DOCUMENT UNIQUE D'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DOCUMENT UNIQUE D'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS"

Transcription

1 DOCUMENT UNIQUE D'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS Date d'élaboration : Juillet 2009 Date de mise à jour : Janvier 2010

2 S O M M A I R E 2 Pages Présentation de l'organisme 3 Organismes utiles 4 Listes des documents consultés 5 Evaluation des risques pour la santé et la sécurité des salariés 1.1 Risques physiques Facteurs d'ambiance Rayonnements Poussières, fumées, aérosols Vibration Autres 1.2 Risques chimiques Risques d'effets (cancérigènes) Risques d'effets (toxicité) Autres risques 1.3 Risques infectieux ou parasitaires Risques et contraintes liés à des situations de travail Posture/TMS Manutention Risques psychosociaux sur écran Autres risques Multiplicité des lieux de travail Déplacements Conditions climatiques Violences au travail 1.5 Risques d'accidents prépondérants Risques de chutes Machines dangereuses Risques liés à l'utilisation d'engins mobiles et d'appareils de levage Risques électriques Risques d'explosion ou d'incendie Autres risques Effondrement et chute d'objets Machines et outils Intervention d'entreprises extérieures 11 Calendrier des actions annuelles 12

3 P R E S E N T A T I O N 3 Identification Caisse Primaire d'assurance Maladie du Puy-de-Dôme Rue Pélissier CLERMONT-FERRAND CEDEX 9 Activité Assurance Maladie Régime Général Code NAF 8430 Nombre de salariés 680 (effectif présent au 01/01/2009) Composition du CHSCT Président du CHSCT Secrétaire CHSCT Site CNDA Document unique d'évaluation des risques professionnels

4 Organismes utiles 4 Organismes Adresse - Téléphone Correspondants Compétences Inspection du Service Santé au Urgence CRAM Auvergne - Service Prévention UIOSS CPAM Police secours 64 avenue de l'union Soviétique CLERMONT FERRAND AIST 10 boulevard Pasteur CLERMONT-FD boulevard Lafayette CLERMONT-FD Rue Pélissier CLERMONT-FD Service Patrimoine rue de l'industrie AUBIERE Inspecteur de secteur Médecin du Documentation Sécurité Responsable Sécurité Pélissier/Niel Responsable Patrimoine Centre anti poison 58 rue Montalembert CLERMONT.FERRAND Clinique chargée de la chirurgie de la main (La Chataigneraie) 59 rue de la Chataigneraie Beaumont Document unique d'évaluation des risques professionnels

5 5 Liste des documents consultés Documents utilisés pour l'évaluation Commentaires Qui le détient? Fiches de données sécurité (FDS) Fiches de données remises lors de l'achat de produits par le fournisseur (encre des photocopieurs) (produits d'entretien) Service du Patrimoine et le Médecin du Fiche d'entreprise Etablie entre l'employeur et le médecin du travail et permet de recenser les postes présentant certains risques (mise à jour chaque année) Secrétariat DRH Procès verbaux du CHSCT Instance trimestrielle Secrétariat DRH + Publication Intranet + Affichage Comptes rendus de visites des locaux par le CHSCT Visite de l'ensemble des sites (annexés au PV correspondant) Secrétariat DRH + Publication Intranet + Affichage Guide responsable de site Fiches techniques annexées à la procédure 108 sur la sécurité des personnes et des biens Publication Intranet Notices d'utilisation Permet de prendre les précautions nécessaires pour le fonctionnement du matériel ou lors d'incidents Mise à disposition vers les appareils ou les responsables de service concernés Document Unique (précédent) Traçabilité suivi et cohérence de la démarche Secrétariat DRH / CHSCT Document unique d'évaluation des risques professionnels

6 EVALUATION DES RISQUES POUR LA SANTE ET LA SECURITE DES SALARIES Date d'élaboration : juillet 2009 Date de mise à jour : octobre RISQUES PHYSIQUES Risques identifiés Services concernés CDI CDD Temporaire Fréquence Gravité Moyens de protection Risque résiduel Mesures de prévention Facteurs d'ambiance Thermique Sonore Banc de scie Service Patrimoine 2 M 1 Casque auditif / bouchons d'oreille Non Affichage des consignes Machine à affranchir, à ouvrir le courrier et mise sous plis SPT 25 1 Q 1 Risque auditif PFS Q 2 Lumineuse Matériels aux normes - Implantation décalée dans le service > local spécifique pour l'affranchissement - Activité non continue - Mise à disposition de bouchons d'oreille. Traitement phonique du local (sol, plafond) Cloisonnettes absorbantes sur poste de travail Casque / micro individuel Non Confort améliorable + Surveillance médicale renforcée Surveillance médicale renforcée annuelle Rayonnements Ultraviolets Laser Service Patrimoine 3 O 1 Infrarouges Appareil à prise de mesure laser : Respect des consignes d'utilisation Appareil aux normes Non Ionisants Poussières, fumées, aérosols Banc de scie Service Patrimoine 2 M 1 Aspirateur à sciure / poussière en poste sur la machine Port de masque aux normes Non Affichage des consignes Vibrations Outillage fixe et portatif (perceuse, meuleuse,etc.) Service Patrimoine 2 O 1 Matériels aux normes Port de gants Non Autres Travaux hyperbares Travaux en salle blanche Fréquence : Gravité : O : Occasionnelle 1 : sans incidence Q : quotidienne 2 : sans Incapacité de H : hebdomadaire 3 : avec IT M : mensuelle 4 : grave à mortel A : annuelle

7 7 EVALUATION DES RISQUES POUR LA SANTE ET LA SECURITE DES SALARIES Date d'élaboration : juillet 2009 Date de mise à jour : Octobre 2009 RISQUES CHIMIQUES Risques identifiés Services concernés Fréquence CDI CDD Temporaire Risques d'effets Gravité Moyens de protection Risque résiduel Mesures de prévention Cancérogènes (poussière de bois) Banc de scie Service Logistique 2 M 1 Carter et aspirateur de poussière Masque individuel Non Affichage des consignes Mutagènes Tératogènes Risques d'effets Très toxiques Toxiques Corrosifs Irritants Produits entretien Personnel d'entretien 2 Q 2 Fournitures de gants pour l'usage des produits irritants.commande de produits sur la base du guide "utliser des produits d'entretien écologiques" Tous les services 680 Q 1 Non Respect et contrôle du cahier des charges et des fiches de produits par les entreprises de nettoyage au moment de l'attribution du marché Autres risques Exposition multifactorielle Encre photocopieurs Tous les services dotés 100 O 1 Chargeurs de toner encapsulés interdisant le contact avec l'encre Non Recyclage des cartouches par le prestataire (titulaire marché photocopieur) Encre imprimantes Tous les services dotés 200 O 1 Cartouches d'encre encapsulées interdisant le contact avec l'encre Non Récupération et recyclage des cartouches par une société spécialisée Fréquence : Gravité : O : Occasionnelle 1 : sans incidence Q : quotidienne 2 : sans Incapacité de H : hebdomadaire 3 : avec IT M : mensuelle 4 : grave à mortel

8 8 EVALUATION DES RISQUES POUR LA SANTE ET LA SECURITE DES SALARIES Date d'élaboration : juillet 2009 Date de mise à jour : Janvier 2010 Risques identifiés Services concernés Fréquence CDI CDD Temporaire Nature des risques par référence à l'arrêté du 11 juillet 1977 et aux tableaux des maladies professionnelles RISQUES INFECTIEUX OU PARASITAIRES Gravité Moyens de protection Risque résiduel Mesures de prévention Responsables de service 2 O Surveillance médicale renforcée annuelle Secrétaire 2 O Surveillance médicale renforcée annuelle Educatrice jeunes enfants 1 Q Surveillance médicale renforcée annuelle Gants et masques pour activité médicale et/ou Psychologues 2 O en cas de suspicion de risque de contamination. Surveillance médicale renforcée annuelle CPI - Relais Santé Ramassage quotidien des déchets de soins dans des bacs spécifiques dédiés. Un agent d'entretien est spécifiquement affecté à cette tâche. Récupération par entreprise 3 O spécialisé, dans le cadre d'un contrat spécifique Assistants Sociaux Spécialisés Médecins 3 Q Puéricultrices 3 Q 2 à 3 Lors du recrutement, vérification des vaccins obligatoires Formation Surveillance médicale renforcée annuelle Lors du recrutement vérification des vaccins obligatoires Surveillance médicale renforcée annuelle Agents d'accueil Q Surveillance médicale renforcée annuelle Pandémie grippale Tous O 3 à 4 Prévus au plan de prévention spécifique Isolement PCA Plan spécifique selon virus (H1N1/Aviaire) Fréquence : Gravité : O : Occasionnelle 1 : sans incidence Q : quotidienne 2 : sans Incapacité de H : hebdomadaire 3 : avec IT M : mensuelle 4 : grave à mortel A : annuelle

9 EVALUATION DES RISQUES POUR LA SANTE ET LA SECURITE DES SALARIES 9 Date d'élaboration : Juillet 2009 Date de mise à jour : Janvier Posture/TMS Risques identifiés Services concernés CDI RISQUES ET CONTRAINTES LIES A DES SITUATIONS DE TRAVAIL CDD temporaire Fréquence Gravité Moyens de protection Risque résiduel Mesures de prévention Risques liés à la position de travail Personnels utilisant de manière continue un ordinateur Tous les services Tous les agents 16 Q 1 à 3 Mise à disposition à la demande de repose poignet clavier et souris (prévention canal carpien) Communication sur fiche posture devant écran (Intranet) Sensibilisation par les correspondants bureautiques à l'utilisation de l'outil Personnels participant au tri du courrier Risques liés à une situation particulière identifiée par le médecin du travail SPT Riom et autres sites Situation particulière 23 2 O à Q 1 à 3 A définir par Médecin du Q 1 à 3 Mise à disposition de tabourets position assis/debout Adaptation du poste de travail aux besoins de la personne (adaptation de bras articulé pour un pmf, achat de sièges ergonomiques ) Manutention Risques liés à la manutention manuelle Personnels chargé du magasin Service Achats 4 1 O à Q 1 à 3 Personnels assurant la mise à disposition des fournitures sur le site Personnels chargés des installations informatiques Personnels chargés du chargement, enlèvement, implantation de mobiliers, matériels informatiques Personnels chargés de l'aménagement des salles de réunion Blatin 2 H 1 S.I.L. 9 O 1 Service Patrimoine 2 O 1 à 3 Service Préparation Technique 3 H 3 Mise à disposition de diable, transpalette, chariot élévateur (formation spécifique) Echelle adaptée, munie de garde corps et palier stabilisateur Mise à disposition de chariots de transports Mise à disposition de chariots de transports Mise à disposition de diables, transpalette, chariots. Opérations effectuées par 2 opérateurs Respect des consignes et rappel fait par l'encadrement Voir prise en charge de la livraison de fournitures dans les étages par le transporteur Activité de plus en plus confiée à des sociétés de déménagement. Recours aux agents de l'uioss Port de chaussures spécifiques Risques liés à la manutention mécanique Personnels utilisant un transpalette gerbeur à conducteur accompagnant Service Achats / Patrimoine 8 1 O à Q 1 à 3 Matériel aux normes > vérifié semestriellement Agents formés à l'utilisation Rappel de consignes Fréquence : O : Occasionnelle Gravité : Q : quotidienne 1 : sans incidence H : hebdomadaire 2 : sans Incapacité de M : mensuelle 3 : avec IT A : annuelle 4 : grave à mortel

10 10 EVALUATION DES RISQUES POUR LA SANTE ET LA SECURITE DES SALARIES RISQUES ET CONTRAINTES LIES A DES SITUATIONS DE TRAVAIL Risques identifiés Services concernés CDI CDD temporaire Fréquence Gravité Moyens de protection Risque résiduel Mesures de prévention Risques psychosociaux Charges mentales - stress - chocs psychologiques Mise en place d'un groupe de réflexion paritaire sur la prévention des risques psychosociaux (Direction/CHSCT/Médecin du travail) Etude sur le stress au travail par le médecin du travail à partir du questionnaire KARASEK lors des visites médicales Ensemble des salariés Tous les services 680 O à Q 1 à 3 Formation à la gestion du stress dans le cadre du plan de formation au titre du DIF Entretiens de seconde partie de carrière (protocole d'accord sur le maintien de l'emploi des seniors) Possibilité d'accompagnement psychologique en cas de choc lié à une agression ou autres évènements. Mise en place à titre expérimental d'une cellule d'accompagnement professionnel. Conférences sur les troubles du sommeil et de l'anxiété proposées au personnel Personnels chargés du management des équipes Tous les services 98 O à Q 1 à 3 Etude sur les pratiques managériales et identification des besoins spécifiques aux managers (formation sur l'analyse des pratiques) Personnel chargé de la relation clients PFS O à Q 1 à 3 Mise en place d'une salle de repos et organisation de pauses Possibilité de debriefing avec le management Relation clients 67 O à Q 1 à 3 Réduire les facteurs exogènes (froid, bruit, environnement physique) Formation à la gestion des situations difficiles à l'accueil Procédure de gestion des incidents à l'accueil physique (en cours d'écriture) Addictions (tabac, alcool et autres substances.) Salariés fumeurs Tous les services A définir par Médecin du O à Q 1 à 3 Alcool et autres substances Tous les services Non défini O 1 à 4 Actions de sevrage tabagique à la demande des fumeurs avec participation de l'employeur Information de prévention par le PEPS Interdiction d'introduire de l'alcool ou d'en consommer sur les lieux de travail (RI) Sensibilisation du management Vigilance spécifique sur l'utilisation d'un véhicule de service Interdiction de fumer dans les locaux professionnels Alerte signalement DRH et lien avec le médecin du travail Décision d'interdiction de conduire Consignes à positionner dans les véhicules et sur le tableau de réservation des véhicules

11 11 EVALUATION DES RISQUES POUR LA SANTE ET LA SECURITE DES SALARIES RISQUES ET CONTRAINTES LIES A DES SITUATIONS DE TRAVAIL Risques identifiés Services concernés CDI CDD temporaire Fréquence Gravité Moyens de protection Risque résiduel Mesures de prévention sur écran Personnels utilisant d'une manière continue un PMF Pélissier-Niel Q 1 à 2 PFS Q 1 à 2 Blatin 45 Q 1 à 2 Croix de Neyrat 27 Q 1 à 2 Pasteur 1 Q 1 à 2 Ambert 7 Q 1 à 2 Issoire 23 Q 1 à 2 Thiers 20 Q 1 à 2 Riom 28 Q 1 à 2 Actions de sensibilisation (affiche travail sur écran) Achats de siège à contact permanent Ecrans plats réglables en hauteur et contraste / luminosité, etc Fournitures de repose pieds et repose poignets à la demande Mise à disposition de bras articulés Etude en cours par un ergonome de l'aist sur les utilisateurs de Diadème Autres risques Multiplicité des lieux de travail Personnels assurant l'accueil des assurés dans les différents sites du département (agents d'accueil itinérants et techniciens conseillers relations client, management) Relation clients 15 Q 1 Agents d'accueil fixes Relation clients 24 O 1 Organisation attentionnée des déplacements et de la vacation pour limiter le stress. Planification le plus en amont possible avec intégration au mieux des contraintes personnelles lorsqu'elles sont exprimées Moyens de transports adaptés (véhicules neufs remplacés tous les 3 ans) Déplacements Personnels chargés des enquêtes AT 4 Q 1 à 3 Délégués Assurance Maladie Agents d'accueil itinérants et Techniciens conseillers relation client Délégués Assurance Maladie 11 Q 1 à 3 Relation clients 12 Q 1 à 3 Mise à disposition de véhicules au standard des normes de sécurité (ABS, Airs bags, AFU,air conditionné ) Remplacement des véhicules par des neufs tous les trois ans. Pneus neige en hiver. Proposition : Stage de conduite ( adaptation aux conditions de roulage, éco-conduite) pour les plus "gros rouleurs" Management, membres de groupes de travail et formation Conditions climatiques Personnels travaillant dans les locaux de l'economat Violence au travail Agents assermentés (consignes de sécurité por les contrôles : ordre de mission) Tous services Service Achats 4 1 O à Q 1 AT Fraudes SGDR 10 O 1 à 4 O Véhicules de service (permis de conduire en état de validité) Rappel sur état de vigilance adapté à la conduite Local tempéré par soufflage air chaud en plafond Fournitures de vêtement de travail (blouson polaire sans manche) Droit de retrait des situations à risque. Mise à disposition de téléphone portable permettant d'alerter ou de demander du secours. Visio conférences et conférences téléphoniques Récupération des temps de trajets Cellule d'accompagnement professionnel Possibilité d'accompagnement psychologique en cas de choc Tous les personnels assurant l'accueil ou en contact avec le public dans les différents sites du département Relations Clients et Tous les services recevant du public 67 + non défini O à Q 1 à 4 Droit de retrait des situations à risque. Aménagement des postes d'accueil en permettant le repli, ou l'alerte. (sonnette) Possibilité d'utilisation d'une fonction d'alerte sous SIRIUS Procédure sur la gestion des incidents à l'accueil (en cours d'écriture) Fréquence : O : Occasionnelle Gravité : Q : quotidienne 1 : sans incidence H : hebdomadaire 2 : sans Incapacité de M : mensuelle 3 : avec IT A : annuelle 4 : grave à mortel

12 EVALUATION DES RISQUES POUR LA SANTE ET LA SECURITE DES SALARIES 12 Date d'élaboration : juillet 2009 Date de mise à jour : Décembre Risques de chute Risques identifiés Personnels chargés d'entreposer du matériel et de travaux d'entretiens sur site Services concernés CDI CDD Temporaire Service Patrimoine 2 O 3 à 4 RISQUES D'ACCIDENTS PREPONDERANTS Fréquence Gravité Moyens de protection Risque résiduel Mesures de prévention AUBIERE : Echelle et escalier muni de rampe, garde corps sur aire de stockage en hauteur Personnels réalisant l'archivage Tous les services 174 O 1 à 4 Mise à disposition d'escabeau / escalier roulant formant plate forme, munis de rampe, garde corps et frein dans le local archives de Pélissier. Fournitures d'escabeaux normalisés dans les services. Recours à une société extérieure pour les grosses opérations d'archivage Chute dans le cadre de déplacements à l'intérieur de l'entreprise Tous les services Q 1 à 3 Marquage au sol, pose d'anti dérapant sur les marches, de goulottes pour les fils électriques Machines dangereuses Personnels chargés de l'utilisation du banc de scie, poste à soudure, chalumeau,meuleuse, perceuse, etc. Service Patrimoine 2 O 2 à 4 Utilisation d'outillage aux normes NF, munis des dispositifs de protection standard. Mise à disposition de protection individuelles adaptés à l'usage (masque, gants, lunettes, vêtement et chaussures de travail ) Personnels chargés de l'utilisation du massicot Machines à annuler les pièces Broyeurs de documents Service Patrimoine Autres sites (Ambert, Blatin, MRF, SPT ) A définir O 3 à 4 Matériels aux normes, disposant de double commande interdisant l'usage d'une main. Contrôle périodique des machines Risques liés à l'utilisation d'engins mobiles et d'appareils de levage Personnels utilisant un transpalette gerbeur à conducteur accompagnant Service Achats / Patrimoine 8 1 O à Q 1 à 4 Matériel aux normes > vérifié annuellement Agents formés à l'utilisation Risques électriques Personnels chargés des interventions sur les installations électriques et appareillages des différents sites Service Patrimoine 2 O 1 à 4 Installations électriques vérifiées annuellement; Acquisition d'appareils électriques aux normes NF. Agents formés, disposant d'habilitation pour intervention sur courant fort moyenne tension. Fréquence : Gravité : O : Occasionnelle - A : Aléatoire 1 : sans incidence Q : quotidienne 2 : sans Incapacité de H : hebdomadaire 3 : avec IT M : mensuelle 4 : grave à mortel A : annuelle

13 13 RISQUES D'ACCIDENTS PREPONDERANTS Autres risques Risques identifiés Effondrement et chute d'objet Entreposage en hauteur de matériels et fournitures divers, risque d'effondrement des structures d'entreposage d'objets Service Achats / Patrimoine CDI CDD Temporaire 10 O 1 à 4 Matériels et fournitures stockés sur structures adaptées. Colis lourds et / ou encombrants palettisés, manipulés par l'intermédiaire d'un transpalette élévateur, par des agents formés. Machines et outils. Utilisation d'ouvre lettres, machines à affranchir, mise sous plis Intervention entreprise extérieure Services concernés SPT Sites extérieurs 25 + technicens sites extérieurs Fréquence Gravité 1 O à Q 1 Moyens de protection Utilisation d'équipements conformes aux normes de sécurité, munis de protections, avec contrat de maintenance. Risque résiduel Respect des consignes Mesures de prévention Respect des consignes Mise à disposition de bouchons d'oreilles et implantation dans un local spécifique pour affranchissement et mise sous pli Personnel formé à l'utilisation. Risques liés à la co-activité. Tous les services O 1 à 4 sur échafaudage ou intervention à risque en dehors des heures de travail du personnel Elaboration d'un plan de prévention en lien avec le CHSCT Planification prévue dans les contrats passés avec les entreprises extérieures Fréquence : Gravité : O : Occasionnelle - A : Aléatoire 1 : sans incidence Q : quotidienne 2 : sans Incapacité de H : hebdomadaire 3 : avec IT M : mensuelle 4 : grave à mortel A : annuelle

14 14 N Actions à mener Personne chargée de l'action Janv Fév Mars Avril Mai Juin Juil Août Sept Oct Nov Déc 1 Affichage des consignes pour les bancs de scie et manipulation d'engins X 2 Vérification des vaccins obligatoires lors d'embauches de puéricultrices et de X X X X X X X X X X X X médecins 3 Consignes à positionner dans les véhicules et sur le tableau de réservation dans le cadre d'addictions (alcool et autres X substances) 4 Procédure sur la gestion des incidents à l'accueil X 5 Vérification des massicots et des machines à annuler X 6 Mise à disposition d'escabeaux X 7 Revoir la fiche posture devant écran X 8 Mise en place d'une CAP dans le cadre d'un suivi X 9 Fourniture de reposes pieds X 10 Fourniture de reposes poignets X 11 Mise à disposition de bras articulés X 12 Etude par un ergonome de l'aist sur les utilisateurs de Diadème X 13 Mise à disposition de bouchons d'oreilles X 14 Elaboration d'un plan de prévention en lien avec le C.H.S.C.T. X déc-09 Calendrier des actions annuelles

Bulletin d adhésion à compléter et à nous adresser par courrier uniquement AISMT 13 bis Bd Talabot 30 039 NIMES Cedex 1

Bulletin d adhésion à compléter et à nous adresser par courrier uniquement AISMT 13 bis Bd Talabot 30 039 NIMES Cedex 1 Bulletin d adhésion à compléter et à nous adresser par courrier uniquement AISMT 13 bis Bd Talabot 30 039 NIMES Cedex 1 Cadre réservé à l AISMT Date d effet du contrat : N adhérent : Je soussigné(e) (Nom

Plus en détail

Santé sécurité et conditions de travail dans les crèches, jardins d enfant, halte garderie, maternelles

Santé sécurité et conditions de travail dans les crèches, jardins d enfant, halte garderie, maternelles http://www.sud-travail-affaires-sociales.org Travail affaires sociales Santé sécurité et conditions de travail dans les crèches, jardins d enfant, halte garderie, maternelles Voir la fiche secteur tertiaire

Plus en détail

Fiche des risques professionnels (fiche d entreprise)

Fiche des risques professionnels (fiche d entreprise) (fiche d entreprise) Tampon Médical Tampon de la collectivité Signature Signature Art. 14-1 du Décret n 85-603 du 10 juin 1985 modifié Dans chaque service d une collectivité territoriale et dans chaque

Plus en détail

Aide à domicile. Recommandations du Service de Santé au Travail : Principaux risques professionnels :

Aide à domicile. Recommandations du Service de Santé au Travail : Principaux risques professionnels : AIDE A DOMICILE Aide à domicile Recommandations du Service de Santé au Travail : Principaux risques professionnels : L évaluation des risques (décret du 05 nov. 2001) doit être une démarche collective

Plus en détail

Fiche des risques professionnels (fiche d entreprise)

Fiche des risques professionnels (fiche d entreprise) (fiche d entreprise) Tampon Médical Tampon de la collectivité Signature Signature Art. 14-1 du Décret n 85-603 du 10 juin 1985 modifié Dans chaque service d une collectivité territoriale et dans chaque

Plus en détail

MODE D EMPLOI VOUS AVEZ RECOURS À L INTERIM

MODE D EMPLOI VOUS AVEZ RECOURS À L INTERIM RISQUES PROFESSIONNELS VOUS AVEZ RECOURS À L INTERIM Au plan national, les partenaires sociaux de la Caisse Nationale d'assurance Maladie ont adopté, en mars 2007, un texte intitulé "Accueil et santé au

Plus en détail

Ce guide a été réalisé par la CRAM des Pays de la Loire. Il comprend : Nota : ce guide concerne principalement les activités commerciales

Ce guide a été réalisé par la CRAM des Pays de la Loire. Il comprend : Nota : ce guide concerne principalement les activités commerciales octobre 2003 Ce guide a été réalisé par la CRAM des Pays de la Loire et les Services de Santé au Travail de la Loire Atlantique et du Maine et Loire. Il comprend : S M I C HÂTEAUBRIANT les principes de

Plus en détail

Guide pour les entreprises utilisatrices de travail eurs temporaires 2012

Guide pour les entreprises utilisatrices de travail eurs temporaires 2012 Guide pour les entreprises utilisatrices de travailleurs temporaires 2012 2 Guide pour les entreprises utilisatrices Edito c Editorial Le travailleur temporaire, est un perpétuel nouveau, soumis à des

Plus en détail

DEROULEMENT PEDAGOGIQUE ET CONTENU DE LA FORMATION

DEROULEMENT PEDAGOGIQUE ET CONTENU DE LA FORMATION DEROULEMENT PEDAGOGIQUE ET CONTENU DE LA FORMATION 1 ère journée Durée : 6 heures sur les expériences de chacun, Travail en sous-groupes et Synthèse collective. 1. Prise de contact Créer les conditions

Plus en détail

Dans quels cas réaliser un plan de prévention?

Dans quels cas réaliser un plan de prévention? Dans quels cas réaliser un plan de prévention? «L opération» peut être de différentes natures : chantiers, travaux de bâtiment, entretien de locaux, prestations intellectuelles Planification d une opération

Plus en détail

Document unique d évaluation et de prévention des risques

Document unique d évaluation et de prévention des risques Établissement : ESAT OVE THÔNES Unité de travail : ATELIER SOUS TRAITANCE INDUSTRIELLE ET CONDITIONNEMENT CIRCULATION des piétons des véhicules différence de niveaux état des surfaces de sol R50 G2 -Tenir

Plus en détail

GRILLE D AIDE AU REPERAGE POUR L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS

GRILLE D AIDE AU REPERAGE POUR L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS MANUTENTION MANUELLE Postures inadaptées : Port de charge > 25 kg Matériels de manutention : Transpalettes : Chute de la charge Diables : Manutention ou manipulation répétée Chariots manuels : Cadence

Plus en détail

Décret n 92-158 du 20 février 1992 Travaux effectués dans la collectivité par une entreprise extérieure OPÉRATION ... ... FICHES SIGNALÉTIQUES

Décret n 92-158 du 20 février 1992 Travaux effectués dans la collectivité par une entreprise extérieure OPÉRATION ... ... FICHES SIGNALÉTIQUES Décret n 92-158 du 20 février 1992 Travaux effectués dans la collectivité par une entreprise extérieure OPÉRATION Lieu de l intervention :... Service, local, secteur ou atelier :... Nature de l opération

Plus en détail

Document unique d évaluation des risques professionnels

Document unique d évaluation des risques professionnels Document unique d évaluation des risques professionnels La loi n 91-1414 du 31 décembre 1991 (article L.230-2 du Code du travail), demande au chef d établissement de prendre toutes les mesures nécessaires

Plus en détail

UNITE DE TRAVAIL : Ensemble du personnel

UNITE DE TRAVAIL : Ensemble du personnel UNITE DE TRAVAIL : Ensemble du personnel 707 Nature du risque Evaluation Mesures 1 Risque de chute - Présence de câbles électriques et/ou informatiques sur les sols dans 2 3 2 - Installation de goulottes

Plus en détail

DOCUMENT UNIQUE D'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS. dans les Etablissements scolaires du Second degré

DOCUMENT UNIQUE D'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS. dans les Etablissements scolaires du Second degré DOCUMENT UNIQUE D'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS dans les Etablissements scolaires du Second degré Depuis 1991, tout employeur a l'obligation d'évaluer les risques professionnels au sein de son

Plus en détail

PIECE V - NOTICE D HYGIENE ET DE SECURITE

PIECE V - NOTICE D HYGIENE ET DE SECURITE PIECE V - NOTICE D HYGIENE ET DE SECURITE 1 Pièce V Notice d hygiène et de sécurité Page 1 SOMMAIRE I.ORGANISATION GÉNÉRALE...4 A-Effectif et rythme de travail...4 B-C.H.S.C.T...4 C-Formation et information

Plus en détail

PLAN DE PREVENTION. E-book de la Sécurité - AGENCE CULTURELLE D'ALSACE ENTREPRISE UTILISATRICE EU ENTREPRISE EXTERIEURE EE

PLAN DE PREVENTION. E-book de la Sécurité - AGENCE CULTURELLE D'ALSACE ENTREPRISE UTILISATRICE EU ENTREPRISE EXTERIEURE EE NOM DE LA MANIFESTATION et/ou DU CHANTIER LIEU DE LA MANIFESTATION et/ou DU CHANTIER DATES DE LA MANIFESTATION et/ou DU CHANTIER PLAN DE PREVENTION PONCTUEL ANNUEL ENTREPRISE UTILISATRICE EU ENTREPRISE

Plus en détail

Ce guide a été réalisé par la Caisse Régionale d Assurance Maladie. Il comprend :

Ce guide a été réalisé par la Caisse Régionale d Assurance Maladie. Il comprend : septembre 2006 Ce guide a été réalisé par la Caisse Régionale d Assurance Maladie et les professionnels du Marché d Intérêt National de Nantes. Plusieurs activités de commerce de gros étaient représentées

Plus en détail

BILAN DE L HYGIENE, DE LA SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL 2014

BILAN DE L HYGIENE, DE LA SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL 2014 BILAN DE L HYGIENE, DE LA SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL 2014 I PRESENTATION DE L ENTREPRISE 1.1 - IDENTIFICATION Raison Sociale : Immobilière Podeliha Adresse : 13 rue Bouché Thomas CS 10906 49009

Plus en détail

Document unique d évaluation des risques professionnels

Document unique d évaluation des risques professionnels Poste de travail étudié Type de Risque Description et Nature du risque Évaluation du risque G F NR Moyens de prévention /protection en place Actions retenues à mettre en oeuvre Unité de travail n 1: la

Plus en détail

guide d auto-évaluation

guide d auto-évaluation guide d auto-évaluation PROMOUVOIR LE RÔLE DES CHSCT dans les établissements est une priorité du plan régional santé au travail (PRST) de Midi- Pyrénées. Dans ce cadre, un groupe de travail pluridisciplinaire

Plus en détail

PLAN DE PREVENTION. Personne chargée du suivi du Plan de Prévention (nom, qualification, coordonnées) :

PLAN DE PREVENTION. Personne chargée du suivi du Plan de Prévention (nom, qualification, coordonnées) : PLAN DE PREVENTION ETABLISSEMENT SCOLAIRE Nom de l'établissement scolaire : Adresse : Téléphone : Nom du chef d'établissement : Personne chargée du suivi du Plan de Prévention (nom, qualification, coordonnées)

Plus en détail

Individuels - équipement de protection auditive adaptée et en bon état

Individuels - équipement de protection auditive adaptée et en bon état AMBIANCES : BRUIT Source de bruit du type : - matériels, machines, outils - signaux sonores - conversation - Exposition à des amplitudes sonores trop importantes - intégration à la conception des locaux

Plus en détail

FICHE D ENTREPRISE. Etablie en application de l article R. 4624-37 du code du travail Conforme à l arrêté du 29 mai 1989

FICHE D ENTREPRISE. Etablie en application de l article R. 4624-37 du code du travail Conforme à l arrêté du 29 mai 1989 I RENSEIGNEMENTS D ORDRE GÉNÉRAL 1. Date d établissement de la fiche FICHE D ENTREPRISE Etablie en application de l article R. 462437 du code du travail Conforme à l arrêté du 29 mai 1989 Médecin du travail

Plus en détail

P.P.S.P.S. Plan Particulier de Sécurité et de Protection de la Santé

P.P.S.P.S. Plan Particulier de Sécurité et de Protection de la Santé Plan Particulier de Sécurité et de Protection de la Santé Statistiques Un constat : 15 millions de salariés au régime général de la SS 900 000 accidents du travail et de trajet par an 1 800 mortels 5 000

Plus en détail

DOCUMENT UNIQUE. de transcription de l évaluation. des risques professionnels

DOCUMENT UNIQUE. de transcription de l évaluation. des risques professionnels Document Unique 0 DOCUMENT UNIQUE de transcription de l évaluation des risques professionnels Document Unique 1 SOMMAIRE I. Présentation de l entreprise... 2 II. Méthodologie utilisée...3 III. Evaluation

Plus en détail

Catalogue des formations proposées par S 3

Catalogue des formations proposées par S 3 Catalogue des formations proposées par S 3 Rue d En Bas 31580 LOUDET Tél. : 05.61.94.91.83 06.22.39.29.69 PreventionS3@yahoo.fr Principes généraux q Les modules de formation sont construits sur un modèle

Plus en détail

FORMATION DES REPRESENTANTS DU PERSONNEL AU CHSCT 5 JOURS

FORMATION DES REPRESENTANTS DU PERSONNEL AU CHSCT 5 JOURS FORMATION DES REPRESENTANTS DU PERSONNEL AU CHSCT 5 JOURS Durée : Participants : Public : Pré-requis : 5 jours (effectif > 300 pers) 4 à 9 personnes Membres du CHSCT Délégués du personnel investis des

Plus en détail

Les risques Professionnels liés au métier de la garde d enfant à domicile

Les risques Professionnels liés au métier de la garde d enfant à domicile Les risques Professionnels liés au métier de la garde d enfant à domicile Numéro du samu : 15 Médecine du travail - CMIE : N. d urgence de Déclic Eveil : 06 61 06 99 03 Allo Enfance maltraitée : 119 Centre

Plus en détail

Comment remplir. Votre. Document Unique? SERVICE HYGIENE ET SECURITE EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS AIDE A LA REDACTION DU DOCUMENT UNIQUE

Comment remplir. Votre. Document Unique? SERVICE HYGIENE ET SECURITE EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS AIDE A LA REDACTION DU DOCUMENT UNIQUE Comment remplir Votre Document Unique? Page 1 sur 17 Ce support a été réalisé par le (SHS). L objectif est d harmoniser les réponses de chaque unité, en vue de faciliter l exploitation de l ensemble des

Plus en détail

Exemple de document unique

Exemple de document unique Exemple de document unique Tableau 1 Identification, par unité de travail, des risques professionnels (des dangers liés à un équipement, une substance, une méthode de travail susceptible de causer un dommage

Plus en détail

Obligations RÉGLEMENTAIRES en matière d information et de formation des travailleurs à la prévention des risques à l amiante

Obligations RÉGLEMENTAIRES en matière d information et de formation des travailleurs à la prévention des risques à l amiante Obligations RÉGLEMENTAIRES en matière d information et de formation des travailleurs à la prévention des risques à l amiante Partie réglementaire nouvelle QUATRIÈME PARTIE : SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL

Plus en détail

DOCUMENT UNIQUE D'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS

DOCUMENT UNIQUE D'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS DOCUMENT UNIQUE D'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS Version numéro : Date première rédaction : Date de la dernière mise à jour : Nom de l'entreprise Textes réglementaires Principes généraux de la loi

Plus en détail

OBLIGATION DE SECURITE DE RESULTAT RISQUES PROFESSIONNELS RISQUES PSYCHOSOCIAUX ASSISTANCE IPRP FORMATION

OBLIGATION DE SECURITE DE RESULTAT RISQUES PROFESSIONNELS RISQUES PSYCHOSOCIAUX ASSISTANCE IPRP FORMATION OBLIGATION DE SECURITE DE RESULTAT PSYCHOSOCIAUX PROFESSIONNELS ASSISTANCE IPRP FORMATION Contact : (33) 6.18.70.97.50 iprp@praxidos.com www.praxidos.com OBLIGATION DE SECURITE DE RESULTAT DE L EMPLOYEUR

Plus en détail

PLAN DE PRÉVENTION Modèle de Plan de prévention proposé par le CDG41 Service Prévention Version 1 janvier 2015

PLAN DE PRÉVENTION Modèle de Plan de prévention proposé par le CDG41 Service Prévention Version 1 janvier 2015 PLAN DE PRÉVENTION PLAN DE PREVENTION Qu est-ce qu un plan de prévention? C est un document dans lequel sont notifiées les mesures de coordination générales prises pour prévenir les risques liés à l interférence

Plus en détail

Partie 01 - L organisation de la sécurité et des conditions de travail dans l entreprise ou la collectivité

Partie 01 - L organisation de la sécurité et des conditions de travail dans l entreprise ou la collectivité Partie 01 - L organisation de la sécurité et des conditions de travail dans l entreprise ou la collectivité 1. Les acteurs au sein de l entreprise ou la collectivité Les prérogatives des DP en santé-sécurité

Plus en détail

Document Unique d Evaluation des Risques professionnels

Document Unique d Evaluation des Risques professionnels Document Unique d Evaluation des Risques professionnels Évaluation des risques professionnels pour la santé et la sécurité des travailleurs IDENTIFICATION DE L ENTREPRISE : Raison sociale : Adresse : Téléphone

Plus en détail

CENTRE de GESTION du HAUT-RHIN

CENTRE de GESTION du HAUT-RHIN Circulaire n 14/2008 Cl. C 44 Colmar, le 3 avril 2008 Màj juin 2012 CENTRE de GESTION du HAUT-RHIN FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 22, rue Wilson - 68027 COLMAR Cedex 03 89 20 36 00-03 89 20 36 29 - cdg68@calixo.net

Plus en détail

Entreprises de travail à façon de la viande. Document unique d évaluation des risques (DUER)

Entreprises de travail à façon de la viande. Document unique d évaluation des risques (DUER) Entreprises de travail à façon de la viande Document unique d évaluation des risques (DUER) La sécurité du personnel passe par une démarche d identification et d analyse des risques, puis de recherche

Plus en détail

DOCUMENT UNIQUE GUIDE ET EVALUATION DES RISQUES POUR LA SANTE ET LA SECURITE DES SALARIES

DOCUMENT UNIQUE GUIDE ET EVALUATION DES RISQUES POUR LA SANTE ET LA SECURITE DES SALARIES Accompagnement Gestion Comptabilité www.gestelia-paca.fr DOCUMENT UNIQUE GUIDE ET EVALUATION DES RISQUES POUR LA SANTE ET LA SECURITE DES SALARIES Raisons sociale : Adresse du siège social : Adresse de

Plus en détail

FICHE DE POSTE AGENT TECHNIQUE POLYVALENT

FICHE DE POSTE AGENT TECHNIQUE POLYVALENT DEPARTEMENT DE LA GUYANE REPUBLIQUE FRANCAISE ----- Liberté-Egalité-Fraternité DIRECTION GENERALE de la SOLIDARITE et de la PREVENTION SERVICE LOGISTIQUE FICHE DE POSTE AGENT TECHNIQUE POLYVALENT Domaine

Plus en détail

DOCUMENT UNIQUE D'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS

DOCUMENT UNIQUE D'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS DOCUMENT UNIQUE D'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS Version numéro : Date première rédaction : Date de la dernière mise à jour : Nom de l'entreprise Textes réglementaires Principes généraux de la loi

Plus en détail

Sommaire détaillé (1) «Schémas commentés en santé sécurité au travail»

Sommaire détaillé (1) «Schémas commentés en santé sécurité au travail» ommaire détaillé (1) «chémas commentés en santé sécurité au travail» Votre service sur www.editions-tissot.fr... 3 Guide de première connexion... 5 Accédez à votre service sur www.editions-tissot.fr :

Plus en détail

5. INSPECTION COMMUNE PREALABLE ET PLAN DE PREVENTION

5. INSPECTION COMMUNE PREALABLE ET PLAN DE PREVENTION 1. OBJET Le décret n 92-158 du 20 février 1992 s'applique dès lors qu'une entreprise extérieure intervient dans un établissement d'une collectivité ou dans ses dépendances ou chantiers. 2. REGLEMENTATION

Plus en détail

Document unique démarche de progrès

Document unique démarche de progrès Document unique démarche de progrès D.U.E.R Réaliser l évaluation des risques professionnels Animation: Mohamed SEBIA CCIT des Alpes de Haute-Provence 1 Ordre du jour Les enjeux de la prévention des risques

Plus en détail

NOTICE HYGIENE ET SECURITE

NOTICE HYGIENE ET SECURITE VI. NOTICE HYGIENE ET SECURITE 2013.39677.EV.DDAE MONSANTO Peyrehorade Page : 1 SOMMAIRE VI.NOTICE HYGIENE ET SECURITE... 1 VI.1 DISPOSITIONS GENERALES... 3 VI.1.1 REGLEMENTATIONS APPLICABLES... 3 VI.1.2

Plus en détail

LE PROTOCOLE DE SECURITE

LE PROTOCOLE DE SECURITE Fiche outil n 7 LE PROTOCOLE DE SECURITE Dans le cadre des opérations de chargement et de déchargement La présente fiche outil est constituée des éléments suivants : - Une fiche explicative concernant

Plus en détail

LES OBLIGATIONS DE L EMPLOYEUR EN MATIÈRE DE PRÉVENTION ET SÉCURITÉ DES SALARIÉS

LES OBLIGATIONS DE L EMPLOYEUR EN MATIÈRE DE PRÉVENTION ET SÉCURITÉ DES SALARIÉS LES OBLIGATIONS DE L EMPLOYEUR EN MATIÈRE DE PRÉVENTION ET SÉCURITÉ DES SALARIÉS SOMMAIRE Le rappel des obligations légales. les principaux risques. Le document Unique. Rappel des obligations légales Article

Plus en détail

Travaux réalisés dans un établissement par une entreprise extérieure (2/3) : Le plan de prévention

Travaux réalisés dans un établissement par une entreprise extérieure (2/3) : Le plan de prévention Fonction Publique Territoriale Centre de Gestion de Maine et Loire Service Hygiène & Sécurité Fiche n 82 Création : Mai 2013 Travaux réalisés dans un établissement par une entreprise extérieure (2/3) :

Plus en détail

Une fiche d évaluation et de prévention

Une fiche d évaluation et de prévention Risques professionnels Une fiche d évaluation et de prévention Avec l aimable autorisation de la Confédération nationale des syndicats dentaires (CNSD), nous reproduisons dans ce dossier un document réalisé

Plus en détail

- SUPERVISEUR HSE - FORMATIONS : FICHE TECHNIQUE N 3

- SUPERVISEUR HSE - FORMATIONS : FICHE TECHNIQUE N 3 FORMATIONS : FICHE TECHNIQUE N 3 - SUPERVISEUR HSE - 1- OBJECTIFS Donner une formation HSE d un niveau de supervision et notamment : Aider à la définition de la politique et des objectifs HSE. Comprendre

Plus en détail

GESTION DE LA CO- ACTIVITÉ

GESTION DE LA CO- ACTIVITÉ 16 A GESTION DE LA CO- ACTIVITÉ Plan de prévention - Protocole de sécurité pour le chargement ou le déchargement de véhicule Permis de feu - Dossier des plans de prévention, protocoles de sécurité pour

Plus en détail

les CABINETS COMPTABLES 25 octobre 2012

les CABINETS COMPTABLES 25 octobre 2012 PAUSE-CAFE les CABINETS COMPTABLES 25 octobre 2012 Plan de la réunion Missions de votre service de santé au travail L élaboration du Document Unique Les risques du métier de comptable Conclusion et échanges

Plus en détail

-INSPECTEUR HSE 1- OBJECTIFS 2- PERSONNES CONCERNEES-NIVEAUX REQUIS

-INSPECTEUR HSE 1- OBJECTIFS 2- PERSONNES CONCERNEES-NIVEAUX REQUIS FORMATIONS : FICHE TECHNIQUE N 2 1- OBJECTIFS -INSPECTEUR HSE L inspecteur HSE est avant tout un technicien HSE mais il est formé aux multiples tâches d inspections : Vérifier la conformité dans l exécution

Plus en détail

Présentation de l entreprise l postes de travail. Illustration du guide SOBANE Risques d incendie d. Présentation des postes de travail: Bureau

Présentation de l entreprise l postes de travail. Illustration du guide SOBANE Risques d incendie d. Présentation des postes de travail: Bureau Illustration du guide SOBANE Risques d incendie d ou d explosiond Caroline Pirotte Ergonome Présentation de l entreprise l et des postes de travail Hôtel situé à Bruxelles Ville +/- 90 travailleurs +/-

Plus en détail

PROFIL DE L EMPLOI. Direction adjointe des études au Service de soutien à l'enseignement et aux activités internationales

PROFIL DE L EMPLOI. Direction adjointe des études au Service de soutien à l'enseignement et aux activités internationales PROFIL DE L EMPLOI Titre de l emploi : Catégorie de l'emploi : Numéro du plan d'effectif : Titre de la direction : Titre du service : Titre du supérieur immédiat: Titre du responsable fonctionnel: Subordonné(s):

Plus en détail

Sommaire détaillé. Sommaire. Les acteurs au sein de la collectivité. Les intervenants extérieurs. Le rôle du CHSCT dans la prévention des risques

Sommaire détaillé. Sommaire. Les acteurs au sein de la collectivité. Les intervenants extérieurs. Le rôle du CHSCT dans la prévention des risques détaillé Réf. Internet Pages Partie 1 Les acteurs de la prévention Les acteurs au sein de la collectivité Les acteurs de la prévention dans la collectivité : rôles, liens et coordination...5509 9 Responsabilité

Plus en détail

- Intervenant- Dr FAUQUEMBERGUE Médecin du Travail

- Intervenant- Dr FAUQUEMBERGUE Médecin du Travail - Intervenant- Dr FAUQUEMBERGUE Médecin du Travail PLAN Réforme au 1 er Juillet 2012 Les missions du service de santé au travail Les missions du médecin du travail Les missions de l IPRP (Intervenant en

Plus en détail

Comité d Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail Départemental. Programme annuel de prévention départemental 2015-2016

Comité d Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail Départemental. Programme annuel de prévention départemental 2015-2016 Comité d Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail Départemental Programme annuel de prévention départemental 2015-2016 Le programme annuel de prévention intègre les orientations stratégiques qui

Plus en détail

Embaucher des salariés : mode d'emploi 1e partie

Embaucher des salariés : mode d'emploi 1e partie Embaucher des salariés : mode d'emploi 1e partie L entreprise employeur 1/ Ouverture d un compte employeur auprès des services de l URSSAF La 1 e embauche déclenchera automatiquement, via la DPAE, l ouverture

Plus en détail

Qualité, Sécurité, Environnement

Qualité, Sécurité, Environnement Qualité, Sécurité, Environnement Santé, Sécurité, Hygiène au travail Déployer un Système de Management SST efficient (OHSAS 18001) Mettre un place une démarche «M.A.S.E.» Mettre en œuvre et optimiser l

Plus en détail

Eléments de règlementation concernant la fiche d entreprised MH CERVANTES, MIRT, 27/01/2009

Eléments de règlementation concernant la fiche d entreprised MH CERVANTES, MIRT, 27/01/2009 Eléments de règlementation r concernant la fiche d entreprised MH CERVANTES, MIRT, 27/01/2009 Obligation réglementairer L obligation de réaliser r une FE est ancienne Décret du 13 juin 1969 Obligation

Plus en détail

QUESTIONNAIRE «SECURITE»

QUESTIONNAIRE «SECURITE» QUESTIONNAIRE «SECURITE» IDENTIFICATION (Facultatif) Etablissements ou services (Nom et adresse) : Adresse : Adhérent? OUI NON Association gestionnaire : Nom du gestionnaire (Directeur, Présidence ) :

Plus en détail

Sécurité et Prévention : les 10 bonnes pratiques spécifiques au BTP

Sécurité et Prévention : les 10 bonnes pratiques spécifiques au BTP Sécurité et Prévention : les 10 bonnes pratiques spécifiques au BTP Livre blanc Mars 2013 Éditions Tissot Mars 2013 Page 1 sur 8 1. Faire un diagnostic sécurité de votre entreprise Vous avez évalué vos

Plus en détail

POLITIQUE Hygiène, Sécurité, environnement HSE

POLITIQUE Hygiène, Sécurité, environnement HSE POLITIQUE Hygiène, Sécurité, environnement HSE La politique HSe de tdf repose sur l identification et la qualification en amont des risques associés à son activité, la focalisation sur les dangers à haut

Plus en détail

Archiver dans une entreprise privée commerciale Fiche 4 : au moins 5 ans

Archiver dans une entreprise privée commerciale Fiche 4 : au moins 5 ans Sécurité Livre de paie (applicable jusqu au 31/07/1998) art. L. 143-5). Déclarations préalables à l embauche L. 320). Relevé mensuel des contrats de travail art. R. 320-1-1). Tous documents, en général,

Plus en détail

PIECE V - NOTICE D HYGIENE ET DE SECURITE

PIECE V - NOTICE D HYGIENE ET DE SECURITE PIECE V - NOTICE D HYGIENE ET DE SECURITE Pièce V Notice d hygiène et de sécurité Page 344 SOMMAIRE I. ORGANISATION GENERALE... 346 A- Effectif et rythme de travail... 346 B- C.H.S.C.T.... 346 C- Formation

Plus en détail

PARTIE 5 NOTICE HYGIENE ET SECURITE DU PERSONNEL

PARTIE 5 NOTICE HYGIENE ET SECURITE DU PERSONNEL PARTIE 5 NOTICE HYGIENE ET SECURITE DU PERSONNEL SOMMAIRE 1. CONSTRUCTION... 3 1.1 MESURES D HYGIENE... 3 1.1.1 Eclairage Art. R.4213-2 et suivants / Art. R.4223-1 et suivants... 3 1.1.2 Aération - assainissement

Plus en détail

Veille Réglementaire VEILLE REGLEMENTAIRE. Réponse DAJ. Réponse DAJ. Nanoparticules. Nanoparticules

Veille Réglementaire VEILLE REGLEMENTAIRE. Réponse DAJ. Réponse DAJ. Nanoparticules. Nanoparticules 30 e rencontres du GP'Sup Université de Strasbourg 9 et 10 décembre 2010 Veille Réglementaire Janvier 2005 IHSESR - Présentation 1 VEILLE REGLEMENTAIRE Réponses DAJ Électricité Rayonnements optiques A

Plus en détail

LES FORMATIONS OBLIGATOIRES EN HYGIENE ET SECURITE

LES FORMATIONS OBLIGATOIRES EN HYGIENE ET SECURITE Circulaire d'informations n 2009/17 du 15 septembre 2009 LES FORMATIONS OBLIGATOIRES EN HYGIENE ET SECURITE Références : - Loi n 84-594 du 12 juillet 1984 modifiée relative à la formation des agents de

Plus en détail

La Médecine du Travail : Ses missions, les évolutions attendues

La Médecine du Travail : Ses missions, les évolutions attendues La Médecine du Travail : Ses missions, les évolutions attendues La prévention des risques professionnels EXPERTIS - Pôle Prévention 1 Membre de l association régionale des services de santé au travail

Plus en détail

Issue de Secours CATALOGUE CATALOGUE 2011

Issue de Secours CATALOGUE CATALOGUE 2011 CATALOGUE CATALOGUE 2011 1 SOMMAIRE Professionnelle de la prévention, de l éducation et de la sécurité incendie, toute demande de formation spécifique est envisageable dès lors qu elle entre dans le cadre

Plus en détail

EXPLOITATION. X. XXXXX exploitante. conjoint collaborateur A. AAAA CDI. Z. ZZZZZ TESA oct.-10 nov.-10

EXPLOITATION. X. XXXXX exploitante. conjoint collaborateur A. AAAA CDI. Z. ZZZZZ TESA oct.-10 nov.-10 EPLOITATION EPLOITATION AGRICOLE EARL 72 DATE DE CRÉATION 1 juil. 10 MISE À JOUR 6 déc. 10. exploitante dates tâches si spécifiques travaux sur machines traitement Travailleurs permanents Y. YYYYY conjoint

Plus en détail

Santé au Travail en Pays de Fougères PLAN DE PREVENTION. Art R.4511-1 à R.4514-10 du code du travail. Localisation de l intervention :

Santé au Travail en Pays de Fougères PLAN DE PREVENTION. Art R.4511-1 à R.4514-10 du code du travail. Localisation de l intervention : Santé au Travail en Pays de Fougères PLAN DE PREVENTION Art R.4511-1 à R.4514-10 du code du travail Entreprise utilisatrice (client) Raison sociale : Représentée par : Coordonnées : Téléphone : Entreprise

Plus en détail

PROJET DE GUIDE. d'aide à la rédaction du Document Unique. en Cabinet d Avocats

PROJET DE GUIDE. d'aide à la rédaction du Document Unique. en Cabinet d Avocats PROJET DE GUIDE d'aide à la rédaction du Document Unique en Cabinet d Avocats 2 PRINCIPES En application des articles R. 4121-1 et suivants du code du travail, toutes les entreprises, publiques ou privées,

Plus en détail

Il devra adapter son discours et ses exemples au niveau et à l activité prépondérante des stagiaires de son groupe.

Il devra adapter son discours et ses exemples au niveau et à l activité prépondérante des stagiaires de son groupe. Face à face pédagogique en français et en langue étrangère : 7 heures 1. Tour de table Introduction 2. Contexte et enjeux de la sécurité 3. Les risques et moyens de prévention/protection 4. Organisation

Plus en détail

L humain au cœur de l entreprise. De l identification à la gestion des Risques Professionnels

L humain au cœur de l entreprise. De l identification à la gestion des Risques Professionnels L humain au cœur de l entreprise De l identification à la gestion des Risques Professionnels Petit déjeuner Conférence du 17 Mars 2009 Sommaire 1. IDER : Identification des Dangers et Évaluation des Risques

Plus en détail

CGT, CFDT, CFTC, FO),

CGT, CFDT, CFTC, FO), Interim / septembre 2011 L Etat, la Caisse nationale de l Assurance maladie des travailleurs salariés (Cnamts) et la Commission des accidents du travail et des maladies professionnelles (CATMP) composée

Plus en détail

ECOLE DU STATIONNEMENT

ECOLE DU STATIONNEMENT ECOLE DU STATIONNEMENT PRESENTATION DETAILLEE DES MODULES DU PARCOURS AGENT D'EXPLOITATION Module 1 2.5 jours ENVIRONNEMENT PROFESSIONNEL PARKINGS Découverte de l'entreprise et de l'environnement professionnel

Plus en détail

Document unique d évaluation des risques Société Delaudiovisuelle. Document réalisé le 10 avril 2012 Révisable au 10 avril 2013

Document unique d évaluation des risques Société Delaudiovisuelle. Document réalisé le 10 avril 2012 Révisable au 10 avril 2013 Document unique d évaluation des risques Société Delaudiovisuelle Document réalisé le 10 avril 2012 Révisable au 10 avril 2013 Fiche d identité de l entreprise : Société Delaudiovisuelle Basé à : 6 rue

Plus en détail

Prévention de la. Pénibilité &Prévention de la Pénibilité de Pénibilité. Carsat Centre Ouest 1

Prévention de la. Pénibilité &Prévention de la Pénibilité de Pénibilité. Carsat Centre Ouest 1 Prévention de la Retraite Pénibilité pour cause de Pénibilité &Prévention & Retraite de la Pénibilité pour cause de Pénibilité 1 Organisation de l intervention : Contexte Retraite Prévention Entreprise

Plus en détail

TABLEAU COMPARATIF PROGRAMMES VSP / PSE CAP Légende : Couleur bleue : contenus similaires Couleur rouge: Nouveautés Couleur verte : supprimé?

TABLEAU COMPARATIF PROGRAMMES VSP / PSE CAP Légende : Couleur bleue : contenus similaires Couleur rouge: Nouveautés Couleur verte : supprimé? TABLEAU COMPARATIF PROGRAMMES VSP / PSE CAP Légende : Couleur bleue : contenus similaires Couleur rouge: Nouveautés Couleur verte : supprimé? PROGRAMME VSP Programme 2002 S organise en 5 modules de formation

Plus en détail

Guide de bonne pratique sous section 4 amiante

Guide de bonne pratique sous section 4 amiante Guide de bonne pratique sous section 4 amiante Orienter, organiser, construire sa démarche de prévention dans le cadre d interventions susceptibles de provoquer l émissions de fibres d amiante ACERFS Formation

Plus en détail

Livret d accueil du nouveau salarié et de l apprenti. 2 ème transformation du bois

Livret d accueil du nouveau salarié et de l apprenti. 2 ème transformation du bois Prévention des risques professionnels les métiers de la filière bois à la Réunion Livret d accueil du nouveau salarié et de l apprenti 2 ème transformation du bois Metrag Ce livret m est offert par la

Plus en détail

ALCOOL DROGUE PERTE DE VIGILANCE DIMINUTION DES RÉFLEXES. Ne pas conduire de véhicule sous l emprise d alcool ou de drogue

ALCOOL DROGUE PERTE DE VIGILANCE DIMINUTION DES RÉFLEXES. Ne pas conduire de véhicule sous l emprise d alcool ou de drogue MÉMENTO PRÉVENTION ALCOOL DROGUE PERTE DE VIGILANCE DIMINUTION DES RÉFLEXES Ne pas conduire de véhicule sous l emprise d alcool ou de drogue Lors d un contrôle, si le taux d alcool par litre de sang est

Plus en détail

PROFIL DE L EMPLOI 401-PSYCHO002 401CP-PSYCHO003. Titre du supérieur immédiat: Titre du responsable fonctionnel: Subordonné(s):

PROFIL DE L EMPLOI 401-PSYCHO002 401CP-PSYCHO003. Titre du supérieur immédiat: Titre du responsable fonctionnel: Subordonné(s): PROFIL DE L EMPLOI Titre de l emploi : Catégorie de l'emploi : Numéro du plan d'effectif: Professionnel 401-PSYCHO001 401-PSYCHO002 401CP-PSYCHO003 Titre de la direction : Titre du service : Titre du supérieur

Plus en détail

Statistiques des accidents du travail et des maladies professionnelles RASSCT 2013

Statistiques des accidents du travail et des maladies professionnelles RASSCT 2013 Centre de Gestion du Haut-Rhin Fonction Publique Territoriale 22 rue Wilson - 68027 COLMAR Cedex Tél. : 03 89 20 36 00 - Fax : 03 89 20 36 29 - cdg68@calixo.net - www.cdg68.fr Circulaire n 10/2015 Cl.

Plus en détail

ROYAL SCHOOL. Mini-Catalogue QHSE. Législation. Situations d intervention d urgence

ROYAL SCHOOL. Mini-Catalogue QHSE. Législation. Situations d intervention d urgence Agréments : N 151 Mini-Catalogue QHSE Législation HSE1 HSE HSE HSE8 Législation et réglementation HSE Organisation et acteurs de la prévention des membres du CHS Sécurité et législation des ERP et des

Plus en détail

PLAN DE PREVENTION FOIRE EXPOSITION 30 AOUT AU 8 SEPTEMBRE 2013 S O M M A I R E. 1. Parties prenantes 1. 2. Prescriptions générales 1

PLAN DE PREVENTION FOIRE EXPOSITION 30 AOUT AU 8 SEPTEMBRE 2013 S O M M A I R E. 1. Parties prenantes 1. 2. Prescriptions générales 1 PLAN DE PREVENTION FOIRE EXPOSITION 30 AOUT AU 8 SEPTEMBRE 2013 S O M M A I R E Pages 1. Parties prenantes 1 2. Prescriptions générales 1 3. Inspection commune 1 & 2 4. Définition des phases d activités,

Plus en détail

RISQUES PROFESSIONNELS ET PÉNIBILITÉ

RISQUES PROFESSIONNELS ET PÉNIBILITÉ RISQUES PROFESSIONNELS ET PÉNIBILITÉ L article 60 de la Loi de Réforme des Retraites intègre l obligation pour l employeur de consigner dans une fiche d'exposition individuelle. Le décret n 2011-354 du

Plus en détail

MÉMO SANTÉ CONTRAINTES PHYSIQUES : LES REFLEXES À ADOPTER ÉLECTRICIENS

MÉMO SANTÉ CONTRAINTES PHYSIQUES : LES REFLEXES À ADOPTER ÉLECTRICIENS MÉMO SANTÉ ÉLECTRICIENS CONTRAINTES PHYSIQUES : LES REFLEXES À ADOPTER Il est essentiel de préserver sa santé et celle de ses salariés pour réaliser un travail efficace et de qualité. De nombreuses solutions

Plus en détail

Ingénieur en prévention des risques

Ingénieur en prévention des risques Ingénieur en prévention des risques G1X22 Prévention hygiène et sécurité / Restauration - IR L ingénieur de recherche en prévention des risques assiste et conseille la direction de l établissement pour

Plus en détail

LES FORMATIONS OBLIGATOIRES EN HYGIENE ET SECURITE

LES FORMATIONS OBLIGATOIRES EN HYGIENE ET SECURITE Fiche Prévention LES FORMATIONS OBLIGATOIRES EN HYGIENE ET SECURITE Former les agents à la sécurité constitue une obligation légale de l autorité territoriale et fait partie intégrante de la politique

Plus en détail

AUDITS DE TERRAIN THEMES OUI NON NR La réponse à la question doit toujours être 1 dans la case oui, non ou non répondue ( ne sais pas )

AUDITS DE TERRAIN THEMES OUI NON NR La réponse à la question doit toujours être 1 dans la case oui, non ou non répondue ( ne sais pas ) VILLE D'AJACCIO SERVICE MEDECINE PROFESSIONNELLE ET PREVENTIVE UNITÉ DE TRAVAIL DATE AUDITS DE TERRAIN THEMES OUI NON NR La réponse à la question doit toujours être 1 dans la case oui, non ou non répondue

Plus en détail

Le Document Unique Présentation du 10 juin 2010

Le Document Unique Présentation du 10 juin 2010 Le Document Unique Présentation du 10 Docteur Jean GRONDIN Médecin du Travail Mlle Laetitia DAVEZAT IPRP Ingénieur Hygiène/Sécurité I. Le document unique 1) Les acteurs concernés 2) Les aspects réglementaires

Plus en détail

Le plan national d actions coordonnées

Le plan national d actions coordonnées Le plan national d actions coordonnées 2009 2012 de la branche accidents du travail et maladies professionnelles Trouble musculo-squelettiques (TMS) 1ère cause de maladies professionnelles indemnisées

Plus en détail

DOCUMENT D EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS. EHPAD La BASTIDE

DOCUMENT D EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS. EHPAD La BASTIDE GR-RP-PR-01 DOCUMENT D EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS EHPAD La BASTIDE OBJET Ce document a pour objet de définir l'évaluation des risques pour la sécurité et la santé des travailleurs au sein de

Plus en détail

Formation et information des agents à la santé et à la sécurité

Formation et information des agents à la santé et à la sécurité Centre de Gestion du Haut Rhin Fonction Publique Territoriale 22 rue Wilson 68027 COLMAR Cedex Tél. : 03 89 20 36 00 Fax : 03 89 20 36 29 cdg68@calixo.net www.cdg68.fr Circulaire n 05/2009 Cl. C 44 Colmar,

Plus en détail

Réalisez votre Document unique tout simplement EXEMPLES ILLUSTRÉS DE RISQUES PROFESSIONNELS DANS LA DISTRIBUTION

Réalisez votre Document unique tout simplement EXEMPLES ILLUSTRÉS DE RISQUES PROFESSIONNELS DANS LA DISTRIBUTION Réalisez votre Document unique tout simplement EXEMPLES ILLUSTRÉS DE RISQUES PROFESSIONNELS DANS LA DISTRIBUTION Où peut-on se procurer le formulaire à remplir? Il n existe pas de formulaire standard à

Plus en détail