Parvo B19 IgG-ELISA medac. Français

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Parvo B19 IgG-ELISA medac. Français"

Transcription

1 Parvo B19 IgG-ELISA medac Immunoessai enzymatique pour la détection des anticorps IgG anti Parvovirus B19 Français VP-F

2 FABRICANT medac Gesellschaft für klinische Spezialpräparate mbh Fehlandtstraße 3 D Hamburg DISTRIBUTION medac Gesellschaft für klinische Spezialpräparate mbh Geschäftseinheit Diagnostika Theaterstraße 6 D Wedel Phone: ++49/ 4103 / Fax: ++49/ 4103 / ADRESSE DE COMMANDE Phone: ++49/ 4103 / Fax: ++49/ 4103 / Littérature: p.11 VP-F

3 Parvo B19 IgG-ELISA medac Immunoessai enzymatique pour la détection des anticorps IgG anti Parvovirus B19 Réf.: 195 DESTINEE UNIQUEMENT AU DIAGNOSTIC IN VITRO INTRODUCTION Parvovirus B19 est membre de la famille des parvoviridae. Le virus est très petit et contient un seul brin de DNA, la protéine non structurelle NS1 et un capside contenant les protéines structurelles VP1 et VP2. Les infections à parvovirus sont communes. Le plus haut taux d infection atteint 10% chez les enfants et jusqu à 50% à l âge de 30 ans. Elles apparaissent le plus souvent dans la dernière partie de l hiver et au printemps, accompagnées par des éruptions épidémiques dans les écoles et écoles maternelles. L infection est généralement transmise par voie respiratoire. Puisque le virus est présent dans le sérum des patients, il peut être transmis par le sang et les transplants. L incidence de B19 dans les banques de sang est entre 0,03 et 0,125%. Les manifestations cliniques des infections à B19 sont semblables à la plupart des infections virales systémiques. L évolution clinique des infections postnatales est relativement anodine, souvent asymptomatique chez les individus immunocompétents. Dans de nombreux cas, les patients développent un exanthème typique, appellé erythema infectiosum(fifth disease). L exanthème est décrit avec la fréquente apparition de polyarthralgies/polyarthrites comme réaction immunologique. A cause du tropisme important du B19 à infecter et détruire les cellules précurseurs sanguines, une anémie se développe qui disparaît après production des anticorps. Chez les patients ayant des désordres hémolytiques sous jacents, une immunosuppression ou des infections fétales intra-utérines pendant le second ou le troisième trimestre, l anémie peut mener à des dommages importants comme l hydrops fetalis. Habituellement, la virémie dure quatre à six jours. Pendant cette période, le patient est contagieux. Avec le kit Parvo B19 elisa IgG medac, les anticorps spécifiques Parvovirus B19 IgG peuvent être détectés au plus tard trois semaines après l infection. VP-F

4 Dans la plupart des cas les anticorps IgG persistent pour la vie et sont protecteurs contre les réinfections. Une augmentation significative du titre des anticorps IgG mesurée dans une paire de sera entre le début de l infection et au moins trois semaines plus tard est une preuve d une infection aigüe. Avantages du test Micropuits sécables permettant l'utilisation efficace du test. Pas de réactions croisées avec les virus de la rubéole et de la rougeole. L utilisation de VP1 et VP2 rend possible la reconnaissance des réponses immunes précoces et protectrices. Même des anticorps dirigés contre VP1 peuvent être détectés. Utilisable sur automate ouvert. L utilisation des antigènes recombinants VP1 et VP2 produits par le système d expression baculovirus rendent l essai hautement spécifique et sensible. En plus de la trousse Parvo B19 IgG-ELISA medac Réf.: 195 pour 96 déterminations nous livrons également Parvo B19 IgM-ELISA medac Réf.: 190 pour 96 déterminations VP-F

5 PRINCIPE DU DOSAGE Les puits sont revêtus avec des antigènes B19. Les anticorps Parvovirus B19-spécifiques se lient aux antigènes. Les anticorps anti-igg humains conjugués à la peroxidase se lient aux anticorps IgG (E = Peroxidase). Incubation avec TMB-Substrat (*). La réaction est arrêtée par l addition d acide sulfurique. L absorption est lue avec un spectrophotomètre. VP-F

6 CONTENU DE LA TROUSSE Ref.: Microplaque: 6 x 2 barrettes de 8 puits, protégées dans un sachet en aluminium (avec dessicant), sécables, recouverts d antigène de Parvovirus B19 humain recombinant, prêts à l emploi. 2. Contrôle Négatif: 1 flacon de 2 ml, sérum humain, Xn, nocif, R22, S36, contenant d azide de sodium (0,1%), prêt à l emploi. 3. Contrôle Faiblement Positif: 1 flacon de 2 ml, sérum humain, Xn, nocif, R22, S36, contenant d azide de sodium (0,1%), prêt à l emploi. 4. Contrôle Positif: 1 flacon de 2 ml, sérum humain, Xn, nocif, R22, S36, contenant d azide de sodium (0,1%), prêt à l emploi. 5. Tampon de Lavage: 1 flacon de 100 ml, PBS/Tween (10X), ph 6,9 7,3. 6. Diluant pour Échantillon: 1 flacon de 250 ml, PBS/Tween/BSA, coloré en vert, ph 6,6 7,0, prêt à l emploi. 7. Conjugué: 1 flacon de 1 ml (20X), anticorps de chèvre anti humain IgG, conjugué à HRP. 8. TMB-Substrat: 1 flacon de 20 ml, prêt à l emploi. 9. Solution d arrêt: 1 flacon de 20 ml, acide sulfurique 0,3M (H 2 SO 4 ), prêt à l emploi. 10. Support. 1. CONSERVATION ET STABILITÉ Matériel/Reactifs Etat Conservation Stabilité Trousse Non ouvert C Jusqu à la date de péremption Microplaque Ouvert C 3 mois dans le sachet avec dessicant Diluant Échantillon Ouvert C Jusqu à la date de péremption Contrôles Ouvert C Jusqu à la date de péremption Tampon de lavage Non dilué C Jusqu à la date de péremption Conjugué Dilué C 1 semaine TMB-Substrat Ouvert C Jusqu à la date de péremption Solution d arrêt Ouvert C Jusqu à la date de péremption Ne pas utiliser les réactifs après la date de péremption. VP-F

7 2. RÉACTIFS ET MATÉRIEL NÉCESSAIRES MAIS NON FOURNIS 2.1. Eau pour injection ou bidistillée. L'utilisation d'eau désionisée n'est pas conseillée Micropipettes ajustables Récipients propres en verre ou en plastique pour la dilution du conjugué, tampon de lavage et échantillon Dispositif de lavage des microplaques (par exemple multistepper ou laveur ELISA) Lecteur de microplaque avec des filtres de 450 nm et nm. 3. PRÉPARATION DES RÉACTIFS Avant de commencer la procédure de dosage, tous les composants du kit doivent être amenés à température ambiante. Calculer le nombre de puits nécessaire. 3.1 Microplaque Le sachet d aluminium doit être refermé soigneusement avec le dessicant dès que l on a retiré les puits. La conservation et la stabilité des puits sont indiqués dans le tableau Tampon de lavage Mélanger un volume de Tampon de Lavage (10x) avec 9 volumes d eau pour injection (par ex. 50 ml de Tampon de Lavage (10x) avec 450 ml d eau). 20 ml de Tampon de Lavage dilué sont nécessaires pour 8 puits. Les cristaux dans le Tampon de Lavage doivent être dissous par chauffage( max.37 C) et/ou par agitation à température ambiante Conjugué Mélanger un volume de Conjugué (20X) avec 19 volumes de diluant pour échantillon (par ex. 40 µl de Conjugué avec 760 µl de Diluant pour Échantillon). 800 µl de Conjugué, prêts à l emploi, sont nécessaires pour 8 puits. Après dilution le conjugué est coloré en vert et prêt à l emploi. Ne pas mélanger des réactifs de différents lots ou fabricants. Des résultats valides et reproductibles sont seulement obtenus si la procédure de test est suivie avec précision et si les réactifs spécifiques du kit sont utilisés. VP-F

8 4. ECHANTILLONS 4.1. Le test convient pour des échantillons sériques ou de plasma Le pré-traitement du sérum ou du plasma, par ex. inactivation, n est pas nécessaire. Cependant, ils ne doivent jamais être contaminés avec des microorganismes ou contenir des globules rouges Les échantillons de sérum ou de plasma doivent être dilués 1:200 avec le diluant pour échantillon. Pour la détermination du titre, les échantillons peuvent être dilués davantage. 5.A. PROCÉDURE DE DOSAGE 5.1. Couper le sachet aluminium et extraire le nombre de puits nécessaire( voir 3.1.). Les puits sont prêts à l emploi et ne doivent pas être prélavés Laisser le puit A1 vide comme blanc (voir 6.A.). Distribuer 100µl de chaque échantillon dilué. Distribuer 100 µl de Contrôle Négatif, Faiblement Positif (en double) et Positif dans les puits Incuber les puits pendant 60 min (± 2 min) de 18 C à 25 C dans une chambre humide ou recouverts d un film pour incubation Diluer le conjugué( voir 3.3.) Après incubation, laver les puits trois fois avec 200 µl de Tampon de Lavage par puit. Vérifier que tous les puits soient remplis. Après lavage tapoter les puits sur du papier absorbant. Ne pas laisser sècher les puits! Poursuivre immédiatement la procédure! 5.6. Ajouter 100 µl de conjugué à chaque puit (excepté A1) Incuber à nouveau pendant 60 min (± 2 min) entre 18 C et 25 C dans une chambre humide ou recouvrir avec un film pour incubation Après incubation, laver les puits 5 fois (voir 5.5.) Ajouter 100 µl de TMB-Substrat à tous les puits (également A1) et incuber pendant 30 min (± 2 min) entre 18 C et 25 C dans l obscurité. Les échantillons positifs deviennent bleus. VP-F

9 5.10. Stopper la réaction en ajoutant 100 µl de Solution d arrêt (acide sulfurique 0,3M) à tous les puits(également A1). Les échantillons positifs deviennent jaunes. Bien nettoyer le dessous des puits avant la lecture photométrique et prendre soin à ce qu il n y ait pas de bulles dans les puits. La lecture doit être faite endéant les 15 minutes après avoir ajouté la solution d arrêt! 5.B. TABLEAU DE DISTRIBUTION DES RÉACTIFS Parvo B19 IgG-ELISA medac Blanc (A1) Contrôle Négatif Contrôle Faiblem. Positif Contrôle Positif Echantillon Contrôle Négatif µl Contrôle Faiblement Positif µl - - Contrôle Positif µl - Echantillon µl Incuber pendant 60 minutes entre 18 C et 25 C, laver 3X avec 200 µl de tampon de lavage. Conjugué µl 100 µl 100 µl 100 µl Incuber pendant 60 minutes entre 18 C et 25 C, laver 5X avec 200µl de tampon de lavage. TMB-Substrat 100 µl 100 µl 100 µl 100 µl 100 µl Incuber pendant 30 minutes entre 18 C et 25 C dans l obscurité. Solution d arrêt 100 µl 100 µl 100 µl 100 µl 100 µl Lecture photométrique à 450 nm (Réf nm) VP-F

10 6.A. CALCUL DES RÉSULTATS (VALIDITÉ) * Lire les valeurs de D.O. à 450 nm (longueur d onde de référence nm). * Soustraire la valeur moyenne de D.O. du blanc (puit A1) de toutes les autres valeurs de D.O. * Calculer la valeur moyenne de D.O. du Contrôle Faiblement Positif. Les valeurs individuelles de D.O. ne doivent pas différer de plus de 20% de la valeur moyenne. La valeur moyenne de D.O. du Contrôle Faiblement Positif doit être supérieure à 0,15 et inférieure à 0,6. Le rapport D.O.Contrôle Négatif doit être < 0,6. D.O.Contrôle Faiblement Positif Le rapport D.O. Contrôle Positif doit être > 1,5. D.O.Contrôle Faiblement Positif * Index d anticorps IgG = D.O.échantillon de patient D.O.Contrôle Faiblement Positif 6.B. INTERPRETATION DES RESULTATS IgG Index d anticorps Interprétation 1,00 positif < 0,80 négatif 0,80 et < 1,00 equivoque Les échantillons ayant un résultat équivoque doivent être retestés avec un spécimen prélevé 14 jours plus tard de manière à déterminer un changement de titre. Les résultats doivent toujours être interprétés en relation avec les données cliniques et des paramètres cliniques complémentaires. VP-F

11 7. CARACTÉRISTIQUES DES PERFORMANCES Les performances du dosage ont été déterminées pendant l évaluation de la trousse. 7.A. SENSIBILITÉ ET SPÉCIFICITÉ 88 sera de patients ont été mesurés avec le kit Parvo B19 IgG- ELISA medac en comparaison avec une technique interne à très haute spécificité dans un institut de référence. Test de référence negatifs positifs Parvo B19 IgG-ELISA medac négatifs 38 0 positifs 0 50 Sensibilité = 100 % Spécificité = 100 % Valeur prédictive positive = 100 % Valeur prédictive négative = 100 % 191 sera de patients infectés ou non par Parvovirus B19 ont été mesurés dans une seconde étude clinique. Les résultats obtenus sont montrés sur le tableau ci-dessous. Maladie Echantillons Positifs Négatifs Erythema Infectiosum Crise Aplastic Non infectés Sensibilité = 99,1 % Spécificité = 100 % Valeur prédictive positive = 100 % Valeur prédictive négative = 98,9 % VP-F

12 7.B. PRECISION Echantillotillon Variation Intra-essai Echan- Variation Inter-essai D.O. SD CV(%) n D.O. SD CV(%) n CN 0,039 0,004 10,5 60 CN 0,033 0,001 3,8 3 CFP 0,241 0,011 4,7 60 CFP 0,224 0,017 7,7 3 CP 1,845 0,021 1,2 60 CP 1,496 0,039 2, ,515 0,020 3, ,448 0,053 11, ,084 0,044 4, ,124 0,063 5, ,783 0,047 2, ,789 0,065 3,7 15 CN = Contrôle Négatif; CFP = Contrôle Faiblement Positif; CP = Contrôle Positif. INDICATIONS GÉNÉRALES * Ne pas échanger les flacons et leurs bouchons pour éviter les contaminations croisées. * Les flacons des réactifs doivent être refermés immédiatement après leur utilisation pour éviter l'évaporation et la contamination microbienne. * Après emploi, les réactifs doivent être conservés comme indiqué pour garantir leur durée de vie. * Après leur utilisation, conserver tous les composants de la trousse dans leur emballage d'origine, afin d'éviter le mélange des réactifs concernant d'autres techniques de dosage ou d'autres lots (voir aussi 3.). PRECAUTIONS D'EMPLOI * Il faut appliquer la réglementation en vigueur en matière de sécurité et de santé. * Les réactifs d'origine humaine ont été dosés et trouvés négatifs en AgHBs, en anticorps anti-hiv-1/2 et anti-vhc. Néanmoins, il est fortement conseillé de manipuler ces produits, ainsi que ceux d'origine animale (voir contenu de la trousse), comme étant potentiellement infectieux et de les utiliser avec les précautions nécessaires. R 22: Nocif en cas d ingestion. S 36: Porter un vêtement de protection approprié. VP-F

13 CONSEIL D'ELIMINATION Les résidus des produits chimiques et des préparations sont considérés en général comme des déchets dangereux. L'élimination de ce type de déchets doit se faire selon la réglementation en vigueur. Il faut consulter les organismes agréés pour connaître le moyen de se débarrasser des déchets. LITTÉRATURE/RÉFÉRENCES Brown, K.E.: Human Parvovirus B19 Epidemiology and Clinical Manifestations, in: Human Parvovirus B19. Monogr. Virol. Basel, Karger Verlag, 20, (1997). Brown, K.E. und Young, N.S.: Human Parvovirus B19: Pathogenesis of Disease, in: Human Parvovirus B19. Monogr. Virol. Basel, Karger Verlag, 20, (1997). Erdman, D.D.: Human Parvovirus B19: Laboratory Diagnosis, in: Human Parvovirus B19. Monogr.Virol. Basel, Karger Verlag, 20, (1997). Frickhofen N., Abkowitz J.L., Safford M., et al. Persistent B19 Parvovirus infection in patients infected with Human Immuno-deficiency Virus type 1 (HIV-1): a treatable cause of anemia in AIDS. Ann. Int. Med. 113, (1990). Jäger, G.R. und Schwarz, T.F.: Hämatologische Bedeutung der Parvovirus B19-Infektion. Die gelben Hefte 34, (1994). Kurtzmann, G.J., Cohen B., Meyers P., Amunullah A., Young NS. Persistent B19 parvovirus infection as a cause of severe chronic anaemia in children with acute lymphocytic leukaemia. Lancet 2, (1988). Modrow, S., Hemauer, A., Gigler, A. Die Parvovirus B19-Infektion, Die gelben Hefte 38 (26), (1998). Prowse, C., Ludlam, C.A. und Yap, P.L.: Human Parvovirus B19 and Blood Products. Vox. Sang. 72, 1-10 (1997). Roggendorf, H. und Roggendorf, M.: Humanes Parvovirus B19, in: Diagnostische Bibliothek, Bd. 1, Virusdiagnostik, Porstmann, T. (Hrsg.), Blackwell Wissenschafts-Verlag, (1996). VP-F

EBV VCA-IgM-ELA Test PKS medac. Français 127-PKS-VPF/221008

EBV VCA-IgM-ELA Test PKS medac. Français 127-PKS-VPF/221008 EBV VCAIgMELA Test PKS medac Français 127PKSVPF/221008 FABRICANT medac Gesellschaft für klinische Spezialpräparate mbh Fehlandtstraße 3 D20354 Hamburg DISTRIBUTION medac Gesellschaft für klinische Spezialpräparate

Plus en détail

Borrelia-IgM-ELISA medac. Français 201-VPF/010610

Borrelia-IgM-ELISA medac. Français 201-VPF/010610 BorreliaIgMELISA medac Français 201VPF/010610 FABRICANT medac Gesellschaft für klinische Spezialpräparate mbh Fehlandtstraße 3 D20354 Hamburg DISTRIBUTION medac Gesellschaft für klinische Spezialpräparate

Plus en détail

Borrelia-IgG-ELISA medac. Français 202-VPF/010610

Borrelia-IgG-ELISA medac. Français 202-VPF/010610 BorreliaIgGELISA medac Français 202VPF/010610 FABRICANT medac Gesellschaft für klinische Spezialpräparate mbh Fehlandtstraße 3 D20354 Hamburg Distribution medac Gesellschaft für klinische Spezialpräparate

Plus en détail

ELISA PeliClass human IgG subclass kit REF M1551

ELISA PeliClass human IgG subclass kit REF M1551 Sanquin Reagents Plesmanlaan 5 0 CX Amsterdam The Netherlands Phone: +.0.5.599 Fax: +.0.5.570 Email: reagents@sanquin.nl Website: www.sanquinreagents.com M55/ November 007 ELISA PeliClass human IgG subclass

Plus en détail

PROTEINE URINE (URP) DIMENSIONS KIT REF 39064 F360 Analyseur F560 Analyseur R1 3x100 ml Σ R1 3x100 ml Σ CAL 1x5 ml.

PROTEINE URINE (URP) DIMENSIONS KIT REF 39064 F360 Analyseur F560 Analyseur R1 3x100 ml Σ R1 3x100 ml Σ CAL 1x5 ml. PROTEINE URINE (URP) USAGE PREVU Pour la détermination quantitative in vitro des Protéines Totales dans l urine et le liquide cérébrospinal (CSF). Ce produit est destiné à l utilisation sur les instruments.

Plus en détail

Pour utilisation en vue de la préparation et de l isolement de lymphocytes purifiés directement à partir de sang total NOTICE

Pour utilisation en vue de la préparation et de l isolement de lymphocytes purifiés directement à partir de sang total NOTICE Pour utilisation en vue de la préparation et de l isolement de lymphocytes purifiés directement à partir de sang total NOTICE Pour test diagnostique in vitro PI-TT.610-FR-V5 Instructions Utilisation visée

Plus en détail

KIT ELISA dosage immunologique anti-bsa REF : ELISA A RECEPTION DU COLIS : Vérifier la composition du colis indiquée ci-dessous en pages 1 et 2

KIT ELISA dosage immunologique anti-bsa REF : ELISA A RECEPTION DU COLIS : Vérifier la composition du colis indiquée ci-dessous en pages 1 et 2 KIT ELISA dosage immunologique anti-bsa REF : ELISA : 0033 (0)169922672 : 0033 (0)169922674 : www.sordalab.com @ : sordalab@wanadoo.fr A RECEPTION DU COLIS : Vérifier la composition du colis indiquée ci-dessous

Plus en détail

TEST ELISA (ENZYME-LINKED IMMUNOSORBENT ASSEY)

TEST ELISA (ENZYME-LINKED IMMUNOSORBENT ASSEY) TEST ELISA (ENZYME-LINKED IMMUNOSORBENT ASSEY) Lise Vézina, technicienne de laboratoire Michel Lacroix, agronome-phytopathologiste Direction de l innovation scientifique et technologique Au Laboratoire

Plus en détail

APPLICATION QMS AMIKACINE Système intégré Ortho Clinical Diagnostics VITROS 5600, systèmes de chimie VITROS 5,1 FS et 4600

APPLICATION QMS AMIKACINE Système intégré Ortho Clinical Diagnostics VITROS 5600, systèmes de chimie VITROS 5,1 FS et 4600 Microgenics Corporation Entreprise de Thermo Fisher Scientific APPLICATION QMS AMIKACINE Système intégré Ortho Clinical Diagnostics VITROS 5600, systèmes de chimie VITROS 5,1 FS et 4600 Réf. 0373910 Destiné

Plus en détail

PRINCIPE DU TEST INSTI IMMUNO-FLOW

PRINCIPE DU TEST INSTI IMMUNO-FLOW Présentation du test Formation TROD SFLS Akli BOUAZIZ 15/12/2011 PRINCIPE DU TEST INSTI IMMUNO-FLOW Point Contrôle (Protéine A) Membrane Nitrocellulose Absorbant Point Test (gp36/ gp41) N 134 Onglet d

Plus en détail

Comment se manifeste cette maladie? Comment repérer la séropositivité au SIDA? -> Discussion préparatoire.

Comment se manifeste cette maladie? Comment repérer la séropositivité au SIDA? -> Discussion préparatoire. I.7 Immunologie 1/4. Le SIDA Le système immunitaire est l ensemble des cellules et tissus d un individu pouvant s opposer à la pénétration et à l infection par des micro-organismes. Les moyens «de défense»

Plus en détail

www.gbo.com/bioscience 1 Culture Cellulaire Microplaques 2 HTS- 3 Immunologie/ HLA 4 Microbiologie/ Bactériologie Containers 5 Tubes/ 6 Pipetage

www.gbo.com/bioscience 1 Culture Cellulaire Microplaques 2 HTS- 3 Immunologie/ HLA 4 Microbiologie/ Bactériologie Containers 5 Tubes/ 6 Pipetage 2 HTS 3 Immunologie / Immunologie Informations Techniques 3 I 2 ELISA 96 Puits 3 I 4 ELISA 96 Puits en Barrettes 3 I 6 en Barrettes de 8 Puits 3 I 7 en Barrettes de 12 Puits 3 I 8 en Barrettes de 16 Puits

Plus en détail

QUANTA Lite Uniquement pour Diagnostics In-Vitro Complexité de CLIA: Haut. HA dsdna ELISA 704615

QUANTA Lite Uniquement pour Diagnostics In-Vitro Complexité de CLIA: Haut. HA dsdna ELISA 704615 QUANTA Lite Uniquement pour Diagnostics In-Vitro Complexité de CLIA: Haut HA dsdna ELISA 704615 Application Ce coffret permet de quantifier in vitro les autoanticorps IgG spécifiques de haute affinité

Plus en détail

SeroMP Recombinant IgM

SeroMP Recombinant IgM SeroMP Recombinant Trousse pour la détection semi-quantitative par dosage immuno-enzymatique (ELISA) des anticorps anti-mycoplasma pneumoniae dans le sérum humain Notice d emploi Trousse pour 96 déterminations

Plus en détail

QUANTA Lite Jo-1 ELISA 708585 Uniquement pour Diagnostics In-Vitro Complexité de CLIA: Haut

QUANTA Lite Jo-1 ELISA 708585 Uniquement pour Diagnostics In-Vitro Complexité de CLIA: Haut QUANTA Lite Jo-1 ELISA 708585 Uniquement pour Diagnostics In-Vitro Complexité de CLIA: Haut Application QUANTA Lite Jo-1 est un test ELISA (Enzyme-linked Immunosorbent Assay) pour la détection semi-quantitative

Plus en détail

Dengue NS1 Antigen DxSelect Page 2

Dengue NS1 Antigen DxSelect Page 2 Dengue NS1 Antigen DxSelect (Français) REF EL1510 Rév. A Test d'immunoadsorption enzymatique (ELISA) pour la détection de l'antigène NS1 dans le sérum humain Pour diagnostic in vitro UTILISATION PRÉVUE

Plus en détail

Méthode automatisée de dosage colorimétrique du dioxyde de soufre total dans les vins

Méthode automatisée de dosage colorimétrique du dioxyde de soufre total dans les vins Méthode automatisée de dosage colorimétrique du dioxyde de soufre total dans les vins Marc DUBERNET* et Françoise GRASSET* Laboratoire DUBERNET - 9, quai d Alsace - 11100 Narbonne France 1. Objet Méthode

Plus en détail

chsp60-igg-elisa medac Français 435-VPF/010512

chsp60-igg-elisa medac Français 435-VPF/010512 chsp60iggelisa medac Français 0123 435VPF/010512 FABRICANT medac Gesellschaft für klinische Spezialpräparate mbh Fehlandtstraße 3 D20354 Hamburg DISTRIBUTION medac Gesellschaft für klinische Spezialpräparate

Plus en détail

4. Calibrant B ELISA Phosphatidylsérine IgG, prédilué, 1 flacon de 1,2 ml de sérum humain avec des

4. Calibrant B ELISA Phosphatidylsérine IgG, prédilué, 1 flacon de 1,2 ml de sérum humain avec des QUANTA Lite Phosphatidylserine IgG ELISA 704625 (Précédemment Coffret BINDAZYME De Dosage des Anticorps IgG Anti-phosphatidylserine) Uniquement pour Diagnostics In-Vitro Complexité de CLIA: Haut Application

Plus en détail

Les méthodes de diagnostic en virologie

Les méthodes de diagnostic en virologie Les méthodes de diagnostic en virologie Pourquoi faire du diagnostic en virologie? Dons de sang, d organes et de tissus (dépistage obligatoire) Suivi biologique des infections (VIH, VHB, VHC) Mesures prophylactiques

Plus en détail

Document de l expert(e)

Document de l expert(e) Série 00, 2010 Assistante en médecine vétérinaire CFC / Assistant en médecine vétérinaire CFC Connaissances professionnelles CP1, examen écrit Laboratoire Document de l expert(e) Temps imparti 50 minutes

Plus en détail

Test direct à l Antiglobuline (TDA ou Coombs direct)

Test direct à l Antiglobuline (TDA ou Coombs direct) Test direct à l Antiglobuline (TDA ou Coombs direct) Mise en évidence par le réactif de Coombs polyspécifique d une fixation des anticorps (Igs) ou des fractions du complément (C3d) sur les hématies du

Plus en détail

INSTRUCTIONS PRINCIPALES Destiné exclusivement à l analyseur Sofia. Analyzer and Influenza A+B FIA. Choisir le mode de l analyseur.

INSTRUCTIONS PRINCIPALES Destiné exclusivement à l analyseur Sofia. Analyzer and Influenza A+B FIA. Choisir le mode de l analyseur. Eject Analyzer and Influenza FIA INSTRUCTIONS PRINCIPALES Destiné exclusivement à l analyseur Sofia. PROCÉDURE DU TEST Tous les échantillons cliniques doivent être à température ambiante avant de commencer

Plus en détail

TP 1 Anticorps et diagnostic de l infection

TP 1 Anticorps et diagnostic de l infection Anticorps et diagnostic de l infection OBJECTIFS Savoir ce qu est un anticorps, son origine et son utilisation en sérodiagnostic. Connaître la structure schématique d une immunoglobuline G (IgG). 1. Les

Plus en détail

Test d immunofluorescence (IF)

Test d immunofluorescence (IF) Test d immunofluorescence (IF) 1.1 Prélèvement du cerveau et échantillonnage Avant toute manipulation, il est fondamental de s assurer que tout le personnel en contact avec un échantillon suspect soit

Plus en détail

TSSIBS - Immunoanalyse. Immunoanalyse

TSSIBS - Immunoanalyse. Immunoanalyse Jeudi 14 Novembre RANDHAWA Sunny L2 TSSIBS Docteur DESPLAT-JEGO Sophie 6 pages Immunoanalyse Plan: A. Définition de l'immunoanalyse I. Critères de choix II. Caractéristiques communes B. Exemples de techniques

Plus en détail

Notice QuantiFERON -TB Gold Plus (QFT -Plus) ELISA

Notice QuantiFERON -TB Gold Plus (QFT -Plus) ELISA Notice QuantiFERON -TB Gold Plus (QFT -Plus) ELISA 2 x 96 Test de sang total IFN-γ mesurant les réponses aux antigènes peptidiques ESAT-6 et CFP-10 Utilisation prévue pour le diagnostic in vitro 622120

Plus en détail

PLATELIA LYME IgM 96 TESTS 72951

PLATELIA LYME IgM 96 TESTS 72951 PLATELIA LYME IgM 96 TESTS 72951 DETECTION QUALITATIVE DES ANTICORPS IgM ANTI-BORRELIA BURGDORFERI SENSU LATO DANS LE SERUM OU LE PLASMA HUMAIN PAR METHODE IMMUNOENZYMATIQUE IVD 1- DOMAINE D UTILISATION

Plus en détail

CONTROLE DU MARCHE DES GANTS MEDICAUX EN LATEX DE CAOUTCHOUC NATUREL Deuxième partie : dosage des allergènes

CONTROLE DU MARCHE DES GANTS MEDICAUX EN LATEX DE CAOUTCHOUC NATUREL Deuxième partie : dosage des allergènes DIRECTION DE L'EVALUATION DES DISPOSITIFS MEDICAUX DIRECTION DES LABORATOIRES ET DES CONTROLES CONTROLE DU MARCHE DES GANTS MEDICAUX EN LATEX DE CAOUTCHOUC NATUREL Deuxième partie : dosage des allergènes

Plus en détail

DETERGENT DETERGENT DESINFECTANT DESINFECTANT

DETERGENT DETERGENT DESINFECTANT DESINFECTANT DETERGENT DETERGENT DESINFECTANT DESINFECTANT I LES DETERGENTS a) Définition : Substances utilisées pour le lavage ou le nettoyage. Le détergent a uniquement des propriétés nettoyantes. Il ne détruit pas

Plus en détail

Stratégies du Diagnostic sérologique des infections VIH

Stratégies du Diagnostic sérologique des infections VIH Stratégies du Diagnostic sérologique des infections VIH Fax 00 33 (0) 2 32 88 83 10 e-mail : francois.simon@chu-rouen.fr I. Les moyens du diagnostic sérologique VIH II. Les tests disponibles III. Les stratégies

Plus en détail

Notice QuantiFERON Monitor (QFM ) ELISA 2 96

Notice QuantiFERON Monitor (QFM ) ELISA 2 96 Novembre 2014 Notice QuantiFERON Monitor (QFM ) ELISA 2 96 Test de sang total IFN-γ mesurant les réponses aux stimulants immunitaires innés et adaptatifs Version 1 Utilisation prévue pour le diagnostic

Plus en détail

Aspects microbiologiques de la borréliose de Lyme B. Jaulhac

Aspects microbiologiques de la borréliose de Lyme B. Jaulhac Aspects microbiologiques de la borréliose de Lyme B. Jaulhac Laboratoire associé au Centre National de Référence des Borrelia Laboratoire de Bactériologie Hôpitaux Universitaires de Strasbourg Diagnostic

Plus en détail

Protocole de laboratoire pour la purification manuelle de l ADN d un échantillon de 0,5 ml

Protocole de laboratoire pour la purification manuelle de l ADN d un échantillon de 0,5 ml Protocole de laboratoire pour la purification manuelle de l ADN d un échantillon de 0,5 ml Pour la purification de l ADN génomique des kits de prélèvements Oragene et ORAcollect. Pour tout protocole et

Plus en détail

D après vous, à qui pourraient appartenir ce(s) sang(s)? Comment pourrait-on le(s) identifier?

D après vous, à qui pourraient appartenir ce(s) sang(s)? Comment pourrait-on le(s) identifier? TP Etude du sang Sur la scène de crime, nous avons retrouvé différents échantillons de sang (sur la victime, à côté d elle, sur la lame de scie, dans des tubes à essai). On se propose de déterminer la

Plus en détail

GINGIVO-STOMATITES HERPETIQUES: Quels prélèvements et quelles techniques?

GINGIVO-STOMATITES HERPETIQUES: Quels prélèvements et quelles techniques? GINGIVO-STOMATITES HERPETIQUES: Quels prélèvements et quelles techniques? Dr C. ZANDOTTI Laboratoire de Virologie du Pr D. Raoult CHU Timone, Marseille. Virus herpes simplex (HSV) Virus strictement humain,

Plus en détail

7900003 24 Tests Circulating Tumor Cell Control Kit

7900003 24 Tests Circulating Tumor Cell Control Kit 7900003 24 Tests Circulating Tumor Cell Control Kit 1 APPLICATION Pour usage in vitro Le kit CELLSEARCH Circulating Tumor Cell Control Kit est conçu pour être utilisé comme contrôle de dosage pour vérifier

Plus en détail

ANTICORPS POLYCLONAUX ANTI IMMUNOGLOBULINES

ANTICORPS POLYCLONAUX ANTI IMMUNOGLOBULINES L OUTIL IDEAL POUR TOUTES LES DETECTIONS IMMUNOCHIMIQUES pour toutes les techniques immunodosages (EIA/ELISA) dot/ westernblot immunohistochimie immunocytochimie cytométrie en flux quel que soit le système

Plus en détail

Spectrophotométrie appliquée aux biomolécules

Spectrophotométrie appliquée aux biomolécules UNIVERSITE FRANCOIS RABELAIS FACULTE DES SCIENCES ET TECHNIQUES TOURS Licence L1 Science et Technologies Mention Sciences du Vivant TRAVAUX PRATIQUES: BIOCHIMIE STRUCTURALE Spectrophotométrie appliquée

Plus en détail

Master ICMV 1 ére année. TP UE S8

Master ICMV 1 ére année. TP UE S8 1 Master ICMV 1 ére année. TP UE S8 PRODUCTION ET SELECTION DE BACULOVIRUS RECOMBINANTS DANS DES CELLULES D INSECTES EN CULTURE Présentation générale : les baculovirus d insectes, vecteurs d expression

Plus en détail

APPLICATION QMS TACROLIMUS Beckman Coulter AU480 /AU680 /AU5800

APPLICATION QMS TACROLIMUS Beckman Coulter AU480 /AU680 /AU5800 APPLICATION QMS TACROLIMUS Beckman Coulter AU480 /AU680 /AU5800 Réactif Beckman Coulter REF A53727 Le dosage immunologique QMS Tacrolimus est destiné à déterminer la quantité de tacrolimus dans le sang

Plus en détail

IMPORTANT : VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT

IMPORTANT : VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT PARTIE III : RENSEIGNEMENTS POUR LE CONSOMMATEUR Vaccin bivalent contre l hépatite A et l hépatite B Le présent dépliant constitue la troisième et dernière partie de la «monographie de produit» publiée

Plus en détail

Nouvelles stratégies de dépistage du VIH. Dr Laurent Malato Laboratoire de Virologie CHU Bordeaux Pellegrin 12 Décembre 2011

Nouvelles stratégies de dépistage du VIH. Dr Laurent Malato Laboratoire de Virologie CHU Bordeaux Pellegrin 12 Décembre 2011 Nouvelles stratégies de dépistage du VIH Dr Laurent Malato Laboratoire de Virologie CHU Bordeaux Pellegrin 12 Décembre 2011 Point épidémiologique sur le VIH Dépistage du VIH en France 5 millions de sérologies

Plus en détail

Sérodiagnostic de la polyarthrite rhumatoïde

Sérodiagnostic de la polyarthrite rhumatoïde 1 ETSL Sérodiagnostic de la polyarthrite rhumatoïde TP 1 GABIN-GAUTHIER 13/11/2009 I. LA MALADIE... 2 II. TECHNIQUES QUALITATIVES... 2 1. PRINCIPE... 2 2. MODE OPERATOIRE... 3 2.1. WRST ou Waaler Rose

Plus en détail

CanAg ACE (CEA) EIA. Prod. No. 401-10

CanAg ACE (CEA) EIA. Prod. No. 401-10 CanAg ACE (CEA) EIA Prod. No. 401-10 Instructions d utilisation Kit de Test immunoenzymatique 2009-11 Pour 96 déterminations UTILISATION Le Kit CanAg ACE EIA est destiné à la détermination quantitative

Plus en détail

Kit de test Synovasure PJI Lateral Flow Test

Kit de test Synovasure PJI Lateral Flow Test Kit de test Synovasure PJI Lateral Flow Test Test de détection des taux d'alpha-défensines pour le diagnostic de l'infection périprothétique articulaire Distribué par Pour des informations supplémentaires

Plus en détail

AGREGATION DE BIOCHIMIE GENIE BIOLOGIQUE

AGREGATION DE BIOCHIMIE GENIE BIOLOGIQUE AGREGATION DE BIOCHIMIE GENIE BIOLOGIQUE CONCOURS EXTERNE Session 2005 TRAVAUX PRATIQUES DE BIOCHIMIE PHYSIOLOGIE ALCOOL ET FOIE L éthanol, psychotrope puissant, est absorbé passivement dans l intestin

Plus en détail

Un guide concis de contrôle de qualité des médicaments

Un guide concis de contrôle de qualité des médicaments Un guide concis de contrôle de qualité des médicaments 1 2 Sommaire 1. Inspection visuelle (p.4) 2. Tests de réactions colorées (p.7) 2.1. Préparation d un comprime pour un test de réaction colorée (p.10)

Plus en détail

β-galactosidase A.2.1) à 37 C, en tampon phosphate de sodium 0,1 mol/l ph 7 plus 2-mercaptoéthanol 1 mmol/l et MgCl 2 1 mmol/l (tampon P)

β-galactosidase A.2.1) à 37 C, en tampon phosphate de sodium 0,1 mol/l ph 7 plus 2-mercaptoéthanol 1 mmol/l et MgCl 2 1 mmol/l (tampon P) bioch/enzymo/tp-betagal-initiation-michaelis.odt JF Perrin maj sept 2008-sept 2012 page 1/6 Etude de la β-galactosidase de E. Coli : mise en évidence d'un comportement Michaélien lors de l'hydrolyse du

Plus en détail

FORMATION BIONETTOYAGE FORMATION BIONETTOYAGE FORMATION BIONETTOYAGE. Produits utilisés pour la détergence et la désinfection

FORMATION BIONETTOYAGE FORMATION BIONETTOYAGE FORMATION BIONETTOYAGE. Produits utilisés pour la détergence et la désinfection A. CHATELAIN Cadre hygiéniste Produits utilisés pour la détergence et la désinfection Les produits utilisés en établissement de soins participent à la prévention et la lutte contre les infections nosocomiales.

Plus en détail

Perenterol forte 250 mg capsules

Perenterol forte 250 mg capsules Traduction interne inofficielle de la notice allemande Notice : Information de l utilisateur Perenterol forte 250 mg capsules Pour les enfants à partir de 2 ans et les adultes Levure sèche de Saccharomyces-cerevisiae

Plus en détail

Biologie Appliquée. Dosages Immunologiques TD9 Mai 2015. Stéphanie Sigaut INSERM U1141 stephanie.sigaut@inserm.fr

Biologie Appliquée. Dosages Immunologiques TD9 Mai 2015. Stéphanie Sigaut INSERM U1141 stephanie.sigaut@inserm.fr Biologie Appliquée Dosages Immunologiques TD9 Mai 2015 Stéphanie Sigaut INSERM U1141 stephanie.sigaut@inserm.fr 1 ELISA 2 3 4 [Ac] 5 6 7 8 9 Correction : Faire la moyenne D0-1 et D0-2 pour toute les valeurs

Plus en détail

Critères pour les méthodes de quantification des résidus potentiellement allergéniques de protéines de collage dans le vin (OIV-Oeno 427-2010)

Critères pour les méthodes de quantification des résidus potentiellement allergéniques de protéines de collage dans le vin (OIV-Oeno 427-2010) Méthode OIV- -MA-AS315-23 Type de méthode : critères Critères pour les méthodes de quantification des résidus potentiellement allergéniques de protéines de collage (OIV-Oeno 427-2010) 1 Définitions des

Plus en détail

RECUEIL INTERNATIONAL DES METHODES D ANALYSES OIV Glucose et fructose. Glucose et fructose

RECUEIL INTERNATIONAL DES METHODES D ANALYSES OIV Glucose et fructose. Glucose et fructose Méthode OIV-MA-AS311-02 Méthode Type II 1. Définition Le glucose et le fructose peuvent être dosés individuellement par une méthode enzymatique, en vue seulement du calcul du rapport glucose/fructose.

Plus en détail

Résultats d une analyse de sang effectué sur un enfant atteint d une déficience innée

Résultats d une analyse de sang effectué sur un enfant atteint d une déficience innée Chap. 7- Doc. 2 Déterminez le rôle et l origine des lymphocytes Pour cela : - Comparez la quantité de lymphocytes chez un enfant bulle et chez un individu normal. - Mettez en relation le nombre de lymphocytes

Plus en détail

Série 0, 2012 ... Signatures des experts : Points obtenus : Note* : ... *La note est à reporter sur la feuille d'évaluation finale.

Série 0, 2012 ... Signatures des experts : Points obtenus : Note* : ... *La note est à reporter sur la feuille d'évaluation finale. Procédure de qualification Assistant médical CFC / Assistante médicale CFC Connaissances professionnelles écrites DIAGNOSTIC AU LABORATOIRE Série 0, 2012 No de candidat : Date d'examen :...... Durée de

Plus en détail

La lutte contre la tuberculose est régie par l arrêté royal du 17 octobre 2002.

La lutte contre la tuberculose est régie par l arrêté royal du 17 octobre 2002. Le diagnostic de la tuberculose bovine La lutte contre la tuberculose est régie par l arrêté royal du 17 octobre 2002. 1. Tuberculination Dans la première phase d une infection de tuberculose bovine (Mycobacterium

Plus en détail

CODEX ŒNOLOGIQUE INTERNATIONAL. SUCRE DE RAISIN (MOUTS DE RAISIN CONCENTRES RECTIFIES) (Oeno 47/2000, Oeno 419A-2011, Oeno 419B-2012)

CODEX ŒNOLOGIQUE INTERNATIONAL. SUCRE DE RAISIN (MOUTS DE RAISIN CONCENTRES RECTIFIES) (Oeno 47/2000, Oeno 419A-2011, Oeno 419B-2012) SUCRE DE RAISIN (MOUTS DE RAISIN CONCENTRES RECTIFIES) (Oeno 47/2000, Oeno 419A-2011, Oeno 419B-2012) 1. OBJET, ORIGINE ET DOMAINE D APPLICATION Le sucre de raisin est obtenu exclusivement à partir du

Plus en détail

Diagnostic virologiques des hépatites virales B et C. H. Barth Laboratoire de Virologie, CHU de Strasbourg

Diagnostic virologiques des hépatites virales B et C. H. Barth Laboratoire de Virologie, CHU de Strasbourg Diagnostic virologiques des hépatites virales B et C H. Barth Laboratoire de Virologie, CHU de Strasbourg Objectifs 1. Connaître pour chaque virus des hépatites la cinétique des marqueurs virologiques

Plus en détail

HIV combo A59428. Utilisation. Généralités

HIV combo A59428. Utilisation. Généralités HIV combo A59428 Utilisation Le test Access HIV combo utilise une technique immuno-enzymatique chimioluminescente à particules paramagnétiques pour la détection qualitative de l antigène p24 du VIH-1 et

Plus en détail

Didactique Kit de chimie

Didactique Kit de chimie Kit de chimie Français p 1 Version : 1110 1 Description 1.1 Généralités Le kit effet d un azurant sur le coton permet la mise en œuvre d une réaction photochimique en utilisant un azurant optique. Cette

Plus en détail

Chapitre 2 Prélèvement et transport des échantillons de matières fécales

Chapitre 2 Prélèvement et transport des échantillons de matières fécales Chapitre 2 Prélèvement et transport des échantillons de matières fécales Les échantillons de matières fécales devront être prélevés lors des premiers stades d une maladie entérique, quand les pathogènes

Plus en détail

Les dispositifs médicaux de diagnostic in vitro SPLIT 06/11/06

Les dispositifs médicaux de diagnostic in vitro SPLIT 06/11/06 Les dispositifs médicaux de diagnostic in vitro Directive européenne 98/79/CE du 27/10/98 relative aux DMDIV OBJECTIFS Directive dite «Nouvelle approche» - Harmonisation des réglementations nationales

Plus en détail

S-II-1V2 EXTRACTION DES ÉLÉMENTS MÉTALLIQUES EN TRACE (ETM) SOLUBLES DANS L EAU RÉGALE

S-II-1V2 EXTRACTION DES ÉLÉMENTS MÉTALLIQUES EN TRACE (ETM) SOLUBLES DANS L EAU RÉGALE S-II-1V2 EXTRACTION DES ÉLÉMENTS MÉTALLIQUES EN TRACE (ETM) SOLUBLES DANS L EAU RÉGALE 1. Objet Méthode pour l extraction des éléments en traces présents dans les sols (y compris les sédiments), les matières

Plus en détail

Tests rapides de dépistage

Tests rapides de dépistage Tests rapides de dépistage Maladies infectieuses Marqueurs cardiaques Marqueurs de tumeurs Grossesse Rhumatologie Allergies Drogues > Pour un diagnostic rapide et économique > Résultats exacts et fiables

Plus en détail

NOTICE INTERNATIONALE POUR LE TEST OPTIGEN

NOTICE INTERNATIONALE POUR LE TEST OPTIGEN Après un deuxième lavage, la Chambre Test est remplie avec un mélange de photoréactifs, lequel, lorsqu il est combiné avec l anticorps anti-ige marqué par l enzyme, émet une lumière générée chimiquement

Plus en détail

Système de dépistage d IgM anti-vzv

Système de dépistage d IgM anti-vzv Système de dépistage d IgM anti-vzv REF 9Z9331M/SM9Z9331M IVD UTILISATION PRÉVUE Le système de test ZEUS ELISA IgG anti-vzv est un test ELISA conçu pour la détermination qualitative d anticorps IgM dirigés

Plus en détail

SurTec 650 ChromitAL TCP

SurTec 650 ChromitAL TCP SurTec 650 ChromitAL TCP Propriétés Passivation sans chrome VI pour aluminium à base de chrome III Liquide concentré Très bonne protection anticorrosion sur pièces non peintes comparable à celle du chrome

Plus en détail

Cours sur l anémie hémolytique du nouveau-né

Cours sur l anémie hémolytique du nouveau-né Cours sur l anémie hémolytique du nouveau-né né Dr Marie-José STELLING Musée des grenouilles à Estavayer-le-Lac Anémie hémolytique du nouveau-né né Trois conditions doivent être réunies: présence d un

Plus en détail

SECTION 1: Identification de la substance/du mélange et de la société/l entreprise

SECTION 1: Identification de la substance/du mélange et de la société/l entreprise SECTION 1: Identification de la substance/du mélange et de la société/l entreprise Identificateur de produit Nom commercial Utilisations identifiées pertinentes de la substance ou du mélange et utilisations

Plus en détail

Chapitre 2 Les défenses de l organisme : le fonctionnement du système immunitaire

Chapitre 2 Les défenses de l organisme : le fonctionnement du système immunitaire Chapitre 2 Les défenses de l organisme : le fonctionnement du système immunitaire Problème n 1 : Comment le corps réagit-il lors d une infection? Rappel : une infection se caractérise par la multiplication

Plus en détail

(aq) sont colorées et donnent à la solution cette teinte violette, assimilable au magenta.»

(aq) sont colorées et donnent à la solution cette teinte violette, assimilable au magenta.» Chapitre 5 / TP 1 : Contrôle qualité de l'eau de Dakin par dosage par étalonnage à l'aide d'un spectrophotomètre Objectif : Vous devez vérifier la concentration massique d'un désinfectant, l'eau de Dakin.

Plus en détail

Département de biologie Page 1 sur 6

Département de biologie Page 1 sur 6 Département de biologie Page 1 sur 6 TP de Biologie Moléculaire : BIO 36 Marion Benoîst, Keith Dudley, Dominique Charmot Introduction Lors de ce TP vous allez cloner des molécules d ADN. L objectif est

Plus en détail

LD-P PRINCIPE ECHANTILLON. Coffret référence 442660. REVISION ANNUELLE Date. Date APPLICATION

LD-P PRINCIPE ECHANTILLON. Coffret référence 442660. REVISION ANNUELLE Date. Date APPLICATION Systèmes SYNCHRON CX Mode d emploi Copyright 2007 Beckman Coulter, Inc. Lactate déshydrogénase Coffret référence 442660 Pour utilisation diagnostique in vitro REVISION ANNUELLE Revu par : Date Revu par

Plus en détail

Le dépistage du VIH. technologies et approches. Présenté par : Marc André LeBlanc Date : jeudi 21 novembre 2013, 13 h à 14 h HNE

Le dépistage du VIH. technologies et approches. Présenté par : Marc André LeBlanc Date : jeudi 21 novembre 2013, 13 h à 14 h HNE Le dépistage du VIH au Canada : technologies et approches Présenté par : Marc André LeBlanc Date : jeudi 21 novembre 2013, 13 h à 14 h HNE Objectifs 1. Discuter des différentes technologies servant au

Plus en détail

33-Dosage des composés phénoliques

33-Dosage des composés phénoliques 33-Dosage des composés phénoliques Attention : cette manip a été utilisée et mise au point pour un diplôme (Kayumba A., 2001) et n a plus été utilisée depuis au sein du labo. I. Principes Les composés

Plus en détail

Ce sont les mêmes : Virus A (H1N1) est stable.

Ce sont les mêmes : Virus A (H1N1) est stable. SAISON 2011/2012 Quels virus en 2011/2012 Ce sont les mêmes : Virus A (H1N1) Virus A (H3N2) Virus B Virus A (H1N1) est stable. Les 3 types de virus de la grippe Virus grippal Type A Type B Type C Espèces

Plus en détail

TP 8 Détermination de l activité spécifique d une enzyme.

TP 8 Détermination de l activité spécifique d une enzyme. TP 8 Détermination de l activité spécifique d une enzyme. Les objectifs de cette séance : - Apprendre à faire une réaction enzymatique. - Adapter les manipulations de chimie en TP de biologie. - Savoir

Plus en détail

ABX Micros CRP200. Analyseur d urgence. Numération 18 paramètres + CRP simultanées Micro prélèvement

ABX Micros CRP200. Analyseur d urgence. Numération 18 paramètres + CRP simultanées Micro prélèvement ABX Micros CRP200 Analyseur d urgence Numération 18 paramètres + CRP simultanées Micro prélèvement ABX Micros CRP 200 Pour une réponse biologique rapide Une qualité d analyse > Un seul tube Sang total

Plus en détail

LIFECODES HLA Typing Tray Plaque de typage des antigènes HLA B27 (B27)

LIFECODES HLA Typing Tray Plaque de typage des antigènes HLA B27 (B27) MODE D EMPLOI LIFECODES HLA Typing Tray Plaque de typage des antigènes HLA B27 (B27) REF B27 IVD 0088 TABLE DES MATIÉRES INTRODUCTION... 2 COMPOSITION DU COFFRET (SOMMAIRE)... 2 PRINCIPE DU TEST... 2 COMPOSITION

Plus en détail

Génétique kits. Kit de précipitation de l ADN. Réf : 117 029. Français p 1. Version : 8003

Génétique kits. Kit de précipitation de l ADN. Réf : 117 029. Français p 1. Version : 8003 kits Français p 1 Kit de précipitation de l ADN Version : 8003 1 Composition Quantité nécessaire pour 25 tests. - 25 ml de solution d ADN (de saumon) à 1mg/mL (tampon Tris-HCI 0,010 M, ph 8,0 en présence

Plus en détail

Table Ronde «Prévention et Dépistage»

Table Ronde «Prévention et Dépistage» Table Ronde «Prévention et Dépistage» «L infection à VIH/SIDA en 2013» Conférence organisée par la Ville de Marseille Dr Pervenche Martinet Dr Chantal Vernay Vaïsse 29/11/2013 1 Le dépistage aujourd'hui

Plus en détail

EPREUVE ECRITE D'ADMISSIBILITE

EPREUVE ECRITE D'ADMISSIBILITE CAPET BIOTECHNOLOGIES option biochimie - génie biologique concours interne Session 2002 EPREUVE ECRITE D'ADMISSIBILITE ETUDE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE Durée : 6 heures Calculatrice interdite Aucun

Plus en détail

Indication du test. Contexte clinique. LDBIO-TOXO II IgG 0459 CONFIRMATION NOTICE D'UTILISATION

Indication du test. Contexte clinique. LDBIO-TOXO II IgG 0459 CONFIRMATION NOTICE D'UTILISATION LDBIO-TOXO II IgG 0459 CONFIRMATION #TOXO II - 24G (24 tests) #TOXO II - 12G (12 tests) #TOXO II - 96G (96 tests) Indication du test 1 Technique d'immunoblot pour usage diagnostique in vitro NOTICE D'UTILISATION

Plus en détail

Plasmid DNA purification

Plasmid DNA purification Plasmid DNA purification Excerpt from user manual - Français - NucleoBond Xtra NucleoBond Xtra NucleoBond Xtra Plus NucleoBond Xtra Plus January 2013 / Rev. 11 Plasmid DNA purification Français Introduction

Plus en détail

CONTROVERSE : IDR OU QUANTIFERON LORS D'UN CONTAGE EN EHPAD?

CONTROVERSE : IDR OU QUANTIFERON LORS D'UN CONTAGE EN EHPAD? CONTROVERSE : IDR OU QUANTIFERON LORS D'UN CONTAGE EN EHPAD? Hélène MANGEARD François MALADRY Tuberculose : infection mycobactérienne Infection mycobactérienne chronique (M. Tuberculosis ++ ou bacille

Plus en détail

Appli Ozyme Western Blot Protocole Complet

Appli Ozyme Western Blot Protocole Complet Appli Ozyme Western Blot Protocole Complet SOMMAIRE Matériel et réactifs nécessaires... P.2 Déroulement de l expérience... P.3 Préparation, électrophorèse et protocole de transfert... P.3 Protocole de

Plus en détail

Interferon-alpha ELISA

Interferon-alpha ELISA Fiche technique Interferon-alpha ELISA Test immunoenzymatique pour le dosage quantitatif de l Interféron-alpha humain (IFN-alpha) dans le sérum, plasma et les surnageants de culture cellulaire humains.

Plus en détail

Fiche Contenu 5-1 : Vue d ensemble de la gestion de l échantillon

Fiche Contenu 5-1 : Vue d ensemble de la gestion de l échantillon Fiche Contenu 5-1 : Vue d ensemble de la gestion de Rôle dans le système de gestion de la qualité La gestion de constitue une partie du contrôle du processus, c est l un des points essentiels du système

Plus en détail

Série 00, 2010 Assistante en médecine vétérinaire CFC / Assistant en médecine vétérinaire CFC

Série 00, 2010 Assistante en médecine vétérinaire CFC / Assistant en médecine vétérinaire CFC Série 00, 2010 Assistante en médecine vétérinaire CFC / Assistant en médecine vétérinaire CFC Connaissances professionnelles CP1, examen écrit Laboratoire Name... Vorname... Kandidatennummer... Datum...

Plus en détail

10. Instruments optiques et Microscopes Photomètre/Cuve

10. Instruments optiques et Microscopes Photomètre/Cuve 0. Instruments s et Microscopes GENERAL CATALOGUE 00/ Cuve à usage unique pour spectrophotomètre Cuve jetable, moulée en et en pour UV. Avec parois traitées Kartell ment pour une transparence optimale

Plus en détail

RÉSUMÉ ET EXPLICATION DU TEST

RÉSUMÉ ET EXPLICATION DU TEST TEST DES ANTICORPS ANTI-CARDIOLIPIDES IgG et IgM RELISA Pour Utilisation Diagnostique In Vitro Pour l Usage Professionnel Référence catalogue: 7096-02 (96 puits) et 7696-02 (576 puits) UTILISATION PREVUE:

Plus en détail

10.4.3 HAHB : vaccin contre l hépatite A et l hépatite B

10.4.3 HAHB : vaccin contre l hépatite A et l hépatite B 10.4.3 : vaccin contre l hépatite A et l hépatite B Composition Un vaccin inactivé combiné contre l hépatite A et l hépatite B est distribué au Canada : Twinrix (GlaxoSmithKline). Les antigènes utilisés

Plus en détail

MESURES PREVENTIVES et ISOLEMENTS APPLICABLES PENDANT LE TRANSPORT DES PATIENTS. COLMU PONT A MOUSSON 10 Juin 2008 C. COSSON C.

MESURES PREVENTIVES et ISOLEMENTS APPLICABLES PENDANT LE TRANSPORT DES PATIENTS. COLMU PONT A MOUSSON 10 Juin 2008 C. COSSON C. MESURES PREVENTIVES et ISOLEMENTS APPLICABLES PENDANT LE TRANSPORT DES PATIENTS COLMU PONT A MOUSSON 10 Juin 2008 C. COSSON C. BURTIN Introduction Hygiène : Normes et réglementation (1) Hôpitaux Chapitre

Plus en détail

Nouvelle réglementation CLP. Membre du réseau

Nouvelle réglementation CLP. Membre du réseau Nouvelle réglementation CLP Depuis le 1er juin 2015, La plupart des produits issus de la chimie doivent être étiquetés selon la nouvelle réglementation CLP. Qu est-ce que le CLP? CLP est l acronyme de

Plus en détail

Pharmacie galénique. 4 ème année pharmacie. Chapitre 5 : Les vaccins. Page 1 sur 12

Pharmacie galénique. 4 ème année pharmacie. Chapitre 5 : Les vaccins. Page 1 sur 12 Pharmacie galénique 4 ème année pharmacie Chapitre 5 : Les vaccins Page 1 sur 12 Sommaire 1. Définition... 3 2. Classification des vaccins... 3 2.1. Vaccins bactériens... 3 2.2. Les anatoxines bactériennes...

Plus en détail

Fiche de données de sécurité selon 1907/2006/CE, Article 31

Fiche de données de sécurité selon 1907/2006/CE, Article 31 iche de données de sécurité Page : 1/5 1 Identification de la substance/préparation et de la société/entreprise Identification de la substance ou de la préparation Emploi de la substance / de la préparation

Plus en détail

BÜHLMANN fcal TM turbo

BÜHLMANN fcal TM turbo BÜHLMANN fcal TM turbo Dosage de la calprotectine par turbidimétrie Pour utilisation professionnelle Coffret de réactifs B-KCAL-RSET Revision date: 2015-11-05 BÜHLMANN LABORATORIES AG Baselstrasse 55 CH

Plus en détail

Dosages à réactifs marqués

Dosages à réactifs marqués Dosages à réactifs marqués Principe = réaction Ag-Ac un des deux réactifs (Ag ou Ac) est marqué par un traceur Différentes méthodes selon que le traceur est radioactif (RIA), enzymatique (EIA) ou luminescent

Plus en détail