Tableau 1 Structure, statut institutionnel, composition et fonctions de base des Comités de Liaison Nationaux (CLN) (Projet)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Tableau 1 Structure, statut institutionnel, composition et fonctions de base des Comités de Liaison Nationaux (CLN) (Projet)"

Transcription

1 SHS-05/CONF.205/8e Annexe 6 ableau 1 Structure, statut institutionnel, composition et fonctions de base des Comités de Liaison Nationaux () (Projet) NOE: Le tableau 1 présente situation actuelle (existence/ non existence/ action envisagée) statut institutionnel, de composition, rôle et des fonctions des Comités de Liaison Nationaux () dans 118 pays, à savoir 116 Etats mems de l et deux Etats (le Saint Siège et les erritoires Palestiniens) qui ont le statut d observateurs permanents. Figurent dans le tableau 64 pays qui ont envoyé leur réponse au questionnaire diffusé par le Secrétariat en deux envois (mai et août et 54 autres pays (signalés par astérisque) qui n ont pas retourné le questionnaire mais lesquels e information minimum est disponible dans les dossiers Secrétariat ou a été obtenue au cours de l évaluation grâce aux bureaux régionaux ou multipays de l ou via d autres contacts. La colonne 1 reprend aussi les pays qui ont été ou qui sont actuellement représentés au. Le deuxième astérisque indique les pays qui ont monté le I (avant 2000). Chaque fois que possible, le point focal / personne de contact dans le pays concerné a été indiqué(e). Des informations complémentaires organisées selon le même schéma, présente les activités des (tableau 2), les propositions faites et les positions exprimées dans les réponses faites au questionnaire mentionné ci-dessus (tableau 3). Ces données sont mises sur le site Internet dans triple but : (a) servir de base de données et de source d information facilitant les échanges entre les (b) permettre leur mise à jour permanente par le Secrétariat avec le soutien des et des Commissions Nationales l (c) encourager restructuration des ou mise en pce de nouveaux comités quand ils n existent pas afin de mieux satisfaire aux exigences de II. Pay s (par régi on) Structure/Statut Institutionnel Structure et statut institutionnel La composition comprend les représentants Rôles et fonctions principales a) Promoteur et facilitateur de recherches b) Médiateur inter-retions Contacts Personne de contact (Président quand il est connu ; 1

2 EUROPE et Amérique Nord Albani La Commission e * Nationale l b assure re les liens avec le et le Secrétariat. La personne de contact est Mr. Piro Misha, représentant albanais au. Il a participé à 7éme Session. Il a indiqué que des darches seront engagées rencer les activités en Albanie. Il n y a pas cependant d information sur structure et les activités. Pas de réponse des: a) Instituts de recherches et des iversités b) ministères et autres organismes d Etat c) autres institutions, organisations et associations recherchesc) Conception des politiques et mise en œuvre d) Consultants e) Pte forme de débat intellectuel f) facilitateur en commication et mise en réseau g) pidoyer h) surveilnce et évaluation ; éboration d indicateurs de transformations et de développement sociaux i) renforcement des capacités et activités de formation j) fixation de standards k) collecte, traitement et diffusion de l information autres contacts et adresses utiles) Personne de contact : Mr. Piro Misha Directeur de Fondation Maison Livre et de Commication. Commission nationale albanaise l Ministère des Affaires étrangères Bulevard Zhan d Ark, irana, Albanie el: (355.4) ext. 167 Fax (355.4)

3 au Questionnaire. Autric he* b re ) I Azerba ïdjan* I La Commission Nationale l suit les activités. Il y a eu quelques activités et des initiatives prises rant période initiale. Actuellement, il n y a pas d information sur l existence d ( pas de réponse au questionnaire ni de rapport envoyé) La Commission Nationale l a attribué responsabilité à l Institut des Droits Humains de l Académie Nationale des Sciences et a nommé M. Rovshan Mustafayev, Directeur de cet Institut, comme point focal. A été très actif rant I. Pas de réponse au questionnaire et pas d information sur structure et les Mme Gabriele Eschig Secrétaire Générale Austrian Commission for Strozzigasse 2/ Vienne, Autriche el (43-1) Fax: (43-1) Chairperson, Social Science Sub-Commission (no name) Mr Ahmedov Shahin Sec. Gen. Azerbaijani National Commission for, Ministry of Foreign Affairs Shikhali Gurbanov Str Baku, Azerbaijan el/ fax: +(994-12)

4 Béru s* b re I Belgiq ue* b re ) Bosnie Herze- Govine * b re ) Bulgar ie activités. La Commission Nationale l suit les activités. Il n y a pas d information sur l existence d (pas de rapport envoyé). La Commission Nationale l suit les activités. La Commission Nationale Fmande l a fait savoir ( 04 /09/05) qu il n y a pas de en Belgique. La Commission Nationale l suit les activités. Il n y a pas d information sur l existence d (pas de rapport envoyé et pas de réponse au questionnaire) Le fonctionne comme Inclut des représentants des : a) Remplit toutes les fonctions. A des liens avec les autorités gouvernementales et les organismes Commission of the Republic of Berus for Adresse 29 Miasnikova Str Minsk, Berus el/fax : ( ) Commission fédérale belge l' Ministère des Affaires étrangères 15, rue des Petits Carmes BE Bruxelles, Belgique éléphone (32.2) Fax (32.2) Ms Karen Groffils Commission Fmande l en.be National Commission of Bosnia and Herzegovina for Cooperation with Ministry of Foreign Affairs, Musa 2 BA Sarajevo Bosnia and Herzerzegovina éléphone (387) Fax (387) Mr Nikoi GENOV Institute of Eastern European Studies 4

5 b re ) I Canad a b re ) organisme autonome dans le cadre de souscommission les Sciences Sociales de Commission Nationale l. Il est actif dans recherche (plusieurs publications), formation, (plusieurs éditions de l iversité d été ). Initie et prend part aux projets de coopération régionale. Prof. N. Genov, ancien Président de Commission Nationale est mem (représentant l Europe Centrale et Orientale) Comité de Conseil Scientifique. Une Commission sectorielle s occupant des sciences naturelles, sociales et humaines a été constituée par Commission Canada. Elle se réit régulièrement instituts de recherche et des iversités, b) ministères et autres organismes gouvernement aux c) autres institutions/as sociations Le souscomité ad hoc réit des représentants d organismes tels que IDRC, le Conseil de Recherches en Sciences sociales et humaines, le de prise de décisions, avec les iversités et les instituts de recherche, avec les ONG et les groupements de société civile. Il aide à r des liens avec les réseaux de recherche en politiques, les autres programmes scientifiques de l, avec les projets des NU dans le pays. En retions avec le Parlement, les média, les syndicats et les ONG. Ses principales fonctions sont: (d) servir de pteforme les débats intellectuels, (e) faciliter comication et mise en réseau (k) collecter, traiter et diffuser l information. Il a des liens avec les organismes gouvernementaux et les décideurs, les iversités, les centres de recherches ainsi qu avec les ONG et les organisations de société civile. Freie Universität Berlin 55 Garystr. D Berlin, Germany tel Commission nationale de République de Bulgarie l Ministère des Affaires étrangères Rue Alexander Jendov, 2 B. P. 386 BG 1040 Sofia, Bulgarie éléphone (359-2) Fax (359-2) g Coordinator: Ms Elisabeth Barot Programme Officer, Social Sciences and Humanities, National Commission for 350 rue Albert, C.P Ottawa, Ontario K1P 5V8 el : / / poste 5567 Fax:

6 I deux fois par an et se concentre sur coordination des actions de soutien Canada aux programmes scientifiques de l. Un sous comité ad hoc fonctionne dans son cadre et se rencontre chaque fois que nécessaire Le coordinateur est Melle Elizabeth Barot, Responsable de Programme, Humanités en Sciences Sociales. Le Canada a montré vif intérêt dans le passé le. Cependant, le sigle est peu utilisé au Canada (sauf par réseau travailnt sur projet sélectionné par le Comité Scientifique (Développement Urbain Durable) mais financé exclusivement par le Canada. Il y a intérêt le Forum de Buenos Aires, mais sa programme Metropolis (représentant plusieurs ministères qui financent les recherches en sciences sociales). Il comprend ainsi des représentants des principaux instituts de recherches, des iversités, des ministères, d autres organismes gouvernement aux de même que d autres institutions et associations. 6

7 Croatie * I préparation, il est nécessaire de mieux définir ce qui est atten exactement de part des réseaux nationaux. La rencontre comité ad hoc tenue en juin 2005 a renouvelé son soutien aux objectifs II. Plusieurs tables rondes sur les liens entre recherches en sciences sociales et politiques sont prévues. Le Canada soutient l é tablissement de «réseaux de réseaux» dans le cadre, faciliter les échanges d information et d expérience et mise en pce de projets de recherches conjoints. La Commission Nationale l suit les activités. Il n y a pas d information sur l existence d (pas de rapport envoyé) National Commission for Ministry of Culture Department for Rjaninova 2 CRO Zagreb, Croatia el: 385 1) Fax: (385 1) Earlier contacts : Dr. Misv kukoc Institute for Applied Social Research Ivo Pir Dr. Vedrana Spajic-Verkas 7

8 Républ ique chèq ue b re r et ) I Le a cessé ses activités depuis trois ans suite à démission de son Président, Dr. Michal Ilhner. Le Dr. Zdenek Uherek, Directeur de l Institut d Ethnologie de l Académie des Sciences de République chèque est le nouveau point focal. Il a participé à 7éme Session (25-27 juillet et a fait savoir que son Institut continue à être en charge le compte de Commission Nationale ; l activité doit être bientôt reprise. Chypre Selon réponse reçue de Commission Nationale (juin, il n y a pas de et auce action se rapportant au a été organisée jusqu à présent. Chypre va étudier mise en pce Faculty of Philosophy University of Zagreb Dr. Zdenek Uherek Institute of Ethnology of the Academy of Sciences of the Czech Republic Na Florenci Praha 1 el Georgia Hoprou, Officer Cyprus National Commission for, Ministry of Higher Ecation and culture el Fax

9 Finn de b re I France b re d dans l avenir. Un Conseil ad hoc a été sous les auspices de Commission Nationale l. En plus soutien accordé à des activités concrètes, e de ses taches consiste à étudier comment gérer au mieux le dans le futur. Le Président Conseil, le Professeur uomo Mesuo, est Directeur de recherches et Professeur à l Institut de Recherche sur Paix de ampere, iversité de ampere. Les activités sont par conséquent coordonnées et menées avec son soutien. Le Professeur Mesuo est aussi Vice Président (Europe occidentale). La souscommission les Sciences sociales de Commission Nationale Comprend des représentants des instituts de recherches, des iversités et des ministères. Comprend des représentants des centres de recherches, des iversités et Fonctions de base: b), f) et k). Cependant, il a des liens avec les autorités gouvernementales et les organismes de décision, les iversités et les institutions de recherches. Il aide à r des liens avec les réseaux de recherches en politiques, les Chaires, les autres programmes scientifiques de l et avec les projets soutenus par les OIG et les donateurs. Remplit les fonctions a), d) et k). Il a des liens avec les autorités gouvernementales, les iversités et les instituts de recherches, avec les ONG et les groupements de société civile. Il aide à r des liens avec Dr. uomo Mesuo ampere Peace Research Institute Yliopistonkatu A FIN University of ampere Finnd el Fax M. Christophe Valia-Kollery Commission Nationale française l ; Professeur Anne-Marie Laun 9

10 ) I Allema gne b re ) l sert de. La Commission Nationale soutient activement le. Le Professeur Anne Marie Laun, Présidente de sous commission des Sciences sociales est le coordinateur des activités. Le accorde e attention particulière aux projets de coopération internationale en faveur des pays en développement. Un exemple est le projet CODENOBA, soutenu par le gouvernement français, qui répond au nouvel accent mis par le sur les liens entre recherches et politiques. La Commission Nationale l (DUK) reçoit et diffuse des informations sur le à société civile allemande et aux autorités. Les questions en d autres institutions et associations. (pas des ministères et organismes gouvernement aux). les réseaux de recherches en politiques, avec les autres activités coordonnées par Commission Nationale et avec les projets soutenus par les OIG. La Commission Nationale remplit les fonctions e) et k). Présidente Comité des sciences sociales Commission de République française l écation, science et culture 6, rue de l Epée de Bois Paris Dr. Lutz Moeller. Head of Section for Science, German Commission for Clomanstrasse 15, Bonn Professor Dr. Lenelis Kruse Graumann, member of the Executive Board of DUK, former member of the Scientific Steering Committee of ( ) 10

11 Grèce* b re Saint Siège rapport avec le sont mentionnées aux experts comité de DUK les programmes scientifiques de l. Il n y a pas de pn créer. La Commission Nationale l suit les activités. Il n y a pas d information sur l existence d (pas de réponse au questionnaire).d es discussions ont eu lieu avec le Président de Chaire de Droits Humains, Démocratie et Ecation à Paix, de l iversité de hessalonique, aider à constitution d en Grèce. Le représentant Saint Siège à 7ème Session a fait savoir que le Saint Siège est intéressé à coopérer aux activités ; il rait National Commission for Adresse 3, Acadimias GR AHENS GREECE el (30.210) Fax (30.210) Mme Florence Motte Mission permanente d'observation Saint-Siège auprès de l' Bureau M5.20 1, rue Miollis Paris Cedex 15 él.: +33 (0) Fax: +33 (0)

12 Hongri e b re r et Isnde Israël I impliquer des organisations religieuses dans certaines activités. La fonction de est remplie par le Centre des Etudes Régionales de l Académie Hongroise des Sciences, en étroite coopération avec Commission Nationale l. Selon les informations rçues de Délégation Permanente de l Isnde auprès de l, il n y a pas de en Isnde. La Commission Nationale suit les questions ainsi que toutes les autres tâches et les responsabilités en rapport avec l. La fonction de est remplie par le comité SHS de commission nationale l. Intérêt exprimé Il comprend des représentants des instituts de recherches, des iversités et d autres institutions/ associations. Pas des ministères et des organismes governementa ux. Il comprend des représentants des instituts de recherches, des iversités et d autres Remplit les fonctions a), b), d), e), h), i) et k). Il a des liens avec les autorités governementales et les organismes de prises de décisions, les iversités et les institutions de recherches, avec les ONG et les groupements de société civile. Il aide à r des réseaux de recherches en politiques avec les autres activités coordonnées par Commission Nationale et avec les projets soutenus par les OIG dans les domaines. Fonctions de base : a), b) en coopération avec des groupes de réflexion, e), f), k). Il a des liens avec des iversités, des centres de recherches, des ONG et des groupements de société civile. Il aide à r des liens avec les réseaux de recherches existant, les Professor György Enyedi Centre for Regional Studies Hgarian Academy of Sciences Roosevelt er Budapest, Hgary Dr. Krisztina Keresztély Secretary, Hgarian National Liaison Committee Centre for Regional Studies, Hgarian Academy of Sciences H-1014 Budapest Úri u. 49. /F : Ms Gudny Helgad ttir Sec. Gen. National Commission for Ministry of Ecation, Science and Culture Menntamrneytinu S lvholsgata 4 IS Reykjavik, Icend el: (354) Fax: (354) Mr. Daniel Bar Elli, Secretary General, Israel National Commission for Ministry of Ecation IL Jerusalem, Israel el: (972 2) Fax (972 2)

13 Italie * b re ; et p I des représentations officielles dans chaque domaine. Les questions retives au sont gérées par le comité des Sciences sociales de Commission Nationale l. Son Président, le professeur Francesco Margiotta Broglio, de faculté des Sciences Politiques, Université de Florence, a assisté à 7ème Session (juillet. Il a indiqué que des actions seront engagées créer et reprendre les activités en Italie. Une action a été également engagée institutions/ associations, et partiellement des ministères. autres programmes scientifiques de l', et d autres activités coordonnées par Com. Nat. Prof. Abraham (Rami) Friedman Chairperson, Israel Human and Social Science Committee Jerusalem Institute for Israel Studies 20 Radak Street Jerusalem 62186, Israel el: /ext 20 Fax: Home: Contact person : Professo Francesco Margiotta Broglio Via delle Pandette Firenze, Italy el: fax: Professor M. Giovanni Puglisi President Commission nationale italienne l Piazza Firenze 27 (3 e étage) I Rome, Italie el: 39-06) , 13, 17, 23 Fax: (39-06)

14 Lettoni e I Lithua nie* impliquer le Centre de Coopération Internationale et de Développement de l iversité de Pavie où mise en pce d e Chaire sur le développement rable est envisagée. La Commission Nationale l a «Groupe» dirigé par le Prof. Aivars abs, Vice Président Conseil Letton des Sciences suivre les activités en rapport avec le programme. Selon les informations reçues de Commission Nationale (31 août le Groupe «a cessé ses activités temporairement». La Commission cherche nouveau point focal le en Lettonie. La Commission Nationale l National Commission for Secretary-General: Mr Rond Ozols Pils Laukums 4-206, Riga LV-1050 Riga, Lativia el (371) Fax (371) Earlier contact: Mr. Aivars abs Vice-Chairman, Latvian Cocil of Sciences Ms Asta Dirmaite Secretary General 14

15 I Malte* I suit les questions. Pas de réponse au Questionnaire et pas d autres données disponibles. La Commission Nationale l suit les questions. Le Professeur C. Farrugia est personne de contact le. Pas de réponse au questionnaire; pas d activités mentionnées. Lithuanian National Commission for Svento Jono Str. 11 L Vilnius, Lithuan el: (370-5) Fax: (370-5) Professor C. Farrugia Maltese National Commission for C/o Administration Building University of Malta al-qroqq, Msida, Malta el (356) Fax (356) Pays- Bas b re et I. Assum e La sous commission des Sciences de Commission National l.. assure fonction de. Il comprend essentielleme nt des représentants des iversités et des instituts de recherches. Cependant, il a des liens avec les autorités governementa les et les organismes de prises de décisions, les iversités et les institutions de recherches. Remplit les fonctions b), e) and k). Il aide à r des liens avec les réseaux de recherches en politiques ; il facilite les liens avec les autres activités coordonnées par Commission Nationale et avec les projets des NU soutenus par les OIG dans les domaines. En contact avec les ONG et les acteurs de société civile. Professor Arie de Ruijter Dean, Faculty of Social and Behavioural Sciences University of ilburg Warandean 2, P.O.Box 90153, 5000 Le ilburg, he Nethernds Professor B.E. van Vucht ijssen Chairperson Nethernds National Commission for Kortenaerkade, 11 NL 2502 L he Hague, Nethernds 15

16 actuell ement préside nce (Prof. Arie de Ruijter ) Norvè ge b re I Pologn e b re I La fonction de est assurée par sous comité de Commission Nationale l L Institut de Philosophie et de Sociologie de l Académie polonaise des Sciences, a été désigné par Commission Nationale servir de Il comprend des représentants des instituts de recherches, des iversités et des ministères et autres organismes governementa ux. Comprend des représentants des instituts de recherches et des iversités. Remplit les fonctions a), b), c) et d). Il a des liens avec les autorités governementales et les organismes de prises de décisions, les iversités et les institutions de recherches, avec les ONG et les groupements de société civile. Il aide à r avec les réseaux de recherches en politiques, avec les autres activités coordonnées par Commission Nationale et avec les projets soutenus par les OIG dans les domaines. Remplit les fonctions d) et k). Il a des liens avec les autorités gouvernementales avec les iversités et les instituts de recherches. Il aide à r des liens avec les autres activités coordonnées par Commission Nationale. En contact avec les media. Ms Mari Hareide Norwegian National Commission for Ministry of Ecation and Research Postboks 8119 Dep N-0032 Oslo, Norway el: (47) Fax (47) Focal point: Professor Jon Naustdalslid, Director of NIBR (Norwegian Institute for Urban and Regional Research Prof. Jozef Niznik Institute of Philosophy and Sociology Polish Academy of Sciences ul.nowy Swiat Warsaw, PL tel. +48 (22) home : +48 (22) Commission nationale polonaise l Adresse Pac Kultury i Nauki, 7 P PL Varsovie, Pologne el : (48-22) Fax (48.22) omasz Komorowski, Polish 16

17 Portug al* **a I Rouma nie b re I La Commission Nationale l suit le. Le point focal est Mme. Elizabeth Silva, spécialiste de programme, chargée des programmes en sciences. Pas de réponse au questionnaire ; pas d autres informations disponibles. Le a été par Commission Nationale l. (cf. Le document d évaluation éboré après visite sur pce). Note spéciale : Le souhaite r des liens étroits avec le Bureau de l à Bucarest (CEPES). Ce aidera beaucoup le développement de cooperation régionale. La Roumanie assure Vice Présidence (Europe Orientale et Centrale). Il comprend 14 mems, représentant des ministères, des iversités, des instituts de recherches et des associationpro fessionnelles. Mandaté assurer toutes les fonctions, mais elles ne sont pas toutes mises en oeuvre. Il a des liens avec tous les acteurs, avec accent particulier mis sur les liens avec le gouvernement et commauté scientifique. Nat Com Ms Elizabeth Silva Programme Specialist Science Commission nationale portugaise l Ministère des Affaires étrangères Rua Latino Coelho, 1 Edifício Aviz, Bloco A Lisboa, Portugal el : ( ) Fax ( ) NLC President:Dr. Elena Zamfir Vice-President, IGC for Central and Eastern European Region el : (0040) / (University) (0040) (cell) Fax : (00 40) Executive Secretary : Mr. Andrei Serban Commission nationale de Roumanie l 8, Anton Cehov, Sector 1 RO Bucarest, Roumanie éléphone (40-1) Fax (40-21) Fédéra La Commission Contact person: Dr. Valeri 17

18 tion de Russie * b re et ) I Slovaq uie** * a I Espagn e* b re Nationale l suit les activités. Il y a eu des activités très vables dans le passé, y compris le projet Volga- Caspienne qui a offert bon exemple de coordination des actions entre les cinq programmes scientifiques de l. Pas de réponse au questionnaire. L Institut de Sociologie de l Académie slovaque des Sciences fonctionne comme. Le point focal est Mr. Ľubomír Falťan. Il a assisté à 7ème Session et a fait part de son intention de rencer les activités dans le futur. La Commission Nationale l suit les activités. Pas d information sur l existence d. (pas de ishkov Director, Institute of Ethnology and Anthropology Russian Academy of Sciences 32-a Leninskii prospect, B Moscow Commission of the Russian Federation for Ministry of Foreign Affairs 32/ 34 Smolenskaya-Sennaya Sq. RU Moscow, G-200 Russian Federation el: (7-095) ; Fax (7-095) Contact person: Mr. Ľubomír Falťan Sociologický ústav SAV Klemensova Bratisva I Slovaquie él/fax: Ms. Bozena Krizikova, Sec. Gen. Slovak Commission for Ministry of Foreign Affairs Hlboká cesta 2 SK Bratisva, Slovakia el : (421.2) Fax (421.2) sk Comisión Nacional Españo de Cooperación con Escue Diplomática Paseo de Juan XXIII, Madrid, Espana el: (34-91) Fax (34-91)

19 2001) rapport envoyé).. Suède b Comprend des représentants Remplit les fonctions a), b), c), d), e), f), et k). Il a des liens avec les re de a), b), c) et autorités governementales et les d). organismes de prises de décisions, les iversités et les institutions de recherches, avec les ONG et les groupements de société civile. Il 1995) aide à r avec les réseaux de recherches en politiques, avec les autres activités coordonnées par Commission Nationale et avec les projets soutenus par les OIG dans les domaines. I Suisse b re et En novem 2003, le Conseil suédois de Recherche a été mandaté engager, coordonner et suivre les activités de recherches de Suède tous les Programmes scientifiques de l, en étroite coopération avec Commission Nationale l. Des comités nationaux tous les Programmes scienctifiques de l ont été éatblis, y compris le. Le fonctionne par conséquent comme comité spécial dans le cadre Conseil suédois de Recherche. La Commission Nationale l gère le à travers sa section des Sciences Sociales. (Cf. questionnaire rempli par le Professeur Francois Il comprend des représentants des instituts de recherches et des iversités. Remplit les fonctions a), e) et k). Il a des liens avec les instituts de recherches et les iversités. Birgitta Löwander PhD Research Officer he Swedish Research Cocil Vetenskapsrådet Internationel enheten/forskningspolitiska frågor SE Stockholm el: Fax: Professor Martin Peterson Swedish Goteborgs Universitet Renstromsgatan 6 SE Goteborg el.: Swedish National Commission for, Ministry for Ecation, Research and Culture SE Stockholm, Sweden el: (46.8) ; Fax (46-8) se Prof. François Hainard : Institut de Sociologie, Université d Pierre-à-Mazel 7, 2000 Neuchâte Suisse Fax : el : /14 25 Commission suisse l Département fédéral des affaires étrangères Bdesgasse, 32 19

20 I urqui e b re ) Ukrain e* Hainard, responsable le projet international soutenu par Suisse : «Ville, environnement et rapports sociaux entre hommes et femmes». Le a été par NLC par Commission Nationale l La Commission Nationale l suit les activités. Il n y a pas d information sur l existence d (pas de rapport envoyé) Comprend seulement des représentants des iversités. Remplit les fonctions a) et e). Il a des liens avec les iversités et des institutions de recherches. Il aide à r des liens avec les réseaux de recherches en politiques. En retions avec le Parlement, les syndicats, les ONG et les groupements de société civile. CH 3003 Berne, Suisse el (41-31) Fax (41-31) Coordinator: Prof. Ali urel, Middle East echnical University, Dept. of Civil and Regional Pnning\06531 Ankara el: Fax: E-mal National Commission for 7, Göreme Sokak Kavaklidere Ankara, urkey el (90-312) Fax (90-312) National Commission of Ukraine for Adresse Ministry of Foreign Affairs 1, Mykhailivska Square UA Kyiv, Ukraine el (380.44) Fax (380.44) Royau me - Uni Selon les informations reçues de Commission Nationale l (30 août il n y a pas de le moment au Ms Linda Leg National Commission for London SW1A 2 EL United Kingdom el: (44) (0) Fax: (44) (0)

21 Royaume Uni. Le comité des Sciences Sociales et Humaines est en cours d ssementla question sera portée à l attention Président comité. L sera tenue informée des actions à venir. Etats Unis d Améri que Mme. Marguerite Sullivan, Directrice Générale de Commission Nationale l, a fait savoir au Secrétariat (juillet que Commission a discuté lors de sa première rencontre annuelle (6-7 juin et a estimé «qu il faudrait temps mieux connaître le et les autres programmes Secteur des Sciences Sociales et Humaines». La Commission Ms Margeurite H. Sullivan, Executive Director, US National Commission for US Department of State Washington, DC 20520e 21

22 Répub lique de Molda vie restera en contact avec l «e fois les mems comité devenus plus familiers avec le Programme». Pas de, mais Commission Nationale a mis en pce e structure souple suivre et promouvoir les activités dans le pays. La personne de contact est le Dr. Luminita Drumea, coordinateur de Chaire en Moldavie. Il inclut des représentants des instituts de recherches, des ministères et des autres organismes gouvernementaux. Il assure les fonctions a), d), e) h), k) ; il a des liens avec les autorités gouvernementales et les décideurs, les iversités et les instituts de recherches, société civile et les ONG. Il aide aussi à r des liens avec les réseaux de recherches en politiques, les Chaires et les autres Programmes scientifiques de l, les projets des NU en particulier ceux qui sont soutenus par le PNUD et l UNICEF. AFRIQUE Ango * l suit les activités. Il n y a aps d informations sur l existence d (pas de réponse au questionnaire) M. Manuel eodoro Quarta Secrétaire permanent Commission nationale angoise l' 22

Chapitre 31: CARTE DIPLOMATIQUE DU CAMEROUN

Chapitre 31: CARTE DIPLOMATIQUE DU CAMEROUN Chapitre 31: CARTE DIPLOMATIQUE DU CAMEROUN 1. Présentation... 413 2. Méthodologie... 413 3. Sources de documentation... 413 4. Tableaux... 414 Liste des tableaux Tableau 33. 1 : Répartition des représentations

Plus en détail

Durée du congé de maternité

Durée du congé de maternité Durée du congé de maternité Source: Toutes les données contenues dans les graphiques sont issues de la Base de donnée sur les lois des conditions de travail et d emploi du BIT Protection de la maternité":

Plus en détail

NATIONS UNIES COMMISSION ECONOMIQUE POUR L AFRIQUE Bureau pour l Afrique du Nord/ Centre Africain pour le Genre et le Développement

NATIONS UNIES COMMISSION ECONOMIQUE POUR L AFRIQUE Bureau pour l Afrique du Nord/ Centre Africain pour le Genre et le Développement Distr.: Limitée CEA-AN/RABAT/GENDER/Inf. Décembre 2005 Original: FRANÇAIS NATIONS UNIES COMMISSION ECONOMIQUE POUR L AFRIQUE Bureau pour l Afrique du Nord/ Centre Africain pour le Genre et le Développement

Plus en détail

Des SOLUTIONS. au service de la croissance de votre entreprise

Des SOLUTIONS. au service de la croissance de votre entreprise Des SOLUTIONS COMMERCI au service de la croissance de votre entreprise LES C BINET CONSEIL INTERN TION L expert en transformation commerciale 01 NOTRE AMBITION 02 NOTRE APPROCHE 03 NOS ATOUTS Vous orienter

Plus en détail

MOUVEMENTS MIGRATOIRES

MOUVEMENTS MIGRATOIRES PARTIE 5 MOUVEMENTS page 363 5 MOUVEMENTS page 364 SOMMAIRE MOUVEMENTS n Répartition par nationalité des travailleurs entrés en France au cours de l année 29 366 n L immigration familiale 367 à 37 n Les

Plus en détail

ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944

ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 Entrée en vigueur : L Accord est entré en vigueur le 30 janvier 1945. Situation : 130 parties. Cette liste

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DU DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL Arrêté du 24 septembre 2014 fixant par pays et par groupe le montant de l indemnité spécifique

Plus en détail

Conseil Économique et Social

Conseil Économique et Social NATIONS UNIES E Conseil Économique et Social Distr. GÉNÉRALE TRANS/WP.30/AC.2/2001/12 8 août 2001 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L'EUROPE Comité de gestion de la Convention TIR de

Plus en détail

Chapitre 32 : CARTE DIPLOMATIQUE DU CAMEROUN

Chapitre 32 : CARTE DIPLOMATIQUE DU CAMEROUN Chapitre 32 : CARTE DIPLOMATIQUE DU CAMEROUN SOMMAIRE I. LISTE DES TABLEAUX... 434 II. LISTE DES GRAPHIQUES... 434 III. PRESENTATION... 435 IV. METHODOLOGIE... 435 V. SOURCE DE DOCUMENTATION... 435 Chapitre

Plus en détail

Carte Interactive sur la Migration

Carte Interactive sur la Migration vmvmt Carte Interactive sur la Migration Guide de l Utilisateur www.imap-migration.org Afghanistan Albanie Algérie Allemagne Arménie Autriche Azerbaijan Bangladesh Belarus Belgique Bulgarie Cap Vert Chypre

Plus en détail

Barème des quotes-parts pour les contributions des États Membres au budget ordinaire en 2013

Barème des quotes-parts pour les contributions des États Membres au budget ordinaire en 2013 L atome pour la paix Conférence générale GC(56)/12 25 juillet 2012 Distribution générale Français Original : Anglais Cinquante-cinquième session ordinaire Point 12 de l ordre du jour provisoire (GC(56)/1

Plus en détail

MISSIONS DIPLOMATIQUES ACCREDITEES EN ALGERIE AVEC RESIDENCE A L ETRANGER. Missions diplomatiques Adresse Téléphone Fax

MISSIONS DIPLOMATIQUES ACCREDITEES EN ALGERIE AVEC RESIDENCE A L ETRANGER. Missions diplomatiques Adresse Téléphone Fax MISSIONS DIPLOMATIQUES ACCREDITEES EN ALGERIE AVEC RESIDENCE A L ETRANGER Missions diplomatiques Adresse Téléphone Fax ISLAMIQUE D AFGANISTAN ALBANIE D ARMENIE Chancellerie : Le Caire - Egypte Chancellerie

Plus en détail

LIST OF PARTICIPANTS LISTE DES PARTICIPANTS

LIST OF PARTICIPANTS LISTE DES PARTICIPANTS CONSULTATIVE MEETING ON TRAINING PROGRAMME FOR LOCAL e-governance IN AFRICA TANGIER (MOROCCO), 15 18 JANUARY 2003 REUNION CONSULTATIVE SUR LA FORMATION EN MATIERE DE e-gouvernance LOCALE EN AFRIQUE TANGER

Plus en détail

PARTIE 5 DÉTACHEMENT LE DÉTACHEMENT ÉTRANGER-FRANCE FINANCIERS FLUX MOUVEMENTS. page 125

PARTIE 5 DÉTACHEMENT LE DÉTACHEMENT ÉTRANGER-FRANCE FINANCIERS FLUX MOUVEMENTS. page 125 PARTIE 5 LE LE FLUX FINANCIERS ÉTRANGERFRANCE page 125 MOUVEMENTS MIGRATOIRES LE AVANT PROPOS 127 à 131 SYNTHÈSE 132 à 133 RÈGLEMENTS EUROPÉENS > Détachements et pluriactivités. 134 à 136 > Le détachement

Plus en détail

Groupe de travail FSESP/ISP

Groupe de travail FSESP/ISP Groupe de travail FSESP/ISP 4-5 mai 2006, Bruxelles Une nouvelle Fédération Notre voix en Europe La Fédération européenne a besoin d une constitution qui reflète nos objectifs et nous donne la structure,

Plus en détail

Le Mexique est un pays situé sur le continent américain. À l Est du Mexique se trouve le golfe du Mexique et au sud le Guatemala.

Le Mexique est un pays situé sur le continent américain. À l Est du Mexique se trouve le golfe du Mexique et au sud le Guatemala. Le Canada est un pays situé dans l hémisphère Nord. Il fait partie du continent américain. C est le plus grand pays au monde. Son voisin du sud sont les États-Unis. Les États-Unis est un pays situé sur

Plus en détail

Réf : EO/SGB/JA/TO Le 5 décembre 2012

Réf : EO/SGB/JA/TO Le 5 décembre 2012 Réf : EO/SGB/JA/TO Le 5 décembre 2012 Notification du Directeur exécutif Vingt-septième session du Conseil d administration/forum ministériel mondial sur l environnement (Nairobi, 18-22 février 2013) 1.

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DU DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL Arrêté du 10 avril 2014 fixant les temps de séjour ouvrant droit à prise en charge des

Plus en détail

List of Participants

List of Participants MET/SG/5 Appendix A to the Report A-1 List of Participants BENIN M. HOUNTON FELIX Chef du Service Météorologique Service Météo, BP 96, Cotonou Tel: 229 306627 meteo@leland-bj BURKINA FASO M. OUEDRAOGO

Plus en détail

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs venant

Plus en détail

Convention n o 142 concernant le rôle de l orientation et de la formation professionnelles dans la mise en valeur des ressources humaines

Convention n o 142 concernant le rôle de l orientation et de la formation professionnelles dans la mise en valeur des ressources humaines Texte original Convention n o 142 concernant le rôle de l orientation et de la formation professionnelles dans la mise en valeur des ressources humaines 0.822.724.2 Conclue à Genève le 23 juin 1975 Approuvée

Plus en détail

INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D

INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D BULLETIN D'INFORMATION DE L'ISU DECEMBRE 2012, N 22 Ce bulletin d information présente les dernières données de l ISU sur la science et la technologie disponibles en octobre

Plus en détail

BUREAUX DE LIAISON 29

BUREAUX DE LIAISON 29 LIAISON OFFICES Les bureaux de liaison de la FAO ont été mis en place dans certaines zones stratégiques. Certains d entre eux se situent là où de nombreuses organisations du système des Nations Unies et

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGCIS-Banque de France auprès des visiteurs venant de l étranger

Plus en détail

Programme des Nations Unies pour l environnement. Organisation des Nations Unies pour l alimentation et l agriculture

Programme des Nations Unies pour l environnement. Organisation des Nations Unies pour l alimentation et l agriculture NATIONS UNIES UNEP/FAO/RC/COP.4/22 RC Distr. : Générale 22 mai 2008 Programme des Nations Unies pour l environnement Français Original : Anglais Organisation des Nations Unies pour l alimentation et l

Plus en détail

- 9-3. Convention de Berne pour la protection des œuvres littéraires et artistiques

- 9-3. Convention de Berne pour la protection des œuvres littéraires et artistiques - 9-3. de Berne pour la protection des œuvres littéraires et artistiques ) Situation le 27 novembre 2015 Date à laquelle l Acte 1 de la le plus récent Afrique du Sud... 3 octobre 1928 Bruxelles: 1 er août

Plus en détail

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 109 Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs

Plus en détail

CINQ ANS APRES DOHA : ANALYSE DE LA BASE DE DONNEES DE L OMS TABLEAUX RESUMES

CINQ ANS APRES DOHA : ANALYSE DE LA BASE DE DONNEES DE L OMS TABLEAUX RESUMES CINQ ANS APRES DOHA : ANALYSE DE LA BASE DE DONNEES DE L OMS TABLEAUX RESUMES Voici trois tableaux présentant la concurrence sur les ARV dans les pays pauvres : Tableau 1 : Ratio et taux de concurrence

Plus en détail

Programme Hub & Spokes II

Programme Hub & Spokes II Programme Hub & Spokes II Renforcer le développement des capacités commerciales des régions d Afrique, des Caraïbes et du Pacifique Africa, Caribbean and Pacific Group Secretariat Commonwealth Secretariat

Plus en détail

ANNEXE 2 SOURCE STATISTIQUE

ANNEXE 2 SOURCE STATISTIQUE ANNEXE 2 SOURCE STATISTIQUE 104 SOURCE STATISTIQUE L entrée en vigueur de la loi du 31 décembre 1990 portant réforme de certaines professions judiciaires et juridiques a suscité un besoin croissant d informations

Plus en détail

THESAURUS ENTREPRISES PUBLIQUES

THESAURUS ENTREPRISES PUBLIQUES THESAURUS ENTREPRISES PUBLIQUES I. SECTEURS D ACTIVITES - Aéronautique - Agriculture - Assurances - Banques (épargne, office des chèques postaux) - Bâtiment et génie civil - Communications - Postes - Télécommunications

Plus en détail

徵 ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTE

徵 ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTE WORLD HEALTH ORGANIZATION 徵 ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTE CONSEIL EXECUTIF EXECUTIVE BOARD EB87/PC/DIV/1 S : : RevA i Quatre-vingt-septième session Eighty-seventh Session 27 août 1990 27 August 1990

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête Dgcis - Banque de France auprès des visiteurs venant de l

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. Date et lieu de naissance : 15 juin 1952 à Amizour, Béjaia, Algérie

CURRICULUM VITAE. Date et lieu de naissance : 15 juin 1952 à Amizour, Béjaia, Algérie CURRICULUM VITAE Nom : LAMAMRA Prénom : Ramtane Date et lieu de naissance : 15 juin 1952 à Amizour, Béjaia, Algérie Situation familiale : marié, 1 enfant Diplôme d Enseignement Supérieur : École Nationale

Plus en détail

BOURSES SCOLAIRES. au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER

BOURSES SCOLAIRES. au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER BOURSES SCOLAIRES au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER ÉTABLISSEMENT PUBLIC NATIONAL À CARACTÈRE ADMINISTRATIF SOUS

Plus en détail

2006-2015 INITIATIVE POUR LA FORMATION DES ENSEIGNANTS EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE

2006-2015 INITIATIVE POUR LA FORMATION DES ENSEIGNANTS EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE INITIATIVE POUR LA FORMATION DES ENSEIGNANTS EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE 2006-2015 Augmenter les effectifs et améliorer la qualité du corps enseignant en Afrique subsaharienne Les besoins La pénurie aiguë

Plus en détail

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Perspectives de croissance de l industrie des Médias et des Loisirs 25 Juin 2009 01 François ANTARIEU, Associé PwC, Responsable France de l Industrie Médias

Plus en détail

ARRANGEMENT ET PROTOCOLE DE MADRID CONCERNANT L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL DES MARQUES DEMANDE D ENREGISTREMENT INTERNATIONAL RELEVANT

ARRANGEMENT ET PROTOCOLE DE MADRID CONCERNANT L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL DES MARQUES DEMANDE D ENREGISTREMENT INTERNATIONAL RELEVANT MM1(F) ARRANGEMENT ET PROTOCOLE DE MADRID CONCERNANT L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL DES MARQUES DEMANDE D ENREGISTREMENT INTERNATIONAL RELEVANT EXCLUSIVEMENT DE L ARRANGEMENT DE MADRID (Règle 9 du règlement

Plus en détail

Le Conseil d administration. L Article VI du Statut du PAM définit comme suit les fonctions du Conseil:

Le Conseil d administration. L Article VI du Statut du PAM définit comme suit les fonctions du Conseil: 1. L E C O N S E I L D A D M I N I S T R A T I O N E T S E S F O N C T I O N S 1er janvier 1996, suite à l adoption de résolutions parallèles par l Assemblée générale des Nations Unies et la Conférence

Plus en détail

Curriculum Vitae. Etudes Secondaires Université Saint Joseph des Pères Jésuites, Beyrouth (Liban).

Curriculum Vitae. Etudes Secondaires Université Saint Joseph des Pères Jésuites, Beyrouth (Liban). Curriculum Vitae Me ANTOINE AKL Né à Chamat, Casa de Jbeil (Liban) ETUDES Etudes Primaires Collège de la Sagesse, Beyrouth (Liban). Etudes Secondaires Université Saint Joseph des Pères Jésuites, Beyrouth

Plus en détail

F1 Segment Voitures de Sport

F1 Segment Voitures de Sport Analyse de 2008 à 2013 Tendances du Marché Mondial F1 Segment Voitures de Sport Index - F1 segment Voitures de Sport Constructeurs et modèles pris en considération 8c Competizione GT DB9 Virage Gallardo

Plus en détail

Personnel. Composition de l effectif du Secrétariat de l Agence. Rapport du Directeur général

Personnel. Composition de l effectif du Secrétariat de l Agence. Rapport du Directeur général L atome pour la paix Conseil des gouverneurs Conférence générale GOV/2015/46-GC(59)/16 19 août 2015 Réservé à l usage officiel Point 8 b) i) de l ordre du jour provisoire du Conseil des gouverneurs (GOV/2015/43)

Plus en détail

*1407229* TD/B(S-XXVIII)/2. Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement

*1407229* TD/B(S-XXVIII)/2. Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement Nations Unies Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement Distr. générale 2 juillet 2014 Français Original: anglais TD/B(S-XXVIII)/2 Conseil du commerce et du développement Vingt-huitième

Plus en détail

LÉGISLATION APPLICABLE

LÉGISLATION APPLICABLE PARTIE 5 FLUX FINANCIERS ÉTRANGERFRANCE page 129 MOUVEMENTS MIGRATOIRES LEGISLATION AVANT PROPOS 131 à 135 SYNTHÈSE 136 à 137 RÈGLEMENTS EUROPÉENS > Détachements et pluriactivités. 138 à 140 > Le détachement

Plus en détail

ARRANGEMENT ET PROTOCOLE DE MADRID CONCERNANT L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL DES MARQUES DEMANDE D ENREGISTREMENT INTERNATIONAL RELEVANT

ARRANGEMENT ET PROTOCOLE DE MADRID CONCERNANT L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL DES MARQUES DEMANDE D ENREGISTREMENT INTERNATIONAL RELEVANT MM1(F) ARRANGEMENT ET PROTOCOLE DE MADRID CONCERNANT L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL DES MARQUES DEMANDE D ENREGISTREMENT INTERNATIONAL RELEVANT EXCLUSIVEMENT DE L ARRANGEMENT DE MADRID (Règle 9 du règlement

Plus en détail

ARRANGEMENT ET PROTOCOLE DE MADRID CONCERNANT L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL DES MARQUES RENOUVELLEMENT DE L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL

ARRANGEMENT ET PROTOCOLE DE MADRID CONCERNANT L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL DES MARQUES RENOUVELLEMENT DE L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL MM11(F) ARRANGEMENT ET PROTOCOLE DE MADRID CONCERNANT L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL DES MARQUES RENOUVELLEMENT DE L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL (Règle 30 du règlement d exécution commun) IMPORTANT 1.

Plus en détail

La population résidente 2014-2013-2012

La population résidente 2014-2013-2012 La population résidente 2014-2013-2012 Mise à jour au 12/09/14 Ce document a pour objet de présenter les données statistiques de la rentrée 2014 et de les comparer aux deux années précédentes. Ce document

Plus en détail

Bonn, Allemagne, 14-15 octobre 2015 EXÉCUTION DU BUDGET DE LA CMS AU COURS DE LA PÉRIODE DE JANVIER À AOÛT 2015

Bonn, Allemagne, 14-15 octobre 2015 EXÉCUTION DU BUDGET DE LA CMS AU COURS DE LA PÉRIODE DE JANVIER À AOÛT 2015 Convention sur la conservation des espèces migratrices appartenant à la faune sauvage Secrétariat assuré par le Programme des Nations Unies pour l Environnement 44 ème Réunion du Comité Permanent Bonn,

Plus en détail

BOURSES DE RECHERCHE DOCTORALE ET DE POST-DOCTORAT «EUGEN IONESCU»

BOURSES DE RECHERCHE DOCTORALE ET DE POST-DOCTORAT «EUGEN IONESCU» BOURSES DE RECHERCHE DOCTORALE ET DE POST-DOCTORAT «EUGEN IONESCU» 2010-2011 DOCUMENT DE PRÉSENTATION Appel international à candidatures ouvert du 10 novembre 2010 au 10 janvier 2011 1. DOCUMENT DE PRESENTATION

Plus en détail

PARTIE 6. le détachement ÉTRANGER-FRANCE FINANCIERS 7 - FLUX. page 379

PARTIE 6. le détachement ÉTRANGER-FRANCE FINANCIERS 7 - FLUX. page 379 PARTIE 6 le détachement 6 - LE DÉTACHEMENT 7 - FLUX FINANCIERS ÉTRANGER-FRANCE page 379 6 LE DÉTACHEMENT page 380 SOMMAIRE le détachement n Avant propos 382 à 386 n Règlements communautaires > Les missions

Plus en détail

Tableau de bord de l Union de l innovation 2014

Tableau de bord de l Union de l innovation 2014 Tableau de bord de l Union de l innovation 2014 Le tableau de bord de l Union de l innovation pour la recherche et l innovation Synthèse Version FR Entreprises et industrie Synthèse Tableau de bord de

Plus en détail

ANNEXE État des ratifications au 1 er janvier 2015

ANNEXE État des ratifications au 1 er janvier 2015 ANNEXE État des ratifications au 1 er janvier 2015 A. Convention concernant la lutte contre la discrimination dans le domaine de l enseignement (Paris, le 14 décembre 1960) Groupe I (Parties à la Convention

Plus en détail

FORMULAIRE COMPTE SOCIÉTÉ

FORMULAIRE COMPTE SOCIÉTÉ FORMULAIRE COMPTE SOCIÉTÉ CETTE DEMANDE DOIT ÊTRE DÛMENT COMPLÉTÉE ET SIGNÉE AFIN D OUVRIR UN COMPTE AVEC ACTIVTRADES. Pour toute demande veuillez nous contacter au +33 (0) 182 882 977 ou à frenchdesk@activtrades.com

Plus en détail

Créer un Plan de Développement du Sport Automobile Fédération Internationale de l Automobile

Créer un Plan de Développement du Sport Automobile Fédération Internationale de l Automobile Créer un Plan de Développement du Sport Automobile Fédération Internationale de l Automobile Comment une ASN peut-elle développer et promouvoir le sport automobile? 25 juin, Conférence Annuelle de la FIA,

Plus en détail

PRESENTATION. Objet : Règlement relatif à la classification d ensemble des diverses catégories de réunions convoquées par l UNESCO.

PRESENTATION. Objet : Règlement relatif à la classification d ensemble des diverses catégories de réunions convoquées par l UNESCO. U Conférence générale 32e session, Paris 2003 32 C 32 C/19 10 juillet 2003 Original français Point 6.1 de l'ordre du jour provisoire ADAPTATION AUX BESOINS DE L ORGANISATION DU "REGLEMENT RELATIF A LA

Plus en détail

RAPPORT DE LA 5 EME REUNION DU COMITE DE PILOTAGE POUR LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN D ACTION DE L OCI SUR LE COTON 22 SEPTEMBRE 2011

RAPPORT DE LA 5 EME REUNION DU COMITE DE PILOTAGE POUR LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN D ACTION DE L OCI SUR LE COTON 22 SEPTEMBRE 2011 OIC/COMCEC/27-11/D(24) Original : Anglais RAPPORT DE LA 5 EME REUNION DU COMITE DE PILOTAGE POUR LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN D ACTION DE L OCI SUR LE COTON 22 SEPTEMBRE 2011 OUAGADOUGOU BURKINA FASO Présenté

Plus en détail

BOURSES DE RECHERCHE DOCTORALE ET DE POST-DOCTORAT «EUGEN IONESCU»

BOURSES DE RECHERCHE DOCTORALE ET DE POST-DOCTORAT «EUGEN IONESCU» BOURSES DE RECHERCHE DOCTORALE ET DE POST-DOCTORAT «EUGEN IONESCU» 2011-2012 DOCUMENT DE PRÉSENTATION Appel international à candidatures ouvert du 28 juin (1 er août en ligne) au 28 octobre 2011 (minuit,

Plus en détail

FICHE TARIFAIRE Novembre 2015

FICHE TARIFAIRE Novembre 2015 FICHE TARIFAIRE Novembre 2015 Offre réservée aux particuliers exclusivement ZEOP SAS 39 rue Pierre Brossolette 97420 LE PORT - capital de 500 000 - RCS SAINT DENIS 531 379 295 Les prix sont exprimés en

Plus en détail

Le Programme des Nations Unies pour le développement L Institut des Nations Unies pour la Formation et la Recherche

Le Programme des Nations Unies pour le développement L Institut des Nations Unies pour la Formation et la Recherche Le RBA du PNUD et l UNITAR - soutenir les priorités stratégiques de développement de l Afrique Alors que nous nous approchons de la nouvelle année, il est important de méditer ce qui a été accompli. Tout

Plus en détail

LE CENTRE EUROPÉEN DE RECHERCHE EN POLITIQUE SOCIALE

LE CENTRE EUROPÉEN DE RECHERCHE EN POLITIQUE SOCIALE LE CENTRE EUROPÉEN DE RECHERCHE EN POLITIQUE SOCIALE Photo de couverture basé sur un Orthophoto de la Stadtvermessung Wien, Bildflug: BEV Organisation intergouvernementale de recherche dans le domaine

Plus en détail

Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011

Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011 Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011 Un article de la loi de financement de la sécurité sociale 2010 aligne le coût de ce rachat

Plus en détail

L Union Européenne (15 pays) PAYS. L Union Européenne (15 pays) PAYS

L Union Européenne (15 pays) PAYS. L Union Européenne (15 pays) PAYS Nom :. Prénom :.. Date : L Union Européenne (15 pays) PAYS Autriche Belgique Allemagne Danemark Espagne Finlande France Royaume-Uni Grèce Irlande Italie Luxembourg -Bas Portugal Suède Capitales Nom :.

Plus en détail

GROUPE POMPIDOU GROUPE D EXPERTS AD HOC SUR LA PREVENTION DES USAGES DE DROGUES EN MILIEU PROFESSIONNEL. 3 ème réunion

GROUPE POMPIDOU GROUPE D EXPERTS AD HOC SUR LA PREVENTION DES USAGES DE DROGUES EN MILIEU PROFESSIONNEL. 3 ème réunion Groupe de Coopération en matière de lutte contre l abus et le trafic illicite des stupéfiants Strasbourg, 9 mars 2012 P-PG/Work(2012)2rev 1_fr GROUPE POMPIDOU GROUPE D EXPERTS AD HOC SUR LA PREVENTION

Plus en détail

Base de données sur l'économie mondiale Alix de Saint Vaulry *

Base de données sur l'économie mondiale Alix de Saint Vaulry * Base de données sur l'économie mondiale Alix de Saint Vaulry * 1) Base de données 2) Sources et définitions * Alix de Saint Vaulry est économiste au CEPII, responsable de la production de la base de données

Plus en détail

Berne, les 9 et 10 novembre 2010 (de 9 h 30 à 12 h 30 et de 15 à 18 heures), salle Heinrich von Stephan. Prendre note du présent document.

Berne, les 9 et 10 novembre 2010 (de 9 h 30 à 12 h 30 et de 15 à 18 heures), salle Heinrich von Stephan. Prendre note du présent document. UPU UNION POSTALE UNIVERSELLE CA C 3 2010.1 Doc 23 CONSEIL D'ADMINISTRATION Commission 3 (Finances et administration) Comptabilité Berne, les 9 et 10 novembre 2010 (de 9 h 30 à 12 h 30 et de 15 à 18 heures),

Plus en détail

Commission de l OMT pour l Afrique

Commission de l OMT pour l Afrique Commission de l OMT pour l Afrique Cinquante-quatrième réunion Tunis (Tunisie), le 24 avril 2013 CAF/54/ 5 Madrid, Mars 2013 Original: Anglais Point 5 de l ordre du jour provisoire RAPPORT DU QUATRIÈME

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. Med S.K. Kaggwa C/O P.O Box 4929, Kampala, Uganda +256772422116 mskaggwa@yahoo.com mskaggwa@uhrc.ug PROFIL

CURRICULUM VITAE. Med S.K. Kaggwa C/O P.O Box 4929, Kampala, Uganda +256772422116 mskaggwa@yahoo.com mskaggwa@uhrc.ug PROFIL CURRICULUM VITAE Med S.K. Kaggwa C/O P.O Box 4929, Kampala, Uganda +256772422116 mskaggwa@yahoo.com mskaggwa@uhrc.ug PROFIL AVOCAT, LIBERAL, QUI SAIT PRENDRE DES DECISIONS, CONSCIENCIEUX ET POLITICIEN

Plus en détail

C/106/17. Original : anglais 6 octobre 2015 CONSEIL. Cent sixième session REACTUALISATION SUCCINCTE

C/106/17. Original : anglais 6 octobre 2015 CONSEIL. Cent sixième session REACTUALISATION SUCCINCTE Original : anglais 6 octobre 2015 CONSEIL Cent sixième session REACTUALISATION SUCCINCTE DU PROGRAMME ET BUDGET POUR 2015 TABLE DES MATIERES Introduction.... 1 Tableaux synoptiques...... 2 PARTIE I ADMINISTRATION..

Plus en détail

PROGRAMME DES SÉANCES JEUDI 28 MAI 2015

PROGRAMME DES SÉANCES JEUDI 28 MAI 2015 ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR LE DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL journal Comité des programmes et des budgets N 2 Trente et unième session Vienne, 27-29 mai 2015 PROGRAMME DES SÉANCES JEUDI 28 MAI 2015

Plus en détail

Bienvenue dans l hôtellerie africaine du 21ème Siècle INSPIRED HOTELS

Bienvenue dans l hôtellerie africaine du 21ème Siècle INSPIRED HOTELS Bienvenue dans l hôtellerie africaine du 21ème Siècle INSPIRED HOTELS Des Marques hôtelieres et standards de service novateurs 2 DES MARQUES HÔTELIÈRES QUI SONT UNIQUES À PLUSIEURS SENS. MANGALIS HOTEL

Plus en détail

4 prestations essentielles pour vous accompagner à l international

4 prestations essentielles pour vous accompagner à l international PERFORMANCE EXPORT Développement à l'international V 4 prestations essentielles pour vous accompagner à l international Si on en parlait? Vous recherchez de nouveaux débouchés à l international? Vous entretenez

Plus en détail

DESTINATION CANADA - RECHERCHE Présentation du 23 Octobre 2014 à l Université catholique de Louvain. Alain Malette (23 juillet 2014)

DESTINATION CANADA - RECHERCHE Présentation du 23 Octobre 2014 à l Université catholique de Louvain. Alain Malette (23 juillet 2014) DESTINATION CANADA - RECHERCHE Présentation du 23 Octobre 2014 à l Université catholique de Louvain Alain Malette (23 juillet 2014) Plan de la présentation 1. Gérer les attentes! 2. Environnement réglementaire

Plus en détail

Appel à propositions 2015 Programme Erasmus+

Appel à propositions 2015 Programme Erasmus+ Appel à propositions 2015 Programme Erasmus+ Dispositions financières applicables au Luxembourg dans le cadre de l appel 2015 Le «Guide 2015 du Programme Erasmus +» définit les dispositions financières

Plus en détail

APPEL À UN PLAN EUROPÉEN D ACTION POUR L IMAGERIE MÉDICALE AFIN D AMÉLIORER LA QUALITÉ DES SOINS ET LA SÉCURITÉ DES PATIENTS

APPEL À UN PLAN EUROPÉEN D ACTION POUR L IMAGERIE MÉDICALE AFIN D AMÉLIORER LA QUALITÉ DES SOINS ET LA SÉCURITÉ DES PATIENTS SOCIÉTÉ EUROPÉENNE DE RADIOLOGIE APPEL À UN PLAN EUROPÉEN D ACTION POUR L IMAGERIE MÉDICALE AFIN D AMÉLIORER LA QUALITÉ DES SOINS ET LA SÉCURITÉ DES PATIENTS myesr.org SOCIÉTÉ EUROPÉENNE DE RADIOLOGIE

Plus en détail

LA BASE DE DONNÉES ŒUVRES D ART D INTERPOL

LA BASE DE DONNÉES ŒUVRES D ART D INTERPOL LA BASE DE DONNÉES ŒUVRES D ART D INTERPOL Fabrizio PANONE Sous-direction des Organisations criminelles et des Stupéfiants Unité Œuvres d Art email: f.panone@interpol.int Techniques de Présentation Lyon,

Plus en détail

Conférence ministérielle sur la Recherche pour la Santé dans la Région africaine

Conférence ministérielle sur la Recherche pour la Santé dans la Région africaine Déclaration d'alger Conférence ministérielle sur la Recherche pour la Santé dans la Région africaine Réduire le déficit des connaissances pour améliorer la santé en Afrique 23-26 juin 2008 Catalogage

Plus en détail

POLITIQUE DE BOURSE POUR LES STAGES NON RÉMUNÉRÉS

POLITIQUE DE BOURSE POUR LES STAGES NON RÉMUNÉRÉS POLITIQUE DE BOURSE POUR LES STAGES NON RÉMUNÉRÉS Préambule L AEENAP a pour mission de soutenir ses membres dans la réalisation de leur projet d études. La bourse pour stage non-rémunéré a été instituée

Plus en détail

EUROMED Migration III

EUROMED Migration III Project funded by the European Union EUROMED Migration III Legal Migration Meeting Paris, 27-28 February 2013 LIST OF PARTICIPANTS / LISTE DES PARTICIPANTS Project implemented by a consortium led by ICMPD

Plus en détail

Statistiques concernant la protection internationale au Grand-Duché de Luxembourg Mois d août 2015

Statistiques concernant la protection internationale au Grand-Duché de Luxembourg Mois d août 2015 Statistiques concernant la protection internationale au Grand-Duché de Luxembourg Mois d août 2015 Date de publication par la Direction de l immigration 8 août 2015 Guichets et bureaux : Adresse postale

Plus en détail

MISE EN ŒUVRE DES INSTRUMENTS BASES SUR DES TRAVAUX MENES DANS LE CADRE D UNIDROIT (*)

MISE EN ŒUVRE DES INSTRUMENTS BASES SUR DES TRAVAUX MENES DANS LE CADRE D UNIDROIT (*) ANNEXE MISE EN ŒUVRE DES INSTRUMENTS BASES SUR DES TRAVAUX MENES DANS LE CADRE D UNIDROIT (*) A. CONVENTIONS PREPAREES PAR UNIDROIT ET APPROUVEES A DES CONFERENCES DIPLOMATIQUES CONVOQUEES PAR DES ETATS

Plus en détail

Les équipes qualifiées

Les équipes qualifiées Prénom : Date :.. Les équipes qualifiées Groupe A Groupe B Brésil Croatie Mexique Cameroun Espagne Pays-Bas Chili Australie Groupe C Colombie Grèce Côte d'ivoire Japon Groupe D Uruguay Costa Rica Angleterre

Plus en détail

DIRECTIVES CONCERNANT LES GROUPES DE COMPÉTITEURS ET LES RAPPORTS DE TENDANCE

DIRECTIVES CONCERNANT LES GROUPES DE COMPÉTITEURS ET LES RAPPORTS DE TENDANCE STR DIRECTIVES CONCERNANT LES GROUPES DE COMPÉTITEURS ET LES RAPPORTS DE TENDANCE Directives pour l Amérique du Nord et les Caraïbes Nombre minimum de propriétés Les groupes de compétiteurs doivent inclure

Plus en détail

Décorations. Études universitaires. Langues. Stages et séminaires

Décorations. Études universitaires. Langues. Stages et séminaires Né le Lieu de naissance Situation familiale : : : 15 Août 1939 Ksar Kbir Marié et père de 3 enfants Décorations Ouissam Al Arche Classe Commandeur Ouissam Al Arche Classe Chevalier Ouissam Al Arche Classe

Plus en détail

E. ORGANISATIONS DES DROITS HUMAINS CHOISIES PAR LE RESEAU DE LA SECURITE HUMAINE

E. ORGANISATIONS DES DROITS HUMAINS CHOISIES PAR LE RESEAU DE LA SECURITE HUMAINE RESSOURCES ADDITIONNELLES E. ORGANISATIONS DES DROITS HUMAINS CHOISIES PAR LE RESEAU DE LA SECURITE HUMAINE 389 Dans cette partie, vous trouverez des informations sur tous les pays membres du Réseau de

Plus en détail

Office de l harmonisation dans le marché intérieur (OHMI) Indications requises par l OHMI: Référence du déposant/représentant :

Office de l harmonisation dans le marché intérieur (OHMI) Indications requises par l OHMI: Référence du déposant/représentant : Office de l harmonisation dans le marché intérieur (OHMI) Réservé pour l OHMI: Date de réception Nombre de pages Demande d enregistrement international relevant exclusivement du protocole de Madrid OHMI-Form

Plus en détail

VACANCE DE POSTE: SECRETAIRE EXECUTIF, SECRETARIAT DE LA COMMISSION AFRICAINE DE L ENERGIE NUCLEAIRE (AFCONE)

VACANCE DE POSTE: SECRETAIRE EXECUTIF, SECRETARIAT DE LA COMMISSION AFRICAINE DE L ENERGIE NUCLEAIRE (AFCONE) AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Addis Ababa, ETHIOPIA P. O. Box 3243 Telephone : 011-551 7700 Fax : 011-551 7844 website : www. africa-union.org VACANCE DE POSTE: SECRETAIRE EXECUTIF, SECRETARIAT

Plus en détail

J ai demandé l asile dans l Union européenne quel pays sera responsable de l analyse de ma demande?

J ai demandé l asile dans l Union européenne quel pays sera responsable de l analyse de ma demande? FR J ai demandé l asile dans l Union européenne quel pays sera responsable de l analyse de ma demande? A Informations sur le règlement de Dublin pour les demandeurs d une protection internationale en vertu

Plus en détail

UNEP/OzL.Pro.24/Bur.1/3. Programme des Nations Unies pour l environnement

UNEP/OzL.Pro.24/Bur.1/3. Programme des Nations Unies pour l environnement NATIONS UNIES UNEP/OzL.Pro.24/Bur.1/3 EP Distr. : Générale 21 octobre 2013 des Nations Unies pour l environnement Français Original : anglais Bureau de la vingt-quatrième Réunion des Parties au Protocole

Plus en détail

étudiants internationaux L essentiel des Chiffres Clés 7 Juin 2013

étudiants internationaux L essentiel des Chiffres Clés 7 Juin 2013 3 6 étudiants internationaux 7 Juin 213 CHIFFRES CLÉS MONDE Selon l UNESCO en 21, on comptait 3 6 étudiants internationaux dans le monde. Ce nombre a augmenté de 38 % depuis 26. Les premiers continents

Plus en détail

e-mail : bcf.courrier@bcf.asso.fr site internet : www.bcf.asso.fr. ASSURANCE FRONTIÈRE --------------------- CAHIER DES CHARGES

e-mail : bcf.courrier@bcf.asso.fr site internet : www.bcf.asso.fr. ASSURANCE FRONTIÈRE --------------------- CAHIER DES CHARGES BUREAU CENTRAL FRANÇAIS DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES CONTRE LES ACCIDENTS D AUTOMOBILES Adresser toute correspondance : 1, rue Jules Lefebvre 75431 PARIS CEDEX 09 Téléphone : 01 53 21 50 80 Télécopieur :

Plus en détail

La stratégie de financement de la santé au Maroc

La stratégie de financement de la santé au Maroc ROYAUME DU MAROC Ministère de la Santé La stratégie de financement de la santé au Maroc Tomas Lievens, Oxford Policy Management 1. Le droit à la santé: droit fundamental au Maroc Le Maroc s est engagé

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DU DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL Arrêté du 28 septembre 2015 fixant par pays et par groupe les taux de l indemnité d expatriation,

Plus en détail

LA DIVERSITÉ LINGUISTIQUE DES FILMS DE LONG MÉTRAGE

LA DIVERSITÉ LINGUISTIQUE DES FILMS DE LONG MÉTRAGE LA DIVERSITÉ LINGUISTIQUE DES FILMS DE LONG MÉTRAGE BULLETIN D'INFORMATION DE L'ISU FÉVRIER 202, N 7 Cette fiche d information de l ISU présente les dernières données de l enquête sur les films de long

Plus en détail

Liste des Participants

Liste des Participants 1 This document only exists in French. Este documento sólo existe en francés Dix-neuvième session de la Conférence quadriennale et statutaire des Commissions nationales arabes et Consultation du Directeur

Plus en détail

TROISIEME CONFERENCE MINISTERIELLE EURO-AFRICAINE SUR LA MIGRATION ET LE DEVELOPPEMENT

TROISIEME CONFERENCE MINISTERIELLE EURO-AFRICAINE SUR LA MIGRATION ET LE DEVELOPPEMENT TROISIEME CONFERENCE MINISTERIELLE EURO-AFRICAINE SUR LA MIGRATION ET LE DEVELOPPEMENT NOUS, Ministres et hauts représentants des pays suivants : ALLEMAGNE, AUTRICHE, BELGIQUE, BENIN, BULGARIE, BURKINA

Plus en détail

Programme d achat groupé haut débit

Programme d achat groupé haut débit Programme d achat groupé haut débit Hutchison Global Communications est fier d annoncer que 9 nouveaux pays d Afrique de l Ouest ont rejoint son programme d achat groupé haut débit. Ces nouvelles recrues

Plus en détail

Country Name/Title Ministry Address Phone/Fax/Email Ministère de la famille et de la condition féminine

Country Name/Title Ministry Address Phone/Fax/Email Ministère de la famille et de la condition féminine Angola Ministère de la famille et de la condition féminine Diogo CA o 2 em Etage Tel.:244-2 31 11 71 Madame Cândida Celeste Da Silva Luanda, Angola Fax : 244-2-33-00-28 Benin Botswana Ministre de la famille

Plus en détail

Assemblée générale. Nations Unies A/60/167. Note du Secrétaire général. Distr. générale 27 juillet 2005 Français Original: anglais

Assemblée générale. Nations Unies A/60/167. Note du Secrétaire général. Distr. générale 27 juillet 2005 Français Original: anglais Nations Unies A/60/167 Assemblée générale Distr. générale 27 juillet 2005 Français Original: anglais Soixantième session Point 43 de l ordre du jour provisoire* Rapport du Conseil économique et social

Plus en détail