INVENTAIRE DES PRATIQUES DE GESTION DES MATIERES RESIDUELLES CHEZ LES I.C.I. EN CHAUDIERE-APPALACHES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INVENTAIRE DES PRATIQUES DE GESTION DES MATIERES RESIDUELLES CHEZ LES I.C.I. EN CHAUDIERE-APPALACHES"

Transcription

1 SECTION III Outils d information, de sensibilisation et d éducation INVENTAIRE DES PRATIQUES DE GESTION DES MATIERES RESIDUELLES CHEZ LES I.C.I. EN CHAUDIERE-APPALACHES MARS 0

2 Pages de présentation des résultats par secteur d activité

3 matière en 00. Secteur de l agriculture, foresterie, pêche et chasse matières résiduelles est générée lors de l étape de la fabrication. Le bac de recyclage est majoritairement composé de carton ondulé (6 %) et de papier de bureau (8 %). Les autres matières se retrouvent selon les proportions visibles au graphique suivant*. Ce projet est rendu possible grâce à la participation de Plastiques ( %) Métaux ( %) Carton ondulé (6 %) Papier de bureau (8 %) Autres papier et carton ( %) réemploi, recyclage et valorisation, des actions doivent encore être mises en place dans votre secteur afin de réduire l élimination.

4 matière en 00. Secteur de l hébergement et de la restauration matières résiduelles est générée lors des activitées liées à la cuisine. Le bac de recyclage est majoritairement composé des autres papier et carton (6 %) et de carton ondulé (8 %). Les autres matières se retrouvent selon les proportions visibles au graphique suivant*. Ce projet est rendu possible grace à la participation de Verre ( %) Métaux (7 %) Plastiques (7 %) Papier de bureau (0 %) Carton ondulé ( %) Autres papier et carton ( %) Contaminants (MRO)( %) réemploi, recyclage et valorisation, des actions doivent encore être mises en place dans votre secteur afin de réduire l élimination.

5 matière en 00. Secteur du commerce de détails matières résiduelles est générée lors des activités liées à l achat, la réception et l expédition. Le bac de recyclage est majoritairement composé de carton ondulé (7 %) et des autres papier et carton (7 %). Les autres matières se retrouvent selon les proportions visibles au graphique suivant*. Ce projet est rendu possible grace à la participation de Verre ( %) Métaux ( %) Plastiques ( %) Papier de bureau (9 %) Carton ondulé (7 %) Autres papier et carton (7 %) Contaminants (MRO)( %) réemploi, recyclage et valorisation, des actions doivent encore être mises en place dans votre secteur afin de réduire l élimination.

6 matière en 00. Secteur de la fabrication matières résiduelles est générée lors de l étape de la fabrication. Le bac de recyclage est majoritairement composé de carton ondulé (60 %) et de papier de bureau ( %). Les autres matières se retrouvent selon les proportions visibles au graphique suivant*. Ce projet est rendu possible grace à la participation de Plastiques ( %) Métaux ( %) Carton ondulé (60 %) Papier de bureau ( %) Contaminants (MRO)( %) Autres papier et carton (9 %) réemploi, recyclage et valorisation, des actions doivent encore être mises en place dans votre secteur afin de réduire l élimination.

7 matière en 00. Secteur des soins de santé et d assistance sociale matières résiduelles est générée lors des activités liées à l administration et la bureautique. Le bac de recyclage est majoritairement composé des autres papier et carton (60 %) et de carton ondulé (8 %). Les autres matières se retrouvent selon les proportions visibles au graphique suivant*. Ce projet est rendu possible grace à la participation de Plastiques ( %) Métaux (7 %) Carton ondulé ( %) Papier de bureau ( %) Contaminants (MRO)( %) Autres papier et carton (60 %) réemploi, recyclage et valorisation, des actions doivent encore être mises en place dans votre secteur afin de réduire l élimination.

8 matière en 00. Secteur des administrations publiques matières résiduelles est générée lors des activités liées à l administration et la bureautique. Le bac de recyclage est majoritairement composé de papier de bureau ( %) et des autres papier et carton ( %). Les autres matières se retrouvent selon les proportions visibles au graphique suivant*. Ce projet est rendu possible grace à la participation de Plastiques ( %) Papier de bureau ( %) Carton ondulé ( %) Autres papier et carton ( %) Contaminants (MRO)(0 %) réemploi, recyclage et valorisation, des actions doivent encore être mises en place dans votre secteur afin de réduire l élimination.

9 Page de présentation des résultats généraux de l inventaire des pratiques de gestion des matières résiduelles chez les ICI en Chaudière-Appalaches

10 Qu est-ce qu on trouve dans le bac de récupération des ICI en Chaudière-Appalaches? Qu est-ce qu on trouve dans le bac à ordures des ICI? Donnez vous les moyens! Choisissez le bon bac! Plusieurs outils pour favoriser la réduction, le réemploi, le recyclage et la valorisation (RV) sont disponibles sur le site internet de RECYC-QUÉBEC dont la reconnaissance ICI ON RECYCLE! Elle vous aidera à mettre en place ou à optimiser la gestion des matières résiduelles. Les acteurs régionaux peuvent vous aider à mettre en place une saine gestion des matières résiduelles. Des astuces simples peuvent améliorer votre bilan Une entreprise sur 0 n a pas les installations minimales pour une saine gestion des matières résiduelles Proportion des matières dirigées vers le recyclage tous secteurs confondus Contaminants MRO ǀ, % Plastiques ǀ 7 % Rappels amicaux «Le sac de sacs!» Continuez à récupérer les sacs et les pellicules de plastiques en les déposant dans un sac noué. L enfouissement devrait être le dernier recours 0 % ordures. Proportion des matières dirigées vers l élimination tous secteurs confondus C est un fait! des organisations jettent toujours une partie de leur carton dans le bac à Plus de 0 % du bac à déchets est composé de matières recyclables, elles devraient être Papier et carton ǀ, % RÉCUPÉRÉES et RECYCLÉES Verre ǀ,7 % Métal ǀ, % Plastique ǀ 9,6 % «le plastique 6» Le polystyrène (styromousse) identifié par ce symbole ne se recycle pas, le centre de tri doit le séparer puis, payer pour s en départir. occupée par les matières organiques dans les ordures. Matières organiques ǀ 7, % Le saviez-vous? Vos efforts en matière de tri à la source sont toujours appréciés et bénéficient aux acteurs Encombrants et CRD ǀ 8 % régionaux. Merci! Métaux ǀ, % Verre ǀ 6 % [données selon l inventaire du CRECA, 0-0] 7 % c est la portion Papier et carton ǀ 8, % Le gouvernement prévoit l interdiction de l élimination du PAPIER du CARTON et du BOIS d ici quelques années. RDD, textiles et autres ǀ, % Êtes-vous prêts? [données selon la caractérisation du sous secteur commercial de RECYC-QUÉBEC, ]

Projet de Plan de gestion des matières. Consultations publiques du 20 et 27 janvier 2016

Projet de Plan de gestion des matières. Consultations publiques du 20 et 27 janvier 2016 Projet de Plan de gestion des matières résiduelles (PGMR) Consultations publiques du 20 et 27 janvier 1. Qu est ce qu un PGMR? 2. Cadre légal 3. État de la situation 4. Vision «Zéro Déchet» 5. Quelques

Plus en détail

Recyclage On gagne tous à trier! Formation pour les employés d ICI 2017

Recyclage On gagne tous à trier! Formation pour les employés d ICI 2017 Recyclage On gagne tous à trier! Formation pour les employés d ICI 2017 Plan de la formation 1. Notions générales : les matières résiduelles sur le territoire de la Ville de Québec 2. Nouveautés depuis

Plus en détail

SOMMAIRE DU PLAN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES CONJOINT des MRC d Antoine-Labelle, des Laurentides et des Pays-d en-haut

SOMMAIRE DU PLAN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES CONJOINT des MRC d Antoine-Labelle, des Laurentides et des Pays-d en-haut SOMMAIRE DU PLAN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES CONJOINT 2016-2020 des MRC d Antoine-Labelle, des Laurentides et des Pays-d en-haut UNE DÉMARCHE DE CONCERTATION POUR RÉDUIRE L ENFOUISSEMENT D un commun

Plus en détail

BILAN GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES

BILAN GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES BILAN GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES 2 LE BILAN EN BREF Depuis 2009, nous valorisons davantage de matières résiduelles que nous en enfouissons. Le rendement en matière de tri se maintient ou s améliore,

Plus en détail

Caractérisation des déchets générés par la Municipalité de Chelsea. Rapport de synthèse Études du 12 octobre et du 2 novembre 2016

Caractérisation des déchets générés par la Municipalité de Chelsea. Rapport de synthèse Études du 12 octobre et du 2 novembre 2016 Caractérisation des déchets générés par la Municipalité de Chelsea Rapport de synthèse Études du 12 octobre et du 2 novembre 2016 Novembre 2016 Table des matières À propos du CREDDO... 4 Introduction...

Plus en détail

Recyclage On gagne tous à trier! Formation pour les employés d ICI 2017

Recyclage On gagne tous à trier! Formation pour les employés d ICI 2017 Recyclage On gagne tous à trier! Formation pour les employés d ICI 2017 Plan de la formation 1. Notions générales : les matières résiduelles sur le territoire de la Ville de Québec 2. Nouveautés depuis

Plus en détail

Études de caractérisation de grande envergure réalisées par NI Corporation, division Services-conseils

Études de caractérisation de grande envergure réalisées par NI Corporation, division Services-conseils Études de caractérisation de grande envergure réalisées par NI Corporation, division Services-conseils Titre Description Année(s) Client Caractérisation des encombrants et matériaux secs issus de la collecte

Plus en détail

Papier mixte Collecte sélective

Papier mixte Collecte sélective Collecte Types d imprimés et d emballages Catégorie Description Composition Selon la nouvelle définition de «l Institute of Scrap Recycling Industries» (ISRI), les ballots de papier mixte se composent

Plus en détail

Gestion des matières résiduelles Consultation publique - 9 juillet 2015

Gestion des matières résiduelles Consultation publique - 9 juillet 2015 Gestion des matières résiduelles 2016-2020 Consultation publique - 9 juillet 2015 Le contexte Politique québécoise de gestion des matières résiduelles Renouvellement du contrat municipal de collectes Enjeux

Plus en détail

PROJET de PLAN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES RÉVISÉ

PROJET de PLAN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES RÉVISÉ PROJET de PLAN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES RÉVISÉ Louise Fecteau, ASC, M.Sc. 2 et 3 juin 2015 Préambule Le PGMR c est : Objectifs de la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL D ACTIVITÉ 2015

RAPPORT ANNUEL D ACTIVITÉ 2015 RAPPORT ANNUEL D ACTIVITÉ 2015 Présenté par la MRC d Abitibi-Ouest Crédit photo : CLDAO, Hugo Lacroix RAPPORT ANNUEL D ACTIVITÉ 2015 GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES CENTRE DE VALORISATION DES MATIÈRES

Plus en détail

Sommaire du projet de plan de gestion des matières résiduelles

Sommaire du projet de plan de gestion des matières résiduelles SOMMAIRE DU PROJET PLAN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES 2016-2021 MISE EN CONTEXTE MATIÈRE RÉSIDUELLE, nom féminin Matière ou objet rejetés par les ménages, les industries, les commerces ou les institutions

Plus en détail

GESTION DES DÉCHETS ET ORGANISATION DU TRI À LA SOURCE. FLORANGE e2i Écologie Industrielle et Insertion

GESTION DES DÉCHETS ET ORGANISATION DU TRI À LA SOURCE. FLORANGE e2i Écologie Industrielle et Insertion GESTION DES DÉCHETS ET ORGANISATION DU TRI À LA SOURCE FLORANGE e2i Écologie Industrielle et Insertion TRI À LA SOURCE Sensibilisation au tri à la source Organisation du tri à la source chez Sovitec SENSIBILISATION

Plus en détail

Questions & Réponses PORTAIL DU RÉGIME DE COMPENSATION POUR LA COLLECTE SÉLECTIVE DES MATIÈRES RECYCLABLES. Déclaration 2016

Questions & Réponses PORTAIL DU RÉGIME DE COMPENSATION POUR LA COLLECTE SÉLECTIVE DES MATIÈRES RECYCLABLES. Déclaration 2016 Questions & Réponses PORTAIL DU RÉGIME DE COMPENSATION POUR LA COLLECTE SÉLECTIVE DES MATIÈRES RECYCLABLES Déclaration 2016 Table des matières Compétences... 3 Changement de compétences en cours d année...

Plus en détail

de collecte vous Les jours GUIDE) DU TRI ( Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques Briques Cartons Journaux/ magazines

de collecte vous Les jours GUIDE) DU TRI ( Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques Briques Cartons Journaux/ magazines ( Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques Briques Cartons Journaux/ magazines Collecte du bac à couvercle jaune COCHEZ LE JOUR ( Collecte du bac à couvercle vert COCHEZ LE JOUR ( Bouteilles

Plus en détail

MRC de La Jacques-Cartier Bilan des mesures GMR Mesure Description Responsable Échéancier Avancement Commentaire Réduction à la source

MRC de La Jacques-Cartier Bilan des mesures GMR Mesure Description Responsable Échéancier Avancement Commentaire Réduction à la source de La Jacques-Cartier Bilan des mesures GMR - 2014 Mesure Description Responsable Échéancier Avancement Commentaire Réduction à la source Information sur les services de l'écocentre Publication dans le

Plus en détail

guide du bon trieur Parce que 90 % de nos déchets devraient être réutilisés, recyclés, compostés ou valorisés! missionreduction.

guide du bon trieur Parce que 90 % de nos déchets devraient être réutilisés, recyclés, compostés ou valorisés! missionreduction. guide du bon trieur Parce que 90 % de nos déchets devraient être réutilisés, recyclés, compostés ou valorisés! missionreduction.com DEVENEZ UN SUPERHEROS DU TRI GRACE A CET OUTIL PRATIQUE. Pour réduire

Plus en détail

Vers 2025 : Séance d information sur le deuxième PMGMR. Agglomération de Longueuil Hôtel de ville 26 mars 2015

Vers 2025 : Séance d information sur le deuxième PMGMR. Agglomération de Longueuil Hôtel de ville 26 mars 2015 Vers 2025 : Séance d information sur le deuxième PMGMR Agglomération de Longueuil Hôtel de ville 26 mars 2015 La Communauté métropolitaine de Montréal 82 municipalités, 7 grandes compétences Développement

Plus en détail

La gestion des déchets en Meuse quelques indicateurs de suivi depuis 2009

La gestion des déchets en Meuse quelques indicateurs de suivi depuis 2009 1 La gestion des déchets en Meuse quelques indicateurs de suivi depuis 29 Dans le cadre du suivi du plan de prévention et de gestion des déchets non dangereux (PPGDND), le Département recueille, auprès

Plus en détail

Environnement, Recyclage et Collecte sélective

Environnement, Recyclage et Collecte sélective Environnement, Recyclage et Collecte sélective Syndicat mixte Intercommunal de Transport et de Traitement des Ordures Ménagères de l Aire Toulonnaise - Président : Jean-Guy di Giorgio - Créé en 1979-486

Plus en détail

portée par : Une alternative citoyenne Zéro déchet Présentation GT Syctom 17 mars 2016

portée par : Une alternative citoyenne Zéro déchet Présentation GT Syctom 17 mars 2016 portée par : Une alternative citoyenne Zéro déchet Présentation GT Syctom 17 mars 2016 Syctom 2014 : Gisements et destinations 2,4 millions de tonnes de déchets collectés sur le territoire dont 114 000

Plus en détail

poubelle? dans ma Qu y a-t-il Ki sa ki ni adan bwet-zodi mwen an?

poubelle? dans ma Qu y a-t-il Ki sa ki ni adan bwet-zodi mwen an? Qu y a-t-il dans ma poubelle? Ki sa ki ni adan bwet-zodi mwen an? Grand public BILAN DE LA CAMPAGNE DE CARACTERISATION 2011 / 2012 DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES DE LA MARTINIQUE Sé ki sa? / C est quoi?

Plus en détail

Trier pour recycler. recycler. pour moins gaspiller

Trier pour recycler. recycler. pour moins gaspiller Trier pour recycler recycler pour moins gaspiller Mettez votre poubelle au régime La poubelle du Grand-Saconnex est composée de : Déchets de cuisine 34.03 % Plastiques 17.90 % et cartons 9.71 % non recyclable

Plus en détail

Bilan du Plan National de Gestion des Déchets 2010

Bilan du Plan National de Gestion des Déchets 2010 Bilan du Plan National de Gestion des Déchets 2010 Stephanie Goergen Administration de l environnement Contenu Le cadre général Bilan du Plan National de Gestion des Déchets 2010 En route vers la révision

Plus en détail

5.2 Optimisation des installations reliées à la gestion des matières résiduelles

5.2 Optimisation des installations reliées à la gestion des matières résiduelles Recensement des diverses installations de gestion des matières résiduelles publiques et privées 5.2 Optimisation des installations reliées à la gestion des matières résiduelles La MRC de La Matapédia utilise

Plus en détail

Situation de la gestion des déchets charentais et perspectives

Situation de la gestion des déchets charentais et perspectives Situation de la gestion des déchets charentais et perspectives Contexte réglementaire : Loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte Titre IV Lutter contre les gaspillages et promouvoir

Plus en détail

Papier journal Collecte sélective

Papier journal Collecte sélective Collecte Types d imprimés et d emballages Catégorie Description Composition Selon la nouvelle définition de l «Institute of Scrap Recycling Industries» ( ISRI ), le journal #6, #7 et #8 sont maintenant

Plus en détail

Bruxelles-Propreté. Le tri des déchets en entreprise : principes et outils de sensibilisation. Octobre 2010

Bruxelles-Propreté. Le tri des déchets en entreprise : principes et outils de sensibilisation. Octobre 2010 Bruxelles-Propreté Le tri des déchets en entreprise : principes et outils de sensibilisation Octobre 2010 Programme I. L Agence Bruxelles-Propreté II. Le tri des déchets III. Le tri en entreprise IV.

Plus en détail

Comment faire face à la fin des levées gratuites des déchets des entreprises?

Comment faire face à la fin des levées gratuites des déchets des entreprises? Comment faire face à la fin des levées gratuites des déchets des entreprises? Jeudi de l'environnement 7 avril 2016 Matthieu Raeis chef secteur déchets / GESDEC Quai du Rhône 12, 1205 Genève T 022 546

Plus en détail

PLAN CONJOINT DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES DES MRC D ACTON ET DES MASKOUTAINS

PLAN CONJOINT DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES DES MRC D ACTON ET DES MASKOUTAINS 10. MISE EN OEUVRE Ce dernier chapitre présente le calendrier de mise en oeuvre du Plan conjoint de gestion des matières résiduelles des MRC d'acton et des Maskoutains. 10.1 STRATÉGIE ET CALENDRIER DE

Plus en détail

Plan de gestion des matières résiduelles Mesure n o O1. Problématiques. Atteinte des objectifs. Éléments de conformité

Plan de gestion des matières résiduelles Mesure n o O1. Problématiques. Atteinte des objectifs. Éléments de conformité Mesure n o O Optimisation Bonifier et encadrer les pratiques internes Intégrer des clauses spécifiques favorisant le bannissement de l élimination dans les devis techniques. Développer des clauses à ajouter

Plus en détail

Suivi de la mise en œuvre du Plan de gestion des matières résiduelles (2003) Rapport annuel 2015

Suivi de la mise en œuvre du Plan de gestion des matières résiduelles (2003) Rapport annuel 2015 Suivi de la mise en œuvre du Plan de gestion des matières résiduelles (2003) Rapport annuel 2015 INTRODUCTION Le Plan de gestion des matières résiduelles (PGMR) de la a été adopté en 2003. Douze années

Plus en détail

Mieux gérer nos déchets, que des avantages! Poursuivre nos efforts pour mieux recycler

Mieux gérer nos déchets, que des avantages! Poursuivre nos efforts pour mieux recycler Mieux gérer nos déchets, que des avantages! Poursuivre nos efforts pour mieux recycler 2020 Le gouvernement du Québec s est doté d une Politique de gestion des matières résiduelles ambitieuse afin de réduire

Plus en détail

L environnement chez Cora (Environnement et restaurant)

L environnement chez Cora (Environnement et restaurant) 24 septembre 2008 L environnement chez Cora (Environnement et restaurant) William J. Baillargeon Montréal C O N F I D E N T I A L www.oliverwyman.com Table des matières L histoire de William Le recyclage

Plus en détail

La production éco-durable : Le cas de Produits de Marque Liberté inc. Par Dominic D Amours Coordonnateur développement durable

La production éco-durable : Le cas de Produits de Marque Liberté inc. Par Dominic D Amours Coordonnateur développement durable La production éco-durable : Le cas de Produits de Marque Liberté inc. Par Dominic D Amours Coordonnateur développement durable Laiterie Liberté Usine de production Siège social et centre de distribution

Plus en détail

Réflexions pour l application sur l Eco-quartier

Réflexions pour l application sur l Eco-quartier Présentation du SIETREM La réduction et le tri des déchets Réflexions pour l application sur l Eco-quartier Présentation du SIETREM COMPETENCES La collecte : Conteneurs, déchets résiduels, Emballages-journaux

Plus en détail

Rapport de suivi 2017 du Plan de gestion des matières résiduelles de la MRC du Val-Saint-François Année de référence : 2016

Rapport de suivi 2017 du Plan de gestion des matières résiduelles de la MRC du Val-Saint-François Année de référence : 2016 MESURES VISANT L ENSEMBLE DES MATIÈRES RÉSIDUELLES 1 Publiciser les réalisations des municipalités et des ICI qui visent une meilleure gestion des matières résiduelles via un article dans le journal «Facteur

Plus en détail

Étude de cas de récupération des matières organiques dans une industrie, commerce ou institution

Étude de cas de récupération des matières organiques dans une industrie, commerce ou institution Étude de cas de récupération des matières organiques dans une industrie, commerce ou institution Aéroports de Montréal 1- Portrait de l organisation Secteur d activité Aéroports Lieu 975, boulevard Roméo-Vachon

Plus en détail

MISE EN PLACE DE LA REDEVANCE INCITATIVE. Réunion publique

MISE EN PLACE DE LA REDEVANCE INCITATIVE. Réunion publique MISE EN PLACE DE LA REDEVANCE INCITATIVE Réunion publique Présentation de la collectivité La collectivité a pour compétence : Collecte des déchets ménagers (ordures ménagères, tri sélectif, verre) Gestion

Plus en détail

PROJET DE PLAN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES CONJOINT CONSULTATION PUBLIQUE

PROJET DE PLAN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES CONJOINT CONSULTATION PUBLIQUE PROJET DE PLAN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES CONJOINT 2016-2020 CONSULTATION PUBLIQUE MOT DE BIENVENUE 2 MEMBRES DE LA COMMISSION MEMBRE David Maden Maurice Poudrier Steven Roy Cullen Martin Saint-Pierre

Plus en détail

Gestion des matières résiduelles

Gestion des matières résiduelles Gestion des matières résiduelles EXPÉRIENCE D HÉMA-QUÉBEC Carolina Sarappa Janvier 2010 1 Programme ICI ON RECYCLE! Attestation niveau 3 «Performance» du programme ICI ON RECYCLE : Établissement de Montréal

Plus en détail

Rapport de suivi du PGMR 2016

Rapport de suivi du PGMR 2016 MISE EN CONTEXTE La de Pierre-De Saurel a publié son PGMR en 2005 et l a ensuite révisé en 2016. Le 30 mars 2016, l avis de conformité du PGMR a été transmis à la par le MDDELCC. Le PGMR révisé maintient

Plus en détail

LE CYCLE DES ORDURES MÉNAGÈRES

LE CYCLE DES ORDURES MÉNAGÈRES LE CYCLE DES ORDURES MÉNAGÈRES 3. Transfert en CENTRE D ENFOUISSEMENT TECHNIQUE de LIANCOURT-SAINT-PIERRE (60) VITE, ÇA DÉBORDE! * 1. Déchets des ménages mis en sacs ou bacs gris par les habitants de la

Plus en détail

Compostage, de la théorie à la pratique. Par Benoit Lamarche 26 octobre 2016

Compostage, de la théorie à la pratique. Par Benoit Lamarche 26 octobre 2016 Compostage, de la théorie à la pratique Par Benoit Lamarche 26 octobre 2016 Plan de présentation Qui nous sommes Compost intrants- contaminants Enjeux d hier à aujourd hui Traitement, expérimentation,

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME DEPARTEMENT DE SEINE-ET-MARNE (77) COMMUNE DE TRILPORT PLAN LOCAL D URBANISME 5.5 Elimination des Déchets Mairie VISA PROJET DE PLU arrêté le 21/01/2016 5 Rue du général-de-gaulle 77470 Trilport Tél. :

Plus en détail

Le rapport sur le prix et la qualité du service public de gestion des déchets. 14 communes adhérentes

Le rapport sur le prix et la qualité du service public de gestion des déchets. 14 communes adhérentes Le rapport sur le prix et la qualité du service public de gestion des déchets 2014 EN 6 PAGES 1 - Identité de la collectivité Communauté d'agglomération Pau-Pyrénées > Collecte des déchets ménagers et

Plus en détail

4 Fiches «exemples de gestion de déchets»

4 Fiches «exemples de gestion de déchets» Des exemples dans les collèges pilotes des Bouches-du-Rhône 4 Fiches «exemples de gestion de déchets» Collecte sélective du papier......................................... 2 Tri des emballages et déchets

Plus en détail

Ensemble, pour un meilleur respect de l environnement. Guide des déchets et du tri

Ensemble, pour un meilleur respect de l environnement. Guide des déchets et du tri Ensemble, pour un meilleur respect de l environnement Guide des déchets et du tri Ils vous aident à trier Le sac jaune A votre disposition dans votre mairie ou dans les locaux de la Communauté de communes

Plus en détail

L extension des consignes de tri dans les bacs jaunes sur le territoire du SBA

L extension des consignes de tri dans les bacs jaunes sur le territoire du SBA Riom, le 14 janvier 2016 L extension des consignes de tri dans les bacs jaunes sur le territoire du SBA Communiqué Depuis le 1er octobre 2013, le Syndicat du Bois de l Aumône étend ses consignes de tri

Plus en détail

BILAN DU PLAN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES DE LA MRC DE MONTMAGNY AU 26 AVRIL Présenté par : MRC de Montmagny. Au :

BILAN DU PLAN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES DE LA MRC DE MONTMAGNY AU 26 AVRIL Présenté par : MRC de Montmagny. Au : 212 DQ6.2 Projet d établissement d un lieu d enfouissement sanitaire à Saint-Cyrille-de-Lessard MRC L Islet 6212-03-045 BILAN DU PLAN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES DE LA MRC DE MONTMAGNY AU 26 AVRIL

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME DEPARTEMENT DE SEINE-ET-MARNE (77) COMMUNE DE TRILPORT PLAN LOCAL D URBANISME 5.5 Elimination des Déchets Mairie VISA PLU Approuvé le 14/12/2016 5 Rue du général-de-gaulle 77470 Trilport Tél. : 01 60 09

Plus en détail

SOMMAIRE PLAN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES

SOMMAIRE PLAN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES SOMMAIRE PLAN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES 2016-2020 de LÉVIS et de SAINT-LAMBERT-DE-LAUZON SOMMAIRE - PLAN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES 2016-2020 - 1 CONTEXTE En 2005, la Ville de Lévis

Plus en détail

1 er TRIMESTRE 2010 (janvier-février-mars 2010)

1 er TRIMESTRE 2010 (janvier-février-mars 2010) Janvier-Février-Mars 2010 Note trimestrielle N 37 Observatoire du recyclage 1 er TRIMESTRE 2010 (janvier-février-mars 2010) Vif regain d activité Au cours des trois premiers mois de l année, en France,

Plus en détail

Vos équipements À chaque couleur ses déchets

Vos équipements À chaque couleur ses déchets Guide du tri Vos équipements À chaque couleur ses déchets Bouteilles et flacons en plastique, emballages métalliques Des Espaces Tri sont mis à votre disposition dans votre quartier Papiers, cartons, briques

Plus en détail

Les acquisitions au cœur du développement durable. Mario Laquerre Directeur Programmes et exploitation

Les acquisitions au cœur du développement durable. Mario Laquerre Directeur Programmes et exploitation Les acquisitions au cœur du développement durable Mario Laquerre Directeur Programmes et exploitation Société d État RECYC-QUÉBEC Société d État RECYC-QUÉBEC Société d État, créée en 1990 Relève du ministre

Plus en détail

implifiezletri de collecte vous Les jours GUIDE) DU TRI logo ville Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons Journaux,

implifiezletri de collecte vous Les jours GUIDE) DU TRI logo ville Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons Journaux, ( Bouteilles et flacons Boîtes métalliques Briques Cartons Journaux/ magazines Collecte du bac à couvercle jaune COCHEZ LE JOUR ( Collecte du bac à couvercle vert COCHEZ LE JOUR Bouteilles en verre Pots

Plus en détail

Politique québécoise de gestion des matières résiduelles Plan d action Actions Biens livrables Échéance

Politique québécoise de gestion des matières résiduelles Plan d action Actions Biens livrables Échéance Stratégie 1 : Respecter la hiérarchie des 3RV-E 1. Afin que la LQE soit claire sur la priorité accordée aux activités de gestion des matières résiduelles les plus profitables pour l environnement et le

Plus en détail

Le Régime de compensation et les entreprises du Québec

Le Régime de compensation et les entreprises du Québec Le Régime de compensation et les entreprises du Québec Chambre de commerce et d industrie de l est de l île de Montréal par Maryse Vermette Vice-présidente, Opérations et communications 1600, boul. René-Lévesque

Plus en détail

Centre de Transfert Technologique en Écologie Industrielle. Jennifer Pinna. Chargée de projets CTTÉI. Cttéi 2012

Centre de Transfert Technologique en Écologie Industrielle. Jennifer Pinna. Chargée de projets CTTÉI. Cttéi 2012 Centre de Transfert Technologique en Écologie Industrielle Jennifer Pinna Chargée de projets CTTÉI Cttéi 3 octobre 2012 1 Réseau Trans-tech Regroupement des centres collégiaux de transfert de technologie

Plus en détail

implifiezletri de collecte vous Les jours GUIDE) DU TRI logo ville Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons magazines

implifiezletri de collecte vous Les jours GUIDE) DU TRI logo ville Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons magazines Les jours de collecte /Eco-Emballages 2005 Crédits photo : Bernard Martinez, Bertrand Huet S ( GUIDE) DU TRI implifiezletri vous logo ville Les autres déchets Vos équipements Bouteilles et flacons Boîtes

Plus en détail

- Vêtements, linges, chaussures autrement dit faisant partie de la filière "TLC" (Textiles, Linges, Chaussures) :

- Vêtements, linges, chaussures autrement dit faisant partie de la filière TLC (Textiles, Linges, Chaussures) : ANNEXE 5 : CIRCUITS DES MARCHANDISES ET DES DECHETS ASSOCIES - Marchandises réceptionnées à l'entrepôt - Cas spécifiques de certains dons en nature arrivant à l'entrepôt et apportés par les particuliers

Plus en détail

Gérer ses déchets. La réduction des déchets

Gérer ses déchets. La réduction des déchets La réduction des déchets Les ordures ménagères rassemblent tous les déchets de l activité ménagère quotidienne, destinés à la poubelle. L objectif d Annemasse Agglo est d aider ses habitants à trier et

Plus en détail

Valoriser des matériaux alternatifs dans les travaux d infrastructures

Valoriser des matériaux alternatifs dans les travaux d infrastructures Valoriser des matériaux alternatifs dans les travaux d infrastructures Caroline MARC - DREAL Normandie Service Energie Climat Logement Aménagement Durable 3 mars 2016 Crédit photo : Arnaud Bouissou/MEDDE

Plus en détail

1/5. Caractérisation des ordures ménagères

1/5. Caractérisation des ordures ménagères Mardi 4 juillet 2017 Caractérisation des ordures ménagères La caractérisation des ordures ménagères a pour objectif d identifier les différentes catégories de déchets les composant : déchets recyclables,

Plus en détail

1 er janvier 2011 : du changement dans la collecte de nos déchets. et dans la facturation (redevance au volume)

1 er janvier 2011 : du changement dans la collecte de nos déchets. et dans la facturation (redevance au volume) 1 er janvier 2011 : du changement dans la collecte de nos déchets et dans la facturation (redevance au volume) Problématique nationale Evolution de nos modes de vie et des comportements En France, un habitant

Plus en détail

Guide de sensibilisation à la gestion des matières résiduelles Campus de Longueuil

Guide de sensibilisation à la gestion des matières résiduelles Campus de Longueuil Guide de sensibilisation à la gestion des matières résiduelles Campus de Longueuil Par une saine gestion des matières résiduelles, l Université de Sherbrooke souhaite réduire son impact environnemental.

Plus en détail

2008-2018 : réduire, c est agir! 2008-2018 : réduire, c est agir!

2008-2018 : réduire, c est agir! 2008-2018 : réduire, c est agir! Un plan d élimination des déchets pour l Isère Les élus du Conseil général ont approuvé le 13 juin 2008 le Plan d élimination des déchets ménagers et assimilés de l Isère. Elaboré après une très large

Plus en détail

Pour une saine gestion des matières résiduelles dans les ICI du Bas-Saint-Laurent Marie-Eve Lagacé

Pour une saine gestion des matières résiduelles dans les ICI du Bas-Saint-Laurent Marie-Eve Lagacé Pour une saine gestion des matières résiduelles dans les ICI du Bas-Saint-Laurent Marie-Eve Lagacé Conseil régional de l environnement du Bas-Saint-Laurent Plan de la présentation 1. Gestion des matières

Plus en détail

L Agence Nationale des Déchets

L Agence Nationale des Déchets L Agence Nationale des Déchets Institution publique Au service de la gestion intégrée des déchets Journée d étude sur le «tri sélectif à la source» Oran 25/04/2016 Plan de la présentation L AND institution

Plus en détail

Fiche Bilan Final TEISSEIRE. Reportage photo sur l'entreprise : pages 5 & 6. Année 1 Année 2 Année 3 Variation

Fiche Bilan Final TEISSEIRE. Reportage photo sur l'entreprise : pages 5 & 6. Année 1 Année 2 Année 3 Variation TEISSEIRE RHONE-ALPES (38) Activité : Industries agricoles et alimentaires (Productions agroalimentaires : sirops de fruits) Effectif 2006 : 96 Chiffres d affaires 2006 : Principales certifications : ISO

Plus en détail

Guide du tri-p-a-p-schœlcher doc 28/04/08 13:02 Page 1

Guide du tri-p-a-p-schœlcher doc 28/04/08 13:02 Page 1 Guide du tri-p-a-p-schœlcher doc 28/04/08 13:02 Page 1 Guide du tri-p-a-p-schœlcher doc 28/04/08 13:02 Page 2 Vos équipements Emballages en plastique, en métal, et en carton. Journaux et magazines 2 Le

Plus en détail

Gestion des matières résiduelles

Gestion des matières résiduelles Gestion des matières résiduelles Commission sur le transport, la gestion des infrastructures et l environnement Étude publique des modes de collecte en vue d améliorer la collecte sélective Par la Direction

Plus en détail

Exemple de projet de Réduction des déchets

Exemple de projet de Réduction des déchets Exemple de projet de Réduction des déchets Moins gaspiller et composter dans les collèges de l Essonne Partenariat CG 91 / collèges pilotes 1 Politique départementale de l Essonne de réduction des déchets

Plus en détail

Très engagée en faveur de l environnement, la Communauté met en place de nouveaux dispositifs pour la collecte des déchets à domicile et en

Très engagée en faveur de l environnement, la Communauté met en place de nouveaux dispositifs pour la collecte des déchets à domicile et en Très engagée en faveur de l environnement, la Communauté met en place de nouveaux dispositifs pour la collecte des déchets à domicile et en déchetteries. L objectif est de simplifier le geste du tri, d

Plus en détail

Code volontaire de bonnes pratiques sur l utilisation des sacs d emplettes. Avril 2008

Code volontaire de bonnes pratiques sur l utilisation des sacs d emplettes. Avril 2008 Code volontaire de bonnes pratiques sur l utilisation des sacs d emplettes Avril 2008 ISBN : 978-2-550-52972-9 (Imprimé) 978-2-550-52973-6 (PDF) Dépôt légal : Bibliothèque et Archives nationales du Québec,

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Rezé Plan Local d Urbanisme 7 - Annexes 7.4 Elimination des déchets et termites 7.4.1 Elimination des déchets Notice Pôle Loire et Sèvre Approbation du 9 mars 2007 PLU Notice sur la gestion des déchets

Plus en détail

PLAN DEPARTEMENTAL D ELIMINATION DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES DE LA REUNION

PLAN DEPARTEMENTAL D ELIMINATION DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES DE LA REUNION PLAN DEPARTEMENTAL D ELIMINATION DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES DE LA REUNION > LA LOI DU 13 JUILLET 1992 «A compter du 1er juillet 2002, les installations d élimination des déchets par stockage ne

Plus en détail

Étude sur la composition des déchets de la région de Fundy

Étude sur la composition des déchets de la région de Fundy Étude sur la composition des déchets de la région de Fundy Étude financée par le Fonds en fiducie pour l'environnement Menée du 3 au 14 novembre 2014 Gestion des déchets solides de Fundy a fait appel à

Plus en détail

Présenté au Ministère du Développement durable, de l Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques

Présenté au Ministère du Développement durable, de l Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques RAPPORT DE SUIVI DE LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES DE LA MRC DE BEAUHARNOIS-SALABERRY ANNÉE 2015 Présenté au Ministère du Développement durable, de l Environnement et de la

Plus en détail

Implication des relais dans la collecte sélective

Implication des relais dans la collecte sélective Implication des relais dans la collecte sélective Sommaire Pourquoi cette info? Optimisation de la gestion des déchets Harmoniser les pratiques Favoriser le déploiement de l information Favoriser l engagement

Plus en détail

Zones d animation. Dieppe

Zones d animation. Dieppe Portrait de territoire Zones d animation Chiffres clés du territoire Poids 235 387 habitants 84 591 emplois totaux 49 102 emplois salariés marchands 7,1% 6,5% 6,1% Évolution +1,0% -2,6% -4,4% Normandie

Plus en détail

Mémoire dans le cadre du projet de plan métropolitain de gestion des matières résiduelles de la Communauté métropolitaine de Québec

Mémoire dans le cadre du projet de plan métropolitain de gestion des matières résiduelles de la Communauté métropolitaine de Québec Mémoire dans le cadre du projet de plan métropolitain de gestion des matières résiduelles 2016 2021 de la Communauté métropolitaine de Québec Direction des services techniques Janvier 2016 Aucune reproduction

Plus en détail

5.11. Incidences en matière de déchets. Février Pouvoir adjudicateur. Auteur de l étude d incidences. Bruxelles Mobilité

5.11. Incidences en matière de déchets. Février Pouvoir adjudicateur. Auteur de l étude d incidences. Bruxelles Mobilité Février 2017 Étude d incidences relative au réaménagement et à l extension du parking de transit «Stalle» Chapitre 5 : Analyse des incidences potentielles du projet et des alternatives en phase d exploitation

Plus en détail

Étude de cas de récupération des matières organiques dans une industrie, commerce ou institution

Étude de cas de récupération des matières organiques dans une industrie, commerce ou institution Étude de cas de récupération des matières organiques dans une industrie, commerce ou institution Traiteur Avec Plaisirs 1- Portrait de l organisation Secteur d activité Services traiteur Lieu 2, rue de

Plus en détail

APPROCHE DE LA VILLE DE VAUDREUIL-DORION POUR LA GESTION DES RÉSIDUS DE CRD

APPROCHE DE LA VILLE DE VAUDREUIL-DORION POUR LA GESTION DES RÉSIDUS DE CRD APPROCHE DE LA VILLE DE VAUDREUIL-DORION POUR LA GESTION DES RÉSIDUS DE CRD Par : Hugues Charbonneau, Chef de division Environnement Service du développement et de l aménagement du territoire Ville de

Plus en détail

Fiche d information Gestion des matières recyclables

Fiche d information Gestion des matières recyclables Fiche d information Gestion des matières recyclables Contexte: impact environnemental Note : Les matières recyclables étudiées dans ce document sont les matières générées par les activités de l établissement

Plus en détail

250 Parmi les 10 plus importants employeurs de Saint-Hyacinthe

250 Parmi les 10 plus importants employeurs de Saint-Hyacinthe Profil de l organisation Nom : Hôtel des Seigneurs Saint-Hyacinthe ADRESSE :1200, rue Johnson, Saint-Hyacinthe (Québec) Secteur d activité : Hôtellerie et tourisme Services 45 salles réparties sur plus

Plus en détail

R-3 Réponse à R-3 R-4 Réponse à R-4 R-5 Réponse à R-5

R-3 Réponse à R-3 R-4 Réponse à R-4 R-5 Réponse à R-5 RÉPONSE DU COMITÉ EXÉCUTIF AU RAPPORT DE LA COMMISSION PERMANENTE SUR L EAU, L ENVIRONNEMENT, LE DÉVELOPPEMENT DURABLE ET LES GRANDS PARCS PORTANT SUR LES ENJEUX ET LES IMPACTS D UN BANNISSEMENT DES SACS

Plus en détail

GESTION COMPARÉE DE RECUPÉRATION DE PELLICULES PLASTIQUES AGRICOLES USAGÉES AU QUÉBEC ET EN EUROPE. par. Ayéfouni Orounla Onouadjé

GESTION COMPARÉE DE RECUPÉRATION DE PELLICULES PLASTIQUES AGRICOLES USAGÉES AU QUÉBEC ET EN EUROPE. par. Ayéfouni Orounla Onouadjé GESTION COMPARÉE DE RECUPÉRATION DE PELLICULES PLASTIQUES AGRICOLES USAGÉES AU QUÉBEC ET EN EUROPE par Ayéfouni Orounla Onouadjé Essai présenté au Centre Universitaire de Formation en Environnement en

Plus en détail

«ReCollect» Un nouveau service de rappel de collectes

«ReCollect» Un nouveau service de rappel de collectes «ReCollect» Un nouveau service de rappel de collectes page 4 De septembre à août LES ARTICLES DE PLASTIQUE Collecte des déchets aux 4 semaines en hiver Dans le but de réduire les coûts de gestion des déchets,

Plus en détail

vous Guide ) du tri Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons Journaux, magazines Bouteilles, bocaux, pots en verre

vous Guide ) du tri Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons Journaux, magazines Bouteilles, bocaux, pots en verre ( Guide ) du tri Simplifiezletri vous Les autres déchets Vos équipements Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons Journaux, magazines Bouteilles, bocaux, pots en verre Vos

Plus en détail

Atelier de sensibilisation au tri pour les commerçants de Chamrousse. 1 er décembre 2016

Atelier de sensibilisation au tri pour les commerçants de Chamrousse. 1 er décembre 2016 Atelier de sensibilisation au tri pour les commerçants de Chamrousse 1 er décembre 2016 SOMMAIRE 1. Conseillers déchets: nos actions 2. Le tri à Chamrousse: Quoi? Où? Comment? 3. Où vont vos déchets? 4.

Plus en détail

«Point d apport volontaire : BORNE À TEXTILE» Mercredi 6 février 2013 à 9h00 Salle du Conseil Municipal

«Point d apport volontaire : BORNE À TEXTILE» Mercredi 6 février 2013 à 9h00 Salle du Conseil Municipal Dossier de Presse «Point d apport volontaire : BORNE À TEXTILE» Mercredi à 9h00 Salle du Conseil Municipal Introduction Compte tenu des dispositions réglementaires auxquelles sont soumises toutes les communes

Plus en détail

INDICATEURS DE PERFORMANCE ANNEE 2015

INDICATEURS DE PERFORMANCE ANNEE 2015 Aéroport Toulouse Blagnac http://environnement.toulouse.aeroport.fr Environnement / Publications / Indicateurs environnementaux INDICATEURS DE PERFORMANCE ANNEE 2015 Bruit des avions Trafic nocturne (entre

Plus en détail

DECHETS RECYCLABLES. GESTION DES FILIERES Corinne Costa. VALORSA SA, 2004 cours responsable déchetterie

DECHETS RECYCLABLES. GESTION DES FILIERES Corinne Costa. VALORSA SA, 2004 cours responsable déchetterie DECHETS RECYCLABLES GESTION DES FILIERES Corinne Costa Ordures ménagères Encombrants 5 200 to des communes Une déchetterie pour mieux gérer les déchets collecte...... et conditionnement Une déchetterie

Plus en détail

implifiezletri vous STOP à la PUB Le Compostage Plutôt que l incinération GUIDE) DU TRI

implifiezletri vous STOP à la PUB Le Compostage Plutôt que l incinération GUIDE) DU TRI Le Compostage Plutôt que l incinération Le contenu de notre poubelle est destiné à l'incinération. Or une poubelle contient 30% de matière organique. Au lieu d'incinérer cette fraction fermentescible,

Plus en détail

MÉMOIRE déposé par. Le syndicat de l UPA de l Île d Orléans. Le syndicat de l UPA de la Côte-de-Beaupré. Le syndicat de l UPA Québec, Jacques-Cartier

MÉMOIRE déposé par. Le syndicat de l UPA de l Île d Orléans. Le syndicat de l UPA de la Côte-de-Beaupré. Le syndicat de l UPA Québec, Jacques-Cartier MÉMOIRE déposé par Le syndicat de l UPA de l Île d Orléans Le syndicat de l UPA de la Côte-de-Beaupré Le syndicat de l UPA Québec, Jacques-Cartier Dans le cadre de la Consultation publique sur le Projet

Plus en détail

tous acteurs de LA réduction de nos déchets guide de la redevance incitative

tous acteurs de LA réduction de nos déchets guide de la redevance incitative tous acteurs de LA réduction de nos déchets guide de la redevance incitative le mot du président les objectifs à atteindre La loi grenelle de l'environnement précise que d'ici 2014 toutes les collectivités

Plus en détail

ST-PIERRE ET MIQUELON : UN ARCHIPEL EN ROUTE VERS LE ZERO DECHET

ST-PIERRE ET MIQUELON : UN ARCHIPEL EN ROUTE VERS LE ZERO DECHET Source : Echo des Caps ST-PIERRE ET MIQUELON : UN ARCHIPEL EN ROUTE VERS LE ZERO DECHET Septembre 2016 Programme «Territoires Zero Waste» LE DOSSIER DU MOIS Zero Waste France 1 Situé dans l océan Atlantique

Plus en détail

Gestion des déchets. Enquete de compostage

Gestion des déchets. Enquete de compostage Enquete de compostage Gestion des déchets Le gestion des déchets sur notre canton est assurée par le SIECTOM (Syndicat Intercommunal d'environnement de Collecte et de Traitement des Ordures Ménagères).

Plus en détail