Apprendre et se former

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Apprendre et se former"

Transcription

1 Apprendre et se former Panoramique.com Chiffres clés La région compte lycéens, apprentis, étudiants et occupe le 24e rang européen (sur 254) pour le nombre de moins de 20 ans. Un des grands atouts de la Picardie : sa jeunesse. Ce sont les jeunes Picards qui préparent l avenir de leur région. Pour que tous puissent étudier et mener à bien leur parcours de formation dans des conditions optimales, la Région investit. Une de ses priorités : offrir aux apprentis, aux lycéens, aux étudiants un cadre de vie et d étude propice à la réussite. Pour cela, la Région équipe les établissements, les centres de formation, et y engage chaque année des travaux d aménagement et d entretien. Et parce que la réussite passe aussi par l ouverture d esprit et les activités culturelles, sportives et sociales, la Région propose aux jeunes un large échantillon d aides financières dans chacun de ces domaines. Salariés, demandeurs d emplois : la Région accompagne et soutient également au quotidien leurs initiatives et leur parcours de formation. Chaque année, plus de demandeurs d emploi bénéficient d un revenu social de formation, financé par la Région. Pour que la formation soit un droit pour tous, à tout moment de la vie, le Plan régional Education / Formation a été défini en novembre Ses objectifs : mettre en place des parcours de formation attractifs et sécurisés, doubler le nombre d étudiants de l enseignement supérieur, redonner toute sa place à l apprentissage, et encourager la formation continue et professionnelle. Téléchargez le Plan régional Education / Formation sur le site de la Région :

2 Accompagnement des acteurs associatifs Accompagner et qualifier les bénévoles qui contribuent au bon fonctionnement des associations, Soutenir la vie associative dans la dynamique économique et sociale de la Picardie, Permettre un accès de tous les publics à l animation, à la culture, au social et à d autres champs. Bénévoles associatifs de Picardie. Aide au financement de projets de formation présentés par des associations pour leurs bénévoles. Les subventions allouées doivent permettre aux bénévoles associatifs de se former afin d accroître leur performance en lien avec l organisation et les projets de leur association. Un appel à projets annuel permet aux associations de proposer des projets de formation. Citoyenneté et Solidarité Aide aux élèves en interruption scolaire temporaire Aider les lycéens qui sont temporairement dans l incapacité de suivre leurs cours au lycée. Elèves accidentés, malades ou en arrêt maternité inscrits dans un lycée de Picardie et dont la durée de l arrêt ou des interruptions est incompatible avec le rattrapage des cours. Si un évènement imprévu (accident, maladie ou maternité) empêche un lycéen de suivre temporairement ses cours au lycée, et à la demande de l établissement, le Conseil régional de Picardie fournit un micro-ordinateur portable, une imprimante et des logiciels. L élève peut accéder aux ressources éducatives en ligne, bénéficier d un accès sans fil gratuit et illimité à Internet et d un accompagnement individuel par des professeurs. La demande est à effectuer auprès de l établissement. Le lycée effectue une demande auprès des services de la Région et gère la mise à disposition des équipements auprès de l élève. Le lycée accompagne l élève et, l équipe pédagogique peut solliciter des ressources éducatives en ligne. Budget participatif pour le cadre de vie du lycéen Donner les moyens aux délégués des lycéens d améliorer leur cadre de vie scolaire (salles de classe, foyers, locaux d hébergement, espaces extérieurs), et d en assurer l animation. Com des images Lycées publics relevant des Ministères de l Education Nationale ou de l Agriculture. Les projets sont proposés par les élèves, dans le cadre des conseils de vie lycéenne (Lycées relevant du Ministère de l Education Nationale) et des conseils intérieurs (Lycées agricoles), et gérés par l établissement. Subventions versées aux établissements pour aménager des lieux permettant aux élèves d étudier dans un environnement agréable. Apprendre et se former INFOS 47

3 Apprendre et se former Epanouissement individuel Aider à l épanouissement individuel des lycéens au travers d activités périscolaires, Soutenir des projets se rapportant à des actions de solidarité entre élèves ou inter générationnelles, de communication de savoirs ou de savoir-faire, de pratiques artistiques ou sportives. Etablissements de l Education Nationale et de la DRAF, publics et privés sous contrat d association avec l Etat. L action peut concerner un groupe d élèves, une classe ou un établissement et doit être réalisée dans le délai d une année scolaire. L opération doit se dérouler en dehors du temps scolaire. Aide de maximum par projet, attribuée en fonction de son intérêt, de son originalité et de son impact sur le nombre de bénéficiaires. Cette aide couvre des frais de fonctionnement liés à l action de bénévoles, la rémunération d intervenants extérieurs, l achat de fournitures indispensables à la réalisation du projet et les opérations de sa valorisation. Possibilité de présenter : 5 projets pour les établissements accueillant moins de élèves, 7 projets pour les établissements accueillant plus de élèves. Appel à projets lancé par la Région. Equipement des Lycées en faveur des élèves souffrant d un handicap Accompagner les élèves en situation de handicap en adaptant les locaux et les équipements de travail afin de les rendre accessibles à tous. Lycées publics relevant des Ministères de l Education Nationale ou de l Agriculture. Le montant de la subvention est calculé au cas par cas sur production de deux devis comparatifs transmis par l établissement. Fonds Régional Social d Urgence (FRSU) Apporter une aide financière personnalisée aux étudiants qui rencontrent des difficultés. Etudiants de moins de 35 ans en difficulté sociale inscrits dans un établissement d enseignement supérieur de Picardie. L aide maximum accordée est de 763 par an. La gestion de ce Fonds Régional Social d Urgence est confiée au CROUS. Unité Pédagogique d Intégration (UPI) Accueillir dans un établissement scolaire des élèves en situation de handicap (déficiences sensorielles, motrices ou mentales), Permettre l intégration collective des élèves bénéficiaires parallèlement à leur intégration individuelle dans un établissement scolaire, Permettre la poursuite des acquisitions dans les domaines de l enseignement général et une préparation à la vie professionnelle (préparation de CAP). Lycées publics, pour les élèves en situation de handicap. Financement variable en fonction de la formation. Le Rectorat assure la rémunération des enseignants et offre des moyens de fonctionnement et d équipement. La Région finance le complément des frais de fonctionnement ainsi que d éventuels investissements. Dossier à envoyer au Rectorat et à la Région lors de la procédure annuelle des ouvertures de sections. 48 Getty images

4 Coopération Internationale Matthieu SARTRE Appel à projets mobilité européenne des lycéens Développer la mobilité des jeunes, notamment des lycéens picards, Faciliter les échanges entre lycéens picards et jeunes européens, Favoriser, au-delà de l apprentissage des langues étrangères, l épanouissement individuel et l ouverture d esprit. Lycéens de classe de seconde ou de première de l enseignement général, technologique, professionnel et agricole ainsi que les élèves des classes d Etablissements Régionaux d Enseignement Adapté (EREA). Les classes de terminale peuvent également en bénéficier si leurs projets ont été préparés en classe de première. Les projets doivent être menés collectivement et s inscrire dans un projet pédagogique. La participation est limitée à une proposition par établissement. Sont éligibles les dépenses suivantes : Frais de transport des jeunes Picards sur présentation de devis, Frais d hébergement, Frais pour les visites ou activités à hauteur de 80 par élève maximum pour la durée du séjour, Frais spécifiques à la participation d élèves handicapés. Les dossiers sont à déposer pour le 15 novembre de chaque année. Philéas Accueil Accueillir des étudiants étrangers en Master I ou II au sein d un établissement d enseignement supérieur picard, Promouvoir la qualité des enseignements délivrés en Picardie, Développer des liens privilégiés avec des universités à l étranger. Etudiants étrangers de niveau Bac+4 / Bac+5. Montant de la bourse : 520 /mois, sur une période de 5 à 10 mois reconductible une fois, auxquels peuvent s ajouter 600 maximum pour frais de voyage. P. GUILLAUME David GROUARD Culture et Patrimoine Projets Educatifs Culturels (PEC) Améliorer la réussite scolaire des élèves picards par la réalisation de projets créatifs et innovants, Permettre aux élèves d être autonomes, citoyens et de se tourner vers d autres publics. Etablissements scolaires publics et privés sous contrat d association avec les Ministères de l Education Nationale ou de l Agriculture. Le montant de la subvention régionale se décompose comme suit : une subvention par projet peut être allouée en fonction de la qualité de celui-ci, une somme forfaitaire correspondant à 2 par élève, 1 supplémentaire par élève boursier et 0,50 supplémentaire par élève pour les lycées classés en ZEP. Montant maximum de par projet pour financer : l achat de fournitures indispensables à la réalisation du projet, la rémunération d intervenants extérieurs, les opérations de valorisation du projet. Chaque établissement peut présenter un ou plusieurs projets : établissements de moins de élèves : 5 projets maximum, établissements de plus de élèves : 7 projets maximum. Appel à projets annuel. Apprendre et se former INFOS 49

5 Apprendre et se former 50 Développement économique et Emploi Actions Territorialisées pour l Insertion professionnelle et la Formation (AcTIF) Permettre aux Missions Locales (ML) et aux Maisons de l Emploi et de la Formation (MEF) de se positionner dans une logique de projets territoriaux, Permettre au réseau d accueil de mettre en cohérence les différents moyens et dispositifs existants pour des parcours complets d insertion spécifique, Enclencher la première étape d un parcours professionnel et de qualification pour les publics en difficulté. Demandeurs d emploi présentant des difficultés d insertion professionnelle. Deux volets pour la qualification et/ou l insertion professionnelle(s) : AcTIF Emploi Formation qui recouvre des actions de remobilisation, d acquisition des savoirs de base et de construction d un projet professionnel. Prise en charge des actions de formation : coût pédagogique, rémunération des stagiaires et frais annexes associés pour les demandeurs d emploi non indemnisés. Com des Images AcTIF Accompagnement civique : mise en place et co-financement de projets fondés sur le sport, la culture, la mobilité, la citoyenneté, la santé. Formation Complémentaire (FC) Permettre à de jeunes diplômés de niveau IV et V en difficulté d insertion, d acquérir un complément de formation afin de favoriser leur accès à l emploi. Il peut également s agir de classes passerelles qui permettent la préparation de concours paramédicaux de niveau IV et/ou de niveau V. Lycées publics. Formations complémentaires organisées en collaboration avec des entreprises partenaires qui offrent des terrains de stage au cours de la formation. Montant variable en fonction de la formation. L Etat finance les heures supplémentaires des enseignants et la Région les frais de fonctionnement et de vacation (hors Education Nationale) ainsi que d éventuels investissements. Date limite de dépôt des dossiers : fin avril après appel à projets. Enseignement secondaire Aide à l équipement des établissements d enseignement privés Participer au financement du premier équipement, du complément renouvellement, des sections nouvelles et de la mise en conformité des équipements de travail des établissements scolaires privés. Etablissements scolaires privés sous contrat d association avec les Ministères de l Education Nationale ou de l Agriculture. Subventionnement jusqu à 100% du coût du projet si le bénéficiaire ne récupère pas la TVA. Les équipements concernés sont : les équipements d un montant unitaire supérieur à 500 TTC pouvant être amortis et inventoriés, les équipements figurant dans la liste des biens meubles constituant des immobilisations par nature annexée à l arrêté du 26 octobre Respect du plafond Loi Falloux et présentation des demandes de subvention pour avis, au Conseil Académique de l Education Nationale (CAEN) pour les projets liés à l enseignement général. Date limite de dépôt des dossiers : janvier de chaque année.

6 Aide à la construction des établissements d enseignement privés Accroître la capacité d accueil, Améliorer les conditions de travail et de vie des élèves par l aide à l investissement immobilier des établissements d enseignement privés. Etablissements scolaires privés sous contrat d association avec le Ministère de l Education Nationale ou de l Agriculture. Les taux plafond en matière d aide régionale à l investissement immobilier sont les suivants : 100% du montant du projet s il concerne la sécurité des biens et des personnes, 75% s il concerne l hygiène, l internat, le foyer, la salle de restauration, la cuisine, 50% s il concerne d autres domaines d intervention. Respect du plafond Loi Falloux et présentation des demandes de subvention pour avis, au Conseil Académique de l Education Nationale (CAEN) pour les projets liés à l enseignement général. Date limite de dépôt des dossiers : janvier de chaque année. Com des images Aide Complémentaire au Fonctionnement des Etablissements (ACFE) Faire face aux besoins spécifiques ou imprévus des Etablissements Publics Locaux d Enseignement (EPLE) non couverts par la dotation de fonctionnement. Lycées publics relevant des Ministères de l Education Nationale ou de l Agriculture. Les principales actions retenues sont : l acheminement vers les installations sportives et les installations pédagogiques particulières, l énergie (dépenses supplémentaires), les matériels et installations de sécurité, les contrats d entretien et de maintenance des établissements agricoles, les dépenses conjoncturelles liées notamment à des restructurations, constructions. Montant de la participation régionale propre à chaque type d action pouvant atteindre 100% de la demande de financement sur la base du devis le moins élevé ou 100% du montant des dépenses non couvertes par la Dotation Globale de Fonctionnement de référence après analyse des réserves de l établissement. Appui lycéen - Picardie Cursus Lycéen Accorder des aides aux élèves rencontrant des difficultés financières et/ou intégrant un établissement en cours d année scolaire. Lycéens des établissements de Picardie publics ou privés sous contrat d association avec l Etat. Pour les élèves en difficultés financières : manuels scolaires : aide financière accordée pour la prise en charge de la différence entre le montant des dépenses engagées par la famille et les 100 ou 50 alloués par la Région sur le porte-monnaie Manuels scolaires de la Carte à puce Picardie Cursus, équipement professionnel et technologique : aide financière accordée pour la prise en charge de la différence entre le montant des dépenses engagées par la famille et l allocation forfaitaire régionale Equipement Pro - Picardie Cursus, aide financière accordée pour les frais de demi-pension, d internat et de transport. Pour les élèves intégrant un établissement scolaire en cours d année : porte-monnaie Manuels scolaires de la Carte Picardie Cursus : aide forfaitaire correspondant aux 100 ou 50, dispositif Picardie Cursus Equipement Pro : aide forfaitaire de 20, 70, 140 ou 210 selon la filière suivie. L ensemble des actions peut être cumulé par un même bénéficiaire. Les aides doivent être sollicitées directement auprès de l établissement. Apprendre et se former INFOS 51

7 Apprendre et se former Ateliers Professionnels Expérimentaux (APE) Permettre à des jeunes issus de Sections d Enseignement Général et Professionnel Adapté (SEGPA) d acquérir une formation qualifiante en vue de : poursuivre des études de niveau V (CAP), arriver sur le marché du travail avec un niveau de compétences leur assurant des possibilités d emploi. Lycées publics. Montant de l aide variable en fonction de la formation concernée. L Etat finance les heures supplémentaires des enseignants et la Région finance les frais de fonctionnement et de vacation (hors Education Nationale) ainsi que d éventuels investissements. Catalogue des offres éducatives et périscolaires Proposer aux lycéens des actions de sensibilisation dans divers domaines (artistiques, scientifiques, économiques, environnementaux, sportifs ). Etablissements de l Education Nationale et de la DRAF, publics et privés sous contrat d association avec l Etat. Un catalogue des offres éducatives et périscolaires répertorie les actions proposées par la Région à destination des lycées. Ce document est transmis aux établissements en fin d année scolaire. Les établissements se positionnent et candidatent ainsi sur les différentes opérations qui les intéressent pour la prochaine rentrée scolaire. 52 P. GUILLAUME Cofinancement des postes d assistant d éducation (TICE) Favoriser l accompagnement des Technologies de l Information et de la Communication pour l Education (TICE) dans les lycées et leur intégration dans les pratiques pédagogiques. Lycées publics relevant des Ministères de l Education Nationale ou de l Agriculture. Le Conseil régional cofinance avec l Etat les emplois d assistants d éducation dédiés exclusivement aux TICE pour une durée de 3 ans. Subvention annuelle allouée par la Région à hauteur de 50% d un poste permettant la rémunération de la personne employée. Le nombre de postes d assistants d éducation est défini conjointement avec le Rectorat et la DRAF. Complément renouvellement des équipements de cuisine des Lycées publics Subventionner le renouvellement du matériel de cuisine vétuste et l acquisition d équipements complémentaires nécessaires au fonctionnement du service restauration des Lycées. Lycées publics relevant des Ministères de l Education Nationale ou de l Agriculture. Le renouvellement des équipements de moins de 15 ans éligible au dispositif FCSH (Fonds Commun des Services d Hébergement) n est pas concerné. Aide calculée sur la base de devis comparatifs transmis par l établissement demandeur. Pour les équipements de 15 à 20 ans pour l acquisition d équipements complémentaires : l établissement finance au minimum 25% du coût du matériel, la Région finance au maximum 75% du coût du matériel. Cette règle ne s applique pas pour les demandes des établissements dont les réserves du service annexe hébergement sont inférieures à 3 mois de fonctionnement. La Région finance alors à hauteur de 100% le coût du matériel. Pour les équipements de 20 ans et plus : financement à 100% du renouvellement. Pour le cas particulier des cuisines centrales : le montant de l aide est proratisé sur la base du nombre moyen annuel de repas fabriqués destinés aux lycéens.

8 Complément renouvellement des équipements des Lycées publics Répondre aux nouveaux besoins en matériels, mobiliers et équipements divers des Lycées. Pourvoir aux besoins de renouvellement régulier des équipements devenus obsolètes ou vétustes des Lycées. Lycées publics relevant du Ministère de l Education Nationale. Une enveloppe budgétaire permet d allouer une subvention à chaque EPLE. Le montant de la subvention est calculé sur la base des effectifs, de la technicité et des particularités des formations dispensées par chaque établissement. La subvention est utilisée en toute autonomie par les établissements jusqu à la fin de l année scolaire pour laquelle elle a été attribuée. François DELAHAYE INFOS Construction, restructuration, réhabilitation et aménagement des Lycées publics Réaliser les opérations de construction, de restructuration, de réhabilitation et d aménagement des lycées de Picardie. Lycées publics relevant des Ministères de l Education Nationale ou de l Agriculture. Le patrimoine régional bâti et affecté à l enseignement public, y compris l enseignement agricole, est constitué d un ensemble immobilier bâti de m 2. Un important programme de travaux est mis en œuvre depuis L objet est de mobiliser des moyens financiers portés de à pour la réalisation d opérations d études et de travaux intégrant la démarche Haute Qualité Environnementale (HQE). Dispositifs CLIPA-CPA Accompagner des jeunes en voie d exclusion du système scolaire vers une qualification professionnelle avec des parcours adaptés. - CLIPA (Classe d Initiation Professionnelles par Alternance) : destinée aux jeunes dès 14 ans pour la découverte de métiers de différents secteurs d activités en Centre de Formation d Apprentis (CFA), en lycées professionnels ou en collèges. Des stages en entreprises permettent de confronter leur projet à la réalité des entreprises et aux avantages et contraintes des métiers. - CPA (Classe Préparatoire à l Apprentissage) : destinée aux jeunes de moins de 16 ans pour la découverte de métiers d un même secteur d activités, par des stages en entreprises et en alternance avec des périodes en CFA. Ces dispositifs favorisent l orientation vers l apprentissage et une future insertion professionnelle. Etablissements scolaires et CFA dotés de ces dispositifs. P. GUILLAUME Subventions versées aux établissements partenaires. Apprendre et se former 53

9 Apprendre et se former Dotation Globale de Fonctionnement des Lycées publics (DGF) Participer au fonctionnement des Etablissements Publics Locaux d Enseignement (EPLE). Lycées publics relevant des Ministères de l Education Nationale ou de l Agriculture. La Dotation Globale de Fonctionnement élaborée par la Région Picardie concerne la viabilisation, l entretien et la maintenance ainsi que le fonctionnement administratif et pédagogique des EPLE. L élaboration de la DGF s appuie sur des données quantitatives réelles obtenues entre juin et septembre à partir : d enquêtes chauffage, énergies hors chauffage, des contrats et des charges liés à des installations pédagogiques particulières (pièces justificatives fournies). des effectifs et divisions réels constatés 20 jours après la rentrée scolaire et transmis par les services du Rectorat pour les postes suivants : fonctionnement général, frais de correspondance, activités sportives et voyages, sorties et transports, de comptes financiers visant à vérifier la cohérence des informations transmises, de la surface des établissements, des indices des prix à la consommation. Ecole des parents Associer pleinement les parents à la scolarité, Apporter une aide aux parents en difficulté face au parcours scolaire de leurs enfants, Créer des écoles de parents au sein des trois départements. Associations. Il s agit d une démarche volontariste du Conseil régional visant à développer les outils de la coéducation dans une période où les parents, comme les autres personnes chargées des fonctions éducatives, se sentent parfois disqualifiés et délégitimés. Les écoles des parents sont des lieux d écoute, d accompagnement, d information, de formation et de réflexion ayant pour finalités de : permettre à toute personne intéressée de développer ses capacités à assurer l éducation (la coéducation) des enfants dans les conditions concrètes de la vie actuelle, aider toute personne qui, professionnellement ou non, assume un rôle auprès du groupe familial. Une première école des parents a été mise en place en 2007 au lycée Boucher de Perthes, à Abbeville (Somme). Ce type de structure devrait se développer dans les départements de l Oise et de l Aisne d ici Equipement des Lycées agricoles Accompagner les établissements agricoles pour l équipement des nouvelles sections et pour le complément et/ou le renouvellement d équipements pédagogiques, de mobiliers et de matériels divers. Lycées agricoles publics. Benjamin TEISSEDRE La participation régionale peut atteindre 100% du coût des opérations. Les dossiers sont étudiés en partenariat avec la DRAF. 54 Panoramique.com

10 Equipement Pro - Picardie Cursus apprentis et lycéens Permettre aux lycéens et aux apprentis de réduire les frais liés à l acquisition des équipements professionnels de qualité nécessaires à la réussite de leur formation et de disposer ainsi de l équipement nécessaire pour exercer leur métier dans de bonnes conditions de sécurité. Lycéens ou apprentis scolarisés dans un établissement de Picardie. Le bénéficiaire doit être inscrit en classe de 1 ère année de CAP, CAPA, BEP, BEPA, Bac Pro, BP, BT, BTS, DCG, DMA, BMA, 4 èmes et 3 èmes technologiques des lycées agricoles, en 3 ème découverte professionnelle des LP et en 1 ères technologiques et mentions complémentaires. Attribution d une allocation forfaitaire individuelle pour l acquisition des premiers équipements nécessaires à la scolarité (équipements de protection individuelle, vêtements de travail, petits matériels...). Montants par filière : Logistique, tertiaire, communication, environnement : 20, Architecture, agents polyvalents de restauration, agriculture, employés techniques de collectivités, chimie, électronique, plasturgie, plastique, textile, 4 èmes et 3 èmes technologiques industrielles, FC industrielles, fleuristerie, sciences et techniques industrielles, soins aux personnes, CPA, CLIPA : 70, Electrotechnique, frigoriste, métallurgie, mécanique, viticulture, travaux paysagers, machinisme, horticulture, productions aquacoles, agent de prévention et de sécurité : 140, Arts graphiques, bâtiment, bois, ébénisterie, hôtellerie, restauration, coiffure, esthétique, métiers de bouche, équidés, optique, travaux forestiers : 210. Financement des Centres de Formation d Apprentis (CFA) Soutenir les investissements des CFA pour leur adaptation aux besoins des publics et la modernisation de l appareil de formation en Picardie. Centres de Formation d Apprentis (CFA) de Picardie. Projets d investissements pédagogiques et immobiliers financés à 60% par la Région et à 40% par les CFA ayant signé une convention quinquennale et un contrat d objectifs et de moyens avec la Région. Intervention de la Région portée à 70% pour les projets liés à l hébergement, à la restauration, au sport et à l animation pour les apprentis. Ces subventions sont destinées à l amélioration des conditions d accueil des apprentis : construction, amélioration et rénovation des CFA, création et rénovation des lieux d animation, de restauration et d hébergement, amélioration des équipements pédagogiques. Com des images P. GUILLAUME Fonds Commun des Services d Hébergement (FCSH) Couvrir un déficit accidentel du service d hébergement d un établissement ainsi que, le cas échéant, toute dépense nécessaire à la continuité du service et à laquelle l établissement ne serait pas en mesure de faire face. Lycées publics non agricoles versant une cotisation et à jour de leurs versements. Les demandes de financement émanant des établissements sont analysées et présentées opération par opération. Dépenses de fonctionnement : financement jusqu à 100% si montant des dépenses à 500. Dépenses d équipement : financement jusqu à 75% si matériel non réparable et de moins de 15 ans. Financement à 100% si les réserves du service hébergement de l établissement sont inférieures à 3 mois de fonctionnement. Pour le cas particulier des cuisines centrales : le montant de l aide est proratisé sur la base du nombre moyen annuel de repas fabriqués destinés aux lycéens. Apprendre et se former INFOS 55

11 Apprendre et se former 56 Com des images Forfait d Externat - établissements privés Contribuer au fonctionnement matériel des externats ou notamment aux frais exposés pour les Agents techniques (AT) des établissements concernés. Etablissements privés sous contrat d association : avec le Ministère de l Education Nationale pour les contributions régionales au fonctionnement matériel et aux frais exposés pour les Agents techniques, avec les Ministères de l Education Nationale ou de l Agriculture pour les subventions régionales relatives aux voyages scolaires ou aux frais de correspondance postale. Fonctionnement matériel : contribution régionale annuelle versée à l établissement sur la base d un taux par élève et par catégorie d enseignement en tenant compte de l évolution des effectifs, des structures pédagogiques et de l érosion monétaire, Frais exposés pour les Agents techniques : contribution régionale annuelle, Voyages scolaires et frais de correspondance postale : subventions allouées calculées sur la base d un montant par élève. La carte Picardie Cursus Lycéen Créée à l initiative du Conseil régional de Picardie, la carte à puce «Picardie Cursus» offre aux lycéens scolarisés dans un établissement de Picardie, différents «porte-monnaie» : livres et cinéma, sport, BAFA et permis de conduire. Manuels scolaires, cinéma et sport Offrir aux lycéens une réduction sur l achat ou la location de livres scolaires neufs ou d occasion, Assurer une égalité d accès à la poursuite d études au lycée, Permettre aux jeunes d aller au cinéma et d obtenir une réduction sur une licence sportive. Lycéens inscrits dans les filières générales, technologiques, professionnelles et agricoles des lycées de Picardie publics ou privés sous contrat d association avec l Etat. Lycéens en situation de handicap qui suivent leur scolarité à distance avec le CNED. Porte-monnaie «manuels scolaires» : 100 pour les élèves inscrits en 1 ère année d un cycle (classe de seconde, 1 ère année de CPGE, CAP, BEP, Bac Pro, BTS, DCG, DMA et BMA et 4 èmes et 3 èmes technologiques, lycées agricoles, 3 ème découverte professionnelle et mention complémentaire). 50 pour les élèves inscrits en classe de 1 ère et terminale, 2 ème et 3 ème année de CPGE, CAP, BEP, Bac Pro, BTS, DCG, DMA et BMA, dont les 1 ères d adaptation. Porte-monnaie «cinéma» : un crédit de 8 permet aux jeunes d aller au cinéma dans le réseau de salles partenaires du Conseil régional. Porte-monnaie «sport» : un crédit de 10 permet d obtenir une réduction sur le prix d une licence sportive souscrite dans un club affilié à l UNSS, à une Ligue ou à un Comité Sportif de Picardie. Pour se procurer la carte à puce, le lycéen doit s adresser à son établissement d accueil. La carte est délivrée gratuitement. Mise à niveau des équipements sportifs des Lycées Mettre à niveau et entretenir le parc des équipements sportifs appartenant aux établissements scolaires ou à la Région. Lycées publics relevant des Ministères de l Education Nationale ou de l Agriculture. Subvention à hauteur de 100% des travaux de mise en conformité (modifications ou remplacements d équipements) ou de l équipement neuf. Mise à niveau du parc technologique des Lycées Renouveler et valoriser le parc d équipements des lycées afin d être en phase avec les progrès technologiques constants et les référentiels pédagogiques. Lycées publics relevant des Ministères de l Education Nationale ou de l Agriculture. Attribution de subventions aux établissements. Intervention en maîtrise d ouvrage directe occasionnelle.

12 Mise en conformité et mise à niveau des équipements de travail Poursuivre la mise en conformité des équipements pédagogiques présents dans les lycées afin d être en conformité avec les évolutions réglementaires en terme de sécurité, Remplacer les équipements obsolètes ne pouvant être réparés ou remis en conformité. Lycées publics relevant des Ministères de l Education Nationale ou de l Agriculture. La subvention régionale peut atteindre jusqu à 100% du coût de l opération. Mobilité internationale - Picardie Cursus Lycéen Favoriser les stages dans des entreprises situées à l étranger afin d améliorer la professionnalisation et les capacités linguistiques et culturelles des jeunes. Elèves de Brevets de Techniciens Supérieurs (BTS) ayant un stage obligatoire d une durée minimum de deux semaines consécutives à réaliser et souhaitant l effectuer à l étranger. De 90 à 120 par semaine, Participation aux frais de voyage en 2 ème classe (aller/retour) ou en classe économique dans la limite de 600, Participation aux frais linguistiques dans la limite de 200. Montant individualisé attribué à chaque bénéficiaire tenant compte de la destination géographique, INFOS de l indemnité versée par l entreprise, de la durée du stage, des frais de voyage et des frais linguistiques engagés. Mobilité internationale Stages à l étranger des élèves de BAC Pro Maîtriser une langue étrangère, Favoriser un épanouissement individuel de l élève par la découverte d autres horizons, Bénéficier d une expérience dans le monde professionnel. Elèves de Bac Pro scolarisés en Picardie ayant un stage à effectuer et qui souhaitent le réaliser à l étranger. Appel à projets annuel adressé à tous les lycées de Picardie Mobilité internationale Séjours linguistiques à l étranger Maîtriser une langue étrangère, Découvrir d autres horizons, Favoriser un épanouissement individuel de l élève et une ouverture d esprit. Tous les lycéens scolarisés en Picardie (à l exception des élèves de BTS et de BAC Pro ayant un stage à effectuer et qui bénéficient déjà d un autre dispositif d aide). Appel à projets annuel adressé à tous les lycées de Picardie. Mobilité internationale Missions à l étranger des élèves de BTS Maîtriser une langue étrangère, Découvrir d autres horizons, Favoriser un épanouissement individuel de l élève et une ouverture d esprit. Elèves de BTS Commerce International Ref. Européen scolarisés en Picardie. Appel à projets annuel adressé à tous les lycées de Picardie. Mobilité Stages en France des élèves de CAP et BEP Vaincre ses préjugés, surmonter sa peur, Découvrir d autres horizons. Elèves de CAP et BEP scolarisés dans un lycée de Picardie. Appel à projets annuel adressé à tous les lycées de Picardie. Premiers équipements des gymnases des Lycées publics Prévoir l acquisition d équipements et de mobiliers adaptés dans le cadre de la création ou de la réhabilitation de gymnases. Lycées publics relevant des Ministères de l Education Nationale ou de l Agriculture. Le montant de la participation régionale peut atteindre jusqu à 100% de la demande de financement sur la base du devis le moins élevé. Les équipements sportifs, les tapis, les agrès sont subventionnés. Apprendre et se former 57

13 Apprendre et se former 58 Premiers équipements des Lycées publics Equiper en mobiliers et en matériels neufs les locaux des lycées publics pour lesquels des travaux d extension, de réhabilitation, de construction ou de restructuration sont réalisés, Equiper les internats. Lycées publics relevant des Ministères de l Education Nationale ou de l Agriculture. La participation régionale peut atteindre jusqu à 100% du coût de l opération. La demande doit être sollicitée sur le site extranet elycee.picardie.fr accompagnée de deux devis comparatifs. Projets d initiatives locales liés à l orientation Favoriser l émergence de projets liés à l orientation et initiés dans le cadre des bassins d Education, Créer les conditions de la réussite scolaire par l accès à l information, Valoriser les métiers de demain. Etablissements scolaires publics et privés sous contrat d association avec les Ministères de l Education Nationale ou de l Agriculture. Subvention allouée aux établissements scolaires en fonction du projet. Peuvent être subventionnés dans ce cadre : les salons des métiers, les carrefours des formations, les journées portes-ouvertes, les journées parents, les interventions de professionnels dans les lycées, les utilisations d outils TIC, les publications sur l offre de formations locales. Les projets sont proposés dans le cadre des chartes de bassins d Education et limités à deux propositions par bassin (quatre propositions pour Amiens). Appel à projets annuel. Ressources Educatives en Ligne (REL) Permettre aux lycéens picards d accéder à des compléments périscolaires ou pédagogiques en ligne, Favoriser l intégration des Technologies de l Information et de la Communication (TIC) dans les pratiques pédagogiques. Lycéens. Les REL sont autant destinées à une utilisation en classe avec les enseignants, qu à un usage personnel dans l établissement ou au domicile de l élève ou de l enseignant. Les REL contribuent à favoriser la remise à niveau des savoirs de base en culture générale, en techniques professionnelles, en informatique de base Quatre axes d utilisation : le soutien scolaire décliné par matière, les ressources transversales à vocation pédagogique (documentaires, vidéos ), les ressources de référence (dictionnaire), la presse. Lancement de l appel à projets annuel auprès des établissements au printemps de chaque année. Les projets sont ensuite examinés par un comité réunissant des représentants du Rectorat, de la DRAF et du Conseil régional. Sections nouvelles des Lycées Equiper les sections créées à chaque rentrée scolaire dans les établissements. Lycées publics non agricoles. Montants des aides définis en concertation avec le Rectorat et la Région. Sinistres, indemnités d assurance des Lycées Couvrir le risque inhérent à la gestion d un patrimoine scolaire (incendies, dégâts des eaux, dommages électriques, vols, vandalisme ) et garantir les responsabilités qui incombent à la Région du fait de l utilisation des véhicules ou d autres matériels ou équipements par les Agents techniques des lycées. Aider les établissements qui prennent en charge directement la réparation des sinistres, Etre en capacité de prendre immédiatement des mesures conservatoires. Lycées publics relevant des Ministères de l Education Nationale ou de l Agriculture. Le lycée réalise les travaux ou le remplacement du matériel. La Région rembourse à l établissement : les sommes engagées, majorées de la franchise de l assurance et de la vétusté, les dommages inférieurs à la franchise prévue par la police d assurance lorsque le lycée réalise les travaux de réparation inhérents à un sinistre ou remplace les biens détruits. La Région contacte les entreprises et procède aux règlements directs de celles-ci. Déclaration immédiate du sinistre auprès de la Direction de l Education de la Région.

14 Enseignement supérieur Agence Vu 1000 bourses pour 1000 futurs enseignants Stimuler les jeunes à choisir une préparation à la carrière d enseignant, Accompagner les étudiants vers les métiers de l enseignement, avec une formation intégrant des modules de professionnalisation progressive en Licence, Donner les moyens aux étudiants de préparer les concours dans de bonnes conditions matérielles et financières. Etudiants de l Université de Picardie Jules Verne (UPJV). Les étudiants sont retenus dans le dispositif en Licence 2 et sont, pendant trois années, bénéficiaires d une bourse annuelle (En Licence 1, un renforcement pédagogique est proposé à l étudiant). Les étudiants retenus sur le dispositif doivent se présenter aux concours du 1 er, 2 nd degré, CPE (Conseiller Principal d Education) ou professeur documentaliste à l IUFM de l Académie d Amiens. Lors de leur 1 ère année à l IUFM, la Région leur offre un ordinateur portable. Le montant de la bourse annuelle est de en Licence 2 et Licence 3, et de en 1 ère année d IUFM. Le barème établi repose sur différents critères : géographiques, disciplinaires, qualité du dossier scolaire du candidat. Bourse de démocratisation de l enseignement supérieur Aider les familles pour les dépenses liées à la poursuite d études supérieures, Augmenter le nombre de jeunes Picards accédant à l enseignement supérieur. Etudiants entrant en 1 ère année de cycle de : - l Ecole Supérieure de Commerce d Amiens, - l Ecole Supérieure d Ingénieurs en Electrotechnique et Electronique (ESIEE), - l Institut Polytechnique La Salle Beauvais, - l Ecole Supérieure de Chimie Organique et Minérale, - l Ecole Supérieure de Design d Amiens (ESAD), Etudiants en 3 ème année de l Institut Supérieur d Administration et de Management (ISAM) d Amiens. Le Conseil régional prend en charge 50% des frais de scolarité. Chaque établissement définit les critères d éligibilité et de sélection pour l obtention de cette bourse régionale. Dossier à retirer auprès des établissements. Bourse EXPIC Aider les étudiants picards qui préparent un diplôme dont la mention n est pas dispensée en Picardie, ou un diplôme non délivré en Picardie, Aider les étudiants picards qui se trouvent dans une situation de changement familial ou social, Donner les meilleures conditions d études aux étudiants. Etudiants âgés de moins de 26 ans, ayant obtenu le Baccalauréat en Picardie ou ayant effectué deux années d études en Picardie et rattachés fiscalement en Picardie. Bourse de octroyée une seule fois pour l ensemble du cursus d enseignement supérieur. Diplôme préparé : BAC +4 ou plus (ou Grande Ecole hors Picardie). Bourse sociale régionale échelon 0 Augmenter le nombre de jeunes Picards accédant à l enseignement supérieur, Répondre à un besoin des familles pour les dépenses liées à la poursuite d études supérieures, Donner les meilleures conditions d études aux étudiants. Etudiants boursiers à l échelon zéro inscrits dans les établissements d enseignement supérieur de Picardie relevant du Ministère de l Education Nationale et délivrant un diplôme national de l enseignement supérieur, Etudiants âgés de moins de 28 ans au 1 er octobre de l année universitaire pour une première demande de bourse. Octroi aux étudiants boursiers à échelon zéro (exonérés des frais d inscription) d une aide de 900 pour l année universitaire. Le Dossier Social Etudiant (DSE) doit être saisi sur Internet entre le 15 janvier et le 30 avril. Pour l Institut Polytechnique LaSalle Beauvais (IPLB) et l Ecole Supérieure d Art et de Design (ESAD), les étudiants doivent s adresser à leur établissement. Apprendre et se former INFOS 59

15 Apprendre et se former 60 Bourses aux étudiants en filière sanitaire et sociale Inciter des jeunes à se qualifier dans les établissements de formation des professionnels de la filière sanitaire et sociale en les accompagnant financièrement. Elèves préparant l un des diplômes suivants : Assistant de service social, éducateur spécialisé, conseiller en économie sociale et familiale, éducateur jeunes enfants, éducateur technique spécialisé, technicien de l intervention sociale et familiale, moniteur-éducateur, auxiliaire de vie sociale*, médiateur familial*et responsable unité d intervention éducative*. Infirmier(e) : anesthésiste, puéricultrice, de bloc opératoire*, Aide-soignant, sage-femme, manipulateur électroradiologie, masseur kinésithérapeute, auxiliaire de puériculture, technicien de laboratoire d analyse biologie médicale, pédicure podologue*, ergothérapeute*, ambulancier, psychomotricien*, orthophoniste*, orthoptiste*. Non éligibles : les salariés des secteurs publics et privés à temps plein ou relevant d un plan de formation, en Congé Individuel de Formation (CIF), en disponibilité, en contrat aidé, en congé parental ainsi que les demandeurs d emploi stagiaires de la formation professionnelle. Aides accordées en fonction de plafonds de ressources. * Sous réserve que cette section soit ouverte en Picardie. A.S. Flament Développement des établissements d enseignement supérieur picards Démocratiser l accès à l enseignement supérieur, Accompagner le développement des établissements, Développer des infrastructures de qualité, Promouvoir les établissements d enseignement supérieur et de recherche, Promouvoir en partenariat avec l Etat quelques axes thématiques associant la formation, la recherche, le transfert de technologie et le développement économique, pour renforcer la visibilité de l université, Stimuler les projets innovants y compris en dehors des axes thématiques de recherche, Jouer sur les partenariats et soutenir les réseaux aux niveaux interrégional, national et international. Etablissements d enseignement supérieur de Picardie. Subventions de fonctionnement et d investissement dans le cadre d une convention passée avec chaque établissement. Investissements immobiliers des établissements d enseignement supérieur Soutenir les investissements immobiliers des établissements d enseignement supérieur. Etablissements d enseignement supérieur de Picardie. Subventions d investissement. Convention de délégation de Maîtrise d ouvrage signée avec l Etat lorsque la Région est maître d ouvrage, et convention de partenariat financier avec les co-financeurs des opérations. Convention de partenariat financier signée avec l Etat lorsque la Région est co-financeur.

16 Philéas Séjour : séjour d études à l étranger Permettre à chaque étudiant de pouvoir effectuer une partie de son cursus à l étranger, Favoriser l obtention de doubles diplômes. Etudiants inscrits dans un établissement d enseignement supérieur de Picardie souhaitant réaliser un séjour d études à l étranger. Bourse aux étudiants (dès Bac +1) pour un séjour d études de 1 à 12 mois dans une université à l étranger. Le montant peut varier de 229 à 275 par mois en fonction du pays de destination. Par ailleurs, une bourse de voyage de 100 à 400 peut être allouée aux étudiants en difficulté. Philéas Stage : bourses de stages à l étranger Permettre à chaque étudiant de pouvoir effectuer un stage dans une entreprise à l étranger afin d acquérir une expérience professionnelle de qualité, Favoriser l insertion des étudiants. Etudiants inscrits dans un établissement d enseignement supérieur de Picardie réalisant un stage dans une entreprise à l étranger. Bourse aux étudiants (dès Bac +1) pour un stage de 3 à 12 mois dans une entreprise étrangère partout dans le monde. Bourse aux étudiants en IUT pour un stage de 2 semaines à 12 mois dans une entreprise en Europe. Montant de la bourse : 120 maximum par semaine selon le pays de destination, auxquels peuvent s ajouter 600 maximum pour frais de voyage et 500 maximum (sur facture) pour frais linguistiques. Environnement et développement durable Planète Précieuse Picardie Sensibiliser les jeunes et la communauté éducative aux enjeux de l environnement et aux pratiques éco citoyennes. Etablissements scolaires secondaires de Picardie. Mise à disposition des lycées, d une exposition de sensibilisation à l environnement traitée à travers trois grands axes de la vie quotidienne : l habitat et le cadre de vie, la mobilité, la consommation. Un animateur accompagne l exposition. Des ateliers sont proposés en appui des différentes formules d animations choisies (conférences, débats/jeux de rôles, expériences, réalités locales, ateliers diagnostics). Différents outils accompagnent ce dispositif (site Internet, tapis de jeu, dossiers ) qui permet également d évaluer les connaissances des élèves avant et après la sensibilisation grâce à un quiz en ligne. Réservation de l exposition par l équipe pédagogique de l établissement. Ce dispositif est soutenu conjointement par l Ademe et le Conseil régional. Il bénéficie également du soutien technique des agences de l eau, du CRDP et du Rectorat de l Académie d Amiens. Formation continue et orientation Accompagnement de la promotion sociale Brevets de maîtrise Accompagner les reprises ou créations d entreprises dans l artisanat, Permettre une qualification professionnelle et la connaissance des fonctions managériales. Apprendre et se former INFOS 61

17 Apprendre et se former 62 Salariés, demandeurs d emploi, chefs d entreprises. La Région finance la formation des futurs chefs d entreprises dans l optique de consolider leur projet. L objectif est de permettre à des salariés de l artisanat qui expriment le souhait d exercer des responsabilités de chef d entreprise, d acquérir le diplôme de niveau IV Brevet de Maîtrise. Conditions pré requises nécessaires : Expérience professionnelle de 5 ou 4 ans selon le niveau des diplômes V ou IV, Niveau de formation professionnelle pour la pratique du métier considéré, Formation générale niveau 3 ème. Admission sur examen du dossier par la Commission Départementale d Evaluation. DAEU (Diplôme d Accès aux Etudes universitaires) Soutenir l initiative des personnes qui souhaitent acquérir un diplôme équivalent au Baccalauréat, Financer le DAEU, organisé par la Direction de l Education Permanente (DEP) de l Université de Picardie. Demandeurs d emploi, salariés non titulaires du Baccalauréat. La Région subventionne le programme de la DEP pour une prise en charge des frais pédagogiques de l apprenant. Conditions d admissibilité : pour les personnes âgées de 20 ans au moins au 1 er octobre de l année de l examen : - avoir interrompu ses études depuis au moins deux ans, - justifier de deux ans d activité avec cotisation à la Sécurité Sociale. pour les personnes âgées de 24 ans ou plus. Le DAEU, diplôme de niveau IV, permet : l accès à l enseignement supérieur dans le cadre d une reprise d études, l inscription aux concours de la fonction publique exigeant le niveau Baccalauréat. Filières classiques du CNAM Préparer à des diplômes de niveau I, II et III des filières classiques en cours du soir dans les domaines suivants : administration et gestion du personnel, bâtiment, chimie, économie et gestion de l entreprise, informatique, mécanique, sciences de la vie (biochimie, agroalimentaire et génie biologique). Permettre à chacun, tout au long de sa vie et sans condition préalable de diplôme, de s inscrire aux formations et de les suivre à son rythme. CNAM, pour les salariés (hors temps de travail). Versement d une subvention annuelle au CNAM par la Région selon le nombre d inscrits et le coût des formations. Cette aide permet de soutenir la formation annuelle d environ 600 personnes. Filières d Ingénieurs du CNAM Permettre la promotion de techniciens supérieurs par la mise en place de filières d ingénieurs en partenariat avec les milieux professionnels, à partir d un besoin clairement exprimé, Répondre prioritairement à un besoin de formation continue diplômante pour des techniciens de niveau Bac +2. Salariés techniciens supérieurs ayant trois années d expérience professionnelle et inscrits au CNAM. Trois formations sont dispensées en Picardie : Bâtiment et Travaux Publics, en partenariat avec l IST-BTP (Institut Supérieur des Techniques du Bâtiment et des Travaux Publics), Mécanique, en partenariat avec l ITII (Institut des Techniques d Ingénieur et de l Industrie), Informatique industrielle en partenariat avec l ITII. Versement d une subvention annuelle au CNAM par la Région selon le nombre d inscrits et le coût des formations. Cette aide permet de soutenir les formations d en moyenne 30 personnes/an. Action Qualifiante (QUA) Permettre aux demandeurs d emploi d accéder à la qualification et à l insertion dans l emploi sur les domaines d activités visés. Demandeurs d emploi (hors contrats aidés) ayant une représentation claire de leurs motivations, de leurs expériences, de leurs potentiels et de leurs capacités par rapport à un domaine professionnel ou un métier déterminé. L intervention repose sur 2 phases : Préparatoire à la qualification (uniquement pour les actions de niveau V) : durée maximale de 175 heures en centre. Action Qualifiante : périodes de stages en entreprises à prévoir. La formation permet aux stagiaires d être en mesure d obtenir un titre reconnu et d accéder à un contrat de travail.

18 Aide au Réseau d Accueil, d Information et d Orientation (AIO) Doter la Région Picardie d un réseau d Accueil, d Information et d Orientation pour la formation et l emploi, Construire une animation régionale pour la professionnalisation des acteurs. Structures concernées par la Formation Tout au Long de la Vie (FTLV) et l emploi : Le réseau des Missions Locales (ML) et PAIO de Picardie qui œuvre pour l orientation et la formation professionnelle des jeunes de 16 à 25 ans. Les Maisons de l Emploi et de la Formation (MEF) qui sont des espaces communs à l ensemble des interventions liées à la formation et à l emploi pour les demandeurs d emploi, salariés et entreprises. L Association Régionale des Missions Locales et PAIO (ARML) qui anime, coordonne à l échelon régional les ML et les MEF et qui participe à la professionnalisation des acteurs. Le Centre Interinstitutionnel de Bilans de Compétences Picardie (CIBC Picardie) qui informe et oriente les personnes à la recherche d une activité professionnelle. Le CIBC de Picardie propose : - des bilans de compétences pour salariés, - des bilans de compétences approfondis pour les demandeurs d emploi, - du conseil préalable à la VAE pour tout public, - une aide aux entreprises pour des problématiques de gestion des ressources humaines. Le Conseil régional de Picardie intervient dans le financement des personnes qui ne bénéficient pas de droit au bilan. Il apporte également son soutien à la fonction «ressources» que le CIBC Picardie anime au bénéfice de tous les acteurs de l AIO. Le Centre Régional d Information Jeunesse (CRIJ) : qui informe les collégiens, lycéens, étudiants, apprentis, stagiaires, travailleurs et demandeurs d emploi. Subventions de fonctionnement et d investissement allouées aux structures. Pour obtenir les coordonnées des membres du Réseau AIO les plus proches de chez vous : Compter Lire Ecrire (CLE) Encourager l accès à la formation des personnes pour lesquelles la non maîtrise des savoirs de base (compter, lire, écrire) freine la démarche d insertion, de formation et de recherche d emploi. Demandeurs d emploi (hors contrats aidés), concernés par l illettrisme ou l analphabétisme, rencontrant des difficultés en calcul, en lecture et en écriture. Formations gratuites sous forme d actions collectives, destinées au renforcement des connaissances en français, en mathématiques, en raisonnement logique et en culture générale. Formation de 20 heures par semaine pour un total de 300 heures par stagiaire. Dispositif Passeport (bureautique, anglais, conduite en sécurité) Maîtriser les outils bureautiques, la pratique de l Internet, l anglais ou la conduite d engins en sécurité. Demandeurs d emploi. Formations dispensées par des organismes agréés et prescrites par les réseaux d accueil (Missions Locales, ANPE, MEF ) Passeport Bureautique : validation par les outils B2I (Brevet Informatique Internet), PCIE (Passeport Compétences Informatique Européen) ou une certification d éditeur. La M2RCP (Mission Régionale de Reconnaissance de Compétences Professionnelles) valide l apprentissage des logiciels de comptabilité ou les parcours ne permettant pas de valider l ensemble des acquis de la formation. Durée de 209 heures maximum. Passeport Langue : validation par les Diplômes de Compétence en Langues, Diplôme de l Université de Cambridge, Test de la Chambre de Commerce, TOEFL, TOEIC, TOEIC Bridge et BULATS. Durée de 300 heures (5 mois maximum). Passeport CACES : validation de compétences techniques et du respect des règles de sécurité pour la conduite d engins. Durée variable en fonction de la catégorie d engins. Apprendre et se former INFOS 63

19 Apprendre et se former François DELAHAYE Dynamique de Choix Professionnel (DCP) Confirmer le projet professionnel par l information des stagiaires afin qu ils appréhendent les conditions nécessaires à la pratique du métier visé. Demandeurs d emploi (hors contrats aidés) ayant déjà levé un certain nombre de freins à l emploi (d ordre social, familial, de santé, de remise à niveau) et en recherche d orientation professionnelle. Actions de formation d une durée maximale de 210 heures en centre et de 210 heures en entreprise. La période en entreprise doit faire l objet de 2 stages minimum. 3 phases : Travail sur le projet du bénéficiaire, Environnement socioéconomique, Confirmation du projet professionnel. A l issue de la formation, le stagiaire est en mesure de valoriser, auprès d employeurs ou d organismes de formation, des aptitudes personnelles et professionnelles clairement identifiées et formalisées. Spécificité : un module d éducation à la santé doit être proposé dans le programme de formation. Engagement de Développement des Emplois et des Compétences (EDEC) Anticiper et accompagner l évolution des emplois et des qualifications des actifs occupés, Développer les compétences et la capacité à occuper effectivement un emploi, Lutter contre les discriminations et favoriser l égalité professionnelle, Initier une démarche globale d emploi et de qualification sur un secteur ou dans un territoire. Salariés, personnes les plus fragiles (premiers niveaux de qualification, compétences menacées d obsolescence ). 2 formes d intervention : aide au conseil (Contrat d Etudes Prospectives) qui a pour objet des études prospectives, des diagnostics sectoriel et/ou territorial, aide au développement de la formation (les Actions de Développement des Emplois et des Compétences ADEC) qui a pour objet la réalisation d actions de formation pour un public et/ou un territoire ciblé. Subvention versée à un Organisme Paritaire Collecteur Agréé (OPCA). Convention entre l Etat, la Région et l organisme relais. Espace de Formation Individualisé (EFI) Renforcer les chances de réussite et de validation des personnes engagées dans un processus de formation ou de validation, Apporter une remise à niveau ou un renforcement des savoirs généraux, Soutenir les apprenants tout au long de leur parcours. Demandeurs d emploi en attente d une entrée en formation pour laquelle une remise à niveau dans les connaissances générales (français, mathématiques), techniques d expression écrite et orale, et TIC est nécessaire pour mener leur projet à terme, Candidats à une formation, ayant échoué aux tests d entrée d un Pôle Intégré Qualifiant (PIQ) ou d une formation qualifiante, Stagiaires engagés dans une formation du programme AcTIF, Stagiaires issus du programme PIQ ou Qualifiant désireux de se représenter en candidat libre à une validation de rattrapage. Formation gratuite et offre d une pédagogie individualisée. Durée préconisée : un parcours de 20 heures minimum à 300 heures maximum. 64 A.S. Flament

20 Financement de l AFPA Financer le programme de formation de l Association pour la Formation Professionnelle des Adultes (AFPA). AFPA de Picardie pour tout stagiaire jeune ou adulte. Convention cadre tripartite AFPA - Région Etat. L AFPA est présente en Picardie avec 5 centres formant environ demandeurs d emploi par an sur des métiers recherchés dans les secteurs du bâtiment, de l industrie et du tertiaire. La majorité des parcours de formation engagés conduisent à des qualifications reconnues (titres professionnels). L AFPA propose également un dispositif de Validation des Acquis de l Expérience (VAE) sur ces mêmes titres. L organisation pédagogique des formations est basée sur le principe des mises en situation, les apports théoriques venant en renfort des compétences à acquérir. Formation des emplois solidaires Permettre au salarié de renforcer ses compétences professionnelles et les connaissances sur son poste ou de se diriger vers un autre secteur d activités. Personnes employées par une structure dans le cadre du dispositif emplois solidaires. Cofinancement de la formation qualifiante ou diplômante par la Région à hauteur de 50% du coût pédagogique avec l employeur et les organismes paritaires collecteurs agréés. La demande de subvention auprès de la Région doit être formulée par l employeur qui perçoit l aide après acceptation du dossier. Les salariés inscrits dans une Validation des Acquis de l Expérience (VAE) ayant obtenu une validation partielle peuvent bénéficier d une aide pour compléter la validation (plafonnée à 75% du coût pédagogique). Aucun financement n est demandé au stagiaire sur le coût pédagogique. Les formations pré qualifiantes, les préparations aux concours, les formations par correspondance, les formations en interne et les formations non professionnelles (AFPS ou BAFA ) ne sont pas éligibles. Les demandes doivent parvenir au plus tard un mois avant le début de la formation. Formations universitaires - UPJV et UTC Permettre aux demandeurs d emploi d accéder aux formations universitaires et valider des qualifications de niveau I, II et III (Masters Professionnels, Licences professionnelles et Diplômes Universitaires de Technologie). L UPJV et l UTC, pour les demandeurs d emploi. Les bénéficiaires potentiels doivent être préalablement reçus par un conseiller des réseaux d accueil (Missions locales, ANPE, MEF, Cap Emploi...). Subvention annuelle versée aux établissements en fonction du nombre d inscrits, du nombre de filières ouvertes et du coût des formations. Les parcours de formation sont intégralement pris en charge par le Conseil régional de Picardie. La Région sélectionne les formations en concertation avec l Université de Picardie Jules Verne (UPJV) et l Université de Technologie de Compiègne (UTC) qui font parvenir une demande de subvention précisant le nombre d inscrits, la durée de la formation et son calendrier. Le positionnement sur les formations se fait par les réseaux d accueil (ANPE, ML, MEF, Cap emploi). Objectif Création d Entreprise (OCE) Renforcer le positionnement des porteurs de projet pour la création d entreprises, Permettre l acquisition des savoirs fondamentaux favorisant la faisabilité de la création et de la pérennisation de l entreprise. Demandeurs d emploi et salariés (hors temps de travail) désirant créer ou reprendre une entreprise. Formation gratuite pour les bénéficiaires. Un dispositif en 3 étapes : Accueil et accompagnement : les futurs créateurs d entreprise ont besoin d information et d orientation. Cette phase permet de transformer une idée en projet. Formation : la Région propose des formations modulaires et individualisées permettant d acquérir les compétences techniques, humaines et managériales. Elles s organisent en fonction des besoins et du rythme du stagiaire. Durée maximale de 280 heures. Suivi : la formation peut être complétée par un suivi individualisé pendant la première année qui suit la création ou la reprise d une entreprise. Ce suivi post-création se compose de quatre demi-journées de conseil. Apprendre et se former INFOS 65

éducation, formation, apprentissage,

éducation, formation, apprentissage, éducation, formation, apprentissage, la Région accompagne les apprenants La Région, créatrice d avenir pour ses habitants octobre 2014 2 région franche-comté éducation, formation, apprentissage, la région

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

REGLEMENT D INTERVENTION DE L AIDE INDIVIDUELLE A LA FORMATION DES LIGERIENS

REGLEMENT D INTERVENTION DE L AIDE INDIVIDUELLE A LA FORMATION DES LIGERIENS REGLEMENT D INTERVENTION DE L AIDE INDIVIDUELLE A LA FORMATION DES LIGERIENS 1. Objectif La Région propose aux ligériens chaque année 20 000 places de stage dans le cadre de son Offre de Formation Territorialisée,

Plus en détail

REGLEMENT D INTERVENTION DE L AIDE INDIVIDUELLE A LA FORMATION DES LIGERIENS

REGLEMENT D INTERVENTION DE L AIDE INDIVIDUELLE A LA FORMATION DES LIGERIENS REGLEMENT D INTERVENTION DE L AIDE INDIVIDUELLE A LA FORMATION DES LIGERIENS 1. Objectif La Région propose aux ligériens chaque année 30 000 places de stage dans le cadre de son Offre de Formation Territorialisée,

Plus en détail

REGLEMENT D INTERVENTION DE L AIDE INDIVIDUELLE A LA FORMATION DES LIGERIENS

REGLEMENT D INTERVENTION DE L AIDE INDIVIDUELLE A LA FORMATION DES LIGERIENS REGLEMENT D INTERVENTION DE L AIDE INDIVIDUELLE A LA FORMATION DES LIGERIENS Objectif La Région propose aux ligériens chaque année 30 000 places de stage dans le cadre de son Offre de Formation Territorialisée,

Plus en détail

Petit guide des filières avant le Bac

Petit guide des filières avant le Bac Petit guide des filières avant le Bac Filière générale Séries Spécificités (en plus des cours communs *) Pour quelles études supérieures? Série L (Littérature) - 2h de littérature française - 2h de littérature

Plus en détail

REGLEMENT D INTERVENTION BOURSES D ETUDES POUR LES FORMATIONS SANITAIRES ET SOCIALES

REGLEMENT D INTERVENTION BOURSES D ETUDES POUR LES FORMATIONS SANITAIRES ET SOCIALES REGLEMENT D INTERVENTION BOURSES D ETUDES POUR LES FORMATIONS SANITAIRES ET SOCIALES Septembre 2008 1 Direction Générale Adjointe Solidarités Formations tout au long de la vie Direction des Solidarités

Plus en détail

L'allocation de rentrée scolaire

L'allocation de rentrée scolaire Mise à jour septembre 2013 Pour l'année scolaire 2013-2014, des aides vous permettent de mieux financer la scolarité ou les études de vos enfants. Attention, des délais sont à respecter pour en faire la

Plus en détail

Projet de loi de finances 2014 DONNER À L ÉCOLE LES MOYENS DE SA REFONDATION

Projet de loi de finances 2014 DONNER À L ÉCOLE LES MOYENS DE SA REFONDATION Projet de loi de finances 2014 DONNER À L ÉCOLE LES MOYENS DE SA REFONDATION Points clés n Le projet de loi de finances 2014 donne au ministère de l éducation nationale les moyens de mettre en œuvre la

Plus en détail

LES FORMATIONS. Métiers. A l'issue de cette activité, tu devras être capable de te : Repérer les types de formations.

LES FORMATIONS. Métiers. A l'issue de cette activité, tu devras être capable de te : Repérer les types de formations. 1/7 Observe attentivement les schémas suivants et recopie-les sur une feuille de cours : Les principales voies de formation après la 3 eme CAP : certificat d aptitude professionnelle BEP : brevet d études

Plus en détail

de presse vendredi 2 février

de presse vendredi 2 février Emploi et formation des jeunes : la Région s engage Contact Presse Catherine Dupré Tel : 03 22 97 37 75 Port. : 06 71 77 75 37 Courriel : cdupre@cr-picardie.fr www.picardie.fr conférence de presse vendredi

Plus en détail

APPRENTISSAGE. Dossier de presse juillet 2014. L APPRENTISSAGE, que d avantages

APPRENTISSAGE. Dossier de presse juillet 2014. L APPRENTISSAGE, que d avantages Dossier de presse juillet 2014 L APPRENTISSAGE, que d avantages Sommaire Introduction : l apprentissage 3 Quelques chiffres 3 Les enjeux 3 Un dispositif plus simple, plus sécurisé, mieux financé 3 1. Pourquoi

Plus en détail

PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION

PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION OBJET A travers ce dispositif, la Région souhaite : Démocratiser l accès à la culture Faire du dispositif un véritable outil d ouverture culturelle Valoriser

Plus en détail

Dispositif de financement en faveur des formations AIDE-SOIGNANT / AUXILIAIRE DE PUERICULTURE

Dispositif de financement en faveur des formations AIDE-SOIGNANT / AUXILIAIRE DE PUERICULTURE Dispositif de financement en faveur des formations AIDE-SOIGNANT / AUXILIAIRE DE PUERICULTURE Pourquoi un nouveau dispositif? La Région a souhaité faire évoluer son intervention en matière de financement

Plus en détail

REGLEMENT D INDEMNISATION AUX ETUDIANTS INSCRITS DANS LES FILIERES MEDICALES

REGLEMENT D INDEMNISATION AUX ETUDIANTS INSCRITS DANS LES FILIERES MEDICALES REGLEMENT D INDEMNISATION AUX ETUDIANTS INSCRITS DANS LES FILIERES MEDICALES «Partir, revenir» Page 1 PREAMBULE Avec un déficit médical abyssal (v. tableau ci-joint transmis par l Observatoire Régional

Plus en détail

Portefeuille Global des Projets du Programme d Urgence

Portefeuille Global des Projets du Programme d Urgence Portefeuille Global des Projets du Programme d Urgence 2009-2012 PROGRAMME D URGENCE Ensemble pour l école de la réussite 2009-2012 ESPACE 1 ESPACE 2 ESPACE 3 ESPACE 4 Rendre effective l obligation de

Plus en détail

Annexes Convention Collective Nationale du 31 octobre 1951 Edition de juin 2014

Annexes Convention Collective Nationale du 31 octobre 1951 Edition de juin 2014 II Annexes 132 133 1 Filière : Logistique Cadres - Regroupement 4.6 2 Filière : Logistique Cadres - Regroupement 4.6 3 Filière : Logistique Cadres - Regroupement 4.6 4 Filière : Logistique Cadres - Regroupement

Plus en détail

Recruter un(e) apprenti(e) en Pays de la Loire

Recruter un(e) apprenti(e) en Pays de la Loire Recruter un(e) apprenti(e) en Pays de la Loire Édition 2012 Directeur de la publication : Jacques Auxiette Co-directeur de la publication : Marc Farré Rédaction : Direction de l apprentissage Conception

Plus en détail

Aides pour la formation

Aides pour la formation Aides pour la formation Entrée en formation Inscrit(e) comme demandeur d emploi en catégories 1,2,3,4 «stagiaire de la formation professionnelle» et 5 «contrats aidés» et Indemnisé(e) au titre d une allocation

Plus en détail

Aides pour la formation

Aides pour la formation Aides pour la formation Entrée en formation Inscrit(e) comme demandeur d emploi en catégories 1,2,3,4 «stagiaire de la formation professionnelle» et 5 «contrats aidés» et Indemnisé(e) au titre d une allocation

Plus en détail

F N A P E E T H T INFORMATIONS FEDERALES

F N A P E E T H T INFORMATIONS FEDERALES F N A P E E T H T Fédération Nationale des Associations de Parents d Elèves de l Enseignement Technique d Hôtellerie et de Tourisme email :claude.quintin@dbmail.com- : 01 43 01 85 82 N 14 juin 2009 Diffusion

Plus en détail

1 3 Les manuels scolaires :

1 3 Les manuels scolaires : Alençon, le 13 novembre 2003 INSPECTION ACADEMIQUE DE L ORNE Division de l organisation Scolaire et de la Scolarité LA GRATUITE INTRODUCTION : Fruit de la réflexion conduite au sein du groupe de travail

Plus en détail

Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième

Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième 1 1 Enseignement supérieur Insertion professionnelle Terminale générale

Plus en détail

Bourse Régionale d Etudes Secondaires (BRES)

Bourse Régionale d Etudes Secondaires (BRES) Guide Mobilité 1. Poursuivre ses études secondaires en Métropole Bourse Régionale d Etudes Secondaires (BRES) lycéens de nationalité française ou ressortissant européen scolarisé à La Réunion durant les

Plus en détail

Bac Professionnel PLP Pilote de Ligne de Production

Bac Professionnel PLP Pilote de Ligne de Production Formation co-financée par le Fonds Social Européen Bac Professionnel PLP Pilote de Ligne de Production en apprentissage ou en contrat de professionnalisation en 12 ou 24 mois Diplôme de l Education Nationale

Plus en détail

Guide des aides à l apprentissage

Guide des aides à l apprentissage APPRENTISSAGE Guide des aides à l apprentissage 2015-2016 La Région Languedoc-Roussillon s est engagée à améliorer les conditions de vie des apprentis en participant aux frais liés à leur parcours de formation.

Plus en détail

STAGES EN MILIEU PROFESSIONNEL

STAGES EN MILIEU PROFESSIONNEL STAGES EN MILIEU PROFESSIONNEL Type de stage et dénomination Découverte du milieu professionnel Formation professionnelle Séquence d observation Stage d initiation Stage d application Période de formation

Plus en détail

Emplois d avenir : Financement et accompagnement de la formation pour la FPH

Emplois d avenir : Financement et accompagnement de la formation pour la FPH Nord Pas de Calais Emplois d avenir : Financement et accompagnement de la formation pour la FPH Patrick VIALAS, délégué régional Des engagements conventionnés pour la FPH Accord du 8 avril 2013 entre l

Plus en détail

Le Conseil Régional de Lorraine

Le Conseil Régional de Lorraine Le Conseil Régional AUX PETITS SOINS Lycéens Apprentis Étudiants Toutes les aides prescrites pour la Rentrée 2013! édito Le Conseil Régional aux petits soins... Une Lorraine qui soigne sa jeunesse Lycéens,

Plus en détail

Formations Services RÉVÉLEZ VOS TALENTS!

Formations Services RÉVÉLEZ VOS TALENTS! Formations Services RÉVÉLEZ VOS TALENTS! CHOISISSEZ VOTRE MÉTIER Aide à la personne Petite enfance Personnes dépendantes Secteur sanitaire et social Animation et loisirs Développement local et tourisme

Plus en détail

Améliorer les conditions de réussite des parcours d insertion

Améliorer les conditions de réussite des parcours d insertion Améliorer les conditions de réussite des parcours d insertion Fiche Action 1 : Action sur la levée des freins et des difficultés pouvant constituer un frein à une reprise d emploi ou de formation Fiche

Plus en détail

Après le collège. Terminale. Terminale générale. Terminale professionnelle. technologique. 2 ème année de. 1 ère générale.

Après le collège. Terminale. Terminale générale. Terminale professionnelle. technologique. 2 ème année de. 1 ère générale. Le Baccalauréat Professionnel Gestion-Administration au Lycée Professionnel Camille Claudel à Caen Enseignement supérieur Insertion professionnelle Terminale générale 1 ère générale Baccalauréat général

Plus en détail

DESCRIPTION DU PROGRAMME «EGALITE DES CHANCES EN ECOLES NATIONALES SUPERIEURES D ARCHITECTURE» 2010-2011

DESCRIPTION DU PROGRAMME «EGALITE DES CHANCES EN ECOLES NATIONALES SUPERIEURES D ARCHITECTURE» 2010-2011 DESCRIPTION DU PROGRAMME «EGALITE DES CHANCES EN ECOLES NATIONALES SUPERIEURES D ARCHITECTURE» 2010-2011 LE PROGRAMME EGALITE DES CHANCES EN ECOLES NATIONALES SUPERIEURES D ARCHITECTURE : PRINCIPES GENERAUX

Plus en détail

NOTICE POUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE

NOTICE POUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE NOTICE POUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE Cerfa FA14 Avant de conclure un contrat d apprentissage, renseignez-vous sur les règles applicables au contrat ainsi que les dispositions particulières prévues dans

Plus en détail

Sommaire. Introduction 1. Ensemble des formations de base en Île de France 5. Ambulancier 12. Infirmier 19. Sage femme 26. Masseur kinésithérapeute 33

Sommaire. Introduction 1. Ensemble des formations de base en Île de France 5. Ambulancier 12. Infirmier 19. Sage femme 26. Masseur kinésithérapeute 33 La formation aux professions de santé en Île-de-France Exploitation statistique de l enquête 2013 Août 2015 Sommaire Introduction 1 Présentation des résultats Ensemble des formations de base en Île de

Plus en détail

Coopération au développement

Coopération au développement Coopération au développement Appel à projets 2015 Objectifs Les valeurs d humanisme et d entraide et le développement durable et solidaire répondent à une préoccupation forte du conseil régional de Lorraine,

Plus en détail

4 e - 3 e... * Éducation du consommateur * Éducation socio-culturelle * Informatique * Biologie-écologie * Physique-chimie. * Enseignement spécifique

4 e - 3 e... * Éducation du consommateur * Éducation socio-culturelle * Informatique * Biologie-écologie * Physique-chimie. * Enseignement spécifique 4 e - 3 e * À l issu d une 5 e ou 4 e du collège * Avoir 14 ans avant la fin de l année civile de l inscription * Après entretien avec le jeune et sa famille * Éducation du consommateur * Éducation socio-culturelle

Plus en détail

AIDES ET BOURSES DE L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE

AIDES ET BOURSES DE L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE ACTUEL NORD-PAS DE CALAIS Centre Régional Information Jeunesse Nord-Pas de Calais 2 rue Nicolas Leblanc - 59000 LILLE Tél. : 03.20.12.87.30 - Fax : 03.20.12.87.31 - www.crij-npdc.fr AIDES ET BOURSES DE

Plus en détail

Référentiel national des internats : «L internat de la réussite pour tous»

Référentiel national des internats : «L internat de la réussite pour tous» Référentiel national des internats : «L internat de la réussite pour tous» 1. L internat : la réussite pour tous 2. Un recrutement des internes répondant aux orientations nationales 3. Un projet pédagogique

Plus en détail

Chaque apprenant est unique LES HORIZONS aussi.

Chaque apprenant est unique LES HORIZONS aussi. PORTES OUVERTES 2015 Samedi 28 Mars 2015 (10 à 17h) Samedi 23 Mai 2015 (9 à 12h) Chaque apprenant est unique LES HORIZONS aussi. LES HORIZONS 1, a le bonheur d accueillir en formation ou en accompagnement,

Plus en détail

Commission Permanente du 9 octobre 2006

Commission Permanente du 9 octobre 2006 Commission Permanente du 9 octobre 2006 I La Région axe la formation professionnelle sur la qualité et la pérennisation des parcours professionnels ainsi que la recherche en matière de santé - Mise en

Plus en détail

Le contrat d apprentissage

Le contrat d apprentissage COMMISSION DE DEVELOPPEMENT ACCOMPAGNEMENT DES CLUBS CELLULE JURIDIQUE Le contrat d apprentissage Le contrat d apprentissage est un contrat de travail à durée déterminée qui a pour objectif de former en

Plus en détail

Université de Picardie Jules Verne : Orientation des lycéens et des étudiants

Université de Picardie Jules Verne : Orientation des lycéens et des étudiants Université de Picardie Jules Verne : Orientation des lycéens et des étudiants Présentation par : - Catherine Barry, Vice présidente du Conseil des Etudes et de la Vie Universitaire - François Hénot, Vice

Plus en détail

Formations Services RÉVÉLEZ VOS TALENTS!

Formations Services RÉVÉLEZ VOS TALENTS! Formations Services RÉVÉLEZ VOS TALENTS! CHOISISSEZ VOTRE MÉTIER Aide à la personne Petite enfance Personnes dépendantes Secteur sanitaire et social Animation et loisirs Développement local et tourisme

Plus en détail

Classe en entreprise : un nouveau dispositif pour les collégiens

Classe en entreprise : un nouveau dispositif pour les collégiens Classe en entreprise : un nouveau dispositif pour les collégiens Ille-et-Vilaine, la vie à taille humaine Sommaire Classe en entreprise : un nouveau dispositif pour les collégiens a Des cours en entreprise

Plus en détail

Les diplômes du secteur sanitaire et social en Auvergne. J. Gamet Responsable Pôle Formation Certification. DRJSCS

Les diplômes du secteur sanitaire et social en Auvergne. J. Gamet Responsable Pôle Formation Certification. DRJSCS Les diplômes du secteur sanitaire et social en Auvergne J. Gamet Responsable Pôle Formation Certification. DRJSCS Classificatio n Niveau V Paramédical - Aide-soignant - Auxiliaire de puériculture - Ambulancier

Plus en détail

Equivalences et dispenses de diplômes pour l accès à un concours

Equivalences et dispenses de diplômes pour l accès à un concours LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Mise à jour le : 20/01/2015 Equivalences et dispenses de diplômes pour l accès à un concours Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale du Cher B.P 2001 18026

Plus en détail

REGLEMENT D INTERVENTION Bourses aux élèves et étudiant-e-s en «formations initiales» paramédicales, de sage-femme et de travail social

REGLEMENT D INTERVENTION Bourses aux élèves et étudiant-e-s en «formations initiales» paramédicales, de sage-femme et de travail social REGLEMENT D INTERVENTION Bourses aux élèves et étudiant-e-s en «formations initiales» paramédicales, de sage-femme et de travail social CADRE LEGISLATIF ET REGLEMENTAIRE Les articles 55 et 73 de la loi

Plus en détail

DEMANDE DE CONVENTION DE STAGE 2011-2012 A PARTIR DU 3 OCTOBRE 2011

DEMANDE DE CONVENTION DE STAGE 2011-2012 A PARTIR DU 3 OCTOBRE 2011 Stages volontaires en entreprise DEMANDE DE CONVENTION DE STAGE 2011-2012 A PARTIR DU 3 OCTOBRE 2011 Il est obligatoire d avoir défini toutes les modalités pédagogiques du stage avant de faire une demande

Plus en détail

AGASC / BUREAU INFORMATION JEUNESSE 06700 SAINT LAURENT DU VAR Tel : 04.93.07.00.66 bij@agasc.fr www.agasc.fr

AGASC / BUREAU INFORMATION JEUNESSE 06700 SAINT LAURENT DU VAR Tel : 04.93.07.00.66 bij@agasc.fr www.agasc.fr Avant de se former il est indispensable de bien s informer, pour se faire tout un réseau existe afin de pallier à toutes les éventualités ou vos besoins en formation. Pour les acteurs de l orientation

Plus en détail

adopté par la Commission Permanente du Conseil Régional du 16 décembre 2010 et applicable à compter de la rentrée de septembre 2011

adopté par la Commission Permanente du Conseil Régional du 16 décembre 2010 et applicable à compter de la rentrée de septembre 2011 Règlement régional des bourses paramédicales et en travail social accordées sur critères sociaux aux étudiants poursuivant des formations dans les écoles et instituts de formation de Midi-Pyrénées adopté

Plus en détail

Notice de renseignements Concours d entrée : Formation «auxiliaires de puériculture» Cursus complet classique

Notice de renseignements Concours d entrée : Formation «auxiliaires de puériculture» Cursus complet classique Institut de Formation Auxiliaires de Puériculture C.H.U. GRENOBLE Notice de renseignements Concours d entrée : Formation «auxiliaires de puériculture» Cursus complet classique ATTENTION : un candidat aide-soignant

Plus en détail

ORIENTATIONS TERRITORIALES RELATIVES A LA MOBILISATION DES CREDITS D INTERVENTION TERRITORIALISES DU C.N.D.S 2015

ORIENTATIONS TERRITORIALES RELATIVES A LA MOBILISATION DES CREDITS D INTERVENTION TERRITORIALISES DU C.N.D.S 2015 ORIENTATIONS TERRITORIALES RELATIVES A LA MOBILISATION DES CREDITS D INTERVENTION TERRITORIALISES DU C.N.D.S 2015 La note du C.N.D.S. du 9 janvier 2015 précise la mise en application des orientations et

Plus en détail

Le lycée professionnel La nouvelle voie professionnelle : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième

Le lycée professionnel La nouvelle voie professionnelle : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième 1 Le lycée professionnel La nouvelle voie professionnelle : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième Enseignement supérieur Insertion professionnelle Terminale générale 1 ère générale Baccalauréat

Plus en détail

applicable à compter de la rentrée de septembre 2014 Vu les articles L451-3 et D451-7 du code de l action sociale et des familles,

applicable à compter de la rentrée de septembre 2014 Vu les articles L451-3 et D451-7 du code de l action sociale et des familles, Règlement régional des bourses paramédicales et en travail social accordées sur critères sociaux aux étudiants poursuivant des formations dans les écoles et instituts de formation de Midi-Pyrénées applicable

Plus en détail

L ACCORD DE BRANCHE FORMATION DU 21 SEPTEMBRE 2012. Quels changements?

L ACCORD DE BRANCHE FORMATION DU 21 SEPTEMBRE 2012. Quels changements? 1 L ACCORD DE BRANCHE FORMATION DU 21 SEPTEMBRE 2012 Sommaire DIF des intérimaires p. 5 Plan de formation p. 6 Contrat de professionnalisation p. 8 Période de professionnalisation p. 10 Contrat d apprentissage

Plus en détail

Les poursuites d études après la classe de seconde

Les poursuites d études après la classe de seconde Les poursuites d études après la classe de seconde Le CIO, Centre d Information et d Orientation : son rôle l C est un lieu d information et de documentation sur les métiers et les formations scolaires

Plus en détail

Union européenne Fonds Social Européen Investit dans votre avenir. L apprentissage en Picardie

Union européenne Fonds Social Européen Investit dans votre avenir. L apprentissage en Picardie Union européenne Fonds Social Européen Investit dans votre avenir L apprentissage en Picardie Une formation en alternance A partir de 16 ans* et jusqu à 25 ans révolus**, l apprentissage vous permet d

Plus en détail

GUIDE DE L'APPRENTI PREPARATEUR EN PHARMACIE CFA. de GUILHERAND-GRANGES 07500

GUIDE DE L'APPRENTI PREPARATEUR EN PHARMACIE CFA. de GUILHERAND-GRANGES 07500 GUIDE DE L'APPRENTI PREPARATEUR EN PHARMACIE CFA de GUILHERAND-GRANGES 07500 EDITORIAL Pour préparer l avenir des métiers de la pharmacie et de la santé,nous avons choisi de donner la priorité à la formation

Plus en détail

APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE

APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE L apprentissage dans l enseignement supérieur a pour mission de faciliter l accès à des formations de haut niveau et de permettre à des étudiants de

Plus en détail

L APPRENTISSAGE C EST UNE FORMATION, UN CONTRAT DE TRAVAIL, UNE REMUNERATION UNE INSERTION REUSSIE.

L APPRENTISSAGE C EST UNE FORMATION, UN CONTRAT DE TRAVAIL, UNE REMUNERATION UNE INSERTION REUSSIE. L APPRENTISSAGE C EST UNE FORMATION, UN CONTRAT DE TRAVAIL, UNE REMUNERATION UNE INSERTION REUSSIE. CENTRE DE FORMATION D APPRENTIS DES METIERS TERRITORIAUX Tourisme Espaces verts gestion des eaux Mécanique

Plus en détail

LES FILIERES D ETUDES APRES LE BAC - 2014

LES FILIERES D ETUDES APRES LE BAC - 2014 LES FILIERES D ETUDES APRES LE BAC - 2014 A chaque étape de votre orientation, le BIOP vous aide à faire le bon choix en vous proposant les prestations suivantes : rendez-vous d orientation, «Passeport

Plus en détail

Atelier Prospectif «Artisanat» Réunion 2

Atelier Prospectif «Artisanat» Réunion 2 Atelier Prospectif «Artisanat» Réunion 2 Contexte de l offre de formation professionnelle initiale Arras le 17 mars 2015 Offre de formation professionnelle initiale La politique de l Education Nationale

Plus en détail

Devenez expert en éducation. Une formation d excellence avec le master Métiers de l Enseignement, de l Education et de la Formation

Devenez expert en éducation. Une formation d excellence avec le master Métiers de l Enseignement, de l Education et de la Formation Institut Universitaire de Formation des Maîtres Université de Provence - Aix-Marseille Université 20 ans d expérience dans la formation des professionnels dans les métiers de l enseignement, de l éducation

Plus en détail

Réglementation des séjours spécifiques sportifs

Réglementation des séjours spécifiques sportifs Réglementation des séjours spécifiques sportifs Modification du code de l action sociale et des familles concernant les accueils de mineurs en dehors du domicile parental Direction des Sports DSB2 Sommaire

Plus en détail

AIDES FORMATION / ACCES A LA QUALIFICATION. Région Département 04 05 06 13 83 84 Local

AIDES FORMATION / ACCES A LA QUALIFICATION. Région Département 04 05 06 13 83 84 Local AIDES FORMATION / ACCES A LA QUALIFICATION Bourse d études Conseil régional Provence-Alpes-Côte d Azur Mise à jour : Février 2011 (Réf. FO00001) Secteur géographique concerné Région Département 04 05 06

Plus en détail

Contacts dans l établissement

Contacts dans l établissement Contacts dans l établissement Équipe de direction du Lycée : - Proviseur : Monsieur CHAPUT, - Proviseure adjointe : Madame BOUCHARD, - Gestionnaire : Monsieur VALADIER, - Conseillers Principaux d'education

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES DE GESTION ACTION DU PLAN DE FORMATION ET DU COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (CPF)

CONDITIONS GÉNÉRALES DE GESTION ACTION DU PLAN DE FORMATION ET DU COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (CPF) L ENTREPRISE s engage : CONDITIONS GÉNÉRALES DE GESTION ACTION DU PLAN DE FORMATION ET DU COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (CPF) u À consulter les instances représentatives du personnel (s il y a lieu) ;

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION ADMINISTRATIVE

DOSSIER D INSCRIPTION ADMINISTRATIVE DOSSIER D INSCRIPTION ADMINISTRATIVE ANNÉE 2009 2010 Avenue Olivier Messiaen 72085 LE MANS Cedex 9 U.F.R. :.. Votre Numéro d étudiant 1 - ÉTAT CIVIL - Merci d écrire en lettres majuscules Nom... Nom d

Plus en détail

C.A.P. CERTIFICAT D APTITUDE PROFESSIONNELLE SECONDE GT SECONDE PRO BACCALAUREAT GENERAL BACCALAUREAT PROFESSIONNEL. 1 ère année CAP T R O I S I E M E

C.A.P. CERTIFICAT D APTITUDE PROFESSIONNELLE SECONDE GT SECONDE PRO BACCALAUREAT GENERAL BACCALAUREAT PROFESSIONNEL. 1 ère année CAP T R O I S I E M E Parcours en 3 ans BACCALAUREAT GENERAL ou BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE Parcours en 3 ans BACCALAUREAT PROFESSIONNEL Parcours en 2 ans C.A.P. CERTIFICAT D APTITUDE PROFESSIONNELLE SECONDE GT Seconde générale

Plus en détail

Dispenses et allègements pour les diplômes du secteur SANITAIRE et SOCIAL

Dispenses et allègements pour les diplômes du secteur SANITAIRE et SOCIAL Dispenses et allègements pour les diplômes du secteur SANITAIRE et SOCIAL (Document réalisé par la CIO Paramédical Février 2014 www.cioparamedical.com) Les références des textes législatifs figurant dans

Plus en détail

LE CONTRAT (voir notice cadre G) CADRE RÉSERVÉ A L ÉTABLISSEMENT DE FORMATION (voir notice cadre E)

LE CONTRAT (voir notice cadre G) CADRE RÉSERVÉ A L ÉTABLISSEMENT DE FORMATION (voir notice cadre E) de l établissement d apprentissage et prénom - organisme où est versé le salaire Volet 1 destiné au service d enregistrement de l établissement d apprentissage et prénom - organisme où est versé le salaire

Plus en détail

- METIERS - LES FORMATIONS Classeur 1

- METIERS - LES FORMATIONS Classeur 1 Classeur 1 ADMINISTRATION Brochure ONISEP : La Fonction Publique 2.01 Travailler dans la fonction publique d État 2.01 CIJA : Travailler dans la fonction publique d État 2.010 CIJA : Objectif : réussir

Plus en détail

PRÉFET DE LA RÉGION. Septembre 2013

PRÉFET DE LA RÉGION. Septembre 2013 La formation aux professions de santé en Ile-de-France Exploitation statistique de l enquête 2011 Septembre 2013 PRÉFET DE LA RÉGION Sommaire Introduction 1 Présentation des résultats Ensemble des formations

Plus en détail

dossier de presse Enseignement supérieur - Recherche Bilan de l action du Conseil régional de Picardie Mars 2004 - janvier 2007 www.picardie.

dossier de presse Enseignement supérieur - Recherche Bilan de l action du Conseil régional de Picardie Mars 2004 - janvier 2007 www.picardie. Enseignement supérieur - Recherche Bilan de l action du Conseil régional de Picardie Mars 2004 - janvier 2007 Contact Presse Catherine Dupré Tel : 03 22 97 37 75 Port. : 06 71 77 75 37 Courriel : cdupre@cr-picardie.fr

Plus en détail

Offres et besoins de formations : les enjeux en Nord-Pas de Calais

Offres et besoins de formations : les enjeux en Nord-Pas de Calais Offres et besoins de formations : les Vers une définition concertée des enjeux de développement des formations professionnelles en région Nord-pas de Calais Région Nord-Pas de Calais Mission d Appui aux

Plus en détail

Les diplômes. Session 2012

Les diplômes. Session 2012 note d information 13.05 AVRIL À la session 2012, 557 600 diplômes de l enseignement des niveaux IV et V ont été délivrés en France, dont 90 % par le ministère de l éducation nationale. 40 % de ces diplômes

Plus en détail

Dossier de presse. La Région se dote d un nouveau lycée axé sur la qualité de vie et le bien-être pour préparer aux métiers de demain.

Dossier de presse. La Région se dote d un nouveau lycée axé sur la qualité de vie et le bien-être pour préparer aux métiers de demain. Dossier de presse La Région se dote d un nouveau lycée axé sur la qualité de vie et le bien-être pour préparer aux métiers de demain Contacts presse Zakia Douakha Cécile Joachin Tél. : 04 73 31 93 58 Tél.

Plus en détail

SOIT d une PREPARATION dans le cadre de la formation professionnelle continue, destinée à des adultes déjà engagés dans la vie professionnelle ;

SOIT d une PREPARATION dans le cadre de la formation professionnelle continue, destinée à des adultes déjà engagés dans la vie professionnelle ; P O L Y N E S I E F R A N Ç A I S E MINISTERE DE L EDUCATION, DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS, chargé de la vie associative et de la politique de la ville DIRECTION DES ENSEIGNEMENTS

Plus en détail

Plus de 43 000 recrutements et deux concours externes

Plus de 43 000 recrutements et deux concours externes Plus de 43 000 recrutements et deux concours externes 2013 marque le début de la refondation de la formation initiale des enseignants > Pour remplacer les départs des enseignants en 2013, 22 100 postes

Plus en détail

Règlement intérieur du Fonds de Solidarité et de Développement des Initiatives Étudiantes de l Université Paris-Sorbonne

Règlement intérieur du Fonds de Solidarité et de Développement des Initiatives Étudiantes de l Université Paris-Sorbonne Règlement intérieur du Fonds de Solidarité et de Développement des Initiatives Étudiantes de l Université Paris-Sorbonne Préambule Le Fonds de Solidarité et de Développement des Initiatives Étudiantes

Plus en détail

CHARTE DE L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS A L ETRANGER (EFE)

CHARTE DE L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS A L ETRANGER (EFE) 1 CHARTE DE L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS A L ETRANGER (EFE) Préambule Les établissements scolaires membres du réseau de l enseignement français à l étranger dispensent un enseignement à programme français ouvert

Plus en détail

REGLEMENT RELATIF AUX AIDES REGIONALES EN FAVEUR DES ELEVES ET ETUDIANTS EN FORMATIONS SOCIALES, PARAMEDICALES ET DE SANTE

REGLEMENT RELATIF AUX AIDES REGIONALES EN FAVEUR DES ELEVES ET ETUDIANTS EN FORMATIONS SOCIALES, PARAMEDICALES ET DE SANTE CP 13/09/13 REGLEMENT RELATIF AUX AIDES REGIONALES EN FAVEUR DES ELEVES ET ETUDIANTS EN FORMATIONS SOCIALES, PARAMEDICALES ET DE SANTE VU le Code Général des Collectivités Territoriales, VU la délibération

Plus en détail

entre l Académie d Aix-Marseille et RTE Sud-Est

entre l Académie d Aix-Marseille et RTE Sud-Est Convention de Partenariat entre l Académie d Aix-Marseille et RTE Sud-Est CONVENTION DE PARTENARIAT Entre les soussignés : L Etat, représenté par le Recteur de l'académie d'aix-marseille, Jean-Paul DE

Plus en détail

Un secteur professionnel, une diversité de métiers

Un secteur professionnel, une diversité de métiers Axe 1 Le contexte professionnel Thème 1.1 Un secteur professionnel, une diversité de métiers Chapitre 1 Un secteur professionnel, une diversité de métiers Compétences 1.1.1 Repérer les différents métiers

Plus en détail

FORMATION INFIRMIERE CONDITIONS D ADMISSION CONCOURS D ENTREE 2015/2018

FORMATION INFIRMIERE CONDITIONS D ADMISSION CONCOURS D ENTREE 2015/2018 Institut de Formation en Soins Infirmiers 5 Rue Pierre Milon 36300 LE BLANC FORMATION INFIRMIERE CONDITIONS D ADMISSION CONCOURS D ENTREE 2015/2018 L Institut de Formation en Soins Infirmiers (IFSI) du

Plus en détail

Quartier Jeunes. 11h30-13h30. Projet : «Pôle d accompagnement à la qualification et à l insertion -PAQI»

Quartier Jeunes. 11h30-13h30. Projet : «Pôle d accompagnement à la qualification et à l insertion -PAQI» Quartier Jeunes 11h30-13h30 Projet : «Pôle d accompagnement à la qualification et à l insertion -PAQI» Porteur : Lycée professionnel ROMPSAY La Rochelle Le porteur - Eléments de contexte La lutte contre

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional

Rapport pour la commission permanente du conseil régional Rapport pour la commission permanente du conseil régional OCTOBRE 2011 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france SCHEMA DES FORMATIONS TOUT AU LONG DE LA VIE,

Plus en détail

Le contrat d apprentissage

Le contrat d apprentissage Mai 2009 contrats et mesures Le contrat d apprentissage Vous recrutez un jeune tout en bénéficiant d avantages financiers. Vous le préparez à un métier de votre entreprise et à une qualification professionnelle

Plus en détail

Projet d Etablissement 2013-2016

Projet d Etablissement 2013-2016 Projet d Etablissement 2013-2016 L organisation pédagogique d un établissement scolaire doit être conçue en fonction d un projet d établissement. Le dernier projet (2007-2010) est arrivé à son terme. Le

Plus en détail

Mobilisation contre le décrochage scolaire. Bilan de l action entreprise sur l année 2013 et perspectives pour l année 2014

Mobilisation contre le décrochage scolaire. Bilan de l action entreprise sur l année 2013 et perspectives pour l année 2014 Mobilisation contre le décrochage scolaire Bilan de l action entreprise sur l année 2013 et perspectives pour l année 2014 Mercredi 8 janvier 2014 SOMMAIRE Introduction : la Nation mobilisée contre le

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CESER

CONTRIBUTION DU CESER CONTRIBUTION DU CESER à l élaboration du Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles Cette contribution a été élaborée par la Commission «Éducation Formation» qui a tenu quatre

Plus en détail

PLUS DE 180 FORMATIONS AUX MÉTIERS DES SERVICES DE L AGRICULTURE ET DE LA NATURE

PLUS DE 180 FORMATIONS AUX MÉTIERS DES SERVICES DE L AGRICULTURE ET DE LA NATURE A B C D PLUS DE 180 FORMATIONS AUX MÉTIERS DES SERVICES DE L AGRICULTURE ET DE LA NATURE E FORMATION SCOLAIRE OU PAR APPRENTISSAGE FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE LA FORCE D UN RÉSEAU D ÉTABLISSEMENTS

Plus en détail

Licence professionnelle Management de la relation commerciale

Licence professionnelle Management de la relation commerciale Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Management de la relation commerciale Université Savoie Mont Blanc - USMB Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes

Plus en détail

Diagnostic sanitaire et social de la Haute-Garonne (hors territoire du Comminges)

Diagnostic sanitaire et social de la Haute-Garonne (hors territoire du Comminges) Diagnostic sanitaire et social de la Haute-Garonne (hors territoire du Comminges) Présentation du diagnostic territorial 2014 Ce document est un support de présentation, pour des informations plus complètes,

Plus en détail

DEVENIR ENSEIGNANT! Ce qu il faut savoir Mai 2013

DEVENIR ENSEIGNANT! Ce qu il faut savoir Mai 2013 DEVENIR ENSEIGNANT! Ce qu il faut savoir Mai 2013 Les métiers... Quel métier choisir? Vous voulez transmettre des savoirs et des valeurs Vous avez un esprit ouvert et tourné vers les autres Vous recherchez

Plus en détail

Objet : Lettre de rentrée Mathématiques-Sciences 2011-2012

Objet : Lettre de rentrée Mathématiques-Sciences 2011-2012 Mesdames et Messieurs les Professeurs de Mathématiques et de Sciences Physiques s/c de Madame, Monsieur le Chef d établissement des lycées professionnels publics et privés sous contrat Rectorat Collège

Plus en détail

JEUNES AIDES ET DEMARCHES POUR PREPARER SON AVENIR

JEUNES AIDES ET DEMARCHES POUR PREPARER SON AVENIR JEUNES AIDES ET DEMARCHES POUR PREPARER SON AVENIR Familles de France 28 Place Saint-Georges 75009 PARIS Fax : 01 45 96 07 88 http://www.familles-de-france.org accueil@familles-de-france.org Bourses universitaires

Plus en détail

100 Jours 100% Gagnants

100 Jours 100% Gagnants 100 Jours 100% Gagnants Charte et guide du parrainage Le Département du Pas-de-Calais se veut porteur d une ambition et de projets pour la jeunesse. Le 17 décembre 2012, il s est donc doté d un Pacte départemental

Plus en détail