DÉCHETS (Volume) - Suivi journalier SEMAINE 1

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DÉCHETS (Volume) - Suivi journalier SEMAINE 1"

Transcription

1 DÉCHETS (Volume) - Suivi journalier SEMAINE 1 Complétez le premier tableau en notant le jour de collecte, ainsi que le nombre de sacs ou des sortis. A la fin de la semaine, faites le total pour chaque flux. Dans le deuxième tableau, indiquez le volume et le taux moyen de remplissage des sacs ou des. Volume des sacs ou des (30l 60l 80l autre) (30l autre) (50l 100l autre) moyen de remplissage des sacs ou des (Entourez le correspondant)

2 DÉCHETS (Volume) - Suivi journalier SEMAINE 2 Complétez le premier tableau en notant le jour de collecte, ainsi que le nombre de sacs ou des sortis. A la fin de la semaine, faites le total pour chaque flux. Dans le deuxième tableau, indiquez le volume et le taux moyen de remplissage des sacs ou des. Volume des sacs ou des (30l 60l 80l autre) (30l autre) (50l 100l autre) moyen de remplissage des sacs ou des (Entourez le correspondant)

3 DÉCHETS (Volume) - Suivi journalier SEMAINE 3 Complétez le premier tableau en notant le jour de collecte, ainsi que le nombre de sacs ou des sortis. A la fin de la semaine, faites le total pour chaque flux. Dans le deuxième tableau, indiquez le volume et le taux moyen de remplissage des sacs ou des. Volume des sacs ou des (30l 60l 80l autre) (30l autre) (50l 100l autre) moyen de remplissage des sacs ou des (Entourez le correspondant)

4 DÉCHETS (Volume) - Suivi journalier SEMAINE 4 Complétez le premier tableau en notant le jour de collecte, ainsi que le nombre de sacs ou des sortis. A la fin de la semaine, faites le total pour chaque flux. Dans le deuxième tableau, indiquez le volume et le taux moyen de remplissage des sacs ou des. Volume des sacs ou des (30l 60l 80l autre) (30l autre) (50l 100l autre) moyen de remplissage des sacs ou des (Entourez le correspondant)

5 DÉCHETS (Poids) - Suivi journalier SEMAINE 1 Pour estimer le poids des déchets, veuillez les peser à chaque sortie des poubelles en utilisant une balance ou un dynamomètre. Par la suite, complétez le tableau en notant le poids à chaque sortie et le jour de pesée. A la fin de la semaine, faites le total pour chaque flux.

6 DÉCHETS (Poids) - Suivi journalier SEMAINE 2 Pour estimer le poids des déchets, veuillez les peser à chaque sortie des poubelles en utilisant une balance ou un dynamomètre. Par la suite, complétez le tableau en notant le poids à chaque sortie et le jour de pesée. A la fin de la semaine, faites le total pour chaque flux.

7 DÉCHETS (Poids) - Suivi journalier SEMAINE 3 Pour estimer le poids des déchets, veuillez les peser à chaque sortie des poubelles en utilisant une balance ou un dynamomètre. Par la suite, complétez le tableau en notant le poids à chaque sortie et le jour de pesée. A la fin de la semaine, faites le total pour chaque flux.

8 DÉCHETS (Poids) - Suivi journalier SEMAINE 4 Pour estimer le poids des déchets, veuillez les peser à chaque sortie des poubelles en utilisant une balance ou un dynamomètre. Par la suite, complétez le tableau en notant le poids à chaque sortie et le jour de pesée. A la fin de la semaine, faites le total pour chaque flux.

LE MANAGEMENT VISUEL

LE MANAGEMENT VISUEL LE MANAGEMENT VISUEL Définition: Le management visuel contribue à la communication et à l image de marque de la société. Son objectif est de définir, à l aide d outils visuels, un environnement de travail

Plus en détail

Fiche explicative de la feuille de calcul

Fiche explicative de la feuille de calcul Fiche explicative de la feuille de calcul Cette fiche est à lire attentivement avant d'utiliser l'outil informatique mis à votre disposition. Elle est destinée à vous guider dans l'utilisation de la feuille

Plus en détail

La Communauté urbaine Marseille Provence assure la collecte, la valorisation et l élimination des déchets ménagers et assimilés pour l ensemble de

La Communauté urbaine Marseille Provence assure la collecte, la valorisation et l élimination des déchets ménagers et assimilés pour l ensemble de La Communauté urbaine Marseille Provence assure la collecte, la valorisation et l élimination des déchets ménagers et assimilés pour l ensemble de ses 18 communes membres. Collecte des déchets ménagers

Plus en détail

net-art, dessin de presse, affiche, vidéo, rush, collage...

net-art, dessin de presse, affiche, vidéo, rush, collage... 100jours est un projet cinématographique, artistique, documentaire, collectif et politique. 100jours est un projet cinématographique, artistique, documentaire, collectif et politique. 100jours est un projet

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2013. Rapport présenté par Monsieur Didier Rosier, Président de la Communauté de Communes Pierre Sud Oise et adopté le..

RAPPORT ANNUEL 2013. Rapport présenté par Monsieur Didier Rosier, Président de la Communauté de Communes Pierre Sud Oise et adopté le.. RAPPORT ANNUEL 2013 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS Rapport présenté par Monsieur Didier Rosier, Président de la Communauté de Communes Pierre Sud Oise et adopté le..

Plus en détail

Un point de récupération situé et équipé de façon adéquate est attractif pour ses utilisateurs et donc favorise le recyclage.

Un point de récupération situé et équipé de façon adéquate est attractif pour ses utilisateurs et donc favorise le recyclage. COLLECTES SELECTIVES FICHE D'INFORMATION GEDEC N 4 (août 2006) Un point de récupération situé et équipé de façon adéquate est attractif pour ses utilisateurs et donc favorise le recyclage. L aménagement

Plus en détail

Kit de mise sous vide alimentaire

Kit de mise sous vide alimentaire Kit de mise sous vide alimentaire Référence : DOM333 Version : 1.3 Langue : Français p. 1 Merci d'avoir acheté un produit de marque Domoclip. Nous mettons beaucoup de soin dans la conception, l'ergonomie

Plus en détail

SCHEMA D'ORGANISATION DE LA GESTION ET DE L'ELIMINATION DES DECHETS DE CONSTRUCTION (SOGED)

SCHEMA D'ORGANISATION DE LA GESTION ET DE L'ELIMINATION DES DECHETS DE CONSTRUCTION (SOGED) GUIDE METHODOLOGIQUE POUR UNE CONSTRUCTION DURABLE SCHEMA D'ORGANISATION DE LA GESTION ET DE L'ELIMINATION DES DECHETS DE CONSTRUCTION (SOGED) 1 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 CONTEXTE... 3 FORMATION ET SENSIBILISATION

Plus en détail

MANUEL D INSTRUCTIONS DE L ASPIRATEUR

MANUEL D INSTRUCTIONS DE L ASPIRATEUR MANUEL D INSTRUCTIONS DE L ASPIRATEUR Référence : 10000174061 Attention : IMPORTANT - INSTRUCTIONS À LIRE ATTENTIVEMENT ET À CONSERVER POUR UTILISATION ULTÉRIEURE. Avant de nettoyer et d entretenir votre

Plus en détail

Valorisation des matières résiduelles pour les immeubles multirésidentiels Mise en place des éléments de base

Valorisation des matières résiduelles pour les immeubles multirésidentiels Mise en place des éléments de base Valorisation des matières résiduelles pour les immeubles multirésidentiels Mise en place des éléments de base Population de la Ville de Markham 315 588 Maisons unifamiliales 91 684 Immeubles multi-résidentiels

Plus en détail

/ Classification action : / Constats : BONNE PRATIQUE : RÉALISER UN DIAGNOSTIC PACKAGE : II EFFICIENCE : 27% MESURE D ACCOMPAGNEMENT COMMUNICATION

/ Classification action : / Constats : BONNE PRATIQUE : RÉALISER UN DIAGNOSTIC PACKAGE : II EFFICIENCE : 27% MESURE D ACCOMPAGNEMENT COMMUNICATION / Classification action : DOMAINE(S) D ACTION APPROVISIONNEMENT PRÉPARATION DISTRIBUTION / Constats : Ce deuxième niveau de mesure consiste à peser les déchets alimentaires par poste (préparation, distribution,

Plus en détail

Vidange de l huile moteur sur Xsara Picasso HDi (Exemple sur le 2,0L)

Vidange de l huile moteur sur Xsara Picasso HDi (Exemple sur le 2,0L) Vidange de l huile moteur sur Xsara Picasso HDi (Exemple sur le 2,0L) La périodicité de remplacement de l huile et du filtre moteur est de 20000kms ou 1 à 2 ans (selon modèle). Elle ne demande pas de connaissances

Plus en détail

Programme Moussanada Textile-habillement Segment : Animation et traitement Module : Logistique Action : Supply Chain TERMES DE RÉFÉRENCE

Programme Moussanada Textile-habillement Segment : Animation et traitement Module : Logistique Action : Supply Chain TERMES DE RÉFÉRENCE Programme Moussanada Textile-habillement Segment : Animation et traitement Module : Logistique Action : Supply Chain TERMES DE RÉFÉRENCE OBJECTIF... 2 RESULTATS... 2 INDICATEURS D'IMPACT... 2 PRE-REQUIS...

Plus en détail

Pèse-personne électronique, impédancemètre

Pèse-personne électronique, impédancemètre Pèse-personne électronique, impédancemètre Reference : DOS116 Version : 1.3 Langue : Français p. 1 Toutes nos félicitations pour avoir choisi cette balance. Pour assurer le bon fonctionnement, maintenir

Plus en détail

Bonnes vacances à tous On se retrouve à la rentrée JOURNAL D INFORMATIONS DE LA VILLE DE CERGY N 166

Bonnes vacances à tous On se retrouve à la rentrée JOURNAL D INFORMATIONS DE LA VILLE DE CERGY N 166 Du 21 mai au21 juin 2011, «31jours», nous avons déposé dans l entrepôt 166 sacs. Sur le site : 4751 individus ont consulté l article des épluchures soit en moyenne: 156 personnes par jour. Sur l ensemble

Plus en détail

Plan. Programme Régional UEMOA Consortium GT3 Formation Base de Données Suivi PC 16-19 Février 2015 à Dakar Sénégal

Plan. Programme Régional UEMOA Consortium GT3 Formation Base de Données Suivi PC 16-19 Février 2015 à Dakar Sénégal Plan Base de donnée Suivi Pêche Continentale a. Présentation de la relation entre les tables; b. Présentation des tables de données; c. Interface de saisie; d. Interface d extraction et traitement ; e.

Plus en détail

Rencontres. Rencontres. L initiative Reference Value : application aux mutuelles de santé. Marseille, les 9 et 10 novembre 2015

Rencontres. Rencontres. L initiative Reference Value : application aux mutuelles de santé. Marseille, les 9 et 10 novembre 2015 L initiative Reference Value : application aux mutuelles de santé 2015 Marseille, les 9 et 10 novembre 2015 Notre constat : toute entreprise (privée, sociale, publique) a une valeur. Toute entreprise doit

Plus en détail

Système de bonus-malus SBM 03 Assurance contre les accidents professionnels

Système de bonus-malus SBM 03 Assurance contre les accidents professionnels Système de bonus-malus SBM 03 Assurance contre les accidents professionnels Principes de base et application du SBM 03 Le SBM 03 détermine le montant des primes des moyennes entreprises en tenant compte

Plus en détail

Association ZERO DÉCHET TOURAINE - 2 impasse du Coteau Ports -

Association ZERO DÉCHET TOURAINE - 2 impasse du Coteau Ports  - Mes déchets Objectifs (de savoir, savoirfaire, savoirêtre) Connaître la quantité moyenne de déchets produite en France. Connaître la quantité de déchets qu on produit chez soi. Réfléchir aux moyens d éviter

Plus en détail

Le recyclage des emballages au Luxembourg

Le recyclage des emballages au Luxembourg Le recyclage des emballages au Luxembourg Sommaire La responsabilité des producteurs page 4 VALORLUX, organisme agréé page 6 Le Point Vert page 9 La prévention des déchets d emballages page 10 La responsabilité

Plus en détail

Notice d utilisation BALANCE ELECTRONIQUE. Reference: DOM225 Version: 1.3 Langage: Français

Notice d utilisation BALANCE ELECTRONIQUE. Reference: DOM225 Version: 1.3 Langage: Français BALANCE ELECTRONIQUE Reference: DOM225 Version: 1.3 Langage: Français 1 Vous venez d acquérir un produit de la marque KITCHEN ARTIST et nous vous en remercions. Nous apportons un soin particulier au design,

Plus en détail

Rapports et Statistiques INTERNET. Guide Utilisateur

Rapports et Statistiques INTERNET. Guide Utilisateur Rapports et Statistiques INTERNET Rapports de Priorisation de Flux @ Guide Utilisateur SOMMAIRE 1. STATISTIQUES INTERNET COMPLETEL... 3 2. ACCES AU PORTAIL ET RAPPORTS SIMPLES DE TRAFIC @... 3 3. RAPPORTS

Plus en détail

Système de bonus-malus SBM 07 Assurance contre les accidents non professionnels

Système de bonus-malus SBM 07 Assurance contre les accidents non professionnels Système de bonus-malus SBM 07 Assurance contre les accidents non professionnels Principes de base et application du SBM 07 Le SBM 07 détermine le montant des primes des moyennes entreprises en tenant compte

Plus en détail

Logiciel EIME V5 : Définitions

Logiciel EIME V5 : Définitions Logiciel EIME V5 : Définitions Analyse du Cycle de Vie (ACV) Compilation et évaluation des intrants, des extrants et des impacts environnementaux potentiels d un système de produits au cours de son cycle

Plus en détail

COMPTE RENDU Visite de terrain Quartier Bas Frayol

COMPTE RENDU Visite de terrain Quartier Bas Frayol 3, Rue Henri Dunant BP 14 07400 LE TEIL 04.75.52.25.98 04.75.49.09.04 email rhone.helvie@free.fr COMPTE RENDU Visite de terrain Quartier Bas Frayol Date de la sortie : Lundi 11 Mars 2013 de 10h00 à 12h00

Plus en détail

ASPIRATEUR CUVE 935153 CI30L

ASPIRATEUR CUVE 935153 CI30L ASPIRATEUR CUVE 935153 CI30L V3 20130813 Caractéristiques du produit 1. Aspirateur eau et poussière 2. Support sur la base du tuyau, pour déposer les accessoires (cf. Schéma) 3. Fonction soufflerie Noms

Plus en détail

1. GISEMENT ET COMPOSITION DES DÉCHETS MÉNAGERS

1. GISEMENT ET COMPOSITION DES DÉCHETS MÉNAGERS 1.Introduction 1. GISEMENT ET COMPOSITION DES DÉCHETS MÉNAGERS Il est nécessaire pour les autorités régionales de disposer de données concernant le gisement des déchets ménagers afin d en assurer leur

Plus en détail

REGLEMENT 2011 PREVENTION, GESTION ET TRAITEMENT DES DECHETS DANS LE SECTEUR CONCURRENTIEL

REGLEMENT 2011 PREVENTION, GESTION ET TRAITEMENT DES DECHETS DANS LE SECTEUR CONCURRENTIEL annexe 9 1. OBJECTIFS REGLEMENT 2011 FONDS REGIONAL ENVIRONNEMENT CLIMAT PREVENTION, GESTION ET TRAITEMENT DES DECHETS DANS LE SECTEUR CONCURRENTIEL Participer à la réalisation du Plan National Déchets

Plus en détail

Plan d Assurance Environnement «PAE»

Plan d Assurance Environnement «PAE» ULTRAFILTRATION DE L AIR CLEAN - CONCEPT SIEGE : EUROFLUX 7 Route de la grange aux cercles 91160 BALLAINVILLIERS Tél : 01 69 63 31 80 / Fax : 01 69 63 31 88 AGENCE DE PARIS 7 Route de la grange aux cercles

Plus en détail

Journées Euro-Pharmat NICE 13-14-15 Octobre 2015

Journées Euro-Pharmat NICE 13-14-15 Octobre 2015 2 1. Scenario 1 : 11. Matériels utilisés : Pousse Seringue Electrique PSE Poches et flacons semi-rigides Colorants Perfuseurs, Prolongateur PSE, Prolongateurs standards, Rampes, Robinets, Valves AR, Valves

Plus en détail

Comptabilité 3. www.groupehoudes.ca. Matériel complémentaire. Luc Belisle Johanne Perron. La comptabilité spécialisée. 4 e ÉDITION

Comptabilité 3. www.groupehoudes.ca. Matériel complémentaire. Luc Belisle Johanne Perron. La comptabilité spécialisée. 4 e ÉDITION 4 e ÉDITION Matériel complémentaire www.groupehoudes.ca Comptabilité 3 La comptabilité spécialisée Luc Belisle Johanne Perron Avec la collaboration de Cathy Lessard AVIS AUX UTILISATEURS Nous avons rédigé

Plus en détail

Système de bonus-malus Assurance contre les accidents professionnels

Système de bonus-malus Assurance contre les accidents professionnels Système de bonus-malus Assurance contre les accidents professionnels Principes de base et application Le système de bonus-malus pour l assurance contre les accidents professionnels (SBM 03) détermine le

Plus en détail

Sage Formation. Abel Biens Web. Catalogue de formations thématiques. Suite e-cash. Pour les Moyennes et Grandes Entreprises

Sage Formation. Abel Biens Web. Catalogue de formations thématiques. Suite e-cash. Pour les Moyennes et Grandes Entreprises Abel Biens Web Catalogue s thématiques Pour les Moyennes XRT Universe Edtion Sage Formation s engage auprès de vous Vous cherchez des solutions de gestion simples à utiliser, rapides d appropriation et

Plus en détail

Dans l hôpital Dans le service

Dans l hôpital Dans le service Dans l hôpital Dans le service LE CIRCUIT DU LINGE A L HOPITAL Principe du circuit: 1) Evaluer: risque encouru (patient, personnel, environnement, linge propre). 2) Mettre en œuvre les dispositions suivantes:

Plus en détail

Minimax 3 m 3 / 4 m 3 / 5 m 3. Encombrement minimum. Mais il stocke le maximum.

Minimax 3 m 3 / 4 m 3 / 5 m 3. Encombrement minimum. Mais il stocke le maximum. Minimax 3 m 3 / 4 m 3 / 5 m 3 Encombrement minimum. Mais il stocke le maximum. MINIMAX : DESCRIPTIF TECHNIQUE Chaque système de conteneur enterré MINIMAX TM se compose des éléments suivants: d un cuvelage

Plus en détail

Etablir une attestation de salaire lors d un arrêt maladie

Etablir une attestation de salaire lors d un arrêt maladie EHPAD La Bastide Etablir une attestation de salaire lors d un arrêt maladie Code : RH-SA-FT-01 Version n 1 Date : 06 février 2013 Lorsqu un salarié est en arrêt maladie, il faut établir une attestation

Plus en détail

Système de bonus-malus Assurance contre les accidents non professionnels

Système de bonus-malus Assurance contre les accidents non professionnels Système de bonus-malus Assurance contre les accidents non professionnels Principes de base et application Le système de bonus-malus (SBM 07) pour l assurance contre les accidents non professionnels détermine

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES PROTECTION SOCIALE. Direction de la sécurité sociale

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES PROTECTION SOCIALE. Direction de la sécurité sociale PROTECTION SOCIALE Prestations familiales MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES MINISTÈRE DES FINANCES ET DES COMPTES PUBLICS Direction de la sécurité sociale Sous-direction

Plus en détail

Nathalie POMMENOF - Tel : 01 46 11 81 73 Mail : nathalie.pommenof@andra.fr

Nathalie POMMENOF - Tel : 01 46 11 81 73 Mail : nathalie.pommenof@andra.fr Châtenay-Malabry, le 23 janvier 2013 DIRECTION INDUSTRIELLE Département Solutions Industrielles Clients Service collecte traitement et conditionnement des déchets des petits producteurs Destinataires in

Plus en détail

Assurance collective des prêts hypothécaires SSQ

Assurance collective des prêts hypothécaires SSQ Assurance collective des prêts hypothécaires SSQ Présenté par Assurances Premier Groupe Conseil Cinq types de protection disponibles (Disponible en protection conjointe) Assurance vie seulement Assurance

Plus en détail

Notes explicatives relatives aux enquêtes sur l investissement direct étranger

Notes explicatives relatives aux enquêtes sur l investissement direct étranger Notes explicatives relatives aux enquêtes sur l investissement direct étranger Juin 2005 TABLE DES MATIERES 1 GENERALITES 5 1.1 Motivations...5 1.2 Champ d application de l enquête...6 1.3 Conversion des

Plus en détail

Question 1 (rayer la mauvaise réponse) La gravitation provoque. une attraction une répulsion

Question 1 (rayer la mauvaise réponse) La gravitation provoque. une attraction une répulsion La gravitation Vous devez lire attentivement le texte de la diapositive suivante (il vous a été distribué) puis répondre aux questions en observant le diaporama La gravitation La gravitation est le phénomène

Plus en détail

LES CREDITS AU LOGEMENT CONSENTIS AUX MENAGES AU PREMIER SEMESTRE 1998

LES CREDITS AU LOGEMENT CONSENTIS AUX MENAGES AU PREMIER SEMESTRE 1998 LES CREDITS AU LOGEMENT CONSENTIS AUX MENAGES AU PREMIER SEMESTRE 1998 Les crédits de ce type mis en force au cours du premier semestre 1998 ont atteint 154,1 milliards de francs (données brutes non corrigées

Plus en détail

Les sources d'information utilisées pour dresser le portrait des quantités générées par le secteur municipal sont les suivantes :

Les sources d'information utilisées pour dresser le portrait des quantités générées par le secteur municipal sont les suivantes : . MÉTHODES D'ÉVALUATION DES QUANTITÉS DE MATIÈRES RÉSIDUELLES PRODUITES Les sources d'information utilisées pour dresser le portrait des quantités générées par le secteur municipal sont les suivantes :

Plus en détail

SIEEOM GRISOLLES & VERDUN Président : M. Denis ROGER. Règlement d attribution et d utilisation des contenants pour la collecte en porte-à-porte

SIEEOM GRISOLLES & VERDUN Président : M. Denis ROGER. Règlement d attribution et d utilisation des contenants pour la collecte en porte-à-porte SIEEOM GRISOLLES & VERDUN Président : M. Denis ROGER siège social : Mairie de Verdun-sur-Garonne services : Quai de Transfert Place de la Mairie 350, chemin de la Fraysse 82 600 Verdun-sur-Garonne 82 170

Plus en détail

UNIVERSITE CHEIKH ANTA DIOP DE DAKAR

UNIVERSITE CHEIKH ANTA DIOP DE DAKAR UNIVERSITE CHEIKH ANTA DIOP DE DAKAR 1/5 10 T 36 A 01 Durée : 5 heures OFFICE DU BACCALAUREAT Coef. 6 Téléfax (221) 864 67 39 - Tél. : 824 95 92-824 65 81 E T U D E D E C A S DOSSIER N I : COMPTABILITE

Plus en détail

MISSION DE MAITRISE D ŒUVRE DU BATIMENT DE COORDINATION DECHETS CAS DES OPERATIONS DE CONSTRUCTION

MISSION DE MAITRISE D ŒUVRE DU BATIMENT DE COORDINATION DECHETS CAS DES OPERATIONS DE CONSTRUCTION GUIDE A LA REDACTION D'UN CAHIER DES CHARGES Pour tout bénéficiaire d un concours financier de l ADEME dans le cadre du dispositif d aide à la décision CAHIER DES CHARGES MISSION DE MAITRISE D ŒUVRE DU

Plus en détail

Séminaire déchets du 2 octobre 2014 Le service public d élimination des déchets ménagers et assimilés sur l Agglomération Côte Basque - Adour

Séminaire déchets du 2 octobre 2014 Le service public d élimination des déchets ménagers et assimilés sur l Agglomération Côte Basque - Adour Séminaire déchets du 2 octobre 2014 Le service public d élimination des déchets ménagers et assimilés sur l Agglomération Côte Basque - Adour Séminaire déchets du 2 octobre 2014 1 L Agglomération et le

Plus en détail

L entreprise qui vend majore son prix de vente HT du montant de la taxe qu'elle collecte pour le Trésor. La TVA COLLECTEE est donc un Flux

L entreprise qui vend majore son prix de vente HT du montant de la taxe qu'elle collecte pour le Trésor. La TVA COLLECTEE est donc un Flux LE CREDIT DE TVA L entreprise qui vend majore son prix de vente HT du montant de la taxe qu'elle collecte pour le Trésor. La par l'entreprise est alors reversée à l'etat (.. fiscale de l'entreprise sur

Plus en détail

un excédent des produits sur les charges (solde de fonds net); une subvention ou une contribution spécialement affectée à cette fin.

un excédent des produits sur les charges (solde de fonds net); une subvention ou une contribution spécialement affectée à cette fin. 2.3.3 L avoir investi en immobilisations L avoir investi en immobilisations correspond à des actifs nets qui ne peuvent servir à d'autres fins, puisqu'ils ont été investis dans des immobilisations. Selon

Plus en détail

Rapport sur la qualité des actifs au 30 septembre 2014. (Instruction n 2011-I-07 de l'autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution)

Rapport sur la qualité des actifs au 30 septembre 2014. (Instruction n 2011-I-07 de l'autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution) Rapport sur la qualité des actifs au 30 septembre 2014 (Instruction n 2011-I-07 de l'autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution) Le présent rapport relatif à la qualité des actifs de Crédit Mutuel

Plus en détail

Liste des sujets COO 2012-2013

Liste des sujets COO 2012-2013 Liste des sujets COO 2012-2013 Entreprise de gestion de benne et acheminement des déchets : Wall-E La société Wall-E est spécialisée dans la production, la gestion et l exploitation des bennes à ordure

Plus en détail

Manuel d instruction. Bracelet connecté. Référence : TEC578 Version : 1.4 Langue : Français 1

Manuel d instruction. Bracelet connecté. Référence : TEC578 Version : 1.4 Langue : Français 1 Bracelet connecté Référence : TEC578 Version : 1.4 Langue : Français 1 Nous vous remercions d avoir fait l'acquisition de notre produit de marque CLIP SONIC Technology. Nous prenons grand soin dans la

Plus en détail

DCG session 2009 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif DOSSIER 1

DCG session 2009 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif DOSSIER 1 DCG session 2009 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif Première Partie 1) Evolution des SIG DOSSIER 1 Production vendue 369 458 394 023-6,2% Production stockée 1 162 2 541-54,3% Production de l'exercice

Plus en détail

Soudeuse en tuyauterie (haute pression)

Soudeuse en tuyauterie (haute pression) Soudeuse en tuyauterie (haute pression) Le plan de formation des apprentissages (soudeuse en tuyauterie (haute pression)) Les tâches de l occupation de soudeuse en tuyauterie (haute pression) Tâche

Plus en détail

Annexe 1: Les technologies de transfert des déchets

Annexe 1: Les technologies de transfert des déchets Annexe 1: Les technologies de transfert des déchets Le transit en bennes ouvertes Les véhicules de collecte déversent directement à partir d un quai dans des bennes de 30 m 3 parfois, plus grandes, comme

Plus en détail

CALENDRIER de ramassage des déchets

CALENDRIER de ramassage des déchets SECTEUR 1 Vous résidez dans le secteur 1 NE PAS DÉPOSER LES SACS OU LES BACS EN DEHORS DES JOURS DE COLLECTE. DÉPOSER LES SACS OU BACS A PARTIR DE 19H30, LA VEILLE DES JOURS DE COLLECTE. VEILLER A RESPECTER

Plus en détail

Dominique Caccavelli - CSTB Vers des bâtiments à énergie positive

Dominique Caccavelli - CSTB Vers des bâtiments à énergie positive Dominique Caccavelli - CSTB Vers des bâtiments à énergie positive PAGE 1 Vers des bâtiment à énergie positive Un objectif clair et mobilisateur: Des bâtiments qui ne consomment pas plus qu ils ne produisent

Plus en détail

LE POTENTIEL PARTICIPATIF DES EnR

LE POTENTIEL PARTICIPATIF DES EnR LE POTENTIEL PARTICIPATIF DES EnR Orienter son épargne vers les renouvelables : un acte citoyen qui rapporte. Février 2013 Claudio RUMOLINO INTRODUCTION Pourquoi favoriser les mécanismes participatifs

Plus en détail

GAZIFÈRE INC. RAPPORT ANNUEL SUR LE SONDAGE DE SATISFACTION DE LA CLIENTÈLE FERMETURE DES LIVRES 2014

GAZIFÈRE INC. RAPPORT ANNUEL SUR LE SONDAGE DE SATISFACTION DE LA CLIENTÈLE FERMETURE DES LIVRES 2014 1. BRÈVE DESCRIPTION DE L OBJECTIF DU SONDAGE Le sondage administré par Gazifère vise à mesurer le niveau de la satisfaction globale de sa clientèle. Les données résultant de ce sondage sont nécessaires

Plus en détail

Message du Comité d agglomération à l intention du Conseil d agglomération

Message du Comité d agglomération à l intention du Conseil d agglomération AGGLOMERATION DE FRIBOURG AGGLOMERATION FREIBURG N 10 Message du Comité d agglomération à l intention du Conseil d agglomération Message concernant un crédit d investissement pour le projet d agglomération

Plus en détail

N 1120 ASSEMBLÉE NATIONALE

N 1120 ASSEMBLÉE NATIONALE Document mis en distribution le 17 décembre 2008 N 1120 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 TREIZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 23 septembre 2008.

Plus en détail

Résultats des Portefeuilles Chorus II au 31 décembre 2013

Résultats des Portefeuilles Chorus II au 31 décembre 2013 Résultats des Portefeuilles Chorus II au 31 décembre 2013 Revue des marchés Rendements des indices année 2013 $145 $135 $125 Évolution de la valeur de 100 $ S&P 500 + 41,27 % MSCI + 26,93 % $115 TSX +

Plus en détail

SOLUTION POUR LA GESTION ET L OPTIMISATION DE LA COLLECTE DES DECHETS

SOLUTION POUR LA GESTION ET L OPTIMISATION DE LA COLLECTE DES DECHETS SOLUTION POUR LA GESTION ET L OPTIMISATION DE LA COLLECTE DES DECHETS Pourquoi l optimisation des collectes? Depuis que le service rendu par les collectivités pour la collecte des déchets existe, la question

Plus en détail

Mettre en place le compostage en habitat collectif

Mettre en place le compostage en habitat collectif Mettre en place le compostage en habitat collectif Programme local de prévention des déchets de la CALB 2011-2015 Contexte : 30% de nos poubelles ménagères sont des déchets fermentescibles. En pratiquant

Plus en détail

Machine à Espresso ES-800 avec mousseur de lait Mode d emploi

Machine à Espresso ES-800 avec mousseur de lait Mode d emploi Machine à Espresso ES-800 avec mousseur de lait Mode d emploi NC-3473-675 2 Machine à Espresso ES-800 avec mousseur de lait 09/2011 - EX:CK//EX:CK//JS TABLE DES MATIÈRES Votre nouvelle machine à Espresso...

Plus en détail

DEMANDE D INDEMNISATION AU TITRE DE L ACTIVITE PARTIELLE

DEMANDE D INDEMNISATION AU TITRE DE L ACTIVITE PARTIELLE DEMANDE D INDEMNISATION AU TITRE DE L ACTIVITE PARTIELLE LOI DU 14 JUIN 2013 RELATIVE A LA SECURISATION DE L'EMPLOI Pièces à joindre à la demande La présente demande doit être envoyée au service activité

Plus en détail

Haut-parleur compatible Bluetooth

Haut-parleur compatible Bluetooth Haut-parleur compatible Bluetooth Référence : TES128 Version : 1.3 Langue : Français Nous vous remercions d avoir choisi notre haut-parleur Bluetooth et vous souhaitons d en tirer le maximum de plaisir.

Plus en détail

Fichier d entrainement Numération

Fichier d entrainement Numération Entrainement 1 Ex 1 : Demande un au maître plus place les 5 nombres suivants dans le 1 78 547 369 854 907 000 704 204 98 850 75895 478856 1257850 635789 4569000 635547 2000478-896500 Ex 3 : Entoure le

Plus en détail

460L. 2.735Kg. 82,4lwa (db) Directive 2000/14/CE SCV. CARACTÉRISTIQUES 5.000Kg BORNES D INTRODUCTION. Milenium Europa EVO Austral Cité

460L. 2.735Kg. 82,4lwa (db) Directive 2000/14/CE SCV. CARACTÉRISTIQUES 5.000Kg BORNES D INTRODUCTION. Milenium Europa EVO Austral Cité CARACTÉRISTIQUES 5.000Kg Volume maximale 460L Poids a vide 2.735Kg Charge nominale 82,4lwa (db) Directive 2000/14/CE Équipements et matériaux conformes aux normes EN 13071-1:2008 et EN 13071-2:2008 Cuvelages

Plus en détail

Assiette Taux Taux employeur Taux salarié TB 2,20 % 1,30 % 0,90 % TC 2,20 % 1,30 % 0,90 %

Assiette Taux Taux employeur Taux salarié TB 2,20 % 1,30 % 0,90 % TC 2,20 % 1,30 % 0,90 % Le 14/12/2015 CIRCULAIRE 2015-04-DRJ Sujet : Accord du 30 octobre 2015 Extension de la cotisation AGFF à la tranche C des salaires et modalités de liquidation des droits sur la tranche C à compter du 1

Plus en détail

DÉPOSER LES SACS OU BACS A PARTIR DE 19H30, LA VEILLE DES JOURS DE COLLECTE. RENTRER LE BAC APRÈS LE RAMASSAGE.

DÉPOSER LES SACS OU BACS A PARTIR DE 19H30, LA VEILLE DES JOURS DE COLLECTE. RENTRER LE BAC APRÈS LE RAMASSAGE. SECTEUR 1 Vous résidez dans le secteur 1 NE PAS DÉPOSER LES SACS OU LES BACS EN DEHORS DES JOURS DE COLLECTE. DÉPOSER LES SACS OU BACS A PARTIR DE 19H30, LA VEILLE DES JOURS DE COLLECTE. (en cas de doute

Plus en détail

OBJECTIFS : SAVOIR. - Appréhender les principes de base concernant les autres moyens de paiement. TEMPS PREVU : 2 h 00

OBJECTIFS : SAVOIR. - Appréhender les principes de base concernant les autres moyens de paiement. TEMPS PREVU : 2 h 00 ACTIVITE: ASSURER LES TRAVAUX COMPTABLES COURANTS Module 1 : Maîtriser les techniques de base de la comptabilité Séquence 2: Comptabiliser les documents bancaires et effectuer le suivi de la trésorerie

Plus en détail

Connaissance du matériel Connaissance des risques Gestion des déchets dans un laboratoire de Biotechnologies

Connaissance du matériel Connaissance des risques Gestion des déchets dans un laboratoire de Biotechnologies Connaissance du matériel Connaissance des risques Gestion des déchets dans un laboratoire de Biotechnologies Travaux des Actions Académiques Mutualisées Niveau 1 STL Situation pédagogique connaitre le

Plus en détail

Les verres, bocaux et bouteilles en verre

Les verres, bocaux et bouteilles en verre Guide pratique du tri Les poubelles R pour protéger l et vos éc Trier ses déchets, ce n est pas seulement un geste citoyen bénéfique à l environnement, c est aussi un moyen de faire des économies en réduisant

Plus en détail

COURS À CONSULTER : 2. LA PRÉSENTATION GÉNÉRALE DES ÉTATS FINANCIERS. Soit une société dans la balance d ouverture au 01/01/20n est la suivante :

COURS À CONSULTER : 2. LA PRÉSENTATION GÉNÉRALE DES ÉTATS FINANCIERS. Soit une société dans la balance d ouverture au 01/01/20n est la suivante : PRÉSENTATION DU TABLEAU DES FLUX DE TRÉSORERIE COURS À CONSULTER : 2. LA PRÉSENTATION GÉNÉRALE DES ÉTATS FINANCIERS NORME À CONSULTER : IAS 01 PRÉSENTATION DES ÉTATS FINANCIERS NORME À CONSULTER : IAS

Plus en détail

Guide de création de pages produits pour Amazon.fr

Guide de création de pages produits pour Amazon.fr Guide de création de pages produits pour Amazon.fr Vêtements, Chaussures & Accessoires Les informations que vous allez référencer sur Amazon.fr seront visibles par les clients sur les pages détaillées

Plus en détail

Supplément au Guide tarifaire de Purolator

Supplément au Guide tarifaire de Purolator Supplément au Guide tarifaire de Purolator Service Purolator Même Jour MC Tarifs en vigueur le 2 janvier 2012 Utiliser conjointement avec le Supplément au Guide des zones de Purolator pour le service Même

Plus en détail

CONTRAT DE TRAVAIL. Maître [ ], titulaire de l office d huissier de justice [ ], demeurant [ ]

CONTRAT DE TRAVAIL. Maître [ ], titulaire de l office d huissier de justice [ ], demeurant [ ] CONTRAT DE TRAVAIL ENTRE LES SOUSSIGNES La société [ ], société [forme juridique] au capital social de [ ] immatriculée sous le numéro [ ] dont le siège social est situé [ ], titulaire de l office d huissier

Plus en détail

Presse Football MARS 2013

Presse Football MARS 2013 & Les chiffres de la presse «Football» ne cessent de diminuer, tout comme l affluence des stades de Ligue 1. Presse Football MARS 2013 Le panorama du panel page 2 Les chiffres clés page 6 Les évolutions

Plus en détail

Guide des animations scolaires sur le tri et le recyclage des déchets ménagers Proposé par le SMICTOM LGB

Guide des animations scolaires sur le tri et le recyclage des déchets ménagers Proposé par le SMICTOM LGB Guide des animations scolaires sur le tri et le recyclage des déchets ménagers Proposé par le SMICTOM LGB Animations scolaires sur le tri et le recyclage des déchets - Animations scolaires sur le tri et

Plus en détail

Le système de bonus-malus Assurance contre les accidents professionnels et non professionnels

Le système de bonus-malus Assurance contre les accidents professionnels et non professionnels Le système de bonus-malus Assurance contre les accidents professionnels et non professionnels Principes et application Les systèmes de bonus-malus s appliquent aussi bien à l assurance contre les accidents

Plus en détail

TEPZZ 977 7A_T EP 2 977 337 A1 (19) (11) EP 2 977 337 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (51) Int Cl.: B65F 1/10 (2006.01)

TEPZZ 977 7A_T EP 2 977 337 A1 (19) (11) EP 2 977 337 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (51) Int Cl.: B65F 1/10 (2006.01) (19) TEPZZ 977 7A_T (11) EP 2 977 337 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (43) Date de publication: 27.01.16 Bulletin 16/04 (1) Int Cl.: B6F 1/ (06.01) (21) Numéro de dépôt: 1177093.0 (22) Date de dépôt:

Plus en détail

Tarification empirique pour les grandes entreprises de l assurance contre les accidents professionnels et non professionnels

Tarification empirique pour les grandes entreprises de l assurance contre les accidents professionnels et non professionnels Tarification empirique pour les grandes entreprises de l assurance contre les accidents professionnels et non professionnels Modèle de primes tarification empirique TE 03 Le modèle de primes des grandes

Plus en détail

8.5. Visionner la page Soldes. Sous-section. L écran Soldes

8.5. Visionner la page Soldes. Sous-section. L écran Soldes Sous-section 8.5 Visionner la page Soldes L e système a extrait l'information sur le compte que vous avez demandée; le montant du solde en dollars pertinent a été sélectionné et la page Soldes du client

Plus en détail

Commission n 3 du 4 septembre 2014 : Eau - Assainissement, Déchets Ménagers, Voirie

Commission n 3 du 4 septembre 2014 : Eau - Assainissement, Déchets Ménagers, Voirie Commission n 3 du 4 septembre 2014 : Eau - Assainissement, Déchets Ménagers, Voirie Présidence de la Commission : Paul LE BIHAN Partie Déchets Ménagers Ordre du jour de la commission n 3 Bilan de la saison

Plus en détail

STADLER Le meilleur de la technologie

STADLER Le meilleur de la technologie Le meilleur de la technologie Séparateurs balistiques Capacités Tri efficace d un flux de matériaux mélangés en différentes fractions Matériaux lourds roulants, p. ex. corps creux, bouteilles en plastique,

Plus en détail

ÉQUIPEMENTS DE COLLECTIVITES Corbeilles Urbaines

ÉQUIPEMENTS DE COLLECTIVITES Corbeilles Urbaines ÉQUIPEMENTS DE COLLECTIVITES Corbeilles Urbaines L ÉQUIPEMENT URBAIN NÉCESSITE DES PRODUITS SPECIFIQUES A LA FOIS ROBUSTES, D UN DESIGN ADAPTÉ A L ENVIRONNEMENT ET D UNE CAPACITE SUFFISANTE POUR PERMETTRE

Plus en détail

COMPRENDRE VOTRE TAUX DE RENDEMENT PERSONNALISÉ

COMPRENDRE VOTRE TAUX DE RENDEMENT PERSONNALISÉ COMPRENDRE VOTRE TAUX DE RENDEMENT PERSONNALISÉ COMPRENDRE VOTRE TAUX DE RENDEMENT PERSONNALISÉ Afin de vous offrir un service personnalisé, nous calculons pour vous le taux de rendement de votre investissement

Plus en détail

preuve de participation, les cartes d embarquements ou billets de train ainsi que toutes les factures originales.

preuve de participation, les cartes d embarquements ou billets de train ainsi que toutes les factures originales. Dépenses Frais de voyage Q. J ai effectué un déplacement, comment présenter ma demande de remboursement et m assurer que mon dossier est complet? R. Pour demander votre remboursement, vous devez présenter

Plus en détail

RAPPORT D'AUDIT DU CIRCUIT DES DÉCHETS D'ACTIVITÉS DE SOINS À RISQUE INFECTIEUX

RAPPORT D'AUDIT DU CIRCUIT DES DÉCHETS D'ACTIVITÉS DE SOINS À RISQUE INFECTIEUX RAPPORT D'AUDIT DU CIRCUIT DES DÉCHETS D'ACTIVITÉS DE SOINS À RISQUE INFECTIEU Établissement : Date d'évaluation : le 23 novembre 2009 Évaluation réalisée par : Mme ROTH Infirmière hygiéniste EIHH-GR Mme

Plus en détail

Consignes de préparation de vos envois R.D.

Consignes de préparation de vos envois R.D. ÉPARER R P T N E M M CO S R.D.? VOS DÉPÔT Si vous déposez vos envois R.D. dans un bureau de poste ou dans un centre MassPost, veuillez vous référer à la section rouge ci-après. Si vous faites appel au

Plus en détail

La Corporation Financière Power annonce ses résultats financiers du premier trimestre de 2013 et ses dividendes

La Corporation Financière Power annonce ses résultats financiers du premier trimestre de 2013 et ses dividendes POUR PUBLICATION IMMÉDIATE COMMUNIQUÉ Les lecteurs sont priés de se reporter aux sections intitulées «Mesures financières non conformes aux IFRS» et «Déclarations prospectives» à la fin du présent communiqué.

Plus en détail

Expérimentation collecte du carton en centre-ville d Agen

Expérimentation collecte du carton en centre-ville d Agen Expérimentation collecte du carton en centre-ville d Agen Conférence de presse 4 ma1 2015-11h30 Place Wilson 1ères Explication chez les commerçants du Centre Ville Rappel du contexte Un nouveau mode de

Plus en détail

Offre de capital. Complétez avec : r (taux d intérêt), C t, C t+1

Offre de capital. Complétez avec : r (taux d intérêt), C t, C t+1 Séance 4 : Offre de travail et de capital Je Révise Offre de travail Le travailleur partage sa journée de 24 heures entre le travail et le loisir de façon à maximiser son utilité. Le travail lui rapporte

Plus en détail

DOSSIER DE DECLARATION DE MANIFESTATION SUR L ESPACE PUBLIC OU PRIVE

DOSSIER DE DECLARATION DE MANIFESTATION SUR L ESPACE PUBLIC OU PRIVE DOSSIER DE DECLARATION DE MANIFESTATION SUR L ESPACE PUBLIC OU PRIVE Nom de la manifestation :... Date :... Lieu :... Une fois complété, ce document doit être remis au moins deux mois avant la date prévue

Plus en détail

Good Value for Money situation financière des fonds en euros à fin 2013 l évolution des politiques d investissement des assureurs vie

Good Value for Money situation financière des fonds en euros à fin 2013 l évolution des politiques d investissement des assureurs vie Good Value for Money a le plaisir de vous envoyer présentement sa 18 ème newsletter. Good Value for Money vous apporte par la présente un éclairage sur la situation financière des fonds en euros à fin

Plus en détail

Les 10 points d attention du gestionnaire déchets

Les 10 points d attention du gestionnaire déchets Les 10 points d attention du gestionnaire déchets Olivier CAPPELLIN 27 janvier 2016 Unipso - janvier 2016 1 La Cellule Environnement de l UWE Un partenariat Wallonie UWE : Créée en 1994 à l initiative

Plus en détail

Chauffage solaire SolisConfort Innovations technologiques-performances-reférences

Chauffage solaire SolisConfort Innovations technologiques-performances-reférences Chauffage solaire SolisConfort Innovations technologiques-performances-reférences.fr Les enjeux CA 2010 : 577 millions Emplois : deuxième employeur du secteur en Europe 2009 : 8 300 2010 : 8 070 Répartition

Plus en détail

Aide à l utilisation de l achat de licences

Aide à l utilisation de l achat de licences Aide à l utilisation de l achat de licences 1/ L accès: L accès au système d achat de licences est possible de plusieurs façons : a. A partir de l url : http://licencing.fila-wrestling.com b. A partir

Plus en détail