05 ET 06 AOUT 2015, ABIDJAN

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "05 ET 06 AOUT 2015, ABIDJAN"

Transcription

1 WASIX.NET UNE CONTRIBUTION AU DÉVELOPPEMENT DU RÉSEAU DES PRODUCTEURS ET DES INDUSTRIES SEMENCIÈRES EN AFRIQUE DE L OUEST. 05 ET 06 AOUT 2015, ABIDJAN Présentée par Moustapha DIOUF, Consultant pour le CORAF/WECARD ProSE SARL, Filiale du Groupe 2SI

2 Contexte et Justification : La semence comme facteur de productivité Le constat : L Afrique a encore des difficultés à assurer la couverture de ses besoins alimentaires; Des efforts sont entrain d être menés pour palier à cela dans tous les pays; La CEDEAO en a fait une priorité à travers le WAAPP et le WASP dont les différentes actions sont bien déroulées par le CORAF/WECARD.

3 Contexte et Justification : La semence comme facteur de productivité Les raisons de la non couverture des besoins : La non maîtrise de l eau : Nous n allons pas disserter là-dessus car ce n est pas l objet de notre contribution;

4 Contexte et Justification : La semence comme facteur de productivité Les raisons de la non couverture des besoins : La non utilisation de semences certifiées : Les semences certifiées ont toujours été «oubliées» de la chaine de valeur des productions végétales. On a toujours mis l accent sur les fertiliseurs et les pesticides;

5 Contexte et Justification : La semence comme facteur de productivité Les raisons de la non couverture des besoins : Une préférence «politique?) des semences tout-venant : Ce composite de graines ramassées à travers nos marchés locaux présente des variétés à cycles de maturation différents et, à la récolte, la moissonneuse ne sait pas distinguer la graine mature de celle qui est encore en cours de floraison.

6 Contexte et Justification : La semence comme facteur de productivité Les initiatives : Entre autres initiatives, il y a la mise en œuvre du WASP. Dans le cadre de ce programme, il s agit globalement de : Rendre disponible l information sur les semences (quantités et localisation) ; Mettre en œuvre la réglementation sur la production des semences ; Favoriser le partage d expériences, des savoirs et des résultats de la recherche entre les différents acteurs et les différents pays ; Mettre en réseau ces différents acteurs ; Développer le marché des semences.

7 Contexte et Justification : La semence comme facteur de productivité Notre mission : Dans le cadre de la mise en œuvre du WASP, une activité a été identifiée : C est la mise en place d une plateforme électronique sur les semences en Afrique de l Ouest. Notre cabinet a été retenu pour accompagner dans la réalisation de cet outil fédérateur, former les acteurs privés et publics et accompagner le processus jusqu à maturation ou appropriation. C est dans ce cadre que s inscrit notre contribution.

8 La plateforme électronique sur les semences 6 principes directeurs : La position du WASP (facilitateur de la politique semencière de ECOWAS) La position du cabinet Prose SARL (Bras technique du WASP-CORAF/WECARD pour la réalisation de la plateforme) Le périmètre (il faut distinguer 3 systèmes d information) ; Les acteurs et leur responsabilité (COAS, CNS, SOCC, Producteurs, Distributeurs, INRA, Acquéreurs, le CORAF et ses partenaires) ; L animation de la plateforme ; La pérennisation du système.

9 La plateforme électronique sur les semences 4 interfaces d animation : L espace professionnel : Les producteurs et distributeurs agréés se connectent sur le système pour saisir leurs données (prévisions de production, réalisations, mise à jour des stocks et prix de vente ); Les acquéreurs de semence manifestent leur intérêt en s identifiant à la plateforme et expriment leurs besoins en quantité et prix préférentiels;

10 La plateforme électronique sur les semences 4 interfaces d animation : Le BackOffice : Le Service Officiel de contrôle et de certification accède par connexion sécurisée pour enregistrer les producteurs et distributeurs de semences agréés, valider les données de production ou rejeter; Le Comité Ouest Africain des semences et les Comités nationaux des semences pour valider l inscription d une variété aux catalogues et diffuser les données utiles dans le cadre de la mise en œuvre des règlements; L administrateur pays du système pour contrôler les manifestations d intérêt et valider leur diffusion au réseau des producteurs régionaux inscrits.

11 La plateforme électronique sur les semences 4 interfaces d animation : Le Service WEB To SMS (ou la mise en réseau des acteurs): Envoie un SMS sur le portable du SOCC pays et un mail pour lui signifier qu une mise à jour est faite par un producteur/distributeur si l opération doit être validée; Envoie un SMS sur le portable de l administrateur et un mail pour lui signifier qu une demande de semence est faite sur la plateforme et qu elle attend d être validée; Envoie un SMS sur le portable du demandeur qui a manifesté un intérêt et un mail pour lui signifier que sa demande est validée; Diffuse en broadcast un SMS et un mail à tous les producteurs/distributeurs agréés pour les informer de l expression d un besoin d acquisition de semence par un tiers;

12 La plateforme électronique sur les semences 4 interfaces d animation : Le FrontOffice : Diffuse l ensemble des données de prévision de production de semence Diffuse les données de réalisation de production de semence; Présente ces données sous forme tabulaire et sous forme cartographique à travers un module de géoréférencement; Permet une analyse politique et économique de la situation des semences dans les pays et au niveau régional;

13 Synoptique du Processus

14 Schéma de collecte PROCESSUS NIVEAU ACTEURS OUTILS Diffusion WASIX Accès direct aux données Régional WASP-CORAF/WECARD Ordinateur Accès Internet Identification des producteurs et distributeurs Autorisation d accès aux producteurs et distributeurs pour saisie Catalogue et autres données Validation des données introduites Spécialiste WASP Pays Service Officiel Semence Pays Ordinateurs Accès Internet Téléphones portables Cadres règlementaires de travail Saisie des données de production Saisie des données commerciales Pays Producteurs Organisations de Producteurs Ordinateurs Accès Internet Téléphones portables Saisie des données commerciales Distributeurs Ordinateurs Accès Internet Téléphones portables Formulation de besoins en semences Acheteur de semences Ordinateurs Accès Internet Téléphones portables

15 Maquette de la plateforme

16 Conseils et Recommandations pour l opérationnalisation et la pérennisation du système Dans chaque pays, la coordination du WASP doit identifier 50 producteurs / distributeurs, contractualiser avec eux et faire une collecte périodique de leurs données de production et de commercialisation. Ceci permet d animer la plateforme et démarrer le réseautage. Il faut donc développer la participation responsable des différents acteurs à l information du système.

17 Conseils et Recommandations pour l opérationnalisation et la pérennisation du système Le WASP, doit, pour rendre opérationnelle la plateforme, contractualiser avec un opérateur téléphonique pour les redevances à payer sur le coût des communications en mode WEB To SMS.

18 Conseils et Recommandations pour l opérationnalisation et la pérennisation du système A cause du fort potentiel de mise à jour, le WASP doit obtenir un engagement ferme des services officiels pays sur les semences afin que ces derniers puissent valider les données saisies par les producteurs et distributeurs.

19 Conseils et Recommandations pour l opérationnalisation et la pérennisation du système L animation de la plateforme est menacée à la fin du projet si personne ne supporte les coûts de la maintenance. Le WASP devra alors envisager de céder la plateforme à une organisation faitière (ASIWA) de sorte que les coûts liés à l hébergement et aux échanges de SMS puissent être pris en charge par cette organisation.

20 CAS PRATIQUES Merci pour la suite!!!

21 Cas pratiques Présentation de la plateforme; Saisie des producteurs/distributeurs; Génération du Login et du mot de passe producteur/distributeur; Saisie des données de production; Cartographie des acteurs et application pratique par pays;

22 Cas pratiques Présentation du backoffice; Validation des données de production; Validation des données de réalisation; Génération des mails et SMS; Application pratique.

23 Cas pratiques Manifestation d intérêt; Validation des manifestations d intérêt; Broadcast de la demande aux producteurs; Module géographique; Application pratique.

24 Conclusions Ceci est un outil d intégration et de bonne gouvernance agricole; La téléphonie mobile est devenue universelle, il n y a point d exclusion; Vers une version de l application sur mobile (l alternative au SMS); Internationalisation de la plateforme : doit être effective avant le lancement officiel au cours de l assemblée générale annuelle du CORAF/WECARD.

25 Pour la plénière Attentifs à vos observations!!!

WASP. Plateforme électronique sur les semences en Afrique de l Ouest West Africa Seed Information Exchange (wasix) www.wasix.net

WASP. Plateforme électronique sur les semences en Afrique de l Ouest West Africa Seed Information Exchange (wasix) www.wasix.net WASP Plateforme électronique sur les semences en Afrique de l Ouest West Africa Seed Information Exchange (wasix) www.wasix.net Objectifs de la plateforme électronique Rendre disponible l information sur

Plus en détail

Note conceptuelle. Atelier de renforcement de la capacité nationale et de lancement de la plateforme électronique sur des semences WASIX

Note conceptuelle. Atelier de renforcement de la capacité nationale et de lancement de la plateforme électronique sur des semences WASIX Note conceptuelle Atelier de renforcement de la capacité nationale et de lancement de la plateforme électronique sur des semences WASIX A. Introduction Le Programme Semencier Ouest Africain (en anglais,

Plus en détail

Plateforme d Appui au Développement Rural et à la Sécurité Alimentaire en Afrique de l Ouest et du Centre

Plateforme d Appui au Développement Rural et à la Sécurité Alimentaire en Afrique de l Ouest et du Centre COMMISSION DE LA CEDEAO Note méthodologique Task Force «Instrument de financement des intrants» Plateforme d Appui au Développement Rural et à la Sécurité Alimentaire en Afrique de l Ouest et du Centre

Plus en détail

7, Avenue Bourguiba, BP 48- cp18523- Dakar SENEGAL Tel 221 869 96 18 Fax 221 869 96 31 secoraf@coraf.org www.coraf.org

7, Avenue Bourguiba, BP 48- cp18523- Dakar SENEGAL Tel 221 869 96 18 Fax 221 869 96 31 secoraf@coraf.org www.coraf.org Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development TERMES DE REFERENCES DU CONSULTANT CHARGE D ELABORER

Plus en détail

La solution de mobilité des artisans du bâtiment

La solution de mobilité des artisans du bâtiment La solution de mobilité des artisans du bâtiment Le groupe TIBCO Un groupe Français créé en 1984 présent à l international 23 années d expérience Prestataire de services IT (réseaux télécoms et systèmes

Plus en détail

PARCOURS DIPLOMANTS, CERTIFIANTS, IOBSP, VAE

PARCOURS DIPLOMANTS, CERTIFIANTS, IOBSP, VAE ÉCOLE NATIONALE DU FINANCEMENT DE L IMMOBILIER enfi.fr PARCOURS DIPLOMANTS, CERTIFIANTS, IOBSP, VAE Donnez un nouvel élan à votre carrière professionnelle avec la formation qui vous correspond ÉCOLE NATIONALE

Plus en détail

OBJECTIFS DE CERTIFICATION

OBJECTIFS DE CERTIFICATION OBJECTIFS DE CERTIFICATION DESCRIPTION DE LA REFERENCE PARTAGEE ASSISTANT COMMERCIAL IMPORT EXPORT EN TERMES D UNITES COMMUNES D ACQUIS D APPRENTISSAGE Tableau descriptif des unités d acquis d apprentissage

Plus en détail

Commission Identité Numérique Groupe de travail Gestion des identités Les usages et les services ATELIER 2

Commission Identité Numérique Groupe de travail Gestion des identités Les usages et les services ATELIER 2 Introduction et cadrage Jean Pierre Buthion, Pdt de la Commission Identités Commission Identité Numérique Groupe de travail Gestion des identités Les usages et les services ATELIER 2 Analyse et synthèse

Plus en détail

Salon de partenariat Tuniso Camerounais - Sénégalais

Salon de partenariat Tuniso Camerounais - Sénégalais Le Réseau des Experts Consultants Africains pour le Développement Economique Organise La première édition du Salon de partenariat Tuniso Camerounais - Sénégalais 27 30 septembre 2015 à Dakar (SENEGAL)

Plus en détail

Programme de formations

Programme de formations Programme de formations Member of Group LES DEFIS DE LA QUALITE Pourquoi mettre en place un Système de Management de la Qualité? Faire évoluer les comportements, les méthodes de travail et les moyens pour

Plus en détail

Qui sommes nous? +600 clients en France et à l international

Qui sommes nous? +600 clients en France et à l international Qui sommes nous? Création en 1998 2 cœurs d activités - Conseil en politiques publiques - Edition de logiciels d aide à la décision +600 clients en France et à l international EXPERIENCE Technologies récompensées

Plus en détail

PLATEFORME ELECTRONIQUE D ECHANGE DU CERTIFICAT D'ORIGINE

PLATEFORME ELECTRONIQUE D ECHANGE DU CERTIFICAT D'ORIGINE PLATEFORME ELECTRONIQUE D ECHANGE DU CERTIFICAT D'ORIGINE Etat d avancement UEMOA/CEMAC Presented by Abdoullahi FAOUZI2000 African Alliance for Ecommerce POINTE NOIRE, Mars 2014 AGENDA CONTETE ET PROBLEMATIQUE

Plus en détail

pour réussir Conseils vos projets de de dématérialisation de documents et processus Démarrez

pour réussir Conseils vos projets de de dématérialisation de documents et processus Démarrez pour réussir vos projets de de dématérialisation de documents et processus Conseils Démarrez 10 conseils pour réussir son projet 2 1. Faire une étude d opportunité 2. Définir le cadre de son projet 3.

Plus en détail

Termes de Référence. 7, Avenue Bourguiba, BP 48- cp18523- Dakar SENEGAL Tel 221 869 96 18 Fax 221 869 96 31 secoraf@coraf.org www.coraf.

Termes de Référence. 7, Avenue Bourguiba, BP 48- cp18523- Dakar SENEGAL Tel 221 869 96 18 Fax 221 869 96 31 secoraf@coraf.org www.coraf. CED E AO Co mmunaut é Éco no miq u e d es Ét ats d Af r iqu e d e l O u es t Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles ECOWAS Econom ic Co mmunit y of W est Af r

Plus en détail

SUPPORT DE FORMATION, INFORMATION, COMMUNICATION

SUPPORT DE FORMATION, INFORMATION, COMMUNICATION SUPPORT DE FORMATION, INFORMATION, COMMUNICATION PGBV4.0ABU27022014 EFFECTIF 26 personnes : 45 % technique 45 % commerce 10 % admin CHIFFRES Basée à la Tour de Salvagny Crée en 1991 CA 2013 : 4,7 M LE

Plus en détail

Dossier de Travail Electronique. Nouveautés s 2011

Dossier de Travail Electronique. Nouveautés s 2011 Dossier de Travail Electronique Nouveautés s 2011 1 Un peu d histoire Depuis 2005 Commercialisation du dossier de travail électronique dans les espaces CAC En 2007 Un groupe de réflexion constitué d utilisateurs

Plus en détail

Programme détaillé BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée des études DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée des études DIPLÔME D ETAT Objectifs de la formation Le BTS Management des unités commerciales a pour perspective de vous permettre de prendre la responsabilité de tout ou partie d une unité commerciale. Une unité commerciale est

Plus en détail

SOMMAIRE. 1- Comment ça marche p.3 2- Les utilisateurs p.4 3- Espace Fournisseur p.5-23

SOMMAIRE. 1- Comment ça marche p.3 2- Les utilisateurs p.4 3- Espace Fournisseur p.5-23 GUIDE PRODUCTEUR SOMMAIRE 1- Comment ça marche p.3 2- Les utilisateurs p.4 3- Espace Fournisseur p.5-23 3-1 Page d accueil p.6 3-2 Mon espace personnel p.7 3-3 Infos générales p.8-12 3-4 Produits réalisés

Plus en détail

Cycle de qualification développement économique et politique de la ville 2013-2014. Se saisir des outils formation

Cycle de qualification développement économique et politique de la ville 2013-2014. Se saisir des outils formation Cycle de qualification développement économique et politique de la ville 2013-2014 Se saisir des outils formation Sylvie Bocquet Chef de service Animation Territoriale» Direction de la Formation Permanente

Plus en détail

SOMMAIRE 1- Comment ça marche p.3 2- Les utilisateurs p.4 3- Espace Fournisseur p.5-23

SOMMAIRE 1- Comment ça marche p.3 2- Les utilisateurs p.4 3- Espace Fournisseur p.5-23 GUIDE FOURNISSEUR SOMMAIRE 1- Comment ça marche p.3 2- Les utilisateurs p.4 3- Espace Fournisseur p.5-23 3-1 Page d accueil p.6 3-2 Mon espace personnel p.7 3-3 Infos générales p.8-12 3-4 Produits réalisés

Plus en détail

projet Initiative du Cajou Africain Février, 2013

projet Initiative du Cajou Africain Février, 2013 Note conceptuelle du Programme du Master Trainer pour la promotion des chaînes de valeur du cajou en Afrique de l Ouest Guide pour le Programme du Maître Formateur du L initiative du Cajou Africain (ica)

Plus en détail

Méthode d intervention du PPAB en appui aux OP béninoises

Méthode d intervention du PPAB en appui aux OP béninoises Méthode d intervention du en appui aux OP béninoises Illustration par quelques expériences en cours Déroulement de la séance 1 Présentation succincte du et de son mode d intervention; 2 Illustration des

Plus en détail

eshop Guide de démarrage rapide Ouvrir et créer une e-boutique attractive en quelques clics

eshop Guide de démarrage rapide Ouvrir et créer une e-boutique attractive en quelques clics eshop Guide Ouvrir et créer une e-boutique attractive en quelques clics Sommaire 1. Connexion à l interface d administration eshop 2. Mise en page générale 3. Assistant de Création Design de votre e-boutique

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un Assistant pour la gestion des bases de données

Termes de référence pour le recrutement d un Assistant pour la gestion des bases de données Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development Termes de référence pour le recrutement d un

Plus en détail

EXPÉRIENCES DE RÉCÉPISSÉS D ENTREPOSAGE ET DE WARRANTAGE POUR LE FINANCEMENT EN AFRIQUE DE L OUEST

EXPÉRIENCES DE RÉCÉPISSÉS D ENTREPOSAGE ET DE WARRANTAGE POUR LE FINANCEMENT EN AFRIQUE DE L OUEST REGIONAL CAPACITY BUILDING WORKSHOP ENHANCING THE FUNCTIONING OF CEREALS MARKETS IN WEST AFRICA 9-11 December, 2010 Accra, Ghana EXPÉRIENCES DE RÉCÉPISSÉS D ENTREPOSAGE ET DE WARRANTAGE POUR LE FINANCEMENT

Plus en détail

facturation électronique dématerialisation fiscale

facturation électronique dématerialisation fiscale facturation électronique dématerialisation fiscale la vocation de b-process Zéro papier Suppression des coûts liés à l impression, la mise sous pli, l affranchissement, la saisie et l archivage de vos

Plus en détail

Exploitation, maintenance & sécurité des infrastructures Prenez de l altitude en toute sérénité

Exploitation, maintenance & sécurité des infrastructures Prenez de l altitude en toute sérénité Exploitation, maintenance & sécurité des infrastructures Prenez de l altitude en toute sérénité www.imagina-international.com Aten Altitude, la solution intégrée pour l exploitation, la maintenance et

Plus en détail

Un réseau mondial d accompagnement des entreprises

Un réseau mondial d accompagnement des entreprises www.ibpoffice.com Un réseau mondial d accompagnement des entreprises est né d une triple expérience et d un constat: Une experience: plus de 15 années de pratique: 8 Des salons professionnels: promotion

Plus en détail

QUATRIEME SESSION PLENIERE DE LA PLATEFORME DE PARTENARIAT PUBLIC-PARTENARIAT RAPPORT DE SYNTHESE DE LA SESSION PLENIERE

QUATRIEME SESSION PLENIERE DE LA PLATEFORME DE PARTENARIAT PUBLIC-PARTENARIAT RAPPORT DE SYNTHESE DE LA SESSION PLENIERE QUATRIEME SESSION PLENIERE DE LA PLATEFORME DE PARTENARIAT PUBLIC-PARTENARIAT 30 mars - 1 er avril 2015 ESPACE LATRILLE EVENTS, ABIDJAN RAPPORT DE SYNTHESE DE LA SESSION PLENIERE La 4 ème session plénière

Plus en détail

DESCRIPTION DE L'ARCHITECTURE et PRESENTATION DES ESPACES DE TRAVAIL

DESCRIPTION DE L'ARCHITECTURE et PRESENTATION DES ESPACES DE TRAVAIL PORTAIL D ECHANGES DE DONNEES COMPTABLES ENTRE LE SECRETARIAT GENERAL DE LA COBAC ET LES ETABLISSEMENTS DE CREDIT DESCRIPTION DE L'ARCHITECTURE et PRESENTATION DES ESPACES DE TRAVAIL SOMMAIRE CHAPITRE

Plus en détail

1- Point des activités 2012 de DONATA au Burkina Faso

1- Point des activités 2012 de DONATA au Burkina Faso DONATA au Burkina Faso: Point des activités de 2012 et Programmation des activités 2013 Atelier sous régional de revue et de planification des activités du projet de «Promotion de la Science et de la Technologie

Plus en détail

LA PLATE-FORME 1D-PACA.com

LA PLATE-FORME 1D-PACA.com PHONOPACA (groupement des acteurs de l industrie musicale en région Provence-Alpes-Côte d Azur) fédère à l heure actuelle quarante structures en région représentant les activités de label, producteur phonographique,

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION CONTINUE 2015-2016. GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE

OFFRE DE FORMATION CONTINUE 2015-2016. GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE OFFRE DE FORMATION CONTINUE 205-206 GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE SOMMAIRE THÉMATIQUE COORDINATION Le Groupe d Appui Départemental (GAD) du Gard, instance

Plus en détail

Nouveautés Génération

Nouveautés Génération Compatibilité technique Nouveautés Génération Sage 30 &100 Online Les solutions Sage Online sont disponibles sur la plateforme Microsoft Azure de Sage. Le logiciel est accessible via une connexion Internet,

Plus en détail

26 personnes : 45 % technique 45 % commerce 10 % admin

26 personnes : 45 % technique 45 % commerce 10 % admin EFFECTIF 26 personnes : 45 % technique 45 % commerce 10 % admin CHIFFRES Basée à la Tour de Salvagny Crée en 1991 CA 2012 : 4,5 M pour 24 personnes NOTRE ACTIONNAIRE N 1 français de la sous-traitance en

Plus en détail

Orléans Le 24 janvier 2013

Orléans Le 24 janvier 2013 1 * La genèse du projet / Eléments du contexte * Le cadre européen (Directive 209/128/CE) * La déclinaison nationale : le plan Ecophyto * Présentation du portail ECOPHYTOPIC * ECOPHYTOPIC : Présentation

Plus en détail

Sortez du Lot! Créateur. de valeurs AUDIT ACCOMPAGNEMENT & ASSISTANCE À LA RÉPONSE FORMATION ET EXTERNALISATION DE VOTRE RÉPONSE

Sortez du Lot! Créateur. de valeurs AUDIT ACCOMPAGNEMENT & ASSISTANCE À LA RÉPONSE FORMATION ET EXTERNALISATION DE VOTRE RÉPONSE Sortez du Lot! Créateur de valeurs AUDIT ACCOMPAGNEMENT & ASSISTANCE À LA RÉPONSE FORMATION ET EXTERNALISATION DE VOTRE RÉPONSE Heureusement, un appel d offres n est pas qu une question d offres. Allô

Plus en détail

Au service de l entreprise

Au service de l entreprise Au service de l entreprise Journée d Information Sur les services de la Chambre de Commerce et d industrie de Tunis Jeudi 10 Septembre 2015 Hôtel Sheraton 130 ans Au service de l entreprise ADHESION À

Plus en détail

Atelier Besoins et attentes des parties intéressées

Atelier Besoins et attentes des parties intéressées Atelier Besoins et attentes des parties intéressées Carine POLEVIAK Dirigeante Christophe EPINAY Directeur achats Besoins et attentes des parties intéressées Définitions structurantes Enjeux liés aux parties

Plus en détail

West and Central African Council for Agricultural Research and Development

West and Central African Council for Agricultural Research and Development Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

Plus en détail

Le certificat de signature électronique CDG01

Le certificat de signature électronique CDG01 Le certificat de signature électronique Réunion Télétransmission T CDG01 Chambersign est une autorité de certification délivrant des certificats de signature électronique Association créée en 2000 par

Plus en détail

SUPPORT DE FORMATION, INFORMATION, COMMUNICATION

SUPPORT DE FORMATION, INFORMATION, COMMUNICATION SUPPORT DE FORMATION, INFORMATION, COMMUNICATION PGV4.3ABU23042014 EFFECTIF 26 personnes : 45 % technique 45 % commerce 10 % admin CHIFFRES Basée à la Tour de Salvagny Crée en 1991 CA 2013 : 4,7 M LE GROUPE

Plus en détail

Edito : Cybersudoe Innov : Un réseau d experts en innovation par le numérique du Sud-Ouest européen

Edito : Cybersudoe Innov : Un réseau d experts en innovation par le numérique du Sud-Ouest européen Edito : Cybersudoe Innov : Un réseau d experts en innovation par le numérique du Sud-Ouest européen Un des objectifs principaux du projet européen Cybersudoe innov est la création d une base de données

Plus en détail

La COOP carbone. (en formation) Une initiative de l AQME

La COOP carbone. (en formation) Une initiative de l AQME La COOP carbone (en formation) Une initiative de l AQME 1 Introduction Le nouveau cadre règlementaire va favoriser les projets de réduction de GES au Québec; Malgré l absence d un cadre structuré, le marché

Plus en détail

CORAF/WECARD Directeur Exécutif Descriptif du poste Juillet 2015

CORAF/WECARD Directeur Exécutif Descriptif du poste Juillet 2015 CORAF/WECARD Directeur Exécutif Descriptif du poste Juillet 2015 A Propos du CORAF/WECARD 1 courtesy of coraf/wecard website: www.coraf.org Le CORAF/WECARD est une Organisation Sous- Régionale (OSR) d

Plus en détail

APPEL À MANIFESTATION D INTÉRÊT

APPEL À MANIFESTATION D INTÉRÊT Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL À MANIFESTATION D INTÉRÊT RECRUTEMENT D

Plus en détail

Le saviez-vous? LA FORÊT FRANÇAISE PRÉSENTATION DE L'IFN ACTUALITÉS PRODUITS ET SERVICES ACTIVITÉS THÉMATIQUES DONNÉES ET RÉSULTATS Nouveautés

Le saviez-vous? LA FORÊT FRANÇAISE PRÉSENTATION DE L'IFN ACTUALITÉS PRODUITS ET SERVICES ACTIVITÉS THÉMATIQUES DONNÉES ET RÉSULTATS Nouveautés L IFN vient de mettre en ligne une nouvelle version de son site Internet contenant encore plus d informations, disponibles en téléchargement gratuit. Nouveautés Le site Internet de l IFN : une mine de

Plus en détail

VENDRE SUR INTERNET : C EST FACILE!

VENDRE SUR INTERNET : C EST FACILE! VENDRE SUR INTERNET : C EST FACILE! e-commerce : des perspectives prodigieuses de croissance! De plus en plus d internautes achètent sur Internet. C est ainsi que le marché du commerce électronique ne

Plus en détail

Etude de marché de la gazéification en Languedoc Roussillon Présentation Séminaire BioénergieSud du 26 Novembre 2013

Etude de marché de la gazéification en Languedoc Roussillon Présentation Séminaire BioénergieSud du 26 Novembre 2013 Présentation Séminaire BioénergieSud du 26 Novembre 2013 Document produit par ENEA Consulting I 89 rue Réaumur, 75002 Paris I +33 (0) 1 82 83 83 83 I www.enea-consulting.com Sommaire ENEA : qui sommes-nous?

Plus en détail

-------------- ----------

-------------- ---------- Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

Plus en détail

MISE EN ŒUVRE D UN SYSTÈME INTÉGRÉ POUR LA GESTION DE LA SÉCURITÉ : CAS DE L ASECNA

MISE EN ŒUVRE D UN SYSTÈME INTÉGRÉ POUR LA GESTION DE LA SÉCURITÉ : CAS DE L ASECNA Organisation de l aviation civile internationale NOTE D INFORMATION HLSC/15-IP/27 26/1/15 Anglais et français seulement 1 DEUXIÈME CONFÉRENCE DE HAUT NIVEAU SUR LA SÉCURITÉ (HLSC 2015) PLANIFIER L AMÉLIORATION

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE DE FORMATION THEME DE FORMATION COMMENT SE FAIRE CERTIFIER ISO? PERIODE DE REALISATION

FICHE TECHNIQUE DE FORMATION THEME DE FORMATION COMMENT SE FAIRE CERTIFIER ISO? PERIODE DE REALISATION SGF. Votre compétence, Notre Souci, Notre Fierté Formation et Conseils FICHE TECHNIQUE DE FORMATION THEME DE FORMATION COMMENT SE FAIRE CERTIFIER ISO? PERIODE DE REALISATION Lundi 23 au Vendredi 27 Avril

Plus en détail

Le CRISA est une instance de concertation de la Direction régionale de santé publique.

Le CRISA est une instance de concertation de la Direction régionale de santé publique. Le CRISA est une instance de concertation de la Direction régionale de santé publique. Mandats Conseiller l Agence sur les orientations et les actions à privilégier en sécurité alimentaire; Planifier,

Plus en détail

*********************

********************* ASSEMBLEE PERMANENTE DES CHAMBRES D AGRICULTURE DU MALI REPUBLIQUE DU MALI UN PEUPLE UN BUT UNE FOI ********************* Janvier 2008 I Contexte et Justification Depuis sa création en 1989 jusqu à nos

Plus en détail

Atelier du 25 Novembre 2010 : «Vers un Système National d Information sur l Eau au Maroc»

Atelier du 25 Novembre 2010 : «Vers un Système National d Information sur l Eau au Maroc» Atelier du 25 Novembre 2010 : «Vers un Système National d Information sur l Eau au Maroc» SYSTÈME D INFORMATIOND DE L ONEPL PLAN DE LA PRESENTATION PRESENTATION GENERALE DE L ONEP SIONEP PÉRIMÈTRE FONCTIONNEL

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES POUR UNE ASSISTANCE TECHNIQUE A MI TEMPS SUR LE RENFORCEMENT DES CAPACITES TECHNIQUES ET SCIENTIFIQUES DU CILSS SUR LE CLIMAT

TERMES DE REFERENCES POUR UNE ASSISTANCE TECHNIQUE A MI TEMPS SUR LE RENFORCEMENT DES CAPACITES TECHNIQUES ET SCIENTIFIQUES DU CILSS SUR LE CLIMAT TERMES DE REFERENCES POUR UNE ASSISTANCE TECHNIQUE A MI TEMPS SUR LE RENFORCEMENT DES CAPACITES TECHNIQUES ET SCIENTIFIQUES DU CILSS SUR LE CLIMAT (LE RECRUTEMENT D UNE FIRME) Appui à la mise en œuvre

Plus en détail

www.agefice.fr Guide d utilisation des services en ligne 1 S inscrire pour déposer sa demande de financement

www.agefice.fr Guide d utilisation des services en ligne 1 S inscrire pour déposer sa demande de financement www.agefice.fr Guide d utilisation des services en ligne Le portail des dirigeants non-salariés des secteurs du Commerce, de l'industrie et des Services 1 S inscrire pour déposer sa demande de financement

Plus en détail

ITIL V3. Stratégie des services - Processus

ITIL V3. Stratégie des services - Processus ITIL V3 Stratégie des services - Processus Création : juillet 2011 Mise à jour : Juillet 2011 A propos A propos du document Ce document de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant

Plus en détail

TRADE. Yourcegid Trade Y2

TRADE. Yourcegid Trade Y2 TRADE Yourcegid Trade Y2 1800 Clients négociants plus de + de 10 langues + de 40 pays plus de 200 DE collaborateurs et experts Un réseau performant : 200 PRès de Distributeurs certifiés Parce que votre

Plus en détail

SEMMARIS. Société d'economie Mixte du Marché de RUNGIS. 1, Rue de la Tour B.P. 40316 94152 RUNGIS CEDEX TEL : 01.41.80.80.00

SEMMARIS. Société d'economie Mixte du Marché de RUNGIS. 1, Rue de la Tour B.P. 40316 94152 RUNGIS CEDEX TEL : 01.41.80.80.00 SEMMARIS Société d'economie Mixte du Marché de RUNGIS 1, Rue de la Tour B.P. 40316 94152 RUNGIS CEDEX TEL : 01.41.80.80.00 Consultation pour le cadrage du projet de Marketplace du Marché International

Plus en détail

30 Minutes pour convaincre 2008. Pilotage et management, deux éléments fondamentaux pour la croissance.

30 Minutes pour convaincre 2008. Pilotage et management, deux éléments fondamentaux pour la croissance. 30 Minutes pour convaincre 2008 Pilotage et management, deux éléments fondamentaux pour la croissance. Introduction Les clients évoluent Type de clients de plus en plus différencié Les attentes des clients

Plus en détail

Recommandations pour une diffusion du livre numérique par les bibliothèques publiques

Recommandations pour une diffusion du livre numérique par les bibliothèques publiques Recommandations pour une diffusion du livre numérique par les bibliothèques publiques Préambule Les pratiques culturelles des Français connaissent depuis plusieurs années déjà de profondes mutations 1.

Plus en détail

Termes de Référence. Pour un Consultant Chargé d une «étude ex ante sur l impact socioéconomique et environnemental des OGM en Afrique de l Ouest»

Termes de Référence. Pour un Consultant Chargé d une «étude ex ante sur l impact socioéconomique et environnemental des OGM en Afrique de l Ouest» CED EAO Co mmunau t é Économiq u e de s Ét ats d Af r iq u e d e l O u es t Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles ECOWAS Econo m ic Co mmunit y of West Af r ica

Plus en détail

SaasTraining LA SOLUTION LOGICIELLE DÉDIÉE À LA DIFFUSION ET L ORGANISATION DE VOS FORMATIONS PRÉSENTIELLES ET E-LEARNING. SaaS. www.saasvalue.

SaasTraining LA SOLUTION LOGICIELLE DÉDIÉE À LA DIFFUSION ET L ORGANISATION DE VOS FORMATIONS PRÉSENTIELLES ET E-LEARNING. SaaS. www.saasvalue. SaasTraining Pilotez la formation de vos points de vente SaaS Software As A Service LA SOLUTION LOGICIELLE DÉDIÉE À LA DIFFUSION ET L ORGANISATION DE VOS FORMATIONS PRÉSENTIELLES ET E-LEARNING NOTRE MISSION

Plus en détail

Guide utilisateur Site Web

Guide utilisateur Site Web Communiquez plus vite, plus simple, plus sûr! Guide utilisateur Site Web Extrait : réaliser un envoi en quelques clics SOMMAIRE Préambule Version du document... 3 Envoi express... 4 1. Se connecter au

Plus en détail

POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE MISSIONS

POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE MISSIONS Direction des Ressources humaines AVIS DE VACANCE CHEF DE SERVICE Tourisme et économie montagnarde POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction du Développement Économique Poste de rattachement

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE Management des secteurs Mode & Luxe, option Marketing

DOSSIER DE CANDIDATURE Management des secteurs Mode & Luxe, option Marketing DOSSIER DE CANDIDATURE Management des secteurs Mode & Luxe, option Marketing ... N Dossier Photo d identité Renseignements étudiant NOM Date de naissance Prénom Nationalité Lieu de naissance Adresse personnelle

Plus en détail

BNPE, Banque Nationale des Prélèvements d Eau : un outil fédérateur pour la connaissance des pressions quantitatives sur la ressource en eau

BNPE, Banque Nationale des Prélèvements d Eau : un outil fédérateur pour la connaissance des pressions quantitatives sur la ressource en eau BNPE, Banque Nationale des Prélèvements d Eau : un outil fédérateur pour la connaissance des pressions quantitatives sur la ressource en eau Laurence Chery, Celine Nowak, Anthony Mauclerc, Bernard Hypolyte,

Plus en détail

NOTE SUR LA FORMATION DEVENIR CONSULTANT - PROFESSION EXPERT. Cette formation est destinée à des cadres seniors demandeurs d emploi.

NOTE SUR LA FORMATION DEVENIR CONSULTANT - PROFESSION EXPERT. Cette formation est destinée à des cadres seniors demandeurs d emploi. NOTE SUR LA FORMATION DEVENIR CONSULTANT - PROFESSION EXPERT Cette formation est destinée à des cadres seniors demandeurs d emploi. I Contexte général de l action Ceux-ci sont confrontés à une grande difficulté

Plus en détail

PROJET DE MISE EN PLACE D UNE DEMARCHE QUALITE A LA DU CONSEIL DU CAFE CACAO TERMES DE REFERENCE DECEMBRE 2015

PROJET DE MISE EN PLACE D UNE DEMARCHE QUALITE A LA DU CONSEIL DU CAFE CACAO TERMES DE REFERENCE DECEMBRE 2015 DIRECTION GENERALE ADJOINTE CHARGEE DES OPERATIONS COMMERCIALES ------------- DIRECTION DES EXPORTATIONS ------------- PROJET DE MISE EN PLACE D UNE DEMARCHE QUALITE A LA DIRECTION DES EXPORTATIONS DU

Plus en détail

Les audits de l infrastructure des SI

Les audits de l infrastructure des SI Les audits de l infrastructure des SI Réunion responsables de Catis 23 avril 2009 Vers un nouveau modèle pour l infrastructure (CDSI Avril et Juin 2008) En dix ans, les évolutions des SI ont eu un fort

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET

APPEL A MANIFESTATION D INTERET Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

Plus en détail

West and Central African Council for Agricultural Research and Development

West and Central African Council for Agricultural Research and Development Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

Plus en détail

Guide des Techniques de Commercialisation des Céréales

Guide des Techniques de Commercialisation des Céréales Guide des Techniques de Commercialisation des Céréales INTRODUCTION Adapté du document A Guide to Maize Marketing for Extension Officers préparé par Andrew W. Shepherd Service de la commercialisation et

Plus en détail

LIVRE BLANC COMMUNICATIONS MARKETING ET CRM

LIVRE BLANC COMMUNICATIONS MARKETING ET CRM LIVRE BLANC COMMUNICATIONS MARKETING ET CRM LIVRE BLANC COMMUNICATIONS MARKETING ET CRM 2 À PROPOS De nos jours, il est essentiel pour les entreprises de définir une stratégie marketing précise et efficace.

Plus en détail

PAYBOX MAIL Le générateur d emails transactionnels

PAYBOX MAIL Le générateur d emails transactionnels PAYBOX MAIL Le générateur d emails transactionnels AVERTISSEMENT Ce document est la propriété exclusive de Paybox/Point Transaction Systems. Toute reproduction intégrale ou partielle, toute utilisation

Plus en détail

Simplifier vos projets d avenir

Simplifier vos projets d avenir Simplifier vos projets d avenir FINANCEMENT Ouvrir à nos clients l accès aux marchés de capitaux publics et privés par le biais de formules innovatrices d emprunt et de recapitalisation. S O L U T I O

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION PROGRAMME REGIONAL D APPUI ACCES AUX MARCHES

NOTE DE PRESENTATION PROGRAMME REGIONAL D APPUI ACCES AUX MARCHES COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL Secrétariat Exécutif NOTE DE PRESENTATION PROGRAMME REGIONAL D APPUI

Plus en détail

Guide rapide fournisseurs Auto-enregistrement

Guide rapide fournisseurs Auto-enregistrement Guide rapide fournisseurs Auto-enregistrement PROPRIETAIRE DU DOCUMENT CLASSIFICATION SI RESTREINT, DIFFUSION : Service Politique, Processus, Performance, Outils, Processus, Interne Restreint PREAMBULE

Plus en détail

Healthcare * sdv.com. Logistique. Imagination. *Santé

Healthcare * sdv.com. Logistique. Imagination. *Santé Healthcare * sdv.com Logistique. Imagination. *Santé SDV, un service de proximité et une performance assurée La puissance de notre réseau : Notre présence dans 102 pays garantit un service de proximité

Plus en détail

Espace Numérique de Travail (ENT)

Espace Numérique de Travail (ENT) Espace Numérique de Travail (ENT) (http://ent.univcasa.ma) Qu est ce que c est l ENT? Définition et objectifs Services offerts et futurs Comment j utilise mon ENT? Accéder à mon espace ENT Obtenir mon

Plus en détail

V1.02. Manuel d utilisation

V1.02. Manuel d utilisation V1.02 Manuel d utilisation Manuel d utilisation DscBox Sommaire Introduction... 3 Les acteurs de la dscbox... 3 Intégration du boitier dans un réseau existant... 3 Fonctions du Super Administrateur...

Plus en détail

Formation «5 Jours pour entreprendre» 2016

Formation «5 Jours pour entreprendre» 2016 Formation «5 Jours pour entreprendre» 2016 Objectifs pédagogiques : construire étape par étape votre dossier de création acquérir les connaissances nécessaires à la mise en place d un projet de création

Plus en détail

L Ecole Internationale des Technologies Informatiques Avancées en partenariat avec EITIA CONSULTING propose. Les cycles de formations certifiantes

L Ecole Internationale des Technologies Informatiques Avancées en partenariat avec EITIA CONSULTING propose. Les cycles de formations certifiantes Lieux des formations au Maroc et en Afrique sub-saharienne EITIA CONSULTING 1er Centre de certification au Maroc avec 1307 certifiés en 2012 Cycle Administrateur systèmes, réseaux, sécurité et bases de

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Formation des Directeurs d unité à la responsabilité en matière de gestion des ressources humaines

CAHIER DES CHARGES Formation des Directeurs d unité à la responsabilité en matière de gestion des ressources humaines CAHIER DES CHARGES Formation des Directeurs d unité à la responsabilité en matière de gestion des ressources humaines 2012 Dossier suivi par : Nadine FERRE, Inès MARANON Adresses de retour de la proposition

Plus en détail

Catalogue Formations 2015

Catalogue Formations 2015 Catalogue Formations 2015 Thème 1 La Comptabilité & Gestion des entreprises de l ESS Module 1 / session Les outils budgétaires appliqués aux associations Assurer le suivi et l analyse du budget Maîtriser

Plus en détail

equalogic Qualité contact@equalogic.fr - www.equalogic.fr

equalogic Qualité contact@equalogic.fr - www.equalogic.fr equalogic Qualité contact@equalogic.fr - www.equalogic.fr Présentation générale equalogic Qualité est un logiciel de gestion de la qualité. Il s adresse à toute entreprise, certifiée ou non, soucieuse

Plus en détail

B A CKO FFICE LA SOLUTION! Logiciel intégré de gestion pour votre entreprise

B A CKO FFICE LA SOLUTION! Logiciel intégré de gestion pour votre entreprise B A CKO FFICE M O BILO FFICE webs hop F RONTO FFICE LA SOLUTION! Logiciel intégré de gestion pour votre entreprise production gestion planification processus opérationnels ventes achats livraisons réception

Plus en détail

Programme détaillé BTS COMMERCE INTERNATIONAL. Objectifs de la formation. Les métiers DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS COMMERCE INTERNATIONAL. Objectifs de la formation. Les métiers DIPLÔME D ETAT Programme détaillé Objectifs de la formation Les métiers Le Technicien supérieur en Commerce international à référentiel commun européen contribue au développement international durable de l entreprise

Plus en détail

DEVELOPPEMENT & COMMUNICATION MULTIMEDIA

DEVELOPPEMENT & COMMUNICATION MULTIMEDIA DEVELOPPEMENT & COMMUNICATION MULTIMEDIA NUMHERIT NUMHERIT est une société de développement d applications et de logiciels web située à Dakar - Sénégal, spécialisée dans les Systémes d Information Distribués

Plus en détail

CAHIER TECHNIQUE N 6. «Lancement du Catalogue RésALIS 2103!» Atelier de Travail du Mercredi 27 MARS 2013 à POMPAIRE

CAHIER TECHNIQUE N 6. «Lancement du Catalogue RésALIS 2103!» Atelier de Travail du Mercredi 27 MARS 2013 à POMPAIRE CAHIER TECHNIQUE N 6 «Lancement du Catalogue RésALIS 2103!» Atelier de Travail du Mercredi 27 MARS 2013 à POMPAIRE SOMMAIRE DU CAHIER TECHNIQUE N 6 PREAMBULE FICHE N 1 FICHE N 1 FICHE N 1 FICHE N 1 PROCESSUS

Plus en détail

LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DES ACTEURS DES FILIÈRES AGRICOLES: L EXPERIENCE DU PROJET MISTOWA. Plan

LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DES ACTEURS DES FILIÈRES AGRICOLES: L EXPERIENCE DU PROJET MISTOWA. Plan LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DES ACTEURS DES FILIÈRES AGRICOLES: L EXPERIENCE DU PROJET MISTOWA Plan Le Projet MISTOWA Activités et Outils Quelques résultats Leçons et recommandations MISTOWA En Bref

Plus en détail

COMMUNIQUE DE LANCEMENT SAGE E-COMMERCE 100 VERSION 14

COMMUNIQUE DE LANCEMENT SAGE E-COMMERCE 100 VERSION 14 COMMUNIQUE DE LANCEMENT SAGE E-COMMERCE 100 VERSION 14. Un marché plus que porteur! Le commerce en ligne c est : La mobilité c est : Analyse quantitative (source FEVAD mai 2006) 43% de croissance en CA

Plus en détail

l eworkspace de la sécurité sociale

l eworkspace de la sécurité sociale l eworkspace de la sécurité sociale Qu est-ce que l eworkspace? L eworkspace est un espace de travail électronique destiné à la collaboration entre les institutions de sécurité sociale. Il permet de partager

Plus en détail

La triple certification QSE à l ENSCBP-IPB : des outils pour mieux travailler. Jean-Marc HEINTZ

La triple certification QSE à l ENSCBP-IPB : des outils pour mieux travailler. Jean-Marc HEINTZ La triple certification QSE à l ENSCBP-IPB : des outils pour mieux travailler Jean-Marc HEINTZ 0 Présentation de l ENSCBP l enjeu de la qualité La qualité, les certifications QSE des outils pour travailler

Plus en détail

SARL «Alfa Concept», au capital de 3 000, immatriculée au RCS de Montpellier sous le n B 485 281 471

SARL «Alfa Concept», au capital de 3 000, immatriculée au RCS de Montpellier sous le n B 485 281 471 S.a.r.l «Alfa Concept» Bât. 10, Parc Club du Millénaire 1025, rue Henri Becquerel 34000 Montpellier Générateur de contacts Afin de permettre à tous les professionnels de l'immobilier et à tous les budgets

Plus en détail

1- Secrétariat Permanent du KPCS au Congo. Direction Générale des Mines,

1- Secrétariat Permanent du KPCS au Congo. Direction Générale des Mines, 1 RAPPORT ANNUEL DE LA MISE EN ŒUVRE DU SCHEMA DE CERTIFICATION DU PROCESSUS DE KIMBERLEY CONCERNANT LE CHAPITRE VI PARAGRAPHE 11 DU DOCUMENT DU KPCS ANNEE 2013 EN REPUBLIQUE DU CONGO A- CADRE INSTITUTIONNEL

Plus en détail

G.E.D. Gestion Électronique des Documents

G.E.D. Gestion Électronique des Documents G.E.D Gestion Électronique des Documents L externalisation de vos logiciels entreprises : une solution aux problèmes de coûts, de sécurités et de réactivités Que ce soit par la communication, par les échanges

Plus en détail

Index général. Financer la prestation

Index général. Financer la prestation Index général Principe de l offre intégrale Web Solution Passer d un site Internet à un outil web global et intégré Architecture globale de la solution : outil + services Les déclinaisons par métier Le

Plus en détail

Témoignage Cophana Distribution

Témoignage Cophana Distribution Témoignage 15 juin 2010 Agenda Présentation : Le métier et domaine d activités Les besoins détectés La mise en place Le change management Conclusion 2 Agenda Présentation : Le métier et domaine d activités

Plus en détail