TITRAGE DE LA VITAMINE C

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TITRAGE DE LA VITAMINE C"

Transcription

1 Nom : Nom : Foyer TITRAGE DE LA VITAMINE C Mise en situation Ta grand-mère, Gertrude, décide de s inspirer des émissions culinaires télévisées qu elle écoute quotidiennement et de composer son propre mélange de vitamine C en poudre pour combler ses carences alimentaires. Peu familière avec les quantités prescrites sur l emballage et trop orgueilleuse pour demander l aide de son pharmacien, elle prépare trois solutions ayant chacune une concentration différente. Friande du bon goût d orange de la vitamine C en poudre, elle choisira la plus savoureuse. A) Elle dissout dans le premier verre 1000mg dans 100ml d eau. B) Le second verre contient 0,03g pour la même quantité d eau. C) Finalement, Gertrude saupoudre à la surface d une bouteille d eau de 1 litre, 1g d acide ascorbique. Problème à résoudre Comment déterminer la concentration de vitamine C dans différentes solutions? Indique les calculs pour chacune des concentrations Solution A Solution B Solution C Christian Cantin, Stéphane La Roche et France Sicard 1

2 Principe La vitamine C est un agent réducteur en milieu acide tandis que la solution de lugol est un indicateur d oxydoréduction : bleu à l état oxydé, incolore à l état réduit. Une quantité déterminée de vitamine C est capable de décolorer une quantité déterminée de solution de lugol. Il faudra différents volumes de solution contenant des concentrations différentes de la vitamine C pour décolorer la même quantité de solution de lugol. Hypothèse Selon toi, laquelle de ces solutions est la plus concentrée en vitamine C. Tu dois classer ces solutions en ordre croissant de concentration. Concentration Classement Solution A Solution B Solution C Matériel Cylindre gradué de 100mL Une solution d amidon 0,5 % Un compte-goutte de lugol (solution iodée) Trois compte-gouttes Un bécher de 50 ml Une spatule Un agitateur de verre Un pèse-matière Un cylindre gradué de 10 ml Une feuille blanche plastifiée Acide ascorbique en cristaux Solution concentrée de vitamine C Une balance H 2 O distillée Christian Cantin, Stéphane La Roche et France Sicard 2

3 PRÉPARATION DE LA SOLUTION D AMIDON ET DE LUGOL 1. Bien agiter la solution d amidon. À l aide d un cylindre gradué, mesurer précisément 10 ml de solution d amidon. 2. Verser la solution d amidon dans le bécher de 50 ml et y ajouter précisément une goutte de lugol. Agiter, la solution deviendra bleue. 3. Déposer le becher sur la feuille blanche plastifiée pour observer les changements de couleur qui vont se produire. TITRAGE DE LA SOLUTION CONCENTRÉE DE VITAMINE C 4. Remplir le compte-goutte de solution concentrée de vitamine C. 5. À l aide du compte-gouttes, ajouter des gouttes (1 goutte à la fois) à la solution 6. Nettoyer le matériel avant de passer au prochain titrage. TITRAGE DE LA SOLUTION DILUÉE DE VITAMINE C 7. Répéter les étapes 1 à Mesurer 3mL de solution concentrée de vitamine C à l aide du cylindre gradué de 10mL. 9. Verser le 3mL dans le cylindre gradué de 100mL. 10. Ajouter de l eau pour compléter le volume à 100mL puis agiter la solution à l aide de la tige de verre. 11. Remplir le compte-gouttes de solution diluée de vitamine C. 12. À l aide du compte-gouttes, ajouter des gouttes (1 goutte à la fois) à la solution 13. Nettoyer le matériel avant de passer au prochain titrage. Christian Cantin, Stéphane La Roche et France Sicard 3

4 TITRAGE DE LA SOLUTION D ACIDE ASCORBIQUE 14. Répéter les étapes 1 à Préparer 100mL d une solution d acide ascorbique à une concentration de 1g/L. Calculer la masse d acide ascorbique nécessaire pour préparer 100mL de solution. Masse réelle mesurée sur la balance : 16. Verser approximativement 30 ml d eau dans le cylindre gradué de 100mL. 17. Ajouter l acide ascorbique en rinçant délicatement le pèse-matière à l aide de la bouteille d eau. 18. Compléter le volume avec de l eau à 100mL exactement puis agiter la solution avec la tige de verre. 19. Remplir le compte-goutte de solution diluée de vitamine C. 20. À l aide du compte-gouttes ajoutez des gouttes (1 goutte à la fois) à la solution 21. Nettoyer le matériel. Résultat Titre: Tableau des résultats Solutions testées Nombre de gouttes nécessaire Moyenne Résultat de la technicienne au tritrage Solution A Solution B Solution C Christian Cantin, Stéphane La Roche et France Sicard 4

5 À partir de ce protocole, vous devez présenter ce laboratoire sous forme de rapport complet en incluant : - Page titre : voir l agenda à la page 37 - But : Ce que vous devez faire dans votre laboratoire. - Hypothèse : Ce que vous pensez être l explication ou les résultats possibles... - Matériel et déroulement de l expérience : Faites le SCHÉMA des manipulations. - Résultat : Inscrivez les résultats obtenus dans un tableau et incluez les résultats de la moyenne de la classe ainsi que ceux de la technicienne. - Analyse des résultats : a) Déterminez lequel des trois liquides a la plus grande concentration de vitamine C. b) Expliquez comment vous en arrivez à cette conclusion. c) Comparez vos résultats à ceux de la classe et ceux de la technicienne. d) Finalement, notez les sources d erreurs possibles, et voyez si elles peuvent expliquer vos résultats. - Conclusion : Votre hypothèse était-elle juste, oui ou non et pourquoi? Que pouvezvous suggérer pour améliorer la précision des résultats ou le déroulement de cette expérience. Christian Cantin, Stéphane La Roche et France Sicard 5

Analyse de la dureté de l eau D après une idée de Louise Guilbert, adaptée par l équipe PISTES et la communauté de pratique

Analyse de la dureté de l eau D après une idée de Louise Guilbert, adaptée par l équipe PISTES et la communauté de pratique Analyse de la dureté de l eau D après une idée de Louise Guilbert, adaptée par l équipe PISTES et la communauté de pratique 1. Dureté de l eau : La détermination par titrage Notions préalables : La première

Plus en détail

Chapitre 13 Dissoudre une substance solide dans l eau

Chapitre 13 Dissoudre une substance solide dans l eau Plan Introduction: livre page 106 réutilisation des 12 exemplaires des 4 pages photocopiées l an dernier Conclusion: 1. Préparation d'une boisson sucrée 2. L'eau peut-elle dissoudre tous les solides? 3.

Plus en détail

M10 Fabrication d'un sérum physiologique

M10 Fabrication d'un sérum physiologique FICHE 1 Fiche à destination des enseignants Type d'activité Démarche d investigation liée à l expérimentation Notions et contenus Compétences attendues Commentaires sur l exercice proposé Solution : solvant,

Plus en détail

M9 Solution de glucose pour perfusion intraveineuse

M9 Solution de glucose pour perfusion intraveineuse FICHE 1 Fiche à destination des enseignants Type d'activité Activités expérimentales Démarche d'investigation Notions et contenus Compétences attendues Commentaires sur l exercice proposé Conditions de

Plus en détail

La pression dans un liquide

La pression dans un liquide PROGRAMME : ATS TYPE DE LABO : Expérimentation CONCEPT : Principe d Archimède MANUEL : Chapitre 3, page 95 BOÎTE À OUTILS : Page 22 BUT DU LABORATOIRE À l aide d un manomètre à capsule, vérifier la relation

Plus en détail

La détection de substances nutritives dans les aliments

La détection de substances nutritives dans les aliments Nom : Groupe : Date : La détection de substances nutritives dans les aliments BUT DU LABORATOIRE Déceler la présence de certaines substances nutritives dans un aliment ou une solution. CRITÈRES D OBSERVATION

Plus en détail

Expérience # 5. Détermination du coefficient de partage

Expérience # 5. Détermination du coefficient de partage Expérience # 5 1. But Le but de l expérience consistera à faire une extraction simple à l'aid e d'une ampoule à décantation afin de déterminer le coefficient de partage K. L'efficacité de faire plusieurs

Plus en détail

DOSAGE DE L ION FER DANS UN VIN BLANC

DOSAGE DE L ION FER DANS UN VIN BLANC 1 T.P-cours de Chimie n 5 DOSAGE DE L ION FER DANS UN VIN BLANC Objectifs : déterminer la teneur en élément fer d un vin blanc par un dosage par étalonnage à l aide d un colorimètre, en vue d éviter le

Plus en détail

Qualité d une eau : les ions sulfate TP SL 4

Qualité d une eau : les ions sulfate TP SL 4 Qualité d une eau : les ions sulfate TP SL Au cours d un travail dans un laboratoire de contrôle, il est demandé de vérifier si la concentration en ions sulfate dans une eau minérale correspond à l indication

Plus en détail

Thème : L UNIVERS Présentation de l Univers. L élément chimique

Thème : L UNIVERS Présentation de l Univers. L élément chimique TP 16 : TRANSFORMATION OU DISPARITION? Objectifs : Utiliser l élément fer et réaliser diverses expériences afin d illustrer une propriété fondamentale d une transformation chimique : la conservation des

Plus en détail

La saumure. Document 2 : La solubilité du sel dans l eau

La saumure. Document 2 : La solubilité du sel dans l eau La saumure Lire et comprendre des documents scientifiques (domaine 1) D C B A Expression précise et riche de la langue française (domaine 1) D C B A Organiser son espace de travail (domaine 2) D C B A

Plus en détail

Document 1 : la carotte sauvage à gauche et le panais à droite

Document 1 : la carotte sauvage à gauche et le panais à droite Obligatoire THEME 2 Chapitre 1/ Fiche sujet candidat TP1 Comparaison des critères de sélection de la carotte et du panais Mise en situation et recherche à mener La carotte est une plante de la famille

Plus en détail

INTÉGRATION UNITÉ MOBILE DE PRODUCTION PHARMACEUTIQUE GUIDE DE L ÉLÈVE

INTÉGRATION UNITÉ MOBILE DE PRODUCTION PHARMACEUTIQUE GUIDE DE L ÉLÈVE INTÉGRATION UNITÉ MOBILE DE PRODUCTION PHARMACEUTIQUE GUIDE DE L ÉLÈVE Mise à jour Janvier 2016 Membres de l équipe : Nom (en lettres moulées) Initiale Signature Présentation des stations de l unité mobile

Plus en détail

LES DIFFÉRENTES PARTIES DE LA BALANCE

LES DIFFÉRENTES PARTIES DE LA BALANCE LES DIFFÉRENTES PARTIES DE LA BALANCE Bâti (socle, base ou pied) Base, partie qui supporte l instrument. Le transport de la balance se fait toujours en tenant le bâti. Vis d ajustement Mécanisme qui permet

Plus en détail

De l échelle microscopique à l échelle macroscopique.

De l échelle microscopique à l échelle macroscopique. De l échelle microscopique à l échelle macroscopique. I) Définitions de la mole et du nombre d Avogadro. 1) Etude d un exemple de la vie courante. Comment faire pour obtenir un tas contenant 243 grains

Plus en détail

forme : comprimé effervescent sécable

forme : comprimé effervescent sécable doc.1 : activité documentaire Les médicaments sont des mélanges d espèces chimiques. De quoi sont-ils constitués? La forme galénique d un médicament est la forme sous laquelle le médicament est présenté

Plus en détail

Effet de la température sur la masse volumique de l'eau

Effet de la température sur la masse volumique de l'eau Joe Bleau Snc2dB Effet de la température sur la masse volumique de l'eau Travail présenté à François Lépine Enseignant de sciences École Secondaire Catholique Renaissance Aurora, Ontario Le 1 février 2010

Plus en détail

Rapport TP 2 : Titrage acide - base

Rapport TP 2 : Titrage acide - base Rapport TP 2 : Titrage acide - base Raphaël Braunschweig, Stefan Binder Groupe A, Binôme 3 Date de manipulation : 29 mars 2007 Rendu du rapport : 5 avril 2007 Table des matières 1 Objectifs du travail

Plus en détail

Laboratoire 10 : La détection de substances nutritives dans les aliments

Laboratoire 10 : La détection de substances nutritives dans les aliments Nom : Groupe : Partenaire de laboratoire : # place : Laboratoire 10 : La détection de substances nutritives dans les aliments Critères d observation MANUEL Chapitre 6, pages 159 à 163 NOTES DE COURS 1.

Plus en détail

Test de la flamme Explosion Dihydrogène (H 2 ) Test du tison La flamme se rallume Dioxygène (O 2 )

Test de la flamme Explosion Dihydrogène (H 2 ) Test du tison La flamme se rallume Dioxygène (O 2 ) Identification d'un gaz Test de la flamme Explosion Dihydrogène (H 2 ) Test du tison La flamme se rallume Dioxygène (O 2 ) Test de l'eau de chaux L'eau de chaux se brouille Dioxyde de carbone (CO 2 ) Identification

Plus en détail

EXERCICE I - DÉTARTRANT À BASE D ACIDE LACTIQUE (6,5 points)

EXERCICE I - DÉTARTRANT À BASE D ACIDE LACTIQUE (6,5 points) EXERCICE I - DÉTARTRANT À BASE D ACIDE LACTIQUE (6,5 points) Bac S 2011 Métropole http://labolycee.org Ennemi numéro un des cafetières, le tartre s y installe au quotidien. Il peut rendre ces machines

Plus en détail

Résumé. Introduction

Résumé. Introduction Résumé Dans cette expérience, nous nous sommes familiarisées avec la spectroscopie d émission moléculaire à l aide de différent dosage de la quinine. Introduction Le but de cette expérience, a été tout

Plus en détail

L identification de substances inconnues. Travail de science. Présenté à. Monsieur Robert Breton. Par. Prénom et Nom. Prénom et Nom SCT

L identification de substances inconnues. Travail de science. Présenté à. Monsieur Robert Breton. Par. Prénom et Nom. Prénom et Nom SCT L identification de substances inconnues Travail de science Présenté à Monsieur Robert Breton Par Prénom et Nom Et Prénom et Nom SCT 30602 La PorteduNord Octobre 2039 But du laboratoire : Identifier des

Plus en détail

(acide chlorhydrique : H 3 O + + Cl - ; ca = 0.1 mol/l)

(acide chlorhydrique : H 3 O + + Cl - ; ca = 0.1 mol/l) support A Dosage ph-métrique de la soude (Na + +,OH - ) dans le DesTop dilué 1- Faire un schéma annoté du montage permettant de faire ce dosage. Burette graduée becher (acide chlorhydrique : H 3 O + +

Plus en détail

1. Le sulfate de cuivre hydraté et le sulfate de cuivre anhydre Chauffage du sulfate de cuivre hydraté

1. Le sulfate de cuivre hydraté et le sulfate de cuivre anhydre Chauffage du sulfate de cuivre hydraté Ch 7 L eau dans notre alimentation 1. Le sulfate de cuivre hydraté et le sulfate de cuivre anhydre Chauffage du sulfate de cuivre hydraté buée hydraté anhydre cheminée Bec Bunsen virole Le chauffage du

Plus en détail

Atelier des talents n 1 : les liquides - densité

Atelier des talents n 1 : les liquides - densité Atelier des talents n 1 : les liquides - densité Objectifs L objectif général des ateliers des talents scientifiques est de vous permettre d aborder les sciences par l expérimentation. Vous allez donc

Plus en détail

Laboratoire La détection des nutriments

Laboratoire La détection des nutriments NOM: GROUPE: Laboratoire La détection des nutriments 1) LA DÉTECTION DES GLUCIDES SIMPLES ET DOUBLES Déterminer si un aliment ou une solution contient des glucides simples (les glycérides, comme le glucose)

Plus en détail

CHAP.3 VOLUME ET MASSE D UN CORPS

CHAP.3 VOLUME ET MASSE D UN CORPS CHAP.3 VOLUME ET MASSE D UN CORPS Qui a dit qu Obélix était gros??? ------------------------------ VOLUME D UN CORPS 2 UNITÉS ET MULTIPLES 3 COMMENT MESURER LE VOLUME D UN LIQUIDE? 4 COMMENT MESURER LE

Plus en détail

Pesée de poudres : risques et prévention. Les journées de l ADHYS Vendredi 18 mars 2005

Pesée de poudres : risques et prévention. Les journées de l ADHYS Vendredi 18 mars 2005 Pesée de poudres : risques et prévention Les journées de l ADHYS Vendredi 18 mars 2005 1 introduction pourquoi pèse t on? connaître le poids d une préparation mesurer une quantité voulue d un réactif deux

Plus en détail

GUIDE DE L ENSEIGNANT

GUIDE DE L ENSEIGNANT Au ménage! GUIDE DE L ENSEIGNANT Décembre 2010-1- Au ménage! Description de la situation d apprentissage Préparation Activité 1 À leur entrée en classe, les élèves découvrent quatre bouteilles sur le bureau

Plus en détail

Chapitre II: ACIDES - BASES. Leçon I. Définition et mesure du ph

Chapitre II: ACIDES - BASES. Leçon I. Définition et mesure du ph hapitre II: AIDES - BASES Leçon I. Définition et mesure du ph Ex. ompléter le tableau suivant à 25 [H 3 O + ] (mol.l - ) [HO - ] (mol.l - ) 4,5. -2 2,6 ph 9,4 Nature de la solution 6,2. -9,8. -5 8,6. -6

Plus en détail

303 SYNTHESE ET ANALYSE Dosage du manganèse dans l acier

303 SYNTHESE ET ANALYSE Dosage du manganèse dans l acier 303 SYNTHESE ET ANALYSE Dosage du manganèse dans l acier C o n c e p t i o n : A. - M. F o u r n i e r ( C O P A D ), A. C h a n a l, M. C a s a n o v a & H. J e n n y C o l l è g e d e C a n d o l l e

Plus en détail

Transformations lentes ou rapides Facteurs cinétiques - Correction

Transformations lentes ou rapides Facteurs cinétiques - Correction Transformations lentes ou rapides Facteurs cinétiques - Correction Objectifs : Les réactions chimiques peuvent se dérouler à différentes vitesses. Le but de ce TP est de montrer ce phénomène et d observer

Plus en détail

L usage de gants et de lunettes est indispensable dans ce TP

L usage de gants et de lunettes est indispensable dans ce TP Dosages redox suivis par potentiométrie Dosage des ions fer II par les ions cérium IV ) Buts du TP Page 1/9 Doser une solution contenant des ions fer II par une solution d ions cérium IV de concentration

Plus en détail

ph d une solution aqueuse

ph d une solution aqueuse ph d une solution aqueuse I - Activité 1 : A l aide du cours «ns acides, basiques, ou neutre», notez la couleur obtenue avec le B.B.T.. Prélevez à l aide d une pipette quelques gouttes de solution et déposez-les

Plus en détail

Le WOW Lab présente. Instructions. Partie I - Fabriquer les balles en latex liquide

Le WOW Lab présente. Instructions. Partie I - Fabriquer les balles en latex liquide Balles en polymère Instructions Partie I - Fabriquer les balles en latex liquide par équipe : latex liquide cuillères à mesurer goblelet en papier eau vinaigre bâtonnet à café Les étapes qui suivent permettront

Plus en détail

FICHE DE PREPARATION

FICHE DE PREPARATION FICHE DE PREPARATION DATE : Mardi 22/11 Professeur : Morazzani Classe : 1S1 Heure :8h30-10h30 DATE : Mardi 29/11 Professeur : Clément Classe : 1S3 Heure :8h30-12h30 DATE : Mardi 29/11 Professeur : Femenias

Plus en détail

MODE D EMPLOI DU KIT D ACIDITÉ AFIN DE MESURER L ACIDITÉ D UNE HUILE DE PALME

MODE D EMPLOI DU KIT D ACIDITÉ AFIN DE MESURER L ACIDITÉ D UNE HUILE DE PALME Ce document est mis gratuitement à disposition en ligne sur le site internet de www.codeart.org. Il est destiné à être diffusé et reproduit largement. CODEART développe des projets visant à résoudre des

Plus en détail

GRANDEURS ET MESURE ET RESOLUTION DE PROBLEME. Enseigner la notion de contenance et celle de sa mesure par la résolution de problème CYCLE 3

GRANDEURS ET MESURE ET RESOLUTION DE PROBLEME. Enseigner la notion de contenance et celle de sa mesure par la résolution de problème CYCLE 3 GRANDEURS ET MESURE ET RESOLUTION DE PROBLEME Enseigner la notion de contenance et celle de sa mesure par la résolution de problème CYCLE 3 Compétences Grandeurs et mesure La résolution de problèmes concrets

Plus en détail

EXPÉRIENCE 4 POURCENTAGE DE CUIVRE ET MASSE MOLAIRE D UN COMPOSÉ DE CUIVRE

EXPÉRIENCE 4 POURCENTAGE DE CUIVRE ET MASSE MOLAIRE D UN COMPOSÉ DE CUIVRE 1 EXPÉRIENCE 4 POURCENTAGE DE CUIVRE ET MASSE MOLAIRE D UN COMPOSÉ DE CUIVRE OBJECTIF : Déterminer le pourcentage de cuivre et la masse molaire d un composé de cuivre. CONCEPT À VÉRIFIER : Le calcul de

Plus en détail

Préparation pharmaceutique de Tamiflu

Préparation pharmaceutique de Tamiflu 0 mg Préparation pharmaceutique de Tamiflu Lors de situations durant lesquelles la poudre pour suspension buvable de Tamiflu commercialisée n est pas facilement disponible, les adultes, adolescents ou

Plus en détail

Fiche thématique n 3 Des laves aux roches volcaniques Fiche Enseignant

Fiche thématique n 3 Des laves aux roches volcaniques Fiche Enseignant Fiche thématique n 3 Des laves aux roches volcaniques Fiche Enseignant Problématique : Comment les laves issues des magmas forment-elles des roches volcaniques? Objectifs pédagogiques : Notionnels : Le

Plus en détail

TP N 1 : Recyclage du cuivre en milieu aqueux.

TP N 1 : Recyclage du cuivre en milieu aqueux. TP N 1 : Recyclage du cuivre en milieu aqueux. Introduction : Les domaines d applications du cuivre sont très étendus. Le cuivre est utilisé dans l industrie électrique et électronique, le secteur de la

Plus en détail

UNIVERSITÉ PIERRE ET MARIE CURIE PARIS 6

UNIVERSITÉ PIERRE ET MARIE CURIE PARIS 6 MINISTÈRE DE L'EDUCATION NATIONALE CONCOURS EXTERNE D'ACCES AUX CORPS DES PERSONNELS TECHNIQUES ET ADMINISTRATIFS DE RECHERCHE ET DE FORMATION Corps : ATRF P2 BAP : B Emploi/type : Préparateur en chimie

Plus en détail

Expérience 2. Préparation au laboratoire

Expérience 2. Préparation au laboratoire Expérience 2 Les titrages acide-base A. Le vinaigre Nous utiliserons les dosages acide-base pour étudier quelques propriétés des deux constituants principaux d'une vinaigrette soit le vinaigre et l'huile.

Plus en détail

Synthèse d un arôme. Me préoccuper des consignes de sécurité (pour les personnes, le matériel, l'environnement) et suivre les règles de vie de classe.

Synthèse d un arôme. Me préoccuper des consignes de sécurité (pour les personnes, le matériel, l'environnement) et suivre les règles de vie de classe. Compétences travaillées: Synthèse d un arôme Me préoccuper des consignes de sécurité (pour les personnes, le matériel, l'environnement) et suivre les règles de vie de classe. Suivre un protocole en respectant

Plus en détail

La détection des constituants alimentaires dans les aliments

La détection des constituants alimentaires dans les aliments Nom : Laboratoire - Science et technologie 3 La détection des constituants alimentaires dans les aliments But : Détecter si un constituant alimentaire est présent dans un aliment ou une solution. Théorie

Plus en détail

L oxydation du cuivre

L oxydation du cuivre Nom : Groupe : Date : LABO 22 OBSERVATION L oxydation du cuivre BUT DU LABORATOIRE MANUEL Chapitre 2, page 56 BOÎTE À OUTILS Pages 27, 32, 40 et 41 Reconnaître et observer une oxydation. CRITÈRES D OBSERVATION

Plus en détail

1. Ecrire l équation de la réaction de titrage en utilisant les couples redox : I 2(aq) /I - (aq) et S 4 O 6

1. Ecrire l équation de la réaction de titrage en utilisant les couples redox : I 2(aq) /I - (aq) et S 4 O 6 Spécialité C1 Correction On dose le diiode contenu dans une solution de Lugol (solution d antiseptique vendue en pharmacie) à l aide d une solution de thiosulfate de sodium (2 Na + + S 2 O 3 2- ). Pour

Plus en détail

La diffusion des gaz dans les liquides. Isabelle Querton-Parloir European School Brussels 1

La diffusion des gaz dans les liquides. Isabelle Querton-Parloir European School Brussels 1 La diffusion des gaz dans les liquides Isabelle Querton-Parloir European School Brussels 1 Brève description du sujet de la leçon Par une succession d'expériences courtes et visuelles, mettre en évidence

Plus en détail

Fiche de présentation de la ressource Titre : Production, distillation du whisky Partie 2 : Document élève

Fiche de présentation de la ressource Titre : Production, distillation du whisky Partie 2 : Document élève Fiche de présentation de la ressource Classe : Terminale STL Enseignement : SPCL, systèmes et procédés Titre : Production, distillation du whisky Partie 2 : Document élève 1 LA PRODUCTION DU WHISKY PROBLEME

Plus en détail

Séance : Le sulfate de cuivre

Séance : Le sulfate de cuivre Séance : Le sulfate de cuivre Table des matières 3 4 Objectifs L'objectif de cette séance est la découverte d'une technique qui permet de détecter la présence d'eau. 5 Expériences I - préalables I A.

Plus en détail

BORE MÉTHODE PAR SPECTROPHOTOMÉTRIE D'ABSORPTION ATOMIQUE

BORE MÉTHODE PAR SPECTROPHOTOMÉTRIE D'ABSORPTION ATOMIQUE FC-509-A-1 ÉDITION DE JANVIER 99 GROUPE D ÉTUDE DES MODES OPÉRATOIRES BORE MÉTHODE PAR SPECTROPHOTOMÉTRIE Analyse Modifications Juin 94 : première édition Janvier 99 : ajout du paragraphe 4.5 Promulgation

Plus en détail

Groupe 9 TP 18 : Electrolyse 28.9.2009 076/2057418 076/4821446. TP 18 : Electrolyse

Groupe 9 TP 18 : Electrolyse 28.9.2009 076/2057418 076/4821446. TP 18 : Electrolyse Luca MAILLARD Quentin VEROLET 076/2057418 076/4821446 maillal7@etu.unige.ch verolet0@etu.unige.ch TP 18 : Electrolyse 1. Résumé Dans ce TP, nous voyons comment fonctionne une cellule électrochimique en

Plus en détail

CAHIER DES LABORATOIRES

CAHIER DES LABORATOIRES École secondaire Armand-Corbeil «Une école multiprogramme» CAHIER DES LABORATOIRES SCIENCE ET TECHNOLOGIE 2 E ANNÉE DU 2 E CYCLE (SECONDAIRE 4) ST-STE UNIVERS MATÉRIEL Chapitre 4 Les transformations de

Plus en détail

Travail dirigé 5 : La concentration d une solution

Travail dirigé 5 : La concentration d une solution Notions vues : Travail dirigé 5 : La concentration d une solution - la concentration massique d une solution - la concentration molaire d une solution - le pourcentage en masse d une solution - la dilution

Plus en détail

Réaction entre l acide chlorhydrique et le fer

Réaction entre l acide chlorhydrique et le fer Réaction entre l acide chlorhydrique et le fer Ces exercices sont des fictions, toute ressemblance avec des personnages, des groupes ou affaires existants serait fortuite Exercice 1 : Vérifier ce que je

Plus en détail

864 Robotic Balance Sample Processor

864 Robotic Balance Sample Processor 864 Robotic Balance Sample Processor Poste de préparation d échantillons et d analyse complètement automatique Pesée, mise en solution, analyse tout en un Fiable, robuste et sûr Un système se chargeant

Plus en détail

CORRECTION PH-METRIE ETUDE DE VINAIGRES. 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 V (ml)

CORRECTION PH-METRIE ETUDE DE VINAIGRES. 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 V (ml) CORRECTION PH-METRIE ETUDE DE VINAIGRES A/ Dosage de HCl par NaOH 0,20 mol.l - Equation-bilan : H O + + OH - 2 H 2 O Courbe de dosage : 2 0 0 2 20 2 22 2 2 V e =, ml C alcul de la concentration de HCl

Plus en détail

Seconde EVALUATION N 3 (1h15) Rayer les réponses fausses ou compléter les pointillés

Seconde EVALUATION N 3 (1h15) Rayer les réponses fausses ou compléter les pointillés Nom, Prénom, Classe :... Seconde EVALUATION N 3 (1h15) Toutes les réponses doivent être rédigées et justifiées!! Exercice 1 : (6 pts) Rayer les réponses fausses ou compléter les pointillés 1- Besoin d

Plus en détail

CONDUIRE UN PROTOCOLE DE DOSAGE DE MANIÈRE RAISONNÉE

CONDUIRE UN PROTOCOLE DE DOSAGE DE MANIÈRE RAISONNÉE CONDUIRE UN PROTOCOLE DE DOSAGE DE MANIÈRE RAISONNÉE But : Réaliser les expériences préliminaires décrites dans la fiche afin de choisir et réaliser le protocole le plus adapté pour doser par titrage une

Plus en détail

La cristalloculture du sel

La cristalloculture du sel La cristalloculture du sel Etape 1 : Sur une balance, pèse environ 50 grammes de sel fin. Dépose le sel dans un verre en plastique. Avec l aide de l un de tes parents, verse de l eau chaude dans le verre

Plus en détail

Chromatographie analytique sur couche mince et purification d un produit à l aide d une colonne chromatographique

Chromatographie analytique sur couche mince et purification d un produit à l aide d une colonne chromatographique Chromatographie analytique sur couche mince et purification d un produit à l aide d une colonne chromatographique 13 mai 2009-1 - Coralie Fournier 1. But de l expérience Identifier les acides aminés contenus

Plus en détail

Laboratoire L OPTIQUE

Laboratoire L OPTIQUE NOM: GROUPE: Laboratoire L OPTIQUE PARTIE 1: LA LUMIÈRE A DES COULEURS! : Observer les différentes couleurs qui composent la lumière blanche. (OU THÉORIE): 1. Qu est-ce qu une onde électromagnétique? 2.

Plus en détail

GUILLAUME Claire 16/10/2008

GUILLAUME Claire 16/10/2008 Mode d emploi du kit d acidité afin de mesurer l acidité d une huile de palme GUILLAUME Claire 16/10/2008 Objectif Déterminer le taux d acidité d une huile de palme en mg KOH/ g d huile Résumé : Le kit

Plus en détail

L extraction de la chlorophylle

L extraction de la chlorophylle L extraction de la chlorophylle Le saviez-vous? La chlorophylle est un pigment présent dans toutes les plantes vertes sur Terre. Certaines en possèdent en une forte concentration dans les feuilles, comme

Plus en détail

EXERCICE II - D'UNE ODEUR ÂCRE À UNE ODEUR FRUITÉE (9 POINTS)

EXERCICE II - D'UNE ODEUR ÂCRE À UNE ODEUR FRUITÉE (9 POINTS) Bac S 2014 Métropole http://labolycee.org EXERCICE II - D'UNE DEUR ÂCRE À UNE DEUR FRUITÉE (9 PINTS) Les esters ont souvent une odeur agréable. n les trouve naturellement dans les fruits dont ils sont

Plus en détail

6.1 Sudoku et stratégies

6.1 Sudoku et stratégies 6. Sudoku et stratégies Lors de Show Math, vous avez vu que, dans un jeu comme «La porte, les mouches!», il existe des stratégies qu on peut adopter pour augmenter nos chances de gagner. Tous les jeux

Plus en détail

Exercices supplémentaires : Concentration et dilution Module 3 : Phénomènes ioniques Objectif terminal 3 : La concentration des solutions aqueuses

Exercices supplémentaires : Concentration et dilution Module 3 : Phénomènes ioniques Objectif terminal 3 : La concentration des solutions aqueuses Date : Nom : Groupe : Résultat : / 50 Exercices supplémentaires : Concentration et dilution Module 3 : Phénomènes ioniques Objectif terminal 3 : La concentration des solutions aqueuses 1. Classe les concentrations

Plus en détail

Laboratoire #3 : Dosage des carbonates

Laboratoire #3 : Dosage des carbonates Laboratoire #3 : Dosage des carbonates Au cours de cette expérience, vous allez obtenir de façon simple du dioxyde de carbone, caractériser quelques-unes de ses propriétés et effectuer quelques réactions

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL : ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N CI.8

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL : ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N CI.8 TP CI.8 Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL : ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N CI.8 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet : Page 2/5 - une fiche descriptive

Plus en détail

REPARTITION DES STOMATES ET ECHANGES AVEC L ATMOSPHERE

REPARTITION DES STOMATES ET ECHANGES AVEC L ATMOSPHERE 07_II_B_Obs_ II- Diversité et complémentarité des métabolismes. Fiche sujet - candidat Les échanges gazeux de CO et d eau, entre l atmosphère et les cellules des feuilles, se réalisent au niveau de structures

Plus en détail

Numération Les nombres de 0 à 20

Numération Les nombres de 0 à 20 Séance 1 Organisation des séances Numération Les nombres de 0 à 20 Mathématiques 4 séances + PDT Programmes de 2008 Connaître : savoir écrire et nommer les nombres entiers naturels inférieurs à 100. Repérer

Plus en détail

La capacité thermique C d un corps est la quantité de chaleur qu il faut fournir à ce corps pour l échauffer de 1 C ou de 1 K.

La capacité thermique C d un corps est la quantité de chaleur qu il faut fournir à ce corps pour l échauffer de 1 C ou de 1 K. E.T.S.L Classe Prépa-BTS Objectif : - Déterminer l enthalpie de dissolution du chlorure de calcium anhydre. Principe de la calorimétrie : 1) Équation calorimétrique : Qu est ce que la calorimétrie? C est

Plus en détail

Je te mets au défi de prouver qu une plante transpire.

Je te mets au défi de prouver qu une plante transpire. Défi sciences : Je te mets au défi de prouver qu une plante transpire. Séance n 1 Provoquer une situation déclenchante. Présenter le défi aux enfants (6 enfants de CE2) Compétences : E.C.D se poser des

Plus en détail

b) La verrerie du laboratoire 1) Représenter dans le cadre ci contre le schéma symbolique d un Erlenmayer

b) La verrerie du laboratoire 1) Représenter dans le cadre ci contre le schéma symbolique d un Erlenmayer DEVOIR SURVEILLÉ SECONDE SÉCURITÉ- ESPÈCES CHIMIQUES- PRINCIPE ACTIF D UN MÉDICAMENT DSA Page / 6 NOM :... PRÉNOM :... CLASSE :... DATE :... I. Sécurité au laboratoire et verrerie a) Pictogramme ) Indiquer

Plus en détail

Devoir surveillé N 1 SECONDE 7 (14/10/2013) SCIENCES-PHYSIQUES Pour JM Podvin. Sans documents Calculatrices Autorisées Durée : 2heures

Devoir surveillé N 1 SECONDE 7 (14/10/2013) SCIENCES-PHYSIQUES Pour JM Podvin. Sans documents Calculatrices Autorisées Durée : 2heures Devoir surveillé N 1 SECONDE 7 (14/10/2013) SCIENCES-PHYSIQUES Pour JM Podvin Sans documents Calculatrices Autorisées Durée : 2heures Remarques : Bien lire le sujet avant de commencer car les parties à

Plus en détail

M 5 Préparation d'un sérum physiologique

M 5 Préparation d'un sérum physiologique Fiche n 1 : DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS Type d'activit é Évaluation des capacités expérimentales Notions et contenus Compétences attendues Comme ntaires sur l exercic e proposé Déroule

Plus en détail

Atelier de Mécanique Générale & R.D.M. TP N 2: Flexion Simple. (Licence N1 /Durée 3H) Objectifs :

Atelier de Mécanique Générale & R.D.M. TP N 2: Flexion Simple. (Licence N1 /Durée 3H) Objectifs : (Licence N1 /Durée 3H) Objectifs : Se familiariser avec l appareil d étude de flexion des poutres (les pièces constitutives, mode d emploi...) Bien maitriser les étapes qui mènent à l élaboration des différents

Plus en détail

A imprimer sur une feuille blanche

A imprimer sur une feuille blanche A imprimer sur une feuille blanche A imprimer sur une feuille verte A imprimer sur une feuille orange A imprimer sur une feuille bleue A imprimer sur une feuille rouge A imprimer sur une feuille jaune

Plus en détail

Peroxyde et catalase

Peroxyde et catalase Peroxyde et catalase Le peroxyde H 2 O 2 est un composé de l'oxygène qui est thermodynamique ment instable. En présence d'un catalyseur approprié il se décompose en oxygène et en eau : Réaction de dismutation

Plus en détail

On verse les liquides séparément dans les béchers. On lit le volume indiqué par les graduations et on l écrit sur sa fiche d expérience

On verse les liquides séparément dans les béchers. On lit le volume indiqué par les graduations et on l écrit sur sa fiche d expérience CM1/CM2 Stéphanie Mossion 21/01/08 La matière : mélanges et solutions Séance en salle de sciences : 2h (avec J.Borne) Dans une solution, les volumes de chaque substance (liquide + liquide) s additionnent-ils?

Plus en détail

LE CYCLE DU CUIVRE. On décape une lame de cuivre à la toile émeri et on la chauffe sur la lame

LE CYCLE DU CUIVRE. On décape une lame de cuivre à la toile émeri et on la chauffe sur la lame LE CYCLE DU CUIVRE BUT - Notion d élément chimique - Etude du cuivre sous différentes formes - Différences entre corps pur simple et composé L élément cuivre peut se présenter sous différentes formes lors

Plus en détail

K 2 CO 3 (s) à. +... (s) à. Na 3 PO 4 (s) à.. +... (s) à DS A 1S

K 2 CO 3 (s) à. +... (s) à. Na 3 PO 4 (s) à.. +... (s) à DS A 1S DS A 1S THÈME : OBSERVER/LOIS ET MODÈLES COHÉSION DU SOLIDE/SOLVANTS ET SOLVATATION/ALCANES ET ALCOOLS NOM :... PRÉNOM :... CLASSE :... DATE :... Toutes les réponses doivent être clairement justifiées.

Plus en détail

L eau et les mélanges (Chap4)

L eau et les mélanges (Chap4) L eau et les mélanges (Chap4) I. Introduction Deux gaz vont toujours se mélanger car leurs particules sont non liées. Deux solides ne peuvent pas se mélanger car leurs particules sont liées. Quant aux

Plus en détail

La nature du vivant, constitution chimique des êtres vivants

La nature du vivant, constitution chimique des êtres vivants Thème : La Terre dans l Univers, la vie et l évolution du vivant : une planète habitée. La nature du vivant, constitution chimique des êtres vivants 1- On cherche à déterminer les caractéristiques des

Plus en détail

Titrages acido-basiques

Titrages acido-basiques Collège Shawinigan Département de Chimie Expérience #3 Titrages acido-basiques par Rédacteur: Gr: Collaborateur: Rapport de laboratoire présenté dans le cadre du cours PRÉPARATION DE SOLUTIONS à, professeur

Plus en détail

Feuille d exercices #1 MATÉRIEL DE LABORATOIRE

Feuille d exercices #1 MATÉRIEL DE LABORATOIRE 1 Date: Mme Diane Griffiths nom: CORRIGÉ gr.: STE417- Feuille d exercices #1 MATÉRIEL DE LABORATOIRE Le schéma suivant te décrit comment est disposé tout le matériel de ton poste. Pour faciliter ton travail

Plus en détail

Chapitre 2. Comment préparer une leçon de science?

Chapitre 2. Comment préparer une leçon de science? Chapitre 2. Comment préparer une leçon de science? Pour vous aider à bien organiser le déroulement de la leçon voici un tableau-outil qui répertorie les problèmes à résoudre avant la séance et l activité

Plus en détail

TP 8 Structure des cellules

TP 8 Structure des cellules TP 8 OBSERVATION DES DIFFERENTS TYPES CELLULAIRES. Nous cherchons à trouver des similitudes au niveau microscopique entre les êtres vivants. Objectifs : identifier les structures d une cellule. Identifier

Plus en détail

Spectre A = f(λ) des deux formes HIn et In - du BBT

Spectre A = f(λ) des deux formes HIn et In - du BBT TP 5 chimie : Terminale Comment déterminer les domaines de prédominance des formes acide et basique d un indicateur coloré en solution aqueuse : le bleu de bromothymol? Objectifs. Réinvestir la méthode

Plus en détail

Préparer une solution par dilution ou dissolution

Préparer une solution par dilution ou dissolution Terminale S - AP SPC 5 Préparer une solution par dilution ou dissolution Objectifs : Savoir déterminer une masse à prélever pour réaliser une dissolution, le volume de solution mère à prélever pour réaliser

Plus en détail

RÉPONSE AU DÉFI SCIENTIFIQUE

RÉPONSE AU DÉFI SCIENTIFIQUE RÉPONSE AU DÉFI SCIENTIFIQUE Illustrations Démarche Nous sommes inscrits à un défi scientifique : TROUVER COMMENT FAIRE DES GLACES A L EAU! Les premières idées sont notées : - «Il faut faire de la glace

Plus en détail

2004-2005 Page 1 C14 L'eau est un solvant.sxw

2004-2005 Page 1 C14 L'eau est un solvant.sxw 2004-2005 Page 1 C14 L'eau est un solvant.sxw C14 L'EAU EST UN SOLVANT Je dois savoir distinguer fondre et se dissoudre définition des mots solvant, soluté, solution, solution saturée la masse ne change

Plus en détail

Laboratoire LES CHANGEMENTS PHYSIQUES ET CHIMIQUES

Laboratoire LES CHANGEMENTS PHYSIQUES ET CHIMIQUES NOM: GROUPE: Laboratoire LES CHANGEMENTS PHYSIQUES ET CHIMIQUES BUT DU LABORATOIRE: Faire la distinction entre les changements physiques et les changements chimiques. HYPOTHÈSE: À vous de la formuler.

Plus en détail

Exercices annales CHIMIE

Exercices annales CHIMIE Exercices annales CHIMIE EXERCICE N 2 CHIMIE (6 points) Partie A On a effectué les tests suivants sur un échantillon d'une eau minérale - Ajout de quelques gouttes d'une solution de chlorure de baryum

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SUJET

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SUJET REMPLACEMENT 2009 France métropolitaine - Antilles - Guyane -Réunion BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Série STAV ÉPREUVE E 8 SCIENCES DE LA MATIÈRE Durée : 2 heures Matériel(s) et document(s) autorisé(s) : Calculatrice

Plus en détail

TITRE : UN BIJOU, VRAI OU FAUX?

TITRE : UN BIJOU, VRAI OU FAUX? TITRE : UN BIJOU, VRAI OU FAUX? classe : troisième durée : 1 heure la situation-problème Alexandre a offert un bijou à sa nouvelle copine mais celle-ci, peu confiante, veut vérifier si c est un vrai ou

Plus en détail

Mélanges et solutions : Solubles / non solubles Miscibles / non miscibles

Mélanges et solutions : Solubles / non solubles Miscibles / non miscibles Mélanges et solutions : Solubles / non solubles Miscibles / non miscibles 1. Comment se mélange l eau avec les solides? Savoir que tous les solides ne sont pas solubles dans l eau. Acquérir un lexique

Plus en détail

GUIDE DE PRÉPARATION DU MATÉRIEL

GUIDE DE PRÉPARATION DU MATÉRIEL GUIDE DE PRÉPARATION DU MATÉRIEL (Ce document s adresse à des adultes.) Image tirée du Service national du RÉCIT à l'éducation préscolaire Activité 1 La forme du contenant influe sur la hauteur du niveau

Plus en détail