La vaccination chez le chien

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La vaccination chez le chien"

Transcription

1 La vaccination chez le chien

2 Pourquoi devrais-je faire vacciner mon chiot? La vaccination est un élément important pour favoriser la santé et le bien-être à long terme de votre animal. En effet, les vaccins protègent votre chiot contre des maladies potentiellement invalidantes et mortelles. Les chiots reçoivent une certaine protection de leur mère, mais cette protection est de très courte durée. La vaccination aide votre chiot à développer sa propre immunité contre les maladies. Contre quelles maladies devrais-je faire vacciner mon chiot? Les maladies graves et potentiellement mortelles contre lesquelles tous les chiens devraient être vaccinés sont les suivantes : Parvovirus Hépatite infectieuse canine Maladie de Carré (distemper) Rage

3 D'après l'environnement et le mode de vie de votre chiot, votre médecin vétérinaire pourrait vous recommander de le faire vacciner contre d'autres maladies comme la toux de chenil, causée principalement par la bactérie Bordetella bronchiseptica et le virus du parainfluenza canin. Comment les chiots contractent-ils ces maladies? Les chiots contractent ces maladies infectieuses par contact avec d'autres chiens ou à partir de l'environnement. C'est pourquoi il est essentiel que votre chien soit protégé tôt, avant même sa première sortie au parc.

4 À partir de quel âge mon chiot peut-il être vacciné? Votre chiot aura sans doute besoin d'une série initiale de vaccins votre médecin vétérinaire évaluera avec vous ses besoins et vous déterminerez ensemble quel protocole de vaccination convient le mieux à ses besoins. En général, les chiots reçoivent leur premier vaccin vers l'âge de 6 à 8 semaines, et reçoivent ensuite 1 ou 2 vaccins additionnels pour que la série se termine à l âge de 14 semaines ou plus. Après tous les vaccins de la série initiale, votre chiot peut être considéré comme ayant reçu «tous ses vaccins». Attendez environ 14 jours après la dernière vaccination avant de l'emmener au parc. La protection acquise par cette première série de vaccins n'est pas éternelle votre animal aura besoin de rappels de vaccins aux intervalles recommandés par votre médecin vétérinaire. N'oubliez pas que même si votre chiot avait déjà reçu un vaccin avant que vous l'adoptiez, il pourrait avoir besoin de vaccins additionnels. Demandez l'avis de votre médecin vétérinaire.

5 Comment les vaccins sont-ils administrés? Les vaccins peuvent être administrés sous la forme : d'un liquide qu'on injecte sous la peau (vaccin sous-cutané); d'un liquide qu'on fait couler dans les narines ou dans la gueule (vaccin intranasal). Quels sont les effets secondaires des vaccins? Les effets secondaires des vaccins ne sont pas fréquents. Quand ils surviennent, ils sont généralement d'intensité légère et de courte durée. Douleur au moment de l'administration du vaccin Sensibilité ou petite bosse au point d'injection Fièvre Perte d'appétit Léthargie Très rarement, des effets secondaires plus graves peuvent survenir, tels qu'une réaction allergique ou anaphylactique. Ce genre de réaction peut se manifester par des vomissements importants ou l'enflure de la face. Si vous croyez que votre chien présente une réaction aux vaccins, communiquez avec votre médecin vétérinaire sans tarder.

6 Il existe 4 principaux vaccins disponibles pour les chiens. Pour déterminer lesquels seront nécessaires pour le chien, on examine le mode de vie de celui-ci pour connaitre les maladies qu il serait le plus susceptible de contracter Vaccin de base (DHPP) : protège contre quatre maladies chez le chien (distemper, hépatite/adénovirus, parainfluenza, parvovirus). Ce sont toutes des maladies virales qui sont contagieuses et potentiellement mortelles à différents degrés. C est le vaccin le plus recommandé peu importe le mode de vie du chien. La première dose de vaccin peut être donnée à partir de l âge de 6 semaines et doit être répétée aux 3 à 5 semaines jusqu à ce que le chiot ait 14 semaines et plus. Donc, 2 à 4 doses de vaccin peuvent être nécessaires. Il y aura ensuite un rappel de vaccin un an plus tard et par la suite aux 3 ans, seulement à condition de ne pas avoir de retard dans la vaccination.

7 Le parvovirus est une maladie contagieuse causée par un virus excrété dans les selles. Le parvovirus peut survivre à l extérieur pendant une longue période, et être transporté chez vous par vos souliers ou les pattes de votre animal. Il affecte surtout le tractus gastro-intestinal et, moins souvent, le muscle cardiaque. Bien que les chiens de tous âges puissent être infectés, les chiots présentent le risque le plus élevé. Les premiers signes de la maladie parfois mortelle qu il cause sont la diarrhée sanguinolente et les vomissements. Cette maladie est souvent plus grave chez les chiots et les chiens âgés. La vaccination est un moyen efficace de protéger votre animal.

8 Le distemper ou maladie de Carré est une maladie virale contagieuse potentiellement mortelle qui affecte le système respiratoire, le système gastro-intestinal et le système nerveux central. Aux stades plus avancés, des spasmes musculaires ou des convulsions. L hépatite infectieuse/adénovirus canin est aussi une maladie virale très contagieuse qui s attaque principalement au foie du chien mais aussi à leurs reins, à leur rate, à leurs poumons et à leurs yeux. Les chiens âgés de moins d un an sont particulièrement susceptibles de contracter la maladie. Les symptômes comprennent des douleurs à la gorge, de la toux, une teinte bleutée des yeux, des convulsions, une soif accrue, des vomissements et de la diarrhée.

9 Rage : La rage est transmise via la morsure d un animal contaminé. Elle est presque toujours mortelle et peut être transmise à l homme. Ce vaccin est très fortement recommandé peu importe le mode vie de l animal. La première dose de vaccin peut être donnée à partir de 12 semaines. Une seule dose est nécessaire, il y aura un rappel par la suite un an plus tard et ensuite aux 3 ans s il n y a pas de retard dans la vaccination. Cette maladie touche le cerveau et le système nerveux.

10 Bordetella (toux de chenil) : prévient l apparition de la toux de chenil qui est caractérisée par une toux sèche, parfois de la fièvre et de l anorexie. Si on fait un comparatif avec une maladie humaine, on pourrait dire que c est comme une grippe chez le chien. C est un virus qui s attrape par des sécrétions présentes dans l air. Ce vaccin est surtout conseillé pour les chiens qui ont des contacts avec un groupe de chiens, qui vont dans des pensions ou au parc à chien. La première dose de vaccin peut être faite en même temps que le vaccin de base et sera donnée par la bouche. Par la suite, le vaccin devra être donné à chaque année si le mode de vie du chien nécessite encore ce vaccin..

11 Leptospirose : La leptospirose s attrape en buvant ou se baignant dans l eau stagnante contaminée par l urine des animaux infectés (principalement ratons-laveurs et mouffettes). C est une maladie bactérienne qui peut entraîner une maladie rénale chronique. Cette maladie peut être transmissible à l humain, mais elle est traitable si elle est prise à temps autant chez le chien que chez l humain. La première dose de vaccin peut être donnée avec le premier vaccin de base et le chien devra recevoir un rappel 3 à 5 semaines plus tard. Ensuite, un rappel de vaccin sera nécessaire à chaque année.

12 Maladie de Lyme La maladie de Lyme, aussi appelée borréliose, est causée par la bactérie Borrelia burgdorferi transmise par la tique à pattes noires (tique du chevreuil). La maladie peut toucher les animaux et les humains. Les symptômes comprennent de la fièvre (pouvant devenir chronique) ainsi qu une perte d appétit, de la léthargie et des ganglions enflés. Des symptômes neurologiques, cardiaques, rénaux et reproducteurs peuvent aussi se manifester.

13 Coronavirus canine est une maladie gastro-intestinale très contagieuse qui touche les chiens de tous âges. Les chiens d exposition et les chiens en pension dans des chenils sont les plus susceptibles de la contracter. Les symptômes, moins graves chez les adultes que chez les chiots, comprennent des vomissements, de la diarrhée, une perte d appétit, de la fièvre et de l apathie. Ils sont encore plus marqués en présence d infections concomitantes, en cas de parvovirus par exemple.

14

LES VACCINS DU CHIEN

LES VACCINS DU CHIEN LES VACCINS DU CHIEN Quelles sont les maladies qui peuvent le toucher? Comment se transmettent-elles? Comment les reconnaître? Qui est le plus touché? Quels moyens de prévention permettent de le protéger?

Plus en détail

La vaccination et votre chien

La vaccination et votre chien La vaccination et votre chien Qu est-ce qu un vaccin? Un vaccin contient un virus, une bactérie ou d autres organismes provoquant la maladie qui ont été tués ou modifiés afin de ne plus causer la maladie.

Plus en détail

Vacciner protège. Un guide des vaccinations pour propriétaires de chiens

Vacciner protège. Un guide des vaccinations pour propriétaires de chiens Vacciner protège Un guide des vaccinations pour propriétaires de chiens 2 VACCINER PROTÈGE Les vaccins sont-ils vraiment nécessaires? La réponse est clairement OUI! On voit encore et toujours des chiens

Plus en détail

Contre quelles maladies nos

Contre quelles maladies nos Fiche technique n 7 Contre quelles maladies nos chiens sont-ils vaccinés? La vaccination est une des armes les plus efficaces dans la lutte contre certaines maladies infectieuses. En matière de médecine

Plus en détail

Les principales maladies du chien 1

Les principales maladies du chien 1 Les principales maladies du chien 1 Maladie de Carré C Contact nez-à-nez avec d autres chiens infectés! Virus de grande taille de la famille du virus de la rougeole Période d incubation jusqu à 3 semaines

Plus en détail

Vaccination Du chien Dossier N

Vaccination Du chien Dossier N Vaccination Du chien Dossier N 38 20-05-2017 En quoi la vaccination est-elle utile et en quoi consiste-t-elle? La vaccination permet à votre chien de développer des anticorps spécifiques contre certaines

Plus en détail

HÉPATITE A. Protégez-vous contre les risques biologiques

HÉPATITE A. Protégez-vous contre les risques biologiques HÉPATITE A Protégez-vous contre les risques biologiques L HÉPATITE A L hépatite A est une infection du foie causée par un virus. Il s agit d une maladie sérieuse qui peut nécessiter une hospitalisation.

Plus en détail

La santé du chien. Les attentions particulières pour bien s'occuper de son chien. Les principales maladies du chien. Sommaire

La santé du chien. Les attentions particulières pour bien s'occuper de son chien. Les principales maladies du chien. Sommaire La santé du chien Les attentions particulières pour bien s'occuper de son chien L'élevage du Clos de Malguenac a préparé pour vous, et surtout pour que vous preniez soin de nos chiens, un guide qui vous

Plus en détail

CHOISIR SON CHIEN 15/12/2007 PONCET A.

CHOISIR SON CHIEN 15/12/2007 PONCET A. 3 ème ETAPE : Evaluation de l état de santé du chiot Cette étape ne remplace pas une visite chez le vétérinaire qu il est conseillé de faire après l acquisition du chiot. Cependant, elle permet d avoir

Plus en détail

HÉPATITE B. Protégez-vous contre les risques biologiques

HÉPATITE B. Protégez-vous contre les risques biologiques HÉPATITE B Protégez-vous contre les risques biologiques L HÉPATITE B L hépatite B est une infection du foie causée par un virus. C est une maladie sérieuse qui peut être mortelle dans 1 % des cas. Le virus

Plus en détail

Piqué par une tique, que faire? Piqûres de tiques : causes et conséquences de la maladie de Lyme TAPEZ ICI POUR VOIR LE PRODUIT

Piqué par une tique, que faire? Piqûres de tiques : causes et conséquences de la maladie de Lyme TAPEZ ICI POUR VOIR LE PRODUIT Piqué par une tique, que faire? Piqûres de tiques : causes et conséquences de la maladie de Lyme TAPEZ ICI POUR VOIR LE PRODUIT Généralités sur la pathologie La maladie de Lyme, ou borréliose, est une

Plus en détail

Colonel Dominique GRANDJEAN Vétérinaire en Chef Brigade de Sapeurs Pompiers de Paris

Colonel Dominique GRANDJEAN Vétérinaire en Chef Brigade de Sapeurs Pompiers de Paris Colonel Dominique GRANDJEAN Vétérinaire en Chef Brigade de Sapeurs Pompiers de Paris Notions de pathologie de groupe en collectivité canine Maladies parasitaires Maladies infectieuses Plans prophylactiques

Plus en détail

STI réalités. Chlamydia. fsdfs

STI réalités. Chlamydia. fsdfs Chlamydia Par quoi c est causé? La chlamydia est une infection transmissible sexuellement (ITS); elle est causée par une bactérie : la chlamydia trachomatis. Cette ITS est très répandue parmi les adolescent(e)

Plus en détail

Je m informe sur la grippe

Je m informe sur la grippe Je m informe sur la grippe Service des Maladies Infectieuses et Tropicales Adresse du site : www.docvadis.fr/malinf.sat.paris Validé par le Comité Scientifique Infectiologie La grippe est une maladie infectieuse

Plus en détail

Signes cliniques. Reconnaître la peste porcine africaine 9 FIGURE 5

Signes cliniques. Reconnaître la peste porcine africaine 9 FIGURE 5 Reconnaître la peste porcine africaine 9 Signes cliniques Les signes cliniques apparaissent 5 à 15 jours après l infection naturelle par le virus de la PPA. Le premier signe est généralement l apparition

Plus en détail

guide la vaccination du cheval

guide la vaccination du cheval guide de la vaccination du cheval Pourquoi faut-il vacciner votre cheval? page 3 la grippe équine page 5 la rhinopneumonie équine page 7 le tétanos chez le cheval page 9 la rage équine page 11 Pourquoi

Plus en détail

La vaccination. 5-6 mois. Oui si CSI Oui. Non Non Oui

La vaccination. 5-6 mois. Oui si CSI Oui. Non Non Oui La vaccination La vaccination permet de prévenir les maladies infectieuses chez nos animaux. Le principe repose sur l'activation d'une réponse immunitaire par l'administration d'antigène vivant/mort ou

Plus en détail

Les risques biologiques au travail AGIR POUR PRÉVENIR HÉPATITE B

Les risques biologiques au travail AGIR POUR PRÉVENIR HÉPATITE B Les risques biologiques au travail AGIR POUR PRÉVENIR HÉPATITE B FORMULAIRE D AUTORISATION Ce dépliant contient un formulaire d autorisation de vaccination. IMPORTANT Vous devez absolument nous indiquer

Plus en détail

1/ La grippe H1N et vous

1/ La grippe H1N et vous 1/ La grippe H1N1 2009 et vous 2/ La grippe H1N1 2009 Le virus de la grippe H1N1 2009 (parfois appelée «grippe porcine») est un nouveau virus grippal qui se propage dans les populations humaines du monde

Plus en détail

BOPTEZ POUR LA. VACCINATION Vaccination contre la méningococcie causée par les souches de Neisseria meningitidis du groupe B (MenB) avec BEXSERO.

BOPTEZ POUR LA. VACCINATION Vaccination contre la méningococcie causée par les souches de Neisseria meningitidis du groupe B (MenB) avec BEXSERO. BOPTEZ POUR LA VACCINATION Vaccination contre la méningococcie causée par les souches de Neisseria meningitidis du groupe B (MenB) avec BEXSERO. BEXSERO vaccin à constituants multiples contre le méningocoque

Plus en détail

ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT

ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT 1. DENOMINATION DU MEDICAMENT 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE 3. FORME PHARMACEUTIQUE 4. DONNEES CLINIQUES 4.1. Indications thérapeutiques Ce

Plus en détail

Les principales maladies vectorielles du chien

Les principales maladies vectorielles du chien Les principales maladies vectorielles du chien tique puce moustique phlébotome Ces vecteurs menacent la santé de votre chien LES MALADIES VECTORIELLES CANINES Les maladies vectorielles sont des maladies

Plus en détail

AIDEZ À PRÉVENIR LA GRIPPE AVEC FLUMIST QUADRIVALENT

AIDEZ À PRÉVENIR LA GRIPPE AVEC FLUMIST QUADRIVALENT AIDEZ À PRÉVENIR LA GRIPPE AVEC FLUMIST QUADRIVALENT LE VACCIN ANTIGRIPPAL QUADRIVALENT INTRANASAL SANS AIGUILLE Vaccin antigrippal vivant atténué intranasal TABLE DES MATIÈRES 2 Qu est-ce que FluMist

Plus en détail

MALADIES VIRALES DU CHIEN

MALADIES VIRALES DU CHIEN MALADIES VIRALES DU CHIEN Pathologie des maladies virales Chapitre 7 1 MALADIES VIRALES GÉNÉRALISÉES CHEZ LE CHIEN Pathologie des maladies virales, Chapitre 7.7. 2 La maladie de Carré Morbillivirus Virus

Plus en détail

Je protège les enfants des maladies infectieuses, en particulier dès qu'ils sont en collectivités

Je protège les enfants des maladies infectieuses, en particulier dès qu'ils sont en collectivités Je protège les enfants des maladies infectieuses, en particulier dès qu'ils sont en collectivités Dr. Khaled El Chehadeh Adresse du site : www.docvadis.fr/khaled.elchehadeh Validé par le Comité Scientifique

Plus en détail

TÉTANOS. Protégez-vous contre les risques biologiques

TÉTANOS. Protégez-vous contre les risques biologiques TÉTANOS Protégez-vous contre les risques biologiques LE TÉTANOS Le tétanos est une maladie sévère causée par un bacille qui libère dans l organisme une substance toxique (toxine). Celle-ci attaque le système

Plus en détail

Un hiver sans grippe. Recommandation de vaccination pour : les personnes atteintes d une maladie chronique les personnes âgées de 65 ans ou plus

Un hiver sans grippe. Recommandation de vaccination pour : les personnes atteintes d une maladie chronique les personnes âgées de 65 ans ou plus Un hiver sans grippe Recommandation de vaccination pour : les personnes atteintes d une maladie chronique les personnes âgées de 65 ans ou plus Éviter les complications en se faisant vacciner contre la

Plus en détail

La saison de la grippe et du rhume

La saison de la grippe et du rhume Guide à l intention des patients et des familles 2017 La saison de la grippe et du rhume Quoi faire quand vous êtes à l hôpital Also available in English: Cold & Flu Season: Taking Care While You re in

Plus en détail

On la contracte en général lors d une activité en relation avec l eau douce ou avec des animaux contaminés. Quels sont les signes de la maladie?

On la contracte en général lors d une activité en relation avec l eau douce ou avec des animaux contaminés. Quels sont les signes de la maladie? La Leptospirose La Leptospirose La maladie La leptospirose est une maladie grave, parfois mortelle, dont on observe plusieurs centaines de cas par an en France. Elle est due à des bactéries, les leptospires,

Plus en détail

TRANSMISSION DES INFECTIONS DANS LES SERVICES DE GARDE ET ÉCOLES CHAPITRE 2

TRANSMISSION DES INFECTIONS DANS LES SERVICES DE GARDE ET ÉCOLES CHAPITRE 2 CHAPITRE 2 Afin d adopter des mesures de prévention et de contrôle appropriées dans les services de garde et les écoles, il est indispensable de comprendre la façon dont peuvent se transmettre les infections

Plus en détail

RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT

RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT 1. Dénomination du médicament vétérinaire EURICAN L-MULTI SUSPENSION INJECTABLE 2. Composition qualitative et quantitative Une dose de suspension contient : Substance(s)

Plus en détail

UC 6 CONSEIL ET VENTE S PREVENTION DES MALADIES CONTAGIEUSES MODULE ZOONOSES AUTOFORMATION

UC 6 CONSEIL ET VENTE S PREVENTION DES MALADIES CONTAGIEUSES MODULE ZOONOSES AUTOFORMATION UC 6 CONSEIL ET VENTE S 6.3.- PREVENTION DES MALADIES CONTAGIEUSES MODULE 6.3.4 ZOONOSES AUTOFORMATION Durée de la séquence : 1h Déroulement de la séquence Ce travail doit être réalisé en autonomie. Lisez

Plus en détail

VACCIN CONTRE LA DIPHTÉRIE, LA COQUELUCHE ET LE TÉTANOS

VACCIN CONTRE LA DIPHTÉRIE, LA COQUELUCHE ET LE TÉTANOS VACCIN CONTRE LA DIPHTÉRIE, LA COQUELUCHE ET LE TÉTANOS COMPOSITION Deux vaccins inactivés combinés contre la diphtérie, la coqueluche et le tétanos sont distribués au Canada : les vaccins Adacel (Sanofi

Plus en détail

préconçues sur le vaccin antigrippal...et 10 raisons expliquant pourquoi elles sont

préconçues sur le vaccin antigrippal...et 10 raisons expliquant pourquoi elles sont C est votre santé qui est en jeu. Faites confiance aux experts. Consultez votre médecin au sujet du vaccin antigrippal dès aujourd hui. 10 idées préconçues sur le vaccin antigrippal...et 10 raisons expliquant

Plus en détail

Les risques biologiques au travail AGIR POUR PRÉVENIR TÉTANOS

Les risques biologiques au travail AGIR POUR PRÉVENIR TÉTANOS Les risques biologiques au travail AGIR POUR PRÉVENIR TÉTANOS FORMULAIRE D AUTORISATION Ce dépliant contient un formulaire d autorisation de vaccination. IMPORTANT Vous devez absolument nous indiquer si

Plus en détail

FEMME ENCEINTE RISQUES INFECTIEUX POUR LE FOETUS CHAPITRE 5 SITUATIONS ET POPULATIONS PARTICULIÈRES

FEMME ENCEINTE RISQUES INFECTIEUX POUR LE FOETUS CHAPITRE 5 SITUATIONS ET POPULATIONS PARTICULIÈRES Dans cette section, seules les particularités liées à la femme enceinte et son ou ses fœtus sont présentées. Pour plus de renseignements sur chacune des maladies, voir les sections correspondantes du chapitre

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION. 11 juillet 2001

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION. 11 juillet 2001 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION 11 juillet 2001 TICOVAC 2,7 microgrammes pour 0,5 ml, suspension injectable en seringue préremplie vaccin de l encéphalite à tiques adsorbé B/1 et B/10

Plus en détail

Vaccin oral antirotavirus

Vaccin oral antirotavirus Vaccin oral antirotavirus Cette page présente brièvement la maladie et le vaccin disponible pour la prévenir. Des liens vers des informations détaillées sont fournis en bas de page. Qu est-ce qu une infection

Plus en détail

BOPTEZ POUR LA VACCINATION. Parlez à votre médecin du vaccin contre le MenB *.

BOPTEZ POUR LA VACCINATION. Parlez à votre médecin du vaccin contre le MenB *. BOPTEZ POUR LA VACCINATION Vaccination contre la méningococcie causée par les souches de Neisseria meningitidis du groupe B (MenB) avec BEXSERO. BEXSERO vaccin à constituants multiples contre le méningocoque

Plus en détail

Vaccination contre les hépatites B et A

Vaccination contre les hépatites B et A «Vaccination contre les hépatites B et A pour les élèves de la 4 e année du primaire» Hépatites B et A Qu est-ce que l hépatite? L hépatite est une maladie du foie pouvant entraîner de graves complications.

Plus en détail

BULLETIN ZOOSANITAIRE

BULLETIN ZOOSANITAIRE BULLETIN ZOOSANITAIRE RECOMMANDATIONS DE MESURES DE BIOSÉCURITÉ À ADOPTER LORS D ACTIVITÉS COMPORTANT UN RASSEMBLEMENT DE CHEVAUX Les rassemblements équins accroissent le risque pour un cheval de développer

Plus en détail

PREVENTION DES MALADIES INFECTIEUSES

PREVENTION DES MALADIES INFECTIEUSES UC6 - CONSEIL ET VENTE Sous-UC 6.3. PREVENTION DES MALADIES CONTAGIEUSES MODULE 6.3.1. PREVENTION DES MALADIES INFECTIEUSES EXERCICES 1 A PROCESSUS INFECTIEUX - PROTECTION CONTRE LES MALADIES INFECTIEUSES

Plus en détail

Ce médicament fait l objet d une surveillance supplémentaire. Brochure d information destinée aux patients

Ce médicament fait l objet d une surveillance supplémentaire. Brochure d information destinée aux patients Les autorités de santé de l Union Européenne ont assorti la mise sur le marché du médicament KEYTRUDA de certaines conditions. Le plan obligatoire de minimisation des risques en Belgique, dont cette information

Plus en détail

les plus mignons peuvent être mortels!

les plus mignons peuvent être mortels! Ne ramenez pas la rage dans vos bagages... les plus mignons peuvent être mortels! Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire Qu est-ce que la rage? La rage est une zoonose (une maladie transmise

Plus en détail

Maladie de Lyme - Problèmes de santé et problèmes psychosociaux - Portail santé mieux...

Maladie de Lyme - Problèmes de santé et problèmes psychosociaux - Portail santé mieux... Page 1 sur 5 Maladie de Lyme Description La maladie de Lyme est causée par une bactérie qui se transmet par la piqûre d une tique infectée. La maladie de Lyme a été décrite pour la première fois en 1977.

Plus en détail

YERVOY. (ipilimumab) Injection pour perfusion intraveineuse. Ce médicament fait l objet d une surveillance supplémentaire. Brochure pour le patient

YERVOY. (ipilimumab) Injection pour perfusion intraveineuse. Ce médicament fait l objet d une surveillance supplémentaire. Brochure pour le patient Les autorités de santé de l Union Européenne ont assorti la mise sur le marché du médicament YERVOY de certaines conditions. Le plan obligatoire de minimisation des risques en Belgique, dont cette information

Plus en détail

La panleucopénie féline,

La panleucopénie féline, Fiche technique n 5 2 ème édition La panleucopénie féline, le typhus du chat La panleucopénie féline (ou typhus ou parvovirose du chat) est une affection contagieuse très grave et potentiellement mortelle.

Plus en détail

Contre quelles hépatites existe-t-il un. Il existe aujourd hui des vaccins contre les hépatites A et B. Pourquoi se faire vacciner contre l hépatite

Contre quelles hépatites existe-t-il un. Il existe aujourd hui des vaccins contre les hépatites A et B. Pourquoi se faire vacciner contre l hépatite Hépatites : je comprends pourquoi et quand me faire vacciner 5 000 nouvelles contaminations par le virus de l hépatite B surviennent tous les ans en France, alors qu il existe un moyen sûr et efficace

Plus en détail

Je protège mes proches de la grippe

Je protège mes proches de la grippe Je protège mes proches de la grippe En me faisant vacciner, je protège aussi mes proches et les personnes de mon entourage présentant un risque élevé de complication. Votre vaccin protège aussi vos proches

Plus en détail

Prévention et traitement de la diarrhée des veaux

Prévention et traitement de la diarrhée des veaux Prévention et traitement de la diarrhée des veaux Les 5 étapes du succès Les 5 étapes du succès Dans l élevage des veaux, la diarrhée des nouveau-nés est un problème largement répandu. Aux soins constants

Plus en détail

Mesures préventions. Avant. Pendant. Après

Mesures préventions. Avant. Pendant. Après Module 3 Mesures préventions Avant Pendant Après AVANT: Vaccination Immunité acquise soit soit Active Passive est De longue durée S effectue Par intervention du système immunitaire C est à dire que Lymphocyte

Plus en détail

11.1 Ig : immunoglobulines non spécifiques

11.1 Ig : immunoglobulines non spécifiques 11.1 : immunoglobulines non spécifiques Composition Les non spécifiques sont distribuées au Québec par Héma-Québec : amastan S/D (rifols Therapeutics Inc.). Elles contiennent : une solution stérile concentrée

Plus en détail

Il court, il court, le virus de la grippe. Faites-vous vacciner!

Il court, il court, le virus de la grippe. Faites-vous vacciner! vous accompagner Il court, il court, le virus de la grippe. Faites-vous vacciner! n Au plus tard le 31 janvier 2016 msa.fr Tout savoir sur la grippe et le vaccin La grippe est une maladie virale qui peut

Plus en détail

Domaine : 4.1 Le don de sang, les types de don, pp. 21 à 23

Domaine : 4.1 Le don de sang, les types de don, pp. 21 à 23 Instructions aux professeurs Domaine : 4.1 Le don de sang, les types de don, pp. 21 à 23 Travail à réaliser : Les élèves commencent par former 4 groupes (A, B, C, D) et répondent aux questions de la feuille

Plus en détail

Vous trouverez ci-dessous les informations concernant les principales maladies, leurs zones à risque ainsi que les vaccinations adéquates.

Vous trouverez ci-dessous les informations concernant les principales maladies, leurs zones à risque ainsi que les vaccinations adéquates. Vaccinations Vous trouverez ci-dessous les informations concernant les principales maladies, leurs zones à risque ainsi que les vaccinations adéquates. Diphtérie Tétanos Polio Fièvre jaune Hépatite A Fièvre

Plus en détail

POURQUOI SE FAIRE VACCINER? et citoyenneté 2014

POURQUOI SE FAIRE VACCINER? et citoyenneté 2014 POURQUOI SE FAIRE VACCINER? Journée e défense d et citoyenneté 2014 Avant de commencer Combien d entre vous sont sûrs d être à jour de leurs vaccinations? Qui se sent concerné par la vaccination? Qui sait

Plus en détail

INFORMATIONS POUR LES TRAVAILLEURS DE LA SANTÉ. Développé par la Direction de santé publique

INFORMATIONS POUR LES TRAVAILLEURS DE LA SANTÉ. Développé par la Direction de santé publique Juin 2008 EN MILIEU AMBULATOIRE INFORMATIONS POUR LES TRAVAILLEURS DE LA SANTÉ Développé par la Direction de santé publique Index Coqueluche 2 Érythème infectieux ou 5 e maladie 3 Hépatite A 4 Hépatite

Plus en détail

Maladie de Lyme : que doisje savoir?

Maladie de Lyme : que doisje savoir? Maladie de Lyme : que doisje savoir? CENTRE POLYVALENT DE SANTE UNIVERSITAIRE Adresse du site : www.docvadis.fr/cpsu Validé par le Comité Scientifique Médecine générale La maladie de Lyme est une maladie

Plus en détail

MenB Information - French

MenB Information - French Men B Cette page présente brièvement la maladie et le vaccin disponible pour la prévenir. Des liens vers des informations détaillées sont fournis en bas de page. Qu est-ce qu une infection à méningocoque?

Plus en détail

Les infections. Schéma de mécanisme des infections de manière générale : TRANSMISSION CONTAMINATION

Les infections. Schéma de mécanisme des infections de manière générale : TRANSMISSION CONTAMINATION Les infections. I : MECANISME DES S Les infections sont les compagnes constantes et parfois fatales de notre vie ;leur importance vient du fait qu elles sont fréquentes, parfois graves ou épidémiques avec

Plus en détail

Tique (maladie de Lyme)

Tique (maladie de Lyme) Tique (maladie de Lyme) Description de la tique La tique qui transmet la maladie de Lyme est connue sous les noms de «tique du chevreuil» et de «tique à pattes noires». Elle vit plus particulièrement dans

Plus en détail

Incidence des maladies

Incidence des maladies Incidence des maladies Les vaccins ont contribué à la réduction spectaculaire du nombre de personnes malades et de décès provoqués par ces microbes ou virus. L effort vaccinal doit être maintenu afin d

Plus en détail

En voyage : je me méfie d'un animal pouvant être enragé

En voyage : je me méfie d'un animal pouvant être enragé En voyage : je me méfie d'un animal pouvant être enragé SMIT Hôpital Delafontaine Adresse du site : www.docvadis.fr/smit-hopital-delafontaine Validé par le Comité Scientifique Médecine des voyages La rage

Plus en détail

Une infection très fréquente du nez, pour être plus précise, dans les fosses nasales, et de la gorge. C est causé par un virus et il provoque le mal

Une infection très fréquente du nez, pour être plus précise, dans les fosses nasales, et de la gorge. C est causé par un virus et il provoque le mal Une infection très fréquente du nez, pour être plus précise, dans les fosses nasales, et de la gorge. C est causé par un virus et il provoque le mal de gorge, l éternuement, une sensation de nez bouché

Plus en détail

PREVENTION DES MALADIES INFECTIEUSES

PREVENTION DES MALADIES INFECTIEUSES UC6 - CONSEIL ET VENTE Sous-UC 6.3. PREVENTION DES MALADIES CONTAGIEUSES MODULE 6.3.1. PREVENTION DES MALADIES INFECTIEUSES COURS 1 A PROCESSUS INFECTIEUX - PROTECTION CONTRE LES MALADIES INFECTIEUSES

Plus en détail

Suis-je une personne pouvant présenter un risque de contracter l hépatite B?

Suis-je une personne pouvant présenter un risque de contracter l hépatite B? Suis-je une personne pouvant présenter un risque de contracter l hépatite B? Qu est-ce que c est? L hépatite B est un virus qui infecte le foie et peut entraîner de sérieuses maladies du foie. Le foie

Plus en détail

PARONAL U.I. PARONAL U.I.

PARONAL U.I. PARONAL U.I. P1-1/5 NOTICE Veuillez lire attentivement l intégralité de cette notice avant d utiliser ce Gardez cette notice, vous pourriez avoir besoin de la relire. Si vous avez d autres questions, si vous avez un

Plus en détail

20 questions sur l immunisation

20 questions sur l immunisation 1 La Coalition canadienne pour la sensibilisation et la promotion de la vaccination 20 questions sur l immunisation 1. Un vaccin, c est... a. un virus fabriqué en laboratoire b. une protection contre les

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS - VACCINATION

FOIRE AUX QUESTIONS - VACCINATION FOIRE AUX QUESTIONS - VACCINATION DIFFÉRENCES ENTRE LA GRIPPE ET LE RHUME La grippe et le rhume sont des infections des voies respiratoires. Ils sont souvent confondus, car leurs symptômes se ressemblent.

Plus en détail

IMMUNITE ET SYSTEME IMMUNITAIRE :

IMMUNITE ET SYSTEME IMMUNITAIRE : IMMUNITE ET SYSTEME IMMUNITAIRE : INTRODUCTION : Quelles sont les différentes sortes de micro-organismes présents dans notre environnement? (Activité 1) Observation microscopique de différents microbes

Plus en détail

Un point sur la vaccination

Un point sur la vaccination Journée d actualisation des assistants de prévention 2014 Un point sur la vaccination Dr Isabela LORENTE Mme Tatiana Bourcier 17, 26 et 30 sept 2014 Vrai / Faux Quand je me vaccine, je protège les autres.

Plus en détail

IMPORTANT : VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT

IMPORTANT : VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT PARTIE III : RENSEIGNEMENTS POUR LE CONSOMMATEUR Vaccin bivalent contre l hépatite A (inactivé) et l hépatite B (recombinant) Le présent dépliant constitue la troisième et dernière partie de la «monographie

Plus en détail

Infection à virus Ebola Notions générales et conduite à tenir en phase initiale

Infection à virus Ebola Notions générales et conduite à tenir en phase initiale Infection à virus Ebola Notions générales et conduite à tenir en phase initiale XX/XX/XX Qu est-ce que la maladie à virus Ebola?. Le virus Ebola provoque l une des infections virales les plus graves connue

Plus en détail

NOTE DE SYNTHESE Intervention CORE VIH Guyane

NOTE DE SYNTHESE Intervention CORE VIH Guyane NOTE DE SYNTHESE Intervention CORE VIH Guyane Intervention du Docteur Leïla ADRIOUCH PRESENTATION du CORE VIH Guyane Le CORE VIH (Coordination Régionale de lutte face au Virus de l Immunodéficience Humaine)

Plus en détail

Utilisation du rituximab (MabThera ) dans la polyarthrite rhumatoïde

Utilisation du rituximab (MabThera ) dans la polyarthrite rhumatoïde Prise en charge pratique des patients sous rituximab 1 Information patient Utilisation du rituximab (MabThera ) dans la polyarthrite rhumatoïde Evidence Based Medicine Recommandations officielles Avis

Plus en détail

Campagne de promotion de la vaccination contre la grippe saisonnière chez les professionnels

Campagne de promotion de la vaccination contre la grippe saisonnière chez les professionnels Campagne de promotion de la vaccination contre la grippe saisonnière chez les professionnels travaillant en EHPAD Qu est ce que la grippe? Ce n est pas un simple rhume! La grippe saisonnière est une infection

Plus en détail

VACCINATIONS. Amboise, le 10 septembre Claire Hassen-Khodja, Interne de Santé Publique au CHU de Tours

VACCINATIONS. Amboise, le 10 septembre Claire Hassen-Khodja, Interne de Santé Publique au CHU de Tours VACCINATIONS Amboise, le 10 septembre 2012 Claire Hassen-Khodja, Interne de Santé Publique au CHU de Tours Historique Première vaccination humaine avec un virus atténué : contre la rage en juillet 1885

Plus en détail

II/ Actualité et intérêt des maladies infectieuses

II/ Actualité et intérêt des maladies infectieuses GENERALITES Reconnaître, comprendre, pour traiter! I/ Définitions Infection = manifestations cliniques et biologiques consécutives à la pénétration dans l'organisme d'agents pathogènes microscopiques et

Plus en détail

Peut-on se prévenir contre la MEVE*?

Peut-on se prévenir contre la MEVE*? Peut-on se prévenir contre la MEVE*? Bien entendu. La MEVE ne peut en effet être traitée de manière causale. Avec la carte des risques de la MEVE pour l Allemagne et pour l Europe *méningo-encéphalite

Plus en détail

VACCINATIONS OBLIGATOIRES. (vaccin commun DTP) Activités concernées. Maladie Symptômes Transmission Ce que disent les textes.

VACCINATIONS OBLIGATOIRES. (vaccin commun DTP) Activités concernées. Maladie Symptômes Transmission Ce que disent les textes. VACCINATIONS Fiche pratique Version 0 Créé le 08/04/08 Dernière mise à jour : / Nb de pages : 5 OBLIGATOIRES Maladie Symptômes Transmission Ce que disent les textes DIPHTERIE TETANOS POLIOMYELITE HEPATITE

Plus en détail

L hépatite A est une infection contagieuse de foie causée par le VHA.

L hépatite A est une infection contagieuse de foie causée par le VHA. CHAPITRE 7 MALADIES INFECTIEUSES L hépatite A est une MADO. INFORMATIONS GÉNÉRALES Définition L hépatite A est une infection contagieuse de foie causée par le VHA. Épidémiologie Le réservoir de l infection

Plus en détail

Nématodes anasakid et poisson

Nématodes anasakid et poisson Nématodes anasakid et poisson Les nématodes anasakid sont de petits vers ronds. Parfois, les larves (jeunes vers) et les vers adultes peuvent être observés dans les organes ou la chair du poisson, mais

Plus en détail

Prévention des Maladies Contagieuses

Prévention des Maladies Contagieuses Prévention des Maladies Contagieuses Prévention des Maladies Contagieuses - Vaccins Lorsqu un vaccin est disponible, la vaccination est le moyen le plus efficace pour lutter contre les maladies contagieuses.

Plus en détail

Aucun cas de grippe humaine d origine porcine n a été déclaré au Québec à ce jour.

Aucun cas de grippe humaine d origine porcine n a été déclaré au Québec à ce jour. QUESTIONS ET RÉPONSES Cas de grippe humaine d origine porcine 2009-04-28, 14 h 45 L Organisation mondiale de la Santé (OMS) a fait passer, le 27 avril, le niveau d alerte de la phase 3 à la phase 4, sur

Plus en détail

ERREURS D ADMINISTRATION DE LAIT MATERNEL

ERREURS D ADMINISTRATION DE LAIT MATERNEL CHAPITRE 5 CONTACTS AVEC LE SANG ERREURS D ADMINISTRATION DE LAIT MATERNEL CONDUITE À TENIR LORS D UNE ERREUR D ADMINISTRATION DE LAIT MATERNEL Il est très important que les enfants reçoivent le lait de

Plus en détail

ANNEXE I RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT

ANNEXE I RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT ANNEXE I RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT 1 1. DÉNOMINATION DU MÉDICAMENT VÉTÉRINAIRE VIRBAGEN OMEGA 5 MU pour chiens et chats VIRBAGEN OMEGA 10 MU pour chiens et chats 2. COMPOSITION QUALITATIVE

Plus en détail

JINARC (tolvaptan) Brochure d information du patient. Ce médicament fait l objet d une surveillance supplémentaire.

JINARC (tolvaptan) Brochure d information du patient. Ce médicament fait l objet d une surveillance supplémentaire. Les autorités de santé de l Union Européenne ont assorti la mise sur le marché du médicament JINARC de certaines conditions. Le plan obligatoire de minimisation des risques en Belgique et au Luxembourg,

Plus en détail

Brochure pour le patient

Brochure pour le patient Les autorités de santé de l Union européenne ont assorti la mise sur le marché du médicament YERVOY de certaines conditions. Le plan obligatoire de minimisation des risques en Belgique, dont cette information

Plus en détail

21 octobre Guide pour les soignants

21 octobre Guide pour les soignants Guide pour les soignants Le présent guide offre des renseignements de base à l intention du grand public au sujet des maladies courantes de l enfance. Il ne vise pas à remplacer les conseils, le diagnostic

Plus en détail

Agents immunomodulateurs :

Agents immunomodulateurs : Agents immunomodulateurs : Ustekinumab (STELARA ) STELARA Après la première injection, on injecte à nouveau STELARA après 4 semaines (1 mois) Après cette deuxième injection, on l injecte ensuite toutes

Plus en détail

Guide sur les maladies transmissibles et l immunisation

Guide sur les maladies transmissibles et l immunisation Maladies transmissibles communes chez les enfants Angine Streptococcique (infection streptococcique de la gorge) Période d incubation : de 2 à 5 jours Fièvre, mal de gorge, gonflement des ganglions et

Plus en détail

Présentation: suspension de longue durée kit LAR; courte durée la solution incolore disponible en ampoules ou en fioles multidoses

Présentation: suspension de longue durée kit LAR; courte durée la solution incolore disponible en ampoules ou en fioles multidoses Fiche d'information sur les médicaments octréotide (oc tré o tide) Ce document fournit des renseignements généraux à propos de votre médicament. Il ne remplace pas les conseils de votre équipe de spécialistes

Plus en détail

Les caliciviroses félines

Les caliciviroses félines Fiche technique n 2 2 ème édition Les caliciviroses félines Les calicivirus félins sont l une des causes du syndrome coryza* du chat, mais peuvent aussi être à l origine de symptômes trés variés. Etiologie*

Plus en détail

santé - sécurité au travail La maladie de Lyme Comment se protéger?

santé - sécurité au travail La maladie de Lyme Comment se protéger? santé - sécurité au travail La maladie de Lyme Comment se protéger? > Reconnaître la maladie La maladie de Lyme ou borréliose de Lyme, est une infection due à une bactérie 1 transmise lors d une piqûre

Plus en détail

DE MOlooo VACCINE-MOI INFORMATIONS AUX PARENTS. INSPQ - Montréal P746

DE MOlooo VACCINE-MOI INFORMATIONS AUX PARENTS. INSPQ - Montréal P746 PRENDS BIEN SOIN DE MOlooo VACCINE-MOI W5 135 P746 1997 INSPQ - Montréal 3 5567 32 2 INFORMATIONS AUX PARENTS Institut national de santé publique du Québec 4835, avenue Christophe-Colomb, bureau 200 Montréal

Plus en détail

Sexualité IST. Comment se protéger? Prévention. Mutuelle des Policiers

Sexualité IST. Comment se protéger? Prévention. Mutuelle des Policiers Sexualité IST Comment se protéger? Prévention Mutuelle des Policiers Les IST c est quoi? En France, depuis plusieurs années, le nombre d Infections Sexuellement Transmissibles (IST) augmente. Parallèlement,

Plus en détail

INSTITUT NATIONAL DE SANTÉ PUBLIQUE DU QUÉBEC. Maladie de Lyme

INSTITUT NATIONAL DE SANTÉ PUBLIQUE DU QUÉBEC. Maladie de Lyme INSTITUT NATIONAL DE SANTÉ PUBLIQUE DU QUÉBEC 2009 Maladie de Lyme AUTEURES Louise Trudel, M. Sc. Bouchra Serhir, Ph. D. Laboratoire de santé publique du Québec Ce document est disponible intégralement

Plus en détail