Assurance invalidité : évitez les «j aurais donc dû»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Assurance invalidité : évitez les «j aurais donc dû»"

Transcription

1 Assurance invalidité : évitez les «j aurais donc dû» Chaque année, des milliers de personnes voient leur vie bouleversée par une invalidité. Outre le choc affectif qu occasionne une telle situation, sans parler du chamboulement des habitudes de vie, le facteur financier s ajoute souvent au stress qui en découle. Devant cette réalité, on ne peut pas s empêcher de se demander : «Et si ça m arrivait, aurais-je la protection financière adéquate pour que ma famille et moi conservions le même niveau de vie?» Une simple vérification pour avoir l esprit tranquille Tous les jours, des statistiques démontrent les probabilités d être atteint d une invalidité au cours de sa vie. Elles sont suffisamment convaincantes pour que l on veuille s offrir la tranquillité d esprit. Il suffit de vérifier sa protection d assurance et d y apporter les ajustements nécessaires en fonction de ses besoins personnels et de son profil familial. En tant que membre du personnel de l administration publique québécoise, vous bénéficiez d une assurance collective qui inclut probablement une assurance salaire. Cette protection vous garantit un pourcentage de votre salaire régulier en cas d invalidité, pourcentage qui peut varier selon votre régime d assurance collective. C est à partir de cette donnée qu il est possible de calculer si vous auriez les revenus nécessaires pour maintenir votre niveau de vie en cas d invalidité. Cette vérification prend une plus grande importance quand on sait qu une invalidité peut s étendre sur une très longue période. En effet, si vous pensez à la totalité des sommes que vous gagnez pendant votre carrière, cela représente un montant colossal! Votre assurance invalidité au travail, même si elle ne couvre généralement qu une fraction de votre salaire, protège donc un montant d argent substantiel et ce que vous payez pour bénéficier de l assurance invalidité dans le cadre de votre assurance collective est minime. Une protection supplémentaire est souvent nécessaire. Agissez tôt! Malgré tout, il se peut que l assurance salaire prévue à votre assurance collective ne soit pas suffisante. D ailleurs, plusieurs personnes préfèrent se prévaloir d une protection supplémentaire en souscrivant une assurance individuelle en cas d invalidité. Toutefois, les coûts liés à une telle assurance croissent avec l âge. Il est donc avantageux de prendre les mesures qui s imposent en se procurant une protection individuelle supplémentaire le plus tôt possible. Ce sujet vous intéresse? En tant que conseillers en sécurité financière, nous pouvons vous en expliquer les détails. Communiquez avec nous sans tarder pour fixer une rencontre lors de laquelle nous vous donnerons tous les renseignements nécessaires sur l assurance invalidité.

2 Retirer ses placements judicieusement Il existe certaines façons de retirer ses placements à la retraite pour payer le moins d impôts possible. Voyons quelles sont les stratégies de décaissement les plus performantes des points de vue financier et fiscal. Quel est le meilleur moment pour commencer à décaisser vos REER? Réponse : quand vous en aurez besoin pour combler vos besoins financiers! Même si cette affirmation peut sembler simpliste, il semble utile de le rappeler. Plusieurs personnes retraitées hésitent en effet à retirer leurs placements enregistrés, pour diverses raisons. La première de ces justifications est qu il semble très difficile de passer du mode «épargne» au mode «retraits». Ça se passe dans la tête. On a accumulé toute la vie durant, et là on devrait, tout d un coup, partir dans l autre direction. Pourtant, en principe, c est justement pour ça qu on a accumulé cet argent! Une autre raison «justifie» quelquefois cette hésitation à décaisser les REER : on souhaite sauvegarder ce patrimoine pour les enfants, après notre décès. Là, cela devient une question de valeurs personnelles et il faut évidemment respecter les croyances de chacun à ce sujet. Mais une question s impose tout de même : quel âge auront ces enfants après le décès des deux parents : 55 ans, 60 ans? Auront-ils vraiment besoin de cet héritage à cet âge? Quelle différence cela fera-t-il alors pour eux? D autres raisons peuvent justifier cette hésitation à retirer ses REER. Par exemple, la simple crainte de «manquer d argent» plus tard. Il est pourtant relativement simple de projeter dans le futur vos revenus et de s assurer que ceux-ci seront suffisants pour vous permettre de maintenir votre niveau de vie, compte tenu de l inflation projeté et du rendement prévu des REER. Quoi qu il en soit, si vous détenez des place - ments enregistrés (REER, CELI, CRI 1 ou FERR 2 ) et des placements non enregistrés, il est préférable de décaisser ces derniers en premier. De cette façon les sommes investies dans les placements enregistrés pourront continuer de générer des rendements à l abri de l impôt. La seule exception à cette règle est la suivante : si vous pensez que vous pourrez, à 65 ans, bénéficier du supplément au revenu garanti de la pension de la Sécurité de la vieillesse du fédéral. Le fait de retirer des REER après 65 ans pourrait alors vous pénaliser de façon importante. Cependant, il est presque certain que vous n aurez pas droit à cette prestation supplémentaire si vous cotisez à un régime de retraite privé (RREGOP, RRPE, etc.), puisque vos revenus seront trop élevés. Ce qu il faut retenir, c est qu il est rarement sou haitable de retirer des placements enregistrés hâtivement dans un but d économie d impôts. À moins d une situation où vous pourriez retirer des REER sans payer le moindre impôt, il vaut toujours mieux payer l impôt plus tard que plus tôt. Une bonne stratégie pour envisager la retraite avec le sourire, c est de planifier l aspect financier le plus tôt possible. Venez nous rencontrer au moment qui vous convient et nous aurons l occasion de bâtir la stratégie financière la plus appropriée à votre situation afin que votre retraite soit à la hauteur de vos aspirations! Au plaisir de vous rencontrer! 1. Compte de retraite immobilisé 2. Fonds enregistré de revenu de retraite

3 Avez-vous un bon conseiller en sécurité financière pour vous épauler? Le choix de votre conseiller en sécurité financière représente une démarche délicate et sérieuse. Puisque votre avenir financier peut en dépendre, la confiance envers cet allié qui vous guidera vers l atteinte de vos objectifs financiers est essentielle. Voici quelques éléments fondamentaux à considérer dans votre démarche. 1. La certification Pour avoir le droit de porter le titre de «conseiller en sécurité financière» au Québec, une personne doit être titulaire d un certificat dans la discipline de l assurance de personnes valide et délivré par l Autorité des marchés financiers. 2. Les obligations et la déontologie Si vous ne connaissez pas encore de conseiller en sécurité financière et que vous souhaitez rencontrer quelqu un au comportement profes sionnel irréprochable, il peut être sage de demander à un ami ou à un collègue en qui vous avez confiance de vous recommander un conseiller qu il connaît et qu il apprécie. Toutefois, il est bon de savoir que les activités professionnelles de votre conseiller sont régies par un cadre légal et réglementaire 1, dont un code de déontologie 2. Ce code de déontologie vise à favoriser la protection du public et la pratique intègre et compétente des activités de conseiller. Voici quelques-unes des obligations déonto logiques du conseiller dans l exercice de ses activités. Le conseiller doit tenir compte des limites de ses connaissances ainsi que des moyens dont il dispose. Par exemple, il ne doit pas entre prendre ou continuer un mandat pour lequel il n est pas suffisamment préparé sans obtenir l aide nécessaire. Le conseiller doit faire preuve de dignité, de discrétion, d objectivité et de modération. Le conseiller doit exercer ses activités avec intégrité et éviter toute situation où il serait en conflit d intérêts. Le conseiller doit laisser de côté son intérêt personnel pour considérer en premier lieu celui de son client et formuler des recommandations de façon indépendante, sans égard à son gain personnel. Avant de renseigner son client ou tout client éventuel ou avant de lui faire une recommandation, le conseiller doit chercher à avoir une connaissance complète des faits. Le conseiller doit respecter le caractère confidentiel de tous les renseignements personnels qu il obtient et les utiliser aux fins pour lesquelles il les obtient, à moins qu une disposition d une loi ou une ordonnance d un tribunal compétent ne le relève de cette obligation. Le conseiller doit faire preuve de disponibilité et de diligence. 3. Le lien de confiance Ces considérations légales sont primordiales et incontournables. Mais une fois ses obligations remplies, c est le climat que votre conseiller saura créer entre vous qui devient le facteur déterminant du niveau de confiance que vous lui accorderez. Vous vous attendez de votre conseiller en sécurité financière qu il soit attentif à vos besoins, à vos préoccupations, à vos projets, qu il vous fasse des recommandations en consi dérant votre situation personnelle et familiale et qu il assure le suivi avec vous, à toutes les étapes de votre vie. Au-delà des chiffres et de l argent, votre conseiller doit vous offrir des moyens réalistes de concrétiser vos rêves et d atteindre vos objectifs. Le défi est de trouver celui qui répondra à vos attentes... Une rencontre vous intéresse? En tant que conseillers en sécurité financière attitrés à votre institution, ministère, organisme ou établissement, nous pouvons vous aider à élaborer une stratégie financière sur mesure. Communiquez avec nous sans tarder pour fixer une rencontre. 1. Loi sur la distribution de produits et services financiers, L.R.Q., chapitre D-9.2 et ses règlements. 2. Code de déontologie de la Chambre de la sécurité financière, c. D-9.2, r. 3.

4 Mon portefeuille est-il assez diversifié? Pour être à la fois sécuritaire et performant, tout portefeuille de placement doit répondre à certains critères bien précis. Voici une révision des principes qui devraient vous guider pour une saine gestion de vos placements. L idée de la diversification relève d un principe bien connu : il est risqué de mettre tous ses œufs dans le même panier. Dans le domaine des placements, il est très facile d obtenir un portefeuille bien diversifié, grâce à la panoplie de produits offerts sur le marché. Mais diversifié en quoi? Il existe plusieurs façons de diversifier un portefeuille de placement. Voici les principales. La première et de loin la plus importante manière de diversifier un portefeuille de placement est de le répartir entre les trois principales catégories d actifs. Le marché monétaire : aucun risque mais rendements minables; les titres à revenu fixe (surtout les obligations négociables) : risque modéré mais rendement à l avenant; et les actions : risque élevé mais possibilité de rendement supérieur. Plusieurs études ont démontré que le rendement espéré d un portefeuille dépend dans une très large mesure jusqu à 85 % semble-t-il de la propor tion investie dans chacune de ces catégories d actifs, sans égard au choix des titres (obligations, actions, etc.) eux-mêmes. La messe est presque dite. Il ne faut tout de même pas négliger les autres types de diversification. Pour les obligations négociables, on parle d une diversification des échéances. Ainsi, le portefeuille devrait contenir des obliga tions échéantes dans quelques années, moins vulnérables aux fluctuations des taux d intérêt, et d autres dont l échéance est plus lointaine. Ces dernières présenteront un risque à court terme plus élevé, mais aussi un potentiel de profit intéressant en cas de chute des taux d intérêts. Du côté des actions, il existe plusieurs types de diversification : géographique (par pays), secto rielle (par secteur d activité des compagnies) et par style de gestion (axé sur la croissance ou sur le revenu). Disons simplement que chacun de ces types de diversification a sa place dans un portefeuille bien géré. Une façon bien simple de diversifier instantanément son portefeuille est de se procurer tous ces titres par l intermédiaire de fonds d investissement. Comme chaque fonds contient des titres de diverses échéances (pour les fonds d obligations) ou de plusieurs compagnies (pour les fonds d actions), il constitue donc en lui-même un portefeuille diversifié. Cela est particulièrement le cas des fonds équilibrés, qui contiennent à la fois des titres du marché monétaire, des obligations de diverses échéances et des actions domestiques et étrangères. Il n est donc pas requis de détenir un grand nombre de fonds différents pour obtenir un portefeuille bien diversifié. Pour l épargnant moyen disons jusqu à $ trois ou quatre fonds, réellement différents, feront très bien l affaire. Évitez de diversifier à outrance! Ce sujet vous préoccupe? Vos conseillers en sécurité financière de La Capitale seront heureux de répondre à vos interrogations et de vous aider à bâtir une stratégie personnalisée en fonction de votre propre situation.

5 Le gouvernement sera-t-il votre principal héritier? L impôt au décès est parfois si élevé qu on peut avoir l impression que le gouvernement est l un des héritiers. Heureusement, il existe des solutions pour réduire la facture. Lorsqu on forme un couple au sens des lois fiscales, les conséquences sont moindres au décès du premier conjoint puisqu on peut transférer certaines sommes (dont les REER) au conjoint survivant sans payer d impôt à ce moment. Cependant, au décès du deuxième conjoint, les conséquences fiscales sont incontournables et les autorités fiscales deviennent souvent les principaux «héritiers» de sa succession. Qu il s agisse de REER (régime enregistré d épargne-retraite) ou de FERR (fonds enregistré de revenu de retraite), le défunt est réputé avoir encaissé ses régimes enregistrés juste avant son décès. Compte tenu que ce montant s ajoute aux revenus courants du défunt pour l année du décès, la facture pourrait être salée : souvent près de 50 % de la valeur totale de ces régimes. Voici quelques options pour éviter que les autorités fiscales deviennent vos principaux héritiers. 1. Liquider les régimes enregistrés (REER, FERR) pendant votre retraite Cette option permet d éviter à votre succession de payer des impôts élevés en les réglant vous-même pendant votre retraite. De cette façon, l impôt peut paraître moindre à première vue puisque le taux d imposition est inférieur, surtout si vos revenus de retraite sont peu élevés. Toutefois, l inconvénient principal de cette option est qu on paie de l impôt immédiatement pour éviter d en payer plus tard. De plus, si vous ne dépensez pas cet argent, les sommes replacées ailleurs que dans un REER généreront des intérêts imposables chaque année, annulant ainsi l avantage important de l accumulation des intérêts à l abri de l impôt. C est donc le contraire d une stratégie fiscale gagnante, qui vise habituellement à reporter l imposition le plus tard possible. 2. Placer votre argent dans un CELI (compte d épargne libre d impôt) Une solution consisterait à placer l argent net d impôt ainsi rendu disponible (ou de toute autre provenance) dans un CELI, mais encore faut-il que vos droits de cotisation accumulés au CELI le permettent. Somme toute, il est rarement une bonne idée de payer de l impôt à court terme pour éviter d en payer plus tard, même si la facture globale d impôt semble moins élevée. 3. Accumuler de l épargne non enregistrée Certaines personnes optent pour la création d un fonds d épargne ailleurs que dans les REER, avec l objectif d accumuler un certain montant à léguer à leur succession. Bien que créée à titre d héritage futur, cette épargne offre l avantage de pouvoir être utilisée comme fonds d urgence en cas d imprévu. C est un moyen potentiellement performant d un point de vue financier, mais loin de l être du point de vue fiscal puisque les intérêts deviennent ainsi imposables chaque année. Par contre, la somme accumulée est libre d impôt pour la succession puisque cet impôt aura été payé au fil des années. Cette approche demeure un moyen intéressant si on est certain de disposer de suffisamment de temps pour atteindre son objectif. Mais comment en être certain? 4. Utiliser l assurance vie Si le souscripteur souhaite obtenir la certitude que ses vrais héritiers recevront une valeur prédéterminée au décès, peu importe la date de celui-ci, le contrat d assurance vie constitue une bonne option, en autant que son état de santé permette d acquérir un tel contrat. Cette solution vous offre la possibilité de choisir le montant de la protection (le capital assuré) et comme celui-ci sera versé libre d impôt, il sera transféré intégralement à votre succession lors de votre décès, même s il survient prématurément. Ce montant pourrait aussi être utilisé pour couvrir la valeur des impôts à payer lors de votre dernière déclaration de revenus, après votre décès. Finalement, cette option vous permet de connaître à l avance le coût exact des primes à verser pour garantir ce patrimoine à votre succession. Les personnes en bonne santé devraient très certainement considérer cette dernière option, très avantageuse d un point de vue fiscal. Ce sujet vous préoccupe? Votre conseiller en sécurité financière de La Capitale sera heureux de répondre à vos interrogations et de vous aider à bâtir une stratégie personnalisée en fonction de votre propre situation.

6 Comment sont imposés mes revenus de placements? Tous les placements ne sont pas égaux. En effet, leurs rendements seront imposés différemment selon qu il s agit d intérêts, de gains en capital ou de dividendes. Si vos placements se trouvent à l intérieur d un REER, d un CELI ou d un FERR, cela ne fera aucune différence pour vous. Pourquoi? Parce que dans ces abris fiscaux, aucun rendement n est imposable tant que le placement demeure dans un régime enregistré. De plus, au moment où ils seront retirés du régime enregistré, tous les rendements seront imposables de la même façon, c est-à-dire comme des revenus d intérêts. Par ailleurs, si vos placements ne sont pas à l abri de l impôt, donc non enregistrés 1, les rendements générés par ces placements seront imposables chaque année. Mais imposables dans quelle mesure? Intérêts Si vos placements non enregistrés génèrent des revenus d intérêts, ces revenus seront imposables en fonction de votre taux marginal. Ce dernier est le pourcentage d impôts fédéral et provincial combinés que vous payez sur les derniers dollars gagnés dans une année fiscale. Il est à noter que tous les placements garantis certificats de placement garanti ou dépôts à terme, obligations d épargne et bons du Trésor génèrent seulement des intérêts. Gains en capital D autre part, si vos placements non enregistrés vous procurent des gains en capital, seulement 50 % de ceux-ci seront imposables, ce qui signifie que les gains en capital vous coûteront en impôts 50 % de votre taux marginal. Les gains en capital se définissent comme étant la différence entre le prix payé pour un titre, par exemple une action cotée en bourse, et le prix obtenu au moment de la revente, net des frais à payer. Les actions de compagnies privées ou publiques, les obligations négociables, les immeubles ainsi que les parts de fonds communs de placement qui détiennent l un ou l autre de ces actifs génèrent des gains en capital... ou parfois des pertes en capital! Dividendes Entre les deux, il y a les dividendes. Ceux-ci vous coûteront en impôts entre 66 % et 75 % de votre taux marginal, selon vos revenus. En effet, les dividendes bénéficient d un traitement fiscal privilégié, parce qu ils sont versés par les compagnies avec de l argent déjà imposé. Cette façon de faire vise à éviter une double imposition. Les actions privilégiées et les actions ordinaires des plus grandes compagnies canadiennes ainsi que les parts de fonds communs de placement qui détiennent l une ou l autre de ces catégories d actions versent ce genre de revenu. Que retenir de tout cela? Si vous avez des placements enregistrés et d autres qui ne le sont pas, il est préférable que ceux qui génèrent des intérêts se trouvent dans un REER, un CELI ou un FERR, où ils coûteront le moins cher en impôts. Quant aux placements qui procurent des gains en capital et des dividendes, l idéal serait qu ils se trouvent dans un portefeuille non enregistré. Cela étant dit, il faut tout de même garder à l esprit l objectif et l horizon de tout placement avant de prendre une telle décision. L impact fiscal ne doit être pris en considération qu en dernier lieu. Ce sujet vous intéresse? En tant que conseillers en sécurité financière, nous pouvons vous en expliquer tous les détails. Communiquez avec nous sans tarder pour fixer une rencontre où nous vous donnerons tous les renseignements nécessaires sur l imposition de revenus de placements. 1. Vous entendrez aussi l expression «hors REER».

7 Dois-je craindre l inflation? L inflation, c est la hausse, lente mais relativement constante, du prix des biens et des services. L inflation gruge notre pouvoir d achat, et plus particulièrement celui des personnes retraitées de façon plus importante qu on l imagine. Mais pourquoi celui des gens retraités plus que celui des travailleurs? La raison est simple. Pendant notre période active, notre salaire est, la plupart du temps, ajusté tous les ans pour tenir compte de la hausse du coût de la vie. De plus, nous pouvons bénéficier, au cours de notre carrière, de promotions à des postes plus élevés. Ainsi, globalement, notre salaire augmente souvent plus vite que le coût de la vie. La situation est différente pour les personnes retraitées, particulièrement pour celles qui ne participent pas à un régime de retraite privé, comme ceux administrés par la CARRA. En effet, 60 % des gens au travail doivent garnir eux-mêmes leur bas de laine pour agrémenter leurs vieux jours. Une fois retraités, ces personnes devront retirer un peu plus d argent chaque année pour satisfaire leurs besoins, de façon à lutter contre la hausse, lente mais sûre, du prix des biens et services. L inflation touche tout le monde. Pour les participants à un régime de retraite, la situation, quoique moins préoccupante, invite tout de même à une mise en garde. La rente annuelle que leur procurera leur régime de retraite, s il s agit d un régime administré par la CARRA (sauf quelques rares exceptions), ne sera que partiellement indexée. Ainsi, pour les personnes qui prendront leur retraite autour de 2010 et qui auront une carrière d environ 30 ans de service ou plus, l indexation annuelle de la rente compensera environ 40 % de l augmentation réelle du coût de la vie. Par exemple, pour une inflation à 3 %, leur rente sera augmentée de 1,2 % environ, ce qui veut dire qu elles subiront une perte de pouvoir d achat de 1,8 %. Juste une année de ce traitement n aurait aucune conséquence notable sur leur quotidien. C est l effet cumulatif à long terme qui est dommageable. Par exemple, sur 15 ans, l effet total serait une perte de pouvoir d achat de l ordre de 30 %, à cause de l effet composé de l inflation. C est là que le bât blesse. Mais comment se prémunir contre l inflation? La seule véritable façon de compenser la perte de pouvoir d achat est de mettre de l argent de côté, de préférence dans un REER, en plus de votre régime de retraite. Une fois à la retraite, ces sommes pourront être retirées pour combler le manque à gagner causé par l indexation incomplète de votre rente. Doit-on tenter à tout prix de maintenir le même pouvoir d achat jusqu au décès, c est-à-dire jusqu à l âge qui correspond à notre espérance de vie? Probablement pas. Un courant de pensée, dans le milieu de la planification financière personnelle, veut que la baisse prévisible d activités en raison du vieillissement, disons après 75 ans, compense pour la perte de pouvoir d achat après cet âge. Notez que ce dernier point est fort discutable! Ce sujet vous préoccupe? En tant que conseillers en sécurité financière, nous serons heureux de répondre à vos interrogations et de vous aider à vous prémunir contre l inflation. Communiquez avec nous sans tarder! Au plaisir de vous rencontrer!

8 Comment établir mes objectifs de retraite? La question n est pas de savoir si vous aurez assez d argent pour «vivre» à la retraite. La question est plutôt de savoir si vous serez en mesure de maintenir à peu près le même niveau de vie que celui que vous connaissiez au moment de votre départ à la retraite. La nuance est importante. La participation pendant un certain nombre d années à un régime de retraite privé à prestations déterminées assure un niveau de vie minimal à la retraite. Étape 1 : Votre budget actuel Pour répondre à la vraie question, il faut premièrement tenter de déterminer le plus précisément possible votre niveau de vie actuel. Si vous êtes encore loin de la retraite, vous devez vous demander quel sera ce niveau de vie juste avant celle-ci, compte tenu des dettes qui auront disparu entre-temps, des enfants qui auront quitté la maison, etc. La meilleure façon de faire est d établir un budget, personnel ou familial, en utilisant un formulaire où les postes budgétaires sont déjà déterminés. Il est très difficile de le faire à partir d une feuille vierge. Commencez par vos dépenses. Faites l exercice sur une base annuelle, pas mensuelle ni hebdomadaire, afin de ne pas oublier de dépenses. Une fois que vous pensez avoir déterminé toutes vos dépenses, calculez le montant total de celles-ci et additionnez-le au montant que vous épargnez chaque année (si le montant épargné est investi dans un REER, vous devez considérer 60 % de ce montant, puisqu il s agit de son coût réel). Pour savoir si vous avez fait un exercice valable, demandez-vous maintenant quels sont vos revenus nets pour l année. Cette étape est facile. Prenez le montant de votre paie nette et multipliez-le par 26 paies. Comparez maintenant les deux montants obtenus : d une part, vos dépenses totales plus votre épargne et, d autre part, vos revenus nets. En principe, les deux montants devraient se ressembler, partant du principe que votre revenu net est soit dépensé, soit épargné. Prenez note qu il est normal qu il y ait un écart si vous avez connu en cours d année des dépenses non récurrentes importantes, comme des rénovations par exemple. Il suffit d en tenir compte, le cas échéant. Le montant obtenu représente votre niveau de vie. Étape 2 : Vos dépenses à la retraite Deuxièmement, vous devez vous demander, pour chacun des postes budgétaires, dans quelle mesure cette dépense variera à la retraite. Cette étape requiert plus de réflexion. L une des dépenses les plus difficiles à prévoir est celle liée aux divertissements. Ce poste budgétaire risque de varier énormément, simplement parce que vous aurez alors beaucoup plus de temps à consacrer à vos loisirs et intérêts. N essayez pas de prévoir l inflation ; demandez-vous plutôt quel serait le montant de chacune de ces dépenses si vous étiez à la retraite aujourd hui. Étape 3 : Votre objectif de retraite Vous venez d établir votre objectif de retraite, en dollars constants d aujourd hui. Il est maintenant temps de tenir compte de l augmentation inévitable du coût de la vie, entre maintenant et le moment du début de votre retraite, de façon à exprimer votre objectif de retraite en dollars courants de cette année-là. Si vous n avez pas de calculette financière, le plus simple est de multiplier le montant en dollars d aujourd hui par 1 + le taux d inflation moyen annuel que vous prévoyez d ici votre retraite, par exemple 1,03 si vous prévoyez en moyenne 3 % d inflation annuelle. Faites-le autant de fois qu il reste d années qui vous séparent de votre retraite. Voilà. Le tour est joué. Ce sujet vous intéresse? En tant que conseillers en sécurité financière, nous pouvons vous en expliquer tous les détails. Communiquez avec nous sans tarder pour fixer une rencontre où nous vous donnerons tous les renseignements nécessaires pour bien planifier votre retraite.

9 Quel est votre «profil d investisseur»? La première démarche à entreprendre avant d obtenir le moindre conseil de placement est de déterminer votre profil d investisseur. Mais de quoi s agit-il au juste? En matière de placement, l important n est pas de savoir si tel placement est bon mais plutôt d évaluer s il est bon pour vous! Ce que l on désigne comme le profil d investisseur d une personne peut être décomposé en quelques éléments plus faciles à circonscrire lorsque pris séparément. Voici les principaux. L élément le plus important, et de loin, est votre tolérance personnelle au risque. Cette tolérance est très personnelle. Elle vous est propre et il faut la respecter. Les placements non garantis, dits «à risque», ne sont pas faits pour tout le monde. Ou plutôt, tout le monde n est pas fait pour ce genre de placement. Afin d établir votre degré de tolérance au risque, posez-vous les questions suivantes : «Comment me sentirais-je si je devais voir la valeur de mon portefeuille de placements diminuer? Dans quelle mesure suis-je convaincu que la valeur de mes placements, tôt ou tard, se redressera?» Le deuxième élément à considérer est votre horizon de placement. Il est généralement reconnu, dans le milieu des valeurs mobilières, que les placements non garantis (fonds communs de placement, actions, obligations, etc.) sont faits pour être conservés à long terme. L idée est simple : si leur valeur baisse, il faut donner suffisamment de temps aux marchés financiers pour leur permettre une éventuelle remontée. Les placements dont l horizon est inférieur à quatre ans devraient donc être achetés sous la forme de placements garantis (CPG, obligations d épargne, bons du Trésor). Un troisième élément à considérer est votre âge. Cette notion rejoint celle de l horizon de placement : plus vous avancez en âge, moins vous avez de temps devant vous pour «attendre» une éventuelle remontée des marchés en cas de baisse importante. Un quatrième facteur à considérer est votre objectif de placement. Il y a cinq grands objectifs de placement : Sécurité (vous visez la sécurité de votre capital), Revenu (vous souhaitez obtenir un revenu à partir de votre placement ou vous souhaitez y puiser certaines sommes à divers moments), Équilibré (vous visez un équilibre entre le revenu et la croissance de votre placement), Croissance (vous visez la croissance de votre capital) et Spéculation (vous souhaitez spéculer sur les sommes investies). Finalement, il faut tenir compte de votre situation financière. Avez-vous des dettes? Vos REER sont-ils comblés? Avez-vous des placements non enregistrés (autres que des REER)? Le choix des véhicules de placement devra assurément tenir compte des réponses à ces questions puisque certains placements sont plus avantageux, notamment d un point de vue fiscal, que d autres. Pour en savoir davantage sur ce sujet, communiquez avec nous sans tarder. En tant que conseillers en sécurité financière, nous sommes en mesure d effectuer la démarche vous permettant de connaître votre profil d investisseur.

10 REEE Un moyen efficace et pourtant méconnu d investir dans l avenir de vos enfants Votre enfant ou votre petit-enfant est encore jeune et vous pensez déjà à son avenir. Vous voulez lui donner la meilleure formation possible et lui permettre de faire des études postsecondaires. C est très louable. On désire ce qu il y a de mieux pour ceux qu on aime. Mais les études coûtent cher. Il faut s y préparer et mettre toutes les chances de son côté. Pour cela, il existe une façon effi cace, rentable mais toutefois méconnue d épargner pour les études post - secondaires : le régime enregistré d épargneétudes (REEE). Qu est-ce qu un REEE? Il existe plusieurs types de REEE, mais certains principes de base demeurent les mêmes, peu importe le programme. Au départ, un régime enregistré d épargne-études (REEE) permet l accumulation d un capital dont les revenus ne sont pas imposés et qui servira à financer les études postsecondaires. Il bénéficie d une subvention (Subvention canadienne pour l épargne-études) du gouvernement fédéral équivalant à 20 % des cotisations versées pour les enfants de moins de 18 ans, jusqu à concurrence de 500 $ par année pour chaque bénéficiaire. Toutefois, le montant maximal cumulatif de la subvention est de $ pour chaque bénéficiaire. De plus, si le bénéficiaire réside au Québec, les cotisations donnent également droit à un crédit d impôt (Incitatif québécois à l épargne-études) équivalant à 10 % des cotisations versées jusqu à concurrence de 250 $ par année pour chaque bénéficiaire. Le montant maximal cumulatif est de $ par bénéficiaire. Toute personne peut être bénéficiaire d un REEE dans la mesure où elle entreprendra des études postsecondaires à temps plein dans un établissement reconnu. Il n y a aucune limite de cotisation annuelle à un REEE. Toutefois, le montant maximal qui peut être versé dans un REEE est de $ par bénéficiaire. Quels sont les avantages d un REEE? L épargne hors REEE demeure évidemment toujours une option possible pour accumuler les sommes nécessaires pour les études des enfants. Cependant, avec la subvention du gouvernement fédéral et le crédit d impôt du gouvernement du Québec qui peuvent atteindre jusqu à 750 $ par enfant par année, les gouvernements financent le REEE de votre enfant jusqu à $. Ça prendrait tout un taux d intérêt pour atteindre ces rendements! De plus, le capital qui est retiré du régime n est pas imposable. Seuls les rendements obtenus à partir de ce capital sont imposés dans les mains de l étudiant, mais comme ce dernier, la plupart du temps, ne paie pas ou paie peu d impôt, les conséquences fiscales sont réduites au minimum. Et si mon enfant ne fait pas d études postsecondaires? Aujourd hui, comparativement au passé, un très grand nombre de programmes professionnels sont admissibles pour utiliser les sommes accumulées dans un REEE, ce qui augmente les possibilités de voir ces montants utilisés à bon escient. Malgré tout, s il advenait que l enfant ne fasse pas d études postsecondaires, le REEE peut être transféré à un autre enfant selon certaines conditions. D autres possibilités existent, mais elles varient en fonction des programmes disponibles. Il demeure donc important de bien s informer lorsque vient le temps de choisir son REEE. Les principes de base des REEE sont simples. Cependant, les modalités d application et les options disponibles, tant pour le régime que les placements, sont nombreuses et peuvent parfois avoir l air complexes. Voilà pourquoi nous mettons nos connaissances des REEE à votre service pour vous en expliquer les nuances et les différentes possibilités afin de choisir celui qui saura répondre à vos exigences et à celles de votre enfant ou petit-enfant dans quelques années. Communiquez avec nous sans tarder!

11 L assurance vie universelle L art de concilier besoin de protection et épargne à l abri de l impôt L assurance vie universelle, c est comme les céréales Mini-Wheats avec son côté givré et son côté nutritif : elle a deux personnalités! À la fois produit d assurance vie et véhicule d épargne, cet heureux mélange a de quoi causer quelques maux de tête au néophyte en matière de produits financiers. Je vous offre donc l occasion d en apprendre un peu plus. Par la nature même du produit, l assurance vie universelle s adresse aux personnes qui veulent non seulement combler leur besoin de protection du patrimoine mais aussi accumuler un capital à l abri de l impôt. Deux éléments essentiels à la sécurité financière. On peut même opter pour l assurance vie universelle sans avoir vraiment besoin de protection en cas de décès ; elle sert simplement d abri fiscal. Il est généralement admis, dans le milieu de la planification financière personnelle, que ce type d abri fiscal est avantageux pour les personnes qui répondent à trois critères : elles n ont plus (ou ont peu) de dettes ; elles ont maximisé leur REER, c est-à-dire qu elles n ont plus de droits de cotisation inutilisés ; elles ont une capacité d épargne. Ajoutons qu il est aussi nécessaire d avoir du temps devant soi, disons une période de sept ans. Sans ces conditions, il vaut mieux considérer un autre moyen d économiser. Dans ce type de véhicule, la protection en cas de décès n est habituellement pas le but premier. Le principal avantage de ce placement est que l argent que vous y investissez fructifie à l abri de l impôt, comme dans un REER. Les sommes investies ne sont toutefois pas déductibles de vos revenus. Il comporte également un avantage fiscal important au moment du décès, puisque tout l argent accumulé à l abri de l impôt est traité comme un capital décès et n est donc pas imposable pour la succession. Cet argent s ajoute au montant de protection de base et le total est versé libre d impôt. Certaines personnes investissent des sommes considérables dans une police d assurance vie universelle. Cinquante mille dollars, cent mille et parfois plus. La limite est fixée par les lois fiscales et elle est liée au montant de capital décès (la protection en cas de décès) que vous souscrivez. Il n est cependant pas nécessaire d avoir autant d argent à investir pour le faire dans un tel produit. Il peut s agir d un montant forfaitaire unique, ou encore d épargne périodique. C est un produit des plus flexibles. Notons finalement que tous les produits d assurance vie universelle n ont pas nécessairement les mêmes caractéristiques. Voilà pourquoi, avant de prendre une décision, nous vous proposons de profiter de nos services à titre de conseillers en sécurité financière pour vous expliquer les nuances importantes qui existent d un produit à l autre et pour vous aider à déterminer celui qui est le plus approprié à votre situation personnelle. Communiquez avec nous sans tarder!

12 Prendre son profit, oui ou non? La période des REER est un bon moment pour faire un bilan financier et pour revoir sa planification. Ceux qui ont misé sur les investissements boursiers (fonds communs, fonds distincts, actions, etc.) au cours des dernières années ont été bien récompensés en voyant s emballer leurs rendements. Le temps est peutêtre venu de faire le point sur votre portefeuille (REER ou hors REER) et de vous poser quelques questions, par exemple : Ma tolérance au risque a-telle changé? Dans combien de temps aurai-je besoin de mon argent? Dans certains cas, il pourrait être sage de sécuriser une portion de vos avoirs afin de préserver le capital investi à l origine d une éventuelle baisse de la valeur de vos avoirs, mais aussi pour préserver la plus-value accumulée depuis les trois ou quatre dernières années. Votre conseiller en sécurité financière demeure la meilleure personne à consulter pour faire le point sur vos investissements, en autant qu il respecte votre zone de confort ; idéalement, en tenant compte de votre situation personnelle globale. Quoi qu il en soit, chaque situation mérite d être analysée. Plusieurs facteurs peuvent entrer en considération et souvent, bien audelà du point de vue financier. Parfois, il peut s avérer utile d obtenir une seconde opinion d un expert, afin de vous permettre de prendre une décision plus éclairée. Enfin, il faut se rappeler que la prudence est de mise quand l économie génère des gains aussi substantiels. La période estivale est un bon moment pour faire un bilan de mi-année et pour revoir son plan financier. N hésitez pas à communiquer avec nous pour toute interrogation concernant votre situation financière.

13 L assurance maladies graves Une protection pour éviter d épuiser rapidement vos économies La maladie frappe sans avertir et sans distinction. Lorsqu elle survient, elle entraîne des conséquences physiques, psychologiques et financières importantes qui souvent n ont pas été prévues. Avez-vous pris les dispositions nécessaires pour faire face à une telle éventualité? Une protection d assurance en cas de maladies graves peut vous éviter des tracas supplémentaires à la suite du diagnostic d une maladie grave. De nos jours, grâce aux progrès de la science et de la médecine, un nombre de plus en plus élevé d adultes et d enfants survivent à une maladie grave comme, par exemple, le cancer, une maladie cardiovasculaire, un AVC, la sclérose en plaques, la leucémie ou la fibrose kystique. Si bien qu on oublie à quel point être victime d une telle maladie ou avoir à sa charge un enfant malade peut avoir des répercussions majeures sur ses économies. Si vous ou votre enfant étiez atteint d une maladie grave, seriez-vous en mesure d assumer les dépenses directement ou indirectement liées à une telle maladie? Une assurance maladies graves peut vous prémunir contre l épuisement éventuel de vos économies. L assurance invalidité et l assurance maladies graves «Pas de problème. J ai une assurance invalidité au travail qui couvrira mon manque de revenu en cas d arrêt de travail», vous dites-vous? C est un bon départ. Mais sachez que l assurance maladies graves répond à un besoin différent et complémentaire. L assurance invalidité vous procure un certain pourcentage de votre salaire en cas d invalidité et vous permet de continuer à payer les dépenses courantes. L assurance maladies graves 1, quant à elle, vous verse un montant forfaitaire pouvant varier de $ à $ et vous permet ainsi d assumer les dépenses supplémentaires associées à une maladie grave. Des exemples? Obtenir des soins à domicile, de l aide domestique pour les tâches ménagères ou la garde des enfants, entreprendre des travaux pour adapter votre domicile, faire l acquisition d équipement adapté, continuer de rembourser vos dettes... ou tout simplement pour vous faire plaisir. Sans être alarmiste, les statistiques mentionnent que un Canadien sur trois sera atteint d un cancer au cours de sa vie 2 et que un homme sur deux sera atteint d une maladie coronarienne 3. Assurezvous que votre planification financière tienne compte de ces probabilités et prenez dès maintenant les dispositions nécessaires pour votre tranquillité d esprit. Mettez vous à l abri d un tel risque L assurance maladies graves prévoit le versement d un montant forfaitaire libre d impôt lorsque l assuré survit au moins 30 jours après le diagnostic d une maladie ou d une intervention chirurgicale visée au contrat. Une protection en version enrichie 4 couvre jusqu à 25 maladies et chirurgies comprenant notamment les cancers, les maladies cardiovasculaires, les AVC, la sclérose en plaques, la maladie d Alzheimer et la greffe d organe. Une autre en version pour enfant 5 couvre, entre autres, l autisme, le diabète de type 1, la dystrophie musculaire, la fibrose kystique et la paralysie cérébrale. De plus, l assurance maladies graves inclut gratuitement les services d assistance Best Doctors MD vous donnant accès aux meilleures connaissances et aux meilleurs renseignements médicaux qui soient tout en vous donnant les moyens de prendre en charge vos soins de santé. Ce sujet vous intéresse? En tant que conseillers en sécurité financière, nous pouvons vous en expliquer tous les détails. Communiquez avec nous sans tarder pour fixer une rencontre où nous vous donnerons tous les renseignements nécessaires sur l assurance maladies graves. 1. Les produits Second souffle de La Capitale. Voir les conditions applicables à cette assurance dans le dépliant client. 2. Société canadienne du cancer. 3. Fondation des maladies du cœur Manchettes santé et statistiques 4. Produit Second souffle enrichi. 5. Produit Second souffle enfant.

14 Aurais-je avantage à fractionner mon revenu avec mon conjoint? Il existe plusieurs moyens légaux de fractionner son revenu avec un conjoint, de façon à réduire la facture d impôt globale du ménage. Il est bien connu qu en raison de nos régimes progressifs d imposition des revenus, deux revenus moyens coûtent moins cher en impôt qu un seul revenu élevé. Une de ces stratégies consiste à cotiser ses REER au nom du conjoint au lieu de son nom personnel, de sorte que les montants décaissés du REER soient moins lourdement imposés. Une autre possibilité est de diviser la rente du Régime des rentes du Québec. Dans ces deux cas, il s agit d un partage réel du revenu. Nous ne traiterons pas ici de ces stratégies bien connues ; nous allons plutôt parler des nouveautés. De nouvelles mesures fiscales, en vigueur depuis l année d imposition 2007, permettent aux couples (mariés ou conjoints de fait) de fractionner entre eux leur revenu de retraite de différentes sources. Il s agit certainement de l une des mesures les plus importantes en matière de planification des revenus de retraite annoncées depuis plusieurs années. Comment cela fonctionne-t-il? Il est maintenant possible de fractionner avec votre conjoint le revenu de retraite provenant d un régime privé de retraite (RREGOP, RRPE, etc.), ainsi que les revenus provenant d un FERR (fonds enregistré de revenu de retraite) ou d une rente. Notons qu avant l âge de 65 ans seuls les revenus provenant d un régime privé de retraite peuvent être fractionnés. Le fractionnement fictif se fait au moment de la déclaration de revenu. Le conjoint ayant le revenu le plus élevé est assujetti à la retenue fiscale sur la totalité de son revenu pendant l année, alors que le conjoint dont le revenu est le moins élevé ne paie éventuellement que peu ou pas d impôt tout au long de l année. Il y a cession réputée de la rente au moment de la déclaration de revenu. Évidemment, les deux conjoints doivent accepter le fractionnement et la décision doit être renouvelée chaque année. Notons que, comme il s agit d une cession réputée seulement, cela signifie que chacun demeure propriétaire des revenus qu il a reçus. Ce n est pas le cas de la division de la rente du Régime des rentes du Québec ou encore avec les REER cotisés au nom du conjoint. À titre d exemple, pour un couple dont l un des conjoints ne reçoit aucun revenu alors que l autre reçoit $ annuellement, l économie annuelle d impôt, une fois le revenu unique fractionné en deux revenus de $, est d environ $. Évidemment, plus l écart entre les revenus réels des conjoints est grand, plus l économie d impôt est importante. Maintenant qu il est possible de fractionner les revenus de retraite, certains font valoir que les REER au profit du conjoint ont perdu beaucoup d attrait. Cependant, pour les gens qui prévoient prendre leur retraite avant 65 ans ou reporter la conversion d un REER en un FERR ou une rente, le REER de conjoint reste un outil de planification fiscale intéressant. Notons finalement que les revenus de la Pension de sécurité de la vieillesse (PSV fédérale) ainsi que la rente du Régime des rentes du Québec (RRQ) ne sont pas admissibles à ces nouvelles règles de fractionnement de revenu. Ce sujet vous préoccupe? Communiquez avec nous sans tarder. Nous serons heureux de répondre à vos interrogations et de vous aider à faire un choix éclairé quant à la possibilité de fractionner votre revenu avec votre conjoint. Vous pourriez ainsi réduire la facture d impôt globale de votre ménage.

15 Le compte d épargne libre d impôt (CELI) Épargnez de l argent exempt d impôt Vous voulez épargner de l argent mais vous craignez laisser une part importante des rendements à l impôt? Le compte d épargne libre d impôt (CELI) est un moyen qui vous permet de mettre de l argent de côté exempt d impôt et de le retirer quand bon vous semble, sans conséquence fiscale. Intéressant, n est-ce pas? Qu est-ce qu un CELI? Le CELI permet à tout particulier âgé d au moins 18 ans et qui a un numéro d assurance sociale (NAS) canadien valide de mettre de l argent de côté dans des placements admissibles (par exemple, un compte d épargne et des certificats de placement garanti) et de le voir fructifier exempt d impôt pendant toute la vie du particulier. Ce dernier peut même retirer l argent de son CELI pour des besoins ponctuels comme s acheter une voiture, rénover sa maison, faire un voyage en famille, et ce, sans impôt à payer. Fonctionnement du CELI Chaque année, vous pouvez cotiser dans un CELI jusqu à concurrence d un montant maximum établi par la loi 1, et ce, sans égard au revenu gagné. La cotisation au CELI n est pas déductible dans vos déclarations de revenus. Les rendements (intérêts, dividendes ou gains en capital) générés dans le CELI ainsi que les sommes retirées du CELI ne sont pas imposées. Par exemple, si vous cotisez dans votre CELI $ par année pendant cinq ans, vous aurez accumulé $ auxquels s ajoutent les rendements. Vous avez besoin de $ pour rénover votre cuisine? Vous pourrez les retirer de votre CELI, sans être imposé sur cette somme. De plus, les sommes retirées de votre CELI au cours d une année civile viennent augmenter d autant vos droits de cotisation de l année civile suivante. Vous avez donc la possibilité de remettre en tout ou en partie l argent retiré de votre CELI à compter de l année suivant le retrait. Il n y a pas de limite aux retraits que vous pouvez effectuer de votre CELI. Les droits de cotisation non utilisés sont reportés aux années suivantes et s accumulent. Ils sont calculés par l Agence de revenu du Canada. Attention! Vos cotisations annuelles ne doivent pas dépasser votre plafond de cotisation CELI. Dans le cas contraire, vous serez imposé sur l excédent de cotisation et vous devrez retirer cet excédent de votre CELI. Autres avantages importants du CELI 1. Si vous recevez des prestations fédérales fondées sur le revenu, telles que des prestations de la Sécurité de la vieillesse ou des prestations d assurance-emploi ou si vous êtes admissible à des crédits fédéraux fondés sur le revenu comme la prestation canadienne fiscale pour enfants ou le crédit pour la taxe sur les produits et services/taxe de vente harmonisée, ni les rendements générés dans votre CELI ni les retraits effectués dans votre CELI ne modifient vos droits à recevoir ces prestations ou votre admissibilité à ces crédits. 2. Au décès, le montant accumulé dans le CELI peut être généralement transféré libre d impôt. 3. Vous n êtes pas tenu d ouvrir un CELI ou de produire une déclaration de revenus pour accumuler un droit de cotisation dans un CELI. Différences entre REER et CELI REER Utile pour combler les besoins à la retraite. L argent que vous y déposez est généralement déductible dans vos déclarations de revenus et devrait y rester à long terme afin qu il vous serve à votre retraite. Chaque fois que vous retirez de l argent de votre REER, le montant retiré est ajouté à votre revenu et imposé au taux en vigueur. Il est nécessaire d avoir un revenu pour bénéficier de droits de cotisation annuels. CELI Prévu pour combler des besoins ponctuels pendant votre vie. L argent que vous y déposez n est pas déduit de votre revenu aux fins fiscales. Généralement, les rendements générés dans le CELI sont libres d impôt. Puisque le CELI est prévu pour épargner afin de répondre aux besoins du moment, vous pouvez en retirer le montant que vous voulez quand bon vous semble sans payer d impôt, le remettre en tout ou en partie à partir de l année suivant le retrait, et ce, sans réduire vos droits de cotisation. Il n est pas nécessaire d avoir un revenu pour bénéficier des droits de cotisation annuels. Ce sujet vous intéresse? En tant que conseillers en sécurité financière, nous pouvons vous en expliquer tous les détails. Communiquez avec nous sans tarder pour fixer une rencontre où nous vous donnerons tous les renseignements nécessaires sur le CELI. 1. La cotisation maximale permise pour l année 2013 est de 5 500$.

16 Est-ce que j ai avantage à souscrire mes REER auprès d une compagnie d assurance vie? Question intéressante. Y a-t-il vraiment un ou plusieurs avantages à souscrire mes REER auprès d une compagnie d assurance vie plutôt que d une autre institution financière? Voyons un peu. Premièrement, et peut-être le point le plus important, le conseiller d une compagnie d assu rance vie se déplacera pour vous rencontrer, faire une analyse complète de vos besoins et bâtir avec vous un plan financier qui prendra en compte tous les aspects de votre vie financière. La plupart des institutions financières ne seront pas en mesure de vous offrir une gamme aussi large de produits, notam ment en matière de protection du patrimoine. Il faut se rendre à l évidence : nous avons tous besoin de produits financiers. Ne vautil pas mieux les souscrire dans le cadre d un plan d ensemble, qui tienne compte de tous les aspects de notre situation financière? Poser la question, c est y répondre. Deuxièmement, un facteur important doit être pris en compte : en cas de problèmes financiers, vos REER seraient-ils saisissables par vos créanciers? Disons d abord que, dans l état actuel du droit, sauf en cas de faillite ou d insolvabilité, seuls les REER offerts par les assureurs et les sociétés de fiducie sont insaisissables. Pour qu ils le soient vraiment, il faut aussi qu un bénéficiaire, c est-à-dire la personne qui recevra le REER au décès du propriétaire, soit nommé. Ce bénéficiaire doit répondre à certains critères. Troisièmement, les compagnies d assurance vie procurent plus de flexibilité dans la disposition du produit du REER, c est-à-dire quand vient le moment d encaisser l argent qu il contient. Elles sont les seules à offrir des contrats de rente viagère, très prisés par les personnes qui veulent s assurer une sécurité de revenu jusqu à la fin de leurs jours. En échange du produit du REER, une compagnie d assurance vie établira pour vous un contrat qui vous garantit un revenu, fixe ou indexé, selon votre choix, jusqu au moment du décès. Ce contrat pourra même inclure des garanties en cas de décès prématuré, ce qui assurera un revenu à votre succession dans cette éventualité. Autre avantage non négligeable : certains place ments, qu ils soient détenus dans un REER ou hors-reer, offerts par les compagnies d assurance vie, comportent des garanties uniques, que vous ne retrouverez dans aucune autre institution financière. C est le cas notamment des fonds distincts, qui sont des fonds communs de placement comportant une clause de garantie de la valeur du capital, à l échéance ou au décès du détenteur. Les fonds mutuels ordinaires ne comportent généralement pas une telle garantie. Oui, tout compte fait, il existe plusieurs avantages à souscrire ses REER auprès d une compagnie d assurance vie. Ce sujet vous intéresse? Vos conseillers en sécurité financière de La Capitale seront heureux de répondre à vos interrogations et de vous aider à bâtir une stratégie personnalisée en fonction de votre propre situation.

17 Soyez rassuré, vous êtes très bien protégé L instabilité économique que nous connaissons depuis plusieurs mois inquiète de nombreux consommateurs qui se demandent jusqu où leurs épargnes sont protégées. Qu en est-il des produits offerts par les compagnies d assurance vie? Jouissent-ils d une bonne protection? On sait que la Société d assurance-dépôts du Canada (SADC) et d autres organismes provinciaux accordent une protection pouvant aller jusqu à $ pour certains types de placement dont notamment : les certificats de placement garanti et les autres dépôts à terme dont l échéance initiale est de cinq ans ou moins; les comptes d épargne et les comptes chèques. Cependant, comme les compagnies d assurance vie ne sont pas admissibles à la SADC, leurs clients sont-ils bien protégés? Oui, car ils bénéficient des garanties qui leur sont procurées par Assuris. Qu est-ce qu Assuris? Assuris est une société à but non lucratif fondée en 1990, financée par le secteur de l assurance vie et sanctionnée par l État. Sa mission est de protéger les assurés canadiens en cas de faillite de leur compagnie d assurance vie. Toutes les compagnies d assurance vie autorisées à faire souscrire des polices d assurance au Canada doivent, en vertu des règles établies par les autorités de contrôle fédérales, provinciales et territoriales, devenir membre d Assuris. Tout citoyen canadien ou résident canadien qui a acheté un produit d une compagnie d assurance vie membre d Assuris est protégé par les garanties qu offre cette dernière. Comment fonctionne Assuris? Dans le cas où un assureur devient insolvable, un liquidateur est nommé pour gérer le dossier. Assuris et le liquidateur travaillent de concert pour effectuer le transfert des produits à un nouvel assureur solvable qui veillera au maintien des garanties originales du produit. Assuris couvre les garanties des produits suivants : l assurance vie, l assurance maladie grave, l assurance frais médicaux, l assurance invalidité, l assurance soins de longue durée, les rentes en service, les rentes en capitalisation, les fonds distincts, l assurance collective et les régimes de retraite. Les garanties offertes par Assuris L organisme garantit que le client conservera au moins 85 % des prestations prévues par ses polices. En règle générale, les garanties selon les types de produit sont les suivantes : En matière d assurance vie, la protection offerte par Assuris correspond à 100 % du capital assuré pour les montants de $ ou moins. Audessus de ce montant, Assuris garantit 85 % du capital assuré ou $ si ce montant est plus élevé. En ce qui concerne les valeurs de rachat, Assuris garantit 100 % des montants de $ ou moins. Pour les montants supérieurs à $, la garantie est de 85 % du montant ou $ si ce montant est plus élevé. Pour l assurance maladie grave, la garantie est de 100 % du capital assuré pour les montants de $ ou moins. Pour les montants supérieurs à $, la protection correspond au maximum entre 85 % du capital assuré ou $. Pour les produits dont les prestations sont des versements mensuels à l assuré (assurance invalidité, assurance soins de longue durée ou rentes en service), la protection est de 100 % du versement mensuel pour les montants de $ ou moins. Pour les montants supérieurs à $, la protection correspond au maximum entre 85 % du versement mensuel ou $. Pour les produits de dépôt, le plein montant de la valeur capitalisée est protégé jusqu à concurrence de $. Les clients des compagnies d assurance vie sont-ils bien protégés? Bien sûr et ils bénéficient de garanties étendues qui doivent être prises en considération lorsqu ils veulent faire croître leurs épargnes. Vous pouvez dormir sur vos deux oreilles, Assuris veille à votre tranquillité. Pour de plus amples renseignements et de nombreux exemples, consultez le site d Assuris à l adresse assuris.ca.

18 Quoi faire lorsque survient un décès? Il existe plusieurs façons de planifier ses revenus de retraite, mais ce que recherche surtout l investisseur moyen, c est la stabilité de ses placements et leur rendement. L un des outils financiers le plus populaire est sans contredit le régime enregistré d épargneretraite (REER). Qu est-ce qu un REER? Un REER est un outil financier qui sert à accumuler de l argent à l abri de l impôt jusqu à la retraite. Ses avantages en font la stratégie d épargne par excellence. Plus on commence tôt à investir dans un REER, plus les revenus de retraite devraient être importants. En tant que conseillers en sécurité financière partenaires de La Capitale services conseils cabinet de services financiers, notre spécialité est de servir les membres du personnel de l administration publique québécoise. Grâce à des outils uniques à La Capitale, nous sommes en mesure d analyser avec précision votre situation financière actuelle et future. En fonction de votre situation financière, nous pouvons vous proposer plusieurs produits d épargne admissibles à un REER La Capitale comportant notamment les avantages suivants : un placement à l abri de l impôt tant que l argent accumulé n est pas retiré avant la retraite ; des produits pouvant faire l objet d une bonification d intérêt déterminée d après la valeur des placements que vous avez à La Capitale ; un taux d intérêt garanti sur les transferts en provenance d autres institutions financières, à certaines conditions ; des possibilités de placement avec capital garanti à l échéance ; un reçu d impôt immédiat lors de cotisations au comptant par notre intermédiaire. Les REER La Capitale ont des avantages supplémentaires Les produits REER La Capitale sont dotés d avantages supplémentaires vous donnant encore plus de choix et de flexibilité. 1) Désignation du bénéficiaire Voilà un avantage que La Capitale peut vous offrir. La clause de désignation de bénéficiaire vous permet de choisir la personne à laquelle vous voulez léguer l argent de votre REER à votre décès. 2) Capital et intérêts garantis Certaines catégories de placements admissibles aux REER sont garantis par La Capitale et assurés par Assuris, société à but non lucratif chargée de protéger les assurés canadiens, et ce, jusqu à concurrence de $. Le REER à épargne fiscale immédiate Ce type de REER vous permet de bénéficier immédiatement de vos déductions fiscales sans attendre la production de votre déclaration de revenus, à la condition que votre employeur le permette. À chaque paie, vous obtenez la réduction d impôt selon votre taux marginal d imposition et le montant cotisé. Le Privilège paiement à la source Les membres du personnel de l administration publique québécoise peuvent profiter du Privilège paiement à la source sous réserve de l autorisation de l employeur. Ce mode de paiement par retenue salariale, offert sans aucuns frais, permet de budgéter, d administrer ses finances plus facilement et d accumuler régulièrement de l argent dans un REER. Une autre exclusivité de La Capitale. Ce sujet vous intéresse? En tant que conseillers en sécurité financière, nous pouvons vous en expliquer tous les détails. Communiquez avec nous sans tarder pour fixer une rencontre où nous vous donnerons tous les renseignements nécessaires.

19 Votre conseiller en sécurité financière de La Capitale : la clé de votre REER! Il existe plusieurs produits financiers destinés à planifier son revenu à la retraite, mais ce que recherche surtout l investisseur moyen, c est la stabilité de ses placements et le rendement de ces derniers. L un des outils financiers le plus populaire est sans contredit le Régime enregistré d épargneretraite (REER). Qu est-ce qu un REER? Un REER est un outil financier qui sert à accumuler de l argent à l abri de l impôt jusqu à la retraite. Ses avantages en font la stratégie d épargne par excellence. Plus on commence tôt à investir dans un REER, plus les revenus de retraite seront importants. En tant que conseillers en sécurité financière partenaires de La Capitale services conseils cabinet de services financiers, notre spécialité est de servir les membres du personnel de l administration publique québécoise. Grâce à des outils uniques à La Capitale, nous sommes en mesure d analyser avec précision votre situation financière actuelle et future. un placement à l abri de l impôt tant que l argent accumulé n est pas retiré; des produits faisant l objet d une bonification d intérêt déterminée d après la valeur de tous vos placements à La Capitale; un taux d intérêt garanti sur les transferts en provenance d autres institutions financières, à certaines conditions; des possibilités de placement avec capital garanti à l échéance; un reçu d impôt immédiat lors de cotisations au comptant par notre intermédiaire. De plus, vous recevez un relevé périodique simple décrivant toutes les opérations effectuées dans votre REER. Les REER de La Capitale ont des avantages supplémentaires Les produits REER de La Capitale sont dotés d avantages supplémentaires vous donnant encore plus de choix et de liberté. 1) Désignation du bénéficiaire Voilà un avantage important que seule une compagnie d assurance vie comme La Capitale peut vous offrir. La clause de désignation de bénéficiaire vous permet de choisir la personne à laquelle vous voulez léguer l argent de votre REER à votre décès. 2) Capital et intérêts garantis Le capital et les intérêts de votre REER sont garantis par Assuris jusqu à concurrence de $, mais cette garantie peut s élever jusqu à $ si vous êtes mutualiste de La Capitale. Le REER à épargne fiscale immédiate Ce type de REER vous permet de bénéficier immédiatement de vos déductions fiscales sans attendre la production de votre déclaration de revenu, à la condition que le régime de votre employeur le permette. À chaque paie, vous obtenez la réduction d impôt proportionnelle. Le Privilège paiement à la source Les membres de l administration publique peuvent profiter, là où l employeur l offre, du Privi lège paiement à la source, un mode de paiement par retenue salariale qui permet de budgéter, d administrer ses finances facilement et d accumuler régulièrement de l argent dans un REER. Une autre exclusivité de La Capitale. Il est donc important que nous nous rencontrions au moins une fois l an afin d établir votre profil d investisseur et d élaborer une stratégie financière adaptée à votre situation actuelle, ou pour mettre à jour vos investissements en fonction de vos objectifs. Un simple coup de fil ou un courriel suffit à nous joindre.

20 Profitez d une réduction d impôt instantanément Grâce au REER à épargne fiscale immédiate de La Capitale, vous obtenez votre remboursement d impôt au fur et à mesure que vous cotisez. Vous profitez ainsi des déductions fiscales propres à votre REER à chacune de vos paies. Si vous cotisez déjà à un REER personnel, vous savez que vous devez attendre longtemps avant de profiter des déductions fiscales qui lui sont rattachées. En effet, le traitement d une déclaration de revenus peut prendre de un à quatre mois, ce qui représente un délai de plus d un an pour une cotisation REER effectuée au mois de mars. N attendez plus! En cotisant à un REER à épargne fiscale de La Capitale, vous pouvez désormais bénéficier instantanément de vos déductions fiscales. Qu est-ce qu un REER à épargne fiscale immédiate? Il s agit d un REER auquel vous cotisez à chacune de vos paies et qui vous permet de réduire votre impôt instantanément. En profitant du Privilège paiement à la source 1, un service de La Capitale exclusif aux membres de l administration publique québécoise, vos cotisations sont retenues directement sur votre salaire et s étalent sur toute l année. En plus de favoriser la planification de votre budget, ce mode de cotisation vous Exemple de cotisation par l intermédiaire du Privilège paiement à la source avec épargne fiscale immédiate 2 Revenu imposable Cotisation REER annuelle Privilège paiement à la source 1 Retenue nette 3,4 Économie d impôt 4 à chaque paie $ $ 50 $ 35,74 $ 14,26 $ $ $ 100 $ 71,47 $ 28,53 $ $ $ 50 $ 30,82 $ 19,18 $ $ $ 100 $ 61,63 $ 38,37 $ $ $ 50 $ 30,82 $ 19,18 $ $ $ 100 $ 61,63 $ 38,37 $ 1. Employeurs participants seulement 2. Taux de Basé sur une fréquence de 26 paies par année. 4. Le montant réel de la réduction peut varier en fonction d autres facteurs relatifs à votre situation financière. permet d obtenir immédiatement, à chaque paie, la réduction d impôt à laquelle vous avez droit. Vous pouvez disposer de votre argent sur-lechamp et à votre guise. Le tableau précédent illustre la réduction d impôt réalisée en cotisant à votre REER avec votre Privilège paiement à la source. Les avantages d un REER à épargne fiscale immédiate La Capitale En plus de vous faire profiter immédiatement de votre remboursement d impôt, ce type de REER de La Capitale comporte les avantages suivants : vous faites affaire avec un conseiller spécialisé à servir les membres de l administration publique québécoise. Le conseiller en sécurité financière partenaire de La Capitale services conseils inc., cabinet de services financiers, est seul à posséder les outils uniques lui permettant de calculer avec une grande précision vos revenus de retraite ; vous avez accès à une gamme complète de produits d épargne et de placement que vous propose La Capitale ; vous profitez d une bonification d intérêt lors d investissement élevé ; vos cotisations sont réparties sur toute l année, ce qui vous permet d établir votre budget plus facilement ; vous obtenez un relevé périodique pour suivre l évolution de vos placements. Ce sujet vous intéresse? En tant que conseillers en sécurité financière, nous pouvons vous en expliquer tous les détails. Communiquez avec nous sans tarder pour fixer une rencontre où nous vous donnerons tous les renseignements nécessaires sur le REER à épargne fiscale immédiate.

FERR RRQ CRÉDITS D IMPÔT

FERR RRQ CRÉDITS D IMPÔT FERR Fonds enregistré de revenu de retraite RRQ Régime de rentes du Québec SV Programme fédéral de la Sécurité de la vieillesse CRÉDITS D IMPÔT FERR. Page 03 RRQ....Page 06 SV...Page 13 Crédits d impôts..

Plus en détail

Stratégies relatives au compte d épargne libre d impôt

Stratégies relatives au compte d épargne libre d impôt Stratégies relatives au compte d épargne libre d impôt Le gouvernement du Canada a annoncé la création du compte d épargne libre d impôt (CELI) à l occasion de son budget de 2008, puis a procédé à son

Plus en détail

trouvent; Le FERR est plus possible facteur assujetti

trouvent; Le FERR est plus possible facteur assujetti Fonds enregistrés de revenu de retraite Fonds enregistréss de revenu de retraite La plupart des Canadiens connaissent le régime enregistré d épargne-retraite (REER). Ils sont nombreux à s en servir pendant

Plus en détail

La dure réalité! SE PRÉPARER FINANCIÈREMENT À LA RETRAITE Un article qui valait 1,00 $ en 1972, coûte maintenant 3,78 $ En tenant compte d un taux d inflation moyen, le prix présentement payé pour un article

Plus en détail

Stratégies relatives au compte d épargne libre d impôt

Stratégies relatives au compte d épargne libre d impôt Stratégies relatives au compte d épargne libre d impôt Le gouvernement du Canada a annoncé la création du compte d épargne libre d impôt (CELI) à l occasion de son budget de 2008, puis a procédé à son

Plus en détail

Régime enregistré d épargne-études (REEE) Le REEE, un jeu d enfant

Régime enregistré d épargne-études (REEE) Le REEE, un jeu d enfant Régime enregistré d épargne-études (REEE) Le REEE, un jeu d enfant 03 Pour un avenir de classe Permettre à un jeune d obtenir une éducation de qualité, qu il s agisse d études universitaires, collégiales

Plus en détail

LE COMPTE D ÉPARGNE LIBRE D IMPÔT

LE COMPTE D ÉPARGNE LIBRE D IMPÔT LE COMPTE D ÉPARGNE LIBRE D IMPÔT LA LECTURE DE CE DOCUMENT VOUS PERMETTRA : De connaître les différentes caractéristiques du CELI; De maîtriser les différences entre une contribution au REER ou au CELI;

Plus en détail

Gérer les excédents de trésorerie Épargnes et placements

Gérer les excédents de trésorerie Épargnes et placements Gérer les excédents de trésorerie Épargnes et placements SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Établir un plan Mettre votre plan à exécution Penser à long terme SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Votre argent doit

Plus en détail

Comment tirer le maximum de votre CELI

Comment tirer le maximum de votre CELI SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE STRATÉGIE PLACEMENTS ET FISCALITÉ N O 17 Comment tirer le maximum de votre CELI Le Compte d épargne libre d impôt (CELI) peut être un excellent

Plus en détail

GESTION DE NOS SOURCES DE REVENUS À LA RETRAITE RENTE DE RETRAITE RRQ ÉPARGNES PERSONNELLES

GESTION DE NOS SOURCES DE REVENUS À LA RETRAITE RENTE DE RETRAITE RRQ ÉPARGNES PERSONNELLES Association québécoise des directeurs et directrices d établissement d enseignement retraités GESTION DE NOS SOURCES DE REVENUS À LA RETRAITE RENTE DE RETRAITE RRQ SV ÉPARGNES PERSONNELLES RENTE DE RETRAITE

Plus en détail

Régime enregistré d épargne-études (REEE) Le REEE, un jeu d enfant

Régime enregistré d épargne-études (REEE) Le REEE, un jeu d enfant Régime enregistré d épargne-études (REEE) Le REEE, un jeu d enfant Pour un avenir de classe Conçu pour vous aider à financer des études postsecondaires à temps plein ou à temps partiel, le REEE vous donne

Plus en détail

Guide du Compte d épargne libre d impôt

Guide du Compte d épargne libre d impôt PLACEMENTS Compte d épargne libre d impôt Guide du Compte d épargne libre d impôt L épargne est un élément important de tout plan financier. L atteinte de vos objectifs en dépend, qu il s agisse d objectifs

Plus en détail

Comment tirer le maximum de votre CELI

Comment tirer le maximum de votre CELI Comment tirer le maximum de votre CELI STRATÉgie placements et fiscalité n o 17 Le Compte d épargne libre d impôt (CELI) est un excellent instrument d épargne, mais il faut savoir dans quelles circonstances

Plus en détail

Votre indemnité de départ et vous : Faites fructifier votre argent. Planification fiscale et successorale Mackenzie

Votre indemnité de départ et vous : Faites fructifier votre argent. Planification fiscale et successorale Mackenzie Votre indemnité de départ et vous : Faites fructifier votre argent Planification fiscale et successorale Mackenzie 1 2 Faites-vous face à un changement dans votre emploi? Indemnité de départ, retraite

Plus en détail

T R AT É G I E S P L A C E M E N T S E T F I S C A L I T É

T R AT É G I E S P L A C E M E N T S E T F I S C A L I T É Service Fiscalité et SFR Retraite STRATÉGIES PLACEMENTS ET FISCALITÉ 17 PROFITER AU MAXIMUM DE VOTRE CELI LOUISE GUTHRIE B. Math, FLMI, ACS, CAM, CFP, EPC, FDS Vice-présidente adjointe Service Fiscalité

Plus en détail

Le compte d épargne libre d impôt proposé dans le budget

Le compte d épargne libre d impôt proposé dans le budget Le compte d épargne libre d impôt proposé dans le budget Parmi les promesses électorales faites en 2006 par les Conservateurs figurait l élimination de l impôt sur les gains en capital à condition que

Plus en détail

RÔLE ET IMPORTANCE DE LA PLANIFICATION FINANCIÈRE...

RÔLE ET IMPORTANCE DE LA PLANIFICATION FINANCIÈRE... INTRODUCTION MODULE I HISTORIQUE 2 RÔLE ET IMPORTANCE DE LA PLANIFICATION FINANCIÈRE... 2 3 HISTORIQUE QUÉBÉCOIS... 3 4 LA LOI 188 ET LA PLANIFICATION FINANCIÈRE... 4 4.1 Objectifs de la loi... 4 4.2 Le

Plus en détail

Document d information n o 4 sur les pensions

Document d information n o 4 sur les pensions Document d information n o 4 sur les pensions Épargnes privées de retraite Partie 4 de la série La série complète des documents d information sur les pensions se trouve dans Pensions Manual, 4 e édition,

Plus en détail

Solutions d assurance-vie pour les. propriétaires d entreprise

Solutions d assurance-vie pour les. propriétaires d entreprise Solutions d assurance-vie pour les propriétaires d entreprise Solutions d assurance-vie pour les propriétaires d entreprise Quel type d assurance-vie convient le mieux aux propriétaires d entreprise? Tout

Plus en détail

Ce livret vise à vous aider à comprendre les contrats à fonds distincts et à faire de vous un investisseur plus averti.

Ce livret vise à vous aider à comprendre les contrats à fonds distincts et à faire de vous un investisseur plus averti. Ce livret vise à vous aider à comprendre les contrats à fonds distincts et à faire de vous un investisseur plus averti. À savoir : les contrats à fonds distincts ne sont disponibles qu auprès des sociétés

Plus en détail

Réduction de l impôt à payer au décès

Réduction de l impôt à payer au décès SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE TRANSFERT DU PATRIMOINE STRATÉGIE N o 9 Réduction de l impôt à payer au décès Personne ne se réjouit à l idée de mourir et personne ne veut payer

Plus en détail

Stratégie d assurance retraite

Stratégie d assurance retraite Stratégie d assurance retraite Département de Formation INDUSTRIELLE ALLIANCE Page 1 Table des matières : Stratégie d assurance retraite Introduction et situation actuelle page 3 Fiscalité de la police

Plus en détail

Le compte d épargne libre d impôt Essentiel pour atteindre vos objectifs financiers

Le compte d épargne libre d impôt Essentiel pour atteindre vos objectifs financiers Le compte d épargne libre d impôt Essentiel pour atteindre vos objectifs financiers L abri fiscal le plus souple qui soit Pour la retraite ou bien avant. Le compte d épargne libre d impôt, ou CELI, est

Plus en détail

Faire le bon choix. Desjardins & Cie SOLUTIONS D ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE. Laissez-vous simplement guider par nos spécialistes

Faire le bon choix. Desjardins & Cie SOLUTIONS D ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE. Laissez-vous simplement guider par nos spécialistes SOLUTIONS D ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE Laissez-vous simplement guider par nos spécialistes Desjardins & Cie Faire le bon choix Aide-mémoire à l intention des employeurs Produits d épargne-retraite collective

Plus en détail

Quand arrive la retraite La rente de retraite du Régime de rentes du Québec et les autres sources de revenu à la retraite

Quand arrive la retraite La rente de retraite du Régime de rentes du Québec et les autres sources de revenu à la retraite Quand arrive la retraite La rente de retraite du Régime de rentes du Québec et les autres sources de revenu à la retraite Tout sur le Web Les renseignements contenus dans ce document se trouvent également

Plus en détail

Au lieu de ressortir les habituelles résolutions du Nouvel An qui sont

Au lieu de ressortir les habituelles résolutions du Nouvel An qui sont É pour Au lieu de ressortir les habituelles résolutions du Nouvel An qui sont de moins manger et de faire plus d exercice, pourquoi ne pas vous concentrer sur une chose qui sera également bonne pour vous

Plus en détail

Planification successorale pour les familles ayant une personne à charge handicapée

Planification successorale pour les familles ayant une personne à charge handicapée Planification successorale pour les familles ayant une personne à charge handicapée Pour bien des gens, la planification financière consiste notamment à rassembler les ressources financières nécessaires

Plus en détail

COMPTE D ÉPARGNE LIBRE D IMPÔT. Efficacité, liberté et sécurité : le CELI, un choix gagnant RÉSERVÉ AUX CONSEILLERS

COMPTE D ÉPARGNE LIBRE D IMPÔT. Efficacité, liberté et sécurité : le CELI, un choix gagnant RÉSERVÉ AUX CONSEILLERS COMPTE D ÉPARGNE LIBRE D IMPÔT Efficacité, liberté et sécurité : le CELI, un choix gagnant RÉSERVÉ AUX CONSEILLERS Le compte d épargne libre d impôt Tout résident canadien âgé de 18 ans ou plus qui possède

Plus en détail

C est votre argent. Faites-le fructifier avec des placements

C est votre argent. Faites-le fructifier avec des placements C est votre argent Faites-le fructifier avec des placements C est votre argent Le CDSPI peut vous aider à le faire fructifier Vous investissez présentement dans vous-même en faisant des études en dentisterie,

Plus en détail

Votre guide 2015 Régime enregistré d épargne-retraite (REER)

Votre guide 2015 Régime enregistré d épargne-retraite (REER) Votre guide 2015 Régime enregistré d épargne-retraite (REER) en termes simples Présenté par ept notions simples pour mieux comprendre le REER : 1 2 3 4 5 6 7 Qu est-ce qu un REER? Combien pouvez-vous verser

Plus en détail

RENTE À CONSTITUTION IMMÉDIATE

RENTE À CONSTITUTION IMMÉDIATE À L USAGE EXCLUSIF DES conseillers RENTE À CONSTITUTION IMMÉDIATE SURMONTER LES OBJECTIONS La vie est plus radieuse sous le soleil Vue d ensemble Les rentes à constitution immédiate sont un puissant outil

Plus en détail

GUIDE REER. Faites fructifier votre argent selon vos conditions grâce aux placements REER

GUIDE REER. Faites fructifier votre argent selon vos conditions grâce aux placements REER GUIDE REER Faites fructifier votre argent selon vos conditions grâce aux placements REER Sommaire Équilibre entre dépenses et épargne...3 REER...4 Foire aux questions...5 Votre liste de vérification REER...7

Plus en détail

Colloque - Question Retraite 2 octobre 2014. Simon Beauchemin, CPA, CA Consultant en fiscalité

Colloque - Question Retraite 2 octobre 2014. Simon Beauchemin, CPA, CA Consultant en fiscalité Colloque - Question Retraite 2 octobre 2014 Simon Beauchemin, CPA, CA Consultant en fiscalité 1 Bilan Budget Sources de revenus à la retraite Revenus de sources publiques Revenus de sources privées Revenus

Plus en détail

RÉGIME ENREGISTRÉ D ÉPARGNE-INVALIDITÉ

RÉGIME ENREGISTRÉ D ÉPARGNE-INVALIDITÉ EXPERTISE ACCOMPAGNEMENT SOLIDITÉ RÉGIME ENREGISTRÉ D ÉPARGNE-INVALIDITÉ EXPERTISE ACCOMPAGNEMENT SOLIDITÉ QUELS SONT LES AVANTAGES DU REEI? En cotisant à un REEI ouvert pour vous-même ou pour un proche

Plus en détail

Préparez la retraite que vous voulez

Préparez la retraite que vous voulez Préparez la retraite que vous voulez Vous méritez une retraite agréable La retraite est l un des événements les plus importants de votre vie. Elle marque le passage vers une nouvelle étape merveilleuse

Plus en détail

DEVRIEZ-VOUS DEMANDER LA VALEUR DE RACHAT DE VOS DROITS À PENSION QUAND VOUS QUITTEZ VOTRE EMPLOYEUR?

DEVRIEZ-VOUS DEMANDER LA VALEUR DE RACHAT DE VOS DROITS À PENSION QUAND VOUS QUITTEZ VOTRE EMPLOYEUR? DEVRIEZ-VOUS DEMANDER LA VALEUR DE RACHAT DE VOS DROITS À PENSION QUAND VOUS QUITTEZ VOTRE EMPLOYEUR? Planification fiscale et successorale Mackenzie Auparavant, lorsqu une personne quittait un emploi

Plus en détail

Revenus de retraite. Produits de décaissement Rentes, FERR et FRV

Revenus de retraite. Produits de décaissement Rentes, FERR et FRV Revenus de retraite Produits de décaissement Rentes, FERR et FRV Produits de décaissement Profiter pleinement de votre nouveau mode de vie sans inquiétude financière Depuis des années, vous épargnez pour

Plus en détail

Le «CELI» Pourquoi et pour qui? Directeur de Division Représentant en épargne collective Conseiller en sécurité financière

Le «CELI» Pourquoi et pour qui? Directeur de Division Représentant en épargne collective Conseiller en sécurité financière Le «CELI» Pourquoi et pour qui? Stéphane Thibeault Stéphane Thibeault Directeur de Division Représentant en épargne collective Conseiller en sécurité financière Choses immuables de la vie: La mort Facteurs

Plus en détail

Avantage collectif RBC. REER collectif Guide du participant

Avantage collectif RBC. REER collectif Guide du participant Avantage collectif RBC REER collectif Guide du participant 1 Avantage collectif RBC Le REER collectif Choix Royal Votre employeur a mis en place un régime enregistré d épargne-retraite (REER) pour vous

Plus en détail

Novembre 2007 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER)

Novembre 2007 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER) Novembre 2007 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés pour l an prochain. PLANIFICATION

Plus en détail

SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE STRATÉGIE PLACEMENTS ET FISCALITÉ N O 9. REEE Plus seulement pour les enfants

SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE STRATÉGIE PLACEMENTS ET FISCALITÉ N O 9. REEE Plus seulement pour les enfants SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE STRATÉGIE PLACEMENTS ET FISCALITÉ N O 9 REEE Plus seulement pour les enfants Pour la majorité des gens, un régime enregistré d épargne-études (REEE)

Plus en détail

Comprendre (pour mieux choisir entre) les RÉR et les CÉLI

Comprendre (pour mieux choisir entre) les RÉR et les CÉLI Guides de Tangerine sur les finances personnelles Comprendre (pour mieux choisir entre) les RÉR et les CÉLI Guide pour les Canadiens Les RÉR existent depuis longtemps, mais les CÉLI sont relativement nouveaux,

Plus en détail

Laissez le REER travailler pour votre retraite

Laissez le REER travailler pour votre retraite Fonds de placement garanti RBC Laissez le REER travailler pour votre retraite Get an RRSP working for your retirement La retraite est une perspective agréable pour nombre d entre nous, mais il est difficile

Plus en détail

LES CLÉS D UNE RETRAITE PLUS SÛRE

LES CLÉS D UNE RETRAITE PLUS SÛRE LES CLÉS D UNE RETRAITE PLUS SÛRE CFA Institute est à l avant-garde du comportement éthique dans les marchés d investissement et une source de connaissances respectée au sein de la communauté financière

Plus en détail

Document d information n o 6 sur les pensions

Document d information n o 6 sur les pensions Document d information n o 6 sur les pensions Régimes de pension des milieux Partie 6 de la série La série complète des documents d information sur les pensions se trouve dans Pensions Manual, 4 e édition,

Plus en détail

Faire le bon choix SOLUTIONS D ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE. Laissez-vous simplement guider par nos spécialistes

Faire le bon choix SOLUTIONS D ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE. Laissez-vous simplement guider par nos spécialistes SOLUTIONS D ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE Laissez-vous simplement guider par nos spécialistes Faire le bon choix Aide-mémoire à l intention des employeurs Solutions d épargne-retraite collective Appuyés

Plus en détail

Exemples de crédits d'impôt fédéral non remboursables. Le montant personnel de base. Le montant en raison de l âge. Le montant pour invalidité.

Exemples de crédits d'impôt fédéral non remboursables. Le montant personnel de base. Le montant en raison de l âge. Le montant pour invalidité. Chapitre 1 Le cadre fiscal canadien et québécois 19 Exemples de crédits d'impôt fédéral non remboursables Le montant personnel de base. Le montant en raison de l âge. Les montants pour conjoint et pour

Plus en détail

Exemples de crédits d'impôt fédéral non remboursables. Le montant personnel de base. Le montant en raison de l âge. Le montant pour invalidité.

Exemples de crédits d'impôt fédéral non remboursables. Le montant personnel de base. Le montant en raison de l âge. Le montant pour invalidité. Chapitre 1 Le cadre fiscal canadien et québécois 19 Exemples de crédits d'impôt fédéral non remboursables Le montant personnel de base. Le montant en raison de l âge. Les montants pour conjoint et pour

Plus en détail

Votre propriété de vacances aux États-Unis pourrait vous coûter cher

Votre propriété de vacances aux États-Unis pourrait vous coûter cher Votre propriété de vacances aux États-Unis pourrait vous coûter cher Auteur : Jamie Golombek Juin 2015 Il semble que de plus en plus de Canadiens font l achat de propriétés de vacances aux États-Unis.

Plus en détail

Une nouvelle vision de l épargne-retraite collective ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE. Produits d épargne-retraite collective

Une nouvelle vision de l épargne-retraite collective ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE. Produits d épargne-retraite collective Une nouvelle vision de l épargne-retraite collective ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE Produits d épargne-retraite collective Comment choisir votre régime d épargne-retraite collective? Si vous êtes à l étape

Plus en détail

Se créer une paye de retraite MC. Maximisez votre revenu mensuel de retraite. le plan du groupe investors

Se créer une paye de retraite MC. Maximisez votre revenu mensuel de retraite. le plan du groupe investors le plan du groupe investors s enrichir protéger épargner profiter partager Vous avez une vision pour votre retraite. Mais vous ne savez pas quelle sera votre paye de retraite, ni de combien vous aurez

Plus en détail

FISCALITÉ DES REVENUS DE PLACEMENT

FISCALITÉ DES REVENUS DE PLACEMENT FISCALITÉ DES REVENUS DE PLACEMENT LA LECTURE DE CE DOCUMENT VOUS PERMETTRA : De connaître les différentes sources de revenus de placement et leur imposition; De connaître des stratégies afin de réduire

Plus en détail

Planification financière pour les personnes de même sexe

Planification financière pour les personnes de même sexe Planification financière pour les personnes de même sexe Le 20 juillet 2005, l adoption de la Loi sur le mariage civil, qui appuyait l accès au mariage des conjoints de même sexe au Canada entier, a marqué

Plus en détail

Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER?

Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER? Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER? Version fin mai 2012 Ce document est destiné aux personnes participantes du Régime et vise à les aider à déterminer si le rachat d une rente pour service

Plus en détail

Enthousiasme? «J envisage l avenir avec sérénité.»

Enthousiasme? «J envisage l avenir avec sérénité.» Enthousiasme? «J envisage l avenir avec sérénité.» De bonnes perspectives avec la Prévoyance privée. Quels que soient vos projets, nous sommes à vos côtés. Votre assureur suisse. 1/7 Helvetia PV-Prospectus

Plus en détail

Patrimoines. La découverte de l importance d un plan financier

Patrimoines. La découverte de l importance d un plan financier Patrimoines La découverte de l importance d un plan financier Lorsque Bernard et Carole ont décidé d entreprendre des rénovations importantes de leur maison, ils ont demandé l avis de David, leur conseiller

Plus en détail

Quand arrive la retraite

Quand arrive la retraite Quand arrive la retraite Régime de rentes du Québec La rente de retraite du Régime de rentes du Québec et les autres sources de revenu à la retraite Ce document n a pas force de loi. En cas de conflit

Plus en détail

Foire aux questions sur le compte d épargne libre d impôt (CELI)

Foire aux questions sur le compte d épargne libre d impôt (CELI) PLANIFICATION FISCALE Foire aux questions sur le compte d épargne libre d impôt (CELI) Le compte d épargne libre d impôt (CELI) est un instrument d épargne lancé en 2009 permettant aux résidents canadiens

Plus en détail

Pour les Canadiens atteints d un handicap. Régime enregistré d épargne-invalidité (REEI)

Pour les Canadiens atteints d un handicap. Régime enregistré d épargne-invalidité (REEI) Pour les Canadiens atteints d un handicap Régime enregistré d épargne-invalidité (REEI) Fonds d investissement BMO 1 Découvrez les avantages du REEI Le régime enregistré d épargne-invalidité (REEI) offre

Plus en détail

Don. d assurance vie. Une stratégie de constitution d un legs. Verser des dons de bienfaisance à partir de l assurance vie

Don. d assurance vie. Une stratégie de constitution d un legs. Verser des dons de bienfaisance à partir de l assurance vie Don d assurance vie Une stratégie de constitution d un legs Verser des dons de bienfaisance à partir de l assurance vie Plusieurs personnes disposent d une partie de revenu qu elles investissent et souhaitent

Plus en détail

Étude de cas n o 2. L épargne-retraite de Maria produit un revenu à vie optimal et offre des possibilités de croissance. Des solutions qui cliquent

Étude de cas n o 2. L épargne-retraite de Maria produit un revenu à vie optimal et offre des possibilités de croissance. Des solutions qui cliquent Vers une meilleure Étude retraite de cas n o 2 Des solutions qui cliquent Étude de cas n o 2 L épargne-retraite de Maria produit un revenu à vie optimal et offre des possibilités de croissance À l intention

Plus en détail

Module 5 - L épargne Document 5-7

Module 5 - L épargne Document 5-7 Document 5-7 Outils d épargne (notions détaillées) Compte d épargne à intérêt élevé Il s agit d un type de compte de dépôt, sur lequel la banque vous verse un intérêt. Ce taux d intérêt, qui est variable,

Plus en détail

RÉPONSES À VOS QUESTIONS SUR LE CELI TABLE DES MATIÈRES. Ouvrir un CELI

RÉPONSES À VOS QUESTIONS SUR LE CELI TABLE DES MATIÈRES. Ouvrir un CELI mai 2015 TABLE DES MATIÈRES Ouvrir un CELI Cotiser à un CELI Investir dans un CELI et le gérer Règles régissant le décès, la séparation et l émigration Considérations en matière d emprunts Résumé RÉPONSES

Plus en détail

Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER?

Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER? Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER? Version janvier 2015 Ce document est destiné aux personnes participantes du Régime et vise à les aider à déterminer si le rachat d une rente pour service

Plus en détail

Les mécanismes de retraite: une vision à modifier

Les mécanismes de retraite: une vision à modifier : une vision à modifier Prenons un pas de recul sur le but des mécanismes de retraite; Le besoin des gens: Besoins financiers pour arrêter de travailler à un certain âge; Ce besoin sera différent si :

Plus en détail

La trousse financière pour les nouveaux arrivants. Feuilles de travail

La trousse financière pour les nouveaux arrivants. Feuilles de travail La trousse financière pour les nouveaux arrivants Investissements Feuilles de travail Ottawa Community Loan Fund Fonds d emprunt Communautaire d Ottawa 22 O Meara St., Causeway Work Centre, Ottawa, ON

Plus en détail

Services financiers collectifs RBC. REER collectif Guide du participant

Services financiers collectifs RBC. REER collectif Guide du participant Services financiers collectifs RBC REER collectif Guide du participant 1 Services financiers collectifs RBC Le REER collectif Choix Royal Votre employeur a mis en place un régime enregistré d épargne-retraite

Plus en détail

Étude de cas n o 1. Paul intègre un CELI à son portefeuille d épargne pour la retraite. Des solutions qui cliquent. Vers une meilleure retraite

Étude de cas n o 1. Paul intègre un CELI à son portefeuille d épargne pour la retraite. Des solutions qui cliquent. Vers une meilleure retraite Vers une meilleure retraite Étude de cas n o 1 Section header 1 Section header 2 Des solutions qui cliquent Étude de cas n o 1 Paul intègre un CELI à son portefeuille d épargne pour la retraite À l intention

Plus en détail

L éducation Le meilleur investissement

L éducation Le meilleur investissement L éducation Le meilleur investissement Investir dans l avenir Ça commence par nos enfants Qu il s agisse d études universitaires, collégiales ou professionnelles, qu il s agisse de votre propre enfant,

Plus en détail

Protéger les familles. Protéger les personnes.

Protéger les familles. Protéger les personnes. Solutions de placement Protéger les familles. Protéger les personnes. Amorcez dès maintenant votre planification à long terme; n attendez pas à demain Une approche stratégique de placement pour l avenir

Plus en détail

Novembre 2008 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Pertes en capital latentes

Novembre 2008 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Pertes en capital latentes Novembre 2008 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés pour l an prochain. PLANIFICATION

Plus en détail

16 Solut!ons pour planifier vos finances

16 Solut!ons pour planifier vos finances Quelles options s offrent à vous en cette saison des REER? 16 Solut!ons pour planifier vos finances Coup d œil sur les fonds communs et les fonds distincts Vous savez sûrement que vous devriez cotiser

Plus en détail

Le Régime volontaire d épargne-retraite (RVER) du Québec Aperçu du régime d épargne-retraite offert par l employeur dévoilé récemment

Le Régime volontaire d épargne-retraite (RVER) du Québec Aperçu du régime d épargne-retraite offert par l employeur dévoilé récemment Le Régime volontaire d épargne-retraite (RVER) du Québec Aperçu du régime d épargne-retraite offert par l employeur dévoilé récemment Voici un résumé du projet de loi n o 80 Loi sur les régimes volontaires

Plus en détail

Votre brochure du régime d épargne-retraite collectif

Votre brochure du régime d épargne-retraite collectif Rémunération totale Régime de retraite Avantages sociaux Rémunération et primes Santé et mieux-être Votre brochure du régime d épargne-retraite collectif Bienvenue à votre régime d épargne-retraite collectif

Plus en détail

Rentes immédiates RBC. Comment transformer votre épargne en une source de revenu pour votre retraite

Rentes immédiates RBC. Comment transformer votre épargne en une source de revenu pour votre retraite Rentes immédiates RBC Comment transformer votre épargne en une source de revenu pour votre retraite 2 Rentes immédiates RBC Après avoir passé des années à épargner et à investir pour l avenir, vous serez

Plus en détail

Stratégies philanthropiques : donnez efficacement grâce à votre société de portefeuille

Stratégies philanthropiques : donnez efficacement grâce à votre société de portefeuille Stratégies philanthropiques : donnez efficacement grâce à votre société de portefeuille Les Canadiens sont des gens généreux. Chaque année, ils sont des milliers à soutenir les causes qui leur tiennent

Plus en détail

Bulletin fiscal. Novembre 2012

Bulletin fiscal. Novembre 2012 Bulletin fiscal Novembre 2012 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés pour l

Plus en détail

Introduction des. comptes d épargne libre d impôt

Introduction des. comptes d épargne libre d impôt Introduction des comptes d épargne libre d impôt Comptes d épargne libre d impôt Une nouvelle façon d épargner Les comptes d épargne libre d impôt ont été introduits par le gouvernement fédéral dans le

Plus en détail

BULLETIN FISCAL 2013-131. Novembre 2013

BULLETIN FISCAL 2013-131. Novembre 2013 BULLETIN FISCAL 2013-131 Novembre 2013 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés

Plus en détail

Fractionnement du revenu. Les faits

Fractionnement du revenu. Les faits Fractionnement du revenu Les faits Le fractionnement du revenu sert à réduire le fardeau fiscal d une famille. Une personne imposée à un taux élevé transfère une partie de son revenu à un autre membre

Plus en détail

Bulletin fiscal. Novembre 2010 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER)

Bulletin fiscal. Novembre 2010 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER) Bulletin fiscal Novembre 2010 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE Régime enregistré d épargne-retraite (REER) Les versements à un REER effectués au plus tard le 1 er mars 2011 sont déductibles en 2010.

Plus en détail

Plein de bonnes raisons d épargner pour la retraite QU EST-CE QU UN RVER? ET SURTOUT POUR DES RAISONS FINANCIÈRE SUN LIFE POUR DES RAISONS FINANCIÈRES

Plein de bonnes raisons d épargner pour la retraite QU EST-CE QU UN RVER? ET SURTOUT POUR DES RAISONS FINANCIÈRE SUN LIFE POUR DES RAISONS FINANCIÈRES G UI D E EMPL YÉ POUR DES RAISONS FINANCIÈRES Plein de bonnes raisons d épargner pour la retraite Dans certaines grandes entreprises, des milliers de Québécois participent déjà à un régime d épargneretraite

Plus en détail

Au cours des prochaines années, plusieurs PME instaureront un régime d épargneretraite pour leurs employés.

Au cours des prochaines années, plusieurs PME instaureront un régime d épargneretraite pour leurs employés. Au cours des prochaines années, plusieurs PME instaureront un régime d épargneretraite pour leurs employés. Simple, économique et flexible, le RRS fait partie des régimes adaptés à la réalité des PME.

Plus en détail

Accumulation et transfert de patrimoine au moyen d un contrat d assurance vie

Accumulation et transfert de patrimoine au moyen d un contrat d assurance vie Accumulation et transfert de patrimoine au moyen d un contrat d assurance vie Le point de vue du particulier L assurance vie est bien connue pour sa capacité de procurer des liquidités qui permettent de

Plus en détail

Tableau Comparatif CELI ET REER

Tableau Comparatif CELI ET REER Tableau Comparatif CELI ET REER Y a-t-il un âge minimal pour ouvrir un compte ou un régime? Il faut avoir 18 ans. (La législation sur l âge de la majorité peut s appliquer à certains placements.) Il n

Plus en détail

info Au-delà du rêve Rappel important : Hiver 2014

info Au-delà du rêve Rappel important : Hiver 2014 Hiver 2014 info Au-delà du rêve Une nouvelle année s amorce et avec le passage du temps vient l approche de la retraite. Bien qu il soit agréable de rêver concentrer sur les projets et les gens qui nous

Plus en détail

Pour mieux connaître le CRI et le FRV

Pour mieux connaître le CRI et le FRV Pour mieux connaître le CRI et le FRV Tout sur le Web Les renseignements contenus dans ce document se trouvent également sur notre site Web. Consultez-le pour obtenir la mise à jour de l information et

Plus en détail

DESTINATION RETRAITE

DESTINATION RETRAITE Régime de retraite pour les employés de garage et chauffeurs d autobus de la S.T.O. DESTINATION RETRAITE Juin 2013 Ah! La retraite la destination tant attendue au bout de l excursion des années de travail!

Plus en détail

Pour les Canadiens atteints d un handicap

Pour les Canadiens atteints d un handicap BMO Fonds d investissement Régime enregistré d épargne-invalidité (REEI) Pour les Canadiens atteints d un handicap Le REEI met à la disposition des personnes handicapées un instrument d épargne et de placement

Plus en détail

L assurance dans la planification de la retraite

L assurance dans la planification de la retraite Carl Yergeau, MBA, CPA, CMA, Pl. Fin. Analyste Service de planification financière avancée L assurance dans la planification de retraite L assurance dans la planification de la retraite 2 octobre 2014

Plus en détail

LE FRACTIONNEMENT DU REVENU DE PENSION

LE FRACTIONNEMENT DU REVENU DE PENSION MC Retraiteréfléchie PRÉSERVATION DU CAPITAL FISCALEMENT AVANTAGEUSE LE FRACTIONNEMENT DU REVENU DE PENSION Le fractionnement du revenu de pension constitue l une des modifications les plus importantes

Plus en détail

Vous avez tout à y gagner

Vous avez tout à y gagner _ FR PRODUITS FISCAUX Vous avez tout à y gagner Vous avant tout Sommaire Tout pour bien gérer vos droits fiscaux 04 Qui peut profiter des avantages fiscaux? 04 L épargne logement Wüstenrot, plus flexible

Plus en détail

Avantage collectif RBC. Comptes de placement collectifs Guide du participant

Avantage collectif RBC. Comptes de placement collectifs Guide du participant Avantage collectif RBC Comptes de placement collectifs Guide du participant 1 Avantage collectif RBC Compte de placement collectif Choix Royal Votre employeur a mis en place un compte de placement collectif

Plus en détail

Planifier la période après le décès : Fiducies testamentaires Jamie Golombek

Planifier la période après le décès : Fiducies testamentaires Jamie Golombek Planifier la période après le décès : Fiducies testamentaires Jamie Golombek Directeur gestionnaire, Planification fiscale et successorale Services consultatifs de gestion de patrimoine CIBC Août 2015

Plus en détail

Régie des rentes du Québec. Régimes complémentaires de retraite. Pour mieux

Régie des rentes du Québec. Régimes complémentaires de retraite. Pour mieux Régie des rentes du Québec Régimes complémentaires de retraite Pour mieux le CRI le FRV La Régie des rentes du Québec Lauréate du Grand Prix québécois de la qualité 2001 Ce document d information n a pas

Plus en détail

Regroupement par ménage, réductions de frais de gestion et mandats en catégorie de société

Regroupement par ménage, réductions de frais de gestion et mandats en catégorie de société Regroupement par ménage, réductions de frais de gestion et mandats en catégorie de société Donnez de la valeur à vos placements Les Mandats privés de placement Manuvie vous offrent tous les avantages

Plus en détail

Assurance vie universelle

Assurance vie universelle trilogiemd Assurance vie universelle Pour votre style de vie Taillez votre protection d assurance à votre mesure Pour votre style de vie Avec notre expérience de la vie, on peut acquérir la certitude

Plus en détail

Formation continue des conseillers

Formation continue des conseillers Connaissance formation continue éducation en ligne perception participation Le placement protégé pour particuliers Une solution efficace sur le plan fiscal qui fait appel à l assurance-vie exonérée pour

Plus en détail