DÉCHETS (Volume) - Suivi journalier SEMAINE 1

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DÉCHETS (Volume) - Suivi journalier SEMAINE 1"

Transcription

1 DÉCHETS (Volume) - Suivi journalier SEMAINE 1 Complétez le premier tableau en notant le jour de collecte, ainsi que le nombre de sacs ou des sortis. A la fin de la semaine, faites le total pour chaque flux. Dans le deuxième tableau, indiquez le volume et le taux moyen de remplissage des sacs ou des. Volume des sacs ou des (30l 60l 80l autre) (30l autre) (50l 100l autre) moyen de remplissage des sacs ou des (Entourez le correspondant)

2 DÉCHETS (Volume) - Suivi journalier SEMAINE 2 Complétez le premier tableau en notant le jour de collecte, ainsi que le nombre de sacs ou des sortis. A la fin de la semaine, faites le total pour chaque flux. Dans le deuxième tableau, indiquez le volume et le taux moyen de remplissage des sacs ou des. Volume des sacs ou des (30l 60l 80l autre) (30l autre) (50l 100l autre) moyen de remplissage des sacs ou des (Entourez le correspondant)

3 DÉCHETS (Volume) - Suivi journalier SEMAINE 3 Complétez le premier tableau en notant le jour de collecte, ainsi que le nombre de sacs ou des sortis. A la fin de la semaine, faites le total pour chaque flux. Dans le deuxième tableau, indiquez le volume et le taux moyen de remplissage des sacs ou des. Volume des sacs ou des (30l 60l 80l autre) (30l autre) (50l 100l autre) moyen de remplissage des sacs ou des (Entourez le correspondant)

4 DÉCHETS (Volume) - Suivi journalier SEMAINE 4 Complétez le premier tableau en notant le jour de collecte, ainsi que le nombre de sacs ou des sortis. A la fin de la semaine, faites le total pour chaque flux. Dans le deuxième tableau, indiquez le volume et le taux moyen de remplissage des sacs ou des. Volume des sacs ou des (30l 60l 80l autre) (30l autre) (50l 100l autre) moyen de remplissage des sacs ou des (Entourez le correspondant)

5 DÉCHETS (Poids) - Suivi journalier SEMAINE 1 Pour estimer le poids des déchets, veuillez les peser à chaque sortie des poubelles en utilisant une balance ou un dynamomètre. Par la suite, complétez le tableau en notant le poids à chaque sortie et le jour de pesée. A la fin de la semaine, faites le total pour chaque flux.

6 DÉCHETS (Poids) - Suivi journalier SEMAINE 2 Pour estimer le poids des déchets, veuillez les peser à chaque sortie des poubelles en utilisant une balance ou un dynamomètre. Par la suite, complétez le tableau en notant le poids à chaque sortie et le jour de pesée. A la fin de la semaine, faites le total pour chaque flux.

7 DÉCHETS (Poids) - Suivi journalier SEMAINE 3 Pour estimer le poids des déchets, veuillez les peser à chaque sortie des poubelles en utilisant une balance ou un dynamomètre. Par la suite, complétez le tableau en notant le poids à chaque sortie et le jour de pesée. A la fin de la semaine, faites le total pour chaque flux.

8 DÉCHETS (Poids) - Suivi journalier SEMAINE 4 Pour estimer le poids des déchets, veuillez les peser à chaque sortie des poubelles en utilisant une balance ou un dynamomètre. Par la suite, complétez le tableau en notant le poids à chaque sortie et le jour de pesée. A la fin de la semaine, faites le total pour chaque flux.

Journées Euro-Pharmat NICE 13-14-15 Octobre 2015

Journées Euro-Pharmat NICE 13-14-15 Octobre 2015 2 1. Scenario 1 : 11. Matériels utilisés : Pousse Seringue Electrique PSE Poches et flacons semi-rigides Colorants Perfuseurs, Prolongateur PSE, Prolongateurs standards, Rampes, Robinets, Valves AR, Valves

Plus en détail

OBSERVATION D UN ECO-EVENEMENT

OBSERVATION D UN ECO-EVENEMENT OBSERVATION D UN ECO-EVENEMENT Ensemble, contribuons à préserver l environnement! 1 1. INFORMATIONS SUR L ASSOCIATION TYPE D ORGANISME / ENTITE ORGANISATRICE ASSOCIATION COLLECTIVITE AUTRE, PRECISER :.

Plus en détail

Vidange de l huile moteur sur Xsara Picasso HDi (Exemple sur le 2,0L)

Vidange de l huile moteur sur Xsara Picasso HDi (Exemple sur le 2,0L) Vidange de l huile moteur sur Xsara Picasso HDi (Exemple sur le 2,0L) La périodicité de remplacement de l huile et du filtre moteur est de 20000kms ou 1 à 2 ans (selon modèle). Elle ne demande pas de connaissances

Plus en détail

Dans l hôpital Dans le service

Dans l hôpital Dans le service Dans l hôpital Dans le service LE CIRCUIT DU LINGE A L HOPITAL Principe du circuit: 1) Evaluer: risque encouru (patient, personnel, environnement, linge propre). 2) Mettre en œuvre les dispositions suivantes:

Plus en détail

LE MANAGEMENT VISUEL

LE MANAGEMENT VISUEL LE MANAGEMENT VISUEL Définition: Le management visuel contribue à la communication et à l image de marque de la société. Son objectif est de définir, à l aide d outils visuels, un environnement de travail

Plus en détail

ASPIRATEUR CUVE 935153 CI30L

ASPIRATEUR CUVE 935153 CI30L ASPIRATEUR CUVE 935153 CI30L V3 20130813 Caractéristiques du produit 1. Aspirateur eau et poussière 2. Support sur la base du tuyau, pour déposer les accessoires (cf. Schéma) 3. Fonction soufflerie Noms

Plus en détail

D I F F É R E N C I E R M A S S E E T P O I D S D U N C O R P S.

D I F F É R E N C I E R M A S S E E T P O I D S D U N C O R P S. L P J U L E S F E R R Y - U L I S D I F F É R E N C I E R M A S S E E T P O I D S D U N C O R P S. N O V E M B R E 2 0 1 2 M A S S E O U P O I D S Ce cours vous permettra de vérifier par vous-même la différence

Plus en détail

Plan d Assurance Environnement «PAE»

Plan d Assurance Environnement «PAE» ULTRAFILTRATION DE L AIR CLEAN - CONCEPT SIEGE : EUROFLUX 7 Route de la grange aux cercles 91160 BALLAINVILLIERS Tél : 01 69 63 31 80 / Fax : 01 69 63 31 88 AGENCE DE PARIS 7 Route de la grange aux cercles

Plus en détail

MANUEL D INSTRUCTIONS DE L ASPIRATEUR

MANUEL D INSTRUCTIONS DE L ASPIRATEUR MANUEL D INSTRUCTIONS DE L ASPIRATEUR Référence : 10000174061 Attention : IMPORTANT - INSTRUCTIONS À LIRE ATTENTIVEMENT ET À CONSERVER POUR UTILISATION ULTÉRIEURE. Avant de nettoyer et d entretenir votre

Plus en détail

Pèse-personne électronique, impédancemètre

Pèse-personne électronique, impédancemètre Pèse-personne électronique, impédancemètre Reference : DOS116 Version : 1.3 Langue : Français p. 1 Toutes nos félicitations pour avoir choisi cette balance. Pour assurer le bon fonctionnement, maintenir

Plus en détail

GUIDE 2014 COLLECTE, STOCKAGE ET ENVOI

GUIDE 2014 COLLECTE, STOCKAGE ET ENVOI GUIDE 2014 COLLECTE, STOCKAGE ET ENVOI Vous avez du mal à recruter de nouveaux collecteurs? Des odeurs désagréables émanent de votre boîte de collecte? TerraCycle vous donne ici quelques astuces qui vous

Plus en détail

FICHES INFORMATIVES HYGIENE DU PERSONNEL

FICHES INFORMATIVES HYGIENE DU PERSONNEL LE GOUVERNEMENT DU GRAND-DUCHÉ DE LUXEMBOURG Direction de la Santé FICHES INFORMATIVES HYGIENE DU PERSONNEL Un plan d hygiène permet de garantir la propreté du personnel et éviter toutes contaminations

Plus en détail

Valorisation des matières résiduelles pour les immeubles multirésidentiels Mise en place des éléments de base

Valorisation des matières résiduelles pour les immeubles multirésidentiels Mise en place des éléments de base Valorisation des matières résiduelles pour les immeubles multirésidentiels Mise en place des éléments de base Population de la Ville de Markham 315 588 Maisons unifamiliales 91 684 Immeubles multi-résidentiels

Plus en détail

depuis 1853 Pont camion solutionne vos problèmes de pesage et de dosage industriels

depuis 1853 Pont camion solutionne vos problèmes de pesage et de dosage industriels depuis 1853 Gestion informatique Pont camion Bascule Ba ul intégratrice inté atri Pe mb é Pesage embarqué Balances - Bascules Etal Etalonnage - Calib Calibration ti solutionne vos problèmes de pesage et

Plus en détail

La Communauté urbaine Marseille Provence assure la collecte, la valorisation et l élimination des déchets ménagers et assimilés pour l ensemble de

La Communauté urbaine Marseille Provence assure la collecte, la valorisation et l élimination des déchets ménagers et assimilés pour l ensemble de La Communauté urbaine Marseille Provence assure la collecte, la valorisation et l élimination des déchets ménagers et assimilés pour l ensemble de ses 18 communes membres. Collecte des déchets ménagers

Plus en détail

Plan. Programme Régional UEMOA Consortium GT3 Formation Base de Données Suivi PC 16-19 Février 2015 à Dakar Sénégal

Plan. Programme Régional UEMOA Consortium GT3 Formation Base de Données Suivi PC 16-19 Février 2015 à Dakar Sénégal Plan Base de donnée Suivi Pêche Continentale a. Présentation de la relation entre les tables; b. Présentation des tables de données; c. Interface de saisie; d. Interface d extraction et traitement ; e.

Plus en détail

L Arbromètre, un défi à ma mesure!

L Arbromètre, un défi à ma mesure! L Arbromètre, un défi à ma mesure! Saviez-vous que la forêt est vitale pour la planète? En plus de produire l oxygène, elle est le milieu de vie des deux tiers des espèces animales terrestres du globe.

Plus en détail

CONVENTION D IMPLANTATION DE CONTENEURS ENTERRES DESTINES A LA COLLECTE DES DECHETS SUR L OPERATION D AMENAGEMENT SITUE AU.. SUR LA COMMUNE DE..

CONVENTION D IMPLANTATION DE CONTENEURS ENTERRES DESTINES A LA COLLECTE DES DECHETS SUR L OPERATION D AMENAGEMENT SITUE AU.. SUR LA COMMUNE DE.. CONVENTION D IMPLANTATION DE CONTENEURS ENTERRES DESTINES A LA COLLECTE DES DECHETS SUR L OPERATION D AMENAGEMENT SITUE AU.. SUR LA COMMUNE DE.. Entre : Le SIOM, dont le siège est situé au Chemin départemental

Plus en détail

/ Classification action : / Constats : BONNE PRATIQUE : RÉALISER UN DIAGNOSTIC PACKAGE : II EFFICIENCE : 27% MESURE D ACCOMPAGNEMENT COMMUNICATION

/ Classification action : / Constats : BONNE PRATIQUE : RÉALISER UN DIAGNOSTIC PACKAGE : II EFFICIENCE : 27% MESURE D ACCOMPAGNEMENT COMMUNICATION / Classification action : DOMAINE(S) D ACTION APPROVISIONNEMENT PRÉPARATION DISTRIBUTION / Constats : Ce deuxième niveau de mesure consiste à peser les déchets alimentaires par poste (préparation, distribution,

Plus en détail

Notice d utilisation BALANCE ELECTRONIQUE. Reference: DOM225 Version: 1.3 Langage: Français

Notice d utilisation BALANCE ELECTRONIQUE. Reference: DOM225 Version: 1.3 Langage: Français BALANCE ELECTRONIQUE Reference: DOM225 Version: 1.3 Langage: Français 1 Vous venez d acquérir un produit de la marque KITCHEN ARTIST et nous vous en remercions. Nous apportons un soin particulier au design,

Plus en détail

Chers parents, tuteurs, tutrices, élèves et amis de l environnement,

Chers parents, tuteurs, tutrices, élèves et amis de l environnement, Le 1 er février 2014 Chers parents, tuteurs, tutrices, élèves et amis de l environnement, Le club vert de l école Marie-Curie se porte bien! Depuis le début de l année, nous avons réalisé le premier éco

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION SALLE CULTURELLE

CONTRAT DE LOCATION SALLE CULTURELLE CONTRAT DE LOCATION SALLE CULTURELLE Entre : La commune de Cénac, représentée par son Maire Catherine VEYSSY D une part, Et le demandeur Monsieur ou Madame demeurant à (Fournir un justificatif de domicile)

Plus en détail

L audit participatif : éco-consommation & gestion des déchets

L audit participatif : éco-consommation & gestion des déchets L audit participatif : éco-consommation & gestion des déchets rue Van Elewyck-Van Elewyck straat, 35 B-1050 Bruxelles-Brussel Tél. : 02/640.53.23 Fax : 02/647.41.04 e-mail: info@coren.be http://www.coren.be

Plus en détail

SOCIÉTÉ DE LOGEMENT COMMUNAUTAIRE D OTTAWA. Présentation sur la modernisation d installations d eaux ménagères

SOCIÉTÉ DE LOGEMENT COMMUNAUTAIRE D OTTAWA. Présentation sur la modernisation d installations d eaux ménagères SOCIÉTÉ DE LOGEMENT COMMUNAUTAIRE D OTTAWA Présentation sur la modernisation d installations d eaux ménagères Conservation à LCO LCO dépense plus de 23 M$ par année pour les services publics Les appareils

Plus en détail

Fiche pratique de la concurrence et de la consommation. Métrologie et transaction commerciale

Fiche pratique de la concurrence et de la consommation. Métrologie et transaction commerciale Fiche pratique de la concurrence et de la consommation Métrologie et transaction commerciale La métrologie est l ensemble des méthodes employées pour faire des mesures précises. La quantité pesée doit

Plus en détail

Rapport du Conseil communal au Conseil général concernant le système d ouverture et le contrôle d accès des conteneurs enterrés

Rapport du Conseil communal au Conseil général concernant le système d ouverture et le contrôle d accès des conteneurs enterrés INFRASTRUCTURES ET ENERGIES 13-011 Rapport du Conseil communal au Conseil général concernant le système d ouverture et le contrôle d accès des conteneurs enterrés (Du 29 mai 2013) Monsieur le Président,

Plus en détail

PRELEVEMENTS SANGUINS POSE DE CATHETERS

PRELEVEMENTS SANGUINS POSE DE CATHETERS PRELEVEMENTS SANGUINS POSE DE CATHETERS CH de Saint-Quentin Mme Sylvie HAGEAUX Formation en Hygiène destinée aux EHPAD 18 juin 2014 LE PRELEVEMENT SANGUIN MATERIEL Un plateau avec : 1 garrot propre Des

Plus en détail

Le recyclage des emballages au Luxembourg

Le recyclage des emballages au Luxembourg Le recyclage des emballages au Luxembourg Sommaire La responsabilité des producteurs page 4 VALORLUX, organisme agréé page 6 Le Point Vert page 9 La prévention des déchets d emballages page 10 La responsabilité

Plus en détail

RAPPORT Méthode de Dépistage Participatif des Risques (Déparis)

RAPPORT Méthode de Dépistage Participatif des Risques (Déparis) RAPPORT Méthode de Dépistage Participatif des Risques (Déparis) Entreprise: Hôpital NNN Situation de travail: Maternité Coordinateur: Ann Schietecatte Personnes ayant participé à l'étude: 1 aide infirmière

Plus en détail

Les Sacs Biodégradables

Les Sacs Biodégradables Les Sacs Biodégradables Introduction: De nos jours, l utilisation des sacs plastiques est très fréquente, notamment dans le commerce ou encore pour l usage personnel (sacs poubelles ) mais cela n est pas

Plus en détail

COMPTE RENDU Visite de terrain Quartier Bas Frayol

COMPTE RENDU Visite de terrain Quartier Bas Frayol 3, Rue Henri Dunant BP 14 07400 LE TEIL 04.75.52.25.98 04.75.49.09.04 email rhone.helvie@free.fr COMPTE RENDU Visite de terrain Quartier Bas Frayol Date de la sortie : Lundi 11 Mars 2013 de 10h00 à 12h00

Plus en détail

Manuel d instruction. Bracelet connecté. Référence : TEC578 Version : 1.4 Langue : Français 1

Manuel d instruction. Bracelet connecté. Référence : TEC578 Version : 1.4 Langue : Français 1 Bracelet connecté Référence : TEC578 Version : 1.4 Langue : Français 1 Nous vous remercions d avoir fait l'acquisition de notre produit de marque CLIP SONIC Technology. Nous prenons grand soin dans la

Plus en détail

Séminaire déchets du 2 octobre 2014 Le service public d élimination des déchets ménagers et assimilés sur l Agglomération Côte Basque - Adour

Séminaire déchets du 2 octobre 2014 Le service public d élimination des déchets ménagers et assimilés sur l Agglomération Côte Basque - Adour Séminaire déchets du 2 octobre 2014 Le service public d élimination des déchets ménagers et assimilés sur l Agglomération Côte Basque - Adour Séminaire déchets du 2 octobre 2014 1 L Agglomération et le

Plus en détail

climacell Isoler naturellement avec la Ouate de Cellulose Économie Écologie Confort climacell

climacell Isoler naturellement avec la Ouate de Cellulose Économie Écologie Confort climacell Isoler naturellement avec la Ouate de Cellulose Économie Écologie Confort L ISOLATION DES BÂTIMENTS une priorité pour l environnement. La ouate de cellulose Climacell Installée depuis 1994 en Allemagne

Plus en détail

Dossier de presse. Site internet de la Commune de

Dossier de presse. Site internet de la Commune de Dossier de presse Site internet de la Commune de Novembre 2006 Introduction : Le précédent site internet de la commune de Saint-Imier a été conçu en 2001 suite à la création de la zone industrielle de

Plus en détail

Annexe 3 Les procédures de gestion de déchets de soins médicaux à appliquer aux laboratoires médicaux

Annexe 3 Les procédures de gestion de déchets de soins médicaux à appliquer aux laboratoires médicaux Annexe 3 Les procédures de gestion de déchets de soins médicaux à appliquer aux laboratoires médicaux (181) La gestion des déchets de soins médicaux dans les laboratoires médicaux reste une question sensible

Plus en détail

Bonnes vacances à tous On se retrouve à la rentrée JOURNAL D INFORMATIONS DE LA VILLE DE CERGY N 166

Bonnes vacances à tous On se retrouve à la rentrée JOURNAL D INFORMATIONS DE LA VILLE DE CERGY N 166 Du 21 mai au21 juin 2011, «31jours», nous avons déposé dans l entrepôt 166 sacs. Sur le site : 4751 individus ont consulté l article des épluchures soit en moyenne: 156 personnes par jour. Sur l ensemble

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Participez au mouvement! Service de Presse EcoTLC :

DOSSIER DE PRESSE. Participez au mouvement! Service de Presse EcoTLC : DOSSIER DE PRESSE Eco TLC met en ligne la première carte de France des points d apport de Textiles, Linge de maison et Chaussures (TLC) usagés sur le site : www.ecotlc.fr Participez au mouvement! Service

Plus en détail

Appel à projet Territoire zéro déchet zéro gaspillage

Appel à projet Territoire zéro déchet zéro gaspillage Appel à projet Territoire zéro déchet zéro gaspillage Document d aide pour compléter et déposer votre dossier sur la plateforme appelsaprojets.ademe.fr Préambule Pour ouvrir un dossier, vous devez accéder

Plus en détail

Préparation et conservation des biberons dans les établissements de santé: Recommandations d hygiène. Dr Khammassi Ichrak Hôpital de Bizerte

Préparation et conservation des biberons dans les établissements de santé: Recommandations d hygiène. Dr Khammassi Ichrak Hôpital de Bizerte Préparation et conservation des biberons dans les établissements de santé: Recommandations d hygiène Dr Khammassi Ichrak Hôpital de Bizerte Plan INTRODUCTION BIBERONNERIE organisation architecturale Entretien

Plus en détail

Activités de mesures sur la masse à l aide d unités de mesure conventionnelles. L unité de mesure la plus appropriée

Activités de mesures sur la masse à l aide d unités de mesure conventionnelles. L unité de mesure la plus appropriée Activités de mesures sur la masse à l aide d unités de mesure conventionnelles L unité de mesure la plus appropriée Dans cette activité, l élève choisit l unité de mesure la plus appropriée pour déterminer

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES Le pouvoir adjudicateur : Lycée Jean Perrin (13010 Marseille) Téléphone 04 91 74 07 53 Fax 04 91 74 07 51

Plus en détail

Conteneurisation des déchets ménagers et du tri sélectif en vu de la mise en œuvre de la Redevance Incitative

Conteneurisation des déchets ménagers et du tri sélectif en vu de la mise en œuvre de la Redevance Incitative Conteneurisation des déchets ménagers et du tri sélectif en vu de la mise en œuvre de la Redevance Incitative LA REDEVANCE INCITATIVE POURQUOI? POURQUOI LA REDEVANCE INCITATIVE? 1 Pour respecter la règlementation

Plus en détail

Document de travail. La serre de VeRT-SeRRe ANNEXES

Document de travail. La serre de VeRT-SeRRe ANNEXES Documentdetravail La serre de VeRT-SeRRe ANNEXES 2010-2011 Ste Thérèse,le8octobre2010 Objet: Appeld offres Nousfaisonsappelàvosservicesafinquevousétablissiezunelistederecommandations dontnousdevronstenircomptelorsdelacréationdenosnouvellesserres.

Plus en détail

REMATT A.M. ACACIASTRAAT 14c

REMATT A.M. ACACIASTRAAT 14c A : A l attention de : Nombre de pages : 7 Objet : Conditions de livraison 2015 - déchets amiante destinés à la cimentation Messieurs, Vous trouverez ci-joint les conditions de livraison et les prix de

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2013. Rapport présenté par Monsieur Didier Rosier, Président de la Communauté de Communes Pierre Sud Oise et adopté le..

RAPPORT ANNUEL 2013. Rapport présenté par Monsieur Didier Rosier, Président de la Communauté de Communes Pierre Sud Oise et adopté le.. RAPPORT ANNUEL 2013 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS Rapport présenté par Monsieur Didier Rosier, Président de la Communauté de Communes Pierre Sud Oise et adopté le..

Plus en détail

RAPPORT D'AUDIT DU CIRCUIT DES DÉCHETS D'ACTIVITÉS DE SOINS À RISQUE INFECTIEUX

RAPPORT D'AUDIT DU CIRCUIT DES DÉCHETS D'ACTIVITÉS DE SOINS À RISQUE INFECTIEUX RAPPORT D'AUDIT DU CIRCUIT DES DÉCHETS D'ACTIVITÉS DE SOINS À RISQUE INFECTIEU Établissement : Date d'évaluation : le 23 novembre 2009 Évaluation réalisée par : Mme ROTH Infirmière hygiéniste EIHH-GR Mme

Plus en détail

Liste des sujets COO 2012-2013

Liste des sujets COO 2012-2013 Liste des sujets COO 2012-2013 Entreprise de gestion de benne et acheminement des déchets : Wall-E La société Wall-E est spécialisée dans la production, la gestion et l exploitation des bennes à ordure

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC M.R.C. DES LAURENTIDES MUNICIPALITÉ DE SAINT-FAUSTIN-LAC-CARRÉ

PROVINCE DE QUÉBEC M.R.C. DES LAURENTIDES MUNICIPALITÉ DE SAINT-FAUSTIN-LAC-CARRÉ PROVINCE DE QUÉBEC RÈGLEMENT NO 32-97 AYANT POUR OBJET D IMPOSER UNE TARIFICATION POUR LES INTERVENTIONS DESTINÉES À PRÉVENIR OU À COMBATTRE L INCENDIE D UN VÉHICULE PROCÉDURE DATE NUMÉRO Avis de motion

Plus en détail

Guide pratique Détenteurs Professionnels. Les lampes usagées ne se jettent plus: elles doivent être recyclées! Et vous qu en faites-vous?

Guide pratique Détenteurs Professionnels. Les lampes usagées ne se jettent plus: elles doivent être recyclées! Et vous qu en faites-vous? Guide pratique Détenteurs Professionnels Les lampes usagées ne se jettent plus: elles doivent être recyclées! Et vous qu en faites-vous? Plusieurs solutions existent : Les faire enlever gratuitement par

Plus en détail

Mise en place de services Smart City : Trois modèles-type d interaction entre acteurs

Mise en place de services Smart City : Trois modèles-type d interaction entre acteurs Mise en place de services Smart City : Trois modèles-type d interaction entre acteurs José Ibarra jose.ibarra@innobridge.com +41 78 948 60 78 Lausanne Neuchâtel Villaz-St-Pierre (FR) innobridge.com Berne,

Plus en détail

BOP: Environnement - Entretien des salles d'opération et des locaux annexes

BOP: Environnement - Entretien des salles d'opération et des locaux annexes 1. ENTRETIEN À L OUVERTURE D UNE SALLE D OPÉRATION NON UTILISÉE AU DELÀ DE 24 H Nettoyer les surfaces (table d opération, table d instruments, éclairage opératoire, appareil d anesthésie), avec un chiffon

Plus en détail

L analyse qualitative des emplois

L analyse qualitative des emplois Secteur du TRI L analyse qualitative des emplois (Présentation de la méthode 4 axes) La méthode 4 axes est un outil pour : -Le repérage des besoins en formation -Le recrutement -L évaluation des potentiels

Plus en détail

K-Hôtel+ 1.0 DBA-RDC PRESENTATION DU PRODUIT. Logiciel dédié à la gestion hôtelière

K-Hôtel+ 1.0 DBA-RDC PRESENTATION DU PRODUIT. Logiciel dédié à la gestion hôtelière DBA-RDC K-Hôtel+ 1.0 Logiciel dédié à la gestion hôtelière PRESENTATION DU PRODUIT Téléphone : +243970808519, +243 999 554 678 Email : admin@dba-rdc.org Url: www.dba-rdc.com Numéro du document : 1.0 Date

Plus en détail

Papiers triés, papiers recyclés! Bonjour! Moi, c est Léo Folio. Viens, je t emmène découvrir le secret des papiers.

Papiers triés, papiers recyclés! Bonjour! Moi, c est Léo Folio. Viens, je t emmène découvrir le secret des papiers. c o m m u n i q u é Papiers triés, papiers recyclés! Bonjour! Moi, c est Léo Folio. Viens, je t emmène découvrir le secret des papiers. Despapiers, toutpartout! À la maison ou à l école, chaque jour tu

Plus en détail

La redevance Incitative.

La redevance Incitative. La redevance Incitative. La Communauté de Communes «Le Tonnerrois en Bourgogne» (CCTB) met en place sur les 52 communes du territoire un nouveau système de facturation pour les Déchets Ménagers : LA REDEVANCE

Plus en détail

BONNES PRATIQUES DECHETS ET POINTS D ATTENTION

BONNES PRATIQUES DECHETS ET POINTS D ATTENTION BONNES PRATIQUES DECHETS ET POINTS D ATTENTION Constats partagés : - Les déchets de chantier et de maintenance sont plutôt bien traités et suivis. - Les déchets de bureaux sont bien suivis sur les gros

Plus en détail

Deux collectivités à l heure de la redevance incitative

Deux collectivités à l heure de la redevance incitative Deux collectivités à l heure de la redevance incitative Zero Waste France a organisé à la fin du mois dernier un voyage d étude en Alsace et Franche- Comté. Ce fut l occasion de visiter des collectivités

Plus en détail

La mise en place de la redevance incitative

La mise en place de la redevance incitative SICTOM DE LA ZONE SOUS VOSGIENNE novembre 2010-n 4 La mise en place de la redevance incitative Dans ce numéro : La redevance incitative: qu est-ce que c est? La redevance incitative Astuces pour réduire

Plus en détail

SOSED Bâtiment. Schéma. d Organisation. et de Suivi de. l Évacuation des. Déchets. Raison sociale ) Adresse ) de l entreprise Tel/Fax ) Chantier :...

SOSED Bâtiment. Schéma. d Organisation. et de Suivi de. l Évacuation des. Déchets. Raison sociale ) Adresse ) de l entreprise Tel/Fax ) Chantier :... Raison sociale ) Adresse ) de l entreprise Tel/Fax ) Chantier :......... Trame du SOSED Bâtiment Schéma d Organisation et de Suivi de l Évacuation des Déchets 1) Objet du SOSED Le SOSED (Schéma d Organisation

Plus en détail

SOSED Bâtiment. Schéma. d Organisation. et de Suivi de. l Évacuation des. Déchets. Annexe 8. Raison sociale ) Adresse ) de l entreprise Tel/Fax )

SOSED Bâtiment. Schéma. d Organisation. et de Suivi de. l Évacuation des. Déchets. Annexe 8. Raison sociale ) Adresse ) de l entreprise Tel/Fax ) Raison sociale ) Adresse ) de l entreprise Tel/Fax ) Annexe 8 Chantier :......... Trame du SOSED Bâtiment Schéma d Organisation et de Suivi de l Évacuation des Déchets 1) Objet du SOSED Le SOSED (Schéma

Plus en détail

Cahier de jeux appartenant à

Cahier de jeux appartenant à Cahier de jeux appartenant à 7 10 ans ASSOCIATION REGIONALE POUR LA MESURE DE LA QUALITÉ DE L AIR EN POITOU-CHARENTES Rue Augustin Fresnel ZI Périgny/La Rochelle 17184 PERIGNY cedex Tél. 05 46 44 83 88

Plus en détail

Les verres, bocaux et bouteilles en verre

Les verres, bocaux et bouteilles en verre Guide pratique du tri Les poubelles R pour protéger l et vos éc Trier ses déchets, ce n est pas seulement un geste citoyen bénéfique à l environnement, c est aussi un moyen de faire des économies en réduisant

Plus en détail

Guide pratique de la Collectivité Locale

Guide pratique de la Collectivité Locale Guide pratique de la Collectivité Locale Objet Ce Guide édité par Récylum* présente : - la procédure de contractualisation (via l Organisme Coordonnateur); - les modalités de mise à disposition et d enlèvement

Plus en détail

Un point de récupération situé et équipé de façon adéquate est attractif pour ses utilisateurs et donc favorise le recyclage.

Un point de récupération situé et équipé de façon adéquate est attractif pour ses utilisateurs et donc favorise le recyclage. COLLECTES SELECTIVES FICHE D'INFORMATION GEDEC N 4 (août 2006) Un point de récupération situé et équipé de façon adéquate est attractif pour ses utilisateurs et donc favorise le recyclage. L aménagement

Plus en détail

GEOGRAPHIE Activités économiques CE2 N 5 : Les déchets : réduction et recyclage au Liban et en France

GEOGRAPHIE Activités économiques CE2 N 5 : Les déchets : réduction et recyclage au Liban et en France Suggestions de documents à Repères Vocabulaire à Compétences Idées directrices utiliser géographiques retenir spécifiques Ctrl+clic Dans cette séquence, l élève apprend comment les déchets que produisent

Plus en détail

Connaissance du matériel Connaissance des risques Gestion des déchets dans un laboratoire de Biotechnologies

Connaissance du matériel Connaissance des risques Gestion des déchets dans un laboratoire de Biotechnologies Connaissance du matériel Connaissance des risques Gestion des déchets dans un laboratoire de Biotechnologies Travaux des Actions Académiques Mutualisées Niveau 1 STL Situation pédagogique connaitre le

Plus en détail

4-6. 8 e leçon : La classe et les déchets. Niveau

4-6. 8 e leçon : La classe et les déchets. Niveau Niveau 8 e leçon : La classe et les déchets 4-6 Jetez un coup d œil rapide sur les douze délinquants du Grand nettoyage. Ce sont les douze déchets les plus souvent ramassés sur les rivages canadiens. Plusieurs

Plus en détail

Gestion des déchets. Robuste et durable. Fiers d être Nord-Américains

Gestion des déchets. Robuste et durable. Fiers d être Nord-Américains Gestion des déchets Robuste et durable Fiers d être Nord-Américains Poubelles Gladiator Les poubelles Gladiator sont parfaites pour ramasser des déchets, nettoyer le garage, travailler dans la cour et

Plus en détail

PLATEFORME REGIONALE D INNOVATION CISNA 2.0. Projets industriels-étudiants

PLATEFORME REGIONALE D INNOVATION CISNA 2.0. Projets industriels-étudiants Projets industriels-étudiants Etude du comportement d un concept de module avant de moto innovant Concept de Jean Bertrand BRUNEAU (JBB) Modèle de 27 pièces Identification des zones contraintes Propositions

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Engagement du SICTOM Pontaumur-Pontgibaud et du SICTOM des Combrailles pour un programme de prévention des déchets

DOSSIER DE PRESSE Engagement du SICTOM Pontaumur-Pontgibaud et du SICTOM des Combrailles pour un programme de prévention des déchets DOSSIER DE PRESSE Engagement du SICTOM Pontaumur-Pontgibaud et du SICTOM des Combrailles pour un programme de prévention des déchets 28.09.11 : Signature des conventions avec l ADEME Le meilleur déchet

Plus en détail

Grâce aux étiquettes RFID Inotec et à solution UBI Cloud Track&Trace, SITA peut tracer à chaque instant les déchets à risque COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Grâce aux étiquettes RFID Inotec et à solution UBI Cloud Track&Trace, SITA peut tracer à chaque instant les déchets à risque COMMUNIQUÉ DE PRESSE la Grâce aux étiquettes RFID Inotec et à solution UBI Cloud Track&Trace, SITA peut tracer à chaque instant les déchets à risque COMMUNIQUÉ DE PRESSE Filiale du Groupe Suez Environnement et Leader en France,

Plus en détail

Balance de cuisine digitale commandée par application. Mode d'emploi PV-8724-675

Balance de cuisine digitale commandée par application. Mode d'emploi PV-8724-675 Balance de cuisine digitale commandée par application Mode d'emploi PV-8724-675 Table des matières Votre nouvelle balance de cuisine digitale commandée par application... 2 Contenu... 2 Consignes préalables...

Plus en détail

Document à l attention des médias. Conférence de presse. 4 septembre 2015 ARS, Sion

Document à l attention des médias. Conférence de presse. 4 septembre 2015 ARS, Sion Document à l attention des médias Conférence de presse 4 septembre 2015 ARS, Sion 1 «Taxe sur les déchets urbains» Une solution pour le Valais romand! 2 Taxe sur les déchets urbains Constat Statu quo impossible

Plus en détail

D O S S I E R D E P R E S S E

D O S S I E R D E P R E S S E D O S S I E R D E P R E S S E, La collecte aspire, la ville respire... Inauguration du système de collecte des déchets par aspiration souterraine - Première nationale - SAMEDI 15 OCTOBRE Contact Presse

Plus en détail

Zone PIC + Base de Vie + Décharge temporaire du PIC : > Procédures opérationnelles

Zone PIC + Base de Vie + Décharge temporaire du PIC : > Procédures opérationnelles Zone PIC + Base de Vie + Décharge temporaire du PIC : > Procédures opérationnelles Responsabilité : L entreprise ESTRELLA est responsable : des opérations de collecte sur site PIC et base de vie ; du transport

Plus en détail

F.I.C. n 2010/TDM01. Objet : Rubrique TDM - Tri des Déchets Ménagers. Evolution des exigences de la rubrique

F.I.C. n 2010/TDM01. Objet : Rubrique TDM - Tri des Déchets Ménagers. Evolution des exigences de la rubrique F.I.C. n 2010/TDM01 Fiche d interprétation et / ou complément au référentiel (Ancienne appellation «Jurisprudence technique») Objet : Rubrique TDM - Tri des Déchets Ménagers Evolution des exigences de

Plus en détail

SCHEMA D'ORGANISATION DE LA GESTION ET DE L'ELIMINATION DES DECHETS DE CONSTRUCTION (SOGED)

SCHEMA D'ORGANISATION DE LA GESTION ET DE L'ELIMINATION DES DECHETS DE CONSTRUCTION (SOGED) GUIDE METHODOLOGIQUE POUR UNE CONSTRUCTION DURABLE SCHEMA D'ORGANISATION DE LA GESTION ET DE L'ELIMINATION DES DECHETS DE CONSTRUCTION (SOGED) 1 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 CONTEXTE... 3 FORMATION ET SENSIBILISATION

Plus en détail

A I D E M É M O I R E

A I D E M É M O I R E A I D E M É M O I R E Dans les pages qui suivent, vous trouverez des formulaires à compléter afin que l organisation du Festival des fromages planifie du mieux possible l ensemble des activités du Salon

Plus en détail

Aperçu des produits 3. FOAMplus Bagpacker 4. FOAMplus Handpacker 6. Accessoires 8. Intégration des systèmes 10

Aperçu des produits 3. FOAMplus Bagpacker 4. FOAMplus Handpacker 6. Accessoires 8. Intégration des systèmes 10 Un emballage sur mesure Aperçu des produits 3 FOAMplus Bagpacker 4 FOAMplus Handpacker 6 Accessoires 8 Intégration des systèmes 10 pour vos produits FOAMplus de Storopack est une solution d emballage unique

Plus en détail

REFLEXION AUTOUR D UNE METHODE DE BIONETTOYAGE PAR LA VAPEUR DANS UN ETABLISSEMENT DE SOINS

REFLEXION AUTOUR D UNE METHODE DE BIONETTOYAGE PAR LA VAPEUR DANS UN ETABLISSEMENT DE SOINS REFLEXION AUTOUR D UNE METHODE DE BIONETTOYAGE PAR LA VAPEUR DANS UN ETABLISSEMENT DE SOINS LE CENTRE HOSPITALIER D USSELD LE CENTRE HOSPITALIER D USSELD Établissement public de 329 lits avec activités:

Plus en détail

Liste du matériel événementiel

Liste du matériel événementiel Liste du matériel événementiel En cas de questions concernant le matériel événementiel, veuillez contacter notre secrétariat à info@slrg.ch ou téléphoner au 041 925 88 77. Liste du matériel événementiel,

Plus en détail

Mon empreinte écologique

Mon empreinte écologique Mon empreinte écologique Thème Durabilité environnementale Age 15+ Taille du groupe 10+ Durée 45 minutes Aperçu Cette activité montre aux participants l impact personnel sur l écosystème et donne une bonne

Plus en détail

HEBERGEMENT : Repère Hébergements Adresses Centre International de Valbonne H1 Dortoir Centre International de 190 Rue Frédéric Mistral Valbonne 06560 Valbonne Tel:04 92 96 52 00 H2 H3 H4 H5 H6 H7 H8 H9

Plus en détail

Vente de croquants en panier torchon

Vente de croquants en panier torchon Loane, aide à domicile DATE Vente de croquants en panier torchon La connaissance du métier Etude d un textile : le coton Les symboles d entretien Le matériel de repassage L amidon Réalisation de pose d

Plus en détail

3. Le carburant du réservoir du véhicule ne dépasse pas le quart de la capacité du réservoir.

3. Le carburant du réservoir du véhicule ne dépasse pas le quart de la capacité du réservoir. Guide d emballage 1. Toute cargaison doit avoir un emballage de type maritime de façon à ce qu il soit : Manipulable par chariot élévateur; Résistant aux intempéries; Conçu pour être empilé. 2. Le matériel

Plus en détail

Gestion des unités de transformation : outils de gestion. Guide des apprenants sur la gestion des unités de transformation : outils de gestion

Gestion des unités de transformation : outils de gestion. Guide des apprenants sur la gestion des unités de transformation : outils de gestion Gestion des unités de transformation : outils de gestion Guide des apprenants 1 Ce module a été conçu avec l appui financier de la Commission de l Union Européenne Guide des apprenants sur la gestion des

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE. 2 \ Descriptif de projet. Titre du projet Eco- Drop. Domaine(s) concerné(s) Résumé du projet

DOSSIER TECHNIQUE. 2 \ Descriptif de projet. Titre du projet Eco- Drop. Domaine(s) concerné(s) Résumé du projet DOSSIER TECHNIQUE 2 \ Descriptif de projet Titre du projet Eco- Drop Domaine(s) concerné(s) Commercial, marketing Comportemental Technologique Résumé du projet Le marché de la lessive a déjà fait l objet

Plus en détail

Facture redevance incitative : mode d emploi

Facture redevance incitative : mode d emploi Facture redevance incitative : mode d emploi Les usagers ont reçu un courrier comprenant trois documents : Leur facture réelle pour le 1 er semestre correspondant à la période du 1 er janvier au 30 juin

Plus en détail

Guide de collecte des données environnementales sur une manifestation. Démarche «éco-festivals» Région Poitou-Charentes - ADEME

Guide de collecte des données environnementales sur une manifestation. Démarche «éco-festivals» Région Poitou-Charentes - ADEME Guide de collecte des données environnementales sur une manifestation Démarche «éco-festivals» Région Poitou-Charentes - ADEME Décembre 2007 La mise en œuvre d un plan d actions environnemental qui s inscrive

Plus en détail

ARRETE N REGLEMENT DE LA COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES

ARRETE N REGLEMENT DE LA COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES Commune de ARRETE N REGLEMENT DE LA COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES Le maire de la commune de.. Vu les directives européennes Vu la loi n 75-633 du 15 juillet 1975 Vu le code général des collectivités

Plus en détail

Enquête centre d exploitation et subdivision (nom).

Enquête centre d exploitation et subdivision (nom). Enquête centre d exploitation et subdivision (nom). *Service = centre d exploitation ou subdivision Nom de la personne ayant répondu au questionnaire Adresse mail Téléphone Consultez vous régulièrement

Plus en détail

Notice d utilisation. Radio-réveil FM. Référence : AR312 Version : 1.3 Langue : Français

Notice d utilisation. Radio-réveil FM. Référence : AR312 Version : 1.3 Langue : Français Radio-réveil FM Référence : AR312 Version : 1.3 Langue : Français Félicitations pour votre achat du produit de marque Clipsonic Technology. Nous vous assurons du plus grand soin que nous apportons à la

Plus en détail

LOCATION SALLE 2013. Restaurant Séminaire Traiteur Mariage Repas de groupe Cocktails Dinatoire Location de salle

LOCATION SALLE 2013. Restaurant Séminaire Traiteur Mariage Repas de groupe Cocktails Dinatoire Location de salle LOCATION SALLE 2013 TARIF LOCATION ENSEMBLE COMPLEXE Samedi et veille de jours fériés TARIFS Formule 1 : location salle du samedi 8h au dimanche 8h Pour la période automne-hiver du 01 octobre au 31 mars

Plus en détail

Bilan des projets-pilote 2010

Bilan des projets-pilote 2010 atineau, le xx novembre 2010 Implantation de la collecte des matières compostables dans les écoles et centres de petite enfance Bilan des projets-pilote 2010 Réalisé par Azoulay Delphine, chargée de projets

Plus en détail

SELF-SCANNING. Avantages

SELF-SCANNING. Avantages SELF-SCANNING achats pratiques et rapides Avantages Après le scannage, vous pouvez directement déposer l article dans votre cabas Le montant total de vos achats est visible en permanence Pas d attente

Plus en détail

Machine à affranchir DP 200 - DP 400 avec plateau balance intégré

Machine à affranchir DP 200 - DP 400 avec plateau balance intégré Machine à affranchir DP 200 - DP 400 avec plateau balance intégré En fonction de votre équipement, suivez l une des 2 notices ci-dessous : 1. Notice de chargement avec un boîtier spécifique réf. TE1176

Plus en détail

DEGRE DE FAISABILITE : Très simple, relativement rapide et sans grosses contraintes.

DEGRE DE FAISABILITE : Très simple, relativement rapide et sans grosses contraintes. PROTOCOLE «Terre-Nickel» «Opération simple de nettoyage à pieds des déchets sur le littoral terrestre» Rédigé par Michaël Rard Observatoire Marin de La Réunion (Mis à jour le 02/03/2013) OBJECTIFS : -

Plus en détail

Commission n 3 du 4 septembre 2014 : Eau - Assainissement, Déchets Ménagers, Voirie

Commission n 3 du 4 septembre 2014 : Eau - Assainissement, Déchets Ménagers, Voirie Commission n 3 du 4 septembre 2014 : Eau - Assainissement, Déchets Ménagers, Voirie Présidence de la Commission : Paul LE BIHAN Partie Déchets Ménagers Ordre du jour de la commission n 3 Bilan de la saison

Plus en détail

Dossier de consultation des entreprises Nettoyage des locaux

Dossier de consultation des entreprises Nettoyage des locaux 1 Dossier de consultation des entreprises Nettoyage des locaux 2 1 Cahier des clauses administratives particulières DC1 Règlement de la consultation DC4 Lettre de candidature DC5 Déclaration du candidat

Plus en détail