Bilan 2004 et programmation 2005 de l'inventaire général du patrimoine culturel

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bilan 2004 et programmation 2005 de l'inventaire général du patrimoine culturel"

Transcription

1 * Finalisation la première tranche la base NOTE DE SYNTHESE données "jardins remarquables" et étu sur les jardins l'industrie [Date création du service : 1964] * Culture scientifique et technique : - BILAN 2004 Inventaire s collections astronomiques l'université Louis Pasteur. Une s singularités du service d'alsace rési dans le - Poursuite du recensement "patrimoine industriel" : fait que l'inventaire l'ensemble s cantons ruraux bassin est en cours d'achèvement, constituant ainsi un outil céramiques Soufflenheim. documentaire unique dont le rôle stratégique est - Expertise sur le patrimoine industriel du bassin important en terme potassique, les brasseries Strasbourg, les usines d'aménagement du territoire. L'exploitation et la valorisation ce fonds constituent bien entendu l'enjeu principal et la pierre angulaire sur laquelle vra se construire un nouveau projet pour l'inventaire décentralisé. Outre les nécessaires compléments d'enquêtes et étus thématiques à entreprendre, il reste ux grans aires d'étus à traiter : les villes Colmar et Strasbourg qui font l'objet d'une approche spécifique et innovante intégrant la dimension urbaine et la recherche création, avec les municipalités gestionnaires, d'un outil documentaire partagé d'évaluation et gestion du patrimoine. Le projet Strasbourg est entré cette année dans sa phase opérationnelle. textile Haut-Rhinois, ateliers DMC Mulhouse. Archivage * Versement dans les bases données nationales s dossiers s cantons Marckolsheim, Andolsheim, 2000 images sur la base mémoire, 30 dossiers thématiques patrimoine industriel et jardins remarquables. * Numérisation la documentation trois cantons Cernay, Altkirch, Neuf Brisach). * Numérisation 5000 documents du fonds iconographique "Denkmalarchiv". Valorisation Progression s enquêtes d'inventaire * Mise en ligne la documentation intégrale s * Achèvement l'enquête terrain sur les cantons Munster 6) et Lapoutroie 6) * Finalisation du secteur test l'inventaire urbain Strasbourg Gran percée, avenue Poincaré), reprise 9 notices sur le patrimoine industriel la ville Strasbourg potassique, cantons Lauterbourg et Neuf-Brisach * Partenariat avec le festival "Voix et routes romanes" : conférences et fourniture notices et photographies pour la préparation du programme du festival. * Journées du patrimoine : Alsace - 1

2 Visite et exposition sur le patrimoine scientifique permis l'observatoire Strasbourg, partenaires MDPA, département, communauté mettre - Elaboration et valorisation d'itinéraires découverte communes du secteur Mulhouse CAMSA)) un outil du patrimoine dans le bassin Potassique, en liaison d'ai à la décision, proposant une sélection d'édifices avec le musée d'ensishei à préserver, sur la base critères scientifiques et - Exposition et visites guidées l'observatoire techniques. En complément, s itinéraires visite Strasbourg, avec publication d'une plaquette. ont été définis en liaison avec les partenaires locaux. Accompagnés d'un à disposition ouvrage s stiné au différents tourisme * Publications culturel, ils ont été inaugurés à l'occasion s journées - Volume n 299 la collection nationale "Itinéraires du patrimoine. du patrimoine" sur la potasse d'alsace, à l'occasion du centenaire la Potasse. * Dans le cadre d'un projet pilote, la numérisation - Préparation la publication sur la communauté la documentation rassemblée pour les cantons Neuf- commune la Haute Bruche, dans la collection Brisach, Cernay et Altkirch a été menée à bien. patrimoine d'alsace sortie en janvier 2005). Plusieurs milliers pages seront progressivement accessibles via le site Internet du ministère. Celles Points marquants pour le Bas-Rhin concernant le canton Neuf-Brisach sont d'ores et déjà consultables. * L'inventaire s cantons Schirmeck et Saales a été l'occasion d'inaugurer une approche renouvelée * Une convention passée avec la communauté centrée sur l'analyse globale d'un territoire. La commune Ribeauvillé organise, en complément publication d'un volume la collection patrimoine la publication d'un volume présentant le patrimoine du d'alsace, éditée avec le soutien la communauté territoire, s ateliers sensibilisation au patrimoine commune la Haute Bruche et s fonds Lear +, à stination s élèves et s habitants. Onze classes faisant une large part aux nouveaux champs du y participent. patrimoine comme les paysages et l'architecture industrielle, en constitue la restitution stinée à large public. PROGRAMME PREVISIONNEL POUR L'ANNEE 2005 * Le partenariat initié avec la ville pour la constitution d'un outil commun connaissance et gestion du Le programme prévisionnel l'année 2005 est patrimoine est maintenant précisément défini, mais les construit autour cinq axes. :. modalités vront en être revues pour tenir compte du archiver et valoriser l'inventaire s cantons ruraux ; transfert compétence à la Région Alsace. lancer la première tranche l'inventaire urbain à * Dans le cadre d'un projet pilote, la numérisation Strasbourg ; la documentation rassemblée pour le canton étendre Lauterbourg a été menée à bien et mise en ligne : début 2005, 1722 pages et photographies l'inventaire aux nouveaux champs du patrimoine ; étaient développer les partenariats avec les universités, les écoles d'architecture et les musées ; accessibles via le site Internet du ministère. initier les projets transversaux avec les services la Région. Points marquants pour le Haut-Rhin * En 2004, la restitution l'étu et l'expertise sur le patrimoine architectural du bassin potassique a Alsace - 2

3 Valoriser l'inventaire et en faire un outil au sujet). service la recherche et du développement Poursuite la base données sur les jardins territorial historiques et remarquables. Une première tranche Poursuivre l'effort d'archivage documentaire et 2003/4 a permis d'entamer ce travail qui vise à la versement dans les bases données numériques. Accélérer le rythme numérisation et mise en ligne s dossiers verts pour permettre la restitution la documentation aux communes pour faire l'inventaire un outil au service du développement local. Renforcer le rythme s publications et la valorisation pour une meilleure lisibilité s mise à niveau documentaire nécessaire à une politique protection, restauration et création jardins. Une valorisation en ligne ou sous forme publication vra être menée dans la continuité. Développer les partenariats Avec les universités : C.R.E.S.A.T./Université ressources l'inventaire. Haute Alsace : patrimoine industriel. Exposition accompagnée d'un catalogue Grand angle Université Louis Pasteur inventaire et valorisation sur le patrimoine : 40 ans d'inventaire en Alsace à la du patrimoine scientifique. maison la Région à l'occasion s journées du Université Marc Bloch : participation aux étus patrimoine). urbaines sur Strasbourg et projet d'exposition sur le gothique international. Lancer l'opération d'inventaire urbain Avec les écoles d'architecture : Strasbourg Ecole d'architecture Strasbourg : accueil Finalisation s documents établissant les relations stagiaires partenariat CUS/ ACEPA//Région Alsace. et programme recherche sur l'urbanisme Strasbourg. Lancement la première aire d'étu nord Ecole d'architecture Nancy : groupe travail l'ellipse insulaire), et premier rendu cartographique. sur l'architecture la reconstruction. Poursuivre la politique d'ouverture aux nouveaux champs du patrimoine Développement d'étus thématiques dans le Ecole d'architecture Wiesban : urbanisme impérial. domaine la culture scientifique et technique. Initier les projets transversaux avec Poursuite s étus sur le patrimoine industriel : services la région dans les domaines Alsace Bossue, vallée la Thur, Munster, ville l'aménagement du territoire ; Mulhouse et valorisation s étus déjà menées : cartographie s sites industriels la CUS, les l'éducation artistique et la sensibilisation au patrimoine ; valorisation et signalétique s itinéraires mis en du développement d'outils au service du tourisme place dans le bassin potassique, suivi du projet culturel ; "chevalement Théodore". Inventaire s collections la coopération transfrontalière et internationale. scientifiques l'université Strasbourg. Poursuite l'inventaire s collections d'instruments scientifiques l'université Louis Pasteur : l'année Par ailleurs, le service poursuivra les chantiers en s cours numérisation et valorisation du fonds laboratoires physique, en partenariat avec la iconographique ancien du Ministère la culture mission "Denkmalarchiv" et s'efforcera développer s 2005 sera consacrée culture aux scientifique instruments et technique l'université passage au dossier électronique sur ce partenariats autour ce projet. Alsace - 3

4 a) progression s enquêtes d'inventaire La couverture du territoire est pratiquement réalisée en hors s villes Strasbourg et Colmar. Alsace - 4

5 b) Progression l'archivage 12 cantons sont en cours d'archivage, à s états d'avancement divers : cette carte montre que l'effort à mener est encore important, et n'aboutira vraisemblablement pas, malgré l'investissement lourd l'équipe, avant la fin l'année Alsace - 5

6 c) Publications 27 cantons restent à publier. 14 ont fait l'objet d' "Images du Patrimoine", 13 d'un volume "Patrimoine d'alsace" les cantons Schirmeck et Saales ont fait l'objet d'un volume sorti en janvier 2005), 3 d'un Inventaire fondamental. Une aire d'étu thématique a été publiée dans la collection "Itinéraires du patrimoine" : Patrimoine minier d'alsace : le bassin potassique haut-rhinois" La réflexion doit maintenant porter sur la façon la plus appropriée publier les aires d'étus restantes, et la part que doivent prendre les étus thématiques. Alsace - 6

7 d) Accès à la documentation photographique l'inventaire d'alsace sur internet La numérisation s dossiers va permettre verser sur la base Mémoire les photos ainsi numérisées. numérisation du Parallèlement, fonds la iconographique ancien du "Denkmalarchiv" se poursuit : sa mise en ligne sur la base Mémoire 5000 documents sur Strasbourg prêts à être versés) permettra aussi d'enrichir la documentation accessible sur le patrimoine alsacien, notamment lorsque auront pu être traités les cantons dont les classeurs verts sont déjà consultables 2006). Alsace - 7

8 e) Etat l'avancement numérisation s dossiers la Cette carte montre que la politique diffusion par la numérisation commence à porter ses fruits. L'objectif, pour les années à venir est la montée en puissance ce projet qui permet restituer au plus grand nombre la masse documentaire rassemblée. Alsace -

9 f) Progression s enquêtes sur le patrimoine industriel L'effet "mosaïque " cette carte permet mesurer à la fois l'avancement s enquêtes et leur caractère disparate. La nécessité faire face aux urgences induit une dispersion s aires d'étus, et par la même compromet topographique pourtant l'avancement nécessaire à la définition plus qu'urgente d'une politique sélection et sauvegar ce patrimoine en pleine mutation. Il faudrait pouvoir dissocier ces ux aspects, ce qui n'est envisageable qu'avec le recrutement d'un uxième chargé d'étu. En 2005, un contrat complémentaire pourra répondre en partie à ce souci. Alsace - 9

10 LES OPÉRATIONS D'INVENTAIRE EN COURS 1. Opérations topographiques [6] Altkirch, canton inventaire préliminaire versé, numérisation en cours) [6] Andolsheim, canton inventaire préliminaire versé, numérisation 2005) 199-? [67] Bouxwiller, canton inventaire préliminaire 2000-? [6] Cernay, canton inventaire préliminaire versé, numérisation en cours) [6] Colmar-Ste Croix en Plaine, canton inventaire préliminaire en attente) 2002-? [6] Dannemarie, canton inventaire préliminaire versement 2005) [67] Hochfeln, canton inventaire préliminaire versé, numérisation 2005) [6] Lapoutroie, canton inventaire préliminaire saisie achevée) 2001-? [67] Marckolsheim, canton inventaire préliminaire versé, numérisation 2005) [67] Molsheim, canton inventaire préliminaire 1995-? [6] Munster, canton inventaire préliminaire 2003-? [6] Neuf-Brisach, canton inventaire préliminaire numérisé et mis en ligne en 2004) [6] Ribeauvillé, canton inventaire préliminaire [67] Saales, canton inventaire préliminaire 2001-? [67] Schirmeck, canton inventaire préliminaire 2001-? [6] Ste Marie aux Mines, canton inventaire préliminaire 2002-? [67] Strasbourg, ville, inventaire topographique 2002-? [67] Villé canton inventaire préliminaire saisie achevée) 1999-? 2. Opérations thématiques [67+6] Jardins inventaire thématique versement partiel, saisie achevée) 2004-? [67] Observatoire inventaire thématique saisie achevée) 2004-? [67+6] Patrimoine industriel inventaire thématique?-? [67] Soufflenheim inventaire thématique 2002-? Alsace - 10

11 MOYENS Effectifs, compétences scientifiques et techniques Conserv. régional du patrimoine Etat) Conservateur du patrimoine Etat) Ingénieur d étus Etat) Ingénieur d étus Etat) Ingénieur d étus Etat) Assistant-ingénieur Etat) Technicien recherche Etat) Technicien recherche Etat) Secrétaire documentation Etat) Secrétaire administratif Etat) Adjoint administratif Etat) Secrétaire-comptable ACEPA) Ingénieur d'étus d'étus ACEPA) Ingénieur d'étus ACEPA) Ingénieur d'étus ACEPA) Ingénieur d'étus ACEPA) Technicien recherche ACEPA) Contractuel droit public) Contractuel droit privé) Secrétariat Diffusion, animation, com WEB et PAO Gestion Base Données Informatique dvlpt., progr.) Cartographie et SIG Dessin relevés, DAO, ) Photographie arg., num.) 0.7 Mise en forme documentaire Recherche documentaire Encadrement Statut corps et cadres d emploi) Recherche, enquête, manuscrit Sous-total 1 0. Stagiaires) 5 Bénévoles) Sous-total 2 Total sous-total 1 + sous-total 2) Im Partenariats, collaborations, conventions et crédits alloués 2004 Nom l organisme Université Louis Pasteur Strasbourg Objet ou nature la collaboration Inventaire s collections l'observatoire Constitution d'une base documentaire sur les jardins remarquables Enquête d'inventaire du patrimoine industriel MRT) Numérisation du Denkmalarchiv Numérisation s cantons Cernay + Altkirch Conseil régional Conseil général Denkmalarchiv Toute la collaboration avec les collectivités territoriales entre dans le cadre l'acepa Alsace - 11 Convention Crédits /ULP 2003/ Contrat d'étu Contrat d'étu , , ,99

12 Nom l organisme MRT en cours) Conseil régional Conseil général Région alsace "Titre 4 Région" Ville Strasbourg/Drac Objet ou nature la collaboration Exposition "40 ans d'inventaire en Alsace" Suite base documentaire jardins+campagne photo Etus et datation structures charpentées Enquête d'inventaire du patrimoine industriel 2ème Chargé d'étu) Enquête d'inventaire du patrimoine industriel Denkmalarchiv MRT) Denkmalarchiv complément) Le partenariat avec les collectivités territoriales entre dans le cadre l'acepa sauf apports région supplémentaires) Expo 40 ans d'inventaire en alsace Publications+site internet Jardins Inventaire l'ellipse nord la gran Ile Convention ?) , ,00 Contrat d'étu Contrat d'étu Contrat d'étu Contrat d'étu VALORISATION Publications ouvrages et articles), conférences, expositions 2004 Patrimoine minier d'alsace : le bassin potassique haut-rhinois, Itinéraires du patrimoine n janvier) La haute vallée la Bruche, Patrimoine d'alsace n 12 Communauté commune Ribeauvillé, Patrimoine d'alsace n 13 Catalogue l'exposition «40 ans d'inventaire en Alsace» Alsace - 12 Crédits

COMMISSION EUROPÉENNE

COMMISSION EUROPÉENNE COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 21.1.2003 Objet: Aide d Etat NN 136/A/02 France Mesures concernant l'ecomusée d'alsace Monsieur le Ministre, 1. PROCÉDURE La Commission a reçu par courrier du 27 mars

Plus en détail

LES METIERS DES ARCHIVES

LES METIERS DES ARCHIVES , Juillet 2011 LES METIERS DES ARCHIVES Un document réalisé par le SIOU Campus Croix-Rouge SIOU-BAIP - Rue Rilly-la-Montagne 51100 REIMS 03.26.91.87.55 mail : siou.campuscroixrouge@univ-reims.fr Sommaire

Plus en détail

Fonds photographique de l'inventaire du patrimoine en Alsace : page 2 Inventaires topographiques en Alsace : page 4

Fonds photographique de l'inventaire du patrimoine en Alsace : page 2 Inventaires topographiques en Alsace : page 4 Fonds photographique de l'inventaire du patrimoine en Alsace : page 2 Inventaires topographiques en Alsace : page 4 Page 1 Fonds photographique de l'inventaire du patrimoine en Alsace Cette collection

Plus en détail

Fonds de soutien territorial à l'économie du livre en Alsace page 1/6

Fonds de soutien territorial à l'économie du livre en Alsace page 1/6 Fonds de soutien territorial à l'économie du livre en Alsace Protocole d'accord État-Région sur le soutien et le développement de la chaîne du livre en Alsace Entre l État, représenté par Monsieur Stéphane

Plus en détail

Données au 1 er janvier 2015

Données au 1 er janvier 2015 2015 Données au 1 er janvier 2015 Sommaire Chapitres ELEMENTS DE CADRAGE ALSACE - TOUS SECTEURS Etablissements et effectifs en 2015 pp. 3 à 7 pp. 5 à 6 Etablissements par tranche d effectifs salariés en

Plus en détail

RECENSEMENT DES BESOINS PREVISIONNELS EN EXAMENS PROFESSIONNELS ANNEES 2016-2017

RECENSEMENT DES BESOINS PREVISIONNELS EN EXAMENS PROFESSIONNELS ANNEES 2016-2017 CENTRE DEPARTEMENTAL DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LA CORSE DU SUD 18 cours Napoléon -BP 60321 20178 AJACCIO Cedex 1 : 04.95.51.07.26 : 04.95.21.60.75 RECENSEMENT DES BESOINS PREVISIONNELS

Plus en détail

Devenir des diplômés de licence professionnelle

Devenir des diplômés de licence professionnelle Observatoire de l insertion professionnelle et des parcours Devenir des diplômés de licence professionnelle Statistiques sur l emploi au 1 er décembre 2014 des diplômés au titre de l année des années à

Plus en détail

MASTER 2 URBANISME ET AMENAGEMENT SPÉCIALITÉ PAYSAGE ET AMENAGEMENT Année universitaire 2012-2013

MASTER 2 URBANISME ET AMENAGEMENT SPÉCIALITÉ PAYSAGE ET AMENAGEMENT Année universitaire 2012-2013 MASTER 2 URBANISME ET AMENAGEMENT SPÉCIALITÉ PAYSAGE ET AMENAGEMENT Année universitaire 2012-2013 Le Master 2 Paysage et Aménagement est une spécialité du Master Urbanisme et Aménagement. Celui-ci est

Plus en détail

Mise en place d un Système d Informations Géographiques d agglomération

Mise en place d un Système d Informations Géographiques d agglomération Mise en place d un Système d Informations Géographiques d agglomération Rapporteur : M. Jean-Pierre TAILLARD, Vice-Président Commission n 5 séance des 26/05/04, favorable 23/03/05 et 20/05/05 Bureau séance

Plus en détail

REPONSES ATTENDUES AU PLUS TARD LE 13 OCTOBRE 2014. Filière technique. Ingénierie, gestion technique et architecture. Infrastructures et réseaux

REPONSES ATTENDUES AU PLUS TARD LE 13 OCTOBRE 2014. Filière technique. Ingénierie, gestion technique et architecture. Infrastructures et réseaux LISTE DES CONCOURS DE L INTERREGION GRAND OUEST 2015 2016 OUVERTS AU RECENSEMENT SUR INTERNET REPONSES ATTENDUES AU PLUS TARD LE 13 OCTOBRE 2014 Ingénieur Territorial (Catégorie A) Début des épreuves le

Plus en détail

Créations et réalisations graphiques pour l Agence de développement et d urbanisme de Lille Métropole Cahier des charges

Créations et réalisations graphiques pour l Agence de développement et d urbanisme de Lille Métropole Cahier des charges Créations et réalisations graphiques pour l Agence de développement et d urbanisme de Lille Métropole Cahier des charges Août 2014 I. Contexte de la demande a. Présentation de l Agence de développement

Plus en détail

Conduite d'un projet de numérisation INIST/Médial, lundi 7 juin 2010. «Généalogie en ligne» aux Archives départementales des Vosges

Conduite d'un projet de numérisation INIST/Médial, lundi 7 juin 2010. «Généalogie en ligne» aux Archives départementales des Vosges Conduite d'un projet de numérisation INIST/Médial, lundi 7 juin 2010 «Généalogie en ligne» aux Archives départementales des Vosges Dans les grandes lignes... Aux Archives départementales, d le Conseil

Plus en détail

PRESENTATION DU TERRITOIRE DE VIE COLMAR, FECHT ET RIED

PRESENTATION DU TERRITOIRE DE VIE COLMAR, FECHT ET RIED PRESENTATION DU TERRITOIRE DE VIE COLMAR, FECHT ET RIED AVANT-PROPOS Le Conseil Général du Haut-Rhin développe une politique de contractualisation de ses actions avec les 7 Territoires de Vie qui composent

Plus en détail

L A T O U R D E P E I L Z Municipalité

L A T O U R D E P E I L Z Municipalité V I L L E D E L A T O U R D E P E I L Z Municipalité PRÉAVIS MUNICIPAL N 1/2015 le 4 février 2015 Concerne : Demande de crédit de Fr. 451'000.-- pour l organisation d un concours en vue de la rénovation

Plus en détail

MUNICIPALITÉ D'ÉCUBLENS/VD PRÉAVIS No 21/2008. Plan partiel d'affectation du hameau de Renges Demande d'un crédit d'étude complémentaire

MUNICIPALITÉ D'ÉCUBLENS/VD PRÉAVIS No 21/2008. Plan partiel d'affectation du hameau de Renges Demande d'un crédit d'étude complémentaire MUNICIPALITÉ D'ÉCUBLENS/VD PRÉAVIS No 21/2008 Plan partiel d'affectation du hameau de Renges Demande d'un crédit d'étude complémentaire AU CONSEIL COMMUNAL D'ÉCUBLENS/VD Monsieur le Président, Mesdames

Plus en détail

les évolutions récentes

les évolutions récentes DE L ADEUS les évolutions récentes dans le BAS-RHIN : des territoires plus spécialisés et plus interdépendants 92 DéCEMBRE 2012 TRANSVERSAL Illustration : ADEUS, 2012 Depuis le milieu des années 1970,

Plus en détail

HAGUENAU VIVANTE. Les Arpenteurs Un projet Chambre à Part & Ville de Haguenau

HAGUENAU VIVANTE. Les Arpenteurs Un projet Chambre à Part & Ville de Haguenau HAGUENAU LA F RÊT VIVANTE Les Arpenteurs Un projet Chambre à Part & Ville de Haguenau Chambre à part, le territoire en photo Le Collectif photographique Chambre à Part, créé en 1991 à Strasbourg, fait

Plus en détail

La bibliothèque. Département des restaurateurs

La bibliothèque. Département des restaurateurs La bibliothèque Département des restaurateurs La bibliothèque, créée en 1978, est un espace de consultation et de recherche qui assure, en France et en Europe, le rôle de bibliothèque de référence dans

Plus en détail

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Thème : Commercialiser la campagne : les questions de base posées aux territoires

Plus en détail

CONVENTION EUROPEENNE DU PAYSAGE Convention de Florence

CONVENTION EUROPEENNE DU PAYSAGE Convention de Florence Strasbourg, 19 février 2007 T- FLOR (2007) 12 CONVENTION EUROPEENNE DU PAYSAGE Convention de Florence CONFERENCE DU CONSEIL DE L EUROPE SUR «LA CONVENTION EUROPEENNE DU PAYSAGE» Conseil de l Europe Palais

Plus en détail

LICENCE GÉOGRAPHIE. Domaine ministériel : SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES Secteur(s) d'activité : Droit / Science politique Mention : GÉOGRAPHIE

LICENCE GÉOGRAPHIE. Domaine ministériel : SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES Secteur(s) d'activité : Droit / Science politique Mention : GÉOGRAPHIE LICENCE GÉOGRAPHIE Domaine ministériel : SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES Secteur(s) d'activité : Droit / Science politique Mention : GÉOGRAPHIE Présentation Etablissement Objectifs Offrir aux étudiants des

Plus en détail

Ci-après, la liste des masters proposés par les universités françaises pour se former, en 2 ans après la licence, à l un des métiers de la culture.

Ci-après, la liste des masters proposés par les universités françaises pour se former, en 2 ans après la licence, à l un des métiers de la culture. Masters culture Ci-après, la liste des masters proposés par les universités françaises pour se former, en 2 ans après la licence, à l un des métiers de la culture. activités culturelles anthropologie métiers

Plus en détail

Qu est-ce que l Inventaire?

Qu est-ce que l Inventaire? Qu est-ce que l Inventaire? L I.P.I.C. (ou Inventaire du Patrimoine Immobilier Culturel) est la dénomination désignant l Inventaire du patrimoine architectural de Wallonie. Depuis 2011, il fait suite à

Plus en détail

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture histoire des arts au lycée option de détermination option facultative sitographie _1 SITOGRAPHIE 1. DES SITES EN LIEN AVEC LE PROGRAMME DE TERMINALE [OPTION DE DÉTERMINATION] 1. ARTS, VILLES, POLITIQUES

Plus en détail

MODIFICATION D'UN INVENTAIRE VALIDÉ

MODIFICATION D'UN INVENTAIRE VALIDÉ PROCÉDURE A DESTINATION DES MAITRES D'OUVRAGE DES INVENTAIRES DE ZONES HUMIDES SUR LE FINISTÈRE MODIFICATION D'UN INVENTAIRE VALIDÉ 2 Contexte Cette procédure est proposée par la CAMA et a fait l'objet

Plus en détail

Que faire en géographie?

Que faire en géographie? Que faire en géographie? Secteurs d activités Des études à l emploi. PAYSAGE EDITION DOCUMENTATION ENSEIGNEMENT RECHERCHE AMENAGEMENT DU TERRITOIRE DEVELOPPEMENT SOCIAL TRANSPORT ESPACE AGRICULTURE RURALE

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL SÉANCE DU 10 OCTOBRE 2011 A 18 H

CONSEIL MUNICIPAL SÉANCE DU 10 OCTOBRE 2011 A 18 H Direction de la Coordination Administrative PG/MC CONSEIL MUNICIPAL SÉANCE DU 10 OCTOBRE 2011 A 18 H ORDRE DU JOUR 2011-10 1 - DECISION MODIFICATIVE N 1 EXERCICE 2011 BUDG ET PRINCIPAL 2 - ADHESION DE

Plus en détail

Questionnaire sur la situation de l archivage dans les laboratoires du CNRS

Questionnaire sur la situation de l archivage dans les laboratoires du CNRS Questionnaire sur la situation de l archivage dans les laboratoires du CNRS Une mission Les archives scientifiques ont toujours représenté un patrimoine d'une richesse inestimable : elles sont le témoignage

Plus en détail

Description de fonction

Description de fonction Description de fonction Agent-e technique en chef - aménagements urbains et paysagers La description de fonction constitue un document de référence qui est susceptible d'être adapté en raison de l'évolution

Plus en détail

NOTE DE SYNTHÈSE. Contexte général : la politique patrimoniale en RMP

NOTE DE SYNTHÈSE. Contexte général : la politique patrimoniale en RMP RÉGION M I D I - P Y R É N É E S Direction de la culture et de l'audiovisuel Service connaissance du patrimoine Conseil régional Midi-Pyrénées 22, boulevard du Maréchal Juin 31406 TOULOUSE cedex 9 Responsable

Plus en détail

Université de Haute Alsace. Domaine. Sciences Humaines et Sociales. MASTER Mention Éducation, Formation, Communication UHA, ULP, Nancy 2

Université de Haute Alsace. Domaine. Sciences Humaines et Sociales. MASTER Mention Éducation, Formation, Communication UHA, ULP, Nancy 2 Centre Universitaire de Formation des Enseignants & des Formateurs Laboratoire Interuniversitaire de Sciences de l Education et de la Communication Université de Haute Alsace Domaine Sciences Humaines

Plus en détail

Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée

Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée Strasbourg, le 14 novembre 2014. Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée Philippe Richert, Président du Conseil Régional d Alsace, Ancien Ministre, a ouvert

Plus en détail

K1602 - Gestion de patrimoine culturel

K1602 - Gestion de patrimoine culturel Appellations Attaché / Attachée de conservation du patrimoine Chargé / Chargée d'études et d'inventaire patrimoine Conservateur / Conservatrice de musée Conservateur / Conservatrice des antiquités et objets

Plus en détail

Les rencontres du LEI 2009. Mardi 6 janvier 2009 Le Schenpfenried

Les rencontres du LEI 2009. Mardi 6 janvier 2009 Le Schenpfenried Mardi 6 janvier 2009 Le Schenpfenried Bilan 2008 L'activité autour du LEI Plus de 2100 échanges traités en 2008! CRTA 161 KAYS 150 ADT67 124 MUNS 111 MOLS 86 COLM 84 ADT68 83 BARR 82 RIQW 79 NIED 73 OBER

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE COLLECTIVITES TERRITORIALES DES METIERS TECHNIQUES DES. à la rentrée universitaire 2008/2009 au Campus Mazier - Saint-Brieuc

LICENCE PROFESSIONNELLE COLLECTIVITES TERRITORIALES DES METIERS TECHNIQUES DES. à la rentrée universitaire 2008/2009 au Campus Mazier - Saint-Brieuc LICENCE PROFESSIONNELLE DES METIERS TECHNIQUES DES COLLECTIVITES TERRITORIALES à la rentrée universitaire 2008/2009 au Campus Mazier - Saint-Brieuc Projet partenarial Naissance du projet régional Dans

Plus en détail

ES COSTUMES LSACIENS : UN NCHANTEMENT!

ES COSTUMES LSACIENS : UN NCHANTEMENT! L E A ES COSTUMES LSACIENS : UN NCHANTEMENT! Le costume ( ), c est avant tout le manteau de dignité du paysan. ( ) Porter ces costumes dédommageait les femmes et les hommes des vicissitudes de leur vie.

Plus en détail

Paris, le - 6 ~IMS 2015

Paris, le - 6 ~IMS 2015 KCC A1501475 KZZ 06/03/2015 ~të~5t~é ~ud'df7ae,sli;.a/zf?aûfe Monsieur Didier MI GAUD Premier président Cour des comptes 13 rue Cambon 75001 PARIS Paris, le - 6 ~IMS 2015 Nos réf : TR/654/CMA Monsieur

Plus en détail

AVIS D APPEL A PROJETS MEDICO-SOCIAL RELEVANT DE LA COMPETENCE DE

AVIS D APPEL A PROJETS MEDICO-SOCIAL RELEVANT DE LA COMPETENCE DE AVIS D APPEL A PROJETS MEDICO-SOCIAL RELEVANT DE LA COMPETENCE DE L AGENCE REGIONALE DE SANTE D ALSACE RELATIF A LA CREATION DE PLACES DE SERVICES DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE (SSIAD) ARS Alsace Cité

Plus en détail

FICHE PRATIQUE 05 TRAVAUX EN ESPACES PROTÉGÉS LES AUTORISATIONS DE TRAVAUX EN ESPACES PROTÉGÉS QUESTIONS / RÉPONSES

FICHE PRATIQUE 05 TRAVAUX EN ESPACES PROTÉGÉS LES AUTORISATIONS DE TRAVAUX EN ESPACES PROTÉGÉS QUESTIONS / RÉPONSES LES AUTORISATIONS DE TRAVAUX EN ESPACES PROTÉGÉS QUESTIONS / RÉPONSES FICHE PRATIQUE 05 TRAVAUX EN ESPACES PROTÉGÉS COMMENT PRÉPARER LES DEMANDES? QUELLES SONT LES RÈGLES A RESPECTER? MINISTÈRE DE LA CULTURE

Plus en détail

Appel à projets logement innovant pour les jeunes

Appel à projets logement innovant pour les jeunes Annexe 2 Appel à projets logement innovant pour les jeunes 2015 Objectifs de l appel à projets Dans sa charte d'engagement pour les jeunes, la Région a fait des questions de logement des jeunes une des

Plus en détail

L Alsace en chiffres. Chant choral 50 000 Ecoles de musique 30 000 Harmonies et ensembles 12 000 Autres ensembles 4 000 Orchestres à l école 1 000

L Alsace en chiffres. Chant choral 50 000 Ecoles de musique 30 000 Harmonies et ensembles 12 000 Autres ensembles 4 000 Orchestres à l école 1 000 L Alsace en chiffres Chant choral 50 000 Ecoles de musique 30 000 Harmonies et ensembles 12 000 Autres ensembles 4 000 Orchestres à l école 1 000 La FSMA et sa convention Existe depuis 2002 Objectifs partagés

Plus en détail

Aucune observation n est formulée et le procès-verbal de la séance du 10 février 2015 est approuvé à l unanimité.

Aucune observation n est formulée et le procès-verbal de la séance du 10 février 2015 est approuvé à l unanimité. Jean Hugues PEYRE à Présents :, Maire, Delphine GREGORI, Véronique SCHUBNEL,,Jonathan Madame le Maire souhaite la bienvenue, remercie tous les membres de leur présence ainsi que les personnes de l assistance,

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION POUR LA RENOVATION DU PATRIMOINE BATI ANCIEN

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION POUR LA RENOVATION DU PATRIMOINE BATI ANCIEN DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION POUR LA RENOVATION DU PATRIMOINE BATI ANCIEN A retourner à : Monsieur le Maire de Dannemarie 1 Place de l Hôtel-de-Ville 68210 DANNEMARIE 03 89 25 00 13 mairie@dannemarie.fr

Plus en détail

La meilleure main-d œuvre d Europe pour les métiers de la production en salles blanches (pharma, chimie, agro-alimentaire )

La meilleure main-d œuvre d Europe pour les métiers de la production en salles blanches (pharma, chimie, agro-alimentaire ) Bientôt en Alsace : La meilleure main-d œuvre d Europe pour les métiers de la production en salles blanches (pharma, chimie, agro-alimentaire ) Création d une usine-école unique en Europe L Etat, dans

Plus en détail

Les publics de l art contemporain

Les publics de l art contemporain Direction générale de la création artistique Les publics de l art contemporain Première approche Exploitation de la base d enquête du DEPS «Les pratiques culturelles des Français à l ère du numérique -

Plus en détail

La gestion du cycle de vie des documents dans la banque de détail Société Générale : GED et Archivage électronique

La gestion du cycle de vie des documents dans la banque de détail Société Générale : GED et Archivage électronique Décembre 2007 JJ Mois Année La gestion du cycle vie s documents dans la banque détail Société Générale : GED et Archivage électronique 2 Sommaire Contexte : les projets GED et archivage électronique Constat

Plus en détail

Le patrimoine architectural parisien

Le patrimoine architectural parisien Le patrimoine architectural parisien Une notion évolutive et ouverte Base de données en ligne :www. 360.com (plus de 100 monuments parisiens présentés sous la forme de photos panoramiquesapplicationqtvrjava)

Plus en détail

MASTER TERRITOIRES, CULTURE, TOURISME ET DYNAMIQUES TRANSFRONTALIERES. www.univ-littoral.fr SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES

MASTER TERRITOIRES, CULTURE, TOURISME ET DYNAMIQUES TRANSFRONTALIERES. www.univ-littoral.fr SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES MASTER SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES TERRITOIRES, CULTURE, TOURISME ET DYNAMIQUES TRANSFRONTALIERES Spécialité Mutations des Territoires Urbains et Développement Intégré des Littoraux (MUTUDIL) www.univ-littoral.fr

Plus en détail

Compte-rendu InterGAL du 14/12/04

Compte-rendu InterGAL du 14/12/04 Compte-rendu InterGAL du 14/12/04 1. Communication interne Remarque préliminaire : la communication interne ne doit pas être confondue avec différents aspects administratifs relatives à la mise en œuvre

Plus en détail

PRESENTATION DU PROGRAMME PLURIANNUEL D'ACCES A L'EMPLOI TITULAIRE NANTES METROPOLE

PRESENTATION DU PROGRAMME PLURIANNUEL D'ACCES A L'EMPLOI TITULAIRE NANTES METROPOLE PRESENTATION DU PROGRAMME PLURIANNUEL D'ACCES A L'EMPLOI TITULAIRE NANTES METROPOLE. Définition des besoins de la collectivité et des objectifs de la gestion prévisionnelle des effectifs, des emplois et

Plus en détail

Schéma Régional de Raccordement au Réseau des Energies Renouvelables

Schéma Régional de Raccordement au Réseau des Energies Renouvelables Schéma Régional de Raccordement au Réseau des Energies Renouvelables de la région ALSACE Version définitive Décembre 2012 REGION ALSACE SOMMAIRE SOMMAIRE PREAMBULE... 3 RTE, gestionnaire du réseau public

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS DIRECTION ET SERVICE : DIRECTION DE LA CULTURE, DU PATRIMOINE, DU SPORT ET DES LOISIRS SERVICE DU PATRIMOINE CULTUREL

POUR DIFFUSION AUX AGENTS DIRECTION ET SERVICE : DIRECTION DE LA CULTURE, DU PATRIMOINE, DU SPORT ET DES LOISIRS SERVICE DU PATRIMOINE CULTUREL MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/JF/FG/DCPSL/N 14-04 Equipe RH4 01 43 93 82 93 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : ADMINISTRATEUR DE BASES DE DONNEES ET SITE

Plus en détail

La Girandière. Mulhouse (68) Résidences avec services pour seniors

La Girandière. Mulhouse (68) Résidences avec services pour seniors La Girandière du PARC Mulhouse (68) Résidences avec services pour seniors L ART DE VIVRE AUX GIRANDIèRES À la Girandière du Parc, les résidents organisent leur vie comme ils le souhaitent. Les invités

Plus en détail

Bâtiments - Infrastructures

Bâtiments - Infrastructures 93 CONCEPTEUR D OUVRAGE ET D ÉQUIPEMENT Code : INF01 Concepteur d ouvrage et d équipement FPEINF01 Il conduit ou participe à des opérations d infrastructures dans le cadre de la réalisation d opérations

Plus en détail

FICHES INSERTION PROFESSIONNELLE

FICHES INSERTION PROFESSIONNELLE FICHES INSERTION PROFESSIONNELLE LICENCE PRO. PROO 2008 DOAINE : DROIT, ECONOIE, GESTION Le SOFIP-Observatoire a réalisé une enquête sur l insertion professionnelle s diplômés Licences Professionnelles

Plus en détail

Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13. I Etat des lieux

Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13. I Etat des lieux 1 Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13 I Etat des lieux Le parc d ateliers «publics» loués aux artistes contemporains à Marseille est de : - 10 ateliers

Plus en détail

Sécurisation de l hébergement et de la maintenance du plateau collaboratif d échange (PCE) du plan Loire III

Sécurisation de l hébergement et de la maintenance du plateau collaboratif d échange (PCE) du plan Loire III Sécurisation de l hébergement et de la maintenance du plateau collaboratif d échange (PCE) du plan Loire III Depuis 2008, l Etablissement assure la mise en place du plateau collaboratif d échange Intranet/Internet

Plus en détail

Dossier de Presse. Grand Nausicaà. République-Eperon. Capécure. Zones économiques

Dossier de Presse. Grand Nausicaà. République-Eperon. Capécure. Zones économiques Grand Nausicaà République-Eperon Capécure Zones économiques 1 Imaginons le Boulonnais L'agglomération de Boulogne-sur-Mer aborde une période charnière de son développement. Territoire en pleine dynamique,

Plus en détail

De la fiche manuscrite à Internet : l informatisation des collections et de la documentation au musée du quai Branly

De la fiche manuscrite à Internet : l informatisation des collections et de la documentation au musée du quai Branly Séminaire «Muséologie, Muséographie et nouvelles formes d adresse au public» Paris, 28 mars 2007 De la fiche manuscrite à Internet : l informatisation des collections et de la documentation au musée du

Plus en détail

Initiation d une base de donnée documentaire et réglementaire

Initiation d une base de donnée documentaire et réglementaire Initiation d une base de donnée documentaire et réglementaire Rapport Septembre 2007 Sommaire Chapitre 1 : Présentation de l outil «Base de donnée» du Pays Marennes Oléron.. p.5 1. Définition et principe...

Plus en détail

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL D AMFREVILLE DU VENDREDI 15 NOVEMBRE 2013

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL D AMFREVILLE DU VENDREDI 15 NOVEMBRE 2013 REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL D AMFREVILLE DU VENDREDI 15 NOVEMBRE 2013 PRESENTS : M. X. MADELAINE, Maire, P. GOUPIL, R. FOLTETE, B NUYTEN, N. DUPUIS, C. LECHARPENTIER, B. JEAN, L. PARDOEN, DELAUNAY Elodie,

Plus en détail

Voies d engagements en matière de RHS BENIN

Voies d engagements en matière de RHS BENIN Voies d engagements en matière de RHS BENIN 1) Quelles sont les actions voies en matière de ressources humaines pour la santé (RHS) sur lesquels votre pays/institution peut s engager? Les femmes au Bénin

Plus en détail

BILAN MORAL DE L'ACTION REFERENCEE SOUS LE NUMERO 13 012059 01 - KAZ008

BILAN MORAL DE L'ACTION REFERENCEE SOUS LE NUMERO 13 012059 01 - KAZ008 BILAN MORAL DE L'ACTION REFERENCEE SOUS LE NUMERO 13 012059 01 - KAZ008 PRESENTATION Créé en mars 2013, le «Kaz Kabar» est une SCIC (Société Coopérative d Intérêt Collectif) qui a pour mission de contribuer

Plus en détail

CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES D'ALSACE OBSERVATIONS DEFINITIVES

CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES D'ALSACE OBSERVATIONS DEFINITIVES CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES D'ALSACE OBSERVATIONS DEFINITIVES concernant le Comité d'action pour le Progrès Economique et Social Haut-Rhinois (C.A.H.R) Exercice 1994 à 1997 1. Les comptes et la situation

Plus en détail

CENTRE DES ARCHIVES DU MONDE DU TRAVAIL. FONDS ROBERT SERRURIER, Militant du Mouvement de libération ouvrière, puis Culture et Liberté

CENTRE DES ARCHIVES DU MONDE DU TRAVAIL. FONDS ROBERT SERRURIER, Militant du Mouvement de libération ouvrière, puis Culture et Liberté CENTRE DES ARCHIVES DU MONDE DU TRAVAIL FONDS ROBERT SERRURIER, Militant du Mouvement de libération ouvrière, puis Culture et Liberté 2000 054 Introduction Activités militant, éducation populaire, politique,

Plus en détail

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent.

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 21 septembre 2015 N/Réf. : CODEP-PRS-2015-035472 Hôpital Robert Debré 48 boulevard Sérurier 75019 PARIS Objet : Inspection sur le thème de la radioprotection

Plus en détail

INTRODUCTION... 2 CALENDRIER... 3 TRAVAUX DE L ANNEE 2004... 4 BUDGET REALISE 2004... 8 ANNEXES... 10

INTRODUCTION... 2 CALENDRIER... 3 TRAVAUX DE L ANNEE 2004... 4 BUDGET REALISE 2004... 8 ANNEXES... 10 Rapport d avancement des travaux de lla Commiissiion Localle de ll Eau du bassiin du Loiiret ANNÉE 2004 INTRODUCTION... 2 CALENDRIER... 3 TRAVAUX DE L ANNEE 2004... 4 BUDGET REALISE 2004... 8 ANNEXES...

Plus en détail

«Roubaix : fantastique architecture!»

«Roubaix : fantastique architecture!» Cité scolaire Van Der Meersch Roubaix Dispositifs pour élèves allophones nouvellement arrivés en France Projet culturel des UPE2A (1) collège et lycée Année 2012/2013 «Roubaix : fantastique architecture!»

Plus en détail

OGACA. Les sessions thématiques de l OGACA. 2ème trimestre 2010 Strasbourg. Agence conseil auprès des entreprises culturelles

OGACA. Les sessions thématiques de l OGACA. 2ème trimestre 2010 Strasbourg. Agence conseil auprès des entreprises culturelles OGACA Agence conseil auprès des entreprises culturelles Les sessions thématiques de l OGACA 2ème trimestre 2010 Strasbourg /P2 L Ogaca accompagne depuis 1984 les acteurs culturels régionaux en leur proposant

Plus en détail

PROJET D EDUCATION AU THEME DE L EAU THEME

PROJET D EDUCATION AU THEME DE L EAU THEME PROJET D EDUCATION AU THEME DE L EAU THEME THEME 2015-2016 : ETUDE D UNE RIVIERE OU D UN PLAN D EAU RIVIERE OU PLAN D EAU ETUDIE(E) : STRUCTURE Vous êtes : une école, circonscription de : un collège un

Plus en détail

I partie : diagnostic et proposition de solutions

I partie : diagnostic et proposition de solutions Session 2011 BTS assistant de manager Cas Arméria: barème et corrigé Remarque: la 1 ère partie doit être cohérente avec les éléments déterminants du contexte décrit dans cet encadré, qui n est pas attendu

Plus en détail

MUNICIPALITÉ D'ÉCUBLENS/VD PRÉAVIS No 7/2009

MUNICIPALITÉ D'ÉCUBLENS/VD PRÉAVIS No 7/2009 MUNICIPALITÉ D'ÉCUBLENS/VD PRÉAVIS No 7/2009 Assainissement du bruit routier sur la Commune d'ecublens/vd Demande d'un crédit d'étude AU CONSEIL COMMUNAL D'ÉCUBLENS/VD Monsieur le Président, Mesdames et

Plus en détail

autonome loi 1901 A. CREATION DE L ASSOCIATION Une Coopérative scolaire peut se constituer en Association autonome.

autonome loi 1901 A. CREATION DE L ASSOCIATION Une Coopérative scolaire peut se constituer en Association autonome. INFORMATIONS LEGALES ET REGLEMENTAIRES EN MATIERE DE FONCTIONNEMENT D'UNE COOPERATIVE SCOLAIRE SELON LA FORME JURIDIQUE (Circ. n 2008-095 du 23/07/2008) Association : ce que dit la loi 1901 La Constitution

Plus en détail

Études d urbanisme. Révision du Plan Local d Urbanisme

Études d urbanisme. Révision du Plan Local d Urbanisme Département du Gers COMMUNE DE EAUZE Études d urbanisme Révision du Plan Local d Urbanisme MARCHÉ PUBLIC D ÉTUDES ET D ASSISTANCE Procédure adaptée CLAUSES ADMINISTRATIVES ou TECHNIQUES Clauses administratives

Plus en détail

Synthèse du questionnaire en ligne

Synthèse du questionnaire en ligne èmes Rencontres Régionales pour la Biodiversité VENDREDI SEPTEMBRE 0 Université de Caen Basse-Normandie Amphithéâtre Oresme Vers un observatoire régional de la biodiversité en Basse-Normandie Synthèse

Plus en détail

Atelier "INVENTAIRES" - PARIS 10-12 décembre 2008 DOCUMENT DE REFERENCE

Atelier INVENTAIRES - PARIS 10-12 décembre 2008 DOCUMENT DE REFERENCE Euromed Heritage IV Un programme financé par l Union Européenne EUROMED HERITAGE Cadre institutionnel et légal Atelier "INVENTAIRES" - PARIS 10-12 décembre 2008 DOCUMENT DE REFERENCE Coordination : Frank

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 21 OCTOBRE 2011 DELIBERATION N CR-11/19.679 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DES RESSOURCES HUMAINES Stratégie régionale de développement d'une gestion prévisionnelle des emplois

Plus en détail

BURONS et BATIMENTS d'estive

BURONS et BATIMENTS d'estive BURONS et BATIMENTS d'estive Restauration Reconstruction Extension limitée --------------- PROCEDURE ADMINISTRATIVE Application de l'article L145 3 I du Code de l'urbanisme (Loi Montagne) 1 S O M M A I

Plus en détail

MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE

MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/SEC//BR/DS/PP/DSA/N 12-04 Danielle SOULAT 01 43 93 84 77 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : CHEF DE PROJET ARCHIVAGE ET SYSTEME D

Plus en détail

Master - Mention histoire et territoires - Dynamique et géographie des territoires (DYGITER)

Master - Mention histoire et territoires - Dynamique et géographie des territoires (DYGITER) Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 04/09/2015. Fiche formation Master - Mention histoire et territoires - Spécialité dynamique et géographie des territoires (DYGITER) -

Plus en détail

D O S S I E R D E P R E S S E

D O S S I E R D E P R E S S E DOSSIER DE PRESSE S O M M A I R E Le Groupe Électricité de Strasbourg et ses nouvelles marques - En 2008, la préparation de la filialisation du commercialisateur......................3 - Organigramme simplifié

Plus en détail

CONDUITE DE PROJETS LIVRE ET MULTIMEDIA

CONDUITE DE PROJETS LIVRE ET MULTIMEDIA CONDUITE DE PROJETS LIVRE ET MULTIMEDIA 34, Avenue Carnot 63037 Clermont-Ferrand Cedex 1 Tel. 04 73 40 61 52- http://www.lettres.univ-bpclermont.fr/spip.php?rubrique151 1 PROJET 1 ANALYSE DES PERCEPTIONS

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE PREFECTURE DU BAS-RHIN

REPUBLIQUE FRANCAISE PREFECTURE DU BAS-RHIN REPUBLIQUE FRANCAISE PREFECTURE DU BAS-RHIN DIRECTION DE LA COORDINATION, DES AFFAIRES ECONOMIQUES ET FINANCIERES - - - 3 ème Bureau Urbanisme et Environnement --- LE PREFET COMMISSAIRE DE LA REPUBLIQUE

Plus en détail

Identifier les enjeux. de recul car un diagnostic sans enjeux serait un diagnostic sans conclusion!

Identifier les enjeux. de recul car un diagnostic sans enjeux serait un diagnostic sans conclusion! Liens vers d'autres fiches A quel moment de la démarche? Fiche 5 «Structurer le diagnostic» Fiche 6 «Inclure une dimension transversale» Fiche 9 «Mobiliser les acteurs» A la fin du diagnostic, en conclusion

Plus en détail

La simulation visuelle des projets à Gerpinnes

La simulation visuelle des projets à Gerpinnes Les fiches d aménagement rural La simulation visuelle des projets à Gerpinnes Quand développement rural rime avec aménagement du territoire, urbanisme, architecture et patrimoine! 6 Gerpinnes L hôtel communal

Plus en détail

MAQUETTE GENERALE MASTER DIDL.

MAQUETTE GENERALE MASTER DIDL. MAQUETTE GENERALE MASTER DIDL. PROGRAMME DE FORMATION AU MASTER EN «DECENTRALISATION ET INGENIERIE DU DEVELOPPEMENT LOCAL» DE BAMAKO 2009-2010 Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

Plus en détail

L Institut National des Sciences Mathématique et de leurs. Premiers éléments d un bilan à deux ans.

L Institut National des Sciences Mathématique et de leurs. Premiers éléments d un bilan à deux ans. L Institut National des Sciences Mathématique et de leurs Interactions (INSMI) : Premiers éléments d un bilan à deux ans. 1. Mise en place de l INSMI Au CNRS, l année 2009 a été une année de transition

Plus en détail

AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE. BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015

AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE. BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015 AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015 La conscience qu il faut agir autrement? Une conscience inscrite dans le projet de la nouvelle équipe municipale Un acte fondateur avec la délibération

Plus en détail

Présentation du Programme INTERREG V A France-Suisse 2014-2020 1 er juillet 2014

Présentation du Programme INTERREG V A France-Suisse 2014-2020 1 er juillet 2014 1 Présentation du Programme INTERREG V A France-Suisse 2014-2020 1 er juillet 2014 Partie 1 Le programme INTERREG V France-Suisse 2014-2020 2 3 Carte du territoire INTERREG France-Suisse 2014-2020 Gouvernance

Plus en détail

ACCESSIBILITE DES PERSONNES HANDICAPEES AUX ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC

ACCESSIBILITE DES PERSONNES HANDICAPEES AUX ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC ACCESSIBILITE DES PERSONNES HANDICAPEES AUX ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC 28/01/2015 La loi 2005-102 du 11 février 2005 pour «l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté

Plus en détail

Extrait du site de l'oseo (ex.anvar) http://www.anvar.fr/projlanc.htm. Reste à déterminer les points incontournables

Extrait du site de l'oseo (ex.anvar) http://www.anvar.fr/projlanc.htm. Reste à déterminer les points incontournables Extrait du site de l'oseo (ex.anvar) http://www.anvar.fr/projlanc.htm Notez que vous trouverez les fiches citées à chaque étape sur le site (Normalement, les liens ont été conservés et fonctionnent) Reste

Plus en détail

COLS BLANCS SECTION LOCALE 486

COLS BLANCS SECTION LOCALE 486 COLS BLANCS SECTION LOCALE 486 Catégorie Échelle salariale Poste Échelon 1 29 299 $ 32 078 $ Adjoint administratif occasionnel Échelon 2 32 822 $ 36 001 $ s.o. Échelon 3 36 344 $ 39 914 $ Adjoint administratif

Plus en détail

Plan d actions 2011/2014

Plan d actions 2011/2014 Plan d actions 2011/2014 Le présent plan d actions s organise en fiches actions, qui précisent les objectifs opérationnels des actions et explicite les modalités de mise en œuvre. Ces fiches répondent

Plus en détail

www.ecophytozna-pro.fr La plateforme technique d informations des professionnels des ZNA

www.ecophytozna-pro.fr La plateforme technique d informations des professionnels des ZNA www.ecophytozna-pro.fr La plateforme technique d informations des professionnels des ZNA Les objectifs du site Site de ressources sur les problématiques de réduction des produits phytosanitaires en ZNA

Plus en détail

6 LA POLITIQUE IMMOBILIÈRE

6 LA POLITIQUE IMMOBILIÈRE 6 LA POLITIQUE IMMOBILIÈRE SOMMAIRE 6.1 Les orientations immobilières au regard du nouveau cadre budgétaire 127 6.2 Les informations utiles à la négociation 128 I - L existant 130 II - Le bilan 136 III

Plus en détail

DES INDICATEURS DE PAUVRETE - PRECARITE

DES INDICATEURS DE PAUVRETE - PRECARITE - Le second, un peu plus d'un quart, regroupe principalement des familles monoparentales. Il s agit généralement de foyers ayant plus de deux enfants à charge, bénéficiant de plusieurs prestations. Environ

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 17 janvier 2013 à 19 heures. Salle du Conseil municipal

CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 17 janvier 2013 à 19 heures. Salle du Conseil municipal CONSEIL MUNICIPAL Séance du 17 janvier 2013 à 19 heures. Salle du Conseil municipal COMPTE-RENDU Le Conseil municipal, après en avoir délibéré, décide : 2013.01.01 Intercommunalité. Nouvelle définition

Plus en détail

Le BTS Sciences et Technologies des Aliments (STA)

Le BTS Sciences et Technologies des Aliments (STA) BTS Le BTS Sciences et Technologies s Aliments (STA) Qu est ce que l agroalimentaire? Définition: L'agroalimentaire désigne l'ensemble s activités transformation s produits l'agriculture stinés à l'alimentation

Plus en détail

Cahier des Clauses techniquesparticulières

Cahier des Clauses techniquesparticulières ARCHES PUBLICS MAIRIE DE BASTIA Avenue Pierre Guidicelli 20410 BASTIA CEDEX MARCHE D ETUDES A MAITRISE D OUVRAGE EN VUE DE L ORIENTATION ET DU DEVELOPPEMENT DU SYTEME D INFORMATION GEOGRAPHIQUE SERVICE

Plus en détail