OFFICE MUNICIPAL D'HABITATION DE MONTRÉAL APPEL D OFFRES NO

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "OFFICE MUNICIPAL D'HABITATION DE MONTRÉAL APPEL D OFFRES NO 302511"

Transcription

1 OFFICE MUNICIPAL D'HABITATION DE MONTRÉAL APPEL D OFFRES NO REFECTION DE L'ENVELOPPE, AMÉLIORATION DE LA VENTILATION ET RÉFECTION COMPLÈTE DES LOGEMENTS AUX HABITATIONS DANDURAND (3055, RUE DANDURAND, MONTRÉAL)

2 Office municipal d habitation INDEX DU DOSSIER DE SOUMISSION de Montréal Nombre de pages Documents de soumission et charges générales Présentation de l Office 2 Carte 1 Instructions aux soumissionnaires 9 Instructions complémentaires 2 Formulaire officiel de soumission 3 Formulaire de probité 4 Conditions générales 6 Conditions complémentaires 23 Cahier des charges particulières Voir table de matières de L'OEUF s.e.n.c Voir table de matières de AMEC Cahier des dessins Plans Architecture 9 Plans et devis civil 2 Plans et devis électrique 4 Plans et devis mécanique 12 Page 1 de 1

3 Office municipal d habitation de Montréal PRÉSENTATION DE L OMHM L Office municipal d habitation de Montréal (ci-après «OMHM») gère le plus important parc immobilier résidentiel locatif au Québec qui comprend : Les habitations subventionnées, soit logements à loyer modique et logements abordables répartis dans des résidences pour familles et aînés et des habitations pour personnes autonomes. Les immeubles Benny Farm représentant 237 logements. Un vaste parc de stationnement qui s étend sur toute l île de Montréal. LA MISSION DE L OMHM L OMHM a pour mission d améliorer les conditions de vie de personnes et de familles à faible revenu ou à revenu modéré en leur procurant des logements subventionnés de qualité et en favorisant leur pouvoir d influence et d action dans leur milieu de vie. Pour atteindre cet objectif, l OMHM travaille en collaboration avec quelque 125 associations de locataires ainsi qu avec des partenaires communautaires et institutionnels (CSSS, arrondissement, école, etc.) en vue de mettre en œuvre des activités à caractère social et communautaire favorisant le mieux-être de ses locataires. LA VISION DE l OMHM En tant que chef de file en administration publique, l OMHM gère avec efficacité, transparence et créativité son parc résidentiel. Il est reconnu pour le dynamisme des collectivités qui y logent, pour le partenariat tissé avec ses employés et le milieu, ainsi que pour son apport au développement social de ses locataires et de la collectivité. L OMHM souscrit aux principes du développement durable et encourage ses fournisseurs à y adhérer, autant dans le choix des matériaux et procédés que dans la gestion des matières résiduelles. L OMHM s attend à ce que ses constructions répondent aux normes de confort, de salubrité et de sécurité établies, qu elles affichent une présence harmonieuse dans l environnement urbain et qu elles se démarquent par leur qualité architecturale, tout en respectant des budgets restreints et critères de modestie imposés. LES VALEURS DE L OMHM Les valeurs suivantes guident la prise de décision des gestionnaires de l OMHM ainsi que l attitude et le comportement de ses employés : Version Page 1 de 2

4 La satisfaction du client, qui se traduit par un souci et une volonté de répondre rapidement, dans la mesure des ressources disponibles, aux attentes et aux besoins exprimés par la clientèle. La transparence, qui se manifeste par une culture de partage de l information et par la mise en œuvre de règles de fonctionnement et de façons de faire vérifiables et connues de tous. La recherche de l excellence, qui s exprime par une volonté de favoriser l innovation, la créativité et l initiative pour maximiser les ressources disponibles, trouver des solutions qui répondent adéquatement aux besoins exprimés et organiser les activités de la façon la plus rentable possible. Le respect, qui répond à une volonté d accepter les différences, de traiter les autres avec égard, de reconnaître la valeur de chacun et de protéger la dignité de la personne. L intégrité, qui exige honnêteté et équité autant envers la clientèle qu'envers les subordonnés, les collègues, les supérieurs et l organisme. La loyauté, qui exige de chaque employé d exercer ses fonctions de bonne foi et de défendre, en toutes circonstances, les intérêts et la réputation de l OMHM. LE CODE DE CIVILITÉ DE L OMHM L OMHM a de hautes attentes envers ses employés, ses partenaires et ses fournisseurs et s attend à ce que ceux-ci respectent les règles de conduite qui suivent : L utilisation d un langage courtois, tempéré et adapté. Une collaboration adéquate avec les autres. La transmission des informations requises. Une attention et une écoute des autres. Le respect de la confidentialité des informations. En aucun temps, l OMHM n acceptera les manques de : Respect Collaboration Politesse Courtoisie Savoir-vivre L OMHM ne tolérera aucunement les gestes ou les actions visant à dénigrer ou à blesser une personne. Version Page 2 de 2

5 L Île-Bizard Sainte-Geneviève Rivière-des-Prairies Pointe-aux-Trembles Montréal-Nord Senneville Pierrefonds Roxboro Anjou Sainte-Annede-Bellevue Dollard-des-Ormeaux Saint-Léonard Montréal-Est Kirkland Ahuntsic Cartierville Beaconsfield Baie-d Urfé Pointe-Claire Saint-Laurent Villeray Saint-Michel Parc-Extension Mont-Royal 5800 Rosemont Petite-Patrie Mercier Hochelaga- Maisonneuve Dorval Outremont Plateau Mont-Royal Lachine Hampstead Côte-Saint-Luc Côte-des- Neiges Montréal- Ouest Notre- Damede-Grâce Westmount Ville-Marie Habitations destinées à des familles et personnes seules Habitations destinées à des personnes âgées Logements abordables Sud-Ouest Résidences du réseau ENHARMONIE Limites des villes et des arrondissements de la ville de Montréal LaSalle Verdun Mai km Siège social > 415, rue Saint-Antoine Ouest, bureau 202 Montréal, Qc H2Z 1H Direction générale Direction générale adjointe, Gestion des HLM > Service d'accueil des demandes de logement et de référence : > Bureau des plaintes : > Secrétariat général : > Direction générale adjointe, Administration et affaires corporatives : Service de la comptabilité : Bureaux administratifs > 5800, rue Saint-Denis, bureau 104 Montréal, Qc H2S 3L5 > Service des immeubles : > Service de l approvisionnement : > Service du développement communautaire et social (5 e étage) : Service des programmes de supplément au loyer et des activités commerciales Direction de la gestion des demandes, des logements abordables et des suppléments au loyer > 415, rue Saint-Antoine Ouest, bureau 202 Montréal, Qc H2Z 1H > Service des résidences : > Direction des logements standards Les immeubles Benny Farm 3800, avenue Benny, bureau 101 Montréal, Qc H4B 3A Secteur HLM NORD-OUEST 255, boul. Crémazie Est, bureau 150, Montréal, Qc H2M 1M OMHM (6646) Bureau de l'ouest de l'île 14101, Anselme-Lavigne, Pierrefonds, Qc H9A 1R OMHM (6646) Secteur HLM SUD-OUEST 2247, rue Delisle, 3e étage, Montréal, Qc H3J 1K OMHM (6646) Secteur HLM EST > Service des communications : > Service des ressources humaines : > 1695, rue Grand Trunk Montréal, Qc H3K 3H , boul. de l Assomption, Montréal, Qc H1N 3S OMHM (6646)

6 INSTRUCTIONS AUX SOUMISSIONNAIRES 1. OBJET DE L APPEL D OFFRES Voir les Conditions complémentaires. 2. DÉFINITION DES TERMES Voir les définitions dans les conditions générales. 3. AVERTISSEMENT 3.1 Toute offre, tout don ou paiement, toute rémunération ou tout avantage accordé à un employé ou un membre du comité de sélection ou du conseil d administration de l OMHM en vue de se voir attribuer un contrat entraînera le rejet de la soumission ou, le cas échéant, la résiliation du contrat. 3.2 Aucun employé de l OMHM n est autorisé à divulguer le nom des entrepreneurs ou des fournisseurs qui ont été invités à soumissionner ou qui ont acheté les documents d appel d offres. 4. CONDITIONS D ADMISSIBILITÉ DES SOUMISSIONNAIRES 4.1 Le défaut d un soumissionnaire de respecter l une ou l autre des conditions énumérées ci-dessous le rend inadmissible à soumissionner et sa soumission sera automatiquement refusée : Le soumissionnaire, ou l un de ses dirigeants, administrateurs, associés ou employés, ne doit pas avoir participé à l élaboration et au suivi de l appel d offres, ni retenu les services d une personne ayant participé à son élaboration pendant l année précédant le début du contrat faisant l objet du présent appel d offres Le soumissionnaire, ou l un de ses dirigeants, administrateurs, associés ou employés, doit avoir préparé leur soumission sans collusion et sans avoir communiqué ou établi d entente ou d arrangement avec un concurrent quant aux prix, aux méthodes, aux facteurs ou aux formules pour établir les prix, ou quant à la décision de présenter ou non une soumission qui ne répond pas aux spécifications de l appel d offres Le soumissionnaire, ou l un de ses dirigeants, administrateurs, associés ou employés, ne doit pas avoir été déclaré coupable d une infraction à la Loi sur la concurrence relativement à un appel d offres public ou à un contrat conclu avec une administration publique au Canada au cours des cinq (5) années précédant la date limite fixée pour l ouverture des soumissions ou, s il a été déclaré coupable, il doit avoir obtenu un pardon pour cette infraction. Office municipal d habitation de Montréal Page 1 sur 9

7 INSTRUCTIONS AUX SOUMISSIONNAIRES Le soumissionnaire, ou l un de ses dirigeants, administrateurs, associés ou employés, ne doit pas avoir été déclaré coupable de collusion, de manœuvres frauduleuses ou autres actes de même nature à l occasion d un appel d offres ni tenu responsable de tels actes par une décision finale d un tribunal, d un organisme ou d une personne exerçant des fonctions judiciaires ou quasi judiciaires Le soumissionnaire ne doit pas être inscrit au registre des entreprises non admissibles aux contrats publics (RENA) ni au registre des personnes non admissibles du Directeur général des élections du Québec (DGEQ) ou, s il y est inscrit, sa période d inadmissibilité aux contrats publics doit être terminée Le soumissionnaire ne doit pas être titulaire d une licence d entrepreneur restreinte aux fins de l obtention d un contrat public Le soumissionnaire ne doit pas, dans les deux années précédant la date limite fixée pour l ouverture des soumissions (i) avoir fait l objet d une résiliation de contrat avec l OMHM en raison de son défaut d en respecter les conditions, ou (ii) avoir omis de donner suite à une soumission ou à un contrat avec l OMHM Le soumissionnaire doit avoir un établissement au Québec ou dans un territoire visé par un accord intergouvernemental de libéralisation des marchés applicable à l OMHM Sauf s il détient une autorisation de contracter délivrée par l Autorité des marchés financiers, le soumissionnaire doit, pour conclure avec l OMHM un contrat de travaux de construction et/ou de service généraux comportant une dépense légale ou supérieure à vingt-cinq mille dollars ( $), détenir au moment du dépôt de sa soumission une attestation délivrée par Revenu Québec. Cette attestation, qui devra être fournie avant la signature de la lettre d engagement, ne doit pas contenir des renseignements faux ou inexacts, ni avoir été délivrée plus de quatrevingt-dix (90) jours avant la date limite fixée pour la réception des soumissions ni après ces date et heure Lorsqu un groupement d entreprises est juridiquement organisé, une seule attestation de Revenu Québec émise à l attention de ce groupement doit être fournie. Les sociétés en nom collectif sont considérées comme juridiquement organisées. Lorsqu un groupement d entreprises n est pas juridiquement organisé, chaque entité composant le groupement doit fournir une attestation de Revenu Québec. Les sociétés en participation sont considérées comme n étant pas juridiquement organisées et si un tel groupement présentait une seule attestation émise au nom du groupement d entreprises, elle serait acceptée. Office municipal d habitation de Montréal Page 2 sur 9

8 INSTRUCTIONS AUX SOUMISSIONNAIRES Le soumissionnaire doit posséder les qualifications, les autorisations, les permis, les licences, les enregistrements, les certificats, les accréditations et les attestations nécessaires à l exécution du contrat. 4.2 L OMHM se réserve également la possibilité de refuser tout fournisseur qui : Au cours des deux années précédant la date d ouverture des soumissions prévue dans le cadre du présent appel d offres, a fait l objet de la part de l OMHM d une évaluation de rendement insatisfaisant. 5. OBTENTION ET VÉRIFICATION DES DOCUMENTS D APPEL D OFFRES 5.1 Dans le cadre d un appel d offres public, le soumissionnaire doit se procurer les documents d appel d offres dans le Système électronique d appel d offres (SÉAO) en acquittant les frais exigés, s il en est. Personne d autre n est autorisé à agir au nom ou pour le compte de l OMHM pour délivrer ces documents. Le montant payé pour l obtention des documents d appel d offres n est pas remboursable par l OMHM. 5.2 Le soumissionnaire doit examiner tous les documents d appel d offres afin de connaître les exigences de la procédure d appel d offres et du contrat à intervenir. Il est de sa responsabilité de s assurer, préalablement à l ouverture des soumissions, qu il a reçu tous les documents d appel d offres et obtenu les informations nécessaires à leur compréhension. À moins d un avis contraire de sa part au plus tard dix (10) jours ouvrables avant la date et l heure limites fixées pour la réception des soumissions, il sera présumé que tous les documents d appel d offres lui sont parvenus et ont été compris à sa satisfaction. 5.3 Le soumissionnaire a la responsabilité de se renseigner sur l état de l emplacement, la nature des travaux à accomplir et les exigences liées au contrat ainsi qu à son exécution. Il doit examiner les dessins et lire attentivement les devis afin de se rendre compte de toutes les conditions locales pouvant compromettre l exécution du contrat tel que décrit dans les documents d appel d offres. 5.4 Par l envoi de sa soumission, le soumissionnaire reconnaît avoir pris connaissance de chacune des clauses des documents d appel d offres et en accepter les conditions qui y sont prévues, sans restriction ni réserve d aucune sorte. 5.5 Aucun renseignement verbal ne peut changer les termes des documents d appel d offres ou de la soumission. Le soumissionnaire qui désire obtenir des renseignements complémentaires, qui trouve des ambiguïtés, des oublis, des contradictions ou qui a des doutes sur la signification du contenu des documents d appel d offres, doit soumettre ses questions par écrit aux personnes ci-après désignées au Service de l approvisionnement au plus tard trois (3) jours ouvrables avant l heure et la date limites fixées pour la réception des soumissions : Ahmed Bensalah; Office municipal d habitation de Montréal Page 3 sur 9

9 INSTRUCTIONS AUX SOUMISSIONNAIRES 6. ADDENDA 6.1 L OMHM peut modifier ses documents d appel d offres en transmettant un addenda aux soumissionnaires qui ont reçu les documents d appel d offres. 6.2 Lorsque les renseignements demandés ou les questions soulevées concernent un objet significatif ou susceptible d impact sur la présentation des soumissions, le représentant de l OMHM transmet toute l information requise aux soumissionnaires qui ont reçu les documents d appel d offres au moyen d un addenda. 6.3 Si la modification est susceptible d avoir une incidence sur les prix, l addenda sera transmis aux soumissionnaires au moins sept (7) jours ouvrables avant l heure et la date limite fixée pour la réception des soumissions. Si ce délai ne peut être respecté, la date sera reportée d autant de jours qu il en faut pour que ce délai minimal de sept (7) jours soit respecté. 7. PRODUITS ÉQUIVALENTS 7.1 L OMHM n est pas tenue d accepter des offres pour produits équivalents. 7.2 Les demandes d équivalence de produit seront considérées durant la période d appel d offres. Pour qu un produit ou un procédé soit accepté comme équivalent aux fins de la soumission, il doit avoir été proposé par écrit par le soumissionnaire à l OMHM et ce, au moins huit (8) jours ouvrables avant l heure et la date limites fixées pour la réception des soumissions. 7.3 Le soumissionnaire qui soumet une demande d équivalence de produit doit indiquer le nom du fabricant, la marque et le modèle du produit offert en équivalence. De plus, il doit fournir la documentation relative au produit offert, incluant les spécifications du fabricant, et indiquer aux endroits prévus au devis ou sur un document annexé toutes les divergences aux spécifications ou produits décrits. 7.4 Le professionnel scellant les plans et devis et/ou l auteur de ses documents, qui est également responsable de l ouvrage, est le seul habilité à déterminer si les matériaux qu on lui présente en équivalence sont réellement équivalents. 7.5 À la suite de l étude des demandes et de l acceptation d un produit de remplacement par le professionnel, un addenda sera remis à tous les soumissionnaires. Cela implique qu advenant une précision apportée au devis descriptif d un produit, l OMHM ajoute la mention «ou équivalent» à son libellé. 8. PRÉSENTATION DE LA SOUMISSION 8.1 Un soumissionnaire ne peut présenter qu une seule soumission. Des entrepreneurs/fournisseurs liés sont considérés comme étant un même soumissionnaire. Par conséquent, si un soumissionnaire dépose successivement plus d une soumission, les soumissions pourront être rejetées. Office municipal d habitation de Montréal Page 4 sur 9

10 INSTRUCTIONS AUX SOUMISSIONNAIRES 8.2 Pour être valide, la soumission doit être reçue au plus tard le 13 mai 2015 à 11 h au bureau de l OMHM situé au 5800, rue St-Denis, bureau 104, Montréal, province de Québec, H2S 3L5. Les soumissions seront ouvertes au même endroit et le même jour à 11 h La soumission doit être rédigée en français et en lettres moulées. 8.4 Dans le cas où un prix forfaitaire est demandé, le montant soumis doit être en dollars canadiens et doit être également un montant forfaitaire pour la réalisation de l ensemble des travaux sous les conditions prévues aux documents d appel d offres. Les taxes applicables doivent être incluses au montant soumis. 8.5 La soumission doit être présentée sur le formulaire officiel de soumission fourni par l OMHM, accompagnée de toutes les annexes et autres documents exigés dans les documents d appel d offres dans une enveloppe cachetée, identifiée aux nom et adresse du soumissionnaire. 8.6 La soumission ainsi que les documents afférents demeureront la propriété matérielle de l OMHM et ne seront pas remis au soumissionnaire. 8.7 Toute soumission qui ne respecte pas l endroit prévu pour la réception des soumissions ou qui est déposée postérieurement à la date et à l heure limites fixées, sera automatiquement rejetée. Il en est de même des soumissions qui seraient transmises par courriel ou par télécopieur. 9. DURÉE DE VALIDITÉ DE LA SOUMISSION 9.1 Le soumissionnaire est lié par sa soumission pour une période de cent vingt (120) jours à compter de l ouverture des soumissions. 10. CORRECTION OU RETRAIT D UNE SOUMISSION 10.1 Le soumissionnaire peut corriger, amender ou retirer sa soumission pour en présenter une nouvelle, en tout temps avant la date et l heure limites fixées pour la réception des soumissions, en transmettant un avis écrit à cet effet dans une enveloppe clairement identifiée à l OMHM. Cet avis, pour être valable, doit être signé par la même personne qui a complété la soumission et être transmis au bureau de l OMHM situé au 5800, rue St-Denis, bureau 104, Montréal, province de Québec, H2S 3L OUVERTURE DES SOUMISSIONS 11.1 À l endroit et à l expiration du délai prévu pour l ouverture des soumissions, l OMHM divulgue publiquement le nom des soumissionnaires ainsi que leur prix total respectif dans le seul cas où un prix total est soumis et sous réserve de vérifications ultérieures. En l absence d un prix total, seul le nom des soumissionnaires sera lu. Office municipal d habitation de Montréal Page 5 sur 9

11 INSTRUCTIONS AUX SOUMISSIONNAIRES 11.2 Dans le cas où un prix total est soumis, l OMHM inscrit dans les quatre (4) jours ouvrables le résultat de l ouverture publique des soumissions sur le site 12. VÉRIFICATION DES SOUMISSIONS 12.1 Les soumissions sont vérifiées à partir des seules données qu elles contiennent et des procédures prévues à l appel d offres L OMHM peut, après l ouverture des soumissions, requérir du soumissionnaire tout document permettant de vérifier l identité de ce dernier ainsi que toute information supplémentaire lui permettant de valider la soumission. Le défaut du soumissionnaire de transmettre à l OMHM les documents et informations demandés dans le délai imparti peut entraîner le rejet de sa soumission L OMHM peut aussi demander des informations additionnelles sur les prix soumis pour permettre la bonne compréhension de la soumission. Toutefois, ces informations ne peuvent modifier le bordereau de prix qui prévaut en tout temps L OMHM peut, après l ouverture des soumissions, vérifier auprès des tiers l exactitude des informations contenues à la soumission. Si, à la suite d une vérification, il appert que certaines informations contenues à une soumission sont fausses ou inexactes, celle-ci pourra être rejetée Si l OMHM rejette une soumission parce que le soumissionnaire n est pas admissible ou parce que sa soumission n est pas conforme, il en informe le soumissionnaire en mentionnant la raison de ce rejet au plus tard quinze (15) jours ouvrables après la signature de la lettre d engagement. 13. CONDITIONS DE CONFORMITÉ DES SOUMISSIONS 13.1 Sera écartée toute soumission qui ne satisfait à l une ou l autre des conditions suivantes : La soumission doit être présentée à l endroit prévu, à la date et à l heure limites fixées pour la réception des soumissions La soumission doit être présentée sur le formulaire de soumission fourni dans les documents d appel d offres La soumission doit être accompagnée du formulaire «Attestation relative à la probité du soumissionnaire» fourni dans les documents d appel d offres La soumission doit être accompagnée de la garantie de soumission et rencontrer les exigences précisées dans les Instructions complémentaires aux soumissionnaires. Office municipal d habitation de Montréal Page 6 sur 9

12 INSTRUCTIONS AUX SOUMISSIONNAIRES Toute rature ou correction apportée à la soumission doit porter les initiales de la personne autorisée à signer les documents de soumission La soumission ne doit en aucune façon être conditionnelle ou restrictive L OMHM peut passer outre à tout défaut de conformité de la soumission si cela ne brise pas la règle de l égalité entre les soumissionnaires et si les meilleurs intérêts de l OMHM sont servis par une telle décision Pourra être écartée toute soumission qui ne remplit pas les exigences suivantes : La soumission doit être lisiblement complétée en français et signée par la personne autorisée à signer les documents de soumission pour le soumissionnaire Lorsqu applicable, la soumission doit être accompagnée de l attestation délivrée par Revenu Québec ou le cas échéant l autorisation de contracter délivrée par l Autorité des marchés financiers Dans le cas où un prix en chiffres et en lettre est demandé, le prix doit être spécifié en chiffres et en lettres sur le formulaire de soumission. S il y a divergence entre le montant en chiffres et en lettres, le montant inscrit en lettres a préséance sur le montant inscrit en chiffres Dans le cas d une compagnie, la soumission doit être accompagnée d un extrait du procès-verbal de l assemblée des administrateurs ou de tout autre document de même nature autorisant le signataire à signer la soumission et d une copie de la dernière déclaration d immatriculation certifiée par le registraire des entreprises Dans le cas d une personne physique qui exploite une entreprise individuelle sous un nom ne comprenant pas son nom de famille et son prénom, la soumission doit être accompagnée d une copie de la dernière déclaration d immatriculation certifiée par le registraire des entreprises Dans le cas d une société, la soumission doit être accompagnée d une copie de la dernière déclaration d immatriculation certifiée par le registraire des entreprises et, si la soumission n est pas signée par l ensemble des associés, d une procuration autorisant le signataire à signer la soumission pour la société Tous les addenda doivent être énumérés au formulaire de soumission Le soumissionnaire doit présenter l original de sa soumission en deux copies dans une enveloppe scellée portant les informations suivantes : le nom et l adresse du soumissionnaire, le nom et l adresse du destinataire, la mention «soumission», le titre et le numéro de l appel d offres. Office municipal d habitation de Montréal Page 7 sur 9

13 INSTRUCTIONS AUX SOUMISSIONNAIRES 13.4 Le défaut de respecter toute autre condition de conformité pourra entraîner le rejet de la soumission. 14. RÉSERVE 14.1 L OMHM se réserve le droit de rejeter la plus basse soumission, toute autre soumission ou toutes les soumissions reçues sans encourir quelque responsabilité envers les soumissionnaires. Tel sera notamment le cas si le prix de la soumission reçue excède le budget qui a été alloué pour le contrat ou si son prix est anormalement bas ou si l OMHM juge que le soumissionnaire n a pas la capacité ou la compétence pour exécuter le contrat L OMHM se réserve le droit de mettre fin à l appel d offres en tout temps, sans indemnité, par la publication d un avis. 15. ADJUDICATION 15.1 Si l OMHM donne suite à l appel d offres, le contrat est adjugé au soumissionnaire qui a présenté la plus basse soumission conforme, ou si les soumissions doivent être analysées en fonction d une grille d évaluation, au plus bas soumissionnaire conforme qualifié. En cas d égalité, le contrat est adjugé par tirage au sort entre les soumissionnaires Le soumissionnaire doit, au moment de l adjudication du contrat, posséder les qualifications, les autorisations, les permis, les licences dont celle prévue à la Loi sur le bâtiment (L.R.Q., c. B-1.1), les enregistrements, les certificats, les accréditations et les attestations nécessaires pour la prestation de services visés par l appel d offres L OMHM avise par écrit l adjudicataire de l octroi du contrat et des modalités de signature de la lettre d engagement. Celles-ci peuvent être tributaires de l obtention de permis, certificats ou autorisations municipales ou gouvernementales Dans les huit (8) jours ouvrables à compter de la réception de l avis d adjudication ou tout autre délai fixé par l OMHM, l adjudicataire doit fournir les polices d assurance, les garanties d exécution et des obligations pour gages, matériaux et services requis dans les documents d appel d offres La garantie de soumission est retournée à l adjudicataire lors de la remise par ce dernier, des garanties d exécution et des obligations pour gages, matériaux et services requises dans les documents d appel d offres. 16. SOUS-TRAITANCE 16.1 L entrepreneur/fournisseur est responsable de la compétence et de la solvabilité de chacun de ses sous-traitants. Office municipal d habitation de Montréal Page 8 sur 9

14 INSTRUCTIONS AUX SOUMISSIONNAIRES 16.2 L entrepreneur/fournisseur doit, avant de conclure tout sous-contrat requis pour l exécution du contrat, s assurer que chacun de ses sous-contractants n est pas inscrit au Registre des entreprises non admissibles aux contrats publics (RENA) ni au registre des personnes non admissibles du Directeur général des élections du Québec (DGEQ) ou, s il y est inscrit, que sa période d inadmissibilité aux contrats publics est terminée Le sous-traitant ne doit pas être titulaire d une licence d entrepreneur restreinte aux fins de l obtention d un contrat public L entrepreneur/fournisseur doit fournir les coordonnées des sous-traitants qu il compte utiliser pour l exécution du contrat. L OMHM peut s opposer à l emploi d un sous-traitant et exiger de l entrepreneur/fournisseur qu il remplace un sous-traitant. Un tel remplacement ne peut avoir pour effet de créer un lien contractuel entre l OMHM et le sous-traitant et ne peut en aucun cas augmenter les obligations de l OMHM aux termes du contrat Les sous-traitants doivent avoir un établissement au Québec ou dans un des territoires visés par les accords intergouvernementaux applicables Tout sous-traitant qui conclut avec le soumissionnaire ou l un de ses sous-traitants un contrat de travaux de construction et/ou de service généraux d une valeur égale ou supérieure à vingt-cinq mille dollars ( $) doit détenir une attestation de Revenu Québec. Il est de la responsabilité du soumissionnaire d obtenir une copie de cette attestation de Revenu Québec et s assurer qu elle n a pas été délivrée plus de quatre-vingt-dix (90) jours avant la date limite fixée pour la réception des soumissions ni après la date de la conclusion du sous-contrat S il y a des modifications dans cette liste en cours de réalisation, l entrepreneur/fournisseur doit en aviser dans les plus brefs délais le représentant de l OMHM qui sera désigné lors de la première réunion de chantier. ********** Office municipal d habitation de Montréal Page 9 sur 9

15 INSTRUCTIONS COMPLÉMENTAIRES 1. CONDITIONS D ADMISSIBILITÉ 1.1 Le soumissionnaire doit démontrer lors du dépôt de sa soumission, qu il détient une Licence d entrepreneur général. 1.2 Une visite des lieux peut être effectuée le 29 avril 2015 à 14h au 3055, rue Dandurand, Montréal. 1.3 Chaque soumissionnaire est responsable de déléguer un représentant à cette rencontre. Le fait pour un soumissionnaire de ne pas participer à la visite ne pourra servir d excuse ou de prétexte à des erreurs, omissions ou imperfections dans la soumission de la part d un soumissionnaire. 1.4 L OMHM n assume aucune responsabilité vis-à-vis du soumissionnaire qui ne se serait pas présenté à la visite relativement aux informations qui peuvent avoir été données lors de celle-ci. 1.5 Advenant le cas où il n y aurait pas un nombre adéquat de présences à la visite des lieux pour le présent appel d offres, l OMHM se réserve le droit de planifier une ou des visites additionnelles pour encourager une meilleure concurrence à son projet d appel d offres. Au moment de cette décision, tous les entrepreneurs et fournisseurs s étant procuré les documents d appel d offres seront avisés des visites additionnelles et pourront y assister. 2. CONDITIONS PARTICULIÈRES 2.1 Considérant que les immeubles qui font l objet des travaux ont été construits avant 1986, veuillez prendre note que les travaux de découpage de gypse ou de plâtre sont susceptibles d émettre de la poussière d amiante. Aucune analyse n a été effectuée et le soumissionnaire doit considérer que ces matériaux contiennent de l amiante et prendre les mesures appropriées durant les travaux. Le soumissionnaire doit donc inclure le coût de ces mesures dans sa soumission. 3. GARANTIES DE SOUMISSION 3.1 La garantie de soumission vise à couvrir ou minimalement réduire le risque pour l OMHM qu un soumissionnaire refuse d honorer sa soumission ou de transmettre les documents requis pour le début du contrat. 3.2 Le montant de la garantie sert, en tout ou en partie, à couvrir l écart entre le prix soumis par le soumissionnaire retenu et le soumissionnaire qui exécutera le contrat. 3.3 La soumission doit être accompagnée d une garantie de soumission en faveur de l OMHM et représentant dix pour cent (10%) du coût total de la soumission avant les taxes applicables. Office municipal d habitation de Montréal Page 1 sur 2

16 INSTRUCTIONS COMPLÉMENTAIRES 3.4 La garantie de soumission doit être valide pour une période de cent vingt (120) jours à compter de la date et de l heure limites fixées pour la réception des soumissions ou pour toute prolongation qui pourrait être demandée par l OMHM. 3.5 Cette garantie doit être fournie sous l une ou l autre des formes suivantes : a) Par traite bancaire ou chèque visé tiré sur une banque à charte ou une caisse populaire. b) Par lettre de garantie irrévocable émise par une banque à charte ou une caisse populaire, valable pour une période de cent vingt (120) jours à compter de la date et de l heure limites fixées pour la réception des soumissions. c) Par un cautionnement émis par une institution qui est un assureur détenant un permis émis conformément à la Loi sur les assurances (L.R.Q., c. A-32) l autorisant à pratiquer l assurance cautionnement, une société de fiducie titulaire d un permis délivré en vertu de la Loi sur les sociétés de fiducie et les sociétés d épargne (L.R.Q., c. S-29.01), une coopérative de services financiers visée par la Loi sur les coopératives de services financiers (L.R.Q., c. C-67.3), ou une banque au sens de la Loi sur les banques (L.C., 1991, c.46). 3.6 Après l octroi du contrat, les garanties autres que le cautionnement sont remises sans intérêt aux soumissionnaires dont les soumissions ne sont pas retenues. 3.7 La garantie de soumission est confisquée par l OMHM, sans préjudice des autres droits et recours qu il pourrait avoir à l encontre du soumissionnaire, si : a) la soumission est retirée après l ouverture des soumissions; ou si b) le soumissionnaire refuse d exécuter le contrat ou est incapable de fournir, dans les délais requis, les documents ou les renseignements demandés dans les documents d appels d offres. 3.8 Avant la signature de la lettre d engagement par l adjudicataire, le cautionnement de soumission doit être remplacé par un cautionnement d exécution, selon les modalités prévues aux Conditions générales. Office municipal d habitation de Montréal Page 2 sur 2

17 FORMULAIRE OFFICIEL DE SOUMISSION (Remplir en caractères d imprimerie à l exception de la signature) Nous soussignés (nom de l'entrepreneur ou raison sociale) (adresse commerciale) (code postal) (téléphone) (télécopieur) Offrons par les présentes d effectuer pour l'office municipal d'habitation de Montréal (OMHM) des travaux de réfection de l'enveloppe, amélioration de la ventilation et réfection complète des logements aux habitations Dandurand, selon les instructions aux soumissionnaires, les instructions complémentaires, le formulaire officiel de soumission, le cahier des conditions générales, le cahier des conditions complémentaires et les plans et devis fournis aux soumissionnaires, pour un montant total de : (en toutes lettres, T.P.S. et T.V.Q. incluses) /dollars $ (T.P.S. et T.V.Q. incluses) De plus, nous déclarons que tous les renseignements fournis sont complets et exacts. Nous autorisons l OMHM à vérifier tous les renseignements fournis. Addenda reçu(s) : # Date # Date Signature (manuscrite) Nom (caractères d imprimerie) En qualité de Signature En qualité de (manuscrite) Ce Nom (caractères d imprimerie) Page 1 de 3

18 Office municipal d habitation FORMULAIRE OFFICIEL DE SOUMISSION de Montréal BORDERAU DE SOUMISSION Veuillez fournir des prix ventilés pour chacun des items énumérés ci-dessous. Conditions générales $ Cautionnements et assurances $ Décontamination $ Démolition sélective $ Maçonnerie $ Ouvrage métallique $ Charpenterie $ Menuiserie de finition - ébénisterie $ Travaux d'étanchéité $ Isolants $ Ouvertures (portes et fenêtres) $ Finitions - gypse $ Finitions de plancher $ Finitions - peinture $ Mécanique - ventilation $ Mécanique - plomberie $ Électricité $ Aménagements extérieurs $ SOUS-TOTAL $ Profit et administration $ SOUS-TOTAL $ T.P.S. (5 %) $ T.V.Q. (9,975 %) $ GRAND TOTAL* $ (*Reporter ce montant à la page 1 du formulaire de soumission) Entrepreneur : Signature : Date : Page 2 de 3

19 Office municipal d habitation FORMULAIRE OFFICIEL DE SOUMISSION de Montréal Modèle d'extrait du procès-verbal de l'assemblée des administrateurs Extrait du procès-verbal d'une assemblée des administrateurs de tenue le jour de 2015 à heures. "Il est proposé, secondé et résolu à l'unanimité d'autoriser M résidant à (titre) à faire et à signer pour et au nom de la compagnie toute soumission à l'office municipal d'habitation de Montréal ainsi qu'à signer toute modification ou extension, tout changement ou autre document qui pourrait être nécessaire. Adopté" Extrait véritable et certifié conforme, Ce Signé (secrétaire de l assemblée des administrateurs) Nom en lettres moulées Page 3 de 3

20 FORMULAIRE DE PROBITÉ ATTESTATION RELATIVE À LA PROBITÉ DU SOUMISSIONNAIRE Par le dépôt du présent formulaire «Attestation relative à la probité du soumissionnaire» dûment signé, le soumissionnaire déclare notamment, avoir établi la présente soumission sans collusion et sans avoir établi d entente ou d arrangement avec un concurrent allant à l encontre de la Loi sur la concurrence (L.R.C. 1985, c. C-34) édictée par le gouvernement fédéral, entre autres quant aux prix, aux méthodes, aux facteurs ou aux formules utilisés pour établir les prix, à la décision de présenter, de ne pas présenter ou de retirer une soumission ainsi qu à la présentation d une soumission qui, volontairement, ne répond pas aux spécifications de l appel d offres. Le soumissionnaire déclare également que ni lui, ni une personne qui lui est liée, n ont été déclarés coupables dans les cinq (5) années précédant la date de présentation de la soumission, d un acte criminel ou d une infraction énoncés au point 9 de l Attestation. JE, SOUSSIGNÉ(E),, (NOM ET TITRE DE LA PERSONNE AUTORISÉE PAR LE SOUMISSIONNAIRE) EN PRÉSENTANT À L OMHM LA SOUMISSION CI-JOINTE EN RÉPONSE À L APPEL D OFFRES LANCÉ PAR L OMHM, ATTESTE QUE LES DÉCLARATIONS CI-APRÈS SONT VRAIES ET COMPLÈTES À TOUS LES ÉGARDS. AU NOM DE :, (NOM DU SOUMISSIONNAIRE) (CI-APRÈS : «SOUMISSIONNAIRE») JE DÉCLARE CE QUI SUIT : 1. J AI LU ET JE COMPRENDS LA PRÉSENTE ATTESTATION. 2. JE SAIS QUE LA SOUMISSION SERA REJETÉE SI LES DÉCLARATIONS CONTENUES À LA PRÉSENTE ATTESTATION NE SONT PAS VRAIES OU COMPLÈTES À TOUS LES ÉGARDS. 3. JE RECONNAIS QUE LA PRÉSENTE ATTESTATION PEUT ÊTRE UTILISÉE À DES FINS JUDICIAIRES. 4. JE SUIS AUTORISÉ(E) PAR LE SOUMISSIONNAIRE À SIGNER LA PRÉSENTE ATTESTATION. 5. LA OU LES PERSONNES, SELON LE CAS, DONT LE NOM APPARAÎT SUR LA SOUMISSION, ONT ÉTÉ AUTORISÉES PAR LE SOUMISSIONNAIRE À FIXER LES MODALITÉS QUI Y SONT PRÉVUES ET À SIGNER LA SOUMISSION EN SON NOM. 6. AUX FINS DE LA PRÉSENTE ATTESTATION ET DE LA SOUMISSION, JE COMPRENDS QUE LE MOT «CONCURRENT» S ENTEND DE TOUTE SOCIÉTÉ DE PERSONNES OU DE TOUTE PERSONNE, AUTRE QUE LE SOUMISSIONNAIRE, LIÉE OU NON, AU SENS DU DEUXIÈME ALINÉA DU POINT 9, À CELUI-CI : Page 1 sur 4

Annexe 6 INSTRUCTIONS POUR LE PROCESSUS D APPEL D OFFRES TRAVAUX DE CONSTRUCTION

Annexe 6 INSTRUCTIONS POUR LE PROCESSUS D APPEL D OFFRES TRAVAUX DE CONSTRUCTION INSTRUCTIONS POUR LE PROCESSUS D APPEL D OFFRES TRAVAUX DE CONSTRUCTION 9 décembre 2014 AVANT-PROPOS Les documents d appel d offres doivent être conçus en respectant les exigences de la Société d habitation

Plus en détail

Annexe 6 INSTRUCTIONS POUR LE PROCESSUS D APPEL D OFFRES TRAVAUX DE CONSTRUCTION

Annexe 6 INSTRUCTIONS POUR LE PROCESSUS D APPEL D OFFRES TRAVAUX DE CONSTRUCTION INSTRUCTIONS POUR LE PROCESSUS D APPEL D OFFRES TRAVAUX DE CONSTRUCTION 30 juillet 2013 AVANT-PROPOS Les documents d appel d offres doivent être conçus en respectant les exigences de la Société d habitation

Plus en détail

DEVIS D ARCHITECTURE Émis pour soumission

DEVIS D ARCHITECTURE Émis pour soumission DEVIS D ARCHITECTURE Émis pour soumission REMPLACEMENT PARTIEL DES FENÊTRES ET DES PORTES École des Rayons de Soleil 31, rue Principale Sainte-Françoise (Québec) G0L 3B0 Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs

Plus en détail

CAHIER DES GARANTIES ET ASSURANCES

CAHIER DES GARANTIES ET ASSURANCES COLLECTE SÉLECTIVE DEVIS NORMALISÉ FOURNITURE DE SERVICES CAHIER DES GARANTIES ET ASSURANCES PRÉPARÉ PAR : MRC DE DRUMMOND NOVEMBRE 2004 DEVIS NORMALISÉ FOURNITURE DE SERVICES CAHIER DES GARANTIES & ASSURANCES

Plus en détail

DEVIS D ARCHITECTURE CENTRE DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX DE SEPT-ÎLES

DEVIS D ARCHITECTURE CENTRE DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX DE SEPT-ÎLES DEVIS D ARCHITECTURE CENTRE DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX DE SEPT-ÎLES AGRANDISSEMENT AJOUT DE GROUPES ELECTROGENES SEPT-ILES PROJET 8350 SOUMISSION N SOU2012-09 POUR CONSTRUCTION Métivier, Hébert, Fortin,

Plus en détail

2 X 21 Logements Rue Marie-Anne

2 X 21 Logements Rue Marie-Anne Image à titre indicatif LE DOMAINE DES CHUTES OFFICE MUNICIPAL DE BEAUHARNOIS 2 X 21 Logements Rue Marie-Anne Beauharnois, Québec Pour soumission 28 août 2013 LE DOMAINE DES CHUTES APPEL D OFFRES PROJET

Plus en détail

Politique de gestion contractuelle de la SHDM

Politique de gestion contractuelle de la SHDM Politique de gestion contractuelle de la SHDM Adoptée par les membres du conseil d administration le 22 octobre 2013 Direction des affaires juridiques et corporatives Politique de gestion contractuelle

Plus en détail

RÈGLEMENT ADMINISTRATIF SUR LES PERMIS D ENTREPRISE DE LA PREMIÈRE NATION * RÈGLEMENT ADMINISTRATIF N O TABLE DES MATIÈRES

RÈGLEMENT ADMINISTRATIF SUR LES PERMIS D ENTREPRISE DE LA PREMIÈRE NATION * RÈGLEMENT ADMINISTRATIF N O TABLE DES MATIÈRES RÈGLEMENT ADMINISTRATIF SUR LES PERMIS D ENTREPRISE DE LA PREMIÈRE NATION * RÈGLEMENT ADMINISTRATIF N O TABLE DES MATIÈRES Article Titre abrégé art. 1 Définitions art. 2 Exigences applicables aux permis

Plus en détail

Exigences à respecter pour qu une soumission soit valide

Exigences à respecter pour qu une soumission soit valide Service de la gestion et de la disposition des biens Exigences à respecter pour qu une soumission soit valide Important Signer la soumission sur la première page. Inscrire sur l enveloppe tous les renseignements

Plus en détail

ANNEXE 10 CONTRAT TYPE D UN CHARGÉ DE PROJET

ANNEXE 10 CONTRAT TYPE D UN CHARGÉ DE PROJET ANNEXE 10 CONTRAT TYPE D UN CHARGÉ DE PROJET CONTRAT DE SERVICE CHARGÉ DE PROJET Entente entre le centre de la petite enfance [nom du CPE] [adresse] et [Nom de la personne assumant les responsabilités

Plus en détail

Inutilisable. transaction. Spécimen

Inutilisable. transaction. Spécimen Inutilisable FORMULAIRE OBLIGATOIRE À COMPTER DU 1 ER JANVIER 2015 CONTRAT DE COURTAGE EXCLUSIF VENTE MAISON MOBILE SUR TERRAIN LOUÉ NOTE Le présent formulaire doit être utilisé à compter du 1 er janvier

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE

POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE Résolution CM13 0552 du conseil municipal le 17 juin 2013 et Résolution CG13 0246 du conseil d agglomération du 20 juin 2013 CONTEXTE L article 573.3.1.2 de la Loi sur les cités et villes oblige les municipalités

Plus en détail

MARGE GARANTIES DE CAUTIONNEMENTS BANCAIRES CONDITIONS GÉNÉRALES

MARGE GARANTIES DE CAUTIONNEMENTS BANCAIRES CONDITIONS GÉNÉRALES MARGE GARANTIES DE CAUTIONNEMENTS BANCAIRES CONDITIONS GÉNÉRALES DÉFINITIONS Définitions 1. Aux fins de la présente Marge Garanties de cautionnements bancaires («Marge PSG») et de tout amendement ou tableau

Plus en détail

Guide d accompagnement à l intention des entreprises désirant obtenir ou renouveler une autorisation pour contracter/souscontracter avec un organisme

Guide d accompagnement à l intention des entreprises désirant obtenir ou renouveler une autorisation pour contracter/souscontracter avec un organisme Guide d accompagnement à l intention des entreprises désirant obtenir ou renouveler une autorisation pour contracter/souscontracter avec un organisme public Juin 2015 1 INTRODUCTION... 4 À QUI S ADRESSE

Plus en détail

Appel d offres sur invitation Acquisition d une camionnette Honda Ridgeline Sport neuve 2013 ou 2014

Appel d offres sur invitation Acquisition d une camionnette Honda Ridgeline Sport neuve 2013 ou 2014 Appel d offres sur invitation Acquisition d une camionnette Honda Ridgeline Sport neuve 2013 ou 2014 La Municipalité vous invite à présenter une soumission pour la fourniture d une camionnette Honda Ridgeline

Plus en détail

Contrat de courtier. Entre : (ci-après nommée «Empire Vie») (ci-après nommé «courtier») Adresse civique : Ville ou municipalité :

Contrat de courtier. Entre : (ci-après nommée «Empire Vie») (ci-après nommé «courtier») Adresse civique : Ville ou municipalité : Contrat de courtier Entre : L EMPIRE, COMPAGNIE D ASSURANCE-VIE (ci-après nommée «Empire Vie») et (ci-après nommé «courtier») Adresse civique : Ville ou municipalité : Province : Code postal : Date d effet

Plus en détail

GUIDE DU DEMANDEUR. Projets d initiatives structurantes en technologies efficaces PISTE. Hydro-Québec, vol. 3, n o 1. Septembre 2013 2013G1309F

GUIDE DU DEMANDEUR. Projets d initiatives structurantes en technologies efficaces PISTE. Hydro-Québec, vol. 3, n o 1. Septembre 2013 2013G1309F GUIDE DU DEMANDEUR Projets d initiatives structurantes en technologies efficaces PISTE Hydro-Québec, vol. 3, n o 1 Septembre 2013 2013G1309F Table des matières Avant-propos... 3 Introduction... 4 Section

Plus en détail

UV DIRECT MODALITÉS DU COMPTE

UV DIRECT MODALITÉS DU COMPTE UV DIRECT MODALITÉS DU COMPTE Les pages suivantes contiennent des renseignements importants au sujet de votre compte UV DIRECT dont vous devez prendre connaissance. Si vous avez des questions, nous serons

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LES CONTRATS D APPROVISIONNEMENT, DE SERVICES ET DE TRAVAUX DE CONSTRUCTION

RÈGLEMENT SUR LES CONTRATS D APPROVISIONNEMENT, DE SERVICES ET DE TRAVAUX DE CONSTRUCTION RÈGLEMENTS POLITIQUES PROCÉDURES RÈGLEMENT SUR LES CONTRATS D APPROVISIONNEMENT, DE SERVICES ET DE TRAVAUX DE CONSTRUCTION Adopté par le conseil d administration le 25 mars 2009 et modifié le 17 juin 2015

Plus en détail

PROGRAMME DES IMMIGRANTS INVESTISSEURS CONVENTION D INVESTISSEMENT. entre

PROGRAMME DES IMMIGRANTS INVESTISSEURS CONVENTION D INVESTISSEMENT. entre PROGRAMME DES IMMIGRANTS INVESTISSEURS CONVENTION D INVESTISSEMENT entre Monsieur/Madame NOM NOM À LA NAISSANCE PRÉNOM DATE DE NAISSANCE ADRESSE PERMANENTE ADRESSE DE CORRESPONDANCE NUMÉRO DE TÉLÉPHONE

Plus en détail

FORMULAIRE OBLIGATOIRE CONTRAT DE COURTAGE EXCLUSIF VENTE IMMEUBLE PRINCIPALEMENT RÉSIDENTIEL DE MOINS DE 5 LOGEMENTS EXCLUANT LA COPROPRIÉTÉ

FORMULAIRE OBLIGATOIRE CONTRAT DE COURTAGE EXCLUSIF VENTE IMMEUBLE PRINCIPALEMENT RÉSIDENTIEL DE MOINS DE 5 LOGEMENTS EXCLUANT LA COPROPRIÉTÉ NOTE Le présent formulaire doit être utilisé lorsqu un contrat de courtage est conclu avec une personne physique. 1. IDENTIFICATION DES PARTIES VIA CAPITALE DU MONT-ROYAL NOM DE L AGENCE DU CRTIER FORMULAIRE

Plus en détail

Guide explicatif. Demande d adhésion à la police d assurance cautionnement collective de la CMMTQ

Guide explicatif. Demande d adhésion à la police d assurance cautionnement collective de la CMMTQ autionnement Guide explicatif Demande d adhésion à la police d assurance cautionnement collective de la CMMTQ Ce guide est conçu pour vous aider à remplir adéquatement le formulaire de demande d adhésion

Plus en détail

Demande de délivrance ou de modification d une licence d entrepreneur. Guide d utilisation

Demande de délivrance ou de modification d une licence d entrepreneur. Guide d utilisation S il s agit d une demande de délivrance, consultez le document Pour bien démarrer votre entreprise en plomberie et chauffage (fourni avec ce guide) pour ne rien oublier de certaines démarches qui, selon

Plus en détail

Projet: REMPLACEMENT EQUIPEMENT FLUORO. SALLE 4 RADIOLOGIE: 424017 DEVIS DESCRIPTIF EN ARCHITECTURE

Projet: REMPLACEMENT EQUIPEMENT FLUORO. SALLE 4 RADIOLOGIE: 424017 DEVIS DESCRIPTIF EN ARCHITECTURE Projet: REMPLACEMENT EQUIPEMENT FLUORO. SALLE 4 RADIOLOGIE: 424017 DEVIS DESCRIPTIF EN ARCHITECTURE Émis pour construction 27 Mars 2013 APPEL D OFFRES DE TRAVAUX DE CONSTRUCTION APPEL D OFFRES PUBLIC ET

Plus en détail

Mise à jour Licence de gestionnaire de salle

Mise à jour Licence de gestionnaire de salle Mise à jour Licence de gestionnaire de salle Veuillez indiquer votre numéro de dossier attribué par la Régie 13- Veuillez remplir le tableau suivant et le retourner avec le formulaire dûment rempli et

Plus en détail

Politique d approvisionnement

Politique d approvisionnement Politique d approvisionnement Adoptée par les membres du conseil d administration le 25 novembre 2014 Direction des affaires juridiques et corporatives Résolution 14-060 1. Préambule La Société d habitation

Plus en détail

CONTRAT. PARTICIPANT, personne morale légalement constituée sous le régime des lois du Canada, ayant un établissement au (Québec),

CONTRAT. PARTICIPANT, personne morale légalement constituée sous le régime des lois du Canada, ayant un établissement au (Québec), CONTRAT ENTRE : PARTICIPANT, personne morale légalement constituée sous le régime des lois du Canada, ayant un établissement au (Québec), ci-après nommée le «Participant», ET : HYDRO-QUÉBEC, personne morale

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE AUX CONTRATS D APPROVISIONNEMENT, DE SERVICES ET DE TRAVAUX DE CONSTRUCTION (adoptée le 10 mai 2013)

POLITIQUE RELATIVE AUX CONTRATS D APPROVISIONNEMENT, DE SERVICES ET DE TRAVAUX DE CONSTRUCTION (adoptée le 10 mai 2013) POLITIQUE RELATIVE AUX CONTRATS D APPROVISIONNEMENT, DE SERVICES ET DE TRAVAUX DE CONSTRUCTION (adoptée le 10 mai 2013) Nota : Dans le présent document, le générique masculin est utilisé sans aucune discrimination

Plus en détail

GUIDE DE PRÉSENTATION D UNE DEMANDE INITIALE DE PERMIS D ASSUREUR À CHARTE AUTRE QUE QUÉBÉCOISE

GUIDE DE PRÉSENTATION D UNE DEMANDE INITIALE DE PERMIS D ASSUREUR À CHARTE AUTRE QUE QUÉBÉCOISE GUIDE DE PRÉSENTATION D UNE DEMANDE INITIALE DE PERMIS D ASSUREUR À CHARTE AUTRE QUE QUÉBÉCOISE Mars 2008 Ce document a été produit par la Surintendance de l encadrement de la solvabilité de l Autorité

Plus en détail

RÉGIME D ACHAT D ACTIONS À L INTENTION DES PARTENAIRES DES RÉSEAUX DE DISTRIBUTION DU GROUPE INDUSTRIELLE ALLIANCE

RÉGIME D ACHAT D ACTIONS À L INTENTION DES PARTENAIRES DES RÉSEAUX DE DISTRIBUTION DU GROUPE INDUSTRIELLE ALLIANCE RÉGIME D ACHAT D ACTIONS À L INTENTION DES PARTENAIRES DES RÉSEAUX DE DISTRIBUTION DU GROUPE INDUSTRIELLE ALLIANCE Janvier 2013 99-36 (13-01) 1 DÉFINITIONS Dans le présent Régime et les formulaires qui

Plus en détail

VILLE DE CHÂTEAUGUAY FOURNITURE ET INSTALLATION D UN BÂTIMENT PRÉFABRIQUÉ ET TRAVAUX CONNEXES POUR LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY

VILLE DE CHÂTEAUGUAY FOURNITURE ET INSTALLATION D UN BÂTIMENT PRÉFABRIQUÉ ET TRAVAUX CONNEXES POUR LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY VILLE DE CHÂTEAUGUAY FOURNITURE ET INSTALLATION ET TRAVAUX CONNEXES POUR LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY DOCUMENT D APPEL D OFFRES NO : SP-14-144 CHAPITRE E CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIÈRES FOURNITURE

Plus en détail

DÉNEIGEMENT 2014-2015

DÉNEIGEMENT 2014-2015 DÉNEIGEMENT 2014-2015 TRAVERSES DE SKI DE FOND Madame, Monsieur, La Municipalité demande des prix pour le contrat de déneigement de 19 traverses de ski de fond pour la saison 2014 2015. Les soumissions,

Plus en détail

Appel d offres aux entrepreneurs. PROJET NATIONAL : Soutien à la concrétisation de nouvelles places 1

Appel d offres aux entrepreneurs. PROJET NATIONAL : Soutien à la concrétisation de nouvelles places 1 Appel d offres aux entrepreneurs PROJET NATIONAL : Soutien à la concrétisation de nouvelles places 1 CERTIFICAT DE CONFORMITÉ Certificat de conformité aux plans approuvés Selon le règlement article 11

Plus en détail

Droit d initiative en consultation publique Formulaire - Étape 2 Faire signer la pétition - Ville

Droit d initiative en consultation publique Formulaire - Étape 2 Faire signer la pétition - Ville Droit d initiative en consultation publique Formulaire - Étape 2 Faire signer la pétition - Ville POUR OBTENIR UNE CONSULTATION PUBLIQUE DE LA VILLE DE MONTRÉAL En résumé Dans le cadre du droit d initiative

Plus en détail

FORMULAIRE OBLIGATOIRE CONTRAT DE COURTAGE EXCLUSIF COPROPRIÉTÉ DIVISE FRACTION D UN IMMEUBLE PRINCIPALEMENT RÉSIDENTIEL DÉTENU EN COPROPRIÉTÉ DIVISE

FORMULAIRE OBLIGATOIRE CONTRAT DE COURTAGE EXCLUSIF COPROPRIÉTÉ DIVISE FRACTION D UN IMMEUBLE PRINCIPALEMENT RÉSIDENTIEL DÉTENU EN COPROPRIÉTÉ DIVISE NOTE Le présent formulaire doit être utilisé lorsqu un contrat de courtage est conclu avec une personne physique. 1. IDENTIFICATION DES PARTIES FORMULAIRE OBLIGATOIRE CONTRAT DE COURTAGE EXCLUSIF COPROPRIÉTÉ

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES GÉNÉRALES

CAHIER DES CHARGES GÉNÉRALES CAHIER DES CHARGES GÉNÉRALES CONTRÔLE BIOLOGIQUE DES INSECTES PIQUEURS 2014 ET 2015 Le 24 janvier 2014 1 1. MANDAT La Municipalité de Saint-Côme sollicite les services professionnels d une firme pour le

Plus en détail

Groupe WSP Global Inc. Régime de réinvestissement des dividendes

Groupe WSP Global Inc. Régime de réinvestissement des dividendes Groupe WSP Global Inc. Régime de réinvestissement des dividendes APERÇU Le régime de réinvestissement des dividendes (le «régime») de Groupe WSP Global Inc. (la «Société») offre aux porteurs admissibles

Plus en détail

DEMANDE DE SOUMISSION

DEMANDE DE SOUMISSION DEMANDE DE SOUMISSION Service requérant : Service des travaux publics Appel d offres no : SA-2327-TP-15 Titre : Rénovation et réaménagement de l Édifice de la Place-du- Marché Phase II (musée du Haut-Richelieu)

Plus en détail

VENTE PAR VOIE DE SOUMISSION PUBLIQUE

VENTE PAR VOIE DE SOUMISSION PUBLIQUE Société de développement industriel de Saint-Anselme inc. 134, rue Principale Saint-Anselme (Québec) G0R 2N0 Tél. : 418.885.4977 Télécopieur : 418.885.9834 municipalite@st-anselme.ca www.st-anselme.ca

Plus en détail

Municipalité / Ville Province Code postal Pays

Municipalité / Ville Province Code postal Pays FORMULAIRE DE DÉCLARATION AFIN D ÊTRE AUTORISÉ(E) À EXERCER LA PROFESSION D INHALOTHÉRAPEUTE EN SOCIÉTÉ LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE REMPLIR LA DÉCLARATION : Le Règlement sur l exercice de la profession

Plus en détail

ORGANISME CANADIEN DE RÉGLEMENTATION DU COMMERCE DES VALEURS MOBILIÈRES INVESTMENT INDUSTRY REGULATORY ORGANIZATION OF CANADA

ORGANISME CANADIEN DE RÉGLEMENTATION DU COMMERCE DES VALEURS MOBILIÈRES INVESTMENT INDUSTRY REGULATORY ORGANIZATION OF CANADA ORGANISME CANADIEN DE RÉGLEMENTATION DU COMMERCE DES VALEURS MOBILIÈRES INVESTMENT INDUSTRY REGULATORY ORGANIZATION OF CANADA CONVENTION UNIFORME DE SUBORDINATION DE PRÊT Borden Ladner Gervais s.r.l.,

Plus en détail

(ENTENTE SAUVEGARDE EN LIGNE)

(ENTENTE SAUVEGARDE EN LIGNE) (ENTENTE SAUVEGARDE EN LIGNE) L AN DEUX MILLE, le (DATE) DEVANT Me (nom du notaire), notaire à (ville), Province de Québec. COMPARAISSENT : (NOM DU FOURNISSEUR), compagnie dûment constituée en vertu de

Plus en détail

Mise en contexte PAR CONSÉQUENT, IL EST CONVENU CE QUI SUIT : 1. Objet

Mise en contexte PAR CONSÉQUENT, IL EST CONVENU CE QUI SUIT : 1. Objet TERMES ET CONDITIONS OUVERTURE DE COMPTE-CLIENT PRÉVOYANT L UTILISATION D UN TRANSPONDEUR, DESTINÉ AU PÉAGE DU PONT SERGE-MARCIL, VÉHICULES DE CATÉGORIE 1 ET 2 Mise en contexte Ces modalités contractuelles

Plus en détail

DEMANDE DE PRIX POUR LA LOCATION D ÉQUIPEMENT ET DE VÉHICULES

DEMANDE DE PRIX POUR LA LOCATION D ÉQUIPEMENT ET DE VÉHICULES DEMANDE DE PRIX POUR LA LOCATION D ÉQUIPEMENT ET DE VÉHICULES Madame, Monsieur, Appel d offres sur invitation La Municipalité demande des taux horaires pour la location d équipement et de véhicules selon

Plus en détail

Politique de gestion contractuelle. Régie intermunicipale d incendie de Saint-Constant et de Sainte-Catherine

Politique de gestion contractuelle. Régie intermunicipale d incendie de Saint-Constant et de Sainte-Catherine Politique de gestion contractuelle Régie intermunicipale d incendie de Saint-Constant et de Sainte-Catherine 17 juin 2015 Table des matières 1. OBJECTIF DE LA POLITIQUE... 2 2. APPLICATION... 2 2.1. 2.2.

Plus en détail

Inutilisable pour. une transaction. Spécimen. Elle est située sur un terrain loué appartenant à et décrit comme suit :

Inutilisable pour. une transaction. Spécimen. Elle est située sur un terrain loué appartenant à et décrit comme suit : FORMULAIRE OBLIGATOIRE À COMPTER DU 1 ER JANVIER 2015 PROMESSE D ACHAT MAISON MOBILE SUR TERRAIN LOUÉ Inutilisable pour NOTE Le présent formulaire doit être utilisé à compter du 1 er janvier 2015. 1. IDENTIFICATION

Plus en détail

Appel D offres Rechargement MG-20b

Appel D offres Rechargement MG-20b Le 7 avril 2012 Appel D offres Rechargement MG-20b La municipalité de Sainte-Catherine-de-Hatley désire obtenir des offres d entreprises qualifiées pour la fourniture et la pose de granulats du type MG-20b

Plus en détail

POLITIQUE MUNICIPALE

POLITIQUE MUNICIPALE POLITIQUE MUNICIPALE POLITIQUE NUMÉRO : OBJET : SF-2003-01 ATTRIBUTION DES CONTRATS DE SERVICES PROFESSIONNELS DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR : 11 février 2003 RÉS. N O. : CM-2003-160 DATE DE RÉVISION : 30 mars

Plus en détail

Demande d ouverture de compte pour une personne autre qu un consommateur. Identification du requérant. Nom, prénom ou raison sociale du requérant :

Demande d ouverture de compte pour une personne autre qu un consommateur. Identification du requérant. Nom, prénom ou raison sociale du requérant : Demande d ouverture de compte pour une personne autre qu un consommateur Identification du requérant Nom, prénom ou raison sociale du requérant : (ci-après appelé le «requérant») Nom du commerce ou de

Plus en détail

Formulaire 1 VILLAGE DE CASSELMAN

Formulaire 1 VILLAGE DE CASSELMAN Formulaire 1 Politique F2 (10/05/2005) VILLAGE DE CASSELMAN PROCÉDURES D ACHAT Ce document contient les procédures d achat pour la Corporation du village de Casselman et doit faire partie intégrante, sous

Plus en détail

LES ACHATS ET LOUAGE DE BIENS ET SERVICES Numéro : 1 Date : 2011-05-31 Page : 1 de 10

LES ACHATS ET LOUAGE DE BIENS ET SERVICES Numéro : 1 Date : 2011-05-31 Page : 1 de 10 LES ACHATS ET LOUAGE DE BIENS ET SERVICES Numéro : 1 Date : 2011-05-31 Page : 1 de 10 CHAPITRE I OBJET ET APPLICATION CHAPITRE II DÉFINITIONS 1) L objectif de la présente procédure est d établir les processus

Plus en détail

Guide de distribution

Guide de distribution protéger Guide de distribution Assurance paiement carte de crédit 65 ans et plus APCC 65 2 03 Copie du contrat d assurance Le Service à la clientèle d Assurance-vie Banque Nationale peut expédier une copie

Plus en détail

RÉGIME D OPTIONS D ACHAT D ACTIONS DE RESSOURCES MÉTANOR INC.

RÉGIME D OPTIONS D ACHAT D ACTIONS DE RESSOURCES MÉTANOR INC. RÉGIME D OPTIONS D ACHAT D ACTIONS DE RESSOURCES MÉTANOR INC. ARTICLE I OBJET DU RÉGIME 1) L objet du présent régime d options d achat d actions (le «régime») est de servir les intérêts de Ressources Métanor

Plus en détail

INSTRUCTIONS AUX SOUMISSIONNAIRES

INSTRUCTIONS AUX SOUMISSIONNAIRES INSTRUCTIONS AUX SOUMISSIONNAIRES 1. INTRODUCTION L UNICEF invite par la présente Les bureaux d études spécialisés à soumettre une proposition technique et une proposition financière pour les services

Plus en détail

ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE L AUTORITÉ DES MARCHÉS FINANCIERS DU QUÉBEC

ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE L AUTORITÉ DES MARCHÉS FINANCIERS DU QUÉBEC ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE L AUTORITÉ DES MARCHÉS FINANCIERS DU QUÉBEC ET L AUTORITÉ DES MARCHÉS FINANCIERS DE LA FRANCE ARRANGEMENT EN VUE

Plus en détail

Inutilisable pour. une transaction. Spécimen

Inutilisable pour. une transaction. Spécimen FORMULAIRE RECOMMANDÉ PROMESSE DE SOUS-LOCATION RÉSIDENTIELLE NOTE Le présent formulaire ne constitue pas le contrat préliminaire requis par les articles 1785 et suivants du Code civil du Québec la vente

Plus en détail

Demande de permis Candidats du cheminement CPA, CA

Demande de permis Candidats du cheminement CPA, CA 5, Place Ville Marie, bureau 800, Montréal (Québec) H3B 2G2 T. 514 288.3256 1 800 363.4688 www.cpaquebec.ca Demande de permis Candidats du cheminement CPA, CA N.B. Il est inutile de présenter une demande

Plus en détail

ÉBAUCHE POUR COMMENTAIRE MODALITÉS RELATIVES AUX ADJUDICATIONS DES OBLIGATIONS À TRÈS LONG TERME DU GOUVERNEMENT DU CANADA

ÉBAUCHE POUR COMMENTAIRE MODALITÉS RELATIVES AUX ADJUDICATIONS DES OBLIGATIONS À TRÈS LONG TERME DU GOUVERNEMENT DU CANADA ÉBAUCHE POUR COMMENTAIRE Banque du Canada MODALITÉS RELATIVES AUX ADJUDICATIONS DES OBLIGATIONS À TRÈS LONG TERME DU GOUVERNEMENT DU CANADA 1. Par les présentes, le ministre des Finances donne avis que

Plus en détail

ARQ RBQ. Comment s y retrouver? Attestation de revenu Québec. La licence restreinte. Le Registre des entreprises non-admissibles RENA

ARQ RBQ. Comment s y retrouver? Attestation de revenu Québec. La licence restreinte. Le Registre des entreprises non-admissibles RENA ARQ Attestation de revenu Québec La licence restreinte RBQ Le Registre des entreprises non-admissibles RENA Comment s y retrouver? Version juillet 2012 1 Les attestations fiscales de revenu Québec(ARQ)

Plus en détail

Direction de l évaluation foncière. Dépôt des rôles d évaluation 2014 2015 2016 Agglomération de Montréal

Direction de l évaluation foncière. Dépôt des rôles d évaluation 2014 2015 2016 Agglomération de Montréal Direction de l évaluation foncière Dépôt des rôles d évaluation 2014 2015 2016 Agglomération de Montréal Présentation 1. Compétence en matière d évaluation 2. Contenu et entrée en vigueur des rôles 3.

Plus en détail

Inutilisable. NOTE Le présent formulaire doit être utilisé lorsqu un contrat de courtage écrit est conclu avec une personne physique.

Inutilisable. NOTE Le présent formulaire doit être utilisé lorsqu un contrat de courtage écrit est conclu avec une personne physique. NOM DE L AGENCE DU CRTIER NOM DE L AGENCE DU CRTIER ADRESSE DE L ÉTABLISSEMENT, NUMÉRO DE TÉLÉPHONE, CRRIEL REPRÉSENTÉ PAR NUMÉRO DE PERMIS NOM DE LA SOCIÉTÉ PAR ACTIONS ADRESSE DE L ÉTABLISSEMENT, NUMÉRO

Plus en détail

Ce document a été produit par la Surintendance de l encadrement de la solvabilité de l Autorité des marchés financiers.

Ce document a été produit par la Surintendance de l encadrement de la solvabilité de l Autorité des marchés financiers. GUIDE DE PRÉSENTATION D UNE DEMANDE DE CONSTITUTION D UNE COMPAGNIE D ASSURANCE À CHARTE QUÉBÉCOISE Mars 2008 Ce document a été produit par la Surintendance de l encadrement de la solvabilité de l Autorité

Plus en détail

Formule de soumission

Formule de soumission Formule de soumission SOUMISSION POUR LE PROJET DE FOURNITURE ET INSTALLATION DE POTEAUX ET FILETS PROTECTEURS AU PARC BEAUCHAMPVILLE CONTRAT C-11-34 déposée en trois exemplaires au bureau du Service des

Plus en détail

DEVIS D APPEL D OFFRES DE CANDIDATURE POUR L INFOGRAPHIE DES OUTILS D ACCUEIL DE TOURISME MONTRÉAL

DEVIS D APPEL D OFFRES DE CANDIDATURE POUR L INFOGRAPHIE DES OUTILS D ACCUEIL DE TOURISME MONTRÉAL DEVIS D APPEL D OFFRES DE CANDIDATURE POUR L INFOGRAPHIE DES OUTILS D ACCUEIL DE TOURISME MONTRÉAL Octobre 2014 À PROPOS DE TOURISME MONTRÉAL LE CADRE ORGANISATIONNEL DE TOURISME MONTRÉAL L OFFICE DES

Plus en détail

Nom du projet immobilier : Phase Adresse :

Nom du projet immobilier : Phase Adresse : CONTRAT PRÉLIMINAIRE MAISON OU BÂTIMENT (IMMEUBLE) NON DÉTENU EN COPROPRIÉTÉ DIVISE contrat préliminaire N0 : 7171, RUE JEAN-TALON EST, BUREAU 200 MONTRÉAL (QUÉBEC) H1M 3N2 TÉLÉPHONE : 514 657-2333 NUMÉRO

Plus en détail

Renseignements à l intention d un ou d une étudiant(e) dans une programme de formation en pharmacie

Renseignements à l intention d un ou d une étudiant(e) dans une programme de formation en pharmacie Renseignements à l intention d un ou d une étudiant(e) dans une programme de formation en pharmacie Les candidats à l immatriculation en soit leur premier, deuxième ou troisième année d un programme de

Plus en détail

CIRCULAIRE N o 61-1 AUX BANQUES COMMERCIALES AUX BANQUES D ÉPARGNE ET DE LOGEMENT

CIRCULAIRE N o 61-1 AUX BANQUES COMMERCIALES AUX BANQUES D ÉPARGNE ET DE LOGEMENT Banque de la République d Haïti CIRCULAIRE N o 61-1 AUX BANQUES COMMERCIALES AUX BANQUES D ÉPARGNE ET DE LOGEMENT Les banques et leurs vérificateurs indépendants doivent respecter les dispositions suivantes

Plus en détail

CONTRAT DE SERVICE D EXTERNALISATION DE DONNÉES DES NOTAIRES

CONTRAT DE SERVICE D EXTERNALISATION DE DONNÉES DES NOTAIRES CONTRAT DE SERVICE D EXTERNALISATION DE DONNÉES DES NOTAIRES Préparé et sous la responsabilité du Secrétariat de l Ordre Approuvé le : 20 février 2014 à la séance du Comité exécutif Mis à jour le : s/o

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE À L ATTRIBUTION DES CONTRATS ET À LA GESTION CONTRACTUELLE

POLITIQUE RELATIVE À L ATTRIBUTION DES CONTRATS ET À LA GESTION CONTRACTUELLE DOCUMENT OFFICIEL POLITIQUE RELATIVE À L ATTRIBUTION DES CONTRATS ET À LA GESTION CONTRACTUELLE Adoptée le 3 juin 2014 par la résolution no C-157-06-14 Service des ressources matérielles www.csp.qc.ca

Plus en détail

POLITIQUE POLITIQUE SUR LES OPÉRATIONS FINANCIÈRES DES UNITÉS ADMINISTRATIVES # 73-05

POLITIQUE POLITIQUE SUR LES OPÉRATIONS FINANCIÈRES DES UNITÉS ADMINISTRATIVES # 73-05 POLITIQUE POLITIQUE SUR LES OPÉRATIONS FINANCIÈRES DES UNITÉS ADMINISTRATIVES # 73-05 Adoption le 15 juin 2004 Amendement le 11 novembre 2008 Mise en vigueur le 12 novembre 2008 Résolution # C.C.-2655-11-08

Plus en détail

Projet de loi n o 60 (2009, chapitre 51) Loi modifiant la Loi sur la protection du consommateur et d autres dispositions législatives

Projet de loi n o 60 (2009, chapitre 51) Loi modifiant la Loi sur la protection du consommateur et d autres dispositions législatives PREMIÈRE SESSION TRENTE-NEUVIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 60 (2009, chapitre 51) Loi modifiant la Loi sur la protection du consommateur et d autres dispositions législatives Présenté le 16 juin 2009

Plus en détail

VALEURS MOBILIÈRES DESJARDINS INC.

VALEURS MOBILIÈRES DESJARDINS INC. VALEURS MOBILIÈRES DESJARDINS INC. Numéro de compte de courtage : Nom du Rentier : AVENANT À LA DÉCLARATION DE FIDUCIE DU FONDS DE REVENU DE RETRAITE VALEURS MOBILIÈRES DESJARDINS INC. (FRR 0694) POUR

Plus en détail

Documents requis et instructions pour l inscription au programme Dirigeant d agence

Documents requis et instructions pour l inscription au programme Dirigeant d agence Documents requis et instructions pour l inscription au programme Dirigeant d agence Dans un premier temps, le Collège d enseignement en immobilier inscrit tous les étudiants au Programme et, par la suite,

Plus en détail

Procédure 060 - Page 1 de 23

Procédure 060 - Page 1 de 23 Procédure 060 - Page 1 de 23 PROCÉDURE D APPLICATION DE LA LOI SUR L ADMINISTRATION FINANCIÈRE DESTINÉE AUX CÉGEPS À LA SUITE DE L ADOPTION DE LA LOI MODIFIANT LA LOI SUR L ADMINISTRATION FINANCIÈRE ET

Plus en détail

Bureau des soumissions déposées du Québec

Bureau des soumissions déposées du Québec Bureau des soumissions déposées du Québec CODE DE SOUMISSION En vigueur le 1 er février 2013 CODE DE SOUMISSION _ BSDQ E N VIGUEUR LE 1 ER FEVRIER 2013 [ INCLUANT LES MODIFICATIONS DU 30 NOVEMBRE 2013]

Plus en détail

FONDS SIMPLE BON SENS ADDENDA RELATIF À

FONDS SIMPLE BON SENS ADDENDA RELATIF À LA COMPAGNIE D ASSURANCE-VIE PRIMERICA DU CANADA FONDS SIMPLE BON SENS ADDENDA RELATIF À L IMMOBILISATION DES FONDS CRI DE L ONTARIO Votre addenda Vous trouverez ci-joint l addenda relatif à l immobilisation

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE

POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE Section I : Dispositions générales 1. But La Ville de Kirkland établit par la présente politique des règles en matière de gestion contractuelle afin de favoriser la transparence,

Plus en détail

NUMÉRO : SP01/01-14 SERVICES PROFESSIONNELS

NUMÉRO : SP01/01-14 SERVICES PROFESSIONNELS NUMÉRO : SP01/0114 SERVICES PROFESSIONNELS Réaménagement de l avenue Laurier Élaboration d un concept d aménagement Janvier 2014 TABLE DES MATIÈRES PREMIÈRE PARTIE : L APPEL D OFFRES ET LA PRÉSENTATION

Plus en détail

AMENDEMENT AU PARAGRAPHE 4.4 INTITULÉ «DÉPENSES DE 25 000 $ ET PLUS»

AMENDEMENT AU PARAGRAPHE 4.4 INTITULÉ «DÉPENSES DE 25 000 $ ET PLUS» C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE MONTMAGNY RÈGLEMENT NUMÉRO 1067 amendant le règlement numéro 990 décrétant les règles de contrôle et de suivi budgétaires Avis de motion : 6 décembre 2010 (No 2010-496)

Plus en détail

Règles de l ACEI en matière de règlement des différends relatifs aux noms de domaine Version 1.5 (le 28 juillet 2014)

Règles de l ACEI en matière de règlement des différends relatifs aux noms de domaine Version 1.5 (le 28 juillet 2014) Règles de l ACEI en matière de règlement des différends relatifs aux noms de domaine Version 1.5 (le 28 juillet 2014) La procédure de règlement des différends aux termes de la politique de l ACEI en matière

Plus en détail

Lot 1 Lot de mobilier de salon de coiffure comprenant: 6 fauteuils de coiffure; 3 fauteuils pour évier de coiffure et 3 éviers de coiffure.

Lot 1 Lot de mobilier de salon de coiffure comprenant: 6 fauteuils de coiffure; 3 fauteuils pour évier de coiffure et 3 éviers de coiffure. DEMANDE DE SOUMISSIONS BELHUMEUR PRONOVOST INC., syndic de l actif de, requiert, à l égard des biens ci-après décrits, des offres d achat ou des offres de les vendre pour le compte de l actif (les «soumissions»).

Plus en détail

DEMANDE DE SOUMISSION

DEMANDE DE SOUMISSION DEMANDE DE SOUMISSION Service requérant : Service des travaux publics Appel d offres no : SA-2327-TP-15 Titre : Rénovation et réaménagement de l Édifice de la Place-du- Marché Phase II (musée du Haut-Richelieu)

Plus en détail

Projet de loi n o 72 (2002, chapitre 11)

Projet de loi n o 72 (2002, chapitre 11) DEUXIÈME SESSION TRENTE-SIXIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 72 (2002, chapitre 11) Loi modifiant la Loi sur la qualité de l environnement et d autres dispositions législatives relativement à la protection

Plus en détail

CONVENTION DE DISTRIBUTION FONDS FÉRIQUE

CONVENTION DE DISTRIBUTION FONDS FÉRIQUE CONVENTION DE DISTRIBUTION FONDS FÉRIQUE La présente Convention entre en vigueur en date du 12 juin 2006. ENTRE : PLACEMENTS BANQUE NATIONALE INC., agissant et représentée aux présentes par l intermédiaire

Plus en détail

MODALITÉS D ACHAT FLOTTE DOMESTIQUE

MODALITÉS D ACHAT FLOTTE DOMESTIQUE MODALITÉS D ACHAT FLOTTE DOMESTIQUE GÉNÉRALITÉS «Contrat» désigne, collectivement, les présentes modalités et la Commande à laquelle elles s appliquent. «CSL» désigne le Groupe CSL Inc., qui agit par l

Plus en détail

DOCUMENTS D APPEL D OFFRES Régie SE RAPPORTANT À L APPEL D OFFRES NO T2013-001EXP

DOCUMENTS D APPEL D OFFRES Régie SE RAPPORTANT À L APPEL D OFFRES NO T2013-001EXP DOCUMENTS D APPEL D OFFRES Régie SE RAPPORTANT À L (Contrat d'approvisionnement - Biens (Fournitures)) FOURNITURES D'UNIFORMES POUR CHAUFFEURS- SUPERVISEURS-CONTRÔLEURS ET CONTREMAÎTRES CONFIDENTIEL Toute

Plus en détail

Documents requis et instructions pour l inscription

Documents requis et instructions pour l inscription Documents requis et instructions pour l inscription Dans un premier temps, le Collège d enseignement en immobilier inscrit tous les étudiants au Programme et, par la suite, au(x) cours Compléter et signer

Plus en détail

VISA PLATINE AFFAIRES VOYAGES RBC BANQUE ROYALE ASSURANCE ACHATS D ARTICLES DE PREMIÈRE NÉCESSITÉ CERTIFICAT D ASSURANCE INTRODUCTION

VISA PLATINE AFFAIRES VOYAGES RBC BANQUE ROYALE ASSURANCE ACHATS D ARTICLES DE PREMIÈRE NÉCESSITÉ CERTIFICAT D ASSURANCE INTRODUCTION VISA PLATINE AFFAIRES VOYAGES RBC BANQUE ROYALE ASSURANCE ACHATS D ARTICLES DE PREMIÈRE NÉCESSITÉ CERTIFICAT D ASSURANCE VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT CE QUI SUIT : Le présent certificat d assurance est

Plus en détail

VALENER INC. RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DES DIVIDENDES

VALENER INC. RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DES DIVIDENDES VALENER INC. RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DES DIVIDENDES TABLE DES MATIÈRES SOMMAIRE... I APERÇU... 1 DÉFINITIONS... 1 ADMISSIBILITÉ... 2 ADHÉSION... 2 RÉINVESTISSEMENT DES DIVIDENDES... 3 ACTIONS... 4 FRAIS...

Plus en détail

Proposition d Assurance acheteur unique ou d Assurance frustration de contrat Remplir le présent formulaire et le présenter à EDC

Proposition d Assurance acheteur unique ou d Assurance frustration de contrat Remplir le présent formulaire et le présenter à EDC RÉSERVÉ À EDC : CI # : Proposition d Assurance acheteur unique ou d Assurance frustration de contrat Remplir le présent formulaire et le présenter à EDC 1 RENSEIGNEMENTS SUR LE CLIENT Nom légal de l entreprise

Plus en détail

Documents requis et instructions pour l inscription

Documents requis et instructions pour l inscription Documents requis et instructions pour l inscription Dans un premier temps, le Collège d enseignement en immobilier inscrit tous les étudiants au Programme et, par la suite, au(x) cours Compléter et signer

Plus en détail

FORMULAIRE STANDARD DE LA GARANTIE, COMPAGNIE D ASSURANCE DE L AMÉRIQUE DU NORD ENTENTE SUR LES MESURES D ATTÉNUATION

FORMULAIRE STANDARD DE LA GARANTIE, COMPAGNIE D ASSURANCE DE L AMÉRIQUE DU NORD ENTENTE SUR LES MESURES D ATTÉNUATION CAUTIONNEMENTS FORMULAIRE STANDARD DE LA GARANTIE, COMPAGNIE D ASSURANCE DE L AMÉRIQUE DU NORD ENTENTE SUR LES MESURES D ATTÉNUATION À UTILISER AVEC LE DOCUMENT INTITULÉ CAUTIONNEMENT D EXÉCUTION HEADSTART

Plus en détail

Accord d Hébergement Web Mutualisé

Accord d Hébergement Web Mutualisé Les Conditions qui suivent s appliquent aux services d hébergement Web mutualisé et aux services associés de Radiant achetés sur le site Web de Radiant ou sur les sites d autres partenaires. D autres services

Plus en détail

FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR. Régime de Réinvestissement des Distributions

FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR. Régime de Réinvestissement des Distributions FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR Régime de Réinvestissement des Distributions Le régime de réinvestissement des distributions de Cominar (le «Régime») permet aux porteurs de parts de Cominar d utiliser

Plus en détail

- et - CONDITIONS DE VENTE DU SYNDIC

- et - CONDITIONS DE VENTE DU SYNDIC Dans l'affaire de la faillite de : Centre du Pneu M.C. inc. Débitrice - et - DEMERS BEAULNE INC. Syndic CONDITIONS DE VENTE DU SYNDIC Voici les conditions de vente de DEMERS BEAULNE INC. Les conditions

Plus en détail

DEMANDE D AUTORISATION D ÉMETTRE DES ACTIONS À TITRE DE PLACEMENTS ADMISSIBLES

DEMANDE D AUTORISATION D ÉMETTRE DES ACTIONS À TITRE DE PLACEMENTS ADMISSIBLES Révision sept 2015 Loi de l impôt sur le revenu Page 1 de 8 DEMANDE D AUTORISATION D ÉMETTRE DES ACTIONS À TITRE DE PLACEMENTS ADMISSIBLES REMARQUE : SI LA PRÉSENTE DEMANDE EST APPROUVÉE, L AUTORISATION

Plus en détail

LETTRE D ENVOI POUR LES PORTEURS D ACTIONS DE HOMBURG INVEST INC.

LETTRE D ENVOI POUR LES PORTEURS D ACTIONS DE HOMBURG INVEST INC. LETTRE D ENVOI POUR LES PORTEURS D ACTIONS DE HOMBURG INVEST INC. Veuillez lire attentivement les instructions ci-dessous avant de remplir la présente lettre d envoi. DESTINATAIRE : HOMBURG INVEST INC.

Plus en détail

SUR LA PROPOSITION DE, IL EST RÉSOLU :

SUR LA PROPOSITION DE, IL EST RÉSOLU : EXTRAIT du procès-verbal d une séance ordinaire du Conseil d administration du CENTRE DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX DE BORDEAUX-CARTIERVILLE-SAINT-LAURENT tenue à le à compter de heures et à laquelle

Plus en détail

Les contrats publics au Québec : une question. La nouvelle Loi sur l intégrité en matière de contrats publics

Les contrats publics au Québec : une question. La nouvelle Loi sur l intégrité en matière de contrats publics Les contrats publics au Québec : une question d intégrité La nouvelle Loi sur l intégrité en matière de contrats publics Ian Gosselin & Antoine Pellerin * 1. PRÉAMBULE Le présent texte dresse un portrait

Plus en détail