Et si vous sortiez du placard? Comment votre société considère-t-elle les holebis?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Et si vous sortiez du placard? Comment votre société considère-t-elle les holebis?"

Transcription

1 Et si vous sortiez du placard? Comment votre société considère-t-elle les holebis?

2 Colophon Publication de l asbl Çavaria Kammerstraat Gand Tél Fax Çavaria, avril Ce fascicule est interdit à la vente. Editeur responsable Y. Aerts, Kammerstraat 21, 9000 Gand Ce fascicule a été créé avec le soutien du Centre flamand pour l égalité des chances Boudewijnlaan Bruxelles Tél Fax Auteurs : An Kestens, Hannes Couvreur Ordinateurs du projet : Eva Dumon, Katrien Van Leirberghe Mise en page Big Bazart Page de garde: Opération Panda (VVL BBDO) Remerciements: Big Bazart, Frédéric Fiore, An Gydé, Danny Jacqmot, Walter Nuyts, Stefaan Vallet, Christ Vanneste, membres du Çavaria. Avant-propos Cher lecteur, Il est parfois difficile de faire la distinction entre travail et vie privée. Nous avons tous parlé au moins une fois de notre conjoint ou de nos enfants au travail. Mais saviez-vous qu un holebi sur cinq ne dit pas un mot à ce sujet sur son lieu de travail? Dix pour cent d entre eux ont le sentiment d avoir été licenciés, d avoir raté une promotion ou de ne pas avoir été engagés à cause de leur orientation sexuelle. Pourtant, il suffit de quelques changements mineurs pour rendre une société beaucoup plus accueillante à l égard des holebis. Ainsi, vous créerez une entreprise où chacun se sent chez lui. L enthousiasme d une telle société se reflète sur les clients, sur les fournisseurs et sur les employés potentiels. On pourrait même dire que la pluralité est bonne pour la santé. Une société qui opte pour la diversité peut compter sur des employés qui se sentent bien, tant du point de vue physique que moral. Vous êtes employé ou directeur d une société? Vous êtes actif dans un syndicat? Vous êtes à la tête d une organisation ou d une institution de l Etat? Vous pensez que la diversité sur le lieu de travail est une valeur importante? Cette brochure vous fournit un éventail de conseils et d astuces pour mener à bien votre projet. Bonne lecture! Kathleen Van Brempt Ministre flamande de l Egalité des chances 01 > La diversité est un atout > p 4 02 > Etre holebi, un job à plein temps > p 8 03 > «Rester dans le placard» n est pas sans conséquence> p > Holebi et carrière, un combat encore trop souvent inégal > p 14 > Faites-vous entendre! > p 17 > Glossaire > p 18 > Manuel du holebi > p 20 > Mesurez le degré d intégration des holebis dans votre entreprise Les tests pratiques > Annexe

3 Introduction Certains points sont récurrents lorsqu on aborde le thème de la diversité sur le lieu de travail : les inégalités homme-femme, les différences d âge, l accueil réservé aux employés étrangers ou aux collègues souffrant d un handicap. Mais qu en est-il des holebis au sein de votre entreprise? Dans quelle mesure ont-ils leur place dans votre plan de diversité et dans quelle mesure peuventils s assumer librement? Si les holebis passent souvent au second plan, c est parce qu ils passent inaperçus, consciemment ou non. Cependant, 3 à 8 pour cent de la population belge fait partie de cette communauté. Il y a donc de grandes chances que vous ayez un collègue, un employé ou un client holebi. N oubliez pas les holebis, vous les voyez peu, mais ils sont bien là Où ça? Où ça? Aux yeux de nombreuses personnes, l orientation sexuelle relève du domaine privé. Mais c est faux. Vous seriez étonné du nombre de fois où votre vie privée est abordée au travail. En outre, un holebi qui renie sa nature profonde ne peut s assumer en tant que personne. Et ça se sent. Mais la logique s applique aussi à la situation inverse. Un cadre respectueux de la communauté homosexuelle entraîne une atmosphère de travail plus sereine, perceptible tant par les holebis que par les employés hétérosexuels. Le climat de travail s améliore, vos employés holebis se portent malade moins vite, travaillent mieux, font preuve de plus de loyauté et évoluent mieux et plus rapidement. Il est aussi plus agréable pour vos clients de traiter avec des employés qui se sentent bien dans leur peau. Ce fascicule vous aidera à rendre votre entreprise plus accueillante envers les holebis et vous apprendra à exploiter au mieux le potentiel de votre personnel. 2 Que pouvez-vous apprendre grâce à cette brochure? Quels sont à vos yeux les avantages d un lieu de travail respectueux de la communauté holebi? > Voir «La diversité est un atout» à la page 6 Que faire lorsqu un employé holebi doit cacher son orientation sexuelle? > Voir «Etre holebi, un job à plein temps» et «Rester dans le placard» n est pas sans conséquence» à la page 11 et 12 Quels sont les obstacles (visibles ou non) auxquels un holebi doit faire face au travail? > «Holebi et carrière, un combat encore trop inégal» à la page 15 Comment créer une atmosphère de travail accueillante pour les holebis? > Faites le test en annexe En savoir plus? > Voir «Manuel du holebi» à la page 20

4 01 > La diversité est un atout C est en attirant les meilleurs travailleurs issus de toutes les communautés qu une entreprise reste innovante et efficace. Le seul moyen d arriver à ce résultat est de rester ouvert à la diversité. > Bénéfices pour l entreprise Les employeurs novateurs et performants parviennent à attirer les meilleurs employés issus de toutes les communautés. Afin de tirer meilleur profit de leur potentiel, il est crucial que l entreprise envisage la diversité au sens large du terme. Pour la plupart des entreprises, les idées sont la monnaie du futur. Pour faire de votre société une entreprise créative efficace, la diversité n est pas seulement importante, elle est primordiale. Son exploitation est au centre de la réalité commerciale, et ce afin d accroître la compétitivité. (Anthony Lupi & Louise Redmond, Positive Outcomes, The Business Case for Productive Diversity and its Relationship to Corporate Sustainability) La «minorité silencieuse» doit faire des choix tous les jours 20 % à 30 % de productivité en plus En «sortant du placard», en se respectant et en obtenant le soutien de leurs collègues et de leurs supérieurs, les employés holebis sont 20 % à 30 % plus productifs (Harris Interactive, 2006). Ils collaborent davantage et se démarquent de plus en plus. Dès lors, leurs qualités sont mises en avant et ils ont la possibilité d évoluer plus rapidement. La diversité a un impact positif, tant sur la santé des holebis que sur celle des hétérosexuels. Moins d absentéisme et une plus grande loyauté Selon une enquête néerlandaise, le rendement au travail et la santé mentale et physique des holebis sont meilleurs dans les organisations ouvertes à la diversité et luttant contre la discrimination. En règle générale, leurs employés sont également plus loyaux et plus motivés. Opter pour une plus grande diversité aura un impact positif sur le bien-être et la santé de tous vos collaborateurs. «Je ne pose ma candidature que si l employeur fait mention des holebis dans sa politique de diversité ou dans le règlement de travail de l entreprise car, dans le cas contraire, on ne sait jamais quelles seront les réactions. Evidemment, cela implique que certains employeurs n auront jamais connaissance de mes capacités.» Naomi, 53 ans 5

5 01 > Comment passer au rose 14. L année passée, votre organisation a recruté du personnel issu de la communauté gay Nombre total de réponses: 38, Personnes: 38, Participants: 38, Etendue: 100%, Estimation moyenne: 2.97 > Une image attirante «Ça ne pose aucun problème aux collègues qui sont au courant. Au contraire, ils posent énormément de questions. Un de mes collègues m a même accompagné dans un café holebi.» Kobe, 29 ans 100% 80% 60% 40% 20% 0% Oui 0% 3% Pas l'année dernière 92% Non 5% Aucune idée VOTRE ENTREPRISE SE SITUE AU NIVEAU D UN MARCHÉ MONDIAL Vos clients, vos fournisseurs et vos partenaires stratégiques viennent du monde entier. Faites donc en sorte de pouvoir assurer la communication avec chacun de ces partenaires. GARDEZ UN ŒIL SUR LES EXIGENCES DE VOS CLIENTS Vos clients ont des besoins et des attentes variés. Afin de les satisfaire, votre entreprise doit être le reflet de cette diversité. CRÉER «LE» LIEU IDÉAL DE TRAVAIL La concurrence fait rage pour dénicher les employés les plus performants. Il est important que vous restiez le numéro un aux yeux de ces travailleurs exceptionnels. Faites-vous attention à la diversité au travail et déclarez-vous clairement que vous êtes partisan de la cause holebi? Si c est le cas, vous avez une influence positive sur l image de votre société. Le fait que votre entreprise traite chaque individu de manière égale et qu elle soit présente pour ses employés entraîne bien plus qu un simple regain de confiance au sein de votre personnel. Vos clients et vos fournisseurs y sont également sensibles, qu ils soient holebi ou pas. En outre, votre ouverture d esprit est une preuve de votre professionalisme. Un employeur étroit d esprit gâche une opportunité et ne peut offrir les meilleurs services à sa clientèle. «IBM emploie une main-d œuvre aussi diversifiée que qualifiée. Réussir à exploiter tout le potentiel de cette pluralité est un objectif prioritaire indispensable à une bonne compétitivité.» S.J. Palmisana Président et Directeur général d IBM > Des clients plus satisfaits Vos clients sont attentifs à votre politique concernant les holebis et à l attention que vous portez à chacun de vos employés. Sachant que l enthousiasme est contagieux, si votre personnel se sent bien dans votre entreprise, vos clients le remarqueront vite. Admettez-le, tout le monde aime avoir affaire à un employé épanoui! Si vos clients savent que vous êtes ouvert à la diversité, cela peut être une raison supplémentaire pour eux de venir chez vous au lieu d opter pour la concurrence, et de vanter vos mérites auprès d autres clients potentiels. FAITES DE LA DIVERSITÉ UN ATOUT POUR VOTRE ENTREPRISE La force d une entreprise réside dans sa capacité à être la meilleure dans le domaine de l innovation. Stimuler la créativité et l originalité ne fournira de résultats probants que si l accent est mis sur la diversité des perspectives et des talents. «La société est hétéroclite, tout comme la clientèle potentielle que nous voulons toucher. Il ne s agit pas seulement d hommes blancs en costume.» Chef d entreprise, 39 ans 6 7 > Des revenus à la hausse Un meilleur rendement grâce à une atmosphère accueillante envers les holebis? Vous attirez de nouveaux clients, vous vous ouvrez à de nouveaux marchés, vous découvrez de nouveaux talents et en tirez meilleur profit. Mais par dessus tout : une grande partie de la communauté holebi (jusqu à 78 %!) est plus encline à acheter des biens et des services fournis par une société ou une marque réputée pour mettre tous ses employés sur un même pied.

6 02 > Etre holebi, un job à plein temps > Une vie privée normale et évidente T as passé un bon week end? T as fait quelque chose de spécial? Comment va ton mari, ta femme, tes enfants? Voilà des questions fréquemment posées entre collègues. Questions innocentes en apparence. Mais pour un employé holebi qui préfère cacher son orientation sexuelle, y répondre est un vrai parcours du combattant. Lorsqu il s agit d aborder le sujet de l accueil réservé aux holebis sur le lieu de travail, il est fréquent de mentionner que l orientation sexuelle relève du domaine privé. Parler de sa vie privée au travail est pourtant tout à fait normal. Les pauses café ou déjeuner et les lundis matin sont de parfaites occasions de partager les aventures vécues à la maison. Faire son coming out au travail relève bien sûr d un choix personnel. Mais en tant que salarié, savoir que vous en avez la possibilité est toujours bon à prendre. «J ai beaucoup de mal au travail. Ils sont au courant depuis un petit temps déjà, mais ils n acceptent tout simplement pas le fait que je sois lesbienne. Je travaille dans une entreprise de l administration flamande, qui fait preuve de beaucoup d ouverture d esprit. Mais la réalité est toute autre. Je me demande comment ils réagiraient si j amenais ma partenaire à une fête de l entreprise. Ça susciterait beaucoup de commentaires. Mes collègues sont très méfiants. Changer de travail parce que je suis lesbienne et que j ai fait mon coming out? Pas question. J ai un travail fixe et c est précieux par les temps qui courent.» Carine, 31 ans Adaptation «Adaptation française française : : ateliers ateliers de de traduction traduction 2010, 2010, Faculté Faculté de de Traduction Traduction et d Interprétation et d Interprétation Ŕ UMONS Ŕ UMONS» 9 Brochure disponible à l adresse suivante:

7 . 03 > Rester «dans le placard» n est pas sans conséquence Les holebis cachent leur orientation sexuelle parce qu ils ne se sentent pas en sécurité, qu ils craignent pour leur travail ou qu ils ne veulent pas compromettre leur carrière. Mais l orientation sexuelle fait partie intégrante de ce que nous sommes. Elle détermine une partie de notre identité et de notre personnalité. La cacher n est pas anodin et apporte aussi son lot d inconvénients. Pas seulement pour l employé holebi en question, mais aussi pour ses collègues, ses clients et, enfin, pour l entreprise en général. > Les holebis en Flandre : heureux au travail? «Dans l ensemble, les holebis se sentent moins proches de leurs collègues, en comparaison avec le reste de la population flamande. De plus, il apparaît que 22,5 % d entre eux ont dû faire face à des réactions négatives sur leur orientation sexuelle. (Zzzip, ) Une étude récente démontre que les conditions de travail ne sont pas toujours idéales pour les holebis. Le Zzzip ( ) nous affirme qu ils ont, de manière générale, une moins bonne image de leur emploi. Ils éprouvent moins de satisfaction, plus de stress et sont en moins bonne santé. Cette étude nous apprend que 22 % des holebis actifs sur le plan professionnel n ont pas fait leur coming out sur leur lieu de travail, et que 40 % d entre eux ne se confient qu à un nombre restreint de collègues. Plus de 33 % des holebis affirment qu ils changeront d emploi s ils sont constamment discriminés. 12 % d entre eux sont déjà passés à l acte (Ragin and Cornwall, 2001). Lorsque vous avez conscience des conséquences de la perte d un employé compétent et qualifié, vous savez que cela peut coûter cher à votre entreprise. Zzzip une étude statistique destinée à rassembler des informations de base sur le groupe cible holebi. Au total, 3000 holebis ont été interrogés en Flandre et à Bruxelles. L étude a été réalisée entre 2004 et 2006 par l université de Gand, section sociologie, en collaboration avec le Steunpunt Gelijkekansenbeleid Auteur(s) : J. Vincke, A. Dewelke, W. Van den Berghe et N. Cox 11 «Pendant les deux premières années de ma carrière professionnelle, j ai pu le cacher. J étais sur mes gardes. Des rumeurs circulaient, selon lesquelles le directeur du personnel de l époque, très conservateur, avait un jour refusé un contrat à un collègue homosexuel. Cela me demandait beaucoup d énergie. Les temps ont heureusement changé et depuis mon coming out, je me sens beaucoup plus à l aise avec mes collègues. L entreprise a entre-temps signé une charte de non discrimination dans laquelle «orientation sexuelle» est mentionné explicitement. Je ne sais pas si cela est dû à ce petit détail, mais je me sens à présent vraiment plus impliqué dans la vie de l entreprise.» Walter, 43 ans

8 03 > > Ne rien dire coûte de l argent, fait souffrir, suer, pleurer et requiert du talent Un employé holebi qui décide de passer ses préférences sexuelles sous silence doit chaque jour et à tout moment être attentif à ses actes et à ses paroles. Que ce soit au travail ou à l extérieur. Un collègue est si vite rencontré «Je trouve toujours surprenant qu autant de holebis s assument au grand jour, sauf devant leurs collègues ou leur patron. Vous devez toujours réfléchir à deux fois avant de parler lorsque quelqu un vous demande comment vous avez occupé votre week-end, si vous avez des enfants, etc. Protéger votre jardin secret et adopter une double identité demande beaucoup d énergie. C est le prix à payer : tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant d oser dire quelque chose.» Bert, 33 ans Dans un monde parfait : coming out + carrière = le summum Parfois, ces employés peuvent avoir tendance à se tenir à l écart. Ils s éloignent de leurs collègues hétérosexuels pour éviter les conversations personnelles et les questions dérangeantes. Ou les hétérosexuels évitent délibérément leurs collègues holebis pour éviter tout amalgame. Un employé holebi désireux de garder son orientation sexuelle secrète par peur est rapidement qualifié d hypocrite par ses collèges et supérieurs. Le mur qu il s est bâti constitue un obstacle à une bonne collaboration. Un holebi qui ne fait pas son coming out court d ailleurs le risque de perdre la confiance en son entourage professionnel si son orientation sexuelle est révélée accidentellement. Pour des salariés homosexuels, lesbiens ou bisexuels, la sécurité, l emploi et les perspectives professionnelles peuvent être de bonnes raisons de ne pas faire leur coming out. > Le prix de la double réflexion cela peut se passer autrement... Mais j ai le vertige «Dans ma situation professionnelle, cela a réussi à influencer positivement les choses. J ai parlé de ma vie privée et de mon travail au syndicat, en mentionnant tous les récits que j avais entendus sur les déboires d autres homosexuels et lesbiennes au travail. Mais surtout en m assumant et en ne cachant pas mon homosexualité. Source :The cost of thinking twice, Claudia L. Woody, 2007 Victor, 46 ans 12 13

9 > Plafond de verre, plafond rose Coming out et carrière dans un monde idéal : atteindre les sommets ensemble et sans détours «Plafond de verre» est une métaphore qui exprime les obstacles auxquels les femmes sont confrontées lorsqu elles construisent leur carrière. Les homosexuels, les lesbiennes et les bisexuels sont eux aussi confrontés à bon nombre de barrières, qui les empêchent souvent d accéder aux postes les plus élevés. D où l expression «plafond rose». Mener une carrière à bien n est facile pour personne. Sur le chemin du succès, les employés holebis rencontrent souvent bien plus d obstacles que leurs collègues hétérosexuels, et éprouvent dès lors beaucoup plus de difficultés à construire leur carrière. EXPLICITE Premier obstacle : un comportement discriminatoire visible. Par exemple, quelques employés refusant ouvertement de travailler sous la direction d un salarié holebi. 04 > Holebi et carrière, un combat encore trop souvent inégal «L un de nos directeurs était homosexuel. Mais personne ne s en doutait jusqu au jour où il a pris sa pension. Tout le monde le connaissait et aimait collaborer avec lui. Il était considéré comme l un des managers les plus compétents. J ai été surpris des réactions de ses collègues le jour où ils ont appris qu il avait un compagnon : «Quoi? Il est homo? Mais c était un si bon directeur!» IMPLICITE Deuxième obstacle : un comportement discriminatoire tacite. Par exemple, un employé qui éviterait tout contact avec un collègue holebi, ou encore un employé assumant ouvertement son orientation sexuelle et recevant dès lors moins d appui de la part de ses collaborateurs. «POUVOIR S EPANOUIR PLEINEMENT» est primordial pour se faire remarquer lorsqu on envisage une promotion. Un salarié holebi désireux de cacher son orientation sexuelle a tendance à adopter un profil bas, consciemment ou non. Par conséquent, il fait moins bonne impression auprès de ses supérieurs, laissant ainsi passer les chances d être promus. L importance d un holebi qui occupe un poste à haute responsabilité tout en s assumant pleinement n est pas négligeable. D une part, il aura une influence positive sur ses collègues holebis désireux de sortir du placard sur leur lieu de travail. D autre part, il contribuera à l amélioration de l image des holebis au travail, et donc à faciliter la reconnaissance et l acceptation de leur «différence» par leurs collègues hétérosexuels. Source : SERV, Holebi s en de arbeidsmarkt, avril 2005 Je décide finalement de sortir du placard, et je me cogne la tête au plafond rose! Lee, 26 ans 15

10 04 > Faites-vous entendre Qu en est-il pour vous? Çavaria est toujours curieuse de votre propre expérience. Nous pouvons y avoir recours, si vous le désirez, pour motiver d autres entreprises à créer une atmosphère accueillante envers les holebis. > Vaut-il mieux avoir un patron holebi? Contrairement aux préjugés les concernant et malgré les barrières auxquelles ils sont confrontés, les holebis pourraient être de meilleurs patrons que les hétérosexuels. Selon Kirk Snyder, professeur en gestion d entreprise à l Université de Californie du Sud, les holebis disposent de sept talents spécifiques faisant d eux de bons managers : - Meilleure capacité d écoute envers les personnes «différentes» - Créativité - Capacités d adaptation - Don pour la communication - Engagement - Intuition - Capacités de collaboration Et le gagnant est En 2007, le prix Rainbow Award a été décerné pour la première fois. Çavaria, IBM Eagle et la Belgian Business Association ont récompensé les 3 entreprises belges les plus respectueuses à l égard des holebis. Quarante entreprises ont pris part au projet et ont complété un formulaire relatif à leur politique de respect des holebis. En 2007, les vainqueurs furent Capsugel (Flandre), IBM (Bruxelles) et WestingHouse Electric Belgium (Wallonie). Avez-vous un plan de diversité concernant les holebis? Pensez-vous que votre projet mérite d être connu? Sortez du placard avec vos employés holebis. Et faites-vous entendre! Çavaria, Kammerstraat 22, 9000 Gand. Tél , Nous ne sommes que deux, donc à partir de maintenant c est toi le holebi! Selon Kirk Snyder, cela s explique par le fait que l employé holebi sait ce que signifie être exclu et méprisé. Il sait donc à quel point il est important de rester fidèle à soi-même. Plus d informations sur ce sujet sur et sur

11 > Glossaire Testez vos connaissances sur les holebis Je ne connais les holebis que par ouï-dire 4. «Hétéro normalité» implique que a. La société considère l hétérosexualité comme étant la norme b. Les holebis sont souvent peu visibles c. Les couples hétérosexuels sont bien plus représentés dans les publicités et les illustrations que les couples homosexuels d. Toutes les propositions sont correctes 5. Le terme «homophobie» décrit les pensées ou sentiments négatifs de la société à l égard des holebis. Quelle proposition ne convient pas? a. Les hommes sont plus souvent homophobes que les femmes b. La tranche ans est la plus homophobe c. Les holebis ne peuvent être eux-mêmes homophobes d. Les individus jouissant d un réseau professionnel plus vaste sont moins sujets à l homophobie 1. Aujourd hui, on ne parle plus d homosexualité ou d homosexuels, mais de holebis. Le terme qualifie les homosexuels, les lesbiennes et les bisexuels, et existe depuis : a. les années 1950 b. les années 1970 c. les années Le terme anglais pour holebi est : a. Queers b. LGBT ou Lesbian Gay Bisexual and Transgender c. LesBiGay 3. Quelle proposition se rapportant à «coming out» ne convient pas? a. «être outé» est synonyme de coming out b. «coming out» signifie «révéler son orientation sexuelle» c. «Sortir du placard» est un synonyme de «coming out» 6. Que signifie «être outé»? a. «être outé» est synonyme de «coming-out» ; révéler son orientation sexuelle au grand jour b. Voir son homosexualité révélée par un tiers c. Donner son avis sur les holebis 7. «Queer» est un terme anglais qui désigne un groupe précis de la société. De quels individus s agit-il? a. Les holebis b. Les drag queens, les travestis et les transsexuels c. Des personnes désireuses de se démarquer de la norme hétérosexuelle, mais qui en même temps remettent en question tous les stéréotypes qu on leur attribue 18 19

12 Manuel du holebi Déjà utilisé le questionnaire? Tu peux encore la télécharger Adresses utiles Çavaria est le résultat de l association de groupes holebis de Flandre et de Bruxelles. L organisation soutient les différents groupes holebis et défend l égalité des chances et droits des homos, lesbiennes et bisexuels. Kammerstraat 22, 9000 Gand. Tél , Holebifoon La ligne Holebifoon est un service d accueil et d information qui répond à toutes vos questions concernant la sexualité holebi. Vous pouvez y demander des informations ou y faire part de faits vous concernant. Brochures «Norms at work. Challenging homophobia and heternormativity.» TRACE (Transnational co-operation for equality) «Open up your workplace: Challenging homophobia and heteronormativity.» TRACE (transnational co-operation for equality) «All Clear. Lesbians, Gay and bisexuals at work.» Fritt Fram «All clear 2.0. Gay, Lesbian, bi and hetero at work.» Fritt Fram Organisations internationales Unison (www.unison.org.uk) Stonewall (www.stonewall.org.uk/workplace) sur le site: holebifoon.be Pour plus d informations sur ces brochures : Çavaria Kamerstraat Gand. Tél Mesurez le degré d intégration des holebis au sein de votre entreprise 20 Vous trouverez ici un ensemble de trois tests pratiques à faire soi-même. L un est destiné à l employeur ou au responsable du personnel, un autre au représentant du syndicat, au consultant en diversité, au secrétaire du syndicat ou à un militant, et le troisième exemplaire est destiné à l employé. Il vous est possible de faire des copies de ces fiches et de les distribuer au sein de votre organisation ou entreprise.

13 De l autre côté du miroir Quelle serait votre réaction si votre employeur vous refusait des opportunités d avancement parce que vous êtes hétéro? Quelle serait votre réaction si vous ne pouviez pas parler de votre vie privée au bureau, par crainte que l un de vos collègues holebis ne découvre que vous êtes hétero? Quelle serait votre réaction si certains de vos collègues refusaient de travailler avec vous parce que vous êtes hétéro? Quel serait votre état d esprit si vous étiez moins enthousiaste et motivé que vos collègues holebis parce que vous devriez réfléchir à deux fois avant de parler afin de ne pas révéler votre orientation hétérosexuelle? Et si vous sortiez du placard? Envie d en savoir plus? Retournez vite cette brochure. Plus d informations pour bien vivre son orientation holebi sur son lieu de travail: Çavaria Kammerstraat 22, 9000 Gand. Tél Fax cavaria.be

DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE

DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE Ecole d Application STURM Janvier-Février 2012 CM2 Salle 2 Mme DOUILLY DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE Sujet proposé par les élèves et choisi par la majorité. 1 ère séance : définitions et explications Réflexion

Plus en détail

Profil des répondants

Profil des répondants 1/7 Profil des répondants La discrimination des collaborateurs-trices et agent-e-s LGBT* : le monde du travail pas très gai. Cette étude a été réalisée dans le cadre de recherches effectuées pour une thèse

Plus en détail

METAPACK : PLUS DE CHOIX POUR LE CONSOMMATEUR. Une étude approfondie de l impact des attentes des consommateurs sur le secteur de la livraison

METAPACK : PLUS DE CHOIX POUR LE CONSOMMATEUR. Une étude approfondie de l impact des attentes des consommateurs sur le secteur de la livraison METAPACK : PLUS DE CHOIX POUR LE CONSOMMATEUR Une étude approfondie de l impact des attentes des consommateurs sur le secteur de la livraison SOMMAIRE Sommaire 4 6 8 10 12 14 16 18 20 22 Plus de choix

Plus en détail

Les talents en France Tendances 2014. À quoi pensent les professionnels

Les talents en France Tendances 2014. À quoi pensent les professionnels Les talents en France Tendances 2014 À quoi pensent les professionnels Introduction Pour les professionnels qui souhaitent un changement de carrière, la période que nous traversons en France est intéressante.

Plus en détail

Sensibiliser les collaborateurs des entreprises au handicap : Informations et Communication interne

Sensibiliser les collaborateurs des entreprises au handicap : Informations et Communication interne 1 Sensibiliser les collaborateurs des entreprises au handicap : Informations et Communication interne Introduction De plus en plus d entreprises reconnaissent que les personnes porteuses d un handicap

Plus en détail

1/Souligne ce que tu as ressenti pendant le film. (nombre d avis) 2/ Entoure tes personnages préférés. Qu est ce que tu aimes en eux?

1/Souligne ce que tu as ressenti pendant le film. (nombre d avis) 2/ Entoure tes personnages préférés. Qu est ce que tu aimes en eux? Réponses au questionnaire ludique par de 2 classes de CM1/CM2 de Courtoiville (35) Suite à la projection durant la Biennale de l égalité 2011 à Saint-Malo. 1/Souligne ce que tu as ressenti pendant le film.

Plus en détail

Boostez votre management!

Boostez votre management! Boostez votre management! MOTIVATION: Mode d Emploi??? Valérie Francisque Coach Co-Actif accréditée CTI France Sondage Ipsos Selon le baromètre du bien-être publié en Avril 2011: 31% seulement des salariés

Plus en détail

MANAGER POUR LA PREMIÈRE FOIS

MANAGER POUR LA PREMIÈRE FOIS Frédéric Crépin MANAGER POUR LA PREMIÈRE FOIS, 2004. ISBN : 2-7081-3140-0 5 Chapitre 1 idées reçues sur les managers et le management au quotidien Idée reçue n 1 : managers et salariés doivent avoir les

Plus en détail

La question RH du mois «Le bien-être des salariés»

La question RH du mois «Le bien-être des salariés» La question RH du mois Octobre 2015 Embargo : Vendredi 22 octobre 12h 15 place de la République 75003 Paris Laurent Bernelas Directeur de l activité Corporate & Management 15, place de la République 75003

Plus en détail

d aide POUR tou-s-tes les élèves de 3 e

d aide POUR tou-s-tes les élèves de 3 e d aide POUR tou-s-tes les élèves de 3 e Tout-e élève de 3 e doit faire un stage d observation. Pour autant, il n est pas toujours facile d en trouver un qui corresponde à ses envies. Ce livret est un outil

Plus en détail

PPE. Mon choix c'est l'école de langue fran aise

PPE. Mon choix c'est l'école de langue fran aise 7 choses qu un parent néo-canadien devrait savoir sur l éducation canadienne avant de choisir une école pour son enfant PPE Choisir l éducation de langue française car il s agit de l identité, de la vie

Plus en détail

Retenir les meilleurs talents

Retenir les meilleurs talents Adecco Finance Focus Retenir les meilleurs talents Lundi matin, 9 h Vous vous réjouissez de commencer une nouvelle semaine de travail productif. Vous êtes en pleine forme. Alors que vous entamez votre

Plus en détail

PETIT GUIDE DE SURVIE

PETIT GUIDE DE SURVIE PETIT GUIDE DE SURVIE PRÉPARATION POUR LA CARAVANE La Caravane démystifiée! Vous trouverez dans ce petit guide une multitude d information qui vous permettra de mieux comprendre l étape importante qu est

Plus en détail

Vingt-cinq questions posées lors d une entrevue

Vingt-cinq questions posées lors d une entrevue Vingt-cinq questions posées lors d une entrevue Cette section vous propose une synthèse des questions les plus susceptibles d être posées en entrevue de sélection. Cette section peut vous aider lors de

Plus en détail

Sondage sur le climat. scolaire. Sondage auprès des parents et tuteurs sur : l équité et l éducation inclusive l intimidation/harcèlement

Sondage sur le climat. scolaire. Sondage auprès des parents et tuteurs sur : l équité et l éducation inclusive l intimidation/harcèlement Sondage sur le climat scolaire Sondage auprès des parents et tuteurs sur : l équité et l éducation inclusive l intimidation/harcèlement Nom de l école Numéro d identification de l école Nom du conseil

Plus en détail

5 clés pour plus de confiance en soi

5 clés pour plus de confiance en soi ASSOCIATION JEUNESSE ET ENTREPRISES Club SEINE-ET- MARNE 5 clés pour plus de confiance en soi Extrait du guide : «Vie Explosive, Devenez l acteur de votre vie» de Charles Hutin Contact : Monsieur Jackie

Plus en détail

N 24 Strasbourg. des ateliers. «Au lieu d essayer d avoir la vérité, tu peux simplement être vrai.» Janvier 2012. Jacqueline-Marie Ganter

N 24 Strasbourg. des ateliers. «Au lieu d essayer d avoir la vérité, tu peux simplement être vrai.» Janvier 2012. Jacqueline-Marie Ganter N 24 Strasbourg Janvier 2012 let Tre des ateliers «Au lieu d essayer d avoir la vérité, tu peux simplement être vrai.» Jacqueline-Marie Ganter Chers amis lecteurs Les fêtes de fin d année passées, nous

Plus en détail

Étude sur les services et l assistance sans hébergement contre la violence familiale Formulaire de retour d information sur le programme

Étude sur les services et l assistance sans hébergement contre la violence familiale Formulaire de retour d information sur le programme Code de programme : Code de l état : Étude sur les services et l assistance sans hébergement contre la violence familiale Formulaire de retour d information sur le programme Instructions : Veuillez répondre

Plus en détail

À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore.

À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore. À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore. «Tu seras aimée le jour où tu pourras montrer ta faiblesse, sans que l autre s en serve pour affirmer sa force.» Cesare PAVESE.

Plus en détail

Guide d'entretien de Recrutement

Guide d'entretien de Recrutement Guide d'entretien de Recrutement L'entretien de recrutement doit permettre à votre entreprise de recruter les meilleurs talents en toute objectivité, en respectant la loi et en évitant toute discrimination.

Plus en détail

20 questions de manager-coach pour révéler le meilleur de votre équipe

20 questions de manager-coach pour révéler le meilleur de votre équipe Amélioration de la performance des hommes et des organisations par le management et la motivation 4.0 20 questions de manager-coach pour révéler le meilleur de votre équipe «Faire grandir mon équipe ou

Plus en détail

Télétravail. la panacée?

Télétravail. la panacée? Télétravail la panacée? Toutes nos publications sont disponibles : - En téléchargement, depuis l adresse internet de notre ASBL : www.cpcp.be/etudes-et-prospectives - En version papier, vous pouvez les

Plus en détail

Agile Learning Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse

Agile Learning Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse Introduction Le monde du travail est plus que familier avec la notion de changement. Synonyme d innovation

Plus en détail

CHOISIR LES ANNONCES. Comment. auxquelles répondre GUIDE POUR AGIR JE RECHERCHE DES OFFRES D EMPLOI ET J Y RÉPONDS

CHOISIR LES ANNONCES. Comment. auxquelles répondre GUIDE POUR AGIR JE RECHERCHE DES OFFRES D EMPLOI ET J Y RÉPONDS GUIDE POUR AGIR Comment CHOISIR LES ANNONCES auxquelles répondre JE RECHERCHE DES OFFRES D EMPLOI ET J Y RÉPONDS Avec le soutien du Fonds social européen Pourquoi «choisir» des annonces? Peut-être pensez-vous

Plus en détail

RESULTATS DE L ENQUETE DE LA FGTB SUR LE BIEN-ETRE AU TRAVAIL

RESULTATS DE L ENQUETE DE LA FGTB SUR LE BIEN-ETRE AU TRAVAIL RESULTATS DE L ENQUETE DE LA FGTB SUR LE BIEN-ETRE AU TRAVAIL La FGTB a mené une enquête auprès de 4947 personnes (réponses valides) entre le 10 mars et le 3 avril sur la base d un questionnaire établi

Plus en détail

Une entreprise à votre écoute pour vous accompagner de manière professionnelle dans tous vos projets

Une entreprise à votre écoute pour vous accompagner de manière professionnelle dans tous vos projets Outplacement Révélatrice de talents Une entreprise à votre écoute pour vous accompagner de manière professionnelle dans tous vos projets L outplacement Nous abordons la transition de carrière comme une

Plus en détail

NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE. des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège...

NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE. des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège... NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège......... SOMMAIRE Avant le stage Le cahier de stage. 2 Conseil au stagiaire. 3 Fiche d identité de l élève

Plus en détail

Comment les jeunes perçoivent ils le marché du travail et le rôle du travail intérimaire?

Comment les jeunes perçoivent ils le marché du travail et le rôle du travail intérimaire? Note Synthétique Juin 2010 Comment les jeunes perçoivent ils le marché du travail et le rôle du travail intérimaire? Dossier rédigé sur la base du rapport homonyme d IDEA Consult Le bureau d études IDEA

Plus en détail

2014-2015 GABARIT DE PRÉSENTATION DES SOUMISSIONS PAR LES INSTITUTIONS FÉDÉRALES

2014-2015 GABARIT DE PRÉSENTATION DES SOUMISSIONS PAR LES INSTITUTIONS FÉDÉRALES Rapport annuel sur l application de la canadien 2014-2015 GABARIT DE PRÉSENTATION DES SOUMISSIONS PAR LES INSTITUTIONS FÉDÉRALES INSTRUCTIONS : Conformément aux exigences en matière de rapport prévues

Plus en détail

Mobiliser son équipe! reconnaissance!

Mobiliser son équipe! reconnaissance! Mobiliser son équipe! Un outil indispensable, la reconnaissance! Agenda La mobilisation Pourquoi s intéresser à la reconnaissance? Les composantes de la reconnaissance Les intervenants Les phrases qui

Plus en détail

Perception des discriminations au travail : regard croisé salariés du privé et agents de la fonction publique

Perception des discriminations au travail : regard croisé salariés du privé et agents de la fonction publique Perception des discriminations au travail : regard croisé salariés du privé et agents de la fonction publique - Synthèse de l'institut CSA Baromètre 5 ème édition N 1101846 Janvier 2012 2, rue de Choiseul

Plus en détail

Questions typiques d entrevue

Questions typiques d entrevue Questions typiques d entrevue 1- Parlez-moi de vous? Question la plus importante de l entrevue; pourrait être la seule. Soyez bref. Ne tombez pas dans le piège de donner tout en détail. Ne dépassez pas

Plus en détail

OUTILS DE MARKETING. Carte d affaires. Créer une carte d affaires qui facilitera le développement de ton réseau de contacts.

OUTILS DE MARKETING. Carte d affaires. Créer une carte d affaires qui facilitera le développement de ton réseau de contacts. OUTILS DE MARKETING Carte d affaires Créer une carte d affaires qui facilitera le développement de ton réseau de contacts. Ta carte va clairement montrer les services que tu offres aux employeurs / personnes

Plus en détail

Comment utiliser la vidéo en classe

Comment utiliser la vidéo en classe Comment utiliser la vidéo en classe Aujourd hui, les étudiants sont toujours «branchés» au web et aux médias sociaux, et c est afin de susciter leur intérêt que les enseignants ont recours à la technologie

Plus en détail

toi et le DE L AIDE A LA JEUNESSE Stedelijke Tolk- en Vertaaldienst Stad Antwerpen

toi et le DE L AIDE A LA JEUNESSE Stedelijke Tolk- en Vertaaldienst Stad Antwerpen toi et le CENTRE DE SOUTIEN DE L AIDE A LA JEUNESSE Stedelijke Tolk- en Vertaaldienst Stad Antwerpen introduction Dans cette brochure, tu trouveras des informations sur Ondersteuningscentrum Jeugdzorg

Plus en détail

Rapport de stage. Durant ces quatres mois de stage j ai découvert trois éditions différentes du Courrier Picard:

Rapport de stage. Durant ces quatres mois de stage j ai découvert trois éditions différentes du Courrier Picard: 1. Déroulement du stage Rapport de stage Durant ces quatres mois de stage j ai découvert trois éditions différentes du Courrier Picard: Tableau 1. Périodes de stage lieu date bilan Edition l amiénois du

Plus en détail

Mon portrait Renseignements généraux Les renseignements généraux font état des principales caractéristiques du jeune. On y trouve quand, où et avec

Mon portrait Renseignements généraux Les renseignements généraux font état des principales caractéristiques du jeune. On y trouve quand, où et avec MON PORTRAIT Ce portrait, obtenu à partir du questionnaire en ligne, permet de structurer l échange avec le jeune en vue de planifier les actions à entreprendre. Il procure à celui-ci un bilan de ses réponses

Plus en détail

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Transcription et traduction de la communication de Verity DONNELLY colloque Éducation inclusive, la question

Plus en détail

Guide. «Pourquoi Définir. Votre Client Idéal?»

Guide. «Pourquoi Définir. Votre Client Idéal?» Guide «Pourquoi Définir Votre Client Idéal?» Comme Coach Vie Professionnelle, beaucoup de mes clients sont Entrepreneur(e)s, ont une activité en tant qu indépendant ; d autres travaillent sur un projet

Plus en détail

Sondage sur le climat. scolaire. Sondage auprès des élèves de la 4 e à la 6 e année sur : l équité et l éducation inclusive l intimidation/harcèlement

Sondage sur le climat. scolaire. Sondage auprès des élèves de la 4 e à la 6 e année sur : l équité et l éducation inclusive l intimidation/harcèlement Sondage sur le climat scolaire Sondage auprès des élèves de la 4 e à la 6 e année sur : l équité et l éducation inclusive l intimidation/harcèlement Nom de l école Numéro d identification de l école Nom

Plus en détail

Résultats de l Enquête nationale sur les Pensions 2014

Résultats de l Enquête nationale sur les Pensions 2014 Delta Lloyd Life présente : Résultats de l Enquête nationale sur les Pensions 4 Delta Lloyd Life félicite les indépendants : ils sont mieux préparés à leur pension et sont prêts à travailler plus longtemps.

Plus en détail

SOMMAIRE. FÉVRIER 2013 RESSOURCES HUMAINES ÉTUDE POINTS DE VUE BDC Recherche et intelligence de marché de BDC TABLE DES MATIÈRES

SOMMAIRE. FÉVRIER 2013 RESSOURCES HUMAINES ÉTUDE POINTS DE VUE BDC Recherche et intelligence de marché de BDC TABLE DES MATIÈRES FÉVRIER 2013 RESSOURCES HUMAINES ÉTUDE POINTS DE VUE BDC Recherche et intelligence de marché de BDC TABLE DES MATIÈRES Faits saillants du sondage 2 Contexte et méthode de sondage 3 Profil des répondants

Plus en détail

Grow your own way. Tes possibilités de carrière. www.pwc.ch/careers. The opportunity of a lifetime:

Grow your own way. Tes possibilités de carrière. www.pwc.ch/careers. The opportunity of a lifetime: www.pwc.ch/careers Grow your own way Tes possibilités de carrière The opportunity of a lifetime: Audit Conseil juridique et fiscal Conseil économique Services internes Une mine d expériences: éditorial

Plus en détail

Compte rendu : Bourse Explora Sup

Compte rendu : Bourse Explora Sup Compte rendu : Bourse Explora Sup J ai effectué un stage d un mois et demi passionnant au sein de l école de langue anglaise LTC à Brighton. J ai eu par la suite la chance d être embauchée durant un mois

Plus en détail

Invitation d une personne de votre cercle de connaissances à une présentation/soirée VMG

Invitation d une personne de votre cercle de connaissances à une présentation/soirée VMG Invitation d une personne de votre cercle de connaissances à une présentation/soirée VMG Bonjour Ici... Comment vas-tu? J organise chez moi (au club) une présentation/soirée d information Vivre Mieux &

Plus en détail

Document entrepreneurial

Document entrepreneurial Document entrepreneurial 1. La culture entrepreneuriale Comme mentionné, la culture entrepreneuriale est présente dans les trois visées du PFEQ. L élève entreprend et mène à terme des projets qui développent

Plus en détail

Principles Impératif Juillet 2009. Les principes de gestion et de «leadership» chez Nestlé

Principles Impératif Juillet 2009. Les principes de gestion et de «leadership» chez Nestlé Principles Impératif Juillet 2009 Les principes de gestion et de «leadership» chez Nestlé Principles Impératif Juillet 2009 Fonction émettrice Département des Ressources humaines Auteur/département émetteur

Plus en détail

Un autre signe est de blâmer «une colère ouverte qui débute par le mot TU».

Un autre signe est de blâmer «une colère ouverte qui débute par le mot TU». Le besoin de contrôler Le comportement compulsif de tout vouloir contrôler n est pas mauvais ou honteux, c est souvent un besoin d avoir plus de pouvoir. Il s agit aussi d un signe de détresse; les choses

Plus en détail

Diriger une association dans le secteur culturel

Diriger une association dans le secteur culturel Diriger une association dans le secteur culturel une affaire de compétence et d'engagement Les faits saillants du résultat de l analyse de la profession Dirigeante ou dirigeant d association Avec la collaboration

Plus en détail

FOOTFALL: SÉRIE ACTING ON INSIGHT. Sortir de l ombre et mettre en lumière ce que vous ne savez pas encore à propos de vos clients

FOOTFALL: SÉRIE ACTING ON INSIGHT. Sortir de l ombre et mettre en lumière ce que vous ne savez pas encore à propos de vos clients www.footfall.com + 33 (1) 55 12 10 00 FOOTFALL: SÉRIE ACTING ON INSIGHT Sortir de l ombre et mettre en lumière ce que vous ne savez pas encore à propos de vos clients Gardez votre visage toujours vers

Plus en détail

Coaching Identifier et valoriser ses propres potentiels et ceux des autres

Coaching Identifier et valoriser ses propres potentiels et ceux des autres Identifier et valoriser ses propres potentiels et ceux des autres Thèmes du dossier Gestion Personnel Direction Succès & carrière Communication Marketing & Vente Finances IT & Office Avantages immédiats

Plus en détail

Les langues étrangères en travail social : Qu en est-il des étudiants en formation de niveau 3 et des cadres pédagogiques?

Les langues étrangères en travail social : Qu en est-il des étudiants en formation de niveau 3 et des cadres pédagogiques? Les langues étrangères en travail social : Qu en est-il des étudiants en formation de niveau 3 et des cadres pédagogiques? Quel est le cadre législatif? Quelles réticences? Est-ce un frein à la mobilité?

Plus en détail

Le coaching vise à aider les gens à donner. le meilleur d eux-mêmes. Les bons coachs. sont toujours désireux de rehausser les

Le coaching vise à aider les gens à donner. le meilleur d eux-mêmes. Les bons coachs. sont toujours désireux de rehausser les LE COACHING PERFORMANT : UNE VUE D'ENSEMBLE Le coaching vise à aider les gens à donner le meilleur d eux-mêmes. Les bons coachs sont toujours désireux de rehausser les qualités des gens qu ils encadrent

Plus en détail

Recrutement et placement LES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION (TIC): UN DÉFI POUR LES FEMMES ET LES HOMMES.

Recrutement et placement LES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION (TIC): UN DÉFI POUR LES FEMMES ET LES HOMMES. Recrutement et placement LES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION (TIC): UN DÉFI POUR LES FEMMES ET LES HOMMES Electronic@ 2 Electronic@: recrutement et placement Les femmes et les technologies

Plus en détail

Cultiver le goût d entreprendre à l école

Cultiver le goût d entreprendre à l école DÉFI DE L ENTREPRENEURIAT JEUNESSE OFFRE DE SERVICE Cultiver le goût d entreprendre à l école Le Carrefour jeunesse-emploi de Shawinigan vous présente son Guide d ateliers pédagogiques pour les élèves

Plus en détail

I Le Défenseur des droits I BONNES PRATIQUES : PREVENIR L HOMOPHOBIE AU TRAVAIL ET CREER UN CLIMAT INCLUSIF POUR LES SALARIES ET AGENTS LGBT

I Le Défenseur des droits I BONNES PRATIQUES : PREVENIR L HOMOPHOBIE AU TRAVAIL ET CREER UN CLIMAT INCLUSIF POUR LES SALARIES ET AGENTS LGBT BONNES PRATIQUES : PREVENIR L HOMOPHOBIE AU TRAVAIL ET CREER UN CLIMAT INCLUSIF POUR LES SALARIES ET AGENTS LGBT Première étape : le positionnement de l employeur Deuxième étape : des actions concrètes

Plus en détail

La violence dans les couples homosexuels -1 ère partie-

La violence dans les couples homosexuels -1 ère partie- La violence dans les couples homosexuels -1 ère partie- 2010 Editrice responsable : Dominique Plasman place St Jean, 1 1000 Bruxelles 1 Sandrine Cesaretti 2010 Secrétariat général FPS sandrine.cesaretti@mutsoc.be

Plus en détail

La pleine expression du potentiel pour une performance durable

La pleine expression du potentiel pour une performance durable La pleine expression du potentiel pour une performance durable PORTRAIT UNE equipe D experts Un niveau de performance élevé est indispensable, non seulement pour garantir la rentabilité de l entreprise,

Plus en détail

Dix questions difficiles posées en entrevue et dix excellentes réponses

Dix questions difficiles posées en entrevue et dix excellentes réponses Cet outil a pour but de présenter dix questions d entrevue typiques et le type de réponse qui constitue une réponse concise et réfléchie. Ces questions sont parmi les plus difficiles posées en entrevue.

Plus en détail

14-10-14 CD/12. 1161 répondants 1098 OUI 31 NON

14-10-14 CD/12. 1161 répondants 1098 OUI 31 NON 14-10-14 CD/12 1161 répondants 1098 OUI 31 NON Une convention établie sur 5 ans plutôt que sur 3 ans pourrait être proposée. Cette demande est raisonnable et on y tient (pas trop négocier à la baisse).

Plus en détail

L homophobie à l école secondaire au Québec: qu en savons-nous?

L homophobie à l école secondaire au Québec: qu en savons-nous? L homophobie à l école secondaire au Québec: qu en savons-nous? Gabrielle Richard Université de Montréal 1er colloque régional sur la diversité sexuelle 12 avril 2012, Université du Québec en Outaouais

Plus en détail

D Projet d écriture FLA 10-2. Affiche publicitaire : Une soirée de magie. Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE

D Projet d écriture FLA 10-2. Affiche publicitaire : Une soirée de magie. Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE D Projet d écriture Affiche publicitaire : Une soirée de magie FLA 10-2 Cahier de l élève PROJETS EN SÉRIE Il faut réaliser ces projets dans l ordre suivant : C La science au cœur du cirque Lecture D Une

Plus en détail

www.professions-construction.ch

www.professions-construction.ch Journal de stage en entreprise En suivant un stage en entreprise, tu pourras t informer en toute simplicité sur une profession de la construction en vivant la pratique au quotidien. Tu poses des questions,

Plus en détail

Manager en tenant compte des spécificités des seniors

Manager en tenant compte des spécificités des seniors Manager en tenant compte des spécificités des seniors Fiche 9 Enjeux Dans un contexte de départs en préretraite, les seniors ont longtemps été les oubliés de la gestion des ressources humaines. À partir

Plus en détail

Votre entreprise Le titre du poste que vous recherchez Le nom du candidat Exemple : Note concernant la candidate Tremblay (exemple)

Votre entreprise Le titre du poste que vous recherchez Le nom du candidat Exemple : Note concernant la candidate Tremblay (exemple) Votre spécialiste en acquisition de talents Symbiose Ressources humaines 514-448-5630 info@symbioserh.net Tabledesmatières NoteconcernantlacandidateTremblay(exemple)...1 Résumédelacandidature(exemple)...2

Plus en détail

La diversité à la Banque Nationale : une richesse incontournable

La diversité à la Banque Nationale : une richesse incontournable La diversité à la Banque Nationale : une richesse incontournable Atelier : Les employeurs et la diversité ethnoculturelle 11 ième Conférence Internationale Métropolis 4 octobre 2006 Lisbonne, Portugal

Plus en détail

GRAND. faire partie de quelque chose de. l essentiel RESTE à FAIRE. faire autr ment QUESTION L EMOTION. de valeurs. Travailler chez IKEA

GRAND. faire partie de quelque chose de. l essentiel RESTE à FAIRE. faire autr ment QUESTION L EMOTION. de valeurs. Travailler chez IKEA l essentiel RESTE à FAIRE Inter IKEA Systems B.V.2013. Imprimé sur papier FSC. Composition: 40% de fibres de papier recyclé et 60% de cellulose. Travailler chez IKEA faire autr ment faire partie de quelque

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL. Projet de révision de l annexe à la Recommandation n o R (92) 14 rév. du Code d éthique sportive

DOCUMENT DE TRAVAIL. Projet de révision de l annexe à la Recommandation n o R (92) 14 rév. du Code d éthique sportive Strasbourg, 7 août 2009 EPAS(2009)19rév DOCUMENT DE TRAVAIL Projet de révision de l annexe à la Recommandation n o R (92) 14 rév. du Code d éthique sportive «Qui joue loyalement est toujours gagnant.»

Plus en détail

Qui est le commerce de 2008? Mon avenir dans le commerce.

Qui est le commerce de 2008? Mon avenir dans le commerce. Qui est le commerce de 2008? Mon avenir dans le commerce. INTRODUCTION Mon avenir dans le commerce Le prix Mercure de Fedis met l accent cette année sur la force silencieuse des commerçants : leurs efforts

Plus en détail

V É R I F I C A T I O N D E S R É F É R E N C E S - G U I D E D U G E S T I O N N A I R E -

V É R I F I C A T I O N D E S R É F É R E N C E S - G U I D E D U G E S T I O N N A I R E - V É R I F I C A T I O N D E S R É F É R E N C E S - G U I D E D U G E S T I O N N A I R E - + P O U R Q U O I V É R I F I E R L E S R É F É R E N C E S + A S P E C T S J U R I D I Q U E S + P R O C E S

Plus en détail

Guide de lecture. Le Petit Prince Antoine de Saint-Exupéry. Grupo de trabajo PLEI CPEB Cerredo Aida Barriada Cardona

Guide de lecture. Le Petit Prince Antoine de Saint-Exupéry. Grupo de trabajo PLEI CPEB Cerredo Aida Barriada Cardona Guide de lecture Le Petit Prince Antoine de Saint-Exupéry Grupo de trabajo PLEI CPEB Cerredo Aida Barriada Cardona 1 1. Introduction et contextualisation. 2. Pourquoi lire ce livre? 3. Questions et activités

Plus en détail

L'usage des réseaux sociaux chez les 8-17 ans. Juin 2011

L'usage des réseaux sociaux chez les 8-17 ans. Juin 2011 L'usage des réseaux sociaux chez les 8-17 ans Juin 2011 Sommaire 1. La moitié des 8-17 ans connectés à un réseau social p. 4 2. L attitude des parents face à l utilisation des réseaux sociaux par leurs

Plus en détail

Ce que tu écris est le reflet de ta personnalité

Ce que tu écris est le reflet de ta personnalité Jour 3 Ce que tu écris est le reflet de ta personnalité Avant d envoyer un message par courriel, utilise la liste de vérification cidessous pour t assurer de produire la meilleure impression possible.

Plus en détail

UN OUTIL EN LIGNE POUR ÉVALUER TES COMPÉTENCES ACQUISES EN TANT QU'ANIMATEUR SCOUT

UN OUTIL EN LIGNE POUR ÉVALUER TES COMPÉTENCES ACQUISES EN TANT QU'ANIMATEUR SCOUT UN OUTIL EN LIGNE POUR ÉVALUER TES COMPÉTENCES ACQUISES EN TANT QU'ANIMATEUR SCOUT Gratuitement mais pas pour rien Nous voulons changer le monde. Par l action, par l animation des jeunes, en leur faisant

Plus en détail

«Le Leadership en Suisse»

«Le Leadership en Suisse» «Le Leadership en Suisse» Table des matières «Le Leadership en Suisse» Une étude sur les valeurs, les devoirs et l efficacité de la direction 03 04 05 06 07 08 09 11 12 13 14 «Le Leadership en Suisse»

Plus en détail

Recommandation n 195 sur la mise en valeur des ressources humaines, 2004

Recommandation n 195 sur la mise en valeur des ressources humaines, 2004 Recommandation n 195 sur la mise en valeur des ressources humaines, 2004 Annexe La Conférence générale de l Organisation internationale du Travail, convoquée à Genève par le Conseil d administration du

Plus en détail

Transcription Webémission Questionner pour favoriser l amélioration de l apprentissage

Transcription Webémission Questionner pour favoriser l amélioration de l apprentissage Transcription Webémission Questionner pour favoriser l amélioration de l apprentissage 00 : 00 ANIMATEUR : Bienvenue à cette série de quatre vidéos portant sur l évaluation du rendement. Depuis de nombreuses

Plus en détail

Tu as des droits.. Document original d Annie Simard TES

Tu as des droits.. Document original d Annie Simard TES Pourquoi dire non? Savoir dire non est indispensable pour me protéger, poser mes limites face aux autres et éviter de me laisser envahir par des demandes abusives. Quand les autres envahissent mon territoire

Plus en détail

COMMENT PARLER DES LIVRES QUE L ON N A PAS LUS?

COMMENT PARLER DES LIVRES QUE L ON N A PAS LUS? Né dans un milieu où on lisait peu, ne goûtant guère cette activité et n ayant de toute manière pas le temps de m y consacrer, je me suis fréquemment retrouvé, suite à ces concours de circonstances dont

Plus en détail

La formation pour booster vos compétences

La formation pour booster vos compétences La formation pour booster vos compétences DROIT SOCIAL MANAGEMENT DéVELOPPEMENT PERSONNEL gestion financière informations sectorielles SUR MESURE 2014-2015 introduction UCM Academy Intéressé par le management

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

Bilan sur la présence à la MAC

Bilan sur la présence à la MAC Introduction -en-ciel de Liège (la «MAC sexuelle («le SIPS»), ainsi que sur ses collaborations, le Chel a souhaité rédiger un «document-bilan». Cette démarche, à la fois «bilantaire» et prospective, trouve

Plus en détail

Que devez-vous faire à titre de mentor et de moniteur de formation?

Que devez-vous faire à titre de mentor et de moniteur de formation? : Le Guide du compagnon sur la formation d un apprenti Que devez-vous faire à titre de mentor et de moniteur de formation? Soyez d abord fier. Vous êtes sur le point d accomplir un travail exceptionnel

Plus en détail

Bienvenue. J ai le grand plaisir aujourd hui d approfondir un sujet que nous avons commencé à explorer l année dernière. L an passé, Manuvie s est

Bienvenue. J ai le grand plaisir aujourd hui d approfondir un sujet que nous avons commencé à explorer l année dernière. L an passé, Manuvie s est Bienvenue. J ai le grand plaisir aujourd hui d approfondir un sujet que nous avons commencé à explorer l année dernière. L an passé, Manuvie s est penchée ce que nous pourrions faire pour aider nos clients

Plus en détail

Enquête LE TELETRAVAIL DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

Enquête LE TELETRAVAIL DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE C/G 15/02/2011 Enquête LE TELETRAVAIL DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE A la demande du gouvernement, Pierre MOREL A L'HUISSIER, Député de LOZERE, rendait en novembre 2006 un rapport sur "Du Télétravail

Plus en détail

L Approche CPA 6 - Communication

L Approche CPA 6 - Communication L Approche CPA 6 - Communication La présente fiche d information porte sur la communication, qui, comme le montre le diagramme ci-dessous, constitue le dernier volet de l Approche CPA. Pour avoir un aperçu

Plus en détail

«Stage découverte» Une semaine en entreprise Le livret Bienvenue chez XXXX

«Stage découverte» Une semaine en entreprise Le livret Bienvenue chez XXXX «Stage découverte» Une semaine en entreprise Le livret Bienvenue chez XXXX Le stagiaire : Le maître de stage : Le correspondant Ressources Humaines : Dates du stage : Inclure ici le logo de Sommaire -

Plus en détail

Notre fils qui a commencé à manquer d assiduité dans son travail à partir de la fin de la 4ème (jusque-là, nous n avions que des compliments).

Notre fils qui a commencé à manquer d assiduité dans son travail à partir de la fin de la 4ème (jusque-là, nous n avions que des compliments). Notre fils qui a commencé à manquer d assiduité dans son travail à partir de la fin de la 4ème (jusque-là, nous n avions que des compliments). Bien que la seconde ait été chaotique, il est passé en première

Plus en détail

I) Le Quizz HIGH HOSPITALITY ACADEMY. II) Le contexte HIGH HOSPITALITY ACADEMY. III) Le programme HIGH HOSPITALITY ACADEMY

I) Le Quizz HIGH HOSPITALITY ACADEMY. II) Le contexte HIGH HOSPITALITY ACADEMY. III) Le programme HIGH HOSPITALITY ACADEMY II) Le contexte III) Le programme VRAI OU FAUX? Améliorer la fidélité de mes clients c est avant tout développer mon chiffre d affaires. Améliorer la fidélité de mes clients, c est avant tout développer

Plus en détail

Programmes d études. Programme d immersion française. Scénario d apprentissage exemplaire

Programmes d études. Programme d immersion française. Scénario d apprentissage exemplaire Éducation artistique Manitoba Programmes d études Programme d immersion française Scénario d apprentissage exemplaire Ce scénario exemplaire vise des apprentissages en : Arts dramatiques Musique Arts visuels

Plus en détail

UNE FILLE ENGAGÉE. Un outil qui permet à l étudiante d être dynamique et proactive dans sa formation.

UNE FILLE ENGAGÉE. Un outil qui permet à l étudiante d être dynamique et proactive dans sa formation. UNE FILLE ENGAGÉE Facteurs de succès pour l étudiante en formation non traditionnelle Un outil qui permet à l étudiante d être dynamique et proactive dans sa formation. Cet outil t est remis en début de

Plus en détail

Le système d évaluation chez Randstad. Claudine Habets & Frédéric Caucheteur HR Public / Workshop du 7 novembre 2012

Le système d évaluation chez Randstad. Claudine Habets & Frédéric Caucheteur HR Public / Workshop du 7 novembre 2012 Le système d évaluation chez Randstad Claudine Habets & Frédéric Caucheteur HR Public / Workshop du 7 novembre 2012 Contexte Société de service, cotée en bourse Mission, stratégie et culture d entreprise

Plus en détail

Mesdames, Messieurs, Mesdames, Messieurs,

Mesdames, Messieurs, Mesdames, Messieurs, Les objectifs de l arrêté ministériel visant à élargir le champ d application du système de l économie d insertion sociale et la volonté politique fédérale en matière d économie sociale Permettez-moi tout

Plus en détail

Synthèse et capitalisation des réflexions menées. Lors des conviviales 2013,

Synthèse et capitalisation des réflexions menées. Lors des conviviales 2013, Synthèse et capitalisation des réflexions menées Lors des conviviales 2013, 5 thèmes ont été identifiés comme primordiaux dans la réussite de son intégration professionnelle et sont le sujet d'ateliers

Plus en détail

Perception des jeunes sur l emploi dans l économie sociale et solidaire

Perception des jeunes sur l emploi dans l économie sociale et solidaire SYNTHÈSE D ÉTUDE Perception des jeunes sur l emploi dans l économie sociale et solidaire Étude Avise-CESOD - avril 2014 PARTENAIRES FONDATEURS DE JEUN ESS AVEC LE SOUTIEN DE : Contact Avise : Claire Gadebois,

Plus en détail

STAGE D OBSERVATION EN ENTREPRISE. CLASSES DE 3èmes DOSSIER ELEVE

STAGE D OBSERVATION EN ENTREPRISE. CLASSES DE 3èmes DOSSIER ELEVE STAGE D OBSERVATION EN ENTREPRISE CLASSES DE 3èmes DOSSIER ELEVE 2014-2015 1 Le stage en entreprise en classe de 3 ème est un stage d observation, de découverte du monde du travail et du fonctionnement

Plus en détail

Coaching : «Se fixer des objectifs et les atteindre!»

Coaching : «Se fixer des objectifs et les atteindre!» Coaching : «Se fixer des objectifs et les atteindre!» Source : Christine Hoor, coach certifiée, Nantes, www.christine-hoor.com Propos recueillis par : Happylogie, www.happylogie.com Ce guide t est offert

Plus en détail

Nouer des relations saines : Apprendre à écouter

Nouer des relations saines : Apprendre à écouter Nouer des relations saines : Apprendre à écouter Résultats d apprentissage du programme Santé et préparation pour la vie, Alberta Education Les élèves vont : R 7.5 examiner les caractéristiques inhérentes

Plus en détail

7 conseils pour une description de poste irrésistible! Des descriptions de postes excellentes = Des candidats excellents

7 conseils pour une description de poste irrésistible! Des descriptions de postes excellentes = Des candidats excellents 7 conseils pour une description de poste irrésistible! Des descriptions de postes excellentes = Des candidats excellents Sommaire Conseil n 1 : Soyez créatif dans la description du poste, PAS dans son

Plus en détail

Le pouvoir de l Amour

Le pouvoir de l Amour Le pouvoir de l Amour Bonjour, Je vais aborder avec vous aujourd hui le plus grand des pouvoirs, celui de l Amour! En effet l Amour peut tout transformer, aider, guérir, soulager, éveiller et pardonner

Plus en détail