LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DES ACTEURS DES FILIÈRES AGRICOLES: L EXPERIENCE DU PROJET MISTOWA. Plan

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DES ACTEURS DES FILIÈRES AGRICOLES: L EXPERIENCE DU PROJET MISTOWA. Plan"

Transcription

1 LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DES ACTEURS DES FILIÈRES AGRICOLES: L EXPERIENCE DU PROJET MISTOWA Plan Le Projet MISTOWA Activités et Outils Quelques résultats Leçons et recommandations

2 MISTOWA En Bref Taille des marchés agricoles (en milliards de US$ par an) Renforcement des capacités des Réseaux de Systèmes d Informations de Marché et de Commerce Agricole en Afrique de l Ouest Projet USAID mis en oeuvre par l IFDC depuis 2004, couvrant la CEDEAO et 9 filières prioritaires Exports hors Afrique Commerce intra-régional Marchés agricoles domestiques CEDEAO Afrique subsaharienne Source: Joachin von Braun, IFPRI, 2004 Objectif: Accroitre le commerce intra-régional des produits agricoles

3 Stratégies de MISTOWA: 1) Agir sur les facteurs influents sur la compétitivité des filières agricoles prioritaires Marché régional/ International Exportateurs Transformateurs Producteurs Vendeurs d intrants Marché national Grossites/ Détaillants Filières prioritaires Céréales & tubercules Maïs Riz Manioc Non traditionnelles Karité Anacarde Animales Bétail sur pied Horticoles Oignon Tomate Intrants engrais

4 Stratégie 2: Mettre l'accent sur les 3 principaux obstacles.. 1. Manque d accès des producteurs et des commerçants aux informations sur les prix et aux opportunités de marché Qualité de l information commerciale Accès à l information commerciale en temps réel 2. Faibles compétences des producteurs et des commerçants en agri-business pour répondre aux opportunités de production et de marché 3. Un environnement des affaires défavorable en Afrique de l Ouest Barrières tarifaires et non tarifaires (par ex les tracasseries routières) Des infrastructures inadéquates (par ex transport, stockage, télécommunications)

5 Plan de mise en oeuvre des stratégies Contraintes Activités Activités clés Manque d accès à l'information de marché Faibles compétences des OP / OC Améliorer l accès à l'information en appuyant des initiatives privées et publiques Formations des OP/OC Appui des voyages d études, foires, missions de prospection - NTIC-- Internet & SMS - Points d Information Commerciales Agricoles (PICA) - Radios & autres - NTIC / informatique - Marketing et commerce - Gestion des organisations - Plaidoyer Environnement des affaires défavorables Formations et plans de plaidoyer Implication des OP/OC dans la mise en oeuvre

6 MISTOWA Networks of Regional Market Information Systems and Traders Organizations in West Africa Réseau Régional de Systèmes d Information de Marché et de Commerce Agricole en Afrique de l Ouest Des Outils de partage et de gestion d information de marché 1. TradeNet ( une plateforme intégrant l'internet et le télephone mobile au bénéfice des acteurs des filières 2. Points d Information Commerciales Agricoles (PICA) au bénéfice des Organisations des producteurs et des commerçants 3. SIMs Publics (www.resimao.org): une plateforme intégrant les SIMs publics au bénéfice des décideurs

7 TradeNet <www.waagritrade.net> Contenu Prix (gros / détails/autres) Offres de vente / achats Répertoires professionnels Nouvelles des marchés Gestion et distribution Générateurs de rapports, tableaux, graphes Mises en ligne et publications des infos par et par SMS (avec les opérateurs GSM) Personnalisation Par pays, par filière, par marché Sites web hébergés et intégrés Fonctionne quelque soit : - la filière / le produit - la taille / le nombre des organisations - la couverture géographique

8 Les Points d Information Commerciales Agricoles (PICA) Appui de MISTOWA Subventions (TIC, activités) Développement des PICA Formations en TIC et en gestion Guides, tableaux prix, etc. Promotions Les PICA Centres de collecte et de diffusion des informations (prix, offres, acheteurs, vendeurs, etc) Services d info de marchés Centre de profit pour les OP, les OC ou les SIM

9 Quelques résultats après 2 ans d activités 133 formations en faveur de 3226 participants dont 25% femmes

10 Formations faites (Oct à Sep. 2006) Formations Modules de formation Formations faites Public touché % femmes NTIC Oui 61 1,330 23% Gestion des PICA Oui % Gestion des Organisations Oui 36 1,145 32% Plaidoyer Oui % Techniques divers % Total %

11 Les producteurs et les commerçants peuvent accéder a l'information de marché n'importe quand et où.

12 L intervention de MISTOWA a permis l'accroissement du commerce intra-regional au cours des deux dernières années. Par exemple: Les commerçants ont pu enregistrer des transactions allant jusqu a $24 m grâce aux contacts de MISTOWA 14 associations des commerçants ont enregistré plus de $80m de commerce intra-regional grace aux contacts de MISTOWA

13 De manière plus spécifique, MISTOWA a Mis en place des outils et des concepts: Tradenet.biz > 25,000 hits/mois; Plus de 10,000 prix chaque mois 350 marchés, 40 produits, plus de 100 contributeurs Offres de vente et d achat en ligne Distribution des informations par et SMS Partenariat avec les opérateurs GSM (MTN (Nigeria), Areeba (Ghana), Malitel (Mali) etc Les PICA (150 PICA potentiel en Afrique de l Ouest). Certaines commence a couvrir leurs coûts d opération Resimao.org (plateforme de 10 SIMs publiques)

14 Partenariat avec les opérateurs GSM pour la diffusion de l information de marché aux abonnées: Cas de MTN (Nigeria) Population: 100 million Population paysanne: 65% (c-à-dire 65 million de producteurs potentiels sont intéressés à recevoir l information de marché par SMS) MTN enverra des messages en quantité aux utilisateurs potentiels sur la manière d acceder à I'information commerciale par SMS et invistira sur la promotion de masse En supposant que10% of des utilisateurs potentials demandent I'information une fois par mois, alors 6.5 million SMS sont demandés/mois. Avec $0.04/SMS, on peut génerer un revenu mensuel de $260,000 qui pourront être reversés aux associations et à la sociéte GSM (WIN-WIN)

15 De manière plus spécifique, MISTOWA a Mis en place des outils et des concepts: Tradenet.biz > 25,000 hits/mois; Plus de 10,000 prix chaque mois 350 marchés, 40 produits, plus de 100 contributeurs Offres de vente et d achat en ligne Distribution des informations par et SMS Partenariat avec les opérateurs GSM (MTN (Nigeria), Areeba (Ghana), Malitel (Mali) etc Les PICA (150 PICA potentiel en Afrique de l Ouest). Certaines commence a couvrir leurs coûts d opération Resimao.org (plateforme de 10 SIMs publiques)

16 Vers une gestion financière durable des PICA (cas de DMDA, Nigeria) Revenue du PICA de DMDA vs Depense; Jan - Nov ,200,000 1,000, ,000 Naira 600, , ,000 - Jan-06 Feb-06 Mar-06 Apr-06 May-06 Jun-06 Total Income Mois Jul-06 Aug-06 Sep-06 Oct-06 Nov-06 Total Expenditure

17 Leçons apprises et recommandations dans le domaine de la formation professionnalisation

18 Quelques leçons Un immense besoin en formation non satisfait NTIC (informatique, Internet, SMS etc) Gestion des PICA Vie associative et gestion des Organisations Plaidoyer Formation spécifique à la demande La nécessité de proposer des contenus vraiment adaptés

19 Quelques recommandations Assurer une meilleure connaissance et une meilleure promotion de l offre de formation locale Promouvoir les contacts et les collaborations entre les formateurs et les bénéficiaires des projets dès leur conception Impliquer davantage les formateurs professionnels nationaux dans la conception de modules et de programmes

20 MERCI

EXPÉRIENCES DE RÉCÉPISSÉS D ENTREPOSAGE ET DE WARRANTAGE POUR LE FINANCEMENT EN AFRIQUE DE L OUEST

EXPÉRIENCES DE RÉCÉPISSÉS D ENTREPOSAGE ET DE WARRANTAGE POUR LE FINANCEMENT EN AFRIQUE DE L OUEST REGIONAL CAPACITY BUILDING WORKSHOP ENHANCING THE FUNCTIONING OF CEREALS MARKETS IN WEST AFRICA 9-11 December, 2010 Accra, Ghana EXPÉRIENCES DE RÉCÉPISSÉS D ENTREPOSAGE ET DE WARRANTAGE POUR LE FINANCEMENT

Plus en détail

Atelier régional de réflexion sur les PNIA et le PRIA Niamey, les 27, 28 et 29 Avril 2011. Dr Bio Goura SOULE Soule_goura@yahoo.fr

Atelier régional de réflexion sur les PNIA et le PRIA Niamey, les 27, 28 et 29 Avril 2011. Dr Bio Goura SOULE Soule_goura@yahoo.fr Revue analytique des stratégies nationales d investissement et de politiques agricoles en vue de la promotion des filières de base en Afrique de l Ouest Atelier régional de réflexion sur les PNIA et le

Plus en détail

FINANCEMENT DU FONDS DE ROULEMENT DES ENTREPRISES AGRICOLES :

FINANCEMENT DU FONDS DE ROULEMENT DES ENTREPRISES AGRICOLES : FINANCEMENT DU FONDS DE ROULEMENT DES ENTREPRISES AGRICOLES : EXPERIENCE DU RCPB Du 27 au 30 mars 2012 0 KAMPALA/OUGANDA PLAN 1- Contexte 2- Entreprises agricoles au Burkina 3- Besoins de financement des

Plus en détail

Mars 2014. Flux transfrontaliers de produits agricoles et d élevage en Afrique de l ouest SECRETARIAT EXECUTIF

Mars 2014. Flux transfrontaliers de produits agricoles et d élevage en Afrique de l ouest SECRETARIAT EXECUTIF COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL Mars 2014 PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL SECRETARIAT EXECUTIF Flux transfrontaliers de produits

Plus en détail

EXPERIENCE DE WARRANTAGE DU PODV ET DE LA CPC TOGO

EXPERIENCE DE WARRANTAGE DU PODV ET DE LA CPC TOGO INADES-Formation Togo B.P. 12 472 Lomé TEL. (228) 225-92-16 FAX : (228) 225-92-17 inadesformation@if-togo.net EXPERIENCE DE WARRANTAGE DU PODV ET DE LA CPC TOGO Présentée par N Key Kwami AMONA Directeur

Plus en détail

La vulnérabilité de l Afrique subsaharienne à la crise financière: le cas du commerce

La vulnérabilité de l Afrique subsaharienne à la crise financière: le cas du commerce La vulnérabilité de l Afrique subsaharienne à la crise financière: le cas du commerce Nicolas Berman (Graduate Institute, Geneva) Philippe Martin (Sciences-Po, Paris and CEPR) Lyon, 12 novembre, journées

Plus en détail

BAfD. Gérer les chocs des cours des matières premières à l exportation. Kupukile Mlambo Conseiller auprès de l Économiste en chef.

BAfD. Gérer les chocs des cours des matières premières à l exportation. Kupukile Mlambo Conseiller auprès de l Économiste en chef. Gérer les chocs des cours des matières premières à l exportation Kupukile Mlambo Conseiller auprès de l Économiste en chef Groupe de la Banque africaine de développement BAfD Septembre 2011 1 Plan de la

Plus en détail

EXPOSE SUR LA TAXE DE DEVELOPPEMENT LOCALE. Introduction

EXPOSE SUR LA TAXE DE DEVELOPPEMENT LOCALE. Introduction EXPOSE SUR LA TAXE DE DEVELOPPEMENT LOCALE Introduction Dans plusieurs pays d Afrique de l Ouest, les gouvernements ont pris l engagement politique de lancer ou d approfondir le processus de décentralisation

Plus en détail

Panel : Investir dans l Agriculture et l Agrobusiness au Sénégal

Panel : Investir dans l Agriculture et l Agrobusiness au Sénégal Forum des investisseurs privés Panel : Investir dans l Agriculture et l Agrobusiness au Sénégal Groupe Consultatif 25 février 2014 Chambre de Commerce et d'industrie de région Paris Ile-de-France 27, avenue

Plus en détail

Le marché du café s établi à un niveau inférieur mais la demande reste soutenue

Le marché du café s établi à un niveau inférieur mais la demande reste soutenue F Rapport sur le marché du café Mars 2015 Le marché du café s établi à un niveau inférieur mais la demande reste soutenue En mars 2015, le marché du café a chuté pour le cinquième mois consécutif, pendant

Plus en détail

Mauvaise informa.on agricole = Cycle de pauvreté Producteurs. Commerçants. Gouvernements. Transformateurs

Mauvaise informa.on agricole = Cycle de pauvreté Producteurs. Commerçants. Gouvernements. Transformateurs Mauvaise informa.on agricole = Cycle de pauvreté Producteurs Ne savent pas : Que planter? Où bien vendre? Comment vendre? Transformateurs Ne peuvent pas bien : Prévoir leurs appro. (stocks?) Planifier

Plus en détail

RAPPORT SUR LE PLAIDOYER POUR UN MEILLEUR ACCÈS DE L AGRICULTURE URBAINE AU FINANCEMENT. LE CAS DE BOBO-DIOULASSO

RAPPORT SUR LE PLAIDOYER POUR UN MEILLEUR ACCÈS DE L AGRICULTURE URBAINE AU FINANCEMENT. LE CAS DE BOBO-DIOULASSO RAPPORT SUR LE PLAIDOYER POUR UN MEILLEUR ACCÈS DE L AGRICULTURE URBAINE AU FINANCEMENT. LE CAS DE BOBO-DIOULASSO Juillet 2011 1 SIGLES ET ABBREVIATIONS APIPAC BRS FCFA IAGU-BAU PMA PROFAUP RUAF URCPO

Plus en détail

Les prix du café chutent, la production brésilienne estimée en baisse

Les prix du café chutent, la production brésilienne estimée en baisse Les prix du café chutent, la production brésilienne estimée en baisse Les prix du café continuent d'enregistrer une chute progressive pendant que les spéculations sur la récolte brésilienne de 2015/16

Plus en détail

CAS D'EXPÉRIENCE République de Guinée

CAS D'EXPÉRIENCE République de Guinée CAS D'EXPÉRIENCE République de Guinée Date de soumission : 11 janvier 2011 Région : Afrique de l Ouest Pays : République de Guinée Type : Projet Auteur : Monsieur Sékou BERETE Coordonnées : Bureau 223

Plus en détail

les services d Orange pour l agriculture en Afrique

les services d Orange pour l agriculture en Afrique les services d Orange pour l agriculture en Afrique avril 2015 1 ce catalogue a pour objectif d éclairer sur les services développés par Orange pour améliorer la productivité agricole, accroître le revenu

Plus en détail

Programme Empowering Smallholder Farmers access In Market

Programme Empowering Smallholder Farmers access In Market FEDERATION INTERNATIONALE DES PRODUCTEURS AGRICOLES COALITION PAYSANNE DE MADAGASCAR Programme Empowering Smallholder Farmers access In Market PROPOSITION REVISEE DE PROJET NATIONAL DE RECHERCHE COLLABORATIVE

Plus en détail

EDIC MALI. Volet Agriculture

EDIC MALI. Volet Agriculture Conférence des Nations Unies sur le Commerce et le Développement Division de l'afrique, des pays les moins avancés et des programmes spéciaux ( ALDC ) EDIC MALI Volet Agriculture Moctar BOUKENEM Consultant

Plus en détail

Le Secteur de la Finance sur Live Search. Thierry Adler Consultant Finance 15-10 - 2008

Le Secteur de la Finance sur Live Search. Thierry Adler Consultant Finance 15-10 - 2008 Le Secteur de la Finance sur Live Search Thierry Adler Consultant Finance 15-10 - 2008 Rachat de crédit Assurance vie Crédit auto Crédit immobilier Assurance auto Crédit moto Assurance habitation Bourse

Plus en détail

RAPPORT SUR LE PLAIDOYER POUR UN MEILLEUR ACCÈS DE L AGRICULTURE RAPPORT DU PLAIDOYER POUR UN MEILLEUR ACCES DE

RAPPORT SUR LE PLAIDOYER POUR UN MEILLEUR ACCÈS DE L AGRICULTURE RAPPORT DU PLAIDOYER POUR UN MEILLEUR ACCES DE Institut Africain de Gestion Urbaine Bureau Agriculture Urbaine INITIATIVE «PROMOTION DES FILIERES AGRICOLES URBAINES PORTEUSES» (PROFAUP) RAPPORT SUR LE PLAIDOYER POUR UN MEILLEUR ACCÈS DE L AGRICULTURE

Plus en détail

Le café tombe à son plus bas niveau en un an en dépit de la prévision d un déficit mondial pour 2014/15

Le café tombe à son plus bas niveau en un an en dépit de la prévision d un déficit mondial pour 2014/15 Le café tombe à son plus bas niveau en un an en dépit de la prévision d un déficit mondial pour 2014/15 Février a vu la poursuite de la tendance à la baisse du marché du café de des derniers mois. Le prix

Plus en détail

Enquête de satisfaction des utilisateurs du téléphone mobile GSM au Mali

Enquête de satisfaction des utilisateurs du téléphone mobile GSM au Mali Ministère de la Communication et des Nouvelles Technologies ----------------------- * Comité de Régulation des Télécommunications* ----------------------- République du Mali Un Peuple Un But Une Foi -----------------------

Plus en détail

Sasakawa Africa Association/ Global 2000

Sasakawa Africa Association/ Global 2000 Sasakawa Africa Association/ Global 2000 Programme Agricole SG2000 au Mali et Nouvelles Orientations Par Mlle. SARAN DIANE, Coordinatrice PPP Dr. Abou BERTHE SAA/Mali - Directeur PLAN I. INTRODUCTION II.

Plus en détail

ETAT DE LA MISE EN ŒUVRE DE L ECOWAP DIRECTION AGRICULTURE ET DEVELOPPEMENT RURAL

ETAT DE LA MISE EN ŒUVRE DE L ECOWAP DIRECTION AGRICULTURE ET DEVELOPPEMENT RURAL ETAT DE LA MISE EN ŒUVRE DE L ECOWAP DIRECTION AGRICULTURE ET DEVELOPPEMENT RURAL ROPPA/Cadre de Concertation régionale des Riziculteurs de riz de l Afrique l Ouest Alain Sy TRAORE satraore@ecowas.int

Plus en détail

DERIVES SUR ACTIONS ET INDICES. Christophe Mianné, Luc François

DERIVES SUR ACTIONS ET INDICES. Christophe Mianné, Luc François DERIVES SUR ACTIONS ET INDICES Christophe Mianné, Luc François Sommaire Notre activité Nos atouts La gestion du risque Conclusion 2 Notre activité 3 Les métiers Distribution de produits dérivés actions

Plus en détail

Bureau du Projet de l ONU sur la Gouvernance (UNPOG)

Bureau du Projet de l ONU sur la Gouvernance (UNPOG) Bureau du Projet de l ONU sur la Gouvernance (UNPOG) Mine United Nations Electronic/Mobile Government Knowledge Repository (emgkr) United Nations Project Office on Governance United Nations Department

Plus en détail

Edy K. ANTHONY Secrétariat Exécutif, OCAL

Edy K. ANTHONY Secrétariat Exécutif, OCAL PRESENTATION DU PROJET/PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT PAR L'OCAL Edy K. ANTHONY Secrétariat Exécutif, OCAL Tunis, 22 24 Avril 2014 SOMMAIRE Introduction ti OCAL Expériences Description du projet Cadre de mise

Plus en détail

Rapport d activités 2001 et Perspectives pour 2002

Rapport d activités 2001 et Perspectives pour 2002 APCAM/PASIDMA Projet d Appui au Système D Information Décentralisé du Marché Agricole (PASIDMA) Rapport d activités 2001 et Perspectives pour 2002 Version actualisée Bamako, le 7 Mars 2002 Plan d action

Plus en détail

Mobile Paiement: perspectives et axes de développement

Mobile Paiement: perspectives et axes de développement 1 Mobile Paiement: perspectives et axes de développement Intervenants : Laurent Marie KIBA Directeur Mobile Payments Orange - Sonatel Bertrand MARTIN Directeur Marketing Orange Money Groupe France Télécom

Plus en détail

Document d information. Programme du DCC de la FIPA en matière de capacités commerciales (2003-2006)

Document d information. Programme du DCC de la FIPA en matière de capacités commerciales (2003-2006) DCC/3 français Fédération Internationale des Producteurs Agricoles Comité de Coopération au Développement (DCC) Afrique, Bamako (Mali), le 27 mars 2003 Document d information Programme du DCC de la FIPA

Plus en détail

La politique agricole régionale (ECOWAP) et l Offensive pour la production alimentaire et contre la faim

La politique agricole régionale (ECOWAP) et l Offensive pour la production alimentaire et contre la faim Initiative conjointe de la Présidence française de l U.E. et de la Commission de la CEDEAO La politique agricole régionale (ECOWAP) et l Offensive pour la production alimentaire et contre la faim Séquence

Plus en détail

Note de synthèse de l étude «Peuplement, marché et sécurité alimentaire»

Note de synthèse de l étude «Peuplement, marché et sécurité alimentaire» Note de synthèse de l étude «Peuplement, marché et sécurité alimentaire» L étude «Peuplement, marché et sécurité alimentaire» a été publiée en avril 2013 dans les Cahiers de l Afrique de l Ouest de l OCDE/CSAO.

Plus en détail

Accompagner, susciter et faciliter les échanges économiques et commerciaux entre la France et Bénin * Association pour la création de la CCI-FB

Accompagner, susciter et faciliter les échanges économiques et commerciaux entre la France et Bénin * Association pour la création de la CCI-FB Lancement de la CCI France-Bénin Programme -mots d accueil -présentation de la CCIFB -présentation du Bénin -opportunités d affaires au bénin -relations économiques France-Bénin -Cocktail Accompagner,

Plus en détail

Estimations définitives des prix pour les bobines d acier laminé à chaud européens, reconnues par le secteur

Estimations définitives des prix pour les bobines d acier laminé à chaud européens, reconnues par le secteur Estimations définitives des prix pour les bobines d acier laminé à chaud européens, reconnues par le secteur Marchés concernés Rejoignez la tendance Si vous êtes activement impliqué sur le marché des tôles

Plus en détail

Forum sur la Gouvernance forestière en Afrique Centrale: Perspectives du marché régional. Par Mme Célestine NTSAME-OKWO

Forum sur la Gouvernance forestière en Afrique Centrale: Perspectives du marché régional. Par Mme Célestine NTSAME-OKWO Forum sur la Gouvernance forestière en Afrique Centrale: Perspectives du marché régional Par Mme Célestine NTSAME-OKWO Représentant Régional de l OIBT pour l Afrique Introduction Généralités sur les 5pays

Plus en détail

Plateforme d Appui au Développement Rural et à la Sécurité Alimentaire en Afrique de l Ouest et du Centre

Plateforme d Appui au Développement Rural et à la Sécurité Alimentaire en Afrique de l Ouest et du Centre COMMISSION DE LA CEDEAO Note méthodologique Task Force «Instrument de financement des intrants» Plateforme d Appui au Développement Rural et à la Sécurité Alimentaire en Afrique de l Ouest et du Centre

Plus en détail

CRÉER DES LIENS ENTRE OPC ET ONN POUR LA RESUSSITE DES EXPORTATIONS CAS DU SENEGAL. Par DR MBAYE JEAN MARIE DIOUF 5 mai 2015 SECRETAIRE GENERAL

CRÉER DES LIENS ENTRE OPC ET ONN POUR LA RESUSSITE DES EXPORTATIONS CAS DU SENEGAL. Par DR MBAYE JEAN MARIE DIOUF 5 mai 2015 SECRETAIRE GENERAL REPUBLIQUE République DU du SENEGAL Sénégal CRÉER DES LIENS ENTRE OPC ET ONN POUR LA RESUSSITE DES EXPORTATIONS CAS DU SENEGAL Par DR MBAYE JEAN MARIE DIOUF 5 mai 2015 SECRETAIRE GENERAL AGENDA CONTRAINTES

Plus en détail

Développement effectif de la large bande en Afrique

Développement effectif de la large bande en Afrique AGENDA Développement effectif de la Introduction à la large bande. Convergence et large bande. Initiatives pour le développement de la large bande INTRODUCTION A LA LARGE BANDE Définition de la large bande

Plus en détail

Promoting innovative remittance markets and empowering migrant workers and their families

Promoting innovative remittance markets and empowering migrant workers and their families Promoting innovative remittance markets and empowering migrant workers and their families Mécanisme de financement pour l envoi de fonds (FFR) Marché des transferts de fonds au Sénégal Enseignements retirés

Plus en détail

NOTRE ZONE D INTERVENTION : L UEMOA

NOTRE ZONE D INTERVENTION : L UEMOA 1 MGE CONSEIL 2 NOTRE ZONE D INTERVENTION : L UEMOA L Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) est une organisation de l Afrique de l ouest, qui a comme mission la réalisation de l'intégration

Plus en détail

PRESAO. Résultats de recherche N 2010-02 Septembre 2010. Analyse et estimation des prix de parité du riz en 2009 en Afrique de l Ouest

PRESAO. Résultats de recherche N 2010-02 Septembre 2010. Analyse et estimation des prix de parité du riz en 2009 en Afrique de l Ouest PRESAO Résultats de recherche N 21-2 Septembre 21 Composante SRAI Analyse et estimation des prix de parité du riz en 29 en Afrique de l Ouest Les documents du PRESAO sont disponibles à http://www.aec.msu.edu/fs2/presao.htm

Plus en détail

Les Marché des Swaps Immobiliers

Les Marché des Swaps Immobiliers Les Marché des Emmanuek Deboaisne Fixed Income - France Tel : 01.42.98.57.81 Présentation à l 18 mars 2008 Sommaire 1. L Evolution des Prix Immobiliers 2. Utilisation des 3. Le Marché des 4. Les Indices

Plus en détail

LA POLITIQUE AGRICOLE DE. un enjeu pour le développement de l agriculture régionale et l appui aux producteurs

LA POLITIQUE AGRICOLE DE. un enjeu pour le développement de l agriculture régionale et l appui aux producteurs LA POLITIQUE AGRICOLE DE l UEMOA: un enjeu pour le développement de l agriculture régionale et l appui aux producteurs Plan de l exposé 1. Un rappel sur l espace UEMOA et sur le Traité 2. L importance

Plus en détail

Expert Meeting on CYBERLAWS AND REGULATIONS FOR ENHANCING E-COMMERCE: INCLUDING CASE STUDIES AND LESSONS LEARNED. 25-27 March 2015

Expert Meeting on CYBERLAWS AND REGULATIONS FOR ENHANCING E-COMMERCE: INCLUDING CASE STUDIES AND LESSONS LEARNED. 25-27 March 2015 Expert Meeting on CYBERLAWS AND REGULATIONS FOR ENHANCING E-COMMERCE: INCLUDING CASE STUDIES AND LESSONS LEARNED 25-27 March 2015 Expérience de la CEDEAO By Raphael Koffi Economic Community of West African

Plus en détail

L innovation et la coopération au Service des collectivités locales le service des collectivités locales pour l innovation et le développement

L innovation et la coopération au Service des collectivités locales le service des collectivités locales pour l innovation et le développement Serclidev Le Back-Office mutualisé pour les collectivités locales SERCLIDEV équipe et supporte les collectivités locales de toutes tailles dans l accomplissement de leurs missions. Partenariats Internationaux

Plus en détail

AGRICULTURE. Note technique thématique

AGRICULTURE. Note technique thématique AGRICULTURE Note technique thématique CONTEXTE DE L AGRICULTURE SENEGALAISE La pauvreté rurale, la sécurité alimentaire et l'agriculture durable constituent des défis pressants au Sénégal. Les trois problèmes

Plus en détail

Le commerce en Afrique de l Ouest. Dr Cheikh Tidiane DIEYE Directeur du CACID Réseau EndaTiers Monde cdieye@endatiersmonde.org

Le commerce en Afrique de l Ouest. Dr Cheikh Tidiane DIEYE Directeur du CACID Réseau EndaTiers Monde cdieye@endatiersmonde.org Le commerce en Afrique de l Ouest Dr Cheikh Tidiane DIEYE Directeur du CACID Réseau EndaTiers Monde cdieye@endatiersmonde.org ENVIRONNEMENT DU COMMERCE Un marché régional porteur avec une population de

Plus en détail

LaFourchette.com IMC AWARD E-COMMERCE

LaFourchette.com IMC AWARD E-COMMERCE LaFourchette.com IMC AWARD E-COMMERCE Problématique & objectifs DEVENIR LE LEADER DE L INTERMÉDIATION DE RESTAURANTS EN EUROPE Mettre en relation les internautes et les restaurateurs Permettre aux premiers

Plus en détail

Institut du Sahel (INSAH) Rapport sur les tracasseries routières des produits agropastoraux dans le Sahel et en Afrique de l Ouest

Institut du Sahel (INSAH) Rapport sur les tracasseries routières des produits agropastoraux dans le Sahel et en Afrique de l Ouest COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL Bénin Burkina Faso Cap Vert Côte d Ivoire Gambie Guinée Guinée Bissau

Plus en détail

CONVERGENCE IP EN AFRIQUE : IMPACT SUR LES SERVICES VOIX ET SMS

CONVERGENCE IP EN AFRIQUE : IMPACT SUR LES SERVICES VOIX ET SMS CONVERGENCE IP EN AFRIQUE : IMPACT SUR LES SERVICES VOIX ET SMS SESSION 1 : L IMPACT DU DÉVELOPPEMENT DE L INTERNET ET DES OTT SUR LA VOIX (DÉCLIN DE LA VOIX? NOUVEAUX SERVICES?) PRÉSENTÉ PAR GLOBAL VOICE

Plus en détail

État de la conjoncture économique de la zone Euro au 31 Octobre 2015. Source: Bloomberg. LÉGENDE

État de la conjoncture économique de la zone Euro au 31 Octobre 2015. Source: Bloomberg. LÉGENDE Dashboard Economique de la zone Euro Notre tableau de bord vise à aider les investisseurs à comprendre l état de santé économique de la zone Euro. Ce document ne saurait et n a pas vocation à prédire la

Plus en détail

Annonce. Date de clôture: 31 juillet 2015

Annonce. Date de clôture: 31 juillet 2015 La Conférence Internationale pour le 10ème anniversaire de l ECOWAP (ECOWAP + 10) La Foire Internationale de Technologies et Innovations Agricoles Ouverture du concours 2015: Meilleures Plateformes d Innovation

Plus en détail

LE RÉSEAU INTERNATIONAL D IMPLANTATION D ENTREPRISES. Philippe CHAMPEMOND Directeur Adjoint Erai Chine S IMPLANTER EN CHINE STRATEGIES & SOLUTIONS

LE RÉSEAU INTERNATIONAL D IMPLANTATION D ENTREPRISES. Philippe CHAMPEMOND Directeur Adjoint Erai Chine S IMPLANTER EN CHINE STRATEGIES & SOLUTIONS LE RÉSEAU INTERNATIONAL D IMPLANTATION D ENTREPRISES Philippe CHAMPEMOND Directeur Adjoint Erai Chine S IMPLANTER EN CHINE STRATEGIES & SOLUTIONS PEKIN TOKYO SHANGHAI NEW DELHI AHMEDABAD BANGALORE SHENZHEN

Plus en détail

La Côte d Ivoire: Carrefour régional du commerce. Les solutions d une banque panafricaine. Etat des lieux, Opportunités et Défis

La Côte d Ivoire: Carrefour régional du commerce. Les solutions d une banque panafricaine. Etat des lieux, Opportunités et Défis La Côte d Ivoire: Carrefour régional du commerce Les solutions d une banque panafricaine Etat des lieux, Opportunités et Défis Edward George, Directeur de Recherche des Matières Premières Agricoles 26

Plus en détail

Observatoire des prix et des marges Produits agricoles Février 2015

Observatoire des prix et des marges Produits agricoles Février 2015 Service du soutien au réseau (SR) Sous-direction de la communication, programmation et veille économique () Bureau de la veille économique et des prix (B) Observatoire des prix et des marges Produits agricoles

Plus en détail

La mise en œuvre de Centres de services -

La mise en œuvre de Centres de services - Association Française pour la promotion des bonnes pratiques de sourcing escm. La mise en œuvre de Centres de services - Retour d expérience Crédit Agricole Corporate and Investment Bank Julien KOKOCINSKI

Plus en détail

diffusion externe les services d'orange pour l agriculture en Afrique

diffusion externe les services d'orange pour l agriculture en Afrique les services d'orange pour l agriculture en Afrique ce catalogue a pour objectif d éclairer sur les méthodes développées par Orange pour améliorer la productivité dans le monde rural 2 sommaire 1 2 3 l'apport

Plus en détail

ENVIRONMENT DES AFFAIRES ET OPPORTUNITIES D INVESTISSEMENTS AU BURKINA FASO

ENVIRONMENT DES AFFAIRES ET OPPORTUNITIES D INVESTISSEMENTS AU BURKINA FASO ENVIRONMENT DES AFFAIRES ET OPPORTUNITIES D INVESTISSEMENTS AU BURKINA FASO Chambre de Commerce et d Industrie Avril 2015 1 BURKINA FASO Votre porte d accès au marché ouest africain 2 AGENDA Contexte géographique

Plus en détail

Expérience de la BAD dans le financement de la chaîne de valeur agricole

Expérience de la BAD dans le financement de la chaîne de valeur agricole Expérience de la BAD dans le financement de la chaîne de valeur agricole Agri Food Chains: Opportunities and challenges Bruxelles 10 avril 2013 La BAD en bref Mission: Promouvoir le développement économique

Plus en détail

PROGRAMME D APPUI AU RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DE COMMERCE INTERNATIONAL AU SERVICE DE L AFRIQUE (PACCIA II)

PROGRAMME D APPUI AU RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DE COMMERCE INTERNATIONAL AU SERVICE DE L AFRIQUE (PACCIA II) PROGRAMME D APPUI AU RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DE COMMERCE INTERNATIONAL AU SERVICE DE L AFRIQUE (PACCIA II) PROMOUVOIR LE COMMERCE RÉGIONAL POUR UNE COMPÉTITIVITÉ GLOBALE Images digitales sur la page

Plus en détail

Plateforme d informations climatiques au Niger Présentation de l opportunité

Plateforme d informations climatiques au Niger Présentation de l opportunité Plateforme d informations climatiques au Niger Présentation de l opportunité 23 Novembre 2012 Pour diffusion publique Résumé Exécutif Une opportunité Pour un opérateur privé, la plateforme d'informations

Plus en détail

Mini réseau hybride en Afrique Central. Joseph KENFACK ECOLE NATIONALE SUPERIEURE POLYTECHNIQUE UNIVERSITE DE YAOUNDE I

Mini réseau hybride en Afrique Central. Joseph KENFACK ECOLE NATIONALE SUPERIEURE POLYTECHNIQUE UNIVERSITE DE YAOUNDE I Mini réseau hybride en Afrique Central Joseph KENFACK ECOLE NATIONALE SUPERIEURE POLYTECHNIQUE UNIVERSITE DE YAOUNDE I SOMMAIRE DONNEES SUR L AFRIQUE CENTRALE ENERGIE RENOUVELABLE EN AFRIQUE CENTRALE ETUDE

Plus en détail

Atelier Régional sur l Exécution des Projets en Afrique de l Ouest et du Centre

Atelier Régional sur l Exécution des Projets en Afrique de l Ouest et du Centre Atelier Régional sur l Exécution des Projets en Afrique de l Ouest et du Centre Groupe IV : Bonne Gouvernance Modérateur : Mme Cécile KOUAKOU PPMS/Côte d Ivoire Rapporteur : Daouda MAIGA PIDRK/Mali METHODOLOGIE

Plus en détail

FLUX COMMERCIAUX TRANSFRONTALIERS DE PRODUITS AGRICOLES EN AFRIQUE DE L OUEST

FLUX COMMERCIAUX TRANSFRONTALIERS DE PRODUITS AGRICOLES EN AFRIQUE DE L OUEST COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL Bénin Burkina Faso Cap Vert Côte d Ivoire Gambie Guinée Guinée Bissau

Plus en détail

Rapport synthèse. Du 06 au 10 avril 2009. Rapport synthèse du Séminaire régional de formation aux outils et méthodologies pour l intégration

Rapport synthèse. Du 06 au 10 avril 2009. Rapport synthèse du Séminaire régional de formation aux outils et méthodologies pour l intégration 01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 50 36 98 21; GSM: (226) 70 80 64 52 Email: iavs_mail@yaho.fr; iavs.refer.ne http:// iavs.6mablog.com Agreement n 2001-1080/MESSR/AG/SG/DGESRS Rapport

Plus en détail

CONGOLAISE DE L AGRICULTURE LA TRANSFORMATION PAR LE DÉVELOPPEMENT DES PARCS AGRO-INDUSTRIELS DOCUMENT EXCLUSIF. Par John M.

CONGOLAISE DE L AGRICULTURE LA TRANSFORMATION PAR LE DÉVELOPPEMENT DES PARCS AGRO-INDUSTRIELS DOCUMENT EXCLUSIF. Par John M. DOCUMENT EXCLUSIF LA TRANSFORMATION DE L AGRICULTURE CONGOLAISE PAR LE DÉVELOPPEMENT DES PARCS AGRO-INDUSTRIELS Par John M. Ulimwengu 13 EME EDITION 25 John M. Ulimwengu, PhD Conseiller Principal du Premier

Plus en détail

L Assurance agricole au Sénégal

L Assurance agricole au Sénégal COLLOQUE FARM - Pluriagri : Assurer la production agricole Comment faire des systèmes assurantiels des outils de développement? 1 Paris, le 18 décembre 2012 Thème L Assurance agricole au Sénégal Un système

Plus en détail

Appel à projets. Promotion de l agriculture familiale en Afrique de l Ouest

Appel à projets. Promotion de l agriculture familiale en Afrique de l Ouest Appel à projets 2010 Promotion de l agriculture familiale en Afrique de l Ouest Un programme conjoint entre la Fondation de France et le Comité français pour la solidarité internationale (CFSI) Date limite

Plus en détail

Concours du Prix Orange de l Entrepreneur Social en Afrique Session de 2014 Synthèse Projet : SENEMAR+

Concours du Prix Orange de l Entrepreneur Social en Afrique Session de 2014 Synthèse Projet : SENEMAR+ Concours du Prix Orange de l Entrepreneur Social en Afrique Session de 2014 Synthèse Projet : SENEMAR+ A chaque campagne agricole dans les zones rurales Camerounaises en particulier et Africaines en générale,

Plus en détail

1. L'adoption de pratiques agroécologiques nécessite la mise en place de dispositif d'information et de communication spécifique au monde rural

1. L'adoption de pratiques agroécologiques nécessite la mise en place de dispositif d'information et de communication spécifique au monde rural "Quels usages des TIC en milieu rural pour un développement agricole durable et créateur d'emplois pour les jeunes?" FIJEV Niamey 2012 Gilles Mersadier 1. L'adoption de pratiques agroécologiques nécessite

Plus en détail

PREMIERE PARTIE POLITIQUE D INVESTISSEMENT SS?

PREMIERE PARTIE POLITIQUE D INVESTISSEMENT SS? STRUCTURE DU CADRE DE POLITIQUE D INVESTISSEMENT DE LA CEDEAO Dr Jonathan A Aremu Consultant Marché commun d investissement de la CEDEAO Département du Secteur Privé Tel: 234-1-8033061476 E-mail: marketlinkconsults@yahoo.com

Plus en détail

Comment développer les métiers agroalimentaires en Afrique subsaharienne? Extraits d étude

Comment développer les métiers agroalimentaires en Afrique subsaharienne? Extraits d étude Note d information / Politiques agricoles n 13 Comment développer les métiers agroalimentaires en Afrique subsaharienne? Extraits d étude 27 mai 2013 / Sélection par l équipe technique RECA RECA Réseau

Plus en détail

Les contrats institutionnels d achat de produits vivriers en Afrique de l Ouest : des enjeux forts pour les organisations de producteurs

Les contrats institutionnels d achat de produits vivriers en Afrique de l Ouest : des enjeux forts pour les organisations de producteurs 22 novembre 2011 Les contrats institutionnels d achat de produits vivriers en Afrique de l Ouest : des enjeux forts pour les organisations de producteurs La diversification et la consolidation des débouchés

Plus en détail

Méthode d intervention du PPAB en appui aux OP béninoises

Méthode d intervention du PPAB en appui aux OP béninoises Méthode d intervention du en appui aux OP béninoises Illustration par quelques expériences en cours Déroulement de la séance 1 Présentation succincte du et de son mode d intervention; 2 Illustration des

Plus en détail

Inégalité des Sexes, Pauvreté, et Santé en Afrique subsaharienne: Cadre Analytique

Inégalité des Sexes, Pauvreté, et Santé en Afrique subsaharienne: Cadre Analytique Inégalité des Sexes, Pauvreté, et Santé en Afrique subsaharienne: Cadre Analytique Pistes pour améliorer les résultats en matière de santé Résultats Résultats de santé Ménages et communautés Comportements

Plus en détail

Semaine Africaine des TIC (SATIC) Note conceptuelle

Semaine Africaine des TIC (SATIC) Note conceptuelle AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Semaine Africaine des TIC (SATIC) Note conceptuelle 26-30 Novembre 2012 Thème 2012: «Promouvoir le panafricanisme et la renaissance africaine à travers les

Plus en détail

Assurance Récolte Sahel EXPERIENCE AU MALI ET BURKINA FASO 29 JANVIER 2014

Assurance Récolte Sahel EXPERIENCE AU MALI ET BURKINA FASO 29 JANVIER 2014 Assurance Récolte Sahel EXPERIENCE AU MALI ET BURKINA FASO 29 JANVIER 2014 Contents I. Présentation d ARS II. Approche I. Produits II. Distribution III. Marketing III. Performances IV. Principaux challenges

Plus en détail

Accélérer la mise en œuvre de l ECOWAP/PDDAA

Accélérer la mise en œuvre de l ECOWAP/PDDAA COMISSÂO DA CEDEAO ECOWAS COMMISSION COMMISSION DE LA CEDEAO Département de l Agriculture, de l Environnement et des Ressources en Eau Accélérer la mise en œuvre de l ECOWAP/PDDAA Note d orientation stratégique

Plus en détail

Les Tarifs Extérieurs Communs de la CEDEAO et leurs conséquences sur APE. Bio Goura SOULE LARES Cotonou

Les Tarifs Extérieurs Communs de la CEDEAO et leurs conséquences sur APE. Bio Goura SOULE LARES Cotonou Les Tarifs Extérieurs Communs de la CEDEAO et leurs conséquences sur l intégration régionale r et la négociation n des APE Bio Goura SOULE LARES Cotonou Plan de la présentation Le contexte généralg La

Plus en détail

Agence Béninoise de Promotion des Echanges Commerciaux (ABePEC) ----------------------------

Agence Béninoise de Promotion des Echanges Commerciaux (ABePEC) ---------------------------- REPUBLIQUE DU BENIN ------------ MINISTERE DU COMMERCE ---------------- Agence Béninoise de Promotion des Echanges Commerciaux (ABePEC) ---------------------------- BILAN DES ACTIVITES DE L AGENCE BENINOISE

Plus en détail

L affacturage en Afrique : Opportunités et défis

L affacturage en Afrique : Opportunités et défis L affacturage en Afrique : Opportunités et défis Par Mme Kanayo Awani Directrice, Financement du commerce et Agences African Export-Import Bank Présenté au séminaire 2014 sur l affacturage Lusaka, Zambie

Plus en détail

AVSF (Agronomes & Vétérinaires Sans Frontières), Coordination Nationale Sénégal, recherche : Un (01) Ingénieur Agronome

AVSF (Agronomes & Vétérinaires Sans Frontières), Coordination Nationale Sénégal, recherche : Un (01) Ingénieur Agronome AVSF (Agronomes & Vétérinaires Sans Frontières), Coordination Nationale Sénégal, recherche : Un (01) Ingénieur Agronome Pour la mise en œuvre des projets : «Renforcement de la sécurité alimentaire et nutritionnelle

Plus en détail

Le mobile en masse: L éveil du marché marocain

Le mobile en masse: L éveil du marché marocain Le mobile en masse: L éveil du marché marocain Enjeux et perspectives de la libéralisation Casablanca, le 24 février 2005 Lara Srivastava Note: Unité des Stratégies et Politiques Union Internationale des

Plus en détail

Evaluation du projet FAIR Mali Rapport de mission

Evaluation du projet FAIR Mali Rapport de mission Evaluation du projet FAIR Mali Rapport de mission pg 1/5 1 Fact sheet (français) Contexte de l évaluation Objectifs du mandat Durée du projet Type évaluation Budget planifié Budget estimatif de réalisation

Plus en détail

COMMENT DÉVELOPPER UNE CULTURE DE LA DONNÉE ET DES WEB ANALYTICS

COMMENT DÉVELOPPER UNE CULTURE DE LA DONNÉE ET DES WEB ANALYTICS COMMENT DÉVELOPPER UNE CULTURE DE LA DONNÉE ET DES WEB ANALYTICS Nicolas Prigent Business & Dévelopment on New Media Euromaster/Michelin Thomas Faivre-Duboz Directeur Associé Converteo Notre partenaire

Plus en détail

OPPORTUNITÉS ET ENJEUX DES BOURSES DE FRET EN AFRIQUE DE L OUEST ET DU CENTRE

OPPORTUNITÉS ET ENJEUX DES BOURSES DE FRET EN AFRIQUE DE L OUEST ET DU CENTRE OPPORTUNITÉS ET ENJEUX DES BOURSES DE FRET EN AFRIQUE DE L OUEST ET DU CENTRE N GUESSAN N guessan Consultant, Transport & Commerce international Email: nguessa_2ka@yahoo.fr INTODUCTION: OPPORTUNITÉS ET

Plus en détail

Les variations des prix des matières premières agricoles, telles qu observées entre

Les variations des prix des matières premières agricoles, telles qu observées entre Perspectives des marchés des matières premières de l alimentation animale Analyse prospective des écarts de prix de l aliment porcin dans l UE, aux Etats-Unis et au Les variations des prix des matières

Plus en détail

L intégration d Internet dans sa stratégie marketing

L intégration d Internet dans sa stratégie marketing L intégration d Internet d dans sa stratégie marketing Inforum 5 octobre 2007 David Sadigh, Managing Partner dsadigh@ic-agency.com Leader indépendant dans le marketing interactif IC-Agency est une société

Plus en détail

AGRIBUSINESS AND TRADE PROMOTION (USAID ATP) VCDP for each Selected Value Chain Updated Yearly with Monitoring of Progress Onion/Shallot (FY12)

AGRIBUSINESS AND TRADE PROMOTION (USAID ATP) VCDP for each Selected Value Chain Updated Yearly with Monitoring of Progress Onion/Shallot (FY12) AGRIBUSINESS AND TRADE PROMOTION (USAID ATP) In fulfillment of the following deliverable under task 3.2.4: VCDP for each Selected Value Chain Updated Yearly with Monitoring of Progress Onion/Shallot (FY12)

Plus en détail

Suivi des processes de développement de l agriculture ouest africaine et de ses performances: une analyse comparative

Suivi des processes de développement de l agriculture ouest africaine et de ses performances: une analyse comparative Système régional d analyse stratégique et de gestion de connaissances (ReSAKSS) ReSAKSS- AO RAPPORT 2010 SUR LES TENDANCES ET PERSPECTIVES DU SECTEUR AGRICOLE Décembre 2012 Suivi des processes de développement

Plus en détail

méthodologiquem Quelques précautions

méthodologiquem Quelques précautions Atelier régional r méthodologiquem «Les prix de parité à l importation du riz et du maïs s en Afrique de l Ouestl» Quelques précautions Calculer des prix de parité en se basant sur les prix et les coûts

Plus en détail

Campagne d anacarde fictive

Campagne d anacarde fictive Service d Information et d Accompagnement sur le Marché (SIAM) ACCOMPAGNER LES ACTEURS DE LA FILIÈRE DANS LA COMMERCIALISATION DES NOIX DE CAJOU Collecter / Analyser / Former / Informer / Accompagner Campagne

Plus en détail

Filière coton: Rôle économique majeur dans les 16 pays producteurs d'afrique de l Ouest et du Centre (AOC):

Filière coton: Rôle économique majeur dans les 16 pays producteurs d'afrique de l Ouest et du Centre (AOC): CONFERENCE DES MINISTRES DE L AGRICULTURE DE L AFRIQUE DE L OUEST ET DU CENTRE CMA/AOC Avenue Bourguiba BP. 15799 Dakar-Fann Tél : (221) 869 11 90 Fax : (221) 825 47 30 Email : cmaoc@cmaoc.org CONFERENCE

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET

APPEL A MANIFESTATION D INTERET Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

Plus en détail

Financial Facility for Remittances

Financial Facility for Remittances Financial Facility for Remittances Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal Promoting innovative remittance markets and Paris empowering 5-6 décembre migrant workers 2014 and

Plus en détail

Résultats annuels Exercice clos au 30 avril 2015. 18 juin 2015

Résultats annuels Exercice clos au 30 avril 2015. 18 juin 2015 Résultats annuels Exercice clos au 30 avril 2015 18 juin 2015 1 Alan Parker Président 2 Agenda i. Synthèse ii. iii. iv. Comptes annuels Les 4D Initiatives de croissance 3 Synthèse 4 Nouvelle Confiance

Plus en détail

Rapport 2012 de l Observatoire de la téléphonie mobile en Afrique subsaharienne. Résumé

Rapport 2012 de l Observatoire de la téléphonie mobile en Afrique subsaharienne. Résumé Rapport 2012 de l Observatoire de la téléphonie mobile en Afrique subsaharienne Résumé 1 Rapport 2012 de l Observatoire de la téléphonie mobile en Afrique subsaharienne Au cours de la dernière décennie,

Plus en détail

Introduction. A quelles conditions les scenarios proposés sont-ils possibles? Seul le scenario 1 semble acceptable Conditions pointées par L.

Introduction. A quelles conditions les scenarios proposés sont-ils possibles? Seul le scenario 1 semble acceptable Conditions pointées par L. 31 Janvier- MAAPRAT Centre d Etude et de Prospective Paris Obstacles à la mise en culture générale des terres disponibles à partir d exemples Ouest-Africains Contributions au séminaire "Terres cultivées,

Plus en détail

Nouvelles opportunités pour le financement du commerce africain. Mme Kanayo AWANI, Afreximbank.

Nouvelles opportunités pour le financement du commerce africain. Mme Kanayo AWANI, Afreximbank. Briefing de Bruxelles sur le développement n 35 Révolutionner le financement des chaînes de valeur agricoles 5 Mars 2014 http://bruxellesbriefings.net/ Nouvelles opportunités pour le financement du commerce

Plus en détail