KIT ELISA dosage immunologique anti-bsa REF : ELISA A RECEPTION DU COLIS : Vérifier la composition du colis indiquée ci-dessous en pages 1 et 2

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "KIT ELISA dosage immunologique anti-bsa REF : ELISA A RECEPTION DU COLIS : Vérifier la composition du colis indiquée ci-dessous en pages 1 et 2"

Transcription

1 KIT ELISA dosage immunologique anti-bsa REF : ELISA : 0033 (0) : 0033 (0) : : A RECEPTION DU COLIS : Vérifier la composition du colis indiquée ci-dessous en pages 1 et 2 Stocker les articles du colis dans les bonnes conditions : Ouvrir le carton Placer les deux bouteilles de PBStween au réfrigérateur à +4 C Placer le sachet noté A au congélateur à - 20 C Placer le sachet noté M au réfrigérateur à + 4 C Attention : Ces conditions de stockage sont à respecter scrupuleusement pour permettre une conservation des produits du kit de 6 mois. Avant toute manipulation, étudier la fiche sécurité en pages 16 à 18 COMPOSITION DU COLIS POUR 40 élèves travaillant en binôme: 1 carton contenant : 1 sachet noté A contenant 3 microtubes bouchés : 1 microtube à bouchon bleu contenant 50 µl d anticorps anti- Immunoglobuline de lapin couplé à la peroxydase 1 microtube à bouchon rouge contenant 110 µl de sérum de lapin immunisé contre la BSA 1 microtube à bouchon naturel contenant 110 µl de sérum de lapin non immunisé 1 sachet noir de 20 barettes de micro-titration avec leurs supports ( ATTENTION : pour une longue conservation, garder les plaques à l abri de la lumière) Kit Test ELISA Page 1 sur 20

2 1 sachet noté M contenant : 1 tube à bouchon rouge contenant 10 ml d eau stérile 1 tube noir contenant 8 ml de TMB ( ATTENTION : le TMB doit être gardé à l abri de la lumière) 1 tube à fond conique de 12 ml de PBSx10 1 tube vide à fond conique de 50 ml 2 bouteilles de PBStween MATERIEL NECESSAIRE : - Micropipette de 10 à 100 µl (ref VVCS 100 dans la partie matériel de laboratoire du catalogue) ou compte-gouttes calibré en plastique (goutte de 40 µl) ( ref POI1 dans la partie matériel de laboratoire du catalogue) - Eau distillée (déminéraliseur et bidon ref DEMIN et BPHD5 dans la partie matériel de laboratoire du catalogue) - Tubes de 50 ml (ref TU50 dans la partie matériel de laboratoire du catalogue) - Eprouvette de 150 ml ou de 125 ml (ref ) - Papier aluminium (ref ALU dans la partie matériel de laboratoire du catalogue) - Pipettes de 2 et de 10 ml (ref PGV2 et PGV10 dans la partie matériel de laboratoire du catalogue) - Poire à pipeter (ref PSPU dans la partie matériel de laboratoire du catalogue) ou pipump (ref PIPUMP2 et PIPUMP10 dans la partie matériel de laboratoire) - Flacon de 250 ml (ref FGV250 dans la partie matériel de laboratoire du catalogue) MATERIEL CONSEILLE : Pour bloquer la réaction de révélation du test elisa :acide sulfurique ou chlorhydrique (ref ou dans la partie produits chimiques du catalogue) Pour aller plus loin : Spectrophotomètre pour mesurer l absorbance et cuve (ref SPECTRO ou BMS SPEC5000 ou PS-2642 et ref CUVSP1 dans la partie matériel de laboratoire du catalogue) ou bien appareil photo numérique (ref dans la partie observation du catalogue) et logiciel gratuit MESURIM (disponible sur le site de l Académie d Amiens) Kit Test ELISA Page 2 sur 20

3 FICHE PREPARATEUR 1) Préparation du tampon PBSx1: diluer d un facteur 10 le contenu du tube noté PBSx10 provenant du sachet noté M stocké au réfrigérateur (possibilité de réaliser cette étape quelques jours à l avance et de conserver le produit dilué à 4 C pendant 4 semaines) Verser le PBSx10 dans une éprouvette de 125 ml ou 150 ml Rincer le tube qui a contenu le PBSx10 une première fois avec un peu d eau déminéralisée Récupérer cette eau de lavage dans l éprouvette Renouveler l opération plusieurs fois en veillant à ne pas dépasser un volume total de 120 ml dans l éprouvette Complèter l éprouvette avec de l eau distillée jusqu à 120 ml Transférer dans un flacon marqué PBSx1 Conserver au réfrigérateur à +4 C sans excéder une durée d 1 mois. 2) Préparation de la solution d anticorps anti-bsa de concentration C1 : diluer au PBSx1 le contenu du microtube à bouchon rouge du sachet A stocké au congélateur (possibilité de réaliser cette étape quelques jours avant le TP et conserver 24 heures à 4 C ou 4 semaines à -20 C) ATTENTION : la dilution se fait avec le PBS x1 (dilué au point 1) et non avec le PBS tween Ajouter 1,5 ml de tampon PBS x1 (préparé au point 1) dans le microtube à bouchon rouge du sachet noté A conservé au congélateur Prélever grossièrement à la pipette le mélange et le placer dans un tube propre pouvant contenir au moins 15 ml ( conseil : utiliser un tube de 50 ml en plastique). Noter ce tube C1. Recommencer 4 fois l opération d ajout de 1,5 ml de PBSx1 dans le microtube et les opérations de prélèvement et de transfert dans le tube noté C1. Ajouter 7,5 ml de tampon PBSx1 dans le tube noté C1. On obtient 15 ml de solution de concentration C1. Si le TP a lieu dans moins de 24 heures, conserver à 4 C. Si le TP a lieu quelques jours plus tard, conserver à -20 C sans excéder 4 semaines. Kit Test ELISA Page 3 sur 20

4 3) Préparation de la gamme d anticorps anti-bsa à doser : à partir de la solution C1, réaliser une dilution en cascade d un facteur ½ à chaque étape (possibilité de faire cette étape quelques jours avant le TP et de conserver les dilutions à 4 C pour 24h ou à -20 C pour 4 semaines) ATTENTION : les dilutions se font avec le PBS x1 (dilué au point 1) et non avec le PBS tween - Préparation de la concentration C2 d anticorps anti-bsa : Prélever 7,5 ml dans le tube noté C1 et les mettre dans un tube propre pouvant contenir au moins 15 ml ( conseil : utiliser un tube à fond conique en plastique de 50 ml). Noter ce tube C2. Ajouter 7,5 ml de tampon PBS x1 dans le tube noté C2. On obtient 15 ml de solution de concentration C2. - Opérer de la même façon pour la préparation des concentrations C3, C4, C5, C6, C7 et C8 d anti-bsa : dilution en cascade d un facteur ½ à partir de la solution C1 Après avoir effectué les dilutions, il reste 7,5 ml des solutions C1, C2, C3, C4, C5, C6, C7 et 15 ml de la solution C8. ATTENTION : Si le TP a lieu dans moins de 24 heures, conserver les 8 solutions ainsi obtenues à 4 C. Si le TP a lieu quelques jours plus tard, conserver à -20 C sans dépasser 1 mois. 4) Préparation de la solution d anticorps de détection : dilution au PBSx1 du contenu du microtube à bouchon bleu du sachet noté A stocké au congélateur (possibilité de préparer cette solution quelques jours à l avance et conserver à 4 C pendant 24h ou à -20 C pendant 4 semaines) ATTENTION : la dilution se fait avec le PBS x1 (dilué) et non avec le PBS tween Ajouter 1,5 ml de tampon PBS x1 (préparé au point 1) dans le microtube à bouchon bleu du sachet noté A conservé au congélateur Kit Test ELISA Page 4 sur 20

5 Prélever grossièrement à la pipette le mélange et le placer dans un tube propre pouvant contenir au moins 30 ml ( conseil : utiliser un tube à fond conique en plastique propre de 50 ml). Noter ce tube «Ac détection». Recommencer 4 fois l opération d ajout de 1,5 ml de PBSx1 dans le microtube et les opérations de prélèvement et de transfert dans le tube noté «Ac détection» Ajouter 22,5 ml de tampon PBSx1 dans le tube noté «Ac détection». On obtient 30 ml de solution d anticorps de détection. Si le TP a lieu dans moins de 24 heures, conserver à 4 C. Si le TP a lieu quelques jours plus tard, conserver à -20 C sans dépasser 1 mois. 5) Préparation de la solution révélatrice TMB : diluer au ½ le contenu du tube noir de TMB stocké dans le sachet M au réfrigérateur (étape à réaliser juste avant le TP sans exposer à la lumière ni à d éventuelles traces de détergeant) Entourer d aluminium le tube en plastique vide de 50 ml (fourni dans le sachet M au réfrigérateur) de manière à protéger le contenu de la lumière Verser, dans ce tube le contenu du tube noir de TMB stocké dans le sachet M placé au réfrigérateur Ajouter 8 ml d eau stérile (tube à bouchon rouge dans le sachet M stocké au réfrigérateur) Boucher et bien agiter Conserver à l abri de la lumière à 4 C (pas plus d une journée) ATTENTION : Pour éviter toute dégradation du TMB, il est nécessaire d utiliser un tube neuf sans trace de détergeant : le tube en plastique de 50 ml fourni est à usage unique et parfaitement adapté pour la dilution du TMB. De plus, le TMB est très sensible à la lumière : il ne faut en aucun cas le préparer dans un tube sans protection d aluminium 6) Préparation du sérum non-immunisé, le témoin négatif (possibilité de réaliser cette étape quelques jours avant le TP et conserver 24h à 4 C ou 4 semaines à -20 C) : diluer, dans 10 ml de PBS x1, le contenu du microtube à bouchon blanc stocké dans le sachet A au congélateur. Kit Test ELISA Page 5 sur 20

6 Ajouter 1,5 ml de tampon PBS x1 (préparé au point 1) dans le microtube à bouchon blanc du sachet noté A conservé au congélateur Prélever grossièrement à la pipette le mélange et le placer dans un tube propre pouvant contenir au moins 10 ml ( conseil : utiliser un tube à fond conique en plastique propre de 50 ml). Noter ce tube «sérum non immunisé» Recommencer 4 fois l opération d ajout de 1,5 ml de PBSx1 dans le microtube et les opérations de prélèvement et de transfert dans le tube noté «sérum non immunisé» Ajouter 2,5 ml de tampon PBSx1 dans le tube noté «sérum non immunisé». On obtient 10 ml de témoin négatif. Si le TP a lieu dans moins de 24 heures, conserver à 4 C. Si le TP a lieu quelques jours plus tard, conserver à -20 C sans dépasser 1 mois. NOTE : Les quantités d anticorps et de sérum sont faibles, pour vous assurer de récupérer la totalité du volume contenu dans les tubes fournis, nous vous conseillons de procéder comme il est préconisé dans la notice en rinçant plusieurs fois le tube au lieu de directement pipeter dans le tube. 7) Préparation de la salle : Disposer une barette de 8 puits par binôme Préparer des compte gouttes (calibrés à 40 µl) ou des micropipettes pour prélever les solutions d anticorps de concentration C1, C2, C3, C4, C6, C8, la solution de PBSx1, la solution de sérum non immunisé, la solution d anticorps de détection et la solution de TMB révélatrice (conservée dans le papier aluminium). ATTENTION : veillez à ce que les compte gouttes de prélèvement ne se mélangent pas. NB : On peut éventuellement répartir les solutions d anticorps de concentration C1, C2, C3, C4, C6, C8 dans des tubes pour chaque binôme. A ce moment là, le binôme peut utiliser le même compte goutte pour faire tous les prélèvements de solution d anticorps en commençant par prélever et déposer la solution la moins concentrée, à savoir C8 puis des solutions de plus en plus concentrées jusqu à C1. Préparer des pipettes et des poires pour les lavages au PBS tween Kit Test ELISA Page 6 sur 20

7 PRINCIPE ET INTERET PEDAGOGIQUE: Définition et vocabulaire : Le test E.L.I.S.A. ( Enzym Linked ImmunoSorbent Assay) est un test immunologique classiquement utilisé pour la détection et le dosage protéique. Note : Le dosage de protéines par ELISA concerne généralement les antigènes. Pour les anticorps, étant donné l'hétérogénéité de la réponse anticorps, on parle plutôt de titrage (titre: inverse de la dernière dilution positive) => tests semiquantitatifs. Contexte d utilisation du test ELISA : Le test ELISA est utilisé lors du test de dépistage du virus du SIDA : Ce test de dépistage s effectue en deux étapes dont la première est un test E.L.I.S.A. permettant de détecter les anticorps produits par l organisme et dirigés contre le virus. Les tests ELISA HIV permettent de déterminer la présence ou l'absence de l'ag P24 et/ou des anticorps anti HIV1/HIV2, par comparaison à une valeur seuil (résultats qualitatifs). La deuxième étape est un test de confirmation par immuno-transfert (Western blot). Intérêt pédagogique : L intérêt général de la manipulation est de montrer (en une séance de TP) que l on peut non seulement détecter mais aussi doser une protéine (ici un anticorps) dans une solution ou un sérum (un anticorps anti-hiv dans le cas du test du SIDA) grâce à la technique ELISA. But du test ELISA que nous proposons: Le test consiste à doser un anticorps de lapin anti-bsa à l aide d un support tapissé de BSA (Bovine Serum Albumin) et d un anticorps antiimmunoglobuline de lapin couplé à la peroxydase. Les anticorps sont généralement coûteux, les barettes ou plaques de microtitration permettent de travailler avec de petits volumes. Kit Test ELISA Page 7 sur 20

8 Description des étapes du kit : La première étape (réalisée par nos soins) est nommée Coating, durant cette étape la BSA va se fixer au fond des cupules (par effet électrostatique). Nous utilisons une solution très concentrée de BSA qui va tapisser le fond des cupules et occuper tous les sites de fixation protéique. Les cupules sont ensuite lavées à l aide d un tampon et sont alors prêtes à l emploi. BSA Rebord de la cupule Pour mieux comprendre le Coating : 200µL d une solution de BSA à 20g/L ont été distribués dans chacune des cupules. Les barrettes ont ensuite été incubées à 4 C durant 24 heures puis lavées pour enlever l excès de BSA. Cette étape permet la fixation des protéines au fond des cupules. L anticorps à doser (anti-bsa) pourra ensuite se fixer à la BSA. La fixation de la BSA au fond des cupules est un phénomène électrostatique propre à n importe quel type de protéine (donc également aux anticorps). Il est primordial pour réaliser un bon dosage que la cupule soit tapissée de BSA afin d éviter que des anticorps se fixent au fond de la cupule et non à la protéine. C est la raison pour laquelle nous utilisons une solution très concentrée de BSA. La deuxième étape correspond à la fixation de l anticorps à doser. On incube dans les cupules 80µL de la solution à doser durant 15 minutes. Puis les cupules sont lavées avec un tampon pour enlever les quelques anticorps non fixés. Anticorps à doser = Anti-BSA Lors de la troisième étape, l anticorps de détection (ou conjugué) se fixe à l anticorps anti-bsa. Il est couplé à une enzyme : la peroxydase. Une solution d anticorps de détection est incubée dans les cupules durant 15 minutes. Puis les cupules sont lavées pour enlever les quelques anticorps non fixés. Anticorps de détection couplé à la peroxydase = Conjugué POD = Peroxydase Kit Test ELISA Page 8 sur 20

9 La dernière étape est la détection des anticorps fixés. On incube dans les cupules une solution révélatrice contenant un substrat de la peroxydase : le TMB (tétra-méthyl-benzidine) qui se colore en bleu en présence de l enzyme. L intensité de la coloration est directement proportionnelle à la quantité de peroxydase présente dans la cupule, donc directement proportionnelle à la concentration d anticorps à doser. TMB (incolore) TMB oxydé (bleu) Dans la composition de barette proposée, nous utiliserons une gamme de concentration de l anticorps à doser pour montrer que plus sa concentration en solution est importante, plus la coloration est visible. Nous lirons les intensités contre deux témoins. Nous vous proposons de réaliser d autres témoins (facultatifs) pour vérifier toutes les étapes du test et avoir une réelle démarche de laboratoire. Kit Test ELISA Page 9 sur 20

10 FICHE DE MANIPULATION PAR LES BINOMES : Les barettes fournies ont déjà subi l étape de «coating», c'est-à-dire qu elle sont prêtes à l emploi : la BSA est fixée au fond des puits NB : Les barrettes de huit puits ne sont pas totalement symétriques, un coté possède une encoche ce qui permet de repérer le puit N 1 et le N 8. Le puit 1 sera le témoin positif, les puits 2 à 7 seront les différentes concentrations de la gamme étalon et le puit 8 sera le témoin négatif. 1) Incubation de l anticorps ou du sérum non-immunisé dans les cupules et lavage A. Remplissage des cupules Dans le puit 1, mettre 80 µl (ou 2 gouttes de 40µL avec un compte-gouttes calibré) de la solution de PBSx1 Dans le puit 2, mettre 80 µl (ou 2 gouttes de 40µL avec un compte-gouttes calibré) de la solution d anticorps anti-bsa C1 Dans le puit 3, mettre 80 µl (ou 2 gouttes de 40µL avec un compte-gouttes calibré) de la solution d anticorps anti-bsa C2 Dans le puit 4, mettre 80 µl (ou 2 gouttes de 40µL avec un compte-gouttes calibré) de la solution d anticorps anti-bsa C3 Dans le puit 5, mettre 80 µl (ou 2 gouttes de 40µL avec un compte-gouttes calibré) de la solution d anticorps anti-bsa C4 Dans le puit 6, mettre 80 µl (ou 2 gouttes de 40µL avec un compte-gouttes calibré) de la solution d anticorps anti-bsa C6 Dans le puit 7, mettre 80 µl (ou 2 gouttes de 40µL avec un compte-gouttes calibré) de la solution d anticorps anti-bsa C8 Dans le puit 8, mettre 80 µl (ou 2 gouttes de 40µL avec un compte-gouttes calibré) de la solution de sérum non immunisé B. Incubation Incuber 15 minutes à température ambiante Kit Test ELISA Page 10 sur 20

11 C. Lavage Vider les cupules par retournement (voir schéma suivant en page 11) en prenant garde à ce que les contenus des cupules des puits 1 à 7 ne contaminent pas le contenu de la cupule du témoin négatif du puit 8. Sens du retournement T+ C1 C2 C3 C4 C6 C8 T- Laver deux fois au PBS tween en remplissant à la pipette les cupules sans les faire déborder. Vider les cupules par retournement en prenant à nouveau garde à ne pas contaminer le puit 8 du témoin négatif (respecter le sens de retournement) 2) Incubation de l anticorps conjugué et lavage Déposer 80µL (ou 2 gouttes de 40µL) de la solution d anticorps de détection dans toutes les cupules Incuber 15 minutes à température ambiante Vider les cupules en prenant garde à ne pas contaminer le puit 8 (voir le schéma de retournement dans le point 1 de la manipulation ci-dessus en page 11) Laver deux fois au PBS tween en remplissant à la pipette les cupules sans les faire déborder. Vider les cupules par retournement en prenant à nouveau garde à ne pas contaminer le puit 8 du témoin négatif (respecter le sens de retournement) 3) Révélation A. Enlever l aluminium protégeant le tube de TMB de la lumière pour vérifier que le TMB n est pas bleu B. Dépôt de la solution de révélation : Pour les puits 2 à 8 : Déposer 80 µl (ou 2 gouttes de 40µL au compte-gouttes calibré) de la solution de TMB substrat de la peroxydase. Pour le puit 1 : Déposer 40 µl (ou 1 goutte de 40µL au compte-gouttes calibré) de la solution d anticorps de détection et 40 µl (ou 1 goutte de 40µL au compte-gouttes calibré) de la solution de TMB substrat de la peroxydase Kit Test ELISA Page 11 sur 20

12 C. Incubation Incuber 5 minutes à température ambiante 4) Interpréter les résultats (assez rapidement) Dès le dépôt du TMB, la réaction de révélation commence : la coloration bleue apparaît. Vous disposez d environ 5 minutes pour observer les colorations de tous les puits. ATTENTION : Au-delà de 5 minutes, les puits 1 à 7 présenteront tous la même intensité de bleu. En effet, la réaction enzymatique de révélation continue car le TMB est en excès. Une fois une molécule de TMB oxydée, le site actif de l enzyme est libéré. Une nouvelle molécule de TMB se fixe à l enzyme et est oxydée à son tour. Conseil pour quantifier l intensité des différentes colorations : Vous pouvez prendre une photographie des barettes avec un appareil numérique en veillant à ce que les colorations des puits soient bien visibles. A l aide du logiciel MESURIM disponible gratuitement sur le site de l Académie d Amiens, vous pouvez mesurer les intensités lumineuses des puits. 5) Possibilité de stopper la réaction de coloration ( dans le cas où les résultats ne sont pas exploités tout de suite) Ajouter dans les puits 80 µl de 1N HCL ou 0,0625N d acide sulfurique (l acide bloque l enzyme) : le TMB vire au jaune. Conseils pour quantifier l intensité des différentes colorations : Vous pouvez lire la mesure d absorbance en spectrophotométrie à 450 nm. Il suffit de transvaser à la pipette, dans une cuve adaptée, le contenu de puits identiques issus de plusieurs barettes. Vous pouvez prendre une photographie des barettes avec un appareil numérique en veillant à ce que les colorations des puits soient bien visibles. A l aide du logiciel MESURIM disponible gratuitement sur le site de l Académie d Amiens, vous pouvez mesurer les intensités lumineuses des puits. Kit Test ELISA Page 12 sur 20

13 ATTENTION : Les volumes sont très petits et s évaporent rapidement (une barette laissée la nuit sur la paillasse est vide le lendemain). Scotcher hermétiquement les barrettes et conserver au réfrigérateur. INTERPRETATIONS ET CONCLUSIONS 1) Dans le cas d une faible concentration en anticorps anti-bsa TMB (incolore) TMB oxydé (bleu) FAIBLE COLORATION 2) Dans le cas d une forte concentration en anticorps anti-bsa COLORATION INTENSE Kit Test ELISA Page 13 sur 20

14 L intensité de la coloration est proportionnelle à la concentration d anticorps à doser, plus la concentration est élevée, plus la coloration est visible. En effet, la BSA est en excès puisqu elle tapisse le fond de la cupule donc si on augmente la concentration d anticorps à doser, il y aura augmentation du nombre d anticorps fixés. Lorsque l on ajoute le conjugué, celui ci va reconnaître les anticorps anti-bsa fixés précédemment. Ainsi la quantité de peroxydase présente dans la cupule après lavage sera directement proportionnelle à la quantité d anticorps à doser. Lorsque l on ajoute le substrat de la peroxydase (le TMB) en excès, la concentration enzymatique dans la cupule déterminera la quantité de substrat transformé et, par conséquent, l intensité de la coloration. Limites du test : Ceci n est pas valable si la concentration de l anticorps de détection est inférieure à la concentration de l anticorps à doser. La concentration en substrat ne doit pas être inférieure à la concentration enzymatique. Si la BSA n est pas en excès, des anticorps peuvent se fixer aux rebords de la cupule et fausser les résultats. Pour aller plus loin : Pour compléter la manipulation, vous pouvez réaliser d autres témoins : Pour montrer que le TMB est responsable de la coloration bleue : Dans un puit, faire l étape d incubation d ancticorps avec la concentration C1 ou C2, l étape d incubation de l anticorps conjugué, l étape de lavage mais ne pas réaliser l étape de révélation au TMB. Pour montrer que l anticorps est nécessaire à la coloration bleue : Dans un puit, ne pas faire l étape d incubation d anticorps mais réaliser les étapes d incubation de l anticorps conjugué, l étape de lavage et l étape de révélation au TMB. (il est normal que la coloration bleue apparaisse au bout d un certain temps : c est le TMB qui est dégradé à la lumière) Pour montrer que l anticorps de détection est nécessaire à la coloration bleue : Dans un puit, effectuer l étape d incubation d anticorps avec la concentration C1 ou C2, sans faire l étape d incubation de l anticorps conjugué, mais effectuer l étape de lavage et l étape de révélation au TMB. (il est normal que la coloration bleue apparaisse au bout d un certain temps : c est le TMB qui est dégradé à la lumière) Pour montrer que le TMB vire au bleu au bout d un certain temps : Dans un puit, ne faire ni l étape d incubation d anticorps, ni l étape d incubation de l anticorps conjugué ni l étape de lavage mais seulement l étape de révélation au TMB. Pour montrer que le PBS n est pas responsable de la coloration bleue : Dans un puit, faire l étape d incubation d anticorps avec une solution de PBS sans Kit Test ELISA Page 14 sur 20

15 anticorps, effectuer l étape d incubation de l anticorps conjugué, l étape de lavage et l étape de révélation au TMB. (il est normal que la coloration bleue apparaisse au bout d un certain temps : c est le TMB qui est dégradé à la lumière) Pour montrer que le lavage est nécessaire pour enlever les anticorps conjugués qui ne sont pas fixés et donc non spécifiques du dosage : Dans un puit, ne pas faire l étape d incubation de l anticorps, effectuer l étape d incubation de l anticorps conjugué, ne pas procéder au lavage mais révéler au TMB normalement. Pour voir plus de caractéristiques du test ELISA, vous pouvez déterminer le point d extinction, c est à dire la concentration minimale d anti-bsa détectée par la technique. Pour ce faire, il suffit de diluer la solution C8 (page 3) en cascade, on peut faire une barrette avec des concentrations C9, C10, C11 Le point d extinction doit apparaître en C10 ou C11 si on a réalisé des dilutions au 1/2. On montre ainsi que le test ELISA est une technique très sensible puisqu elle permet de détecter des concentrations infimes d anticorps. C10 = 0,033µg d AC/ml C11 = 0,0166µg d AC/ml Remerciements à Brigitte Maurel (lycée de Decazeville) qui a élaboré et mis au point ce protocole. Kit Test ELISA Page 15 sur 20

16 FICHE SECURITE Le TMB est un produit dangereux qui nécessite le port de gants, de lunettes et d une blouse. Le PBS tween et le PBS doivent de préférence être manipulés avec gants, lunettes et blouse. Les anticorps ne sont pas dangereux en eux-mêmes mais étant donné qu ils sont dilués dans le PBS, il faut respecter les mêmes consignes de sécurité que vis-à-vis du PBS. Produit Pictogramme et risques normalisés TMB T. Toxique R 61 Risque pendant la grossesse d'effets néfastes pour l'enfant. R 20/21 Nocif par inhalation et par contact avec la peau. R 36 Irritant pour les yeux. Ne s enflamme pas spontanément et n est pas explosif De contact avec la peau En règle générale, le produit n'irrite pas la peau. Actions à mener en cas d inhalation de d ingestion projection dans les yeux Donner de Lavage Si les troubles l air frais. avec de persistent, Assistance l'eau en consulter un respiratoire écartant médecin. si les nécessaire. paupières Tenir le plusieurs malade au minutes. chaud. Si les Si les troubles troubles persistent, persistent, consulter consulter un un médecin. médecin. Remarques générales: Les symptômes d'empoisonnement peuvent apparaître après de nombreuses heures seulement ; une surveillance médicale est donc nécessaire au moins 48 heures après un accident. En cas d'inconscience, coucher et transporter la personne en position latérale stable Kit Test ELISA Page 16 sur 20

17 Produit Pictogramme et risques normalisés PBS Ne s enflamme pas spontanémen t et n est pas explosif de contact avec la peau Laver immédiateme nt la peau avec une grande quantité d eau savonneuse pendant au moins 15 minutes. Laver les vêtements contaminés avant réutilisation. Consulter un médecin si des symptômes se développent (rougeurs, démangeai -sons) Actions à mener en cas d inhalation de projection dans les yeux Emmener la Rincer personne à immédiatem l air frais. Si ent les yeux elle ne respire à grande pas, la mettre eau pendant sous au moins 15 respirateur minutes en artificiel. Si la séparant personne les respire avec paupières. difficulté, lui administrer de l oxygène et appeler un médecin. d ingestion Si la personne est consciente, lui rincer imméditement la bouche avec de l eau puis lui faire boire une grande quantité d eau. Appeler un médecin. Kit Test ELISA Page 17 sur 20

18 Produit Pictogramme et risques normalisés PBS tween Ne s enflamme pas spontanémen t et n est pas explosif de contact avec la peau Laver immédiate -ment la peau avec une grande quantité d eau savonneuse pendant au moins 15 minutes. Laver les vêtements contaminés avant de les utiliser. Actions à mener en cas d inhalation De projection dans les yeux Emmener la Rincer personne à immédiatem l air frais. Si ent les yeux elle ne respire à grande pas, la mettre eau pendant sous au moins 15 respirateur minutes en artificiel. Si la séparant personne les respire avec paupières. difficulté, lui administrer de l oxygène et appeler un médecin. d ingestion Si la personne est consciente, lui rincer immédite -ment la bouche avec de l eau puis lui faire boire une grande quantité d eau. Appeler un médecin. Kit Test ELISA Page 18 sur 20

19 FICHE CONSERVATION Les flacons de PBSx10 se conservent à +4 C La solution diluée se garde à +4 C pendant 1 mois au plus. 2 bouteilles de PBStween se conservent à +4 C Le sachet A contenant 3 microtubes est conservé à -20 C : 1 microtube à bouchon rouge contenant 110µL de sérum de lapin immunisé contre la BSA -20 C 1 microtube à bouchon bleu contenant 50 µl d anticorps anti- Immunoglobuline de lapin couplé à la peroxydase -20 C 1 microtube à bouchon naturel contenant 110µL de sérum de lapin non immunisé -20 C Le contenu du sachet A peut être conservé 6 mois dans les conditions décrites ci-dessus. Les solutions diluées à partir des tubes du sachet A se conservent 24 heures à 4 C ou bien 4 semaines à -20 C Le sachet M contenant plusieurs tubes est conservé à +4 C : 1 tube en plastique vide de 50 ml à fond conique : il doit rester propre et sans trace de détergeant pour la préparation du TMB ( ATTENTION : pour une longue conservation, garder les plaques à l abri de la lumière) 1 tube à bouchon rouge contenant 10 ml d eau stérile +4 C 1 tube noir contenant 8 ml de TMB +4 C ( ATTENTION : le TMB doit être gardé à l abri de la lumière) 1 tube à fond conique de 12 ml de PBSx10 +4 C 1 sachet noir de 20 barettes de micro-titration avec leurs supports +4 C Le contenu du sachet M peut être conservé 6 mois dans les conditions décrites ci-dessus (à part le tube vide de 50 ml qui se conserve aussi longtemps que nécessaire) La solution diluée de PBS (PBSx1) se conserve 4 semaines à 4 C mais la solution de TMB diluée (conservée à l abri de la lumière) ne se garde que 24 heures à 4 C. Kit Test ELISA Page 19 sur 20

20 FICHE TRI ET RECUPERATION Le TMB, le PBS, le PBS tween doivent être récupérés dans un récipient adapté ou à défaut dilués dans une grande quantité d eau. Les barettes de plastique peuvent être jetées dans les bacs de récupération du plastique. Elles sont recyclables. Kit Test ELISA Page 20 sur 20

Kit Elisa Présence ou absence d anticorps Réf. ELISAECO

Kit Elisa Présence ou absence d anticorps Réf. ELISAECO Page 1/8 Kit Elisa Présence ou absence d anticorps Réf. ELISAECO A RECEPTION DU COLIS :! Vérifier la composition du colis indiquée cidessous! Stocker les articles du colis dans les bonnes conditions :

Plus en détail

Kit Elisa Dosage immunologique anti-bsa Réf. ELISA

Kit Elisa Dosage immunologique anti-bsa Réf. ELISA Page 1/8 Kit Elisa Dosage immunologique antibsa Réf. ELISA A RECEPTION DU COLIS : " Vérifier la composition du colis indiquée cidessous " Stocker les articles du colis dans les bonnes conditions : Ouvrir

Plus en détail

Il existe plusieurs types de tests ELISA mais le plus couramment utilisé et celui que nous proposons

Il existe plusieurs types de tests ELISA mais le plus couramment utilisé et celui que nous proposons 14: ELISA La technique de dosage d immunoabsorption par enzyme liée (en anglais Enzyme Linked Immuno Assay) ou ELISA est principalement utilisée en immunologie afin de détecter et/ou doser la présence

Plus en détail

Kit Elisa Dosage immunologique anti-bsa Réf. ELISA

Kit Elisa Dosage immunologique anti-bsa Réf. ELISA Page 1/11 Kit Elisa Dosage immunologique antibsa Réf. ELISA A RECEPTION DU COLIS : þ Vérifier la composition du colis indiquée cidessous þ Stocker les articles du colis dans les bonnes conditions : Ouvrir

Plus en détail

DOSAGE D ANTICORPS PAR L UTILISATION DU TEST ELISA

DOSAGE D ANTICORPS PAR L UTILISATION DU TEST ELISA Fiche sujet - candidat Après une vaccination, l organisme réagit par la production d anticorps dirigés contre l antigène injecté. Une mémoire immunitaire se met en place et lors d un second contact avec

Plus en détail

Corps humain et santé

Corps humain et santé Français p 1 Kit pour test E.L.I.S.A. dosage immunologique Version : 3111 1 Composition du kit et stockage Stocker au congélateur (- 20 C) - Sachet A : Microtube bleu : Sérum de lapin anti-bsa 85 µl [Ac1]

Plus en détail

A RECEPTION DU COLIS :

A RECEPTION DU COLIS : KIT DIGESTION IN VITRO : DIALYSE REF : C/DIAL : 0033 (0)169922672 : 0033 (0)169922674 : www.sordalab.com @ : sordalab@wanadoo.fr A RECEPTION DU COLIS : Vérifier la composition du colis indiquée ci-dessous

Plus en détail

KIT BLUESTAR TRAINING A RECEPTION DU COLIS : CONSERVATION COMPOSITION MATERIEL NECESSAIRE

KIT BLUESTAR TRAINING A RECEPTION DU COLIS : CONSERVATION COMPOSITION MATERIEL NECESSAIRE ZA DES POUPETTES 91580 VILLENEUVE SUR AUVERS KIT BLUESTAR TRAINING : 0033 (0)169922672 : 0033 (0)169922674 : www.sordalab.com @ : sordalab@wanadoo.fr Ref : BLUETRAIN A RECEPTION DU COLIS : Vérifier la

Plus en détail

KIT OUCHTERLONY méthode de double diffusion REF : IMVS ou IMVD A RECEPTION DU COLIS :

KIT OUCHTERLONY méthode de double diffusion REF : IMVS ou IMVD A RECEPTION DU COLIS : KIT OUCHTERLONY méthode de double diffusion REF : IMVS ou IMVD : 0033 (0)169922672 : 0033 (0)169922674 : www.sordalab.com @ : sordalab@wanadoo.fr A RECEPTION DU COLIS : Vérifier la composition du colis

Plus en détail

KIT ANTIBIOGRAMME A RECEPTION DU COLIS : COMPOSITION DU COLIS : Kit Antibiogramme - Lycée Page 1 sur 7 www.sordalab.com. Ref : ANTI.

KIT ANTIBIOGRAMME A RECEPTION DU COLIS : COMPOSITION DU COLIS : Kit Antibiogramme - Lycée Page 1 sur 7 www.sordalab.com. Ref : ANTI. : 0033 (0)169922672 : 0033 (0)169922674 : @ : sordalab@wanadoo.fr KIT ANTIBIOGRAMME Ref : ANTI. A RECEPTION DU COLIS : Vérifier la composition du colis indiquée ci-dessous en pages 1 et 2 Stocker les articles

Plus en détail

KIT PRINCIPE DE LA PCR A RECEPTION DU COLIS : COMPOSITION (pour 5 gels de 8 puits soit 40 dépôts d ADN) MATERIEL NECESSAIRE

KIT PRINCIPE DE LA PCR A RECEPTION DU COLIS : COMPOSITION (pour 5 gels de 8 puits soit 40 dépôts d ADN) MATERIEL NECESSAIRE : 0033 (0)169922672 : 0033 (0)169922674 : @ :sordalab@wanadoo.fr KIT PRINCIPE DE LA PCR Ref: PCR A RECEPTION DU COLIS : Vérifier la composition du colis indiquée ci-dessous en page 1 Stocker les articles

Plus en détail

KIT COMPOSITION DU LAIT A RECEPTION DU COLIS : COMPOSITION (pour 10 binômes)

KIT COMPOSITION DU LAIT A RECEPTION DU COLIS : COMPOSITION (pour 10 binômes) : 0033 (0)169922672 : 0033 (0)169922674 : @ :sordalab@wanadoo.fr KIT COMPOSITION DU LAIT Ref: CPLAI A RECEPTION DU COLIS : Vérifier la composition du colis indiquée ci-dessous en page 1 Stocker l ensemble

Plus en détail

Estimation de la biomasse microbienne par électrophorèse en gel d agarose

Estimation de la biomasse microbienne par électrophorèse en gel d agarose Version : 1 Page : 1 / 8 microbienne par Version Date Modificateur Descriptif 1 22/10/2012 M. Lelievre MAJ mise en page (en tete, filigrane) et corrections générales Version : 1 Page : 2 / 8 1- Mots clés

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET CI. 17

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET CI. 17 CI.17 Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET CI. 17 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/5 - une

Plus en détail

Étude de validation du Bluestar Forensic

Étude de validation du Bluestar Forensic Étude de validation du Bluestar Forensic I. Matériels et matières utilisés II. des tests 2.1. Détermination du seuil de sensibilité du kit Bluestar 2.2. Détermination de taches en fonction de leur volume

Plus en détail

Procédures d utilisation de votre ensemble de Germes lumineux.

Procédures d utilisation de votre ensemble de Germes lumineux. Procédures d utilisation de votre ensemble de Germes lumineux. Les germes sont invisibles à l œil nu. Nous avons donc un problème de taille lorsque vient le temps de vérifier l efficacité de notre technique

Plus en détail

TP 3 diffusion à travers une membrane

TP 3 diffusion à travers une membrane TP 3 diffusion à travers une membrane CONSIGNES DE SÉCURITÉ Ce TP nécessite la manipulation de liquides pouvant tacher les vêtements. Le port de la blouse est fortement conseillé. Les essuie tout en papier

Plus en détail

TUTORIAL N 2 La Photodécoupe

TUTORIAL N 2 La Photodécoupe TUTORIAL N 2 La Photodécoupe Materiel nécessaire : - Eau oxygénée 130 vol. - Acide Chlorhydrique - Alcool à brûler - Acétone - 2 Bacs en plastique - 1 verre doseur en plastique ou verre - 1 fer à repasser

Plus en détail

Quelques expériences sur la corrosion du fer

Quelques expériences sur la corrosion du fer Quelques expériences sur la corrosion du fer TP réalisé en stage «le laboratoire se l approprier et y enseigner» par Mme Lindrec et Mrs Leroux et Tanavelle. L objectif est de tester et réaliser quelques

Plus en détail

pka D UN INDICATEUR COLORE

pka D UN INDICATEUR COLORE TP SPETROPHOTOMETRIE Lycée F.BUISSON PTSI pka D UN INDIATEUR OLORE ) Principes de la spectrophotométrie La spectrophotométrie est une technique d analyse qualitative et quantitative, de substances absorbant

Plus en détail

Biologie Appliquée. Dosages Immunologiques TD9 Mai 2015. Stéphanie Sigaut INSERM U1141 stephanie.sigaut@inserm.fr

Biologie Appliquée. Dosages Immunologiques TD9 Mai 2015. Stéphanie Sigaut INSERM U1141 stephanie.sigaut@inserm.fr Biologie Appliquée Dosages Immunologiques TD9 Mai 2015 Stéphanie Sigaut INSERM U1141 stephanie.sigaut@inserm.fr 1 ELISA 2 3 4 [Ac] 5 6 7 8 9 Correction : Faire la moyenne D0-1 et D0-2 pour toute les valeurs

Plus en détail

DIAGRAMME BINAIRE EN EQUILIBRE LIQUIDE VAPEUR

DIAGRAMME BINAIRE EN EQUILIBRE LIQUIDE VAPEUR DIAGRAMME BINAIRE EN EQUILIBRE LIQUIDE VAPEUR L'objectif du TP est de tracer un diagramme isobare en équilibre liquide vapeur du binaire H 2 O / HCl, par une méthode utilisant le principe de la distillation

Plus en détail

Fiche 1 : Enoncé destiné à l élève

Fiche 1 : Enoncé destiné à l élève Nicolas di Scala TP de quatrième (4 ème ) qui rentre dans la partie du programme : «A. De l air qui nous entoure à la molécule». Il s agit d un TP évalué où les élèves doivent réaliser une expérience par

Plus en détail

Sciences physiques et chimiques

Sciences physiques et chimiques bac pro Philippe Adloff Hervé Gabillot Eyrolles Éducation / Gep Éditions, 2014 ISBN : 978-2-84425-946-2 Sciences physiques et chimiques Seconde professionnelle 100 % Exercices expérimentaux science et

Plus en détail

Reformulons donc la question : De quels sucres s agit-il?

Reformulons donc la question : De quels sucres s agit-il? TP : ETUDE D UNE BOISSON POUR LE SPORT : une boisson riche en glucides La nutrition du sportif : Avoir une bonne nutrition contribue non seulement à améliorer les performances mais cela permet aussi de

Plus en détail

DETERMINATION DE LA CONCENTRATION D UNE SOLUTION COLOREE

DETERMINATION DE LA CONCENTRATION D UNE SOLUTION COLOREE P1S2 Chimie ACTIVITE n 5 DETERMINATION DE LA CONCENTRATION D UNE SOLUTION COLOREE Le colorant «bleu brillant FCF», ou E133, est un colorant artificiel (de formule C 37 H 34 N 2 Na 2 O 9 S 3 ) qui a longtemps

Plus en détail

BAUDOIN Cheyenne MEYNIER Lisa CHABAS Lisa GIBERT Thibaut GOLOLOBOV Vladimir YRLES Victor LOCURATOLO Aymeric LO Dylan IMMUNOLOGIE

BAUDOIN Cheyenne MEYNIER Lisa CHABAS Lisa GIBERT Thibaut GOLOLOBOV Vladimir YRLES Victor LOCURATOLO Aymeric LO Dylan IMMUNOLOGIE BAUDOIN Cheyenne MEYNIER Lisa CHABAS Lisa GIBERT Thibaut GOLOLOBOV Vladimir YRLES Victor LOCURATOLO Aymeric LO Dylan IMMUNOLOGIE Introduction Pour se défendre des agressions externes, les souris dispose

Plus en détail

PROTEINE URINE (URP) DIMENSIONS KIT REF 39064 F360 Analyseur F560 Analyseur R1 3x100 ml Σ R1 3x100 ml Σ CAL 1x5 ml.

PROTEINE URINE (URP) DIMENSIONS KIT REF 39064 F360 Analyseur F560 Analyseur R1 3x100 ml Σ R1 3x100 ml Σ CAL 1x5 ml. PROTEINE URINE (URP) USAGE PREVU Pour la détermination quantitative in vitro des Protéines Totales dans l urine et le liquide cérébrospinal (CSF). Ce produit est destiné à l utilisation sur les instruments.

Plus en détail

III CRITERES POUR CHOISIR UN COUPLE DE FLUOROPHORES

III CRITERES POUR CHOISIR UN COUPLE DE FLUOROPHORES Page : 17/ 77 III CRITERES POUR CHOISIR UN COUPLE DE FLUOROPHORES Le choix d un couple donneur-accepteur dépend de la technique utilisée (FRET, TR- FRET, BRET, etc.) et des molécules disponibles pour ces

Plus en détail

FICHE DE DONNÈES DE SÉCURITÉ. Code produit : CIRE 213 Version : 1 date : 20/05/2007

FICHE DE DONNÈES DE SÉCURITÉ. Code produit : CIRE 213 Version : 1 date : 20/05/2007 Produit CIRE 213 page : 1/5 1. IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE LA SOCIÉTÉ Nom du Produit : CIRE 213 Nom : Bibliothèque nationale de France Adresse : Château de Sablé 72300 Sablé sur Sarthe Téléphone :

Plus en détail

TP 8 Détermination de l activité spécifique d une enzyme.

TP 8 Détermination de l activité spécifique d une enzyme. TP 8 Détermination de l activité spécifique d une enzyme. Les objectifs de cette séance : - Apprendre à faire une réaction enzymatique. - Adapter les manipulations de chimie en TP de biologie. - Savoir

Plus en détail

La sécurité au Laboratoire

La sécurité au Laboratoire La sécurité au Laboratoire Symboles de danger Dans notre environnement de travail de chimiste, nous aurons souvent sous les yeux, diverses informations de sécurité sous forme de symboles, d avertissement,

Plus en détail

Procédure pour consulter son dossier d'usager, renouveler des prêts et effectuer une réservation sur un document via le catalogue de la bibliothèque

Procédure pour consulter son dossier d'usager, renouveler des prêts et effectuer une réservation sur un document via le catalogue de la bibliothèque Procédure pour consulter son dossier d'usager, renouveler des prêts et effectuer une réservation sur un document via le catalogue de la bibliothèque Veuillez prendre note que les réservations ne sont admissibles

Plus en détail

TP 13 Enzyme Linked ImmunoSorbent Assay.

TP 13 Enzyme Linked ImmunoSorbent Assay. BTSA 1 Diagnostics biologiques Module M55 TP 13 Enzyme Linked ImmunoSorbent Assay. Recherche du seuil de sensibilité d un test Elisa Les objectifs de cette séance : Réaliser une technique ELISA. Déterminer

Plus en détail

maison-et-compagnie.com

maison-et-compagnie.com FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ Nom de la préparation : CREME NETTOYANTE PLAQUES VITROCERAMIQUES ET INDUCTIONS 1 IDENTIFICATION DE LA PRÉPARATION ET DE LA SOCIÉTÉ Nom du produit : CREME NETTOYANTE PLAQUES

Plus en détail

TP3 Test immunologique et spécificité anticorps - déterminant antigénique

TP3 Test immunologique et spécificité anticorps - déterminant antigénique TP3 Test immunologique et spécificité anticorps - déterminant antigénique Partie 1 : Spécificité d'un anticorps pour un déterminant antigénique du VIH La séropositivité pour le VIH correspond à la présence

Plus en détail

SOMMAIRE LUNETTES 3D 2008 DOC : 1. Descriptif et caractéristiques... DOC 2

SOMMAIRE LUNETTES 3D 2008 DOC : 1. Descriptif et caractéristiques... DOC 2 SOMMAIRE Descriptif et caractéristiques... DOC 2 Explications diverses DOC 3 Comment voir une image en relief? Principe de restitution du relief Principe théorique de fabrication Comment réaliser votre

Plus en détail

V - Comment faites-vous? Pour chaque situation, rédigez une explication sur votre façon de procéder.

V - Comment faites-vous? Pour chaque situation, rédigez une explication sur votre façon de procéder. TP ph 4 Univers Sécurité au laboratoire! Attention! Un produit chimique ne doit pas être senti, goûté, touché! Objectifs du T.P. : Appliquer les indispensables règles de sécurité de la personne. Découvrir

Plus en détail

Rapport de TP Phytochimie : Spectrométrie d Absorption Atomique (SAA)

Rapport de TP Phytochimie : Spectrométrie d Absorption Atomique (SAA) Rapport de TP Phytochimie : Spectrométrie d Absorption Atomique (SAA) Di Pascoli Thomas Mouton Julia (M1 S2 VRV) I) Introduction L eau minérale Contrex est connue pour être riche en minéraux, notamment

Plus en détail

TP ENZYMES DE RESTRICTION, OUTILS DE LA BIOLOGIE MOLECULAIRE

TP ENZYMES DE RESTRICTION, OUTILS DE LA BIOLOGIE MOLECULAIRE THÈME : Des débuts de la génétique aux enjeux actuels des biotechnologies Niveau : Spécialité terminale S TP ENZYMES DE RESTRICTION, OUTILS DE LA BIOLOGIE MOLECULAIRE EXTRAIT DU BO: Notions et contenus

Plus en détail

Contrôle en Cours de Formation. Situation. sciences. Séquence N : Date, heure et durée de l évaluation : Nom : Prénom : Diplôme préparé :

Contrôle en Cours de Formation. Situation. sciences. Séquence N : Date, heure et durée de l évaluation : Nom : Prénom : Diplôme préparé : Contrôle en Cours de Formation Établissement : Situation sciences Séquence N : Date, heure et durée de l évaluation : Année scolaire :.. / Nom : Prénom : Diplôme préparé : HYGIÈNE ET SANTÉ À lire attentivement

Plus en détail

Partie 2, chapitre 3, TP 4 : ETUDE DES CARACTERISTIQUES DE L ACTIVITE D UNE ENZYME

Partie 2, chapitre 3, TP 4 : ETUDE DES CARACTERISTIQUES DE L ACTIVITE D UNE ENZYME Partie 2, chapitre 3, TP 4 : ETUDE DES CARACTERISTIQUES DE L ACTIVITE D UNE ENZYME Doc PP Hatier HCl : réaction avec le magnésium [magnésium (réactif 1) + HCl (réactif 2) dihydrogène + chlorure de Mg (produits

Plus en détail

DETERGENT DETERGENT DESINFECTANT DESINFECTANT

DETERGENT DETERGENT DESINFECTANT DESINFECTANT DETERGENT DETERGENT DESINFECTANT DESINFECTANT I LES DETERGENTS a) Définition : Substances utilisées pour le lavage ou le nettoyage. Le détergent a uniquement des propriétés nettoyantes. Il ne détruit pas

Plus en détail

1 IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PRÉPARATION ET DE LA SOCIÉTÉ/ENTREPRISE

1 IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PRÉPARATION ET DE LA SOCIÉTÉ/ENTREPRISE FICHE DE DONNEES DE SECURITE ULTIMEG 2002T DATE DE RÉVISION : 03/02/2005 1 IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PRÉPARATION ET DE LA SOCIÉTÉ/ENTREPRISE NOM DE PRODUIT ULTIMEG 2002T NO DE PRODUIT : U2002T DISTRIBUTEUR

Plus en détail

Fiche de Données de Sécurité Selon 91/155/CEE

Fiche de Données de Sécurité Selon 91/155/CEE 1. Identification du produit et de la société Nom du produit Utilisation du produit / Préparation Fabricant La colle à joint FERMACELL Greenline est utilisée pour le traitement des joints entre plaques

Plus en détail

Utilisation de l application calcul@tice en ligne Sommaire

Utilisation de l application calcul@tice en ligne Sommaire Utilisation de l application calcul@tice en ligne Sommaire I. Présentation... 1 II. Inscription... 2 III. Utilisation de la vue ENSEIGNANT... 3 A. Identification... 3 B. Si vous vous connectez pour la

Plus en détail

LA GESTION DES PRODUITS DANGEREUX

LA GESTION DES PRODUITS DANGEREUX LA GESTION DES PRODUITS DANGEREUX Les produits présents dans l entreprise peuvent être une source de dangers pour les salariés et l environnement que ce soient des produits entrants, des produits fabriqués

Plus en détail

KIT IDENTIFICATION DES MOLECULES DU VIVANT REF : KIMV A RECEPTION DU COLIS : Vérifier la composition du colis indiquée ci-dessous

KIT IDENTIFICATION DES MOLECULES DU VIVANT REF : KIMV A RECEPTION DU COLIS : Vérifier la composition du colis indiquée ci-dessous : 0033 (0)169922672 : 0033 (0)169922674 : www.sordalab.com @ : sordalab@wanadoo.fr KIT IDENTIFICATION DES MOLECULES DU VIVANT REF : KIMV A RECEPTION DU COLIS : Vérifier la composition du colis indiquée

Plus en détail

Mode d emploi site marchand RG Online. www.groupe-rg-online.com

Mode d emploi site marchand RG Online. www.groupe-rg-online.com Mode d emploi site marchand RG Online www.groupe-rg-online.com Le site RG online vous permet de passer vos commandes directement en ligne, à travers un site Internet. Le site présente un catalogue d articles,

Plus en détail

Toxicité de quelques réactifs utilisés en chimie Edith ANTONOT lycée Louis Vincent (METZ) - edith.antonot@ac-nancy-metz.fr

Toxicité de quelques réactifs utilisés en chimie Edith ANTONOT lycée Louis Vincent (METZ) - edith.antonot@ac-nancy-metz.fr Toxicité de quelques réactifs utilisés en chimie Edith ANTONOT lycée Louis Vincent (METZ) - edith.antonot@ac-nancy-metz.fr Sommaire Toxicité de quelques réactifs utilisés en chimie... 1 Résumé et remerciements...

Plus en détail

Lycée polyvalent Langevin-Wallon Champigny sur Marne Val de Marne

Lycée polyvalent Langevin-Wallon Champigny sur Marne Val de Marne Ministère de l éducation nationale Académie de Créteil LW JEAN-MICHEL NICOLAS CHEF DE TRAVAUX : 01 48 81 25 02 : 01 48 81 31 83 jean-michel.nicolas@ac-creteil.fr Version 2015.0 2015-08-23 Lycée polyvalent

Plus en détail

TP1 Spécificité enzymatique

TP1 Spécificité enzymatique TP1 Spécificité enzymatique L'approvisionnement en glucose commence par la digestion de macromolécules glucidiques comme l'amidon. Cette digestion s'effectue grâce à enzymes digestives. Les enzymes sont

Plus en détail

MPS : Eaux de consommation

MPS : Eaux de consommation Activité expérimentale n 1 M. Suet 2nd Compétences travaillées Compétences S approprier : Réaliser : Mobiliser et Exploiter ses connaissances : Mettre en œuvre une démarche expérimentale : Valider : Communiquer

Plus en détail

Life Sciences. Les bonnes pratiques de culture cellulaire

Life Sciences. Les bonnes pratiques de culture cellulaire Life Sciences Les bonnes pratiques de culture cellulaire Les bonnes pratiques en culture cellulaire EPI (Equipement de protection individuel) Porter des gants pour manipuler des cellules Changer les gants

Plus en détail

Didactique Kit de chimie

Didactique Kit de chimie Kit de chimie Français p 1 Version : 1110 1 Description 1.1 Généralités Le kit effet d un azurant sur le coton permet la mise en œuvre d une réaction photochimique en utilisant un azurant optique. Cette

Plus en détail

E-II-2.1V1 : DOSAGE DU MERCURE DANS LES EAUX METHODE PAR SPECTROMETRIE ATOMIQUE DE VAPEUR FROIDE. 4. Conditionnement et conservation de l échantillon

E-II-2.1V1 : DOSAGE DU MERCURE DANS LES EAUX METHODE PAR SPECTROMETRIE ATOMIQUE DE VAPEUR FROIDE. 4. Conditionnement et conservation de l échantillon E-II-2.1V1 : DOSAGE DU MERCURE DANS LES EAUX METHODE PAR SPECTROMETRIE ATOMIQUE DE VAPEUR FROIDE 1. Objet Description du dosage du mercure par spectrométrie atomique de vapeur froide. 2. Domaine d application

Plus en détail

La spectrophotométrie

La spectrophotométrie Chapitre 2 Document de cours La spectrophotométrie 1 Comment interpréter la couleur d une solution? 1.1 Décomposition de la lumière blanche En 1666, Isaac Newton réalise une expérience cruciale sur la

Plus en détail

A chaque couleur dans l'air correspond une longueur d'onde.

A chaque couleur dans l'air correspond une longueur d'onde. CC4 LA SPECTROPHOTOMÉTRIE I) POURQUOI UNE SUBSTANCE EST -ELLE COLORÉE? 1 ) La lumière blanche 2 ) Solutions colorées II)LE SPECTROPHOTOMÈTRE 1 ) Le spectrophotomètre 2 ) Facteurs dont dépend l'absorbance

Plus en détail

Bonnes pratiques d hygiènes alimentaires pour le poisson 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F)

Bonnes pratiques d hygiènes alimentaires pour le poisson 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) Bonnes pratiques d hygiènes alimentaires pour le poisson 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) -21 C (-5 F) Dès que le poisson entre dans votre usine, vous

Plus en détail

TP : Détermination de la concentration en glucose d une boisson de réhydratation Deuxième Partie

TP : Détermination de la concentration en glucose d une boisson de réhydratation Deuxième Partie TP : Détermination de la concentration en glucose d une boisson de réhydratation Deuxième Partie Rappel : Lorsque l on chauffe un mélange d une solution de glucose et d une solution d acide 3,5- dinitrosalycilique

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE

FICHE DE DONNEES DE SECURITE 1. Identification de la substance/préparation et de la société/entreprise Nom du produit : ANTI-MOISISSURES ECOGENE 1 L (réf. 000562) Utilisation du produit Société : Téléphone en cas d'urgence : : Anti-moisissures

Plus en détail

Teneurs en nitrates et nitrites de la Vologne (partie 1) TAUX AUTORISES POUR UNE EAU DE CONSOMMATION

Teneurs en nitrates et nitrites de la Vologne (partie 1) TAUX AUTORISES POUR UNE EAU DE CONSOMMATION L eau de la Vologne est-elle de bonne qualité? Les élèves du lycée Jean LURCART ont commencé leurs études sur des bases de données, les conditions climatiques actuelles ne permettant pas de réaliser une

Plus en détail

Préparations de solutions aqueuses

Préparations de solutions aqueuses Préparations de solutions aqueuses. Rappels : qu est-ce qu une solution aqueuse? * Introduis grâce à une spatule quelques cristaux de permanganate de potassium dans un tube à essai. Décris l aspect de

Plus en détail

1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PREPARATION ET DE LA SOCIETE/ENTREPRISE

1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PREPARATION ET DE LA SOCIETE/ENTREPRISE Page : 1/8 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PREPARATION ET DE LA SOCIETE/ENTREPRISE Identification de la préparation Utilisation de la préparation Identification de la Société / Entreprise Adresse : Eosine

Plus en détail

TP 7: Titrage de solutions commerciales - Correction

TP 7: Titrage de solutions commerciales - Correction TP 7: Titrage de solutions commerciales - Correction Objectifs: le but de ce TP et de mettre en œuvre les méthodes de détermination du point équivalent d'un dosage vues précédemment. Ainsi on pourra remonter

Plus en détail

Capteur à CO2 en solution

Capteur à CO2 en solution Capteur à CO2 en solution Référence PS-2147CI Boîtier adaptateur Sonde ph Sonde température Sonde CO2 Page 1 sur 9 Introduction Cette sonde est conçue pour mesurer la concentration de CO 2 dans les solutions

Plus en détail

Calcul des plafonds du bulletin

Calcul des plafonds du bulletin Calcul des plafonds du bulletin Fonctionnement et appel des plafonds sur le bulletin Lors du calcul du bulletin, les plafonds de la Sécurité Sociale, de la retraite, des congés spectacles, critères essentiels

Plus en détail

Vous incarnez un surdoué en informatique qui utilise son ordinateur afin de pirater des comptes bancaires un peu partout dans le monde et s en mettre

Vous incarnez un surdoué en informatique qui utilise son ordinateur afin de pirater des comptes bancaires un peu partout dans le monde et s en mettre Vous incarnez un surdoué en informatique qui utilise son ordinateur afin de pirater des comptes bancaires un peu partout dans le monde et s en mettre plein les poches. Problème : vous n êtes pas seul!

Plus en détail

Démonstration par l enseignante ou l enseignant Transformer de l eau en vin, en lait puis en bière

Démonstration par l enseignante ou l enseignant Transformer de l eau en vin, en lait puis en bière SNC2D/SNC2P Réactions chimiques/réactions chimiques Démonstration par l enseignante ou l enseignant Transformer de l eau en vin, en lait puis en bière Sujets preuves d un changement chimique types de réactions

Plus en détail

Le financement des investissements par emprunts

Le financement des investissements par emprunts Le financement des investissements par emprunts Définition Pour bien démarrer I) Les emprunts a) Remboursables par amortissements constants b) Remboursables par échéances constantes c) Conclusion sur les

Plus en détail

Organisation Industrielle

Organisation Industrielle Organisation Industrielle NOM: Prénom : Date: TP N II-3 SUJET : Organisation et suivi de production 1.Références : Objectifs programme : S113 : ORGANISATION ET SUIVI DE LA QUALITE Le concept Qualité La

Plus en détail

Débuter en algorithmique

Débuter en algorithmique Isabelle Morel 1 1 Qu est-ce qu un algorithme? Débuter en algorithmique Définition Un alogorithme est une suite d opérations élémentaires, à appliquer dans un ordre déterminé à des données. Un algorithme

Plus en détail

LES EAUX DE CONSOMMATION

LES EAUX DE CONSOMMATION 1L TP COURS Partie 2 N 1 LES EAUX DE CONSOMMATION A. LES DIFFERENTS TYPES D EAUX Existetil plusieurs types d eaux de consommation? Il existe deux types d eaux de consommation : l eau minérale et l eau

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE

FICHE DE DONNEES DE SECURITE 1. Identification de la substance/préparation et de la société/entreprise Nom du produit : SHAMPOOING APR CHAT 200 ML VETOPAT (réf. 112433) Utilisation du produit : Shampooing insectifuge pour chat Société

Plus en détail

70 expériences clés en main sont fournies avec l interface Composées d images, de schémas de montage, de rappels de cours, de questions/réponses, de références Internet, ces expériences clés en main constituent

Plus en détail

Dilution, facteur de dilution, échelle de teintes

Dilution, facteur de dilution, échelle de teintes Activité expérimentale TP Dilution, facteur de dilution, échelle de teintes Objectifs : Pratiquer une démarche expérimentale pour déterminer la concentration d une espèce colorée par la «méthode de l échelle

Plus en détail

DOSAGE D ANTICORPS PAR L UTILISATION DU TEST ELISA

DOSAGE D ANTICORPS PAR L UTILISATION DU TEST ELISA Fiche sujet - candidat Après une vaccination, l organisme réagit par la production d anticorps dirigés contre l antigène injecté. Une mémoire immunitaire se met en place et lors d un second contact avec

Plus en détail

TP focométrie. Ce TP est évalué à l'aide du compte-rendu pré-imprimé.

TP focométrie. Ce TP est évalué à l'aide du compte-rendu pré-imprimé. TP focométrie Ce TP est évalué à l'aide du compte-rendu pré-imprimé. Objectifs : déterminer la distance focale de divers lentilles minces par plusieurs méthodes. 1 Rappels 1.1 Lentilles... Une lentille

Plus en détail

BROSSAGE DES DENTS CHAPITRE 4 PRATIQUES DE BASE

BROSSAGE DES DENTS CHAPITRE 4 PRATIQUES DE BASE Pour que le brossage des dents devienne une habitude de santé buccodentaire durable, il est important de créer un climat agréable et d encourager les efforts des enfants. Le brossage des dents au moins

Plus en détail

Change d une couche lavable

Change d une couche lavable Change d une couche lavable (à destination des professionnelles de l EAJE) Organisation Attention, les couches lavables nécessitent des changes fréquents, ne pas dépasser 2 h : noter l'heure de change

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE

FICHE DE DONNEES DE SECURITE Page 1 of 8 FICHE DE DONNEES DE SECURITE 1. IDENTIFICATION DE LA PREPARATION ET DE LA SOCIETE. 1.1 Identification de la préparation: FINISH/ CALGONIT PROFESSIONNEL NETTOYANT MACHINE 5 LITRES 1.2 Fabricant

Plus en détail

EMATRONIC - Confort et Sécurité de la Maison

EMATRONIC - Confort et Sécurité de la Maison NOTICE D UTILISATION et D INSTALLATION Moteur pour stores et volets roulants EMATRONIC Radio 1 GENERAL Pour la sécurité des personnes, il est important de bien suivre les étapes de cette notice dans leur

Plus en détail

Auto-évaluation. Section Sujet traité Page. 10000 Résumé.. 10-2. 10100 Guides de travail pour les évaluations.. 10-3

Auto-évaluation. Section Sujet traité Page. 10000 Résumé.. 10-2. 10100 Guides de travail pour les évaluations.. 10-3 Auto-évaluation Chapitre 10 Auto-évaluation Section Sujet traité Page 10000 Résumé.. 10-2 10100 Guides de travail pour les évaluations.. 10-3 10200 Lettre déclarative de responsabilité.. 10-4 10300 Résolution

Plus en détail

Ajouter une réunion. 2- Saisissez votre email et mot de passe et cliquez sur «Valider».

Ajouter une réunion. 2- Saisissez votre email et mot de passe et cliquez sur «Valider». Cette fiche d aide vous apprend à ajouter une nouvelle réunion au système iperfony. Le responsable d une réunion étant le pilote de la réunion (celui qui l anime), il est le seul à pouvoir la créer et

Plus en détail

Aide à l utilisation de

Aide à l utilisation de A C T I C E accompagnement à l usage des TICE année 2009-2010 Guide d usage Aide à l utilisation de livret 5b : les annuaires-catalogues Sommaire (version du 6 décembre 2010) Introduction... 3 1. Création

Plus en détail

Les étiquettes de danger et leur signification (transport)

Les étiquettes de danger et leur signification (transport) Les étiquettes de danger et leur signification (transport) 1 Explosif 2.2 Gaz non inflammable et non toxique 3 + 2.1 Liquide ou gaz inflammable 4.1 Solide inflammable 4.2 Spontanément inflammable 4.3 Dégage

Plus en détail

Fiche n 9 : Le brunissement des pommes Niveau : 1 ère S SVT

Fiche n 9 : Le brunissement des pommes Niveau : 1 ère S SVT FICHE RÉCAPITULATIVE Lorsque nous croquons une pomme, la chair de celle-ci est blanche. Nous avons tous pu remarquer, après avoir oublié cette même pomme croquée sur une table pendant plusieurs minutes,

Plus en détail

SCOLARITE Services. Guide pour les Parents et les Elèves. Version 15.1. Dernière Mise à jour 26 Juin 2015. Scolarité services guide de l utilisateur

SCOLARITE Services. Guide pour les Parents et les Elèves. Version 15.1. Dernière Mise à jour 26 Juin 2015. Scolarité services guide de l utilisateur SCOLARITE Services Guide pour les Parents et les Elèves Version 15.1 Dernière Mise à jour 26 Juin 2015 1/18 Table des matières 1. Généralités...3 2. Création du compte...4 1- Première Connexion...5 2-

Plus en détail

TP : Suivi d'une réaction par spectrophotométrie

TP : Suivi d'une réaction par spectrophotométrie Nom : Prénom: n groupe: TP : Suivi d'une réaction par spectrophotométrie Consignes de sécurité de base: Porter une blouse en coton, pas de nu-pieds Porter des lunettes, des gants (en fonction des espèces

Plus en détail

Sommaire. Cliquer sur une ligne de la table ci-dessous pour aller à l'article correspondant et sur

Sommaire. Cliquer sur une ligne de la table ci-dessous pour aller à l'article correspondant et sur Sommaire Cliquer sur une ligne de la table ci-dessous pour aller à l'article correspondant et sur pour Sommaire Sommaire ----------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Prévention. Le risque chimique (2) : Infos. La démarche de prévention. Activités concernées : SOMMAIRE : LE RISQUE CHIMIQUE

Prévention. Le risque chimique (2) : Infos. La démarche de prévention. Activités concernées : SOMMAIRE : LE RISQUE CHIMIQUE Infos Prévention SOMMAIRE : LE RISQUE CHIMIQUE Activités concernées Les évènements indésirables dus à l utilisation de produits dangereux Les voies de pénétration dans l organisme Les dangers et risques

Plus en détail

I. Principe des dosages :

I. Principe des dosages : Dans les cours d'eau, notamment canalisés, et dans les régions densément habitées ou d'agriculture intensive, les nitrites sont souvent un paramètre important de déclassement des cours d'eau. Chez l'homme

Plus en détail

Utilisation d un tableur dans l exploitation des courbes de dosage spectrophotométrique.

Utilisation d un tableur dans l exploitation des courbes de dosage spectrophotométrique. Utilisation d un tableur dans l exploitation des courbes de dosage spectrophotométrique. A METHODE DE LA GAMME D ETALONNAGE... 1 1. Saisie des valeurs... 1 2. Tracé de la gamme d étalonnage... 2 3. Modélisation

Plus en détail

EXERCICES : MECANISMES DE L IMMUNITE : pages 406 407 408 409 410

EXERCICES : MECANISMES DE L IMMUNITE : pages 406 407 408 409 410 EXERCICES : MECANISMES DE L IMMUNITE : pages 406 407 408 409 410 EXERCICE 1 PAGE 406 : EXPERIENCES A INTERPRETER Question : rôles respectifs du thymus et de la moelle osseuse dans la production des lymphocytes.

Plus en détail

Bilan des usages pédagogiques du dispositif mobile interactif ebeam

Bilan des usages pédagogiques du dispositif mobile interactif ebeam Bilan des usages pédagogiques du dispositif mobile interactif ebeam Ce bilan a été réalisé { partir de 11 fiches d évaluation concernant le prêt d un DMI ebeam en collège. Les professeurs ayant pu utiliser

Plus en détail

LES CONTRATS DE DEPOTS ET RACHATS

LES CONTRATS DE DEPOTS ET RACHATS LES CONTRATS DE DEPOTS ET RACHATS Ce logiciel gère aussi bien les produits Neufs, une petite Location de courte durée, les Objets Déposés et les objets d occasion RACHATS (Troc). Les Objets Neufs sont

Plus en détail

TP III. Caractérisation de l équilibre de la calcite dans une solution aqueuse

TP III. Caractérisation de l équilibre de la calcite dans une solution aqueuse CHAMPREDONDE Renaud DAUNIS Mélanie TP III Caractérisation de l équilibre de la calcite dans une solution aqueuse Module de géochimie Responsable : J.-L. DANDURAND SOMMAIRE INTRODUCTION I / Etude théorique

Plus en détail

DOSSIER PEDAGOGIQUE Modulo Solaire TP1 12/11/10 Page 1/19 Modulo Solaire TP N 1 Approche, découverte et analyse de performances

DOSSIER PEDAGOGIQUE Modulo Solaire TP1 12/11/10 Page 1/19 Modulo Solaire TP N 1 Approche, découverte et analyse de performances DOSSIER PEDAGOGIQUE Modulo Solaire TP1 12/11/10 Page 1/19 Modulo Solaire TP N 1 Approche, découverte et analyse de performances DOSSIER PEDAGOGIQUE Modulo Solaire TP1 12/11/10 Page 2/19 PREMIERE PARTIE

Plus en détail