CERTIFICAT STRATEGIE DES EXAMENS DE LABORATOIRE GENERALITES: Les EXAMENS BIOCHIMIQUES. Pr Jean ROUSSEAUX VERSION 1 NOVEMBRE 2003

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CERTIFICAT STRATEGIE DES EXAMENS DE LABORATOIRE GENERALITES: Les EXAMENS BIOCHIMIQUES. Pr Jean ROUSSEAUX VERSION 1 NOVEMBRE 2003"

Transcription

1 CERTIFICAT STRATEGIE DES EXAMENS DE LABORATOIRE GENERALITES: Les EXAMENS BIOCHIMIQUES Pr Jean ROUSSEAUX VERSION 1 NOVEMBRE 2003

2 OBJECTIFS PEDAGOGIQUES Comment demander un examen biologique: les indications. Quelles règles à respecter pour s assurer de la pertinence de ma demande? Quelles contraintes sont liées au prélèvement? : conditions de réalisation, risques, délais de réalisation de l analyse, Quels renseignements cliniques sont utiles voire indispensables? Comment interpréter les résultats obtenus? Pourquoi et quand répéter la demande d un examen biologique? Quel est le coût des analyses demandées?

3 COMPRENDRE CE QU EST UN EXAMEN BIOLOGIQUE? Mon examen biologique est-il exclusivement quantitatif? Par exemple la mesure d une concentration par unité de volume ou de masse? = l examen biochimique Mon examen est-il exclusivement ou partiellement qualitatif? = la recherche de la présence d une anomalie génétique, d une cellule particulière (dans le sang, le L.C. R;, la moelle..), d une bactérie, d un virus, d un parasite?

4 LE POINT DE VUE DU BIOCHIMISTE: I. QUELQUES NOTIONS GENERALES

5 COMPRENDRE CE QU EST UN DOSAGE Que dose t on? Une petite molécule de l organisme: le glucose, l urée Une activité enzymatique: transaminases, GGT Une protéine particulière: sérumalbumine, CRP, PSA Un médicament Comment? Méthode «biochimique» Méthode immunologique

6 COMPRENDRE LA RELATION ENTRE CE QUE L ON DOSE, LA METHODE UTILISEE POUR LE DOSAGE ET LES RESULTATS OBTENUS 2 notions essentielles: la standardisation des méthodes de dosage (qui n existe pas toujours!) les valeurs normales que doit vous fournir le laboratoire avec, si possible, des indications sur les variations pathologiques.

7 1er cas, le plus simple : le dosage d une molécule par une méthode pour lesquelles on dispose de solutions étalons : exemple le glucose Les plus faciles à standardiser: on dispose de solutions étalons et d échantillons de contrôle. Mais ce n est pas toujours le cas: exemple la bilirubine non conjuguée (peu soluble dans l eau) les résultats peuvent varier significativement selon la méthode et l appareillage employé D où l importance dans ce cas de faire réaliser des dosages successifs chez un même patient par le même laboratoire

8 2ème cas: le dosage d une molécule par une méthode pour laquelle on ne dispose de solutions étalons Exemple : les activités enzymatiques, l hémoglobine glyquée Importance de la standardisation Pour une activité enzymatique: la valeur exprimée à 37 C n est pas la même que celle exprimée à 30 C! Le laboratoire doit employer une méthode de référence: par exemple dosage de l Hb A1c pour l hémoglobine glyquée La méthode doit être certifiée par des critères de qualité (voir plus loin : «exactitude et précision»)

9 3ème cas: le dosage d une molécule par une méthode immunologique Avoir présent à l esprit que : le résultat dépend non seulement de la méthode utilisée mais aussi de l anticorps utilisé voire du type d antigène détecté Exemple : le marqueur cardiaque de l infarctus, la troponine On peut doser la troponine Ic ou la troponine T On peut doser la troponine Ic avec l anticorps A ou l anticorps B => le seuil pathologique et les variations pathologiques seront différents

10 EXACTITUDE ET PRECISION: AVOIR UN «ŒIL» CRITIQUE SUR LES CHIFFRES Tout résultat fourni par un laboratoire comporte un certain degré d inexactitude et d imprécision Exemple : glucose 6mmol/l Exactitude résultat obtenu par le dosage : 6mmol/l = exact 7mmol/l= inexact Précision: exprimée par le coefficient de variation (C.V.) = σ/moyenne 6,6 +2σ 6,12 6,06 6 5,94 5,88 Méthode précise +2σ +σ moy. - σ 2σ 6,3 6 5,7 5,4 +σ moy. - σ 2σ Méthode imprécise

11 CONSEQUENCES POUR LA PRATIQUE MEDICALE Seuil pathologique: 7 mmol/l 6,84 6,77 6,7 6,63 6,56 Méthode précise 7,3 7,0 6,7 6,4 6,1 Méthode imprécise Se méfier d un seul résultat hors normes dans un bilan systématique (préopératoire, bilan de santé...) Penser au problème majeur que pose une méthode imprécise dans un suivi de patient (ce fut le cas pendant longtemps pour l hémoglobine glyquée)

12 POPULATION DE REFERENCE ET POPULATION MALADE Tenir compte du fait que les résultats d un dosage dans une population de référence peuvent varier selon le sexe, l âge, l origine géographique, le nycthémère Ne pas oublier que les valeurs témoins d un dosage représentent celles de 95% de la population de référence (et non 100%) Pour qu un dosage ait un intérêt, il faut pouvoir distinguer nettement les les valeurs pathologiques et les valeurs normales témoin malade témoin malade Possible Pas possible

13 LE POINT DE VUE DU BIOCHIMISTE: II. COMMENT DEMANDER UN DOSAGE??

14 LES INDICATIONS La demande des examens biologiques prolonge l examen clinique (examens «complémentaires») Au plus l indication est précise, au plus les résultats seront informatifs Pour bien formuler l indication, il faut bien connaître la physiopathologie de la maladie, voire le métabolisme de la molécule (en endocrinologie) Il faut adopter une logique dans ses demandes d examens: par exemple, inutile de demander un test génétique d hémochromatose si on n a pas dosé d abord le fer sérique et le coefficient de saturation de la transferrine Les examens systématiques: bilan de santé, bilan d entrée à l hôpital, : les limiter aux examens réellement utiles Bilan de santé: glycémie à jeun; cholestérol, triglycérides, cholestérol HDL, transaminases et GGT; ionogramme, urée et créatinine chez le sujet âgé; PSA chez l homme >50ans

15 LE PRELEVEMENT = LA «PRISE DE SANG» C est plus une problématique du laboratoire ou de l infirmière Etre à jeun ou pas? Oui (depuis la veille minuit) pour glycémie à jeun, bilan lipidique, certains enzymes (le laboratoire donne ces renseignements). A une heure définie? : important pour les dosages hormonaux (cortisol par exemple) Avec quelles précautions? : variables selon l analyse demandée Exemples : éviter garrot, hémolyse pour le dosage du potassium dans la glace pour gaz du sang,,ammoniémie, lactate Sur quel type de tube? Variable selon l analyse (le laboratoire donne ces renseignements).

16 LES RENSEIGNEMENTS A FOURNIR Nom, nom de jeune fille, date de naissance, sexe Importance de la vérification d identité au lit du patient à l Hôpital Adresse du patient, ou, à l Hôpital, identification de l Unité de soins A l Hôpital: heure de prélèvement pour les prélèvements urgents Quelques renseignements diagnostiques utiles voire indispensables (exemple: date des dernières règles en cas de réaction biologique de grossesse) Liste des médicaments utilisés par le patient : très important car interférences possibles dans certains dosages. Si dosage de médicament: connaître les posologies Feuille de consentement éclairé signée par le patient si analyse génétique

17 LE DELAI D ACHEMINEMENT ET DE REALISATION L acheminement urgent = surtout à l Hôpital urgent parce que risque vital: gaz du sang, potassium urgent pour préserver le métabolite à doser: lactate, ammoniémie, homocystéine, sérotonine Le délai de réalisation : variable selon l analyse (le laboratoire doit indiquer les délais) L analyse urgente : à bien cibler; si tout est urgent, rien n est urgent! Ne pas oublier que le laboratoire doit enregistrer la demande (quelques min) si nécessaire, centrifuger pour récupérer le plasma (10min) faire le dosage (exemple troponine: 15min); éventuellement le vérifier valider (biologiste) le résultat

18 LES RESULTATS ET LEUR INTERPRETATION Les résultats: signés par le biologiste après les avoir validé ( en fonction des contrôles de qualité, des résultats antérieurs, de la cohérence du bilan ) A l Hôpital: possibilité de signature «électronique» Le biologiste doit fournir impérativement : - les taux normaux de la population de référence - si l analyse le requiert, les taux en fonction du sexe, de l âge L interprétation par le praticien: D autant plus facile que l indication a été bien posée

19 LA REPETITION DES DEMANDES D ANALYSE Il est inutile de répéter des examens sans valeur pronostique La répétition des examens sert: à suivre l évolution d une maladie: par exemple, dosage de la troponine en cas d angor instable et d infarctus; à suivre l efficacité d un traitement: par exemple le dosage de la CRP en cas d infection bactérienne néo-natale traitée par antibiothérapie, le dosage de l hémoglobine glyquée chez un diabétique; à faire un suivi thérapeutique: par exemple, dosage d un anti-épileptique, d un anti-tuberculeux; à détecter une pathologie fréquente dans le cadre d un dépistage systématique: par exemple le bilan lipidique (cholestérol, triglycérides, cholestérol HDL). Il faut respecter la fréquence de réalisation de ces tests: inutile de répéter le dosage de l hémoglobine glyquée plus d une fois tous les 3 mois.

20 LE COUT DES ANALYSES L analyse: - Est à la nomenclature de la Sécurité Sociale (cotation en B; 1B= 0,27 euros) => Votre patient sera remboursé - N est pas à la nomenclature de la Sécurité Sociale (cotation en B HN) => Votre patient sera peut-être remboursé s il a une mutuelle A l Hôpital : avoir à l esprit que les réactifs pour les nouveaux marqueurs biochimiques coûtent le plus souvent beaucoup plus cher que les anciens Un dosage de CPK: 0,1 euro Un dosage de troponine: 4 euros Un dosage de BNP: 30 euros

Par pré-analytique on entend toutes les étapes qui précèdent l analyse proprement dite et qui peuvent influencer le résultat de celle-ci.

Par pré-analytique on entend toutes les étapes qui précèdent l analyse proprement dite et qui peuvent influencer le résultat de celle-ci. Généralités Par pré-analytique on entend toutes les étapes qui précèdent l analyse proprement dite et qui peuvent influencer le résultat de celle-ci. Nous énumérons ci-dessous ces facteurs, et fournissons

Plus en détail

Catalogue des analyses laboratoires

Catalogue des analyses laboratoires Nom de l'analyse Analyse pouvant être demandé en urgence Fréquence d'exécution Echantillon Matériel de prélèvement Résultat rendu en ACE Non L,M,M,J,V Sérum Monovette blanche 5 ml 8 heures AFP Non Mardi

Plus en détail

Cours de biochimie clinique (Introduction)

Cours de biochimie clinique (Introduction) Faculté de médecine m de Sousse Cours de biochimie clinique (Introduction) 2 ème année médecine 2008 / 2009 Docteur LIMEM Khalifa Plan I Définition II sa place en médecine III les différentes étapes d

Plus en détail

RECOMMANDATIONS POUR UN PRELEVEMENT DE QUALITE ET JEÛNE IMPORTANCE DE LA PHASE PRE-ANALYTIQUE

RECOMMANDATIONS POUR UN PRELEVEMENT DE QUALITE ET JEÛNE IMPORTANCE DE LA PHASE PRE-ANALYTIQUE Fiche d'instruction Révision : 0 Page 1 sur 6 IMPORTANCE DE LA PHASE PRE-ANALYTIQUE Une analyse de médicale réalisée sur un prélèvement biologique (in-vitro) doit être le «reflet» de ce qui se passe chez

Plus en détail

Généralités sur les Analyses de Biologie

Généralités sur les Analyses de Biologie L2 - UFR Médecine Université Nice-Sophia Antipolis - Année universitaire 2011-2012 Généralités sur les Analyses de Biologie UE Bases moléculaires et cellulaires des Pathologies Dr François BOUTBOUL Laboratoire

Plus en détail

INTRODUCTION A LA BIOCHIMIE CLINIQUE

INTRODUCTION A LA BIOCHIMIE CLINIQUE INTRODUCTION A LA BIOCHIMIE CLINIQUE INTRODUCTION Biochimie clinique: chimie clinique ou médecine de laboratoire dans laquelle les méthodes de la chimie et de la biochimie sont appliquées à l étude des

Plus en détail

objectifs Interprétation des résultats d analyses biologiques 1. les facteurs de la variabilité analytique interprétation des résultats d analyse

objectifs Interprétation des résultats d analyses biologiques 1. les facteurs de la variabilité analytique interprétation des résultats d analyse objectifs 1 1/ connaître les facteurs susceptibles la qualité d un prélèvement biologique, en comprendre et savoir sélectionner les conditions pré-analytiques convenables pour les examens biologiques de

Plus en détail

«Biochimie clinique»

«Biochimie clinique» Descriptif d une séquence de formation Plan du cours : 2013 2014 «Biochimie clinique» 1. Informations de base - Matière d enseignement: Biochimie Clinique - Public cible : Etudiants de 2 ème année de Médecine

Plus en détail

Bilan Sanguin Pré-Greffe Cardiaque

Bilan Sanguin Pré-Greffe Cardiaque 2017 Guide Pratique Bilan Sanguin Pré-Greffe Cardiaque Version n 8 Hôpitaux Universitaires de Strasbourg Service de Réanimation Chirurgicale Cardio-Vasculaire - UF 1108 Rédigé par TYMAN Marie (IDE) et

Plus en détail

DELAI DE RENDU DES RESULTATS

DELAI DE RENDU DES RESULTATS Page : 1/5 Les délais ci-dessous sont obtenus en l absence de panne automate, à partir de la réception du prélèvement au laboratoire. I L EXTREME URGENCE - NFS (sans formule) et gaz du sang : 20 minutes

Plus en détail

Délai de rendu des résultats

Délai de rendu des résultats HIA Clermont-Tonnerre Brest Laboratoire de Biologie Médicale Mode opératoire Délai de rendu des résultats Code : POA-MO-DELAIREND Version n 04 Date d'application : 08/01/2016 Page : 1 / 5 VERSION COMMENTAIRE

Plus en détail

Evaluation du Capillarys 2 Flex Piercing (SEBIA) en tant que nouvel automate pour le dosage de l HbA 1c

Evaluation du Capillarys 2 Flex Piercing (SEBIA) en tant que nouvel automate pour le dosage de l HbA 1c 40 ème Colloque National des Biologistes des Hôpitaux, Angers, 26 30 septembre 2011 Atelier «HbA 1c par électrophorèse capillaire : la technique de séparation adaptée aux enjeux du futur» Evaluation du

Plus en détail

PRISE EN CHARGE INAM DES ACTES DE LABORATOIRE CHP

PRISE EN CHARGE INAM DES ACTES DE LABORATOIRE CHP DES ACTES DE LABORATOIRE 01062015 1 VALEUR de B 100 R: Remboursable Type PARASITOLOGIE Selles KOP R100 Direct B 4 400 400 80% 320 320 80 80 R Sang R101 Frottis mince et goutte épaisse (GE) B 4 400 400

Plus en détail

tableau VIII : Calcium total (mmol/l) résultats (sérum B7)

tableau VIII : Calcium total (mmol/l) résultats (sérum B7) tableau VIII : Calcium total (mmol/l) résultats (sérum B7) Annales Biochimie 2007 14 / 26 tableau IX : Calcium total (mmol/l) résultats (sérum B8) Annales Biochimie 2007 15 / 26 6 Sodium Le dosage du sodium

Plus en détail

Biomarqueurs : aspects biologiques et techniques

Biomarqueurs : aspects biologiques et techniques Les Hôpitaux Universitaires de STRASBOURG Biomarqueurs : aspects biologiques et techniques Xavier DELABRANCHE, MD (DES Biologie Médicale DESC Réanimation Médicale) Service de Réanimation Médicale Nouvel

Plus en détail

une amélioration des pratiques pouvait améliorer la qualité des échantillons.

une amélioration des pratiques pouvait améliorer la qualité des échantillons. Qualité de plasma optimale L analyse de biologie médicale: un outil de diagnostic incontournable «Le test biologique est un moyen fiable et peu coûteux, utilisé dans plus de 70%des diagnostics posés par

Plus en détail

LABORATOIRE DE BIOLOGIE MEDICALE PAGES

LABORATOIRE DE BIOLOGIE MEDICALE PAGES LABORATOIRE DE BIOLOGIE MEDICALE PAGES Le Vigan (30120) - 9 Rue sous le Quai, du Lundi au Vendredi : 8h - 12h15 / 16h - 18h Samedi ; 8h -12h Ganges (34190) - Centre médical de l Olivette, 10 Rue de l Olivette,

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS Décision du 3 décembre 2009 de l Union nationale des caisses d assurance maladie relative à la liste des actes et prestations

Plus en détail

Introduction

Introduction 1 Introduction Définition Un prélèvement sanguin par voie veineuse consiste à ponctionner une veine avec une aiguille appropriée afin de recueillir un échantillon de sang veineux dans un tube à prélèvement

Plus en détail

SUIVI THERAPEUTIQUE PHARMACOLOGIQUE

SUIVI THERAPEUTIQUE PHARMACOLOGIQUE SUIVI THERAPEUTIQUE PHARMACOLOGIQUE DEFINITION : «Une spécialité clinique pluridisciplinaire visant à améliorer la prise en charge du patient en ajustant individuellement la dose de médicament pour lesquels

Plus en détail

DÉPISTAGE DES HYPERCHOLESTÉROLÉMIES CHEZ LES ADULTES EN

DÉPISTAGE DES HYPERCHOLESTÉROLÉMIES CHEZ LES ADULTES EN DÉPISTAGE DES HYPERCHOLESTÉROLÉMIES CHEZ LES ADULTES EN PRÉVENTION PRIMAIRE I. PROMOTEUR Agence nationale d accréditation et d évaluation en santé. II. III. SOURCE Recommandations ANAES : «Modalités de

Plus en détail

Les Mémos Roche de l Insuffisant Rénal Chronique. La surveillance de l insuffisance rénale au laboratoire

Les Mémos Roche de l Insuffisant Rénal Chronique. La surveillance de l insuffisance rénale au laboratoire Les Mémos Roche de l Insuffisant Rénal Chronique La surveillance de l insuffisance rénale au laboratoire La surveillance du fonctionnement de vos reins permet à l équipe néphrologique de suivre votre maladie

Plus en détail

FICHE D INSTRUCTION. Choix des tubes

FICHE D INSTRUCTION. Choix des tubes 1. Objet et domaine d application Cette fiche d'instruction présente les tubes à utiliser en fonction des analyses demandées. Elle s applique à l ensemble des prélèvements réalisés sous la responsabilité

Plus en détail

GENERALITES SUR LES MALADIES

GENERALITES SUR LES MALADIES GENERALITES SUR LES MALADIES CHRONIQUES Dr Bécaye FALL Biologiste 1-INTRODUCTION: Maladies chroniques (MC) caractère chronique (parfois incurables). Chances survie & qualité vie qualité suivi biologique+++

Plus en détail

PROTOCOLE DE CONTROLE PONCTUEL DU MARCHE : DEPISTAGE DES ANTICORPS DIRIGES CONTRE LE VHC

PROTOCOLE DE CONTROLE PONCTUEL DU MARCHE : DEPISTAGE DES ANTICORPS DIRIGES CONTRE LE VHC PROTOCOLE DE CONTROLE PONCTUEL DU MARCHE : DEPISTAGE DES ANTICORPS DIRIGES CONTRE LE VHC 1. Objectif : Le but de cette étude est de contrôler la sensibilité et la spécificité du test de dépistage rapide

Plus en détail

Critère de qualité d une technique d analyse

Critère de qualité d une technique d analyse Critère de qualité d une technique d analyse I Notions générales 1.1 Définition de la qualité Aptitude d un produit ou d un service à satisfaire les besoins de l utilisateur En biologie clinique : Adéquation

Plus en détail

Influence du tabagisme sur l interprétation des paramètres biologiques : application à l évaluation de la fonction rénale

Influence du tabagisme sur l interprétation des paramètres biologiques : application à l évaluation de la fonction rénale Influence du tabagisme sur l interprétation des paramètres biologiques : application à l évaluation de la fonction rénale Galanti L, Dekeyser M, François JH, Vanbeckbergen D, Donckier J, Jamart J Cliniques

Plus en détail

Recommandations pour la pratique clinique Modalités de dépistage et diagnostic biologique des dyslipidémies en prévention primaire

Recommandations pour la pratique clinique Modalités de dépistage et diagnostic biologique des dyslipidémies en prévention primaire Recommandations pour la pratique clinique Modalités de dépistage et diagnostic biologique des dyslipidémies en prévention primaire Texte des recommandations INTRODUCTION 1. Thème des recommandations La

Plus en détail

L inutile en biologie? Pr N. Magy-Bertrand Service de Médecine Interne

L inutile en biologie? Pr N. Magy-Bertrand Service de Médecine Interne L inutile en biologie? Pr N. Magy-Bertrand Service de Médecine Interne Parti pris. Public concerné : les médecins généralistes Examens concernés : les examens biologiques couramment prescrits en médecine

Plus en détail

Guide des analyses effectuées au laboratoire

Guide des analyses effectuées au laboratoire 4 Guide des analyses effectuées au laboratoire Guide des analyses effectuées au laboratoire Manuel de prélèvement - 47 48 - Manuel de prélèvement Guide des analyses effectuées au laboratoire Pour toute

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE : Demander un bilan de dépistage pour la clientèle de réfugiés et demandeurs d asile. NUMÉRO : 4.10 DATE : Mars 2013 RÉVISÉE : PROFESSIONNELS VISÉS TYPE D ORDONNANCE Infirmières

Plus en détail

LA SECURITE TRANSFUSIONNELLE Circulaire DGS/DHOS/AFSSAPS N 03/582 du 15 décembre 2003 relative à la réalisation de l acte transfusionnel

LA SECURITE TRANSFUSIONNELLE Circulaire DGS/DHOS/AFSSAPS N 03/582 du 15 décembre 2003 relative à la réalisation de l acte transfusionnel ÉTABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG Définition de la sécurité transfusionnelle Se donner les moyens d atteindre LA SECURITE TRANSFUSIONNELLE Circulaire DGS/DHOS/AFSSAPS N 03/582 du 15 décembre 2003 relative

Plus en détail

RESAOLAB. Convention de Financement N AFD CZZ C. et SURVEILLANCE DE L HYPERTENSION ARTÉRIELLE

RESAOLAB. Convention de Financement N AFD CZZ C. et SURVEILLANCE DE L HYPERTENSION ARTÉRIELLE RESAOLAB Convention de Financement N AFD CZZ 1338 01 C DIAGNOSTIC BIOLOGIQUE et SURVEILLANCE DE L HYPERTENSION ARTÉRIELLE Objectifs Enumérer les différents facteurs biologiques du risque athérogène Décrirele

Plus en détail

Réunion IDE 13 Décembre 2016

Réunion IDE 13 Décembre 2016 Réunion IDE 13 Décembre 2016 Le Laboratoire Bio Ard Aisne 2000 : Création du laboratoire Bio Ard Aisne Acquisition du laboratoire de M. Pierrain (Hirson) par le laboratoire Gernez-Kern-Thirion (Rethel)

Plus en détail

À quelle fréquence surveiller sa glycémie? Les autres examens de suivi du diabète. L autosurveillance glycémique est prescrite par votre médecin.

À quelle fréquence surveiller sa glycémie? Les autres examens de suivi du diabète. L autosurveillance glycémique est prescrite par votre médecin. À quelle fréquence surveiller sa glycémie? L autosurveillance glycémique est prescrite par votre médecin. Résumez les règles dont vous avez convenues avec votre médecin, dans ce tableau : Date Nom du médecin

Plus en détail

DICTIONNAIRE DES ANALYSES

DICTIONNAIRE DES ANALYSES DICTIONIRE DES ALYSES ACTES TUBE RECOMMANDE TUBE TOLERE QUANTITE (sang total) ACE Adénovirus Ac lactique (= lactates) Acide urique Acide valproique (dépakine) AFP (alpha foeto protein) ALAT (alanine aminotransférase)

Plus en détail

Les TUBES de PRELEVEMENTS utilisés à L HNFC contiennent TOUS des ADDITIFS

Les TUBES de PRELEVEMENTS utilisés à L HNFC contiennent TOUS des ADDITIFS Page 1 sur 5 Les TUBES de PRELEVEMENTS utilisés à L contiennent TOUS des ADDITIFS Ces additifs ajoutés au sang dans le tube de permettent : - soit une accélération du processus de la, - soit un blocage

Plus en détail

LE SYNDROME (DYS)METABOLIQUE LES NASH

LE SYNDROME (DYS)METABOLIQUE LES NASH LE SYNDROME (DYS)METABOLIQUE LES NASH LE SYNDROME DYSMETABOLIQUE DEFINITION Le critère principal le surpoids, l obésité avec - un PA > 94 chez l homme - un PA > 80 chez la femme. Avec deux ou plus des

Plus en détail

Annexe 4 Tableau récapitulatif des formalités médicales

Annexe 4 Tableau récapitulatif des formalités médicales Annexe 4 Tableau récapitulatif des formalités médicales Les prêts relais d un montant inférieur ou égal à 300 000 n entrent pas dans le calcul des formalités médicales dès lors qu ils sont accompagnés

Plus en détail

Date limite de réception au plus tard le lundi 14 mars 2016 à 24:00

Date limite de réception au plus tard le lundi 14 mars 2016 à 24:00 Biochimie Sérique (CQH) Mois : 03/2016 Un Tech. Appareil Tri sup. 16BA11 Albumine (g/l) A, Acide Urique (µmol/l) Bilirubine Conjuguée (µmol/l) Bilirubine totale (µmol/l) Cholestérol (mmol/l) E, Créatinine

Plus en détail

Biologie Médicale et ALD exonérantes fréquentes

Biologie Médicale et ALD exonérantes fréquentes AIDE A L UTILISATION DE L ORDONNANCE BIZONE Biologie Médicale et ALD exonérantes fréquentes Conformément à l article L 322-3 3 du code de la sécurité sociale, la prise en charge à 100 % est limitée aux

Plus en détail

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTE ET DU SOCIAL BIOLOGIE ET PHYSIOPATHOLOGIE HUMAINES SESSION 2013

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTE ET DU SOCIAL BIOLOGIE ET PHYSIOPATHOLOGIE HUMAINES SESSION 2013 BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTE ET DU SOCIAL BIOLOGIE ET PHYSIOPATHOLOGIE HUMAINES SESSION 2013 Durée : 3 h 30 Coefficient : 7 Avant de composer, le candidat s assurera

Plus en détail

Répertoire des valeurs de référence des principales analyses de laboratoire

Répertoire des valeurs de référence des principales analyses de laboratoire 1. OBJECTIF : Cette liste énumère les valeurs de référence des analyses de biochimie et d hématologie fréquemment demandées. Cette liste est liée à la Politique sur les procédures analytiques POL-L-5.05.03-ANALY.

Plus en détail

Unité Mobile et Biologie Délocalisée. Projet SAMU. Une Biologie centralisée au Laboratoire comme référence:

Unité Mobile et Biologie Délocalisée. Projet SAMU. Une Biologie centralisée au Laboratoire comme référence: Unité et Biologie Délocalisée Projet SAMU Une Biologie centralisée au Laboratoire comme référence: Une organisation structurée, éprouvée, certifiée et mature qui assure: Biologie délocalisée La maitrise

Plus en détail

DECLARATION D INTERET DANS LE CADRE DE MISSIONS DE FORMATION REALISEES POUR L ACNBH

DECLARATION D INTERET DANS LE CADRE DE MISSIONS DE FORMATION REALISEES POUR L ACNBH ACNBH Agrément FMC N 100 168 38 ème Colloque National des Biologistes des Hôpitaux Montpellier 28/09 au 02/10/2009 DECLARATION D INTERET DANS LE CADRE DE MISSIONS DE FORMATION REALISEES POUR L ACNBH Pr.

Plus en détail

Système Reflotron. Diagnostic de présence précieux pour chaque patient

Système Reflotron. Diagnostic de présence précieux pour chaque patient Système Reflotron Diagnostic de présence précieux pour chaque patient L analyseur éprouvé pour les analyses de chimie clinique Détermination fiable de 17 paramètres dans votre cabinet médical Le système

Plus en détail

Le médecin du travail: un acteur dans la prévention du diabète de l'adulte.

Le médecin du travail: un acteur dans la prévention du diabète de l'adulte. Le médecin du travail: un acteur dans la prévention du diabète de l'adulte. Enquête rétrospective dans un service de santé au travail luxembourgeois Dr Philippe FAVROT Société Scientifique de Santé au

Plus en détail

Nomenclature des actes de biologie médicale (NABM ): actualités et perspectives en 2011

Nomenclature des actes de biologie médicale (NABM ): actualités et perspectives en 2011 Nomenclature des actes de biologie médicale (NABM ): actualités et perspectives en 2011 Anne Françoise KUHN Académie Nationale de Pharmacie 5 octobre 20111 1 NABM Définition = catalogue des actes de biologie

Plus en détail

Le prélèvement biologique : un échantillon «vivant» dans un contenant.

Le prélèvement biologique : un échantillon «vivant» dans un contenant. Le prélèvement biologique : un échantillon «vivant» dans un contenant. B CHAUVIN IFSI JANVIER 2014 Plan de l exposé Pourquoi prélever des échantillons biologiques? Que peut-on analyser ou détecter dans

Plus en détail

Nature et dosage de l HbA1c

Nature et dosage de l HbA1c Nature et dosage de l HbA1c Formation ICHV novembre 2014 Dr M.F. Rossier Service de Chimie clinique & Toxicologie Agenda - Les marqueurs du diabète - La glucotoxicité et la glycation des protéines - La

Plus en détail

Bilan Lipidique = Préoccupation médicale quotidienne.

Bilan Lipidique = Préoccupation médicale quotidienne. Bilan Lipidique = Préoccupation médicale quotidienne. Qualité Résultat Bilan Lipidique CT HDL-c LDL-c TG CT/HDL-c Parfois: Apolipoproteines Qualité Prélèvement Qualité Analyse Il existe cinq lipoprotéines:

Plus en détail

Le programme d études post-doctorales en biochimie clinique du département de biochimie de l Université de Montréal

Le programme d études post-doctorales en biochimie clinique du département de biochimie de l Université de Montréal Le programme d études post-doctorales en biochimie clinique du département de biochimie de l Université de Montréal Par Caroline Albert, PhD, DEPD, biochimiste clinique et Bernard Vinet, professeur titulaire

Plus en détail

Laboratoire ouvert : Technicien présent. Samedi, dimanche et jours fériés

Laboratoire ouvert : Technicien présent. Samedi, dimanche et jours fériés HORAIRES DU LABORATOIRE HORS PERIODE D ASTREINTE Jour Lundi au vendredi Samedi, dimanche et jours fériés Laboratoire ouvert : Technicien présent 7h30 22h30 8h00 15h45 ANALYSES URGENTES REALISEES SUR Les

Plus en détail

Liste des analyses réalisées en garde

Liste des analyses réalisées en garde Liste des analyses réalisées en SOMMAIRE 1. OBJET 1 2. TABLEAU RECAPITULATIF 1 3. AUTOMATES ASSOCIES AUX ANALYSES REALISEES EN GARDE 3 Toute impression de ce document sans l'en-tête contenant sa référence

Plus en détail

Biochimie clinique analytique

Biochimie clinique analytique SUIVI DE L ÉVOLUTION DE LA RÉSIDENCE EN BIOCHIMIE CLINIQUE N.B. : Pour une description détaillée de chaque item, se référer au Syllabus de l Ordre des chimistes du Québec 1999. Résident(e) : Directeur(e)

Plus en détail

Réalisation d'un prélèvement biologique

Réalisation d'un prélèvement biologique HIA Clermont-Tonnerre Brest Laboratoire de Biologie Médicale Mode opératoire Réalisation d'un prélèvement biologique Code : PRA-MO-PRLTBIOLO Version n 04 Date d'application : 10/10/2016 Page : 1 / 5 VERSION

Plus en détail

Liste simplifiée des analyses

Liste simplifiée des analyses Liste simplifiée des analyses Nom du paramètre Type de prélèvement Récipient Autre récipient ACE Acide Urique Acide Urique Urinaire flacon 24H Adénovirus Albuminémie Albuminurie échantillon d` Alpha Foetoprotéine

Plus en détail

Dépistage prénatal des aneuploïdies fœtales par analyse de l ADN plasmatique maternel. Notice d information à l attention des parents

Dépistage prénatal des aneuploïdies fœtales par analyse de l ADN plasmatique maternel. Notice d information à l attention des parents Dépistage prénatal des aneuploïdies fœtales par analyse de l ADN plasmatique maternel Notice d information à l attention des parents Madame, Monsieur, Le diagnostic prénatal de la trisomie 21 est organisé

Plus en détail

Recommandations pour la prescription, la réalisation et l interprétation des examens de biologie médicale dans le cadre des intoxications graves

Recommandations pour la prescription, la réalisation et l interprétation des examens de biologie médicale dans le cadre des intoxications graves Recommandations pour la prescription, la réalisation et l interprétation des examens de biologie médicale dans le cadre des intoxications graves Vincent Danel Pôle Urgences SAMU-SMUR & UFR de Pharmacie

Plus en détail

ENDOCARDITE. 1 ) OBJECTIF(S) : permettre aux équipes de prendre en charge un patient ayant une endocardite.

ENDOCARDITE. 1 ) OBJECTIF(S) : permettre aux équipes de prendre en charge un patient ayant une endocardite. 1/5 1 ) OBJECTIF(S) : permettre aux équipes de prendre en charge un patient ayant une endocardite. 2 ) DOMAINE D APPLICATION : Fédération de cardiologie Réseau Cardio Rance 3 ) LES PERSONNELS CONCERNES

Plus en détail

Que signifie une hyperferritinémie?

Que signifie une hyperferritinémie? Que signifie une hyperferritinémie? Denis VITAL DURAND Centre de Compétence Régional pour les hyperferritinémies et surcharges en fer Médecine Interne - Centre Hospitalier Lyon Sud Les Jeudis de l Europe

Plus en détail

Biologie délocalisée et GBUI

Biologie délocalisée et GBUI S.F.I.L Vittel 19-21 mai 2003 Biologie délocalisée et GBUI JP BORGARD Service de Biochimie CHI CRETEIL La biologie délocalisée qu est-ce? 1. DEFINITION REPRISE PAR LE GBUI Biologie délocalisée (définition

Plus en détail

Contrat d exercice privilégié CONTRAT D EXERCICE PRIVILEGIE

Contrat d exercice privilégié CONTRAT D EXERCICE PRIVILEGIE CONTRAT D EXERCICE PRIVILEGIE Page 1 sur 7 Les soussignés : Mr ou Mme, Infirmier(ère), ayant son cabinet à, inscrite à l Ordre des infirmières, ci-après désignée l infirmière, De première part, Mr ou Mme..,

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE COLLECTIVE INITIER UNE MESURE DIAGNOSTIQUE : FAIRE LE SUIVI DES MESURES DIAGNOSTIQUES CHEZ LA CLIENTÈLE AU PRISE AVEC DES PATHOLOGIES CHRONIQUES INCLUANT LE DIABÈTE, L HYPERCHOLESTÉROLÉMIE ET

Plus en détail

Delai maximal et temperature d'acheminement des echantillons

Delai maximal et temperature d'acheminement des echantillons Delai maximal et temperature d'acheminement des echantillons REFERENCE : C5-INS06 VERSION : APPLICATION : 204-2-2 Voir le document pages suivantes Rédaction : CERVI CLAIRE Validation : CORCY FLORENCE 204-2-09

Plus en détail

LA BIOLOGIE DELOCALISEE A L AP-HM Expérience d Accréditation NF EN ISO (HbA1c en consultation de diabétologie)

LA BIOLOGIE DELOCALISEE A L AP-HM Expérience d Accréditation NF EN ISO (HbA1c en consultation de diabétologie) LA BIOLOGIE DELOCALISEE A L AP-HM Expérience d Accréditation NF EN ISO 22870 (HbA1c en consultation de diabétologie) 100 Véronique CHAPOY & Henri PORTUGAL 50 0 1er trim. LABORATOIRE CENTRAL Biochimie Hématologie

Plus en détail

MODULE 5 ÉTUDE DE CAS SUR LES REINS

MODULE 5 ÉTUDE DE CAS SUR LES REINS Noms : Foyer MODULE 5 ÉTUDE DE CAS SUR LES REINS Contexte Vous avez déjà exploré les caractéristiques du système circulatoire et identifié le sang comme véhicule des éléments nécessaires à tout l organisme.

Plus en détail

En savoir plus TP/INR

En savoir plus TP/INR En savoir plus TP/INR Le TP/INR est un examen de laboratoire indispensable pour la surveillance du traitement anticoagulant par un médicament de la famille des antivitamines K (AVK). EN SAVOIR PLUS CLASSIFICATION

Plus en détail

Assurance Qualité. C. PALETTE (ASQUALAB, CH Versailles)

Assurance Qualité. C. PALETTE (ASQUALAB, CH Versailles) Assurance Qualité C. PALETTE (ASQUALAB, CH Versailles) Contexte réglementaire Le contexte règlementaire impose aux LAM d être accrédités Assurance qualité des examens de laboratoire Processus Pré Analytique

Plus en détail

MANUEL DE PRELEVEMENTS

MANUEL DE PRELEVEMENTS PAGE : 5 / 24 3- BONS DE DEMANDE D'ANALYSE DE BIOLOGIE MEDICALE Urgences vitales (bon Rose) Permanence des soins (PDS) (bon Bleu) Routine / Demande prioritaire Biochimie / Hormonologie / Marqueurs / Toxicologie

Plus en détail

L ammoniémie, son intérêt et ses pièges

L ammoniémie, son intérêt et ses pièges L ammoniémie, son intérêt et ses pièges Introduction L ammonium circulant est relativement bas chez les sujets normaux, malgré sa production continue à partir du métabolisme endogène des acides aminés

Plus en détail

Diabète - Etude transversale sur la prévalence du diabète de type 2 chez les personnes fréquentant les centres d'hébergement d'urgence

Diabète - Etude transversale sur la prévalence du diabète de type 2 chez les personnes fréquentant les centres d'hébergement d'urgence Diabète - Etude transversale sur la prévalence du diabète de type 2 chez les personnes fréquentant les centres d'hébergement d'urgence Responsable(s) : Arnaud Amandine Date de modification : 05/09/2017

Plus en détail

LES STADES DE L IRC. DFG ml/min/1,73m 2 INSUFFISANCE RENALE CHRONIQUE STADE 3. 3 BILANS INCONTOURNABLES pour établir un diagnostic

LES STADES DE L IRC. DFG ml/min/1,73m 2 INSUFFISANCE RENALE CHRONIQUE STADE 3. 3 BILANS INCONTOURNABLES pour établir un diagnostic Journal du réseau Néphrolim NUMERO 2 / SEPTEMBRE 2010 SOMMAIRE PAGE 1 : INFORMATIONS NEPHROLOGIQUES Les stades de l IRC Le diagnostic de l IRC PAGE 2 : LES ACTIONS DU RESEAU Les formations Les dépistages

Plus en détail

Coopération : la bonne solution pour la qualité du préanalytique

Coopération : la bonne solution pour la qualité du préanalytique 1 Coopération : la bonne solution pour la qualité du préanalytique 2 Sommaire Audit du COFRAC du laboratoire But de l audit Réalisation Ecarts 2012 Etude sur le délai préanalytique Exemple du K Nécessité

Plus en détail

Nature et dosage de l HbA1c

Nature et dosage de l HbA1c Nature et dosage de l HbA1c Formation ICHV Juin 2015 Dr M.F. Rossier Service de Chimie clinique & Toxicologie Agenda - Les marqueurs du diabète - La glucotoxicité et la glycation des protéines - La définition

Plus en détail

4. Recommandations de la HAS

4. Recommandations de la HAS 4. Recommandations de la HAS 4.1 Dépistage de l hépatite C La HAS, en accord avec l avis du groupe de travail HAS, valide l algorithme biologique de dépistage de l hépatite C proposé par le groupe de travail

Plus en détail

Biolac 360. Mai 2016 DIAGNOSTIC DE LA COQUELUCHE PRESCRIPTION ET REMBOURSEMENT DES FIBROTESTS ET ACTITESTS

Biolac 360. Mai 2016 DIAGNOSTIC DE LA COQUELUCHE PRESCRIPTION ET REMBOURSEMENT DES FIBROTESTS ET ACTITESTS Un nouveau numéro de notre journal destiné aux prescripteurs et partenaires médicaux. Bonne lecture! DIAGNOSTIC DE LA COQUELUCHE N hésitez pas à nous faire parvenir vos suggestions concernant des sujets

Plus en détail

LABORATOIRE DE BIOLOGIE MEDICALE MANUEL DE PRELEVEMENT

LABORATOIRE DE BIOLOGIE MEDICALE MANUEL DE PRELEVEMENT LABORATOIRE DE BIOLOGIE MEDICALE MANUEL DE PRELEVEMENT SOMMAIRE I) INTRODUCTION... 3 II) LOCALISATION, HORAIRES D OUVERTURE ET COORDONNEES DU LABORATOIRE... 3 III) EXIGENCES RELATIVES A LA DEMANDE D EXAMENS...

Plus en détail

Ministère de la Santé et de la Prévention Réseau National des Laboratoires

Ministère de la Santé et de la Prévention Réseau National des Laboratoires Ministère de la Santé et de la Prévention Réseau National des Laboratoires Etapes pré et post analytique des analyses biologiques en HEMATOLOGIE Pr. Awa O. Touré PLAN Etapes pré analytique 1. Bulletin

Plus en détail

Valeurs de référence Analyses laboratoire CSSSNL Mise à jour:

Valeurs de référence Analyses laboratoire CSSSNL Mise à jour: Femme 6,3-14,6 C.URI mmol / d 5HIAA Homme 8,4-22,0 5HIAA 3-41 umol / d Acétaminophène 66-199 umol / L 0 à 15 jours 165-749 16 jours à < 1 an 94-372 1 an à < 12 ans 106-289 Acide urique Femme 12 ans à

Plus en détail

Sous la coordination du Dr Jean-Jacques CABAUD

Sous la coordination du Dr Jean-Jacques CABAUD Sous la coordination du Dr Jean-Jacques CABAUD Responsable scientifique et pédagogique - INTS Dr Nicole CATHERINE : Responsable du projet, médecin biologiste, responsable de dépôt Patricia AURY : Cadre

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Série : Sciences et Technologies de Laboratoire Spécialités : - Biotechnologies - Sciences physiques et chimiques en laboratoire SESSION 2017 Sous-épreuve écrite de Chimie Biochimie

Plus en détail

POINT D INTERVENTION CEQ

POINT D INTERVENTION CEQ Calendrier des événements-tests 2012 Le calendrier des événements-tests suivants s applique à tous les programmes dans cette section. Événements-tests possibles Ouverture de l événement-test Fenêtre de

Plus en détail

BTS Blanc n 3-Juin 2017 TSOD1/2 BIOLOGIE-PHYSIOLOGIE CORRIGÉ

BTS Blanc n 3-Juin 2017 TSOD1/2 BIOLOGIE-PHYSIOLOGIE CORRIGÉ BTS Blanc n 3-Juin 2017 TSOD1/2 BIOLOGIE-PHYSIOLOGIE CORRIGÉ Partie 1 : immunologie Exercice 1 : schéma de la phagocytose (3 points) Etapes : Mots-clés : 1) Adhésion (ou reconnaissance) cellule phagocytaire,

Plus en détail

Prise en charge initiale des états septiques graves de l adulte aux urgences: Enquête nationale d opinion, de connaissances et de pratiques

Prise en charge initiale des états septiques graves de l adulte aux urgences: Enquête nationale d opinion, de connaissances et de pratiques Prise en charge initiale des états septiques graves de l adulte aux urgences: Enquête nationale d opinion, de connaissances et de pratiques Historique Dès 1953 : concept de la médecine «du pied de l arbre

Plus en détail

Formulaire de commande

Formulaire de commande Formulaire de commande Valable jusqu au 31.12.2016 Et voilà comment ça marche! Imprimez le formulaire de commande Cochez les produits et mettez la quantité désirée Apposez le tampon du cabinet Faxez au

Plus en détail

CONVENTION D EXERCICE PRIVILEGIE

CONVENTION D EXERCICE PRIVILEGIE CONVENTION D EXERCICE PRIVILEGIE Entre Madame nom prénom, infirmier(e), ayant son cabinet au Adresse, inscrite à l Ordre des infirmières, Ci après désignée : «l Infirmier(e)» D une part, Et NOVABIO Diagnostics,

Plus en détail

Interprétation des gaz du sang Troubles acido-basiques

Interprétation des gaz du sang Troubles acido-basiques Interprétation des gaz du sang Troubles acido-basiques Réanimation médicale Service de Réanimation médicale Hôpital de Hautepierre Max GUILLOT 2013 Plan Quelques rappels de physiologie Quelques trucs sur

Plus en détail

NOTE TECHNIQUE 2016 EEQ BIOCHIMIE SERIQUE

NOTE TECHNIQUE 2016 EEQ BIOCHIMIE SERIQUE 9 Rue Professeur Florence 69003 Lyon France Tél : +33 (0)4 7 65 34 90 Fax : +33 (0)4 78 85 97 77 Courriel : calculs@probioqual.com Site internet http://probioqual.com/ Centre lyonnais pour la Promotion

Plus en détail

Ligne Directe des Marqueurs sériques maternels :

Ligne Directe des Marqueurs sériques maternels : DEPISTAGE DU RISQUE DE TRISOMIE 21 FŒTALE PAR DOSAGE DES MARQUEURS SERIQUES MATERNELS FEUILLES DE RENSEIGNEMENTS BIOXA - PORTE DE PARIS - 27, Rue du Colonel Fabien 51100 REIMS 03.26.04.07.89-03.26.08.76.50

Plus en détail

Annexe 1liste détaillée, correspondant à la portée d'accréditation du laboratoire présenté ci-dessus

Annexe 1liste détaillée, correspondant à la portée d'accréditation du laboratoire présenté ci-dessus Annexe 1liste détaillée, correspondant à la portée d'accréditation du laboratoire présenté ci-dessus Catalogue V 16 nov 2015 Liste détaillée des examens couverts par l'accréditation du LBM BRUNY MEYNARD

Plus en détail

Aspect des séra et lipémie.

Aspect des séra et lipémie. Aspect des séra : hémolyse, h ictère et lipémie. 13 décembre d 2007 «Les jeudis de Fleurus» Phcien Le Goff Caroline, Dr Lognard Michaël Centre Hospitalier Universitaire de Liège Introduction Facteurs responsables

Plus en détail

VERIFIER LA CONFORMITE DES DEMANDES D EXAMENS

VERIFIER LA CONFORMITE DES DEMANDES D EXAMENS Page 1/9 Objet Définitions Références Cette procédure a pour objet de définir les principes de la réception d une demande d examen et notamment les règles d acceptation ou de refus. Elle apporte des précisions

Plus en détail

élévation modérée des transaminases

élévation modérée des transaminases L information biomédicale des Laboratoires Oriade - Novembre 2014 élévation modérée des transaminases Les transaminases constituent l un des examens les plus couramment prescrits en biologie... La suite

Plus en détail

INTERETS DE LA CHROMOGRANINEMIE A DANS LE DIAGNOSTIC ET LE SUIVI DES TNE

INTERETS DE LA CHROMOGRANINEMIE A DANS LE DIAGNOSTIC ET LE SUIVI DES TNE INTERETS DE LA CHROMOGRANINEMIE A DANS LE DIAGNOSTIC ET LE SUIVI DES TNE 2eme C I C 23/02/2013 Sofitel - Alger M A HIMEUR, L GRIENE, Laboratoire d hormonologie CPMC Alger Définition Les chromogranines

Plus en détail

Valeurs de référence Analyses laboratoire CISSSL-CHRDL Mise à jour:

Valeurs de référence Analyses laboratoire CISSSL-CHRDL Mise à jour: C.URI Femme 6,3-14,6 mmol / d 5HIAA Homme 8,4-22,0 5HIAA 3-41 umol / d Acétaminophène 66-199 umol / L 0 à 15 jours 165-749 16 jours à < 1 an 94-372 1 an à < 12 ans 106-289 Acide urique Femme 12 ans à

Plus en détail

DEPISTAGE PRENATAL NON INVASIF (DPNI) DES TRISOMIES 13,18,21

DEPISTAGE PRENATAL NON INVASIF (DPNI) DES TRISOMIES 13,18,21 Consentement Indications Grossesse Patiente DEPISTAGE PRENATAL NON INVASIF (DPNI) DES TRISOMIES 13,18,21 L a b o ratoire BIOXA - PO R T E D E PARIS 27, rue du Colonel Fabien 51100 REIMS 03.26.04.07.89-03.26.08.76.50

Plus en détail

DL FLASH INFO LABORATOIRE MARS 2017

DL FLASH INFO LABORATOIRE MARS 2017 Acheminement échantillons biologiques Les exigences pré analytiques de plusieurs examens imposent au service de Biochimie Médicale Biologie Moléculaire de respecter des délais d acheminement. En cas de

Plus en détail

TD 3 Métabolisme et équilibre énergétique

TD 3 Métabolisme et équilibre énergétique TD 3 Métabolisme et équilibre énergétique Jérôme Gay-Quéheillard 1. Métabolisme et équilibre énergétique : rôle du foie 1.1. Anatomie du foie Document 1 : Vues antérieure et postérieure du foie -1- Document

Plus en détail