneus, fûts de tout type fermés et non vidés, liquides dangereux (bidons même vides) ; les déblais, gravats, plâtre, terre, carrelage, baignoire, lavabo, wc ; le polystyrène, le verre, les déchets verts, les tuyaux, les liquides, le grillage Les encombrants ramassés en porte à porte sont ensuite envoyés au centre d enfouissement technique. Les déchets refusés ci-dessus y sont interdits de dépôt. C est pourquoi, afin d assurer un tri et un recyclage optimal, le SIRMOTOM demande aux personnes disposant de ce type de déchets de les déposer à la déchetterie. Nouveau à Fontainebleau «Le Caveau des Lys» Après avoir fait ses armes dans le restaurant familial «l Hostellerie du Grand- Cerf» à Lorrez, puis auprès de grands chefs parisiens, un Villemarchais, François Le Touche, a repris le restaurant «Caveau des Ducs» nommé désormais «Caveau des Lys». Un nouveau nom, un nouveau propriétaire, une nouvelle cuisine. François Le Touche, à la direction et en cuisine, vous propose «une cuisine raffinée alliant tradition et modernité dans un cadre ancien de caves voûtées du XVIIème siècle». Renseignements ou réservation : rue de Ferrare - Fontainebleau Le journal municipal d information de décembre Page 6

7 Informations communales Depuis le 12 décembre, nouvelles fréquences, nouvelles chaînes gratuites la TNT a changé dans notre commune! Vous recevez la télévision par une antenne râteau? Vous êtes équipé d un matériel de réception HD (TV TNT HD ou adaptateur TNT HD)? Si vous ne l avez déjà fait, pour retrouver tous vos programmes et recevoir 6 nouvelles chaînes*, un seul geste : lancez une recherche et mémorisation des chaînes. Pour tout savoir : * Chaînes gratuites complémentaires si vous disposez d un matériel de réception HD. Joies et peines en 2012 (du 14 décembre 2011 au 10 décembre 2012) Les naissances d enfants dont les parents sont domiciliés à Villemaréchal : Aby CHATELAIN, le 14 décembre 2011 Elsa PION, le 4 janvier Christina RUIVO ALVES, le 10 janvier Abygaëlle HOURY, le 26 février Ezia BINAUX, le 11 mars Margaux BRIERE, le 1 er mai Valentin BELLIOT, le 4 octobre Léane ROUVIER, le 10 octobre Ils se sont dit «OUI» : Cédric KLEIN et Stéphanie CHEDE, le 9 juin Adrien SANCHEZ et Cathy REGNERY, le 7 juillet Ils nous ont quittés : Marcel DA SILVA RAUL, le 8 février Huguette DEVILLIERS veuve RODOT, le 22 février André CLAIRIOT, le 24 février Clet Marie ATTENCOURT, 29 novembre Clément FRETARD, le 2 décembre Notre site fête ses trois ans Toujours en progression d usage et d intérêt. Nous avions reçu 308 visites en décembre 2011 ; nous en avons eu 408 lors du dernier mois recensé à ce jour (octobre). Cela nous incite et nous encourage à vous procurer toujours plus d informations et de petits services, administratifs notamment, grâce aux liens que nous avons installés. Nous nous préoccupons d améliorer notre liaison numérique avec la Communauté de Communes pour pouvoir disposer quasiment en direct de l annonce des manifestations associatives, commerciales, artisanales, voire professionnelles, qui y sont développées, mais dont nous sommes informés parfois tardivement. à suivre sur la toile! Quand les trains de bois flottés passaient par Montereau au XVIII ème siècle C'est ce qu'est venu nous expliquer Gilbert Delahaye ce vendredi 16 novembre à la salle polyvalente. Il faut imaginer les besoins énormes de la ville de Paris en bois de chauffage (jusqu'à stères au XIX ème siècle), pour comprendre le trafic important de trains de bois flottant sur la Seine, sur l'yonne et sur leurs affluents, ainsi que, dans une moindre mesure, sur le Loing. Le bois provenait essentiellement des forêts du Morvan et de l'yonne. Les petites rivières étaient barrées, de façon à créer des retenues d eau dans lesquelles les exploitants forestiers jetaient le bois, marqué à leur nom. On ouvrait alors les vannes pour créer un flot capable d'emporter le bois. Celui-ci était ensuite rassemblé dans des ports, comme à Clamecy par exemple, où l'on confectionnait, à l'aide de «rouettes» (liens végétaux), des «trains» composés de plusieurs «parts», pouvant mesurer jusqu'à 72 m de long. Ces assemblages devaient être suffisamment souples pour suivre les méandres des rivières et passer les «pertuis» (rétrécissements artificiels construits pour créer une accélération du flot). «Part» «Pertuis» Les trains de bois arrivaient à Paris sur les chantiers de bois flotté, le long du quai Saint -Bernard, en face de l'île Saint-Louis, où les bûches étaient empilées et vendues aux Parisiens. Ce travail était extrêmement dangereux et nombre de «poules d'eau» (ouvriers confectionnant les assemblages de bois à l'aide de gaffes en marchant sur les billes flottantes) y ont laissé leur vie. Les femmes et les enfants étaient également mis à contribution pour fabriquer les rouettes ; il n en fallait pas moins de pour confectionner un «train». Le voyage durait 8 à 10 jours pendant lesquels l'équipage disposait d'une petite tente installée sur le «train» pour s'abriter. Parfois le bois était chargé sur des bateaux. Le besoin en bois étant primordial, il est arrivé que le Prévost de Paris fasse décharger, à Pont-sur-Yonne, un bateau plein de tuiles et prêt à partir pour le charger de bois. De même, à La-Ferté-sous- Jouarre, c'est un bateau rempli de meules de pierres (spécialité de La-Ferté-sous- Jouarre) qui dût être déchargé. Notons que le bois était parfois entassé, billes debout, liées par une corde ou un cercle de fer pour les tenir ensemble, d'où le nom de «corde de bois» ou «moule» que les bûcherons connaissent bien. Ce trafic a duré jusqu'au début du XX ème siècle. AHVB Denis PICOUET Le journal municipal d information de décembre Page 7

8 En cette période hivernale qui débute, il est d usage que nos bûcherons amateurs fassent du feu dans les bois quand ils débroussaillent, et accessoirement pour se réchauffer Savez-vous que cela est considéré comme une pollution Dans le cadre de la lutte contre la pollution de l air, le plan «particules» présenté le 28 juillet 2010 en application de la loi de programmation relative à la mise en œuvre du «grenelle de l environnement» du 3 août 2009 prévoit une communication sur le sujet. C est ainsi qu une circulaire du 18 novembre 2011 a été mise en place, relative à l interdiction du brûlage à l air libre des déchets verts. En clair, nous avons une déchetterie, elle n est pas faite pour autre chose que pour recevoir les déchets, notamment verts. Le brûlage des déchets verts peut en effet être à l origine de troubles de voisinage générés par les odeurs et la fumée ; il nuit à l environnement et à la santé, et peut être la cause de la propagation d incendies. Encore plus clairement, pour ceux qui en douteraient, le brûlage à l air libre est source d émissions importantes de substances polluantes, dont les gaz et particules, qui en concentration dans l air, doivent rester conformes aux normes d une directive n 2008/50/CE concernant la qualité de l air ambiant et un air pur pour l Europe. Informations communales Brûlage et bon voisinage... Il y a donc dorénavant un principe général d interdiction de brûlage de tels déchets. Encore plus quand c est au cœur de nos jardins, c est-à-dire à proximité de nos voisins. Des solutions existent, elles passent par la valorisation sur place : paillage et compostage, ou par la gestion collective des déchets. Cette circulaire a donc rappelé nos obligations. Consécutivement à cette circulaire, a été établi un règlement sanitaire départemental qui s impose, c est-à-dire qu il crée des contraintes à notre égard, et la violation de ces contraintes peut entraîner des peines d amendes. Que les déchets soient ménagers, ou municipaux, le brûlage en est interdit en vertu des dispositions de l article 84 du règlement sanitaire départemental. Rassurez-vous quand même, la gestion forestière intègre l élimination par incinération ou brûlage d une partie des végétaux faisant l objet des interventions forestières tels que les coupes, le traitement après tempête, les végétaux infectés, ou pour la prévention des incendies. Ce qui nous concerne relève plus du bon voisinage, et du bon sens : ne pas laisser brûler dans nos jardins des déchets verts en direction de nos voisins. S assurer quand nous y recourons que nos voisins n en sont pas enfumés! Une journée entière dans des odeurs de brûlage, c est très désagréable! A défaut, c est s exposer à l ire de ses voisins, c est-à-dire réclamations, puis saisine de la gendarmerie, qui ne pourra que constater la réalisation d une pratique interdite et dresser procès-verbal. Enfin, si brûlage il doit y avoir, faute par la déchetterie de pouvoir accueillir vos déchets verts, les brûlages doivent être pratiqués uniquement entre 11h et 15h30, pendant les mois de décembre, janvier et février, et entre 10h et 16h30 les autres mois de l année, hors les mois déjà interdits vis-àvis du risque d incendie et des périodes mobiles d interdiction. En clair, évitons de nous enfumer... «Brèves» de Conseil Depuis notre dernière parution, le Conseil s est réuni à trois reprises, le 17 septembre, le 22 octobre et pour finir le 26 novembre. - Signature des marchés pour l extension et l aménagement de l atelier municipal L appel d offres a été fructueux ; cinq entreprises, couvrant les six lots mis en concurrence, ont pu être retenues : - le lot n 1 (gros-œuvre) à l entreprise GOIMBAULT de Paley pour un montant de HT - le lot n 2 (couverture zinguerie) à l entreprise GOIMBAULT de Paley pour HT - le lot n 3 (charpente-menuiserie) à l entreprise FONSECA de Voulx pour HT - le lot n 4 (doublage-isolation) à l entreprise VOYARD de Darvault pour ,05 HT - le lot n 5 (électricité) à l entreprise MECS de Nemours pour HT - le lot n 6 (plomberie-sanitaire) à l entreprise MONTELEC de Donnemarie-Dontilly pour HT Depuis les travaux ont été rondement menés, l ensemble est couvert ; restent les travaux de second œuvre c est-à-dire d intérieur. - Signature de la convention de maîtrise d œuvre avec le Cabinet AR.MO.NI pour la rénovation de l intérieur de l église, l entretien des lavoirs et autres patrimoines communaux Cette convention a été signée avec ce cabinet d architecture ; il s agit du vrai point de départ du dossier administratif qui n évoluera qu avec l allocation des subventions. Or, lors de la visite des Services du Patrimoine Départemental, le 21 novembre dernier, il nous a été indiqué que trois statues présentes dans l église étaient classées et pouvaient donner droit à des subventions d un montant de 70 % au titre de leur entretien. A suivre. - Alimentation en eau et indépendance Il nous a été en effet demandé de pouvoir utiliser, à l occasion, le puits de notre station de pompage situé à proximité du Moulin de Toussac, pour compléter éventuellement l alimentation en eau de la station de traitement des Closeaux en cours de réalisation. Le journal municipal d information de décembre Page 8

9 «Brèves» de Conseil Le Conseil Municipal a, bien entendu, donné son accord, mais a souhaité expressément que nous gardions la maîtrise de l interconnexion des réseaux existants entre les Communes de Paley et de Villemaréchal, outil indispensable à une continuité de la desserte des usagers en cas de problème d alimentation sur l une de nos deux communes. - La piscine et la balayeuse ne font plus recette! Les Communes de Montmachoux et Noisy- Rudignon ont décidé de se retirer de SI- VOM qui gère quasiment exclusivement la piscine d Egrevielle et le passage épisodique de la balayeuse. Il en résultera une charge financière, pour les autres communes qui y restent, en augmentation de 0,40 par habitant pour compenser la perte des recettes provenant des communes partantes. - Développement durable Le Conseil Général nous a tout à la fois adressé sa Charte de développement durable, et en même temps nous a demandé d y adhérer pour pouvoir bénéficier des subventions que nous attendons dans le cadre de notre participation à la nouvelle station de pompage du Syndicat intercommunal d assainissement et d adduction d eau du Bocage auquel notre commune est associée. Les élus se sont émus du lien entre l adhésion et le versement des subventions La charte a finalement été approuvée, avec quatre abstentions néanmoins. - Syndicat d électrification même sentiment de résistance Le Conseil a en effet regretté qu il soit demandé de quitter le S.I.E.R. qui jusqu à présent nous a accompagnés dans l électrification de notre village, pour un syndicat plus large prenant tout le sud de Seine-et-Marne. Conscients que la proximité était une qualité de service, certaines voix se sont élevées pour regretter que par voie préfectorale nous soient imposées des décisions que nous n aurions pas forcément prises. - Remboursement des élagages Le Conseil a autorisé le Maire à faire émettre des titres de recettes pour le remboursement des travaux d élagage faits chez des particuliers, en bordure des voies publiques, particuliers qui ne réalisaient pas d euxmêmes ces travaux. En l espèce, cela représente un montant de 299. Le riverain de la voie publique récalcitrant se verra donc réclamer cette somme par la Trésorerie de Montereau. - Une zone future d activité Dans le cadre de la procédure d élaboration du S.C.O.T. (cohérence territoriale), la Communauté de Communes Moret Seine et Loing a adressé un dossier au S.M.E.P. (Syndicat Mixte d Etudes et de Programmation), lequel doit établir un schéma de cohérence en rapport avec le S.D.R.I.F. (Schéma Directeur de la Région Ile-de- France) avant que nous puissions ultérieurement revoir notre P.O.S. (Plan d Occupation des Sols) qui deviendrait alors un P.L.U. (Plan Local d Urbanisme). Toujours est-il que le Conseil, à l unanimité, a décidé de retenir un espace réservé pour une future et éventuelle zone d activités artisanales situé en bordure de la RD 218, entre les silos et la route de la Borde (côté nord). La décision sera prise ultérieurement, dans le cadre de l élaboration du P.L.U., par l équipe municipale qui sera alors en fonction. - Incivilité éducative Le Conseil a été saisi de plusieurs remarques, à défaut de réclamations ou de plaintes, à l égard de certains parents qui enfreignent chaque jour scolaire le panneau d interdiction de stationner près de l abribus (rue de la Mairie) et devant la maison située à côté (arrêté municipal du 28 juillet 2009). Une lettre de rappel sera adressée à l ensemble des parents et, si besoin, les élus municipaux iront sur le terrain sensibiliser les réfractaires à cette disposition installations d assainissement individuel ont été réalisées à ce jour. L Agence de l Eau Seine-Normandie a reconduit son taux de subvention pour l année Débat sur la sécurité routière Suite aux derniers incidents survenus à l angle de la rue du Pavé dont a eu à se plaindre une habitante riveraine, le Conseil Municipal a réfléchi à l installation d un «Stop» sur la rue de la Fontaine (D92), pour les usagers venant de Treuzy-Levelay. Cette question avait déjà été évoquée pour les carrefours de la rue du Poirier de Sauge et de la rue du Chochi. En outre, il a été envisagé de réserver le Chemin du Pavé aux seuls riverains et exploitants agricoles concernés par la desserte de leurs champs. La présence de la palissade à cet angle à cet angle a également été évoquée. Il a finalement été décidé de mettre la rue du Pavé en sens unique, dans le sens de la montée. Puis la discussion a porté sur la traversée de Boisroux par la route de Lorrez à Moret et vice-versa. Il a été évoqué des ralentisseurs, l aménagement du carrefour de la rue de Bourgogne et de la route de la Sablière, voire l installation de panneaux ralentisseurs pédagogiques (avec affichage de la vitesse contrôlée) à chaque entrée, ou l installation de coussins dits «berlinois», et un éclairage intense sur un passage pour piétons au centre. En définitive, le Conseil a décidé d installer des panneaux d affichage de la vitesse contrôlée dits «ralentisseurs pédagogiques» à chaque entrée. - La Place des Tilleuls a vu le jour le 15 septembre dernier Le site internet de notre commune s en fait largement l écho, notamment par une petite VIDEO (sur You Tube on n arrête pas le progrès, même en Sud Seine & Marne!). - La reprise des concessions dans le cimetière communal dans le cadre de la poursuite de la procédure d abandon est juridiquement terminée. Il convient dorénavant de passer à la fouille des dépositoires d ossements, avec transmission de ceux-ci dans l ossuaire communal, avant la remise en état des carrés (ou triangles) concernés. Pour 53 concessions (38 identifiées et 15 non-identifiées), le devis de l entreprise VERGNOL se monte à Les subventions sur ces travaux s élèvent à hauteur de 45 % de la dépense HT, au titre de la D.E.T.R. (Dotation pour l Equipement des Territoires Ruraux). - Les premiers besoins de travaux de l année 2013 sont apparus : Le grillage de la cour d école des classes CE2 qui sera remplacé par un grillage rigide, à l identique de ceux existants dans la cour des CM1 et CM2, mais avec des poteaux plus gros encore ; les fenêtres des classes des CM1 et CM2 ; la réfection de la cour de la cantine et celle du logement de fonction ; et le choix d un nouveau photocopieur. Le journal municipal d information de décembre Page 9

10 Culture et loisirs Ernest MARCHÉ ( ) : une exposition événement À l occasion du 80 e anniversaire de la disparition du peintre Ernest Marché ( ), Nemours organise au Château-Musée une rétrospective inédite. Ses plus belles œuvres, comportant des paysages du Gâtinais français (Nemours, Ormesson, Montcourt -Fromonville, Larchant, etc), des vues de Normandie, de Bretagne, de Bourgogne ainsi que de magnifiques toiles représentant l Algérie, sont exposées à travers un parcours thématique. Ernest Marché participa activement, en tant que deuxième conservateur, à la fondation du Musée au sein du château médiéval en compagnie du sculpteur Justin Sanson ( ) et du maître imprimeur en tailledouce Adolphe Ardail ( ). Pour la première fois, les peintures les plus emblématiques de l artiste, données à la Ville, ont fait l objet d une restauration minutieuse, dont le résultat révèle le talent et la virtuosité de coloriste de leur auteur. Le château de Fontainebleau est né de la forêt. C est pourquoi il convenait de rendre hommage à ces étendues sauvages et boisées. Longtemps lieu de chasse, la forêt devint à partir du XIX ème siècle un lieu de promenade et d inspiration pour les peintres et les poètes. L exposition aujourd hui voulue par le château de Fontainebleau souhaite inciter les visiteurs à reprendre le chemin de la forêt en suivant les parcours du XIX ème siècle. A cet effet, elle réunit deux ensembles, l un peu connu, l autre totalement inédit. Une immersion dans l univers d un peintre notoire oublié. Près de deux cents œuvres : tableaux, pastels, dessins, esquisses ainsi que des objets personnels (photographies d époque, correspondances, prix et médailles) sont rassemblés de façon à retracer les différentes étapes de sa vie et de sa carrière. Une reconstitution de l atelier en plein air de l artiste est également présentée à partir de son matériel de peinture : palette, chevalet, tubes, etc. L exposition invite à un véritable voyage, des bords du Loing aux oasis algériens, dans l univers artistique d un peintre de la fin du XIX e siècle début XX e siècle, à la facture à la fois empreinte de classicisme et de modernité, jouissant d une réelle reconnaissance de son vivant, puis Informations et réservations : Château-Musée, rue Gautier 1 er à Nemours Jusqu au 19 mai 2013 Horaires et tarifs Mercredi au samedi 10h-12h30 et 14h-18h Dimanche 14h-18h Hommage à la forêt Jusqu au 28 janvier 2013 au Château de Fontainebleau Le premier ensemble appartient à la Ville de Fontainebleau. Présenté en temps normal dans la salle des assemblées de l hôtel de Ville, il réunit une quarantaine de tableaux de différents maîtres, dont Barye, Diaz de la Peňa, Harpignies, Jacque, Rousseau, Trouillebert ou Troyon, pour ne citer que les plus célèbres. Le second ensemble réunit une centaine de dessins qui furent exécutés par Louis Boitte dans le dernier quart du XIX ème siècle, après qu il eut été nommé en 1877 architecte du château, fonction qu il assuma jusqu en Il a laissé plusieurs centaines de feuilles qui furent offertes au château par sa fille en Patiemment restauré, cet ensemble est montré pour la première fois au public. Château de Fontainebleau Exposition présentée dans la salle de la Belle-Cheminée Exposition Gildas BOURDET à Lorrez-le-Bocage Peintures - dessins Jusqu au 20 janvier 2013 Gildas Bourdet est né en 1947 dans un village breton du bord de mer. Après avoir rêvé de devenir marin, il décide très jeune de devenir peintre : «J avais à peine treize ans lorsque je pris un jour la décision de devenir peintre. C était sitôt après avoir feuilleté un petit livre consacré à Utrillo qu un camarade de classe m avait prêté. J avais tout ignoré jusquelà de l existence de la peinture et, plus généralement, de celle même de l art. Dès le soir, j entrepris de crayonner mes premiers dessins et depuis je n ai jamais cessé de peindre. Obsédé que je suis de trouver dans chaque toile un problématique point d équilibre entre le chaos des formes et des couleurs et sa mise en ordre par le dessin, sans que jamais l un ne menace l autre, il se peut que je sois, presque malgré moi, une sorte de paysagiste.» Du mercredi au dimanche de 14h à 18h Fermé du 24 décembre au 3 janvier Entrée libre et gratuite Artévie - Espace d Art Contemporain Int. 14 rue des Fontaines Lorrez-le-Bocage Tél : Spectacles de l Opéra transmis en direct sur grand écran au cinéma Mardi 18 décembre 2012 : Don Quichotte (ballet) Mardi 12 mars 2013 : Falstaff Cinéma Confluences (à 19h15) Espace Commercial du Bréau Varennes-sur-Seine Pour plus d informations : Le journal municipal d information de décembre Page 10

Dimanche 22 Mars 2015 & Dimanche 29 Mars 2015 Bureau ouvert de 8 heures à 18 h 00

Dimanche 22 Mars 2015 & Dimanche 29 Mars 2015 Bureau ouvert de 8 heures à 18 h 00 Elections Départementales Dimanche 22 Mars 2015 & Dimanche 29 Mars 2015 Bureau ouvert de 8 heures à 18 h 00 Bulletin n 170 Procédure de vote: Vous ne pouvez pas panacher, les noms des candidats, pas de

Plus en détail

COMPTE RENDU DE CONSEIL COMMUNAUTAIRE

COMPTE RENDU DE CONSEIL COMMUNAUTAIRE COMPTE RENDU DE CONSEIL COMMUNAUTAIRE Séance du 20 mars 2012 Principales décisions du Président et du Bureau Décisions prises dans le cadre des délégations attribuées par le Conseil de communauté. Conventions

Plus en détail

Compte-rendu du Conseil Municipal du jeudi 26 01. 2012

Compte-rendu du Conseil Municipal du jeudi 26 01. 2012 Compte-rendu du Conseil Municipal du jeudi 26 01. 2012 Monsieur le Maire, Serge MARTINEZ ouvre la séance à18h 35 et procède à l appel des conseillers. Sont présents : Elus de la majorité M. MARTINEZ Mme

Plus en détail

RECOLEMENT DES ARCHIVES COMMUNALES SUITE AUX ELECTIONS MUNICIPALES DES 23 ET 30 MARS 2014.

RECOLEMENT DES ARCHIVES COMMUNALES SUITE AUX ELECTIONS MUNICIPALES DES 23 ET 30 MARS 2014. Pôle ressources & développement Email : rbudzinski@cdg54.fr Tél. : 03.83.67.48.21 Archives REFERENCES : PRINCIPE : RECOLEMENT DES ARCHIVES COMMUNALES SUITE AUX ELECTIONS MUNICIPALES DES 23 ET 30 MARS 2014.

Plus en détail

Commune de SENAN Séance du 8 septembre 2014. Séance du lundi 8 septembre 2014. A 20 h 30, Monsieur Gérard CHAT, Maire, déclare la séance ouverte.

Commune de SENAN Séance du 8 septembre 2014. Séance du lundi 8 septembre 2014. A 20 h 30, Monsieur Gérard CHAT, Maire, déclare la séance ouverte. Séance du lundi 8 septembre 2014 Convocation du Conseil Municipal le 2 septembre 2014 (affichage ce même jour), à effet de délibérer sur l'ordre du jour suivant : - Redevances d occupation du domaine public

Plus en détail

REUNION du CONSEIL MUNICIPAL

REUNION du CONSEIL MUNICIPAL Commune de J U V I G N Y REUNION du CONSEIL MUNICIPAL de la MM. les Membres du Conseil Municipal sont convoqués dans la salle de la Mairie, pour la réunion qui aura lieu le Lundi 22 novembre à 20h30 ORDRE

Plus en détail

COMMUNE DE ST-GERMAIN-LES-VERGNES COMPTE RENDU DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 19 SEPTEMBRE 2011

COMMUNE DE ST-GERMAIN-LES-VERGNES COMPTE RENDU DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 19 SEPTEMBRE 2011 REPUBLIQUE FRANÇAISE Département de la Corrèze Arrondissement de Tulle Canton de Tulle Campagne Nord COMMUNE DE ST-GERMAIN-LES-VERGNES COMPTE RENDU DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 19 SEPTEMBRE

Plus en détail

APPROUVE APPROUVE AUTORISE

APPROUVE APPROUVE AUTORISE L an deux mille treize, le 3 décembre, à vingt heures trente, le conseil municipal de la commune de LABASTIDE-MURAT, dûment convoqué, s est réuni en session ordinaire à la mairie, sous la présidence de

Plus en détail

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 2 AVRIL 2013

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 2 AVRIL 2013 REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 2 AVRIL 2013 L an deux mil treize, le deux avril à 20H30, le conseil municipal de la commune d URY, dûment convoqué, s est réuni en session ordinaire à la mairie, sous la

Plus en détail

Procès-verbal du Conseil Municipal de la Commune de Chouday en date du samedi 21 février 2015 à 10h00

Procès-verbal du Conseil Municipal de la Commune de Chouday en date du samedi 21 février 2015 à 10h00 Procès-verbal du Conseil Municipal de la Commune de Chouday en date du samedi 21 février 2015 à 10h00 Présents, excusés: Mrs et Mmes BRANCHEREAU Carole, BARDON Louis-Patrick BONNEFOY Joëlle, CHARPENTIER

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES INTERCOMMUNALES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE DROME (CCVD) N 10/03-02-04/B

REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES INTERCOMMUNALES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE DROME (CCVD) N 10/03-02-04/B REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES INTERCOMMUNALES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE DROME (CCVD) N 10/03-02-04/B Les déchetteries intercommunales de la CCVD s inscrivent dans le rôle des collectivités

Plus en détail

MESIGNINFOS N 91 ECOLE

MESIGNINFOS N 91 ECOLE : 04.50.77.80.02 Fax : 04.50.77.87.24 mairie.mesigny@wanadoo.fr MARS 2012 MESIGNINFOS N 91 ECOLE Les pré-inscriptions pour la prochaine année scolaire sont à effectuer à la mairie. Les documents à fournir

Plus en détail

CENTRE SOCIAL FRANCOIS RABELAIS LA MILESSE

CENTRE SOCIAL FRANCOIS RABELAIS LA MILESSE CENTRE SOCIAL FRANCOIS RABELAIS DE LA MILESSE Règlement intérieur, relatif à l utilisation des salles CENTRE SOCIAL FRANCOIS RABELAIS - RUE DES JONQUILLES LA MILESSE - TEL / 02 43 25 59.56 Ce règlement

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 13 SEPTEMBRE 2005 A 18h30 NOTE DE SYNTHESE

CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 13 SEPTEMBRE 2005 A 18h30 NOTE DE SYNTHESE CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 13 SEPTEMBRE 2005 A 18h30 NOTE DE SYNTHESE En préalable, Mr Mély donne lecture des actes et contrats signés lors des derniers mois A remarquer un nombre de transactions toujours

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL EN DATE DU 29 JUILLET 2015 PROCES-VERBAL

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL EN DATE DU 29 JUILLET 2015 PROCES-VERBAL SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL EN DATE DU 29 JUILLET 2015 PROCES-VERBAL Mercredi 29 Juillet 2015, le Conseil Municipal dûment convoqué à 19 heures 30 s est réuni en séance ordinaire sous la présidence de

Plus en détail

COMMUNE DE BIENVILLERS AU BOIS. COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du jeudi 22 janvier 2015

COMMUNE DE BIENVILLERS AU BOIS. COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du jeudi 22 janvier 2015 DEPARTEMENT DU PAS DE CALAIS ARRONDISSEMENT D ARRAS CANTON DE PAS EN ARTOIS COMMUNE DE BIENVILLERS AU BOIS COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du jeudi 22 janvier 2015 L an deux mille cinq,

Plus en détail

Des espaces prestigieux pour des instants magiques

Des espaces prestigieux pour des instants magiques Des espaces prestigieux pour des instants magiques Vous recherchez un lieu d exception pour réunir vos collaborateurs ou vos partenaires, les Châteaux de la Drôme vous proposent le dépaysement et la richesse

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 11 décembre 2013

COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 11 décembre 2013 COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 11 décembre 2013 Le onze décembre deux mil treize à vingt heures, le Conseil Municipal de la Commune de Cenves, s est réuni sur convocation de Monsieur

Plus en détail

Compte rendu des délibérations du conseil municipal du 20 février 2007

Compte rendu des délibérations du conseil municipal du 20 février 2007 DEPARTEMENT DES DEUX-SEVRES C O M M U N E D E F O R S Compte rendu des délibérations du conseil municipal du 20 février 2007 Séance du...20 février 2007 Nombre de membres en exercice : 13 Date de la convocation...13

Plus en détail

19- LA COLLECTE ET LE TRAITEMENT DES DECHETS

19- LA COLLECTE ET LE TRAITEMENT DES DECHETS 19- LA COLLECTE ET LE TRAITEMENT DES DECHETS Rapport de présentation / Diagnostic Dossier de PLU approuvé 255 19.1 LES ORDURES MENAGERES ET EMBALLAGES MENAGERS RECYCLABLES La prestation de collecte des

Plus en détail

Madame, Monsieur, très bonnes fêtes de fin d année.

Madame, Monsieur, très bonnes fêtes de fin d année. 1 Année 2013, n 3 Décembre 2013 : MAIRIE - 49 Grande Rue 91940 Saint Jean de Beauregard : 01 60 12 00 04 : 01 60 12 58 63 : mairie.st.jean.beauregard@wanadoo.fr http://www.mairie-saintjeandebeauregard.fr

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA SÉANCE

COMPTE RENDU DE LA SÉANCE Département de la Haute-Savoie Commune de LA MURAZ 74560 Le Conseil Municipal de la Commune de LA MURAZ régulièrement convoqué le 29 août 2014, s est réuni en session ordinaire sous la présidence de Nadine

Plus en détail

Aucune observation n est formulée et le procès-verbal de la séance du 10 février 2015 est approuvé à l unanimité.

Aucune observation n est formulée et le procès-verbal de la séance du 10 février 2015 est approuvé à l unanimité. Jean Hugues PEYRE à Présents :, Maire, Delphine GREGORI, Véronique SCHUBNEL,,Jonathan Madame le Maire souhaite la bienvenue, remercie tous les membres de leur présence ainsi que les personnes de l assistance,

Plus en détail

Conseil Municipal du 12 décembre 2014

Conseil Municipal du 12 décembre 2014 Conseil Municipal du 12 décembre 2014 Le Conseil Municipal, sur convocation écrite du 4 décembre 2014, s est réuni salle de la mairie, le vendredi 12 décembre 2014 à 20 heures, sous la présidence du Maire,

Plus en détail

Réunion tenue en séance publique sous la présidence de M. DESHAYES Jean-Pierre, Maire.

Réunion tenue en séance publique sous la présidence de M. DESHAYES Jean-Pierre, Maire. Le lundi 28 octobre 2013 à 20h00, réunion du Conseil Municipal suivant convocation du 18 octobre 2013 remise ou envoyée aux conseillers municipaux et affichée ce même jour en mairie. Ordre du jour : -

Plus en détail

Ville de Vailly-sur-Aisne

Ville de Vailly-sur-Aisne Ville de Vailly-sur-Aisne Maison des Services aux Publics Rencontres Echanges Solidarité Proximité Présentation Présentation Vailly-sur-Aisne Ville du sud de l Aisne Au centre du triangle Soissons (20kms)

Plus en détail

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers Rendez-vous le 11 octobre 2012 pour visiter le chantier GROUPE SCOLAIRE ILOT DE

Plus en détail

X k RAPPORT DE PRESENTATION DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU SAMEDI 24JANVIER2015. Ordre du jour. Installation d un nouveau conseiller municipal

X k RAPPORT DE PRESENTATION DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU SAMEDI 24JANVIER2015. Ordre du jour. Installation d un nouveau conseiller municipal X k v.ville-chamblyfr RAPPORT DE PRESENTATION DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU SAMEDI 24JANVIER2015 Ordre du jour : Installation d un nouveau conseiller municipal + Compte rendu des décisions prises

Plus en détail

Mesdames VASSEL, LE MOULT, BERGERON, RISCH. Messieurs DEJOURS, DUPIN, BASSET, MARGIRIER, GUERIN LADREYT, HURLIN

Mesdames VASSEL, LE MOULT, BERGERON, RISCH. Messieurs DEJOURS, DUPIN, BASSET, MARGIRIER, GUERIN LADREYT, HURLIN Page 1 sur 6 Procès-verbal du Conseil Municipal de CHAMPIS du 31/10/2014 Convocation : le 23 Octobre 2014 COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 31 Octobre 2014 Présents : Mesdames VASSEL, LE MOULT, BERGERON, RISCH.

Plus en détail

MAMI SENIORS Livret d accueil

MAMI SENIORS Livret d accueil MAMI SENIORS Livret d accueil Maison «Mami seniors» : Un espace d accueil de jour non médicalisé. C est un lieu de rencontres, d échanges et d animation au cœur de Toulon. Soucieux de cultiver le lien

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DES SALLES MUNICIPALES D HÉRICY

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DES SALLES MUNICIPALES D HÉRICY RÈGLEMENT INTÉRIEUR DES SALLES MUNICIPALES D HÉRICY Préambule Le présent règlement intérieur s applique aux salles municipales suivantes : - Salle de l Orangerie... 180 personnes debout, 150 assises -

Plus en détail

Améliorer l organisation et la communication interne à l office de tourisme

Améliorer l organisation et la communication interne à l office de tourisme Les engagements La qualité est devenue une priorité de l'ensemble des acteurs du tourisme ainsi que de l Etat qui s engagent dans différents processus de qualité pour améliorer l'image de la France auprès

Plus en détail

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées Guide des interventions Edition 2010 Mot du président Le Centre Communal d Action Sociale de Saint-Yrieix-sur-Charente est un outil majeur de la politique sociale de la municipalité. Au delà des aides

Plus en détail

Conseil Municipal du 3 novembre 2014

Conseil Municipal du 3 novembre 2014 Conseil Municipal du 3 novembre 2014 COMPTE RENDU CONSEIL MUNICIPAL DU 3 novembre 2014 Présents : L. BARAFORT, T. SOUSTELLE, J-C GARNIER, J-L CHABROL, C. DONNARD, J-M JACQUOT, P. MAZOYER La séance est

Plus en détail

Nouveauté - Nouvelles modalités d inscription

Nouveauté - Nouvelles modalités d inscription Nouveauté - Nouvelles modalités d inscription A compter de la rentrée 2015, la commune a décidé de se doter d un nouveau système de réservation par Internet. Conformément au règlement, chaque famille qui

Plus en détail

Gardons. notre ville. propre. C est l affaire de tous au quotidien. www.ville-maubeuge.fr

Gardons. notre ville. propre. C est l affaire de tous au quotidien. www.ville-maubeuge.fr Gardons C est l affaire de tous au quotidien www.ville-maubeuge.fr intro La té d une ville, c est l affaire de tous au quotidien. Dès 2001, la municipalité a engagé une série d actions pour permettre à

Plus en détail

Le Conseil général élabore un agenda 21

Le Conseil général élabore un agenda 21 J e u d i 1 7 n o v e m b r e 2 0 1 1 dossier de presse Le Conseil général élabore un agenda 21 pour le département de la Loire Par Bernard BONNE, Président du Conseil général et Jean GILBERT, Conseiller

Plus en détail

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Madame, Monsieur, «Territoires 2 vie, territoires d initiatives» est un projet de coopération lancé

Plus en détail

COMMUNE DE VILLE-SAINT-JACQUES SALLE POLYVALENTE RÈGLEMENT INTÉRIEUR 2016

COMMUNE DE VILLE-SAINT-JACQUES SALLE POLYVALENTE RÈGLEMENT INTÉRIEUR 2016 COMMUNE DE VILLE-SAINT-JACQUES ******* SALLE POLYVALENTE RÈGLEMENT INTÉRIEUR 2016 Rédacteur Alain CHAUVIGNY Groupe de Travail Vérification Commission Jeunesse-Sport- Vie Associative Sybille CRASSON et

Plus en détail

AUTOMOBILE CLUB LIMOUSIN

AUTOMOBILE CLUB LIMOUSIN AUTOMOBILE CLUB LIMOUSIN 8, rue Pierre de Fermat 87280 Limoges Contact : 05 55 04 19 69 et 06 74 70 52 74 contact@auto-club-limousin.fr CIRCUIT «ESTER» ET «TRAVERSEE DE LIMOGES» ESTER TECHNOPOLE Le samedi

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 11 JUILLET 2011

COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 11 JUILLET 2011 Tél : 05 49 59 40 44 Fax : 05 49 58 13 68 COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 11 JUILLET 2011 Le maire certifie avoir convoqué en session extraordinaire le 5 juillet 2011 les membres du conseil

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE GUIDE PRATIQUE. Guide Travaux Le guide pour réussir ses travaux

GUIDE PRATIQUE GUIDE PRATIQUE. Guide Travaux Le guide pour réussir ses travaux GUIDE PRATIQUE GUIDE PRATIQUE Guide Travaux Le guide pour réussir ses travaux SOMMAIRE 1. Obtenir des devis pour les travaux souhaités 1.1 Le devis travaux : définition et contenu du devis 1.2 Les différents

Plus en détail

Jean-Bertrand Pégot-Ogier (1877-1915)

Jean-Bertrand Pégot-Ogier (1877-1915) COMMUNIQUE DE PRESSE avril 2015 L exposition de l été 2015 du musée du Faouët : Jean-Bertrand Pégot-Ogier (1877-1915) Matin de pardon en Bretagne, vers 1913. Huile sur toile. Collection picturale, Ville

Plus en détail

Horaires du service urbanisme : Lundi. Mardi. Mercredi. Jeudi. Vendredi. N hésitez pas à nous contacter si vous rencontrez la moindre difficulté.

Horaires du service urbanisme : Lundi. Mardi. Mercredi. Jeudi. Vendredi. N hésitez pas à nous contacter si vous rencontrez la moindre difficulté. N hésitez pas à nous contacter si vous rencontrez la moindre difficulté. Mme SEYDOUX, responsable du service urbanisme, - Tel : 04 76 18 50 22 - Mail : valerie.seydoux@ville-corenc.fr Mme Sandra LOPEZ,

Plus en détail

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MRC CÔTE-DE-BEAUPRÉ MUNICIPALITÉ DE BOISCHATEL

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MRC CÔTE-DE-BEAUPRÉ MUNICIPALITÉ DE BOISCHATEL CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MRC CÔTE-DE-BEAUPRÉ MUNICIPALITÉ DE BOISCHATEL Boischatel, le 1 er juin 2015 Procès-verbal de la session régulière du Conseil municipal de Boischatel, tenue le 1 er jour du mois

Plus en détail

CONSEIL COMMUNAUTAIRE

CONSEIL COMMUNAUTAIRE CONSEIL COMMUNAUTAIRE Communauté de communes vendredi 8 juillet 2011 19h15 Locaux administratifs Neuilly en Thelle cantons de Mouy, Neuilly-en-Thelle et Noailles 7 avenue de l'europe 60530 Neuilly en Thelle

Plus en détail

Questionnaire eevm. échange école ville montagne. www.parc-du-vercors.fr/eevm/

Questionnaire eevm. échange école ville montagne. www.parc-du-vercors.fr/eevm/ Questionnaire eevm échange école ville montagne www.parc-du-vercors.fr/eevm/ Répondre aux questions. Il y a 3 types de réponses en fonction des types de questions. - Questions fermées à réponse unique

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL DU 10 DECEMBRE 2012

CONSEIL MUNICIPAL DU 10 DECEMBRE 2012 CONSEIL MUNICIPAL DU 10 DECEMBRE 2012 Le CONSEIL MUNICIPAL, appelé à siéger régulièrement par l envoi d une convocation mentionnant l ordre du jour, accompagnée des rapports subséquents et adressée au

Plus en détail

MAISON DES ASSOCIATIONS

MAISON DES ASSOCIATIONS MAISON DES ASSOCIATIONS ESPACE CLÉMENT-MAROT PLACE BESSIÈRES 2 Situé au cœur de la ville à l espace Clément- Marot, la Maison des associations a pour vocation de promouvoir et de faciliter la vie associative.

Plus en détail

CONDITIONS DE SEJOUR REGLEMENT INTERIEUR

CONDITIONS DE SEJOUR REGLEMENT INTERIEUR CCAS d HEROUVILLE SAINT CLAIR EHPAD 504 quartier de Val 14200 HEROUVILLE ST CLAIR Tél : 02.31.46.23.40 Fax : 02.31.95.58.30 CONDITIONS DE SEJOUR REGLEMENT INTERIEUR 1 Le présent document définit les règles

Plus en détail

SERVICE ENFANCE-JEUNESSE REGLEMENT INTERIEUR. 11-17 ans

SERVICE ENFANCE-JEUNESSE REGLEMENT INTERIEUR. 11-17 ans SERVICE ENFANCE-JEUNESSE REGLEMENT INTERIEUR «POINT ACCUEIL JEUNES DE LA VILLE DE BEAUGENCY» 11-17 ans Le Point Accueil Jeunes est géré par le Service Enfance-Jeunesse de la ville de Beaugency représenté

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE GUIDE PRATIQUES AUTORISATION TRAVAUX. avez-vous le permis?

GUIDE PRATIQUE GUIDE PRATIQUES AUTORISATION TRAVAUX. avez-vous le permis? GUIDE PRATIQUES GUIDE PRATIQUE AUTORISATION TRAVAUX avez-vous le permis? Vous envisagez de faire réaliser des travaux? Attention, de la construction d une maison à la rénovation des combles en passant

Plus en détail

Ne brûlons plus nos déchets verts à l air libre!

Ne brûlons plus nos déchets verts à l air libre! En savoir QUIZZ + Plan de Protection de l Atmosphère des Bouches-du-Rhône 1 2 3 4 J ai le droit de brûler mes déchets de tonte de pelouse en petite quantité dans ma cour non exposée à la route. Mes déchets

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE FAITES VOS JEUX! AV E C SAINT- H ONORÉ-LES-BAIN S. infos www.bibracte.fr. Exposition photographique jusqu au 1 er septembre 2010

DOSSIER DE PRESSE FAITES VOS JEUX! AV E C SAINT- H ONORÉ-LES-BAIN S. infos www.bibracte.fr. Exposition photographique jusqu au 1 er septembre 2010 AV E C FAITES VOS JEUX! SAINT- H ONORÉ-LES-BAIN S DOSSIER DE PRESSE Exposition photographique jusqu au 1 er septembre 2010 Rencontres autour de Bibracte du 15 juin au 24 août 2010 infos www.bibracte.fr

Plus en détail

Pièces à fournir ou renseignements à donner

Pièces à fournir ou renseignements à donner Aide sociale CIAS Justificatif de ressources Attestation d accueil Autorisation de sortie du territoire Certificat d immatriculation Carte nationale (durée de validité : 10 ans) Carte d électeur Célébration

Plus en détail

INSCRIPTION au RESTAURANT SCOLAIRE Année 2014 / 2015

INSCRIPTION au RESTAURANT SCOLAIRE Année 2014 / 2015 NOM DE L ENFANT :. PRENOM DE L ENFANT : Date de Naissance :.. Sexe de l enfant: Masculin Féminin 1 Dossier à compléter par enfant. Maternelle : Elémentaire : - petite section - moyenne section.. Classe

Plus en détail

Mairie de Lérouville République Française Département de la Meuse

Mairie de Lérouville République Française Département de la Meuse Mairie de Lérouville République Française Département de la Meuse REGLEMENT INTERIEUR 2015 D UTILISATION DES SALLES COMMUNALES DE LEROUVILLE Adopté par le Conseil Municipal par délibération n 58 du 16

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE DE JUMIÈGES

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE DE JUMIÈGES RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE DE JUMIÈGES I - RÈGLES GÉNÉRALES Article 1 - Le restaurant scolaire n a pas un caractère obligatoire, il a pour objet d assurer, dans les meilleures conditions

Plus en détail

Livret n 1. Bienvenue. chez vous. Toutes les informations essentielles pour une arrivée en douceur dans votre nouveau logement.

Livret n 1. Bienvenue. chez vous. Toutes les informations essentielles pour une arrivée en douceur dans votre nouveau logement. Livret n 1 Bienvenue chez vous Toutes les informations essentielles pour une arrivée en douceur dans votre nouveau logement. Bienvenue chez vous VOS INTERLOCUTEURS ET LES SERVICES À VOTRE DISPOSITION POUR

Plus en détail

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE ORDINAIRE DU 7 SEPTEMBRE 2012. *************

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE ORDINAIRE DU 7 SEPTEMBRE 2012. ************* REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE ORDINAIRE DU 7 SEPTEMBRE 2012. ************* ETAIENT PRESENTS : Mrs VIAULT G., Maire ; Mrs OLLAR Ph., ROUSSEAU Ch., DUFOUR T., Adjoints BOURBONNAIS O., Mmes NOBLET Ch.,

Plus en détail

APPEL A LA RECONNAISSANCE DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATÉRIEL EN BRETAGNE

APPEL A LA RECONNAISSANCE DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATÉRIEL EN BRETAGNE 1 APPEL A LA RECONNAISSANCE DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATÉRIEL EN BRETAGNE Nous, signataires, acteurs culturels en Bretagne, individuels et associations, demandons aux élus et institutionnels de soutenir

Plus en détail

RESTAURATION SCOLAIRE

RESTAURATION SCOLAIRE RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR L admission à la cantine ne constitue pas une obligation pour la commune, mais un service rendu aux familles dans le cadre de l organisation arrêtée par la collectivité

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL DE CHEVRY

CONSEIL MUNICIPAL DE CHEVRY CONSEIL MUNICIPAL DE CHEVRY Compte-rendu du 20 février 2012 Le Conseil Municipal s est réuni sous la présidence de M. le Maire Jean-François Ravot. Présent(e)s : Mmes C. Fouilloux, C. Martin, M. Moucherel.

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR 3 ème étage - bâtiment A Du Guesclin

REGLEMENT INTERIEUR 3 ème étage - bâtiment A Du Guesclin REGLEMENT INTERIEUR 3 ème étage - bâtiment A Du Guesclin PREAMBULE En application des objectifs de soutien aux arts visuels et aux musiques actuelles, un espace mutualisé de travail est ouvert par la Ville

Plus en détail

INFOS PRATIQUES. www.metropole-rouen-normandie.fr. duclair PROGRAMME DE REDUCTION DES DECHETS

INFOS PRATIQUES. www.metropole-rouen-normandie.fr. duclair PROGRAMME DE REDUCTION DES DECHETS INFOS PRATIQUES déchets PROGRAMME DE REDUCTION DES DECHETS 205 duclair www.metropole-rouen-normandie.fr édito Chère Madame, cher Monsieur, En matière de gestion des déchets, la Métropole Rouen Normandie

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 FEVRIER 2015

COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 FEVRIER 2015 COMMUNE DE VAL-DE-FIER COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 FEVRIER 2015 Présents : DERRIEN Patrice, BAU ROUPIOZ Valérie, BEAUD CATHELIN Gaëlle, BERAUD François, BLOUET Christine, BURGOD

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

RÉGLEMENT INTÉRIEUR 2015 DU RESTAURANT SCOLAIRE adopté par le conseil municipal du 9 décembre 2014

RÉGLEMENT INTÉRIEUR 2015 DU RESTAURANT SCOLAIRE adopté par le conseil municipal du 9 décembre 2014 Ville de Saint-Palais-sur-Mer Groupe scolaire Lucien Robin RÉGLEMENT INTÉRIEUR 2015 DU RESTAURANT SCOLAIRE adopté par le conseil municipal du 9 décembre 2014 Préambule Le restaurant scolaire n est pas

Plus en détail

La téléassistance en questions

La téléassistance en questions 8 La téléassistance en questions Il y a une coupure de courant, qu est-ce que je fais? Vous ne faites rien. Une batterie de secours de plusieurs heures est incluse dans le transmetteur. Vous pouvez éventuellement

Plus en détail

BUREAU SYNDICAL SMIRTOM DU SAINT AMANDOIS

BUREAU SYNDICAL SMIRTOM DU SAINT AMANDOIS Délibération n 3 MISSIONS SPECIALES DU PRESIDENT ET DES VICE PRESIDENTS Vu le code général des collectivités territoriales et en particulier ses articles L2123-17 à L2123-24-1, Monsieur, Président, Messieurs

Plus en détail

NEWSLETTER Le CMV au rythme de 3 siècles de musique

NEWSLETTER Le CMV au rythme de 3 siècles de musique Septembre 2015 NEWSLETTER Le CMV au rythme de 3 siècles de musique Les 3 et 4 septembre dernier, le Crédit Mutuel de la Vallée a convié une partie de sa clientèle, officiels et autorités, notamment le

Plus en détail

Le compte rendu de la réunion du 11 septembre 2006 est signé par tous les membres présents ou représentés.

Le compte rendu de la réunion du 11 septembre 2006 est signé par tous les membres présents ou représentés. COMPTE RENDU DE LA REUNION du 9 octobre 2006 L an deux mille six et le neuf octobre à 20 Heures, le conseil municipal de Pujols sur Ciron, convoqué le 29 septembre 2006, s est réuni sous la présidence

Plus en détail

Bulletin municipal de la Commune de Rougegoutte

Bulletin municipal de la Commune de Rougegoutte Bulletin municipal de la Commune de Rougegoutte Rougegout Info Janvier Février 2013 Mairie de Rougegoutte 16 rue des Ecoles 90200 Rougegoutte 03 84 27 12 67 03 84 29 59 75 mairie-rougegoutte@wanadoo.fr

Plus en détail

Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire et d Accueil Périscolaire de la Ville de Jarvillela-Malgrange

Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire et d Accueil Périscolaire de la Ville de Jarvillela-Malgrange Accusé de réception - Ministère de l'intérieur 054-215402744-20140619-N6-19-06-2014-DE Accusé certifié exécutoire Réception par le préfet : 26/06/2014 Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire

Plus en détail

Check-list «Déménagement» 1

Check-list «Déménagement» 1 Check-list «Déménagement» 1 1 Sur le modèle de la Checkliste "Umzug" de Schweizerischer Mieterinnen- und Mieterverband Le plus tôt possible Examiner le nouveau contrat de location, éventuellement le faire

Plus en détail

Vous êtes maintenant en possession de votre dossier de demande de retraite de réversion

Vous êtes maintenant en possession de votre dossier de demande de retraite de réversion Vous êtes maintenant en possession de votre dossier de demande de retraite de réversion Nous sommes soucieux de vous apporter une aide pour l accomplissement de vos démarches. Pour cela nous avons créé

Plus en détail

SEANCE DU 19 FEVRIER 2013 à 20 heures 30

SEANCE DU 19 FEVRIER 2013 à 20 heures 30 SEANCE DU 19 FEVRIER 2013 à 20 heures 30 Etaient présents : Jean Pierre LAHOURCADE Didier BARRERE - François MARSAN Michel TORTIGUE Richard COMMARIEU - Pascal BERNADET Christian PIERRE - Cathy DUGRAND

Plus en détail

SEANCE DU 10 NOVEMBRE 2011

SEANCE DU 10 NOVEMBRE 2011 SEANCE DU 10 NOVEMBRE 2011 L an deux mil onze, le dix novembre, le Conseil Municipal de cette Commune, régulièrement convoqué, s est réuni au nombre prescrit par la loi, dans le lieu habituel de ses séances,

Plus en détail

COMMUNE DE THOMERY EXTRAIT DU PROCÈS VERBAL DES DÉLIBÉRATIONS PRISES PAR LE CONSEIL MUNICIPAL DANS SA SÉANCE DU 8 FEVRIER 2013

COMMUNE DE THOMERY EXTRAIT DU PROCÈS VERBAL DES DÉLIBÉRATIONS PRISES PAR LE CONSEIL MUNICIPAL DANS SA SÉANCE DU 8 FEVRIER 2013 COMMUNE DE THOMERY EXTRAIT DU PROCÈS VERBAL DES DÉLIBÉRATIONS PRISES PAR LE CONSEIL MUNICIPAL DANS SA SÉANCE DU 8 FEVRIER 2013 Le Conseil Municipal, légalement convoqué, s'est réuni à la Mairie, en séance

Plus en détail

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL D AMFREVILLE Vendredi 19 septembre 2008

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL D AMFREVILLE Vendredi 19 septembre 2008 REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL D AMFREVILLE Vendredi 19 septembre 2008 PRESENTS : M. X. MADELAINE, Maire ; L.PARDOEN, E.DELAUNAY, R.FOLTETE, C.POUPIN, B.LEDRU, N.DUPUIS, P.GOUPIL, C.LECHARPENTIER, B.NUYTEN

Plus en détail

PROCES-VERBAL de la séance ordinaire du Conseil communal du 13 décembre 2012

PROCES-VERBAL de la séance ordinaire du Conseil communal du 13 décembre 2012 PROCES-VERBAL de la séance ordinaire du Conseil communal du 13 décembre 2012 Lieu : à 19 h. 30 en sa salle Présidence : M. René Ansermet Le Président, M. René Ansermet, remercie les conseillères et conseillers

Plus en détail

COMMUNE DE SAINT MAXIRE REUNION DU 08 AVRIL 2014

COMMUNE DE SAINT MAXIRE REUNION DU 08 AVRIL 2014 COMMUNE DE SAINT MAXIRE REUNION DU 08 AVRIL 2014 CONVOCATIONS : le 1 er avril 2014, convocations adressées individuellement et par écrit à chaque conseiller pour la réunion qui doit avoir lieu à la mairie

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS Avenue des Thermes - BP 71 01220 Divonne-les-Bains Tel/Fax : 04 50 20 29 15 Courriel : divonne.espacejeunes@alfa3a.org REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS A compter du 1 er septembre 2014

Plus en détail

Conseil d Architecture, d Urbanisme et d Environnement de la Seine-Maritime. Construire sa maison : les clefs du projet

Conseil d Architecture, d Urbanisme et d Environnement de la Seine-Maritime. Construire sa maison : les clefs du projet Conseil d Architecture, d Urbanisme et d Environnement de la Seine-Maritime Construire sa maison : les clefs du projet Conseil d Architecture, d Urbanisme et d Environnement de la Seine-Maritime Construire

Plus en détail

2014-160. CONVENTION DE MISE A DISPOSITION GRATUITE DE LOCAUX MUNICIPAUX.

2014-160. CONVENTION DE MISE A DISPOSITION GRATUITE DE LOCAUX MUNICIPAUX. CONVOCATIONS DU 11 DECEMBRE 2014. SEANCE DU 16 DECEMBRE 2014. L an deux mille quatorze, le seize décembre à vingt heures trente, le conseil municipal dûment convoqué s est réuni à la Mairie, en session

Plus en détail

1 Objet : COMPTE-RENDU DE DELEGATIONS

1 Objet : COMPTE-RENDU DE DELEGATIONS Délibération n 1 du 20 DECEMBRE 2007 1 Objet : COMPTE-RENDU DE DELEGATIONS Il est proposé au Conseil Municipal de PRENDRE ACTE des décisions municipales intervenues depuis la dernière séance ordinaire

Plus en détail

REPRISE - CREATION D ENTREPRISE

REPRISE - CREATION D ENTREPRISE REPRISE - CREATION D ENTREPRISE Stage de préparation à l installation Une équipe de chargés de développement économique à votre écoute Vous souhaitez devenir chef d entreprise, la Chambre de Métiers et

Plus en détail

«Facile la vie à la maison!» www.myesmart.com. Un écran tactile mural vous permet de gérer la maison d un simple clic, de chez vous ou à distance.

«Facile la vie à la maison!» www.myesmart.com. Un écran tactile mural vous permet de gérer la maison d un simple clic, de chez vous ou à distance. www.myesmart.com Un écran tactile mural vous permet de gérer la maison d un simple clic, de chez vous ou à distance. «Facile la vie à la maison!» Pour un habitat durable et connecté Et si votre habitat

Plus en détail

COMMUNE DE SALES. Déchetterie Route de la Joretta, 1625 Sâles

COMMUNE DE SALES. Déchetterie Route de la Joretta, 1625 Sâles COMMUNE DE SALES Horaires d ouverture Mardi de 18h00 à 19h00 Vendredi de 17h30 à 19h00 Samedi de 09h00 à 11h30 Déchetterie Route de la Joretta, 1625 Sâles Toute l année Toute l année Toute l année Points

Plus en détail

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE LA JEUNESSE l es sen tiel LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire LA JEUNESSE PAGES 4 À6 PAGES 7 À9 PAGE 10 PAGE 11 Le BIJ, lieu ressources Pour s informer et se documenter -

Plus en détail

EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer

EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer en SOLO SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE dépendance la qui renouvelle la mutuelle ARTISANS, COMMerçANTS, professions LIBÉRAles, INDÉPENDANTS... Vous

Plus en détail

COMMUNE DE THIVENCELLE

COMMUNE DE THIVENCELLE COMMUNE DE THIVENCELLE DEPARTEMENT DU NORD ARRONDISSEMENT DE VALENCIENNES PROCES VERBAL SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 17 SEPTEMBRE 2013 L an deux mil treize, le dix sept du mois de septembre à 18h30,

Plus en détail

Compte rendu de la séance du conseil municipal

Compte rendu de la séance du conseil municipal Commune d Ecury sur Coole Page 1 sur 5 Compte rendu de la séance du conseil municipal Le conseil municipal s est réuni à la mairie le lundi 30 mars 2009 de 20h00 à 23h00 Etaient présents : Catherine DETHUNE,

Plus en détail

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE ORDINAIRE DU 19 OCTOBRE 2012. *************

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE ORDINAIRE DU 19 OCTOBRE 2012. ************* REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE ORDINAIRE DU 19 OCTOBRE 2012. ************* ETAIENT PRESENTS : Messieurs VIAULT G., Maire ; OLLAR Ph., ROUSSEAU Ch., DUFOUR T., Adjoints ; BOURBONNAIS O., Mmes NOBLET

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 NOVEMBRE 2014 A 20 HEURES

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 NOVEMBRE 2014 A 20 HEURES SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 NOVEMBRE 2014 A 20 HEURES L an deux mille quatorze, le vingt-quatre du mois de novembre à 20h00, le Conseil Municipal de la commune d ILLIES s est réuni au lieu ordinaire

Plus en détail

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 5 FEVRIER 2015

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 5 FEVRIER 2015 REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 5 FEVRIER 2015 L an deux mil quinze, le cinq février, à vingt heures, le Conseil Municipal, légalement convoqué, s est réuni à la mairie sous la présidence de M. Jean DUFRESNE,

Plus en détail

Débits de boissons et restaurants. Réglementation. J ouvre mon commerce Formalités et exploitation

Débits de boissons et restaurants. Réglementation. J ouvre mon commerce Formalités et exploitation Débits de boissons et J ouvre mon commerce Formalités et exploitation Ce qu il faut savoir Débits de boissons? Sous cette dénomination, on trouve des établissements aussi divers que les cafés, les bars,

Plus en détail

CHICHEBOVILLE APPROBATION DU PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU 20 OCTOBRE 2014

CHICHEBOVILLE APPROBATION DU PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU 20 OCTOBRE 2014 Département du Calvados Commune de PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 17 NOVEMBRE 2014 80, rue Éole 14370 02 31 23 06 87 chicheboville@wanadoo.fr Le 17 novembre 2014 à 19h45, le conseil

Plus en détail

Approbation du compte-rendu du Conseil Municipal du 11 juin 2013

Approbation du compte-rendu du Conseil Municipal du 11 juin 2013 L an Deux Mil Treize, le cinq novembre, Le Conseil Municipal de la commune de Fresnes-sur-Marne, s est réuni à 20 h 30 en session ordinaire à la Mairie, sous la présidence de Monsieur Jean LEFORT, Maire.

Plus en détail

COMPTE RENDU REUNION PUBLIQUE SECTEUR B

COMPTE RENDU REUNION PUBLIQUE SECTEUR B COMPTE RENDU REUNION PUBLIQUE SECTEUR B Jeudi 18 octobre 2012 20h Salle Saint Joseph La Madeleine INTRODUCTION DE MONSIEUR LE MAIRE «Notre volonté de répondre aux besoins des Guérandais en matière de proximité,

Plus en détail