ETUDE FUSACQ. La Cession de TPE-PME via Internet en France. 26 Octobre 2007

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ETUDE FUSACQ. La Cession de TPE-PME via Internet en France. 26 Octobre 2007"

Transcription

1 ETUDE FUSACQ La Cession de TPE-PME via Internet en France 26 Octobre 2007 Place de marché en ligne dédiée à la Reprise Transmission d entreprised

2 PRESENTATION DE FUSACQ Fusacq est une place de marché en ligne dédiée à la Reprise Transmission d entreprise. Son objectif est de fédérer les différents acteurs du marché (Repreneurs, Cédants, Intermédiaires, Banques ) pour favoriser les mises en relation. Fusacq propose plus de annonces de cession d entreprises et de recherche d acquisition ainsi que de nombreux services on line : dossiers thématiques, base de connaissance, annuaires, newsletters

3 ETUDE FUSACQ L étude Fusacq réalisée en octobre 2007 met en évidence les grandes caractéristiques des TPE-PME françaises en vente et vendues via Internet, rend compte de la capacité de la toile à trouver un repreneur et d une manière plus générale s intéresse à l utilisation de ce média dans la transmission d entreprise. Quels sont les secteurs d activité les plus représentés parmi les sociétés vendues ou en vente sur internet? Où sont localisées les sociétés à vendre? Quelles sont leurs tailles (chiffre d affaires, nombre de salariés)? En moyenne, combien d acheteurs potentiels obtiennent les entreprises en vente sur Internet? Combien de temps restent-elles en ligne avant de trouver un repreneur? Autant de questions qui vont nous permettre de définir l usage actuel et la tendance d utilisation du média Internet dans le cadre de la transmission d entreprise.

4 SOURCE DE L ÉTUDE ECHANTILLON TPE-PME françaises vendues* via Internet grâce à la plate-forme d annonces Fusacq, présente sur et sur les sites partenaires ** TPE-PME en cession sur Fusacq (hors commerces et artisanat) MODE DE RECUEIL - Base d annonces de cession Fusacq PUBLICATION DES RÉSULTATS Octobre 2007 SOURCE Fusacq * : données recueillies auprès des utilisateurs ayant déposé une annonce de cession ** : OSEO, APEC, chambres de commerce, médias,

5 SOMMAIRE DE L ETUDE Répartition des sociétés à vendre et vendues via Internet : 1) par secteur d activité 2) par localisation géographique 3) par chiffre d affaires 4) par nombre de salariés 5) Informations complémentaires : - nombre de contacts moyen par annonce, - temps de mise en ligne moyen par annonce.

6 1) REPARTITION PAR SECTEUR D ACTIVITE Tout type de TPE-PME se vend par Internet LES SOCIETES A VENDRE SUR INTERNET LES SOCIETES VENDUES GRACE A INTERNET Industries traditionnelles 30.40% Industries traditionnelles 32 % Telecoms, Medias, Technologie 11.90% Telecoms, Medias, Technologie 9.7 % Commerce et distribution 22.90% Commerce et distribution 15.5 % Autres Services 22.10% Autres Services 36.8 % Hôtellerie, Tourisme, Loisirs 10.00% Hôtellerie, Tourisme, Loisirs 3.8 % Agriculture et indutries alimentaires 2.50% Agriculture et indutries alimentaires 1.9% Source Fusacq, Echantillon : 1140 TPE-PME en cession sur Fusacq (hors commerces et artisanat). Infos disponibles sur Source Fusacq, Echantillon : 204 TPE-PME vendues en France grâce à Fusacq depuis Juin Tous les secteurs d activités sont représentés parmi les sociétés à vendre sur Internet et tous génèrent des ventes d entreprise.

7 2) REPARTITION PAR LOCALISATION GEOGRAPHIQUE Même les dossiers confidentiels se vendent par Internet LES SOCIETES A VENDRE SUR INTERNET LES SOCIETES VENDUES GRACE A INTERNET Ile-de-France 21.2 % Ile-de-France 25.2 % Provence-Alpes-Côted'Azur 15.6 % Provence-Alpes- Côte-d'Azur 18.3 % Rhône-Alpes 14.3 % Rhône-Alpes 14.3 % Aquitaine 4.9 % Confidentiel 5 % Confidentiel 10.3 % Autres régions 42.9 % Autres régions 27 % Source Fusacq, Echantillon : 1140 TPE-PME en cession sur Fusacq (hors commerces et artisanat). Infos disponibles sur Source Fusacq, Echantillon : 204 TPE-PME vendues en France grâce à Fusacq depuis Juin Plus de 10% des entreprises vendues par Internet gardent leur localisation confidentielle alors que cette spécificité ne concerne que 5 % des entreprises à vendre. Ce constat prouve l efficacité du média Internet même pour des opérations confidentielles.

8 3) REPARTITION PAR CHIFFRE D AFFAIRES Sur Internet, on peut vendre des sociétés dont le chiffre d affaires est supérieur à 10 M LES SOCIETES A VENDRE SUR INTERNET LES SOCIETES VENDUES GRACE A INTERNET 0 K < CA < 300 K 23.6 % 0 K < CA < 300 K 18.3 % 300 K < CA < 1000 K 32.8 % 300 K < CA < 1000 K 29.7 % 1000 K < CA < 3000 K 28.7 % 1000 K < CA < 3000 K 31.6 % 3000 K < CA < K 13.1 % 3000 K < CA < K 17.3 % K < CA 1.5 % K < CA 2.4 % Source Fusacq, Echantillon : 1140 TPE-PME en cession sur Fusacq (hors commerces et artisanat). Infos disponibles sur Source Fusacq, Echantillon : 204 TPE-PME vendues en France grâce à Fusacq depuis Juin Si la majeure partie des sociétés à vendre et vendues se situe entre 300K et 3M de CA, 20% des sociétés vendues grâce à internet affichent un chiffre d affaires supérieur à 3M.

9 4) REPARTITION PAR NOMBRE DE SALARIES Si les TPE sont majoritaires, Internet favorise également la vente de PME LES SOCIETES A VENDRE SUR INTERNET LES SOCIETES VENDUES GRACE A INTERNET 0 < Nb salariés < 5 : < 37.1 % 0 < Nb salariés < 5 : % 5< Nb salariés < 10 : < 26.0 % 5< Nb salariés < 10 : % s 10 < Nb salariés < 20 : 18.4 % 10 < Nb salariés < 20 : % s 20 < Nb salariés < 50 : 14.9 % 20 < Nb salariés < 50 : % 50 < Nb salariés : 3.3 % 50 < Nb salariés : 6.4 % Source Fusacq, Echantillon : 1140 TPE-PME en cession sur Fusacq (hors commerces et artisanat). Infos disponibles sur Source Fusacq, Echantillon : 204 TPE-PME vendues en France grâce à Fusacq depuis Juin Si Internet est adapté à la vente des TPE, on constate également que 20% des sociétés vendues emploient plus de 20 salariés.

10 5) INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES Les sociétés vendues par Internet trouvent rapidement le bon repreneur LES SOCIETES A VENDRE SUR INTERNET LES SOCIETES VENDUES GRACE A INTERNET Nombre de contacts moyen par annonce Nombre de contacts moyen par annonce 9 contacts Temps de mise en ligne moyen par annonce 305 jours (10 mois) 13 contacts Temps de mise en ligne moyen par annonce 228 jours (7,5 mois) Source Fusacq, Echantillon : 1140 TPE-PME en cession sur Fusacq (hors commerces et artisanat). Infos disponibles sur Source Fusacq, Echantillon : 204 TPE-PME vendues en France grâce à Fusacq depuis Juin La puissance du média Internet permet d attirer rapidement des acquéreurs pertinents car en moyenne 13 contacts suffisent pour trouver le futur repreneur de l entreprise.

11 SYNTHESE Cette étude sur la transmission d entreprise sur Internet révèle notamment que : Secteurs d activité Tous les secteurs d activités sont représentés et génèrent des ventes d entreprise. Localisation Géographique Même les dossiers confidentiels se vendent par Internet. Chiffre d affaires La majeure partie des sociétés se situe entre 300K et 3M de CA, néanmoins, la toile est tout autant adaptée pour la vente d entreprises dont le chiffre d affaires est supérieur à 10 M. Nombre de salariés Ainsi, si les TPE sont majoritaires, le média favorise également la vente de PME. Nombre de contacts moyen et temps de mise en ligne moyen par annonce Enfin, la puissance du média Internet permet d attirer rapidement des acquéreurs pertinents.

12 CONTACTS Pour plus d informations sur cette étude, contactez-nous au ou par mail à 27 rue Taitbout Paris tel: / Fax:

ETUDE FUSACQ / Octobre 2011 LE PROFIL DES REPRENEURS D ENTREPRISE

ETUDE FUSACQ / Octobre 2011 LE PROFIL DES REPRENEURS D ENTREPRISE ETUDE FUSACQ / Octobre 2011 LE PROFIL DES REPRENEURS D ENTREPRISE Quel est leur profil (âge, localisation, situation familiale )? Quel est leur plan d action pour reprendre?... Quelles sont leurs motivations?

Plus en détail

ETUDE FUSACQ / LA REPRISE - TRANSMISSION UN AN APRES LE DEBUT DE LA CRISE. Y-a-t-il moins de sociétés à céder?

ETUDE FUSACQ / LA REPRISE - TRANSMISSION UN AN APRES LE DEBUT DE LA CRISE. Y-a-t-il moins de sociétés à céder? ETUDE FUSACQ / LA REPRISE - TRANSMISSION UN AN APRES LE DEBUT DE LA CRISE Y-a-t-il moins de sociétés à céder? La mise en place du financement est-elle toujours stricte? Les repreneurs sont-ils plus motivés?

Plus en détail

Dossier de Presse DOSSIER DE PRESSE. Janvier 2006. Place de marché en ligne dédiée à la Reprise Transmission d entreprise INVESTISSEUR

Dossier de Presse DOSSIER DE PRESSE. Janvier 2006. Place de marché en ligne dédiée à la Reprise Transmission d entreprise INVESTISSEUR Place de marché en ligne dédiée à la Reprise Transmission d entreprise DOSSIER DE PRESSE Dossier de Presse Janvier 2006 SOMMAIRE 1. LE CONCEPT FONDATEUR 2. FUSACQ AUJOURD HUI 3. FUSACQ EN 3 POINTS 4. A

Plus en détail

TRANSMISSION D ENTREPRISE La transmission de son entreprise est un processus long et complexe, juridiquement aussi bien que fiscalement. Comme tous les dirigeants d entreprise, combien de fois avez-vous

Plus en détail

Les TPE et PME françaises face à l économie numérique

Les TPE et PME françaises face à l économie numérique SYNTHESE DE L ETUDE LINKEO Les TPE et PME françaises face à l économie numérique Juin 2011 Méthodologie Etude réalisée du 30 mars au 30 mai 2011 400 TPE et PME françaises ont été interrogées au total Tous

Plus en détail

Conseil Régional d Aquitaine. Service Artisanat Commerce Création Transmission d Entreprise

Conseil Régional d Aquitaine. Service Artisanat Commerce Création Transmission d Entreprise Conseil Régional d Aquitaine ~ Service Artisanat Commerce Création Transmission d Entreprise Création d entreprised Le contexte de l intervention du Conseil régional d Aquitaine : Avec 11 500 créations

Plus en détail

Réussir sa transmissionreprise. Les conseils de l expert-comptable. CSOEC Comité Transmission d entreprise

Réussir sa transmissionreprise. Les conseils de l expert-comptable. CSOEC Comité Transmission d entreprise Réussir sa transmissionreprise d entreprise Les conseils de l expert-comptable CSOEC Comité Transmission d entreprise La transmission d entreprise en quelques chiffres Il est difficile d estimer le nombre

Plus en détail

Transmission / Reprise d entreprises et valorisation des savoir-faire. FISAC : Action n 4

Transmission / Reprise d entreprises et valorisation des savoir-faire. FISAC : Action n 4 Transmission / Reprise d entreprises et valorisation des savoir-faire FISAC : Action n 4 L Artisanat en Maurienne Quelques chiffres 1 152 entreprises artisanales (11,5% des entreprises artisanales de Savoie)

Plus en détail

Ce que la loi Economie Sociale et Solidaire va changer avec l obligation d informer tous les salariés deux mois avant une cession d entreprise

Ce que la loi Economie Sociale et Solidaire va changer avec l obligation d informer tous les salariés deux mois avant une cession d entreprise Ce que la loi Economie Sociale et Solidaire va changer avec l obligation d informer tous les salariés deux mois avant une cession d entreprise Pour vous permettre de mieux comprendre les enjeux de la loi

Plus en détail

La transition numérique

La transition numérique 22.12.14 1 La transition numérique Novembre 2012 : Lancement du programme «Transition Numérique» par le gouvernement Un enjeu national pour promouvoir le numérique auprès des TPE / PME 22.12.14 2 Des moyens

Plus en détail

Etude sur l équipement des TPE / PME. en complémentaire santé

Etude sur l équipement des TPE / PME. en complémentaire santé Département Évaluation des Politiques Sociales Etude sur l équipement des TPE / PME en complémentaire santé Synthèse des résultats Léopold GILLES Pauline JAUNEAU Juillet 2012 1 Contexte et objectifs Dans

Plus en détail

7 étapes pour répondre concrètement à un marché public

7 étapes pour répondre concrètement à un marché public 7 étapes pour répondre concrètement à un marché public 1. LES ACTEURS PUBLICS : COMMENT LES APPROCHER? Deux possibilités s offre à votre entreprise 1.1 Par relation directe Faites-vous connaître et faites

Plus en détail

PRATIQUES ET USAGES DU NUMÉRIQUE DANS LES PME ET TPE

PRATIQUES ET USAGES DU NUMÉRIQUE DANS LES PME ET TPE PRATIQUES ET USAGES DU NUMÉRIQUE DANS LES PME ET TPE ETUDE RHÔNE Septembre 2015 CCI LYON - DIRECTION DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL ET TERRITORIAL Page 1 I CCI DDIT Page 2 I CCI DDIT ommaire Avant-propos page

Plus en détail

CROISSANCE ET SANTÉ DES ENTREPRISES ACCOMPAGNÉES EN CAPITAL-TRANSMISSION EN 2012

CROISSANCE ET SANTÉ DES ENTREPRISES ACCOMPAGNÉES EN CAPITAL-TRANSMISSION EN 2012 CROISSANCE ET SANTÉ DES ENTREPRISES ACCOMPAGNÉES EN CAPITAL-TRANSMISSION EN 2012 Le AFIC Etudes 2014 www.afic.asso.fr MÉTHODOLOGIE Étude d impact économique et social (2013) Les statistiques sont établies

Plus en détail

LIVRE BLANC. «Droit Individuel à la Formation : Quelle réalité pour les salariés?» Etude réalisée en février 2007 par

LIVRE BLANC. «Droit Individuel à la Formation : Quelle réalité pour les salariés?» Etude réalisée en février 2007 par LIVRE BLANC «Droit Individuel à la Formation : Quelle réalité pour les salariés?» Etude réalisée en février 2007 par PREAMBULE Réalisée en février 2007, cette étude avait 3 objectifs majeurs : Mesurer

Plus en détail

forum transmission reprise

forum transmission reprise La rencontre entre cédants et repreneurs d ents haute gironde forum JEUDI SALLE FÊTES DES 15H-20HPugnac 21 octobre haute gironde forum Le Syndicat Mixte du Pays de la Haute Gironde (plus de 80 000 habitants,

Plus en détail

Conditions générales d Utilisation

Conditions générales d Utilisation Conditions générales d Utilisation Chapitre 1 - Préambule Dans l objectif de ces missions d appui au développement du secteur artisanal, la Chambre de Métiers et de l Artisanat de Tarn-et-Garonne (CMA

Plus en détail

Tendance et développement des. de l e-commerce. TPE/PME / PME sur le marché. Novembre 2014. Novembre 2014

Tendance et développement des. de l e-commerce. TPE/PME / PME sur le marché. Novembre 2014. Novembre 2014 Tendance et développement des TPE/PME / PME sur le marché de l e-commerce Novembre 2014 Novembre 2014 Point de vue de l expert KPMG On constate une certaine frilosité des chefs d entreprise à vendre en

Plus en détail

LES SALAIRES DANS LES FONCTIONS CADRES

LES SALAIRES DANS LES FONCTIONS CADRES LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2015-68 septembre 2015 Les composantes de la rémunération des cadres Les salaires des cadres en poste Les salaires proposés dans les offres d emploi Les fiches salaires par

Plus en détail

SOWACCESS Partenaire neutre en transmission

SOWACCESS Partenaire neutre en transmission SOWACCESS Partenaire neutre en transmission d entreprises en Wallonie Verviers, le 27 mars 2014 Société wallonne d acquisitions et de cessions d entreprises 1 Le Groupe SOWALFIN, Société wallonne de financement

Plus en détail

Des outils développés pour les entreprises

Des outils développés pour les entreprises Direction du Développement Economique La Direction du Développement Economique met en place et pilote des actions et des dispositifs qui favorisent et dynamisent le tissu socio économique de la ville.

Plus en détail

SOMMAIRE. AVANT-PROPOS À LA 2 e ÉDITION 9 INTRODUCTION 11 CHAPITRE 1. LE MARCHÉ DE LA TRANSMISSION D ENTREPRISES EN FRANCE 13

SOMMAIRE. AVANT-PROPOS À LA 2 e ÉDITION 9 INTRODUCTION 11 CHAPITRE 1. LE MARCHÉ DE LA TRANSMISSION D ENTREPRISES EN FRANCE 13 SOMMAIRE AVANT-PROPOS À LA 2 e ÉDITION 9 INTRODUCTION 11 CHAPITRE 1. LE MARCHÉ DE LA TRANSMISSION D ENTREPRISES EN FRANCE 13 1. Des milliers d entreprises à transmettre 13 Le marché de la transmission

Plus en détail

1. Reprises d entreprises de 1994 à 2005

1. Reprises d entreprises de 1994 à 2005 1. Reprises d entreprises de 1994 à 2005 1994 2004 Évolution en % Nombre d entreprises 2 277 618 2 591 510 + 13,8 Nombre d entreprises individuelles 1 404 689 1 401 038-0,3 Nombre total de créations 294

Plus en détail

Portrait statistique des entreprises et des salariés

Portrait statistique des entreprises et des salariés Portrait statistique des entreprises et des salariés Commerce de détail de l Habillement et des articles textiles Comité Paritaire de Pilotage de l Observatoire Portrait statistique des entreprises et

Plus en détail

Préprogramme thématique

Préprogramme thématique Préprogramme thématique Avec plus de 100 conférences et ateliers sur 2 jours, le Salon des Entrepreneurs s impose comme un lieu de formation, d information et d échanges, incontournable pour les créateurs

Plus en détail

ÉLECTIONS TPE 2012 MILITANTS, VOUS ÊTES LA CLÉ DE NOTRE POLITIQUE DE PROXIMITÉ!

ÉLECTIONS TPE 2012 MILITANTS, VOUS ÊTES LA CLÉ DE NOTRE POLITIQUE DE PROXIMITÉ! ÉLECTIONS TPE 2012 MILITANTS, VOUS ÊTES LA CLÉ DE NOTRE POLITIQUE DE PROXIMITÉ! 2 ÉLECTIONS TPE 2012 : un scrutin sur sigle aux enjeux forts Contexte et enjeux Les élections TPE sont la 3 ème étape de

Plus en détail

Créations et disparitions des entreprises en France

Créations et disparitions des entreprises en France Créations et disparitions des entreprises en France Octobre 2012 L observatoire des entreprises www.cofaceservices.fr La croissance du tissu économique de moins en moins dynamique 8,6 millions de sièges

Plus en détail

Le Fonds de Garantie pour la création, la reprise et le développement d entreprises à l initiative des femmes DOSSIER DE PRESSE

Le Fonds de Garantie pour la création, la reprise et le développement d entreprises à l initiative des femmes DOSSIER DE PRESSE Le Fonds de Garantie pour la création, la reprise et le développement d entreprises à l initiative des femmes DOSSIER DE PRESSE Le FGIF soutien l entreprise au féminin SOMMAIRE 1. LE FGIF ET L EMPLOI Chiffres

Plus en détail

POUvons-nous encore travailler avec les technologies d hier? entrepreneurs, faites le choix de l économie numérique

POUvons-nous encore travailler avec les technologies d hier? entrepreneurs, faites le choix de l économie numérique MINISTÈRE DES PETITES ET MOYENNNES ENTREPRISES DU COMMERCE, DE L ARTISANAT ET DES PROFESSIONS LIBÉRALES POUvons-nous encore travailler avec les technologies d hier? entrepreneurs, faites le choix de l

Plus en détail

«Mode, luxe, métiers d art : comment transmettre votre PME?» Présentation du guide pratique du cédant

«Mode, luxe, métiers d art : comment transmettre votre PME?» Présentation du guide pratique du cédant Dossier de presse Sommaire «Mode, luxe, métiers d art : comment transmettre votre PME?» : Un guide pratique à l issue du dispositif de soutien aux TPE/PME Conférence du 5 mars 2014 Communiqué de presse

Plus en détail

Devenir partenaire d'in&fi Crédits PRO

Devenir partenaire d'in&fi Crédits PRO Page 1 of 7 Retrouvez Franchise Directe sur J aime 38 Devenir partenaire d'in&fi Crédits PRO Vous êtes spécialisé dans le financement des structures professionnelles, vous recherchez une enseigne qui vous

Plus en détail

LES SALAIRES DANS LES FONCTIONS CADRES

LES SALAIRES DANS LES FONCTIONS CADRES LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2013-67 SEPTEMBRE 2013 Les composantes de la rémunération des cadres Les salaires des cadres en poste Les salaires proposés dans les offres d emploi Les fiches salaires par

Plus en détail

L ADEME FINANCE VOS PROJETS

L ADEME FINANCE VOS PROJETS L ADEME FINANCE VOS PROJETS POUR PROTÉGER L ENVIRONNEMENT ET MAÎTRISER L ÉNERGIE principaux dispositifs d aide principaux dispositifs d aide TABLEAU DE SYNTHÈSE Principaux bénéficiaires possibles Activités

Plus en détail

AchatVille. Dossier de presse

AchatVille. Dossier de presse AchatVille Dossier de presse 2010 Contacts presse : Laurence Dussert, 04 76 28 25 18, laurence.dussert@grenoble.cci.fr Laure Hochereau, 04 76 28 28 65, laure.hochereau@grenoble.cci.fr Sommaire Pages Le

Plus en détail

PANORAMA DE L EMPLOI CADRE DANS LES PME

PANORAMA DE L EMPLOI CADRE DANS LES PME PANORAMA DE L EMPLOI CADRE DANS LES PME LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE DÉCEMBRE 2012 Caractéristiques du marché de l emploi cadre dans les PME en 2011-2012 Acteurs incontournables du marché du travail, les

Plus en détail

transmission oseo.fr Pour financer et accompagner les PME

transmission oseo.fr Pour financer et accompagner les PME transmission oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6521-02 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME transmission oser pour gagner! Vous voulez reprendre une entreprise? Les opportunités

Plus en détail

Les reprises et cessions d'entreprises

Les reprises et cessions d'entreprises Les reprises et cessions d'entreprises 007 / 00 Etude réalisée pour : Méthodologie Le CSOEC et l ACFCI Echantillon : Echantillon de 0 dirigeants repreneurs ou futurs cédants, issu d un échantillon national

Plus en détail

Les métiers porteurs d emploi

Les métiers porteurs d emploi Les métiers porteurs d emploi Enquête Ipsos / Association Jeunesse et Entreprises Octobre 2008 Fiche technique ENQUETE EFFECTUEE POUR : ASSOCIATION JEUNESSE ET ENTREPRISES DATES DE LA CONSULTATION : De

Plus en détail

Enquête francilienne 2014 Clés de succès et facteurs de rupture en contrat d apprentissage. Cette enquête a été conduite avec la collaboration de

Enquête francilienne 2014 Clés de succès et facteurs de rupture en contrat d apprentissage. Cette enquête a été conduite avec la collaboration de Enquête francilienne 2014 Clés de succès et facteurs de rupture en contrat d apprentissage Cette enquête a été conduite avec la collaboration de SOMMAIRE Méthodologie......3 I. Profil des apprentis et

Plus en détail

L EMPLOI DANS LES INDUSTRIES DE LA METALLURGIE D AQUITAINE

L EMPLOI DANS LES INDUSTRIES DE LA METALLURGIE D AQUITAINE L EMPLOI DANS LES INDUSTRIES DE LA METALLURGIE D AQUITAINE 1. Spécificité des Industries de la Métallurgie d Aquitaine Avec 57 000 salariés, les Industries de la Métallurgie d Aquitaine représentent 10%

Plus en détail

Pour un aménagement de votre territoire cohérent, durable et concerté

Pour un aménagement de votre territoire cohérent, durable et concerté Élus locaux Pour un aménagement de votre territoire cohérent, durable et concerté La Safer vous accompagne dans la mise en œuvre de vos projets Constat Besoins alimentaires et énergétiques croissants Altération

Plus en détail

Les TPE françaises et les nouvelles technologies. Conférence du 30 octobre 2012

Les TPE françaises et les nouvelles technologies. Conférence du 30 octobre 2012 Les TPE françaises et les nouvelles technologies Conférence du 30 octobre 2012 SYNTHESE Une forte conscience des enjeux des nouvelles technologies Aujourd hui, la quasi-totalité des dirigeants de TPE est

Plus en détail

Questionnaire pour l étude «Emploi Jeun ESS» - 1ère version

Questionnaire pour l étude «Emploi Jeun ESS» - 1ère version Questionnaire pour l étude «Emploi Jeun ESS» - 1ère version 17 décembre 2013 Le questionnaire est composé de quatre parties : - Présentation du répondant - Attentes quant à l emploi - Engagement et économie

Plus en détail

Pourquoi ne pas confier votre «bébé» à ceux qui vous ont aidé à le faire grandir? Transmission d entreprise en Scop. Le guide

Pourquoi ne pas confier votre «bébé» à ceux qui vous ont aidé à le faire grandir? Transmission d entreprise en Scop. Le guide Pourquoi ne pas confier votre «bébé» à ceux qui vous ont aidé à le faire grandir? Transmission d entreprise en Scop Le guide > Sommaire Les Scop, des atouts incontestables >>> 3 Un statut souple >>> 4

Plus en détail

ENQUÊTE «T.I.C. ET BÂTIMENT» RÉALISÉ EN SEINE-ET-MARNE

ENQUÊTE «T.I.C. ET BÂTIMENT» RÉALISÉ EN SEINE-ET-MARNE LE BATIMENT ET LES TECHNOLOGIES DE L'INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION ENQUÊTE «T.I.C. ET BÂTIMENT» RÉALISÉ EN SEINE-ET-MARNE 2 Tout droit de reproduction réservé Copyright IT-FFB Photos Artville e-bat

Plus en détail

Le Club de Gestion INTERVIEW N 3

Le Club de Gestion INTERVIEW N 3 i Le Club de Gestion Céline MENGUY : Forum des Après plusieurs échanges sur Twitter, j ai rencontré Céline MENGUY du site Forum-des-.fr. Elle nous explique son activité et vous présente ses services dont

Plus en détail

L observatoire. Bilan 2012 Créations et disparitions des entreprises en France. des entreprises. Avril 2013. www.cofaceservices.fr

L observatoire. Bilan 2012 Créations et disparitions des entreprises en France. des entreprises. Avril 2013. www.cofaceservices.fr Bilan 2012 Créations et disparitions des entreprises en France Avril 2013 L observatoire des entreprises www.cofaceservices.fr Objet de l Etude Evolution en 2012 des créations, cessations et défaillances

Plus en détail

Tout le 64 à 64 euros automne 2011 C O M I T É D É P A R T E M E N T A L D U T O U R I S M E B É A R N P AY S B A S Q U E

Tout le 64 à 64 euros automne 2011 C O M I T É D É P A R T E M E N T A L D U T O U R I S M E B É A R N P AY S B A S Q U E automne 2011 C O M I T É D É P A R T E M E N T A L D U T O U R I S M E B É A R N P AY S B A S Q U E Contexte et étapes principales Contexte et objectifs Printemps 2009, cellule de crise : Anticiper une

Plus en détail

La formation en alternance recommandée par les TPE-PME

La formation en alternance recommandée par les TPE-PME Votre Conseiller Emploi-Formation, partout en France La formation en alternance recommandée par les TPE-PME Enquête sur l activité, l emploi et l alternance dans les TPE-PME Planète PME - 16 juin 2011

Plus en détail

Reprendre une entreprise en Midi-Pyrénées

Reprendre une entreprise en Midi-Pyrénées Reprendre une entreprise en Midi-Pyrénées «Inventaire et mode d emploi» Transaxiall - Atelier RM 5 5 2014 Le marché de la reprise en France - 500 000 entreprises à reprendre? - 350 000 n ont pas de valeur

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE

DOSSIER DE PRESSE CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE DOSSIER DE PRESSE Contacts presse Région Rhône-Alpes Clémence CAPRON 04 26 73 49 57 06 87 56 05 48 + CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE SALON DES

Plus en détail

INVITATION REUSSIR D ENTREPRISE. Avec le soutien de TRANSMISSION POUR REPRISE

INVITATION REUSSIR D ENTREPRISE. Avec le soutien de TRANSMISSION POUR REPRISE INVITATION Avec le soutien de POUR REUSSIR SA TRANSMISSION OU SA REPRISE D ENTREPRISE Chaque année, plusieurs milliers d entreprises changent de main Les techniques sont complexes et le contexte financier,

Plus en détail

Le Club de Gestion. Le prêt participatif. www.club-gestion.fr. Le prêt participatif

Le Club de Gestion. Le prêt participatif. www.club-gestion.fr. Le prêt participatif J ai récemment rencontré Jérôme PRIGENT, Responsable de la région grand ouest de la société ISODEV ; il nous présente, dans ce dossier thématique, le prêt participatif. SOMMAIRE : Partie 1 : Description

Plus en détail

L accompagnement du secteur privé par l AFD et OSEO :

L accompagnement du secteur privé par l AFD et OSEO : Mars 2013 L accompagnement du secteur privé par l AFD et OSEO : Présentation des dispositifs (hors innovation) PRODUITS HISTORIQUES Liste des produits Le Fonds Dom permet de garantir les crédits bancaires

Plus en détail

ARTISANS DU MONDE AMENER LES ARTISANS A L EXPORT. Sommaire Introduction de l opération L opération Les Outils mis à disposition A propos du CIOA

ARTISANS DU MONDE AMENER LES ARTISANS A L EXPORT. Sommaire Introduction de l opération L opération Les Outils mis à disposition A propos du CIOA ARTISANS DU MONDE AMENER LES ARTISANS A L EXPORT Sommaire Introduction de l opération L opération Les Outils mis à disposition A propos du CIOA CIOA - 2013 1 Le Groupe CIOA Mission et objectifs Le Groupe

Plus en détail

Fiche TransEntreprise confidentielle

Fiche TransEntreprise confidentielle La Chambre de Commerce et d'industrie met à la disposition des chefs d entreprise ainsi que des propriétaires de pas-de-porte ou locaux commerciaux/industriels, le réseau TRANSENTREPRISE pour diffuser

Plus en détail

Le regard du Banquier sur le dossier de financement

Le regard du Banquier sur le dossier de financement Le regard du Banquier sur le dossier de financement Laurent Fabry Crédit Mutuel Méditerranéen Directeur du Centre d Affaires Entreprise de Villeneuve-lès-Avignon Plan de la conférence Résultats des financements

Plus en détail

FIP PATRIMOINE & HÔTEL N 5. Investir dans des PME du SECTEUR HÔTELIER

FIP PATRIMOINE & HÔTEL N 5. Investir dans des PME du SECTEUR HÔTELIER FIP PATRIMOINE & HÔTEL N 5 Investir dans des PME du SECTEUR HÔTELIER Jean-Marc Palhon Président d Extendam Pourquoi investir dans des PME du secteur hôtelier?

Plus en détail

Le projet «Assistant de gestion polyvalent pour TPE/PME»

Le projet «Assistant de gestion polyvalent pour TPE/PME» Le projet «Assistant de gestion polyvalent pour TPE/PME» Le contexte (UE) PME = Moins de 250 salariés, CA < 50 M, Trois types : Ø Micro entreprises, moins de 10 salariés, Ø Petites entreprises, moins de

Plus en détail

LES SITES D INFORMATION

LES SITES D INFORMATION LES SITES D INFORMATION http://www.actinbusiness.com p. 2 http://www.actoria.fr p. 4 http://www.caravanedesentrepreneurs.com p. 6 http://www.coachinvest.com p. 8 http://www.mbcapital.com p. 10 http://www.netpme.fr

Plus en détail

ENQUETE CONJONCTURE 1 ER SEMESTRE 2013

ENQUETE CONJONCTURE 1 ER SEMESTRE 2013 ENQUETE CONJONCTURE 1 ER SEMESTRE 2013 Enquête réalisée par mail sur la période du 6 au 13 juin 2013 Préambule : Depuis fin 2011, la Chambre de métiers et de l artisanat réalise une enquête de conjoncture

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE 2014 Agglopole Provence Initiative

RAPPORT D ACTIVITE 2014 Agglopole Provence Initiative RAPPORT D ACTIVITE 2014 Agglopole Provence Initiative Le mot du président API : «Un outil au service de la création d entreprise, des territoires et de l emploi» API a conforté sa position d acteur économique

Plus en détail

Les dispositifs régionaux d appui aux entreprises touristiques

Les dispositifs régionaux d appui aux entreprises touristiques Les dispositifs régionaux d appui aux entreprises touristiques 1 1 Les entreprises touristiques en Aquitaine Le tissu des entreprises touristiques est composé en majorité de TPE dont l activité est marquée

Plus en détail

PRE-DIAGNOSTIC confidentiel

PRE-DIAGNOSTIC confidentiel PRE-DIAGNOSTIC confidentiel La Chambre de Commerce et d'industrie et la Chambre de Métiers et de l Artisanat de la Charente mettent à la disposition des chefs d entreprise ainsi que des propriétaires de

Plus en détail

Résultats du sondage réalisé par Sodie sur la mise en place du Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) et du Compte Personnel de Formation (CPF)

Résultats du sondage réalisé par Sodie sur la mise en place du Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) et du Compte Personnel de Formation (CPF) Résultats du sondage réalisé par Sodie sur la mise en place du Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) et du Compte Personnel de Formation (CPF) Réalisé par le Service Etudes et Diagnostics de Sodie

Plus en détail

Baromètre Ventes et cessions de commerces et d industries en France du 1er janvier 2008 au 31 décembre 2010

Baromètre Ventes et cessions de commerces et d industries en France du 1er janvier 2008 au 31 décembre 2010 Baromètre Ventes et cessions de commerces et d industries en France du 1er janvier 2008 au 31 décembre 2010 Opportunités de croissance ou créations d entreprise, plus de 44 000 commerces ou industries

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional. Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france

Rapport pour la commission permanente du conseil régional. Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france Rapport pour la commission permanente du conseil régional MAI 2011 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france SOUTIEN A L ASSOCIATION REGIONALE POUR L AMELIORATION

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2008. Avril 2009

RÉSULTATS ANNUELS 2008. Avril 2009 RÉSULTATS ANNUELS 2008 Avril 2009 2. Un marché immense et porteur La formation continue en Europe Une priorité collective La formation sur le lieu et pendant le temps de travail constitue une dimension

Plus en détail

Le Conseil Général accompagne le déploiement de la société de l information en Gironde

Le Conseil Général accompagne le déploiement de la société de l information en Gironde Le Conseil Général accompagne le déploiement de la société de l information en Gironde Le numérique transforme en profondeur les modes de vie, bouleverse l organisation et les marchés des entreprises traditionnelles,

Plus en détail

L offre des cabinets peut se structurer en 3 types de prestations et 3 domaines d application

L offre des cabinets peut se structurer en 3 types de prestations et 3 domaines d application L offre des cabinets peut se structurer en 3 types de prestations et 3 domaines d application NB : Le schéma ci-après présente de manière synthétique la répartition des activités par type de prestation

Plus en détail

Les besoins juridiques des TPE -PME parisiennes et leurs relations avec les avocats

Les besoins juridiques des TPE -PME parisiennes et leurs relations avec les avocats Les besoins juridiques des TPE -PME parisiennes et leurs relations avec les avocats Etude Ifop/Image & Stratégie réalisée pour l Ordre des avocats de Paris Contact Ifop : 01 72 34 94 64 François KRAUS

Plus en détail

E NTREPRISES C O O P É R A T I V E S QUADRIPLUS GROUPE : LA FORCE D UN RÉSEAU DE COMPÉTENCES

E NTREPRISES C O O P É R A T I V E S QUADRIPLUS GROUPE : LA FORCE D UN RÉSEAU DE COMPÉTENCES E NTREPRISES C O O P É R A T I V E S QUADRIPLUS GROUPE : LA FORCE D UN RÉSEAU DE COMPÉTENCES L ENGAGEMENT D UN GROUPE COOPÉRATIF ANIMER UN RÉSEAU EN INGÉNIERIE DU BÂTIMENT QUADRIPLUS GROUPE met à la disposition

Plus en détail

Optimiser la cession de son entreprise par une introduction en bourse. 21 juin 2012 11h00 à 12h30

Optimiser la cession de son entreprise par une introduction en bourse. 21 juin 2012 11h00 à 12h30 Optimiser la cession de son entreprise par une introduction en bourse 11h00 à 12h30 Intervenants Robert de VOGÜE ARKEON Finance (P.D.G.) Emmanuel STORIONE - ARKEON Finance Antoine LEGOUX - Expert comptable

Plus en détail

Appels d Offres : Sachez les gagner et sécuriser votre financement. Innovation Trésorerie Croissance International Création Transmission oseo.

Appels d Offres : Sachez les gagner et sécuriser votre financement. Innovation Trésorerie Croissance International Création Transmission oseo. Appels d Offres : Sachez les gagner et sécuriser votre financement Innovation Trésorerie Croissance International Création Transmission oseo.fr Info Valeur totale des marchés publics dans l Union Européenne

Plus en détail

Panorama. de l économie sociale et solidaire

Panorama. de l économie sociale et solidaire Panorama de l économie sociale EN FRANCE ET DANS LES RÉGIONS Réalisée par l Observatoire National de l Economie Sociale et Solidaire, cette nouvelle édition du «Panorama de l économie sociale en France

Plus en détail

Dossier de Presse. Contact : Luc Petit Tél. : 06 07 28 92 33 E-mail : lpetit@forces.fr. FORCES 90, avenue Maurice Berteaux BP 278 78504 Sartrouville

Dossier de Presse. Contact : Luc Petit Tél. : 06 07 28 92 33 E-mail : lpetit@forces.fr. FORCES 90, avenue Maurice Berteaux BP 278 78504 Sartrouville Dossier de Presse Contact : Luc Petit Tél. : 06 07 28 92 33 E-mail : lpetit@forces.fr FORCES 90, avenue Maurice Berteaux BP 278 78504 Sartrouville Historique Jean-Paul Debeuret, diplômé d'expertise comptable,

Plus en détail

Document d Information Réf. A

Document d Information Réf. A www.crma-rhonealpes.fr www.bnoa.net www.reprendre-en-rhonealpes.fr LE CHEF D ENTREPRISE Document d Information Réf. A Nom prénom : Né(e) le Adresse domicile : CP Ville : Adresse e.mail : Date d installation

Plus en détail

Entreprises de La filière numérique

Entreprises de La filière numérique Observatoire économique Entreprises de La filière numérique Bilan 2013 et anticipations 2014 L Espace Économie Emploi du Bergeracois a pour mission de développer des actions en faveur de l économie et

Plus en détail

Position recommandation AMF n 2009-23 La gestion des conflits d intérêts dans les sociétés de gestion de portefeuille gérant des OPCI

Position recommandation AMF n 2009-23 La gestion des conflits d intérêts dans les sociétés de gestion de portefeuille gérant des OPCI recommandation AMF n 2009-23 La gestion des conflits d intérêts dans les sociétés de gestion de portefeuille gérant des OPCI Textes de référence : articles 313-18 à 313-22 du règlement général de l AMF

Plus en détail

THEME 2 ENTREPRISES ET PRODUCTION

THEME 2 ENTREPRISES ET PRODUCTION THEME 2 ENTREPRISES ET PRODUCTION CHAP 3 QUI PRODUIT DES RICHESSES? Notions à découvrir : - Entreprise. - Production Marchande et non marchande - Valeur ajoutée Applications : - Livre p 50 à 59 Devoir

Plus en détail

Présentation du secteur des métiers de services. Toilettage des chiens et chats. Syndicat National des Professions du Chien et du Chat SNPCC

Présentation du secteur des métiers de services. Toilettage des chiens et chats. Syndicat National des Professions du Chien et du Chat SNPCC Présentation du secteur des métiers de services Toilettage des chiens et chats Syndicat National des Professions du Chien et du Chat SNPCC Statistiques : Secteur des animaux de compagnie Economie de l

Plus en détail

LA COMMUNICATION DIGITALE

LA COMMUNICATION DIGITALE 1 / SOMMAIRE Objectifs de l étude... 3 Méthodologie... 4 Rapport... 5 Synthèse... 6 Quelques commentaires des interviewés...15 2 / INTRODUCTION Objectifs de l étude Enquête réalisée par Viadeo. Cette enquête

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE PREMIERES JOURNÉES DE LA TRANSMISSION D ENTREPRISE

DOSSIER DE PRESSE PREMIERES JOURNÉES DE LA TRANSMISSION D ENTREPRISE DOSSIER DE PRESSE PREMIERES JOURNÉES DE LA TRANSMISSION D ENTREPRISE 2 jours d information et de conseil sous l égide des notaires et des experts-comptables PALAIS DES CONGRES PARIS 23 ET 24 JUIN 2011

Plus en détail

Jeunes Job, un forum qui œuvre en faveur de la diversité et l emploi des jeunes, sans aucune forme de discrimination

Jeunes Job, un forum qui œuvre en faveur de la diversité et l emploi des jeunes, sans aucune forme de discrimination Forum virtuel emploi & diversité pour les jeunes de 18 à 30 ans Bac et plus 2 éditions nationales en 2014 du 10 au 23 mai du 15 au 28 novembre CDI CDD Alternance Contrat de génération Stage Formation Intérim

Plus en détail

PORTRAIT DES PRODUCTEURS AGRICOLES DU CŒUR ENTRE-DEUX-MERS

PORTRAIT DES PRODUCTEURS AGRICOLES DU CŒUR ENTRE-DEUX-MERS PORTRAIT DES PRODUCTEURS AGRICOLES DU CŒUR ENTRE-DEUX-MERS Dans le cadre du projet de territoire Ambition 2020, le Pôle Territorial souhaite soutenir l agriculture et travaille sur le développement des

Plus en détail

Baromètre Ventes et cessions de fonds de commerce

Baromètre Ventes et cessions de fonds de commerce Baromètre BODACC Baromètre Ventes et cessions de fonds de commerce (Bâtiment, commerce, industrie ou services) Annonces publiées au BODACC au 1 er semestre 2015 Sur les six premiers mois 2015, les reprises

Plus en détail

L Artisanat rhônalpin

L Artisanat rhônalpin L Artisanat rhônalpin Enquête de conjoncture Édito du Président Fort de plus de 119 42 entreprises en Rhône- Alpes, l Artisanat représente 1 entreprise sur 4 de la Région. Présent dans les secteurs de

Plus en détail

Financement des créances professionnelles. Innovation Trésorerie Croissance International Création Transmission oseo.fr

Financement des créances professionnelles. Innovation Trésorerie Croissance International Création Transmission oseo.fr Financement des créances professionnelles Innovation Trésorerie Croissance International Création Transmission oseo.fr Financement des créances professionnelles Avances de trésorerie Engagements par signature

Plus en détail

Forum de la Création Reprise d entreprise du Cher

Forum de la Création Reprise d entreprise du Cher La naissance de l idée Activité Bilan personnel Contraintes Etude de marché Le marché et la concurrence La politique commerciale Construire son projet Les moyens commerciaux Les moyens de production Les

Plus en détail

Salon professionnel PRORESTEL 07-09 MARS 2016 TENDANCES ÉCHANGES RENDEZ-VOUS D AFFAIRES. Toutes les infos sur www.prorestel.com

Salon professionnel PRORESTEL 07-09 MARS 2016 TENDANCES ÉCHANGES RENDEZ-VOUS D AFFAIRES. Toutes les infos sur www.prorestel.com Salon professionnel DE LA RESTAURATION HORS DOMICILE PRORESTEL 07-09 MARS 2016 saint-malo TENDANCES ÉCHANGES RENDEZ-VOUS D AFFAIRES Toutes les infos sur www.prorestel.com Le salon professionnel de la Restauration

Plus en détail

Phase 1: Elaboration du diagnostic

Phase 1: Elaboration du diagnostic Élaboration du SCOT du Pays Santerre Haute Somme Phase 1: Elaboration du diagnostic Fiche N 3: Economie et commerce 1. Les grandes caractéristiques socio-économiques de la population La population active

Plus en détail

www.calvados-tourisme.com Enquête Tourisme d'affaires - Séminaires

www.calvados-tourisme.com Enquête Tourisme d'affaires - Séminaires www.calvados-tourisme.com Enquête Tourisme d'affaires - Séminaires Présentation de l'enquête Contexte - Objectifs Calvados Tourisme s'est engagé depuis plusieurs années sur le segment du tourisme d'affaires

Plus en détail

Les principaux dispositifs de soutien aux PME/TPE des métiers de la création, de la mode et du design

Les principaux dispositifs de soutien aux PME/TPE des métiers de la création, de la mode et du design Les principaux dispositifs de soutien aux PME/TPE des métiers de la création, de la mode et du design NB : L objectif de ce document n est pas d être exhaustif mais de présenter les aides les plus adaptées

Plus en détail

Synthèse 5. Présentation de la profession 6. 1. Définition...6 2. Accès à la profession...6 3. Typologie des intervenants...7

Synthèse 5. Présentation de la profession 6. 1. Définition...6 2. Accès à la profession...6 3. Typologie des intervenants...7 Fleuriste 2012-2013 Sommaire Synthèse 5 Présentation de la profession 6 1. Définition...6 2. Accès à la profession...6 3. Typologie des intervenants...7 a. Les TPE... 7 b. La grande distribution... 8 c.

Plus en détail

APPEL A PROPOSITIONS ET CAHIER DES CHARGES. Mise en œuvre du projet «Ambassadeur de ma ville Le Havre»

APPEL A PROPOSITIONS ET CAHIER DES CHARGES. Mise en œuvre du projet «Ambassadeur de ma ville Le Havre» APPEL A PROPOSITIONS ET CAHIER DES CHARGES Mise en œuvre du projet «Ambassadeur de ma ville Le Havre» Décembre 2015 OBJET Cet appel à propositions fait suite au diagnostic flash réalisé auprès de 226 entreprises

Plus en détail

Cession de la clientèle des cabinets libéraux : les facteurs clés d une transmission réussie

Cession de la clientèle des cabinets libéraux : les facteurs clés d une transmission réussie Cession de la clientèle des cabinets libéraux : les facteurs clés d une transmission réussie Les pouvoirs publics ont attiré notre attention sur les enjeux de la transmission des entreprises, plus de 100

Plus en détail

- par OSEO pour le montage de dossiers de demande de Prêt à la Création d Entreprise (PCE), prêt bancaire sans garantie ni caution personnelle.

- par OSEO pour le montage de dossiers de demande de Prêt à la Création d Entreprise (PCE), prêt bancaire sans garantie ni caution personnelle. INITIATIVE HAUTE-SAÔNE est une association de type loi 1901 créée en juin 1998 à l'initiative du Conseil général de la Haute-Saône, bénéficiant du soutien de partenaires économiques (Banques, Chambre de

Plus en détail

Bilan des «Cinq Engagements FBF» Questionnaire «Entreprises» Entreprises de l artisanat et du commerce de proximité

Bilan des «Cinq Engagements FBF» Questionnaire «Entreprises» Entreprises de l artisanat et du commerce de proximité Bilan des «Cinq Engagements FBF» Questionnaire «Entreprises» Entreprises de l artisanat et du commerce de proximité UPA-APCMA : 225 réponses au questionnaire (au 7 septembre 2015) Questions préliminaires

Plus en détail