L énergie (nucléaire): Quel avenir?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L énergie (nucléaire): Quel avenir?"

Transcription

1 1 L énergie (nucléaire): Quel avenir? St. Genis, 13 avril 2007 Dr. Michael Dittmar/ETH Zurich L utilisation d énergie aujourd hui L énergie nucléaire: Quelques arguments pour le débat (La fission et la fusion nucléaire) Une vision pour notre futur: ans?

2 2 Le Monde, : Associations et formations politiques condamnent le décret autorisant la construction de l EPR Adrien C L EPR permettra de passer à la fusion et de passer à un autre stade. En ce sens, c est une avancée technique. En ce qui concerne le décret, les décisions instaurant l entrée dans le nucléaire et développant ce parc ont toujours été prises d une manière plus ou moins cachée. Pourquoi faudrait-il toujours de grands débats participatifs sur tout? Le débat sur l EPR ne cesse pas depuis la concurrence avec le Japon. La France a dû se battre pour avoir ce réacteur, soyons fiers de notre science!! Bruno d : Statistiquement, le risque que vous et moi ayons à pâtir d un accident nucléaire dû à l EPR est plus faible que celui de se recevoir un A380 sur la figure, et infiniment plus faible que celui de mourir dans un crash aérien en général. Et personne n a demandé de débat public pour le lancement de l A380. Et que dire de la sortie de la 207! Arrêtons de hurler à la fin de la démocratie sur le seul sujet qui n a aucun rapport avec elle! Pour Adrien C.: renseignez-vous, vous confondez EPR et ITER Sylvain G : L humanité peut se remettre d un accident nucléaire, mais le réchauffement climatique risque bel et bien de lui être fatal. Le nucléaire n est certainement pas le remède à tous nos maux énergétiques mais à court et moyen terme il fait partie de la solution.

3 3 6.5 milliards de personnes comme nous utilisent l énergie pour XYZ 130 millions de naissances par an et 60 millions décès par an 10 millions à cause de la famine (direct et indirect). 2 milliards d êtres humains comme nous vivent sans électricité! Human World Population [Millions] 2 14 World Energy use in 10 kwh(therm) United Nations estimate 1999 World Energy Use estimate World Population [Millions] Billion (1800) = 980 Million People today (2005) = 6400 Million People tomorrow (2030) = 8110 Million People????? kwh(therm)] 14 energy use [ past (1800) = 980 Million People (4000 kwh/person) today (2005) = 6400 Million People (17000 kwh/person) year year

4 4 Utilisation d énergie en Milliards kwh (thermal) énergie fossile: 40% pétrole, 22% gaz naturel et 23% charbon énergie renouvable: 8% (la majorité d origine hydro-électrique) énergie électrique: 16% (25% en France ) de ces 16%, 16% sont produit par fission nucléaire (78% en France ) Source:

5 5 Notre utilisation d énergie exemple: famille Dittmar en 2006 l électricité et chauffage: kwh (78% d origine nucléaire) et bois 5000 kwh(therm): kwh; cuisine a gaz (bouteilles) 50 kg: kjoule = 2.5 GJoule = 700 kwh; voiture: km (9.5 l/100 km) km (5.5 l/100 km) total 2000 litre du pétrol = kwh; (voiture moyenne kwh/personne/km) chemin de fer: km ( kwh/personne/km) = kwh l avion: 0 km ( kwh/personne/km) = 0 kwh nourriture (dans les pays riches): 1 Calorie contient 10 Calories d énergie fossile (production et transport). (en train de se réduire (potager)) 2500 Calories GJoule/ans/personne kwh énergie pour production et transport de notre consommation: inconnue(?) exemple: construction d une voiture (à Euro): kwh chaque produit acheté (en Euro) contient 1.2 kwh(therm) travail (CERN) avec 3000 personnes 600 GWh 200 MWh/personne = kwh! (hmm... c est beaucoup! Alors, à diviser par 6.5 milliards de personnes?)

6 6 L énergie nucléaire? Notre utilisation d énergie pour les prochains ans? Pourquoi parle-t on beaucoup d énergie nucléaire, quand seulement 2.5% (25% en France) de notre utilisation d énergie est d origine nucléaire? La prevision de l Organisation Internationale de l Énergie (IEA): trés optimiste pour notre voiture, comfort etc.. ou pessimiste pour notre climat! Mais, seule la prévision qui concerne le nucléaire est peut-être réaliste!

7 7 l énergie (électrique) nucléaire 435 (442 en 2006) réacteurs nucléaires fonctionnent actuellement dans le monde pour une production de 16% de l énergie électrique!

8 8 L énergie nucléaire: E = m c 2 unité atomique: m u = 1/12 m(c6 12 ) = 1u = MeV/c2 M p = MeV/c 2 et M n = MeV/c 2 un atome de carbon 12 (6 protons + 6 neutrons) est moins lourds que 6 protons + 6 neutrons libres! la différence est énorme (7 MeV/c 2 pour chaque nucléon)! (0.8% de la masse est transformé en énergie! par exemple: en fusion nucléaire: fusion Deuterium +Tritium = α + n MeV 1 gramme Helium = J = kwh! l énergie dans 1 litre de pétrole 12 kwh (concentration d énergie énorme!)

9 L énergie nucléaire: E = m c 2 La fission.. pour les atomes les plus lourds (comme l uranium) par exemple: la fission d un atome d uranium (238) peut libérer 250 MeV! (ou 1 MeV/nucléon!) 22.html 9

10 10 La fission de U(235) et PU(239) a chaque fission il y a en plus libération de quelques neutrons avec une grande vitesse. n(lent!)+u U X + Y + νn (vite!) donc pour chaque fission d un atome d uranium(235) 2.43 neutrons et pour chaque fission de plutonium P u neutrons

11 11 Physique de la fission L énergie des neutrons et la probabilité de fission: Important: Il est impossible de parvenir à la fission d un atom d U(238) avec les neutrons résultants de la fission d U(235) ou de Pu(239)! Le plutonium Pu(239) est le résultat de l absorption d un neutron (n + U238)

12 12 Le PWR réacteur (le model le plus utilisé en France) Le PWR utilise deux circuits d eau: le premier (avec une pression de 155 bar) transporte la chaleur. Cettes chaleur est transformée en vapeur d eau dans un deuxième circuit pour faire tourner une turbine. (http://de.wikipedia.org/wiki/druckwasserreaktor)

13 13 Quelques chiffres: Un 1 GW el réacteur utilise 640 kg U(235)/année = 30 tonnes d uranium enrichi(à 3% U(235)+ 97% U(238)). Donc 165 tonnes d uranium naturel par an Avec une concentration typique de 0.2% on doit bouger tonnes de roches dans une mine. En comparaison, pour produire la même quantité d énergie électrique, on utilise 3 millions de tonnes de charbon. Extraction d uranium naturel dans les mines: environ tonnes par an, mais la consommation de toutes les centrales nucléaires est d environ tonnes par an! Avec 2.5% de contribution nucléaire à notre consommation énergetique on pense que la réserve d uranium connue peut faire fonctioner tous les réacteurs actuels pendant 40 à 80 ans. Prix actuel d uranium: 113 Dollar/pound(U3O8) 300 US Dollar/Kg Uran (en US-Dollar/kg). Les coûts d énrichissement à 3% U(235) sont d environ 500 US-Dollar/kg. Donc le coût pour faire fonctionner un réacteur pendant un an est actuellement de 50 millions US Dollars. Si ce chiffre est correct, pourquoi avons-nous arrêté toutes les exploitations de minerais en France et en Europe?

14 14 1/3 de l uranium utilisé actuellement dans toutes les centrales nucléaires vient de la surproduction des années ! ce surplus est bientôt terminé! Qui veut arrêter en premier ces coûteux réacteurs? Western world uranium demand & supply tonnes U Others USA South Africa Niger Namibia Gabon France Canada Australia Reactor Requirements source: World Nuclear Association

15 15 Ce surplus est bientôt terminé! Qui veut arrêter en premier ces coûteux réacteurs? Western Uranium Supply-Demand plus Secondary Supplies t/u 80,000 70,000 60,000 50,000 40,000 30,000 20,000 10, USEC US Tails DOE Stockpile Russian EUP exports Recycling/MOX Urenco-Areva Tails Enrichment HEU Planned Production Existing Production Demand RWE NUKEM June 5, source: World Nuclear Fuel Market annuel meeting June 2006 J. Faul

16 16 Combien coûte l énergie (nucléaire)? l énergie pour notre comfort (qu est-ce que bien vivre?)! ne pas avoir faim, ni froid, un travail pas trop dur et faire comme on veut, quand on veut! Combien doit-on payer pour cela? Combien de temps doit-on travailler pour un litre d essence? Nous voulons un maximum de services (de bonne qualité) sans compromis pour notre santé et celle de la planète! Mais, il y a toujours des effets secondaires (pollution, déchets, changement climatique et la limitation des resources naturelles!

17 17 Comment calculer le coût de l énergie? Rêponse: difficile à calculer! Nous ne savons pas le prix pour nos enfants et nos petits enfants! Alors... pas de calcul! Que peut-on faire? Calculer le prix actuel et faire l hypothèse, que ce prix reste stable. ex: dans 25 ans le baril de pétrol couterait donc dollars! (étude du gouvernement Suisse de Nov. 2006!)(Quel coût l étude?) Les vrais coûts: La construction et le démontage d une centrale nucléaire? Le stockage des déchets nucléaires (pour quelques milliers d années)? Résultat: C est ne pas notre problème, profitons maitenant et nos enfants payeront plus tard!

18 18 L arme nucléaire (la bombe atomique) historique : Manhattan Project: Trinity test (16 juillet, 1945), Hiroshima 6 août, 1945 (60 Kg U235) Nagasaki 9 août, 1945 (8 Kg plutonium). l énergie libérée par la bombe: 15 et 22 Kilotonnes de TNT personnes décédées immédiatement! (plus Bikini Atoll Première bombe à hydrogène (fusion bombe) (10,4 Megatonnes 830 fois plus que la bombe d Hiroshima). La plus grande bombe (58 Megatonnes) explose le 30 septembre 1961 en Russie. 1963: Partial Test Ban Treaty/PTBT, a interdit les essais dans l atmosphère, l espace et sur l eau Non-Proliferation Treaty (NPT) des armes nucléaires. Aujourd hui non seulement aucun des pays signataire n a éliminé ses armes nucléaires, mais l Inde, Israel et le Pakistan possèdent aussi la bombe! 2007(ou jamais?) le bombardement d un réacteur nucléaire? Et dans quel pays?

19 19 Physique de la bombe atomic la réaction en chaîne non controlée avec l U(235) ou le Pu(239): le principe est simple mais l enrichissement de l U(235) est extrêmement difficile! Par contre avec un réacteur en fonction la production et l extraction de Pu(239) est relativement facile! la masse critique: U(235) = 56 Kg (un ballon R = 11.5 cm) Pu(239)= 11 Kg (un ballon R = 8 cm) La bombe de Hiroshima (Little Boy) U(235) longueur 3 mètres, diamètre 0.7 mètre et poids 4 tonnes.

20 20 la fusion nucléaire controlée: les réactions possibles: H 2 + H 2 H 3 + H MeV H 2 + H 2 He 3 + n MeV H 2 + H 3 He 4 + n MeV H 2 + He 3 He 4 + H MeV (1 MeV = Joule) la fusion de 1 gr (Deuterium + Tritium) peut libérer une énergie (thermique) de kwh! pour un théoricien avec son ordinateur c est simple! Mais petit probléme: le tritium H 3 n existe pas naturellement. Deuterium + Tritium Helium + n MeV n + Lithium (Li 6 ) Helium + Tritium MeV

21 21 la fusion dans notre soleil H 1 + H 1 H 2 + e + + ν MeV H 2 + H 1 He 3 + γ MeV He 3 + He 3 He 4 + 2p MeV environ 600 millions de tonnes d hydrogène sont brulées par seconde! La fusion est possible grâce à la gravitation énorme au centre du soleil.

22 22 50 années de recherche et de développement: énergie de la fusion, où en sommes-nous? Rendement (Q) = 0.6, (Q doit être 30 ou plus!) Volume du plasma = 90 m 3 (2000 m 3 nécessaires) Puissance = 4 MW pour 4 secondes ( devrait être 3 GW sans arrêt) Utilisation du tritium = 20 gr (mais 200 Kg par an)

23 23 Le rêve du physicien du plasma: une grande machine mondiale: le tokamak ITER original ITER prix (2000 Dollar?) Q ( steady state ) Tokamak major radius 6.2 m 8.1 m Tokamak minor radius 2.0 m 2.8 m Burn time (steady state) 2000 s 10,000 s Power output 400 MW 1500 MW Plasma volume 840 m m 3 Average neutron wall load 0.6 MW/m 2 1 MW/m 2 Integrated neutron wall load 0.3 MW-year/m MW-year/m 2 (source Physics Today March 2000)

24 ITER: un tokamak possible sur l échelle mondiale 24

25 25 De ITER a un prototype: DEMO? Mais, où est passé le grand aimant?

26 26 l optimisme de la fusion en Europe: les prochaines 50 années: European Strategy Group (juin 2000): (http://www.efda.org/) ITER- prochaine étape (200x 2030) puissance: 500 MW therm 2000 sec. de fusion quelques tests pour la production du tritium. DEMO- phase de démonstration (2020? 2040?) puissance: 2000 MW therm quelque production d électricité production de tritium en auto-suffisance PROTO- un prototype d une centrale commerciale (2040? 2060?) puissance électrique: 1500 MW el

27 27 Quelques critiques sur le project ITER: par les physiciens: S. Balibar, Y. Pomeau (directeur CNRS) et J. Treiner (Prof. université P. M. Curie), Le Monde Comprendre la physique du plasma doit être jugé comme tout projet de recherche! La machine ITER est en fait un grand instrument de recherche fondamentale, rien de plus Avant de construire le moteur révolutionnaire d une voiture de course, il vaut mieux s assurer qu on aura des pneus pour la faire rouler

28 28 Some hypothetical visions for our future Anyone who believes exponential growth can go on forever in a finite world, is either a madman or an economist. Kenneth Boulding, Prof of Economics 5 Past and Future? Relative World Energy use onwards: 3% growth? we are here growth 1.5%? 2025: a steady state economy? annual decrease -5% 0 annual decrease -2% Year

29 29 Oil is more limited than generally assumed especially in the north sea While primary oil demand in European Union (EU) countries is projected to increase by 0.4% per year from now to 2030, North Sea output peaked in 1999 and has been on the decline ever since. Source: Institute for the Analysis of Global Security , Sea oil production is already close to decline. Europe requirements and North Sea: Medium term prospects are poor NWECS Oil, Condensates & Gas Combined Forecast Three Scenarios - Comparison Low Probable High Europe's Requirements K bbl/b.o.e./day Source: IFP/ENeRG The North Sea is one of the most expensive areas for oil production, not least because of the high cost of deep-sea exploration and extraction. New technologies might bring these costs down, but it is likely that exploration and production costs will continue to be up to up to three times higher in the North Sea ($8-10+bbl) than in the Middle East ($3-5). Depending on the market price for oil, this factor could continue to make the Middle East Europe s favoured source of oil.

30 30 pour terminer... Prévisions ( 1975) pour l utilisation d énergie pour l année 2000) Energie Prévision pour l année 2000 [Quad] Realité type Model 1 Model 2 Model [Quad] Total energie nucleaire charbon petrol gas renewable Prevision: Workshop on alternative Energy Strategies for the year 2000, MIT Press 1977 (Global 2000 Report). Le chiffre pour 2001 vient de report de EIA (1 Quad = Btu = Joule = KWh) Ces prévisions de la croissance étaient totalement fausses!

31 31 Our planet has a finite radius (6370 km) limited energy sources and capacity to absorb pollution! The problem as shown by Noble Laureat C. Rubbia, IAEA Fusion Energy Conf. Oct Original plot probably made around 1971 by Dr. M. King Hubbert ( ) (geophysicist) 21 Figure 4.

Renouvellement à 50000MW étalé sur 20 ans (2020-2040) rythme de construction nucléaire: 2500MW/an

Renouvellement à 50000MW étalé sur 20 ans (2020-2040) rythme de construction nucléaire: 2500MW/an L uranium dans le monde 1 Demande et production d Uranium en Occident U naturel extrait / année 40.000 tonnes Consommation mondiale : 65.000 tonnes La différence est prise sur les stocks constitués dans

Plus en détail

Energie Nucléaire. Principes, Applications & Enjeux. 6 ème - 2014/2015

Energie Nucléaire. Principes, Applications & Enjeux. 6 ème - 2014/2015 Energie Nucléaire Principes, Applications & Enjeux 6 ème - 2014/2015 Quelques constats Le belge consomme 3 fois plus d énergie que le terrien moyen; (0,56% de la consommation mondiale pour 0,17% de la

Plus en détail

Energie nucléaire. Quelques éléments de physique

Energie nucléaire. Quelques éléments de physique Energie nucléaire Quelques éléments de physique Comment produire 1 GW électrique Nucléaire (rendement 33%) Thermique (38%) Hydraulique (85%) Solaire (10%) Vent : 27t d uranium par an : 170 t de fuel par

Plus en détail

I. Introduction: L énergie consommée par les appareils de nos foyers est sous forme d énergie électrique, facilement transportable.

I. Introduction: L énergie consommée par les appareils de nos foyers est sous forme d énergie électrique, facilement transportable. DE3: I. Introduction: L énergie consommée par les appareils de nos foyers est sous forme d énergie électrique, facilement transportable. Aujourd hui, nous obtenons cette énergie électrique en grande partie

Plus en détail

Lycée Galilée Gennevilliers. chap. 6. JALLU Laurent. I. Introduction... 2 La source d énergie nucléaire... 2

Lycée Galilée Gennevilliers. chap. 6. JALLU Laurent. I. Introduction... 2 La source d énergie nucléaire... 2 Lycée Galilée Gennevilliers L'énergie nucléaire : fusion et fission chap. 6 JALLU Laurent I. Introduction... 2 La source d énergie nucléaire... 2 II. Équivalence masse-énergie... 3 Bilan de masse de la

Plus en détail

La Fusion Nucléaire (Tokamak) Nicolas Carrard Jonathan Carrier Guillomet 12 novembre 2009

La Fusion Nucléaire (Tokamak) Nicolas Carrard Jonathan Carrier Guillomet 12 novembre 2009 La Fusion Nucléaire (Tokamak) Nicolas Carrard Jonathan Carrier Guillomet 12 novembre 2009 La matière L atome Les isotopes Le plasma Plan de l exposé Réactions nucléaires La fission La fusion Le Tokamak

Plus en détail

Chapitre 8 production de l'énergie électrique

Chapitre 8 production de l'énergie électrique Chapitre 8 production de l'énergie électrique Activité 1 p 116 But Montrer que chaque centrale électrique possède un alternateur. Réponses aux questions 1. Les centrales représentées sont les centrales

Plus en détail

C3. Produire de l électricité

C3. Produire de l électricité C3. Produire de l électricité a. Electricité : définition et génération i. Définition La matière est constituée d. Au centre de l atome, se trouve un noyau constitué de charges positives (.) et neutres

Plus en détail

Chapitre 5 : Noyaux, masse et énergie

Chapitre 5 : Noyaux, masse et énergie Chapitre 5 : Noyaux, masse et énergie Connaissances et savoir-faire exigibles : () () (3) () (5) (6) (7) (8) Définir et calculer un défaut de masse et une énergie de liaison. Définir et calculer l énergie

Plus en détail

Production mondiale d énergie

Production mondiale d énergie Chapitre 14: Autres sources d énergie Énergie nucléaire Énergie solaire Énergie géothermale Hydro-électricité Énergie éolienne Production mondiale d énergie 23% 39% 27% Coal Nuclear Hydro Geothermal Petroleum

Plus en détail

A retenir : A Z m n. m noyau MASSE ET ÉNERGIE RÉACTIONS NUCLÉAIRES I) EQUIVALENCE MASSE-ÉNERGIE

A retenir : A Z m n. m noyau MASSE ET ÉNERGIE RÉACTIONS NUCLÉAIRES I) EQUIVALENCE MASSE-ÉNERGIE CP7 MASSE ET ÉNERGIE RÉACTIONS NUCLÉAIRES I) EQUIVALENCE MASSE-ÉNERGIE 1 ) Relation d'équivalence entre la masse et l'énergie -énergie de liaison 2 ) Une unité d énergie mieux adaptée 3 ) application 4

Plus en détail

A. Énergie nucléaire 1. Fission nucléaire 2. Fusion nucléaire 3. La centrale nucléaire

A. Énergie nucléaire 1. Fission nucléaire 2. Fusion nucléaire 3. La centrale nucléaire Énergie Table des A. Énergie 1. 2. 3. La centrale Énergie Table des Pour ce chapitre du cours il vous faut à peu près 90 minutes. A la fin de ce chapitre, vous pouvez : -distinguer entre fission et fusion.

Plus en détail

A) Les réactions de fusion nucléaire dans les étoiles comme le Soleil.

A) Les réactions de fusion nucléaire dans les étoiles comme le Soleil. INTRODUCTION : Un enfant qui naît aujourd hui verra s éteindre une part importante de nos ressources énergétiques naturelles. Aujourd hui 87% de notre énergie provient de ressources non renouvelables (Charbon,

Plus en détail

Chapitre n 6 MASSE ET ÉNERGIE DES NOYAUX

Chapitre n 6 MASSE ET ÉNERGIE DES NOYAUX Chapitre n 6 MASSE ET ÉNERGIE DES NOYAUX T ale S Introduction : Une réaction nucléaire est Une réaction nucléaire provoquée est L'unité de masse atomique est une unité permettant de manipuler aisément

Plus en détail

U-31 CHIMIE-PHYSIQUE INDUSTRIELLES

U-31 CHIMIE-PHYSIQUE INDUSTRIELLES Session 200 BREVET de TECHNICIEN SUPÉRIEUR CONTRÔLE INDUSTRIEL et RÉGULATION AUTOMATIQUE E-3 SCIENCES PHYSIQUES U-3 CHIMIE-PHYSIQUE INDUSTRIELLES Durée : 2 heures Coefficient : 2,5 Durée conseillée Chimie

Plus en détail

ITER et la fusion. R. A. Pitts. ITER Organization, Plasma Operation Directorate, Cadarache, France

ITER et la fusion. R. A. Pitts. ITER Organization, Plasma Operation Directorate, Cadarache, France ITER et la fusion R. A. Pitts ITER Organization, Plasma Operation Directorate, Cadarache, France This report was prepared as an account of work by or for the ITER Organization. The Members of the Organization

Plus en détail

5 >L énergie nucléaire: fusion et fission

5 >L énergie nucléaire: fusion et fission LA COLLECTION > 1 > L atome 2 > La radioactivité 3 > L homme et les rayonnements 4 > L énergie 6 > Le fonctionnement d un réacteur nucléaire 7 > Le cycle du combustible nucléaire 8 > La microélectronique

Plus en détail

Équivalence masse-énergie

Équivalence masse-énergie CHPITRE 5 NOYUX, MSSE ET ÉNERGIE Équivalence masse-énergie. Équivalence masse-énergie Einstein a montré que la masse constitue une forme d énergie appelée énergie de masse. La relation entre la masse (en

Plus en détail

DM 10 : La fusion nucléaire, l énergie de l avenir? CORRECTION

DM 10 : La fusion nucléaire, l énergie de l avenir? CORRECTION Physique Chapitre 4 Masse, énergie, et transformations nucléaires DM 10 : La fusion nucléaire, l énergie de l avenir? CORRECTION Date :. Le 28 juin 2005, le site de Cadarache (dans les bouches du Rhône)

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section Orthoptiste / stage i-prépa intensif -

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section Orthoptiste / stage i-prépa intensif - POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Section Orthoptiste / stage i-prépa intensif - 1 Suite énoncé des exos du Chapitre 14 : Noyaux-masse-énergie I. Fission nucléaire induite (provoquée)

Plus en détail

8/10/10. Les réactions nucléaires

8/10/10. Les réactions nucléaires Les réactions nucléaires En 1900, à Montréal, Rutherford observa un effet curieux, lors de mesures de l'intensité du rayonnement d'une source de thorium [...]. L'intensité n'était pas la même selon que

Plus en détail

Principe et fonctionnement des bombes atomiques

Principe et fonctionnement des bombes atomiques Principe et fonctionnement des bombes atomiques Ouvrage collectif Aurélien Croc Fabien Salicis Loïc Bleibel http ://www.groupe-apc.fr.fm/sciences/bombe_atomique/ Avril 2001 Table des matières Introduction

Plus en détail

Nucléaire : l électricité ou la bombe? Les liens entre nucléaire civil et nucléaire militaire

Nucléaire : l électricité ou la bombe? Les liens entre nucléaire civil et nucléaire militaire Nucléaire : l électricité ou la bombe? Les liens entre nucléaire civil et nucléaire militaire La prolifération mondiale s aggrave, la paix dans le monde se fragilise En 2007, constat alarmant de l association

Plus en détail

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES CHAPITRE 1 NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES 1 suite Chapitre 1 : NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES 1.1 Généralités 1.2 L'énergie dans le monde 1.2.1 Qu'est-ce que l'énergie? 1.2.2 Aperçu sur

Plus en détail

FUSION PAR CONFINEMENT MAGNÉTIQUE

FUSION PAR CONFINEMENT MAGNÉTIQUE FUSION PAR CONFINEMENT MAGNÉTIQUE Séminaire de Xavier GARBET pour le FIP 06/01/2009 Anthony Perret Michel Woné «La production d'énergie par fusion thermonucléaire contrôlée est un des grands défis scientifiques

Plus en détail

Transformations nucléaires

Transformations nucléaires I Introduction Activité p286 du livre Transformations nucléaires II Les transformations nucléaires II.a Définition La désintégration radioactive d un noyau est une transformation nucléaire particulière

Plus en détail

Compétence 3-1 S EXPRIMER A L ECRIT Fiche professeur

Compétence 3-1 S EXPRIMER A L ECRIT Fiche professeur Compétence 3-1 S EXPRIMER A L ECRIT Fiche professeur Nature de l activité : Réaliser 3 types de productions écrites (réécriture de notes, production d une synthèse de documents, production d une argumentation)

Plus en détail

par Alain Bonnier, D.Sc.

par Alain Bonnier, D.Sc. par Alain Bonnier, D.Sc. 1. Avons-nous besoin d autres sources d énergie? 2. Qu est-ce que l énergie nucléaire? 3. La fusion nucléaire Des étoiles à la Terre... 4. Combien d énergie pourrait-on libérer

Plus en détail

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010 Energie photovoltaïque Filière Physique des Composants Nanostructurés PHELMA Septembre 2010 Anne Kaminski 1, Mathieu Monville 2 1 INP Grenoble - INSA Lyon 2 Solarforce 1 PLAN DU COURS 1- Panorama de l

Plus en détail

Economie de l'environnement

Economie de l'environnement Economie de l'environnement Fatih Karanl Département d'economie, EconomiX-CNRS, Université Paris Ouest Nanterre la Défense E-mail: fkaranl@u-paris10.fr Web: http://economix.fr/fr/membres/?id=1294 2013-2014

Plus en détail

TROIS ASPECTS DE LA COMPARAISON ALLEMAGNE-FRANCE SUR L ELECTRICITE

TROIS ASPECTS DE LA COMPARAISON ALLEMAGNE-FRANCE SUR L ELECTRICITE TROIS ASPECTS DE LA COMPARAISON ALLEMAGNE-FRANCE SUR L ELECTRICITE B. Laponche 2 juin 2014 Voir en annexe la présentation de la politique énergétique allemande * 1. Sur la consommation d électricité des

Plus en détail

Lycée français La Pérouse TS. L énergie nucléaire CH P6. Exos BAC

Lycée français La Pérouse TS. L énergie nucléaire CH P6. Exos BAC SVOIR Lycée français La Pérouse TS CH P6 L énergie nucléaire Exos BC - Définir et calculer un défaut de masse et une énergie de liaison. - Définir et calculer l'énergie de liaison par nucléon. - Savoir

Plus en détail

Stage : "Développer les compétences de la 5ème à la Terminale"

Stage : Développer les compétences de la 5ème à la Terminale Stage : "Développer les compétences de la 5ème à la Terminale" Session 2014-2015 Documents produits pendant le stage, les 06 et 07 novembre 2014 à FLERS Adapté par Christian AYMA et Vanessa YEQUEL d après

Plus en détail

L ÉNERGIE C EST QUOI?

L ÉNERGIE C EST QUOI? L ÉNERGIE C EST QUOI? L énergie c est la vie! Pourquoi à chaque fois qu on fait quelque chose on dit qu on a besoin d énergie? Parce que l énergie est à l origine de tout! Rien ne peut se faire sans elle.

Plus en détail

Chap 2 : Noyaux, masse, énergie.

Chap 2 : Noyaux, masse, énergie. Physique. Partie 2 : Transformations nucléaires. Dans le chapitre précédent, nous avons étudié les réactions nucléaires spontanées (radioactivité). Dans ce nouveau chapitre, après avoir abordé le problème

Plus en détail

Le stockage de l énergie : le point faible de la filière énergétique

Le stockage de l énergie : le point faible de la filière énergétique Le stockage de l énergie : le point faible de la filière énergétique Christian Ngo Résumé Stocker de l'énergie (électricité ou chaleur) pour l'utiliser quand on en a besoin est une nécessité. Le stockage

Plus en détail

La physique nucléaire et ses applications

La physique nucléaire et ses applications La physique nucléaire et ses applications I. Rappels et compléments sur les noyaux. Sa constitution La représentation symbolique d'un noyau est, dans laquelle : o X est le symbole du noyau et par extension

Plus en détail

Evaluation de la prime de risques de la vente d une bande d énergie nucléaire

Evaluation de la prime de risques de la vente d une bande d énergie nucléaire 28/3/2011 ANNEXE 6 (Source: Electrabel) Evaluation de la prime de risques de la vente d une bande d énergie nucléaire Si nous vendons une bande d énergie nucléaire à certains clients, que nous garantissons

Plus en détail

Chapitre 10 : Radioactivité et réactions nucléaires (chapitre 11 du livre)

Chapitre 10 : Radioactivité et réactions nucléaires (chapitre 11 du livre) Chapitre 10 : Radioactivité et réactions nucléaires (chapitre 11 du livre) 1. A la découverte de la radioactivité. Un noyau père radioactif est un noyau INSTABLE. Il se transforme en un noyau fils STABLE

Plus en détail

Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises

Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises Alain Grandjean Le 26 novembre 2014 Contact : alain.grandjean@carbone4.com Le menu du jour L énergie dans l économie : quelques rappels Les scénarios

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

Quel avenir pour l énergie énergie nucléaire?

Quel avenir pour l énergie énergie nucléaire? Quel avenir pour lénergie l énergie nucléaire? Origine de l énergie nucléaire État critique du réacteur Utilité des neutrons retardés Quel avenir pour le nucléiare? 2 Composant des centrales nucléaires

Plus en détail

Chapitre 6. Réactions nucléaires. 6.1 Généralités. 6.1.1 Définitions. 6.1.2 Lois de conservation

Chapitre 6. Réactions nucléaires. 6.1 Généralités. 6.1.1 Définitions. 6.1.2 Lois de conservation Chapitre 6 Réactions nucléaires 6.1 Généralités 6.1.1 Définitions Un atome est constitué d électrons et d un noyau, lui-même constitué de nucléons (protons et neutrons). Le nombre de masse, noté, est le

Plus en détail

A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE

A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE A la Fin de cette activité, je saurai -Identifier les grandes familles

Plus en détail

Le pétrole fournit 40% de l énergie mondiale. C est lui qui a régulé jusqu à présent le prix de l énergie.

Le pétrole fournit 40% de l énergie mondiale. C est lui qui a régulé jusqu à présent le prix de l énergie. ² Le pétrole fournit 40% de l énergie mondiale. C est lui qui a régulé jusqu à présent le prix de l énergie. La production mondiale d énergie exprimée en équivalent tonnes de pétrole (TEP) est de plus

Plus en détail

Terrorisme nucléaire. Michel WAUTELET Université de Mons 6 août 2011

Terrorisme nucléaire. Michel WAUTELET Université de Mons 6 août 2011 Terrorisme nucléaire Michel WAUTELET Université de Mons 6 août 2011 Terrorisme nucléaire Menace ou risque? - Avril 2010, Washington: Barack Obama réunit un sommet de 47 pays sur le sujet - Terrorisme?

Plus en détail

L ENERGIE NUCLEAIRE A T ELLE UN AVENIR? Une réponse dans l espace?

L ENERGIE NUCLEAIRE A T ELLE UN AVENIR? Une réponse dans l espace? L ENERGIE NUCLEAIRE A T ELLE UN AVENIR? Une réponse dans l espace? Sur la Lune, le carburant du futur 3He et la fusion nucléaire La fusion est partout dans l Univers : cent milliards d étoiles dans notre

Plus en détail

Technology Options in West Africa s Electricity Generation Expansion Planning for 2003 to 2013

Technology Options in West Africa s Electricity Generation Expansion Planning for 2003 to 2013 1 Electricity Trade and Capacity Expansion Options in West Africa A Project sponsored and managed by the Economic Community of West Africa States, ECOWAS Funding provided by the United States Agency for

Plus en détail

À propos d ITER. 1- Principe de la fusion thermonucléaire

À propos d ITER. 1- Principe de la fusion thermonucléaire À propos d ITER Le projet ITER est un projet international destiné à montrer la faisabilité scientifique et technique de la fusion thermonucléaire contrôlée. Le 8 juin 005, les pays engagés dans le projet

Plus en détail

EXERCICES SUPPLÉMENTAIRES

EXERCICES SUPPLÉMENTAIRES Questionnaire EXERCICES SUPPLÉMENTAIRES SCP 4010-2 LE NUCLÉAIRE, DE L'ÉNERGIE DANS LA MATIÈRE /263 FORME C Version corrigée: Équipe sciences LeMoyne d'iberville, septembre 2006. QUESTION 1 (5 pts) 1. La

Plus en détail

Chapitre 11: Réactions nucléaires, radioactivité et fission

Chapitre 11: Réactions nucléaires, radioactivité et fission 1re B et C 11 Réactions nucléaires, radioactivité et fission 129 Chapitre 11: Réactions nucléaires, radioactivité et fission 1. Définitions a) Nucléides (= noyaux atomiques) Les nucléides renferment les

Plus en détail

c) Défaut de masse et énergie de liaison

c) Défaut de masse et énergie de liaison c) Défaut de masse et énergie de liaison Calculons la masse d un noyau de 2 manières : à partir de la masse des constituants (2 neutrons + 2 protons) à partir de la masse mesurée de l atome (cf «Tabelle

Plus en détail

L ENERGIE CORRECTION

L ENERGIE CORRECTION Technologie Lis attentivement le document ressource mis à ta disposition et recopie les questions posées sur une feuille de cours (réponds au crayon) : 1. Quelles sont les deux catégories d énergie que

Plus en détail

État et perspectives énergétiques mondiales et québécoises

État et perspectives énergétiques mondiales et québécoises État et perspectives énergétiques mondiales et québécoises Rendez-vous de l énergie Agents socio-économiques, Côte-Nord 23 février 2011 Patrick Déry, B.Sc., M.Sc. physicien, spécialiste en énergétique

Plus en détail

1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns.

1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns. 1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns.! Marie t invite au théâtre?!! Oui, elle m invite au théâtre.! Elle te parle au téléphone?!! Oui, elle me parle au téléphone.! Le prof vous regarde?!!!

Plus en détail

TS1 TS2 02/02/2010 Enseignement obligatoire. DST N 4 - Durée 3h30 - Calculatrice autorisée

TS1 TS2 02/02/2010 Enseignement obligatoire. DST N 4 - Durée 3h30 - Calculatrice autorisée TS1 TS2 02/02/2010 Enseignement obligatoire DST N 4 - Durée 3h30 - Calculatrice autorisée EXERCICE I : PRINCIPE D UNE MINUTERIE (5,5 points) A. ÉTUDE THÉORIQUE D'UN DIPÔLE RC SOUMIS À UN ÉCHELON DE TENSION.

Plus en détail

Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees

Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees For Immediate Release October 10, 2014 Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees The Senate Standing Committee on Banking, Trade, and Commerce resumed hearings

Plus en détail

Capture et stockage du CO2 (CCS)

Capture et stockage du CO2 (CCS) European Technology Platform for Zero Emission Fossil Fuel Power Plants (ZEP) Capture et stockage du CO2 (CCS) Une solution majeure pour combattre le changement climatique 50% de réduction des émissions

Plus en détail

Energie: quelques chiffres

Energie: quelques chiffres J. Ongena, D. Van Eester et F. Durodié LPP ERM/KMS Mai 1999 Consommation d'énergie Différentes méthodes sont à notre disposition pour "produire" de l'énergie et ainsi satisfaire aux besoins en énergie

Plus en détail

Les sources d énergie D où vient l énergie? 52 non renouvelables, renouvelables

Les sources d énergie D où vient l énergie? 52 non renouvelables, renouvelables Les sources d énergie D où vient l énergie? 52 non renouvelables, renouvelables Objectifs Matériel Matériel Découvrir Connaître les la différentes signification sources du mot d énergie.. Fiche image 1

Plus en détail

Introduction à la physique nucléaire et aux réacteurs nucléaires

Introduction à la physique nucléaire et aux réacteurs nucléaires Introduction à la physique nucléaire et aux réacteurs nucléaires Nassiba Tabti A.E.S.S. Physique (A.E.S.S. Physique) 5 mai 2010 1 / 47 Plan de l exposé 1 La Radioactivité Découverte de la radioactivité

Plus en détail

Quelques chiffres clés de l énergie et de l environnement

Quelques chiffres clés de l énergie et de l environnement Quelques chiffres clés de l énergie et de l environnement GSE 2011-2012 I.1 Que représente : - 1 kcal en kj? : 1 kcal = 4,187 kj - 1 frigorie (fg) en kcal? : 1 fg = 1 kcal - 1 thermie (th) en kcal? : 1

Plus en détail

Canada-Inde Profil et perspective

Canada-Inde Profil et perspective Canada-Inde Profil et perspective Mars 2009 0 L Inde et le Canada : un bref profil Vancouver Calgary Montréal Toronto INDE 3 287 263 km² 1,12 milliard 1 181 milliards $US 1 051 $US Source : Fiche d information

Plus en détail

Origine du courant électrique Constitution d un atome

Origine du courant électrique Constitution d un atome Origine du courant électrique Constitution d un atome Electron - Neutron ORIGINE DU COURANT Proton + ELECTRIQUE MATERIAUX CONDUCTEURS Électrons libres CORPS ISOLANTS ET CORPS CONDUCTEURS L électricité

Plus en détail

L énergie sous toutes ses formes : définitions

L énergie sous toutes ses formes : définitions L énergie sous toutes ses formes : définitions primaire, énergie secondaire, utile ou finale. Quelles sont les formes et les déclinaisons de l énergie? D après le dictionnaire de l Académie française,

Plus en détail

SCIENCES TECHNOLOGIES

SCIENCES TECHNOLOGIES R essources MICHEL WAUTELET SCIENCES TECHNOLOGIES et SOCIÉTÉ Questions et réponses pour illustrer les cours de sciences De Boeck Introduction générale 5 Sciences, technologies, société 1. Quels sont les

Plus en détail

La recherche sur l énergie nucléaire: relever le défi de la durabilité

La recherche sur l énergie nucléaire: relever le défi de la durabilité La recherche sur l énergie nucléaire: relever le défi de la durabilité LEAFLET Informations pratiques Éclaircir le mystère des atomes! Les atomes sont les éléments constitutifs fondamentaux de la matière.

Plus en détail

U N I O N D E S P R O F E S S E U R S D E P H Y S I Q U E E T D E C H I M I E 719 Les voitures électriques

U N I O N D E S P R O F E S S E U R S D E P H Y S I Q U E E T D E C H I M I E 719 Les voitures électriques U N I O N D E S P R O F E S S E U R S D E P H Y S I Q U E E T D E C H I M I E 719 Les voitures électriques par 78310 Maurepas michel.meallet@orange.fr RÉSUMÉ Pourquoi se poser des questions sur les voitures

Plus en détail

P17- REACTIONS NUCLEAIRES

P17- REACTIONS NUCLEAIRES PC A DOMICILE - 779165576 P17- REACTIONS NUCLEAIRES TRAVAUX DIRIGES TERMINALE S 1 Questions de cours 1) Définir le phénomène de la radioactivité. 2) Quelles sont les différentes catégories de particules

Plus en détail

Sur les 14 000 Gigawatts thermiques que l humanité

Sur les 14 000 Gigawatts thermiques que l humanité Comment je vois le monde Quelles sources d énergie pour demain? Réchauffement global de la Terre, ou déchets nucléaires? A l aube du XX e siècle, tel semble être le dilemme auquel notre société se heurte.

Plus en détail

Le défi énergétique. Exercices. Correction. 1. Le charbon est une ressource renouvelable. Il s puise. 2. L énergie s exprime en Watt (W).

Le défi énergétique. Exercices. Correction. 1. Le charbon est une ressource renouvelable. Il s puise. 2. L énergie s exprime en Watt (W). 1L/1ES Exercice.1 : QCM Cochez vrai ou faux. Exercices Correction 1. Le charbon est une ressource renouvelable. Il s puise. 2. L énergie s exprime en Watt (W). En Joule V F Le défi énergétique 3. L énergie

Plus en détail

La place du charbon dans le mix électrique

La place du charbon dans le mix électrique La place du charbon dans le mix électrique Présentation au colloque 7 février 2008 Gérard Mestrallet, PDG de SUEZ «Les nouveaux débouchés du charbon : quels risques pour le changement climatique?» Outline

Plus en détail

Russie. Europe de l Ouest. et europe de l Est. Afrique du Nord. et Golfe. Asie et Océanie. Afrique Subsaharienne. Japon, Australie et

Russie. Europe de l Ouest. et europe de l Est. Afrique du Nord. et Golfe. Asie et Océanie. Afrique Subsaharienne. Japon, Australie et Amérique 500 250 100 50 10 Énergie éolienne Biomasse du Nord Europe de l Ouest Russie et europe de l Est Amérique du Nord Europe de l Ouest Russie et europe de l Est Afrique du Nord et Golfe Inde Chine

Plus en détail

Groupe professionnel énergie de Centrale Nantes Intergroupe des centraliens de l énergie

Groupe professionnel énergie de Centrale Nantes Intergroupe des centraliens de l énergie Groupe professionnel énergie de Centrale Nantes Intergroupe des centraliens de l énergie Conférence du 19 mai 2006 rue Jean Goujon, 19h certitudes et incertitudes sur la fusion nucléaire - rôle d ITER

Plus en détail

Avis et communications

Avis et communications Avis et communications AVIS DIVERS COMMISSION GÉNÉRALE DE TERMINOLOGIE ET DE NÉOLOGIE Vocabulaire de l ingénierie nucléaire (liste de termes, expressions et définitions adoptés) NOR : CTNX1329843K I. Termes

Plus en détail

La fusion : rêve de physicien, bluff de technocrate

La fusion : rêve de physicien, bluff de technocrate Monique et Raymond Sené 1 La fusion : rêve de physicien, bluff de technocrate Pour ces physiciens, les questions environnementales posées par ITER ne sont pas négligeables,puisque la radioactivité générée

Plus en détail

première S 1S7 Géothermie

première S 1S7 Géothermie FICHE 1 Fiche à destination des enseignants Type d'activité Activité documentaire Notions et contenus du programme de première S Radioactivité naturelle et artificielle. Activité. Lois de conservation

Plus en détail

L énergie nucléaire fait partie de la solution pour lutter contre le changement climatique

L énergie nucléaire fait partie de la solution pour lutter contre le changement climatique FORUM NUCLEAIRE BELGE POSITION PAPER 24 JUIN 2015 L énergie nucléaire fait partie de la solution pour lutter contre le changement climatique La demande en électricité ne cesse d augmenter. Entre 1965 et

Plus en détail

DIVERSITÉ ET EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE: LES CLÉS POUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE DES RÉSEAUX INDUSTRIELS ET COMMUNAUTAIRES AUTONOMES DU NORD

DIVERSITÉ ET EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE: LES CLÉS POUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE DES RÉSEAUX INDUSTRIELS ET COMMUNAUTAIRES AUTONOMES DU NORD DIVERSITÉ ET EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE: LES CLÉS POUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE DES RÉSEAUX INDUSTRIELS ET COMMUNAUTAIRES AUTONOMES DU NORD Désenclavement nordique du pétrole par un jumelage éolien - micrognl

Plus en détail

Les Ressources énergétiques

Les Ressources énergétiques AGIR : Défis du XXIème siècle Chapitre 17 Partie : Convertir l énergie et économiser les ressources Compétences attendues : - Recueillir et exploiter des informations pour identifier des problématiques

Plus en détail

Sortir du nucléaire? Contraintes et opportunités

Sortir du nucléaire? Contraintes et opportunités Sortir du nucléaire? Contraintes et opportunités Michel Bonvin michel.bonvin@hevs.ch bom / Forum Business VS / 25 oct. 2011 Sortir du nucléaire 1 Nucléaire : on parle de quoi? 0.90 0.80 Energies primaires

Plus en détail

CENTRE NUCLÉAIRE D ÉLÉCTRICITÉ. EDF Nogent-sur-Seine

CENTRE NUCLÉAIRE D ÉLÉCTRICITÉ. EDF Nogent-sur-Seine CENTRE NUCLÉAIRE DE PRODUCTION D ÉLÉCTRICITÉ EDF Nogent-sur-Seine Le groupe EDF DES ENJEUX ÉNERGÉTIQUES MONDIAUX SANS PRÉCÉDENT LA CROISSANCE DÉMOGRAPHIQUE ET ÉCONOMIQUE VA ENTRAÎNER L AUGMENTATION DES

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

GLOBAL FORUM London, October 24 & 25, 2012

GLOBAL FORUM London, October 24 & 25, 2012 GLOBAL FORUM London, October 24 & 25, 2012-1 - Content REDUCING FLARING AND DEVELOPMENT OF GAS IN THE REPUBLIC OF CONGO REDUCTION DU TORCHAGE ET VALORISATION DU GAZ EN REPUBLIQUE DU CONGO - 2 - Content

Plus en détail

L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud

L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud Information aux medias Saint-Denis, France, 17 janvier 2013 L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud Des revenus liés au Cloud estimés à près d un milliard d euros d ici 2015

Plus en détail

INNOV ECO. "Les nouveaux challenges du stockage d'énergie" Jeudi 11 juin 2015, Paris

INNOV ECO. Les nouveaux challenges du stockage d'énergie Jeudi 11 juin 2015, Paris INNOV ECO "Les nouveaux challenges du stockage d'énergie" Jeudi 11 juin 2015, Paris Le stockage, c est l anticipation d un besoin. Ce n est pas le propre des humains Le stockage de l énergie est très ancien

Plus en détail

L offre d énergie: une comparaison France, Allemagne et Japon. Par Pierre Lasserre, Sciences économiques Université du Québec à Montréal

L offre d énergie: une comparaison France, Allemagne et Japon. Par Pierre Lasserre, Sciences économiques Université du Québec à Montréal L offre d énergie: une comparaison France, Allemagne et Japon Par Pierre Lasserre, Sciences économiques Université du Québec à Montréal Plan Quelques faits stylisés caractéristiques de la France, de l

Plus en détail

Document propriété du CEA Reproduction et diffusion externes au CEA soumises à l autorisation de l émetteur CEA - Cadarache PAGE 1

Document propriété du CEA Reproduction et diffusion externes au CEA soumises à l autorisation de l émetteur CEA - Cadarache PAGE 1 PAGE 1 Cadarache : un centre au cœur de la région Préparer les réacteurs de demain Hautes-Alpes Soutenir le parc actuel Vaucluse Alpes-de-Haute-Provence Alpes-Maritimes Bouches-du-Rhône Cadarache Var Promouvoir

Plus en détail

Impact on revenue requirements no Description (000$)

Impact on revenue requirements no Description (000$) IMPACT OF THE CHANGE IN COST OF GAS ON THE REVENUE REQUIREMENT RESULTING FROM THE 2010 VOLUMES COMPONENTS: Transportation, load balancing and commodity 2010 RATE CASE Impact on revenue Line requirements

Plus en détail

Energies renouvelables. Leader mondial en systèmes solaires thermiques

Energies renouvelables. Leader mondial en systèmes solaires thermiques Energies renouvelables Leader mondial en systèmes solaires thermiques Un choix de 3 collecteurs Tous nos collecteurs fonctionnent selon le système plug and play (branchez et ça marche) et sont disponibles

Plus en détail

REVITALIZING THE RAILWAYS IN AFRICA

REVITALIZING THE RAILWAYS IN AFRICA REVITALIZING THE RAILWAYS IN AFRICA Contents 1 2 3 4 GENERAL FRAMEWORK THE AFRICAN CONTINENT: SOME LANDMARKS AFRICAN NETWORKS: STATE OF PLAY STRATEGY: DESTINATION 2040 Contents 1 2 3 4 GENERAL FRAMEWORK

Plus en détail

CORRIGE. CHAP 04-ACT PB/DOC Electrolyse de l eau 1/12 1. ALIMENTATION ELECTRIQUE D'UNE NAVETTE SPATIALE

CORRIGE. CHAP 04-ACT PB/DOC Electrolyse de l eau 1/12 1. ALIMENTATION ELECTRIQUE D'UNE NAVETTE SPATIALE Thème : L eau CHAP 04-ACT PB/DOC Electrolyse de l eau 1/12 Domaine : Eau et énergie CORRIGE 1. ALIMENTATION ELECTRIQUE D'UNE NAVETTE SPATIALE 2.1. Enoncé L'alimentation électrique d'une navette spatiale

Plus en détail

Rencontre des savoirs. L énergie électrique est-elle bien adaptée à une mobilité durable?

Rencontre des savoirs. L énergie électrique est-elle bien adaptée à une mobilité durable? Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement et des réseaux Rencontre des savoirs Bron 14 mai 2013 L énergie électrique est-elle bien adaptée à une mobilité durable?

Plus en détail

Pointe et chauffage électrique

Pointe et chauffage électrique Pointe et chauffage électrique Enquête et décryptage sur une bien curieuse singularité française Association négawatt 1 er déc 2009 011209e Pour commencer, un petit lexique Pour caractériser la puissance,

Plus en détail

Atelier : L énergie nucléaire en Astrophysique

Atelier : L énergie nucléaire en Astrophysique Atelier : L énergie nucléaire en Astrophysique Elisabeth Vangioni Institut d Astrophysique de Paris Fleurance, 8 Août 2005 Une calculatrice, une règle et du papier quadrillé sont nécessaires au bon fonctionnement

Plus en détail

C4: Réactions nucléaires, radioactivité et fission

C4: Réactions nucléaires, radioactivité et fission 1re B et C C4 Réactions nucléaires, radioactivité et fission 30 C4: Réactions nucléaires, radioactivité et fission 1. Définitions a) Nucléides (= noyaux atomiques) Les nucléides renferment les nucléons:

Plus en détail

PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée.

PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée. PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée. Il y a trois approches possibles du produit intérieur brut : Optique de la production Optique

Plus en détail

MAT 2377 Solutions to the Mi-term

MAT 2377 Solutions to the Mi-term MAT 2377 Solutions to the Mi-term Tuesday June 16 15 Time: 70 minutes Student Number: Name: Professor M. Alvo This is an open book exam. Standard calculators are permitted. Answer all questions. Place

Plus en détail

VA-T-ON VERS UNE RÉVOLUTION ÉNERGÉTIQUE?

VA-T-ON VERS UNE RÉVOLUTION ÉNERGÉTIQUE? VA-T-ON VERS UNE RÉVOLUTION ÉNERGÉTIQUE? Pierre Sigonney Chef Economiste Entretiens Enseignants-Entreprises 2014 Mercredi 27 Août 2014 Campus Veolia Ile-de-France, Jouy-le-Moutier LA RÉVOLUTION DÉJÀ ENGAGÉE

Plus en détail

MAISON POUR LA SCIENCE EN MIDI-PYRENEES

MAISON POUR LA SCIENCE EN MIDI-PYRENEES MAISON POUR LA SCIENCE EN MIDI-PYRENEES L énergie : un concept abstrait Intervenants Bénédicte de Bonneval Gabriel Soum Fernand Padilla I- INTRODUCTION Définitions Activité : le ventilateur électrique

Plus en détail