Portrait statistique de la population immigrée née en République dominicaine, recensée au Québec en 2006

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Portrait statistique de la population immigrée née en République dominicaine, recensée au Québec en 2006"

Transcription

1 Portrait statistique de la population immigrée née en, recensée au Québec en 2006

2 Ces portraits statistiques ont été réalisés par la Direction de la recherche et de l analyse prospective du ministère de l Immigration et des Communautés culturelles. Note : Tous les termes qui renvoient à des personnes sont pris au sens générique. Ils ont à la fois la valeur d un masculin et d un féminin. L'information de Statistique Canada est utilisée avec la permission de Statistique Canada. Il est interdit aux utilisateurs de reproduire les données et de les rediffuser, telles quelles ou modifiées, à des fins commerciales sans le consentement de Statistique Canada. On peut se renseigner sur l'éventail des données de Statistique Canada en s'adressant aux bureaux régionaux de Statistique Canada, en se rendant sur le site Web de l'organisme à ou en composant sans frais le Gouvernement du Québec,

3 Caractéristiques ethnoculturelles Taille de la communauté personnes Lors du recensement de 2006, personnes immigrées natives de la ont été dénombrées au Québec. Près de la moitié (48,8 %) d entre elles se sont établies au pays durant les années 1986 à 1995, alors que plus du tiers (37,3 %) sont d arrivée relativement plus récente puisqu elles ont immigré au cours des dix dernières années : 18,9 % de 1996 à 2000 et 18,4 % de 2001 à La quasi-totalité (92,2 %) des membres de cette population déclarent appartenir à un groupe de minorités visibles. Caractéristiques ethnoculturelles Période d'immigration Avant ,3 60 3, , ,9 40 2, , , , , , , , , , , , , , , , ,4 Appartenance ou non à une minorité visible Membre d'un groupe de minorités visibles , , ,2 Autres 210 9,9 80 5, ,8 3

4 Caractéristiques démographiques La population immigrée née en se compose de plus de femmes (57,6 %) que d hommes (42,4 %). Sa structure d âge se différencie de celle de la population québécoise. Les enfants de moins de 15 ans sont proportionnellement moins nombreux dans cette communauté (8,8 % contre 16,8 %), mais la part relative des jeunes de 15 à 24 ans y est supérieure (19,6 % contre 12,7 %). Par ailleurs, la proportion représentée par les personnes âgées de 25 à 44 ans est beaucoup plus élevée dans la communauté dominicaine qu elle ne l est dans la population du Québec (45,3 % contre 27,8 %). En outre, cette communauté compte relativement moins de personnes âgées de 45 ans et plus (26,3 % contre 42,7 %). En ce qui concerne l état matrimonial, presque autant de membres de cette communauté, âgés de 15 ans et plus, sont légalement mariés et non séparés (36,9 %) que célibataires (34,1 %); ces proportions se situent à 38,0 % et à 43,4 % dans l ensemble de la population québécoise. Une personne immigrée sur cinq (19,7 %) née en est divorcée ce qui représente une part relative supérieure à celle observée dans la population québécoise (10,7 %). Les hommes de cette communauté sont proportionnellement plus nombreux à se déclarer célibataires. Au sein des familles, la proportion que représentent les partenaires en union libre est moins élevée dans la communauté dominicaine (11,5 %) que dans l ensemble de la population québécoise (16,5 %); il en est de même des enfants (25,1 % contre 29,4 %). De plus, le nombre de parents seuls natifs de ce pays est proportionnellement supérieur à celui de la population québécoise (14,2 % contre 4,8 %); ce constat est d autant plus significatif parmi les femmes dominicaines (24,3 % contre 7,3 % de l ensemble des Québécoises). Caractéristiques démographiques Sexe , , ,0 Groupe d'âge 0-14 ans 190 8, , , ans , , , ans , , , ans , , , ans 145 6, , ,3 65 ans et plus 135 6,3 80 5, ,8 État matrimonial légal Célibataire , , ,1 Légalement marié(e) et non séparé(e) , , ,9 Séparé(e), mais toujours légalement marié(e) 165 8,5 55 3, ,4 Divorcé(e) , , ,7 Veuf, veuve 70 3,6 20 1,4 95 2,8 Population âgée de 15 ans et plus , , ,0 Situation des particuliers dans la famille de recensement Époux, épouses , , ,5 Partenaires en union libre 185 8, , ,5 Parents seuls ,3 10 0, ,2 Enfants dans les familles de recensement , , ,1 Personnes hors famille de recensement , , ,8 Population dans les ménages privés , , ,0 4

5 Caractéristiques linguistiques La grande majorité (90,5 %) de la population immigrée native de la connaît le français. Plus de la moitié (53,4 %) des personnes déclarent une connaissance unique du français, alors que 37,2 % déclarent connaître à la fois le français et l anglais. Neuf personnes sur dix (89,5 %) de cette population ont une langue maternelle autre que le français ou l anglais. Plus de la moitié (54,1 %) des membres de cette communauté parlent une autre langue que le français ou l anglais le plus souvent à la maison, mais près d un tiers (32,4 %) des personnes parlent le plus souvent le français à la maison. Caractéristiques linguistiques Connaissance du français et de l'anglais Français seulement , , ,4 Français et anglais , , ,2 Connaissant le français , , ,5 Anglais seulement 35 1,6 45 2,9 80 2,2 Ni français ni anglais 195 9,2 70 4, ,2 Langue maternelle Français 135 6, , ,3 Anglais 10 0,5 10 0,6 20 0,5 Autres langues uniques , , ,5 Réponses multiples 60 2,8 50 3, ,8 Langue parlée le plus souvent à la maison Français , , ,4 Anglais 35 1,6 60 3, ,7 Autres langues uniques , , ,1 Réponses multiples , , ,7 5

6 Caractéristiques socio-économiques Sur le plan de la scolarité, 44,3 % de la population immigrée née en, âgée de 15 ans et plus, ne possède aucun certificat, diplôme ou grade ce qui représente un poids relatif supérieur à celui observé dans l ensemble de la population québécoise (25,0 %). D autre part, une personne sur dix (10,1 %) de cette communauté détient un certificat, un diplôme ou un grade universitaire comparativement à 21,4 % de la population du Québec. On dénombre personnes natives de la au sein de la population active québécoise. Leur taux d activité est plus élevé que celui de l ensemble de la population du Québec (69,8 % contre 64,9 %), leur taux d emploi est semblable (60,0 % contre 60,4 %), mais leur taux de chômage est supérieur (14,0 % contre 7,0 %). Au travail, plus des trois quarts (76,2 %) des membres de cette communauté utilisent le français le plus souvent, 10,9 % utilisent plusieurs langues et 7,3 % utilisent le plus souvent l anglais. Environ le quart (24,4 %) de la population active expérimentée de cette communauté travaille dans le secteur industriel de la fabrication. On trouve aussi 13,3 % de ses membres dans le secteur du commerce de détail et 11,9 % dans celui de l hébergement et des services de restauration. Les femmes dominicaines sont surreprésentées dans ce dernier secteur, de même que dans celui des soins de santé et de l assistance sociale, alors que les hommes sont plus nombreux dans le secteur de la fabrication. La catégorie professionnelle de la vente et des services regroupe 39,8 % de la population active expérimentée née en ; la moitié (50,0 %) des femmes exercent une profession liée à ce domaine où elles y sont surreprésentées. On retrouve aussi 16,0 % de cette population dans les professions associées à la transformation, à la fabrication et aux services d utilité publique, de même que 12,3 % dans celles du domaine des affaires, de la finance et de l administration. Les hommes dominicains sont proportionnellement plus nombreux à occuper un emploi lié aux métiers, au transport et à la machinerie, ainsi qu à la gestion. Le revenu moyen de la population immigrée née en est de $ et leur revenu médian est de $; ces revenus sont significativement moins élevés que le revenu moyen ( $) et le revenu médian ( $) de l ensemble de la population québécoise. Les deux tiers (67,2 %) du revenu total de cette communauté proviennent de l emploi et 26,7 % de transferts gouvernementaux; ces proportions se situent respectivement à 73,2 % et à 13,9 % au sein de la population du Québec. Les hommes de cette communauté perçoivent plus souvent que l ensemble des hommes québécois un revenu d emploi (79,9 % contre 76,7 %). Par ailleurs, la part du revenu en provenance de transferts gouvernementaux est nettement plus élevée parmi les femmes dominicaines par comparaison avec l ensemble des femmes du Québec (39,5 % contre 19,7 %). Caractéristiques socio-économiques Plus haut certificat, diplôme ou grade Aucun certificat, diplôme ou grade , , ,3 Diplôme d'études secondaires ou l'équivalent , , ,4 Certificat ou diplôme d'apprenti ou d'une école de métiers , , ,7 Cert. ou dipl. collège, cégep ou autre non universitaire 150 7, , ,6 Cert. ou dipl. universitaire inférieur au baccalauréat 40 2,1 30 2,1 70 2,1 Cert., dipl. ou grade univ. au baccalauréat ou supérieur 165 8, , ,0 Population âgée de 15 ans et plus , , ,0 6

7 Caractéristiques socio-économiques Caractéristiques socio-économiques (suite) Activité sur le marché du travail Population active Population occupée Population en chômage Population inactive Population âgée de 15 ans et plus Taux d'activité (%) 64,3 76,7 69,8 Taux d'emploi (%) 54,8 67,0 60,0 Taux de chômage (%) 14,9 13,1 14,0 Langue utilisée le plus souvent au travail Français , , ,2 Anglais 55 4, , ,3 Autres langues uniques 90 7,2 50 4, ,9 Réponses multiples 90 7, , ,9 Pop. 15 ans et plus ayant travaillé depuis le 1 er janv , , ,0 Industrie, SCIAN de 2002 Construction 20 1,8 45 4,4 70 3,3 Fabrication , , ,4 Commerce de gros 55 4,9 45 4, ,9 Commerce de détail , , ,3 Transport et entreposage ,3 85 4,0 Services immobiliers et de location 15 1,3 35 3,4 50 2,3 Serv. admin., soutien, gestion déchets et assainissement ,1 75 7, ,3 Soins de santé et assistance sociale ,9 30 2, ,5 Hébergement et services de restauration ,6 85 8, ,9 Autres services, sauf les administrations publiques 80 7,1 60 5, ,3 Administrations publiques 35 3,1 15 1,5 55 2,6 Autres industries 75 6, , ,4 Population âgée de 15 ans et plus, active expérimentée , , ,0 Profession, CNP pour statistiques de 2006 Gestion 20 1, , ,0 Affaires, finance et administration , , ,3 Sciences naturelles et appliquées 25 2,2 30 2,9 55 2,6 Secteur de la santé 75 6,6 25 2,5 95 4,4 Sciences sociales, enseignement, admin. publique, religion 65 5,8 10 1,0 70 3,3 Arts, culture, sports et loisirs 20 1,8 55 5,4 70 3,3 Ventes et services , , ,8 Métiers, transport et machinerie 20 1, , ,9 Professions propres au secteur primaire 20 1,8 15 1,5 35 1,6 Transformation, fabrication et services d'utilité publique , , ,0 Population âgée de 15 ans et plus, active expérimentée , , ,0 Revenu en 2005 Composition du revenu total (en %) Revenu d'emploi 55,2 79,9 67,2 Transferts gouvernementaux 39,5 13,1 26,7 Autres 5,3 6,7 6,1 Population âgée de 15 ans et plus ayant un revenu 100,0 100,0 100,0 Revenu moyen ($) $ $ $ Revenu médian ($) $ $ $ 7

8 Caractéristiques de la localisation La population immigrée native de la se concentre à 84,9 % dans la région métropolitaine de recensement de Montréal. Sept membres sur dix (70,7 %) de cette population habitent dans la région administrative de Montréal. On trouve aussi 9,1 % de cette communauté dans la région de la Montérégie. Dans l agglomération de Montréal, la quasi-totalité (96,9 %) des membres de cette communauté demeurent dans la ville de Montréal. Les personnes nées en qui résident dans la ville de Montréal se retrouvent en plus grand nombre dans l arrondissement de Villeray Saint-Michel Parc-Extension (26,2 %) et dans l arrondissement de Rosemont La Petite-Patrie (16,6 %). Caractéristiques de la localisation Région métropolitaine de recensement (RMR) Québec 75 3,5 65 4, ,9 Montréal , , ,9 Gatineau 50 2,3 30 1,9 85 2,3 Autres RMR 20 0,9 35 2,2 50 1,4 Population totale des RMR , , ,4 Population hors RMR 165 7, , ,6 Population totale du Québec , , ,0 Région administrative Capitale-Nationale 65 3,1 60 3, ,2 Montréal , , ,7 Outaouais 50 2,3 35 2,2 80 2,2 Chaudière-Appalaches 30 1,4 20 1,3 50 1,4 Laval 85 4,0 70 4, ,3 Lanaudière 45 2,1 25 1,6 75 2,0 Laurentides 65 3,1 45 2, ,8 Montérégie ,0 95 6, ,1 Autres régions administratives 55 2, , ,3 8

9 Caractéristiques de la localisation Caractéristiques de la localisation (suite) Agglomération de Montréal Montréal , , ,9 Autres villes 45 3,0 35 3,1 80 3,1 Population totale de l'agglomération de Montréal , , ,0 Ville de Montréal et ses arrondissements Ahuntsic-Cartierville 35 2,4 20 1,9 50 2,0 Côte-des-Neiges Notre-Dame-de-Grâce 100 6,9 35 3, ,1 LaSalle 65 4,5 85 7, ,1 Mercier Hochelaga-Maisonneuve 90 6,2 90 8, ,9 Montréal-Nord 85 5,8 95 8, ,1 Plateau-Mont-Royal 25 1,7 75 6, ,9 Rivière-des-Prairies Pointe-aux-Trembles 80 5,5 55 5, ,3 Rosemont La Petite-Patrie , , ,6 Saint-Léonard 65 4,5 30 2,8 95 3,7 Sud-Ouest 105 7,2 30 2, ,1 Ville-Marie 135 9,3 45 4, ,1 Villeray Saint-Michel Parc-Extension , , ,2 Autres arrondissements 65 4,5 45 4, ,7 Population totale de la ville de Montréal , , ,0 9

Ingénieurs et concepteurs en logiciel (CNP 2173)

Ingénieurs et concepteurs en logiciel (CNP 2173) Ingénieurs et concepteurs en logiciel (CNP 2173) Description de la profession Les ingénieurs et les concepteurs en logiciel sont regroupés sous le code 2173 de la Classification nationale des professions

Plus en détail

Électriciens industriels (CNP 7242)

Électriciens industriels (CNP 7242) Électriciens industriels (CNP 7242) Description de la profession Les électriciens industriels sont regroupés sous le code 7242 de la Classification nationale des professions (CNP). Cette profession correspond

Plus en détail

Annuaire statistique. de l agglomération de Montréal

Annuaire statistique. de l agglomération de Montréal Annuaire statistique de l agglomération de Montréal L annuaire statistique de l agglomération de Montréal est un document préparé par Farah Fouron sous la supervision de Guy DeRepentigny, chef de Division

Plus en détail

Qui conduit un taxi au Canada?

Qui conduit un taxi au Canada? Qui conduit un taxi au Canada? Li Xu Mars 2012 Recherche et Évaluation Les opinions exprimées dans le présent document sont ceux des auteurs et ne reflètent pas nécessairement celles de Citoyenneté et

Plus en détail

Pas d essoufflement des ventes pour les propriétés de 500 000 $ et plus

Pas d essoufflement des ventes pour les propriétés de 500 000 $ et plus Pas d essoufflement des ventes pour les propriétés de Alors que les ventes résidentielles effectuées par les courtiers immobiliers au Québec ont affiché presque autant de baisses que de hausses mensuelles

Plus en détail

Les groupes de médecine familiale (GMF) Sondage Omniweb. Dossier 70902-019 21 septembre 2012

Les groupes de médecine familiale (GMF) Sondage Omniweb. Dossier 70902-019 21 septembre 2012 Les groupes de médecine familiale (GMF) Sondage Omniweb Dossier 70902-019 21 septembre 2012 La méthodologie 6 Le profil des répondants 9 L analyse détaillée des résultats 10 Conclusions stratégiques

Plus en détail

BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014

BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014 BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014 ANALYSE DES GRANDS INDICATEURS DU MARCHÉ DU TRAVAIL L emploi Le taux d emploi des personnes âgées de 15 à 64 ans

Plus en détail

Programmeurs : un marché en plein essor

Programmeurs : un marché en plein essor Programmeurs : un marché en plein essor Graphique La croissance de l emploi des programmeurs en informatique a été forte. milliers milliers 400 400 Programmeurs en informatique et Autres professions scientifiques

Plus en détail

LES SERVICES BANCAIRES EN LIGNE : LA MOBILITÉ GAGNE DU TERRAIN VOLUME 4 NUMÉRO 9 AVEC LA COLLABORATION DE

LES SERVICES BANCAIRES EN LIGNE : LA MOBILITÉ GAGNE DU TERRAIN VOLUME 4 NUMÉRO 9 AVEC LA COLLABORATION DE LES SERVICES BANCAIRES EN LIGNE : LA MOBILITÉ GAGNE DU TERRAIN VOLUME 4 NUMÉRO 9 AVEC LA COLLABORATION DE 2 2014, CEFRIO NETendances LES SERVICES BANCAIRES EN LIGNE : LA MOBILITÉ GAGNE DU TERRAIN TABLE

Plus en détail

Profil démographique et socioéconomique

Profil démographique et socioéconomique Profil démographique et socioéconomique VOLUME 1 cahier 1 PORTRAIT DE GATINEAU TABLE DES MATIÈRES Présentation... 3 Population... 4 Croissance de la population... 4 Groupes d âge et sexes... 4 Ménages

Plus en détail

Agir de concert en formation professionnelle et technique de l île de Montréal pour bâtir l avenir

Agir de concert en formation professionnelle et technique de l île de Montréal pour bâtir l avenir État de situation et diagnostic Offre de formation professionnelle et technique de l île de Montréal Agir de concert en formation professionnelle et technique de l île de Montréal pour bâtir l avenir Comité

Plus en détail

Portraits démographiques. Coup d oeil sur les immigrants nés en France

Portraits démographiques. Coup d oeil sur les immigrants nés en France Portraits démographiques Coup d oeil sur les immigrants nés en France Division des affaires économiques et institutionnelles Mai 2010 Le Coup d oeil sur les immigrants nés en France produit dans la série

Plus en détail

Présentation. Villeray Saint-Michel Parc-Extension

Présentation. Villeray Saint-Michel Parc-Extension Villeray Saint-Michel Parc-Extension Présentation Villeray Saint-Michel Parc-Extension est l un des arrondissements centraux de la ville de Montréal. Bordés au nord par Ahunstic-Cartierville et Montréal-Nord,

Plus en détail

ET TENDANCES DÉMOGRAPHIQUES. Service Analyse du marché Fédération des chambres immobilières du Québec Février 2010

ET TENDANCES DÉMOGRAPHIQUES. Service Analyse du marché Fédération des chambres immobilières du Québec Février 2010 MARCHÉ DE LA REVENTE ET TENDANCES DÉMOGRAPHIQUES AU QUÉBEC Service Analyse du marché Fédération des chambres immobilières du Québec Février 2010 Ce texte reprend les faits saillants du rapport Perspectives

Plus en détail

Québec peut-elle de nouveau accueillir une équipe de la LNH?

Québec peut-elle de nouveau accueillir une équipe de la LNH? Québec peut-elle de nouveau accueillir une équipe de la LNH? ASDEQ Section Québec 5 à 7 d ouverture de la saison 2011-12 mercredi 7 septembre 2011 Mario Lefebvre Directeur, Centre des études municipales

Plus en détail

Montréal Profil statistique. au Québec

Montréal Profil statistique. au Québec Montréal Profil statistique au Québec L habitation au Québec Profil statistique de l habitation Montréal Réalisé par la Société d habitation du Québec Les contenus de cette publication ont été mis au point

Plus en détail

LA SCOLARISATION DES JEUNES QUÉBÉCOIS ISSUS DE L IMMIGRATION : UN DIAGNOSTIC

LA SCOLARISATION DES JEUNES QUÉBÉCOIS ISSUS DE L IMMIGRATION : UN DIAGNOSTIC LA SCOLARISATION DES JEUNES QUÉBÉCOIS ISSUS DE L IMMIGRATION : UN DIAGNOSTIC Mahsa Bakhshaei Rapport de recherche de la Fondation Lucie et André Chagnon Janvier 2015 Mahsa Bakhshaei est depuis août 2014

Plus en détail

Tableau de bord des communautés de l Estrie DEUXIÈME ÉDITION INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES

Tableau de bord des communautés de l Estrie DEUXIÈME ÉDITION INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES Tableau de bord des communautés de l Estrie DEUXIÈME ÉDITION INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES Communauté locale de la Vallée de la Missisquoi Nord MRC de Memphrémagog Ce que les chiffres

Plus en détail

Portraits. statistiques régionaux en culture. Montréal 2012

Portraits. statistiques régionaux en culture. Montréal 2012 Portraits statistiques régionaux en culture 2012 PORTRAITS STATISTIQUES RÉGIONAUX EN CULTURE : MONTRÉAL Ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine Août 2012 Ministère de la

Plus en détail

LA MOBILITÉ AU QUÉBEC : UNE MONTÉE EN FLÈCHE VOLUME 4 NUMÉRO 7 AVEC LA COLLABORATION DE

LA MOBILITÉ AU QUÉBEC : UNE MONTÉE EN FLÈCHE VOLUME 4 NUMÉRO 7 AVEC LA COLLABORATION DE LA MOBILITÉ AU QUÉBEC : UNE MONTÉE EN FLÈCHE VOLUME 4 NUMÉRO 7 AVEC LA COLLABORATION DE 2 Publictié 2013, CEFRIO NETendances LA MOBILITÉ AU QUÉBEC : UNE MONTÉE EN FLÈCHE TABLE DES MATIÈRES FAITS SAILLANTS...

Plus en détail

Le marché locatif de la RMR de Montréal

Le marché locatif de la RMR de Montréal Le marché locatif de la RMR de Montréal DAVID L HEUREUX Analyste principal de marché, SCHL Votre clientèle locative Au programme L état du marché locatif Texte Votre clientèle locative Tendances et perspectives

Plus en détail

Tableau 1 : Répartition des entreprises recensées par année de création. Tableau 2 : Répartition des entreprises recensées par branche d activité

Tableau 1 : Répartition des entreprises recensées par année de création. Tableau 2 : Répartition des entreprises recensées par branche d activité Tableau 1 : Répartition des entreprises recensées par année de création Année de création Effectif Pourcentage Avant 1990 813 2,6 1990-2000 4048 13,2 2001-2003 2238 7,3 2004-2014 22592 73,4 Non déclaré

Plus en détail

Annuaire québécois des statistiques du travail

Annuaire québécois des statistiques du travail INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC TRAVAIL ET RÉMUNÉRATION Annuaire québécois des statistiques du travail Portrait des principaux indicateurs du marché et des conditions de travail, 2004-2014 Volume

Plus en détail

Perception et opinion des Canadiens à l égard des personnes homosexuelles

Perception et opinion des Canadiens à l égard des personnes homosexuelles Sondage d opinion auprès des Canadiens FONDATION ÉMERGENCE ÉTUDE OMNIBUS PAN CANADIENNE Perception et opinion des Canadiens à l égard des personnes homosexuelles Mai 2007 Dossier : 12717-010 507, place

Plus en détail

Étude sur les dépenses des étudiants universitaires

Étude sur les dépenses des étudiants universitaires Rapport final Étude sur les dépenses des étudiants universitaires Projet 13574-010 Décembre 2010 507, place d Armes, bureau 700 Montréal (Québec) H2Y 2W8 Téléphone : 514-982-2464 Télécopieur : 514-987-1960

Plus en détail

Bulletin mensuel sur le marché du travail

Bulletin mensuel sur le marché du travail Technologie numérique et utilisation d'internet, 2013 Les entreprises canadiennes ont vendu pour plus de 136 milliards de dollars de biens et de services sur Internet en 2013, en hausse par rapport à 122

Plus en détail

Sommaire. Rentabilité du retour d une franchise de baseball de la Ligue majeure de baseball à Montréal (les «Expos»)

Sommaire. Rentabilité du retour d une franchise de baseball de la Ligue majeure de baseball à Montréal (les «Expos») Sommaire Rentabilité du retour d une franchise de baseball de la Ligue majeure de baseball à Montréal (les «Expos») Novembre 2013 Table des matières 1. CONTEXTE ET OBJECTIFS... 3 2. MÉTHODES DE RECHERCHE...

Plus en détail

Q1 Quel est votre sexe?

Q1 Quel est votre sexe? Q1 Quel est votre sexe? Répondues : 458 Ignorées : 0 Homme Femme Homme Femme 18,56% 85 81,44% 373 Total 458 1 / 11 Q2 Quel est votre âge? Répondues : 458 Ignorées : 0 18-24 ans 25-34 ans 35-44 ans 45-54

Plus en détail

Perspective. Logement. Grand Montréal

Perspective. Logement. Grand Montréal Logement Perspective Grand Montréal 26 n o JUIN 2014 Bulletin de la Communauté métropolitaine de Montréal Stabilité du taux d inoccupation des logements locatifs entre et à l échelle de l ensemble du Grand

Plus en détail

CHAPITRE 2. Population, ménages et familles

CHAPITRE 2. Population, ménages et familles CHAPITRE 2 Population, ménages et familles Les faits saillants Enquête sur les conditions de vie en Haïti Distribution spatiale, structure par âge et par sexe de la population Le taux d urbanisation de

Plus en détail

ACTUALITÉ ET NOUVELLES AU QUÉBEC : L ÈRE DE LA MOBILITÉ ET DE L INFORMATION EN TEMPS RÉEL VOLUME 5 NUMÉRO 5 AVEC LA COLLABORATION DE

ACTUALITÉ ET NOUVELLES AU QUÉBEC : L ÈRE DE LA MOBILITÉ ET DE L INFORMATION EN TEMPS RÉEL VOLUME 5 NUMÉRO 5 AVEC LA COLLABORATION DE ACTUALITÉ ET NOUVELLES AU QUÉBEC : L ÈRE DE LA MOBILITÉ ET DE L INFORMATION EN TEMPS RÉEL VOLUME 5 NUMÉRO 5 AVEC LA COLLABORATION DE NETendances ACTUALITÉ ET NOUVELLES AU QUÉBEC : L ÈRE DE LA MOBILITÉ

Plus en détail

Estimation du nombre d emplois de la filière éolienne dans la région de Montréal. Rapport final

Estimation du nombre d emplois de la filière éolienne dans la région de Montréal. Rapport final Estimation du nombre d emplois de la filière éolienne dans la région de Montréal Rapport final 29 juillet 2015 1 Estimation du nombre d emplois de la filière éolienne dans la région de Montréal Sommaire

Plus en détail

travail MRC Vaudreuil-Soulanges Recensement 2006 Présenté par Hubert Létourneau Le 28 janvier 2009

travail MRC Vaudreuil-Soulanges Recensement 2006 Présenté par Hubert Létourneau Le 28 janvier 2009 Lemarché du travail MRC Vaudreuil-Soulanges Recensement 2006 Présenté par Hubert Létourneau Le 28 janvier 2009 600, boul. Casavant Est, Saint-Hyacinthe (Québec) J2S 7T2 450 773-7463 Plan de la présentation

Plus en détail

Faits saillants sur les mesures fiscales annoncées par le ministre des Finances du Québec le 2 décembre 2014

Faits saillants sur les mesures fiscales annoncées par le ministre des Finances du Québec le 2 décembre 2014 Actualité juridique Faits saillants sur les mesures fiscales annoncées par le ministre des Finances du Québec le 2 décembre 2014 Décembre 2014 Fiscalité Le ministre des Finances du Québec, M. Carlos Leitão,

Plus en détail

Droit d initiative en consultation publique Formulaire - Étape 2 Faire signer la pétition - Ville

Droit d initiative en consultation publique Formulaire - Étape 2 Faire signer la pétition - Ville Droit d initiative en consultation publique Formulaire - Étape 2 Faire signer la pétition - Ville POUR OBTENIR UNE CONSULTATION PUBLIQUE DE LA VILLE DE MONTRÉAL En résumé Dans le cadre du droit d initiative

Plus en détail

main-d oeuvr mploi Profil économique opulation active construction résidentielle logement

main-d oeuvr mploi Profil économique opulation active construction résidentielle logement Profil économique VILLE DE MONTRÉAL Arrondissement de Rivière-des-Prairies Pointe-aux-Trembles chômage mploi logement établissements d affaires localisation de l emploi revenus d emploi professions main-d

Plus en détail

DEMANDE DE BOURSES D ÉTUDES ANNÉE SCOLAIRE 2015-2016

DEMANDE DE BOURSES D ÉTUDES ANNÉE SCOLAIRE 2015-2016 DEMANDE DE BOURSES D ÉTUDES ANNÉE SCOLAIRE 2015-2016 Section 1 Identification des élèves à charge fréquentant le Collège et pour lesquels une bourse d études est demandée A- IDENTITÉ DE L ÉLÈVE Nom de

Plus en détail

Caractéristiques linguistiques des Canadiens

Caractéristiques linguistiques des Canadiens N o 98-314-X2011001 au catalogue Document analytique Caractéristiques linguistiques des Canadiens Langue, Recensement de la population de 2011 Comment obtenir d'autres renseignements Pour toute demande

Plus en détail

La saisonnalité de l emploi au. Normand Roy Directeur Analyse et information sur le marché du travail (DAIMT) Janvier 2011

La saisonnalité de l emploi au. Normand Roy Directeur Analyse et information sur le marché du travail (DAIMT) Janvier 2011 La saisonnalité de l emploi au Québec Normand Roy Directeur Analyse et information sur le marché du travail (DAIMT) Janvier 2011 Plan de la présentation: Définition Mesure, causes et conséquences Certaines

Plus en détail

Profil socio-économique des Pays-d en-haut

Profil socio-économique des Pays-d en-haut Profil socio-économique des Pays-d en-haut Réalisé par le 2010 Estérel Lac-des-Seize-Îles Morin-Heights Piedmont Saint-Adolphe-d Howard Saint-Sauveur Sainte-Adèle Sainte-Anne-des-Lacs Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson

Plus en détail

Sondage sur la satisfaction de la clientèle qui communique avec la Régie par téléphone. Service des statistiques et des sondages

Sondage sur la satisfaction de la clientèle qui communique avec la Régie par téléphone. Service des statistiques et des sondages 2010 Sondage sur la satisfaction de la clientèle qui communique avec la Régie par téléphone Service des statistiques et des sondages Rédaction Mise en page Révision linguistique Graphisme Martine Pelletier

Plus en détail

L ACCÈS À L ÉGALITÉ EN EMPLOI

L ACCÈS À L ÉGALITÉ EN EMPLOI D I G N I T É L I B E R T É S D R O I T S É G A L I T É P R O T E C T I O N L ACCÈS À L ÉGALITÉ EN EMPLOI Analyse des effectifs Guide pour la préparation du rapport Octobre 2011 Dans le cadre de la Loi

Plus en détail

Etude ECDL 2015 : Autoévaluation et connaissances réelles en informatique de la population suisse

Etude ECDL 2015 : Autoévaluation et connaissances réelles en informatique de la population suisse Etude ECDL 2015 : Autoévaluation et connaissances réelles en informatique de la population suisse Table des matières 1. Principaux résultats de l étude 2. Description de l étude 3. Résultats de l étude

Plus en détail

COMMENTAIRE UN APERÇU DES POPULATIONS IMMIGRANTES ET DES MINORITÉS VISIBLES AU CANADA. Services économiques TD

COMMENTAIRE UN APERÇU DES POPULATIONS IMMIGRANTES ET DES MINORITÉS VISIBLES AU CANADA. Services économiques TD COMMENTAIRE Services économiques TD UN APERÇU DES POPULATIONS IMMIGRANTES ET DES MINORITÉS VISIBLES AU CANADA Faits saillants D après la première publication des résultats de l Enquête nationale auprès

Plus en détail

Québec. Société d habitation du Québec. Un portrait de la copropriété au Québec. Le bulletin d information de la société d habitation du québec

Québec. Société d habitation du Québec. Un portrait de la copropriété au Québec. Le bulletin d information de la société d habitation du québec Société d habitation du Québec HABITATION Québec Le bulletin d information de la société d habitation du québec Volume 3, numéro 4, ÉTÉ 29 Un portrait de la copropriété au Québec Par Dany Dutil CONTEXTE

Plus en détail

environics research group

environics research group environics research group Sommaire Sondage en ligne sur les perceptions du public concernant le développement de carrière et le milieu de travail Janvier 2011 Préparé pour : Parrainé en partie par : 33,

Plus en détail

de l effectif infirmier du Québec 2012-2013

de l effectif infirmier du Québec 2012-2013 Portrait sommaire de l effectif infirmier du Québec 2012-2013 ÉVOLUTION ET CARACTÉRISTIQUES DE L EFFECTIF INFIRMIER Inscription au Tableau de l OIIQ Le nombre de membres se maintient à plus de 72 000 Le

Plus en détail

LA PROBLÉMATIQUE DE. la main-d œuvre. immigrante DE LAVAL : PORTRAIT ET QUESTIONS

LA PROBLÉMATIQUE DE. la main-d œuvre. immigrante DE LAVAL : PORTRAIT ET QUESTIONS LA PROBLÉMATIQUE DE la main-d œuvre immigrante DE LAVAL : PORTRAIT ET QUESTIONS COORDINATION DU PROJET BERNARD LANDRY, CHEF D ÉQUIPE, EMPLOI-QUÉBEC LAVAL PROJET RÉALISÉ PAR INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE

Plus en détail

ÉQUIPEMENT ET BRANCHEMENT INTERNET DES FOYERS QUÉBÉCOIS VOLUME 4 NUMÉRO 2 AVEC LA COLLABORATION DU

ÉQUIPEMENT ET BRANCHEMENT INTERNET DES FOYERS QUÉBÉCOIS VOLUME 4 NUMÉRO 2 AVEC LA COLLABORATION DU ÉQUIPEMENT ET BRANCHEMENT INTERNET DES FOYERS QUÉBÉCOIS VOLUME 4 NUMÉRO 2 AVEC LA COLLABORATION DU TABLE DES MATIERES FAITS SAILLANTS... 4 BRANCHEMENT INTERNET... 5 Huit foyers sur dix branchés à Internet,

Plus en détail

Le multilinguisme au travail dans le contexte québécois de la francisation des entreprises

Le multilinguisme au travail dans le contexte québécois de la francisation des entreprises Le multilinguisme au travail dans le contexte québécois de la francisation des entreprises Résumé Afin de répondre aux préoccupations de la population relativement au français, le gouvernement du Québec

Plus en détail

Demande d examen du parcours d intégration au Québec en vue de l obtention du Certificat de sélection du Québec. Renseignements généraux

Demande d examen du parcours d intégration au Québec en vue de l obtention du Certificat de sélection du Québec. Renseignements généraux mande d examen du parcours d intégration au en vue de l obtention du Certificat de sélection du A-0523-IF (2015-02) Renseignements généraux titre de requérant principal ou de requérante principale, vous

Plus en détail

Variations de la fécondité au Canada selon diverses caractéristiques au recensement

Variations de la fécondité au Canada selon diverses caractéristiques au recensement Variations de la fécondité au Canada selon diverses caractéristiques au recensement Une utilisation de la méthode du décompte des enfants au foyer Jean-Dominique Morency et Éric Caron Malenfant 15 mai

Plus en détail

Statistique de la prévoyance vieillesse L essentiel en bref

Statistique de la prévoyance vieillesse L essentiel en bref BÜRO FÜR ARBEITS- UND SOZIALPOLITISCHE STUDIEN AG KONSUMSTRASSE 20. CH-3007 BERN. TEL +41 (0)31 380 60 80. FAX +41 (0)31 398 33 63 INFO@BUERO.CH. WWW.BUERO.CH Statistique de la prévoyance vieillesse L

Plus en détail

LES ADULTES QUÉBÉCOIS TOUJOURS TRÈS ACTIFS SUR LES MÉDIAS SOCIAUX VOLUME 4 NUMÉRO 1 AVEC LA COLLABORATION DE

LES ADULTES QUÉBÉCOIS TOUJOURS TRÈS ACTIFS SUR LES MÉDIAS SOCIAUX VOLUME 4 NUMÉRO 1 AVEC LA COLLABORATION DE LES ADULTES QUÉBÉCOIS TOUJOURS TRÈS ACTIFS SUR LES MÉDIAS SOCIAUX VOLUME 4 NUMÉRO 1 AVEC LA COLLABORATION DE TABLE DES MATIÈRES FAITS SAILLANTS... 4 UTILISATION DES MÉDIAS SOCIAUX... 5 Progression chez

Plus en détail

Recruter et intégrer des étrangers dans les entreprises du Québec - Contexte, enjeux & pratiques.

Recruter et intégrer des étrangers dans les entreprises du Québec - Contexte, enjeux & pratiques. Recruter et intégrer des étrangers dans les entreprises du Québec - Contexte, enjeux & pratiques. 1 - Présentation générale du contexte démographique et entrepreneurial du Québec Le Québec est un vaste

Plus en détail

N o 71-211-X au catalogue. Taux d absence du travail

N o 71-211-X au catalogue. Taux d absence du travail N o 71-211-X au catalogue Taux d absence du travail 2011 Comment obtenir d autres renseignements Pr tte demande de renseignements au sujet de ce produit sur l ensemble des données et des services de Statistique

Plus en détail

Les femmes autochtones au Canada :

Les femmes autochtones au Canada : Les femmes autochtones au Canada : profil statistique d après le Recensement de 2006 Le contenu de cette publication ou de ce produit peut être reproduit en tout ou en partie, et par quelque moyen que

Plus en détail

eat99.sps.txt COW OCC

eat99.sps.txt COW OCC TITLE "Enquête sur l absence du travail, 1999" LENGTH=NONE WIDTH=80. FILE HANDLE AWS99/NAME='aws99dat.txt'/LRECL=76. DATA LIST FILE=AWS99/ ID 0001-0006 (A) PROVINCE 0007-0007 AGEGR 0008-0008 SEX 0009-0009

Plus en détail

Les Canadiens et les REER

Les Canadiens et les REER PRESSE CANADIENNE / LÉGER MARKETING Les Canadiens et les REER Rapport Mars 2003 507, place d Armes, bureau 700, Montréal (Québec) H2Y 2W8! Tél. : 514-982-2464! Télec. : 514-987-1960! www.legermarketing.com

Plus en détail

Article. Bien-être économique. par Cara Williams. Décembre 2010

Article. Bien-être économique. par Cara Williams. Décembre 2010 Composante du produit no 89-503-X au catalogue de Statistique Canada Femmes au Canada : rapport statistique fondé sur le sexe Article Bien-être économique par Cara Williams Décembre 2010 Comment obtenir

Plus en détail

L éducation au Québec : L état de la situation

L éducation au Québec : L état de la situation Préscolaire Primaire Secondaire Collégial Universitaire 43101 45 509 93969 68 331 110 297 151 845 241019 251 612 240 980 251 237 L éducation au Québec : L état de la situation L éducation est un des sujets

Plus en détail

Opinion des Québécois quant à l autonomie des directeurs et directrices d écoles

Opinion des Québécois quant à l autonomie des directeurs et directrices d écoles Institut Économique de Montréal Rapport de recherche Octobre 2007 Opinion des Québécois quant à l autonomie des directeurs et directrices d écoles Octobre 2007 13026-016 507, Place d Armes, bureau 700,

Plus en détail

Sondage d opinion auprès des Canadiens Perception à l égard des couples de même sexe PROJET 12717-014

Sondage d opinion auprès des Canadiens Perception à l égard des couples de même sexe PROJET 12717-014 Sondage d opinion auprès des Canadiens Perception à l égard des couples de même sexe PROJET 12717-014 Table des matières Contexte et objectifs... 6 Méthodologie... 8 Résultats détaillés 1. Perception

Plus en détail

SECTEUR DES SCIENCES DE LA VIE

SECTEUR DES SCIENCES DE LA VIE DOCUMENT SYNTHÈSE OFFRE DE FORMATION ET ADÉQUATION FORMATION-EMPLOI SECTEUR DES SCIENCES DE LA VIE PAGE 2 CONSEIL EMPLOI MÉTROPOLE OFFRE DE FORMATION ET ADÉQUATION FORMATION-EMPLOI : CONSTATS ET FAITS

Plus en détail

Àune époque lointaine, mais dont plusieurs

Àune époque lointaine, mais dont plusieurs Utilisation de l ordinateur au travail Katherine Marshall Àune époque lointaine, mais dont plusieurs se souviennent encore, les machines à écrire, les services de dactylographie, les doubles au carbone,

Plus en détail

Réforme du financement des arrondissements. Structure de financement Budget de fonctionnement

Réforme du financement des arrondissements. Structure de financement Budget de fonctionnement Réforme du financement des arrondissements Structure de financement Budget de fonctionnement Plan de présentation Partie I Travaux 2013 et 2014 Comité des élus Mandat et principes RFA 2013 Synthèse de

Plus en détail

SERVICES SOCIAUX. Programme d attribution de chaussures orthétiques et d appareillage de chaussures : Guide de gestion (Révisé en juin 2011)

SERVICES SOCIAUX. Programme d attribution de chaussures orthétiques et d appareillage de chaussures : Guide de gestion (Révisé en juin 2011) SERVICES SOCIAUX Programme d attribution de chaussures orthétiques et d appareillage de chaussures : Guide de gestion (Révisé en juin 2011) Édition : La Direction des communications du ministère de la

Plus en détail

Virginie Moffet Nicolas Béland Robert Delisle

Virginie Moffet Nicolas Béland Robert Delisle Virginie Moffet Nicolas Béland Robert Delisle Langue de travail dans les grandes entreprises du Québec. Quelle place pour le français? Suivi de la situation linguistique É TUDE 10 LANGUE DE TRAVAIL DANS

Plus en détail

Les salariés de l économie sociale et solidaire

Les salariés de l économie sociale et solidaire L'Économie sociale et solidaire Les salariés de l économie sociale et solidaire L'EMPLOI SALARIÉ L ESS, un employeur déterminant de l économie régionale 20 Relative précarité de l emploi dans l ESS 22

Plus en détail

Rapport de statistiques de consultations citoyennes Centre de Justice de Proximité de Québec

Rapport de statistiques de consultations citoyennes Centre de Justice de Proximité de Québec Rapport de statistiques de consultations citoyennes Centre de Justice de Proximité de Québec Date du rapport: 13 avril 2015 Couverture du rapport: Avril 2015 Mois Nombre de consultation Avril 2015 13 Total

Plus en détail

Le marché du travail en Belgique en 2012

Le marché du travail en Belgique en 2012 1 Le marché du travail en Belgique en 2012 Le marché du travail en Belgique en 2012 1. Le statut sur le marché du travail de la population de 15 ans et plus Un peu moins de la moitié de la population de

Plus en détail

Montréal Québec Toronto Ottawa Edmonton Philadelphie Denver Tampa. www.legermarketing.com

Montréal Québec Toronto Ottawa Edmonton Philadelphie Denver Tampa. www.legermarketing.com Montréal Québec Toronto Ottawa Edmonton Philadelphie Denver Tampa www.legermarketing.com Méthodologie À l aide d une méthode d échantillonnage sophistiquée répliquant les conditions d un échantillon aléatoire

Plus en détail

Profil statistique drummondvillois ----- démographie et économie

Profil statistique drummondvillois ----- démographie et économie -- Profil statistique drummondvillois ----- démographie et économie 0 Le contenu de ce rapport a été rédigé et produit pour une utilisation par tous les services municipaux. Le Commissariat au commerce

Plus en détail

D égale à égal? UN PORTRAIT STATISTIQUE DES FEMMES ET DES HOMMES

D égale à égal? UN PORTRAIT STATISTIQUE DES FEMMES ET DES HOMMES D égale à égal? UN PORTRAIT STATISTIQUE DES FEMMES ET DES HOMMES Le présent document a été élaboré au ministère de la Famille, des Aînés et de la Condition féminine (MFACF). En avril 2007, le volet Condition

Plus en détail

SÉLECTION D'AGENTS TEMPORAIRES POUR LA DIRECTION GÉNÉRALE DU BUDGET

SÉLECTION D'AGENTS TEMPORAIRES POUR LA DIRECTION GÉNÉRALE DU BUDGET COM/TA/BUDG.R3/14/AD5 SÉLECTION D'AGENTS TEMPORAIRES POUR LA DIRECTION GÉNÉRALE DU BUDGET La Commission organise une procédure de sélection en vue de pourvoir un poste d administrateur à la direction générale

Plus en détail

Faits saillants du Sondage sur l importance de l épargne-retraite individuelle et collective pour les travailleurs québécois

Faits saillants du Sondage sur l importance de l épargne-retraite individuelle et collective pour les travailleurs québécois 2009 Faits saillants du Sondage sur l importance de l épargne-retraite individuelle et collective pour les travailleurs québécois Service des statistiques et des sondages Rédaction Mise en page Francis

Plus en détail

N o 89-641-X au catalogue. P r. par v

N o 89-641-X au catalogue. P r. par v N o 89-641-X au catalogue P r par v Comment obtenir d autres renseignements Pour toute demande de renseignements au sujet de ce produit ou sur l ensemble des données et des services de Statistique Canada,

Plus en détail

Les entreprises de 11 à 49 employés. Portrait de leur réalité linguistique. Rendez-vous des gens d affaires et des partenaires socioéconomiques

Les entreprises de 11 à 49 employés. Portrait de leur réalité linguistique. Rendez-vous des gens d affaires et des partenaires socioéconomiques Rendez-vous des gens d affaires et des partenaires socioéconomiques 2008 Les entreprises de 11 à 49 employés Portrait de leur réalité linguistique Pierre Bouchard Rendez-vous des gens d affaires et des

Plus en détail

Réalisation. Note au lecteur. Rédaction et production. Collaboration. Révision linguistique. Dépôt légal

Réalisation. Note au lecteur. Rédaction et production. Collaboration. Révision linguistique. Dépôt légal Réalisation Rédaction et production Daniel Marleau Conseiller et chef de service, Statistiques sur l effectif Collaboration Johanne Lapointe Directrice Direction, Affaires externes Révision linguistique

Plus en détail

Bulletin statistique de l éducation

Bulletin statistique de l éducation Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation Direction des statistiques et des études quantitatives http://www.meq.gouv.qc.ca N o 8 Février 1999 Bulletin statistique de l éducation 01234567890123456789012345678901234567,

Plus en détail

Sondage 2013 de Fasken Martineau sur l utilisation des médias sociaux dans le cadre des fusions et acquisitions

Sondage 2013 de Fasken Martineau sur l utilisation des médias sociaux dans le cadre des fusions et acquisitions 29 mai 2013 Sondage 2013 de Fasken Martineau sur l utilisation des médias sociaux dans le cadre des fusions et acquisitions Le 3 juillet 2012, Reed Hastings, président-directeur général de Netflix, a publié

Plus en détail

Sondage de fin d études secondaires 2010

Sondage de fin d études secondaires 2010 Sondage de fin d études secondaires 2010 Qu est-ce que t en penses? Secteur francophone Ministère de l Éducation Le Sondage de fin d études secondaires 2010 Qu est-ce que t en penses? se trouve sur le

Plus en détail

L obtention d un diplôme au Canada : profil, situation sur le marché du travail et endettement des diplômés de la promotion de 2005

L obtention d un diplôme au Canada : profil, situation sur le marché du travail et endettement des diplômés de la promotion de 2005 N o 81-595-M au catalogue N o 074 ISSN : 1711-8328 ISBN : 978-1-100-91284-4 Documents de recherche Culture, tourisme et Centre de la statistique de l éducation L obtention d un diplôme au Canada : profil,

Plus en détail

Famille multirésidence : recensement et sources alternatives

Famille multirésidence : recensement et sources alternatives Famille multirésidence : recensement et sources alternatives Groupe de travail sur la rénovation du questionnaire de recensement Pascale BREUIL Chef de l Unité des Etudes Démographiques et sociales 28/09/2011

Plus en détail

FORMULAIRE DE DÉCLARATION DE PATRIMOINE

FORMULAIRE DE DÉCLARATION DE PATRIMOINE FORMULAIRE DE DÉCLARATION DE PATRIMOINE TYPE DE DÉCLARATION: Entrée en Fonction Référence : Loi du 20 Février 2008 et Moniteur No. 17 Sortie de Fonction Titre de la Fonction Date de la déclaration../ /.

Plus en détail

La fréquentation des musées et des galeries d'art au Canada et dans les provinces

La fréquentation des musées et des galeries d'art au Canada et dans les provinces La fréquentation des musées et des galeries d'art au Canada et dans les provinces Hill Stratégies Recherche Inc. http://www.hillstrategies.com Hill Stratégies Recherche Inc. Initialement publié en mars

Plus en détail

Le financement et la croissance des petites et moyennes entreprises au Québec en 2011 INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC

Le financement et la croissance des petites et moyennes entreprises au Québec en 2011 INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION Le financement et la croissance des petites et moyennes entreprises au Québec en 2011 Rapport d enquête Pour tout renseignement concernant

Plus en détail

Le Service de placement de l Université Laval. Le marché de l emploi en archivistique. Analyse réalisée par Cynthia Labbé Février 2012

Le Service de placement de l Université Laval. Le marché de l emploi en archivistique. Analyse réalisée par Cynthia Labbé Février 2012 Le Service de placement de l Université Laval Le marché de l emploi en archivistique Analyse réalisée par Cynthia Labbé Février 2012 Définition Archiviste (CNP 5113) : «Les archivistes gèrent, traitent,

Plus en détail

LA TAXE D HABITATION

LA TAXE D HABITATION LA TAXE D HABITATION Qui paye la taxe d habitation? Les personnes ayant la disposition d'un logement au 1er janvier de l année sont en principe imposables à la taxe d'habitation. Que l occupant soit propriétaire,

Plus en détail

La diversité des milieux de vie de la région métropolitaine de Montréal et la place de l immigration

La diversité des milieux de vie de la région métropolitaine de Montréal et la place de l immigration Centre Métropolis du Québec Immigration et métropoles Publication CMQ-IM - nº 48 La diversité des milieux de vie de la région métropolitaine de Montréal et la place de l immigration Francine Dansereau

Plus en détail

Ontario/ Sondage auprès des candidats aux études collégiales 2004. Rapport final

Ontario/ Sondage auprès des candidats aux études collégiales 2004. Rapport final Ontario/ Sondage auprès des candidats aux études collégiales 2004 Rapport final Ontario/ Sondage auprès des candidats aux études collégiales 2004 Rapport final Rédigé par : Acumen Research Septembre 2005

Plus en détail

Séance ordinaire du comité exécutif du mercredi 27 février 2008

Séance ordinaire du comité exécutif du mercredi 27 février 2008 Séance ordinaire du comité exécutif du mercredi 27 février 2008 ORDRE DU JOUR ADOPTÉ 10 Sujets d'ouverture Ordre du jour Affaires corporatives, Direction du greffe Adoption de l'ordre du jour de la séance

Plus en détail

Caisse :... Nom de l assuré :. Assuré volontaire :... Mutuelle organisme :... N adhérent :

Caisse :... Nom de l assuré :. Assuré volontaire :... Mutuelle organisme :... N adhérent : I - DOSSIER ADMINISTRATIF A retourner au Réjal dans le cadre d une demande d admission Identification du demandeur Nom :. Photo d identité Nom de jeune fille : Prénom :. Date de naissance : / / Lieu de

Plus en détail

SECTEUR DE LA FINANCE ET DES ASSURANCES

SECTEUR DE LA FINANCE ET DES ASSURANCES DOCUMENT SYNTHÈSE OFFRE DE FORMATION ET ADÉQUATION FORMATION-EMPLOI SECTEUR DE LA FINANCE ET DES ASSURANCES COORDINATION Marie-France Martin Économiste métropolitain, Emploi-Québec RÉDACTION Maryse Tétreault

Plus en détail

DOCUMENTS EXIGÉS POUR LES CREDITS DIRECTS AUX PARTICULIERS

DOCUMENTS EXIGÉS POUR LES CREDITS DIRECTS AUX PARTICULIERS DOCUMENTS EXIGÉS POUR LES CREDITS DIRECTS AUX PARTICULIERS CREDITS A L'IMMOBILIER ( CREDIMMO, CREDIRESIDENCE, BIATIMMO, ) Demande du crédit de la CIN Justificatifs du revenu (*) Extrait de naissance copie

Plus en détail

PORTRAIT DU MARCHÉ DU TRAVAIL MRC de BROME-MISSISQUOI

PORTRAIT DU MARCHÉ DU TRAVAIL MRC de BROME-MISSISQUOI PORTRAIT DU MARCHÉ DU TRAVAIL MRC de BROME-MISSISQUOI PORTRAIT DU MARCHÉ DU TRAVAIL MRC DE BROME-MISSISQUOI Publication réalisée par la Direction de la planification, du partenariat et de l'information

Plus en détail

Projet de loi n o 25 (2003, chapitre 21) Loi sur les agences de développement de réseaux locaux de services de santé et de services sociaux

Projet de loi n o 25 (2003, chapitre 21) Loi sur les agences de développement de réseaux locaux de services de santé et de services sociaux PREMIÈRE SESSION TRENTE-SEPTIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 25 (2003, chapitre 21) Loi sur les agences de développement de et de services sociaux Présenté le 11 novembre 2003 Principe adopté le 10 décembre

Plus en détail

Formations initiale et continue

Formations initiale et continue Formations initiale et continue La réussite des femmes dans la formation initiale E n Bretagne comme ailleurs, avec moins de redoublements, des taux de réussite aux examens supérieurs, les filles réussissent

Plus en détail

Profil sectoriel. Finance et assurances. Agglomération de Montréal Octobre 2010. (scian 52)

Profil sectoriel. Finance et assurances. Agglomération de Montréal Octobre 2010. (scian 52) Profil sectoriel Agglomération de Montréal Octobre 2010 Finance et assurances (scian 52) Les profi ls d industrie présentent des statistiques sur les grands secteurs économiques tels que défi nis par

Plus en détail

financement public des écoles privées. http://www.csq.qc.net/educat/publique/financement_prive_public.pdf

financement public des écoles privées. http://www.csq.qc.net/educat/publique/financement_prive_public.pdf Financement public des écoles privées : le collégial est-il également touché? Réflexion sur le financement public des collèges privés suite à la déclaration du Regroupement pour la défense et la promotion

Plus en détail