Savoirs traditionnels et indications géographiques

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Savoirs traditionnels et indications géographiques"

Transcription

1 Savoirs traditionnels et indications géographiques Philippe Cadre Responsable de la coopération Afrique, et Océan Indien

2 Sommaire! Elément nouveau! Les mécanismes des DPI! Le besoin! Savoirs traditionnels " Les préoccupations " action internationale " le partage des avantages " Utilisation du système DPI existant " Contrats " Système de protection sui generis! Les Indications géographiques " Le concept de la protection " Les avantages " La controverse! Conclusion

3 élément nouveau qui exige une étude approfondie et des actions concrètes pour aboutir à des solutions! la propriété intellectuelle ne se limite pas aux catégories existantes telles que les brevets, les droits d auteur et les marques.! Les progrès de la technique technologie de l information et biotechnologie en particulier et les transformations des conditions économiques, sociales et culturelles exigent que l on réévalue constamment le système " années 50 et 60 protection sui generis pour les obtentions végétales " années 80 les schémas (topographies) des circuits intégrés et droits d auteur sur les logiciels " années 80 et 90 bases de données et des compilations de données " plus récemment le problème de la protection éventuelle, par le système de propriété intellectuelle, des innovations et créations fondées sur la tradition

4 Les mécanismes des DPI Savoir technologique des pays développés " issu de la R&D " mis en œuvre par un processus d innovation institutionnalisé Innovation formelle Autre savoir " agricole " social " culturel " traditionnel de communautés locales Innovation informelle

5 Le besoin! Innovation formelle " appartenant à un individu : produit! Innovation informelle " appartient à des communautés entières # problème de priorité # problème d identification du détenteur # connaissance partagée et publique Besoin d établir de nouveaux mécanismes légaux

6 Savoirs traditionnels Les préoccupations! crainte que des brevets ou d autres droits de propriété intellectuelle (DPI) soient octroyés à des personnes autres que les peuples ou communautés autochtones qui sont à l origine des savoirs traditionnels et en ont à juste titre le contrôle;! crainte que des savoirs traditionnels puissent être utilisés sans l autorisation des peuples ou communautés autochtones qui sont à l origine de ces savoirs et en ont à juste titre le contrôle, et sans un partage approprié des avantages qui en découlent.

7 Savoirs traditionnels action internationale Intérêt économique commun. " une ressource mondiale précieuse et il faut protéger " gain de temps et une économie d argent pour l industrie biotechnologique. gain de temps et une économie d argent pour l industrie biotechnologique. Équité. " avantages économiques qui en découlent pour leurs détenteurs Sécurité alimentaire. " pratiques établies de longue date qui consistent à garder, partager et réutiliser les semences assurent la subsistance et la sécurité alimentaire des communautés agricoles. Culture. Environnement. Développement. Cohérence entre droit international et droit national. " la loi type de l Organisation de l Unité africaine (OUA), reconnaissent et protègent aussi les droits des communautés, des agriculteurs et des obtenteurs locaux

8 Savoirs traditionnels le partage des avantages! Utilisation du système DPI existant.! Contrats.! Système de protection sui generis.

9 Savoirs traditionnels Utilisation du système DPI existant! droit d auteur et droits connexes. " Ex de décisions portant sur l exploitation non autorisée de la photographie d un groupe de danseurs autochtones! brevets, protection des variétés végétales et modèles d utilité. " Ex de brevets pour des savoirs traditionnels: le curcuma, le neem (margousier) et l ayahuasca " brevets, non pour des savoirs traditionnels mais lorsque ces savoirs servaient de base à des innovations avec rétribution ou partage des avantages " base de données! concurrence déloyale et secrets commerciaux " Secret.! dessins et modèles industriels. " reproduction non autorisée sur des tissus importés de l oeuvre d un artiste autochtone! marques de commerce et marques de certification.! indications géographiques.

10 Savoirs traditionnels Contrats! contrats bilatéraux complétés par une législation nationale ou locale, entre développeurs de produits commerciaux et dépositaires des savoirs et pratiques traditionnels. " résultat de négociations entre deux parties de force inégale. " s assurer que le consentement préalable obtenu de ces communautés aura effectivement été donné en connaissance de cause.

11 Savoirs traditionnels Système de protection sui generis! Question faisant actuellement l objet de discussions dans plusieurs enceintes internationales " l Organisation mondiale du commerce (OMC), " l Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) " dans le cadre de la Convention sur la diversité biologique (CDB).

12 Les Indications géographiques! Droit lié directement au produit et non à un individu! Outil offrant un lien entre " la qualité du produit " sa méthodes de production traditionnelles " sa région géographique d origine Bon outil pour protéger l innovation informelle

13 Les Indications géographiques Le concept de la protection élément politique, de droit public: l'intérêt d'un lieu, d'une région (le nom ne doit pas être associé à n'importe quoi) Le café, le sucre, les mangues s'associent à l Afrique, car ils y sont produits. Une fusée, un autobus portant l'indication " Sénégal" n aurait pas de sens, ou bien parce qu'ils ne sont pas produits au Sénégal, ou parce que le marché mondial ignore que le Sénégal les produit. élément réputation reposant sur: " une qualité intrinsèque du produit, " une méthode de production " un tour de main " des techniques de vente qui font que par définition une montre, un chocolat, sont Suisses. élément de protection des consommateurs Ils ne doivent pas acheter de "faux" produits Sénégalais, suisses,etc.

14 Les Indications géographiques: Les avantages Les producteurs légitimes peuvent étendre leurs ventes Garantie de la sécurité des produits " identification aisée des producteurs " responsabilité engagée encourager l innovation informelle " réputation de qualité " investissement pour conserver leur avance Véhicule de l identité région " revalorisation des richesses naturelles " revalorisation des compétences de la population culturelle d un pays, d une

15 Les Indications géographiques: la controverse a controverse sur la protection des indications géographiques -opportunité et odalités - est une constante de la vie de la propriété industrielle au niveau international n sait que la protection des indications géographiques est assurée par deux systèmes de rotection qui peuvent s'exclure ou coexister.! Dans certains pays, l'indication géographique, est protégée à l'initiative privée par l'enregistrement à titre de signe distinctif : marque collective ou de certification (système principalement utilisé dans les pays anglo-saxons)! D'autres Etats, comme la France, l'italie et le Portugal ont adopté à l'inverse un système où les pouvoirs publics ont un rôle prépondérant : celui de l'appellation d'origine. " C'est ce système qui a été retenu au niveau communautaire pour les produits agricoles et les denrées alimentaires par l'adoption de divers règlements sur les vins et du règlement du Conseil du 14 juillet 1992 relatif à la protection des indications géographiques et des appellations d'origine. " C'est aussi ce système qui a été adopté par les états membres de l'oapi

16 Les Indications géographiques: la controverse! Accords sur les aspects des droits de la propriété intellectuelle qui touche au commerce (ADPIC) 15 avril 1994 " article 22 (définition des IG et normes de protection) " article 23 ( protection additionnelles pour les vins et spiritueux) " article 24 (exigences pour les négociations futures et exceptions)

17 Les Indications géographiques: la controverse! Les articles 22 et 23 de l'accord relatif aux ADPIC abordent le problème de la protection des indications géographiques sous ses deux aspects : " protection contre l'usage trompeur pour l'ensemble des indications " protection absolue pour les indications géographiques des vins et des spiritueux. Aux termes de l'accord: les indications géographiques sont des indications qui servent à identifier un produit comme étant originaire du territoire d'un membre, ou d'une région ou localité de ce territoire, dans les cas ou une qualité, réputation ou autre caractéristique déterminée du produit peut être attribuée essentiellement à cette origine géographique (article 22:1).

18 Les Indications géographiques: la controverse La protection de l article 22 s applique aux IG de tous les produits (protection contre toute utilisation susceptible d induire le public en erreur ou constituant un acte déloyale) L'article 23 apporte un niveau de protection supérieur car il dispose que les parties intéressées doivent avoir les moyens juridiques d'empêcher l'utilisation d'une indication géographique identifiant des vins pour des vins qui ne sont pas originaires du lieu indiqué par l'indication géographique en question. Cette disposition s'applique même lorsque le public n'est pas induit en erreur, lorsqu'il n'y a pas concurrence déloyale et lorsque la véritable origine du produit est indiquée ou lorsque l'indication géographique est accompagnée d'expressions telles que "genre", "type", "style", "imitation" ou autres. Cette protection doit également être accordée pour les indications géographiques servant à identifier des spiritueux. La protection contre l'enregistrement d'une marque de fabrique ou de commerce doit également être prévue. L art.23 offre une protection même si le public ne risque pas d être induit en erreur et sans qu il y ait nécessairement un acte de concurrence déloyale

19 Les Indications géographiques: la controverse L extension de la protection additionnelle telle que formulée dans les ADPIC permettrait-elle d instaurer un niveau de protection satisfaisant et juste pour les IG de tous les produits?! Effet sur les producteurs " protectionnisme (interdire aux industries naissantes l accès futur au marché) " augmentation du risque que les IG deviennent génériques " pas de crainte d usurpation et d exploitation d une réputation! Effet sur les consommateurs " limitation de la concurrence " garantie dans leur choix! Effet pour les pays en développement " n empêche pas le développement de produits de substitution " vente de la production sur le marché mondial

20 Conclusion La protection des savoirs traditionnels par les droits de propriété intellectuelle existants est limitée dans la mesure où le concept de savoir traditionnel est particulier par rapport aux systèmes traditionnels de protection de la PI La France privilégie cependant la protection des savoirs traditionnels par le biais des indications géographiques " Les IG garantissent une culture de production qui encourage et soutient l innovation informelle " Les IG véhiculent l identité culturelle (dimension humaine du produit) " Les IG sont avantageux pour les pays dont l économie repose sur les exportations de produits de base " La protection par un système sui generis est privilégiée par les PED

PROTECTION DE PRODUITS EN IG

PROTECTION DE PRODUITS EN IG PROTECTION DE PRODUITS EN IG Ousman ABDOU Ingénieur Agrométéorologue Expert de l Agriculture en IG Point focal IG/OAPI Direction Générale de l Agriculture Tel: (00227) 90 34 09 28 Email: ous_ab@yahoo.fr

Plus en détail

La protection juridique des IG et les différentes approches. Massimo Vittori,

La protection juridique des IG et les différentes approches. Massimo Vittori, La protection juridique des IG et les différentes approches Massimo Vittori, Secrétaire général, origin Plan de la présentation I. Règles internationales concernant les IG II. Systèmes de protection ti

Plus en détail

ANNEXE V MENTIONNÉE À L ARTICLE 23 PROTECTION DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE

ANNEXE V MENTIONNÉE À L ARTICLE 23 PROTECTION DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE ANNEXE V MENTIONNÉE À L ARTICLE 23 PROTECTION DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE ANNEXE V MENTIONNÉE À L ARTICLE 23 PROTECTION DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE Article premier Propriété intellectuelle La «propriété

Plus en détail

WIPO/GRTKF/IC/Q.2 JUILLET 2002 INTRODUCTION

WIPO/GRTKF/IC/Q.2 JUILLET 2002 INTRODUCTION QUESTIONNAIRE SUR LES PRATIQUES ET CLAUSES CONTRACTUELLES RELATIVES A LA PROPRIETE INTELLECTUELLE, A L ACCES AUX RESSOURCES GENETIQUES ET AU PARTAGE DES AVANTAGES COMITE INTERGOUVERNEMENTAL DE LA PROPRIETE

Plus en détail

FORUM TECHNOLOGIQUE D AFRIQUE DE L OUEST ET DU CENTRE POUR L EXPLOITATION INDUSTRIELLE DES RESULTATS DE RECHERCHE EN AFRIQUE

FORUM TECHNOLOGIQUE D AFRIQUE DE L OUEST ET DU CENTRE POUR L EXPLOITATION INDUSTRIELLE DES RESULTATS DE RECHERCHE EN AFRIQUE FORUM TECHNOLOGIQUE D AFRIQUE DE L OUEST ET DU CENTRE POUR L EXPLOITATION INDUSTRIELLE DES RESULTATS DE RECHERCHE EN AFRIQUE Yaoundé, du 05 au 09 décembre 2011 Aspects généraux de la Propriété intellectuelle

Plus en détail

Guide de la Propriété Intellectuelle

Guide de la Propriété Intellectuelle Guide de la Propriété Intellectuelle 19/11/2015 Souad BOUSSAID Responsable de Transfert de Technologie Agence Nationale de Promotion de la Recherche Scientifique Guide de la Propriété Intellectuelle Projet

Plus en détail

SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION AU SERVICE DE LA TRANSFORMATION DES ÉCONOMIES AFRICAINES

SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION AU SERVICE DE LA TRANSFORMATION DES ÉCONOMIES AFRICAINES SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION AU SERVICE DE LA TRANSFORMATION DES ÉCONOMIES AFRICAINES SESSION I : ÉLÉMENTS D UN SYSTÈME DE PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE EFFICACE ET ÉQUILIBRÉ POUR FAVORISER L INNOVATION

Plus en détail

LE SYSTEME DE PROPRIETE INTELLECTUELLE DE L OAPI

LE SYSTEME DE PROPRIETE INTELLECTUELLE DE L OAPI FORUM NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DES INNOVATIONS TECHNOLOGIQUES Ouagadougou, du 8 au 10 octobre 2012 LE SYSTEME DE PROPRIETE INTELLECTUELLE DE L OAPI Présenté par : M. Amadou Moctar DIENG

Plus en détail

GTBAC DE LA COP 9 DE BONN

GTBAC DE LA COP 9 DE BONN DE LA COP 9 DE BONN 2008 À LA COP 10 DE NAGOYA 2010 DE LA COP 9 DE BONN 2008 A LA COP10 DE NAGOYA 2010 INTRODUCTION Du 2 au 8 Avril 2009 tenue au Siège de l Organisation de Nations Unies pour la Science

Plus en détail

Amadou TANKOANO, Professeur à la Faculté des sciences économiques et juridiques de l Université de Niamey

Amadou TANKOANO, Professeur à la Faculté des sciences économiques et juridiques de l Université de Niamey DAKAR, 23-2525 JUIN 2010 LA PROPRIETE INTELLECTUELLE: ENJEUX POUR LA BIODIVERSITE, LES SAVOIRS TRADITIONNELS ET LE DEVELOPPEMENT TECHNOLOGIQUE Amadou TANKOANO, Professeur à la Faculté des sciences économiques

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/MP.PP/2005/2/Add.4 8 juin 2005 Original: ANGLAIS, FRANÇAIS, RUSSE COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE Réunion des Parties à la Convention

Plus en détail

Accord sur les aspects des droits de propriété intellectuelle qui touchent au commerce (Accord sur les ADPIC) (1994)*

Accord sur les aspects des droits de propriété intellectuelle qui touchent au commerce (Accord sur les ADPIC) (1994)* ORGANISATION MONDIALE DU COMMERCE (OMC) Accord sur les aspects des droits de propriété intellectuelle qui touchent au commerce * [Texte publié dans l encart Lois et traités de droit d auteur et de droits

Plus en détail

PROJET D'AVIS. FR Unie dans la diversité FR 2010/0119(NLE) 16.11.2010. de la commission du commerce international

PROJET D'AVIS. FR Unie dans la diversité FR 2010/0119(NLE) 16.11.2010. de la commission du commerce international PARLEMENT EUROPÉEN 2009-2014 Commission du commerce international 16.11.2010 2010/0119(NLE) PROJET D'AVIS de la commission du commerce international à l'intention de la commission du développement sur

Plus en détail

Lemaître-Thouret:, Propriété intellectuelle et sa protection, ALS, Nancy 7 Janvier 2010 1/31

Lemaître-Thouret:, Propriété intellectuelle et sa protection, ALS, Nancy 7 Janvier 2010 1/31 Elisabeth Thouret-Lemaître elilemaitre@aol.com 1/31 Propriété industrielle La propriété intellectuelle Propriété littéraire et artistique Autres propriétés «intellectuelles» 2/31 Brevets d inventiond Modèles

Plus en détail

CHAPITRE QUINZE POLITIQUE DE CONCURRENCE, MONOPOLES ET ENTREPRISES D ÉTAT

CHAPITRE QUINZE POLITIQUE DE CONCURRENCE, MONOPOLES ET ENTREPRISES D ÉTAT CHAPITRE QUINZE POLITIQUE DE CONCURRENCE, MONOPOLES ET ENTREPRISES D ÉTAT Article 15.1 : Définitions Pour l application du présent chapitre : désigner s entend du fait d établir ou d autoriser un monopole,

Plus en détail

THEME: LES INDICATIONS GEOGRAPHIQUES ET PERSPECTIVES EN MATIERE DE COMMERCE INTERNATIONAL AZIZ BOUAZZAOUI DIRECTEUR DE L OMPICL

THEME: LES INDICATIONS GEOGRAPHIQUES ET PERSPECTIVES EN MATIERE DE COMMERCE INTERNATIONAL AZIZ BOUAZZAOUI DIRECTEUR DE L OMPICL THEME: LES INDICATIONS GEOGRAPHIQUES ET PERSPECTIVES EN MATIERE DE COMMERCE INTERNATIONAL AZIZ BOUAZZAOUI DIRECTEUR DE L OMPICL Qu est ce qu une une indication géographique? g Définition: Accord sur les

Plus en détail

B - Droit d auteur, droits voisins et droit sur les bases de données

B - Droit d auteur, droits voisins et droit sur les bases de données COMMERCE ELECTRONIQUE - Propriété intellectuelle 273 Sommaire A Textes généraux 1. Accords de Marrakech du 14 avril 1994 sur les aspects des droits de propriété intellectuelle qui touchent au commerce.......................................................

Plus en détail

Communication. Mardi 4 novembre 2014 16 h 30. Commission des affaires européennes. X I V e L É G I S L A T U R E

Communication. Mardi 4 novembre 2014 16 h 30. Commission des affaires européennes. X I V e L É G I S L A T U R E X I V e L É G I S L A T U R E Communication Commission des affaires européennes Mardi 4 novembre 2014 16 h 30 Communication de M. Philippe Armand Martin sur l attribution des noms de domaine «.wine» et

Plus en détail

QUESTION 118. Marques et indications géographiques

QUESTION 118. Marques et indications géographiques QUESTION 118 Marques et indications géographiques Annuaire 1994/II, pages 381-385 Comité Exécutif de Copenhague, 12-18 juin 1994 Q118 QUESTION Q118 Marques et indications géographiques Résolution 1. L'AIPPI

Plus en détail

Fiche d information No 12 : L Organisation mondiale de la propriété intellectuelle et les peuples autochtones

Fiche d information No 12 : L Organisation mondiale de la propriété intellectuelle et les peuples autochtones Fiche d information No 12 : L Organisation mondiale de la propriété intellectuelle et les peuples autochtones Mots clefs et points essentiels Patrimoine culturel Propriété intellectuelle Organisation mondiale

Plus en détail

La Propriété Intellectuelle dans la Recherche. Olivier Deloche 11 mai 2011

La Propriété Intellectuelle dans la Recherche. Olivier Deloche 11 mai 2011 La Propriété Intellectuelle dans la Recherche Olivier Deloche 11 mai 2011 Sommaire Les catégories de droits de propriété intellectuelle Les conditions pour obtenir une protection légale La titularité des

Plus en détail

PO COOPERATION TERRITORIALE 2007-2013 CADRE D INTERVENTION FEDER

PO COOPERATION TERRITORIALE 2007-2013 CADRE D INTERVENTION FEDER Page 1 Axe 2 : Intégration économique régionale Service instructeur DRRT Dates agréments CLS 04 Décembre 2008 POURSUITE D UNE MESURE D UN PROGRAMME PRÉCÉDENT Non X Oui, partiellement Oui, en totalité I.

Plus en détail

Module de formation à l Accord de l OMC sur les aspects des droits de propriété intellectuelle qui touchent au commerce (ADPIC)

Module de formation à l Accord de l OMC sur les aspects des droits de propriété intellectuelle qui touchent au commerce (ADPIC) Conférence des Nations Unies pour le Commerce et le Développement Module de formation à l Accord de l OMC sur les aspects des droits de propriété intellectuelle qui touchent au commerce (ADPIC) Études

Plus en détail

OMPI/GRTKF/IC/1/8 ANNEXE I DIRECTIVE 98/44/CE DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL. du 6 juillet 1998

OMPI/GRTKF/IC/1/8 ANNEXE I DIRECTIVE 98/44/CE DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL. du 6 juillet 1998 ANNEXE I DIRECTIVE 98/44/CE DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 6 juillet 1998 relative à la protection juridique des inventions biotechnologiques 30.7.98 FR Journal officiel des Communautés européennes

Plus en détail

La protection des pièces détachées en droit communautaire

La protection des pièces détachées en droit communautaire MODÈLE I Historique La protection des pièces détachées en droit communautaire Le processus d harmonisation du droit européen sur la protection juridique des modèles industriels a été lancé par le Livre

Plus en détail

MARQUAGE DE L ORIGINE «Made in»

MARQUAGE DE L ORIGINE «Made in» MARQUAGE DE L ORIGINE «Made in» (Mise à jour : DGDDI/Bureau E1 et DGCCRF/Bureau 3A-juillet ) 1. LE MARQUAGE DE L ORIGINE SUR LE TERRITOIRE DE L UNION EUROPEENNE ET A L'IMPORTATION Aucune disposition nationale

Plus en détail

Le Protocole de Nagoya sur l accès et le partage des avantages

Le Protocole de Nagoya sur l accès et le partage des avantages Convention sur la diversité biologique : ABS Le Protocole de Nagoya sur l accès et le partage des avantages RESSOURCES GÉNÉTIQUES CONNAISSANCES TRADITIONNELLES FOURNISSEURS UTILISATIONS CONSENTEMENT PRÉALABLE

Plus en détail

Organisation for Economic Co-operation and Development 3 juin 1998 Organisation de Coopération et de Développement Economiques

Organisation for Economic Co-operation and Development 3 juin 1998 Organisation de Coopération et de Développement Economiques Non classifié DAFFE/MAI/IP(98)1 Organisation for Economic Co-operation and Development 3 juin 1998 Organisation de Coopération et de Développement Economiques Groupe de négociation de l Accord multilatéral

Plus en détail

Importations parallèles: intérêt du consommateur et intégration communautaire

Importations parallèles: intérêt du consommateur et intégration communautaire «Le traitement des restrictions verticales en droit comparé de la concurrence» Université Paris II Panthéon Assas & University College London Paris, le 23 mai 2008 Importations parallèles: intérêt du consommateur

Plus en détail

INNOVER DANS LE DOMAINE DE LA BIOTECHNOLOGIE. Sufian Jusoh * CENTRE SUD

INNOVER DANS LE DOMAINE DE LA BIOTECHNOLOGIE. Sufian Jusoh * CENTRE SUD DOCUMENT DE RECHERCHE 23 UTILISER LES SAVOIRS TRADITIONNELS POUR INNOVER DANS LE DOMAINE DE LA BIOTECHNOLOGIE Sufian Jusoh * CENTRE SUD DÉCEMBRE 2009 * Titulaire d un Master en droit, avocat inscrit au

Plus en détail

THÈME 4 : A QUELLES RÈGLES SONT SOUMISES LES ACTIVITÉS DE L ENTREPRISE SUR LE MARCHÉ?

THÈME 4 : A QUELLES RÈGLES SONT SOUMISES LES ACTIVITÉS DE L ENTREPRISE SUR LE MARCHÉ? THÈME 4 : A QUELLES RÈGLES SONT SOUMISES LES ACTIVITÉS DE L ENTREPRISE SUR LE MARCHÉ? CHAPITRE 4 : Les droits de propriété industrielle, instruments juridiques de la concurrence. Après avoir défini la

Plus en détail

Protection de la propriété intellectuelle et accès aux médicaments. Dr. Othman Mellouk ALCS Maroc o.mellouk@gmail.com

Protection de la propriété intellectuelle et accès aux médicaments. Dr. Othman Mellouk ALCS Maroc o.mellouk@gmail.com Protection de la propriété intellectuelle et accès aux médicaments Dr. Othman Mellouk ALCS Maroc o.mellouk@gmail.com Réunion du Réseau parlementaire de lutte contre le sida, Casablanca le 27 mars Introduction

Plus en détail

Atelier thématique «Stratégies de développement durable»

Atelier thématique «Stratégies de développement durable» Atelier thématique «Stratégies de développement durable» Par Christian BRODHAG École nationale supérieure des mines de Saint-Etienne (France) brodhag@emse.fr Le thème stratégie de développement durable

Plus en détail

Labels, certifications

Labels, certifications Labels, certifications..... Interet pour l ameublement..... Labels, certifications..... sommaire..... introduction L intervenant definitions Termes utiles exemples Cas concrets A retenir Points importants

Plus en détail

Le transfert de technologie

Le transfert de technologie Le transfert de technologie Walter DALLE VEDOVE Walter DALLE VEDOVE 1 Notre but est de vous familiariser avec le transfert de technologie et la négociation de contrats de transfert technologique Croissance

Plus en détail

Consultation du HLPE sur l instabilité des prix alimentaires. Synthèse

Consultation du HLPE sur l instabilité des prix alimentaires. Synthèse Consultation du HLPE sur l instabilité des prix alimentaires A propos de ce document Ce document résume les résultats d une discussion en ligne organisé sur le Forum Global sur la Sécurité alimentaire

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COMITÉ DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE (CDIP)

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COMITÉ DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE (CDIP) OMPI CDIP/5/5 Corr. ORIGINAL : anglais DATE : 21 juillet 2010 ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE F COMITÉ DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE (CDIP) Cinquième session

Plus en détail

IP4GROWTH-UNIVERSITÉ DE OUAGA II ---------- LES ASPECTS TRANSFRONTALIERS DE LA PROPRIETE INTELLECTUELLE : JURIDICTION ET LOI APPLICABLE

IP4GROWTH-UNIVERSITÉ DE OUAGA II ---------- LES ASPECTS TRANSFRONTALIERS DE LA PROPRIETE INTELLECTUELLE : JURIDICTION ET LOI APPLICABLE IP4GROWTH-UNIVERSITÉ DE OUAGA II ---------- LES ASPECTS TRANSFRONTALIERS DE LA PROPRIETE INTELLECTUELLE : JURIDICTION ET LOI APPLICABLE Présenté par : Mathieu HIEN Conseil en Propriété Industrielle Mandataire

Plus en détail

Le rôle de l Office national dans la promotion de l innovation et des inventions

Le rôle de l Office national dans la promotion de l innovation et des inventions Le rôle de l Office national dans la promotion de l innovation et des inventions Philippe Cadre Responsable de la coopération Afrique, et Océan Indien Sommaire Le contexte Le système actuel face aux besoins

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE OMPI WIPO/GRTKF/IC/3/4 ORIGINAL : anglais DATE : 17 mai 2002 F ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COMITÉ INTERGOUVERNEMENTAL DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE RELATIVE AUX RESSOURCES

Plus en détail

Politique de gestion des ressources humaines

Politique de gestion des ressources humaines Politique de gestion des ressources humaines Adopté au conseil d administration le 18 octobre 2005 Résolution numéro 2068 Amendé le 16 avril 2013 par le conseil d administration Résolution numéro 2592

Plus en détail

Boostez votre croissance grâce à la Propriété Intellectuelle!

Boostez votre croissance grâce à la Propriété Intellectuelle! Boostez votre croissance grâce à la Propriété Intellectuelle! Partageons des bonnes pratiques 1 l L innovation, la créativité, le savoir-faire sont les moteurs et la richesse de toute entité économique

Plus en détail

L innovation dans l entreprise numérique

L innovation dans l entreprise numérique L innovation dans l entreprise numérique Toutes les entreprises ne sont pas à l aise avec les nouvelles configurations en matière d innovation, notamment avec le concept d innovation ouverte. L idée de

Plus en détail

Politique d approvisionnement responsable du développement économique communautaire

Politique d approvisionnement responsable du développement économique communautaire Politique d approvisionnement responsable du développement économique communautaire Préambule Les différentes CDEC (Corporations de développement économique communautaire) ont pour mission le développement

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT. (ci-après appelée l «INSTITUTION») (ci-après appelée ) INC., (ci-après appelée ) ARTICLE 1 PRÉAMBULE

CONVENTION DE PARTENARIAT. (ci-après appelée l «INSTITUTION») (ci-après appelée ) INC., (ci-après appelée ) ARTICLE 1 PRÉAMBULE CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE: CÉGEP, corporation légalement constituée en vertu des lois du Québec, ayant sa place d affaires au directeur général, dûment autorisé à agir tel qu il le déclare; (ci-après

Plus en détail

sommaire L enveloppe Soleau Votre enveloppe Soleau : quelle vie après le dépôt? Tout ce qu il faut savoir avant de déposer une enveloppe Soleau

sommaire L enveloppe Soleau Votre enveloppe Soleau : quelle vie après le dépôt? Tout ce qu il faut savoir avant de déposer une enveloppe Soleau L enveloppe Soleau REPèREs Tout ce qu il faut savoir avant de déposer une enveloppe Soleau titre chapitre L enveloppe Soleau Tout ce qu il faut savoir avant de déposer une enveloppe Soleau sommaire Pourquoi

Plus en détail

Projet de Note de Discussion

Projet de Note de Discussion Projet de Note de Discussion Sur la Mise en Place un Agenda Positif pour L Application des Droits de la Propriété Intellectuelle en Afrique de L Ouest Introduction Maurice BATANGA Les négociations de l

Plus en détail

La Convention sur la diversité biologique et le Traité international de la FAO Essai de mise en perspective

La Convention sur la diversité biologique et le Traité international de la FAO Essai de mise en perspective La Convention sur la diversité biologique et le Traité international de la FAO Essai de mise en perspective Valérie Boisvert (IRD - UR 199) 14 ème Ecole d été en évaluation environnementale Paris, Septembre

Plus en détail

Introduction au droit chinois de la propriété intellectuelle. Shujie FENG Tsinghua University, School of Law

Introduction au droit chinois de la propriété intellectuelle. Shujie FENG Tsinghua University, School of Law Introduction au droit chinois de la propriété intellectuelle Shujie FENG Tsinghua University, School of Law Plan Introduction générale Chapitre I Droit chinois des brevets Chpitre II Droit chinois des

Plus en détail

Gouvernance SOA : prenez les choses en main

Gouvernance SOA : prenez les choses en main Gouvernance SOA : prenez les choses en main Un plan d'action en cinq étapes pour les architectes Un Livre Blanc Oracle Que l'architecture orientée services (SOA) de votre entreprise mette en oeuvre 50

Plus en détail

Extrait de : Aide pour le commerce 2009 : Panorama Entretenir l'élan. Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/9789264069107-fr

Extrait de : Aide pour le commerce 2009 : Panorama Entretenir l'élan. Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/9789264069107-fr Extrait de : Aide pour le commerce 2009 : Panorama Entretenir l'élan Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/9789264069107-fr Introduction Merci de citer ce chapitre comme suit : OCDE/OMC

Plus en détail

Communication de M.BOURAS MIMOUNE Membre de la cellule OMC

Communication de M.BOURAS MIMOUNE Membre de la cellule OMC Communication de M.BOURAS MIMOUNE Membre de la cellule OMC ACCESSION DE L ALGERIE A l OMC OBSTACLES TECHNIQUES AU COMMERCE MESURES SANITAIRES ET PHYTOSANITAIRES OTC : pourquoi l'accord? - Article XX b

Plus en détail

Déclaration sur le droit au développement

Déclaration sur le droit au développement Déclaration sur le droit au développement Adoptée par l'assemblée générale des Nations Unies dans sa résolution 41/128 du 4 décembre 1986 L'Assemblée générale, Ayant à l'esprit les buts et principes de

Plus en détail

Préparation de l offre de services, Valorisation des résultats de la recherche universitaire

Préparation de l offre de services, Valorisation des résultats de la recherche universitaire Préparation de l offre de services, Propriété é intellectuelle et Valorisation des résultats de la recherche universitaire Karine Herreyre, Ph.D. Agente de valorisation Vice rectorat à l enseignement et

Plus en détail

LES PARTICULARITÉS DE LA COOPÉRATIVE DE SOLIDARITÉ

LES PARTICULARITÉS DE LA COOPÉRATIVE DE SOLIDARITÉ Vous envisagez de vous lancer en affaires sous la formule «Coopérative»? Une coopérative est une personne morale regroupant des personnes ou sociétés qui ont des besoins économiques, sociaux ou culturels

Plus en détail

Notions de base relatives aux brevets. Abidjan, Côte d Ivoire 16 17 juin 2009

Notions de base relatives aux brevets. Abidjan, Côte d Ivoire 16 17 juin 2009 Notions de base relatives aux brevets Abidjan, Côte d Ivoire 16 17 juin 2009 Propriété intellectuelle Propriété industrielle Convention de Paris (1883) Droit d auteur et droits voisins Convention de Berne

Plus en détail

Académie mondiale de l OMPI

Académie mondiale de l OMPI PROGRAMME PRINCIPAL 14 WO/PBC/4/2 page 134 Académie mondiale de l OMPI 14.1 Enseignement à distance et sensibilisation du public 14.2 Formation professionnelle 14.3 Élaboration des politiques Résumé 215.

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE RÉUNION D INFORMATION SUR LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE EN MATIÈRE DE BASES DE DONNÉES

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE RÉUNION D INFORMATION SUR LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE EN MATIÈRE DE BASES DE DONNÉES OMPI DB/IM/7 ORIGINAL : anglais DATE : 18 novembre 1997 ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE RÉUNION D INFORMATION SUR LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE EN MATIÈRE DE BASES DE DONNÉES

Plus en détail

Droits de propriété intellectuelle et variétés végétales

Droits de propriété intellectuelle et variétés végétales Droits de propriété intellectuelle et variétés végétales Régimes juridiques internationaux et options politiques nationales FAO ÉTUDE LÉGISLATIVE 85 Laurence R. Helfer pour le Service droit et développement

Plus en détail

Veiller à la sécurité des échanges en évitant les restrictions inutiles MESURES SANITAIRES ET PHYTOSANITAIRES

Veiller à la sécurité des échanges en évitant les restrictions inutiles MESURES SANITAIRES ET PHYTOSANITAIRES Veiller à la sécurité des échanges en évitant les restrictions inutiles MESURES SANITAIRES ET PHYTOSANITAIRES Le saviez vous? La valeur des échanges de produits agricoles s est élevée à 1 765 milliards

Plus en détail

Protéger ses REPÈRES. créations. pour bien protéger ses créations

Protéger ses REPÈRES. créations. pour bien protéger ses créations Protéger ses créations REPÈRES Tout ce qu il faut savoir pour bien protéger ses créations Vous êtes à l origine d innovations, de créations esthétiques, d une nouvelle image ou d un nom pour votre entreprise?

Plus en détail

Droit de la propriété industrielle

Droit de la propriété industrielle Droit de la propriété industrielle Auteur(s) : Jean-Pierre Clavier Présentation(s) : Jean-Pierre Clavier est professeur de droit privé à l Université de Nantes. Il dirige l Institut de Recherche en Droit

Plus en détail

PRINCIPES POUR L ANALYSE DES RISQUES LIÉS AUX ALIMENTS DÉRIVÉS DES BIOTECHNOLOGIES MODERNES

PRINCIPES POUR L ANALYSE DES RISQUES LIÉS AUX ALIMENTS DÉRIVÉS DES BIOTECHNOLOGIES MODERNES -1- PRINCIPES POUR L ANALYSE DES RISQUES LIÉS AUX ALIMENTS DÉRIVÉS DES BIOTECHNOLOGIES MODERNES SECTION 1 INTRODUCTION CAC/GL 44-2003 1. Pour de nombreux aliments, le niveau de sécurité sanitaire généralement

Plus en détail

CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE

CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE Le programme de centres d'appui à la technologie et à l'innovation (CATI), mis en place par l'ompi, permet aux innovateurs

Plus en détail

SÉNAT PROJET DE LOI MODIFIÉ PAR LE SÉNAT, relatif au code de la propriété intellectuelle. (Partie législative.)

SÉNAT PROJET DE LOI MODIFIÉ PAR LE SÉNAT, relatif au code de la propriété intellectuelle. (Partie législative.) PROJET DE LOI adopté le 15 mai 1992 N 130 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1991-1992 PROJET DE LOI MODIFIÉ PAR LE SÉNAT, relatif au code de la propriété intellectuelle. (Partie législative.) Le Sénat

Plus en détail

Le COV - une brève histoire et quelques questions pour l avenir

Le COV - une brève histoire et quelques questions pour l avenir Le COV - une brève histoire et quelques questions pour l avenir Pierre-Benoit Joly INRA/SenS et IFRIS Le Certificat d'obtention Végétale : réflexion et perspectives pour une innovation partagée Colloque

Plus en détail

Programme d innovation en matière de bioproduits agricoles (PIBA) Foire aux questions (v. 1)

Programme d innovation en matière de bioproduits agricoles (PIBA) Foire aux questions (v. 1) Programme d innovation en matière de bioproduits agricoles (PIBA) Foire aux questions (v. 1) Table des matières : Comment puis-je obtenir la documentation sur le programme?... 2 Quels types de fonds sont

Plus en détail

Un DESIGN, mode d'emploi

Un DESIGN, mode d'emploi "Dessin & Modèle" ou "Design"? Un DESIGN, mode d'emploi Selon la loi qui s'applique, on parlera soit de dessins & modèles, soit de designs. Le choix des termes "Dessins & modèles" permet de distinguer

Plus en détail

PRINCIPES POUR LES DISPOSITIONS DE PROPRIETE INTELLECTUELLE DANS LES ACCORDS BILATERAUX ET REGIONAUX

PRINCIPES POUR LES DISPOSITIONS DE PROPRIETE INTELLECTUELLE DANS LES ACCORDS BILATERAUX ET REGIONAUX PRINCIPES POUR LES DISPOSITIONS DE PROPRIETE INTELLECTUELLE DANS LES ACCORDS BILATERAUX ET REGIONAUX PREFACE Pendant plusieurs années la recherche à l Institut Max Planck pour la Propriété Intellectuelle

Plus en détail

ACCORD D ASSOCIATION ET DE LICENCE DE MARQUE

ACCORD D ASSOCIATION ET DE LICENCE DE MARQUE ACCORD D ASSOCIATION ET DE LICENCE DE MARQUE Genève (Suisse), [date] D'une part, «origin, Organisation pour un Réseau International d'indications Géographiques», organisation non gouvernementale à but

Plus en détail

[Contractant] [Agence spatiale européenne] Licence de propriété intellectuelle de l'esa pour les besoins propres de l'agence

[Contractant] [Agence spatiale européenne] Licence de propriété intellectuelle de l'esa pour les besoins propres de l'agence BESOINS PROPRES DE L'AGENCE LICENCE TYPE DE l'esa 4 [Contractant] et [Agence spatiale européenne] Licence de propriété intellectuelle de l'esa pour les besoins propres de l'agence Contrat partiellement

Plus en détail

Accord de libre échanges Maroc-USA Maroc/USA

Accord de libre échanges Maroc-USA Maroc/USA Conseil National du Commerce Extérieur Accord de libre échanges Maroc-USA Maroc/USA Anticiper Partager Agir 2006 www.cnce.org.ma SOMMAIRE A. Vers une importante ouverture du marché marocain des produits

Plus en détail

1. CONTEXTE ET JUSTIFICATION. 1.1. L OAPI et les IG 1.2. LE PAMPIG

1. CONTEXTE ET JUSTIFICATION. 1.1. L OAPI et les IG 1.2. LE PAMPIG TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT EN VUE DE LA DEFINITION DES CONDITIONS DE GESTION DU LOGO DES INDICATIONS GEOGRAPHIQUES DE L OAPI 1. CONTEXTE ET JUSTIFICATION 1.1. L OAPI et les

Plus en détail

Le droit des logiciels

Le droit des logiciels Le droit des logiciels Valérie HOSPITAL CNRS/DAJ Les Rencontres CNRS de l Innovation «Collaboration public - privé pour la valorisation de logiciels» - 15 juin 2011 LE DROIT LIE AUX LOGICIELS Protection

Plus en détail

Droit des Marques et Noms de domaine. David Forest

Droit des Marques et Noms de domaine. David Forest Droit des Marques et Noms de domaine David Forest Présentation 1 Les marques Chapitre 1 - Qu'est-ce qu'une marque? 19 1 - Présentation 19 Définition 19 Nature 19 Comparaison avec les régimes du droit d'auteur

Plus en détail

Comité intergouvernemental de la propriété intellectuelle relative aux ressources génétiques, aux savoirs traditionnels et au folklore

Comité intergouvernemental de la propriété intellectuelle relative aux ressources génétiques, aux savoirs traditionnels et au folklore F WIPO/GRTKF/IC/26/6 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 31 JANVIER 2014 Comité intergouvernemental de la propriété intellectuelle relative aux ressources génétiques, aux savoirs traditionnels et au folklore Vingt-sixième

Plus en détail

Position d origin sur le futur de la PAC

Position d origin sur le futur de la PAC Position d origin sur le futur de la PAC Ce document constitue la position d origin, Organisation pour un Réseau International d'indications Géographiques, aux questions posées par Dacian Cioloș, Commissaire

Plus en détail

Sécurité alimentaire et flexibilités relatives aux brevets dans le cadre de l' Accord sur les ADPIC

Sécurité alimentaire et flexibilités relatives aux brevets dans le cadre de l' Accord sur les ADPIC Septembre 2012 QUNO - ICTSD English Francais Espanol Sécurité alimentaire et flexibilités relatives aux brevets dans le cadre de l' Accord sur les ADPIC Options pour les pays en développement Guide de

Plus en détail

41/128 Déclaration sur le droit au développement

41/128 Déclaration sur le droit au développement 41/128 Déclaration sur le droit au développement L'Assemblée générale, Ayant à l'esprit les buts et principes de la Charte des Nations Unies relatifs à la réalisation de la coopération internationale en

Plus en détail

INTRODUCTION : NOTIONS PRÉALABLES

INTRODUCTION : NOTIONS PRÉALABLES INTRODUCTION : NOTIONS PRÉALABLES Avant de pouvoir clairement distinguer les différents types de création dont vos salariés peuvent être les auteurs, et leurs régimes juridiques distincts, il convient

Plus en détail

Réconcilier la protection des indications géographiques et des marques: Le point de vue d un institut national

Réconcilier la protection des indications géographiques et des marques: Le point de vue d un institut national Réconcilier la protection des indications géographiques et des marques: Le point de vue d un institut national IVème Assemblée générale d OriGIn Teruel (Espagne), 24-26 juin 2009 Alexandra Grazioli Conseillère

Plus en détail

M. Souleau Février 2011

M. Souleau Février 2011 M. Souleau Février 2011 1 DÉFINITION La «Protection des Données» est une période durant laquelle les autorités réglementaires ne peuvent ni divulguer ni s'appuyer sur les résultats d essais cliniques ou

Plus en détail

Perspectives et stratégies sur le transport aérien

Perspectives et stratégies sur le transport aérien Perspectives et stratégies sur le transport aérien Présenté par Ravoniharoson Voahangy, Directeur des affaires juridiques et économiques de l Aviation civile de Madagascar Commission de l Océan Indien

Plus en détail

Recommandation de la Commission du 18 mai 2005 relative à la gestion collective transfrontière du droit d auteur et des droits voisins dans le

Recommandation de la Commission du 18 mai 2005 relative à la gestion collective transfrontière du droit d auteur et des droits voisins dans le Recommandation de la Commission du 18 mai 2005 relative à la gestion collective transfrontière du droit d auteur et des droits voisins dans le domaine des services licites de musique en ligne (Texte présentant

Plus en détail

Bref voyage dans les aspects des droits de propriété intellectuelle qui touchent au commerce (ADPIC) ->DÉBUT

Bref voyage dans les aspects des droits de propriété intellectuelle qui touchent au commerce (ADPIC) ->DÉBUT Bref voyage dans les aspects des droits de propriété intellectuelle qui touchent au commerce (ADPIC) ->DÉBUT Objectifs du cours Ce cours a pour but de vous aider: À comprendre ce que sont les droits de

Plus en détail

ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS DOUANIERS ET LE COMMERCE

ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS DOUANIERS ET LE COMMERCE ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS DOUANIERS ET LE COMMERCE CONFIDENTIEL MTN/lNF/20/Rev.l 7 juillet 1978 Distribution spéciale Négociations commerciales multilatérales NOTE DU SECRETARIAT Revision Le secrétariat

Plus en détail

Retour sur le pari de Rio 1992 : État des lieux et perspectives pour Rio +20

Retour sur le pari de Rio 1992 : État des lieux et perspectives pour Rio +20 Retour sur le pari de Rio 1992 : État des lieux et perspectives pour Rio +20 Conférence introductive InEE CNRS Paris, 4 avril 2012 Laurence Tubiana Institut du Développement Durable et des Relations Internationales

Plus en détail

Depuis 2005, dans le cadre de renforcement des institutions des PMA dans la mise en œuvre l Accord sur les ADPIC, notre pays est invité à fournir au

Depuis 2005, dans le cadre de renforcement des institutions des PMA dans la mise en œuvre l Accord sur les ADPIC, notre pays est invité à fournir au Depuis 2005, dans le cadre de renforcement des institutions des PMA dans la mise en œuvre l Accord sur les ADPIC, notre pays est invité à fournir au Conseil, des renseignements sur ses besoins prioritaires.

Plus en détail

LA REGLEMENTATION EUROPEENNE

LA REGLEMENTATION EUROPEENNE LA REGLEMENTATION EUROPEENNE 1 Un nouveau contexte européen Réglementation Protection et information consommateur Loyauté des transactions Protection de l environnement Applications Analyse de risques

Plus en détail

Cours n 3 Valeurs informatiques et propriété (2)

Cours n 3 Valeurs informatiques et propriété (2) Cours n 3 Valeurs informatiques et propriété (2) - Les Bases De Données - Le multimédia - Les puces et topographies - La création générée par ordinateur 1 LES BASES DE DONNEES Depuis 1998, les Bases De

Plus en détail

La protection des savoirs traditionnels: rôle des Indications géographiques

La protection des savoirs traditionnels: rôle des Indications géographiques Congrès AFTER Dakar 11-12 novembre 2014 La protection des savoirs traditionnels: rôle des Indications géographiques Didier CHABROL UMR Innovation - CIRAD Montpellier - France 1 Modernisation des produits

Plus en détail

Paquet Mobilité Urbaine Soutien aux actions des autorités locales dans l élaboration de plans de mobilité locale durables

Paquet Mobilité Urbaine Soutien aux actions des autorités locales dans l élaboration de plans de mobilité locale durables Paquet Mobilité Urbaine Soutien aux actions des autorités locales dans l élaboration de plans de mobilité locale durables COM(2013) 913 final - Ensemble vers une mobilité urbaine compétitive et économe

Plus en détail

STRATÉGIE D APPRENTISSAGE PROGRESSIF (SAP) DE L OMC POUR LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS LIÉES AU COMMERCE

STRATÉGIE D APPRENTISSAGE PROGRESSIF (SAP) DE L OMC POUR LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS LIÉES AU COMMERCE Institut de formation et de coopération technique STRATÉGIE D APPRENTISSAGE PROGRESSIF (SAP) DE L OMC POUR LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS LIÉES AU COMMERCE Stratégie d apprentissage progressif de l OMC

Plus en détail

Conseils en propriété industrielle - European Trademark Attorneys

Conseils en propriété industrielle - European Trademark Attorneys Conseils en propriété industrielle - European Trademark Attorneys TMark est un cabinet de conseils en propriété intellectuelle européen, membre de la Compagnie Nationale des Conseils en Propriété Intellectuelle

Plus en détail

Importations parallèles ou épuisements des droits, lutte contre la contrefaçon

Importations parallèles ou épuisements des droits, lutte contre la contrefaçon SÉMINAIRE INPI-OEB SUR LA PROPRIÉTÉ INDUSTRIELLE Importations parallèles ou épuisements des droits, lutte contre la contrefaçon Paul Senghor, Senior Consultant Technical Assistance and Capacity Building

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE

ORGANISATION MONDIALE ORGANISATION MONDIALE DU COMMERCE IP/C/W/368/Rev.1 8 février 2006 (06-0534) Conseil des aspects des droits de propriété intellectuelle qui touchent au commerce RELATION ENTRE L'ACCORD SUR LES ADPIC ET

Plus en détail

Négociations commerciales entre le Canada et l Union européenne 7. Les obstacles techniques au commerce et la coopération en matière de réglementation

Négociations commerciales entre le Canada et l Union européenne 7. Les obstacles techniques au commerce et la coopération en matière de réglementation Négociations commerciales entre le Canada et l Union européenne 7. Les obstacles techniques au commerce et la coopération en matière de réglementation Publication n o 2010-58-F Le 3 septembre 2010 Alexandre

Plus en détail

Uniterres. Rapprocher l aide alimentaire et les producteurs locaux

Uniterres. Rapprocher l aide alimentaire et les producteurs locaux Le réseau des épiceries solidaires A.N.D.E.S. Uniterres Assurer la sécurité alimentaire des plus démunis et soutenir une agriculture durable et locale Rapprocher l aide alimentaire et les producteurs locaux

Plus en détail

FIC/Inf.1 15 juin 2011. Le Cap, Afrique du Sud

FIC/Inf.1 15 juin 2011. Le Cap, Afrique du Sud FIC/Inf.1 15 juin 2011 Le Cap, Afrique du Sud ELABORATION D EXPOSES DIDACTIQUES POUR LE FORUM DES PARTENARIATS 2012 Note : ce document d information sera présenté dans la rubrique «Questions diverses»

Plus en détail

FINANCIÈRE CENTURIA LUXEMBOURG S.A.

FINANCIÈRE CENTURIA LUXEMBOURG S.A. FINANCIÈRE CENTURIA LUXEMBOURG S.A. Le nouveau régime fiscal luxembourgeois sur les revenus de propriété intellectuelle Sommaire : Préambule I) Champ d application du régime de propriété intellectuelle

Plus en détail